Java Naming and Directory Interface

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Java Naming and Directory Interface"

Transcription

1 Introduction Java Naming and Directory Interface Gaël Thomas Université Pierre et Marie Curie Master Informatique M2 Spécialité SAR Java Naming and Directory Interface (JNDI) Java Standard Edition API de connexion à des services d annuaires et de résolution de noms RMI Registry (RMI), CosNaming (Corba), LDAP, NIS, File System, DNS!!Uniformise l accès à ces annuaires dans une seule API!!Utilisation simultanée et transparente de ces annuaires Service de résolution de noms Associe des noms à des entités + recherche à partir du nom Service d annuaire Associe des attributs et des noms aux entités + recherche à partir des deux Master SAR - M2 MDOC - Introduction 2 Introduction Exemples d annuaire Client léger : navigateur Web HTTP Serveur WEB JEE Exemple de service de résolution de noms : RMIRegistry!!API définie en Java!!Associe des noms plats à des objets RMI Rappel : objet RMI = objet Serveur, implémente l interface Remote Service Nommage : JNDI Client lourd Conteneur EJB Conteneur WEB Service de transport : IIOP, RMI ou autre Cache Conteneur EJB Service Transaction: JTA/JTX Service BD : JDBC Base De Donnée Lancer le service de résolution de noms :!!shell$ rmiregistry & Se connecter au service de résolution de noms en Java!!Registry LocateRegistry.getRegistry(String host, int port); Master SAR - M2 MDOC - Introduction Master SAR - M2 MDOC - Introduction 4

2 Exemples d annuaire Exemple de service de résolution de noms : RMIRegistry Utiliser le RMI Registry!!void bind(string name, Remote obj);!!void rebind(string name, Remote obj);!!string[] list();!!remote lookup(string name); Exemples d annuaire Exemple de service de résolution de noms : le système de fichiers!! API définie par le système d exploitation!! Associe des noms hiérarchiques à des objets fichiers Notion de répertoire :! Entité contenant des noms! Un répertoire possède un nom dans un autre répertoire Utiliser le système de fichier sous linux!! ls (list), rm (remove), touch/redirection (bind), mv (move) / etc bin passwd conf.d ls Master SAR - M2 MDOC - Introduction Master SAR - M2 MDOC - Introduction 6 Exemples d annuaire Exemple de service d annuaire : LDAP!! Associe des propriétés (clé=valeur) à des entités!! Chaque entité possède une classe (Person etc..) définie dans un schéma!! Structure hiérarchique, appelée DIT (Directory Information Tree)!! Chaque nœud de l arbre est une entité qui possède une propriété appelée RDN (Relative Distinguished Name) unique pour la classe Un nœud est identifié par son DN (Distinguished Name) constitué de la liste (inverse) des RDN jusqu à la racine ou=computer dc=fr dc=inria uid=anne ou=people uid=igor dn: dc=fr dn: dc=inria, dc=fr dn: ou=people, dc=inria, dc=fr dn: uid=igor, ou=people, dc=inria, dc=fr Exemples d annuaire Exemple de service d annuaire : LDAP!!Recherche : dans un sous-arbre (à partir d un DN)!!Scope : définit la profondeur de la recherche! scope=sub : dans tout le sous-arbre! scope=one : uniquement parmi les fils! scope=base : uniquement sur notre propre nœud (utile pour consulter les autres attributs d un nœud)!!recherche à l aide de filtre Exemples :! (user=bob) : cherche Bob! (&(user=b*)(objectclass=person)) : cherche une personne dont le nom commence par B! (&(age>22)(age<33)(objectclass=person)) : cherche les personne dont l âge est compris entre 22 et 33 Un annuaire LDAP est une BD hiérarchique Master SAR - M2 MDOC - Introduction Master SAR - M2 MDOC - Introduction 8

3 Architecture de JNDI Architecture de JNDI Architecture de JNDI JNDI API : api d utilisation de services de nommage javax.naming.*, javax.naming.directory.*, javax.naming.ldap.*, javax.naming.event.* Naming Manager : correspondance entre l API JNDI et les fournisseurs de services JNDI SPI : api interne des fournisseurs de services javax.naming.spi.* Master SAR - M2 MDOC - Introduction Master SAR - M2 MDOC - Introduction 10 Architecture de JNDI JNDI : système hiérarchique de résolution de noms et annuaire!!api d accès à des annuaires avec des fournisseurs d annuaires!!api d accès à des services de résolution de noms sinon (API d accès à un annuaire hérite de l API de résolution de noms) Différences principales entre les deux API!!Annuaire : recherche par nom ou par filtre!!service résolution nom : recherche par nom uniquement Étude dans le suite : le service de résolution de nom uniquement!!api pour les annuaires : voir la JavaDoc javax.naming.directory!!notions correspondent à celles de LDAP Architecture de JNDI Hiérarchie de contexte!!un contexte est un répertoire de noms (répertoire dans les fs, NamingContext Corba, nom de domaine DNS )!!Contient des associations <nom, objet>!!peut contenir des sous-contextes (association <nom, Context>)!!N existe que si le fournisseur de service l offre (pas le cas de RMIRegistry) InitialContext!!Contexte racine dans JNDI!!Obligatoire pour toute recherche!!construit avec new InitialContext() ou new InitialContext(Hashtable env) Possibilité de passer des paramètres au contexte initial via! Propriété (jndi.properties)! Table de hash env Master SAR - M2 MDOC - Introduction Master SAR - M2 MDOC - Introduction 12

4 Utilisation de JNDI Les deux paramètres de base du contexte initial!!initial_context_factory = "java.naming.factory.initial" Classe du fournisseur de service du contexte initial (Attention : cette classe doit être dans le CLASSPATH)!!PROVIDER_URL = "java.naming.provider.url» Paramètres passé au fournisseur, en général URL du service Exemple Properties props = Properties(); props.put(initial_context_factory, "com.sun.jndi.registry.registrycontextfactory"); props.put(provider_url, "rmi://localhost:1099"); Context ic = new InitialContext(props); Utilisation de JNDI Extrait de l API de Context!!void bind(string name, Object obj): associe l objet obj au nom name (chemin complet, tous les contexte intermédiaires doivent exister)!!namingenumeration<binding> listbinding(string name): renvoie la liste des associations possédant le nom name (1 niveau)!!object lookup(string name): Renvoie l objet ayant pour nom name (dans le sous-arbre)!!void rebind(string name, Object obj): Ré-associe l objet obj au nom name!!void unbind(string name): Détruit l association ayant pour nom name!!context createsubcontext(string name): Crée un sous-contexte ayant pour nom name (préférable à bind) Master SAR - M2 MDOC - Introduction Master SAR - M2 MDOC - Introduction 14 Utilisation de JNDI Exemple avec le service de résolution de noms RMI public interface Hello { void sayhello(); public HelloImpl implements Hello { implem Côté serveur Context ic = new InitialContext(props); Remote obj = new HelloImpl(); UnicastRemoteObject.exportObject(obj, 0); ic.rebind("mon-serveur", obj); Problème avec les Stateful Bean: L usine à objet A chaque client son Bean!!! renvoie un nouveau Bean à chaque appel Solution : enregistrer des javax.naming.reference!! Interception de la recherche Côté client Context ic = new InitialContext(props); Hello server = (Hello)ic.lookup("mon-serveur"); server.sayhello(); Master SAR - M2 MDOC - Introduction Master SAR - M2 MDOC - Introduction 16

5 Exemple : l usine MaFactory L usine à objet Exemple : l enregistrement L usine à objet public MaFactory extends ObjectFactory { public Object getobjectinstance(object obj, Name name, Context namectx, Hashtable environment) { String cname = name.get(0); // nom de l objet Class cl = Class.forName(name); // charge la classe return cl.newinstance(); interface Cinema { public CinemaImpl implements Cinema { // (class de l objet, class de l usine, classpath de l usine) Reference ref = new Reference( Cinema.class.getName(), MaFactory.class.getName(), null); ic.bind("cinemaimpl", ref); Master SAR - M2 MDOC - Introduction Master SAR - M2 MDOC - Introduction 18 Exemple : la recherche L usine à objet URL JNDI ContextInitial : associé à un unique fournisseur ic.lookup("cinemabean"); lookup Valeur retournée new CinemaBean getobjectinstance "CinemaBean" ref instance de MyFactory car Reference rmiregistry Problème : Utiliser simultanément plusieurs fournisseurs de nommages Solution : Les URL JNDI!!Définissent des protocoles!!associe des protocoles avec des fournisseurs "rmi://localhost:1099/mon-serveur", "iiop://susanoo.lip6.fr/un-autre-serveur" Master SAR - M2 MDOC - Introduction Master SAR - M2 MDOC - Introduction 20

6 URL JNDI URL RMI : accès direct à un service de résolution de noms URL = schema:partie-specific-au-protocole!!le fournisseur correspondant au schéma est automatiquement chargé!!évite de donner explicitement une classe au contexte initiale Construction de la classe correspondant au schema package_prefix.schema.schemaurlcontextfactory package_prefix = com.sun.jndi.url par défaut URL JNDI Exemple : InitialContext ic = new InitialContext(); Hello sever = (Hello)ic.lookup("rmi://localhost:1099/mon-server"); //! équivalent à // (new com.sun.jndi.url.rmi.rmiurlcontextfactory()) //.getinitialcontext(props) //.lookup("mon-server"); // avec props "contient" localhost et 1099 Remarque : ici, le contexte initial ic n a pas de drivers (SPI) associé Master SAR - M2 MDOC - Introduction Master SAR - M2 MDOC - Introduction 22 URL JNDI Définition de nouvelles URL JNDI!!Paramètre du contexte initial (propriété)!!context.url_pkg_prefix = "java.naming.factory.url.pkgs» Exemple : props.put(url_pkg_prefix, "org.wiz:com.bubble"); Cherche les usines à fournisseur d annuaire en essayant de charger les classes org.wiz.schema.schemaurlcontextfactory puis com.bubble.schema.schemaurlcontextfactory puis com.sun.jndi.url.schema.schemaurlcontextfactory Exemple : URL JNDI InitialContext ic = new InitialContext(props); ic.lookup("java:comp/env/ejb/cinema"); // charge com.bubble.java.javaurlcontextfactory // délègue la recherche de comp/env/ejb/cinema à // cette usine à fournisseur d annuaire Master SAR - M2 MDOC - Introduction Master SAR - M2 MDOC - Introduction 24

7 JNDI et Java Enterprise Edition EJB Test Nommage global Client Lourd Deux espaces de nommage pour chaque composant (Web ou EJB)!!Espace de nommage global (new InitialContext()) Service de nommage classique, service peut être distant!!espace de nommage local sous le schéma d URL java: Convention : les noms importés sont dans java:comp/env Réécriture des noms, service forcément local Principe :!!Un composant utilise les noms locaux!!le descripteur de déploiement importe les noms globaux! Le code est indépendant des noms globaux Nommage local Nommage local comp/ env/ Cinema comp/ env/ Cinema MaServlet Référence Lien Lien Lien Référence Utilisation directe comp/ env/ Test EJB Cinema Nommage local Master SAR - M2 MDOC - Introduction Master SAR - M2 MDOC - Introduction 26 Principe du nommage avec les annotations :!!name : le nom local!!mappedname : le nom global (donc, à éviter! Sauf pour clients lourds ) Exemple 1 Par défaut, public class TestBean implements Test { name=nom de l de l entité en question Cinema cinema; (sans le package) les deux name peuvent êtres omis Exemple 1 en utilisant les paramètres par défaut :!!Fichier TestBean.java public class TestBean implements Test Cinema cinema;!!fichier public class CinemaBean implements Cinema { Tous les noms locaux des beans sont exportés dans l unité de déploiement (ici, Cinema est packagé dans le même Bean que Test) Master SAR - M2 MDOC - Introduction Master SAR - M2 MDOC - Introduction 28

8 Exemple 2 mappedname="topic_rigolo") Topic mappedname="jtcf") TopicConnectionFactory factory; Les noms dans le services globales sont donc!! "topic_rigolo" pour le topic!!"jtcf" pour l usine Intérêt du nom local : Pour modifier le lien entre nom global et nom local dans le fichier de déploiement EJB : importation de noms externes et modification des liaisons Ajouter un fichier ejb-jar.xml <ejb-jar> <enterprise-beans> <session> <ejb-name>autrebean</ejb-name> <!-- insérer ici les importations --> </session> </enterprise-beans> </ejb-jar> Master SAR - M2 MDOC - Introduction Master SAR - M2 MDOC - Introduction 30 Importation d un EJB Test dans un EJB AutreBean <ejb-name>autrebean</ejb-name> paramètre name <ejb-ref> <ejb-ref-name>test</ejb-ref-name> <remote>mdoc.ejbsample.test</remote> <injection-target> nom global du Bean Test <injection-target-class> mdoc.autrebean</injection-target-class> <injection-target-name> de AutreBean champsejb</injection-target-name> </injection-target> </ejb-ref> class AutreBean champsejb; Importation d une ressource dans un EJB AutreBean <ejb-name>autrebean</ejb-name> paramètre name <resource-ref> <res-ref-name>monitor</res-ref-name> <mapped-name>monitoring_topic</mapped-name> <injection-target> nom global du topic <injection-target-class> mdoc.autrebean</injection-target-class> <injection-target-name> de AutreBean topic</injection-target-name> </injection-target> </resource-ref> class AutreBean topic; Master SAR - M2 MDOC - Introduction Master SAR - M2 MDOC - Introduction 32

9 Web : importation de noms externes et modification des liaisons 1 - Enrichir le fichier web.xml correspond à java:comp/env/test <ejb-ref> dans le composant Web <ejb-ref-name>test</ejb-ref-name> <ejb-ref-type>session</ejb-ref-type> <home></home> <remote>mdoc.ejbsample.test</remote> </ejb-ref> <resource-ref> <res-ref-name>monitor</res-ref-name> <res-type>javax.jmx.topic</res-type> <res-auth>container</res-auth> </resource-ref> correspond à java:comp/env/monitor dans le composant Web Web : importation de noms externes et modification des liaisons 2 - Définir le fichier jonas-web.xml <jonas-web-app> <jonas-ejb-ref> Nom local <ejb-ref-name>test</ejb-ref-name> </jonas-ejb-ref> Nom global <jonas-resource> Nom local <res-ref-name>monitor</res-ref-name> <jndi-name>monitoring_topic</jndi-name> </jonas-resource> Nom global </jonas-web-app> Master SAR - M2 MDOC - Introduction Master SAR - M2 MDOC - Introduction 34 Web : importation de noms externes et modification des liaisons Utilisation : void doget(httpservletrequest i, HttpServletResponse o) { Test test = (Test)(new InitialContext()). lookup("java:comp/env/test"); Topic topic = (Topic)(new InitialContext()). lookup("java:comp/env/monitor"); Ou class MaServlet extends HttpServlet Test Topic topic; Nommage et répartition!!version centralisée : deux conteneurs centralisés sur deux machines Conteneur 1 sur Machine1 Service de nommage 1 sur Machine 1!!Version distribuée : un service de nommage commun sur une autre machine Conteneur 1 sur Machine1 Service de nommage sur Machine 3 Conteneur 2 sur Machine2 Service de nommage 2 sur Machine 2 Conteneur 2 sur Machine Master SAR - M2 MDOC - Introduction Master SAR - M2 MDOC - Introduction 36

10 Nommage et répartition!!version tolérante aux fautes et/ou répartition de charge Conteneur 1 sur M1 Proxy de répartition sur M1 Tolérance aux pannes Service de nommage répliqué 1 sur M3 synchronisation Conteneur 2 sur M2 Proxy de répartition sur M2 Service de nommage répliqué 2 sur M4 Conclusion JNDI : masque l hétérogénéité des services d annuaires!!une API pour de multiples services!!mais : possibilité limitées par le service! Pas d arbre avec JNDI si service RMIRegistry! Pas de lookup("*t*") avec RMIRegistry Notion d URL JNDI : accès simultané à plusieurs services d annuaire!!mais ne masque pas la localisation du service d annuaire!!mais ne masque pas le type du service d annuaire JNDI dans JEE!!Le conteneur à composant prend en charge l accès aux service de nommage!!masquage des noms réels via le schéma d URL java: + fichier déploiement!!construction avancée distribuée pour tolérance aux pannes/répartition charge Master SAR - M2 MDOC - Introduction Master SAR - M2 MDOC - Introduction 38

RMI. Remote Method Invocation: permet d'invoquer des méthodes d'objets distants.

RMI. Remote Method Invocation: permet d'invoquer des méthodes d'objets distants. RMI Remote Method Invocation: permet d'invoquer des méthodes d'objets distants. Méthode proche de RPC. Outils et classes qui rendent l'implantation d'appels de méthodes d'objets distants aussi simples

Plus en détail

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki Institut Supérieur de Gestion Cours pour 3 ème LFIG Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki 1 Java EE - Objectifs Faciliter le développement de nouvelles applications à base de composants

Plus en détail

EXA1415 : Annotations JavaEE : @Local, @Stateful

EXA1415 : Annotations JavaEE : @Local, @Stateful EXA1415 : Annotations JavaEE : @Local, @Stateful Sur une idée de P. Sécheresse sur http://developpez.com (http://tinyurl.com/5gr57j) Diapo 1 Objectif Créer un EJB CalculatriceBean (V1) Contient une opération

Plus en détail

Remote Method Invocation (RMI)

Remote Method Invocation (RMI) Remote Method Invocation (RMI) TP Réseau Université Paul Sabatier Master Informatique 1 ère Année Année 2006/2007 Plan Objectifs et Inconvénients de RMI Fonctionnement Définitions Architecture et principe

Plus en détail

Compte Rendu d intégration d application

Compte Rendu d intégration d application ISMA 3EME ANNEE Compte Rendu d intégration d application Compte Rendu Final Maxime ESCOURBIAC Jean-Christophe SEPTIER 19/12/2011 Table des matières Table des matières... 1 Introduction... 3 1. Le SGBD:...

Plus en détail

JOnAS Day 5.1. Clustering

JOnAS Day 5.1. Clustering JOnAS Day 5.1 Clustering Solution complète de clustering Répartition de charge & bascule sur échec Application Web avec mod_jk/mod_proxy Connecteur http pour md_proxy Application Ejb avec CMIv2 Réplication

Plus en détail

Architecture JEE. Objectifs attendus. Serveurs d applications JEE. Architectures JEE Normes JEE. Systèmes distribués

Architecture JEE. Objectifs attendus. Serveurs d applications JEE. Architectures JEE Normes JEE. Systèmes distribués Architecture JEE. Objectifs attendus Serveurs d applications JEE Systèmes distribués Architectures JEE Normes JEE couches logicielles, n-tiers framework JEE et design patterns 2007/02/28 Eric Hébert.eheb@yahoo.fr

Plus en détail

Java RMI. Arnaud Labourel Courriel: arnaud.labourel@lif.univ-mrs.fr. Université de Provence. 8 mars 2011

Java RMI. Arnaud Labourel Courriel: arnaud.labourel@lif.univ-mrs.fr. Université de Provence. 8 mars 2011 Java RMI Arnaud Labourel Courriel: arnaud.labourel@lif.univ-mrs.fr Université de Provence 8 mars 2011 Arnaud Labourel (Université de Provence) Java RMI 8 mars 2011 1 / 58 Web services Services par le réseau

Plus en détail

Environnements de Développement

Environnements de Développement Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Mahdia Unité d Enseignement: Environnements de Développement BEN ABDELJELIL HASSINE Mouna m.bnaj@yahoo.fr Développement des systèmes d Information Syllabus

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0

Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0 Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0 Table des matières Avant-propos................................................ 1 Quel est l objectif de cet ouvrage?............................. 4 La structure

Plus en détail

Méta-annuaire LDAP-NIS-Active Directory

Méta-annuaire LDAP-NIS-Active Directory Auteur : Michel LASTES Co-auteur Bernard MÉRIENNE Date: 15 octobre 03 Méta-annuaire LDAP-NIS-Active Directory LIMSI (Laboratoire d Informatique pour la Mécanique et les Sciences de l Ingénieur) Bât 508

Plus en détail

Remote Method Invocation en Java (RMI)

Remote Method Invocation en Java (RMI) Remote Method Invocation en Java (RMI) Modélisation et construction des applications réparties (Module M-4102C) J. Christian Attiogbé Fevrier 2015 J. Christian Attiogbé (Fevrier 2015) Remote Method Invocation

Plus en détail

arcopole Studio Annexe 4 Intégration LDAP et processus d authentification Site du programme arcopole : www.arcopole.fr

arcopole Studio Annexe 4 Intégration LDAP et processus d authentification Site du programme arcopole : www.arcopole.fr arcopole Studio Annexe 4 Intégration LDAP et processus d authentification Site du programme arcopole : www.arcopole.fr Auteur du document : ESRI France Version de la documentation : 1.2.0.0 Date de dernière

Plus en détail

24/11/2011. Cours EJB/J2EE Copyright Michel Buffa. Plan du cours. EJB : les fondamentaux. Enterprise Java Bean. Enterprise Java Bean.

24/11/2011. Cours EJB/J2EE Copyright Michel Buffa. Plan du cours. EJB : les fondamentaux. Enterprise Java Bean. Enterprise Java Bean. Plan du cours 2 Introduction générale : fondamentaux : les fondamentaux Michel Buffa (buffa@unice.fr), UNSA 2002, modifié par Richard Grin (version 1.1, 21/11/11), avec emprunts aux supports de Maxime

Plus en détail

Connexion à SQL Server 2005 à partir du serveur d application SJSAS 9 Utilisation d une interface JDBC

Connexion à SQL Server 2005 à partir du serveur d application SJSAS 9 Utilisation d une interface JDBC Connexion à SQL Server 2005 à partir du serveur d application SJSAS 9 Utilisation d une interface JDBC Sommaire 1. Objectifs et intérêts... 2 2. Intégrer le driver SQL Server dans SJSAS 9... 2 2.1. Télécharger

Plus en détail

Création d une application JEE

Création d une application JEE Création d une application JEE Rédacteurs : Alexandre Baillif, Philippe Lacomme, Raksmey Phan et Michaël PLAN Date : juillet 2010 Mise à jour : Michaël PLAN Date : octobre 2014 Avertissement : - ce document

Plus en détail

Projet gestion d'objets dupliqués

Projet gestion d'objets dupliqués Projet gestion d'objets dupliqués Daniel Hagimont Daniel.Hagimont@enseeiht.fr 1 Projet Service de gestion d'objets dupliqués Mise en cohérence lors de la prise d'un verrou sur un objet Pas de verrous imbriqués

Plus en détail

Types d applications pour la persistance. Outils de développement. Base de données préexistante? 3 modèles. Variantes avec passerelles

Types d applications pour la persistance. Outils de développement. Base de données préexistante? 3 modèles. Variantes avec passerelles Types d applications pour la persistance Université de Nice Sophia-Antipolis Version 0.9 28/8/07 Richard Grin Toutes les applications n ont pas une complexité qui nécessite une architecture n- tiers Ce

Plus en détail

Introduction à LDAP et à Active Directory... 15. Étude de cas... 37

Introduction à LDAP et à Active Directory... 15. Étude de cas... 37 Introduction à LDAP et à Active Directory... 15 Généralité sur l annuaire et LDAP... 16 Qu est-ce qu un annuaire?... 16 Un peu d histoire sur le protocole... 16 LDAP version 2 et version 3... 17 Le standard

Plus en détail

Utiliser Améliorer Prêcher. Introduction à LDAP

Utiliser Améliorer Prêcher. Introduction à LDAP Introduction à LDAP Introduction à LDAP Sommaire 2 Sommaire Historique rapide Les concepts LDAP et la gestion d identité Démonstration Autre ressources 2 Historique Historique Historique rapide 4 Historique

Plus en détail

COMMUNICATION TECHNIQUE N TCV060 Ed. 01. OmniVista 4760 Nb de pages : 18 Date : 12-07-2005 URGENTE NON URGENTE TEMPORAIRE DEFINITIVE

COMMUNICATION TECHNIQUE N TCV060 Ed. 01. OmniVista 4760 Nb de pages : 18 Date : 12-07-2005 URGENTE NON URGENTE TEMPORAIRE DEFINITIVE COMMUNICATION TECHNIQUE N TCV060 Ed. 01 OmniVista 4760 Nb de pages : 18 Date : 12-07-2005 URGENTE NON URGENTE TEMPORAIRE DEFINITIVE OBJET : GESTION ANNUAIRE Veuillez trouver ci-après une documentation

Plus en détail

DNS. Olivier Aubert 1/27

DNS. Olivier Aubert 1/27 DNS Olivier Aubert 1/27 Liens http://www.dns.net/dnsrd/ DNS Resource Directory http://www.isc.org/products/bind/ Internet Software Consortium - Berkeley Internet Name Domain http://www.nic.fr/guides/dns-intro

Plus en détail

Mise en œuvre des serveurs d application

Mise en œuvre des serveurs d application Nancy-Université Mise en œuvre des serveurs d application UE 203d Master 1 IST-IE Printemps 2008 Master 1 IST-IE : Mise en œuvre des serveurs d application 1/54 Ces transparents, ainsi que les énoncés

Plus en détail

Quelques patterns pour la persistance des objets avec DAO DAO. Principe de base. Utilité des DTOs. Le modèle de conception DTO (Data Transfer Object)

Quelques patterns pour la persistance des objets avec DAO DAO. Principe de base. Utilité des DTOs. Le modèle de conception DTO (Data Transfer Object) Quelques patterns pour la persistance des objets avec DAO Ce cours présente des modèles de conception utilisés pour effectuer la persistance des objets Université de Nice Sophia-Antipolis Version 1.4 30/8/07

Plus en détail

Web Tier : déploiement de servlets

Web Tier : déploiement de servlets Web Tier : déploiement de servlets 1 / 35 Plan 1 Introduction 2 Servlet : Principe de fonctionnement 3 Création et développement sur un serveur JEE 4 Quelques méthodes de l API des servlets 5 Utilisation

Plus en détail

Le passage à l échelle de serveur J2EE : le cas des EJB

Le passage à l échelle de serveur J2EE : le cas des EJB Le passage à l échelle de serveur J2EE : le cas des EJB Sylvain Sicard, Noël De Palma, Daniel Hagimont CFSE 4 5-8 Avril 2005 LSR 1 Plan de la présentation 1. Architecture de serveur J2EE en grappe 2. Problématique

Plus en détail

L annuaire et le Service DNS

L annuaire et le Service DNS L annuaire et le Service DNS Rappel concernant la solution des noms Un nom d hôte est un alias assigné à un ordinateur. Pour l identifier dans un réseau TCP/IP, ce nom peut être différent du nom NETBIOS.

Plus en détail

Auto-évaluation Aperçu de l architecture Java EE

Auto-évaluation Aperçu de l architecture Java EE Auto-évaluation Aperçu de l architecture Java EE Document: f1218test.fm 22/03/2012 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION AUTO-ÉVALUATION APERÇU

Plus en détail

J2EE - Introduction. Développement web - Java. Plan du chapitre

J2EE - Introduction. Développement web - Java. Plan du chapitre Développement web - Java J2EE - Introduction Franck Denoël Master 2 ICA, UPMF Année académique 2007-2008 Franck Denoël Master 2 ICA, UPMF Année académique 2007-2008 Plan du chapitre J2EE Présentation J2EE

Plus en détail

Une introduction à la technologie EJB (2/3)

Une introduction à la technologie EJB (2/3) Une introduction à la technologie EJB (2/3) 1 Les singletons des EJB 3.1 1.1 Synchronisation gérée manuellement Depuis la version 3.1, des EJB Statless à instance unique sont maintenant disponibles : ce

Plus en détail

Extension SSO Java. Cette note technique décrit la configuration et la mise en œuvre du filtre de custom SSO Java.

Extension SSO Java. Cette note technique décrit la configuration et la mise en œuvre du filtre de custom SSO Java. Note technique W4 Engine Extension SSO Java Cette note technique décrit la configuration et la mise en œuvre du filtre de custom SSO Java. 1 Présentation 3 2 Custom SSO Java 4 3 Bilan 10 Sommaire Référence

Plus en détail

Avant-propos 1. Avant-propos...3 2. Organisation du guide...3 3. À qui s'adresse ce guide?...4

Avant-propos 1. Avant-propos...3 2. Organisation du guide...3 3. À qui s'adresse ce guide?...4 Les exemples cités tout au long de cet ouvrage sont téléchargeables à l'adresse suivante : http://www.editions-eni.fr. Saisissez la référence ENI de l'ouvrage EP5EJAV dans la zone de recherche et validez.

Plus en détail

RMI le langage Java XII-1 JMF

RMI le langage Java XII-1 JMF Remote Method Invocation (RMI) XII-1 Introduction RMI est un ensemble de classes permettant de manipuler des objets sur des machines distantes (objets distants) de manière similaire aux objets sur la machine

Plus en détail

Refonte front-office / back-office - Architecture & Conception -

Refonte front-office / back-office - Architecture & Conception - Refonte front-office / back-office - Architecture & Conception - GLG204 - Architectures Logicielles Java 2008/2009 Nom : Cédric Poisson Matricule : 06-49012 Version : 1.0 Jeudi 28 mai 2009 1 / 23 Table

Plus en détail

Sur un ordinateur exécutant Windows 2000 Server Ayant une adresse IP statique

Sur un ordinateur exécutant Windows 2000 Server Ayant une adresse IP statique Le DNS DNS = Domain Name Service Sert à résoudre les noms d ordinateur en adresse IP. Contention de dénomination pour les domaines Windows 2000 (nommage des domaines W2K) Localisation des composants physiques

Plus en détail

TP JEE Développement Web en Java. Dans ce TP nous commencerons la programmation JEE par le premier niveau d une application JEE : l application web.

TP JEE Développement Web en Java. Dans ce TP nous commencerons la programmation JEE par le premier niveau d une application JEE : l application web. ASTRIUM - Toulouse JEE Formation 2013 TP JEE Développement Web en Java Dans ce TP nous commencerons la programmation JEE par le premier niveau d une application JEE : l application web. Figure 1 Architecture

Plus en détail

TD sur JMS ---- 1) Qu est-ce qu un middleware orienté message (MOM)? Quelles différences faites-vous entre un MOM et JMS?

TD sur JMS ---- 1) Qu est-ce qu un middleware orienté message (MOM)? Quelles différences faites-vous entre un MOM et JMS? TD sur JMS ---- Questions de cours : 1) Qu est-ce qu un middleware orienté message (MOM)? Quelles différences faites-vous entre un MOM et JMS? MOM : Message Oriented Middleware Intergiciels orientés Messages

Plus en détail

C-JDBC. Emmanuel Cecchet INRIA, Projet Sardes. http://sardes.inrialpes.fr

C-JDBC. Emmanuel Cecchet INRIA, Projet Sardes. http://sardes.inrialpes.fr Emmanuel Cecchet INRIA, Projet Sardes http://sardes.inrialpes.fr Plan Motivations Idées principales Concepts Caching Perspectives /ObjectWeb 15 octobre 2002 Emmanuel.Cecchet@inrialpes.fr 2 - Motivations

Plus en détail

1. Installation d'un serveur d'application JBoss:

1. Installation d'un serveur d'application JBoss: EPITA Ala Eddine BEN SALEM App-Ing2 J2EE T.P. 4 EJB3, Serveur d'application JBoss 1. Installation d'un serveur d'application JBoss: télécharger l'archive du serveur JBoss à l'adresse: http://sourceforge.net/projects/jboss/files/jboss/jboss-5.0.0.ga/jboss-5.0.0.ga.zip/download

Plus en détail

GEI 465 : Systèmes répartis

GEI 465 : Systèmes répartis Université de Sherbrooke GEI 465 : Systèmes répartis Travaux à effectuer Ahmed Khoumsi Automne 2004 Page 1 Les deux premiers travaux que vous effectuerez vous donneront, respectivement, l occasion d utiliser

Plus en détail

Projet. But: consultation en temps réel d événements (cours de bourse, trafic d envoi SMS ) sur des téléphones portables. Serveur de diffusion

Projet. But: consultation en temps réel d événements (cours de bourse, trafic d envoi SMS ) sur des téléphones portables. Serveur de diffusion Projet But: consultation en temps réel d événements (cours de bourse, trafic d envoi SMS ) sur des téléphones portables événements Serveur de diffusion 1 JMS Java Message Service PHAN Quang-Hai ISTR 04/05/2004

Plus en détail

FORMATION CN01a CITRIX NETSCALER

FORMATION CN01a CITRIX NETSCALER FORMATION CN01a CITRIX NETSCALER Contenu de la formation CN01a CITRIX NETSCALER Page 1 sur 6 I. Généralités 1. Objectifs de cours Installation, configuration et administration des appliances réseaux NetScaler

Plus en détail

Dis papa, c est quoi un bus logiciel réparti?

Dis papa, c est quoi un bus logiciel réparti? Dis papa, c est quoi un bus logiciel réparti? Raphael.Marvie@lifl.fr LIFL IRCICA Equipe GOAL Octobre 2006 10. Des sockets aux bus logiciels répartis 1 0. Une application répartie 2 Objectif Découvrir la

Plus en détail

Créer et partager des fichiers

Créer et partager des fichiers Créer et partager des fichiers Le rôle Services de fichiers... 246 Les autorisations de fichiers NTFS... 255 Recherche de comptes d utilisateurs et d ordinateurs dans Active Directory... 262 Délégation

Plus en détail

Déclarer un serveur MySQL dans l annuaire LDAP. Associer un utilisateur DiaClientSQL à son compte Windows (SSO)

Déclarer un serveur MySQL dans l annuaire LDAP. Associer un utilisateur DiaClientSQL à son compte Windows (SSO) LDAP Mise en place Introduction Limitation et Sécurité Déclarer un serveur MySQL dans l annuaire LDAP Associer un utilisateur DiaClientSQL à son compte Windows (SSO) Créer les collaborateurs DiaClientSQL

Plus en détail

Serveurs de noms Protocoles HTTP et FTP

Serveurs de noms Protocoles HTTP et FTP Nils Schaefer Théorie des réseaux (EC3a) Serveurs de noms Protocoles HTTP et FTP Théorie des réseaux (EC3a) Séance 7 Pourquoi DNS? Internet est une structure hiérarchique et arborescente de réseaux et

Plus en détail

TP WEBSERVICES. 1 Pré-requis. 1.1 L environnement de développement. 1.2 Les librairies nécessaires 1.3 SOAPUI

TP WEBSERVICES. 1 Pré-requis. 1.1 L environnement de développement. 1.2 Les librairies nécessaires 1.3 SOAPUI Institut Galilée Année 2014-2015 TP WEBSERVICES Programmation et Logiciels sûrs Master 2 PLS Résumé Ce TP s appuie sur le cours de C. Fouqueré traitant des Environnements et Langage Évolués, ainsi que

Plus en détail

Composants logiciels Exemples : Java Beans, Enterprise Java Beans

Composants logiciels Exemples : Java Beans, Enterprise Java Beans Composants logiciels Exemples : Java Beans, Enterprise Java Beans Sacha Krakowiak Université Joseph Fourier Projet Sardes (INRIA et IMAG-LSR) http://sardes.inrialpes.fr/~krakowia Introduction : évolution

Plus en détail

Annuaires LDAP et méta-annuaires

Annuaires LDAP et méta-annuaires Annuaires LDAP et méta-annuaires Laurent Mynard Yphise 6 rue Beaubourg - 75004 PARIS yphise@yphise.com - http://yphise.fr T 01 44 59 93 00 F 01 44 59 93 09 LDAP020314-1 Agenda A propos d Yphise Les annuaires

Plus en détail

Remote Method Invocation Les classes implémentant Serializable

Remote Method Invocation Les classes implémentant Serializable Parallélisme Architecture Eric Goubault Commissariat à l Energie Atomique Saclay Classe qui implémente la méthode distante (serveur): - dont les méthodes renvoient un objet serializable - ou plus généralement

Plus en détail

Windows 2000 Server Active Directory

Windows 2000 Server Active Directory ACTION PROFESIONNELLE N 2 Fabien SALAMONE BTS INFORMATIQUE DE GESTION Option Administrateur de Réseaux Session 2003 Windows 2000 Server Active Directory Compétences : C 21 C 23 C 27 C 31 C 33 C 36 Installer

Plus en détail

Chapitre 1 Windows Server 2008 11

Chapitre 1 Windows Server 2008 11 Chapitre 1 Windows Server 2008 11 1.1. Les fondations du système... 15 1.2. La virtualisation... 16 1.3. La sécurité... 18 1.4. Le Web... 20 1.5. Fonctionnalité disponible dans Windows Server 2008... 21

Plus en détail

Déclarer un serveur MySQL dans l annuaire LDAP. Associer un utilisateur DiaClientSQL à son compte Windows (SSO)

Déclarer un serveur MySQL dans l annuaire LDAP. Associer un utilisateur DiaClientSQL à son compte Windows (SSO) LDAP Mise en place Introduction Limitation et Sécurité Déclarer un serveur MySQL dans l annuaire LDAP Associer un utilisateur DiaClientSQL à son compte Windows (SSO) Créer les collaborateurs DiaClientSQL

Plus en détail

Cedric Dumoulin (C) The Java EE 7 Tutorial http://docs.oracle.com/javaee/7/tutorial/doc/

Cedric Dumoulin (C) The Java EE 7 Tutorial http://docs.oracle.com/javaee/7/tutorial/doc/ Cedric Dumoulin (C) The Java EE 7 Tutorial http://docs.oracle.com/javaee/7/tutorial/doc/ Webographie The Java EE 7 Tutorial http://docs.oracle.com/javaee/7/tutorial/doc/ Les slides de cette présentation

Plus en détail

Applications des patrons de conception

Applications des patrons de conception MAI NFE103 Année 2013-2014 Applications des patrons de conception F.-Y. Villemin, CNAM! http://deptinfo.cnam.fr/enseignement/cyclespecialisation/mai/index.html Plan! Java Beans*! Patron "Modèle-vue-contrôleur"

Plus en détail

http://www-adele.imag.fr/users/didier.donsez/cours Didier Donsez

http://www-adele.imag.fr/users/didier.donsez/cours Didier Donsez http://www-adele.imag.fr/users/didier.donsez/cours Annuaires (Directory) Didier Donsez Université Joseph Fourier - Grenoble 1 PolyTech Grenoble - LIG/ADELE Didier.Donsez@imag.fr Didier.Donsez@ieee.fr Sommaire

Plus en détail

JOnAS 5. Serveur d application d

JOnAS 5. Serveur d application d JOnAS 5 Serveur d application d dynamique Agenda En quelques mots Caractéristiques essentielles Zoom sur le versioning 2 Bull, 2008 Serveur d application dynamique JOnAS - Serveur d application Open Source

Plus en détail

JavaServer Pages (JSP)

JavaServer Pages (JSP) JavaServer Pages (JSP) XVIII-1 Prérequis pour ce cours Ce cours a trait à la programmation Java coté serveur Il faut connaître un minimum de technologie J2EE Il faut connaître les servlets XVIII-2 Motivation

Plus en détail

Conception de serveurs d'applications ouverts

Conception de serveurs d'applications ouverts Conception de serveurs d'applications ouverts Stéphane Frénot 3 Un modèle d'exécution standard Application Stéphane Frénot 4 1 Répartition "horizontale" d'une application Application de Présentation Application

Plus en détail

Bases Java - Eclipse / Netbeans

Bases Java - Eclipse / Netbeans Institut Galilée PDJ Année 2014-2015 Master 1 Environnements Java T.P. 1 Bases Java - Eclipse / Netbeans Il existe plusieurs environnements Java. Il est ESSENTIEL d utiliser la bonne version, et un environnement

Plus en détail

Application web de gestion de comptes en banques

Application web de gestion de comptes en banques Application web de gestion de comptes en banques Objectif Réaliser une application Web permettant à un client de gérer ses comptes en banque Diagramme de cas d'utilisation 1 Les cas d'utilisation Connexion

Plus en détail

J2EE. Java2 Enterprise Edition. Pierre Yves Gibello pierreyves.gibello@experlog.com Mise à jour : 30 Septembre 2004

J2EE. Java2 Enterprise Edition. Pierre Yves Gibello pierreyves.gibello@experlog.com Mise à jour : 30 Septembre 2004 J2EE Java2 Enterprise Edition Pierre Yves Gibello pierreyves.gibello@experlog.com Mise à jour : 30 Septembre 2004 Ce document est couvert par la licence Creative Commons Attribution ShareAlike. This work

Plus en détail

Java pour le Web. Cours Java - F. Michel

Java pour le Web. Cours Java - F. Michel Java pour le Web Cours Java - F. Michel Introduction à JEE 6 (ex J2EE) Historique Qu'est-ce que JEE JEE : Java Entreprise Edition (ex J2EE) 1. Une technologie outils liés au langage Java + des spécifications

Plus en détail

Serveur de partage de documents. Étude et proposition d'une solution afin de mettre en place un serveur de partage de documents.

Serveur de partage de documents. Étude et proposition d'une solution afin de mettre en place un serveur de partage de documents. Serveur de partage de documents Étude et proposition d'une solution afin de mettre en place un serveur de partage de documents. Table des matières Création de la machine virtuelle Debian... 3 Présentation

Plus en détail

Service d'annuaire Active Directory

Service d'annuaire Active Directory ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Service d'annuaire Active Directory DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION SECTEUR NTIC Sommaire 1. Description

Plus en détail

Introduction à la plateforme J2EE

Introduction à la plateforme J2EE Introduction à la plateforme J2EE Auteur : Oussama Essefi Directeur technique Expert Consulting Oussama.essefi@expert-consulting.biz Copyright 2010 Expert Consulting Page 1 1. Introduction 1.1. Pourquoi

Plus en détail

Le modèle client-serveur

Le modèle client-serveur Le modèle client-serveur Olivier Aubert 1/24 Sources http://www.info.uqam.ca/~obaid/inf4481/a01/plan.htm 2/24 Historique architecture centralisée terminaux passifs (un seul OS, systèmes propriétaires)

Plus en détail

2 Chapitre 1 Introduction

2 Chapitre 1 Introduction 1 Introduction Ce livre présente les Enterprise JavaBeans 2.0 et 1.1 qui constituent la troisième et la deuxième version de la spécification des Enterprise JavaBeans. Tout comme la plate-forme Java a révolutionné

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11270-X

Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11270-X Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11270-X 7 Le fichier server.xml Dans le chapitre 3, nous avons abordé les bases de la configuration de Tomcat, informations suffisantes pour vous mettre le pied à l étrier.

Plus en détail

Sun Java System Access Manager Notes de version pour Microsoft Windows

Sun Java System Access Manager Notes de version pour Microsoft Windows Sun Java System Access Manager Notes de version pour Microsoft Windows Version 7 Numéro de référence 819-5800-10 Ces notes de version contiennent d importantes informations disponibles au moment de la

Plus en détail

WEBSERVICES. Michael Fortier. Master Informatique 2ème année. fortier@lipn.univ-paris13.fr A308, Université de Paris 13

WEBSERVICES. Michael Fortier. Master Informatique 2ème année. fortier@lipn.univ-paris13.fr A308, Université de Paris 13 WEBSERVICES Michael Fortier Master Informatique 2ème année fortier@lipn.univ-paris13.fr A308, Université de Paris 13 https ://lipn.univ-paris13.fr/ fortier/enseignement/webservices/ Sommaire 1 Rappels

Plus en détail

DNS ( DOMAIN NAME SYSTEM)

DNS ( DOMAIN NAME SYSTEM) DNS ( DOMAIN NAME SYSTEM) Principe de la résolution de Noms Certaines applications nécessitent pour communiquer d utiliser les noms de Machines : Sony alors que d autres utiliseront des noms Internet ou

Plus en détail

DNS : Domaine Name System

DNS : Domaine Name System DNS : Domaine Name System - Les machines utilisent les adresses IP pour communiquer. - Les humaines ont du mal à manipuler et à retenir des adresses IP. Ils retiennent plus facilement des noms de machines.

Plus en détail

Calcul Parallèle. Cours 5 - JAVA RMI

Calcul Parallèle. Cours 5 - JAVA RMI Calcul Parallèle Cours 5 - JAVA RMI Eric Goubault Commissariat à l Energie Atomique & Chaire Ecole Polytechnique/Thalès Saclay Le 28 février 2012 Eric Goubault 1 28 février 2012 Remote Method Invocation

Plus en détail

Déploiement de (Open)LDAP

Déploiement de (Open)LDAP L O 5 1 : A d m i n i s t a t i o n S y s t è m e Déploiement de (Open)LDAP Stéphane GALLAND Printemps 2007 stephane.galland@utbm.fr D é p l o i e m e n t Déployer un service d'annuaire LDAP, c'est rélféchir

Plus en détail

Développement, déploiement et sécurisation d'applications JEE

Développement, déploiement et sécurisation d'applications JEE JBoss Développement, déploiement et sécurisation d'applications JEE Franck SIMON Résumé Ce livre sur JBoss s'adresse aux développeurs Java quotidiennement confrontés au développement et au déploiement

Plus en détail

Annuaire LDAP, SSO-CAS, ESUP Portail...

Annuaire LDAP, SSO-CAS, ESUP Portail... Annuaire LDAP, SSO-CAS, ESUP Portail... Patrick DECLERCQ CRI Lille 1 Octobre 2006 Plan Annuaire LDAP : - Présentation - Recommandations (SUPANN) - Architecture - Alimentation, mises à jour - Consultation

Plus en détail

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau Sovanna Tan Septembre 2009 Révision septembre 2012 1/23 Sovanna Tan Configuration d une interface réseau Plan 1 Introduction aux réseaux 2

Plus en détail

B1-4 Administration de réseaux

B1-4 Administration de réseaux B1-4 Administration de réseaux Domain Name System (DNS) École nationale supérieure de techniques avancées B1-4 Administration de réseaux 1 / 29 Principe Chaque machine d un réseau IP est repérée par une

Plus en détail

Systèmes répartis. Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine. Systèmes répartis p.1/49

Systèmes répartis. Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine. Systèmes répartis p.1/49 Systèmes répartis Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine Systèmes répartis p.1/49 Systèmes répartis Définition très large : un système réparti est système informatique

Plus en détail

Composants Logiciels. Le modèle de composant de CORBA. Plan

Composants Logiciels. Le modèle de composant de CORBA. Plan Composants Logiciels Christian Pérez Le modèle de composant de CORBA Année 2010-11 1 Plan Un rapide tour d horizon de CORBA 2 Introduction au modèle de composant de CORBA Définition de composants CORBA

Plus en détail

Installation du client

Installation du client 1 Oracle NET Installation du client Étapes similaires à l installation du serveur. Un client Oracle doit au minimum le composant Oracle Net qui permet d accéder à une base Oracle du réseau. Types d installation:

Plus en détail

Formateur : Franck DUBOIS

Formateur : Franck DUBOIS Active Directory Stage personnes ressources réseau en établissement janvier 2004 Formateur : Franck DUBOIS Médiapôle de Guyancourt Lycée de Villaroy 2 rue Eugène Viollet Le Duc BP31 78041 GUYANCOURT Cedex

Plus en détail

Formation Webase 5. Formation Webase 5. Ses secrets, de l architecture MVC à l application Web. Adrien Grand <jpountz@via.ecp.fr> Centrale Réseaux

Formation Webase 5. Formation Webase 5. Ses secrets, de l architecture MVC à l application Web. Adrien Grand <jpountz@via.ecp.fr> Centrale Réseaux Formation Webase 5 Ses secrets, de l architecture MVC à l application Web Adrien Grand Centrale Réseaux Sommaire 1 Obtenir des informations sur Webase 5 2 Composants de Webase 5 Un

Plus en détail

OpenLDAP, un outil d administration Réseau. Une implémentation d OpenLDAP

OpenLDAP, un outil d administration Réseau. Une implémentation d OpenLDAP OpenLDAP, un outil d administration Réseau Une implémentation d OpenLDAP INRA de Rennes UMR-118 Amélioration des Plantes et Biotechnologies Végétales Présentation : Lightweight Directory Access Protocol

Plus en détail

Présentation de Active Directory

Présentation de Active Directory Brevet de Technicien Supérieur Informatique de gestion. Benoît HAMET Session 2001 2002 Présentation de Active Directory......... Présentation d Active Directory Préambule...4 Introduction...5 Définitions...5

Plus en détail

Architecture Orientée Service, JSON et API REST

Architecture Orientée Service, JSON et API REST UPMC 3 février 2015 Précedemment, en LI328 Architecture générale du projet Programmation serveur Servlet/TOMCAT Aujourd hui Quelques mots sur les SOA API - REST Le format JSON API - REST et Servlet API

Plus en détail

[APPLICATON REPARTIE DE VENTE AUX ENCHERES]

[APPLICATON REPARTIE DE VENTE AUX ENCHERES] 2012 Polytech Nice- Sophia El Hajji Khalil Yousfi Hichem SI4 - Log [APPLICATON REPARTIE DE VENTE AUX ENCHERES] Sommaire Architecture de l application... 3 Le Serveur... 3 Le Client... 4 Passage en CORBA...

Plus en détail

CAS, la théorie. R. Ferrere, S. Layrisse

CAS, la théorie. R. Ferrere, S. Layrisse CAS, la théorie R. Ferrere, S. Layrisse ANF Les systèmes d authentification dans la communauté ESR : étude, mise en oeuvre et interfaçage dans un laboratoire de Mathématique Angers, 22-26 septembre 2014

Plus en détail

TP3. Mail. Attention aux fausses manoeuvres lors de ce TP vous pouvez endommager votre mail sur ouindose.

TP3. Mail. Attention aux fausses manoeuvres lors de ce TP vous pouvez endommager votre mail sur ouindose. Université Paris 7 M2 II Protocole Internet TP3 Mail Attention aux fausses manoeuvres lors de ce TP vous pouvez endommager votre mail sur ouindose. 1 Protocole SMTP 1. Le protocole SMTP est définit dans

Plus en détail

Configuration du FTP Isolé Active Directory

Configuration du FTP Isolé Active Directory Configuration du FTP Isolé Active Directory 1 - Introduction KoXo Administrator permet de configurer les attributs de l annuaire pour permettre à un utilisateur d accéder à son dossier de travail via le

Plus en détail

Rapport de projet de fin d études

Rapport de projet de fin d études TELECOM SUDPARIS VAP : ARCHITECTE DE SERVICES EN RESEAU Rapport de projet de fin d études Comparaison et évaluation de serveurs d'applications Java Sarafou BALDE Muqiu ZHENG Encadrante: Mme Sophie CHABRIDON

Plus en détail

Patrons de Conception (Design Patterns)

Patrons de Conception (Design Patterns) Patrons de Conception (Design Patterns) Introduction 1 Motivation Il est difficile de développer des logiciels efficaces, robustes, extensibles et réutilisables Il est essentiel de comprendre les techniques

Plus en détail

Administration Système & Réseau. Domain Name System Historique & Concepts Fonctionnalités & Hiérarchie Requêtes & Base de donnée DNS

Administration Système & Réseau. Domain Name System Historique & Concepts Fonctionnalités & Hiérarchie Requêtes & Base de donnée DNS 1/25 Administration Système & Réseau Domain Name System Historique & Concepts Fonctionnalités & Hiérarchie Requêtes & Base de donnée DNS Dynamic Host Configuration Protocol L3 STRI 2005 Philippe Latu philippe.latu(at)linux-france.org

Plus en détail

Encapsulation. L'encapsulation consiste à rendre les membres d'un objet plus ou moins visibles pour les autres objets.

Encapsulation. L'encapsulation consiste à rendre les membres d'un objet plus ou moins visibles pour les autres objets. Encapsulation L'encapsulation consiste à rendre les membres d'un objet plus ou moins visibles pour les autres objets. La visibilité dépend des membres : certains membres peuvent être visibles et d'autres

Plus en détail

Cours Plugin Eclipse. Université Paris VI / Parcours STL / Master I Pierre-Arnaud Marcelot - Iktek - pamarcelot@iktek.com

Cours Plugin Eclipse. Université Paris VI / Parcours STL / Master I Pierre-Arnaud Marcelot - Iktek - pamarcelot@iktek.com Cours Plugin Eclipse Université Paris VI / Parcours STL / Master I Pierre-Arnaud Marcelot - Iktek - pamarcelot@iktek.com 1 Qui suis-je? Ancien étudiant de Jussieu - Paris VI Diplomé du Master Technologies

Plus en détail

Intergiciel - concepts de base

Intergiciel - concepts de base Intergiciel - concepts de base Ada Diaconescu, Laurent Pautet & Bertrand Dupouy ada.diaconescu _at_ telecom-paristech.fr Rappel : système réparti Système constitué de multiples ressources informatiques

Plus en détail

Introduction aux services Active Directory

Introduction aux services Active Directory 63 Chapitre 3 Introduction aux services Active Directory 1. Introduction Introduction aux services Active Directory Active Directory est un annuaire implémenté sur les systèmes d'exploitation Microsoft

Plus en détail

A. Architecture du serveur Tomcat 6

A. Architecture du serveur Tomcat 6 Administration du serveur A. Architecture du serveur Tomcat 6 La compréhension de l architecture interne du serveur Tomcat 6 est un pré-requis indispensable pour bien en maîtriser l administration et la

Plus en détail

Installation d un serveur HTTP (Hypertext Transfer Protocol) sous Débian 6

Installation d un serveur HTTP (Hypertext Transfer Protocol) sous Débian 6 Installation d un serveur HTTP (Hypertext Transfer Protocol) sous Débian 6 1 BERNIER François http://astronomie-astrophotographie.fr Table des matières Installation d un serveur HTTP (Hypertext Transfer

Plus en détail