EXPEDITION AUSTRALE. Deux manchots en mer du sud. Mireille et Jacques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EXPEDITION AUSTRALE. Deux manchots en mer du sud. Mireille et Jacques"

Transcription

1 EXPEDITION AUSTRALE Deux manchots en mer du sud Mireille et Jacques Janvier 2014

2

3

4 E X P E D I T I O N A U S T R A L E DEUX MANCHOTS EN MERS DU SUD Aimantés par le magnétisme irrépressible des pôles, nous répondons à leur appel : après le Nord, le Sud, pour un tour du monde insolite, de haut en bas! Cette fois-ci, Ushuaïa ne sera pas le port final d'une longue quête maritime de 40 jours, mais le camp de base d'une aventure magique, mythique, épique, vers le 6e continent. Unique! samedi 4 janvier Borne zéro Tout d'abord, pèlerinage nostalgique en Terre de Feu et surtout rendez-vous incontournable avec notre borne du bout du monde, borne habituellement finale de la route Alaska - Terre de Feu, mais borne zéro aujourd'hui de notre périple vers le continent blanc. Serons-nous les nouveaux forçats évadés du bagne que fut Ushuaïa au siècle dernier? De cette "baie ouverte vers l'ouest", nom indien d'ushuaïa, nous nous échappons par la mer, cap à l'est, à bord du bien nommé Austral.

5 dimanche 5 janvier Baptême du manchot La vie se met en place, facile et tranquille, à bord de l'austral qui ressemble à ses frères siamois, le Boréal et le Soléal, comme trois gouttes d'eau de mer. "Un voyage de mille lieues commence par un pas" dit le proverbe. Le nôtre fut de franchir la coupée de l'austral et de saluer les visages connus du commandant Marchesseau, de son second ainsi que du docteur. Comme un boulet de bagnard, nous traînons notre sommeil la journée durant, de transat en loveuse, sous le soleil des mers du sud. Nos organismes nous rappellent l'enchaînement en quatre jours d'un réveillon, cinq aéroports et km. Grosse fatigue!!! Etape du soir à New Island dans l'archipel des Malouines Baptême du manchot: à 20h30, première manchotière et premier éveil de nos sens. Dans le soir qui tombe, nous débarquons sur une plage de New Island et cheminons, tous sens en éveil. D'une démarche légère sur un sol souple et moelleux de mousses et lichens, étalés sur d'épaisses couches de guano, nous nous orientons vers un brouhaha de plus en plus assourdissant. L'air se charge de fragrances animalières... quand soudain: arrêt du pas et arrêt sur image en noir et blanc, bande son saturée. De part et d'autre d'une faille plongeant dans l'océan, des rochers tapissés de milliers de têtes piaillantes ( Sur la photo, notre bateau, c'est celui en arrière plan...)

6 Mais comment se reconnaître dans une telle multitude d'uniformes identiques? Chacun y va donc de sa voix de klaxon, de crécelle, de tambourin, quand ce ne sont pas des grognements ou autres borborygmes. Pas de sous-titrage mais il suffit de regarder l'image. Et qui de sauter ou courir, qui de quémander et de se nourrir, qui de surveiller son petit ou de lorgner le prédateur... Nous voilà spectateurs d'un film comique, en images accélérées. Les petits Charlot trébuchent, dodelinent et se dandinent en tous sens de leur démarche mécanique et malhabile. Effet humoristique garanti! On attend avec curiosité la suite des épisodes!!! lundi 6 janvier Jour de grève Après l'entracte nocturne, revoilà tous les uniformes rouges lâchés sur" le green" de Grave Cove, balisé de drapeaux écarlates. De bunkers en manchotières, nous filons vers la côte opposée où d'autres acteurs dans d'autres costumes s'ébrouent.

7 Ici, manchots papou en queue de pie avec coquetterie blanche au-dessus de l'oeil, bec et palmes orangés, là, manchots de Magellan en habit zébré, bec et souliers noirs. Le dernier cri de la mode aux Malouines! Chacun, au sein de la colonie, vaque à ses occupations sans aucune fonction sociétale. Pour preuve: les uns frétillent et se stabilisent tels des hélicos au décollage, les autres s'épouillent et se lissent au calme sur le sable, d'autres jouent les équilibristes sur un pied, d'autres encore bondissent et rebondissent de pierre en pierre, quand d'autres foncent à la mer et croisent ceux qui en reviennent, tandis que conciliabules et palabres battent leur plein sur la grève... Comme partout, il y a les vedettes et puis les figurants. A l'heure du déjeuner, le vent déjoue nos plans, ébouriffe les vagues, avec pas moins que force 11 Beaufort et 120 km/h. La belle excursion promise pour l'après-midi tombe à la mer et faute d'avoir trouvé un site de débarquement propice, nous laissons les Falklands derrière nous, le flanc de l'austral cinglé au vent mauvais, direction la Géorgie du Sud..

8 mercredi 8 janvier Toujours en route vers la Géorgie La dépression qui nous harcelait nous a semés durant la nuit. Bonne nouvelle! Cette compagne de route, bien que plus fréquentable au matin, se rappelle encore à nous par quelques sautes d'humeur.

9 Houle, roulis et tangage accompagneront donc la causerie d'un de nos naturalistes sur un micro crustacé, agglutiné en milliards d'essaims, clé de voûte de la nourriture et de l'écosystème marin: le krill. Peut-être bientôt des "krillades" dans nos assiettes, vu sa richesse en oméga 3! Notre commandant nous annonce le franchissement imminent de la ligne de convergence des eaux, signal de l'arrivée dans les eaux polaires, comptez 1 petit degré! Mais cette fameuse île de Géorgie du Sud est encore à 24 heures de route... Patience! jeudi 9 janvier Jour de cérémonie Quelle récompense au réveil après 800 miles de navigation! Tableaux de glaciers et rochers peints entre ciel et mer aux couleurs intenses et teintes profondes. Quelle oeuvre d'artiste! Pureté virginale d'une nature sauvage. Froid intense et prégnant qui scie les doigts. On est en Géorgie, archipel subantarctique perdu dans le grand sud.

10 Salisbury Plain, c'est une plaine entière, mouchetée de manchots royaux à touche-touche, comme aucun peintre pointilliste n'aurait pu la reproduire. Spectaculaire!!! Pour profiter de la toile vivante, il faut progresser avec précaution parmi des otaries à fourrure, ici endormies, là en furie. Extraordinaire galerie de tableaux: sur fond de monts ou de mer, l'artiste a tracé au fusain des esquisses jaunes et noires et souligné de la pointe de son crayon à mine, le trait fin et délicat du contour d'un oeil, d'un bec, d'un pelage... Couleurs flamboyantes et courbes impériales pour une lignée d'exception: les manchots royaux. Notre Nicolas, impérial, nous ouvre grand les portes de ce royaume animal. Hélas, tout a une fin: même si la magie du lieu a suspendu le temps, le voilà bel et bien épuisé et il nous faut repartir. Notre zodiac est alors cerné par des manchots fous-fous, l'eau pullule de petites fusées noires qui jaillissent et plongent comme des bombes; les marionnettes terrestres aux allures clownesques se sont muées en torpilles qui godillent et se faufilent!

11 Un repas à peine avalé et nous voilà sur la grève de Fortuna Bay, parvis d'une cathédrale de plein air. Là, les otaries encadrent la foule de pèlerins manchots qui quittent la mer en processions. Empruntant les chemins d'eau qui sillonnent la gorge, ils remontent leur cours comme attirés par une hypothétique source mystique : anonymes pénitents blancs se mêlent aux capucins bruns et aux moines en chasuble noire et aube blanche. Nous suivons leur cérémonie en spectateurs ravis et photographes discrets. Que de palmes, que de palmes, ce n'est pourtant pas jour de Rameaux! Nouveau transfert éclair côté ouest de la grève. Pas le moment de s'attarder sur les joutes furieuses des pinnipèdes, juste le temps de se frayer un passage parmi leurs combats qui font rage, on s'élance à cent sur les traces du célèbre explorateur Sir Ernest Shackleton. Notre mission : franchir en 4 heures le col nous séparant de la baie de Stromness pour rentrer sains et saufs à bord de l'austral! Il est 21 heures et la nuit est déjà bien tombée! vendredi 10 janvier balnéaire ou baleinière?

12 Il est 5h30 et le jour est à peine levé lorsque nous mettons le pied sur l'île de Prion, normalement réservée aux scientifiques. C'est un privilège que de découvrir les albatros hurleurs au nid sur les tussocks (touffes herbeuses) Bien vite, nous appareillons, transis sous les rafales de vent et de neige qui balaient nos balustrades. Nous les ignorons pour l'heure sous notre couette douillette et réparatrice. Pas pour longtemps. Dans le brouillard qui se dissipe, se dessine un cirque montagneux aux contours dentelés tracés à l'encre de chine où se niche une baie aux teintes pastelles ; toute une palette de beige, blanc cassé, vert d'eau... même notre Austral y trouve sa place sur une mer étale. Image sépia du siècle dernier bien appropriée à notre visite de cette station baleinière de Grytviken. On a bien dit baleinière, parce qu'elle n'a rien de balnéaire! C'est en fait une bourgade industrielle, exploitée au siècle dernier, abandonnée en l'état. Ruines rouillées, carcasses de citernes et silos, squelettes d'usines et de machines, épaves et pontons rongés, le tout destiné à partir à vau l' eau... et plus à l'eau qu'à vau. L'âme des baleiniers flotte encore dans ce lieu étrange.

13 Au sol, dans une bouillasse immonde et nauséabonde de boue, neige et guano, des tas bruns, eux en parfait état de marche, rotent, pètent et grognent, et libèrent des fumets pestilentiels. Après des semaines en mer, la seule activité de ces éléphants de mer: bailler aux pétrels en vol, et s'extirper par reptation des immondices de leurs paillassons pour s'écrouler tels de gros mollassons. Quelques pas distraits... et le risque est grand de mettre le pied sur une otarie à fourrure fourrée dans les touffes d'herbe. ; Un dîner au soleil couchant, bien timide certes, mais généreux en lueurs orangées. samedi 11 janvier au bagne 4 heures du matin: le bagne pour les forçats d'ushuaïa. Condamnés aux photos forcées et à un safari effréné sur la plage de Gold Harbour. Bilan du labeur: 430 photos. Dont quelques-unes valent peut-être leur pesant d'or...

14 Comment vous décrire nos deux heures (eh oui, on a rabioté sur l'horaire et fait du travail volontaire) assis, agenouillés, couchés devant ces tas agglutinés d'éléphants de mer? Les manchots pourtant toujours royaux s'éclipsent d'eux-mêmes devant ces acteurs encombrants, imposants, envahissants, truculents. Corps à corps ondulants, masses grasses contre grosses saucisses graisseuses, têtes à queues à la volupté douteuse, serrés collés de slows visqueux, bâillements à décrocher les mâchoires à l'haleine fétide. De cette promiscuité collante se dresse périodiquement, comme les tentacules d'une hydre à cent têtes, des cous qui se toisent, se frottent et s'affrontent. Il faut dire que le mâle doit défendre en permanence un harem d'une cinquantaine de femelles. Enracinée, Mimi ne décolle plus, fascinée par tant de "grasse" et de graisse!

15 A bord, la rumeur assourdie montait déjà jusqu'à nous, mais sur place, quel tumulte assourdissant où se mixent les graves de vidange de tuyauteries et les aigües de cris stridents, basses des éléphants et altos des manchots pour une cacophonie sans nom! Plus discrets mais toujours à l'affût, des prédateurs zélés aux becs crochus feignent l'indifférence et rasent la foule, prêts à fondre sur un faible, un cadavre ou un oeuf égaré. Le rythme des forçats est insoutenable : revenir au navire, petit-déjeuner sur le pouce, décharger les photos, charger les batteries, courir aux conférences, écrire le journal, trier les images, repartir et revenir... Notre matinée avait commencé par aller tutoyer le pied d'un glacier en surfant sur la houle et se termine à midi par des macaronis, comprenez manchots macaronis, à l'aigrette jaune d'or. Pas de faute de goût au déjeuner: son thème sera l'italie. Au menu exploration, croisière à Cooper Bay donc, mais nous voilà plutôt travailleurs de la mer, arrosés par la bruine, aveuglés par la brume, secoués par les vagues, dans un cadre de failles et de rocs déchiquetés.

16 Courte trêve en cabine dans un état comateux en symbiose avec l'atmosphère cotonneuse qui enveloppe notre bateau d'un silence ouaté. Soudain, le voile se déchire et découvre à notre proue un petit bijou de fjord enneigé, fermé d'un magistral glacier. Mer émeraude scintillante d'éclats diamantés et sertie de gros diamants bleutés. Pure merveille saluée de deux coups de sirène par l'austral! Nous ne nous sommes pas éclipsés depuis 15 mn pour deux heures de soins réparateurs et de massages au spa que déjà nous sommes réclamés sur les ponts par le commandant. Motif : baleine franche australe aux flancs du navire. Figurez-vous que ce monstre trapu de 90 tonnes a décidé de nous tirer sa langue de 3 tonnes sous le nez pour filtrer son festin de krill. Dommage, on en verra les photos car on ne peut décemment sortir dans cette tenue! Quelle journée de forçats, sur le pont, de l'aube au crépuscule! Mais la Géorgie le valait bien. On la quitte, tous feux éteints comme chaque soir, pour prévenir l'échouage des oiseaux, avec l'espoir d'y avoir laissé le minimum de traces de notre passage. Car, qu'importe qu'elle soit britannique ou argentine, elle est l'écrin grouillant d'une vie sauvage sans aucun spécimen humain. Gardons-la pour longtemps encore aux otaries à fourrures, manchots royaux et autres, éléphants et léopards des mers, albatros, pipits et autres pétrels...

17 dimanche 12 janvier RAS ou presque On a failli faire une grasse matinée royale mais dès 9 heures, nos naturalistes nous appellent sur les ponts. Des geysers de 5 à 6 mètres de haut fusent de tous côtés, à un rythme soutenu. Notre route croise celle d'un troupeau d'une cinquantaine de rorquals qui broutent le plancton foisonnant dans les eaux australes. Toujours aussi difficile de capturer leur image! Journée littéraire pour les forçats au repos. Que vogue le navire! lundi 13 janvier Au coude à coude Au balcon pour observer les ceintures de glace des Orcades et nos premiers icebergs dès 4 heures du matin aux abords de l'île Monroe, puis boulets aux pieds, pardon bottes étanches, nous enfourchons nos pneumatiques gigotant. Nous voilà à raser icebergs et rochers striés pour surprendre nos premiers phoques léopards qui nous saluent mollement avant de retourner à leur sieste suspendue. Certains courageux s'ébrouent eux dans les lagons turquoise. Mais nous n'avons d' yeux maintenant que pour la multitude de manchots à jugulaire en colonies, qui, sur les promontoires rocheux, qui sur les pentes neigeuses abruptes, qui sur la calotte gelée des icebergs.

18 Au coude à coude et aile à aile, avec l'esprit grégaire de moutons, ils piétinent et piaffent d'impatience avant de prendre leur élan pour plonger en cascade les uns derrière les autres comme des dominos. A droite, à gauche, de part et d'autre, de ci de là, ça bondit et rebondit à la surface de l'eau autour du bateau. Le froid est vif au pied de ce gigantesque front de glace qui observe, du haut de ses 300 mètres, notre colonie de zodiacs chargés de parkas rouges et ses petits détachés de son flanc qui dérivent vers le large. Nous sommes conviés au grand salon pour "passer l'aspirateur", non pas sur la moquette, mais sur nos habits qui doivent être décontaminés une nouvelle fois pour prévenir des transferts d'une île à l'autre d'espèces non indigènes, biosécurité oblige. Un après-midi entier de récap et récup : tous nos naturalistes réunissent leurs talents pour approfondir nos observations animales, végétales et minérales. Activité en concurrence sérieuse avec notre manque de sommeil. Notre corps, ces temps-ci, navigue souvent entre deux eaux!

19 mardi 14 janvier le 6e continent La météo n'est pas au top; Mimi non plus d'ailleurs. Ca doit être la gastro du manchot, à force de humer le guano! 11h30 : éclaircies spasmodiques et vision panoramique d'une immensité blanche surlignant tout l'horizon. C'est la banquise, ourlant la péninsule antarctique et emprisonnant de-ci de-là quelques mastodontes blancs. L'attente se fait longue avant de fouler enfin le mythique 6e continent. On fait d'ailleurs durer le plaisir avec quelques détours à la poursuite d'un groupe d'orques en transit comme nous. A peine quittés ces monstres noirs et blancs, nous nous détournons une nouvelle fois pour du "encore plus gros" : un couple de baleines à bosse, qui, par un bond prodigieux et un salut de la queue devant les tabulaires, épate et appâte nos objectifs. Au programme, souffles puissants, nageoires bleutées, rostres squattés de crustacés, dos luisants, ailerons fendant l'onde argentée sous ce soleil inespéré de fin de journée.

20 Et là, devant nous, un paysage de falaises, de pitons rocheux et de glaciers, au front vertical et à la surface immensément plane. Ici, à Brown Bluff, nous visitons l'une des deux usines de fabrication d'icebergs tabulaires du continent! Géant! Programme cycle court : transfert rapide en zodiac vers la rive, lavage haute pression par brassées d'eau de mer, séchage express par vent catabatique et étendage sur la plage pour stabiliser les objectifs. L'odeur écoeurante du guano n'en disparaît pas pour autant et commence à donner à notre cabine une allure de manchotière. Tandis que des bandes écument les bords de mer et s'affrontent, manchots noirs contre manchots blancs et vice versa, les familles se tiennent à l'écart, les petits nichés contre le bourrelet graisseux entre les pattes des parents, prêts à quémander, becs levés, leur krill quotidien, régurgité de la panse maternelle. Montés en chaire, certains prêchent une foule de paroissiens bien dissipés. D'ailleurs, à la sortie de la grand messe, tout endimanchés, pardon "endimanchots", sous ce franc soleil, ils se précipitent tous d'une même patte à la plage. On dirait la Croisette, mais un jour de Mistral!

21 On a vraiment marché sur le 6e continent! De la cabine 618 et même du lit, en navigation dans l'antarctic Sound, on savoure encore à 22h ce décor en décalcomanie : l'immensité plane des glaces semble prendre la place des longues nuées blanches du ciel et vice versa. On ne sait plus où est le haut et où est le bas. On en perd le nord. Normal, on marche la tête en bas: on est au pôle sud! mercredi 15 janvier Jour de brume Sur le pont dès 5 heures pour une expédition à terre de 60 passagers, déposés sur la plage rectiligne de Bailey Head et récupérés en principe dans la caldera d'un volcan, tandis que le navire y entrera par le Soufflet de Neptune...Une pensée pour les premiers explorateurs qui n'ont vu revenir leur bateau que... deux ans plus tard! C'est l'île Deception ( c'est le mot anglais et il signifie "tromperie"). Il faut déjà réussir à débarquer car une houle traîtresse se fracasse sur la berge noire et pentue. Nos pilotes de zodiac, sacrifiés, en sortiront submergés! Pas deux manchotières semblables, celle-ci est incroyable! Visualisez : cent mille manchots répartis en colonies, les unes blotties dans les vallons, d'autres perchées sur des balcons terrasses, d'autres encore en surplomb d'à-pics vertigineux. Imaginez à présent des autoroutes à manchots surchargées aux heures de pointe, où une nuée de dos noirs croise des milliers de ventres blancs. Un flux continu, mouvant et dandinant de petits pas balancés et saccadés.

22 Entendez maintenant les sifflets en rafale de ces cous dressés, de ces becs pointés, de ces gosiers vissés et dévissés pour mieux s' égosiller puis cesser entre chaque couplet. Notre fine colonne de bipèdes rouges se fraye à peine un passage au sein de la manchotière pour se diriger vers les crêtes enneigées. Désolé, on était obligé! Nous progressons sur un cloaque brun et gluant de guano entassé, boueux, vaseux, saumâtre... et odorant, puis sur des dunes noires, de terre, de sable et de cailloux, entrecoupées de langues de neige elles-mêmes cendrées Heureusement que nos bottes sont brevetées tout terrain! D'ailleurs, rendons un hommage, à ce stade de nos expéditions, à nos tenues complètes: chaussettes pour 8000 mètres d'altitude, sous-vêtements en bouclette anti- transpiration, pantalons imperméables, gants chauffants et parka rouge, le désormais célèbre uniforme de la Compagnie du Ponant en expé. Ajoutez à cela le bonnet blanc de Mimi, au pompon en "peluche de bébé manchot", signe distinctif parmi les 299 passagers de l'austral (nombre précis, pour respecter les contingents autorisés en Antarctique, réduit à 100 à la fois par site, et parfois même 50.) Marcheurs hagards, presqu' égarés dans la nappe de brouillard, terre quasi... lunaire. On dévale les dernières pentes, en luge sur parka pour Jacques et une poignée d'imitateurs, et on déboule dans la baie de Whalers Bay, sur une bande de sable ébène, déserte, balayée de blizzard, dans une lumière blafarde où se dessinent peu à peu les vestiges d'une station baleinière norvégienne à l'abandon.

23 Ce ne sont que structures rouillées, bâtisses soufflées et éventrées, charpentes effondrées, portes béantes et fenêtres en plein vent. Sol jonché de planches en vrac, de carcasses de baleines éparses. On erre, devant et derrière, entre ces murs déserts; derrière, deux stèles solitaires. Côté terre, le désert lunaire. Sous la mer, le magma tout proche libère ces fumerolles brûlantes... ça y est, on l'a trouvée, notre station balnéaire! Pour un peu, on se baignerait! Chiche, Nicolas propose un bain pour demain. Cap ou pas cap? Gare au dernier piège : on sort de la caldera par le fameux soufflet, affichant trois cents mètres entre falaises, dont seul le tiers est navigable pour cause de hauts fonds. Pas le temps de souffler, que déjà des souffles d'orque s'échappent de la mer. Mais c'est un troupeau qui marsouine et on le laisse passer, tranquille. On nous fait miroiter un après-midi de glace : une navigation en zodiac à travers la baie de Sirva Cove, où s'accumulent les icebergs entre deux falaises de glaciers spectaculaires. Las, hélas, plus de contours au paysage qui nous entoure. La neige et la brume emmitouflent l'austral dans ce "détroit fantôme". On pourrait se mettre à douter qu'il y ait une issue comme le fit l'explorateur Gerlache, coincé dans le brash, dans ces eaux polaires inconnues, au milieu de ces monstres de glace. Tandis que le navire déchire le matelas de grawlers et rase, sur cet océan, de redoutables voyageurs à l'équilibre précaire, le moral des troupes est en berne à la passerelle. Mais voilà de quoi nous sortir de notre torpeur : certains de ces voyageurs des glaces en hébergent d'autres, comme ce phoque léopard à la peau luisante et noire, dans sa flaque rouge d'excréments de krill...tout heureux qu'il est de profiter pour sa pause d'un covoiturage paisible.

24 Mais nous serons plus excités encore par ce ballet de queues sous la neige qui redouble! Miracle de fin du jour : le soleil nous offre ses dernières lueurs, le continent ses flancs blancs, l'onde son flot d'écume et les baleines leurs derniers souffles. jeudi 16 janvier Apothéose du show et du froid Encore très tôt et encore les premiers, donc pionniers à Neko Bay pour de nouveaux pas sur le continent blanc. Quelques manchots à peine et un léthargique éléphant de mer nous incitent à prendre de la hauteur. La semelle lisse, Jacques patine, dans une poursuite inutile de son alpine Mimi. Assis à hauteur de glacier, nous percevons les craquements sourds des séracs, qui hésitent à franchir le grand saut pour entamer, avec éclats et fracas, leur nouvelle vie d'icebergs. Peut-être sont-ils eux-mêmes gelés d'effroi devant la vingtaine d'intrépides passagers, volontaires pour tenter l'expérience saisissante d'un bain polaire! (un tout petit degré) Avec moins de mérite, mais ça dépend par rapport à qui, Mimi prend son bain solitaire d'eau de mer antarctique... à 28 degrés...? dans la piscine! Quand, plus tard, nous croisons la route d'une vingtaine d'orques, leur chasse est déjà bien entamée: c'est une corrida sanglante, saignante et sanguinolente à souhait! La mise à mort terminée, les pièces de viande déchiquetées volent et virevoltent,

25 les tueurs sont repus et la cause est entendue. Le menu de leur festin restera une énigme; même nos naturalistes n'ont pu trancher l'épineuse question : banal repas de phoque ou rarissime festin de requin? Marche d'approche par le détroit de Gerlache, le long d'une cordillère de sommets et de sommets, et enneigés et glacés, à en crouler sous le poids accumulé de deux mille mètres de carapace blanche. Car c'est bien la cordillère des Andes qui, après avoir rampé sous l'océan, essaie d'émerger ici aux mêmes hauteurs, sans succès, car les lois de la pesanteur attirent irrésistiblement, en son coeur, le continent blanc sous l'océan. Ce n'était que l'antichambre. Moment d'exception. L'Austral entame sa procession dans le canal Lemaire. Un des paysages les plus magiques qu'il nous ait été donné de voir! Une succession de "Vallée Blanche" et "Mont Blanc" au bord d'une Méditerranée des grands jours! Intense!!!

26 Dans ce fabuleux écrin minéral, notre Austral n'était pas que beau! Sous un immense étendard bleu roi déployé sur les cimes, notre navire défile, fendant de sa proue le vent violent et le courant encre marine, léchant de ses flancs les tombées de crème glacée et les pieds bleuis de froid de géants noirs, écumant de sa poupe les flots blancs d'un sillage fugace. Et nous éblouis, nous acceptons d'être par le vent glacial, pincés, griffés et meurtris. Un virage serré et l'austral se pose en douceur sur un lagon turquoise avec ilots de roches plates, version Lavezzi en Antarctique.

27 Sortie artistique cet après-midi dans ce jardin de "fleurs de verre", "à regarder avec le coeur ", comme disait Paul Emile Victor, où nous musarderons sous les feux frisquets d'un soleil d'été. Nous pénétrons sur la pointe des pneumatiques dans cette galerie d'art à ciel ouvert... Sculptures de glace naturelles, mobiles et éphémères, aux artistes anonymes, qui rivalisent de créativité et d'originalité. Palais d'opale, fontaines d'eau cristalline, cascades de pampilles de Baccarat, cathédrales de cristal aux courbes façon Gaudi et aux vitraux bleu profond à la Matisse, éclats d'émeraude et d'opaline violine... Palais des mille et une lumières, pures, réfléchies, féeriques!!! C'était la baie de Pleneau, à deux pas de Port Charcot.

28 Aurons-nous pris les mêmes images ou pas que le photographe Pleneau quand il participa à l'expédition de Charcot? Et son vieux bateau "le Français" rebaptisé l'austral, qu'aurait-il pensé du nôtre? Attention : dernière occasion de voir des manchots, et qui plus est, au détail! A un, à deux, à trois, ils marchent en quête de pierres pour surélever les nids. Il faut construire et nourrir, car l'été va s'enfuir. Certaines de ces figurines de peluche miniatures, trop fragiles, ne pourront survivre. Et puis, les charognards sont là. Labbes ou pétrels, ils rôdent et tuent. Instant d'émotion : une maman tente de soustraire en vain le cadavre de son petit aux serres de ces impitoyables rapaces. Impuissante, elle baisse les ailes. En guise de révérence, pour quitter ce haut lieu, trois magistraux coups de sirène de notre paquebot. Ambiance festive!

29 vendredi 17 janvier Gardons le Cap Jour de retour : 1000 km à parcourir de la péninsule au Cap Horn. Pas d'angoisse : le redoutable Drake est annoncé peu agité. C'est le temps des récaps : chapeau bas à cette équipe de naturalistes, étonnants par leurs expériences de l'extrême, leur pratique du terrain, alliant pédagogie et compétence. Sur les coups de midi, Jacques poursuit de son objectif les damiers du Cap qui, eux, suivent le navire des jours de suite. Zigzags et sillages s'entrelacent dans les airs et dans les eaux. Le fait est connu des marins et des montagnards : face au manque d'activité, en fin de journée, il faut soutenir le moral des troupes grâce au cuisinier. Pas de souci: nous avons un élève de Veyrat et Bocuse. Excusez du peu! Nos grands chefs en plein désert polaire, quel décalage! N'empêche que ce soir, "soirée de l'au revoir" oblige, nous voilà tous endimanchotés!!!

30 samedi 18 janvier Terminus Au matin, notre salut respectueux de marin au Cap Horn, aux prises avec vagues et grains. On nous avait promis des dauphins : rien, mais on aurait mauvaise grâce à se plaindre, au nombre de chasses exceptionnelles vécues durant cette croisière, dans des eaux foisonnantes de vie, où des animaux quasi exterminés au début du siècle dernier, se laissent aujourd'hui approcher, puisque plus chassés. Avons-nous réellement eu tant de chance? Certes non! "Il n'y a pas de chance; la chance s'aide et se cultive, et la malchance s'appelle ici faute professionnelle", comme le soulignent les commandants du Ponant. Le Canal de Beagle, désormais familier, déroule ses rives boisées. A l'instar du pilote monté à bord dans les eaux argentines, des goélands en nuées nous escortent jusqu'à notre dernière bitte d'amarrage. Ushuaïa terminus : tout le monde descend... Un grand merci au commandant Patrick Marchesseau et à tous ceux qui, par leur travail, ont rendu ce voyage extraordinaire possible!

31 Epilogue Il y a plus d'un an, nous entamions notre tour du monde des glaces, un tour du monde de bas en haut et de haut en bas, des canaux chiliens au Groenland et du Grand Nord canadien à cette péninsule antarctique dont nous revenons aujourd'hui. Magnétisme des pôles disions-nous, fascination de l'extrême dirons-nous aussi. Car, cette fois, nous avons touché pour la première fois une terre vierge de présence humaine. A peine effleurée du haut de la péninsule, et pourtant magistrale, monumentale, phénoménale... UNIQUE pour l'intensité de la lumière, de la grandeur et de la vie. Mais déjà trop immense, trop beau, trop intense...à échelle d'homme... Comment imaginer voir le coeur de cet immense continent blanc, hostile à toute vie? Comment approcher l' EXTREME? Le sixième continent est celui du mystère... L'extrême atteint le Transcendant, le mystère de l'ici et de l'essence de TOUTE VIE. Voilà sans doute pourquoi, c'est, quelque part, un voyage MYSTIQUE : LE VOYAGE d' UNE VIE

Découverte de la Patagonie et de l Antarctique Départ de Troyes le 05 Décembre 2016

Découverte de la Patagonie et de l Antarctique Départ de Troyes le 05 Décembre 2016 Découverte de la Patagonie et de l Antarctique Départ de Troyes le 05 Décembre 2016 Découvrez la côte orientale et australe de la Patagonie puis de l Antarctique grâce à des débarquements, des conférences,

Plus en détail

OFFRE «L ANTARCTIQUE EMBLEMATIQUE» LE PONANT. à bord du SOLEAL. Ushuaïa Ushuaïa. du vendredi 09 Décembre 2016 au lundi 19 Décembre 2016

OFFRE «L ANTARCTIQUE EMBLEMATIQUE» LE PONANT. à bord du SOLEAL. Ushuaïa Ushuaïa. du vendredi 09 Décembre 2016 au lundi 19 Décembre 2016 OFFRE «L ANTARCTIQUE EMBLEMATIQUE» LE PONANT à bord du SOLEAL Ushuaïa Ushuaïa du vendredi 09 Décembre 2016 au lundi 19 Décembre 2016 le mardi 22 septembre 2015 1 Votre Croisière à bord du SOLEAL Icebergs

Plus en détail

Exemple de programme 2 nuits

Exemple de programme 2 nuits Exemple de programme 2 nuits C est avec grand plaisir que nous vous accueillons au Southern Ocean. Peu importe la façon dont vous comptez savourer vos précieux moments ici, nous sommes là pour vous aider

Plus en détail

Croisière aux Malouines à bord du voilier Podorange

Croisière aux Malouines à bord du voilier Podorange Fiche technique Dernière mise à jour : juin 2013 Croisière aux Malouines à bord du voilier Podorange Navigation dans un archipel qui compte plus de 740 îles, à 400 milles au nord-est de la Terre de Feu,

Plus en détail

Voyage photo en Islande en compagnie de Serge Anton

Voyage photo en Islande en compagnie de Serge Anton Page : 1 Voyage photo en en compagnie de Serge Anton L humanité est une terre fertile, une source d instants de grâce ou de magie, souvent furtifs, que l artiste capture et sublime à travers son regard.

Plus en détail

VOYAGE PHOTO Islande pays mystérieux

VOYAGE PHOTO Islande pays mystérieux Mieux qu un stage... plus que des photos! Voyage Passion Photo VOYAGE PHOTO Islande pays mystérieux EDITION LIMITéE 1 seul départ A LA POURSUITE DES AURORES BORÉALES 9 nuits et 10 jours Parcours inédit

Plus en détail

La croisière s amuse!

La croisière s amuse! LE backpackers POST L HEBDO du tour du monde de Marion et Benjamin La croisière s amuse! N 11 13 mars 2013 DECOUVERTE La baie d'halong en long, en large et en croisière! Pour visiter ce lieu que certains

Plus en détail

Le rivage. Définition : Terre limitant une étendue d'eau (berges, bords, cotes, plages, rives...) Le rivage dans l'histoire

Le rivage. Définition : Terre limitant une étendue d'eau (berges, bords, cotes, plages, rives...) Le rivage dans l'histoire Le rivage Définition : Terre limitant une étendue d'eau (berges, bords, cotes, plages, rives...) A travers les siècles les artistes ont représenté le rivage de diverses façons selon les époques, mais aussi

Plus en détail

Islande et Groenland

Islande et Groenland Islande et Groenland du 7 au 18 août 2012 À BORD DE PRINCESS DANAE Groenland Vous serez fascinés par l Islande, terre de glace et de feu où se déclinent tous les phénomènes volcaniques : geysers, fumerolles,

Plus en détail

L âme bleue Expédition antarctique 2013

L âme bleue Expédition antarctique 2013 L âme bleue Expédition antarctique 2013 Le parcours Le projet En 2010, lors de notre première expédition : «les apnées les plus au sud du monde», alliant voile et apnée, nous avons sillonné les canaux

Plus en détail

Découverte de Madère l île aux fleurs

Découverte de Madère l île aux fleurs Découverte de Madère l île aux fleurs Spécial Rando - Picos e levadas Au coeur de l'atlantique, l'eau et les volcans ont façonné cette terre puis, grâce à un climat subtropical privilégié, la flore s'y

Plus en détail

Une expérience authentique en Namibie

Une expérience authentique en Namibie Une expérience authentique en Namibie Aucun autre pays n est similaire à la Namibie. C est le bon moment pour le visiter car des lodges luxueux ont maintenant ouverts leur portes et le tourisme n est pas

Plus en détail

Lundi 8 : Mardi 9 Mercredi 10 Jeudi 11

Lundi 8 : Mardi 9 Mercredi 10 Jeudi 11 Du 8 au 14 juillet, les participants du Sailing Voyage (15 jeunes boulonnais dont 4 d Haffreingue et 15 jeunes anglais vivant dans le district de Shepway) ont navigué pendant une semaine de Portsmouth

Plus en détail

LEVI SAFARIS HIVER 2015-2016 Contentez-vous de venir, nous nous chargerons de tout le reste!

LEVI SAFARIS HIVER 2015-2016 Contentez-vous de venir, nous nous chargerons de tout le reste! LEVI SAFARIS HIVER 2015-2016 Contentez-vous de venir, nous nous chargerons de tout le reste! 1. SAFARI EN MOTONEIGE DANS LES ESPACES SAUVAGES (15:00-17:00) tous les jours Venez faire l expérience d une

Plus en détail

Johan Theorin. L Heure trouble ROMAN. Traduit du suédois par Rémi Cassaigne. Albin Michel

Johan Theorin. L Heure trouble ROMAN. Traduit du suédois par Rémi Cassaigne. Albin Michel Johan Theorin L Heure trouble ROMAN Traduit du suédois par Rémi Cassaigne Albin Michel Öland, septembre 1972 L E MUR de grosses pierres rondes couvertes de lichens gris était aussi haut que le petit garçon.

Plus en détail

PROGRAMME des Accompagnateurs en Montagne ETE 2015

PROGRAMME des Accompagnateurs en Montagne ETE 2015 PROGRAMME des Accompagnateurs en Montagne ETE 2015 La Familiale : Pars à la rencontre de la montagne - Marmottes et Glaciers sur le sentier de glaciologie du vallon de Champagny le haut. Rando douce en

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL 28 mai 2011

EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL 28 mai 2011 Contrôle de la Navigation City Atrium Rue du Progrès 56 1210 Bruxelles EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL 28 mai 2011 Remarque: La mention «RPNE» correspond au règlement général de police pour

Plus en détail

26 juin Le brouillard est de plus en plus épais. Une vraie purée.

26 juin Le brouillard est de plus en plus épais. Une vraie purée. 26 juin Le brouillard est de plus en plus épais. Une vraie purée. L Océane est immobilisée 5, car le commandant ne veut pas risquer de heurter 6 les récifs 7. Nous ne savons plus quoi faire. Lucas et Maxime

Plus en détail

Islande. Voyage adrénaline aux pays des merveilles naturelles. Version haute définition sur simple. demande. islande-nature-incentive.

Islande. Voyage adrénaline aux pays des merveilles naturelles. Version haute définition sur simple. demande. islande-nature-incentive. demande islande-nature-incentive.pdf Islande Voyage adrénaline aux pays des merveilles naturelles 1 v italiseur d entreprises depuis 1987 islande-nature-incentive.pdf Jour 1 - Blue Lagoon & Hotel Rangá

Plus en détail

La maîtresse m a demandé d écrire la suite d une nouvelle de Philippe BARBEAU, l ami de l ogre, en respectant les étapes du récit.

La maîtresse m a demandé d écrire la suite d une nouvelle de Philippe BARBEAU, l ami de l ogre, en respectant les étapes du récit. La maîtresse m a demandé d écrire la suite d une nouvelle de Philippe BARBEAU, l ami de l ogre, en respectant les étapes du récit. Un après midi d ennui Yoann s ennuyait depuis toujours mais, en ce début

Plus en détail

LA SIGNALISATION. Dossier à l intention des enseignants Les déménageurs... Dans la voiture, le bus ou à pieds

LA SIGNALISATION. Dossier à l intention des enseignants Les déménageurs... Dans la voiture, le bus ou à pieds LA SIGNALISATION Dossier à l intention des enseignants Les déménageurs... Dans la voiture, le bus ou à pieds QUELQUES CONSEILS... Atelier : LA SIGNALISATION En utilisant un espace d environ 40x20 (par

Plus en détail

Journal de bord Mines d Alès

Journal de bord Mines d Alès Journal de bord Mines d Alès Ema Raid Team en Suisse Jour 1 Une première étape assez dantesque Ce matin, après un coup d envoi donné sous la pluie, c était parti pour la première phase de l épreuve, la

Plus en détail

Photographie tirée de l article «Deux pandas géants sèment le trouble en Belgique», http://www.huffingtonpost.fr

Photographie tirée de l article «Deux pandas géants sèment le trouble en Belgique», http://www.huffingtonpost.fr Photographie tirée de l article «Deux pandas géants sèment le trouble en Belgique», http://www.huffingtonpost.fr Le sais-tu? Le panda a un sixième doigt! Il lui sert à saisir les brindilles de bambou,

Plus en détail

Femme enceinte. Sous deux rondeurs d Amour Gonflées de douce sève, En attendant le jour Un petit être rêve ;

Femme enceinte. Sous deux rondeurs d Amour Gonflées de douce sève, En attendant le jour Un petit être rêve ; Femme enceinte Sous deux rondeurs d Amour Gonflées de douce sève, En attendant le jour Un petit être rêve ; Il habite en ce lieu Cette abside du monde, Tandis que sous les cieux La naissance est une onde

Plus en détail

Le Grand Voyage: Janvier 2016

Le Grand Voyage: Janvier 2016 Le Grand Voyage: Janvier 2016 Samedi 2 janvier 2016: Nous commençons l'année en beauté car la famille vient nous rejoindre en Martinique. Après-demain, Lucie, Cyril et Augustine qui passeront deux semaines

Plus en détail

Maiko se jette à l eau. PHOTOGRAPHIE Et maintenant, des expositions sur l âme de la vague

Maiko se jette à l eau. PHOTOGRAPHIE Et maintenant, des expositions sur l âme de la vague PHOTOGRAPHIE Et maintenant, des expositions sur l âme de la vague Maiko Mou expose actuellement ses photos de vagues nues au showroom Ford de Mamao à Papeete. Une première exposition, bientôt suivie d

Plus en détail

On a volé La plage de Sainte-Adresse!

On a volé La plage de Sainte-Adresse! On a volé La plage de Sainte-Adresse! par Ana 5e Aza 4e Ahmed 5e Dagman 5e Emilienne 6e Taïmoor 3e Jeudi 5 Mai 2011 08:32 Chapitre 1 Salut! Je m' appelle Séléna, j' ai 16 ans. Les vacances viennent de

Plus en détail

LES AVENTURES DE CYRIL A L ILE MAURICE

LES AVENTURES DE CYRIL A L ILE MAURICE LES AVENTURES DE CYRIL A L ILE MAURICE Le 9 Août 2006, au petit matin, les habitants des Salines Pilot à Rivière-Noire, ont eu la surprise de découvrir, échoué sur la plage devant chez eux, un étrange

Plus en détail

Baie de Disko. à bord d «Ocean Nova» du 1 er au 9 août 2011

Baie de Disko. à bord d «Ocean Nova» du 1 er au 9 août 2011 Baie de Disko à bord d «Ocean Nova» du 1 er au 9 août 2011 Descriptif du bateau «OCEAN NOVA» Ce voyage au pays des grands icebergs, à bord d un navire de 80 places spécialement renforcé pour naviguer dans

Plus en détail

Les contes de la forêt derrière l école.

Les contes de la forêt derrière l école. Circonscription de Lamballe EPS cycle 1 Les contes de la forêt derrière l école. Une proposition de travail en EPS pour les enfants de petite et moyenne section, ayant comme thèmes Les déplacements, les

Plus en détail

RANDONNEES AUTOUR DE PORTE PUYMORENS

RANDONNEES AUTOUR DE PORTE PUYMORENS RANDONNEES AUTOUR DE PORTE PUYMORENS Toutes les balades proposées sont faites pour offrir un panorama varié, sans trop de difficultés, pour découvrir la faune et la flore des Pyrénées, découvrir les espaces

Plus en détail

Baie de Disko. à bord d «Ocean Nova» du 8 au 23 août 2011 spécial Thulé

Baie de Disko. à bord d «Ocean Nova» du 8 au 23 août 2011 spécial Thulé Baie de Disko à bord d «Ocean Nova» du 8 au 23 août 2011 spécial Thulé Descriptif du bateau «OCEAN NOVA» Ce voyage au pays des grands icebergs, à bord d un navire de 80 places spécialement renforcé pour

Plus en détail

Islande. Description et informations pratiques :

Islande. Description et informations pratiques : Description et informations pratiques : Islande Le massif de Kerlingarfjöll est un endroit somptueux, situé au centre du pays, au sud de l'immense glacier du Hofsjökull, le long de la piste de la Kjölur

Plus en détail

Episode 1 : Lecture découverte. Episode 1 : Lecture

Episode 1 : Lecture découverte. Episode 1 : Lecture Episode : Lecture découverte Episode : Lecture Il était une fois trois ours qui vivaient dans une petite maison au milieu de la forêt. Il y avait Tout Petit Ours, Ours Moyen et Très Grand Ours. Chaque

Plus en détail

Croisière en Alaska et circuit Ouest Canadien Canada - État -Unis 17 JOURS /CIRCUIT GUIDÉ 9 JOURS - CROISIERE DE 8 JOURS

Croisière en Alaska et circuit Ouest Canadien Canada - État -Unis 17 JOURS /CIRCUIT GUIDÉ 9 JOURS - CROISIERE DE 8 JOURS Croisière en Alaska et circuit Ouest Canadien Canada - État -Unis 17 JOURS /CIRCUIT GUIDÉ 9 JOURS - CROISIERE DE 8 JOURS DATES DE DÉPART Circuit terrestre qui vous permettra de découvrir toutes Juin G13

Plus en détail

Otarie. Titre Mimer un animal : l otarie. Domaine Agir et s exprimer avec son corps.

Otarie. Titre Mimer un animal : l otarie. Domaine Agir et s exprimer avec son corps. Otarie Titre Mimer un animal : l otarie. Domaine Agir et s exprimer avec son corps. Objectifs Développer l imagination et un geste maîtrisé. Oser s exprimer gestuellement devant les autres. Accepter le

Plus en détail

Aussitôt dit, aussitôt fait! - En avant pour le concert de la star Jérémy... COOL!

Aussitôt dit, aussitôt fait! - En avant pour le concert de la star Jérémy... COOL! Il était une fois un ours blanc qui s appelait Rocky. Ses parents lui avaient donné ce nom parce qu ils aimaient le rock and roll. Durant toute son enfance et toute son adolescence, il écoutait cette musique

Plus en détail

LAPONIE FINLANDAISE. FRISSONS LAPONS - 5 jours / 4 nuits Du 6 au 10 mars 2016. Dépaysement inattendu mais garanti

LAPONIE FINLANDAISE. FRISSONS LAPONS - 5 jours / 4 nuits Du 6 au 10 mars 2016. Dépaysement inattendu mais garanti 1 LAPONIE FINLANDAISE FRISSONS LAPONS - 5 jours / 4 nuits Du 6 au 10 mars 2016. Dépaysement inattendu mais garanti 1 er Jour - Dimanche PARIS / ROVANIEMI Rendez-vous des participants, munis de leurs billets

Plus en détail

LES MACHINES DE L ILE -NANTES-

LES MACHINES DE L ILE -NANTES- CONCEPTION FRANÇOIS DELAROZIERE & PIERRE OREFICE LES MACHINES DE L ILE -NANTES- L ARBRE AUX HÉRONS I maginé en 2002, l Arbre aux Hérons est l élément majeur du projet des Machines de l île. Il devrait

Plus en détail

saint-malo Côtes et Mer

saint-malo Côtes et Mer saint-malo Côtes et Mer Embarquez à St-Malo Dinard Dinan 1 CARNET DE BORD groupes - TARIFS 2013 BAIE DE ST-MALO DINAN / LA RANCE CAP FRÉHEL / FORT LALATTE BAIE DE CANCALE PÊCHE EN MER iles CHAuSEy ILE

Plus en détail

Les Rives d Argentière ou le charme d un hameau de 4 chalets d exception au cœur du village d Argentière et à deux pas des pistes de ski

Les Rives d Argentière ou le charme d un hameau de 4 chalets d exception au cœur du village d Argentière et à deux pas des pistes de ski Les Rives d Argentière ou le charme d un hameau de 4 chalets d exception au cœur du village d Argentière et à deux pas des pistes de ski Ces chalets classés 5 étoiles composent un petit hameau unique en

Plus en détail

Initiation à la peinture au couteau

Initiation à la peinture au couteau Initiation à la peinture au couteau Atelier du 15 janvier 2013 dirigée par Maurice LOPES Sommaire 1. Connaissances de base 2. Travail pratique 1. CONNAISSANCES DE BASE 1. Technique de la peinture au couteau

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

s approchent au bord de la nuit du monde

s approchent au bord de la nuit du monde au cœur l œil du cyclone rappelle ses créatures elles hésitent résistent se retournent ignorent s approchent au bord de la nuit du monde glissent disparaissent pour renaître Elle contemple Martine Besset

Plus en détail

Ensemble pour des jeunes et des familles en santé!

Ensemble pour des jeunes et des familles en santé! Ensemble pour des jeunes et des familles en santé! Du plaisir au parc municipal, un jeu d enfant! Les parcs municipaux sont de merveilleux endroits pour s amuser en famille en profitant du beau temps;

Plus en détail

Brève histoire de l escalade*

Brève histoire de l escalade* Brève histoire de l escalade* Parler d escalade nécessite de parler d abord des montagnes. En Europe une chaîne de montagnes traverse de nombreux pays : les Alpes. Jusqu au 17 ème siècle personne ne s

Plus en détail

RAID DESERT 100% DUNES

RAID DESERT 100% DUNES RAID DESERT 100% DUNES Le Maroc est une destination proche qui inspire confiance et invite a l'aventure. Avec une culture et un climat radicalement différent, ce pays du nord de l'afrique est une destination

Plus en détail

VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS :

VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS : VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS : Tania Mouraud : Glamour-ing, 2000 C est un film vidéo qui montre un acteur de théâtre qui se maquille avant d aller sur scène. Ça se passe en Inde. L acteur

Plus en détail

Voyage aux origines du monde

Voyage aux origines du monde Pour une pause pique-nique originale, rien de tel qu une centrale géothermique : Hellisheiði est la plus grosse d. Elle alimente la capitale toute proche, par le biais d un réseau de conduites qui sillonne

Plus en détail

Jeudi 29 octobre GENEVE LISBONNE

Jeudi 29 octobre GENEVE LISBONNE Ce voyage vous emmène découvrir une des plus belles capitales européennes, empreinte de charmes multiples avec son côté maritime, son château médiéval, ses vieux quartiers authentiques, ses monuments et

Plus en détail

On l'appelle le Grand Panda ou Panda Géant. Panda veut dire "grand-ours-chat" en chinois.

On l'appelle le Grand Panda ou Panda Géant. Panda veut dire grand-ours-chat en chinois. Le thème du panda Au retour des vacances de la Toussaint, nous avons travaillé autour du thème du panda. Pour commencer, nous nous sommes posé beaucoup de questions sur le panda et son mode de vie. Nous

Plus en détail

Les oiseaux des zones humides

Les oiseaux des zones humides Les oiseaux des zones humides Buse variable Comme son nom l indique, la Buse peut présenter des plumages très variables allant du blanc pur au brun sombre. On peut remarquer la présence d un croissant

Plus en détail

Esencia, l essence même d un voyage d exception

Esencia, l essence même d un voyage d exception Durée : 4 jours Période : Toute l année Esencia, l essence même d un voyage d exception VOTRE ITINÉRAIRE Jour 1 (samedi) : vol pour les Galapagos arrivée San Cristobal (Isla lobos- kicker rock) Jour 2

Plus en détail

4B. A LA DECOUVERTE DU SUD

4B. A LA DECOUVERTE DU SUD 4B. A LA DECOUVERTE DU SUD Laguna San Rafael Puerto Montt Puerto Varas Volcan Osorno - Frutillar Lunes 26.12.2005 : Dernier plouf, vers 6 h du matin, pour certains dans les bains chauds de la station thermale

Plus en détail

Bonsoir à tous Ce petit mail pour vous raconter notre week-end du 8 au 11 mars en Irlande. En effet, avec un petit groupe d amateurs dingues de rugby

Bonsoir à tous Ce petit mail pour vous raconter notre week-end du 8 au 11 mars en Irlande. En effet, avec un petit groupe d amateurs dingues de rugby Bonsoir à tous Ce petit mail pour vous raconter notre week-end du 8 au 11 mars en Irlande. En effet, avec un petit groupe d amateurs dingues de rugby nous sommes partis pour un gros Week End en Irlande

Plus en détail

Comprendre les cartes topographiques

Comprendre les cartes topographiques Les cartes topographiques sont disponibles en différentes échelles selon le niveau de précision exigé par la randonnée. Voici une présentation des trois échelles les plus utiles aux randonneurs. Pour ceux

Plus en détail

Les repères de temps familiers

Les repères de temps familiers séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Les repères de temps familiers Je me repère dans le temps séance 1 A. Observe bien chacune de ces séries de deux photographies. À chaque fois, indique dans quel ordre elles

Plus en détail

Ski de randonnée en Islande - 9 jours

Ski de randonnée en Islande - 9 jours L Odyssée Islandaise Ski de randonnée en Islande - 9 jours Grandiose, inoubliable, une Islande à part, une péninsule oubliée, pure et rude A l extrême nord-ouest de l Islande, dans le petit port d Isafjordur,

Plus en détail

Découverte du monde en cycle 2. Étudier un espace lointain : l Australie

Découverte du monde en cycle 2. Étudier un espace lointain : l Australie Découverte du monde en cycle 2 Étudier un espace lointain : l Australie Etude d un espace lointain : l Australie (séquence de découverte du monde) 1. Place dans le programme de découverte du monde du cycle

Plus en détail

Pep s : Libertà. Paroles et musique : Florian Peppuy Echo Productions / SLF. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Notes. Les rêves, la nature.

Pep s : Libertà. Paroles et musique : Florian Peppuy Echo Productions / SLF. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Notes. Les rêves, la nature. Pep s : Libertà Paroles et musique : Florian Peppuy Echo Productions / SLF Thèmes Les rêves, la nature. Objectifs Objectifs communicatifs : Décrire un monde merveilleux. Identifier des personnes et des

Plus en détail

KOMODO, TERRE DES DRAGONS

KOMODO, TERRE DES DRAGONS KOMODO, TERRE DES DRAGONS C est en 2002 que nous découvrons la superbe région de Komodo, tout t d abord depuis le port de Labuan Bajo puis par voie maritime. La croisière est sans conteste le meilleur

Plus en détail

Rendez-vous avec Père Noël! Québec

Rendez-vous avec Père Noël! Québec Page : 1 Rendez-vous avec Père Noël! Une aventure boréale au top des tops. Trois jours d'activités mémorables en Mauricie, la rencontre de Père Noël et puis Nouvel An à! Prenez vos raquettes...vous partez

Plus en détail

IND Circuit Argentine de Buenos Aires à la Patagonie - 8J/7N

IND Circuit Argentine de Buenos Aires à la Patagonie - 8J/7N ARMONIE VOYAGES Tél : 05 49 37 10 83 Type Circuits IND Circuit Argentine de Buenos Aires à la Patagonie - 8J/7N Destination Argentine / Circuits Votre Voyage / Argentine Argentine BUENOS AIRES / EL CALAFATE

Plus en détail

Exemple de proposition d offre détaillée pour une courte découverte de l Islande. «Bains et aurores boréales, 5 jours»

Exemple de proposition d offre détaillée pour une courte découverte de l Islande. «Bains et aurores boréales, 5 jours» Exemple de proposition d offre détaillée pour une courte découverte de l Islande «Bains et aurores boréales, 5 jours» Aperçu du programme Sortez des sentiers battus et faites un voyage en Islande en hiver!

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Hôtel Sugar Beach ***** - Ile Maurice

Hôtel Sugar Beach ***** - Ile Maurice Hôtel Sugar Beach ***** - Ile Maurice Hôtel Onyria Marinha ***** Restaurant Chambre Massage C est sur la côte ouest de l île Maurice, au bord d une plage de sable blanc de près d 1 km, que les grands espaces

Plus en détail

Stage Grand-Bornand Juillet 2014 : Pre paration au championnat de Belgique!

Stage Grand-Bornand Juillet 2014 : Pre paration au championnat de Belgique! Stage Grand-Bornand Juillet 2014 : Pre paration au championnat de Belgique! Participants : TEAM A : Julien Soussigne Tom Denayer Cyril Detilleux Emeline Detilleux Florent Haine TEAM B : Yann Pestiaux Cyril

Plus en détail

But du jeu. Mise en place. Déroulement du jeu

But du jeu. Mise en place. Déroulement du jeu 2-4 Joueurs - 30/45 mn Les règles qui suivent sont pour 3 et 4 joueurs. En fin de livret, vous trouverez la règle pour 4 joueurs en équipe ainsi que la règle pour 2 joueurs. 1808 Mer de Chine Jeune pirate

Plus en détail

Safari privé en motoneige jusqu à l'océan Arctique 7 jours, 6 nuits, environ 900 km (version longue) Saison 2015

Safari privé en motoneige jusqu à l'océan Arctique 7 jours, 6 nuits, environ 900 km (version longue) Saison 2015 Safari privé en motoneige jusqu à l'océan Arctique 7 jours, 6 nuits, environ 900 km (version longue) Saison 2015 Bienvenue en Laponie finlandaise et dans ces merveilleux espaces sauvages. Pendant ce séjour,

Plus en détail

1 of 5 16.04.2009 11:03

1 of 5 16.04.2009 11:03 1 of 5 16.04.2009 11:03 Actualités météorologiques 14 avril 2009 / Daniel Gerstgrasser, Bernd Konantz (traduction et adaptation par Olivier Duding) Pâques 2009 très doux Du Jeudi-Saint (9 avril 2009) au

Plus en détail

NANTES MACHINES DE L ÎLE

NANTES MACHINES DE L ÎLE NANTES MACHINES DE L ÎLE Venez découvrir des machines extraordinaires sur le site des anciens chantiers navals de Nantes. Installées dans les «grandes Nefs», lieu emblématique du patrimoine industriel

Plus en détail

Le Vendredi 12 juin 2015: Dummore East (Irlande) --- Arklow. Distance: 117 milles Vitesse moyenne de port au port: 4 kts

Le Vendredi 12 juin 2015: Dummore East (Irlande) --- Arklow. Distance: 117 milles Vitesse moyenne de port au port: 4 kts Carnet de bord, Etape 1 : Pors Beach - Oban Le Vendredi 12 juin 2015: Dummore East (Irlande) --- Arklow Chiffre de l'étape: Distance: 117 milles Vitesse moyenne de port au port: 4 kts Voilà une étape qui

Plus en détail

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e 1O e 2O e 3O e La fleur du soleil : 4O e 5O e 6O e Originaire du Pérou et introduite en Europe à la fin du 17e siècle, le tournesol est une plante qui porte merveilleusement son nom puisqu elle se tourne

Plus en détail

Résumé - Trail 57 kms - 28 juin 2014

Résumé - Trail 57 kms - 28 juin 2014 Résumé - Trail 57 kms - 28 juin 2014 En vue de ma préparation du GRP au mois d'aout, et surtout pour totalisé une grande sortie et cumulé un peu de km au compteur, je m'étais inscrit début mars au Trail

Plus en détail

Une autre vue sur vos vacances...

Une autre vue sur vos vacances... Une autre vue sur vos vacances... Produits Nautiques LA MER POUR TOUS Produit nautique destiné aux personnes à mobilité réduite PRODUIT JOURNEE INDIVIDUEL VALIDITE PRINTEMPS - AUTOMNE 09h00 Rendez-vous

Plus en détail

Fjords de la Terre de Feu Découverte de la Patagonie

Fjords de la Terre de Feu Découverte de la Patagonie CROISIÈRE D EXPLORATION FJORDS DE LA TERRE DE FEU DÉCOUVERTE DE LA PATAGONIE 2015-2016 Fjords de la Terre de Feu Découverte de la Patagonie VOUS APPRECIEREZ Le canal Beagle et le mythique cap Horn La découverte

Plus en détail

Recueil 1. Mise en page par le groupe informatique

Recueil 1. Mise en page par le groupe informatique Recueil 1 Mise en page par le groupe informatique Les enfants de la terre. Les mots te prennent par la main Te conduisent sur le chemin, Tu marches dans l oubli Que tes pas effacent. Demain est ton destin,

Plus en détail

Séjour à Névache Le chalet d en Hô*** Séjour libre ou séjour ski de fond et raquettes accompagnés

Séjour à Névache Le chalet d en Hô*** Séjour libre ou séjour ski de fond et raquettes accompagnés Séjour à Névache Le chalet d en Hô*** Séjour libre ou séjour ski de fond et raquettes accompagnés VAL CLAREE, Alpes du Sud séjour libre ou séjour accompagné Alors que l'automne, partout ailleurs, n'en

Plus en détail

Le jour et la nuit. Lecture : Le jour et la nuit, comment ça marche?, Collection les questions de Justine, BELIN

Le jour et la nuit. Lecture : Le jour et la nuit, comment ça marche?, Collection les questions de Justine, BELIN CE1 Le jour et la nuit Découverte du monde 3 séances Outils pour le PE : Le temps Cycle 2, Les dossiers Hachette de 2011. Education civique et découverte du monde, Cycle 2 Collection Magellan de 2008 La

Plus en détail

LA CALIFORNIE, LE REVE AMERICAIN

LA CALIFORNIE, LE REVE AMERICAIN LA CALIFORNIE, LE REVE AMERICAIN 14 JOURS / 12 NUITS Vivez le rêve américain en partant à la découverte de ces villes légendaires, ces paysages magiques qui font de l ouest une destination inoubliable.

Plus en détail

DECOUVERTE DE L ISLANDE

DECOUVERTE DE L ISLANDE Pour que le voyage des uns fasse le bonheur des hôtes DECOUVERTE DE L ISLANDE Autotour 9 jours Paris / Paris 8 nuits sur place Mai à octobre 2016 DECOUVERTE DE L ISLANDE Autotour 9 jours Paris / Paris

Plus en détail

Qui mange qui? Objectif : Prendre conscience des nombreuses relations qui existent entre les êtres vivants et notamment les relations alimentaires.

Qui mange qui? Objectif : Prendre conscience des nombreuses relations qui existent entre les êtres vivants et notamment les relations alimentaires. Qui mange qui? Objectif : Prendre conscience des nombreuses relations qui existent entre les êtres vivants et notamment les relations alimentaires. Tous les êtres vivants ont besoin d énergie pour vivre,

Plus en détail

Blog du Tour ULM 2012. Sébastien Perrot. Articles Vol Moteur. N 319, Septembre 2012. N 320, Octobre 2012

Blog du Tour ULM 2012. Sébastien Perrot. Articles Vol Moteur. N 319, Septembre 2012. N 320, Octobre 2012 Blog du Tour ULM 2012 Sébastien Perrot Articles Vol Moteur N 319, Septembre 2012 N 320, Octobre 2012 Dernières informations: Toutes les machines sont posées à Bourg-en-Bresse; 1 / 24 Bourg-en-Bresse, retour

Plus en détail

Voyage privé de 9 nuits Vivre Tahiti (Tahiti, Moorea, Bora Bora)

Voyage privé de 9 nuits Vivre Tahiti (Tahiti, Moorea, Bora Bora) Voyage privé de 9 nuits Vivre Tahiti (Tahiti, Moorea, Bora Bora) Découvrez les trois incontournables de l archipel de la Société: Tahiti dresse ses deux splendides massifs volcaniques don t l un culmine

Plus en détail

Voyage au pays du sommeil

Voyage au pays du sommeil Service de prévention et d éducation à la santé - 2014 Voyage au pays du sommeil Séance 1 : Le soir à la maison 1- En GS, votre enfant à besoin de 11h de sommeil chaque nuit. Cependant, il existe des petits

Plus en détail

Projet pédagogique Mini séjour hiver. Du lundi 24 au jeudi 27 février 2013

Projet pédagogique Mini séjour hiver. Du lundi 24 au jeudi 27 février 2013 Projet pédagogique Mini séjour hiver Du lundi 24 au jeudi 27 février 2013 MURAT LE QUAIRE 1 Structures organisatrices Ce séjour est mutualisé entre les deux accueils de loisirs suivants : Accueil de loisirs

Plus en détail

ISLAND CONSULTING & MANAGEMENT 1, rue de Carquefou 44470 THOUARE SUR LOIRE T : +33 (0)2 40 52 29 87 F : +33 (0)2 40 52 76 74 E-Mail :

ISLAND CONSULTING & MANAGEMENT 1, rue de Carquefou 44470 THOUARE SUR LOIRE T : +33 (0)2 40 52 29 87 F : +33 (0)2 40 52 76 74 E-Mail : «CIRCUIT POLYNESIE Magique» Circuit Polynésie Magique Combiné Moorea Bora Bora - Tahiti 11 jours / 10 nuits Saison 2015 Jour 1 : TAHITI / MOOREA Arrivée à Tahiti. Accueil Tahitien traditionnel avec remise

Plus en détail

Alors, quand il est rentré, il a fallu tout lui expliquer. Et comme c est un tonton littéraire, il lui a raconté ce conte imaginaire:

Alors, quand il est rentré, il a fallu tout lui expliquer. Et comme c est un tonton littéraire, il lui a raconté ce conte imaginaire: C est l histoire d une petite fille, Noéline, et de son tonton qui vivait en Chine. Il n était pas là quand elle est née, car il escaladait une montagne sacrée. Alors, quand il est rentré, il a fallu tout

Plus en détail

Vacances d hiver. Fin des inscriptions le vendredi 29 janvier inclus. du lundi 15/02 au vendredi 26/02 inclus

Vacances d hiver. Fin des inscriptions le vendredi 29 janvier inclus. du lundi 15/02 au vendredi 26/02 inclus AFR La maison des trolls 04 77 20 09 92 afrlavallaengier@orange.fr Pour les 3/14 ans Vacances d hiver du lundi 15/02 au vendredi 26/02 inclus Fin des inscriptions le vendredi 29 janvier inclus Horaires

Plus en détail

L ANTARCTIQUE Accompagné par Louise Drouin et Claude Toutant

L ANTARCTIQUE Accompagné par Louise Drouin et Claude Toutant L ANTARCTIQUE Accompagné par Louise Drouin et Claude Toutant Groupe exclusif de Voyage Louise Drouin 24 novembre au 9 décembre 2012 L expérience d une vie! Antarctique et la Georgie du sud (Croisière seulement)

Plus en détail

Rapport d éductour : Ile Maurice Septembre 2013

Rapport d éductour : Ile Maurice Septembre 2013 Rapport d éductour : Ile Maurice Septembre 2013 Vol aller-retour avec AirFrance au départ de Charles de Gaule. Personnel aimable. Repas corrects. Hôtels visités HeritageAwali&HeritageTelfair Les deux hôtels

Plus en détail

Circuits de 10 Jours / 08 Nuits

Circuits de 10 Jours / 08 Nuits Circuits de 10 Jours / 08 Nuits Itinéraire : Nairobi - Réserve nationale Shaba - Parc national du Mont Kenya - Parc national du lac Nakuru - Maasai Mara Réservation : 0522 47 0070 ou booking2@monarchtravelmorocco.com

Plus en détail

Cime Du Mercantour le 19 Août 2004 - Mercantour Gérard Lecuona http://gerard.lecuona.pagesperso-orange.fr/

Cime Du Mercantour le 19 Août 2004 - Mercantour Gérard Lecuona http://gerard.lecuona.pagesperso-orange.fr/ Cime Du Mercantour le 19 Août 2004 - Mercantour Gérard Lecuona http://gerard.lecuona.pagesperso-orange.fr/ Dénivelé: +1300 m - Distance: 14 km - Durée: 9h30 Randonnée vers le col de Cerise et la Cime du

Plus en détail

Daisy Gilardini. met la beauté au service de la préservation de la nature

Daisy Gilardini. met la beauté au service de la préservation de la nature Un ours polaire attend patiemment la formation de la glace dans la baie d Hudson. A la mi-novembre, les plantigrades partent habituellement chasser le phoque sur la banquise. Wapusk National Park, Manitoba

Plus en détail

Maeva PERROTON - ESPION OU AMI? -

Maeva PERROTON - ESPION OU AMI? - Maeva PERROTON - ESPION OU AMI? - Editions Val d'arve juin 2012 - CHAPITRE 1 - À Nairobi, en ce beau matin, Sébastien se lève, regarde par la fenêtre et dit: - Il fait beau! Il voit le soleil qui sort

Plus en détail

La clé sous la porte. La mer lactée. Marie-Lydie Joffre

La clé sous la porte. La mer lactée. Marie-Lydie Joffre La clé sous la porte La mer lactée 7 heures Sur l étang de Vic dégradé arc-en-ciel dans l eau cinq flamants roses glissent sur l irisation dans le silence des cygnes voix rauques dans les roseaux en file

Plus en détail

Voyage en Pologne Le mardi 04/10

Voyage en Pologne Le mardi 04/10 Voyage en Pologne Le mardi 04/10 Nous sommes partis du collège à 2h30 du matin et après avoir dit au revoir à notre famille, nous avons pris un taxi pour aller prendre l avion à Zurich en Suisse. Après

Plus en détail

Un cri dans la nuit : «Je suis fatiguée de cette vie de grenier!»

Un cri dans la nuit : «Je suis fatiguée de cette vie de grenier!» Un cri dans la nuit : «Je suis fatiguée de cette vie de grenier!» Musette s est lassée. Sous son plancher, «cric, crac, croc», Des enfants grignotent, gigotent et se font des croques. Alors un matin, elle

Plus en détail

Ton passeport pour le Jardin d éveil. L Espace Laure Manadou

Ton passeport pour le Jardin d éveil. L Espace Laure Manadou Ton passeport pour le Jardin d éveil L Espace Laure Manadou Nom : Pénom : Le Jardin d éveil est une activité à partager en famille. C est un moment priviligié entre les parents et leurs enfants ; Un moment

Plus en détail