STAGE PILOTAGE ET ASCENDANCE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "STAGE PILOTAGE ET ASCENDANCE"

Transcription

1 STAGE PILOTAGE ET ASCENDANCE L idée de créer de ce stage est venu d un constat : bon nombre de pilote ne sentent pas suffisamment en confiance sous leur voile pour partir en cross ou voler dans des conditions thermiques soutenues, mais intéressante pour le vol de distance. C est donc pour redonner confiance aux pilotes et leur donner les moyens techniques de voler en conditions thermiques même forte que ce stage a été pensé. Ce stage a pour objectifs : L apprentissage du domaine de vol d un parapente en milieu aménagé. L apprentissage du HORS domaine de vol en milieu aménagé. L application des méthodes de actif en situation réelle : le vol thermique. DEROULEMENT DU STAGE Ce stage de cinq jour va combiner deux types, donc deux types de sites : Le milieu aménagé (site de montmin) Le vol thermique en local à proximité de montmin (sites principaux : le semnoz, le grand bornand, planfait, etc.) Emploi du temps de base du stage Jour Matin Après midi Lundi Vérification du secours Tour de table Vol(s) d évaluation Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Jour de réserve Vérification du gonflage dans le vent et/ou vol d évaluation en thermique Cours théorique actif de mise en application de mise en application ou repos de mise en application thermique plaisir / cross Débriefing

2 Logistique La logistique pour ce stage est la même que pour un stage SIV : Deux moniteurs, dont un avec une qualification SIV. Camion avec boule de traction. Bateau et «capitaine» du bateau. 8 pochettes étanches pour les radios élèves. Tableau blanc dans le camion + Velléda Salle de briefing pour accueil et cours théorique CONTENU PEDAGOGIQUE Les différents éléments Vol d évaluation Vol en Vol thermique de mise en application Cour théorique sur le actif et les incidents de vol Vol d évaluation Ce vol doit mettre en place une situation simple où l élève montre ses capacités d engagement, ses qualités de s, ainsi que son niveau dans la progression type de ce stage. Exercice Aptitudes à évaluer Tangage en vol droit retour en vol équilibré Amplitude (engagement) Qualité de la sortie (active ou passive) Niveau dans la progression Deux tours de retour en vol Idem équilibré (dans les deux sens) Vol avec une oreille virage sellette Niveau dans la progression équilibre / mobilité sellette 1 tour de inversion du sens de Finesse et coordination dans le rotation sellette/commandes sur la mise en virage Niveau dans la progression actif aux commandes

3 Vol en Suite au vol d évaluation, le moniteur situera l élève dans la progression suivante et lui proposera les exercices adaptés à son niveau. PILOTAGE DU TANGAGE C est la première étape dans l apprentissage du de son aile, et à mon sens la plus importante. Le de cet axe est d ailleurs un pré requis pour le vol en thermique dans les stages auxquels je participe. Approche et objectifs Limiter les abatées et apprendre à ne pas freiner en ressource (risque de décrochage dynamique). Gérer la vitesse de son aile. Garder une aile rapide et maniable en toutes conditions, tout en évitant les faibles incidences dues aux abatées et à la turbulance (fermetures frontales). Les exercices mis en place pour atteindre ces objectifs Création du tangage en vol droit. Création du tangage en vol droit et gestion de l abatée. Création du tangage en virage (2 tours de 360 / inclinaison faible ou forte). Sortie bras hauts. Gestion de l abatée. Amorces de vrilles. Virages dynamiques : coordination du roulis et du tangage. Gonflage statique sans visuel sur la voile. Vol en conditions thermiques et cheminement. Cheminement accéléré. Voltige pendulaire : Wing-over, 360 asymétriques, inversions Les thèmes des cours théoriques ou des briefings associés Pré requis théoriques : Forces appliquées sur un parapente Angles : incidence, assiette, calage Mécavol : les actions aux commandes. Sous incidences / Sur incidences : les conséquences. Pilotage du tangage. Le vol en turbulence : les rafales, les thermiques.

4 EQUILIBRE ET ACTIONS SELLETTE L équilibre dans la sellette est le deuxième point le plus important du. Si le pilote se laisse faire, il risque un départ en rotation suite à une fermeture. De plus, l action sellette est primordiale pour obtenir un virage homogène avec un minimum d action commande. Les sensations transmissent par la sellette constituent la majeure partie des informations sur la masse d air. A haut niveau, il est nécessaire de diminuer au maximum les actions aux commandes pour ne pas perturber la voile, et il est important de voler plutôt défreiné pour conserver de la vitesse et de la maniabilité en toute condition. A partir de cela, la majorité des informations sur la masse d air proviennent de la sellette. Le but de la progression, présentée ci-après, est de développer le et les sensations sellette de l élève. Les bases ainsi acquises lui permettront de faire évoluer son vers une gestuelle visant à laisser voler son aile à une bonne vitesse, en toute situation. Approche et objectifs Obtenir une mise en virage homogène. Réagir activement dans le transfert de poids afin de rester équilibré dans la sellette. Commencer à prendre des informations pertinentes sur la masse d air à partir des mouvements de la sellette. Réagir activement par rapport aux informations sur la masse d air afin de mieux l exploiter. (Exemple en thermique : insister du coté qui se lève pour mettre l aile en virage dans le noyau). Utiliser la sellette pour maintenir le cap voile fermée. Optimiser les transitions en ne pilotant qu à la sellette. (Exemple : se laisser «tomber» légèrement dans la sellette pour cheminer dans la meilleure masse d air). Les exercices mis en place pour atteindre ces objectifs Modification du réglage ventral pendant le vol et mise en virage. Maintient de cap et mise en virage avec une oreille fermée Création du roulis uniquement à la sellette et arrêt. Wings. Vol en turbulences faibles avec ventrale élargie. Vol thermique. Programme du siv sur les fermetures asymétriques. Transitions et cheminement avec ventrale élargie et commandes bras hauts. Voltige pendulaire : Wing-over, 360 asymétriques, inversions

5 Les thèmes des cours théoriques ou des briefings associés Pré requis théoriques : Forces appliquées sur un parapente Angles : incidence, assiette, calage Mécavol : le virage en parapente / réglage ventrale. Vol en thermique : les sensations sellette. Réaction aux fermetures asymétriques. PILOTAGE ACTIF AUX COMMANDES Le actif aux commandes est le troisième point de la progression. J entends par actif le fait de savoir utiliser les commandes pour : Modifier le plus efficacement possible sa trajectoire ( exemple : resserrer ou élargir un 360 en thermique sans sortir du virage ). réagir correctement au changement d incidence ou au décrochage ( anticiper les fermetures, reconnaître et éviter le départ en négatif ). Le but de cette progression est de permettre à l élève d acquérir et d exploiter les sensations qu il ressent dans les commandes pour d une part, éviter les incidents de vol décrits ci-dessus, et d autre part, pour affiner les actions de. Il est nécessaire que le de l élève tende vers un minimum d amplitude et un maximum d anticipation, et ce pour ne pas perturber l écoulement et conserver le maximum de vitesse. Approche et objectifs Obtenir des virages sans roulis ni tangage parasite. Obtenir différents rayons de virage. Connaître la plage de vitesse du parapente. Savoir modifier le rayon et l inclinaison du virage. Reconnaître le point zéro (fin de la garde des commandes) et acquérir des sensations de changement d incidence. Enrouler un thermique : élargir, resserrer, réagir aux changements d incidence (réagir aux petites fermetures du bout d aile) Enrouler un thermique avec un régime de vol adapté et plutôt rapide (plus de maniabilité). Anticiper les fermetures et les mouvements de tangage parasites. Reconnaître la sensation de départ en négatif, de la phase parachutale aux commandes et du décrochage.

6 Les exercises mis en place pour atteindre ces objectifs Mise en virage sellette puis commande. Freinage symétrique / exploration de la plage de vitesse. Effectuer des virages avec différents rayons. Virage 360 en sablier (2 tours larges 2 tours serrés 2 tours larges ; sans sortir du virage) Gonflage et contrôle statique de l aile. Vol au point zéro en turbulence faible. Garder une tension constante dans les commandes. Exploitation des ascendances thermiques. Départ en négatif en vol droit / en virage. (quart de tour de vrille maximum) Recherche de phase parachutale aux commandes. Maintient en phase parachutale (si le décrochage est maîtrisé). Voltige aux basses vitesses : marche arrière, décrochage, hélicoptère... Les thèmes des cours théoriques ou des briefings associés Pré requis théoriques : Forces appliquées sur un parapente Angles : incidence, assiette, calage Mécavol : les actions aux commandes. Mécavol : les différents régimes de vols. Mécavol : Incidence et effort aux commandes. (sur et sous incidences) Vol en turbulence : les rafales. Thermique : anticipation des fermetures. Le vol thermique de mise en application Ce vol est une mise en pratique des principes travaillés le matin. Par exemple, si la séance du matin est le travail du tangage, le vol de l après-midi aura pour consigne de limiter au maximum les abatées de leur voile. D une manière générale on essayera de faire voler les élèves le plus longtemps possible d une part, et on les poussera à se concentrer sur une action, une sensation travaillée et identifiée le matin. Les objectifs des vols correspondront aux objectifs décrits plus haut. Le cours théorique sur le actif Voici les différents points à aborder pendant ce cours. Rappels de base Rappel sur les forces aérodynamiques et les angles. L action des commandes sur l aile Le vol équilibré

7 Sur et sous-incidences : causes et conséquences Les rafales Fermetures et décrochages Cas particulier : le thermique Le actif : piloter l incidence de son aile pour garder un vol équilibré Piloter le tangage pour garder l aile au-dessus de la tète. Garder une aile rapide et manœuvrant en toute situation Le actif : réagir aux fermetures asymétriques L équilibre à la sellette pour conserver un cap Ressentir les changements d incidence grâce à la sellette Le actif : anticiper les fermetures et les départs en négatif Le point zéro (fin de la garde des commandes) Réagir à un changement d incidence sur une demi-aile Garder une tension constante Conclusion Questions diverses CONCLUSION Ce stage a pour but d attirer les élèves vers un apprentissage du en école. Ils apprendront à voler en thermique avec une meilleure sécurité active. Ce stage n est en aucun cas un stage de voltige, mais la voltige peut être un moyen d apprendre à mieux voler en ascendance.

Pilotage en parapente. Essais de formalisation

Pilotage en parapente. Essais de formalisation Pilotage en parapente Essais de formalisation L enseignement du parapente a une certaine tendance à mettre la charrue avant les bœufs : En effet la mode et l image de l activité ont pour effet de pousser

Plus en détail

PRESENTATION LA SPIRULINE. Le sac de portage. Les élévateurs. Les trims* (cf schema)

PRESENTATION LA SPIRULINE. Le sac de portage. Les élévateurs. Les trims* (cf schema) importantes, ce qui offre une grande précision dans le pilotage. Le pilote s adapte rapidement aux vitesses de vols supérieures et cela devient vite un réel plaisir de pilotage. La Spiruline s adresse

Plus en détail

SPEEDFLYING LITTLE CLOUD

SPEEDFLYING LITTLE CLOUD www.airetaventure.com SPEEDFLYING LITTLE CLOUD 01 À quoi ça sert? 02 Différences avec un parapente classique de taille plus importante 03 Incidents de vol et pilotage adapté 04 Comment choisir sa taille,

Plus en détail

* fermeture le lendemain

* fermeture le lendemain MOIS DE JANVIER 2011 Samedi 1 01h35 08h43 14h09 21h14 Dimanche 2 02h41 09h42 15h15 22h09 Lundi 3 03h38 10h32 16h10 22h56 Mardi 4 04h26 11h15 16h57 23h37 Mercredi 5 05h07 11h54 17h37 *00h14 Jeudi 6 05h45

Plus en détail

Livret d'accompagnement stage de pilotage parapente de Cycle 1

Livret d'accompagnement stage de pilotage parapente de Cycle 1 Ici le nom et les coordonnées de votre école ou de votre club Livret d'information : stage de pilotage de Cycle 1 ICI le logo de votre école ou de votre club Approfondissement des techniques de gonflage

Plus en détail

Manuel d'utilisation. Yaris

Manuel d'utilisation. Yaris Manuel d'utilisation Yaris BIEN VENUE DANS L'UNIVERS SOL Nous vous félicitons pour l acquisition de votre nouveau parapente, et nous vous souhaitons des vols agréables sous votre nouvelle SOL YARIS! SOL

Plus en détail

1- Durant votre vol, vous entrez dans un thermique. Décrivez, par un schéma simple, l incidence sur votre voile.

1- Durant votre vol, vous entrez dans un thermique. Décrivez, par un schéma simple, l incidence sur votre voile. QUESTIONS OUVERTES POUR LE BREVET DE PILOTE CONFIRME, SUR LES THEMES «Mécanique de vol/aérodynamique», «réglementation/espace aérien», «météo/aérologie», «pilotage». Les questions liées au brevet de pilote

Plus en détail

NANO Manuel d'utilisation - Français. Merci de lire ce manuel avant d utiliser la NANO.

NANO Manuel d'utilisation - Français. Merci de lire ce manuel avant d utiliser la NANO. NANO Manuel d'utilisation - Français Merci de lire ce manuel avant d utiliser la NANO. Merci Merci d avoir choisi la NANO. Nous sommes certains que cette voile de Speedflying vous procurera de merveilleux

Plus en détail

Merci pour votre confiance. MENTOR 4 Elle donne plus _3 _FR

Merci pour votre confiance. MENTOR 4 Elle donne plus _3 _FR Manuel _FR _2 _3 _FR Merci pour votre confiance Merci beaucoup d avoir choisi une voile NOVA. Nova est synonyme de produits innovants, techniquement sophistiqués, et de qualité élevée. Votre parapente

Plus en détail

ecole de pilotage m.r.p

ecole de pilotage m.r.p ecole de pilotage m.r.p 1ere ecole de pilotage rallye d aquitaine moniteurs diplomes d etat Vous serez encadré par des pilotes professionnels, moniteur de pilotage dîplomé d Etat mention «Rallye. nombre

Plus en détail

Le ski à l'école. Réalisé par les CPC E.P.S. de Moselle. Février 2008

Le ski à l'école. Réalisé par les CPC E.P.S. de Moselle. Février 2008 Le ski à l'école Réalisé par les CPC E.P.S. de Moselle 1 «Les Activités Physiques de Pleine Nature, par leur possibilité de réinvestissement, constituent un terrain privilégié pour la mise en œuvre de

Plus en détail

CONTENTS. Manuel (FR) 2 > 20. Materiaux 21. Diagramme des Suspentages 22. Diagramme des Élévateurs 23. Technical Specifications 23

CONTENTS. Manuel (FR) 2 > 20. Materiaux 21. Diagramme des Suspentages 22. Diagramme des Élévateurs 23. Technical Specifications 23 Manuel CONTENTS Manuel (FR) 2 > 20 Materiaux 21 Diagramme des Suspentages 22 Diagramme des Élévateurs 23 Technical Specifications 23 v1.3 Nov 2014 OZONE GLIDERS 1258 Route de Grasse, 06620, Le Bar sur

Plus en détail

Club Nautique de Lancieux - Kitesurf

Club Nautique de Lancieux - Kitesurf Club Nautique de Lancieux - Kitesurf Centre Nautique de Lancieux Un encadrement performant Le Centre Nautique de Lancieux, labellisé FFVL, sera votre partenaire privilégié dans votre apprentissage du kitesurf.

Plus en détail

REGIE DU PORT DE PLAISANCE DE LA ROCHELLE

REGIE DU PORT DE PLAISANCE DE LA ROCHELLE REGIE DU PORT DE PLAISANCE DE LA ROCHELLE Fonctionnement des écluses et passerelles des bassins Bassin des Yachts Bassin des Chalutiers Portes Passerelles Portes Passerelles - 3H30 Arrivée de l'agent de

Plus en détail

1. ORGANISME DE FORMATION 2. PRÉROGATIVES

1. ORGANISME DE FORMATION 2. PRÉROGATIVES 1. ORGANISME DE FORMATION Les formations et examens «Pilote Initiateur Bateau» sont organisés et mis en œuvre par les Ligues régionales, dans le respect du cahier des charges élaboré par la commission

Plus en détail

LES LOIS PHYSIQUES APPLIQUÉES AUX DEUX-ROUES : 1. LA FORCE DE GUIDAGE

LES LOIS PHYSIQUES APPLIQUÉES AUX DEUX-ROUES : 1. LA FORCE DE GUIDAGE LES LOIS PHYSIQUES APPLIQUÉES AUX DEUX-ROUES : 1. LA FORCE DE GUIDAGE 2. L EFFET GYROSCOPIQUE Les lois physiques qui régissent le mouvement des véhicules terrestres sont des lois universelles qui s appliquent

Plus en détail

Document réalisé par :

Document réalisé par : Ce document permet de situer le niveau des élèves en fin de module d apprentissage. Il peut être aussi utilisé pendant les séances d apprentissage pour aider à mesurer les acquisitions. Il donne des indications

Plus en détail

Effectif : 6 étudiants Cours septembre 2011 PRE-RENTREE Jeudi 8. Cours octobre 2011 SEMAINE 1 Lundi 17 Mardi 18 Jeudi 20. Cours Novembre 2011

Effectif : 6 étudiants Cours septembre 2011 PRE-RENTREE Jeudi 8. Cours octobre 2011 SEMAINE 1 Lundi 17 Mardi 18 Jeudi 20. Cours Novembre 2011 Effectif : 6 étudiants Cours septembre 2011 PRE-RENTREE Jeudi 8 Cours octobre 2011 SEMAINE 1 Lundi 17 Mardi 18 Jeudi 20 SEMAINE 2 Lundi 24 Mardi 25 SEMAINE 3 Lundi 31 Cours Novembre 2011 Mardi 1er SEMAINE

Plus en détail

PROGRAMME FORMATION EPREUVE PROPULSION «BALLET»

PROGRAMME FORMATION EPREUVE PROPULSION «BALLET» PROGRAMME FORMATION EPREUVE PROPULSION «BALLET» Logique : développer et perfectionner les qualités de propulsions selon les exigences d un ballet. Parcours de 50m. Support musical et chorégraphique de

Plus en détail

En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau.

En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau. En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau. Introduction Que l'on travaille assis ou debout, le manque de mouvement lié à une posture statique prolongée peut, à la longue,

Plus en détail

Si vous avez besoin d informations complémentaires, votre revendeur, votre école ou l un d entre nous chez OZONE restons à votre disposition.

Si vous avez besoin d informations complémentaires, votre revendeur, votre école ou l un d entre nous chez OZONE restons à votre disposition. Manual zone vous remercie d avoir choisi de voler sous une Buzz PWR L équipe OZONE, constituée de passionnés de vol libre, se consacre à la fabrication d ailes agiles, d une maniabilité très caracté-

Plus en détail

AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée

AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée Pour aborder ce travail, les élèves doivent avoir acquis au minimum le test N 3 départemental Possibilité de travailler

Plus en détail

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN La fatigue visuelle figure souvent au premier plan parmi les manifestations physiques ressenties par les utilisatrices

Plus en détail

Livret de formation et d évaluation

Livret de formation et d évaluation MONITORAT FÉDÉRAL Livret de formation et d évaluation Photo NOM : Prénom : _ Option(s): Largage d élèves en ouverture automatique. Suivi d élèves en vidéo chute. École de Parachutisme : NOM : Cachet de

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE XP 12

DOSSIER TECHNIQUE XP 12 DOSSIER TECHNIQUE XP 12 I) Descriptif des éléments principaux Aile XP 12 a) Caractéristiques Surface 12,5 m2 Profil Double surface 90% Envergure 9,2 m Allongement 7,36 Longueur 3,1 m Poids 46 kg Dossier

Plus en détail

La mécanique sous le capot

La mécanique sous le capot La mécanique sous le capot L ergonomie Comment éviter et diminuer les TMS aux membres supérieurs Pourquoi vos articulations vous font-elles souffrir? De nombreux travailleurs souffrent de troubles musculo-squelettiques

Plus en détail

EPS ADAPTEE. Cycle terminal : N1 et N2 APSA : Tennis de table

EPS ADAPTEE. Cycle terminal : N1 et N2 APSA : Tennis de table EPS ADAPTEE Cycle terminal : N1 et N2 APSA : Tennis de table Modalité de pratique : 1 CYCLE de 7 séances de 2h00. Les élèves inaptes sont intégrés au groupe classe ou groupe adapté Situation support caractéristique

Plus en détail

LA PUISSANCE DES MOTEURS. Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile?

LA PUISSANCE DES MOTEURS. Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile? LA PUISSANCE DES MOTEURS Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile? Chaque modèle y est décliné en plusieurs versions, les différences portant essentiellement sur la puissance

Plus en détail

PROGRAMME DEVELOPPEMENT EPREUVE PROPULSION «BALLET»

PROGRAMME DEVELOPPEMENT EPREUVE PROPULSION «BALLET» 3 sept 2009 PROGRAMME DEVELOPPEMENT La validation de l épreuve «Propulsion» implique la validation de deux parties d épreuve : propulsion «ballet» et propulsion «technique». La nageuse ayant validé une

Plus en détail

POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER?

POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER? POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER? Il faut s'échauffer pour: être en sécurité dès le début : une activité physique progressivement plus intense est indispensable pour ne pas mettre son coeur, ses artères, ses

Plus en détail

Mémento de l instructeur de pilote de planeur

Mémento de l instructeur de pilote de planeur Mémento de l instructeur de pilote de planeur Fiches pédagogiques du pilotage et du vol à voile élémentaire Centre national de vol à voile Saint-auban Edition janvier 2013 SOMMAIRE Structure de la leçon...page

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PREPARATOIRE AU TELETRAVAIL. Introduction. Renseignement concernant l agent

QUESTIONNAIRE PREPARATOIRE AU TELETRAVAIL. Introduction. Renseignement concernant l agent QUESTIONNAIRE PREPARATOIRE AU TELETRAVAIL Introduction Ce questionnaire a pour objectif de permettre à l agent et à son hiérarchique direct de préparer en concertation la mise en œuvre du télétravail à

Plus en détail

Nom Prénom :... Mon livret de stage

Nom Prénom :... Mon livret de stage Nom Prénom :..... Mon livret de stage 1. Présentation Tuteur de stage : NOM et Prénom: Fonctions dans l entreprise : Téléphone et poste : Stagiaire NOM et Prénom : Né(e) le : Stage effectué du au Professeur

Plus en détail

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail.

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. Introduction Chers lectrices et chers lecteurs, Adopter toujours les mêmes positions, notamment

Plus en détail

Le 31 octobre 2011, un Renault Trafic emprunte tranquillement et furtivement des petits chemins détournés, de la commune du Bugey.

Le 31 octobre 2011, un Renault Trafic emprunte tranquillement et furtivement des petits chemins détournés, de la commune du Bugey. ETUDE DU CAS N 1 Le 31 octobre 2011, un Renault Trafic emprunte tranquillement et furtivement des petits chemins détournés, de la commune du Bugey. A un croisement, les deux occupants sont contrôlés par

Plus en détail

Pour faire un vol d initiation, apprendre à piloter ou pratiquer le vol à voile, près de 170 clubs vous accueillent sur le territoire français.

Pour faire un vol d initiation, apprendre à piloter ou pratiquer le vol à voile, près de 170 clubs vous accueillent sur le territoire français. Pour faire un vol d initiation, apprendre à piloter ou pratiquer le vol à voile, près de 170 clubs vous accueillent sur le territoire français. - 1 - Une enquête a été réalisée auprès des 170 associations

Plus en détail

Maison de l Enfant et des Découvertes 4 avenue Aristide Briand 27000 Evreux.

Maison de l Enfant et des Découvertes 4 avenue Aristide Briand 27000 Evreux. Maison de l Enfant et des Découvertes 4 avenue Aristide Briand 27000 Evreux. Heures d ouverture pour le public : Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h Téléphone Fax 02 32 33 47 39 02 32 33 71

Plus en détail

Formation Pilote Privé Hélicoptère PPL(H) Private Pilote Licence Helicopter

Formation Pilote Privé Hélicoptère PPL(H) Private Pilote Licence Helicopter Formation Pilote Privé Hélicoptère PPL(H) Private Pilote Licence Helicopter Age minimum : pour effectuer le 1 er vol solo : 16 ans révolus, pour obtenir le brevet 17 ans révolus. Aptitude médicale : délivrée

Plus en détail

Stage de Speed riding

Stage de Speed riding Stage de Speed riding Vous voulez voler, toujours voler, été comme hiver? Essayez une nouvelle glisse! Animés par Sandie Cochepain, championne du monde de parapente, Yohan Estève, Cyrilde Pinard, Championne

Plus en détail

RASSEMBLEMENT DES MONITEURS DE VOL LIBRE 2007 COMPTE RENDU.

RASSEMBLEMENT DES MONITEURS DE VOL LIBRE 2007 COMPTE RENDU. RSSEMBLEMENT DES MONITEURS DE VOL LIBRE 2007 Lundi 15 octobre ccueil à partir de 9 heures u fil des 3 journées plus de 60 personnes représentant une trentaine de structures, le syndicat, des élus fédéraux

Plus en détail

Dès que le manteau neigeux s y prête. Sur groupe constitué ou engagement, réservation une semaine à l avance minimum.

Dès que le manteau neigeux s y prête. Sur groupe constitué ou engagement, réservation une semaine à l avance minimum. Stage de Speed riding Vous voulez voler, toujours voler, été comme hiver? Essayez une nouvelle glisse! Animés par Sandie Cochepain, championne du monde de parapente, Yohan Estève, Cyrilde Pinard, Championne

Plus en détail

Théorie et pratique de l'échauffement

Théorie et pratique de l'échauffement Théorie et pratique de l'échauffement D'une manière générale, les élèves (non pratiquants dans les clubs sportifs et même certains d'entre eux pendant les cours d'eps) n aiment pas s'échauffer. En effet,

Plus en détail

ÉLÉMENTS OBLIGATOIRES

ÉLÉMENTS OBLIGATOIRES ÉLÉMENTS OBLIGATOIRES GRADE 7 - SOLO - SENIOR 1. 2. 3. 4. ÉLÉMENTS PÉNALITÉ DE 0,5 1 POINT EXÉCUTION (Aucune pénalité) À partir d une position verticale faire un tour complet ; dans la direction opposée,

Plus en détail

Groupes d age : Junior (18 ans et moins), Senior et Open (tous ages)*

Groupes d age : Junior (18 ans et moins), Senior et Open (tous ages)* Grade 7 Information Générale Niveau Étoile complété : Super Étoile 5 Groupes d age : Junior (18 ans et moins), Senior et Open (tous ages)* Habiletés de compétition : Junior Grade 7 ou Open Étoile 1 Super

Plus en détail

DÉFINIR L EXCELLENCE

DÉFINIR L EXCELLENCE Vous vous apprêtez à utiliser l amortisseur le plus réglable sur le marché. Les amortisseurs Cane Creek Double Barrel (DBcoil) et DBair constituent la quintessence du système d amortissement haute performance.

Plus en détail

LIVRET DE FORMATION DES ENSEIGNANTS DE LA CONDUITE AUTOMOBILEET DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE

LIVRET DE FORMATION DES ENSEIGNANTS DE LA CONDUITE AUTOMOBILEET DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE Brevet pour l exercice de la profession d enseignant de la conduite automobile et de la sécurité routière (B.E.P.E.C.A.S.E.R.) LIVRET DE FORMATION DES ENSEIGNANTS DE LA CONDUITE AUTOMOBILEET DE LA SÉCURITÉ

Plus en détail

- Au contact gauche, le lanceur bascule sa ligne d épaules en abaissant et fixant son coude gauche à la hanche (1), il entame le face avant.

- Au contact gauche, le lanceur bascule sa ligne d épaules en abaissant et fixant son coude gauche à la hanche (1), il entame le face avant. Former un jeune lanceur de javelot : cultiver le paradoxe! Le lancer de javelot est tout à fait remarquable tant visuellement que par les données biomécaniques et balistiques. Rythme, explosivité et souplesse

Plus en détail

CAP EST LAGOON RESORT

CAP EST LAGOON RESORT 2014 DEVELOPPER Son LEADERSHIP pour dépasser les situations conflictuelles et conduire efficacement le changement LES J 13/V 14/S 15 ET V 21/S 22 NOVEMBRE 2014 PENDANT 5 JOURS DANS UN CADRE REPOSANT ET

Plus en détail

Cours IV Mise en orbite

Cours IV Mise en orbite Introduction au vol spatial Cours IV Mise en orbite If you don t know where you re going, you ll probably end up somewhere else. Yogi Berra, NY Yankees catcher v1.2.8 by-sa Olivier Cleynen Introduction

Plus en détail

CHECK-LIST F150 M F-GAQC. Aéroclub Saint Dizier - Robinson VISITE EXTERIEURE VISITE PRE-VOL EXTERIEURE. Dans le hangar

CHECK-LIST F150 M F-GAQC. Aéroclub Saint Dizier - Robinson VISITE EXTERIEURE VISITE PRE-VOL EXTERIEURE. Dans le hangar Dans le hangar VISITE EXTERIEURE CHECK-LIST F150 M F-GAQC 2 purges essence... Niveau huile... Verrière, fenêtres... Sur le parking Essence... Barre de manœuvre... Effectuées Entre FULL et 2 cm en dessous

Plus en détail

Ergonomie Poste de Travail de Bureau

Ergonomie Poste de Travail de Bureau La prévention santé pour chacun Ergonomie Poste de Travail de Bureau Céline Jouve Ostéopathe Pierre-Jean Gallo CSL42 A l époque, on ne perdait pas de temps avec l ergonomie. POSITION 1. Réglage de la chaise

Plus en détail

21 à 25 personnes 2 x 3 tours 6 580 2 x 4 tours 6 885 2 x 5 tours 7 188 2 x 6 tours 7 492

21 à 25 personnes 2 x 3 tours 6 580 2 x 4 tours 6 885 2 x 5 tours 7 188 2 x 6 tours 7 492 CHALLENGE STAGE HACKER 2 SERIES 1/2 Journée (matin ou après-midi) Exclusivité sur l une de nos 4 bases Hacker en France en asphalte compétition - 2 tours de découverte en passager sur berline sportive

Plus en détail

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT LE STRETCHING 1 Maryse BECKERS LEDENT Maryse LEDENT est licenciée en éducation physique (ULg, prom. 1991). Elle occupe actuellement les fonctions d assistante dans le service de pédagogie des activités

Plus en détail

Formation continue des enseignants escrime Niveau 1

Formation continue des enseignants escrime Niveau 1 Formation continue des enseignants escrime Niveau 1 L IFFE, en lien avec la FFE et son Département du Haut-Niveau et de la Vie Sportive, propose un stage de formation continue s adressant aux enseignants

Plus en détail

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES 8.1 Principes généraux de conditionnement C est un fait bien connu que les joueurs en excellente forme physique sont moins susceptibles de subir des blessures.

Plus en détail

Articulaction Exercices pour le dos et le cou

Articulaction Exercices pour le dos et le cou Articulaction Exercices pour le dos et le cou Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour le dos et le cou Les

Plus en détail

Préparation à la pratique

Préparation à la pratique Debout, Préparation à la pratique Frotter le visage Pour faire circuler l énergie Taper sur tout le corps (2 fs) pour réchauffer le corps pour réveiller le Yang, même l après midi après la sieste pour

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION MODE D EMPLOI ALT 600 MODE D EMPLOI ALT 600 FABRICANT DE MATERIEL SCENIQUE

MANUEL D UTILISATION MODE D EMPLOI ALT 600 MODE D EMPLOI ALT 600 FABRICANT DE MATERIEL SCENIQUE 1. Présentation. FABRICANT DE MATERIEL SCENIQUE MANUEL D UTILISATION La société ASD est spécialisée dans la conception et le développement de systèmes de levage spécifique à l environnement du spectacle

Plus en détail

Confort et sécurité au volant Réglage du siège du conducteur en 10 étapes

Confort et sécurité au volant Réglage du siège du conducteur en 10 étapes Confort et sécurité au volant Réglage du siège du conducteur en 10 étapes Les chauffeurs de camions, de bus, de cars, d engins de chantier et de véhicules utilitaires passent de nombreuses heures au volant.

Plus en détail

Manuel d utilisation. Liftkar MTK 190 Liftkar MTK 310-B. Mise à jour: 01/2011 sous réserve de modifications

Manuel d utilisation. Liftkar MTK 190 Liftkar MTK 310-B. Mise à jour: 01/2011 sous réserve de modifications Manuel d utilisation Liftkar MTK 190 Liftkar MTK 310-B Mise à jour: 01/2011 sous réserve de modifications fr Inhaltsverzeichnis 1. Gamme des produits...3 2. Particularités techniques...3 3. Cher utilisateur

Plus en détail

Découverte du pilotage automobile

Découverte du pilotage automobile Découverte du pilotage automobile 89 sur FP-Racing.fr 45 prix remisé Grâce à notre découverte du pilotage, le stagiaire découvre l'automobile sous un nouveau 3 tours de baptêmes glisse avec un pilote au

Plus en détail

CYCLE DE FORMATION 2014-2015

CYCLE DE FORMATION 2014-2015 Intitulé de la formation Intervenir au quotidien auprès de personnes avec autisme Public Parents d enfants présentant un trouble du spectre autistique ; professionnels intervenant auprès de personnes présentant

Plus en détail

En cyclo cross il y a certaines particularités au niveau du matériel, j analyse point par point ces différences.

En cyclo cross il y a certaines particularités au niveau du matériel, j analyse point par point ces différences. Le matériel En cyclo cross il y a certaines particularités au niveau du matériel, j analyse point par point ces différences. Le cadre Le cadre est spécifique pour cette discipline avec une hauteur de boite

Plus en détail

Check-list F 150 L Vitesses en Noeuds F-BOGE AERO CLUB DE L'ACQ

Check-list F 150 L Vitesses en Noeuds F-BOGE AERO CLUB DE L'ACQ Check-list F 150 L Vitesses en Noeuds F-BOGE AERO CLUB DE L'ACQ Les actions encadrées en bleu et/ou écrites sur fond bleu en caractère normal doivent être exécutées de mémoire (utiliser le cas échéant

Plus en détail

ROULER EN AVANT ROULER EN AVANT ROULER EN AVANT

ROULER EN AVANT ROULER EN AVANT ROULER EN AVANT Placer une gommette sous un banc. Départ allongé sur le ventre. But : Regarder la gommette en roulant. Lâcher un ballon sur le plan incliné. Glisser et rouler. But : Pour tourner en avant et rouler comme

Plus en détail

DYNAMIQUE DE GROUPE et EFFICACITE COLLECTIVE

DYNAMIQUE DE GROUPE et EFFICACITE COLLECTIVE DYNAMIQUE DE GROUPE et EFFICACITE COLLECTIVE CONTENU Journée 1 matin : Communication et efficacité de travail de groupe. - Approche de la communication en groupe et de ses effets sur les modes de participation,

Plus en détail

Utiliser un tableau à double entrée «Question de caractère»

Utiliser un tableau à double entrée «Question de caractère» «Question de caractère» 16-31 Niveau 3 Entraînement 1 Objectifs Applications (eemples) Matériel Consignes Remarques Transferts possibles (eemples) Individualisation Oui. S'entraîner à se repérer et à prendre

Plus en détail

Vu la circulaire n 2033-134 du 8 septembre 2003 relative aux modalités d accueil en milieu professionnel des élèves mineurs de moins de seize ans :

Vu la circulaire n 2033-134 du 8 septembre 2003 relative aux modalités d accueil en milieu professionnel des élèves mineurs de moins de seize ans : CONVENTION RELATIVE A L ORGANISATION DE SEQUENCE D OBSERVATION EN MILIEU PROFESSIONNEL DANS LE CADRE DE L OPERATION «BRAVO LES ARTISANS de Charente-Maritime» Vu la circulaire n 2033-134 du 8 septembre

Plus en détail

LE PERMIS DE CONDUIRE «G»

LE PERMIS DE CONDUIRE «G» LE PERMIS DE CONDUIRE «G» 1. Le permis de conduire «G» Désormais, un permis de conduire spécifique est exigé pour la conduite des tracteurs agricoles et forestiers et du matériel mobile agricole. Il s

Plus en détail

En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr

En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr twitter.com/routeplussure Délégation à la sécurité et à la circulation routières Place des Degrés Tour Pascal B 92055 LA Défense Cedex DSCR - AVRIL 2013 -

Plus en détail

Emploi du temps Élémentaires JEAN-ZAY

Emploi du temps Élémentaires JEAN-ZAY Emploi du temps Élémentaires 2 JEAN-ZAY ÉMILE-ZOLA NOS ÉCOLES S ORGANISENT POUR NOS ENFANTS Afin d offrir à nos enfants des journées plus régulières et équilibrées, la ville des Mureaux a souhaité mettre

Plus en détail

Education Thérapeutique (ETP)

Education Thérapeutique (ETP) Education Thérapeutique (ETP) Enfant diabétique type I Marie Caron Infirmière puéricultrice référente en éducation thérapeutique Maryse Tamburro Cadre puéricultrice Centre initiateur de pompes à insuline

Plus en détail

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A06C0204 OUVERTURE D UNE PORTE DE SOUTE AU DÉCOLLAGE

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A06C0204 OUVERTURE D UNE PORTE DE SOUTE AU DÉCOLLAGE RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A06C0204 OUVERTURE D UNE PORTE DE SOUTE AU DÉCOLLAGE DU BOEING 727-227 C-GJKF EXPLOITÉ PAR KELOWNA FLIGHTCRAFT AIR CHARTER LTD. À REGINA (SASKATCHEWAN) LE 13 DÉCEMBRE 2006

Plus en détail

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Faire des étirements pour améliorer la flexibilité Aperçu de la trousse Les exercices d étirement font partie intégrante

Plus en détail

FORMATIONS HYGIENE ET SECURITE PRINTEMPS 2015

FORMATIONS HYGIENE ET SECURITE PRINTEMPS 2015 FORMATIONS HYGIENE ET SECURITE PRINTEMPS 2015 CES STAGES D INITIATION À L HYGIÈNE ET À LA SÉCURITÉ vous sont proposés par les Services Hygiène et Sécurité de l Université Pierre et Marie Curie et du CNRS

Plus en détail

Repenser l organisation du temps scolaire Corinne Azélie, Marc Zanoni et vous Vallon Pont d Arc, 3 février 2015

Repenser l organisation du temps scolaire Corinne Azélie, Marc Zanoni et vous Vallon Pont d Arc, 3 février 2015 Repenser l organisation du temps scolaire Corinne Azélie, Marc Zanoni et vous Vallon Pont d Arc, 3 février 2015 Que pensez-vous? De vos nouveaux rythmes : Du point de vue des enseignants? 2 points positifs

Plus en détail

ZA SUD - RUE PASCAL - 14700 FALAISE - Tél. 02 31 40 80 50 - Mobile 06 30 99 78 77 Mail : info@dynapneu.fr - Site : www.dynapneu.fr

ZA SUD - RUE PASCAL - 14700 FALAISE - Tél. 02 31 40 80 50 - Mobile 06 30 99 78 77 Mail : info@dynapneu.fr - Site : www.dynapneu.fr LeTélégonflage ZA SUD - RUE PASCAL - 14700 FALAISE - Tél. 02 31 40 80 50 - Mobile 06 30 99 78 77 Mail : info@dynapneu.fr - Site : www.dynapneu.fr LeTélégonflage Qu est est-ce que le TELEGONFLAGE? C est

Plus en détail

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol 3 Le stretching 1. Définition Le stretching, traduction anglaise pour étirement est une technique de préparation du corps, de maintien ou de remise en forme basée sur l amélioration des amplitudes articulaires

Plus en détail

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 LANCER EN ROTATION lancer d anneaux FONDAMENTAUX Tenir l engin en pronation (paume vers le bas) Lancer avec tout le corps Les lancers en rotation

Plus en détail

Nos Bureaux. Nos CIRCUITS TERRE. Horaires STANDARDS. www.drive-session.com. Nos stages s effectuent en semaine /WE / Jours fériés

Nos Bureaux. Nos CIRCUITS TERRE. Horaires STANDARDS. www.drive-session.com. Nos stages s effectuent en semaine /WE / Jours fériés Nos Bureaux Adresse Drive Session 16-18 rue de l hermite Batiment B / Bureau 103 33520 BRUGES Contact Horaires STANDARDS Du lundi au jeudi : de 13h45 à 18h45 Le vendredi : de 13h45 à 17h30 Tel. 05.56.44.78.50

Plus en détail

VELO AU CYCLE III. Bois de Boulogne, face au jardin d acclimatation. Dès le 12 octobre 2009

VELO AU CYCLE III. Bois de Boulogne, face au jardin d acclimatation. Dès le 12 octobre 2009 VELO AU CYCLE III L animation pédagogique : L animation est proposée à l ensemble des enseignants de Paris dans le cadre du Plan Académique de Formation 2009 / 2010. Le financement de l animation est pris

Plus en détail

PTAC*? + PTAC*? > 4250 Kg

PTAC*? + PTAC*? > 4250 Kg TARIFS TTC 2014 Formation B96 PTAC*? + PTAC*? > 3500 Kg et (> 750 kg 3500 kg) 4250 Kg (Catégorie B) Permis B(e) PTAC*? + PTAC*? > 4250 Kg (Catégorie B) (> 750 kg 3500 kg) * Code F2 de la carte grise B96

Plus en détail

CIRCUIT de Lurcy-Levis 25 avril 2015

CIRCUIT de Lurcy-Levis 25 avril 2015 CIRCUIT de Lurcy-Levis 25 avril 2015 Le Voxan Club de France organise une journée circuit afin de permettre à ses adhérents et leurs amis de s essayer avec leur moto aux joies du pilotage. - Objet de cette

Plus en détail

QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs

QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs GUIDE ADMINISTRATIF QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs - Guide administratif Vous

Plus en détail

Casse Du câble de Lève Vitre Electrique:

Casse Du câble de Lève Vitre Electrique: Guillaume Mabile Le 14 Avril 2004 A Toul Casse Du câble de Lève Vitre Electrique: Localisation, causses et réparation de la panne : Un jours où je me promenais au volant de ma Z en referment la vitre électrique

Plus en détail

Trucs & Astuces de Coach Altius (Préparation avant un entraînement en natation)

Trucs & Astuces de Coach Altius (Préparation avant un entraînement en natation) Trucs & Astuces de Coach Altius (Préparation avant un entraînement en natation) L échauffement et l activation sont primordiaux avant d entreprendre un entraînement quelconque, dans ce cas-ci la natation.

Plus en détail

Nicolas GILLES CTS/R HMFAC MPY nicolas.gilles@drjscs.gouv.fr

Nicolas GILLES CTS/R HMFAC MPY nicolas.gilles@drjscs.gouv.fr Nicolas GILLES CTS/R HMFAC MPY nicolas.gilles@drjscs.gouv.fr DIAGNOSTIC Discipline Olympique consistant à soulever une charge la plus lourde possible au dessus de soi par rapport à unadversairedanssacatégoriedepoids

Plus en détail

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert DISQUE DUR Le sujet est composé de 8 pages et d une feuille format A3 de dessins de détails, la réponse à toutes les questions sera rédigée sur les feuilles de réponses jointes au sujet. Toutes les questions

Plus en détail

Fiche d inscription aux stages

Fiche d inscription aux stages Fiche d inscription aux stages Nous vous remercions de compléter la fiche de renseignements et de lire et signer les conditions générales. Fiche de stage à compléter : 135 122 150 135 180 162 140 126 135

Plus en détail

Jeux de ballons à l école Unité d apprentissage jeux de ballons

Jeux de ballons à l école Unité d apprentissage jeux de ballons Direction des sports Jeux de ballons à l école Unité d apprentissage jeux de ballons Cycle 2 Document pédagogique élaboré par E.Reig E.T.A.P.S de la Direction des Sports de la ville de joué lès Tours 2011

Plus en détail

Découvrez ce que votre enfant peut voir

Découvrez ce que votre enfant peut voir 23 Chapitre 4 Découvrez ce que votre enfant peut voir De nombreux enfants qui ont des problèmes de vue ne sont pas totalement aveugles. Ils peuvent voir un peu. Certains enfants peuvent voir la différence

Plus en détail

Programmer l E.P.S. Que proposer pour varier les activités sur l ensemble du cycle?

Programmer l E.P.S. Que proposer pour varier les activités sur l ensemble du cycle? Programmer l E.P.S. Comment assurer la continuité des apprentissages sur le cycle 3, sur l ensemble de la scolarité primaire? Que proposer pour varier les activités sur l ensemble du cycle? Le plan d action

Plus en détail

Physique. interaction pneu-chaussée facteurs liés à l adhérence calcul de la distance de freinage

Physique. interaction pneu-chaussée facteurs liés à l adhérence calcul de la distance de freinage Physique 45 L adhérence des pneus objectif disciplinaire : interaction pneu-chaussée facteurs liés à l adhérence calcul de la distance de freinage objectif sécurité routière : oinformer l élève sur l importance

Plus en détail

MOTORISATION DIRECTDRIVE POUR NOS TELESCOPES. Par C.CAVADORE ALCOR-SYSTEM WETAL 2013 10 Nov

MOTORISATION DIRECTDRIVE POUR NOS TELESCOPES. Par C.CAVADORE ALCOR-SYSTEM WETAL 2013 10 Nov 1 MOTORISATION DIRECTDRIVE POUR NOS TELESCOPES Par C.CAVADORE ALCOR-SYSTEM WETAL 2013 10 Nov Pourquoi motoriser un télescope? 2 Pour compenser le mouvement de la terre (15 /h) Observation visuelle Les

Plus en détail

De découvrir ses possibilités corporelles aux activités gymniques au sol et aux agrès GYMNASTIQUE

De découvrir ses possibilités corporelles aux activités gymniques au sol et aux agrès GYMNASTIQUE De découvrir ses possibilités corporelles aux activités gymniques au sol et aux agrès GYMNASTIQUE 65 Cycle 1 Les programmes de l école Compétences de l élève Les activités - adapter ses déplacements à

Plus en détail

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT Page 17 ÉTIREMENTS SÉCURITAIRES Les étirements augmentent graduellement l élasticité des muscles et l amplitude des mouvements articulaires. Après la période de retour au

Plus en détail

Conseils pour les personnes âgées qui achètent un véhicule

Conseils pour les personnes âgées qui achètent un véhicule Types de véhicules La taille du véhicule relève d un choix personnel. Certains aînés se sentent plus en sécurité dans un véhicule plus lourd, alors que d autres considèrent que les petites voitures sont

Plus en détail

The Over-60 Research Unit UCSF 2007 adaptation en français en 2013

The Over-60 Research Unit UCSF 2007 adaptation en français en 2013 The Over-60 Research Unit UCSF 2007 adaptation en français en 2013 Adaptée par Amandine Capber Titulaire d'un Master 2 recherche, étudiante en Master 2 professionnel Neuropsychologie et Psychopathologie

Plus en détail

Simulation 3D en image de synthèse (SIM)

Simulation 3D en image de synthèse (SIM) ASIMCO école www.asimco.ch 2014-2015 page 39 Simulation 3D en image de synthèse (SIM) Cours : 3D Studio MAX & Photoshop Modélisation, rendu et photomontage - NIVEAU 1 PUBLIC CIBLE Architectes en bâtiment

Plus en détail