Rideaux voilages et lits

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rideaux voilages et lits"

Transcription

1 Rideaux voilages et lits Techniques du tapissier décorateur ÉDITIONS VIAL Techniques du tapissier décorateur Rideaux, voilages et lits J.J TRAUTWEIN Jean-Jacques TRAUTWEIN ÉDITIONS VIAL

2 Sommaire Introduction 7 Partie I - Les rideaux et voilages Chapitre 1 - Généralités 12 Chapitre 2 - Les éléments du décor 24 Chapitre 3 - Les styles de composition 113 Chapitre 4 - Les techniques 124 Partie II - Les lits Chapitre 1 - Généralités 151 Chapitre 2 - le décor de lit du Moyen-Age à l Art Déco 154 Chapitre 3 - Ldécor de lit aujourd hui 193 Chapitre 4 - Les lits «haute décoration» 193 Lexique 202

3 Partie 1 - Les rideaux et voilages CHAPITRE 2 - Les éléments du décor Les draperies C est un domaine que l on pourrait traiter à part, tant il est complexe et intéressant. Même si de nos jours son importance a beaucoup diminué, il est impératif que le décorateur d intérieurs et la courtepointière puissent faire face aux demandes certes moins fréquentes mais néanmoins toujours possibles. De manière globale, on admet que les draperies sont des pièces de tissu laissées flottantes, mais fixées en plusieurs points bien spécifiques, formant ainsi des plis plus ou moins programmés et présentant un aspect harmonieux et décoratif. On verra par la suite quels sont les différents genres de draperies et on étudiera les tracés de coupe nécessaires afin de les réussir. Soulignons que les draperies ont été aussi très en usage dans le vêtement, notamment dans l Antiquité gréco-romaine. Concernant la décoration intérieure, Henry Havard nous donne des renseignements très intéressants sur l usage des draperies, ainsi que sur l étymologie du terme, dont l origine est naturellement le drap que le Littré définit en ces termes : «Etoffe dont la chaîne et la trame sont en laine et dont le tissu est couvert d un duvet plus ou moins fin, produit par les opérations du lainage et du foulage». Dans l histoire de l art textile, le drap est des plus importants de même que les artisans et marchands drapiers réunis dans de très puissantes et fort riches corporations, cela dès le XII e siècle. Enfin, Henry Havard nous apprend ceci : «Draperie «Ce mot est pris dans des acceptions fort différentes. Commercialement, il signifie fabrique et commerce de drap. Chez les peintres, il exprime les étoffes dont on habille les figures. Dans le langage des tapissiers, il désigne de façon générale les étoffes d ameublement : rideaux, portières, dais, lambrequins, etc. Toutefois, il est à remarquer qu il s applique de préférence aux étoffes drapées, c est-à-dire plissées ou flottantes, et qu on réserve les noms de tentures et tapisseries pour les étoffes tendues sur la muraille. «La forme et la disposition des draperies ont beaucoup varié suivant les époques. Retracer l histoire des draperies, ce serait presque refaire l histoire de l ameublement intime, surtout depuis le règne de Louis XIV, époque où les étoffes commencèrent à être prodiguées et drapées avec une ampleur inconnue auparavant». Précisons pour notre part qu effectivement en fonction de la mode du jour et les possibilités financières des diverses époques et styles qui se sont succédés, l emploi des draperies fut plus ou moins importante, avec une surabondance significative durant le Second Empire. Enfin, l art de la draperie peut également s exercer dans des cas particuliers et ponctuels, tels que fêtes, commémorations, etc. A cet égard, pensons seulement à la fameuse entrevue que François 1 er eut avec Henri VIII en 1520 sous des tentes si richement dotées d étoffes somptueuses et de draperies que l Histoire l a retenue sous le nom de «Camp du drap d Or». Différents genres de draperies évolution des formes Si on prend comme exemple les célèbres compositions de draperies et de rideaux datant du XVII e siècle, dues au talent de l architecte et ornemaniste Daniel Marot, on peut imaginer que les tapissiers de l époque jouissaient d une grande liberté pour assurer le drapement de l étoffe, lequel semble ainsi résulter de la seule maîtrise des plis librement formés. Ce n est que plus tard, au travers des styles ultérieurs Louis XV et surtout Louis XVI, qu afin d obtenir des plis réguliers, des formes plus rigoureuses et parfois symétriques, il s est avéré nécessaire de procéder par un tracé préalable et par une coupe bien déterminée. Les pages ci-après initient à ces différents tracés de coupe pour festons, chutes, plis et éléments de finitions (choux divers). 24 Choux de finition

4 CHAPITRE 2 - Les éléments du décor Décor composé de un feston central à l antique deux festons mixtes, soit un côté à l antique et l autre à large emplissage deux plis simples ou godets deux chutes en queue d écharpe Décor composé de un feston central écusson deux festons à l antique deux plis simples ou godets deux chutes à godets Décor composé de une draperie à l antique en continu Décor composé de une draperie à l antique en continu des choux de finition 25

5 Partie 1 - Les rideaux et voilages Tracé de coupe des voilages croisés Établir tout d abord un dessin en élévation des voilages croisés finis. Ce dessin schématique sera réalisé à l éch. : 1/10 ou mieux à l éch. : 1/5 Sur un des voilages, déterminer un certain nombre de divisions régulières. Ici de 1 à s il y a un retour Marquer les endroits importants du dessin par des lettres. Ici A B et B C et C D et D Choisir l ampleur souhaitée des voilages croisés. Sur cet exemple 100 % soit un coefficient multiplicateur de 2 Développement En tenant compte de l ampleur souhaitée, tracer une ligne horizontale Inscrire sur cette ligne les lettres A et B (B si retour) et les chiffres 1 à 9 (0 si retour) A partir de ces chiffres, tracer des verticales d une longueur indéterminée Reporter sur le développement la hauteur B à D en notant C Puis, au moyen d une ficelle ou de la chaînette, relever la mesure de A à C que vous reportez sur le développement Ensuite, relever les mesures de chaque division (1 2 à C) qui sont à reporter sur le développement Après, relever encore les mesures C D et C D à reporter sur le développement Tracer enfin une ligne de sentiment harmonieuse qui déterminera alors les points de 1 à 9 Remarque : Quelle que soit l ampleur prévue, le tracé est identique ; il s agit simplement de déterminer cette ampleur sur l horizontale A B. Les suppléments d étoffe nécessaires pour l exécution sont à prévoir par la courtepointière, de même que les modifications de mesures dues à des volants éventuels. 36

6 CHAPITRE 2 - Les éléments du décor Les rideaux droits avec tête flamande Le grand avantage des rideaux à tête flamande est de convenir à toutes les architectures et à tous les styles. Ce sont les rideaux eux-mêmes qui masquent les moyens de fixation et de tirage. Ceux-ci sont d ailleurs parfaitement conçus et on peut les obtenir dans un éventail de produits très variés, souvent en aluminium éloxé de couleurs diverses. Il faut noter que, dans certaines situations, la présence d un bandeau ou d un lambrequin n est pas esthétique ou peu satisfaisante au point de vue technique (par exemple large fenêtre, architecture tourmentée, etc.). Les rideaux droits sur garniture de bâton et d anneaux La mise en œuvre de garnitures, de bâtons et d anneaux en bois, en laiton, en métal laqué offre une solution très pratique et décorative, cela d autant plus que les fournisseurs spécialisés proposent une gamme très complète de ces articles avec ou sans tirage incorporé. De nos jours, on utilisera volontiers cette solution de suspension des rideaux pour des décors des styles Louis XIII rustique, en bois naturel, ou Louis XVI Directoire Empire et Restauration, en bois laqué et doré ou en métal. D autres possibilités, en métal laqué, en verre acrylique, voire en imitation de marbre, onyx, albâtre, malachite, par exemple, apportent aussi une note très raffinée dans le cadre d une décoration moderne. Cependant, on notera que mis à part l emploi de systèmes extensibles pourvus de demi-anneaux, ce genre de matériel trouve une application optimale que sur des fenêtres relativement étroites. A partir d une certaine largeur en effet il peut s avérer nécessaire de placer des supports intermédiaires afin d éviter le fléchissement des bâtons. Or, ces supports empêcheront le passage des anneaux. Il faut donc bien étudier l installation à l avance. 37

7 Partie 1 - Les rideaux et voilages Composition de style Louis XV Pour bien figurer le style Louis XV, la ligne courbe est indispensable. Aussi, rideaux et voilages sont-ils retenus par des embrasses de passementerie haut placées. Tons pastel, tissus légers, passementeries délicates, l aspect gracieux et affranchi des conventions classiques apparaît ici notamment par les glands de passementerie placés à l extérieur des rideaux. 116

8 CHAPITRE 3 - Compositions de styles Composition de style Louis XVI Le style Louis XVI se caractérise généralement par sa légèreté, sa finesse mais aussi par sa symétrie et sa rigueur formelle, puisant dans le répertoire ornemental de l Antiquité grecque et en l interprétant constamment. Ici, le bâton de laiton cannelé auquel sont suspendus les rideaux à l instar des jambes de la chaise rappelle le fût des colonnes ioniques. Le nœud de ruban, attribut bien connu du style, est représenté ici notamment par les patères alors que les embrasses de passementerie à glands sont également nouées. Sous l influence de Marie-Antoinette, dont le monogramme est visible sur le dossier de la chaise, les décors de draperie furent à l honneur. Deux festons et deux chutes rappellent ici ces goûts royaux. Les chutes et les rideaux sont doublés de la même étoffe de couleur paille, ce qui a pour effet d animer et de souligner, ainsi que la passementerie, les différents éléments de ce décor de fenêtre. 117

Sols urs et plafonds. Sols, murs et plafonds. Jean-Jacques TRAUTWEIN. Techniques du tapissier décorateur J.J TRAUTWEIN

Sols urs et plafonds. Sols, murs et plafonds. Jean-Jacques TRAUTWEIN. Techniques du tapissier décorateur J.J TRAUTWEIN Sols m urs et plafonds Techniques du tapissier décorateur ÉDITIONS VIAL Techniques du tapissier décorateur Sols, murs et plafonds J.J TRAUTWEIN Jean-Jacques TRAUTWEIN 9 782851 011565 ÉDITIONS VIAL Sommaire

Plus en détail

façades commerciales en centre ancien

façades commerciales en centre ancien façades commerciales en centre ancien 1 INTRODUCTION L aménagement et la conception des façades commerciales, ces fameuses «vitrines» inscrites désormais de manière indélébile dans l histoire de la ville,

Plus en détail

MEGA-DESIGN. Présentation du programme MEGA-DESIGN. Conception. Sommaire. Dimensions. Tableaux des finitions: voir page 3

MEGA-DESIGN. Présentation du programme MEGA-DESIGN. Conception. Sommaire. Dimensions. Tableaux des finitions: voir page 3 Présentation du programme MEGA-DESGN Sommaire Page Présentation du programme, tableaux des finitions 2-3 Possibilités d agencement 4-5 Montants, montants suspendus, montants intermédiaires, tablettes pour

Plus en détail

ARCHITECTURE D INTÉRIEUR - 1

ARCHITECTURE D INTÉRIEUR - 1 Noriyoshi Hasegawa ARCHITECTURE D INTÉRIEUR - 1 Maîtriser le croquis de présentation Cinquième tirage 2014, avec nouvelle présentation Sommaire Introduction... 4 Chapitre 1 Les styles de dessin... 13 Tout

Plus en détail

Impression de documents avec Optymo

Impression de documents avec Optymo Impression de documents avec Optymo Notes de lecture : dans ce document, les textes soulignés font référence aux libellés des fenêtres ou aux libellés associés à des boutons d Optymo. Les textes en caractères

Plus en détail

ORIGINAL ET ACOUSTIQUE

ORIGINAL ET ACOUSTIQUE PRIM 2 Prim Prim 3 PRIM Le nom Prim est dérivé de «prime», qui désigne un intervalle musical entre deux tons. Ce mot vient du latin «primus», qui signifie «premier». Notre Prim est un séparateur de pièces

Plus en détail

TARIFS PRESTATION CREATIVITE ET RETOUCHE AMEUBLEMENT RETOUCHES*

TARIFS PRESTATION CREATIVITE ET RETOUCHE AMEUBLEMENT RETOUCHES* AMEUBLEMENT RETOUCHES* RIDEAUX / VOILAGES 2014-2015 (Fourniture non comprises, en mètre piqué linéaire) Panneau à plis tapissier / tête flamande (le pli) 3,00 Panneau à plis plats (différentes possibilités)

Plus en détail

Développement didactique intégral dans la pratique de la technologie textile. Fiche technique d'un tissu de natte 1 Objectifs... 2

Développement didactique intégral dans la pratique de la technologie textile. Fiche technique d'un tissu de natte 1 Objectifs... 2 1 Objectifs... 2 2 Introduction théorique... 3 3 Matériaux, équipements et outils de travail...... 6 4 Procédure expérimentale... 8 5 Normes spécifiques de travail et de sécurité...11 6 Des Instructions

Plus en détail

O. P. MOBILIER DE BUREAU SYSTEME. Claudio Bellini design+design

O. P. MOBILIER DE BUREAU SYSTEME. Claudio Bellini design+design O. P. Claudio Bellini design+design 24, rue Louis Blanc 75010 Paris (France) Tel : 01 47 86 29 51 Fax : 01 70 44 82 14 info@artdesign-mobilier.com http://m Croissance signifie changement Aujourd hui plus

Plus en détail

BILAN ET RAPPORT DE JURY CONCOURS EXTERNE DE TECHNICIEN(NE) D ART, MÉTIERS DU BOIS, SPÉCIALITÉ «MENUISIER EN SIÈGES»

BILAN ET RAPPORT DE JURY CONCOURS EXTERNE DE TECHNICIEN(NE) D ART, MÉTIERS DU BOIS, SPÉCIALITÉ «MENUISIER EN SIÈGES» Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction des politiques de ressources humaines et des relations sociales Département du recrutement, de la mobilité et de la formation Pôle recrutement

Plus en détail

DESSIN TECHNIQUE 1 POURQUOI LE DESSIN TECHNIQUE?

DESSIN TECHNIQUE 1 POURQUOI LE DESSIN TECHNIQUE? STS Génie Optique Technologie ETUDE DES CONSTRUCTIONS Cours Dessin technique DESSIN TECHNIQUE 1 POURQUOI LE DESSIN TECHNIQUE? Une pièce réelle a une existence matérielle. Elle occupe un espace à 3 dimensions.

Plus en détail

Votre nouveau carport en métal

Votre nouveau carport en métal Votre nouveau carport en métal 1 2 24 pages avec des idées, des solutions et surtout des carports en métal hors du commun. Laissez-vous inspirer par les concepts et solutions individuels de nos carports

Plus en détail

la cloison temps Une cloison sur mesure, d une grande précision, adaptable au millimètre près à toutes les trames du bâtiment.

la cloison temps Une cloison sur mesure, d une grande précision, adaptable au millimètre près à toutes les trames du bâtiment. synops / / 2 la cloison temps Une cloison sur mesure, d une grande précision, adaptable au millimètre près à toutes les trames du bâtiment. synops / / 3 la cloison synops synops est une cloison métallique

Plus en détail

Habillage d'un plafond avec des lames de décoration MDF

Habillage d'un plafond avec des lames de décoration MDF Maître d'œuvre / Maître d'ouvrage? Newsletter, informations personnalisées : Inscription / Connexion Site d'information édité par le Comité national pour le développement du bois et la Fédération suédoise

Plus en détail

Allard & Fils SA Heideveld 58. Tél 02 331 14 69 Fax 02 331 19 50. www.allard-g.be 1621 LOT-BEERSEL BELGIQUE. e-mail : tonality@allard-g.

Allard & Fils SA Heideveld 58. Tél 02 331 14 69 Fax 02 331 19 50. www.allard-g.be 1621 LOT-BEERSEL BELGIQUE. e-mail : tonality@allard-g. Allard & Fils SA Heideveld 58 1621 LOT-BEERSEL BELGIQUE Tél 02 331 14 69 Fax 02 331 19 50 e-mail : tonality@allard-g.be www.allard-g.be TONALITY Le revêtement de façade en céramique de haute qualité Arch.

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES POUR LE RESPECT DE L ARCHITECTURE ET DE L ESPACE PUBLIC

GUIDE DES BONNES PRATIQUES POUR LE RESPECT DE L ARCHITECTURE ET DE L ESPACE PUBLIC GUIDE DES BONNES PRATIQUES POUR LE RESPECT DE L ARCHITECTURE ET DE L ESPACE PUBLIC Guide des enseignes Document à destination des commerçants, artisans, professions libérales, entreprises, administrations,

Plus en détail

VII COMMANDES/LIVRAISONS 1 Création-Modification du bon de commande 2 Création-Modification du détail du bon de commande

VII COMMANDES/LIVRAISONS 1 Création-Modification du bon de commande 2 Création-Modification du détail du bon de commande INTRODUCTION I - FONCTIONNALITES II LES TABLES III LE FICHIER DES ENGINS 1 Création-Modification d un engin 2 Suppression d un engin IV LES ORDRES DE TRAVAIL (OT) 1 Création-Modification du bon de commande

Plus en détail

Ecole Polytechnique, 2ème Année, Eco-434 Economie Internationale PC 3 - Concurrence imparfaite

Ecole Polytechnique, 2ème Année, Eco-434 Economie Internationale PC 3 - Concurrence imparfaite Ecole Polytechnique, 2ème Année, Eco-434 Economie Internationale PC 3 - Concurrence imparfaite Intégration européenne et Effet-frontière Dans cet exercice, nous utilisons un cadre empirique pour étudier

Plus en détail

CHARTE DES TERRASSES - OULLINS

CHARTE DES TERRASSES - OULLINS CHARTE DE QUALITE POUR LES TERRASSES DE LA VILLE D OULLINS LA BOITE David Vial Architecte _ 29 RUE MASSÉNA 69006 LYON T. 04 37 48 41 34 F. 04 88 04 95 19 _ WWW.LABOITE-ARCHI.FR D.VIAL@LABOITE-ARCHI.FR

Plus en détail

Le plaisir de travailler dans un bureau bien rangé.

Le plaisir de travailler dans un bureau bien rangé. grand slam Le plaisir de travailler dans un bureau bien rangé. Le nouveau système de rangement universel Sedus grand slam permet une organisation parfaite du bureau grâce à ses nombreuses possibilités

Plus en détail

L ardoise. Couvertures en ardoises. rectangulaires. La perfection naturelle. Découvrez l esthétique des ardoises naturelles pour le toit et la façade.

L ardoise. Couvertures en ardoises. rectangulaires. La perfection naturelle. Découvrez l esthétique des ardoises naturelles pour le toit et la façade. L ardoise. La perfection naturelle. PIZARRAS LOUSAVAL Couvertures en ardoises PIZARRAS LOUSAVAL CAFERSA Poligono Industrial A Raña 32300 O Barco de Valdeorras (Ourense) L Espagne Tél. +34 988 321 609 Fax

Plus en détail

INDUSTRIES COLLECTIVITES & COMMERCES

INDUSTRIES COLLECTIVITES & COMMERCES www.decostory.fr INDUSTRIES COLLECTIVITES & COMMERCES edito 2 www.decostory.fr Décostory vous présente toute une gamme de produits destinés à l industrie, aux commerces et aux collectivités. Produits référencés

Plus en détail

PROJET (propositions du groupe de travail)

PROJET (propositions du groupe de travail) APPUI OPERATIONNEL A L ELABORATION DES OUTILS PRATIQUES DE MISE EN PLACE DES CLASSIFICATIONS AU SEIN DE LA BRANCHE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PROJET (propositions du groupe de travail) Préambule Pourquoi

Plus en détail

CIFAM FORMATEUR DE TALENTS

CIFAM FORMATEUR DE TALENTS CIFAM FORMATEUR DE TALENTS Les Métiers d Art par l Apprentissage - Vitrailliste - Tapissier d Ameublement Retrouvez toutes nos formations sur www.cma-nantes.fr (espace CIFAM) Sommaire Avec le CIFAM, faites

Plus en détail

1. LE COSTUME. d une collerette. d une ceinture. de manchons

1. LE COSTUME. d une collerette. d une ceinture. de manchons 1. LE COSTUME La troupe du Centre Socioculturel sera déguisée cette année autour du thème de l Egypte. Nous vous proposons de fabriquer votre costume en suivant notre notice.c est un modèle simple que

Plus en détail

LES RÈGLES D OR DE LA MISE EN PAGE D UN DOCUMENT

LES RÈGLES D OR DE LA MISE EN PAGE D UN DOCUMENT LES RÈGLES D OR DE LA MISE EN PAGE D UN DOCUMENT 1 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...3 1. LES DIFFÉRENTS TYPES DE DOCUMENTS...3 2. LES 5 PRINCIPES POUR STRUCTURER VOS DOCUMENTS...3 2.1. Premier principe

Plus en détail

1. PARTICULARITÉS DE LA TOILE POLYSCREEN PAR RAPPORT À D AUTRES ARTICLES. GÉNÉRALITÉS.

1. PARTICULARITÉS DE LA TOILE POLYSCREEN PAR RAPPORT À D AUTRES ARTICLES. GÉNÉRALITÉS. All about POLYSCREEN 1 INTRODUCTION : POURQUOI POLYSCREEN HAUTE TÉNACITÉ? VERTISOL a misé sur l alternative du polyester haute ténacité en raison des prestations intéressantes de ce type de fibre. Outre

Plus en détail

UN DESIGN FONCTIONNEL

UN DESIGN FONCTIONNEL ESENCIA 2 Esencia Esencia 3 ESENCIA Lorsque Daniel Figueroa a conçu Esencia, il a cherché à lui donner une personnalité ou mieux encore, une âme. Nous l avons appelé Esencia d après le mot latin «essentia»,

Plus en détail

GUIDE DE L AMÉNAGEMENT DES TERRASSES EXTÉRIEURES 31 mars 2008

GUIDE DE L AMÉNAGEMENT DES TERRASSES EXTÉRIEURES 31 mars 2008 16139 460, rue McGill Montréal (Québec) H2Y 2H2 CANA DA Téléphone 514 954-5300 Télécopieur 514 954-5345 www.arbour.ca TABLE DES MATIÈRES 1 Mise en situation 3 2 Principes généraux de conception 4 3 Emplacements

Plus en détail

Daniel Brugès 30 ans de techniques picturales variées. Exposition à la médiathèque communautaire de Neuvéglise du 8 juillet au 13 septembre 2014

Daniel Brugès 30 ans de techniques picturales variées. Exposition à la médiathèque communautaire de Neuvéglise du 8 juillet au 13 septembre 2014 Daniel Brugès 30 ans de techniques picturales variées Exposition à la médiathèque communautaire de Neuvéglise du 8 juillet au 13 septembre 2014 La peinture à l huile La peinture à l huile est constituée

Plus en détail

Règlement Local de Publicité secteur ZPR1 - Vitré

Règlement Local de Publicité secteur ZPR1 - Vitré Règlement Local de Publicité secteur ZPR1 - Vitré V : DISPOSITIONS PARTICULIERES RELATIVES AUX ENSEIGNES Préambule Les enseignes doivent s intégrer aux caractéristiques des architectures commerciales sur

Plus en détail

Winxbox pour votre dos, c est le jour et la nuit

Winxbox pour votre dos, c est le jour et la nuit Winxbox pour votre dos, c est le jour et la nuit 1 2 Lattoflex L INVENTEUR DU SOMMIER A LATTES En 1957, Lattoflex révolutionne le monde de la literie en inventant le sommier à lattes. Auparavant, deux

Plus en détail

Vue d ensemble de la gamme de poutres climatiques OKN de Solid Air

Vue d ensemble de la gamme de poutres climatiques OKN de Solid Air Poutres climatiques 2012 2.9 Vue d ensemble de la gamme de poutres climatiques OKN de Solid Air poutre climatique active standard Unité confort poutre climatique passive poutre climatique sur demande Modèle

Plus en détail

* Mise en ressorts, finition double passepoil * Mise en ressorts, finition cloutée

* Mise en ressorts, finition double passepoil * Mise en ressorts, finition cloutée S.CBeaDeco ATELIER DE GARNISSAGE TVA : 471.927.170 RCB :647.199 LISTE DE PRIX 2007 (Les prix s entendent hors T.V.A. 21%) Hors tissu SIEGE SOCIAL Chaussée de Gand, 229 1081 Bruxelles TEL : 02 411 63 99

Plus en détail

Exemple de cours avec Internet pour les niveaux A1 et A2 du Cadre européen de référence pour les langues

Exemple de cours avec Internet pour les niveaux A1 et A2 du Cadre européen de référence pour les langues Rencontres Pédagogiques du Kansaï 2007 Thème 1 Exemple de cours avec Internet pour les niveaux A1 et A2 du Cadre européen de référence pour les langues KOMATSU Sachiko Université de Tsukuba skomatsu?sakura.cc.tsukuba.ac.jp

Plus en détail

Voiles Facette Tissu doux pour un dosage subtil de la lumière

Voiles Facette Tissu doux pour un dosage subtil de la lumière Voiles Facette Tissu doux pour un dosage subtil de la lumière 2142 L élégance du tissu Associée à la fonctionnalité du store Composés d un tissu alternant des bandes horizontales opaques et translucides,

Plus en détail

GAMME HÉBERGEMENTS GAMME EVENT. www.diamantdo.com 1

GAMME HÉBERGEMENTS GAMME EVENT. www.diamantdo.com 1 GAMME HÉBERGEMENTS GAMME EVENT www.diamantdo.com 1 HISTOIRE D O Imaginée par Olivier BERNADET et dessinée par Olivier DANEY, cette structure transparente à huit pans en forme de diamant s est rapidement

Plus en détail

Ces activités peuvent nécessiter des adaptations avant d être utilisées auprès des élèves.

Ces activités peuvent nécessiter des adaptations avant d être utilisées auprès des élèves. Description des expériences Remarques : Ces activités peuvent nécessiter des adaptations avant d être utilisées auprès des élèves. Pour chaque expérience, l élève doit suivre un cadre spécifique d analyse.

Plus en détail

Suggestion CS/1392/ 11 007 Stabilité au feu des faux - plafonds

Suggestion CS/1392/ 11 007 Stabilité au feu des faux - plafonds 1392 S F Service public fédéral Intérieur Direction générale Sécurité et Prévention Conseil supérieur de la sécurité contre l'incendie et l'explosion Suggestion CS/1392/ 11 007 Stabilité au feu des faux

Plus en détail

Auping Criade. La référence parmi les sommiers tapissiers

Auping Criade. La référence parmi les sommiers tapissiers Auping Criade La référence parmi les sommiers tapissiers Royal : 125 ans d innovation et de passion pour la literie Qualité et savoir-faire néerlandais En 1888, Johannes Auping, forgeron à Deventer, est

Plus en détail

Voiles Vénitiens Silhouette

Voiles Vénitiens Silhouette Doux jeux de lumière au gré de vos envies 5316 5316 Dosage subtil de la lumière Les Voiles Vénitiens Silhouette sont des stores novateurs et ingénieux composés de souples lamelles de tissu flottant entre

Plus en détail

La prédalle de qualité avec armature integrée

La prédalle de qualité avec armature integrée I n s t r u c t i o n s d e p o s e La prédalle de qualité avec armature integrée Le plan de pose On établit pour chaque plafond un plan de pose (figure 1). Il contient toutes les indications importantes

Plus en détail

Fabriquer et lâcher un parachute

Fabriquer et lâcher un parachute Fabriquer et lâcher un parachute Angela Turricchia, Leopoldo Benacchio et Grazia Zini Traduction par Marie-Ange Patrizio Considérations initiales Si Léonard de Vinci est universellement reconnu comme un

Plus en détail

Protégeons le patrimoine de Pont-du-Château. Création d une Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager (ZPPAUP)

Protégeons le patrimoine de Pont-du-Château. Création d une Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager (ZPPAUP) Protégeons le patrimoine de Pont-du-Château Création d une Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager (ZPPAUP) Une projection plus fine, plus cohérente, pour protéger notre patrimoine,

Plus en détail

ESSAIS COMPARATIFS DE STABILITE DIMENSIONNELLE SUR PARQUET CHENE CONTRECOLLE MASSIF ET MASSIF 3 PLIS

ESSAIS COMPARATIFS DE STABILITE DIMENSIONNELLE SUR PARQUET CHENE CONTRECOLLE MASSIF ET MASSIF 3 PLIS ESSAIS COMPARATIFS DE STABILITE DIMENSIONNELLE SUR PARQUET CHENE CONTRECOLLE MASSIF ET MASSIF 3 PLIS 04/03/2014 Pour le compte de : Oakwood Import ZA La Croix Blanche 46200 Lachapelle-Auzac Contact : PFT

Plus en détail

Façades Fiches d Application

Façades Fiches d Application Fiches d Application Ventilées - Système de Ventilées - Viroclin Ventilées - Virocnail Ventilées - Système Mixte Consulter le Dossier Technique Viroc disponible dans www.viroc.pt, dans la langue FR, sur

Plus en détail

BROSSE AUTO-ROTATIVE VINK POUR VACHES

BROSSE AUTO-ROTATIVE VINK POUR VACHES BROSSE AUTO-ROTATIVE VINK POUR VACHES AMMERLAAN Ronald Le Grand Mée 36700 CLION SUR INDRE Tél. : 02 54 38 84 81 Fax : 08 25 21 33 44 BROSSE AUTO-ROTATIVE VINK PARCE QU AMELIORER LE BIEN ÊTRE DE VOS VACHES

Plus en détail

DOSSIER SUJET CANTINE GARDERIE. Ce dossier contient : Optimisation de production. Etude d une terrasse bois. Modification de produit

DOSSIER SUJET CANTINE GARDERIE. Ce dossier contient : Optimisation de production. Etude d une terrasse bois. Modification de produit DOSSIER SUJET CANTINE GARDERIE Ce dossier contient : Question Question 2 Question 3 Question 4 Question 5 Question 6 Question 7 Optimisation de production Etude d un agencement Etude d une terrasse bois

Plus en détail

Traitement de texte En Utilisant Microsoft Office Word 2010

Traitement de texte En Utilisant Microsoft Office Word 2010 Traitement de texte En Utilisant Microsoft Office Word 2010 Table des matières Brevet De Responsabilité... VI Introduction... IX 1. UTILISATION DE L APPLICATION DE TRAITEMENT DE TEXTE... 1 1.1. Travailler

Plus en détail

LES PLANCHERS LES PLANCHERS LES FONCTIONS PRINCIPALES ET LES PERFORMANCES REQUISES LA MÉTHODOLOGIE DE LA RÉNOVATION DES PLANCHERS ET L ÉNERGIE

LES PLANCHERS LES PLANCHERS LES FONCTIONS PRINCIPALES ET LES PERFORMANCES REQUISES LA MÉTHODOLOGIE DE LA RÉNOVATION DES PLANCHERS ET L ÉNERGIE LES PLANCHERS LA MÉTHODOLOGIE DE LA RÉNOVATION DES PLANCHERS ET L ÉNERGIE LES FONCTIONS PRINCIPALES ET LES PERFORMANCES REQUISES L ISOLATION THERMIQUE DES PLANCHERS DANS LE CONTEXTE DU BÂTIMENT EXISTANT

Plus en détail

Musée du Vieux Nîmes

Musée du Vieux Nîmes Musée du Vieux Nîmes LES COLLECTIONS TEXTILE Le fonds du Musée du vieux Nîmes présente des points forts, notamment le département du textile dont l importance est représentative du rôle essentiel que la

Plus en détail

communication Construction

communication Construction Les compétences de base et la communication dans le secteur de la Construction Document de présentation Guide et mallette pédagogique Les savoirs de base pour l emploi Formation aux savoirs de base et

Plus en détail

Fiche pratique n 69 Optimiser la gestion d une carte de restaurant à partir des principes de Smith ou «menu engineering» Novembre 2011

Fiche pratique n 69 Optimiser la gestion d une carte de restaurant à partir des principes de Smith ou «menu engineering» Novembre 2011 Fiche pratique n 69 Optimiser la gestion d une carte de restaurant à partir des principes de Smith ou «menu engineering» Page 1/8 Sommaire Introduction 3 Forme de l outil 3 Signification du classement

Plus en détail

l art du geste au service de la création.

l art du geste au service de la création. Agnès Ménabréaz BOOKLET Créations Bijoux Parures XVIII ème Sens est un univers teinté de la sensibilité artistique du 18 ème siècle et d une esthétique aux reflets des cultures peuplant l Asie. Empruntant

Plus en détail

Tout au long de ces cours nous allons tenter de développer et canaliser le sens artistique que vous possédez déjà.

Tout au long de ces cours nous allons tenter de développer et canaliser le sens artistique que vous possédez déjà. IMAGINATION SENSIBILITE CURIOSITE RIGUEUR LOGIQUE GESTION Sont les principales qualités d un décorateur d intérieur. Tout au long de ces cours nous allons tenter de développer et canaliser le sens artistique

Plus en détail

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques MÉMOIRE Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec présenté à la Commission des finances publiques Novembre 2009 Table des matières 1. Présentation de l AICQ... 3 2. Commentaires généraux... 4

Plus en détail

Aglia Quai aux vivres BP 20285 17312 Rochefort Cedex Code du registre de transparence : 252761514474-54

Aglia Quai aux vivres BP 20285 17312 Rochefort Cedex Code du registre de transparence : 252761514474-54 Réponse de l AGLIA à la Consultation de la Commission Européenne concernant l élaboration de plans pluriannuels de gestion pour les pêcheries démersales dans les eaux occidentales de l Union européenne

Plus en détail

Construction de bâtiments accessibles

Construction de bâtiments accessibles Carreaux pour le design architectural 01 01 Gamme d accessoires PRO ARCHITECTURA SINUS certifiés DIN pour les aménagements accessibles Système modulaire Système de composantes coordonnées pour réaliser

Plus en détail

LES IMPACTS DU REGLEMENT REACH DANS LE SECTEUR ALIMENTAIRE

LES IMPACTS DU REGLEMENT REACH DANS LE SECTEUR ALIMENTAIRE LES IMPACTS DU REGLEMENT REACH DANS LE SECTEUR ALIMENTAIRE : Fabrication de denrées alimentaires et de matériaux en contact avec les denrées alimentaires Le règlement REACH 1 («Registration, Evaluation

Plus en détail

Cahier de normes graphiques

Cahier de normes graphiques Cahier de normes graphiques Table des matières Normes régissant l utilisation du logo... 1 Composantes du logo.................................................. 2 Symbolique... 3 Couleurs officielles...

Plus en détail

POSER DES TRINGLES ET DES BARRES A RIDEAUX. C a s t o r a m a

POSER DES TRINGLES ET DES BARRES A RIDEAUX. C a s t o r a m a 10.01 POSER DES TRINGLES ET DES BARRES A RIDEAUX C O N S E I L C a s t o r a m a Les régles de pose page 2 La pose sur mur page 3 La pose de mur à mur page 4 La pose au plafond page 5 page 1/5 - Fiche

Plus en détail

Volets de Griesser. Volets pliants coulissants

Volets de Griesser. Volets pliants coulissants Volets de Griesser. Volets pliants coulissants 2 Volets coulissants pliants Volets coulissants pliants Les volets coulissants pliants complètent la gamme en variantes d ombrage. Il est possible de réaliser

Plus en détail

LE SECTEUR AUDIOVISUEL CHIFFRES EFFORTS DE FORMATION

LE SECTEUR AUDIOVISUEL CHIFFRES EFFORTS DE FORMATION LE SECTEUR AUDIOVISUEL CHIFFRES 2013 EFFORTS DE FORMATION TABLE DES MATIÈRES I. Introduction 2 II. Bilans sociaux 3 III. Analyse des efforts de formation de la CP 227 5 1. Représentativité 5 2. Les travailleurs

Plus en détail

Programme de formation à distance pour DECORATEUR FLORAL

Programme de formation à distance pour DECORATEUR FLORAL Programme de formation à distance pour DECORATEUR FLORAL DESSIN Matériel - Supports - Croquis à main levée - Perspective à 1 et 2 points de fuite - Volumes - Lumières et ombres - Modèles - Nature morte

Plus en détail

Chapitre 1 GRAPHIQUES

Chapitre 1 GRAPHIQUES Statistique appliquée à la gestion et au marketing http://foucart.thierry.free.fr/statpc Chapitre 1 GRAPHIQUES On entend souvent qu un schéma vaut mieux qu un long discours. Effectivement, lorsque l on

Plus en détail

Rigitone, des solutions parfaites pour l'absorption acoustique avec perforations continues

Rigitone, des solutions parfaites pour l'absorption acoustique avec perforations continues Rigitone, des solutions parfaites pour l'absorption acoustique avec perforations continues Rigitone, l'acoustique au mieux de sa forme Rigitone est ce qui se fait de mieux en matière d'esthétique. Ses

Plus en détail

GÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS

GÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS . Qu'est-ce qu'une fonction? Vocabulaire GÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS Définition Notion de fonction À chaque fois que l'on associe à une quantité une (autre) quantité, on dit que que l'on définit une

Plus en détail

Un plan départemental de prévention des déchets pour réduire nos déchets

Un plan départemental de prévention des déchets pour réduire nos déchets Un plan départemental de prévention des déchets pour réduire nos déchets Le Conseil Général s est engagé auprès de l Agence De l Environnement et de la Maîtrise d Energie pour réduire la production de

Plus en détail

LE THERMOFORMAGE DE PIECES TECHNIQUES SERAIT-IL UN PROCEDE ALTERNATIF A L INJECTION?

LE THERMOFORMAGE DE PIECES TECHNIQUES SERAIT-IL UN PROCEDE ALTERNATIF A L INJECTION? Action : PERFORMANCE TECHNOLOGIQUE PLASTURGIE Document Technique N 2 Novembre 2010 LE THERMOFORMAGE DE PIECES TECHNIQUES LE THERMOFORMAGE DE PIECES TECHNIQUES SERAIT-IL UN PROCEDE ALTERNATIF A L INJECTION?

Plus en détail

Présentation ISO. Un gamme complète certifiée. 14001 5 Fabrication sous. 2 mobilier aménagement - Ideal

Présentation ISO. Un gamme complète certifiée. 14001 5 Fabrication sous. 2 mobilier aménagement - Ideal Présentation Un gamme complète certifiée Une offre complète répondant à l ensemble des besoins - Piétement métal centré ou décentré - Piétement fixe ou réglable en hauteur - types de structure : traverse,

Plus en détail

COUVERTURES AUTOMATIQUES POUR PISCINES

COUVERTURES AUTOMATIQUES POUR PISCINES COUVERTURES AUTOMATIQUES POUR PISCINES SOMMAIRE Introduction Securité Environnement Couvertures automatiques Immergées Hors d eau Lames et accessoires Questions et réponses 3 4 5 6 7 8 10 11 Couvertures

Plus en détail

GAMMA, votre partenaire bricolage au meilleur Stores prix sur mesure! Stores sur mesure

GAMMA, votre partenaire bricolage au meilleur Stores prix sur mesure! Stores sur mesure GAMMA, votre partenaire bricolage au meilleur Stores prix sur mesure! Stores à enrouleur Les stores à enrouleur GAMMA: la simplicité même Les stores à enrouleur GAMMA se commandent simplement au moyen

Plus en détail

Une génération d avance DORMA CD 80

Une génération d avance DORMA CD 80 Une génération d avance DORMA CD 80 L opérateur automatique sur lequel vous pouvez compter Le CD 80 permet d ouvrir de nouveaux marchés Par le passé, les avantages offerts par l automatisation de portes

Plus en détail

Panneaux Coulissants Textiles

Panneaux Coulissants Textiles Panneaux Coulissants Textiles Un design moderne aux possibilités créatives D1066 C0003 F01 / Baquette 0588 en type A D1066 C0003 F01 / Baquette 0588 en type A Les Panneaux Coulissants Textiles Luxaflex

Plus en détail

Ensembles. de porte laiton. > Une matière plébiscitée > NOUVEAUTÉ. pour le logement! SLIM LAITON une offre complète pour le résidentiel!

Ensembles. de porte laiton. > Une matière plébiscitée > NOUVEAUTÉ. pour le logement! SLIM LAITON une offre complète pour le résidentiel! Ensembles de porte laiton > Une matière plébiscitée pour le logement! La robustesse et les finitions variées du laiton en font une matière particulièrement appréciée pour tous les projets du secteur résidentiel.

Plus en détail

PORTAIL PREREF Cora non alimentaire Textile 1/21

PORTAIL PREREF Cora non alimentaire Textile 1/21 1/21 L accès au Portail PREREF (http://www.provera.fr/) permet de transmettre aux équipes achat de Cora non alimentaire à tout moment : - des réponses à des appels d offres - des offres de gammes et/ou

Plus en détail

Osez parler en public

Osez parler en public Préface «La parole n a pas été donnée à l homme; il l a prise», nous dit Louis Aragon. J ajouterais: encore faut-il savoir comment la prendre. L outil que vous avez entre les mains vous propose un mode

Plus en détail

Christophe Dabi. Dossier de presse. Avril 2014. Créateur de luminaires. christophe@dabidesign.fr. christophedabi

Christophe Dabi. Dossier de presse. Avril 2014. Créateur de luminaires. christophe@dabidesign.fr. christophedabi Christophe Dabi Créateur de luminaires Dossier de presse Avril 2014 06 08 01 50 73 christophe@dabidesign.fr 40, rue de Chabrol 75010 Paris www.dabidesign.fr Artisan designer Emergence d un nouvel ambassadeur

Plus en détail

Fabrication de Mobilier Médicale, Hospitalier, et Bureau

Fabrication de Mobilier Médicale, Hospitalier, et Bureau . Fabrication de Mobilier Médicale, Hospitalier, et Bureau Leader dans l agencement des Locaux de santé Etude. Conception. Aménagement. Innovation Sommaire Présentation..1 Galerie photos..3-5 Pharmacie

Plus en détail

'A, NDA MAGAZINE. AVRIL/JUIN 13 Trimestriel CÔTÉ LOUNGE. Surface approx. (cm²) : 2284 N de page : 76-80. Page 1/5

'A, NDA MAGAZINE. AVRIL/JUIN 13 Trimestriel CÔTÉ LOUNGE. Surface approx. (cm²) : 2284 N de page : 76-80. Page 1/5 Page 1/5 CÔTÉ LOUNGE 'A, Eléments de recherche : AGENCE ET RIVIERE ou ALAIN ET HENRI RIVIERE ARCHITECTES : à Paris 11ème Page 2/5 UN DINER OU UN THE A BEYROUTH AU CŒUR DE BEYROUTH, DANS LE QUARTIER DES

Plus en détail

«Enfin une fenêtre que je peux aussi voir!»

«Enfin une fenêtre que je peux aussi voir!» «Enfin une fenêtre que je peux aussi voir!» «Vous n avez plus d excuse: il existe un verre de protection contre les collisions d oiseaux pour toutes les applications imaginables.» SILVERSTAR BIRDprotect

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Psychologie de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Notre savoir-faire à votre service

Notre savoir-faire à votre service Notre savoir-faire à votre service En réseau avec la Caisse des Médecins 2 Prestations Notre savoir-faire à votre service Notre savoir-faire à votre service Libérer le cabinet médical des tâches administratives

Plus en détail

PROFILAGE GOUTTIÈRES EN CONTINU LES SOLUTIONS TECHNIQUES PRB. Profilage et pose des gouttières aluminium en continu sur chantier

PROFILAGE GOUTTIÈRES EN CONTINU LES SOLUTIONS TECHNIQUES PRB. Profilage et pose des gouttières aluminium en continu sur chantier PROFILAGE GOUTTIÈRES EN CONTINU LES SOLUTIONS TECHNIQUES PRB Profilage et pose des gouttières aluminium en continu sur chantier Sol et mur intérieur et extérieur Largeur joint 1 mm à 10 1 m 1 m + /- 0,5

Plus en détail

Les Garde-corps. A barreaudage et à remplissage. Bâtiment ALUMINIUM INSTALLUX

Les Garde-corps. A barreaudage et à remplissage. Bâtiment ALUMINIUM INSTALLUX Les Garde-corps A barreaudage et à remplissage Bâtiment ALUMINIUM INSTALLUX Les Garde-corps La gamme Satellite garde-corps, sécurité et esthétique pour toutes les applications. Véritable élément de protection

Plus en détail

Charte Graphique de SUPINFO Sommaire www.supinfo.com

Charte Graphique de SUPINFO Sommaire www.supinfo.com Charte Graphique de SUPINFO Sommaire 1. Charte Graphique 2 2. Style 3 3. Symbole visuel monochrome 4 4. Logotypes institutionnels monochromes 5 5. Espace protégé, taille minimale, réductions & agrandissements

Plus en détail

Propos introductif de Monsieur le Secrétaire Général

Propos introductif de Monsieur le Secrétaire Général Préfecture de la Vienne Comité Local des Usagers Compte rendu de la réunion du 12 juin 2015 Les membres du comité local des usagers (CLU) se sont réunis le vendredi 12 juin 2015 sous la présidence de Monsieur

Plus en détail

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages I. Consignes générales Le dossier répond à des critères d exigences qui ont été définies par le référentiel de

Plus en détail

SIMIA. Présentation du programme. Sommaire

SIMIA. Présentation du programme. Sommaire Présentation du programme Sommaire Page est un programme moderne pour le séjour ayant un attrait tout particulier grâce à la combinaison d éléments naturels en bois et de surfaces en laqué mat. es poignées

Plus en détail

Buzzispace. L Essor de l'écofelt. Ω Sas Adriaenssens Muriel Thies

Buzzispace. L Essor de l'écofelt. Ω Sas Adriaenssens Muriel Thies 4. Buzzispace L Essor de l'écofelt Sas Adriaenssens Muriel Thies 1 2 L histoire de Buzzispace commence avec celle de Tecnospace, dont elle est issue. Cette dernière est spécialisée dans l installation

Plus en détail

1 Préambule. 2 Table du sommeil. 3 Matelas ressorts en poches. 4 Couches rembourrées. 5 Tête de lit déco en blanc

1 Préambule. 2 Table du sommeil. 3 Matelas ressorts en poches. 4 Couches rembourrées. 5 Tête de lit déco en blanc SOMMAIRE 1 Préambule 2 Table du sommeil 3 Matelas ressorts en poches 4 Couches rembourrées 5 Tête de lit déco en blanc 6 Sommiers à lattes Sommiers motorisés 7 Sommiers rembourrés 8 Garantie Victor Moritz

Plus en détail

Le logotype de la marque Bretagne

Le logotype de la marque Bretagne le code de marque sommaire Une marque de territoire pour la Bretagne Les valeurs et le positionnement Le logotype Les 7 signes d expression La gamme de couleurs Le vocabulaire de la marque le code de marque

Plus en détail

51 Idées pour créer son autoentreprise

51 Idées pour créer son autoentreprise Écrit et réalisé par Mikhaël Vicarini 51 Idées pour créer son autoentreprise Première impression : Janvier 2011 Dernière édition le : 5 avril 2011 Ce même livre a été créé pour le format ebook et livre

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières CCTP

Cahier des Clauses Techniques Particulières CCTP ACQUISITION DE MOBILIER Dans le cadre de l'extension des locaux du Centre de Gestion 17 Cahier des Clauses Techniques Particulières CCTP CDG 17 / CONSULTATION MOBILIER / CCTP 20/11/2015 1 SOMMAIRE ARTICLE

Plus en détail

TARIFS PRESTATIONS ATELIER DE COUTURE

TARIFS PRESTATIONS ATELIER DE COUTURE TARIFS PRESTATIONS ATELIER DE COUTURE PANTALON Ourlet classique Ourlet revers, fente, fantaisie, élastique, talonnette... Ourlet jeans Ajustage coutures intérieures jambes Ajustage coutures extérieures/hanches

Plus en détail

L ENCADREMENT TOME 1

L ENCADREMENT TOME 1 L ENCADREMENT TOME 1 Connaissance des Techniques 1 TABLE ANALYTIQUE Composition d un cadre Création du 1 er cadre Le biseau 45 dit «Anglais» Le biseau 90 dit «Droit «Les biseaux décalés Le biseau inversé

Plus en détail

Fonctions Nombre Dérivé Fonction dérivée

Fonctions Nombre Dérivé Fonction dérivée Fonctions Nombre Dérivé Fonction dérivée Ce chapitre est le chapitre central de la classe de Terminale STG. Il permet (en partie) de clore ce qui avait été entamé dés le collège avec les fonctions affines

Plus en détail

5. HABILLEMENT ET TEXTILE 5.1. CONFECTION

5. HABILLEMENT ET TEXTILE 5.1. CONFECTION CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55 33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 5. HABILLEMENT ET TEXTILE 5.1. CONFECTION AGENT QUALIFIE / AGENTE QUALIFIEE

Plus en détail

Règlements des études

Règlements des études Règlements des études 1 TABLE DES MATIÈRES 1. LA FORMULE D ÉTUDE À DISTANCE... 3 2. LES ACTIVITÉS D APPRENTISSAGE... 3 3. ADMISSION ET INSCRIPTION... 3 4. PÉRIODES D ADMISSION ET D INSCRIPTION... 3 5.

Plus en détail

Guide des normes. graphiques

Guide des normes. graphiques Guide des normes graphiques Table des matières Introduction 03 Utilisation adéquate 04 Espace de protection 05 Dimensions minimales 05 Personne-ressource 06 Normes graphiques 2 Introduction Le présent

Plus en détail