Sols urs et plafonds. Sols, murs et plafonds. Jean-Jacques TRAUTWEIN. Techniques du tapissier décorateur J.J TRAUTWEIN

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sols urs et plafonds. Sols, murs et plafonds. Jean-Jacques TRAUTWEIN. Techniques du tapissier décorateur J.J TRAUTWEIN"

Transcription

1 Sols m urs et plafonds Techniques du tapissier décorateur ÉDITIONS VIAL Techniques du tapissier décorateur Sols, murs et plafonds J.J TRAUTWEIN Jean-Jacques TRAUTWEIN ÉDITIONS VIAL

2 Sommaire Avant - propos 7 Partie I - Les sols Chapitre 1 - Généralités 11 Chapitre 2 - La fabrication des tapis 13 Chapitre 3 - Les travaux préliminaires 51 Chapitre 4 - Techniques de pose sur les sols plats 58 Chapitre 5 - Techniques de pose sur les escaliers 79 Partie II - Les murs Chapitre 1 - Généralités 160 Chapitre 2 - Les genres de tentures murales 163 Chapitre 3 - Préparation et techniques de pose 170 Chapitre 4 - La réalisation et la pose 182 Partie III - Les plafonds Chapitre 1 - Généralités 196 Chapitre 2 - Les genres de plafonds 197 Chapitre 3 - Ttracés de développement et pose des plafonds 200 Lexiques 230

3 Partie 1 - Les sols Les tapis tissés à fils relevés (velours), fabriqués en double-pièce C est une technique de tissage économique mais assez compliquée. Il s agit de tisser simultanément deux tapis superposés et uniquement en poil velours. L espace disposé entre les deux tapis mesure le double de la hauteur finale des poils velours de chaque tapis. Les tapis ainsi produits sont ornés généralement de dessins. Une mécanique Jacquard sélectionne les fils de couleur qui vont constituer les dessins. Ces fils de chaîne poil passent ainsi du tapis supérieur au tapis inférieur et vice-versa. Pour les tapis double-pièce on utilise une laine fine (peignée). Si les fils de chaîne et de trame qui forment la base de chacun des tapis sont mis en œuvre et entrelacés en deux nappes distinctes et superposées, les fils de chaîne en laine plutôt fins qui formeront le velours passent d un tapis à l autre. Dans cette fabrication également, les grils morts ou corps transitaires sont indispensables, d un rapport de dessin au suivant. Lorsque le tissage proprement dit est achevé, les deux tapis superposés, désignés comme pièce du haut et pièce du bas, sont séparés au moyen d une lame tranchante. Plusieurs possibilités techniques peuvent être considérées et qui influent sur la qualité et le prix des tapis ainsi obtenus. Par exemple, on peut en indiquer trois aspects, qui sont caractérisés par le nombre de fils de trame et la position des grils morts. A Les grils morts ou corps transitaires sont laissés flottants au dos du tapis inférieur. Puis ils sont supprimés par coupe. Comme il n y a qu un seul système de fils de trame, un encollage pour fixer et stabiliser l ensemble est indispensable. 1. pièce de tapis supérieure 2. pièce de tapis inférieure 3. couteau de séparation 4. chaîne poil velours 5. corps transitaires ou grils morts 6. fils de trame 7. chaîne de liage 8. brides velours 30

4 CHAPITRE 2 - La fabrication des tapis B Cette possibilité technique est tissée avec deux systèmes de trame. Les grils morts ou les corps transitaires sont intercalés entre les deux tapis. Après le partage de ceux-ci, ces grils morts sont brossés puis coupés. 1. pièce de tapis supérieure 2. pièce de tapis inférieure 3. couteau de séparation 4. chaîne poil velours 5. corps transitaires ou grils morts 6. fils de trame 7. chaîne de liage 8. chaîne de force ou de remplissage C Cette qualité est sans doute la meilleure, car elle est tissée avec trois systèmes de trame. Après la séparation des tapis, les grils morts répartis équitablement subsistent et restent insérés entre les deux systèmes de trame. 1. pièce de tapis supérieure 2. pièce de tapis inférieure 3. couteau de séparation 4. chaîne poil velours 5. corps transitaires ou grils morts répartis dans chaque tapis 6. triple trame insérant les grils morts 7. chaîne de liage 8. chaîne de force ou de remplissage 31

5 Partie 1 - Les sols Chapitre 3 - Les escaliers la La pose pose du du tapis tapis sur sur les les escaliers droits, avec avec tringles et et supports (suite) Sur Sur un un escalier escalier droit, droit, autrement dit dit une une volée volée rectiligne, Pour Pour la mise la mise en en œuvre œuvre proprement dite, dite, le lecteur lecteur peut peut cette cette technique de de pose pose n impose n impose pas pas de de travailler sur sur se se référer référer à la à théorie la théorie développée au au chapitre chapitre suivant suivant des des marches marches d escalier pourvues d un d un nez nez de de marche marche et et traitant traitant de de la la pose pose de de tapis tapis sur sur les les escaliers escaliers tournants, avec avec tringles tringles et et supports. La La pose pose sur sur un un escalier escalier tour- proéminent comme comme cela cela est est souhaitable voire voire sable sable pour pour un un escalier escalier tournant tournant avec avec des des marches marches ba- ba-droit droit est est en en effet effet beaucoup plus plus simple. simple. indispen-nantslancéelancées ou pour pour un un escalier escalier hélicoïdal. L observation de de cette cette proposition sera sera indispensable Effectivement, la la pose pose d un d un tapis tapis avec avec tringles tringles et et supportports sur sur un un escalier escalier droit droit ne ne nécessite nécessite pas pas de de couture, couture, ports, ports, la la répartition du du tapis sur sur l ensemble de l esca- l escalier, sup-afin afin de de bien bien maîtriser maîtriser la la pose pose des des tringles tringles et et des des sup- sup- et et contrairement à l escalier à l escalier tournant, tournant, aucun aucun surcroît surcroît lier, la la mise mise en en place place des des feutres feutres de de protection, les les finitions fi- du tapis du tapis à la à marche la marche de départ de départ et à la et marche à la marche palière. de de tapis tapis ne ne devra devra être être replié replié et et appuyé appuyé à la à la contremarchemarche, sous sous le nez le nez de de marche. marche. palière. Ajoutons Ajoutons à cela à l ajout cela l ajout d une d une réserve réserve de tapis de qui tapis per- Toutefois, il est il est impératif que que l escalier l escalier soit soit constitué constitué qui permettra le déplacement le déplacement de l ensemble, de l ensemble, lorsque lorsque apparaî- contre-nitions par par des des marches marches classiques possédant des des contremarchesmarches. En En revanche, les les marches marches suspendues, donc donc précaution permettra permettra d assurer de ainsi d assurer une nouvelle ainsi vie une au nouvelle tapis. indépendantes les les unes unes des des autres autres sont sont incompatibles vie Dans au tapis. cette possibilité réside entre autres tout l intérêt contre-apparaîtra une usure une usure les sur nez les de nez marche. de marche. Cette précaution Cette avec avec ce ce genre genre de de travail. travail. Dans justifiant cette possibilité le choix de réside cette solution. entre autres tout l intérêt justifiant le choix de cette solution. La pose d un tapis avec tringles et supports ne pose aucun problème sur un escalier droit, ceci même si les marches sont dépourvues d un nez proéminent. Il est aussi possible de poser un tapis qui possède une texture assez rigide, tels les passages en fibres de coco et sisal 88 93

6 Partie 1 CHAPITRE 5 - Techniques de pose sur les escaliers la La pose du tapis sur les escaliers tournants, avec tringles et supports supports Technique Technique ancienne, ancienne, avec marches avec cousues marches cousues Nous voyons ici le croquis perspectif et le plan de la partie inférieure d un escalier tournant, avec des marches droites et quelques marches balancées. Sur cet escalier, nous allons développer une méthode de travail qui permettra de le revêtir par un tapis de passage en moquette tissée, d une largeur de 70 cm, lequel sera maintenu par des tringles ou barres en laiton de 75 cm insérés dans des pitons ou supports assortis. Cet escalier de forme classique est constitué avec des marches dotées d un nez proéminent, disposition qui est très favorable pour ce gente genre de travail, car le surplus de tapis engendré par le tracé intérieur des marches tournantes sera replié sous le nez et ne formera ainsi pas d épaisseur inesthétique entre le tapis et la contremarche. Ce procédé convient aux escaliers en bois, en ciment, en granite ou en marbre. Seule la manière de fixer les pitons pourra être différente. Plan de l escalier tournant servant de base au croquis Plan perspectif de l escalier et à la tournant pose du tapis servant avec de tringles base au et croquis supports perspectif et à la pose du tapis avec tringles et supports Nous procéderons de manière chronologique, en utilisant à chaque étape divers croquis explicatifs. Croquis perspectif de l escalier tournant 94 89

7 Partie 3 - Les plafonds Plissé en écoinçon sur plan carré avec ampleur périphérique - en «écoinçon» sur plan carré - en éventail sur plan rectangulaire, soit le tracé de l écoinçon sur plan carré X 2 - en soleil sur plan carré, soit le tracé de l écoinçon sur plan carré X 4 Sur cet exemple, les pourtours périphériques sont plissés, selon une ampleur à définir. Ainsi, les plis se forment dès la limite du pourtour. 202

8 CHAPITRE 3 - Tracés de développement Chapitre 2 et - Les pose plafonds des plafonds plissés schémas Schémas de plissés de plissés en éventail éventail rectangulaire rectangulaire et en soleil carré et en soleil carré développés à partir à partir d un d un écoinçon écoinçon sur plan sur carré plan carré Plissés Plissés en éventail éventail rectangulaires rectangulaires avec ou sans avec ampleur ou sans périphérique ampleur périphérique développés à partir à partir d un d un écoinçon écoinçon sur plan sur carré plan carré sans ampleur périphérique avec ampleur périphérique

Les tapis d escalier. Dossier. Une aide au choix d un tapis d escalier et de son placement, une méthode d estimation de prix.

Les tapis d escalier. Dossier. Une aide au choix d un tapis d escalier et de son placement, une méthode d estimation de prix. Les tapis d escalier Color.net Louis de Poortere Dossier Une aide au choix d un tapis d escalier et de son placement, une méthode d estimation de prix. 1 La fonction principale du tapis d escalier est

Plus en détail

Il -Epreuve écrite d'admissibilité:

Il -Epreuve écrite d'admissibilité: MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION CONCOURS EXTERNE DE TECHNICIEN D'ART Spécialité: TAPISSIER GARNITURE ANNALES 2006 Il -Epreuve écrite d'admissibilité: Contrôle des connaissances relatives

Plus en détail

Tarifs de confection

Tarifs de confection Tarifs de confection 2014 (Tarif net - TVA non applicable, art. 293B du CGI) Les prix indiqués ne comprennent pas les tissus, doublures, et autres petites fournitures en supplément. CONFECTION RIDEAUX

Plus en détail

C O N S E I L. C a s t o r a m a. La moquette page 2 La préparation page 2&3 La pose. La pose «spécial escalier» page 6 La finition page 6

C O N S E I L. C a s t o r a m a. La moquette page 2 La préparation page 2&3 La pose. La pose «spécial escalier» page 6 La finition page 6 40.03 POSER UNE MOQUETTE C O N S E I L C a s t o r a m a La moquette page 2 La préparation page 2&3 La pose pages 3&4&5 La pose «spécial escalier» page 6 La finition page 6 page 1/6 - Fiche Conseil n 40.03

Plus en détail

Poser du papier peint

Poser du papier peint Fiche 10 Poser du papier peint Pour chaque début de pose d un papier peint, toujours poser 3 lés et vérifier le résultat avant de continuer la pose (défauts d aspect, couleur ). 1 - Sur support intissé

Plus en détail

LES REVÊTEMENTS DE SOL

LES REVÊTEMENTS DE SOL LES REVÊTEMENTS DE SOL Les parquets fig. 10.1 parquet à lames fig. 10.2 la pose sur solives fig. 10.3 la pose sur lambourdes (1) fig. 10.4 la pose sur lambourdes (2) - 89 - Le parquet : revêtement de sol

Plus en détail

Photo Dimensions Quantité par emballage QSINCP(-)MD215 11 mm x 47 mm x 215 cm 1 (outil de coupe + rail inclus)

Photo Dimensions Quantité par emballage QSINCP(-)MD215 11 mm x 47 mm x 215 cm 1 (outil de coupe + rail inclus) Incizo Code de commande Photo Dimensions Quantité par emballage QSINCP(-)MD215 11 mm x 47 mm x 215 cm 1 (outil de coupe + rail inclus) Description du produit Le profilé doté de la technologie Incizo offre

Plus en détail

POSER DES TRINGLES ET DES BARRES A RIDEAUX. C a s t o r a m a

POSER DES TRINGLES ET DES BARRES A RIDEAUX. C a s t o r a m a 10.01 POSER DES TRINGLES ET DES BARRES A RIDEAUX C O N S E I L C a s t o r a m a Les régles de pose page 2 La pose sur mur page 3 La pose de mur à mur page 4 La pose au plafond page 5 page 1/5 - Fiche

Plus en détail

LES ESCALIERS. Les mots de l escalier

LES ESCALIERS. Les mots de l escalier Les mots de l escalier L escalier :ouvrage constitué d une suite régulière de plans horizontaux (marches et paliers) permettant, dans une construction, de passer à pied d un étage à un autre. L emmarchement

Plus en détail

>I Maçonnerie I Escaliers

>I Maçonnerie I Escaliers ESCALIERS >I Maçonnerie I Sommaire Terminologie Textes de référence Mise en œuvre Conception Finition Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières g Terminologie n Ouvrage de circulation verticale

Plus en détail

>I Maçonnerie I ESCALIERS MAISON INDIVIDUELLE

>I Maçonnerie I ESCALIERS MAISON INDIVIDUELLE ESCALIERS >I Maçonnerie I Sommaire Terminologie Textes de référence Mise en œuvre Conception Finition Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières Terminologie Ouvrage de circulation verticale

Plus en détail

3 / Interventions à réaliser, à éviter

3 / Interventions à réaliser, à éviter 3 / Interventions à réaliser, à éviter dans le bâti ancien, hauts et bas Ils ont un rôle très semblable à celui des murs verticaux dans la gestion thermique et hydrique de la maison. Ensemble, ils déterminent

Plus en détail

KVARTAL système d accrochage de panneaux et rideaux

KVARTAL système d accrochage de panneaux et rideaux GUIDE D ACHAT KVARTAL système d accrochage de panneaux et rideaux COMPOSANTS 14,5 cm 7 cm KVARTAL fixation plafond KVARTAL rail simple, KVARTAL section d angle pour rail simple KVARTAL section d angle

Plus en détail

SOMMAIRE. Introduction...05 Domaine d'application...05 Visées des textes existants...06

SOMMAIRE. Introduction...05 Domaine d'application...05 Visées des textes existants...06 SOMMAIRE Introduction..........................................05 Domaine d'application..................................05 Visées des textes existants.................................06 Dispositions communes.................................09

Plus en détail

Mezzanines & Passerelles

Mezzanines & Passerelles AMENAGEMENT Mezzanines & Passerelles Le recours aux mezzanines, de plus en plus fréquent dans l architecture contemporaine, est le signe évident d une recherche d ouverture. La maison n est plus entièrement

Plus en détail

Dossier de presse Treppenmeister

Dossier de presse Treppenmeister Dossier de presse Treppenmeister Comment bien choisir son escalier? Un groupement de professionnels depuis plus de 20 ans à votre écoute. En France, 19 partenaires menuisiers ont rejoint le groupement

Plus en détail

Tuto sac à dos enfant

Tuto sac à dos enfant Tuto sac à dos enfant Mes petites mains pleines de doigts Comment réaliser un petit sac à dos rigolo? Un petit sac à dos avec une tête de chat ou de chien? Voici le tuto détaillé du sac chat et le gabarit

Plus en détail

Gilles Sainsaulieu Aménager les combles de sa maison ancienne

Gilles Sainsaulieu Aménager les combles de sa maison ancienne Gilles Sainsaulieu Aménager les combles de sa maison ancienne Groupe Eyrolles, 2008 ISBN : 978-2-212-12209-1 III Les travaux d aménagement / Créer un escalier intérieur Créer un escalier intérieur H 1,80

Plus en détail

Isolation thermique. est à 20 C, tandis qu à l extérieur

Isolation thermique. est à 20 C, tandis qu à l extérieur Isolation UN PEU DE THÉORIE L isolation de la maison a deux fonctions : réduire les dépenses de chauffage et accroître le confort de la maison. Pour savoir quoi et comment isoler, quelques notions théoriques

Plus en détail

les escaliers La pose Guide d installation pour bricoleurs Préparation des outils Prêt à installer Moulé à votre style de vie

les escaliers La pose Guide d installation pour bricoleurs Préparation des outils Prêt à installer Moulé à votre style de vie les escaliers La pose Guide d installation pour bricoleurs Préparation des outils Prêt à installer Moulé à votre style de vie Guide d installation d un escalier pour bricoleurs L escalier représente souvent

Plus en détail

Notice descriptive Sommaire

Notice descriptive Sommaire Notice descriptive Sommaire Note préliminaire Le présent document indique les équipements et les matériaux qui ont été envisagés lors du projet et à l étude. Ces équipements et ces matériaux sont susceptibles

Plus en détail

RESERVOIRS SOUPLES DE STOKAGE D EAU

RESERVOIRS SOUPLES DE STOKAGE D EAU RESERVOIRS SOUPLES DE STOKAGE D EAU Les réservoirs souples répondent parfaitement aux besoins de stockage et de transport des liquides (eau potable, eau de pluie, hydrocarbures, solutions chimiques, produits

Plus en détail

L Echelle Européenne. marque! Une gamme de produits complète pensée pour répondre aux exigences de l utilisateur et des normes européennes.

L Echelle Européenne. marque! Une gamme de produits complète pensée pour répondre aux exigences de l utilisateur et des normes européennes. ESCALIERS Sommaire L Echelle Européenne lance sa COLLECTION propre HABITAT marque! Hélicoïdaux P200 2010 annonce un tournant dans l histoire de L Echelle Européenne. En effet, votre spécialiste de la hauteur

Plus en détail

ESCALIER EN BÉTON PRÉFABRIQUÉ

ESCALIER EN BÉTON PRÉFABRIQUÉ SALIR N ÉTON PRÉARIQUÉ La nouvelle règlementation Édition mai 2008 n application de la loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes

Plus en détail

FR Instructions de pose du parquet Uniclic Multifit GÉNÉRALITÉS AVANT LA POSE

FR Instructions de pose du parquet Uniclic Multifit GÉNÉRALITÉS AVANT LA POSE FR Instructions de pose du parquet Uniclic Multifit GÉNÉRALITÉS Uniclic Multifi t est un système révolutionnaire pour la pose de parquets composés. Les panneaux peuvent s emboîter en toute simplicité grâce

Plus en détail

PROJET DE RENOVATION DE L IMMEUBLE SIEGE DE LA BAD A ABIDJAN -----------********-------------

PROJET DE RENOVATION DE L IMMEUBLE SIEGE DE LA BAD A ABIDJAN -----------********------------- GROUPEMENT MOE PROJET DE RENOVATION DE L IMMEUBLE SIEGE DE LA BAD A ABIDJAN -----------********------------- COMPTE RENDU DES REUNIONS ETABLI PAR M CHLIOUI POUR LES LOTS 1 / 2 / 5 / 7 DU 21 / 12 / 2014

Plus en détail

Je pose. un parquet flottant AVEC LES CONSEILS

Je pose. un parquet flottant AVEC LES CONSEILS ME.02 MENUISERIE Je pose un parquet flottant AVEC LES CONSEILS 1 Connaître la pose flottante Ce type de pose convient aux parquets flottants, aux revêtements de sols stratifiés ou plaqués. Le sol Pose

Plus en détail

Assour Chape 19 NOTICE DE POSE POUR CHAPE FLOTTANTE OU DALLE INSONORISATION DES PLANCHERS AUX BRUITS D'IMPACTS

Assour Chape 19 NOTICE DE POSE POUR CHAPE FLOTTANTE OU DALLE INSONORISATION DES PLANCHERS AUX BRUITS D'IMPACTS Assour Chape 19 POUR CHAPE FLOTTANTE OU DALLE INSONORISATION DES PLANCHERS AUX BRUITS D'IMPACTS NOTICE DE POSE ÉDITION JUILLET 2002 1 - Support des sols flottants - Surfaçage A/ Pas de tuyauterie sur le

Plus en détail

CONCOURS PROJET ARTISTIQUE ECOLE DES BOUDINES MEYRIN. Réflexions. URSULA MUMENTHALER CHEMIN TAVERNEY 1 1218 GRAND SACONNEX www.ursulamumenthaler.

CONCOURS PROJET ARTISTIQUE ECOLE DES BOUDINES MEYRIN. Réflexions. URSULA MUMENTHALER CHEMIN TAVERNEY 1 1218 GRAND SACONNEX www.ursulamumenthaler. CONCOURS PROJET ARTISTIQUE ECOLE DES BOUDINES MEYRIN Réflexions URSULA MUMENTHALER CHEMIN TAVERNEY 1 1218 GRAND SACONNEX www.ursulamumenthaler.ch Courte note explicative à propos du hall et du

Plus en détail

Chapitre n 3: Les escaliers

Chapitre n 3: Les escaliers Capitre n 3: Les escaliers I. généralités : Collet Mur d'éciffre Palier intermédiaire Palier Cage d escaliers Ligne de foulée à Emmarcement 0.5 m du collet Contre-marce palier Palier L g Mur d'éciffre

Plus en détail

Instructions de pose et entretien, garantie

Instructions de pose et entretien, garantie Instructions de pose et entretien, garantie QUIET FLOOR WATER RESISTANT EASY MAINTENANCE 100% LEAD FREE 100% RECYCLABLE LEAD FREE LIFE TIME FLOOR HEATING LOCK SYSTEM QUICK INSTALLATION WEAR PROOF GUARANTEE

Plus en détail

KVARTAL GUIDE D ACHAT. Système de rails pour rideaux et panneaux

KVARTAL GUIDE D ACHAT. Système de rails pour rideaux et panneaux GUIDE D ACHAT KVARTAL Système de rails pour rideaux et panneaux COMPOSANT KVARTAL fixations murales 14,5 cm KVARTAL fixations murales 7 cm KVARTAL fixations plafond KVARTAL rail simple, 140 cm KVARTAL

Plus en détail

Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97)

Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97) Préliminaires Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97) Ces obligations assurent la sécurité dans les escaliers

Plus en détail

JE RÉALISE. Poser de la. fibre de verre. Niveau

JE RÉALISE. Poser de la. fibre de verre. Niveau JE RÉALISE Poser de la fibre de verre Niveau Revêtement mural personnalisable et résistant, la fibre de verre est une solution idéale en rénovation. C est un excellent support à peindre aux motifs de tissage

Plus en détail

«MODULES 12» 120/160 SF/SP

«MODULES 12» 120/160 SF/SP «MODULES 12» 120/160 SF/SP 48410P000 48410S000 FR AVANT DE DEBALLER LE COLIS LISEZ ATTENTIVEMENT CE QUI SUIT - CELA VOUS FACILITERA LA TACHE MERCI ET BON TRAVAIL! CONSEILS GENERAUX PREALABLES A LIRE ATTENTIVEMENT

Plus en détail

B2.- Performances acoustiques de divers éléments de construction

B2.- Performances acoustiques de divers éléments de construction B2.- Performances acoustiques de divers éléments de construction B2.1.- Caractéristiques d absorption B2.1.1.- Coefficients d absorption de surfaces couvertes par différents éléments Maçonnerie et enduits

Plus en détail

FICHES PRODUITS DIMENSIONS. FINITIONS Volées droites. Escaliers hélicoïdaux. Escaliers hélicoïdaux avec palier. tournant

FICHES PRODUITS DIMENSIONS. FINITIONS Volées droites. Escaliers hélicoïdaux. Escaliers hélicoïdaux avec palier. tournant FICHES PRODUITS Volées droites Escaliers hélicoïdaux Escaliers hélicoïdaux avec palier Escaliers balancés sur voile de 15cm ½ tournant Escaliers balancés sur voile de 15cm ¾ tournant Escaliers balancés

Plus en détail

4/10 PAGE IMPO IMPO. SITION sition 6/10 4/10 6/10. Cours E.Faÿs

4/10 PAGE IMPO IMPO. SITION sition 6/10 4/10 6/10. Cours E.Faÿs /0 /0 PAGE IMPO IMPO IMPOSITION en impo SITION sition /0 /0 Cours E.Faÿs L I M P O S I T I O N L imposition est la mise en place des pages d un ouvrage, les unes par rapport aux autres, pour que ces pages

Plus en détail

Bien prendre vos dimensions

Bien prendre vos dimensions BRICOLAGE - CONSTRUCTION - DÉCORATION - JARDINAGE Changez vos fenêtres Très facilement! Point essentiel: Bien prendre vos dimensions 1 - la pose en rénovation Pose en laissant l ancien le bâti en place,

Plus en détail

OUVRIER TAPISSIER - GARNISSEUR : TRAVAUX PRATIQUES - PERFECTIONNEMENT

OUVRIER TAPISSIER - GARNISSEUR : TRAVAUX PRATIQUES - PERFECTIONNEMENT MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION OUVRIER

Plus en détail

Restauration d un collier ELASTO

Restauration d un collier ELASTO Restauration d un collier ELASTO Fascicule n 1 Refaire les matelassures Conseil : Faites des photos de chaque étape de votre travail 1 Fournitures nécessaires o Toile de jute 425g/m2 o Toile de lin/coton

Plus en détail

Cycle de conférences Rencontres sur la route du design

Cycle de conférences Rencontres sur la route du design Conférence n 1: Une autre manière de produire Les nouveaux métiers Müller vendredi 2 février 2007 à 17h30 à la Maison du Passementier Intervention de Monsieur Gilles Palmier Ingénieur textile, commercial

Plus en détail

LISTE DE PRIX MATERIEL & ACCESSOIRES HYLA

LISTE DE PRIX MATERIEL & ACCESSOIRES HYLA LISTE DE PRIX MATERIEL & ACCESSOIRES HYLA Flexible pour assainisseur Hyla GST Flexible pour Hyla GST modèle à partir de 2010, de 2,20 mètres (49,9 ) à 6 mètres. 59,50 Bac à Eau complet pour Hyla GST Bac

Plus en détail

Sigan 3.89. 01/14 Prix excl. TVA

Sigan 3.89. 01/14 Prix excl. TVA SIGAN 1 Collage rapide d un revêtement neuf sur supports ragréés, panneaux de bois aggloméré et métal. - Pour revêtement souple ou textile neuf - Sur ragréage, panneaux de particules de bois, métal La

Plus en détail

NOTICE D INSTALLATION STARFLOOR CLICK 30 & 50

NOTICE D INSTALLATION STARFLOOR CLICK 30 & 50 UTILISATION DOMAINE D USAGE Les lames de revêtements de sols Starfloor Click sont uniquement destinées à un usage résidentiel et en intérieur. * * *suivre nos recommandations spécifiques pour la pose dans

Plus en détail

Améliorer le bâti. Roger Cadiergues L16. SOMMAIRE. Livraison 16. 23 avril 2009 (prochain livret le 30 avril 2009) 1. Les techniques p.

Améliorer le bâti. Roger Cadiergues L16. SOMMAIRE. Livraison 16. 23 avril 2009 (prochain livret le 30 avril 2009) 1. Les techniques p. Roger Cadiergues Améliorer le bâti L16. SOMMAIRE 1. Les techniques p. 3 1.01. La triple importance du bâti 1.02. Améliorer les parois (hiver) 1.03. Améliorer les parois (été) 1.04. Améliorer les vitrages

Plus en détail

ligne verte 2011-2012 www.pierrebleuebelge.be

ligne verte 2011-2012 www.pierrebleuebelge.be ligne verte LA GAMME DE PRODUITS DE JARDIN EN PIERRE BLEUE 2011-2012 LES CARRIERES DE LA PIERRE BLEUE BELGE SA info@pierrebleuebelge.be - Siège commercial 1, Chemin des Carrières - 7063 Neufvilles (Belgique)

Plus en détail

MEGA-DESIGN. Présentation du programme MEGA-DESIGN. Conception. Sommaire. Dimensions. Tableaux des finitions: voir page 3

MEGA-DESIGN. Présentation du programme MEGA-DESIGN. Conception. Sommaire. Dimensions. Tableaux des finitions: voir page 3 Présentation du programme MEGA-DESGN Sommaire Page Présentation du programme, tableaux des finitions 2-3 Possibilités d agencement 4-5 Montants, montants suspendus, montants intermédiaires, tablettes pour

Plus en détail

6-11 escaliers & metal_4 2 21/10/11 9:35 Page 6

6-11 escaliers & metal_4 2 21/10/11 9:35 Page 6 6-11 escaliers & metal_4 2 21/10/11 9:35 Page 6 Pour des raisons esthétiques mais aussi pour d évidentes nécessités acoustiques consistant à éviter les résonances indésirables, le métal est rarement utilisé

Plus en détail

Guide de quilting (courtepointe) de base Création d'une couverture piquée 1 Préparation des matériaux et de l'équipement

Guide de quilting (courtepointe) de base Création d'une couverture piquée 1 Préparation des matériaux et de l'équipement Guide de quilting (courtepointe) de base Création d'une couverture piquée Préparation des matériaux et de l'équipement Tissu... Nous recommandons un tissu 00 % coton qui ne soit pas trop épais. Nappe ouatée

Plus en détail

ACCESSOIRES. Utiles et malins

ACCESSOIRES. Utiles et malins ACCESSOIRES Utiles et malins Dans une salle de bains, les sanitaires et la robinetterie mobilisent souvent toute l attention. Les accessoires ont pourtant un rôle important voire essentiel à jouer. Comment

Plus en détail

TechnoWand Bien plus que des cloisons

TechnoWand Bien plus que des cloisons TechnoWand Bien plus que des cloisons TechnoWand : Bien plus que des cloisons La société TechnoWand, établie à Aalten aux Pays-Bas, produit depuis 1994 des cloisons amovibles, modulaires, destinées à l

Plus en détail

à suivre La marche idée escalier 13/01/10 17:52 Page 2

à suivre La marche idée escalier 13/01/10 17:52 Page 2 idée escalier 13/01/10 17:52 Page 2 La passion créative de Rintal alliée à celle de Giugiaro Architettura se traduit en de nouvelles formes sculpturales de grand impact qui conjuguent le design avec un

Plus en détail

"Construction d'un Laboratoire sec sur la mezzanine de l' UR IRMO"

Construction d'un Laboratoire sec sur la mezzanine de l' UR IRMO Département de l'hérault commune de Montpellier CEMAGEF Groupement de Montpellier Domaine de Lavalette 361 rue jean François Breton 34196 Montpellier C.C.T.P. "Construction d'un Laboratoire sec sur la

Plus en détail

Préparation. Préparation. Organisation. Figure 1. Figure 2

Préparation. Préparation. Organisation. Figure 1. Figure 2 Guide d installation des dalles de moquette Préparation Préparation 1. CONDITIONNEMENT DES MATÉRIAUX Étant donné la composition textile des dalles, il est nécessaire d acclimater ces dernières à leur environnement

Plus en détail

Façades. Cette fiche est à compléter avec l entreprise qui sera chargé de réaliser les travaux.

Façades. Cette fiche est à compléter avec l entreprise qui sera chargé de réaliser les travaux. Façades Enjeux : L isolation des murs est un moyen important de diminuer les consommations d énergie. Afin de garder l inertie des parois lourdes anciennes, il est plus pertinent d isoler les murs par

Plus en détail

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 2010 - PARTIE D

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 2010 - PARTIE D ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 2010 - PARTIE D TITRE : ETUDE DE L'ETAT DE SURFACE DES TEXTILES Temps de préparation :...2 h 15 minutes Temps de présentation devant le jury :.10 minutes Entretien avec le jury

Plus en détail

RENOLIT ALKORPLAN. Instructions de Pose

RENOLIT ALKORPLAN. Instructions de Pose RENOLIT ALKORPLAN Instructions de Pose Index Introduction... 3 Préparation du Chantier... 4 Chantier... 5 Membranes et accessoires... 6 Outils requis pour l installation de la membrane... 8 Équipements

Plus en détail

accessibilité des maisons individuelles neuves

accessibilité des maisons individuelles neuves accessibilité des maisons individuelles neuves Conseil d Architecture, d urbanisme et de l environnement du Gard 2012 Depuis la loi de Février 2005, toutes les constructions neuves de type logement individuel

Plus en détail

Nouvelle collection Studio : toiles de verre SKINGLASS, LA référence professionnelle!

Nouvelle collection Studio : toiles de verre SKINGLASS, LA référence professionnelle! COMMUNIQUÉ DE PRESSE / mai 0 en ligne sur le site : www.n-schilling.com Nouvelle collection Studio : toiles de verre SKINGLASS, LA référence professionnelle! Un succès confirmé Depuis leur apparition sur

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 1 CONSTRUIRE EN BETON Section 1.7 La préfabrication 1.7.1 Les généralités 1.7.2 Les éléments verticaux 1.7.4 Les éléments précontraints Version 1.0 A Prof. André Oribasi

Plus en détail

Un service total en tapis et balais. Expert en matière d hygiène des sols

Un service total en tapis et balais. Expert en matière d hygiène des sols Expert en matière d hygiène des sols Un service total en tapis et balais Économisez jusqu à 60 % sur vos coûts de nettoyage grâce à notre service total pour l hygiène des sols. Une hygiène parfaite des

Plus en détail

Ce guide se divise en six chapitres, dont quatre sont dédiés à une catégorie de bâtiment :

Ce guide se divise en six chapitres, dont quatre sont dédiés à une catégorie de bâtiment : INTRODUCTION Constructions de pointe et d usage courant, les escaliers métalliques doivent répondre à d autres exigences, que celle de pouvoir passer d un niveau à un autre. L un des principaux points

Plus en détail

DESIGN. La technique du bois. acoustique systèmes de plafond caractéristiques de produits LAWAPAN SYSTÈME 1.2. coefficient d absorption

DESIGN. La technique du bois. acoustique systèmes de plafond caractéristiques de produits LAWAPAN SYSTÈME 1.2. coefficient d absorption LAW APANAN La technique du bois acoustique systèmes de plafond caractéristiques de produits DESIGN LAWAPAN SYSTÈME coefficient d absorption 1.2 1.8.6.4.2 0 125 250 500 1k 2k 4k fréquence Hz hêtre LAWAPAN:

Plus en détail

Article Texte Quantité Un Prix Montant

Article Texte Quantité Un Prix Montant CAN Constr Projet: MLV - nora flooring Page 1 663F/05 Revêtements en linoléum, plastique, textile et similaires (V'15) 000 Conditions générales Articles de réserve: les articles qui ne correspondent pas

Plus en détail

Construction de 60 logements à Saint-Prex

Construction de 60 logements à Saint-Prex Descriptif des travaux: Canalisations: Canalisations en PVC Drainage sur tout le pourtour des bâtiments Chemise de drainage au pied des murs extérieurs des sous-sols Regard de visite aux changements de

Plus en détail

Judogi Règlementation APPLICATION AU 1 er Avril 2015

Judogi Règlementation APPLICATION AU 1 er Avril 2015 Judogi Règlementation APPLICATION AU 1 er Avril 2015 1 07/04/2014 IJF General Secretariat MH / CB CONTACT FIJ M. Jean-Luc ROUGE Secrétaire Général FIJ +33 1 40 52 16 35 gs@ijf.org 21-25 Avenue de la Porte

Plus en détail

FINITION NEZ DE MARCHES

FINITION NEZ DE MARCHES 04 FINITION NEZ DE MARCHES FR FINITION INFO GENERAL & La gamme antidérapante TK d Emotrade vous propose exactement la possibilité de regagner le rez-de-chaussée en toute securité. Encastré ou surmonté,

Plus en détail

TRAVAUX DE CORRECTION DES IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX AU BARRAGE DE LORIGUILLA MºMA-01 ÉTAT PRÉALABLE ET EMPLACEMENT ÉTAT FINAL PROJETÉ

TRAVAUX DE CORRECTION DES IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX AU BARRAGE DE LORIGUILLA MºMA-01 ÉTAT PRÉALABLE ET EMPLACEMENT ÉTAT FINAL PROJETÉ MºMA-01 DONNÉES ADMINISTRATIVES TRAVAUX DE CORRECTION DES IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX AU BARRAGE DE LORIGUILLA DONNÉES DE GESTION PROJET DE LICITATION Budget de base de licitation: 2.666.351,66 Délai d exécution:

Plus en détail

L accessibilité. Qui sommes-nous?

L accessibilité. Qui sommes-nous? Accessibilité Qui sommes-nous? Fondée en 1966, GRADUS est aujourd hui reconnu comme le leader dans la fabrication d accessoires et de produits de finition pour les revêtements de sols et murs. Grâce à

Plus en détail

TECHNIQUE CRÉATION D UN BAS-RELIEF EN CARTON ET PAPIER MÂCHÉ

TECHNIQUE CRÉATION D UN BAS-RELIEF EN CARTON ET PAPIER MÂCHÉ TECHNIQUE CRÉATION D UN BAS-RELIEF EN CARTON ET PAPIER MÂCHÉ Démonstration : Lise Goulet Photographies : Colette Dromaguet Document : Colette Dromaguet et Lise Goulet 2012 Développer les techniques permettant

Plus en détail

Bois composite BIODECK

Bois composite BIODECK Notice de montage Bois composite BIODECK MAJ 02/14 Pour commencer 2 min Outils recommandés niveau Perceuse, visseuse, dévisseuse Maillet Scie circulaire scie manuelle Pièces Lambourde 220x0,49x0,30 cm

Plus en détail

Le Clos Boissy. Descriptif sommaire

Le Clos Boissy. Descriptif sommaire 16 Rue de Boissy 95320 Saint Leu La Forêt Février 2013 Le Clos Boissy Descriptif sommaire Résidence de 70 logements en R+3+Combles répartis en 2 immeubles sur un terrain de 3385m² entouré de verdure et

Plus en détail

FONTANOT CREE UNE LIGNE D ESCALIERS IMAGINÉE POUR CEUX QUI AIMENT LE BRICOLAGE.

FONTANOT CREE UNE LIGNE D ESCALIERS IMAGINÉE POUR CEUX QUI AIMENT LE BRICOLAGE. STILE FONTANOT CREE UNE LIGNE D ESCALIERS IMAGINÉE POUR CEUX QUI AIMENT LE BRICOLAGE. 2 3 Magia. Une gamme de produits qui facilitera le choix de votre escalier idéal. 4 06 Guide pour la sélection. 16

Plus en détail

00.00.00 Revêtement de murs et plafonds en chlorure de polyvinyle (PVC) Deceuninck Scarlet, BEE_BO ou DECOR

00.00.00 Revêtement de murs et plafonds en chlorure de polyvinyle (PVC) Deceuninck Scarlet, BEE_BO ou DECOR dossier... - dd.... 1 00.00.00 Revêtement de murs et plafonds en chlorure de polyvinyle (PVC) Deceuninck Scarlet, BEE_BO ou DECOR Description : Scarlet, Bee_Bo et Decor sont l'appellation commune d'une

Plus en détail

cover 1 Isolation 02/2012

cover 1 Isolation 02/2012 cover 1 Isolation 02/2012 Programme de livraison Laine de roche 2012 Knauf Insulation Votre partenaire en isolation Knauf est une entreprise familiale renommée, active dans le monde entier comme fabricant

Plus en détail

Isolation murs maisons à ossature bois:

Isolation murs maisons à ossature bois: Isolation murs maisons à ossature bois: La mise en œuvre consiste à poser l isolant Magripol entre une ossature bois sur laquelle sera fixé un parement en plaque de plâtre ou en bois. Prescriptions de

Plus en détail

Classique. Tendance. Tendance. Tradition

Classique. Tendance. Tendance. Tradition 1 page 2 gamme Classique page 6 gamme Tendance Contemporain page 10 Actuel gamme Tendance page 14 gamme Tradition Premium La collection «premium» regroupe pour chaque gamme des réalisations pensées et

Plus en détail

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES PRÉGYMÉTALTM Mise en œuvre Caractéristiques techniques pages 90 à 9 PRINCIPES DE POSE A POINTS SINGULIERS 7 A 0 ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES TRAÇAGE ET POSE DES RAILS CONTRE-CLOISONS

Plus en détail

Bostik vous offre les solutions dans le secteur des colles sol et mur Catalogue produits 2011

Bostik vous offre les solutions dans le secteur des colles sol et mur Catalogue produits 2011 Bostik vous offre les solutions dans le secteur des colles sol et mur Catalogue produits 2011 Marques mondiales pour les mastics et les colles Bostik est une des marques mondiales dans le domaine des colles

Plus en détail

ESCALIERS. passer des dénivellations supérieures à 7%

ESCALIERS. passer des dénivellations supérieures à 7% ESCALIERS passer des dénivellations supérieures à 7% 2 définitions essentielles : Contremarche et giron Le rapport H/G donne la pente d une volée de marches ex : 16 cm / 32 cm = 50% Emmarchement, emprise,

Plus en détail

LE JARDIN DE VAUCANSON NOTICE DESCRIPTIVE

LE JARDIN DE VAUCANSON NOTICE DESCRIPTIVE 93500 PANTIN *** NOTICE DESCRIPTIVE La résidence est composée d un immeuble en R+5 sur rue et d un immeuble en R+1 sur jardin. Le tout édifié sur un parking enterré de 12 places voitures et 3 places deux

Plus en détail

G U I D E M A t é r I E l R o u l e a u x e t b R o s s e s e n i n t É R i e u R

G U I D E M A t é r I E l R o u l e a u x e t b R o s s e s e n i n t É R i e u R G U I D E M A t é r I E l R o u l e a u x e t b R o s s e s e n i n t É R i e u R ROULEAUXETBROSSES En IntérIEUr Comment demander à la meilleure des peintures d être la meilleure, si la préparation des

Plus en détail

INTRO. Comment installer un sol chauffant basse température? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS

INTRO. Comment installer un sol chauffant basse température? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS Comment installer un sol chauffant basse température? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Un crayon Un niveau Une perceuse Un cutter Une scie égoïne à denture

Plus en détail

7 * 8 8? = 1 * ( 9 7 4 + 4 7,? & 7 ( - * 8 ) C * 8 ( & 1. * 7 7. 1 1 * 8 ) * 8? ( : 7. 9?

7 * 8 8? = 1 * ( 9 7 4 + 4 7,? & 7 ( - * 8 ) C * 8 ( & 1. * 7 7. 1 1 * 8 ) * 8? ( : 7. 9? 7 8 8? = 1 ( 9 7 4 4 7,? & 7 ( - 8 ) C 8 ( & 1. 7 7. 1 1 8 ) 8? ( : 7. 9? Caillebotis sur mesure Programme complet PRESSÉ Acier Inox ou Aluminium > APPLICATIONS : Plancher industriel, remplissage de garde-corps,

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE SYSTEXX Active Acoustic 904 / 233

FICHE TECHNIQUE SYSTEXX Active Acoustic 904 / 233 FICHE TECHNIQUE SYSTEXX Active Acoustic 904 / 233 Nouveau revêtement en verre pour murs et plafonds Caractéristiques Le revêtement mural SYSTEXX Active Acoustic est tissé à partir de fils de verre. Revêtu

Plus en détail

Exposez-vous! Une génération unique de stands. Une génération unique de stands. Modulaire. modulaires, innovants et flexibles

Exposez-vous! Une génération unique de stands. Une génération unique de stands. Modulaire. modulaires, innovants et flexibles Exprimez-Vous! Une génération unique de stands Modulaires, Innovants, Portables et flexibles Modulaire ulable Exposez-vous! modulaires, innovants et flexibles Une génération unique de stands www.design-r.fr

Plus en détail

EP 1 782 921 A1 (19) (11) EP 1 782 921 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 09.05.2007 Bulletin 2007/19

EP 1 782 921 A1 (19) (11) EP 1 782 921 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 09.05.2007 Bulletin 2007/19 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 1 782 921 A1 (43) Date de publication: 09.05.2007 Bulletin 2007/19 (51) Int Cl.: B24D 15/04 (2006.01) (21) Numéro de dépôt: 05292331.5 (22) Date de dépôt: 03.11.2005

Plus en détail

SERRURES À LARDER MULTIPOINTS

SERRURES À LARDER MULTIPOINTS 5000 TRILOCK > DIFFÉRENTS NIVEAUX DE SÉCURITÉ PRÉSERVANT TOUJOURS L ESTHÉTIQUE Les serrures de la gamme 5000, sont avant tout destinées aux portes d appartement. Elles préservent l esthétique des portes

Plus en détail

Les escaliers nécessitent quelques particularités pour assurer la sécurité de tous.

Les escaliers nécessitent quelques particularités pour assurer la sécurité de tous. SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS 1. Marches et contremarches 2. Mains-courantes 3. Dégagement sous une volée d escaliers 4. Surfaces repères et sécurité fonctionnelle Les escaliers nécessitent quelques particularités

Plus en détail

FABRICATION, INSTALLATION ET RÉPARATION D'ESCALIERS MODULE 8

FABRICATION, INSTALLATION ET RÉPARATION D'ESCALIERS MODULE 8 FABRICATION, INSTALLATION ET RÉPARATION D'ESCALIERS MODULE 8 Les précisions A. Planifier le travail. Collecte des renseignements nécessaires à la conception et à la fabrication d'escaliers Terminologie

Plus en détail

métallerie LA QUALITÉ & LE SERVICE AU COEUR DE NOTRE DÉMARCHE Notre indépendance fait la différence

métallerie LA QUALITÉ & LE SERVICE AU COEUR DE NOTRE DÉMARCHE Notre indépendance fait la différence Gamme métallerie LA QUALITÉ & LE SERVICE AU COEUR DE NOTRE DÉMARCHE GRILLAGE SERRURIER Le grillage serrurier résulte d un process d assemblage par soudure de fils entre eux. Les fils assemblés peuvent

Plus en détail

INVENTAIRE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATERIEL DE LA FRANCE TISSAGE A BRAS

INVENTAIRE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATERIEL DE LA FRANCE TISSAGE A BRAS TISSAGE A BRAS Présentation sommaire Identification : Tissage d un métier actionné à la main Personne(s) rencontrée(s) Bruno et Gaëlle Lesteven Localisation (région, département, municipalité) Bretagne,

Plus en détail

Miniaturama.com version 1.0 14 janvier 2002 page 1 sur 1

Miniaturama.com version 1.0 14 janvier 2002 page 1 sur 1 version 1.0 14 janvier 2002 page 1 sur 1 Bonjour, Nous avons tenté de traduire le texte accompagnant la maison victorienne, à quatre mains : ma fille, Stéphanie Trznadel, 15 ans, pour le corps du texte

Plus en détail

Notice descriptive sommaire

Notice descriptive sommaire Notice descriptive sommaire PRÉSENTATION TECHNIQUE GROS ŒUVRE Fondations en béton armé suivant étude de sol, prescriptions et calculs du bureau d étude de structure et règlement sismique en vigueur. Planchers

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

ESCALIERS LES ESCALIERS BÉTON NOUVELLE GÉNÉRATION

ESCALIERS LES ESCALIERS BÉTON NOUVELLE GÉNÉRATION ESCALIERS LES ESCALIERS BÉTON NOUVELLE GÉNÉRATION C O N S T R U I R E U N A V E N I R E N B É T O N CONSTRUIRE UN AVENIR EN BÉTON Des escaliers façon SORIBA Un choix en béton Plus que la performance, notre

Plus en détail

Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds

Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds CAPENA GmbH - PISCINES - Gruber Strasse 6-85551 KIRCHHEIM Allemagne

Plus en détail

Construction. d escaliers en bois. Andy Engel. 2014 Groupe Eyrolles pour l édition en langue française ISBN : 978-2-212-12539-9

Construction. d escaliers en bois. Andy Engel. 2014 Groupe Eyrolles pour l édition en langue française ISBN : 978-2-212-12539-9 Construction d escaliers en bois Andy Engel 2014 Groupe Eyrolles pour l édition en langue française ISBN : 978-2-212-12539-9 Construction d escaliers en bois Sommaire 1 Concevoir un escalier 7 Des normes

Plus en détail