Philippe Le Parc Philippe Le Parc - Introduction aux réseaux 02/01/2016 1

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Philippe Le Parc Philippe Le Parc - Introduction aux réseaux 02/01/2016 1"

Transcription

1 Philippe Le Parc 1

2 Les trois couches conceptuelles de services de l'internet Applications Protocoles de communication Transport physique de l information 2

3 Application Présentation Session Transport Réseau Liaison Physique La couche application est responsable de l'application traitée (message, transfert de fichier, terminal virtuel,...) La couche présentation assure aux applications une indépendance par rapport aux codages et représentations de données. La couche session assure la synchronisation et la gestion du dialogue entre applications. La couche transport assure le transport d'information de bout en bout. Elle effectue un contrôle de flux, un multiplexage de connexions de transport sur une connexion réseau et un recouvrement d'erreurs. La couche réseau assure l'établissement, le maintien et la libération des connexions, ainsi que l'adressage, le routage et le contrôle de flux. La couche liaison assure un transfert fiable d'informations sur une liaison physique ; assure le contrôle d'erreur sur les blocs d'informations (trames), la synchronisation. La couche physique assure la transmission d'un train de bits sur un média physique de caractéristiques mécaniques, électriques, fonctionnelles et procédurales bien définies. 4

4 Modèle ISO et pile TCP/IP Application NFS Présentation Session TFTP XDR RPC HTTP FTP SMTP Telnet Transport UDP TCP Réseau Liaison Physique IP Ethernet Token Ring ATM PPP xdsl WI-FI ZigBee Fibre 4G Câbles et équipements physiques 5

5 6

6 Plusieurs protocoles de liaison sont utilisés et dépendent du type de service que l'on attend et des caractéristiques de la couche physique. ADSL (fait partie de la famille xdsl) pour les connexions à travers le réseau téléphonique (Box). Ethernet, pour les réseaux locaux d'entreprise. ATM dans les cœurs de réseaux. Token Ring (en perte de vitesse) pour les réseaux locaux industriels. Wi-Fi, Wimax, Bluetooth pour les réseaux sans fils.... L'interconnexion de ces divers types de réseaux se fait à travers des ponts. 7

7 Topologies des réseaux 8

8 Bus d'ordinateurs : ils sont destinés à l'interconnexion des éléments d'un ordinateur. Ils offrent des débits élevés. Structures d'interconnexion (switch, hub) : relient plusieurs calculateurs, comme un cluster, sur de faibles distances (dizaines de mètres). Elles offrent des débits très élevés (plusieurs centaines de GBit/s). LAN (Local Area Network) : réseau local dont l'étendue est limitée (un ou quelques bâtiments). En général, ils sont destinés au partage de ressources matérielles ou logicielles et offrent des débits élevés (1, 10, 100 Gbit/s). MAN (Metropolitan Area Network) : Réseau dont l'étendue est de l'ordre d'une dizaine de km. En général, ils sont utilisés pour fédérer des réseaux locaux ou assurer la desserte de zones étendues. WAN (Wide Area Network) : Réseau assurant le transport d'informations sur une grande distance. Ils peuvent être privés (interne à une organisation) ou public. Et encore : réseaux de capteurs, BAN 9

9 On définit un réseau local comme un ensemble d'équipements ou nœuds reliés entre eux pour échanger des informations et partager des ressources physiques, ce qui implique : un câblage reliant les différents nœuds selon une certaine topologie, une méthode d'accès au support pour assurer son partage, une méthode d'adressage pour identifier chaque nœud, un ensemble cohérent de protocoles (pile) pour permettre la communication, un système d'exploitation réseau (NOS, Network Operating System) capable de prendre en charge les périphériques distants partagés et d'en contrôler l'utilisation (administration et sécurité), un ensemble de programmes utilisant les ressources mises en commun. 10

10 Serveur Web : Un serveur Web accepte des requêtes de navigateurs clients pour délivrer des objets Web, comme des pages HTML. Serveur de fichiers : Un serveur de fichiers partage son espace disque avec les autres ordinateurs, appelés clients. Le client, même d'un autre système d'exploitation que le serveur, perçoit les fichiers du serveur comme appartenant à son propre espace disque. Serveur d'impression : Un serveur d'impression partage une même imprimante entre plusieurs ordinateurs, appelés clients. Le client, même d'un autre système d'exploitation que le serveur, perçoit l'imprimante comme une imprimante de son propre système. Serveur d'application : Un serveur d'application exécute un programme à la place des ordinateurs clients. appelés clients. Le client, même d'un autre système d'exploitation que le serveur, perçoit l'application comme s'exécutant pour lui. 11

11 Plusieurs termes sont utilisés pour caractériser les réseaux et les connexions... Les réseaux sont caractérisés par différents paramètres : Type : Ethernet, Wi-Fi, ATM etc... Disponibilité : le temps pendant lequel le réseaux n'est pas disponible Bande passante : en bits/s, la bande passante définit la quantité d'information maximale pouvant circuler. Les connexions entre deux points sont caractérisés par différents paramètres : Débit : le nombre de bit/s pour l'échange en cours Latence : temps "physique" de propagation de l'information dans le réseau Taux de perte : le pourcentage de paquets perdus ou erronés. Ping : temps de propagation «Aller/Retour» d'une trame ICMP. Gigue : la variation du ping. 12

12 Pour fixer les idées, sur le réseau UBO avec speedtest.net Ping Brest-Paris : 8 ms, 77 Mbits descendant, 60 Mbits montant Ping Brest-Canberra 310 ms, 2,7 Mbits descendant, 3,4 Mbits montant Pour fixer les idées, sur le réseau wifi UBO avec speedtest.net Ping Brest-Paris : 16 ms, 1,58 Mbits descendant, 0,09 Mbits montant Ping Brest-Canberra 342 ms, 0,8 Mbits descendant, 0,01 Mbits montant Pour fixer les idées, sur le réseau personnel (ADSL) avec speedtest.net Ping Brest-Paris : 60 ms, 9,2 Mbits descendant, 0,73 Mbits montant Ping Brest-Canberra 300 ms, 3,2 Mbits descendant, 0,3 Mbits montant Pour information Temps de clignotement d'une paupière : 260 ms Temps de chute d'un objet d'1m : 450 ms 13

13 La commande tracert permet de connaitre le chemin emprunté par une trame IP, par utilisation de TTL incrémenté progressivement. On note un "saut" entre les mesures 6 et 8, qui correspond très probablement à la traversée de l'océan Atlantique. La mesure 7 correspond à un routeur qui ne réponds pas immédiatement. C:\Users\leparc>tracert Détermination de l'itinéraire vers [ ] avec un maximum de 30 sauts : 1 3 ms 1 ms 1 ms livebox.home [ ] 2 8 ms 6 ms 5 ms ms 7 ms 6 ms ms 11 ms 10 ms ae44-0.nista301.paris.francetelecom.net [ ] 5 23 ms 22 ms 19 ms ms 20 ms 20 ms be3010.ccr22.lon01.atlas.cogentco.com [ ] ms 628 ms 625 ms be2494.ccr42.lon13.atlas.cogentco.com [ ] ms 102 ms 102 ms be2493.ccr22.bos01.atlas.cogentco.com [ ] 9 93 ms 94 ms 93 ms te7-1.mag02.bos01.atlas.cogentco.com [ ] ms 93 ms 93 ms te nr11.b bos01.atlas.cogentco.com [ ] ms 98 ms 98 ms ms 95 ms 96 ms po2.gw-portland.net.maine.edu [ ] ms 101 ms 100 ms te2-1.gw-bangor.net.maine.edu [ ] ms 115 ms 106 ms te1-1.gw-orono.net.maine.edu [ ] ms 117 ms 117 ms te gw-umfk.net.maine.edu [ ] ms 112 ms 114 ms [ ] Itinéraire déterminé. 14

14 Format d une trame Ethernet type II (MTU = 1500) source Type Ethernet Données 8 octets 6 octets 6 octets 2 octets 46 à 1500 octets max 4 octets CRC Datagramme IP Entête (24 octets) Données Segment TCP Entête (24 octets) Données 15

15 Version Lg_ent Type de service Longueur totale Identification Drapeaux Dep_fragment Durée de vie Protocole Total de contrôle de l entête Adresse IP source Adresse IP destination Option IP (éventuelles) Bourrage Données. 16

16 TCP transmet des paquets, qui peuvent être segmentés en fonction du (des) réseau(x) traversé(s) Longueur entête Port Source Numéro de séquence Numéro d acquittement Port Destination Réservé Bits de code Fenêtre Somme de contrôle Options (éventuellement, taille variable) Données. Pointeur d urgence Bourrage 17

17 Classe Intervalle A à B à C à D à E à

18 Adresses de classe A du réseau Identification de le machine Adresses de classe B Adresse du réseau Identification de la machine Adresses de classe C Adresse du réseau Ident. machine 19

19 Le nombre d'adresses utilisables en IP V4 est d'environ 3,8 milliards Il n'y a plus d'adresse IPV4 disponibles depuis février 2011 Des solutions existent pour augmenter le nombres de machines : DHCP : Dynamic Host Configuration Protocol : allocation dynamique d'adresses à partir d'un réservoir (FAI) NAT : Network Address Translation : une adresse publique externe, plusieurs adresses privées locales (routeur) 20

20 IP V6 propose de représenter les adresses sur 128 bits au lieu de 32 bits (2 128 = ). On obtient ainsi 7 * adresses par m 2. Exemple d'adresse IP V6 (8 blocs de 2 octets ) : 1f1f :0000 :0a88 :85a3 :0000 :0000 :ac1f :8001 D'autres écritures existent, des zones réseaux sont réservées. IP V6, proposé en 1998 (RFC 2460) modernise aussi IP V4 qui date de 1981 (RFC 791). Nouveau format d'entête plus flexible (options). Allocation de ressources de type Diffserv (différenciation des flux). Mécanismes de configuration et renumérotation automatique. Simplification des en-têtes de paquets, qui facilite notamment le routage. 21

21 [1973] Ethernet (Bob Metcalfe, Xerox) [1974] Micro-ordinateur Apple-1 (Steve Wozniak, Steve Jobs) [1978] Réseau de données X.25 (Transpac) [1980] Expérimentation de TCP/IP (RFC 791 en 1981) [1981] Micro-ordinateur IBM PC [1988] Réseau numérique à intégration de services français (Numeris) [1991] World-Wide Web (Tim Berners-Lee, CERN) [1992] Browser Web (Mosaic) [1994] Liaison ATM (Jean-Pierre Coudreuse, CNET) [1995] Privatisation du backbone de l'internet [1998] Débit d'un térabit par seconde atteint sur fibre optique [2000] Plus de cent millions d'ordinateurs reliés à l'internet, plus d'un billion de pages Web [2002] Premières Box ADSL grand public en France (freebox) [2012] 2,7 milliards d'internautes (estimation ITU) 22

22 TCP/IP : architecture, protocoles et applications D. Comer Pearson Cours réseaux et télécoms G. Pujolle Eyrolles RFC : Request For Comments : Site web : 23

23 ARP et DNS Notion de routage IP Fonctionnement IP de TCP ICMP, RSVP, RTP 24

24 Un ordinateur est repéré par: Un (ou plusieurs) nom : corsen.univ-brest.fr Une (ou plusieurs) adresse IP V4 : Une (ou plusieurs) adresse IP V6 : 2002:c134:1086::c134:1086 Une ou plusieurs adresses physique (Mac) Carte Ethernet Rx local : 44-1E-A1-CE-9E-14 Carte Ethernet Rx sans fil : C3-D8 Ces informations peuvent être obtenues par les commandes Sous windows : ipconfig /all Sous Linux : ifconfig a Au niveau application, on utilise le nom de la machine. Au niveau liaison, on utilise les adresses physiques Besoins d outils de conversion. DNS : Nom logique adresse IP ARP/RARP : adresse IP adresse physique 25

25 Permet de traduire un nom «logique» en une adresse IP. nom.reseau.ext 2002:c134:1086::c134:1086 Sur chaque réseau, une ou plusieurs machines proposent ce service L architecture des DNS est hiérarchique DNS univ-brest DNS.fr DNS racine 13 DNS racine, composés de plusieurs serveurs physiques répartis géographiquement. Des systèmes de cache temporaire permettent de ne pas remonter toute la hiérarchie pour chaque requète (non-authoritative) Commandes d accès au DNS : nslookup (système),gethostbyname (prog.) Serveur par défaut : cassis-gw.univ-brest.fr Address: > Serveur : cassis-gw.univ-brest.fr Address: Réponse ne faisant pas autorité : Nom : Address:

26 Protocole permettant d associer, sur un réseau local, une adresse IP avec une adresse physique. Rappel Le réseau IP est un réseau logique, Les paquets IP (segments) sont insérés dans des trames «physiques» (Ethernet), Ce sont ces trames qui circulent sur le réseau, Les machines d un même réseau ont des adresses IP «liées», mais des adresses physiques «sans lien» Pour aller de A à C en passant par un routeur B A connait l adresse IP de C et de B Pour envoyer un message à C, A doit l envoyer «physiquement» à B qui l enverra «physiquement» à C. ARP permet de faire l association adresse IP adresse physique 27

27 Fonctionnement ARP A diffuse un message sur le réseau local (broadcast) Qui a l adresse IP B? Répondre à adresse physique MAC A B reçoit le message et répond : C est moi, mon adresse physique est MAC B A enregistre cette information dans une table ARP. A peut envoyer son message à B, en indiquant maintenant MAC B, dans le champs Destinataire de la trame Ethernet. Les informations des tables ARP ont une durée de vie Les tables arp peuvent être consultés à l aide de la commande arp -a Au démarrage, une machine peut ne pas connaitre son adresse IP On utilise le protocole inverse RARP Diffusion d un message : Mon adresse physique est MAC A, quel est mon adresse IP 28

28 Une des fonctions principale de la couche réseau Permet l acheminement des paquets IP d une source à un destinataire dans des réseaux différents Analyse du paquet IP, contenu dans la trame Ethernet, et reconstruction d une nouvelle trame Ethernet Il se base sur des tables de routage et des algorithmes de routage Quelques problèmes à traiter Constitution et mise à jour des tables? Minimisation du temps de transfert? Route la plus courte (minimisation de la distance) Route la plus rapide (minimisation du temps) Routage fixe ou routage dynamique? Gestion des congestion vs complexité (prise d information) Commande : netstat r, pour voir les tables de routage 29

29 Le niveau physique fournit un service de transport de trames, non fiable TCP propose un transport de flots de données, fiable à base de paquets Notion de connexion, utilisation de buffer, connexions bi-directionnelles Pour assurer la fiabilité : acquittement, temporisation, réémission Emission Paquet 1 Emission Paquet 2 Emission Ack 1 Emission Ack 2 Emission Paquet 1 temporisation Ré-emission Paquet 1 Perte du message Emission Ack 1 30

30 Permet d optimiser le transport des paquets Emission Paquet 1 Emission Paquet 2 Emission Paquet 3 Emission Paquet 4 Emission Ack 1 Emission Ack 2 Emission Ack Le choix de la taille de la fenêtre, son évolution (dynamique ou non) ont une influence sur la qualité du transport En TCP : accord entre émetteur et receveur, évolution dynamique Nécessité d un temporisateur par paquet pour gérer les pertes de messages 31

31 Numéro d acquittement Échanges bi-directionnels Numéro d octet dans le flot en cours d envoi (pas le numéro du paquet) Bits de code : URGenge, ACKnowlegment, PuSH, ReSeT, SYNchro, FIN Fenêtre : taille de la fenêtre (en octet) Longueur entête Port Source Numéro de séquence Numéro d acquittement Port Destination Réservé Bits de code Fenêtre Somme de contrôle Options (éventuellement, taille variable) Données. Pointeur d urgence Bourrage 32

32 2 mécanismes de contrôle de flux, permettant de limiter les congestions, par gestion dynamique de la taille de la fenêtre, et mesure des délais. Slow start (basique) : au démarrage du trafic ou après une congestion, on envoie un segment (fenêtre de 1), et on augmente la fenêtre de 1, à chaque nouvel acquittement. Slow start (amélioré) : au démarrage du trafic ou après une congestion, on envoie un segment (fenêtre de 1), et on multiplie par 2 la taille de la fenêtre, à chaque nouvel acquittement. Une fois arrivé à une valeur donnée, on continue d augmenter de 1 uniquement. Congestion avoidance : en cas de perte d un segment, on diminue la fenêtre de moitié Il existe plusieurs implémentations différentes : Tahoe, Reno, NewReno, Vegas, SACK 33

33 Réf : 34

34 ICMP : Internet Control Message Protocol Permet l envoi de message de contrôle, signalement de problèmes au niveau IP C est aussi le protocole du «ping» La perte d un message n entraine pas de réémission (risque d avalanches) RSVP : Resource reservation Protocol Protocole de signalisation Permet de demander des réservations de ressource sur les routeur, pour le passage d un flot particulier RTP : Real-time Transport Protocol Principalement utilisé pour le transport des flux media (VoIP, Streaming). RTP se base du UDP Perte de paquet peut être acceptable si mécanisme de synthèse RTP utilise Real-time Transport Control Protocol (RTCP) Identification, contrôle de session Retour de qualité de service 35

35 Philippe Le Parc 36

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES RÉSEAUX CHAP. 2 MODÈLES OSI ET TCP/IP

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES RÉSEAUX CHAP. 2 MODÈLES OSI ET TCP/IP BTS I.R.I.S NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES RÉSEAUX CHAP. 2 MODÈLES OSI ET TCP/IP G.VALET Nov 2010 Version 2.0 Courriel : genael.valet@diderot.org, URL : http://www.diderot.org 1 LE BESOIN D UN MODÈLE Devant

Plus en détail

Les réseaux : Principes de fonctionnement d Internet

Les réseaux : Principes de fonctionnement d Internet Les réseaux : Principes de fonctionnement d Internet Table des matières 1. Le modèle TCP/IP... 2 2. Couche 1 ou couche physique... 3 3. Couche 2 ou couche liaison ou couche lien... 4 4. Couche 3 ou couche

Plus en détail

Chapitre 3 : Les échanges dans le monde TCP-IP. Support des Services et Serveurs

Chapitre 3 : Les échanges dans le monde TCP-IP. Support des Services et Serveurs SI 5 BTS Services Informatiques aux Organisations 1 ère année Chapitre 3 : Support des Services et Serveurs Objectifs : Les échanges dans le monde TCP-IP Maîtriser le modèle TCP/IP, l'ensemble de ses protocoles,

Plus en détail

Réseaux 1. TP 1 - Configuration et tests TCP/IP CORRIGE

Réseaux 1. TP 1 - Configuration et tests TCP/IP CORRIGE I.U.T. de Nice Côte d Azur 2004-2005 Département Informatique Réseaux 1 TP 1 - Configuration et tests TCP/IP CORRIGE Objectif : examiner la configuration des réseaux TCP/IP de notre département, effectuer

Plus en détail

Cours 1 : Introduction au réseaur

Cours 1 : Introduction au réseaur RE53 Cours 1 : Introduction au réseaur Philippe.Descamps@utbm.fr 1 Plan du Cours A. Terminologie et Concept Réseaux 1. Les différents types de réseaux 2. Communication et Échange des données 3. La segmentation

Plus en détail

Chapitre I. Notions de base. Septembre 2008 I. Notions de base 1. But du chapitre. Connaître types de réseaux PAN, LAN, MAN, et WAN.

Chapitre I. Notions de base. Septembre 2008 I. Notions de base 1. But du chapitre. Connaître types de réseaux PAN, LAN, MAN, et WAN. Chapitre I Notions de base Septembre 2008 I. Notions de base 1 But du chapitre Connaître types de réseaux PAN, LAN, MAN, et WAN. Connaître les différentes topologies (bus, anneau, étoile, maillée) et leurs

Plus en détail

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web Introduction. A. Belaïd

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web Introduction. A. Belaïd UE 503 L3 MIAGE Initiation Réseau et Programmation Web Introduction A. Belaïd abelaid@loria.fr http://www.loria.fr/~abelaid/ Année Universitaire 2011/2012 Plan Cours Introduction aux Réseaux Définition

Plus en détail

Administration réseau Introduction

Administration réseau Introduction Administration réseau Introduction A. Guermouche A. Guermouche Cours 1 : Introduction 1 Plan 1. Introduction Organisation Contenu 2. Quelques Rappels : Internet et le modèle TCP/ Visage de l Internet Le

Plus en détail

Réseaux Informatiques 2

Réseaux Informatiques 2 Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université Mohamed Khider - Biskra Faculté des Sciences Exactes et des Sciences de la Nature et de la Vie Département d informatique

Plus en détail

Dossier I: Architecture et fonctionnement d un réseau informatique (14pts)

Dossier I: Architecture et fonctionnement d un réseau informatique (14pts) OFPPT Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Direction de Recherche et Ingénierie de la Formation Examen de Fin de Formation Session Juin 2011 Filière : Techniques de Support

Plus en détail

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau Sovanna Tan Septembre 2009 Révision septembre 2012 1/23 Sovanna Tan Configuration d une interface réseau Plan 1 Introduction aux réseaux 2

Plus en détail

GENERALITES SUR LES RESEAUX

GENERALITES SUR LES RESEAUX GENERALITES SUR LES RESEAUX 1. INTERETS DES RESEAUX Les réseaux informatiques permettent essentiellement à des utilisateurs : De trouver une information quelque soit le lieu géographique elle se situe,

Plus en détail

Une approche descendante

Une approche descendante Internet Une approche descendante P. Bakowski bako@ieee.org Qu'est-ce que l'internet? réseau mondial P. Bakowski 2 Des liens câbles métalliques, fibres optiques, liens radio - débit en bits/s P. Bakowski

Plus en détail

L architecture des réseaux

L architecture des réseaux L architecture des réseaux les principes le modèle OSI l'architecture TCP/IP Architecture de réseaux : problèmes Comment concevoir un système complexe comme les réseaux? Établissement/Fermeture des connexions

Plus en détail

La couche réseaux dans Internet

La couche réseaux dans Internet La couche réseaux dans Internet 1. Introduction au protocole IP V4 Internet est vu comme un ensemble de sous-réseaux autonomes interconnectés pour constituer une infrastructure large au niveau mondial.

Plus en détail

Livres disponibles à la bibliothèque (RDC)

Livres disponibles à la bibliothèque (RDC) Livres disponibles à la bibliothèque (RDC) Réseaux, 3 ème édition, A.TANENBAUM, 1997. TCP/IP : Architecture, protocoles et applications, 3 ème édition, D.COMER, 1998 TCP/IP : Administration de réseaux,

Plus en détail

Internet. PC / Réseau

Internet. PC / Réseau Internet PC / Réseau Objectif Cette présentation reprend les notions de base : Objectif, environnement de l Internet Connexion, fournisseurs d accès Services Web, consultation, protocoles Modèle en couches,

Plus en détail

AR-DRONE RESSOURCES. Modèle OSI

AR-DRONE RESSOURCES. Modèle OSI AR-DRONE RESSOURCES Modèle OSI Lycée J. Desfontaines, section Sciences de l Ingénieur ar-drone-communication-ressources.docx Page 1 Infos issues du we, des documents STI2D académie de Poitiers et de la

Plus en détail

Chapitre 5 : Protocole TCP/IP

Chapitre 5 : Protocole TCP/IP Chapitre 5 : Protocole TCP/IP 1- IP (Internet Protocol) : Il permet de à des réseaux hétérogène de coopérer. Il gère l adressage logique, le routage, la fragmentation et le réassemblage des paquets. Il

Plus en détail

Les Réseaux : Quelques Notions de base. Cycle de formation Ramage 2 Mars 2011

Les Réseaux : Quelques Notions de base. Cycle de formation Ramage 2 Mars 2011 Les Réseaux : Quelques Notions de base Cycle de formation Ramage 2 Mars 2011 1 Agenda Concepts et introduction aux réseaux Les Réseaux Locaux Internet Le Web Les Réseaux longue distance Exercices pratiques

Plus en détail

WAN (Wide Area Network) : réseau à l échelle d un pays, généralement celui des opérateurs. Le plus connu des WAN est Internet.

WAN (Wide Area Network) : réseau à l échelle d un pays, généralement celui des opérateurs. Le plus connu des WAN est Internet. 1 Définition Réseau (informatique) : ensemble d ordinateurs et de terminaux interconnectés pour échanger des informations numériques. Un réseau est un ensemble d'objets interconnectés les uns avec les

Plus en détail

1.Introduction - Modèle en couches - OSI TCP/IP

1.Introduction - Modèle en couches - OSI TCP/IP 1.Introduction - Modèle en couches - OSI TCP/IP 1.1 Introduction 1.2 Modèle en couches 1.3 Le modèle OSI 1.4 L architecture TCP/IP 1.1 Introduction Réseau Télécom - Téléinformatique? Réseau : Ensemble

Plus en détail

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 2. GÉNÉRALITÉS 5 1. RÔLES DES RÉSEAUX 5 1.1. Objectifs techniques 5 1.2. Objectifs utilisateurs 6 2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX 7 2.1. Les réseaux locaux 7 2.2. Les

Plus en détail

Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection)

Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) Les couches hautes: Responsables du traitement de l'information relative à la gestion des échanges entre systèmes informatiques. Couches basses:

Plus en détail

II/ Le modèle OSI II.1/ Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection)

II/ Le modèle OSI II.1/ Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) II/ Le modèle OSI II.1/ Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) II.2/ Description des couches 1&2 La couche physique s'occupe de la transmission des bits de façon brute sur un canal de

Plus en détail

Principe de la récupération d erreur dans TCP. Exercices sur La couche Transport. Récupération d erreur

Principe de la récupération d erreur dans TCP. Exercices sur La couche Transport. Récupération d erreur Exercices sur La couche Transport Principe de la récupération d erreur dans TCP» Fenêtre d anticipation avec re-émission sélective et acquittements cumulatifs (voir chapitre Contrôle d erreur) 4 3 2 Transport

Plus en détail

NFA083 Réseau et Administration Web TCP/IP

NFA083 Réseau et Administration Web TCP/IP NFA083 Réseau et Administration Web TCP/IP Sami Taktak sami.taktak@cnam.fr Centre d Étude et De Recherche en Informatique et Communications Conservatoire National des Arts et Métiers Rôle de la Couche

Plus en détail

Les protocoles UDP et TCP

Les protocoles UDP et TCP 3 Les protocoles UDP et TCP TCP comme UDP s exécute au-dessus d IP et se fonde sur les services fournis par ce dernier. TCP (Transport Control Protocol) assure un service de transmission de données fiable

Plus en détail

Réseaux - Cours 3. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. Semestre 1 - version du 13/11/2009. IUT Informatique Aix-en-Provence

Réseaux - Cours 3. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. Semestre 1 - version du 13/11/2009. IUT Informatique Aix-en-Provence Réseaux - Cours 3 IP : introduction et adressage Cyril Pain-Barre IUT Informatique Aix-en-Provence Semestre 1 - version du 13/11/2009 1/32 Cyril Pain-Barre IP : introduction et adressage 1/24 TCP/IP l

Plus en détail

Les autoroutes de l information

Les autoroutes de l information Les autoroutes de l information 2 ème partie Protocoles réseaux : TCP/IP. Reproduction interdite. Sommaire Sommaire Sommaire... 2 Introduction... 4 Problématique de la communication réseau... 4 Origine

Plus en détail

Formation Réseaux : Notions de base

Formation Réseaux : Notions de base Formation x Formation Réseaux : Notions Jean-Philippe André (), p2009 3. Couche Septembre 2007 Que sont les x? Formation x Wikipedia.org : Un est un ensemble de nœuds (ou pôles) reliés entre eux par des

Plus en détail

Protocoles réseaux. Abréviation de Binary Digit. C'est la plus petite unité d'information (0, 1).

Protocoles réseaux. Abréviation de Binary Digit. C'est la plus petite unité d'information (0, 1). Chapitre 5 Protocoles réseaux Durée : 4 Heures Type : Théorique I. Rappel 1. Le bit Abréviation de Binary Digit. C'est la plus petite unité d'information (0, 1). 2. L'octet C'est un ensemble de 8 bits.

Plus en détail

Chapitre 1 Comment se connecter à Internet... 13

Chapitre 1 Comment se connecter à Internet... 13 Chapitre 1 Comment se connecter à Internet... 13 1.1 Adresse IP permanente ou temporaire... 16 1.2 Débit d une connexion... 16 1.3 Utilisation occasionnelle (RTC, Numéris)... 20 RTC... 20 RNIS... 24 1.4

Plus en détail

Formation Diff de base. par Xavier 'Tcas' Villaneau

Formation Diff de base. par Xavier 'Tcas' Villaneau Formation Diff de base par Xavier 'Tcas' Villaneau Plan de la Formation I. Présentation Théorique Couche physique Couche liaison Couche réseau Couche transport Couche application II. Le réseau de VIA Le

Plus en détail

Quelques notions sur TCP / IP

Quelques notions sur TCP / IP Tout ce que vous vouliez savoir sur le NAT sans avoir osé le demander Quelques notions sur TCP / IP Ce chapitre n a pas pour but de vous saouler avec un N ième cours réseau mais de vous donner le minimum

Plus en détail

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Licence MIASS. TP sur IP

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Licence MIASS. TP sur IP Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Licence MIASS TP sur IP L'objectif de ce premier TP est de vous montrer comment les données circulent dans un réseau, comment

Plus en détail

Montpellier 2013-2014

Montpellier 2013-2014 locaux Montpellier 2013-2014 La notion de réseau Définition Réseaux Réseau informatique: ensemble d équipements informatiques (matériel + logiciel) reliés entre-eux pour échanger ou partager des données.

Plus en détail

Les couches transport UDP et TCP. Bibliographie et sources. La couche transport (4) Encapsulation des données. Objectifs et plan:

Les couches transport UDP et TCP. Bibliographie et sources. La couche transport (4) Encapsulation des données. Objectifs et plan: Les couches transport UDP et TCP Bibliographie et sources Objectifs et plan: Couche 4 : plaque tournante entre Fournisseurs des services de transport (les «réseaux») Utilisateurs des services de transport

Plus en détail

Réseaux informatiques

Réseaux informatiques Réseaux informatiques Définition d un réseau Objectifs des réseaux Classification des réseaux Normalisation des réseaux Topologies des réseaux Mise en œuvre des réseaux Le matériel Les normes logiciels

Plus en détail

RESEAUX ARCHITECTURES EN COUCHES. J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 1

RESEAUX ARCHITECTURES EN COUCHES. J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 1 RESEAUX ARCHITECTURES EN COUCHES J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 1 Plan Notions sur les réseaux Couche/Service/Protocole Le modèle OSI Le modèle TCP/IP J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 2 Problématique J.L Damoiseaux

Plus en détail

Adressage physique et logique

Adressage physique et logique Adressage physique et logique Table des matières 1. Couches et protocoles utilisés...2 2. Adresses physiques (mac)...2 3. Adresses logiques (IP) et paquets...3 4. Internet protocol...4 4.1. Adresses IPv4...4

Plus en détail

Internet et la vidéo numérique

Internet et la vidéo numérique Internet et la vidéo numérique Dominique PRESENT I.U.T. de Marne la Vallée Flux asynchrones, synchrones et isochrones Un flux est l ensemble des trames échangées entre 2 applications Un flux est asynchrone

Plus en détail

Ces cartes sont aussi appelées : NIC (Network Interface Card). Les cartes réseaux les plus courantes sont de type Ethernet.

Ces cartes sont aussi appelées : NIC (Network Interface Card). Les cartes réseaux les plus courantes sont de type Ethernet. 1. Introduction La connexion entre ordinateurs nécessite une carte réseau implantée dans chaque ordinateur (PC ou autre) et éléments de réseau (commutateur, routeurs,...). Ces cartes sont aussi appelées

Plus en détail

Services offerts par la couche 4 : contrôle du transport

Services offerts par la couche 4 : contrôle du transport Services offerts par la couche 4 : contrôle du transport Un message est identifié par sa source et sa destination ; comment distinguer plusieurs applications/flux sur une même machine? => la notion de

Plus en détail

Commandes IP relatives aux réseaux sous Windows

Commandes IP relatives aux réseaux sous Windows Commandes IP relatives aux réseaux sous Windows Voici la liste de ces commandes à utiliser dans une fenêtre DOS : Ping PING : Teste la connexion réseau avec une adresse IP distante ping -t [IP ou host]

Plus en détail

Routage et filtrage IP avec Linux.

Routage et filtrage IP avec Linux. GNU/Linux: Un Unix libre Routage et filtrage IP avec Linux. SCI Limoges Marcel Giry 1 Plan de la formation: 1-Notions de base sur TCP/IP : Rappels sur l'adressage IP Principes du routage IP Les protocoles

Plus en détail

Introduction. UDP et IP UDP

Introduction. UDP et IP UDP Introduction Protocoles TCP et UDP M. Berthet. Les illustrations sont tirées de l ouvrage de Guy Pujolle, Cours réseaux et Télécom TCP (Transmission Control Protocol) et UDP (User Datagram Protocol) assurent

Plus en détail

Dynamic Host Configuration Protocol. F. Nolot

Dynamic Host Configuration Protocol. F. Nolot Dynamic Host Configuration Protocol F. Nolot 1 2 problèmes de gestion avec IP La Gestion des adresses IP Les adresses IP doivent être unique Nécessité d une liste d ordinateurs avec leurs adresses IP respectives

Plus en détail

Architectures et Protocoles des Réseaux

Architectures et Protocoles des Réseaux Chapitre 1 - Introduction aux réseaux informatiques Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com Claude Duvallet

Plus en détail

Dynamic Host Configuration Protocol

Dynamic Host Configuration Protocol Dynamic Host Configuration Protocol 1 2 problèmes de gestion avec IP La Gestion des adresses IP Les adresses IP doivent être unique Nécessité d une liste d ordinateurs avec leurs adresses IP respectives

Plus en détail

Protocoles ARP & RARP

Protocoles ARP & RARP Protocoles ARP & RARP Enseignant: Omar Cheikhrouhou Omar Cheikhrouhou Références RFC 826 RFC 814 Cours Maher Ben jemaa (ENIS) Cours Bernard Cousin Introduction La transmission des datagrammes IP sur le

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant LA TOPOLOGIE DES RÉSEAUX

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant LA TOPOLOGIE DES RÉSEAUX 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Niveau : 2 Page:1/5 Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement les points suivants : - les

Plus en détail

Trames Ethernet et IEEE 802.3:

Trames Ethernet et IEEE 802.3: Trames Ethernet et IEEE 802.3: PLAN I. Introduction II.Trames Ethernet et IEEE 802.3: Trame ETHERNET : III. 1. Description des différentes couches de TCP/IP 2. Couche INTERNET la norme IEEE 802.3 est légèrement

Plus en détail

Encapsulation et analyse des échanges Cheminement des trames et routage La couche Réseau La couche Transport

Encapsulation et analyse des échanges Cheminement des trames et routage La couche Réseau La couche Transport Travaux Dirigés Réseaux (modèle TCP/IP) Encapsulation et analyse des échanges Cheminement des trames et routage La couche Réseau La couche Transport andreu@lirmm.fr 1 TD1 Etude du modèle TCP/IP L objectif

Plus en détail

Niveau Couche 4 Application 3 Transport 2 Internet 1 Hôte-réseau

Niveau Couche 4 Application 3 Transport 2 Internet 1 Hôte-réseau Chapitre 3 Modèle TCP/IP Le modèle TCP/IP est nommé d après ses deux protocoles principaux TCP et IP, mais il comporte en réalité plusieurs dizaine de protocoles. Il définit un modèle de quatre couches.

Plus en détail

Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr

Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr Année 2010-2011 Réseaux I Conclusion : retour sur l architecture protocolaire Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr 1 Plan 1 Rappels 2 Le dialogue

Plus en détail

Cours de Réseau et communication Unix n 6

Cours de Réseau et communication Unix n 6 Cours de Réseau et communication Unix n 6 Faculté des Sciences Université d Aix-Marseille (AMU) Septembre 2013 Cours écrit par Edouard Thiel, http://pageperso.lif.univ-mrs.fr/~edouard.thiel. La page du

Plus en détail

Réseaux 29/09/11. M2 CSSI UdS 1. TCP/IP : «modèle Internet» TCP/IP : le modèle en couches. Application Transport Réseau Liaison

Réseaux 29/09/11. M2 CSSI UdS 1. TCP/IP : «modèle Internet» TCP/IP : le modèle en couches. Application Transport Réseau Liaison x 29/09/11 TCP/IP : «modèle Internet» But : Permettre à tout type d ordinateur, quel que soit le système d exploitation utilisé de pouvoir communiquer entre eux, à travers tout type de réseau Début des

Plus en détail

COMMUNIQUER L INFORMATION ARCHITECTURE DES RESEAUX

COMMUNIQUER L INFORMATION ARCHITECTURE DES RESEAUX COMMUNIQUER L INFORMATION ARCHITECTURE DES RESEAUX Cette synthèse s appuie et complémente l activité pratique préalablement menée. GENERALITES SUR LES RESEAUX Un réseau est un ensemble d appareils (ordinateurs,

Plus en détail

Présentation. Pascal PETIT tel.: Non mèl: pascal.petit@info.univ-evry.fr WeB: http://www.ibisc.univ-evry.fr/~petit

Présentation. Pascal PETIT tel.: Non mèl: pascal.petit@info.univ-evry.fr WeB: http://www.ibisc.univ-evry.fr/~petit Présentation Pascal PETIT tel.: Non mèl: pascal.petit@info.univ-evry.fr WeB: http://www.ibisc.univ-evry.fr/~petit Tour d'horizon Dans un premier temps, nous allons aborder la problèmatique des réseaux

Plus en détail

Téléinformatique! Réseaux Locaux

Téléinformatique! Réseaux Locaux Téléinformatique! Réseaux Locaux AS - 2010/2011 Thomas Morsellino IUT Bordeaux 1 (Dépt. Info) Réseau 2 n Réseau : ensemble d ordinateurs/boîtiers reliés entre eux par un support de transmission : ces éléments

Plus en détail

ROUTAGE & PROTOCOLES DE ROUTAGE

ROUTAGE & PROTOCOLES DE ROUTAGE ROUTAGE & PROTOCOLES DE ROUTAGE 0- Pré requis Cours sur l adressage IP. Modèle en couches OSI. Les LAN. Notions de base sur TCP/IP. Dans le cours présentant les notions de base sur TCP/IP, nous avons étudié

Plus en détail

Median SR04 - Automne 2007 Les documents ne sont pas autorisés

Median SR04 - Automne 2007 Les documents ne sont pas autorisés Median SR04 - Automne 2007 Les documents ne sont pas autorisés - Utiliser le verso en cas de besoin Exercice 1 (1,5pts) : soit le réseau suivant dont l'adresse réseau est 130.252.0.0 : Segment 1.10.34.10.35.10.36

Plus en détail

ARCHITECTURE ET COMPOSANTS DE RESEAUX

ARCHITECTURE ET COMPOSANTS DE RESEAUX ARCHITECTURE ET COMPOSANTS DE RESEAUX Dans ce chapitre, nous nous la description des et normes disponibles pour un administrateur afin d effectuer le d un local ou non. Les documents sont issus de la Transtec

Plus en détail

Examinez la figure. Quel est le débit maximum qu'on peut obtenir de bout en bout sur ce réseau lorsque l'utilisateur de Lab A communique ave

Examinez la figure. Quel est le débit maximum qu'on peut obtenir de bout en bout sur ce réseau lorsque l'utilisateur de Lab A communique ave 1 Quelle est la couche OSI et TCP/IP qui apparaît dans les deux modèles, mais qui a des fonctions différentes? La couche session La couche physique 2 Parmi les unités suivantes, indiquez celles qui sont

Plus en détail

Couche Accès réseau : Ethernet

Couche Accès réseau : Ethernet Couche Accès réseau : Ethernet Technologie Ethernet Principe de fonctionnement du Half Duplex Trame Ethernet Composition - Adresse matérielle Encapsulation des trames Ethernet Domaine de collision d un

Plus en détail

Réseaux - partie 4 Transport

Réseaux - partie 4 Transport Réseaux - partie 4 Transport Michel RIVEILL, INP Grenoble Laboratoire SIRAC INRIA Rhône-Alpes 655, av. de l Europe - 38330 Montbonnot St Martin Michel.Riveill@inpg.fr Plan Introduction Physique Liaison

Plus en détail

Généralités sur les réseaux et Internet

Généralités sur les réseaux et Internet Généralités sur les réseaux et Internet Jean-Philippe PERNIN Université Stendhal Département Informatique Pédagogique Bureau I 113 Mél. : Jean-Philippe.Pernin@u-grenoble3.fr Jean-Philippe Pernin - DIP

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 2 Cours réseau Supports de transmission Les câbles Coaxial Ethernet RJ45 Fibre optique Supports de transmission 3 Les câbles Ethernet RJ45 Supports de transmission 4 Les câbles Coaxial Type BNC Cours

Plus en détail

Architecture client - serveur

Architecture client - serveur Le modèle client-serveur De nombreuses applications fonctionnent selon un environnement client-serveur, cela signifie que des machines clientes contactent un serveur, une machine généralement très puissante

Plus en détail

Question 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 Repose

Question 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 Repose Nom Prénom ID École Instructions: Durée 90 minutes, sans documents Cet examen se compose de question choix multiples (QCM, ~15/20 de la note) et de questions à réponses libres (QRL, ~5/20) Veillez à compléter

Plus en détail

Les commandes réseaux sous MS Windows

Les commandes réseaux sous MS Windows Les commandes réseaux sous MS Windows PING PING : Teste la connexion réseau avec une adresse IP distante ping -t [IP ou host]ping -l 1024 [IP ou host] L option -t permet de faire des pings en continu jusqu

Plus en détail

Chapitre 1 Connaître votre futur réseau 11

Chapitre 1 Connaître votre futur réseau 11 Chapitre 1 Connaître votre futur réseau 11 1.1. Connaître les possibilités d un réseau personnel... 13 Connecter plusieurs équipements sur une seule connexion Internet... 13 Partager des informations...

Plus en détail

Devoir surveillé : NET 9 février 2007

Devoir surveillé : NET 9 février 2007 Devoir surveillé : NET 9 février 2007 Nom : Prénom : Répondez aux questions dans l espace prévu à cet effet. Elaborez votre réflexion au brouillon et reportez ensuite votre réponse sur ce document d une

Plus en détail

Topologies des réseaux locaux. Le réseau Ethernet

Topologies des réseaux locaux. Le réseau Ethernet Topologies des réseaux locaux En bus : Ethernet En étoile: Ethernet avec hub, En anneau: Token ring Hiérarchique Ethernet Hub Token ring A. Obaid - Téléinformatique (INF3270) Interconnexions - 1 Le réseau

Plus en détail

Introduction. Adresses

Introduction. Adresses Architecture TCP/IP Introduction ITC7-2: Cours IP ESIREM Infotronique Olivier Togni, LE2I (038039)3887 olivier.togni@u-bourgogne.fr 27 février 2008 L Internet est basé sur l architecture TCP/IP du nom

Plus en détail

Plan du Travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 30

Plan du Travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 30 Plan du Travail Chapitre 1: Internet et le Web : Définitions et historique Chapitre 2: Principes d Internet Chapitre 3 : Principaux services d Internet Chapitre 4 : Introduction au langage HTML 2014/2015

Plus en détail

La taille de fenêtre est le processus TCP utilisé pour préparer les données à transmettre

La taille de fenêtre est le processus TCP utilisé pour préparer les données à transmettre 1 À quel protocole les serveurs de messagerie font-ils appel pour communiquer les uns avec les autres? FTP HTTP TFTP SMTP POP SNMP 2 Lequel de ces énoncés décrit le fonctionnement de la taille de fenêtre

Plus en détail

Réseau. IUT Informatique Bordeaux1 ~ ASR2 Réseau [Janvier 2010]

Réseau. IUT Informatique Bordeaux1 ~ ASR2 Réseau [Janvier 2010] 4. Réseaux locaux Réseau Réseau : ensemble d ordinateurs/boîtiers reliés entre eux par des supports de transmission : ces éléments communiquent entre eux à partir de règles appelées protocoles. Caractéristiques

Plus en détail

Historique. 1832 : télégraphe électrique de Morse. première liaison en 1844 1856 en France première liaison transatlantique en 1858

Historique. 1832 : télégraphe électrique de Morse. première liaison en 1844 1856 en France première liaison transatlantique en 1858 INTERNET 2015-2016 Historique 2 1832 : télégraphe électrique de Morse première liaison en 1844 1856 en France première liaison transatlantique en 1858 Historique 3 1899 : première liaison par onde hertzienne

Plus en détail

Informatique Générale. Partie 3 - TD Les réseaux. Travaux dirigés associés au CM 3. Informatique, G. KEMBELLEC

Informatique Générale. Partie 3 - TD Les réseaux. Travaux dirigés associés au CM 3. Informatique, G. KEMBELLEC Informatique Générale Partie 3 - TD Les réseaux Travaux dirigés associés au CM 3 1 Chef de projet en ingénierie documentaire Les réseaux et internet Travaux dirigés 2 Réseaux locaux, étendus, Internet

Plus en détail

R&T1 R1 TD3. Protocole (cf [1] 1.1.3) : format et ordre des messages échangés entre deux entités et actions générées (cf cours Ch2 6)

R&T1 R1 TD3. Protocole (cf [1] 1.1.3) : format et ordre des messages échangés entre deux entités et actions générées (cf cours Ch2 6) R&T1 R1 TD3 Rappels et compléments : Protocole (cf [1] 1.1.3) : format et ordre des messages échangés entre deux entités et actions générées (cf cours Ch2 6) commutation de circuits, par paquets, de messages

Plus en détail

PROPOSITIONS DE TRAVAUX PRATIQUES

PROPOSITIONS DE TRAVAUX PRATIQUES PROPOSITIONS DE TRAVAUX PRATIQUES Système de Vidéo Surveillance Internet CENTRE D INTÉRÊT N 12 : FONCTION COMMUNIQUER LES INFORMATIONS Sujet N 1 Sujet N 2 2 PC équipés réseau + switch + système de vidéosurveillance

Plus en détail

Économie et management. Chapitre 4 : Réseaux informatiques. C. Cantarella.

Économie et management. Chapitre 4 : Réseaux informatiques. C. Cantarella. Économie et management. Informatique. Année 2013-2014 Chapitre 4 : Réseaux informatiques. C. Cantarella. Réseau : ensemble d'ordinateurs autonomes inter-connectés. Plusieurs organisations possibles. Niveau

Plus en détail

1. Normes et protocoles

1. Normes et protocoles 1. Normes et protocoles 1.1. Protocoles Modèles OSI et TCP/IP La réussite d une communication entre des hôtes sur un réseau requiert l interaction de nombreux protocoles (règles de communication) différents.

Plus en détail

AUCUN DOCUMENT AUTORISÉ. Détailler autant que possible vos réponses, en particulier pour les questions de cours!

AUCUN DOCUMENT AUTORISÉ. Détailler autant que possible vos réponses, en particulier pour les questions de cours! Test du Module M3102 Samedi 10 janvier 2015 Durée : 2 heures IUT Aix-en-Provence Semestre 3 DUT INFO AUCUN DOCUMENT AUTORISÉ Détailler autant que possible vos réponses, en particulier pour les questions

Plus en détail

Agent relais DHCP II FONCTIONNEMENT D UN AGENT RELAIS

Agent relais DHCP II FONCTIONNEMENT D UN AGENT RELAIS Agent relais DHCP Un agent relais est un petit programme qui relaie les messages DHCP/BOOTP entre les clients et les serveurs de différents sous-réseaux. Les agents relais DHCP/BOOTP font partie des normes

Plus en détail

Couche transport TCP

Couche transport TCP Couche transport TCP Sébastien Jean IUT de Valence Département Informatique v3.1, 30 avril 2012 TCP, en bref Généralités TCP? TCP (Transmission Control Protocol, RFC 793) fournit un service de transfert

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 4 1 D après l en-tête de la couche transport illustré, quelles affirmations parmi les suivantes définissent la session

Plus en détail

Comment communiquer efficacement des informations entre les systèmes et/ou les humains?

Comment communiquer efficacement des informations entre les systèmes et/ou les humains? Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Réseaux et internet CI0 : transmission de l'information cours Tle STI2D TRANS Comment communiquer efficacement des informations entre

Plus en détail

Les réseaux Ethernet. Architecture protocolaire

Les réseaux Ethernet. Architecture protocolaire Les réseaux Ethernet Les origines 1970 : développement au centre de recherche Xerox de Paolo Alto 1980 : publication des spécifications Ethernet comme standard industriel 1983 : Ethernet 10 Mbps devient

Plus en détail

Réseaux - Cours 4. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. version du 18/2/2013. IUT Informatique Aix-en-Provence

Réseaux - Cours 4. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. version du 18/2/2013. IUT Informatique Aix-en-Provence Réseaux - Cours 4 : introduction et adressage Cyril Pain-Barre IUT Informatique Aix-en-Provence version du 18/2/2013 1/34 Cyril Pain-Barre : introduction et adressage 1/26 TCP/ l architecture d Internet

Plus en détail

Couche 1: le niveau physique

Couche 1: le niveau physique Couche 1: le niveau physique 1 Fonction: assurer la transmission physique de trains de bits sur les moyens physiques d interconnexion entre deux entités de liaison adjacentes (support de transmission).

Plus en détail

Commandes utiles à connaître

Commandes utiles à connaître La commande ping Commandes utiles à connaître La commande ping sert à tester les fonctions de transmission et de réception de la carte réseau, la configuration TCP/IP et la connectivité réseau. Les différentes

Plus en détail

Les réseaux. Licence 1 Introduction à l informatique 2010-2010

Les réseaux. Licence 1 Introduction à l informatique 2010-2010 Les réseaux Licence 1 Introduction à l informatique 2010-2010 Histoire 1969 Dpt Défense US lance Arpanet : réseau pour la recherche 4 nœuds : UCLA, UCSB, SRI, U. Utah 1971 13 machines sur le réseau 1990

Plus en détail

LES PROTOCOLES TCP ET UDP

LES PROTOCOLES TCP ET UDP LES PROTOCOLES TCP ET UDP 1. LES NUMEROS DE PORT TCP et UDP sont des protocoles de la couche Transport (niveau 4) du modèle OSI. A la réception d'un datagramme, une machine est identifiée de manière unique

Plus en détail

DIFF AVANCÉE. Samy. samy@via.ecp.fr

DIFF AVANCÉE. Samy. samy@via.ecp.fr DIFF AVANCÉE Samy samy@via.ecp.fr I. RETOUR SUR QUELQUES PROTOCOLES COUCHE FONCTIONS Protocoles 7 Application 6 Présentation 5 Session 4 Transport 3 Réseau 2 Liaison 1 Physique Interface entre l utilisateur

Plus en détail

RESEAU. Licence Sciences de Gestion

RESEAU. Licence Sciences de Gestion π RESEAU Licence Sciences de Gestion 1 Hétérogénéïté Récent Électronique Transmission Bandes Moyens de transmission Modèle OSI TOPOLOGIE Commutation Adresse TIC Mémoire documentaire 2 Hétérogénéïté mainframe

Plus en détail

Subnetting, NAT, ICMP, ARP, DHCP, DNS Corrigé

Subnetting, NAT, ICMP, ARP, DHCP, DNS Corrigé Subnetting, NAT, ICMP, ARP, DHCP, DNS Corrigé http://perso.ens-lyon.fr/annececile.orgerie/teaching.html 1 Subnetting 1.1 Création de sous-réseaux Question 1.1. On vient d attribuer à votre entreprise l

Plus en détail

TD séance n 12 Réseau Linux

TD séance n 12 Réseau Linux 1 Introduction Avant de nous lancer dans la compréhension des réseaux informatiques, nous allons essayer de prendre un peu de recul quant à la notion même de réseau. En effet, les réseaux sont omniprésents

Plus en détail