PROGRAMME DÉFI STR PRÉSENTATION DES CHANGEMENTS. OBJET : Programme DEFI STR Modifications au programme, septembre 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROGRAMME DÉFI STR PRÉSENTATION DES CHANGEMENTS. OBJET : Programme DEFI STR Modifications au programme, septembre 2014"

Transcription

1 PROGRAMME DÉFI STR PRÉSENTATION DES CHANGEMENTS DESTINATAIRES : EXPÉDITEUR : CLUBS STR Christine Paquin, Antoine Vallières DATE : Septembre 2014 OBJET : Programme DEFI STR Modifications au programme, septembre 2014 Bonjour, Le programme Défi étant maintenant bien implanté depuis plusieurs saisons, il était devenu pertinent de procéder à quelques modifications pour améliorer le programme et en bonifier le contenu. Vous trouverez ci-dessous un descriptif des principales modifications. VOLET TRAMPOLINE Défi 1 - De l'arrêt: 5 sauts droits prise de hauteur (pieds dépassent la tête) Ce mouvement a été ajouté pour inciter les entraîneurs à travailler la hauteur avec leurs athlètes, et ce, dès leur début de carrière. Pour recevoir tous ses points, les pieds de l'athlète doivent être à une hauteur supérieure à sa tête lorsqu'il est debout sur la toile. Ce critère est donc proportionnel à la grandeur (et à l'âge, bien souvent!) du participant. Défi 2 - (3x) Position push-up, ventre, position push-up Ce mouvement a été déplacé au Défi 2, puisque les objectifs du mouvement (qui était de bien utiliser l'extension des genoux pour favoriser l'enclenchement de la rotation nécessaire à une éventuelle remontée d'un ventre ou un éventuel cody, de même que de synchroniser le travail des jambes avec la poussée des bras) étaient mal compris des jeunes athlètes. Les athlètes au niveau Défi 2 pourront mieux travailler en lien avec et objectif en raison d'un meilleur contrôle déjà de la position ventre. - Reclassement de certains éléments Les éléments Assis, ventre, assis et Saut groupé, saut écart, ½ tour, vrille ont été reclassés pour mieux refléter l'objectif du mouvement et que les critères d'évaluation qui y sont associés soient plus adéquats. 1

2 Défi 3 - Saut carpé, ventre, debout, saut groupé, assis, ½ tour assis, ½ tour debout, saut écart, dos, debout (chrono) Cet élément sera dorénavant également évalué avec un critère objectif (temps). L'objectif est toujours le travail de la hauteur, qui sera un facteur déterminant du succès des athlètes à long terme, notamment en raison du temps de vol dans les catégories nationales. L'athlète devra atteindre un certain temps pour l'enchaînement, faute de quoi il sera automatiquement pénalisé de 2 points sur l'enchaînement. Le temps sera pris à l'aide d'un chronomètre et non d'une machine de temps de vol pour simplifier l'évaluation de ce critère. Temps* 12,50 secondes 9 ans et moins 13,50 secondes ans 14,50 secondes 13 ans et plus Âge (au 31 décembre de l'année en cours) Méthode pour chronométrer: Défi 3: l'athlète dit «Prochain» au mouvement qui précède le saut carpé (avec lequel l'enchaînement commence). La personne qui mesure le temps déclenche le chronomètre au fond de la toile juste avant que l'athlète s'élève pour saut carpé. Le chronomètre est arrêté au fond de la toile à la réception debout (après le dos). *Les temps sont une nouveauté. Il se peut que les temps à atteindre soient modifiés en cours de saison en fonction des observations faites lors des évaluations. - Assis, fermeture carpée, ventre Cet élément était trop facile pour un athlète de niveau Défi pattes, petit plongeon devient 4 pattes, plongeon Cet élément étant maintenant pratiqué davantage dans les clubs, il devient plus pertinent de travailler le plongeon régulier (avec extension complète du corps) plutôt que le petit plongeon. Le repère visuel constant demeure de mise et l'objectif principal, mais le travail en variation de position dans les airs et l'atterrissage en dos favorisera un apprentissage adéquat du plongeon plus tard dans la carrière de l'athlète. Défi 4 - Dos, vrille dos, debout (départ - sauts sur le dos) Cet élément était trop facile pour un athlète de niveau Défi 5. - ¾ Salto avant groupé réception dos planche bras en bas (tapis) Les bras en bas sont un élément essentiel pour favoriser le transfert de ce mouvement vers le barani et le 1¾ dos planche (utile à un éventuel barani out). En gardant les bras en 2

3 bas, l'athlète doit également avoir un meilleur contrôle de l'alignement de sa tête et de sa quantité de rotation en salto. Dans l'apprentissage, prenez note, toutefois, qu'il est intéressant que l'athlète soit capable d'exécuter cette figure avec les bras aux oreilles (notamment pour le tendu) et avec les bras en bas à la réception. Les deux techniques ont des avantages. Défi 5 - Barani ventre groupé ou carpé Cet élément est un incontournable pour bien maîtriser la vrille aérienne dans un barani. De plus, dans le contexte du nouveau code de pointage international où les vrilles doivent maintenant être complétées à 3h (si on position le corps sur une horloge imaginaire), cet éducatif devient un choix judicieux dans le parcours d'un athlète. Défi 6 - Retrait du barani tendu évalué individuellement Cet élément était trop facile pour un athlète de niveau Défi 6. Il est maintenant évalué en enchaînement (salto arr. tendu, barani carpé, salto arr. groupé, barani tendu). - 5x Barani groupé, salto arr. groupé (chrono) Cet élément sera dorénavant évalué uniquement sur deux critères objectifs: 1- Temps: l'objectif est le travail de la hauteur, qui sera un facteur déterminant du succès des athlètes à long terme, notamment en raison du temps de vol dans les catégories nationales. L'athlète devra atteindre un certain temps pour l'enchaînement, faute de quoi il sera automatiquement pénalisé de 5 points sur l'enchaînement. 2 - Déplacement: l'objectif étant de ne pas travailler la hauteur au détriment de tous les autres aspects. Le déplacement sur la toile est très pénalisant en compétition. Pour cet élément du Défi 6, chaque salto atterri hors de la boîte coûtera 1 point (par occurrence) à l'athlète. Voici quelques exemples de calcul de la note de cet élément: L'athlète atteint le temps requis pour son âge et effectue 4 mouvements hors de la boîte. Résultat = 6 sur 10. L'athlète atteint le temps requis pour son âge et effectue 8 mouvements hors de la boîte. Résultat = 2 sur 10. L'athlète n'atteint pas le temps requis pour son âge et effectue tous les mouvements dans la boîte. Résultat = 5 sur 10. L'athlète n'atteint pas le temps requis pour son âge et effectue 4 mouvements hors de la boîte. Résultat = 1 sur 10. L'athlète n'atteint pas le temps requis pour son âge et effectue 5 mouvements ou plus hors de la boîte. Résultat = 0 sur 10. Il n'y a aucun autre critère d'évaluation pour cet élément. 3

4 Temps* 13,50 secondes 11 ans et moins 14,50 secondes ans 15,50 secondes 15 ans et plus Âge (au 31 décembre de l'année en cours) Méthode pour chronométrer: Défi 6: La personne qui mesure le temps déclenche le chronomètre au fond de la toile juste avant que l'athlète s'élève pour son premier barani (l'appel de bras de l'athlète permet de savoir quand ce sera). Le chronomètre est arrêté au fond de la toile à la réception du dernier salto arrière. Si l'athlète exécute un saut droit avant sa réception, il n'est pas comptabilité dans la temps. *Les temps sont une nouveauté. Il se peut que les temps à atteindre soient modifiés en cours de saison en fonction des observations faites lors des évaluations. Défi 6 - Cody groupé devenu cody back dos puck Cet élément permet d'introduire la position puck (groupé ouvert) dans le programme Défi. La position puck est un incontournable dans l'apprentissage des figures avancés au trampoline. Le fait de faire passer l'athlète sur le dos favorise également d'avoir un repère visuel adéquat dans le cody, repère qui sera également spécifiquement utile à la construction de figures avancées (ex: back in full out). À noter qu'en raison du code de pointage FIG en vigueur actuellement, la position puck ne représente pas une stratégie particulièrement payante en compétition. Toutefois, elle demeure de mise dans l'apprentissage et la construction de figures. Tous les niveaux - L athlète doit exécuter au moins trois sauts avant de débuter l enchaînement ou le mouvement demandé sauf si spécification contraire. Auparavant demandé de faire 3 à 6 sauts, cela permet aux évaluateurs et entraîneurs de ne pas robotiser le départ d'un élément et de permettre une latitude aux athlètes pour le départ. Conseil: trop de sauts demeure une erreur dans la progression des athlètes, soyez vigilants! Par ailleurs, à noter que des déductions seront appliquées (voir Guide Défi) si des éléments sont exécutés de l'arrêt plutôt qu'avec des sauts préparatoires si requis. - Nom de la première famille modifié pour «Enchaînements, hauteur et réceptions» Ceci a pour but de mieux refléter les éléments recherchés par les évaluateurs et de valoriser, comme il se doit, la hauteur dans le développement des trampolinistes. Dans un contexte où le temps de vol est un facteur de succès prépondérant, il devenait nécessaire de l'inclure directement dans nos familles! 4

5 VOLET ACROBATIQUE Défi 2 - Roulade arrière G remontée à l'é L'élément demeure le même. Le nom du mouvement était simplement inutilement compliqué. Défi 3-5x V-Snap groupé en 5 secondes L'objectif est de travailler la vitesse et l'explosivité des athlètes. La vitesse est une qualité motrice dont la fenêtre de développement correspond tout à fait aux âges auxquels le programme Défi devrait être travaillé. De plus, cette qualité est très intéressante pour les trampolinistes. Ce critère objectif sera chronométré par les évaluateurs, et une déduction de 2 points sera appliqué sur la note si le temps n'est pas respectée. La qualité de mouvement et d'exécution demeure de mise et seront évalués également. Le départ du mouvement se fait bras allongés aux oreilles et appuyés au sol et jambes tendues au sol. Une fois le départ donné, l'athlète doit garder les bras le long du corps à chaque ouverture de position et ne doit pas toucher le sol. Au terme des cinq v-snap, les bras et jambes sont de nouveaux déposés au sol (bras aux oreilles). - Petit pont Cet exercice étant une progression vers l'atr complet, sa place devenait beaucoup plus cohérente au Défi 3 qu'au Défi 4. - Départ sur un genou, ATR, tomber dos matelas 6" Échanger avec le Défi 5. En partant à genou, l'athlète peut avoir un meilleur contrôle de son ATR et mieux maîtriser la lenteur de l'élément avant le passage sur le dos. - Roulade avant G sur 2 ou 3 cubes (hauteur hanches ou plus), ouverture en rotation ¼ de vrille Cet élément était mal compris de la communauté et l'objectif désiré de progression vers le barani n'était pas réellement atteint. Il demeure un bon outil pour les entraîneurs. Défi 4 Défi 5 - Sur le ventre, 3x montée-descente position ouverture bras en bas, maintien 5 sec, idem bras aux oreilles, 3x berceau Cet élément était trop facile pour un athlète de niveau Défi x V-Snap carpé en 6 secondes 5

6 L'objectif est de travailler la vitesse et l'explosivité des athlètes. La vitesse est une qualité motrice dont la fenêtre de développement correspond tout à fait aux âges auxquels le programme Défi devrait être travaillé. De plus, cette qualité est très intéressante pour les trampolinistes. Ce critère objectif sera chronométré par les évaluateurs, et une déduction de 2 points sera appliqué sur la note si le temps n'est pas respectée. La qualité de mouvement et d'exécution demeure de mise et seront évalués également. Le départ du mouvement se fait bras allongés aux oreilles et appuyés au sol et jambes tendues au sol. Une fois le départ donné, l'athlète doit garder les bras le long du corps à chaque ouverture de position et ne doit pas toucher le sol avec les bras ou les jambes. Au terme des cinq v-snap, les bras et jambes sont de nouveaux déposés au sol (bras aux oreilles). - Cubes, saut TRette, salto av. G sur 2 fosses Il était plus cohérent de mettre le salto G au Défi 5 et la salto C au Défi 6. - Sur TRette, bras aux oreilles : 2 sauts, inclinaison gauche, 2 sauts, inclinaison droite Pour être pertinent pour un athlète, cet élément était trop difficile pour un athlète de niveau Défi 2, pour qui le fait d'être sur place et rigide dans un saut droit sur trampolinette était déjà une difficulté suffisante. - Départ sur TRette : 1 à 3 sauts, double saut G sur matelas 6" En permettant 3 sauts, l'athlète pourra prendre plus de hauteur, ce qui favorisera la réussite de l'élément. Défi 6 - Utilisation d'une ou deux fosses pour les éléments: Cubes, prise d élan TRette, salto arrière G sur 1 ou 2 fosses et Cubes, prise d élan TRette, ¾ salto arrière T ½ vrille sur 1 ou 2 fosses Pour les plus petits athlètes, deux fosses représentait une hauteur particulièrement difficile à atteindre. En permettant une ou deux fosses, l'athlète peut démontrer la bonne technique du mouvement, en atteignant malgré tout un hauteur raisonnable. - Cubes, saut TRette, ¾ salto avant C vrille bras tendus et collés sur 1 ou 2 fosses La ½ vrille était parfois à risque pour les blessures au dos si la fosse de réception n'était pas assez dense. Par ailleurs, le barani ventre est maintenant évalué au trampoline au Défi 5. Le ¾ de salto avant C avec vrille est très pertinent pour l'apprentissage des vrilles en contexte de salto multiples (ex: rudy out C) plus tard dans la carrière de l'athlète. 6

7 GUIDE DÉFI Des modifications ont été apportées au Guide Défi également, notamment l'insertion d'une annexe commentaires types. Le Guide Défi est riche en informations techniques et administratives très pertinentes sur le programme Défi. Nous vous recommandons fortement de le lire avant la saison! SYMPOSIUM 2014 Les modifications ont fait l'objet d'une présentation au Symposium Merci à tous ceux qui étaient présents! Bonne continuation à tous, Christine Paquin Antoine Vallières 7

PROGRAMME DEVELOPPEMENT EPREUVE PROPULSION «BALLET»

PROGRAMME DEVELOPPEMENT EPREUVE PROPULSION «BALLET» 3 sept 2009 PROGRAMME DEVELOPPEMENT La validation de l épreuve «Propulsion» implique la validation de deux parties d épreuve : propulsion «ballet» et propulsion «technique». La nageuse ayant validé une

Plus en détail

PREAMBULE Pass Sports de l Eau Pass Sports de l Eau

PREAMBULE Pass Sports de l Eau Pass Sports de l Eau 1 PREAMBULE Après la validation du Sauv Nage, le Pass Sports de l Eau de l Ecole de Natation Française (ENF) mis en place par le Conseil Interfédéral des Activités Aquatiques (CIAA) permet de découvrir

Plus en détail

AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée

AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée Pour aborder ce travail, les élèves doivent avoir acquis au minimum le test N 3 départemental Possibilité de travailler

Plus en détail

TACHES N 1. Escalier : Taper des pieds en faisant le crocodile, souffler, immerger le visage... S asseoir au fond de l eau, tête hors de l eau

TACHES N 1. Escalier : Taper des pieds en faisant le crocodile, souffler, immerger le visage... S asseoir au fond de l eau, tête hors de l eau Taper des pieds en faisant le crocodile, souffler, immerger le visage... S asseoir au fond de l eau, tête hors de l eau TACHES N 1 Descendre les marches Marcher le long de la ligne S appuyer sur les deux

Plus en détail

ÉLÉMENTS OBLIGATOIRES

ÉLÉMENTS OBLIGATOIRES ÉLÉMENTS OBLIGATOIRES GRADE 7 - SOLO - SENIOR 1. 2. 3. 4. ÉLÉMENTS PÉNALITÉ DE 0,5 1 POINT EXÉCUTION (Aucune pénalité) À partir d une position verticale faire un tour complet ; dans la direction opposée,

Plus en détail

GUIDE POUR PREPARER LES SEANCES DE NATATION

GUIDE POUR PREPARER LES SEANCES DE NATATION GUIDE POUR PREPARER LES SEANCES DE NATATION Equipe départementale EPS de Tarn et Garonne 1 Ce dossier pédagogique relatif à la natation à l'école primaire (du cycle 1 au cycle3 ) a pour objectifs: - de

Plus en détail

le décor change mais les principes restent les mêmes.

le décor change mais les principes restent les mêmes. PRESENTATION Ce guide vous est proposé par la commission formation de la Fédération Européenne de Krav Maga. Il vous aidera à planifier vos cours ainsi que vos entraînements physiques simplement et en

Plus en détail

acrobatie: équilibre sur les mains, portés acrobatiques et banquine

acrobatie: équilibre sur les mains, portés acrobatiques et banquine acrobatie: équilibre sur les mains, portés acrobatiques et banquine Partie 1 - Équilibre sur les mains 1/ Préparation à l équilibre sur les mains 1 Exercices de posture 2 Exercice de tension du corps 3

Plus en détail

ECHAUFFEMENT GENERALISE

ECHAUFFEMENT GENERALISE ECHAUFFEMENT L'échauffement, tout d abord généralisé, deviendra au fil des séances plus spécifique. L enseignant pourra donc choisir parmi les situations suivantes celle qui correspondent à un objectif

Plus en détail

De découvrir ses possibilités corporelles aux activités gymniques au sol et aux agrès GYMNASTIQUE

De découvrir ses possibilités corporelles aux activités gymniques au sol et aux agrès GYMNASTIQUE De découvrir ses possibilités corporelles aux activités gymniques au sol et aux agrès GYMNASTIQUE 65 Cycle 1 Les programmes de l école Compétences de l élève Les activités - adapter ses déplacements à

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

Saison 1999-2000. U.S.E.P. 88 rue du Préfet Bonnefoy BP 74107 44041 NANTES Cedex 1 02 51 86 33 10 Fax 02 40 29 14 97. Dossier préparation Cycle 2

Saison 1999-2000. U.S.E.P. 88 rue du Préfet Bonnefoy BP 74107 44041 NANTES Cedex 1 02 51 86 33 10 Fax 02 40 29 14 97. Dossier préparation Cycle 2 ACTIVITÉ CYCLE 2 Gymnastique Saison 1999-2000 Dossier préparation Cycle 2 U.S.E.P. 88 rue du Préfet Bonnefoy BP 74107 44041 NANTES Cedex 1 02 51 86 33 10 Fax 02 40 29 14 97 FR/VP - 20/07/07- R CYCLE 2

Plus en détail

ROULER A L ECOLE MATERNELLE

ROULER A L ECOLE MATERNELLE Construire une Unité d Apprentissage en EPS ROULER A L ECOLE MATERNELLE Dossier réalisé par l équipe des CPC EPS des circonscriptions de Châlons-en-Champagne Anne GANTELET, Bernard FLORION et Pascal LOCUTY

Plus en détail

SYNCHRO OR. e se présenter. «technique». CRIPTIF. TACHES plongeon CONSEILS. Poussée rétro. Barracuda. legs droits. 1/ Voiliers Ballet

SYNCHRO OR. e se présenter. «technique». CRIPTIF. TACHES plongeon CONSEILS. Poussée rétro. Barracuda. legs droits. 1/ Voiliers Ballet SYNCHRO OR PARCOURS PROPULSION BALLET amentales. Le texte descriptif du parcours fait foi, il précise les critères de réussite sur chacune des tâches réparties sur les 37,50 mètres préconisés. libre, bonnet

Plus en détail

Objectifs et logique du Page 3

Objectifs et logique du Page 3 Document conçu par l équipe des conseillers pédagogiques EPS du Haut-Rhin avec l aide précieuse de Thierry Lichtlé CTS Athlétisme et Isabelle Logeart professeur à l UFRSTAPS de Strasbourg Année scolaire

Plus en détail

PROGRAMME FORMATION EPREUVE PROPULSION «BALLET»

PROGRAMME FORMATION EPREUVE PROPULSION «BALLET» PROGRAMME FORMATION EPREUVE PROPULSION «BALLET» Logique : développer et perfectionner les qualités de propulsions selon les exigences d un ballet. Parcours de 50m. Support musical et chorégraphique de

Plus en détail

FIG FLACK! HELP DESK 2013-2016 GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FEMININE

FIG FLACK! HELP DESK 2013-2016 GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FEMININE Help Desk GAF 5 ème Edition - Mars 2015 Contenu: Ce document appelé Help Desk pour la gymnastique artistique féminine a pour objectif de donner des précisions et des exemples concernant les différentes

Plus en détail

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol 3 Le stretching 1. Définition Le stretching, traduction anglaise pour étirement est une technique de préparation du corps, de maintien ou de remise en forme basée sur l amélioration des amplitudes articulaires

Plus en détail

GUEST Vcl - intersaisons 2015 (muscu) adri

GUEST Vcl - intersaisons 2015 (muscu) adri VOTRE SEANCE Athlète : Titre : Suivi par : GUEST Vcl - intersaisons 2015 (muscu) adri Objectif : entretien Durée : 2 mois Le 17/05/2015 Observations : EXPLICATIONS Voici votre programme! Ce travail influencera

Plus en détail

Groupes d age : Junior (18 ans et moins), Senior et Open (tous ages)*

Groupes d age : Junior (18 ans et moins), Senior et Open (tous ages)* Grade 7 Information Générale Niveau Étoile complété : Super Étoile 5 Groupes d age : Junior (18 ans et moins), Senior et Open (tous ages)* Habiletés de compétition : Junior Grade 7 ou Open Étoile 1 Super

Plus en détail

Montée 2 petites marches jambes tendues, redescendre une petite marche, remonter 2 petites marches jusqu en haut (x 4)

Montée 2 petites marches jambes tendues, redescendre une petite marche, remonter 2 petites marches jusqu en haut (x 4) Cycle 1 Séance 1 : Lundi 26 Septembre OBJECTIF : Renforcement musculaire dynamique + PPG Footing 20 (stade) Bondissements : Bondissements de face sur tribunes (grandes marches dans le virage) 5 séries

Plus en détail

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT Page 17 ÉTIREMENTS SÉCURITAIRES Les étirements augmentent graduellement l élasticité des muscles et l amplitude des mouvements articulaires. Après la période de retour au

Plus en détail

Inspection de l'éducation Nationale de Saint-Julien-en-Genevois. Des situations d'apprentissage dédiées à la gymnastique au cycle 1 1 SE RENVERSER

Inspection de l'éducation Nationale de Saint-Julien-en-Genevois. Des situations d'apprentissage dédiées à la gymnastique au cycle 1 1 SE RENVERSER Inspection de l'éducation Nationale de Saint-Julien-en-Genevois Des situations d'apprentissage dédiées à la gymnastique au cycle 1 1 SE RENVERSER 1 In Apprendre en éducation physique Tome 2, Collectif

Plus en détail

Programme Performance Spécifique. Kayak

Programme Performance Spécifique. Kayak Programme Performance Spécifique Kayak Introduction. La chiropratique augmente notre potentiel et améliore nos performances sportives en s assurant du fonctionnement optimal de la colonne vertébrale et

Plus en détail

Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Guide de Procédure

Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Guide de Procédure Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Evaluation des aptitudes pour les catégories Moins de 14 ans Garçons Moins de 15 Filles et Moins de 18 ans Filles Guide de Procédure Saison 2015 2016

Plus en détail

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi?

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Généralités : Pour exécuter un geste efficace, au «Imaginons un bateau à voile handball ou ailleurs, il faut d abord être qui prépare sa course : le bien placé,

Plus en détail

Entretenir la condition physique des seniors

Entretenir la condition physique des seniors Entretenir la condition physique des seniors Réalisation : A. TERLICOQ, Assistante Technique Département Oise, sous la direction de l équipe technique nationale, Fédération française EPMM Sports pour Tous

Plus en détail

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse Commission médicale de la FFR XIII 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse La place des étirements dans le Rugby à XIII Plan de la présentation: 1 ère partie: Définitions 2 ème partie: Les différents types

Plus en détail

l avant, puis vers l arrière.

l avant, puis vers l arrière. Faire 10 répétitions de chaque mouvement Demi-cercle avec la tête Ne pas aller vers l arrière. Rotation des épaules Faites des rotations vers l avant, puis vers l arrière. Rotation du bassin Placez vos

Plus en détail

Trucs & Astuces de Coach Altius (Préparation avant un entraînement en natation)

Trucs & Astuces de Coach Altius (Préparation avant un entraînement en natation) Trucs & Astuces de Coach Altius (Préparation avant un entraînement en natation) L échauffement et l activation sont primordiaux avant d entreprendre un entraînement quelconque, dans ce cas-ci la natation.

Plus en détail

Articulaction Exercices pour le dos et le cou

Articulaction Exercices pour le dos et le cou Articulaction Exercices pour le dos et le cou Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour le dos et le cou Les

Plus en détail

Glossaire Cheerleading

Glossaire Cheerleading Glossaire Table des matières Accessoire 6 Accroupie 6 Acrobatie Aérienne 6 Acrobatie / Stunt 6 Aérien 6 Attrapée split 6 Attrapée split à une seule base 6 Attrapeur 6 Awesome / Cupie 6 Axe vertical d un

Plus en détail

Ergonomie Poste de Travail de Bureau

Ergonomie Poste de Travail de Bureau La prévention santé pour chacun Ergonomie Poste de Travail de Bureau Céline Jouve Ostéopathe Pierre-Jean Gallo CSL42 A l époque, on ne perdait pas de temps avec l ergonomie. POSITION 1. Réglage de la chaise

Plus en détail

Pass'compétition - WATER POLO

Pass'compétition - WATER POLO Pass'compétition - WATER POLO Validation du test : le test individuel de tirs en crise de temps plus la participation active à un match de mini polo (d'une durée de fois mn) doivent être réussis. Réaliser

Plus en détail

Exercices pour lombalgiques

Exercices pour lombalgiques Exercices pour lombalgiques Ces exercices simples sont à effectuer au moins 3 fois par semaine ou mieux quotidiennement, au moment où vous le désirez. Ils doivent être exécutés sur une surface dure (par

Plus en détail

Programme de renforcement, d étirement et de proprioception pour la prévention des blessures

Programme de renforcement, d étirement et de proprioception pour la prévention des blessures Programme de renforcement, d étirement et de proprioception pour la prévention des blessures Compte tenu des conclusions de l étude par rapport à la flexibilité et la force des joueurs (voir dernière page),

Plus en détail

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation PLAN : I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation I/ INTRODUCTION : Les 2 applications principales du travail avec élastique sont la re-musculation

Plus en détail

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH Etirement spécifique à la pratique du basket 1 : Tension du cou.2 Durée : 14 minutes Penchez la tête d un côté. Gardez les épaules relâchées. Laissez

Plus en détail

Action ou Réalisation Investissement et Pensée

Action ou Réalisation Investissement et Pensée Déployer une activité dense et précise d aide aux apprentissages Eps Action ou Réalisation Investissement et Pensée Contexte d enseignement : du N1 au N4 tout public Rappels théoriques Selon Claude Volant,

Plus en détail

N OUBLIEZ PAS DE VOUS ÉTIRER!

N OUBLIEZ PAS DE VOUS ÉTIRER! les sauts 1 ÉCHAUFFEMENT! N OUBLIEZ PAS DE VOUS ÉTIRER! Étirer vers le ciel Tenir pendant 5 secondes Flexions du corps Étirer de chaque côté, sans à-coups, maintenir la flexion pendant 5 secondes développez

Plus en détail

L éducation physique et sportive. Etude comparée des programmes d'eps à l'école primaire et au collège

L éducation physique et sportive. Etude comparée des programmes d'eps à l'école primaire et au collège L éducation physique et sportive Etude comparée des programmes d'eps à l'école primaire et au collège LES PROGRAMMES OFFICIELS Priorités, objectifs généraux, connaissances et compétences, Horaires et spécificités

Plus en détail

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT LE STRETCHING 1 Maryse BECKERS LEDENT Maryse LEDENT est licenciée en éducation physique (ULg, prom. 1991). Elle occupe actuellement les fonctions d assistante dans le service de pédagogie des activités

Plus en détail

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail.

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. Introduction Chers lectrices et chers lecteurs, Adopter toujours les mêmes positions, notamment

Plus en détail

Jeux de Lutte Cycle 2 Module de 10 séances

Jeux de Lutte Cycle 2 Module de 10 séances Compétence et activité Compétence spécifique : Coopérer et s opposer collectivement et/ou individuellement. Définition : S'investir dans une activité de corps à corps pour priver l'adversaire de sa liberté

Plus en détail

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes 3 Vélo ergomètre Variables de charge Intensité Rythme lent à modéré Activité d endurance Durée 10 à 20 minutes Pas de pause Possible 3 à 4 fois par semaine EN GÉNÉRAL 3 10 à 20 minutes de vélo à vitesse

Plus en détail

LES DIFFERENTS PAS EN STEP. Variantes

LES DIFFERENTS PAS EN STEP. Variantes LES DIFFERENTS PAS EN STEP Type de pas Pas en temps sans changement de pied directeur Pas en temps avec changement de pied directeur Pas en 8 temps sans changement de pied directeur Pas en 8 temps avec

Plus en détail

Le Parkour ou l art du déplacement

Le Parkour ou l art du déplacement Le Parkour ou l art du déplacement FREDERIC LEROY MICKAEL SURAIN 1 Introduction et description de la discipline Le parkour est l art du déplacement et du franchissement. C est une discipline récente, héritée

Plus en détail

RIPRODUZIONE VIETATA

RIPRODUZIONE VIETATA Naginata Introductory Course Enseigner le Naginata pas à pas: L échauffement François Dermine Master Education Physique Sport & Loisirs Philibert Vandersleyen - Master Sport Management Novembre 2009 1

Plus en détail

ROULER EN AVANT ROULER EN AVANT ROULER EN AVANT

ROULER EN AVANT ROULER EN AVANT ROULER EN AVANT Placer une gommette sous un banc. Départ allongé sur le ventre. But : Regarder la gommette en roulant. Lâcher un ballon sur le plan incliné. Glisser et rouler. But : Pour tourner en avant et rouler comme

Plus en détail

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 LANCER EN ROTATION lancer d anneaux FONDAMENTAUX Tenir l engin en pronation (paume vers le bas) Lancer avec tout le corps Les lancers en rotation

Plus en détail

Théorie et pratique de l'échauffement

Théorie et pratique de l'échauffement Théorie et pratique de l'échauffement D'une manière générale, les élèves (non pratiquants dans les clubs sportifs et même certains d'entre eux pendant les cours d'eps) n aiment pas s'échauffer. En effet,

Plus en détail

Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté

Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté 1. Dire NON Tournez lentement la tête vers la gauche, de façon à regarder par dessus votre épaule gauche. Ramenez votre tête au centre.

Plus en détail

GUIDE DES ETIREMENTS

GUIDE DES ETIREMENTS GUIDE DES ETIREMENTS http://www.exercicesdetirement.com Les étirements: Les étirements (ou stretching) sont le pont entre la vie sédentaire et la vie active. Grâce aux étirements, nous pouvons maintenir

Plus en détail

Commission Polydog Règlement de compétition SportPlaisir Catalogue des disciplines catégorie adresse niveau B

Commission Polydog Règlement de compétition SportPlaisir Catalogue des disciplines catégorie adresse niveau B 1 FAIRE UNE PIROUETTE SUR UNE PALETTE Description des installations Une estrade plane (palette) est placée au sol à environ 7 pas du point de départ. Pour le CCh, une ligne de démarcation est tracée un

Plus en détail

SOMMAIRE. I - Définition de l activité «Jeux de Lutte» Page 2. II - Composantes de l activité Page 3

SOMMAIRE. I - Définition de l activité «Jeux de Lutte» Page 2. II - Composantes de l activité Page 3 SOMMAIRE I - Définition de l activité «Jeux de Lutte» Page 2 II - Composantes de l activité Page 3 III - incontournables de l activité Page 4 IV - Construire une unité d apprentissage au cycle 1 Page 5

Plus en détail

Cédric Cattenoy Sébastien thierry FOOTBALL. Une saison pour les U15. Planification et Séances. 27 rue Saint-André des Arts - 75006 PARIS

Cédric Cattenoy Sébastien thierry FOOTBALL. Une saison pour les U15. Planification et Séances. 27 rue Saint-André des Arts - 75006 PARIS FOOTBALL Une saison pour les U15 Planification et Séances Cédric Cattenoy Sébastien thierry 27 rue Saint-André des Arts - 75006 PARIS SOMMAIRE AVANT-PROPOS...5 LES CARACTÉRISTIQUES DE LA CATÉGORIE U15...6

Plus en détail

Exercices avec SWISS - BALL

Exercices avec SWISS - BALL 2010 Exercices avec SWISS - BALL CAYUELA Christophe 23/10/2010 Quelques explications : Qu est ce que le swiss ball : Conçue dans les années 60 par un Suisse, le Swissball se repend dans les salles de gym.

Plus en détail

ASSOCIATION INTERNATIONALE DES FÉDÉRATIONS D ATHLÉTISME KIDS ATHLETICS - UNE ÉPREUVE PAR ÉQUIPE POUR LES ENFANTS -

ASSOCIATION INTERNATIONALE DES FÉDÉRATIONS D ATHLÉTISME KIDS ATHLETICS - UNE ÉPREUVE PAR ÉQUIPE POUR LES ENFANTS - ASSOCIATION INTERNATIONALE DES FÉDÉRATIONS D ATHLÉTISME KIDS ATHLETICS - UNE ÉPREUVE PAR ÉQUIPE POUR LES ENFANTS - UN GUIDE PRATIQUE POUR LES ORGANISATEURS DE COMPÉTITION KIDS ATHLETICS - UNE ÉPREUVE PAR

Plus en détail

en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier

en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier En forme, en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier DEMANDEZ L O R I G I N A L www.thera-band.de Contenance Introduction...2 Le Stability-Trainer...3

Plus en détail

LES ETIREMENTS. Notions de base. Sommaire

LES ETIREMENTS. Notions de base. Sommaire LES ETIREMENTS Notions de base Sommaire Mise en garde Un minimum de connaissances anatomiques et physiologiques Choix des étirements : tableau synthétique Quelques exemples d'étirements fréquemment utiles:

Plus en détail

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques Cette séquence permet l acquisition des compétences nécessaires à la construction des connaissances : - Connaître et enrichir le lexique de base de l action «se déplacer» : marcher, ramper, courir, grimper-escalader,

Plus en détail

Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire

Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire Fabrice Paget B.E.E.S Escalade Tél : +336 88 31 14 72 fabrice.paget@orange.fr 1 Glossaire Effectifs Durée des séances Atelier escalade sans être encordée Traversées

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

Les étirements. Objectifs. Conseils

Les étirements. Objectifs. Conseils Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien ou de sport de haut niveau), quels que soient l âge et le niveau du pratiquant.

Plus en détail

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents La paralysie cérébrale 4 - La motricité et les déplacements livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents Centre de réadaptation Estrie, 2008 En général Les enfants bougent

Plus en détail

ÉCOLE DENATATIONFRANÇAISE

ÉCOLE DENATATIONFRANÇAISE ÉCOLE DENATATIONFRANÇAISE Sommaire Avant-propos... 13 L École de Natation Française... 14 Le concept de l ENF... 15 Préambule... 16 Les trois étapes de l École de Natation Française... 18 Organisation

Plus en détail

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER?

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? Pour préparer son corps à subir une activité physique importante sans se blesser (contracture, déchirure, claquage, entorse...). Les muscles et les tendons

Plus en détail

PLAN D ATHLETISATION PROTOCOLES D EVALUATION DES QUALITES PHYSIQUES DES JOUEURS INTERNATIONAUX

PLAN D ATHLETISATION PROTOCOLES D EVALUATION DES QUALITES PHYSIQUES DES JOUEURS INTERNATIONAUX PLAN D ATHLETISATION PROTOCOLES D EVALUATION DES QUALITES PHYSIQUES DES JOUEURS INTERNATIONAUX TEST NUMERO 1 (1/3) Nom : Test Luc LEGER Navette (20m) Objectifs : Mesure de la VMA (Vitesse maximal aérobie)

Plus en détail

Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque )

Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque ) Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque ) Vaste interne Premier adducteur Grand adducteur Vaste externe Droit antérieur Assis, jambes pliées, les fesses en appui sur les talons,

Plus en détail

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 10 RÈGLES D'OR POUR ÉVITER LE «MAL DE DOS» PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 1. TON DOS TE SUPPORTE, PRENDS-EN SOIN 2. SOLLICITE-LE FRÉQUEMMENT,

Plus en détail

Les étirements??? Oui? Quand? Comment?

Les étirements??? Oui? Quand? Comment? Les étirements??? Oui? Quand? Comment? Sommaire : Idées reçues... Page 2 Contradictions... Page 3 Les techniques d étirement... Page 5 Les positions d étirement... Page 7 Recommandations... Page 11 1 Idées

Plus en détail

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements pour faciliter le relâchement et l ouverture du bassin Lors d une séance d étirements, beaucoup de coureurs à pied auront tendance à privilégier surtout certaines

Plus en détail

277 rue Saint Jacques - 75240 PARIS Cedex 05 Tél. 01 44 41 48 50 Fax 01 43 29 96 88 www.ugsel.org

277 rue Saint Jacques - 75240 PARIS Cedex 05 Tél. 01 44 41 48 50 Fax 01 43 29 96 88 www.ugsel.org PROGRAMME 2010 2015 Fédération Sportive Educative de l Enseignement Catholique 277 rue Saint Jacques - 75240 PARIS Cedex 05 Tél. 01 44 41 48 50 Fax 01 43 29 96 88 www.ugsel.org SOMMAIRE ² 01 Gymnastique

Plus en détail

Recueil de techniques

Recueil de techniques Recueil de techniques Sorties de victimes et utilisation de la planche dorsale Document destiné aux sauveteurs et aux moniteurs Édition janvier 2009 Table des matières Recueil de techniques - Sorties

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR

LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR Commentaires : Staff médical de l équipe de France A masculine Support : Anaïs THILLOU, Pôle de Toulouse Réalisation : Vincent GRIVEAU, CTR Midi- Pyrénées Les étirements :

Plus en détail

MIEUX VIVRE AVEC SON HEMIPLEGIE

MIEUX VIVRE AVEC SON HEMIPLEGIE Comment aider un hémiplégique COMMENT AIDER UNE PERSONNE HÉMIPLÉGIQUE... - La sortie du lit - Le transfert - Au fauteuil - La marche en deux temps Chaque personne a gardé des capacités et des possibilités

Plus en détail

En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau.

En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau. En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau. Introduction Que l'on travaille assis ou debout, le manque de mouvement lié à une posture statique prolongée peut, à la longue,

Plus en détail

Apprendre à vivre avec son dos au quotidien

Apprendre à vivre avec son dos au quotidien CRF Bretegnier Centre de Réadaptation Fonctionnelle - Héricourt Apprendre à vivre avec son dos au quotidien Ce livret est destiné aux personnes souhaitant prendre soin de leur dos. CRF Bretegnier 14 rue

Plus en détail

DÉBUTER EN MUSCULATION

DÉBUTER EN MUSCULATION DÉBUTER EN MUSCULATION Débuter en musculation peut être frustrant et légèrement décourageant. Internet est inondé d'informations en tout genre et s'y retrouver parmi toutes les techniques proposées relève

Plus en détail

En salle. Fiches pratiques Activité physique régulière Sommaire

En salle. Fiches pratiques Activité physique régulière Sommaire Fiches pratiques Activité physique régulière Sommaire Étirement Fessiers 1/2 p.02 Fessiers 2/2 p.03 Ischio-jambiers 1/3 p.04 Ischio-jambiers 2/3 p.05 Ischio-jambiers 3/3 p.06 Quadriceps 1/2 p.07 Quadriceps

Plus en détail

2 ème Edition Mai 2010

2 ème Edition Mai 2010 2 ème Edition Mai 2010 Contenu: Ce document appelé Help Desk GAF a pour objectif de donner des précisions et des exemples concernant les différentes règles du code de pointage GAF. Le but du CTF est de

Plus en détail

Préparation à la pratique

Préparation à la pratique Debout, Préparation à la pratique Frotter le visage Pour faire circuler l énergie Taper sur tout le corps (2 fs) pour réchauffer le corps pour réveiller le Yang, même l après midi après la sieste pour

Plus en détail

Les activités de cirque à l école primaire

Les activités de cirque à l école primaire Les activités de cirque à l école primaire Équipe EPS de la Charente Maritime Le Bihan Serge PIUMF à La Rochelle Proust François CPD-EPS 17 1 1. Définition...2 2. Les enjeux...3 3. Problèmes fondamentaux...3

Plus en détail

Etirement des adducteurs

Etirement des adducteurs Etirement des adducteurs En cyclisme, les muscles adducteurs de la hanche sont principalement sollicités en montée, lorsque l on se met en danseuse. Consigne d étirement : debout, jambes écartées d environ

Plus en détail

Gymnastique Rythmique HELP DESK

Gymnastique Rythmique HELP DESK Gymnastique Rythmique HELP DESK Ce «Help Desk» de Gymnastique Rythmique est conçu pour éclaircir et illustrer à l aide d exemples, les diverses normes du Code de Pointage de Gymnastique Rythmique. Le propos

Plus en détail

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES 8.1 Principes généraux de conditionnement C est un fait bien connu que les joueurs en excellente forme physique sont moins susceptibles de subir des blessures.

Plus en détail

exemples d'exercices pour l'entraînement de la souplesse

exemples d'exercices pour l'entraînement de la souplesse Physical activity promotion in primary care exemples d'exercices pour l'entraînement de la souplesse INFORMATION DESTINÉE AUX PATIENTS Physical activity promotion in primary care exemples d'exercices pour

Plus en détail

Quelques exemples de jeux pour sensibiliser les enfants au monde du handicap

Quelques exemples de jeux pour sensibiliser les enfants au monde du handicap S'amuser en groupe, sans voir Quelques exemples de jeux pour sensibiliser les enfants au monde du handicap Les écureuils dans les arbres S'orienter dans l'espace grâce aux sons Utiliser la technique de

Plus en détail

Mon cahier de natationlivret pédagogique

Mon cahier de natationlivret pédagogique Mon cahier de natationlivret pédagogique de la grande section au CM2 CRDP Lorraine L association DOCAPEPS 54, représentée par son président Hervé Bertin, est l auteur de ce livret. Il a été réalisé par

Plus en détail

Vol. 1 Barre Dégagés lents Dégagés rapides 969 401 Battements fondus et frappés Milieu: Tours à l italienne

Vol. 1 Barre Dégagés lents Dégagés rapides 969 401 Battements fondus et frappés Milieu: Tours à l italienne Avril 2012 2 Vol. 1 Barre: Exercice préparatoire face à la barre - Pliés - Dégagés lents - Dégagés rapides - Battements tendus jetés - Ronds de jambe à terre - Battements fondus et frappés - Petits battements

Plus en détail

Forum international de l Education physique et du Sport 4-5-6 novembre 2005 Cité Universitaire Internationale de Paris SNEP Centre EPS et Société

Forum international de l Education physique et du Sport 4-5-6 novembre 2005 Cité Universitaire Internationale de Paris SNEP Centre EPS et Société Christine Garsault Collège les Escholiers de la Mosson, La Paillade, Montpellier IUFM, Montpellier Quelles acquisitions pour tous, en fin de scolarité primaire et en fin de collège? 1. INTRODUCTION : POSITIONNEMENT

Plus en détail

Serrer les fesses du bébé contre votre corps avec le côté de votre avant-bras (celui du petit doigt)

Serrer les fesses du bébé contre votre corps avec le côté de votre avant-bras (celui du petit doigt) Effectuer la mise au sein Serrer les fesses du bébé contre votre corps avec le côté de votre avant-bras (celui du petit doigt) - Ceci vous permettra de l'amener au sein en pointant le mamelon vers son

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

Etirements du sportif

Etirements du sportif Etirements du sportif Principales chaînes musculaires SP01 Un corps pour comprendre et apprendre Anne Le Rouzic Les exercices qui vont suivre nécessitent un échauffement musculaire préalable. Les étirements

Plus en détail

PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE - RÉÉDUCATION

PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE - RÉÉDUCATION PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE - RÉÉDUCATION Service Orthopédie www.cliniquesdeleurope.be Site St-Michel 2 COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES? AVEC 2 BÉQUILLES Pendant

Plus en détail

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour :

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour : Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale Date de retour : Message aux parents Les fascicules «Mes défis au préscolaire» suggèrent des activités à réaliser avec votre enfant. Le choix

Plus en détail

de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche...

de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche... Prothèse de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche... Afin de limiter les risques de luxation de prothèse, vous devez éviter certains gestes, pendant une durée minimum de trois mois.

Plus en détail

EN HARMONIE. L Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec regroupe les physiothérapeutes et les thérapeutes en réadaptation physique

EN HARMONIE. L Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec regroupe les physiothérapeutes et les thérapeutes en réadaptation physique EN HARMONIE L Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec regroupe les physiothérapeutes et les thérapeutes en réadaptation physique Le développement moteur de l enfant Dans les deux premières années

Plus en détail

4 pratiques intérieures et 7 pratiques extérieures de niveau Atome.

4 pratiques intérieures et 7 pratiques extérieures de niveau Atome. 4 pratiques intérieures et 7 pratiques extérieures de niveau Atome. Échauffement : L échauffement est l un des éléments les plus importants d un programme d exercices. Il joue aussi un rôle particulièrement

Plus en détail