les Afin Louvre, qui en centre ou cartels. accueillir leurs l éclairage XIX d accrochage, sont

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "les Afin Louvre, qui en centre ou cartels. accueillir leurs l éclairage XIX d accrochage, sont"

Transcription

1 Présenter un objet, accrocher un tableau, les ateliers muséographiques du Louvre Michel Antonpietri, directeur adjoint à laa Direction Architecture, Muséographie, Technique, Architecte responsable de la muséographie Afin de conserver, protéger et exposer auu mieux ses collections, le musée du Louvre dispose d un ensemble d ateliers, d équipes aux savoir-faire variés qui s efforcent de faire disparaître leur travail pour «laisser la vedette» aux œuvres et permettre au public de les apprécier pleinement. Les vitrines sont les meubles de présentation les plus courants mais aussi les plus complexes du Louvre, qui en dispose d un grand nombre. Elles sont principalement destinées aux sculptures, objets d art ou pièces archéologiques. Elles sont variées, anciennes ou récentes, placées au centre ou en périphérie de la salle, et ont vocation à protéger, conserver, mais aussi mettre en valeur les objets et accueillir leurs cartels. Leur mise en place fait appel aux divers corps de métiers du Louvre, pour travailler le verre, la serrurerie, la mécanique, mais aussi assurer la gestion de la température, duu climat, de l éclairage ou des systèmes de sécuritéé électroniques, quandd on n a pas recours à des ébénistes, des marbriers, des peintres décorateurs ou encore des tapissiers Leur importance esthétique nécessite de faire disparaître ce dispositif complexe. La présentation des dessins dans les vitrines murales est soumise à des règles strictes, régissant le temps d exposition et la luminosité. L atelier d éclairage effectue donc des mesures à l aide d un luxmètre. Tous les matériaux de ces vitrines, peintures ou tissus par exemple, sont choisis soigneusement pour éviter toute dégradation consécutive à une réaction chimique, en concertationn avec des experts. L atelier d installation du musée est chargé de la mise en place des œuvres, assisté de l atelier de montage d objet d art lorsqu un support est nécessaire. Chaque montage est spécifique et sur-mesure. Le Louvre possède des vitrines historiques classées, témoignant d un projet muséographique du XIX e siècle ; leur utilisation a évolué, ce qui représente un défi pour less services techniques et muséographiques. La richesse des collections de peintures du Louvre nécessite la mise en œuvre de différents types d accrochage, en fonctionn des œuvres et de leur environnement, à l aide de tringles, de pattes ou de canapés, panneaux de bois destinés aux œuvres de petites tailles. Ces dispositifs mécaniques sont combinés à des systèmess de protections électroniques. MÉDIA DOSSIERS DU LOUVRE «EXPOSER UNE ŒUVRE AU MUSÉE» 1

2 PRÉSENTER DANS UNE VITRINE Le Scribe accroupi Ancien Empire, IVe dynastie (?), vers av. J.-C. Les vitrines sont les meubles spécifiques les plus courants, mais aussi les plus complexes, que l on trouve dans les musées. Au Louvre, de nombreuses vitrines sont nécessaires à la présentation des collections principalement pour les sculptures, les objets d art et les objets archéologiques. Placées en milieu ou en périphérie de salles, de fabrication ancienne ou récente, toutes ces vitrines ont pour fonction principale d assurer la protection et la conservation des œuvres qui y sont présentées. Cependant, elles doivent aussi contribuer à la mise en valeur des objets et accueillir efficacement les différents supports d informations destinés au public. La conception et la fabrication des vitrines font donc appel à de nombreuses techniques et à un savoirfaire que l on trouve dans les ateliers du Louvre : façonnage des produits verriers, serrurerie, mécanique, gestion de la température et du climat, éclairage, systèmes de sécurité électroniques. Pour le visiteur, tout ce dispositif très élaboré doit en quelque sorte disparaitre. L importance de l esthétique de la vitrine apparait comme une évidence. «Laissant la vedette» aux objets qu elle présente, elle doit être en harmonie avec les collections comme avec l environnement : décors historiques des galeries, muséographie, scénographie pour les expositions temporaires. Ainsi, dans certains cas, peuton aussi avoir recours aux talents d ébénistes, de marbriers, de peintres décorateurs, de tapissiers MÉDIA DOSSIERS DU LOUVRE «EXPOSER UNE ŒUVRE AU MUSÉE» 2

3 INSTALLATION D UN OBJET DANS UNE VITRINE : LE SCRIBE Transport du Scribe accroupi Ici, nous assistons à la mise en place du Scribe accroupi dans une nouvelle vitrine. L atelier de marbrerie du musée procède à la manœuvre sous la direction d un conservateur du département des Antiquités égyptiennes. Le scribe est transporté sur palette, puis placé précautionneusement à l intérieur de sa nouvelle vitrine à l aide de «paras». Ces planches fines et amincies à leur extrémité, appelées aussi «skis», sont enduites de paraffine, afin d assurer un glissement sans à-coups des sculptures ou d autres œuvres lourdes. MÉDIA DOSSIERS DU LOUVRE «EXPOSER UNE ŒUVRE AU MUSÉE» 3

4 INSTALLATION D UN OBJET DANS UNE VITRINE : LE SCRIBE Installation du Scribe accroupi dans sa vitrine La vitrine est à ouvrant coulissant et date du réaménagement des salles égyptiennes pour le projet «Grand Louvre» au milieu des années Ces vitrines sont équipées de systèmes d éclairage rapportés sur leur dessus en verre, visibles sur la vitrine en arrière-plan de l image. Cette solution répond à deux exigences fondamentales du cahier des charges qui sont un échauffement minimal dans le volume de présentation et la possibilité d assurer la maintenance de l éclairage sans ouvrir la vitrine. MÉDIA DOSSIERS DU LOUVRE «EXPOSER UNE ŒUVRE AU MUSÉE» 4

5 DANS LE SALON CARRÉ EN 1898 Positionnement du cartel dans la vitrine du scribe accroupi Une fois l œuvre principale correctement disposée, d autres objets peuvent être ajoutés : ici des instruments et accessoires qui étaient utilisés par les scribes. Avant un ultime dépoussiérage et la fermeture de la vitrine, c est la pose du, ou des, cartels. Il s agit d étiquettes sur lesquelles figurent les informations concernant les œuvres (auteur, intitulé, technique, provenance ), accompagnées parfois d un bref commentaire descriptif, historique ou thématique. Le service architecture muséographie et signalétique du musée du Louvre est en charge d en assurer l homogénéité grâce à la charte graphique du Louvre. En revanche, selon les secteurs du musée, les modes d impression, mais aussi les supports (papier, verre, bois, métal peints ou non, disposant d un éclairage spécifique ou pas ) les cartels peuvent être très différents. MÉDIA DOSSIERS DU LOUVRE «EXPOSER UNE ŒUVRE AU MUSÉE» 5

6 LA VITRINE MURALE Mesure avec un luxmètre du niveau d'éclairage d'une vitrine La présentation des dessins et des documents sur papier est soumises à des règles strictes. Le temps d exposition est limité, le niveau d éclairage devant toujours être inférieur à 50 lux. Aussi, une fois la vitrine préparée et les préréglages d éclairages effectués, l atelier d éclairage du musée prend une première mesure avec un luxmètre. Cette vitrine, du département des Antiquités grecques étrusques et romaines, a été conçue par le cabinet d'architectes Codou-Hindley lors de l aménagement de la galerie historique Campana en Les parois intérieures sont peintes. Dans les salles égyptiennes adjacentes à cette galerie historique, les parois des vitrines sont gainées de tissu. Ce sont alors les tapissiers du musée qui réalisent ces gainages. Les peintures, tout comme les textiles et les autres matériaux utilisés dans le volume intérieur de la vitrine, sont soigneusement choisis pour éviter toute dégradation des œuvres consécutive à des dégagements gazeux, des réactions chimiques par contact Des analyses de matériaux peuvent être faites par les restaurateurs du musée chargés de la conservation préventive, en collaboration avec le centre de recherche et de restauration des musées de France (C2RMF). MÉDIA DOSSIERS DU LOUVRE «EXPOSER UNE ŒUVRE AU MUSÉE» 6

7 INSTALLATION D OBJET DANS UNE VITRINE MURALE Installation d'un petit bronze dans une vitrine murale L atelier d installation du musée intervient pour la mise en place des œuvres. Un petit bronze est positionné sur une étagère, dans le cadre d une présentation temporaire comme il en en existe au sein des salles de présentation des collections permanentes. Pour les œuvres qui nécessitent un support comme c est le cas ici (petits objets, bijoux, fragments ) un simple «piquage» peut suffire : on perce le plateau, la tablette ou le fond de la vitrine puis on fixe l objet avec une fine tige de métal. Dans certain cas, un montage plus élaboré doit être réalisé. C est alors l atelier de montage d objets d art qui intervient. Chaque montage est spécifique et sur mesure. Réalisé en métal (laiton ou acier), il assure la stabilité de l œuvre dans la vitrine, sans la détériorer ni la fragiliser. Ainsi, les petites griffes qui sont en contact direct avec l objet sont garnies de gaines plastiques chimiquement stables. Les monteurs d objets interviennent aussi sur certains objets prêtés du Louvre pour des expositions dans d autres musées et doivent parfois adapter les montages. Par exemple, lors d une exposition d objets égyptiens au Japon, les dimensions des platines métalliques des supports ont été augmentées en fonction du risque sismique. La dimension des objets et l équilibre visuel général peuvent nécessiter que certaines pièces soient rehaussées sur des «soclets». Ces petits volumes en bois sont réalisés par l atelier de menuiserie du musée ; ils peuvent recevoir une finition peinte ou par gainage de tissu, plus rarement par plaquage de bois. MÉDIA DOSSIERS DU LOUVRE «EXPOSER UNE ŒUVRE AU MUSÉE» 7

8 INSTALLATION D OUVRAGE DANS UNE VITRINE MURALE Installation d'un ouvrage sur un lutin Dessins et ouvrages sont installés sur des supports et des lutrins, en bois ou en plexiglas. Ces derniers sont alors réalisés par l atelier de montages d objets d art qui travaille aussi les matières plastiques. Pour ne pas endommager la reliure des ouvrages, les dimensions des lutrins en plexiglas sont déterminées avec une extrême précision. Elles vont jusqu à tenir compte de la page qui sera présentée. MÉDIA DOSSIERS DU LOUVRE «EXPOSER UNE ŒUVRE AU MUSÉE» 8

9 LA VITRINE HISTORIQUE Vitrine historique de la Galerie Campana Le musée du Louvre possède des vitrines historiques classées, comme c est ici le cas dans Galerie Campana, où sont actuellement présentées des céramiques grecques. Ces vitrines sont les constituants majeurs d un décor et d un projet muséographique du XIXe siècle, qu il convient de préserver tout en en faisant le meilleur usage au regard des contraintes actuelles. Car les technologies ont évolué (intégration d éclairage électrique ), l exigence en matière de sûreté et de conservation préventives aussi (détection électroniques d ouverture ou de choc, climatisation passive ). Sans oublier que le fonctionnement du musée a évolué lui aussi. Le Louvre prête aujourd hui environ 2000 œuvres par an, il poursuit une politique active d acquisition, organise des accrochages thématiques temporaires liés à l actualité de la recherche scientifique ou à des échanges avec d autres musées. Assurer un fonctionnement fiable, ainsi que la flexibilité d agencement des vitrines historiques est un véritable défi pour les services muséographiques et techniques du musée. MÉDIA DOSSIERS DU LOUVRE «EXPOSER UNE ŒUVRE AU MUSÉE» 9

10 INSTALLATION DANS UNE VITRINE HISTORIQUE Installation d'une pièce dans une vitrine d angle avec bandeau périphérique incliné pour le cartel Aujourd hui, l agencement intérieur des vitrines anciennes est souvent très différent de celui imaginé au moment de leur création. Là où une forte densité d objets allait souvent de pair avec des informations parfois succinctes, il est à présent généralement préféré la mise en valeur d un petit nombre d œuvres. Dans cette vitrine d angle, une seule pièce est présentée. À la hauteur d une table, un bandeau périphérique incliné accueille un cartel développé en trois langues. MÉDIA DOSSIERS DU LOUVRE «EXPOSER UNE ŒUVRE AU MUSÉE» 10

11 LA CLOCHE DE VERRE Vase grec sous cloche dans la Galerie Campana Le socle avec cloche de verre est, en quelque sorte, le type le plus simple de la vitrine. Cette solution est privilégiée pour des objets uniques et d une certaine dimension, que l on veut mettre en valeur en milieu de salle : ici un vase grec, mais aussi souvent des sculptures particulièrement fragiles (terres ou plâtres, polychromies, patines spéciales ). L effet recherché est celui de la plus grande transparence et de la plus grande discrétion possibles. Le visiteur doit pouvoir tourner autour de l œuvre, dans une impression de grande proximité, oubliant, autant que possible, cette protection de verre. MÉDIA DOSSIERS DU LOUVRE «EXPOSER UNE ŒUVRE AU MUSÉE» 11

12 INSTALLATION DANS UNE CLOCHE DE VERRE Installation d'un vase grec avec prise de mesure pour centrer la pièce sur le soclet Musée du Louvre Les installateurs des ateliers muséographiques prennent des mesures pour centrer la pièce sur le soclet. Une fois le nouveau soclet mis en place, le vase correctement centré et le nouveau cartel placé, la cloche peut être réajustée, fixée et sécurisée. MÉDIA DOSSIERS DU LOUVRE «EXPOSER UNE ŒUVRE AU MUSÉE» 12

13 POSE DE LA CLOCHE DE VERRE Pose de la cloche de verre Les cloches sont en verre de sécurité collé, avec ou sans renforts métalliques. Elles ne disposent, le plus souvent, pas d éclairage intégré, même s il existe de petits dispositifs constitués de LED, d optiques alimentées par des fibres optique ou des plateaux translucides éclairés par-dessous. Au Louvre, l éclairage des objets sous cloches est majoritairement assuré par des spots en plafond. En revanche, la base ou socle renferme couramment différents dispositifs complexes (contrôle de l hygrométrie ). Il existe aussi, pour de grands formats, des variantes de cloches équipées d un ouvrant. Pour des raisons de simplicité, de flexibilité, mais aussi de coût, les socles avec cloches de verres sont très utilisés pour les expositions temporaires. Le service des travaux muséographiques en gère un stock, permettant un réemploi sur de nombreuses années. MÉDIA DOSSIERS DU LOUVRE «EXPOSER UNE ŒUVRE AU MUSÉE» 13

14 ACCROCHER UN TABLEAU Accrochage de peintures hollandaises de la deuxième moitié du XVIIe, salle 38 Musée du Louvre / A. Dequier La richesse des collections de peintures du musée du Louvre nécessite la mise en œuvre de différents types d accrochage. En fonction du format des œuvres, de la nature des parois ou cimaises, du caractère permanent ou temporaire de la présentation, les cadres peuvent être accrochés sur tringles, sur canapés ou sur pattes. Tous peuvent être combinés à des systèmes de protections électroniques. MÉDIA DOSSIERS DU LOUVRE «EXPOSER UNE ŒUVRE AU MUSÉE» 14

15 L ACCROCHAGE SUR TRINGLES L accrochage sur tringle : pose des tringles L'accrochage sur tringles est le plus courant. Il est adapté aux tableaux de moyens et de grands formats. Les tringles métalliques sont suspendues à un rail haut. Elles sont de sections carrées et de longueurs variables, en fonction de la taille et du poids des œuvres. Différent systèmes de crochets ou de coulisseaux (pièces métalliques qui viennent se visser sur les tringles) permettent la tenue et la mise en sûreté. Ces éléments stratégiques de la protection des collections existent dans le commerce. Au Louvre, ils sont souvent mis au point spécialement, ou adaptés, par les ateliers muséographiques. MÉDIA DOSSIERS DU LOUVRE «EXPOSER UNE ŒUVRE AU MUSÉE» 15

16 L ACCROCHAGE SUR TRINGLES L accrochage sur tringle : accrochage du tableau Nous voyons ici un accrochage simple d'un seul tableau. Lors de la reprise d'une disposition classique, il est aussi possible d'effectuer un accrochage dense et superposé sur plusieurs rangs. Les tringles sont généralement peintes de la même couleur que la cimaise où elles sont posées.sauf en cas de demande contraire du muséographe, c'est ainsi le cas pour la Salle des Etats où Lorenzo Piqueras a souhaité des tringles en métal brut. MÉDIA DOSSIERS DU LOUVRE «EXPOSER UNE ŒUVRE AU MUSÉE» 16

17 L ACCROCHAGE SUR CANAPÉ L accrochage d un dessin sur canapé Les peintures de petites dimensions, tout comme les dessins ou les gravures, peuvent être préalablement fixées sur des panneaux de bois plus grands, appelés canapés. Ils sont principalement destinés à renforcer la sûreté des œuvres que leur taille rend plus vulnérables, mais ils permettent aussi de renforcer certains regroupements visuels ou de mettre en évidence la cohérence de séries d'œuvres. Les canapés sont fréquemment «ton sur ton», mais il arrive aussi que des scénographes d'expositions utilisent cette contrainte, pour scander le parcours de surfaces colorées plus ou moins contrastées par rapport à la teinte des salles. MÉDIA DOSSIERS DU LOUVRE «EXPOSER UNE ŒUVRE AU MUSÉE» 17

18 L ACCROCHAGE SUR CANAPÉ Pré-positionnement du canapé Le canapé reste cependant mal aimé : l'avis général étant plutôt que ce dispositif a un impact visuel lourd et déplaisant. Le service d'architecture et les ateliers muséographiques travaillent donc régulièrement à proposer des variantes, ou des systèmes de substitution, dont l'esthétique serait plus satisfaisante. L'exercice est rendu difficile par l'apparente contradiction du cahier des charges : dissuasion matérielle et mécanique aux tentatives de décrochages intempestives, tout en assurant des modalités et un temps de dépose acceptable en cas d'incident qui pourrait survenir dans le musée (inondation, incendie ). MÉDIA DOSSIERS DU LOUVRE «EXPOSER UNE ŒUVRE AU MUSÉE» 18

19 L ACCROCHAGE SUR CANAPÉ Accrochage sur canapé Accrochage du canapé sur lequel le dessin a été préalablement fixé. MÉDIA DOSSIERS DU LOUVRE «EXPOSER UNE ŒUVRE AU MUSÉE» 19

20 L ACCROCHAGE SUR PATTE Vissage des pattes de fixation L accrochage sur patte est utilisé pour présenter des dessins et des documents encadrés sous verre à l aide de pattes métalliques de différentes sortes. Nous voyons ici la présentation d un relevé archéologique en fond de vitrine. Ce système d accrochage peut aussi être pratiqué sur les cimaises et même sur les parois. MÉDIA DOSSIERS DU LOUVRE «EXPOSER UNE ŒUVRE AU MUSÉE» 20

21 L ACCROCHAGE SUR PATTE Finition avec mise en peinture des pattes à la teinte du fond de vitrine Des vis spéciales sont alors utilisées pour fixer les pattes. Après positionnement et vissage, les pattes sont peintes dans la même couleur que le support. Cette opération minutieuse est confiée aux peintres décorateurs du musée. MÉDIA DOSSIERS DU LOUVRE «EXPOSER UNE ŒUVRE AU MUSÉE» 21

Réussir l assemblage des meubles

Réussir l assemblage des meubles Réussir l assemblage des meubles Assemblages en ligne Systèmes d accrochage de meuble LES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Les différents types d assemblage Les assemblages en angle ou en croix permettent

Plus en détail

Salon PAYSALIA 2015. Règles d architecture

Salon PAYSALIA 2015. Règles d architecture Salon PAYSALIA 2015 Règles d architecture Sommaire Paragraphe 1 Paragraphe 2 Informations générales - dont les obligations de l exposant et/ou de son standiste sur la gestion des déchets Les règles particulières

Plus en détail

Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres?

Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres? Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres? Textes rédigés pour le site www.mmatravodeco.com Reportage : projet de décoration Bambù, Paris 14 e Photos : Béatrice

Plus en détail

COMMUNE DE LA COLLE SUR LOUP REGLEMENT LOCAL DE PUBLICITE

COMMUNE DE LA COLLE SUR LOUP REGLEMENT LOCAL DE PUBLICITE COMMUNE DE LA COLLE SUR LOUP REGLEMENT LOCAL DE PUBLICITE juillet 2011 1 ARTICLE 1 : DEFINITIONS > Publicité par affichage : A l exclusion des enseignes et préenseignes, constitue une publicité, toute

Plus en détail

Conditions de prêt pour l exposition d objets archéologiques

Conditions de prêt pour l exposition d objets archéologiques >> Agathe MULOT Gaëlle HAROUARD Régisseurs des collections 03 90 58 55 76 agathe.mulot@pair-archeologie.fr gaelle.harouard@pair-archeologie.fr Conditions de prêt pour l exposition d objets archéologiques

Plus en détail

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES PRÉGYMÉTALTM Mise en œuvre Caractéristiques techniques pages 90 à 9 PRINCIPES DE POSE A POINTS SINGULIERS 7 A 0 ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES TRAÇAGE ET POSE DES RAILS CONTRE-CLOISONS

Plus en détail

Devantures commerciales et enseignes. Comment mettre en valeur votre commerce?

Devantures commerciales et enseignes. Comment mettre en valeur votre commerce? Devantures commerciales et enseignes Comment mettre en valeur votre commerce? t Votre enseigne est la signature de votre commerce L enseigne est une inscription, une forme, une image ou un signe apposé

Plus en détail

Systèmes de stockage Planorama

Systèmes de stockage Planorama Systèmes de stockage Planorama Un système modulaire multi tiroirs La solution des problèmes de stockage dans les cas difficiles Une combinaison entre fonctionnalité et esthétisme Des meubles de stockage

Plus en détail

Mairie de Calvisson Grand rue. & Vignerons Propriétaires Associés Route de la Cave

Mairie de Calvisson Grand rue. & Vignerons Propriétaires Associés Route de la Cave Mairie de Calvisson Grand rue 30420 Calvisson & Vignerons Propriétaires Associés Route de la Cave 30420 Calvisson Tél : 04 66 01 20 03 Fax : 04 66 01 29 39 TRAVAUX D AMÉNAGEMENTS SCÉNOGRAPHIQUES DU CHAI

Plus en détail

Fixer et accrocher. Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux. Fixer et accrocher. dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre

Fixer et accrocher. Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux. Fixer et accrocher. dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre Fixer et accrocher Novembre 2004 Code : F3824 Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux Fixer et accrocher dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre Vous voulez : fixer des étagères,

Plus en détail

Kardó. Une combinaison infinie de lumiere

Kardó. Une combinaison infinie de lumiere Kardó Une combinaison infinie de lumiere CONCEPT Design: eer architectural design, Belgique 2 - Kardó Kardó est un système d éclairage spécial qui permet de s adapter à l architecture à travers tout le

Plus en détail

KVARTAL système d accrochage de panneaux et rideaux

KVARTAL système d accrochage de panneaux et rideaux GUIDE D ACHAT KVARTAL système d accrochage de panneaux et rideaux COMPOSANTS 14,5 cm 7 cm KVARTAL fixation plafond KVARTAL rail simple, KVARTAL section d angle pour rail simple KVARTAL section d angle

Plus en détail

Décor Action. Créateur de fascination. Location de fontaines

Décor Action. Créateur de fascination. Location de fontaines Décor Action Créateur de fascination 1 Location de fontaines Sommaire Edito 3 Réalisations sur-mesure 3 Murs d eau aluminium brossé 4 Murs d eau à intégrer dans une menuiserie 6 Murs d eau Cascade inox

Plus en détail

d un écran plasma pour diffuser vos messages.

d un écran plasma pour diffuser vos messages. T O U T A V O T R E I D E E Créez votre stand à votre image, laissez parler votre créativité, c est si simple de composer soimême un univers propice aux affaires et à la convivialité. Dessiner, choisir

Plus en détail

FINE & LÉGÈRE Texto / /

FINE & LÉGÈRE Texto / / 2 Finesse, lignes épurées et sobriété esthétique caractérisent le nouveau concept de cloison Texto. Innovante et performante, Texto est simple et rapide à mettre en oeuvre. Elle offre de multiples finitions

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. LEICHT à house4kitchen collection 2014

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. LEICHT à house4kitchen collection 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE LEICHT à house4kitchen collection 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE LEICHT à house4kitchen Inspirations et impulsions pour 2014 Une cuisine ne prend vie qu une fois tous ses éléments combinés

Plus en détail

Catalogue Système Câble Edition 2015

Catalogue Système Câble Edition 2015 Références Produits Caractéristiques Photos LES KITS avec supports affiches plexiglass sur câble acier ou nylon SCP018 Kit câble A4 3 portes affiches A4 vertical + 2 câbles + 12 pinces SCP019 Kit câble

Plus en détail

Embellir sa devanture commerciale

Embellir sa devanture commerciale C h a r t e p a y s a g e u r b a i n Embellir sa devanture commerciale Le centre-ville de Montfermeil bénéficie d un patrimoine bâti important, empreinte de cet ancien bourg agricole. Cependant, cet héritage

Plus en détail

FLORALIS1 GAMME. Mobilier central Mobilier mural Accueil - Comptoirs Mobilier extérieur

FLORALIS1 GAMME. Mobilier central Mobilier mural Accueil - Comptoirs Mobilier extérieur MODELES DEPOSES Mobilier central Mobilier mural Accueil - Comptoirs Mobilier extérieur GAMME FLORALIS1 Société LAC - Les Ateliers Complémentaires - 03.86.28.16.52 - contact@id-boutiques.com GAMME FLORALIS

Plus en détail

Ferrures d assemblage à excentrique

Ferrures d assemblage à excentrique Ferrures d assemblage à excentrique Rastex 12/15 VB 35 M/36 M.1 Ferrures d assemblage à excentrique Double sécurité grâce aux crans intérieurs et extérieurs. Le goujon est toujours automatiquement centré

Plus en détail

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS HALLE DES SPORTS EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS LOT N 07 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES SERRURERIE 1 VRD

Plus en détail

SYSTEM SOLUTION GLOBALE D AMENAGEMENT D ATELIER

SYSTEM SOLUTION GLOBALE D AMENAGEMENT D ATELIER SYSTEM SOLUTION GLOBALE D AMENAGEMENT D ATELIER SOLUTION GLOBALE D AMÉNAGEMENT D ATELIER Jetline+ : un espace de travail modulable, évolutif et innovant pour tous Avec faites de votre lieu de travail un

Plus en détail

Meubles bas (page 08).

Meubles bas (page 08). L Espace de Travail Nouvelle Génération Modulable Évolutif Innovant Adaptable Armoires de rangement (page 13). Meubles bas (page 08). Panneaux accrochage vertical (page 14). 819 MBAPP 721,4 MBSPP 1448,8

Plus en détail

Les + Tournus. Rigidité : plan de travail épaisseur 1,2 mm, doublé par panneau stratifié hydrofuge avec encadrement en aluminium.

Les + Tournus. Rigidité : plan de travail épaisseur 1,2 mm, doublé par panneau stratifié hydrofuge avec encadrement en aluminium. Les + Tournus Sécurité et esthétique : bandeau à bords droits hauteur 40 mm, bord écrasé périphérique. Confort acoustique : bac et égouttoir insonorisés. Esthétique : bandeau hauteur 40 mm et dosseret

Plus en détail

basic module spécifications techniques vitrine modulaire Infinity info@infinitygrowsonyou.com

basic module spécifications techniques vitrine modulaire Infinity info@infinitygrowsonyou.com basic module spécifications techniques CONCEPT entièrement vitrée inserts en verre faciles à monter et à démonter - système modulaire porte articulée sur charnières VERRE verre laminé extra blanc 44.2

Plus en détail

DU SUR MESURE? CONSULTEZ-NOUS!

DU SUR MESURE? CONSULTEZ-NOUS! DU SUR MESURE? CONSULTEZ-NOUS! Originalité maximale! Souplesse maximale! hülsta réalise presque tous vos souhaits. Un agencement de grande valeur est l expression de l originalité et de la personnalité.

Plus en détail

ESPACE VIVRE PEDAGOGIQUE A LA ROMAINE L ESPACE PEDAGOGIQUE

ESPACE VIVRE PEDAGOGIQUE A LA ROMAINE L ESPACE PEDAGOGIQUE ESPACE VIVRE PEDAGOGIQUE A LA ROMAINE L ESPACE PEDAGOGIQUE Le musée propose un espace pédagogique à disposition des enseignants et de leurs élèves. Il aborde plusieurs thématiques en relation avec l espace

Plus en détail

CLEANassist Stockage. Dans le domaine du stockage, les systèmes

CLEANassist Stockage. Dans le domaine du stockage, les systèmes Stockage Dans le domaine du stockage, les systèmes à faible encombrement sont particulièrement demandés. Du stockage fermé dans l armoire STE en passant par l armoire de passage, l armoire de service/passage

Plus en détail

WinPal. Support Multifonction Instructions de montage

WinPal. Support Multifonction Instructions de montage Support Multifonction Instructions de montage version 1.0 - décembre 2013 WinPal -- Le Le - Le Support Multifonction Nous vous remercions d avoir acheté notre notre support multifonction innovant innovant

Plus en détail

Une histoire. Ce support de communication est idéal pour institutionnaliser une marque car l objet est à l épreuve du temps.

Une histoire. Ce support de communication est idéal pour institutionnaliser une marque car l objet est à l épreuve du temps. Une histoire UNE technique ancestrale La céramique fut le premier «art du feu» à apparaître, quelques milliers d années avant J.C, bien avant la métallurgie et le travail du verre. L émaillage est un dérivé

Plus en détail

PUBLIENSEIGNES.CH ENSEIGNES - SIGNALETIQUES - VEHICULES - AFFICHAGES - DRAPEAUX - IMPRESSIONS - STANDS D EXPOSITIONS

PUBLIENSEIGNES.CH ENSEIGNES - SIGNALETIQUES - VEHICULES - AFFICHAGES - DRAPEAUX - IMPRESSIONS - STANDS D EXPOSITIONS PUBLIENSEIGNES.CH ENSEIGNES - SIGNALETIQUES - VEHICULES - AFFICHAGES - DRAPEAUX - IMPRESSIONS - STANDS D EXPOSITIONS PRESENTATION DE PUBLIENSEIGNES SARL Publienseignes Sàrl a été fondé en 1977 et s est

Plus en détail

1. GENERALITES MOBILIER D ARCHIVAGE 2. DESCRIPTIF ET LISTE DES OUVRAGES

1. GENERALITES MOBILIER D ARCHIVAGE 2. DESCRIPTIF ET LISTE DES OUVRAGES 1. GENERALITES MOBILIER D ARCHIVAGE 1.1 - Objet 1.2 - Qualification 1.3 - Offre 2. DESCRIPTIF ET LISTE DES OUVRAGES 2.0 Mobilier d archivage fixe 2.1 Meuble à plan 2.2 Armoire à produits dangereux 2.3

Plus en détail

Guide exposant pour les stands de 9 m2

Guide exposant pour les stands de 9 m2 Guide exposant pour les stands de 9 m2 IMA-events 80 rue d Aboukir - 75002 Paris France S.A.R.L au capital de 7 500 SIREN 527 509 327 RCS Paris - APE 8230Z Page 1 Contactez-nous... Vos interlocuteurs Contacts

Plus en détail

La pose d un plafond. La prise des mesures

La pose d un plafond. La prise des mesures La prise des mesures La prise des mesures, souvent contraignante chez nos confrères, même pour l établissement d un devis, est réduite à sa plus simple expression chez nous. Il suffit de prendre la plus

Plus en détail

Lot n 4 PLATRERIE - PLAFONDS - PEINTURES. Appel d'offre CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD.

Lot n 4 PLATRERIE - PLAFONDS - PEINTURES. Appel d'offre CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD. CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD Chemin du stade 39240 ARINTHOD MAITRE D'OUVRAGE Commune d'arinthod Cour de la Mairie 39240 ARINTHOD Tél : 03 84 48 04 78 Fax : 0.3 84 48

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Technicien de maintenance Autres appellations du métier Technicien polyvalent, agent d entretien polyvalent, agent de maintenance Le technicien de maintenance maintient les installations techniques en

Plus en détail

INFUSIONS MC Marquises contrastantes en polycarbonate Mode d assemblage et d installation

INFUSIONS MC Marquises contrastantes en polycarbonate Mode d assemblage et d installation INFUSIONS MC Marquises contrastantes en polycarbonate Mode d assemblage et d installation 1. DÉFINITION Les marquises contrastantes Infusions offrent un choix de 16 finis de métal ou de plastique transparent

Plus en détail

Proposition pour une sculpture monumentale : des pierres défiant les lois de la gravité

Proposition pour une sculpture monumentale : des pierres défiant les lois de la gravité Les égyptiens ont inventés de savantes méthodes pour élever un obélisque. Allongé, le bloc de pierre est soulevé à la verticale et maintenu dans ce nouvel état d équilibre. Le but des architectes égyptiens

Plus en détail

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41 1 S 31 1S 41 Domaines d application La cloison simple peau FERMACELL est une cloison de type distributif, non portante. Elle trouve son domaine d'application privilégié dans les cloisonnements pour la

Plus en détail

Nom de l institution : Adresse : Ville : Province : Code postal : Adresse de livraison : (si autre que ci-dessus) Ville :

Nom de l institution : Adresse : Ville : Province : Code postal : Adresse de livraison : (si autre que ci-dessus) Ville : Insérez votre logo 4.2.2 Vérification des espaces et des services Note : Le formulaire «Vérification des espaces et des services» est un rapport standard d installation simplifié. Il fournit des données

Plus en détail

Afficher, Accrocher - Exposer

Afficher, Accrocher - Exposer Afficher, Accrocher - Exposer En arts visuels, le temps du faire est indissociable du «donner à voir», qui fait partie intégrante de la démarche. La présentation des réalisations d élèves peut prendre

Plus en détail

Station informatique STATION INFORMATIQUE STATION INFORMATIQUE INDEX

Station informatique STATION INFORMATIQUE STATION INFORMATIQUE INDEX Station informatique INDEX Une fois de plus à l'avant-garde, Rousseau vous présente ici tout un éventail de nouveaux produits et accessoires pour compléter et agrémenter votre station informatique. Désormais

Plus en détail

Création d escaliers contemporains Garde-corps, rampes et rambardes Mobilier métallique

Création d escaliers contemporains Garde-corps, rampes et rambardes Mobilier métallique Création d escaliers contemporains Garde-corps, rampes et rambardes Mobilier métallique Sylvain LE STER 06 51 08 47 16 art.metal.concept@orange.fr Art Métal Concept Art Métal Concept Art Métal Concept

Plus en détail

LES MENUISERIES INTÉRIEURES

LES MENUISERIES INTÉRIEURES Les portes intérieures Seuls les ouvrages relatifs aux portes intérieures sont décrits ci-après. Pour la description des pièces de bois (montant, traverse ) et des accessoires de quincaillerie (paumelle,

Plus en détail

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse 60 Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) Verre cellulaire FOAMGLAS T4+ FOAMGLAS S3 FOAMGLAS F FOAMGLAS TAPERED FOAMGLAS BOARD PANNEAU READY

Plus en détail

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS 4.A. OBJET DES TRAVAUX Les travaux prévus au présent lot concernent tous les ouvrages de Menuiseries extérieures, intérieures et de faux plafonds,

Plus en détail

La domus de Vieux. Maquette à construire. Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie

La domus de Vieux. Maquette à construire. Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie Maquette à construire La domus de Vieux Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie 2005 Service Départemental d Archéologie du Calvados, édition 2005. Présentation de la domus de Vieux

Plus en détail

CLEANassist Emballage

CLEANassist Emballage Emballage Dans la zone d emballage, il est important de vérifier exactement l état et la fonctionnalité des instruments, car ce sont les conditions fondamentales pour la réussite d une opération. Il est

Plus en détail

Vente-Etalage 312-05

Vente-Etalage 312-05 SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Reconnue d Utilité publique

Plus en détail

Le Château de Kerjean est classé monument historique

Le Château de Kerjean est classé monument historique restauration du château 7/06/06 18:13 Page 1 restauration du château 7/06/06 18:14 Page 2 Le Château de Kerjean est classé monument historique Ce classement a été effectué en 1911, lorsque le château a

Plus en détail

Serrure [en applique]

Serrure [en applique] NOUVEAU HORIZONTALE A FOUILLOT à clé - série 8510 Serrure 1 point Coffre acier cambré peint 140 x 80, ép. 22 mm Rosace et gâche Pêne dormant 2 tours à 59 mm et 117 pour le fouillot Canon de 36,5 mm 2 clés

Plus en détail

Métropolines 2 / / 2

Métropolines 2 / / 2 Métropolines 2 / / 2 Systèmes intercontemporains, pragmatiques, clairs Métropolines 2 : un nouveau système de cloison multiple, fonctionnel et pragmatique qui permet de réaliser tous les scénarios et de

Plus en détail

Mégaplac 25. Répondre à la sécurité incendie? La nouvelle solution pour bâtiments de stockage

Mégaplac 25. Répondre à la sécurité incendie? La nouvelle solution pour bâtiments de stockage Janv. 2007 code : F 3943 Répondre à la sécurité incendie? RÉPOND AUX EXIGENCES DE L ARRÊTÉ 1510 Mégaplac 25 La nouvelle solution pour bâtiments de stockage Solution Placoplatre pour murs extérieurs et

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

CONTRAT DE PRÊT D ŒUVRE(S)

CONTRAT DE PRÊT D ŒUVRE(S) CONTRAT DE PRÊT D ŒUVRE(S) Entre LE CONSEIL GENERAL DES VOSGES 8, rue de la Préfecture, 88088 Epinal cedex Représenté par son Président, Christian PONCELET dûment habilité, pour la Direction du Développement

Plus en détail

Rayonnage Reflet. Tablette chapeau éclairante

Rayonnage Reflet. Tablette chapeau éclairante Tablette chapeau éclairante Système de rayonnage qui se caractérise par sa flexibilité et sa fonctionnalité. D esthétique épurée, il autorise différents types d habillages d extrémité de travée. LES ECHELLES

Plus en détail

Linum LN150 / LN250 STOCKAGE DISTRIBUTION. Rayonnages hygiéniques. Aluminium anodisé ou acier inoxydable 18/10 E-33

Linum LN150 / LN250 STOCKAGE DISTRIBUTION. Rayonnages hygiéniques. Aluminium anodisé ou acier inoxydable 18/10 E-33 Linum LN10 / LN0 Aluminium anodisé ou acier inoxydable 1/10 LINUM LN: finitions qualite alimentaire LN10: aluminium anodisé ALMG (1 micron) LN0: acier inoxydable 1/10 - AISI 0 Grilles ou étagères pleines

Plus en détail

Gyptone, l'absorption acoustique avec perforations modulaires

Gyptone, l'absorption acoustique avec perforations modulaires Gyptone, l'absorption acoustique avec perforations modulaires Les plaques Gyptone sont fabriquées à base d'une plaque de plâtre de grande qualité. Ces plaques Gyproc sont perforées en usine au départ d'un

Plus en détail

OUTIL D AUTO-ÉVALUATIOn POUR LES RÉSERVES DE MUSÉE

OUTIL D AUTO-ÉVALUATIOn POUR LES RÉSERVES DE MUSÉE OUTIL D AUTO-ÉVALUATIOn POUR LES RÉSERVES DE MUSÉE À quoi sert cet outil? Les musées obtiennent une image instantanée de la situation actuelle de leur réserve et bénéficient d un diagnostic préliminaire.

Plus en détail

COFFRETS EXTINCTEURS. Gamme tertiaire / esthétique. Coffret IRYS : le design au service de la sécurité. Caractéristiques :

COFFRETS EXTINCTEURS. Gamme tertiaire / esthétique. Coffret IRYS : le design au service de la sécurité. Caractéristiques : Extinction - Extincteurs COFFRETS EXTINCTEURS Dans tous les lieux où l extincteur peut être exposé à des intempéries, soumis à des milieux agressifs ou utilisation abusive, les coffrets et les housses

Plus en détail

Manuel électronique Selection Professional

Manuel électronique Selection Professional Manuel électronique Selection Professional Version: 1.1 Nom: FR_Designer_Information_constructions_V1-1.PDF Thèmes: 1 Construction de cuisine...2 1.1 Types de construction...2 1.2 Dimensions de construction...2

Plus en détail

Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre

Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre D01 Protection au feu des structures Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre Généralités et principes La stabilité au feu des structures évite, en cas d incendie,

Plus en détail

Crédit photo : Troyes Expo Cube

Crédit photo : Troyes Expo Cube DOSSIER DE PRESSE Crédit photo : Troyes Expo Cube Le Salon DES ARTISANS D ART vous ouvre ses portes du 22 au 25 janvier 2015 pour sa 30 ème édition Pour la 30ème année consécutive, le salon des ARTISANS

Plus en détail

Gamme de bureaux temptation four

Gamme de bureaux temptation four Gamme de bureaux temptation four «Le design est l art de combiner la fonction avec l esthétique.» Tout simplement magnifique. Depuis plus d un siècle, Sedus conçoit et fabrique des meubles de bureau pour

Plus en détail

MUSÉOGRAPHIE. Référent Anaïs RAMEAUX Actualisation Mars 2012 anais.rameaux@u-bourgogne.fr SYNTHÈSE

MUSÉOGRAPHIE. Référent Anaïs RAMEAUX Actualisation Mars 2012 anais.rameaux@u-bourgogne.fr SYNTHÈSE MUSÉOGRAPHIE P Référent Anaïs RAMEAUX Actualisation Mars 2012 anais.rameaux@u-bourgogne.fr SYNTHÈSE Ensemble de techniques héritées de la muséologie destinées à la mise en valeur pérenne des collections

Plus en détail

CATALOGUE TECHNIQUE PRODUITS STANDARDs

CATALOGUE TECHNIQUE PRODUITS STANDARDs CATALOGUE TECHNIQUE PRODUITS STANDARDs www.huguenin-sandoz.ch info@huguenin-sandoz.ch Supports-montre à PERSONNALISER supports-montre standards avec tenon SUpports-montre (C-RING) C-RING VERTICAL C-RING

Plus en détail

Comprendre le contexte de votre projet. Comprendre votre façade d immeuble. Composer votre projet. Quelques conseils pratiques importants

Comprendre le contexte de votre projet. Comprendre votre façade d immeuble. Composer votre projet. Quelques conseils pratiques importants Comprendre le contexte de votre projet Comprendre votre façade d immeuble Composer votre projet Quelques conseils pratiques importants Choisir vos couleurs : Gamme des tonalités commerciales Les façades

Plus en détail

Ferrures de verre innovatrices

Ferrures de verre innovatrices Ferrures de verre innovatrices le système Vitris est la solution pour toutes les situations où le verre a besoin d un cadre parfait. Une gamme complète de profilés, de ferrures et de serrures pour l aménagement

Plus en détail

6-11 escaliers & metal_4 2 21/10/11 9:35 Page 6

6-11 escaliers & metal_4 2 21/10/11 9:35 Page 6 6-11 escaliers & metal_4 2 21/10/11 9:35 Page 6 Pour des raisons esthétiques mais aussi pour d évidentes nécessités acoustiques consistant à éviter les résonances indésirables, le métal est rarement utilisé

Plus en détail

C est prêt! VISOR. Le capteur de vision avec lequel vous pouvez commencer tout de suite. www.sensopart.com

C est prêt! VISOR. Le capteur de vision avec lequel vous pouvez commencer tout de suite. www.sensopart.com C est prêt! VISOR. Le capteur de vision avec lequel vous pouvez commencer tout de suite. 22 2 Déballer, paramétrer et démarrer : les capteurs de vision n ont jamais été aussi puissants pour une manipulation

Plus en détail

paris / 4-8 septembre, 2015 paris nord villepinte

paris / 4-8 septembre, 2015 paris nord villepinte paris / 4-8 septembre, 2015 paris nord villepinte GUIDE TECHNIQUE DE L'EXPOSANT SEPTEMBRE 2015 www.maison-objet.com Bienvenue dans le Guide Technique de MAISON&OBJET Ce est interactif : cliquez sur le

Plus en détail

Bureaux de Luxe : Bureaux de Direction

Bureaux de Luxe : Bureaux de Direction Bureaux de Luxe : Bureaux de Direction - Bureaux de Style - Made in France - Page 02 à 32 - Bureaux de Style - Made in Italie - Page 33 à 49 - Fauteuils de Bureau Page 50 à 54 BESOIN D INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES?

Plus en détail

AMÉNAGEMENT DE VOTRE RENAULT KANGOO

AMÉNAGEMENT DE VOTRE RENAULT KANGOO AMÉNAGEMENT DE VOTRE RENAULT KANGOO Aménagez votre RENAULT KANGOO selon vos envies! AGRÉMENTÉ RENAULT POURQUOI AMÉNAGER VOTRE VÉHICULE? Gagner en efficacité, c est aller bien plus loin... Vous accordez

Plus en détail

B1302 - Décoration d'objets d'art nullet artisanaux

B1302 - Décoration d'objets d'art nullet artisanaux B1302 - Décoration d'objets d'art nullet artisanaux IASEC : Appellations genteur / genteuse en orfèvrerie Laueur-doreur / Laueuse-doreuse genteur / genteuse sur feuille Ouvrier / Ouvrière de décoration

Plus en détail

Installez votre paroi remplie Zenturo et Zenturo Super pour un beau mur décoratif

Installez votre paroi remplie Zenturo et Zenturo Super pour un beau mur décoratif Installez votre paroi remplie Zenturo et Zenturo Super pour un beau mur décoratif Lors de l installation de la clôture Zenturo ou Zenturo Super en tant que mur décoratif, vous devez tenir compte de quelques

Plus en détail

CANTILEVER. Rayonnage

CANTILEVER. Rayonnage CANTILEVER R A Y O N N A G E Rayonnage CARACTÉRISTIQUES Le rayonnages Cantilever de Spacesaver est idéale pour les universitées, les entreprises, les bibliothèques publiques et juridiques, ainsi que pour

Plus en détail

SOLUTIONS CONSTRUCTIVES

SOLUTIONS CONSTRUCTIVES Performance des dispositifs pare soleil par Aziz Laouadi CNRC CONSTRUCTION SOLUTIONS CONSTRUCTIVES N o 77, juin 2011 Ce numéro décrit les résultats d une étude sur un certain nombre de dispositifs pare

Plus en détail

Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2. 1. Fond: 2. IMPORTANT:

Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2. 1. Fond: 2. IMPORTANT: Panneaux de terrasse TimberStar Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2 Veuillez lire l intégralité de la notice de pose avant de commencer le montage! Les panneaux de terrasse TimberStar peuvent être sciés,

Plus en détail

Isoler les gaines techniques

Isoler les gaines techniques ROCKplak - rockcalm est un complexe isolé en laine de roche mono densité rigide collé à 2 parements en plaque de plâtre 12,5 mm hydrofugé à bords amincis. ROCKCALM est un panneau de laine de roche mono

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

Les Supports UC d ordinateur

Les Supports UC d ordinateur Les Supports UC d ordinateur Les solutions pour Unité Centrale sont bien plus que de simples supports pour unités centrales. Voilà de bonnes raisons de choisir les solutions pour UC pour protéger votre

Plus en détail

ECOPHON HYGIENE FOODTEC A C3

ECOPHON HYGIENE FOODTEC A C3 ECOPHON HYGIENE FOODTEC A C Ecophon Hygiene Foodtec A C est un système de plafond acoustique, de mur à mur où conçu pour des lieu où le niveau de contamination est élevé, et où un nettoyage fréquent est

Plus en détail

FICHE D'INVENTAIRE (Fiche pratique n 1) Les normes internationales du CIDOC/ ICOM

FICHE D'INVENTAIRE (Fiche pratique n 1) Les normes internationales du CIDOC/ ICOM FICHE D'INVENTAIRE (Fiche pratique n 1) Les normes internationales du CIDOC/ ICOM Le Comité international pour la documentation (CIDOC) a travaillé plusieurs années au sein de l'icom pour arrêter les données

Plus en détail

Station informatique. Station informatique

Station informatique. Station informatique STATION informatique Rousseau vous présente ici tout un éventail de produits et accessoires pour compléter et agrémenter votre station informatique. Désormais présents dans tous les services, les ordinateurs

Plus en détail

systèmes d étagères Ergonomique, flexible, sûr. Le système modulaire pour pharmacies hospitalières et services d hôpitaux.

systèmes d étagères Ergonomique, flexible, sûr. Le système modulaire pour pharmacies hospitalières et services d hôpitaux. systèmes d étagères Ergonomique, flexible, sûr. Le système modulaire pour pharmacies hospitalières et services d hôpitaux. Système d étagères FAMA : une flexibilité optimale pour un rendement maximal.

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux Ce document présente : Date d édition : 1 septembre 2014 Les qualifications et certifications «RGE»

Plus en détail

Charnières à boîtier, paumelles et amortisseurs. Charnières

Charnières à boîtier, paumelles et amortisseurs. Charnières Charnières à boîtier, paumelles et amortisseurs Charnières Table des matières Charnières à boîtier 4-12 Amortisseurs pour portes de meubles et systèmes d'ouverture 13-14 Charnières spéciales 15-18 Charnières

Plus en détail

les escaliers La pose Guide d installation pour bricoleurs Préparation des outils Prêt à installer Moulé à votre style de vie

les escaliers La pose Guide d installation pour bricoleurs Préparation des outils Prêt à installer Moulé à votre style de vie les escaliers La pose Guide d installation pour bricoleurs Préparation des outils Prêt à installer Moulé à votre style de vie Guide d installation d un escalier pour bricoleurs L escalier représente souvent

Plus en détail

Exposer en intérieur Hall 5 et Hall 6

Exposer en intérieur Hall 5 et Hall 6 Exposer en intérieur Hall 5 et Hall 6 Surface nue intérieure : Créez votre stand à votre image Prix : 444 HT/m 2 (minimum 12 m²). Sur des multiples de 3 m², vous pouvez réserver une surface, avec angle

Plus en détail

ELEGANT ET COMPACT. Pièces frontales décoratives ETAP

ELEGANT ET COMPACT. Pièces frontales décoratives ETAP K1 ELEGANT ET COMPACT 2 K1 ETAP K1 possède une forme élégante et compacte qui s intègre aux environnements les plus variés. La gamme très complète utilise différentes sources lumineuses et des possibilités

Plus en détail

SAINT-LUC TOURNAI ÉBÉNISTERIE. Enseignement Secondaire Professionnel

SAINT-LUC TOURNAI ÉBÉNISTERIE. Enseignement Secondaire Professionnel SAINT-LUC TOURNAI ÉBÉNISTERIE Enseignement Secondaire Professionnel 1 Sommaire Historique 5 Introduction 5 Deuxième Degré Professionnel 7 Formation en 3 ème 9 4 ème 11 Troisième Degré Professionnel 13

Plus en détail

Sommaire ... PRESENTATION ... AGENCEMENT ... CLOISONS - PORTES ... ECLAIRAGE - DÉCORATION ... REVÊTEMENT ... RÉSINE DE SYNTHÈSE ...

Sommaire ... PRESENTATION ... AGENCEMENT ... CLOISONS - PORTES ... ECLAIRAGE - DÉCORATION ... REVÊTEMENT ... RÉSINE DE SYNTHÈSE ... d e n t a i r e e t m é d i c a l d e n t a i r e e t m é d i c a l Sommaire 4 5 6 7 8 9... PRESENTATION... AGENCEMENT... CLOISONS - PORTES 10 11... ECLAIRAGE - DÉCORATION 12 13... REVÊTEMENT 14 15...

Plus en détail

BARRIERE DE PROTECTION POUR PISCINE

BARRIERE DE PROTECTION POUR PISCINE BARRIERE DE PROTECTION POUR PISCINE Conforme à la norme NFP 90-306 - Usage individuel ou collectif - Chaque projet d implantation revêt un caractère spécifique, selon la forme, le support de pose, l'exposition,

Plus en détail

Fiche technico-commerciale

Fiche technico-commerciale Fiche technicocommerciale Produits de sûreté Distribution exclusive sous la marque Vitrines & comptoirs de sûreté Les experts au service des bijoutiers comptoirs de sûreté FONCTIONS PRINCIPALES Actions

Plus en détail

La lumière.l éclairage sous son plus beau jour.

La lumière.l éclairage sous son plus beau jour. La lumière.l éclairage sous son plus beau jour. valable à partir du 1.2.2014 La lumière sert bien plus qu au simple éclairage. Alors qu à l origine, la lumière artificielle était destinée avant tout à

Plus en détail

Portfolio Vitrines adidas Projets de vitrines Adidas adaptés aux diverses campagnes de communication et stratégie de la marque. Designs 3D avec de nouveaux matériaux pour surprendre le public. Intégrant

Plus en détail

MENUISERIE METALLIQUE-SERRURERIE

MENUISERIE METALLIQUE-SERRURERIE Référence : 11-14-00 MENUISERIES METALLIQUES - SERRURERIE Page 8-1 MENUISERIE METALLIQUE-SERRURERIE MENUISERIE METALLIQUE-SERRURERIE 1 PRESCRIPTIONS PARTICULIÈRES SERRURERIE 3 PRESTATIONS GÉNÉRALES À LA

Plus en détail

INSTALLATION GENERALE Tarifs 2015-2016

INSTALLATION GENERALE Tarifs 2015-2016 Tarifs 2015-2016 SOMMAIRE 1. STANDS... p.3 A. Stand cloison mélaminé B. Stand cloison bois C. Stand package menuisé D. Stand packagé menuisé sur mesure E. Eco conçu 2. SIGNALETIQUE SALON... p.5 A. Signalétique

Plus en détail

La Charte. Les enseignes Les stores et les bannes Les accès Les couleurs et les matériaux L éclairage Les accessoires mobiles Les fermetures...

La Charte. Les enseignes Les stores et les bannes Les accès Les couleurs et les matériaux L éclairage Les accessoires mobiles Les fermetures... La Charte de devantures commerciales Les enseignes Les stores et les bannes Les accès Les couleurs et les matériaux L éclairage Les accessoires mobiles Les fermetures... Le sommaire page 3. page 4. page

Plus en détail