EXPEDITION AUSTRALE. Deux manchots en mer du sud. Mireille et Jacques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EXPEDITION AUSTRALE. Deux manchots en mer du sud. Mireille et Jacques"

Transcription

1 EXPEDITION AUSTRALE Deux manchots en mer du sud Mireille et Jacques Janvier 2014

2

3

4 E X P E D I T I O N A U S T R A L E DEUX MANCHOTS EN MERS DU SUD Aimantés par le magnétisme irrépressible des pôles, nous répondons à leur appel : après le Nord, le Sud, pour un tour du monde insolite, de haut en bas! Cette fois-ci, Ushuaïa ne sera pas le port final d'une longue quête maritime de 40 jours, mais le camp de base d'une aventure magique, mythique, épique, vers le 6e continent. Unique! samedi 4 janvier Borne zéro Tout d'abord, pèlerinage nostalgique en Terre de Feu et surtout rendez-vous incontournable avec notre borne du bout du monde, borne habituellement finale de la route Alaska - Terre de Feu, mais borne zéro aujourd'hui de notre périple vers le continent blanc. Serons-nous les nouveaux forçats évadés du bagne que fut Ushuaïa au siècle dernier? De cette "baie ouverte vers l'ouest", nom indien d'ushuaïa, nous nous échappons par la mer, cap à l'est, à bord du bien nommé Austral.

5 dimanche 5 janvier Baptême du manchot La vie se met en place, facile et tranquille, à bord de l'austral qui ressemble à ses frères siamois, le Boréal et le Soléal, comme trois gouttes d'eau de mer. "Un voyage de mille lieues commence par un pas" dit le proverbe. Le nôtre fut de franchir la coupée de l'austral et de saluer les visages connus du commandant Marchesseau, de son second ainsi que du docteur. Comme un boulet de bagnard, nous traînons notre sommeil la journée durant, de transat en loveuse, sous le soleil des mers du sud. Nos organismes nous rappellent l'enchaînement en quatre jours d'un réveillon, cinq aéroports et km. Grosse fatigue!!! Etape du soir à New Island dans l'archipel des Malouines Baptême du manchot: à 20h30, première manchotière et premier éveil de nos sens. Dans le soir qui tombe, nous débarquons sur une plage de New Island et cheminons, tous sens en éveil. D'une démarche légère sur un sol souple et moelleux de mousses et lichens, étalés sur d'épaisses couches de guano, nous nous orientons vers un brouhaha de plus en plus assourdissant. L'air se charge de fragrances animalières... quand soudain: arrêt du pas et arrêt sur image en noir et blanc, bande son saturée. De part et d'autre d'une faille plongeant dans l'océan, des rochers tapissés de milliers de têtes piaillantes ( Sur la photo, notre bateau, c'est celui en arrière plan...)

6 Mais comment se reconnaître dans une telle multitude d'uniformes identiques? Chacun y va donc de sa voix de klaxon, de crécelle, de tambourin, quand ce ne sont pas des grognements ou autres borborygmes. Pas de sous-titrage mais il suffit de regarder l'image. Et qui de sauter ou courir, qui de quémander et de se nourrir, qui de surveiller son petit ou de lorgner le prédateur... Nous voilà spectateurs d'un film comique, en images accélérées. Les petits Charlot trébuchent, dodelinent et se dandinent en tous sens de leur démarche mécanique et malhabile. Effet humoristique garanti! On attend avec curiosité la suite des épisodes!!! lundi 6 janvier Jour de grève Après l'entracte nocturne, revoilà tous les uniformes rouges lâchés sur" le green" de Grave Cove, balisé de drapeaux écarlates. De bunkers en manchotières, nous filons vers la côte opposée où d'autres acteurs dans d'autres costumes s'ébrouent.

7 Ici, manchots papou en queue de pie avec coquetterie blanche au-dessus de l'oeil, bec et palmes orangés, là, manchots de Magellan en habit zébré, bec et souliers noirs. Le dernier cri de la mode aux Malouines! Chacun, au sein de la colonie, vaque à ses occupations sans aucune fonction sociétale. Pour preuve: les uns frétillent et se stabilisent tels des hélicos au décollage, les autres s'épouillent et se lissent au calme sur le sable, d'autres jouent les équilibristes sur un pied, d'autres encore bondissent et rebondissent de pierre en pierre, quand d'autres foncent à la mer et croisent ceux qui en reviennent, tandis que conciliabules et palabres battent leur plein sur la grève... Comme partout, il y a les vedettes et puis les figurants. A l'heure du déjeuner, le vent déjoue nos plans, ébouriffe les vagues, avec pas moins que force 11 Beaufort et 120 km/h. La belle excursion promise pour l'après-midi tombe à la mer et faute d'avoir trouvé un site de débarquement propice, nous laissons les Falklands derrière nous, le flanc de l'austral cinglé au vent mauvais, direction la Géorgie du Sud..

8 mercredi 8 janvier Toujours en route vers la Géorgie La dépression qui nous harcelait nous a semés durant la nuit. Bonne nouvelle! Cette compagne de route, bien que plus fréquentable au matin, se rappelle encore à nous par quelques sautes d'humeur.

9 Houle, roulis et tangage accompagneront donc la causerie d'un de nos naturalistes sur un micro crustacé, agglutiné en milliards d'essaims, clé de voûte de la nourriture et de l'écosystème marin: le krill. Peut-être bientôt des "krillades" dans nos assiettes, vu sa richesse en oméga 3! Notre commandant nous annonce le franchissement imminent de la ligne de convergence des eaux, signal de l'arrivée dans les eaux polaires, comptez 1 petit degré! Mais cette fameuse île de Géorgie du Sud est encore à 24 heures de route... Patience! jeudi 9 janvier Jour de cérémonie Quelle récompense au réveil après 800 miles de navigation! Tableaux de glaciers et rochers peints entre ciel et mer aux couleurs intenses et teintes profondes. Quelle oeuvre d'artiste! Pureté virginale d'une nature sauvage. Froid intense et prégnant qui scie les doigts. On est en Géorgie, archipel subantarctique perdu dans le grand sud.

10 Salisbury Plain, c'est une plaine entière, mouchetée de manchots royaux à touche-touche, comme aucun peintre pointilliste n'aurait pu la reproduire. Spectaculaire!!! Pour profiter de la toile vivante, il faut progresser avec précaution parmi des otaries à fourrure, ici endormies, là en furie. Extraordinaire galerie de tableaux: sur fond de monts ou de mer, l'artiste a tracé au fusain des esquisses jaunes et noires et souligné de la pointe de son crayon à mine, le trait fin et délicat du contour d'un oeil, d'un bec, d'un pelage... Couleurs flamboyantes et courbes impériales pour une lignée d'exception: les manchots royaux. Notre Nicolas, impérial, nous ouvre grand les portes de ce royaume animal. Hélas, tout a une fin: même si la magie du lieu a suspendu le temps, le voilà bel et bien épuisé et il nous faut repartir. Notre zodiac est alors cerné par des manchots fous-fous, l'eau pullule de petites fusées noires qui jaillissent et plongent comme des bombes; les marionnettes terrestres aux allures clownesques se sont muées en torpilles qui godillent et se faufilent!

11 Un repas à peine avalé et nous voilà sur la grève de Fortuna Bay, parvis d'une cathédrale de plein air. Là, les otaries encadrent la foule de pèlerins manchots qui quittent la mer en processions. Empruntant les chemins d'eau qui sillonnent la gorge, ils remontent leur cours comme attirés par une hypothétique source mystique : anonymes pénitents blancs se mêlent aux capucins bruns et aux moines en chasuble noire et aube blanche. Nous suivons leur cérémonie en spectateurs ravis et photographes discrets. Que de palmes, que de palmes, ce n'est pourtant pas jour de Rameaux! Nouveau transfert éclair côté ouest de la grève. Pas le moment de s'attarder sur les joutes furieuses des pinnipèdes, juste le temps de se frayer un passage parmi leurs combats qui font rage, on s'élance à cent sur les traces du célèbre explorateur Sir Ernest Shackleton. Notre mission : franchir en 4 heures le col nous séparant de la baie de Stromness pour rentrer sains et saufs à bord de l'austral! Il est 21 heures et la nuit est déjà bien tombée! vendredi 10 janvier balnéaire ou baleinière?

12 Il est 5h30 et le jour est à peine levé lorsque nous mettons le pied sur l'île de Prion, normalement réservée aux scientifiques. C'est un privilège que de découvrir les albatros hurleurs au nid sur les tussocks (touffes herbeuses) Bien vite, nous appareillons, transis sous les rafales de vent et de neige qui balaient nos balustrades. Nous les ignorons pour l'heure sous notre couette douillette et réparatrice. Pas pour longtemps. Dans le brouillard qui se dissipe, se dessine un cirque montagneux aux contours dentelés tracés à l'encre de chine où se niche une baie aux teintes pastelles ; toute une palette de beige, blanc cassé, vert d'eau... même notre Austral y trouve sa place sur une mer étale. Image sépia du siècle dernier bien appropriée à notre visite de cette station baleinière de Grytviken. On a bien dit baleinière, parce qu'elle n'a rien de balnéaire! C'est en fait une bourgade industrielle, exploitée au siècle dernier, abandonnée en l'état. Ruines rouillées, carcasses de citernes et silos, squelettes d'usines et de machines, épaves et pontons rongés, le tout destiné à partir à vau l' eau... et plus à l'eau qu'à vau. L'âme des baleiniers flotte encore dans ce lieu étrange.

13 Au sol, dans une bouillasse immonde et nauséabonde de boue, neige et guano, des tas bruns, eux en parfait état de marche, rotent, pètent et grognent, et libèrent des fumets pestilentiels. Après des semaines en mer, la seule activité de ces éléphants de mer: bailler aux pétrels en vol, et s'extirper par reptation des immondices de leurs paillassons pour s'écrouler tels de gros mollassons. Quelques pas distraits... et le risque est grand de mettre le pied sur une otarie à fourrure fourrée dans les touffes d'herbe. ; Un dîner au soleil couchant, bien timide certes, mais généreux en lueurs orangées. samedi 11 janvier au bagne 4 heures du matin: le bagne pour les forçats d'ushuaïa. Condamnés aux photos forcées et à un safari effréné sur la plage de Gold Harbour. Bilan du labeur: 430 photos. Dont quelques-unes valent peut-être leur pesant d'or...

14 Comment vous décrire nos deux heures (eh oui, on a rabioté sur l'horaire et fait du travail volontaire) assis, agenouillés, couchés devant ces tas agglutinés d'éléphants de mer? Les manchots pourtant toujours royaux s'éclipsent d'eux-mêmes devant ces acteurs encombrants, imposants, envahissants, truculents. Corps à corps ondulants, masses grasses contre grosses saucisses graisseuses, têtes à queues à la volupté douteuse, serrés collés de slows visqueux, bâillements à décrocher les mâchoires à l'haleine fétide. De cette promiscuité collante se dresse périodiquement, comme les tentacules d'une hydre à cent têtes, des cous qui se toisent, se frottent et s'affrontent. Il faut dire que le mâle doit défendre en permanence un harem d'une cinquantaine de femelles. Enracinée, Mimi ne décolle plus, fascinée par tant de "grasse" et de graisse!

15 A bord, la rumeur assourdie montait déjà jusqu'à nous, mais sur place, quel tumulte assourdissant où se mixent les graves de vidange de tuyauteries et les aigües de cris stridents, basses des éléphants et altos des manchots pour une cacophonie sans nom! Plus discrets mais toujours à l'affût, des prédateurs zélés aux becs crochus feignent l'indifférence et rasent la foule, prêts à fondre sur un faible, un cadavre ou un oeuf égaré. Le rythme des forçats est insoutenable : revenir au navire, petit-déjeuner sur le pouce, décharger les photos, charger les batteries, courir aux conférences, écrire le journal, trier les images, repartir et revenir... Notre matinée avait commencé par aller tutoyer le pied d'un glacier en surfant sur la houle et se termine à midi par des macaronis, comprenez manchots macaronis, à l'aigrette jaune d'or. Pas de faute de goût au déjeuner: son thème sera l'italie. Au menu exploration, croisière à Cooper Bay donc, mais nous voilà plutôt travailleurs de la mer, arrosés par la bruine, aveuglés par la brume, secoués par les vagues, dans un cadre de failles et de rocs déchiquetés.

16 Courte trêve en cabine dans un état comateux en symbiose avec l'atmosphère cotonneuse qui enveloppe notre bateau d'un silence ouaté. Soudain, le voile se déchire et découvre à notre proue un petit bijou de fjord enneigé, fermé d'un magistral glacier. Mer émeraude scintillante d'éclats diamantés et sertie de gros diamants bleutés. Pure merveille saluée de deux coups de sirène par l'austral! Nous ne nous sommes pas éclipsés depuis 15 mn pour deux heures de soins réparateurs et de massages au spa que déjà nous sommes réclamés sur les ponts par le commandant. Motif : baleine franche australe aux flancs du navire. Figurez-vous que ce monstre trapu de 90 tonnes a décidé de nous tirer sa langue de 3 tonnes sous le nez pour filtrer son festin de krill. Dommage, on en verra les photos car on ne peut décemment sortir dans cette tenue! Quelle journée de forçats, sur le pont, de l'aube au crépuscule! Mais la Géorgie le valait bien. On la quitte, tous feux éteints comme chaque soir, pour prévenir l'échouage des oiseaux, avec l'espoir d'y avoir laissé le minimum de traces de notre passage. Car, qu'importe qu'elle soit britannique ou argentine, elle est l'écrin grouillant d'une vie sauvage sans aucun spécimen humain. Gardons-la pour longtemps encore aux otaries à fourrures, manchots royaux et autres, éléphants et léopards des mers, albatros, pipits et autres pétrels...

17 dimanche 12 janvier RAS ou presque On a failli faire une grasse matinée royale mais dès 9 heures, nos naturalistes nous appellent sur les ponts. Des geysers de 5 à 6 mètres de haut fusent de tous côtés, à un rythme soutenu. Notre route croise celle d'un troupeau d'une cinquantaine de rorquals qui broutent le plancton foisonnant dans les eaux australes. Toujours aussi difficile de capturer leur image! Journée littéraire pour les forçats au repos. Que vogue le navire! lundi 13 janvier Au coude à coude Au balcon pour observer les ceintures de glace des Orcades et nos premiers icebergs dès 4 heures du matin aux abords de l'île Monroe, puis boulets aux pieds, pardon bottes étanches, nous enfourchons nos pneumatiques gigotant. Nous voilà à raser icebergs et rochers striés pour surprendre nos premiers phoques léopards qui nous saluent mollement avant de retourner à leur sieste suspendue. Certains courageux s'ébrouent eux dans les lagons turquoise. Mais nous n'avons d' yeux maintenant que pour la multitude de manchots à jugulaire en colonies, qui, sur les promontoires rocheux, qui sur les pentes neigeuses abruptes, qui sur la calotte gelée des icebergs.

18 Au coude à coude et aile à aile, avec l'esprit grégaire de moutons, ils piétinent et piaffent d'impatience avant de prendre leur élan pour plonger en cascade les uns derrière les autres comme des dominos. A droite, à gauche, de part et d'autre, de ci de là, ça bondit et rebondit à la surface de l'eau autour du bateau. Le froid est vif au pied de ce gigantesque front de glace qui observe, du haut de ses 300 mètres, notre colonie de zodiacs chargés de parkas rouges et ses petits détachés de son flanc qui dérivent vers le large. Nous sommes conviés au grand salon pour "passer l'aspirateur", non pas sur la moquette, mais sur nos habits qui doivent être décontaminés une nouvelle fois pour prévenir des transferts d'une île à l'autre d'espèces non indigènes, biosécurité oblige. Un après-midi entier de récap et récup : tous nos naturalistes réunissent leurs talents pour approfondir nos observations animales, végétales et minérales. Activité en concurrence sérieuse avec notre manque de sommeil. Notre corps, ces temps-ci, navigue souvent entre deux eaux!

19 mardi 14 janvier le 6e continent La météo n'est pas au top; Mimi non plus d'ailleurs. Ca doit être la gastro du manchot, à force de humer le guano! 11h30 : éclaircies spasmodiques et vision panoramique d'une immensité blanche surlignant tout l'horizon. C'est la banquise, ourlant la péninsule antarctique et emprisonnant de-ci de-là quelques mastodontes blancs. L'attente se fait longue avant de fouler enfin le mythique 6e continent. On fait d'ailleurs durer le plaisir avec quelques détours à la poursuite d'un groupe d'orques en transit comme nous. A peine quittés ces monstres noirs et blancs, nous nous détournons une nouvelle fois pour du "encore plus gros" : un couple de baleines à bosse, qui, par un bond prodigieux et un salut de la queue devant les tabulaires, épate et appâte nos objectifs. Au programme, souffles puissants, nageoires bleutées, rostres squattés de crustacés, dos luisants, ailerons fendant l'onde argentée sous ce soleil inespéré de fin de journée.

20 Et là, devant nous, un paysage de falaises, de pitons rocheux et de glaciers, au front vertical et à la surface immensément plane. Ici, à Brown Bluff, nous visitons l'une des deux usines de fabrication d'icebergs tabulaires du continent! Géant! Programme cycle court : transfert rapide en zodiac vers la rive, lavage haute pression par brassées d'eau de mer, séchage express par vent catabatique et étendage sur la plage pour stabiliser les objectifs. L'odeur écoeurante du guano n'en disparaît pas pour autant et commence à donner à notre cabine une allure de manchotière. Tandis que des bandes écument les bords de mer et s'affrontent, manchots noirs contre manchots blancs et vice versa, les familles se tiennent à l'écart, les petits nichés contre le bourrelet graisseux entre les pattes des parents, prêts à quémander, becs levés, leur krill quotidien, régurgité de la panse maternelle. Montés en chaire, certains prêchent une foule de paroissiens bien dissipés. D'ailleurs, à la sortie de la grand messe, tout endimanchés, pardon "endimanchots", sous ce franc soleil, ils se précipitent tous d'une même patte à la plage. On dirait la Croisette, mais un jour de Mistral!

21 On a vraiment marché sur le 6e continent! De la cabine 618 et même du lit, en navigation dans l'antarctic Sound, on savoure encore à 22h ce décor en décalcomanie : l'immensité plane des glaces semble prendre la place des longues nuées blanches du ciel et vice versa. On ne sait plus où est le haut et où est le bas. On en perd le nord. Normal, on marche la tête en bas: on est au pôle sud! mercredi 15 janvier Jour de brume Sur le pont dès 5 heures pour une expédition à terre de 60 passagers, déposés sur la plage rectiligne de Bailey Head et récupérés en principe dans la caldera d'un volcan, tandis que le navire y entrera par le Soufflet de Neptune...Une pensée pour les premiers explorateurs qui n'ont vu revenir leur bateau que... deux ans plus tard! C'est l'île Deception ( c'est le mot anglais et il signifie "tromperie"). Il faut déjà réussir à débarquer car une houle traîtresse se fracasse sur la berge noire et pentue. Nos pilotes de zodiac, sacrifiés, en sortiront submergés! Pas deux manchotières semblables, celle-ci est incroyable! Visualisez : cent mille manchots répartis en colonies, les unes blotties dans les vallons, d'autres perchées sur des balcons terrasses, d'autres encore en surplomb d'à-pics vertigineux. Imaginez à présent des autoroutes à manchots surchargées aux heures de pointe, où une nuée de dos noirs croise des milliers de ventres blancs. Un flux continu, mouvant et dandinant de petits pas balancés et saccadés.

22 Entendez maintenant les sifflets en rafale de ces cous dressés, de ces becs pointés, de ces gosiers vissés et dévissés pour mieux s' égosiller puis cesser entre chaque couplet. Notre fine colonne de bipèdes rouges se fraye à peine un passage au sein de la manchotière pour se diriger vers les crêtes enneigées. Désolé, on était obligé! Nous progressons sur un cloaque brun et gluant de guano entassé, boueux, vaseux, saumâtre... et odorant, puis sur des dunes noires, de terre, de sable et de cailloux, entrecoupées de langues de neige elles-mêmes cendrées Heureusement que nos bottes sont brevetées tout terrain! D'ailleurs, rendons un hommage, à ce stade de nos expéditions, à nos tenues complètes: chaussettes pour 8000 mètres d'altitude, sous-vêtements en bouclette anti- transpiration, pantalons imperméables, gants chauffants et parka rouge, le désormais célèbre uniforme de la Compagnie du Ponant en expé. Ajoutez à cela le bonnet blanc de Mimi, au pompon en "peluche de bébé manchot", signe distinctif parmi les 299 passagers de l'austral (nombre précis, pour respecter les contingents autorisés en Antarctique, réduit à 100 à la fois par site, et parfois même 50.) Marcheurs hagards, presqu' égarés dans la nappe de brouillard, terre quasi... lunaire. On dévale les dernières pentes, en luge sur parka pour Jacques et une poignée d'imitateurs, et on déboule dans la baie de Whalers Bay, sur une bande de sable ébène, déserte, balayée de blizzard, dans une lumière blafarde où se dessinent peu à peu les vestiges d'une station baleinière norvégienne à l'abandon.

23 Ce ne sont que structures rouillées, bâtisses soufflées et éventrées, charpentes effondrées, portes béantes et fenêtres en plein vent. Sol jonché de planches en vrac, de carcasses de baleines éparses. On erre, devant et derrière, entre ces murs déserts; derrière, deux stèles solitaires. Côté terre, le désert lunaire. Sous la mer, le magma tout proche libère ces fumerolles brûlantes... ça y est, on l'a trouvée, notre station balnéaire! Pour un peu, on se baignerait! Chiche, Nicolas propose un bain pour demain. Cap ou pas cap? Gare au dernier piège : on sort de la caldera par le fameux soufflet, affichant trois cents mètres entre falaises, dont seul le tiers est navigable pour cause de hauts fonds. Pas le temps de souffler, que déjà des souffles d'orque s'échappent de la mer. Mais c'est un troupeau qui marsouine et on le laisse passer, tranquille. On nous fait miroiter un après-midi de glace : une navigation en zodiac à travers la baie de Sirva Cove, où s'accumulent les icebergs entre deux falaises de glaciers spectaculaires. Las, hélas, plus de contours au paysage qui nous entoure. La neige et la brume emmitouflent l'austral dans ce "détroit fantôme". On pourrait se mettre à douter qu'il y ait une issue comme le fit l'explorateur Gerlache, coincé dans le brash, dans ces eaux polaires inconnues, au milieu de ces monstres de glace. Tandis que le navire déchire le matelas de grawlers et rase, sur cet océan, de redoutables voyageurs à l'équilibre précaire, le moral des troupes est en berne à la passerelle. Mais voilà de quoi nous sortir de notre torpeur : certains de ces voyageurs des glaces en hébergent d'autres, comme ce phoque léopard à la peau luisante et noire, dans sa flaque rouge d'excréments de krill...tout heureux qu'il est de profiter pour sa pause d'un covoiturage paisible.

24 Mais nous serons plus excités encore par ce ballet de queues sous la neige qui redouble! Miracle de fin du jour : le soleil nous offre ses dernières lueurs, le continent ses flancs blancs, l'onde son flot d'écume et les baleines leurs derniers souffles. jeudi 16 janvier Apothéose du show et du froid Encore très tôt et encore les premiers, donc pionniers à Neko Bay pour de nouveaux pas sur le continent blanc. Quelques manchots à peine et un léthargique éléphant de mer nous incitent à prendre de la hauteur. La semelle lisse, Jacques patine, dans une poursuite inutile de son alpine Mimi. Assis à hauteur de glacier, nous percevons les craquements sourds des séracs, qui hésitent à franchir le grand saut pour entamer, avec éclats et fracas, leur nouvelle vie d'icebergs. Peut-être sont-ils eux-mêmes gelés d'effroi devant la vingtaine d'intrépides passagers, volontaires pour tenter l'expérience saisissante d'un bain polaire! (un tout petit degré) Avec moins de mérite, mais ça dépend par rapport à qui, Mimi prend son bain solitaire d'eau de mer antarctique... à 28 degrés...? dans la piscine! Quand, plus tard, nous croisons la route d'une vingtaine d'orques, leur chasse est déjà bien entamée: c'est une corrida sanglante, saignante et sanguinolente à souhait! La mise à mort terminée, les pièces de viande déchiquetées volent et virevoltent,

25 les tueurs sont repus et la cause est entendue. Le menu de leur festin restera une énigme; même nos naturalistes n'ont pu trancher l'épineuse question : banal repas de phoque ou rarissime festin de requin? Marche d'approche par le détroit de Gerlache, le long d'une cordillère de sommets et de sommets, et enneigés et glacés, à en crouler sous le poids accumulé de deux mille mètres de carapace blanche. Car c'est bien la cordillère des Andes qui, après avoir rampé sous l'océan, essaie d'émerger ici aux mêmes hauteurs, sans succès, car les lois de la pesanteur attirent irrésistiblement, en son coeur, le continent blanc sous l'océan. Ce n'était que l'antichambre. Moment d'exception. L'Austral entame sa procession dans le canal Lemaire. Un des paysages les plus magiques qu'il nous ait été donné de voir! Une succession de "Vallée Blanche" et "Mont Blanc" au bord d'une Méditerranée des grands jours! Intense!!!

26 Dans ce fabuleux écrin minéral, notre Austral n'était pas que beau! Sous un immense étendard bleu roi déployé sur les cimes, notre navire défile, fendant de sa proue le vent violent et le courant encre marine, léchant de ses flancs les tombées de crème glacée et les pieds bleuis de froid de géants noirs, écumant de sa poupe les flots blancs d'un sillage fugace. Et nous éblouis, nous acceptons d'être par le vent glacial, pincés, griffés et meurtris. Un virage serré et l'austral se pose en douceur sur un lagon turquoise avec ilots de roches plates, version Lavezzi en Antarctique.

27 Sortie artistique cet après-midi dans ce jardin de "fleurs de verre", "à regarder avec le coeur ", comme disait Paul Emile Victor, où nous musarderons sous les feux frisquets d'un soleil d'été. Nous pénétrons sur la pointe des pneumatiques dans cette galerie d'art à ciel ouvert... Sculptures de glace naturelles, mobiles et éphémères, aux artistes anonymes, qui rivalisent de créativité et d'originalité. Palais d'opale, fontaines d'eau cristalline, cascades de pampilles de Baccarat, cathédrales de cristal aux courbes façon Gaudi et aux vitraux bleu profond à la Matisse, éclats d'émeraude et d'opaline violine... Palais des mille et une lumières, pures, réfléchies, féeriques!!! C'était la baie de Pleneau, à deux pas de Port Charcot.

28 Aurons-nous pris les mêmes images ou pas que le photographe Pleneau quand il participa à l'expédition de Charcot? Et son vieux bateau "le Français" rebaptisé l'austral, qu'aurait-il pensé du nôtre? Attention : dernière occasion de voir des manchots, et qui plus est, au détail! A un, à deux, à trois, ils marchent en quête de pierres pour surélever les nids. Il faut construire et nourrir, car l'été va s'enfuir. Certaines de ces figurines de peluche miniatures, trop fragiles, ne pourront survivre. Et puis, les charognards sont là. Labbes ou pétrels, ils rôdent et tuent. Instant d'émotion : une maman tente de soustraire en vain le cadavre de son petit aux serres de ces impitoyables rapaces. Impuissante, elle baisse les ailes. En guise de révérence, pour quitter ce haut lieu, trois magistraux coups de sirène de notre paquebot. Ambiance festive!

29 vendredi 17 janvier Gardons le Cap Jour de retour : 1000 km à parcourir de la péninsule au Cap Horn. Pas d'angoisse : le redoutable Drake est annoncé peu agité. C'est le temps des récaps : chapeau bas à cette équipe de naturalistes, étonnants par leurs expériences de l'extrême, leur pratique du terrain, alliant pédagogie et compétence. Sur les coups de midi, Jacques poursuit de son objectif les damiers du Cap qui, eux, suivent le navire des jours de suite. Zigzags et sillages s'entrelacent dans les airs et dans les eaux. Le fait est connu des marins et des montagnards : face au manque d'activité, en fin de journée, il faut soutenir le moral des troupes grâce au cuisinier. Pas de souci: nous avons un élève de Veyrat et Bocuse. Excusez du peu! Nos grands chefs en plein désert polaire, quel décalage! N'empêche que ce soir, "soirée de l'au revoir" oblige, nous voilà tous endimanchotés!!!

30 samedi 18 janvier Terminus Au matin, notre salut respectueux de marin au Cap Horn, aux prises avec vagues et grains. On nous avait promis des dauphins : rien, mais on aurait mauvaise grâce à se plaindre, au nombre de chasses exceptionnelles vécues durant cette croisière, dans des eaux foisonnantes de vie, où des animaux quasi exterminés au début du siècle dernier, se laissent aujourd'hui approcher, puisque plus chassés. Avons-nous réellement eu tant de chance? Certes non! "Il n'y a pas de chance; la chance s'aide et se cultive, et la malchance s'appelle ici faute professionnelle", comme le soulignent les commandants du Ponant. Le Canal de Beagle, désormais familier, déroule ses rives boisées. A l'instar du pilote monté à bord dans les eaux argentines, des goélands en nuées nous escortent jusqu'à notre dernière bitte d'amarrage. Ushuaïa terminus : tout le monde descend... Un grand merci au commandant Patrick Marchesseau et à tous ceux qui, par leur travail, ont rendu ce voyage extraordinaire possible!

31 Epilogue Il y a plus d'un an, nous entamions notre tour du monde des glaces, un tour du monde de bas en haut et de haut en bas, des canaux chiliens au Groenland et du Grand Nord canadien à cette péninsule antarctique dont nous revenons aujourd'hui. Magnétisme des pôles disions-nous, fascination de l'extrême dirons-nous aussi. Car, cette fois, nous avons touché pour la première fois une terre vierge de présence humaine. A peine effleurée du haut de la péninsule, et pourtant magistrale, monumentale, phénoménale... UNIQUE pour l'intensité de la lumière, de la grandeur et de la vie. Mais déjà trop immense, trop beau, trop intense...à échelle d'homme... Comment imaginer voir le coeur de cet immense continent blanc, hostile à toute vie? Comment approcher l' EXTREME? Le sixième continent est celui du mystère... L'extrême atteint le Transcendant, le mystère de l'ici et de l'essence de TOUTE VIE. Voilà sans doute pourquoi, c'est, quelque part, un voyage MYSTIQUE : LE VOYAGE d' UNE VIE

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

Extraits d un carnet de route de mon voyage en Patagonie

Extraits d un carnet de route de mon voyage en Patagonie Manifestations-loisirs / Carnet de route Patagonie / extraits Page 1 / 7 Contenu : Patagonie ARGENTINE Glacier Perito Moreno / El Chalten Fitz Roy et Corre Torre Rédaction : Alain Krummenacher / entrepreneur

Plus en détail

Autoroute jusqu à Toulon N. 98 Hyères, La Londe-Les-Maures N 559 Le Lavandou, Cavalaire-Sur-Mer.

Autoroute jusqu à Toulon N. 98 Hyères, La Londe-Les-Maures N 559 Le Lavandou, Cavalaire-Sur-Mer. CAVALAIRE APPARTEMENT 5 PERSONNES Domaine de Garlande Résidence BONPORTEAU 83840 CAVALAIRE S/MER VOTRE CADRE DE VIE ********************** Logement situé au 1er étage du bâtiment 1. Il permet d accueillir

Plus en détail

Raid Glace et Feu Islande

Raid Glace et Feu Islande Raid Glace et Feu Islande 5 au 26 juillet 2016 Présentation : Le raid "Glace et Feu" commence par une traversée maritime au départ d Hirtshals au Danemark pour vous faire découvrir vos premières images

Plus en détail

VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS :

VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS : VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS : Tania Mouraud : Glamour-ing, 2000 C est un film vidéo qui montre un acteur de théâtre qui se maquille avant d aller sur scène. Ça se passe en Inde. L acteur

Plus en détail

Lire et comprendre 1

Lire et comprendre 1 Lire et comprendre 1 Faites place à Mini-Loup, indien des mers du Sud. Faites place à Mini-Loup, corsaire des mers du Sud. Faites place à Mini-Rat, corsaire des mers du Sud. L équipe tire et pousse la

Plus en détail

Séminaire OSPHARM. Au Costa Rica. Du DIMANCHE 17 au lundi 25 novembre 2013. 9 jours / 7 nuits

Séminaire OSPHARM. Au Costa Rica. Du DIMANCHE 17 au lundi 25 novembre 2013. 9 jours / 7 nuits Séminaire OSPHARM Au Costa Rica Du DIMANCHE 17 au lundi 25 novembre 2013 9 jours / 7 nuits 1 Le Costa Rica Merveilleux jardin tropical, blotti entre Caraïbe et Pacifique, le Costa Rica n en finit pas de

Plus en détail

ACCORD DES ADJECTIFS DE COULEUR Exercice d introduction

ACCORD DES ADJECTIFS DE COULEUR Exercice d introduction Exercice d introduction Testons tes connaissances. Sylvain le smiley nous décrit la voiture de ses rêves mais il semble éprouver quelques difficultés à l écrit. Entoure les adjectifs de couleur (il y en

Plus en détail

Les contes de la forêt derrière l école.

Les contes de la forêt derrière l école. Circonscription de Lamballe EPS cycle 1 Les contes de la forêt derrière l école. Une proposition de travail en EPS pour les enfants de petite et moyenne section, ayant comme thèmes Les déplacements, les

Plus en détail

Voyage au pays du sommeil

Voyage au pays du sommeil Service de prévention et d éducation à la santé - 2014 Voyage au pays du sommeil Séance 1 : Le soir à la maison 1- En GS, votre enfant à besoin de 11h de sommeil chaque nuit. Cependant, il existe des petits

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

Croisières d exploration

Croisières d exploration Croisières d exploration Amérique du Sud P atagonie - T erre de f EU - C AP H orn ARGENTINE - CHILI Glacier Pia Septembre 2011 - Avril 2012 Iguazú Santiago Buenos Aires Puerto Montt Bariloche Trelew El

Plus en détail

Un cri dans la nuit : «Je suis fatiguée de cette vie de grenier!»

Un cri dans la nuit : «Je suis fatiguée de cette vie de grenier!» Un cri dans la nuit : «Je suis fatiguée de cette vie de grenier!» Musette s est lassée. Sous son plancher, «cric, crac, croc», Des enfants grignotent, gigotent et se font des croques. Alors un matin, elle

Plus en détail

Qui mange quoi? Filtrer avec des fanons

Qui mange quoi? Filtrer avec des fanons Filtrer avec des fanons Malgré leur taille gigantesque, les baleines se nourrissent de petites proies : du krill ou des petits poissons qu elles piègent à travers leurs fanons. Ces «peignes» peuvent faire

Plus en détail

RENCONTRES EFFRAYANTES

RENCONTRES EFFRAYANTES RENCONTRES EFFRAYANTES Vampire ou loup-garou? Un frisson me saisit soudain, non pas un frisson de froid, mais un étrange frisson d angoisse. Je hâtai le pas, inquiet d être seul dans ce bois, apeuré sans

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer La petite poule qui voulait voir la mer Ecris les mots suivants au bon endroit : le titre l auteur - l illustration - l illustrateur - l éditeur Exercices couverture Décris la première de couverture. Que

Plus en détail

Grand Prix de Monaco À bord de L'Azamara Quest Nice, Portofino, Saint-Tropez, Monte-Carlo, Monaco 3 nuits à Nice et 4 jours de croisière

Grand Prix de Monaco À bord de L'Azamara Quest Nice, Portofino, Saint-Tropez, Monte-Carlo, Monaco 3 nuits à Nice et 4 jours de croisière Grand Prix de Monaco À bord de L'Azamara Quest Nice, Portofino, Saint-Tropez, Monte-Carlo, Monaco 3 nuits à Nice et 4 jours de croisière 18 au 26 mai 2014 Découvrez les beautés de la France, de l Italie

Plus en détail

Chapitre 2 : Premiers jours de boulot et le Connemara

Chapitre 2 : Premiers jours de boulot et le Connemara Chapitre 2 : Premiers jours de boulot et le Connemara Déjà une semaine en Irlande et pas mal de choses à raconter On commence tout d abord par nos impressions sur le travail à l irlandaise, on n a pas

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise.

Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise. Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise. Adoptez une position confortable, soit assise, soit couchée. Sentez votre corps se détendre à mesure qu une

Plus en détail

Les ILES ANGLO- NORMANDES -CHANNEL ISLANDS

Les ILES ANGLO- NORMANDES -CHANNEL ISLANDS UTL CAMBRAI AGENCE AVENTOUR FECHAIN DU 10 AU 14 MAI 2016 Les ILES ANGLO- NORMANDES -CHANNEL ISLANDS JOUR 1 : JERSEY «L île aux fleurs» 6H00 - Réunion des participants et départ en direction de ST MALO

Plus en détail

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE...

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... Éditions Mariko Francoeur Miguel Hortega IL Y A DES ANIMAUX? 1 Mon école est à Montréal, rue Berri. C est une belle école primaire toute faite de briques. En temps

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

Les monstres de là-bas

Les monstres de là-bas Les monstres de là-bas Hubert Ben Kemoun Hubert Ben Kemoun vit à Nantes sur les bords de la Loire. Il est l auteur de très nombreux ouvrages en littérature jeunesse, pour les petits comme pour les beaucoup

Plus en détail

Les repères de temps familiers

Les repères de temps familiers séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Les repères de temps familiers Je me repère dans le temps séance 1 A. Observe bien chacune de ces séries de deux photographies. À chaque fois, indique dans quel ordre elles

Plus en détail

aissez-vous choyer, en plein cœur de la nature.

aissez-vous choyer, en plein cœur de la nature. Arriver, entrer et vous retrouver chez nous comme chez vous! En passant par le lac de Tegernsee (sortie d'autoroute Holzkirchen), sans péage! De l aéroport de Munich: 1,5 heures, de l aéroport de Salzbourg:

Plus en détail

Le carnaval des oiseaux

Le carnaval des oiseaux Le carnaval des oiseaux Marie-Jane Pinettes et Jacques Laban Juillet 2001 1 Le carnaval des oiseaux A Camille, Margot et Théo 2 LE CARNAVAL DES OISEAUX Il y a longtemps, mais très, très longtemps, tous

Plus en détail

Brochure Séminaires & Evénements. Best Western Plus Excelsior Chamonix Hôtel & Spa ****

Brochure Séminaires & Evénements. Best Western Plus Excelsior Chamonix Hôtel & Spa **** Brochure Séminaires & Evénements Best Western Plus Excelsior Chamonix Hôtel & Spa **** Cet hôtel cosy vous accueille dans son petit cocon douillet en plein cœur de la nature. Blotti dans le cadre et la

Plus en détail

Niveau CEl CE2. Le grand dauphin ou dauphin souffleur Tursiops truncatus

Niveau CEl CE2. Le grand dauphin ou dauphin souffleur Tursiops truncatus Niveau CEl CE2 Le grand dauphin ou dauphin souffleur Tursiops truncatus INTRODUCTION: non un poisson. Le dauphin souffleur ou grand dauphin est un mammifère marin, et Comme tous les mammifères il suivantes

Plus en détail

Le jour et la nuit. Lecture : Le jour et la nuit, comment ça marche?, Collection les questions de Justine, BELIN

Le jour et la nuit. Lecture : Le jour et la nuit, comment ça marche?, Collection les questions de Justine, BELIN CE1 Le jour et la nuit Découverte du monde 3 séances Outils pour le PE : Le temps Cycle 2, Les dossiers Hachette de 2011. Education civique et découverte du monde, Cycle 2 Collection Magellan de 2008 La

Plus en détail

Lic. A5862. Voyage privé Madère Fly & Drive 8 jours / 7 nuits

Lic. A5862. Voyage privé Madère Fly & Drive 8 jours / 7 nuits Lic. A5862 Voyage privé Madère Fly & Drive 8 jours / 7 nuits Jour 1 arrivée Funchal (B) Arrivée à l aéroport de Funchal en fin de soirée. Prise en charge de votre voiture de location et direction vers

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

Liens entre la peinture et la poésie

Liens entre la peinture et la poésie Liens entre la peinture et la poésie Ophélie dans Hamlet Ophélie est un personnage fictif de la tragédie d Hamlet, une célèbre pièce de William Shakespeare. Elle partage une idylle romantique avec Hamlet

Plus en détail

Ça me panique, pas question de le nier. Mais c est ma seule carence, le dernier point encore sensible entre elle et moi, ce fait que, dès qu elle

Ça me panique, pas question de le nier. Mais c est ma seule carence, le dernier point encore sensible entre elle et moi, ce fait que, dès qu elle Ça me panique, pas question de le nier. Mais c est ma seule carence, le dernier point encore sensible entre elle et moi, ce fait que, dès qu elle commence sa crise d éternuements, il faut que je m arrache.

Plus en détail

Maroc. Du 14 au 22 février 2015. YogaTrek dans le massif du Saghro

Maroc. Du 14 au 22 février 2015. YogaTrek dans le massif du Saghro Maroc Du 14 au 22 février 2015 YogaTrek dans le massif du Saghro 1 semaine en pleine nature au cœur du Maroc! Se connecter à un autre environnement et se reconnecter à Soi... Allier la pratique du yoga

Plus en détail

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e 1O e 2O e 3O e La fleur du soleil : 4O e 5O e 6O e Originaire du Pérou et introduite en Europe à la fin du 17e siècle, le tournesol est une plante qui porte merveilleusement son nom puisqu elle se tourne

Plus en détail

Les 5 sens Maternelle et cycle 2

Les 5 sens Maternelle et cycle 2 Les 5 sens Maternelle et cycle 2 Objectifs Exemples de visites Propositions d exploitation en arts visuels Service Educatif du Musée de Saint-Lô Dany Jeanne Pourquoi un projet sur les sens? L approche

Plus en détail

Week-end Neige et Vapeur Sur le Mont Lozère

Week-end Neige et Vapeur Sur le Mont Lozère Week-end Neige et Vapeur Sur le Mont Lozère 2 Jours / 1 Nuit Du Samedi 31 Janvier au Dimanche 01 Février 2015 Du Samedi 14 au Dimanche 15 Février 2015 Possibilité d arriver le vendredi soir. Accueil Dispersion

Plus en détail

Qu est-ce qui différencie une bonne photo d une mauvaise? Trois éléments sont importants : La composition L éclairage La qualité et la résolution

Qu est-ce qui différencie une bonne photo d une mauvaise? Trois éléments sont importants : La composition L éclairage La qualité et la résolution PRENDRE DE MEILLEURES PHOTOS 101 Par Lesley Ouimet Rien de plus facile que de prendre une photo numérique, mais c est un peu plus difficile de prendre une bonne photo numérique. Qu est-ce qui différencie

Plus en détail

Les Allemands sont entrés en Moravie. Ils y sont arrivés à cheval, à moto, en voiture, en camion mais aussi en calèche, suivis d unités d infanterie

Les Allemands sont entrés en Moravie. Ils y sont arrivés à cheval, à moto, en voiture, en camion mais aussi en calèche, suivis d unités d infanterie 1 Les Allemands sont entrés en Moravie. Ils y sont arrivés à cheval, à moto, en voiture, en camion mais aussi en calèche, suivis d unités d infanterie et de colonnes de ravitaillement, puis de quelques

Plus en détail

Lecture - Episode 1. Le héros s appelle Rahor. Les Préhistos vivent dans le futur. Rohar adore la nouvelle grotte.

Lecture - Episode 1. Le héros s appelle Rahor. Les Préhistos vivent dans le futur. Rohar adore la nouvelle grotte. Lecture - Episode 1 Le héros s appelle Rahor. Les Préhistos vivent dans le futur. Rohar adore la nouvelle grotte. Oma veut retourner dans l ancienne caverne. Pierrette taille les pierres Rohar a peur du

Plus en détail

100 idées pour votre Bucket-list

100 idées pour votre Bucket-list Une Bucket List, c est quoi? La bucket-list est un formidable outil pour débuter les changements dans sa vie, j en ai déjà parlé sur le site, notamment ici, là et même encore là. En créant la formation

Plus en détail

Si c était une machine, ce serait un ordinateur génial pour voyager dans le temps et vers les autres continents.

Si c était une machine, ce serait un ordinateur génial pour voyager dans le temps et vers les autres continents. En classe, nous avons imaginé à quoi ressemblerait l école qui nous apprendrait à grandir heureux. Nous avons joué à «si c était» et improvisé, par ce jeu oral, autour du thème de l école de nos rêves

Plus en détail

Des espaces prestigieux pour des instants magiques

Des espaces prestigieux pour des instants magiques Des espaces prestigieux pour des instants magiques Vous recherchez un lieu d exception pour réunir vos collaborateurs ou vos partenaires, les Châteaux de la Drôme vous proposent le dépaysement et la richesse

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

Cahier d enquête. Suspect N 5. Reproduction interdite

Cahier d enquête. Suspect N 5. Reproduction interdite Cahier d enquête Suspect N 5 Reproduction interdite 1ère étape : dé découvrez votre suspect Le Gypaè Gypaète barbu À l aide du plan, trouvez le Gypaète barbu dans les expositions. Le Gypaète barbu est

Plus en détail

Faire part naissance coquelicot

Faire part naissance coquelicot Faire part naissance coquelicot Réf. : N001 - A partir de : 0,98 Ce faire part naissance est fantaisie. Le petit personnage fait un signe de silence. De petits motifs en formes de coquelicots rouge agrémente

Plus en détail

Raid Glace et Feu Islande

Raid Glace et Feu Islande Raid Glace et Feu Islande 2 au 20 aout 2016 Présentation : Le raid "Glace et Feu" commence par une traversée maritime au départ d Hirtshals au Danemark pour vous faire découvrir vos premières images d

Plus en détail

Qui mange qui? Objectif : Prendre conscience des nombreuses relations qui existent entre les êtres vivants et notamment les relations alimentaires.

Qui mange qui? Objectif : Prendre conscience des nombreuses relations qui existent entre les êtres vivants et notamment les relations alimentaires. Qui mange qui? Objectif : Prendre conscience des nombreuses relations qui existent entre les êtres vivants et notamment les relations alimentaires. Tous les êtres vivants ont besoin d énergie pour vivre,

Plus en détail

TOSSA DE MAR ITINÉRAIRES ET PARCOURS

TOSSA DE MAR ITINÉRAIRES ET PARCOURS FR OFICINA DE TURISME OFFICE DE TOURISME MUNICIPAL Avinguda del Pelegrí, 25 - Edifici La Nau 17320 Tossa de Mar Costa Brava Girona Spain Tel. +34 972 340 108 email: info@infotossa.com www.infotossa.com

Plus en détail

S ickness Impact Profile (SIP)

S ickness Impact Profile (SIP) Nom : Prénom : Date de naissance : Service : Hôpital/Centre MPR : Examinateur : Date du jour : Étiquettes du patient S ickness Impact Profile (SIP) Il présente le même problème de droit d auteur (pour

Plus en détail

1- EXT DUNE / JOUR. Derrière lui, une voix rententit: LA MERE (OFF) Vasco! Vasco regarde en arrière. LA MERE (OFF) Vasco! À table!!

1- EXT DUNE / JOUR. Derrière lui, une voix rententit: LA MERE (OFF) Vasco! Vasco regarde en arrière. LA MERE (OFF) Vasco! À table!! SCENARIO 1- EXT DUNE / JOUR Vasco, un jeune adolescent, est assis en haut d une grande dune. Le vent joue avec ses cheveux et soulève des amas de sable. Vasco regarde au loin. Devant lui s étend l océan

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE 2014/ 2015

FICHE TECHNIQUE 2014/ 2015 FICHE TECHNIQUE 2014/ 2015 Valide à partir du 01 nov 2014 au 31 oct 2015 PLAISIRS BALNÉAIRES! C est dans un cadre naturel immaculé et sur une des plus belles plages de l ile Maurice que vous êtes attendus

Plus en détail

Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet.

Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet. La liberté guidant le peuple Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet. L'insurrection populaire du 27, 28 et 29 juillet 1830, à Paris, renverse Charles X, dernier roi bourbon de France

Plus en détail

Jours et semaines. séquence 1 2. séance 1 Le jour, la nuit. séance 2 Les activités d une journée. séance 3 Une journée à l école.

Jours et semaines. séquence 1 2. séance 1 Le jour, la nuit. séance 2 Les activités d une journée. séance 3 Une journée à l école. séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Van GOGH, La nuit étoilée, Arles RMN (Musée d Orsay) / H. Lewandowski Jours et semaines séance 1 Le jour, la nuit. séance 2 Les activités d une journée. séance 3 Une journée

Plus en détail

Loin de mes yeux. Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière

Loin de mes yeux. Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière Loin de mes yeux Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière expérience une dimension unique. Voici un guide tout simple, une carte routière pour vous montrer les chemins

Plus en détail

beach L expérience balnéaire authentiquement mauricienne de la côte Est de l île, très connue pour son immense plage de sable fin

beach L expérience balnéaire authentiquement mauricienne de la côte Est de l île, très connue pour son immense plage de sable fin beach L expérience balnéaire authentiquement mauricienne de la côte Est de l île, très connue pour son immense plage de sable fin positionnement L Émeraude Beach Attitude fait face à l une des plus belles

Plus en détail

Classe patrimoine : CM1 M. GOULAY SOMMAIRE

Classe patrimoine : CM1 M. GOULAY SOMMAIRE Classe patrimoine : CM1 M. GOULAY SOMMAIRE La classe patrimoine du 8 au 12 octobre 2007 : Les thèmes et les journalistes jour après jour Lundi 8 octobre le matin : les rues et les maisons de la cité Plantagenêt.

Plus en détail

Lola. Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin. www.majuscrit.

Lola. Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin. www.majuscrit. Lola Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin www.majuscrit.fr www.majuscrit.fr Marcus Papa Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine

Plus en détail

RAPPORT D'ACCIDENT VÉHICULE D'AUTOMOBILE

RAPPORT D'ACCIDENT VÉHICULE D'AUTOMOBILE Gouvernement du Canada Government of Canada RAPPORT D'ACCIDENT VÉHICULE D'AUTOMOBILE N du véhicule Rapport confidentiel à l'intention de l'avocat-conseil en cas de litige Ministère Direction de l'accident

Plus en détail

«Les marchés de Noël à Prague»

«Les marchés de Noël à Prague» «Les marchés de Noël à Prague» 29 novembre au 6 décembre 2014 Programme 1 er Jour, Montréal - Zurich Départ en fin de journée sur un vol Swiss Airlines vers Zurich. Souper servi à bord. 2 e Jour, Zurich

Plus en détail

Colonie itinérante 2015

Colonie itinérante 2015 Colonie itinérante 2015 Ville de Pully Les Mosses - 09.03.2015 1 / 5 Qu est-ce qu une colonie itinérante? Il s agit de faire une colonie durant laquelle on marche tous les jours. On se déplace ainsi d

Plus en détail

SEMINAIRES. Déjeuner au restaurant de l hôtel pour apprécier les différentes saveurs de nos produits régionaux

SEMINAIRES. Déjeuner au restaurant de l hôtel pour apprécier les différentes saveurs de nos produits régionaux SEMINAIRES Catégorie Luxe 4 jours/ 3 nuits Programme : JOUR 1 Arrivée à l aéroport ou gare et transfert à Tignes Apéritif de bienvenue à l hôtel Déjeuner au restaurant de l hôtel pour apprécier les différentes

Plus en détail

tiert vue mer Ile de Noirmout au rd д l océ délices Une île aux charmes authentiques! Relaxation, extase et Tentes, logdes domaine-les-moulins.

tiert vue mer Ile de Noirmout au rd д l océ délices Une île aux charmes authentiques! Relaxation, extase et Tentes, logdes domaine-les-moulins. Ile de Noirmout tiert domaine-les-moulins.com VENDÉE - FRANCE Un é cr д nature au rd д l océ Tentes, logdes vue mer Une île aux charmes authentiques! Relaxation, extase et délices Un d om a e s s voitures,

Plus en détail

Séminaire 3 jours. Premier Jour

Séminaire 3 jours. Premier Jour Séminaire 3 jours PROGRAMME Premier Jour 12h00 : 12h30 : 14h00/14h30 : Arrivée au Crotoy, Typique petit port de pêche au Cœur de la Baie de Somme, «Seule plage du Nord exposée au sud» Déjeuner Fruits de

Plus en détail

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui Les chaises.' Ca a ete terrible, a l'ecole, aujourd'hui! Nous sommes arrives ce matin, comme d'habitude, et quand Ie Bouillon (c'est notre surveillant) a sonne la cloche, nous sommes alles nous mettre

Plus en détail

Croisière Les Fjords d Alaska MILLENIUM. de Croisières Celebrity

Croisière Les Fjords d Alaska MILLENIUM. de Croisières Celebrity Croisière Les Fjords d Alaska MILLENIUM de Croisières Celebrity Passage Intérieur - Ketchikan - Icy Strait Point - Juneau - Skagway - Glacier Hubbard - Seward du 23 au 30 mai 2014 1 er jour : Montréal

Plus en détail

ADIS, Barbezieux était une petite ville silencieuse et peu de voitures passaient boule-

ADIS, Barbezieux était une petite ville silencieuse et peu de voitures passaient boule- ADIS, Barbezieux était une petite ville silencieuse et peu de voitures passaient boule- J vard Chanzy; vers midi, quelques grands personnages pleins de recueillemeiit, le procureur Lanata, le président

Plus en détail

www.hoteldesevres.com

www.hoteldesevres.com Bienvenue au coeur de Paris Hôtel de Sevres Au cœur de Paris et de sa célèbre Rive Gauche, entre les quartiers mythiques de Saint Germain des Prés et Montparnasse, l'hôtel de Sèvres est un élégant hôtel

Plus en détail

Soirées de fin d année

Soirées de fin d année Soirées de fin d année entreprises SOIREES DE FIN D ANNEE ENTREPRISES Soirée Eco Camp Une soirée hors du commun dans un Camp de Tipis Lapons 100 % nature et découverte Un espace privatisé juste pour votre

Plus en détail

La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas

La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas Numéro 4 mai juin 2014 Au menu de votre gazette : 1. Les animations mises en place sur les temps de midi/2 et de pré et post-scolaire. 2. Les animations

Plus en détail

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré.

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Il faudrait que tu fasses ce voyage. Tout d'abord, tu ne travailleras pas et tu verras tes copains à longueur de journée. Puis, tu n'auras

Plus en détail

SÉMINAIRES D'EXCELLENCE ENTRE TERRE ET MER

SÉMINAIRES D'EXCELLENCE ENTRE TERRE ET MER SÉMINAIRES D'EXCELLENCE ENTRE TERRE ET MER UNE GAMME DE PRODUITS SUR MESURE PAR WATAIRWORLD, CAMARGUE LOISIRS & LE CATAMARAN LE PICARDIE II. WATAIRWORLD 3 PARTENAIRES D ÉVASION POUR DES JOURNÉES D EXCEPTION

Plus en détail

Prise en main par Guy BIBEYRAN Chevalier médiéval époque XIII / XIV siècle métal 75mm Atelier Maket Référence AM75-010 Sculpteur: Benoit Cauchies

Prise en main par Guy BIBEYRAN Chevalier médiéval époque XIII / XIV siècle métal 75mm Atelier Maket Référence AM75-010 Sculpteur: Benoit Cauchies Prise en main par Guy BIBEYRAN Chevalier médiéval époque XIII / XIV siècle métal 75mm Atelier Maket Référence AM75-010 Sculpteur: Benoit Cauchies Cette prise en main est destinée à ceux qui voudraient

Plus en détail

Séance 1 - Classe de 1 ère. Cours - Application Introduction à la typologie et à l analyse des figures de style

Séance 1 - Classe de 1 ère. Cours - Application Introduction à la typologie et à l analyse des figures de style Séance 1 - Classe de 1 ère Cours - Application Introduction à la typologie et à l analyse des figures de style I) Rappel définition d une figure de style A) Définition d une figure de style. - Le langage

Plus en détail

Variante : Accompagnés de leurs parents, la mariée & le marié sont heureux de vous convier à leur mariage et vous invitent

Variante : Accompagnés de leurs parents, la mariée & le marié sont heureux de vous convier à leur mariage et vous invitent Faire-part : page 1 à 4 Quelques citations dans le thème : page 4 Cartons d invitation à la noce : page 5 Remerciements : page 6 P Les apiers Zenchantés Mariage - Propositions de textes. Faire-part : Traditionnels

Plus en détail

GRAND SAINT BERNARD SAFARI EN ÉTOILE 2012

GRAND SAINT BERNARD SAFARI EN ÉTOILE 2012 NIVEAU / / / 6 JOURS DE SKI / 7 NUITS DIMANCHE AU DIMANCHE 1590 / PERSONNE GRAND SAINT BERNARD SAFARI EN ÉTOILE 2012 >> BASE À ORSIÈRES HÔTEL TERMINUS** + 1 NUIT À L HOSPICE DU GRAND ST BERNARD Nous avons

Plus en détail

Collection de photos échantillons

Collection de photos échantillons Collection de photos échantillons SB-800/600 Entrez dans le monde passionnant du Système d Eclairage Créatif de Nikon avec le SB-800/600. Les numéros de page se rapportent aux explications dans le manuel

Plus en détail

Bulletin d'information de la Confrérie St Hubert du Grand-Val

Bulletin d'information de la Confrérie St Hubert du Grand-Val Notr'Canard Bulletin d'information de la Confrérie St Hubert du Grand-Val Chers amis de la Confrérie St Hubert du Grand-Val, L'automne, est-ce la saison des chasseurs? La réponse est: non! Le chasseur

Plus en détail

Compréhension de lecture

Compréhension de lecture o Coche pour indiquer si les phrases sont es ou o Paul et Virginie sont assis sur des fauteuils très confortables. o Virginie a une robe à pois. o Paul boit un café fumant dans une tasse rouge. o Virginie

Plus en détail

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 480 tests Code de la route Jean-Luc Millard Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 Codoroute - Tendance & Repères S é r i e N 1 À la sortie de ce carrefour, je vais emprunter la rue la plus à gauche,

Plus en détail

Paris La Mer Trouville environ, en voiture à pédale

Paris La Mer Trouville environ, en voiture à pédale Paris La Mer Trouville environ, en voiture à pédale Aventure proposée par la Boussole affolée Départ du 12 e arrondissement le samedi 10 août 2013 à 10 heures. Résumé de la proposition de parcours : Proposition

Plus en détail

1575 pour Monsieur 1099 pour Madame

1575 pour Monsieur 1099 pour Madame MAURICE Casuarina Resort & Spa 1575 pour Monsieur 1099 pour Madame CES PRIX COMPRENNENT : les vols en classe éco (Q) avec Air Mauritius au départ de Bruxelles (TGV), les taxes d aéroport, l assistance,

Plus en détail

Marie Lébely. Le large dans les poubelles

Marie Lébely. Le large dans les poubelles Marie Lébely Le large dans les poubelles Prologue «La vitesse de conduction des fibres postganglionnaires est-elle du même ordre que celle des fibres nerveuses motrices du système nerveux somatique?» C

Plus en détail

HORIZON 2014. Croisière «Rivage Ibérique» Gibraltar-Casablanca Tanger Alicante Palamos. 8 jours / 7 nuits au départ de Marseille

HORIZON 2014. Croisière «Rivage Ibérique» Gibraltar-Casablanca Tanger Alicante Palamos. 8 jours / 7 nuits au départ de Marseille HORIZON 2014 Croisière «Rivage Ibérique» Gibraltar-Casablanca Tanger Alicante Palamos 8 jours / 7 nuits au départ de Marseille Départ le 11 mai et retour le 18 mai 2014 Votre itinéraire HORIZON 2014 «Rivage

Plus en détail

Mesdames, Messieurs, Bienvenue en Tarentaise -Vanoise

Mesdames, Messieurs, Bienvenue en Tarentaise -Vanoise Mesdames, Messieurs, Bienvenue en Tarentaise -Vanoise Re-découvrir une des régions touristiques les plus cotées et estimées de France, Randonner à la lisière ou dans le premier territoire en France classé

Plus en détail

NEWSLETTER AVRIL 2013 EDITION MOSELLE (57)

NEWSLETTER AVRIL 2013 EDITION MOSELLE (57) NEWSLETTER AVRIL 2013 EDITION MOSELLE (57) Nous sommes heureux de vous adresser votre Newsletter Passtime du mois d avril. Nous vous invitons également à consulter notre site internet www.passtime.eu pour

Plus en détail

Texte et photos Jean-Philippe Toussaint

Texte et photos Jean-Philippe Toussaint Texte et photos Jean-Philippe Toussaint Pascal Auger (de dos) et Jean-Philippe Toussaint. Autoportrait, Tokyo, 2005 Mardi 31 mai 2005 Pascal Auger vient d arriver à Tokyo, il me téléphone d une cabine

Plus en détail

PRÉSENTE. Alimentée par GUIDE DES CHAUFFEURS

PRÉSENTE. Alimentée par GUIDE DES CHAUFFEURS PRÉSENTE Alimentée par GUIDE DES CHAUFFEURS LA COURSE DU GRAND DÉFI PIERRE LAVOIE ÉDITION 2015 TABLE DES MATIÈRES Mission... 4 Contexte de l évènement... 4 Horaire... 5 La Course de nuit vendredi 8 mai...

Plus en détail

COLLEGE 10 CLASSE DE 3ème B TITRE DE LA NOUVELLE : «Un stylo, une vie»

COLLEGE 10 CLASSE DE 3ème B TITRE DE LA NOUVELLE : «Un stylo, une vie» COLLEGE 10 CLASSE DE 3ème B TITRE DE LA NOUVELLE : «Un stylo, une vie» J'ai cinquante-quatre ans, je me prénomme Will et je suis un passionné d'écriture. Je suis un écrivain. Aujourd'hui, si j'essayais

Plus en détail

PASS ARAN. Maison du Valier - Gite Eylie 9 h 25 mn Dénivelée +1642m -1582 m

PASS ARAN. Maison du Valier - Gite Eylie 9 h 25 mn Dénivelée +1642m -1582 m PASS ARAN Maison du Valier - Gite Eylie 9 h 25 mn Dénivelée +1642m -1582 m Maison du Valier 950m 0h Tél 05 61 01 01 01 Suivre vers le Nord le GR 10 (balisage rouge et blanc) qui remonte au parking pour

Plus en détail

La fonte des glaces fait-elle monter le niveau de la mer?

La fonte des glaces fait-elle monter le niveau de la mer? La fonte des glaces fait-elle monter le niveau de la mer? L effet de la fonte des glaces sur la variation du niveau de la mer est parfois source d erreur et de confusion. Certains prétendent qu elle est

Plus en détail

Donnons du sens à votre RENTREE!

Donnons du sens à votre RENTREE! Newsletter N 15 Septembre 2014 Biarritz Bordeaux Saint Sébastien Bilbao Bardenas Donnons du sens à votre RENTREE! L Eté a laissé son empreinte dans votre mémoire Revivez les lieux, les parfums, les saveurs

Plus en détail

Le Centre: Hue et Hoi An

Le Centre: Hue et Hoi An Le Centre: Hue et Hoi An Hué est sans conteste la capitale du Trung Bo, le Centre du Viêt Nam. Non loin de la Mer de Chine Méridionale, la ville est construite sur les rives de la Rivière des Parfums (Song

Plus en détail

3:HIKQNB=YU\^UU:?k@k@e@c@a;

3:HIKQNB=YU\^UU:?k@k@e@c@a; ARTRAVEL #42 Chamonix Courchevel Lugano Megève Méribel New York Paris Porto Rico Rovinj San Diego M 06314-42 - F: 7,90 E - RD BE / ES / GR / IT / LU / PO / Cont : 9.00 - A / DE : 9.90 - GB 8.20 - Suisse

Plus en détail

VOYAGE AU PAYS MAGIQUE DU PÈRE NOËL

VOYAGE AU PAYS MAGIQUE DU PÈRE NOËL VOYAGE AU PAYS MAGIQUE DU PÈRE NOËL À la rencontre du Père Noël 5 jours DÉPART SPÉCIAL Du 6 au 10 décembre 2015 Du dimanche 6 au jeudi 10 décembre 2015. Hôtel Harriniva ou Hôtel Jeris Avec un animateur-musicien

Plus en détail

L ÉNERGIE C EST QUOI?

L ÉNERGIE C EST QUOI? L ÉNERGIE C EST QUOI? L énergie c est la vie! Pourquoi à chaque fois qu on fait quelque chose on dit qu on a besoin d énergie? Parce que l énergie est à l origine de tout! Rien ne peut se faire sans elle.

Plus en détail

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage?

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage? Unité 4 : En forme? Leçon 1 Comment est ton visage? 53 Écoute, relie et colorie. 1. un œil vert 2. un nez rouge 3. des cheveux noirs 4. des yeux bleus 5. des oreilles roses 6. une bouche violette Lis et

Plus en détail

Galerie de photos échantillons SB-910

Galerie de photos échantillons SB-910 Galerie de photos échantillons SB-910 Ce livret présente différentes techniques du flash SB-910 et des exemples de photographies. 1 Fr Franchissez un cap dans l univers de l éclairage créatif Révélez les

Plus en détail