LES PROPOSITIONS D ATELIERS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES PROPOSITIONS D ATELIERS"

Transcription

1 Diocèse de Toulouse Préparer «UN DIMANCHE AUTREMENT» Le 8 mars 2009 Dimanche de la Transfiguration LES PROPOSITIONS D ATELIERS Ateliers autour de la Parole (page 2) Pour les adultes : compréhension du texte Pour «tout public» : Bande dessinée, Chœur parlé, Jeu des 7 familles, Images Ateliers pour aller plus loin (page 7) Pour les adultes : 4 pistes pour partager à partir du texte de la Transfiguration Pour tous : Tableaux vivants ; Lumière ; Traduire le texte avec des éléments de la nature ; Dessiner ou peindre un monde transfiguré ; Réaliser un vitrail ou des photophores ; Répéter le chœur parlé ; Chanter Propositions pour les plus petits (page 9) Propositions pour les ados (page 11) Les services du Catéchuménat, de la Pastorale Liturgique et Sacramentelle et de la Catéchèse ont préparé des propositions d ateliers : - Ateliers autour de la Parole : portes d entrées dans l Evangile de la Transfiguration - Ateliers pour aller plus loin : partage d expérience, création Vous choisirez celles qui vous conviennent en fonction des gens présents et des disponibilités des animateurs et n hésiterez pas à les enrichir selon vos ressources et compétences propres. Les ateliers sont prévus pour environ une heure. La plupart peuvent être proposés à des groupes mélangeant enfants et adultes. Une proposition ne concerne que les adultes. Une proposition spécifique est faite pour les plus petits. Les ados préfèrent rester entre eux, nous avons regroupé et adapté ce qui peut les concerner. Vous trouverez sur le site du diocèse: fiches techniques, images, jeux, présentés en miniature dans ce document. (Accessible après le 15 janvier 2009, sur le site du diocèse de Toulouse, à la rubrique ecclesia31) Selon l organisation choisie pour la journée, les temps d ateliers seront plus ou moins longs. Il est important de commencer par un des ateliers autour de la Parole. Si les ateliers ont lieu avant la célébration, prévoir un temps de relecture final individuel et proposer au groupe se mettre d accord sur un mot, une phrase, un dessin qu il souhaite partager au moment du rassemblement. (A transmettre aux personnes chargées de la célébration.) Les réalisations des enfants ou des adultes pourront être présentées lors de la Célébration Eucharistique. 1

2 Ateliers autour de la Parole Pour les adultes : compréhension du texte Pour «tout public» : Bande dessinée, Chœur parlé, Jeu des 7 familles, Images Pour les adultes Atelier compréhension du texte On aura préparé des feuilles avec le texte et quelques questions qui permettent d entrer dans l intelligence du récit. Suggestions de questions : - Où se passe la scène? Qui sont les personnages en présence? - Que voient et entendent les disciples? - A quels autres récits bibliques, ce texte fait-il écho? - Que signifie la présence d Elie et de Moïse? - Qu évoque «la blancheur» des vêtements de Jésus? - Quelle est la situation avant le récit? Après? - Quel changement pour les personnages? Pour remettre la scène dans son contexte, comprendre les éléments symboliques utilisés, mettre en relation avec d autres textes, on piochera dans les commentaires exégétiques fournis à la fin du premier document. Pour tout public A partir de la BD extraite de l'album de JF Kieffer. Atelier BD Essayer de retrouver les éléments du texte à partir des vignettes : personnages, différents moments du récit Relire le texte de l'evangile de la Transfiguration et comparer Compléter la BD (bulles et légendes) 2

3 Quelques questions de compréhension : Qui transfigure Jésus? Dieu Or Dieu n est pas nommé dans le texte. Comment sait-on qu il est là? La haute montagne est le lieu de la rencontre avec Dieu La nuée est un attribut de Dieu La frayeur des disciples est ce que la Bible appelle la "crainte de Dieu" : un infini respect pour le Tout-autre Moïse et Elie sont des personnages vivant dans l intimité de Dieu La blancheur du vêtement de Jésus vient d un autre monde Comment réagissent les disciples? Pierre aimerait s installer, faire durer l instant Comment se termine l histoire? Ils redescendent de la montagne, la vie quotidienne reprend ; c est ici, sur terre, que les choses se passent. Ils doivent se taire : les évènements doivent suivre leur cours Pour tout public Chœur parlé sur la Transfiguration du Christ (Écrit par Michèle Maraval du Service diocésain de la catéchèse de Toulouse.) Un chœur parlé est un texte dit à plusieurs voix. Le texte est premier et il n'est pas nécessaire de le mémoriser. Atelier chœur parlé Mise en oeuvre Dupliquer le texte en autant d'exemplaires que de lecteurs. Papier en main, le chœur parlé est lu. La feuille doit être placée à hauteur du buste, sans cacher le visage, mais assez haut pour que la voix porte. Il est important qu'aucun des lecteurs ne décroche, il faut suivre tout le temps le texte des autres pour ne pas perdre le rythme. Le lecteur suivra les indications qui déterminent la "musique" du texte: dit lentement, rapidement, après un temps de silence, enchaîner les paroles..., les intonations : murmure, cri... et les sentiments exprimés par la voix: apeuré, joyeux, terrifié... Il est possible de prévoir un bruitage pour symboliser le vent, le tonnerre, des bruits de pas... Dans ce cas, il faut attribuer le son à d'autres participants. (Pour plus d'informations; voir le livre: Chœurs parlés et Scènes bibliques de M.& A Combes) Exercice préparatoire pour les lecteurs Placer les lecteurs en cercle dans la pièce. L'animateur choisit une phrase et demande à chacun de la dire, d'abord sur un ton normal, puis avec des intonations et un volume différent. Après avoir attribué les numéros aux différents lecteurs, faire une première découverte du texte. Rechercher le sens et faire le lien avec la Parole de Dieu. (Relire l'évangile si nécessaire). Mettre en lumière ce que cette méthode fait apparaître comme découvertes. Puis proposer la lecture devant une assemblée. 3

4 Chœur parlé pour l Evangile de la Transfiguration (Marc 9, 2-10) Nous lisons la Transfiguration à la lumière de la Résurrection : la finale du choeur parlé invite les auditeurs à se demander comment le Christ est encore présent à nos côtés aujourd'hui. Pour 5 Voix: Pierre? 2-Jacques? 3-Jean? 4- Jésus nous appelle! 5- II nous attend! 3- Et les autres disciples? 2- Matthieu et André... 4-Jude et Philippe Non, il n'a appelé que nous! 2- Nous trois. 5- Vite, il nous attend. 2- Où allons-nous? 3- Sur la montagne! 4- Sur la montagne? 1- En route, Jésus marche devant. Silence 5- Que c'est haut! (fatigué) 2- Très haut 1- Une très haute montagne. 4- Que c'est beau! (admiratif) 3- C'est magnifique, on croirait toucher le ciel. Silence 1 - Qu'est-ce qui se passe? (intrigué) 3- Je suis ébloui. Quelle lumière! 2- Tout est blanc 5- Si blanc 4- Trop blanc (effrayé) 3- J'ai peur. 5- Et Jésus, regardez! 2- II est dans la lumière 1- II EST lumière (admiratif) 5- Lumière de Dieu 3- C'est beau mais terrifiant. 4- Regardez, il y a quelqu'un avec lui (étonné) 2- Ils sont deux, deux silhouettes dans la lumière avec Jésus. 3- Qui sont ils? 1- Des prophètes On dirait Elie, le prophète de Dieu. (hésitant) 2- Et l'autre, c'est Moïse. 5- Ils sont tous les 3 1- Oui, ils sont trois! 3- Jésus! 4- Elie! 5- Moïse! 2- Que font-ils? (intrigué) 1- Ils parlent avec Jésus. 3- Que disent-ils? (curieux) 4- Pierre, va voir! (murmuré) 2- Et pourquoi moi? 5- Parce ce que tu es le plus vieux et le plus téméraire. Silence 1-Rabbi! (hésitant) 2- Rabbi, il est heureux que nous soyons ici 3- Nous allons bâtir 3 tentes 4- Une pour toi 5- Une pour Elie 4- Une pour Moïse 3- Enfin, si tu veux. Silence 2- Pierre, regarde! (étonné) 1- Un nuage 3- Une ombre (effrayé) 4- Une nuée 5- Ecoutez, la voix venant du ciel 1 - La voix de Dieu 2- CELUI-CI EST MON FILS BIEN-AIME, ECOUTEZ-LE! (posé) 4-Mon fils Mon fils bien-aimé Ecoutez-le! Silence 5- Mais où sont-ils passés? (étonné) 2- Où est Moïse? 3- Où est Elie? 2- Moïse et Elie ont disparu. 1 - Et Jésus est resté là. 4- Avec nous (rassuré) (ensemble) II est resté avec nous 5- Le FILS BIEN-AIME DE DIEU est ENCORE avec nous... (posé) 4

5 Atelier «jeu de 7 familles» Pour tout public (Le jeu de cartes a été élaboré par Anne Passot, catéchiste, en lien avec le Service Diocésain de la Catéchèse de Toulouse) Mieux connaître les différents éléments de l histoire. Faire des liens avec d autres passages de l Ancien et du Nouveau Testament contenant les mêmes personnages ou éléments symboliques. L atelier commence par un jeu (à récupérer sur le site du diocèse) qui permet de créer le groupe. 1- le jeu Jouer aux 7 familles selon la règle classique. Lorsque les 7 familles sont reconstituées, les joueurs les étalent sur la table en respectant l ordre des cartes. Faire observer qu il y a 5 familles Personnage et deux autres familles. Disposer les 5 familles Personnage en rangées horizontales au centre de la table. Observer. Chaque famille Personnage montre, par ordre chronologique, des moments de la vie de celui-ci. Une carte est commune à toutes (la Transfiguration) ; déplacer les rangées de familles pour pouvoir les aligner verticalement. Constater que l événement «Transfiguration» se trouve après la mort de Moïse et Elie et pendant la vie de Jésus, Pierre, Jacques et Jean. On peut déplacer vers la gauche les 5 premières cartes des familles Moïse et Elie pour bien faire apparaître qu ils vivaient il y a très longtemps. Etaler les cartes des familles montagne et nuée et chercher les correspondances avec une ou plusieurs cartes des familles Personnage. 2- Essayer de raconter la Transfiguration en utilisant les indices donnés par les cartes. 3- Eventuellement lire le texte de la Transfiguration et chercher quelles cartes associer à chaque verset. 5

6 Pour tout public Découvrir comment les artistes ont représenté l épisode de la Transfiguration. Atelier images On peut commencer par regarder plusieurs représentations et les comparer entre elles avant d en étudier une plus particulièrement (De nombreuses images libres de droit à consulter sur artbible.net, le CAVD est à votre disposition pour vous aider dans cette recherche) Choisir entre un tableau classique (comme celui de Gérard David) et une icône. Un poster du tableau de Michel Turmel (Flandres XV ) a été publié dans le numéro 216 de Points de Repère. 1- Lecture d image : - Décrire l image en oubliant ce qu on sait. Ne pas confondre décrire et interpréter. Nommer tout ce qu on voit sur le tableau en partant du bas vers le haut. o Les personnages : Combien? Quelle taille? Costumes? Attitudes (debout, à genoux.)? Expression du visage? Des mains? Situation (au sol, surélevé, dans les airs )? o Les objets et éléments divers : Les nommer: tablettes, banderoles, colombe, nuage, rayons Les a-t-on rencontrés sur d autres images? o Du son dans l image? Phylactères, inscriptions - Composition de l image : Où sont les couleurs les plus sombres? Le ou les endroits les plus lumineux du tableau? Si on devait faire un schéma avec des zones et des lignes, qu obtiendrait-on? Où vont les regards des personnages? 2- Interprétation - Décrypter à l aide des renseignements donnés dans la grille de lecture des images de la Transfiguration. (en téléchargement à la rubrique ecclésia 31) - Lire lentement le texte de Marc pour comparer avec l image : l artiste dit des choses que le texte ne dit pas et inversement. Eventuellement comparer avec la version de Luc et de Mathieu. 6 - Comment la présence de Dieu est-elle évoquée dans l image? Dans le texte?

7 Ateliers pour aller plus loin Pour les adultes : 4 pistes pour partager à partir du texte de la Transfiguration Pour tous : Tableaux vivants, Lumière, Traduire le texte avec des éléments de la nature, Dessiner ou peindre un monde transfiguré, Réaliser un vitrail ou des photophores, Répéter le chœur parlé, Chanter Ateliers partage entre adultes - Certains ateliers peuvent se croiser avec les questions proposées par la Lettre Pastorale (p15) - Chaque atelier peut remonter une découverte et/ou une conviction. - Ces remontées peuvent être confiées à l équipe de liturgie, qui les traduit pour la célébration eucharistique en intentions de prière pour la P.U. Chaque atelier peut aussi formuler l une ou l autre des intentions. - Les remontées elles-mêmes, écrites sur une feuille, peuvent être offertes pendant la célébration, pendant la procession des offrandes. Atelier 1 :«Celui-ci est mon fils bien-aimé ; écoutez-le» Nous sommes appelés à devenir des fils à l image du Fils, Jésus-Christ. «Ecoutez-le» : Comment se mettre à son écoute? (Lecture de la Parole, partage en Église, prière, écoute des frères.) Cette question rejoint celles proposées en page 15 de la Lettre Pastorale : 4 ème et 5 ème points. Atelier 2 : Pierre, Jacques et Jean se demandaient ce que voulait dire : «ressusciter d entre les morts» : Et, pour nous, qu est-ce que cela signifie, qu est-ce que cela implique? Pour cet atelier, on peut s aider de la fiche n 11 de «MATINS D EVANGILE» (service national du catéchuménat). Le dossier est disponible au service du catéchuménat de Toulouse. Atelier 3 : «En descendant de la montagne, Jésus leur défendit de raconter à personne ce qu ils avaient vu, avant que le Fils de l homme soit ressuscité d entre les morts.» Aujourd hui, Jésus est ressuscité, comment racontons-nous ou annonçons-nous cette bonne nouvelle? Comment en sommes-nous des témoins? Ces questions rejoignent celles proposées dans la Lettre Pastorale : deux premiers points de la page 15. Atelier 4 : Pierre, Jacques et Jean découvrent progressivement la vraie identité de Jésus. - Repérer dans l évangile les noms qui désignent Jésus. - Qui est Jésus-Christ pour chacun de nous? Pour cet atelier, on peut s aider de la fiche n 6 d e «MATINS D EVANGILE» (service national du catéchuménat). Le dossier est disponible au service du catéchuménat de Toulouse. Pour tous Atelier tableaux vivants Choisir une représentation de la Transfiguration. Des figurants la reproduisent le plus fidèlement possible en respectant l attitude des personnages, la position des mains, l expression des visages, leurs positions relatives. Les autres vérifient et les aident à prendre la pose la plus juste possible. Une photo vient immortaliser le tableau et permettre aux figurants de se rendre compte de la façon dont ils ont restitué leur personnage. Prévoir quelques accessoires : drap blanc, tables de la loi, parchemin Prévoir tabourets, table pour que chacun puisse être à la hauteur qui convient. 7

8 Atelier lumière Pour tous La lumière transforme ce qu on voit et nous transforme. Observer les jeux de lumière à travers un vitrail ou dans la nature. Qu est-ce qu une personne «éclairée de l intérieur»? Réaliser un vitrail ou des photophores. Regarder comment la lumière peut varier au cours d une journée ou selon que l on traverse une forêt ou un champ, qu on est en montagne ou au bord de la mer. Regarder, dans nos églises ou sur les photos fournies sur le site du diocèse comment la lumière transforme un vitrail quand elle passe à travers. Le même paysage est différent selon le temps qu il fait : nuages ou soleil pourtant le soleil est toujours présent et toujours aussi éclatant. S il brille sur un coin de jardin qui était dans l ombre, il le transforme : celui-ci devient plus beau, plus coloré. Il est «transfiguré». De même, un sourire peut nous transfigurer en faisant apparaître notre lumière intérieure. Les rencontres dans l amour ou l amitié rendent plus joyeux, plus éclatants. Certaines de nos actions, même minuscules, sont pour les autres des rayons de soleil. Pour tous - Atelier limité à 5 participants Traduire le texte avec des éléments de la nature Atelier éléments naturels Les participants réalisent une composition qui traduit leur compréhension du texte et exprime ce qu ils souhaitent mettre en valeur dans ce que dit le texte. Cette composition est réalisée avec des matériaux prévus par l animateur. Préparation L animateur aura prévu divers supports et contenants, quelques cailloux et végétaux Penser à faire tremper de la mousse verte la veille. Si la composition est réalisée pour le lieu de la célébration, penser à l avance aux emplacements possibles et le volume qu elle devra avoir. Tenir compte alors du temps de Carême qui invite à la sobriété. Déroulement Lire ou relire l évangile de la Transfiguration. Relever un ou des mots importants, le climat du texte, pour en déduire une représentation. Chercher ce que le texte veut nous dire et quelle idée mettre en valeur. Choisir parmi les éléments mis à disposition, ceux qui vont permettre d exprimer cette idée. Faire quelques essais puis réaliser la composition sur place, en vérifiant l équilibre général de la composition. Quelques pistes On peut retenir les mots montagne, lumière, blancheur, nuée et chercher à exprimer : la présence de Dieu au sommet de la montagne, le lien qui s établit entre la terre et le ciel, la blancheur comme on ne peut pas en obtenir sur la terre, la révélation du Fils à quelques privilégiés. Techniquement : Quelques pierres peuvent symboliser la montagne, d autres indiquer le chemin qui y mène Des feuillages légers ou du gypsophile peuvent évoquer la nuée Une fleur blanche bien ouverte (ou un cierge) peut être le point le plus élevé de la composition Pour faire ressortir les éléments clairs, mettre derrière du feuillage foncé L élan vers le haut d une tige peut contraster avec des branches tordues ou des feuillages qui s inclinent vers le bas 8

9 Pour les plus petits Un temps de catéchèse organisé le dimanche favorise le fait de vivre la réalité communautaire de l Eglise. Organisé au cœur même de la communauté chrétienne, il suscite la rencontre entre les âges, les situations de vie, et crée des liens privilégiés entre les personnes. Si toute la famille participe à un temps de catéchèse le dimanche, cette expérience vécue en commun pourra ensuite nourrir l échange, la discussion et le partage entre ses membres. Cette proposition invite donc à un cheminement de foi. Il s agit de mettre en récit les déplacements propres à l expérience chrétienne, de le mettre en lumière pour que chacun puisse l explorer, le questionner vive des transformations. Pour cela nous vous proposons plusieurs outils pédagogiques que vous adapterez en fonction du temps dont vous disposez. La cantiléne (son en MP3 et partition) et la BD (en miniature ci-dessous) seront disponibles sur le site du diocèse. 1- Relire le texte en s aidant d une atmosphère particulière qui aide à la compréhension : Disposer 3 belles bougies blanches, un peu en hauteur, devant un fond blanc. Si possible, prévoir de faire la pénombre dans la pièce (et prévoir une lampe de poche pour le lecteur). Installer les enfants assis au sol. Les bougies sont éteintes, la pièce éclairée. Lire le texte très lentement, pour permettre aux enfants de ressentir les différentes atmosphères. La traduction du récit de la Transfiguration utilisée est celle en "français fondamental". Jésus est sur la route de Jérusalem avec ses disciples. Il sait que certains veulent l arrêter et le faire mourir. Jésus emmène avec lui Pierre, Jacques et Jean. Il les conduit sur une haute montagne, loin des gens. Là, ils sont seuls avec lui. Sous leurs yeux, Jésus change d aspect. Ses vêtements deviennent extraordinairement brillants. Personne sur la terre ne peut rendre des vêtements aussi blancs. Les trois disciples voient aussi Élie et Moïse, qui parlent avec Jésus. Alors Pierre dit à Jésus: «Maître, c est une bonne chose pour nous d être ici. Nous allons faire trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie.» En effet, Pierre ne sait pas quoi dire. Il est effrayé et les autres disciples aussi. Un nuage arrive et les couvre de son ombre. Une voix vient du nuage et dit : «Celui-ci est mon Fils très aimé. Écoutez-le!» Les disciples regardent autour d eux, mais soudain, ils ne voient plus personne. Jésus est seul avec eux. Pendant qu ils descendent de la montagne, Jésus leur donne cet ordre: «Ne racontez à personne ce que vous avez vu, jusqu à ce que le Fils de l homme se relève de la mort.» Ils obéissent à cette parole, mais ils se demandent entre eux: «Qu est-ce que cela veut dire, "se relever de la mort"?» Allumer la bougie centrale Allumer les 2 autres bougies Faire la pénombre, avant de continuer la lecture Prendre le temps de laisser résonner le «écoutez» tout en contemplant les bougies Eteindre les bougies Revenir à l éclairage normal 2- Cantilène de Gélineau : Jésus marchant devant U > Apprentissage : Faire reprendre par ligne, puis par deux lignes. Balancement du corps en rythme binaire > Gestuation - à compléter selon vos compétences. - Son visage éclaire : les mains encadrent le visage - on voit auprès de lui : elles s'écartent lentement jusqu'à l'ouverture de la croix : la Pâque arrive. - un nuage arriva : la main gauche se place devant le visage puis glisse lentement et descend en une large courbe; le regard la suit. - venant de la nuée : la main droite prend le relais. Partant du cœur, elle cueille la parole sur les lèvres ; une voix leur disait; - et s'offre, ouverte, paume vers l'extérieur dans le geste du Christ enseignant : c'est mon Fils que j'aime. 9

10 1. Jésus marchant devant prend Pierre, Jacques et Jean pour qu ils l accompagnent sur une montagne. 2. Quand ils y sont montés, Jésus est tout changé : son visage éclaire comme une lumière. 3. On voit auprès de lui Moïse avec Elie : tous les trois, ils disent que la Pâque arrive. 4. Et Pierre s'écria : «II est bon d'être là! Fabriquons trois tentes et restons ensemble.» 5. Un nuage arriva qui les enveloppa : voûte ténébreuse, chambre lumineuse. 6. Venant de la nuée, une voix leur disait : «C'est mon Fils que j'aime; gardez ses paroles.» 7. Les disciples effrayés tombèrent prosternés. Mais Jésus les touche et leurs yeux s'entr'ouvrent. 8. Tout seuls avec Jésus, ils sont redescendus : «Sur ce grand mystère, il faudra vous taire. 3- Des coloriages adaptés à chaque âge Pour les plus petits: A retrouver sur le site idées-caté.com Pour les «grands» Un coloriage à numéros d Anne Gravier tiré du livre "72 dimanches et fêtes liturgiques à 2 mains, année B" (En prêt au SDC) 4- Une BD à emporter pour le coin prière à la maison D'après JF Kieffer 10

11 Pour les ados Quelques idées à adapter au groupe et au temps dont on dispose. Créer une BD Comment élaborer une BD Lire le texte et en faire un synopsis : découper le texte en séquences (actions) et repérer les personnages concernés. Indiquer le lieu où la scène se passe. Cette analyse permettra la réalisation d'un tableau dont les cases représentent les séquences. Modèle de tableau : Ce qui se passe Personnages présents décor Jésus est sur la route de Jérusalem avec ses disciples Jésus Les 12 Une route dans un paysage plutôt sec Jésus part sur la montagne avec Jésus Sentier de montagne Pierre, Jacques et Jean Pierre, Jacques et Jean Jésus transfiguré Jésus Sommet de la montagne (Pierre, Jacques et Jean) Moïse et Elie apparaissent Jésus, Moïse, Elie Sommet de la montagne (Pierre, Jacques et Jean) Pierre intervient Pierre Sommet de la montagne Jésus, Moïse, Elie Jacques et Jean La nuée les recouvre La nuée Sommet de la montagne Une voix parle (Pierre, Jacques, Jean, Moïse, Elie, Jésus) Il ne reste plus que Jésus seul Jésus Sommet de la montagne Ils redescendent et retrouvent les autres (Pierre, Jacques, Jean) Jésus Les 12 Sentier de montagne Définir l organisation des cases dans la page. Une case très horizontale évoque le calme et la durée, une case verticale une action rapide. Des passages peuvent exister entre les cases si les actions ont des liens entre elles. Pour chaque case, choisir si les personnages secondaires sont représentés ou non et comment. Avoir une attention particulière pour la manière d'utiliser les codes graphiques de la BD évoquant la blancheur surnaturelle, l étonnement, l effroi, la voix venue d ailleurs, l appartenance de Moïse et Elie à un autre monde. Pour chaque personnage, choisir comment il sera habillé. Répartir le travail dans le groupe. Deux méthodes sont possibles : 1- Case par case : chaque participant dessine une case (en respectant bien la mise en cases choisie) 2- Un dessine les décors, l autre Moïse, le 3 Pier re etc. Certains enfants ont des difficultés dans la représentation des personnes. Choisir alors la 2 méthode. Etre attentif aux questions de compréhension du texte qui peuvent se poser pendant que les jeunes dessinent. 11

12 Tags Pour ados Ecrire sur une banderole ou un grand panneau, selon le graphisme Tag, graffiti, en grand et coloré la phrase «Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoutez-le» Chœur parlé Voir page 3 Jeu de rôles Pour ados Se mettre dans la peau des personnages - Distribuer les fiches personnages aux participants (minimum 5) (Ces fiches descriptives sont disponibles sur le site du diocèse.) - Essayer de voir la scène avec les yeux de Pierre, d'elie. Les jeunes disposent d éléments d information sur le personnage qu ils choisissent (fiche descriptive du personnage) et sur la teneur des propos qu échangent Elie, Moïse et Jésus (texte de l'evangile). - Et raconter aux autres L'animateur veillera à ce que tous les "personnages" du récit puissent avoir droit à la parole. Il sera vigilant au respect, sans interruption, du temps de parole de chacun. Dans un deuxième temps, un dialogue entre les différents personnages pourra s'engager. Bien sûr l événement a eu lieu depuis suffisamment longtemps pour que la consigne de silence donnée par Jésus puisse être levée! 12

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

Vive le jour de Pâques

Vive le jour de Pâques Voici le joyeux temps du Carême, 40 jours où les chrétiens élargissent leurs cœurs, se tournent vers leurs frères et sont invités à vivre à la manière de Jésus-Christ. Chaque semaine ce livret t aidera

Plus en détail

Histoire de Manuel Arenas

Histoire de Manuel Arenas Histoire de Manuel Arenas Dieu est le seul Dieu vivant nous pouvons Lui faire entièrement confiance! Source : Hugh Steven, «Manuel» ( 1970 Wycliffe Bible Translators) En français : «Manuel le Totonac»

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE B Projet d écriture Bande dessinée : La BD, c est pour moi! FLA 10-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : A Bain de bulles Lecture B La BD, c est pour

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise.

Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise. Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise. Adoptez une position confortable, soit assise, soit couchée. Sentez votre corps se détendre à mesure qu une

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

Qu est-ce qui différencie une bonne photo d une mauvaise? Trois éléments sont importants : La composition L éclairage La qualité et la résolution

Qu est-ce qui différencie une bonne photo d une mauvaise? Trois éléments sont importants : La composition L éclairage La qualité et la résolution PRENDRE DE MEILLEURES PHOTOS 101 Par Lesley Ouimet Rien de plus facile que de prendre une photo numérique, mais c est un peu plus difficile de prendre une bonne photo numérique. Qu est-ce qui différencie

Plus en détail

FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant-

FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant- FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant- o Thème : o Objectifs pédagogiques : o Nievau : o Public : o Durée : o Matériel nécessaire : o Source : o Disposition de la classe : travail avec le livre Et si c

Plus en détail

Ne vas pas en enfer!

Ne vas pas en enfer! Ne vas pas en enfer! Une artiste de Corée du Sud emmenée en enfer www.divinerevelations.info/pit En 2009, une jeune artiste de Corée du Sud qui participait à une nuit de prière a été visitée par JésusChrist.

Plus en détail

Trait et ligne. La ligne avance, Elle indique une direction, Elle déroule une histoire, Le haut ou le bas, la gauche et la droite Une évolution.

Trait et ligne. La ligne avance, Elle indique une direction, Elle déroule une histoire, Le haut ou le bas, la gauche et la droite Une évolution. Trait et ligne I La ligne me fascine. Le trait qui relie ou qui sépare Qui déchire le néant et marque une trace Qui me fait entrer dans l univers des signes. La ligne avance, Elle indique une direction,

Plus en détail

Les pratiques des 9-16 ans sur Internet

Les pratiques des 9-16 ans sur Internet Les pratiques des 9-16 ans sur Internet Regards croisés entre parents et enfants! - Principaux résultats -! Décembre 2012! Arnaud ZEGIERMAN Directeur associé az@institut-viavoice.com Aurélien PREUD HOMME

Plus en détail

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5 1/5 Les enfants, acteurs essentiels du combat contre les idées reçues. Prendre en compte leur parole et les actes concrets qu ils posent. Réfléchir et débattre ensemble PROPOSER UN DEBAT PHILO Il s'agit

Plus en détail

Sortie de Résidence Compagnie Satellite Vendredi 23 mai 2014

Sortie de Résidence Compagnie Satellite Vendredi 23 mai 2014 Sortie de Résidence Compagnie Satellite Vendredi 23 mai 2014 Béziers Villa Antonine - Y a trois filles qui font des trucs bizarres devant les Arènes. Et sur les Allées. A la Villa Antonine aussi C est

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer La petite poule qui voulait voir la mer Ecris les mots suivants au bon endroit : le titre l auteur - l illustration - l illustrateur - l éditeur Exercices couverture Décris la première de couverture. Que

Plus en détail

Première éducation à la route Je suis piéton

Première éducation à la route Je suis piéton séance 1 Première éducation à la route Je suis piéton Je découvre Observe attentivement ce dessin puis décris ce qui se passe dans cette rue. Est-ce que tu as repéré des situations dangereuses? Lesquelles?

Plus en détail

CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229)

CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229) CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229) 1 Seigneur, avec toi nous irons au désert, Poussés comme toi par l Esprit (bis). Et nous mangerons la parole de Dieu Et nous choisirons notre Dieu Et nous fêterons

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

Les 100 plus belles façons. François Gagol

Les 100 plus belles façons. François Gagol Les 100 plus belles façons d'aimer François Gagol Les 100 plus belles façons d Aimer François Gagol François Gagol, 2003. Toute reproduction ou publication, même partielle, de cet ouvrage est interdite

Plus en détail

Quelques exemples de croyants célibataires

Quelques exemples de croyants célibataires Périodique de matière biblique pour les jeunes - Août 2013 - Numéro 16 Quelques exemples de croyants célibataires La situation du chrétien En 1 Corinthiens 7, Paul aborde le sujet du chrétien célibataire.

Plus en détail

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu JEUX : Jeu des paires Quelles différences? E.P.S. : - jeu Jacques a dit - Chasse au trésor - Mise en place d un parcours ÉCOUTER, MEMORISER

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Type d outil : Outil pour favoriser la mise en mémoire et développer des démarches propres à la gestion mentale. Auteur(s) : Sarah Vercruysse,

Plus en détail

Là où vont nos pères1

Là où vont nos pères1 Là où vont nos pères1 Ces pages ne cherchent pas à servir de guide d interprétation pour cet album sans paroles. Chacun y cherchera et y trouvera des significations personnelles, des situations familières

Plus en détail

Manuel v. 6sV Simplement surfer. Simplement cliquer. Simplement bloguer.

Manuel v. 6sV Simplement surfer. Simplement cliquer. Simplement bloguer. Manuel v. 6sV Simplement surfer. Simplement cliquer. Simplement bloguer. Sommaire 1. Se loguer 2. Ta place de travail (Tableau de bord) 3. Créer ton article 3.1«Ajouter» un article 3.2 Ta feuille de papier

Plus en détail

L E Ç O N. Laissez-les venir! Se préparer à enseigner GRÂCE. Dieu fait de nous des membres de sa famille. Jésus m aime! Il me veut dans sa famille!

L E Ç O N. Laissez-les venir! Se préparer à enseigner GRÂCE. Dieu fait de nous des membres de sa famille. Jésus m aime! Il me veut dans sa famille! L E Ç O N 2 février 2013 Année B 1 er trimestre Leçon 5 Laissez-les venir! GRÂCE Dieu fait de nous des membres de sa famille. Références Luc 18.15-17, Jésus-Christ, p. 508-513. Verset à mémoriser «Laissez

Plus en détail

DÉCOUVERTE DE CAPTURE ONE

DÉCOUVERTE DE CAPTURE ONE Page 1/12 DÉCOUVERTE DE CAPTURE ONE PREMIERS PAS Lorsqu'on a l'habitude ce logiciel on effectue toutes les opérations ( ou presque avec lui ), y compris le transfert des fichiers depuis l'apn vers le disque

Plus en détail

«LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54)

«LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54) «LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54) Remarque : Bien que le verbe «lire» soit situé au CE2 dans la progression Vocanet, il nous a semblé important de traiter

Plus en détail

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe.

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Quand on est convaincu que l on ne peut pas travailler tout le temps avec toute sa classe en même temps et que l on souhaite mettre en place

Plus en détail

SAVOIR SE RECENTRER : UN ATOUT AU QUOTIDIEN

SAVOIR SE RECENTRER : UN ATOUT AU QUOTIDIEN SAVOIR SE RECENTRER : UN ATOUT AU QUOTIDIEN QUE SIGNIFIE "ÊTRE CENTRÉ"? Etre centré signifie être aligné entre Ciel et Terre. C'est-à-dire connecté à l'énergie du Ciel et ancré dans l énergie de la Terre;

Plus en détail

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud Thèmes : la famille, les rapports avec les autres. Parcours niveaux B1 : en bref Après une mise en route autour

Plus en détail

Pourquoi? Caroline Baillat CPC EPS Céret / Elisabeth Maroselli CPC EPS P3 Page 1

Pourquoi? Caroline Baillat CPC EPS Céret / Elisabeth Maroselli CPC EPS P3 Page 1 Pourquoi? Pour enrichir l'imaginaire et la créativité C'est le moyen privilégié pour que l'enfant ne reste pas au niveau d'images mentales stéréotypées mais aille vers d'autres modes originaux de représentation.

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

Mais revenons à ces deux textes du sermon sur la montagne dans l évangile de Matthieu.

Mais revenons à ces deux textes du sermon sur la montagne dans l évangile de Matthieu. «AIMER SES ENNEMIS» «Qui veut prendre ta tunique, laisse lui aussi ton manteau». Si quelqu un te force à faire mille pas, fais-en deux mille avec lui». «Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent»

Plus en détail

Un écrivain dans la classe : pour quoi faire?

Un écrivain dans la classe : pour quoi faire? Un écrivain dans la classe : pour quoi faire? Entretien avec Philippe Meirieu réalisé pour l ARALD - Quel est votre sentiment sur la présence des écrivains dans les classes? Il me semble que ce n est pas

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

2013 Pearson France Photoshop Elements 12 pour les photographes du numérique Loïc Olive

2013 Pearson France Photoshop Elements 12 pour les photographes du numérique Loïc Olive améliorer les PhOtOs L amélioration d une photo passe quasiment toujours par les mêmes étapes. On commence par la redresser, puis on s attelle à corriger ses dominantes de couleurs et sa tonalité. Vient

Plus en détail

VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS :

VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS : VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS : Tania Mouraud : Glamour-ing, 2000 C est un film vidéo qui montre un acteur de théâtre qui se maquille avant d aller sur scène. Ça se passe en Inde. L acteur

Plus en détail

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour :

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour : Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale Date de retour : Message aux parents Les fascicules «Mes défis au préscolaire» suggèrent des activités à réaliser avec votre enfant. Le choix

Plus en détail

Techniques d accueil clients

Techniques d accueil clients Techniques d accueil clients L accueil est une des phases capitales lors d un entretien de vente. On se rend tout à fait compte qu un mauvais accueil du client va automatiquement engendrer un état d esprit

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

Elisabeth Vroege. Ariane et sa vie. Roman. Editions Persée

Elisabeth Vroege. Ariane et sa vie. Roman. Editions Persée ARIANE ET SA VIE Elisabeth Vroege Ariane et sa vie Roman Editions Persée Ce livre est une œuvre de fiction. Les noms, les personnages et les événements sont le fruit de l imagination de l auteur et toute

Plus en détail

RITUEL POUR ATTIRER L ATTENTION DE QUELQU UN

RITUEL POUR ATTIRER L ATTENTION DE QUELQU UN RITUEL POUR ATTIRER L ATTENTION DE QUELQU UN KIT RITUELLIQUE N 4 DISPOSITION DES BOUGIES BOUGIE BLANCHE 1 BOUGIE NOIRE 2 BOUGIE ROUGE 3 BOUGIE MARRON 4 BOUGIE BLEUE MARINE 5 BOUGIE CELESTE 6 GRANDES BOUGIES

Plus en détail

Tout au long de l année

Tout au long de l année Objectifs Familiariser les élèves avec le relevé d informations sur un journal de bord. Apprendre aux élèves à utiliser des instruments d observation scientifiques. Réaliser des dessins d observations

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

Richard Abibon. «Le sujet reçoit de l Autre son propre message sous une forme inversée»

Richard Abibon. «Le sujet reçoit de l Autre son propre message sous une forme inversée» Richard Abibon «Le sujet reçoit de l Autre son propre message sous une forme inversée» Cette formule, on la trouve presque telle quelle dans l «Ouverture de ce recueil» qui introduit les «Ecrits» de Lacan.

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

La Neuvaine de l'assomption

La Neuvaine de l'assomption La Neuvaine de l'assomption 6 au 14 août 2012-15 août fête de l'assomption Après chaque journée, terminer par une dizaine de chapelet aux intentions de Marie. Confession et communions recommandés durant

Plus en détail

La Reine des fourmis a disparu

La Reine des fourmis a disparu La Reine des fourmis a disparu Séance 1 : Découverte de la couverture. Montrer l album sans rien dire. La couverture est cachée par 12 petits cartons sur lesquels sont proposés des indices. Chaque indice

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde de Léonard de Vinci est incontestablement le tableau le plus célèbre. Il est conservé au musée du Louvre à Paris et a

Plus en détail

Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Tétanisés par la spirale de la violence? Non! MERCREDI DES CENDRES B Frère Antoine-Emmanuel Jl 2, 12-18 ; Ps 50 2 Co 5, 20 6,2 ; Mt 6, 1-6.16-18 18 février 2015 Sanctuaire du Saint Sacrement, Montréal Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Plus en détail

Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans

Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans Ecole du dimanche Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans Jeunes Ateliers-débat Réflexions bibliques Culte Témoignages Actions pour tous L objectif de cette séance est de montrer aux enfants que

Plus en détail

Nom : Prénom : Date :

Nom : Prénom : Date : J observe le livre dans son ensemble, je le feuillette et je réponds aux 1) Je complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Collection Genre 2) Qui

Plus en détail

Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle

Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle Conférence de Marie-Thérèse Zerbato-Poudou : Les apprentissages à l école maternelle 12 novembre 2008, St Etienne de St Geoirs

Plus en détail

Ariane Moffatt : Je veux tout

Ariane Moffatt : Je veux tout Ariane Moffatt : Je veux tout Paroles et musique : Ariane Moffatt Sony Music France Thèmes La relation amoureuse, les enfants gâtés. Objectifs Objectifs communicatifs : Exprimer un sentiment. Exprimer

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família Visites éducatives de la Sagrada Família Préparation de la visite. Visite et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e () 1 0. À la découverte de l église La Sagrada Família ouvre ses portes au regard

Plus en détail

Je fais le point 1. PrénoM :... Il y a... oiseaux. Guide de l enseignant p.64. Écris les nombres dictés. Écris les nombres effacés par Gribouille.

Je fais le point 1. PrénoM :... Il y a... oiseaux. Guide de l enseignant p.64. Écris les nombres dictés. Écris les nombres effacés par Gribouille. 1 Guide de l enseignant p.64 Écris les nombres dictés. Je fais le point 1 PrénoM :.... 2 Écris les nombres effacés par Gribouille. 2 20 1 4 11 10 1 16 1 3 Écris combien il y a d oiseaux. sur l image d

Plus en détail

Enseignement des habiletés sociales au secondaire

Enseignement des habiletés sociales au secondaire 1 Enseignement des habiletés sociales au secondaire Groupe 1 : Habiletés sociales de base Habileté 1 : Se présenter Par Sandra Beaulac Fiche de planification Habileté sociale : SE PRÉSENTER Type d atelier

Plus en détail

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE Le tout petit œuf. La toute petite chenille Le tout petit œuf vu à la loupe Il était une fois un tout petit œuf, pondu là. Un tout petit œuf, petit comme un grain de poussière.

Plus en détail

Les rapports du chrétien avec les autres

Les rapports du chrétien avec les autres Leçon 13 Les rapports du chrétien avec les autres C était le moment des témoignages, lors de notre rencontre du lundi matin, à la chapelle de l Ecole biblique. Une jeune fille nommée Olga se leva pour

Plus en détail

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Quand je pense à ces nouveaux Chefs d établissement qui me disaient récemment avoir

Plus en détail

13 Quelle est l église du Nouveau Testament?

13 Quelle est l église du Nouveau Testament? DU NOUVEAU TESTAMENT? 169 13 Quelle est l église du Nouveau Testament? Ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ et nous sommes tous membres les uns des autres (Rm 12.5). Par

Plus en détail

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption Religieuses de l Assomption 17 rue de l Assomption 75016 Paris France Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption U n c h e m i n d E s p é r a n c e a v e c M a r i e www.assumpta.fr

Plus en détail

AUJOURD HUI SI VOUS ENTENDEZ SA VOIX. «7 Aujourd hui, si vous entendez ma voix, n endurcissez pas vos cœurs.» (Hébreux 4, 7)

AUJOURD HUI SI VOUS ENTENDEZ SA VOIX. «7 Aujourd hui, si vous entendez ma voix, n endurcissez pas vos cœurs.» (Hébreux 4, 7) AUJOURD HUI SI VOUS ENTENDEZ SA VOIX «7 Aujourd hui, si vous entendez ma voix, n endurcissez pas vos cœurs.» (Hébreux 4, 7) Ce cri, c est celui des prophètes, bien avant la venue du Christ, à l adresse

Plus en détail

Organiser des groupes de travail en autonomie

Organiser des groupes de travail en autonomie Organiser des groupes de travail en autonomie Frédérique MIRGALET Conseillère pédagogique L enseignant travaille avec un groupe de niveau de classe et le reste des élèves travaille en autonomie. Il s agira

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs Guide du formateur Atelier 1 Objectifs Obtenir un premier contact avec le groupe; présenter la formation Jeune Leader; transmettre des connaissances de base en leadership; définir le modèle de leader du

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

QUIZ 260-81512-B SE PROTÉGER DU SOLEIL, C EST PROTÉGER SA SANTÉ

QUIZ 260-81512-B SE PROTÉGER DU SOLEIL, C EST PROTÉGER SA SANTÉ QUIZ? 260-81512-B SE PROTÉGER DU SOLEIL, C EST PROTÉGER SA SANTÉ Testez vos enfants 10 questions pour jouer avec vos enfants 2. Nous sommes tous sensibles au soleil. VRAI! Le soleil est dangereux pour

Plus en détail

Les 15 mots de Rey Évaluation de la capacité d apprentissage à court terme.

Les 15 mots de Rey Évaluation de la capacité d apprentissage à court terme. Les 15 mots de Rey Évaluation de la capacité d apprentissage à court terme. Présentation du test: La méthode consiste à lire et à faire répéter à plusieurs reprises au sujet examiné une série de 15 mots

Plus en détail

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 MON VISAGE A LA MANIERE DE JEAN DUBUFFET OBJECTIFS - utiliser son expérience sensorielle visuelle pour produire une œuvre picturale. - réaliser une œuvre s'inspirant

Plus en détail

Notice pour Visiteur du Site Perso

Notice pour Visiteur du Site Perso Notice pour Visiteur du Site Perso Notice pour Visiteur du Site perso I. Connexion au Site II. Le Mode «Visiteur» Visionner les photos Accueil Les plus vues Les mieux notées Ajout de photos Par téléchargement

Plus en détail

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux Tombe facilement dans la lune (distraction interne) Compenser les déficits d attention des élèves ayant un TDAH : des moyens simples à proposer aux enseignants Line Massé Département de psychoéducation,

Plus en détail

Emmanuel, Dieu avec nous

Emmanuel, Dieu avec nous Emmanuel, Dieu avec nous Jésus, un homme comme nous, dans une chair de péché Texte : Matthieu 1:18-23 (Ce que croit les Ad7J, p. 103, 55) Connaissez-vous la généalogie de Jésus? Luc 3:31 - Fils de David

Plus en détail

b) Fiche élève - Qu est-ce qu une narration de recherche 2?

b) Fiche élève - Qu est-ce qu une narration de recherche 2? Une tâche complexe peut-être traitée : Gestion d une tâche complexe A la maison : notamment les problèmes ouverts dont les connaissances ne sont pas forcément liées au programme du niveau de classe concerné

Plus en détail

L enfant du toit du monde

L enfant du toit du monde Je découvre l album. 1) Observe bien la couverture de l album et réponds aux questions. Le!itre du"i#e$st L auteur% appelle L illustrateur$st L éditeur$st 2) Réponds par #ai ou faux. Le héros de l histoire

Plus en détail

Utiliser ma messagerie GMAIL

Utiliser ma messagerie GMAIL Utiliser ma messagerie GMAIL Doc réalisé par : Delphine BERTRAND Service AVAMN Décembre 2013 Version SOMMAIRE 1 Comment se connecter à Gmail --------------------------------------------- p.1 2 Comment

Plus en détail

Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives.

Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives. 8 ième année science humaines Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives. Si tu n as pas ton information avec toi, tu peux

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

À propos de votre liseuse... 4

À propos de votre liseuse... 4 Kobo Glo guide d'utilisation Table des matières À propos de votre liseuse... 4 Anatomie de votre liseuse... 4 Utiliser l écran tactile... 7 Mettre en veille et réveiller votre liseuse... 9 Régler la luminosité...

Plus en détail

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en!

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en! Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon Parlons-en! 2 Les dons dons classiques dons «ISF» L unique ressource financière de l Église, c est le don. Dans un monde qui a tendance

Plus en détail

À propos de votre liseuse... 5

À propos de votre liseuse... 5 Kobo Touch guide d'utilisation Table Des Matières À propos de votre liseuse... 5 Anatomie de votre liseuse... 5 Charger votre liseuse... 6 Utiliser l écran tactile... 8 Connecter la liseuse à votre ordinateur...

Plus en détail

INT. SALON DE LA CABANE DANS LA FORÊT JOUR

INT. SALON DE LA CABANE DANS LA FORÊT JOUR INT. SALON DE LA CABANE DANS LA FORÊT JOUR Quelqu un glisse une lettre sous la porte d entrée du salon. Jake se précipite pour la ramasser. Jake retourne l enveloppe : elle est adressée à «Finn». Chouette,

Plus en détail

Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes

Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes Débat et argumentation Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes à travers le partage d expériences «La question se pose de savoir si le lien social ne se constitue que dans la lutte pour la

Plus en détail

Collection de photos échantillons

Collection de photos échantillons Collection de photos échantillons SB-800/600 Entrez dans le monde passionnant du Système d Eclairage Créatif de Nikon avec le SB-800/600. Les numéros de page se rapportent aux explications dans le manuel

Plus en détail

RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX DU CRÉDIT

RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX DU CRÉDIT Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX DU CRÉDIT NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Après avoir étudié les types de paiement,

Plus en détail

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique)

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) 1 Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) La programmation neurolinguistique (PNL) fournit des outils de développement personnel et d amélioration de l efficacité relationnelle dans

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail