2 ème Edition Mai 2010

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2 ème Edition Mai 2010"

Transcription

1 2 ème Edition Mai 2010 Contenu: Ce document appelé Help Desk GAF a pour objectif de donner des précisions et des exemples concernant les différentes règles du code de pointage GAF. Le but du CTF est de réduire les différentes interprétations des règles, et ainsi permettre aux juges un travail plus objectif. Article Article 5 6 Article 6 12 Article 7 20 Article 8 31 Article 9 37 Article Note : De nouvelles clarifications et mises à jour de ce document, sont ajoutées dans des encadrés verts. Dans cette édition, seulement les nouvelles informations par rapport à l édition précédente figurent dans les encadrés verts. Article Annexes A, B, C, D, E, F, G N oubliez pas: De lire le code de pointage GAF et les règlements techniques FIG pour une complète référence aux règles. Le contenu de ce Help desk n est pas exhaustif et peut être revu en fonction de futurs critères.

2 ARTICLE 1. Règlement pour les gymnastes 1.1 Droits de la gymnaste Avec l autorisation du jury supérieur elle peut répéter la totalité de son exercice si celui-ci a été interrompu pour une cause dont elle n est pas responsable s de raisons ne relevant pas de sa responsabilité: - Agrès détériorés - Agrès qui s écroulent - Panne de lumières - Appareils de sonorisation cassés s de raisons relevant de sa responsabilité: - Maniques cassées - Bandages défaits - Commencer l exercice sans avoir été appelée Echauffement Pour les groupes mixtes le temps de préparation appartient, personnellement, à chaque gymnaste. L ordre de préparation devrait être le même que celui de la compétition. Barres et poutre: chaque gymnaste décide d utiliser la totalité de son temps ou moins, mais elle a seulement une possibilité pour s échauffer. d échauffement aux barres pour un groupe mixte: OK Pas autorisée à s échauffer une 2 ème fois bien qu elle n ait pas utilisé la totalité se son temps lors du 1 er passage. Pas autorisé Après le temps de préparation ou durant les attentes au cours de la compétition elle peut préparer l agrès mais elle n est pas autorisée à l utiliser Attente au cours de la compétition: c est le temps qui s écoule pendant que les juges calculent la note de la gymnaste précédente. La préparation de l agrès avant l échauffement peut commencer quand les gymnastes défilent pour se rendre à l agrès suivant. Page2

3 1.3 Règles de compétition pour la gymnaste Plan de travail. C est un document élaboré conjointement avec le comité d organisation et la FIG. Ce document contient des informations importantes au sujet de: Organisation Informations techniques (programme, entraînements, échauffements et horaires de compétitions, informations pour les délégations, tirage au sort, formulaires à déposer, réunions, cérémonies, résultats, information sur le site de compétition). Ce plan de travail comprend des annexes avec les formulaires suivants: -Soumission de nouveaux éléments ou sauts (voir annexe A) -Demande pour monter les barres asymétriques (voir annexe B) -Permission d enlever le dossard (voir annexe C) -Dépôt de l ordre de passage (voir annexe D) -Réclamation pour la note D (voir annexe E) -Demande pour revoir les déductions pour temps/ligne (voir annexe F), etc. Transports Hébergement Informations médicales Media ARTICLE 2. Règlement pour les entraîneurs 2.1 Droits et responsabilités des entraîneurs -demander à revoir les pénalisations pour temps et ligne Cette demande peut être verbale ou soumise par écrit à la présidente du jury supérieur avant la fin de la rotation. Page 3

4 ARTICLE 3. Responsabilités du CTF 3.1 La présidente du CTF (ou la déléguée technique si la présidente n est pas présente) -Dans des cas particuliers ou inhabituels elle peut désigner un juge pour la compétition Tout juge possédant la catégorie requise à ce moment là, sur les lieux de la compétition. (si il n y a plus de juge réserve et pas d autres possibilités). Le juge peut être présent parce qu il travaille comme volontaire, ou qu il observe la compétition, etc. s de cas : -Un juge est malade -Un juge ne s est pas présenté à la compétition -Etc. ARTICLE 4. Règlement pour les juges, structure, composition et rôle des jurys aux agrès. 4.1 Règlement pour les juges -Posséder et présenter le brevet et le livret de juge du cycle en cours de validité Il est important de produire tous les documents nécessaires au bureau de la FIG, posséder le sticker du cycle en cours et l enregistrement des cours auquel le juge a participé. Les juges ont pour responsabilité de noter leur participation comme Superviseur à l agrès,jury D,Jury E,ou assistants pour les compétitions officielles ou enregistrées à la FIG. Il est important que pour chaque compétition figure la signature du président du jury supérieur. Page 4

5 - assister aux entraînements sur podium Le but de l entraînement sur podium est de discuter, ou de clarifier des critères, entre le jury D et le superviseur à l agrès. Les juges et le CTF peuvent également voir les nouveaux éléments qui ont été soumis, et contrôler les demandes pour monter les barres. -participer à l instruction de la saisie des notes dans le boîtier électronique, à l heure indiquée dans le plan de travail Boîtier électronique pour note E Boîtier électronique pour note D Ordinateur avec système IRCOS Téléphone Pour les compétitions FIG chaque jury E a un boîtier électronique pour entrer les déductions et un téléphone. A la poutre et au sol les juges doivent entrer les déductions pour artistique et exécution séparément. Le juge D2 a un boîtier électronique pour entrer la note D Le jury D a un ordinateur dans lequel le programme IRCOS est installé et un téléphone pour communiquer avec le superviseur à l agrès. Tous les juges doivent en toute circonstance se comporter de façon professionnelle et exemplaire, agir de manière impartiale et se conformer à l éthique sportive.* *NOTE: Se rapporter à Règles FIG pour les juges (édition en cours) Une évaluation des juges sera réalisée à toutes les compétitions et chaque phase de compétition aura un coefficient différent. Si un juge a excellent et médiocre dans les différentes phases de compétition, Le juge ne recevra pas de lettre pour son excellente évaluation dans une des phases de la compétition. Après la compétition le jury D - Présentera un rapport sur la compétition selon les indications de la présidente du CTF avec les informations suivantes: relevé des infractions et des problèmes rencontrés, avec le numéro et le nom des gymnastes Voir annexe G Page 5

6 ARTICLE 5. Evaluation des exercices Reconnaissance de la VD des elements Principes Page 6

7 La reconnaissance des éléments se fait dans l ordre chronologique. Il y a 3 principes à suivre pour la reconnaissance des éléments : 1. Quand un élément est dévalué en raison de faute technique; en d autres termes lorsqu il est crédité d une valeur inférieure, et qu il n existe pas dans le tableau des éléments de difficulté. Ceci arrive la plus part du temps avec les éléments aux barres et avec quelques éléments gymniques du type pied-tête à la poutre et au sol. Dans ce cas, si l élément est à nouveau exécuté dans l exercice il sera alors considéré comme une répétition et aucune VD lui sera accordée. B C D C C D D C (pas terminé ( pas terminé ( ATR pas (ATR pas à l ATR) à l ATR) atteint)* atteint)* *N est pas passé par la verticale. Poutre Sol D E D C B A (jambe av. (Pas au delà du grand écart (jambe av. sous l horiz.) Jambes à l horiz.) sous l horiz. ) 2. Quand un élément est reconnu comme un autre élément du tableau des éléments en raison d une faute technique. Dans ce cas, si l élément est exécuté plus tard dans l exercice avec une technique correcte, les deux éléments recevront la VD. Il seront considérés comme 2 éléments différents du tableau. Poutre: Sol: A C D E (La jambe libre n est par (3/1 tours pas maintenue à l horizontale complètement terminés) du début) à la fin) 3. Lorsque la VD n est pas accordée en raison de faute technique. Dans ce cas, si l élément est exécuté plus tard dans l exercice avec une technique correcte, il recevra la VD. Ce n est pas considéré comme une répétition puisque la première fois la VD n a pas été accordée. Barres: Poutre: Sol: X D X D X D (sans rattraper avec (sans réception (sans réception Les deux mains) sur 1 ou 2 pieds) d abord sur les pieds) Page 7

8 Entrées (Art. 9.6, Art. 10.7) Les éléments exécutés comme entrées peuvent aussi être exécutés dans l exercice (ou inversement) mais ne reçoivent qu une seule fois la VD. C B A A D D D A Ces éléments font partie du groupe 1 (entrées) dans le tableau des éléments. Néanmoins ils peuvent recevoir la VD puisqu ils sont exécutés dans l exercice et n ont pas été exécutés comme entrée. D A A A D D Il est possible de compter cet élément comme une entrée bien qu il ne fasse pas partie du groupe 1 (Entrées), mais si il est exécuté une deuxième fois (dans l exercice ) il ne recevra pas de VD C C A C D D B C Les deux éléments peuvent recevoir la VD puisqu ils ont des numéros différents dans le tableau des éléments, ainsi ils sont considérées comme des éléments différents Página 8

9 5.3.3 Exigences de composition (EC) 2.50 P. Seuls les éléments du tableau des éléments peuvent remplir les EC Barres: (pas rattrapé) Pas de VD, pas de EC (élément avec envol à la même barre) Poutre: A Pas de EC pour série gymnique (le 1 er élément n est pas dans le code) Un élément peut remplir plus d une EC; cependant, un élément ne peut pas être répété pour remplir une autre EC Barres : Peut remplir l EC #3 (une prise et un tour proche) et EC#4 (élément sans envol avec un tour de 360 min.) Poutre Mais Poutre: Peut remplir EC#3 (Une série acro, min. de 2 éléments avec envol dont un salto) et EC#4 (élément acro en ar.) Les éléments ne peuvent pas être répétés pour remplir une autre EC (flic- flac dans ce cas), donc pas de EC#3 B X C Mais le 1 er flic-flac et le salto ar. tendu décalé peuvent être utilisés pour EC# Valeur de liaison (VL) - Les éléments utilisés pour la VL ne doivent pas nécessairement être parmi les 8 VD comptabilisées. Tous les éléments doivent être issus des tableaux des éléments. A C C C A A D B D D D A Les éléments en bleu comptent pour la VD, néanmoins, le dernier saut gymnique A peut être utilisé pour la VL même si il ne fait pas partie des 8 plus hautes VD (máx 5 acro, min 3 gymn). - Les éléments dévalués peuvent être utilisés pour la VL D C Les éléments ne peuvent pas être répétés dans une autre liaison pour obtenir la VL. La reconnaissance s effectue dans l ordre chronologique. F B F X Poutre: seuls les éléments acro B suivants avec appui des mains et envol peuvent être exécutés une 2 ème fois dans l exercice et /ou sortie pour recevoir la VL, Mais la VD sera accordée une seule fois. B C B (B) D 0.10 Page 9

10 -Les éléments aux barres et les éléments acro à la poutre et au sol peuvent être exécutés deux fois (2x) dans une liaison Barres Poutre Sol -L ordre des éléments dans une liaison peut être librement choisi, à la poutre, au sol et aux barres (à moins qu'il y ait une condition spéciale pour la reconnaissance de la VL). Barres Poutre ou ou Sol ou -Dans une liaison directe de deux éléments ou plus, le deuxième élément peut être utilisé la première fois comme dernier élément d une liaison et la deuxième fois comme premier élément d une nouvelle liaison. Barres Poutre La reconnaissance des liaisons directes ou indirectes au sol se fera en faveur de la gymnaste On donne soit indirect A+A+E = 0.20 ou indirect D+E = 0.20 VL supplémentaire pour direct A+E = 0.20 ne peut pas être donnée. Un élément peut être utilise seulement deux fois dans une VL et le décompte se fait dans l ordre chronologique. On donne indirect A+D+B=0.10 ou direct D+B=0.10. ne peut pas être utilisée pour les deux principes et nous devons faire le choix en faveur de la gymnaste. Page 10

11 5.5 Exercices trop courts Il ne doit pas y avoir de confusion entre le calcul des VD (gymn./acro) et le nombre d éléments dans l exercice. Ex: 7 éléments ou plus sont exécutés (sauf la sortie) le jugement de l exercice se fait sur Ex: 10 acro (dont la sortie) +1 gymn. = on compte 6 éléments pour la note D, mais l évaluation de la note E se fait sur P. Les éléments sans VD* ne doivent pas être comptés *Eléments qui ne sont pas dans le tableau des éléments et/ou qui sont répétés. VD: 1D, 3C, 1B, 1A (max. 5 acro, min. 3 gymn.) Total 6 éléments pour la VD Eléments pris en compte pour exercice trop court: 7 (on compte tous les éléments en fonction du principe max. 5 acro, min 3 gymn. ). Page 11

12 ARTICLE 6. Tableau des fautes générales et des pénalisations Fautes d exécution Bras ou genoux fléchis Légèrement Angle jusqu à Angle Jambes ou genoux écartés Jambes croisées Inférieur à la largeur des épaules Largeur des épaules ou plus Jambes croisée pendant l exécution d un élément avec vrille Essai sans exécuter un élément : 0.30 Poutre: courir, mais s arrêter et PAS de rondade pour la sortie Sol: rondade, flic flac et pas de salto ou élément gymnique *prendre en considération l intention de composition de l exercice. Page 12

13 Manque de précision dans la position groupée ou carpée. Position groupée idéale angle du bassin <90 et angle des genoux <90 Angle du bassin Angle du bassin > Position carpé idéale angle du bassin <90 Angle du bassin Angle du bassin > Alignement du corps Bonnes positions Carpé Tendu Gainé légèrement cambré Ne pas maintenir la position corps tendu: 0.10 / Page 13

14 Déviation par rapport à l axe (barres,poutre et sol): 0.10 Alignement du corps: Précision: 0.10 SOL: Saut groupé avec 2/1 tours (720 ) le pied avant termine complètement: on considère 2/1 tours (B-) et pour précision Salto arrière tendu avec 3/1 tours (1080 ) le tour n est pas complètement terminé avec les 2 pieds: on considère 2 ½ tours (D-) et pour précision Page 14

15 Pendant tout l exercice Amplitude insuffisante: 0.10 / 0.30 On doit observer l amplitude du mouvement dans son ensemble, à tous les niveaux : épaules, hanches, genoux, etc. Bonne amplitude des épaules Bonne extension du bassin et de la voûte plantaire (relevé haut) Amplitude insuffisante pendant tout l exercice 0.10/0.30: mauvaise amplitude des épaules et du bassin. Extension insuffisante du pied. Fautes de réception Trop près de l agrès (Barres et poutre): 0.10 / 0.30 Déséquilibre: 0.10 / Léger: Tête au niveau du bassin ou plusieurs légers mouvements: 0.30 Toutes les réceptions doivent être totalement contrôlées. Tout pas sera pénalisé et la position en fente (pour les éléments acro seulement) est aussi considérée comme un pas. Pour les éléments gymniques une déduction pour déséquilibre doit être appliquée pour les éléments terminés sans contrôle (Ne pas rester sur l axe vertical du corps ) Page 15

16 Pas supplémentaires, petit sursaut: 0.10 Très grand pas ou saut : 0.30 Fente: Si la gymnaste exécute une fente à la réception des éléments acro au sol, une déduction de 0.10 ou 0.30 doit être appliquée (comme pour un pas). Il n y a pas de déduction pour position en fente après les éléments gymniques. A la place il peut y avoir une déduction pour déséquilibre de 0.10 ou 0.30 après les tours,les sauts (jumps hops/leaps). Fautes de position du corps: 0.10 / Bonne position: -Tête au niveau du bassin Tête au niveau des genoux Déviation par rapport à la position idéale: Bassin au niveau des genoux et au dessous mais pas en flexion profonde : Page 16

17 Frôler/toucher l agrès, mais sans tomber contre l agrès: Cette déduction est applicable à tous les agrès. s: Saut A la réception la gymnaste fait une flexion profonde et touche le tapis avec son justaucorps (pas d appui): 0.50 pour flexion profonde pour frôler (maximum 0.80 pour déductions à la réception) + autres déductions (distance, etc.). Barres A la réception la gymnaste fait des pas non contrôlés en direction de la barre et frôle un montant ou frôle le tapis avec la main (pas d appui): 0.30 pour frôler + autres déductions (peut Être: trop près de l agrès,pas, etc.) Poutre A la réception d un salto av.groupé sur la poutre mais touche/frôle la poutre en av. avec la main (mais pas d appui ou ne s accroche pas à de la poutre) : 0.30 pour frôler + autres déduc tions (position à la réception, pas, etc.) Sol A la réception d un double salto ar. groupé la gymnaste est basse et frôle le sol avec la main (pas d appui): 0.30 pour frôler+ autres déductions (position à la réception,pas, etc.) Déductions par le jury D (D 1 & D 2 ) Impulsion en dehors des limites du praticable au sol : pas de VD, pas de VL, pas de EC Salto arrière avec 2/1 tours, réception en dehors des limites du praticable, suivi d un salto av. groupé. Le salto av. groupé ne recevra pas de VD (impulsion en dehors) et cette ligne acro ne sera pas prise en compte pour EC #2 (ligne acro avec deux salti différents). Aussi déduction de 0.50 pour réception en dehors des lignes pour le salto avec 2/1 tours. Comportement de l entraîneur - Aide aux barres : 1.00, pas de VD, pas de VL, pas de EC - Si aide à la poutre et au sol: 1.00, pas de VD, pas de VL, pas de EC pour présence interdite de l entraîneur sur le podium. Déductions par le jury D (D 1 & D 2 ) après avoir consulté le superviseur à l agrès Ne pas utiliser correctement le collier de sécurité pour les sauts par rondade: saut nul 0.00 OK 0.00 P P. Il n y a pas de pénalisation si le collier de sécurité est utilisé avec les sauts par renversement av. (Groupe 1, 2 et 3). Peut aussi être utilisé aux barres et à la poutre Página 17

18 Placement du tremplin sur une surface non autorisée : de la note finale Par exemple: un tremplin supplémentaire, sur une planchette (surface plus dure), un 2 ème tapis de 10 cm, etc. Ajouter, replacer ou enlever les ressorts du tremplin: de la note finale -Les tremplin réglables ne sont plus valides. -Pour les compétitions au saut un tremplin dur et un tremplin souple doivent être à disposition. -Le tremplin dur est identifié par un point sur sa surface. - Aux barres et à la poutre seuls les tremplins souples peuvent être utilisés. Déplacer le tapis supplémentaire : de la note finale -Déduction appliquée si le tapis supplémentaire est déplacé après que l exercice ait commencé. La gymnaste fait son entrée du côté de la réception, l entraîneur enlève le tremplin et ensuite met le tapis = Page 18

19 Tenue incorrecte justaucorps, bijoux, couleur de bandage les bandages doivent être de couleur beige Aux barres les bandage ou les bandes de poignets sous les maniques et les sangles/velcro des maniques peuvent être de couleur différente. Poignets de protection de couleur pas autorisés. Matcher dans un ordre différent Cette déduction sera appliquée à chacun des agrès ou la faute s est produite. Cette déduction est seulement pour les équipes, puisque l ordre de passage des groupes mixtes est contrôlé par le secrétaire. Notification écrite au jury D par le CHRONOMETREUR Dépassement flagrant du temps de préparation (après avertissement) Equipes: du total de l équipe à l agrès ou la faute s est produite. Individuelles: de la note finale à l agrès ou la faute s est produite. Echauffement au Saut CI, CII, CIV et Juniors CIII Le temps maximum d échauffement est de 50 sec.pour chaque gymnaste multiplié par le nombre de gymnastes dans le groupe. Le nombre d essais pendant le temps d échauffement n est pas limité (équipes ou gymnastes individuelles). 3 gymnastes dans un groupe: 3 x 50 sec = temps d échauffement 2 min 30 sec Une déduction de 0.30 sera appliqué aux individuelles qui dépasseront de façon flagrante l échauffement. Sol. Si il y a seulement une gymnaste dans le groupe Le temps d échauffement est quand même de 3 minutes. Clarification d un cas : Pendant que les juges sont en train de calculer une note, la gymnaste suivante monte sur l agrès (par ex: saute du tremplin sur la poutre ). La gymnaste reçoit 0.00 pour exercice exécuté avec la lumière rouge. Page 19

20 ARTICLE 7. Reconnaissance des éléments techniques Exigences de position du corps POSITION GROUPEE angle du bassin et des genoux < (moins de) 90 dans les salti et éléments gymniques POSITION TENDUE Doit être maintenue dans les 3/4 du salto au min POSITION CARPE angle du bassin <(moins de) 90 dans les salti et éléments gymniques Position tendue Les exigences indiquées dans l article 7.1 sont des instructions pour l exécution idéale d un élément. Cependant, la reconnaissance de la position du corps dans les salti et éléments avec envol (barres) intervient quand le corps est en position renversée. Sortie aux barres et Saut : La position corps tendu doit être maintenue pendant un min. de 360 de la rotation transversale. Sol: Dans les double salto la position corps tendu doit être maintenue dans le 1 er salto et au min. dans les 3/4 du deuxième salto. Réception d un salto simple avec vrille Les éléments avec vrille doivent être complètement terminés ou une VD inférieure sera attribuée. Le placement du pied avant est décisif pour l obtention de la VD. Si réception = = Si réception = Si réception = pour précision Si réception = pour précision Si réception = pour précision Si réception = pour précision Page 20

21 Liaisons directes de salti Sol :lorsque 1 salto avec vrille est lié directement avec un autre salto et dans le premier salto la rotation n est pas complètement terminée (mais la gymnaste peut exécuter l élément suivant) le premier élément n est PAS dévalué. Pas dévalué si le salto suivant commence la rotation. Si pas de réception d abord sur les pieds on peut attribuer la VD pour Doit être complètement terminé si c est le dernier salto. même si la vrille n est pas terminée. Eléments particuliers à la poutre Les vrilles doivent être complètement terminées ou la VD inférieure sera attribuée. Le placement de la main avant pour les renversements ar. avec envol et 1/1 tour - élan au siège à cheval) est décisif pour accorder la valeur de difficulté. Placement correct des mains Reçoit la valeur D précision Reçoit la valeur C précision Reçoit la VD- C précision Placement correct des mains Sauts (Leaps, jumps, hops) avec tour Si réception sur 2 pieds Le placement du pied avant est décisif pour l attribution de la VD. reçoit la VD reçoit la VD, pour précision reçoit la VD inf du code, pour précision Si réception sur un pied La position du bassin et des épaules est décisive Page 21

22 Poutre et sol: Tours sur une jambe Le degré de rotation est déterminé par la pose du talon de la jambe d appui (le tour est considéré comme terminé) Le tour est terminé à 180 parce que le talon s est posé. Pour les tours sur une jambe exigeant que la jambe libre soit dans une position particulière, la position doit être maintenue pendant tout le tour. Jambe libre pas maintenue dans la position demandée pendant tout le tour, donc peut pas être considéré comme Si la jambe n est pas dans la position demandée On donne la valeur d un autre élément du code. 1/1 tour dans cette position est. considéré comme un élément A- (jambe libre sous l horizontale), donc la jambe libre n est pas dans la position demandée. (horizontale). Exigences pour les éléments gymniques particuliers Pour les planches exigence d écart 180, si inférieur PAS de VD et pas de déductions pour manque d écart Compté comme VD: A Pas de VD Si pas tenu 2 : Pas de VD Page 22

23 Exigences pour éléments gymniques particuliers Saut grand jeté changement de jambe Saut Johnson Si les jambes sont au dessus de l horizontale, mais sont asymétriques déduction pour position incorrecte des jambes Exigences: Jambe de changement min. 45, Ecart de jambe 180,la jambe de changement doit être tendue. Note: 45 par rapport à l axe verical et non par rapport à l autre jambe. Si les jambes sont à l horiz. Ou au dessous et sont asymétriques,déductions pour jambe(s) à ou sous l horizon. et pour position incorrecte des jambes. Grand jeté pied tête saut changement de jambe pied tête Fautes Valeur de l élément Déductions pour l exécution Jambe avant 10 au Poutre pour jambe au dessous de l horizontale (A partir de toute déviation) dessous de l horizontale De C à B De E à D Sol En cas de cambré insuffisant De C à B De B à A Pied arrière au dessous de la hauteur des épaules Poutre Sol De E à D De C à B De C à B pour pied arrière en dessous de la hauteur des épaules En cas de cambré insuffisant De B à A Jambe avant au dessous de 10 de l horizontale et pied ar. en dessous de le hauteur de épaules Poutre De E à D So l De C à B De C à B De B à A Pas de cambré et d extension de la tête Poutre E- considéré C- C- considéré A- Sol C- considéré B- B- considéré A pour jambes au dessous de l horizontale(a partir de toute déviation) pied ar. au dessous de la hauteur des épaules En cas de cambré insuffisant pour jambes au dessous de l horizontale (A partir de toute déviation) en cas de cambré insuffisant *Pas de déduction pour jambe ar. fléchie Page 23

24 Saut de mouton/pieds tête Fautes Valeur de l élément Déductions pour l exécution Pas d extension de la tête, pas d extension du haut du dos, boucle ouverte Pas de VD position cambrée insuffisante (buste et/ou hanches) pieds pas assez près de la tête Pas de forme de boucle (sans les pieds touchant presque la tête) Pas de VD pieds pas assez près de la tête Pas de forme de boucle (sans les pieds touchant presque la tête) Référence: le pied le plus bas Pas de VD pieds pas assez près de la tête -0.10/0.30 jambes écartées Si la gymnaste ne touches pas, mais est clairement à la hauteur de la tête (touche pratiquement les oreilles) la VD est. accordée. Yang Bo Fautes Valeur de l élément Déductions pour l exécution Pas au-delà du grand écart mais les deux jambes sont à l horizontale Au delà du grand écart mais jambe av. 10 au dessous de l horizontale De D à C Saut pied-tête (B) en cas de position cambrée insuffisante jambe av. Au dessous de l horizontale en cas de position cambrée insuffisante Pas de cambré et d extension de la tête,les deux jambes à l horizontale (#1) Si la jambe av. est sous l horizontale (#2) #1 Saut écart #2 Sissone cambé insuffisant *pas de déduction pour jambe ar. fléchie Pas de cambré et d extension de la tête et pas d écart Pas de VD position cambrée insuffisante pour écart insuffisant *Pas de déduction pour jambe ar. fléchie Page 24

25 Saut groupé avec/sans tour Fautes Valeur de l élément Déductions pour l exécution Position groupée genoux à l horizontale Position groupée genoux sous l horizontale Angle du bassin >135 Pas de VD (Pas de position groupée) genoux sous l horizontale Saut cosaque avec/sans tour Fautes Valeur de l élément Déductions pour l exécution jambe tendue à l horizontale jambe tendue à l horizontale genoux écartés jambe tendue sous l horizontale jambe tendue sous l horizontale genoux séparés Angle du basin>135 Pas de VD (Pas de position cosaque) jambe tendue sous l horizontale Page 25

26 Saut de chat avec/sans tour Fautes Valeur de l élément Déductions pour l exécution une ou les deux jambes à l horizontale une ou les deux jambes sous l horizontale Angle du bassin>135 Pas de VD (Pas de saut de chat) genoux sous l horizontale Saut carpé écarté avec/sans tour Fautes Valeur de l élément Déductions pour l exécution jambes à l horizontale jambes sous l horizontale Angle du bassin>135 Pas de VD (Pas de saut carpé-écarté) genoux sous l horizontale Page 26

27 Eléments gymniques spécifiques Principle: En raison de fautes techniques quelques éléments peuvent être considérés comme différents ou ne pas recevoir du tout de VD.Cependant, dans tous les cas, le jury E doit appliquer les déduction appropriées en considérant l'intention de la gymnaste qui essaye d'exécuter l'élément. Eléments tentés Fautes techniques Ecart <135 Eléments reconnus Déductions pour exécution Déductions Jury E 0.30 pour écart insuffisant Angle du bassin >135 Déductions Jury E 0.30 pour une ou 2 jambes au dessous de l horizontale écart<135 Déductions Jury E 0.30 pour écart insuffisant Jambe de changement fléchie Déductions Jury E 0.10 / 0.30 pour jambe fléchie Pas de boucle, pas de cambré et pas d extension de la tête Déductions Jury E pour cambré insuffisant et/ou pieds pas assez près de la tête. Il peut y avoir aussi déduction pour jambes écartées. Pas de déductions pour jambes fléchies. Pas de cambré et d extension de la tête Déduction pour jambe av. au dessous de l horizon, cambré insuffisant ou pied ar.à la hauteur des épaules. Il peut y avoir aussi déductions pour écart insuffisant. Pas de déductions pour jambes fléchies. Pas de cambré et d extension de la tête Déduction pour jambe av. au dessous de l horizon, Cambré. insuffisant ou pied ar. là la hauteur des épaules. Il peut y avoir aussi déductions pour écart insuffisant. Pas de déductions pour jambes fléchies. Pas de cambré et d extension de la tête Déduction pour cambré insuffisant ou pied ar à la hauteur des épaules. Il peut y avoir aussi déductions pour écart insuffisant Pas de déductions pour jambes fléchies. Principe: Pour quelques éléments il est exigé que la jambe libre de changement soit à 45 min avant le changement de jambe. Si elle est à moins de 45 ou fléchie, un élément différent du code sera reconnu. Page 27

28 Principe: Pour la reconnaissance des différents éléments gymniques il est important de faire la différence entre la position en écart transversal et latéral. Les éléments en position écart transversal ou latéral sont considérés comme différents. Ecart transversal Ecart latéral Principe: Saut gymnique exécuté avec la technique du développé ne sont pas des éléments différents. Eléments identiques Principes: Les éléments en position écart latéral et carpé écarté sont considérés comme identiques mais avec technique et déductions différentes. Il est important de différencier ces deux techniques pour appliquer correctement les déductions pour les éléments gymniques; écart insuffisant (déductions pour position transversale/latérale - Code Art. 6) et:position des jambes (déductions pour position carpé écarté - Code Art. 7) Ecart latéral Carpé écarté Saut changement de jambe avec1/2 ou1/1 tour doit montrer une position grand écart transversal, si mon l élément sera considéré comme un saut Johnson ou Johnson avec 1/4 tour et sont des éléments différents en raison de la position différente des jambes (diagonale ou horizontale). et sont des éléments différents. La position diagonale ou horizontale des jambes pour les éléments suivants est acceptable, donc, pas de déduction pour position incorrecte des jambes. En fonction de la technique utilisée pour le saut écart avec1/1 tour rotation élément peut être considéré comme un pour manque de Tour Jeté Page 28

FIG FLACK! HELP DESK 2013-2016 GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FEMININE

FIG FLACK! HELP DESK 2013-2016 GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FEMININE Help Desk GAF 5 ème Edition - Mars 2015 Contenu: Ce document appelé Help Desk pour la gymnastique artistique féminine a pour objectif de donner des précisions et des exemples concernant les différentes

Plus en détail

CODE DE POINTAGE GYMNASTIQUE ACROBATIQUE

CODE DE POINTAGE GYMNASTIQUE ACROBATIQUE CODE DE POINTAGE GYMNASTIQUE ACROBATIQUE SECTION 3 : NOTATION DES EXERCICES ETABLISSEMENT ET EXCELLENCE I- PENALITES A- Pénalités liées à la difficulté Elles sont déduites par le juge à la difficulté (JD)

Plus en détail

GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FEMININE

GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FEMININE GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FEMININE COUPE FORMATION 20 20 Programme élaboré en collaboration entre la FfG et l Association des Moniteurs de Gymnastique Sportive édération francophone de Gymnastique asbl Avenue

Plus en détail

CARNET DE GYMNASTIQUE (6 ème, 5 ème et 4 ème )

CARNET DE GYMNASTIQUE (6 ème, 5 ème et 4 ème ) CARNET DE GYMNASTIQUE (6 ème, 5 ème et 4 ème ) NOM : Prénom : Classes Note de Performance /20 /20 /20 /20 Note de Connaissance /10 /10 /10 /10 Note d'investissement /10 /10 /10 /10 TOTAL /20 /20 /20 /20

Plus en détail

II. Interprétations des règles (Applicable immédiatement)

II. Interprétations des règles (Applicable immédiatement) II. Interprétations des règles (Applicable immédiatement) Exercice au sol Aucun élément ne peut être ajouté avant ou après l élément I.106 pour augmenter la valeur. Exemple : Ajouter une boucle avant cet

Plus en détail

Crédit photo : Yannick DELONGLEE - yd-photographies.fr

Crédit photo : Yannick DELONGLEE - yd-photographies.fr Crédit photo : Yannick DELONGLEE - yd-photographies.fr Septembre 0 PREAMBULE ET ORIENTATION GENERALE La Gymnastique Artistique, discipline acrobatique reine, permet de jouer avec les lois de la pesanteur,

Plus en détail

CODE DE POINTAGE 2013 GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FEMININE

CODE DE POINTAGE 2013 GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FEMININE FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE GYMNASTIQUE CODE DE POINTAGE 2013 GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FEMININE Approuvé par le comité exécutif Mis à jour après le cours intercontinental de juges en février 2013 Pour les

Plus en détail

Saison 1999-2000. U.S.E.P. 88 rue du Préfet Bonnefoy BP 74107 44041 NANTES Cedex 1 02 51 86 33 10 Fax 02 40 29 14 97. Dossier préparation Cycle 2

Saison 1999-2000. U.S.E.P. 88 rue du Préfet Bonnefoy BP 74107 44041 NANTES Cedex 1 02 51 86 33 10 Fax 02 40 29 14 97. Dossier préparation Cycle 2 ACTIVITÉ CYCLE 2 Gymnastique Saison 1999-2000 Dossier préparation Cycle 2 U.S.E.P. 88 rue du Préfet Bonnefoy BP 74107 44041 NANTES Cedex 1 02 51 86 33 10 Fax 02 40 29 14 97 FR/VP - 20/07/07- R CYCLE 2

Plus en détail

CODE DE POINTAGE 2013-2016. Gymnastique artistique féminine

CODE DE POINTAGE 2013-2016. Gymnastique artistique féminine FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE GYMNASTIQUE CODE DE POINTAGE 2013-2016 Gymnastique artistique féminine Approuvé par le Comité Exécutif de la FIG. Mis à jour après le cours intercontinental de juges en février

Plus en détail

PIROUETT! THE RHYTHMIC GYMNASTICS HELP DESK November 2013

PIROUETT! THE RHYTHMIC GYMNASTICS HELP DESK November 2013 THE RHYTHMIC GYMNASTICS HELP DESK November 01 Les fiches de la difficulté pour les compétitions officielles FIG doivent être remplies par ordinateur. Les fiches écrites à la main ne seront plus acceptées.

Plus en détail

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE LIVRET CANDIDAT

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE LIVRET CANDIDAT EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE LIVRET CANDIDAT EXAMEN PONCTUEL TERMINAL DES BCALAUREATS GENERAUX ET TECHNOLOGIQUES. EPREUVE : GYMNAIQUE AU SOL Année scolaire 0-0 RECTORAT RUE G. ENESCO 0 CRETEIL CEDEX

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE

CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE 1 ) TESTS DE SOUPLESSE Pour la souplesse, 4 tests seront effectués. CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE A) TEST DU SIT AND REACH Le sujet est assis jambes tendues devant lui.

Plus en détail

GYMNASTIQUE ARTISTIQUE MASCULINE

GYMNASTIQUE ARTISTIQUE MASCULINE GYMNASTIQUE ARTISTIQUE MASCULINE PROGRAMME 2012 2016 «La difficulté ne doit pas prévaloir sur la qualité d exécution.» «Le gymnaste doit viser la perfection.» SOMMAIRE PRESENTATION GENERALE DE LA GYMNASTIQUE

Plus en détail

Gymnastique Rythmique HELP DESK

Gymnastique Rythmique HELP DESK Gymnastique Rythmique HELP DESK Ce «Help Desk» de Gymnastique Rythmique est conçu pour éclaircir et illustrer à l aide d exemples, les diverses normes du Code de Pointage de Gymnastique Rythmique. Le propos

Plus en détail

GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FÉMININE

GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FÉMININE GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FÉMININE Programme 2016-2020 Année 2015/2016 UGSEL Fédération Sportive Educative de l Enseignement Catholique 277 rue Saint-Jacques 75240 PARIS Cedex 05 Tél. : 01 44 41 48 50 Fax

Plus en détail

Document d aide au jugement

Document d aide au jugement GROUPE DE TRAVAIL JUGES GAF Document d aide au jugement Code FIG 2009 / 2012 MISE A JOUR SEPTEMBRE 2010 GENERALITES FAUTES GENERALES ET PENALISATIONS TECHNIQUE & RECONNAISSANCE VD SAUT BARRES POUTRE SOL

Plus en détail

COURS THEORIQUE "GYMNASTIQUE ARTISTIQUE"

COURS THEORIQUE GYMNASTIQUE ARTISTIQUE Institut Supérieur du Sport et de L éducation Physique de Ksar Saïd Cellule de Gymnastique Département des APS Individuelles COURS THEORIQUE "GYMNASTIQUE ARTISTIQUE" LE CODE DE POINTAGE Cours élaboré par

Plus en détail

GYMNASTIQUE CYCLE 3 «Consolidation»

GYMNASTIQUE CYCLE 3 «Consolidation» GYMNASTIQUE CYCLE 3 «Consolidation» SOL La situation de référence de cet agrès correspond à la situation d évaluation «évolution» niveau 2 Cycle 2 Situations d apprentissage Il ne s agit bien sûr que de

Plus en détail

GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FEMININE

GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FEMININE GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FEMININE PROGRAMME DIVISION 3 2014 2015 Edition octobre 2014 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 Généralités... 5 1. Catégorie d âge... 5 2. Critères de participation... 5 3. Compétitions...

Plus en détail

DEMARCHE D APPRENTISSAGE

DEMARCHE D APPRENTISSAGE Ces quelques propositions d exercices couvrent une grande partie de l activité gymnastique telle qu elle peut être présentée aux cycles 2 et 3. Cet inventaire n est bien entendu pas exhaustif. Le travail

Plus en détail

GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FEMININE

GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FEMININE GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FEMININE PROGRAMME DIVISION 5 2013 2014 Edition janvier 2014 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 GÉNÉRALITÉS... 4 1. Catégories d âge...4 2. Critères de participation...4 3. Compétitions...4

Plus en détail

PROGRAMME DEVELOPPEMENT EPREUVE PROPULSION «BALLET»

PROGRAMME DEVELOPPEMENT EPREUVE PROPULSION «BALLET» 3 sept 2009 PROGRAMME DEVELOPPEMENT La validation de l épreuve «Propulsion» implique la validation de deux parties d épreuve : propulsion «ballet» et propulsion «technique». La nageuse ayant validé une

Plus en détail

Trousse technique 2015-2016 Patinage Plus. Révisée le 8 septembre 2015

Trousse technique 2015-2016 Patinage Plus. Révisée le 8 septembre 2015 Trousse technique 2015-2016 Patinage Plus Révisée le 8 septembre 2015 Table des matières VOLET PATINAGE PLUS 4 ÉTOILE 5 PATINAGE PLUS 6 PATINAGE PLUS (MES PREMIERS JEUX) 7 PRÉCISIONS POUR LES CIRCUITS

Plus en détail

Cadre aérien. Table des matières. Partie 1 Préparation physique pour le cadre aérien 1. Préparation pour le porteur 2. Préparation pour le voltigeur

Cadre aérien. Table des matières. Partie 1 Préparation physique pour le cadre aérien 1. Préparation pour le porteur 2. Préparation pour le voltigeur Partie 1 Préparation physique pour le cadre aérien 1. Préparation pour le porteur 2. Préparation pour le voltigeur Partie 2 Techniques de bases au cadre aérien 1/ Position des artistes 1 Porteur 2 Voltigeur

Plus en détail

S établir en avant en tournant en arrière à l appui

S établir en avant en tournant en arrière à l appui S établir en avant en tournant en arrière à l appui Le gymnaste part de la station, face à la barre. L entraîneur en profite pour poser directement sa première main sur l épaule du gymnaste (1). Une fois

Plus en détail

GYMNASTIQUE CYCLE 1 Situation de référence

GYMNASTIQUE CYCLE 1 Situation de référence GYMNASTIQUE CYCLE 1 Situation de référence ROULER Après la phase de découverte pendant laquelle on laisse les enfants tester librement, mettre en place un ou plusieurs parcours de motricité autour de verbes

Plus en détail

CODE DE POINTAGE GYMNASTIQUE RYTHMIQUE 2009-2012

CODE DE POINTAGE GYMNASTIQUE RYTHMIQUE 2009-2012 FEDERATION INTERNATIONALE DE GYMNASTIQUE FONDEE 1881 CODE DE POINTAGE GYMNASTIQUE RYTHMIQUE 2009-2012 Comité technique Gymnastique rythmique Version: Juin 2008 Edition 2009 Printed FIG 2009 FEDERATION

Plus en détail

POUTRE. Eléments préparatoires - Eléments FIG A et B

POUTRE. Eléments préparatoires - Eléments FIG A et B POUTRE Eléments préparatoires - Eléments FIG A et B POUTRE 1.000 Entrées 1.a01 1.b01 1.c01 1.d01 1.101 1.201 Saut avec appui d'une main à la Saut libre appel un ou deux pieds Saut libre à la station,

Plus en détail

GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FEMININE

GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FEMININE GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FEMININE PROGRAMME DIVISION 4 2014 2015 Edition juin 2014 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 GÉNÉRALITÉS... 5 1. Catégories d âge...5 2. Critères de participation...5 3. Compétitions...6 4.

Plus en détail

Code FIG Barres Asymétriques - CNGF Septembre 2013

Code FIG Barres Asymétriques - CNGF Septembre 2013 Code FIG 2013 Barres Asymétriques - CNGF Septembre 2013 Généralités Le jugement de l exercice commence avec l appel sur le tremplin ou le tapis. Tout support supplémentaire placé sous le tremplin (ex.

Plus en détail

GENERALITES POUSSINES saison 2015/2016

GENERALITES POUSSINES saison 2015/2016 GENERALITES POUSSINES saison 2015/2016 GENERALITES Attention à vos paroles lorsque la gym fait son mouvement. Prendre l habitude d écrire en regardant la gym pour éviter les non-vus Les juges posent leur

Plus en détail

CODE de POINTAGE TEAMGYM

CODE de POINTAGE TEAMGYM CODE de POINTAGE TEAMGYM 2013/2017 Fédération Française de Gymnastique - 1 Table des matières 1 REGLEMENT TECHNIQUE... 4 2 GENERALITES... 5 2.1 Objet et but du Code de pointage... 5 2.2 Jugement... 5 2.2.1

Plus en détail

Par M. Steve BUTCHER, Président du Comité Technique Masculin, 17 mars 2014 Correction en rouge sur la page 11, Date 07 Novembre 2014

Par M. Steve BUTCHER, Président du Comité Technique Masculin, 17 mars 2014 Correction en rouge sur la page 11, Date 07 Novembre 2014 Par M. Steve BUTCHER, Président du Comité Technique Masculin, 17 mars 2014 Correction en rouge sur la page 11, Date 07 Novembre 2014 Lors des Championnats du monde 2013 et réunions subséquentes du CTM,

Plus en détail

SAUT Garçons. FAUTES SPECIFIQUES d exécution

SAUT Garçons. FAUTES SPECIFIQUES d exécution I GENERALITES SAUT 0-0 Garçons Hauteur de la table de saut, m ou tremplins, ou double tremplin, ou mini trampoline (tremplin autorisé devant le mini trampoline) tapis de 0 cm est autorisé au-dessus du

Plus en détail

Code FIG Sol - CNGF Septembre 2013

Code FIG Sol - CNGF Septembre 2013 Code FIG 2013 Sol - CNGF Septembre 2013 ! Performance artistique Nouvelle façon d appréhender un mouvement, nous parlons de performance artistique: Chorégraphie fluide révélant beauté Expressivité Musicalité

Plus en détail

ÉLÉMENTS OBLIGATOIRES

ÉLÉMENTS OBLIGATOIRES ÉLÉMENTS OBLIGATOIRES GRADE 7 - SOLO - SENIOR 1. 2. 3. 4. ÉLÉMENTS PÉNALITÉ DE 0,5 1 POINT EXÉCUTION (Aucune pénalité) À partir d une position verticale faire un tour complet ; dans la direction opposée,

Plus en détail

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes 3 Vélo ergomètre Variables de charge Intensité Rythme lent à modéré Activité d endurance Durée 10 à 20 minutes Pas de pause Possible 3 à 4 fois par semaine EN GÉNÉRAL 3 10 à 20 minutes de vélo à vitesse

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

Programme Provincial Canadien 2013-2014. Guide pour entraîneurs et officiels Provincial 1 à 5. Le 13 septembre 2013

Programme Provincial Canadien 2013-2014. Guide pour entraîneurs et officiels Provincial 1 à 5. Le 13 septembre 2013 GYMNASTICS CANADA / GYMNASTIQUE CANADA GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FÉMININE Programme Provincial Canadien 2013-2014 Guide pour entraîneurs et officiels Provincial 1 à 5 Mis à jour le 20 0ctobre 2014 version

Plus en détail

exemples d'exercices pour l'entraînement de la force

exemples d'exercices pour l'entraînement de la force Physical activity promotion in primary care exemples d'exercices pour l'entraînement de la force INFORMATION DESTINÉE AUX PATIENTS Physical activity promotion in primary care exemples d'exercices pour

Plus en détail

Circuits Educatifs GAF COMITE D AUVERGNE DE GYMNASTIQUE

Circuits Educatifs GAF COMITE D AUVERGNE DE GYMNASTIQUE Circuits Educatifs GAF COMITE D AUVERGNE DE GYMNASTIQUE GENERALITES : La composition et la cotation du programme régional féminin Circuits Educatifs sont basées d une part sur une simplification des critères

Plus en détail

EDUCA GYM - GENERALITES

EDUCA GYM - GENERALITES EDUCA GYM - GENERALITES Catégories : - Poussines - Benjamines / Minimes - Toutes Catégories (BMCJS) Le programme Educa Gym est basé sur un système de grilles d éléments, pour composer votre enchaînement.

Plus en détail

POUTRE PROGRAMME POUSSINES 2017 PROGRAMME POUSSINES POUTRE A. Placement des Juges de profil

POUTRE PROGRAMME POUSSINES 2017 PROGRAMME POUSSINES POUTRE A. Placement des Juges de profil A. Placement des Juges de profil B. Composition du mouvement : Pour composer son mouvement, chaque gymnaste devra choisir 1 élément dans chaque famille et ordonner ainsi les éléments : 1. Une Entrée Suivie

Plus en détail

REGLEMENT DES CONCOURS D OBEISSANCE -CLASSE I (Programme F.C.I.)

REGLEMENT DES CONCOURS D OBEISSANCE -CLASSE I (Programme F.C.I.) 2016 REGLEMENT DES CONCOURS D OBEISSANCE -CLASSE I (Programme F.C.I.) 6.1 CLASSE 1 EXERCICE 1.1 : Absence assise en groupe pendant 1 minute [Coeff. 3] conducteur à vue Commandements : Assis, Reste Réalisation

Plus en détail

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Livret Candidat

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Livret Candidat EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Livret Candidat Examen ponctuel terminal des CAP - BEP EPREUVE : Gymnastique SOL SAUT DE CHEVAL Année scolaire 2012-2013 RECTORAT 4 rue Georges Enesco 94010 CRETEIL cedex

Plus en détail

(2011/2012) FORMATION DES RESSOURCES BEF GYMNASTIQUE

(2011/2012) FORMATION DES RESSOURCES BEF GYMNASTIQUE Académie de Rouen (2011/2012) FORMATION DES RESSOURCES BEF GYMNASTIQUE Travaux conduits par : Julie Sevely, Nadine Lefrancois, Valérie Pinaud, Raphael Lecerf, Coralie Goubert, Mélanie Chapelle, Sandra

Plus en détail

PROGRAMME FORMATION EPREUVE PROPULSION «BALLET»

PROGRAMME FORMATION EPREUVE PROPULSION «BALLET» PROGRAMME FORMATION EPREUVE PROPULSION «BALLET» Logique : développer et perfectionner les qualités de propulsions selon les exigences d un ballet. Parcours de 50m. Support musical et chorégraphique de

Plus en détail

Jugement au saut Quelques précisions

Jugement au saut Quelques précisions Jugement au saut Quelques précisions Technique correcte trajectoire idéal du centre de gravité (+/- le bassin) Remarque : les bras ne doivent pas être placés en arrière lors de la réception 1. Déductions

Plus en détail

277 rue Saint Jacques - 75240 PARIS Cedex 05 Tél. 01 44 41 48 50 Fax 01 43 29 96 88 www.ugsel.org

277 rue Saint Jacques - 75240 PARIS Cedex 05 Tél. 01 44 41 48 50 Fax 01 43 29 96 88 www.ugsel.org PROGRAMME 2010 2015 Fédération Sportive Educative de l Enseignement Catholique 277 rue Saint Jacques - 75240 PARIS Cedex 05 Tél. 01 44 41 48 50 Fax 01 43 29 96 88 www.ugsel.org SOMMAIRE ² 01 Gymnastique

Plus en détail

ANNÉE EXCELLENCE HONNEUR CHAMPIONNAT HONNEUR. (Hors club, niveau débutant)

ANNÉE EXCELLENCE HONNEUR CHAMPIONNAT HONNEUR. (Hors club, niveau débutant) Correspondantes Départementales : Correspondante Régionale et Nationale : 44 : Mme LANGLOIS Audrey (St Jacques Nantes) Mme BERNARD Laure - 06-86-31-44-57 Mme LUCAS Béatrice (Nozay) - 06-79-31-57-47 49

Plus en détail

SAUT DE CHEVAL. 3 points 10 points. MOUVEMENT A REALISER 1 Course d'élan EXIGENCES A RESPECTER

SAUT DE CHEVAL. 3 points 10 points. MOUVEMENT A REALISER 1 Course d'élan EXIGENCES A RESPECTER MOUVEMENT Circuits Educatifs 1 SAUT DE CHEVAL NOTE B 3 points 1 tapis de réception à 1 mètre 1 trampoline 1 tremplin (facultatif devant le trampo) Si aide pendant le saut : saut nul Si "touche" : moins

Plus en détail

Série : enchaînement de 2 ou plusieurs éléments liés directement sans arrêt ou pas intermédiaire (arrêt : appui prolongé des pieds).

Série : enchaînement de 2 ou plusieurs éléments liés directement sans arrêt ou pas intermédiaire (arrêt : appui prolongé des pieds). POUTRE NORME DE L AGRÈ Poutre Hauteur mesurée à partir de la surface supérieure du tapis : 1,08 m (+ ou 3 cm) Tapis Hauteur 20 cm Longueur 5m x 6m ortie 6m x 3m Possibilité d utiliser une poutre dynamique

Plus en détail

CODE DE POINTAGE SCOLAIRE

CODE DE POINTAGE SCOLAIRE République du Sénégal ***************** Un peuple- Un But- Une Foi ************************** Ministère de l Education Nationale ****************************** Inspection Générale de l Education CODE DE

Plus en détail

Comité Régional de Haute Normandie Brochure des programmes poussines Gymnastique Artistique Féminine Edition de Juillet 2015

Comité Régional de Haute Normandie Brochure des programmes poussines Gymnastique Artistique Féminine Edition de Juillet 2015 Comité Régional de Haute Normandie Brochure des programmes poussines Gymnastique Artistique Féminine Edition de Juillet 2015 1 Présentation Généralités Ce programme est destiné à la formation des jeunes

Plus en détail

GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FÉMININE

GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FÉMININE GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FÉMININE Programme Provincial Canadien 2011-20 2012 Tableaux principaux Version provisoire (Version québécoise) Juin 2011 1 STRUCTURE COMPÉTITIVE FÉMININE ANNÉES DE NAISSANCE POUR

Plus en détail

EXERCICES PHYSIQUES EXERCICES DES ÉVALUATIONS DU NIVEAU DE LA CONDITION PHYSIQUE

EXERCICES PHYSIQUES EXERCICES DES ÉVALUATIONS DU NIVEAU DE LA CONDITION PHYSIQUE EXERCICES DES ÉVALUATIONS DU NIVEAU DE LA CONDITION PHYSIQUE EXTENSION DES BRAS o En appui ventral, mains au sol sous les épaules, doigts pointés vers l avant, dos droit et tête alignée avec la colonne

Plus en détail

N OUBLIEZ PAS DE VOUS ÉTIRER!

N OUBLIEZ PAS DE VOUS ÉTIRER! les sauts 1 ÉCHAUFFEMENT! N OUBLIEZ PAS DE VOUS ÉTIRER! Étirer vers le ciel Tenir pendant 5 secondes Flexions du corps Étirer de chaque côté, sans à-coups, maintenir la flexion pendant 5 secondes développez

Plus en détail

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél. 041 419 51 11

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél. 041 419 51 11 «Top 10» de l hiver Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne Renseignements Tél. 041 419 51 11 Commandes www.suva.ch/waswo-f Fax 041 419 59 17 Tél. 041 419 58 51 Auteurs Dr Hans Spring,

Plus en détail

PROGRAMME Division Régionale Ile de la Réunion

PROGRAMME Division Régionale Ile de la Réunion PROGRAMME Division Régionale 2014-2015 Ile de la Réunion PRESENTATION GENERALE : - Ouvert aux gymnastes des catégories benjamines à seniors. - Possibilité de s engager soit en DR HONNEUR soit en DR ECELLENCE

Plus en détail

PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS. Par Bernard SMEETS pour la L.F.H

PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS. Par Bernard SMEETS pour la L.F.H PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS Par Bernard SMEETS pour la L.F.H Comment réaliser ce programme? 3 JOURS /SEMAINE Semaine 1 Semaine 2 Semaine 3 Semaine 4 Semaine 5 Semaine

Plus en détail

CIRCUITS EDUCATIFS POUSSINES

CIRCUITS EDUCATIFS POUSSINES CIRCUITS EDUCATIFS POUSSINES Gymnastique Artistique Féminine 2009/2012 Edition Septembre 2009 Modifié en septembre 2010 Brochure Ile de France GAF 2009-2012 (édition septembre 2009 Modifiée en septembre

Plus en détail

SAUTS. Saut groupé. Ou : Saut de chat

SAUTS. Saut groupé. Ou : Saut de chat SAUTS Saut vertical corps tendu Saut vertical avec ½ tour. Saut groupé Saut tour complet. Saut carpé jambes écartées à l'horizontale Ou : Saut de chat Ou Saut de biche. -Lancer les 2 bras simultanément

Plus en détail

DENECKER Rémi L3 STAPS ES HALTEROPHILIE. Description du mouvement de l Épaulé-jeté. Mr WATRIN. Année 2008/2009

DENECKER Rémi L3 STAPS ES HALTEROPHILIE. Description du mouvement de l Épaulé-jeté. Mr WATRIN. Année 2008/2009 DENECKER Rémi L3 STAPS ES HALTEROPHILIE Description du mouvement de l Épaulé-jeté. Mr WATRIN Année 2008/2009 Fonctionnement Le schéma permet de visualiser les étapes principales lors d un épaulé jeté et

Plus en détail

Fiche technique Marteau par installation

Fiche technique Marteau par installation Fiche technique Marteau par installation État:20.07.2014 / jost/mo/cv Nombre Matériel Nombre Personnes 1 Cercle de marteau, diamètre 2.15m 1 Chef d installation 1 Cage de protection 1 Noter les résultats

Plus en détail

Schweizerischer Turnverband Fédération suisse de gymnastique Federazione svizzera di ginnastica MANUEL DE GYMNASTIQUE AUX AGRÈS DE SOCIÉTÉS 2015

Schweizerischer Turnverband Fédération suisse de gymnastique Federazione svizzera di ginnastica MANUEL DE GYMNASTIQUE AUX AGRÈS DE SOCIÉTÉS 2015 Schweizerischer Turnverband Fédération suisse de gymnastique Federazione svizzera di ginnastica MANUEL DE GYMNASTIQUE AUX AGRÈS DE SOCIÉTÉS 2015 Edition 2015 Editeur Fédération suisse de gymnastique, Bahnhofstrasse

Plus en détail

Les règles essentielles du volley-ball

Les règles essentielles du volley-ball Les règles essentielles du volley-ball 1- Les caractéristiques et le déroulement du jeu 2- La rotation et les positions des joueurs 3- Le service 4- Joueur au filet et ballon en direction du filet 5- La

Plus en détail

Comment améliorer votre foulée

Comment améliorer votre foulée Comment améliorer votre foulée Dans son programme d entrainements spécialement conçue pour la femme, New Balance vous donne ce mois-ci quelques astuces pour améliorer votre foulée. Chapitre I - Les principes

Plus en détail

2013 2016 CODE DE POINTAGE

2013 2016 CODE DE POINTAGE FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE GYMNASTIQUE 2013 2016 CODE DE POINTAGE Gymnastique rythmique La version anglaise du texte fait foi Approuvé par le Comité Exécutif FIG, mis à jour après le cours intercontinental

Plus en détail

ECHAUFFEMENT GENERALISE

ECHAUFFEMENT GENERALISE ECHAUFFEMENT L'échauffement, tout d abord généralisé, deviendra au fil des séances plus spécifique. L enseignant pourra donc choisir parmi les situations suivantes celle qui correspondent à un objectif

Plus en détail

VOLET PATINAGE PLUS (*)

VOLET PATINAGE PLUS (*) VOLET PATINAGE PLUS (*) Toutes les compétitions du volet Patinage Plus (Étoiles, Patinage Plus et Mes Premiers Jeux) se dérouleront par circuit et les patineurs exécuteront leur performance sur une musique

Plus en détail

Groupes d age : Junior (18 ans et moins), Senior et Open (tous ages)*

Groupes d age : Junior (18 ans et moins), Senior et Open (tous ages)* Grade 7 Information Générale Niveau Étoile complété : Super Étoile 5 Groupes d age : Junior (18 ans et moins), Senior et Open (tous ages)* Habiletés de compétition : Junior Grade 7 ou Open Étoile 1 Super

Plus en détail

NOTION DE BIOMECANIQUE

NOTION DE BIOMECANIQUE NOTION DE BIOMECANIQUE Jambe Attraction Terrestre g d1 = 0.04m d2 = 0.4m R= 100N A F d1 d2 10kg g = 9.81 N (10) R = g x m (masse) R = 10 x 10 R = 100 N (Newton) R M = Moment M = F x d Pour qu ils soient

Plus en détail

Association d Agilité du Canada

Association d Agilité du Canada Association d Agilité du Canada Directives pour le jugement championnats régionaux et national MAI 2010 MODIFICATIONS et CLARIFICATION IL EST ENTENDU QU IL FAUT APPLIQUER TOUS LES RÈGLEMENTS EN VIGUEUR

Plus en détail

CIRCUITS POUSSINES ZONE ILE DE FRANCE 2009/2012 REGLEMENTATION

CIRCUITS POUSSINES ZONE ILE DE FRANCE 2009/2012 REGLEMENTATION REGLEMENTATION PRINCIPES GENERAUX RÔLE DU JURY Le JURY D calcule la NOTE D La valeur du mouvement, moins les déductions du jury A Le JURY E calcule la NOTE E 10.00 points, moins les déductions pour l exécution

Plus en détail

SAUT. 1 seule impulsion sur le trampoline Pieds collés Maintenir l alignement

SAUT. 1 seule impulsion sur le trampoline Pieds collés Maintenir l alignement SAUT ER PAS Caisse 4 trous / trampoline / matelas à hauteur bras en haut / saut droit / réception sur matelas Critère 1 Critère 2 Critère 3 1 seule impulsion sur le trampoline collés Maintenir l alignement

Plus en détail

Projet Animation. Gymnastique acrobatique FFG Niveaux 1 à 10. -II- Projet animation Gymnastique Acrobatique 1

Projet Animation. Gymnastique acrobatique FFG Niveaux 1 à 10. -II- Projet animation Gymnastique Acrobatique 1 Projet Animation Union Sportive de l Enseignement du Premier degré Gymnastique acrobatique FFG Niveaux 1 à 10 -II- Projet animation Gymnastique Acrobatique 1 Echauffement général : la préparation physique

Plus en détail

Programme Libre Division régionale

Programme Libre Division régionale Programme Libre Division régionale 2015-2016 Gymnastique Artistique Féminine DIVISION REGIONALE 2015-2016 Objectif général Proposer un programme «loisirs-compétition», permettant au plus grand nombre de

Plus en détail

Service de Réhabilitation Cardiaque et Respiratoire LIVRET DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE AVEC HALTERES

Service de Réhabilitation Cardiaque et Respiratoire LIVRET DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE AVEC HALTERES Service de Réhabilitation Cardiaque et Respiratoire LIVRET DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE AVEC HALTERES Flexion biceps Curl assis alterné L'exercice s'effectue assis, sur banc. Cuisses serrées. Le dos doit

Plus en détail

ATELIER BLEU ABDOMINAUX-LOMBAIRES

ATELIER BLEU ABDOMINAUX-LOMBAIRES ABDOMINAUX-LOMBAIRES Grands droits, Obliques, muscles Sacro-Lombaires Exercice 1 (gainage ventral, latéral et dorsal) Restez immobile en appui sur les avant-bras et les pieds (gainage ventral et latéral),

Plus en détail

Programme poussines : Circuits éducatifs Programme benjamines/minimes : Libre aménagé Programme cadettes, juniors/séniors : Fédéral aménagé

Programme poussines : Circuits éducatifs Programme benjamines/minimes : Libre aménagé Programme cadettes, juniors/séniors : Fédéral aménagé Programme poussines : Circuits éducatifs Programme benjamines/minimes : Libre aménagé Programme cadettes, juniors/séniors : Fédéral aménagé 2 Programme Poussines Circuits éducatifs 2007/2006/2005 Les entraîneurs

Plus en détail

MUSCULATION 31 FICHES DE TRAVAIL

MUSCULATION 31 FICHES DE TRAVAIL MUSCULATION 31 FICHES DE TRAVAIL LYCEE J. FAVARD GUERET DEVELOPPE COUCHE Placement : Bas du dos collé au banc, pieds posés sur le banc, les yeux sous la barre Exécution : Contrôler la descente de la barre

Plus en détail

L élastique de renforcement Thera-Band

L élastique de renforcement Thera-Band Attention Dänk a Glänk les Die articulations richtige Prävention. L élastique de renforcement Thera-Band Vos loisirs en sécurité Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Sécurité durant

Plus en détail

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail.

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. Introduction Chers lectrices et chers lecteurs, Adopter toujours les mêmes positions, notamment

Plus en détail

Exercices pour lombalgiques

Exercices pour lombalgiques Exercices pour lombalgiques Ces exercices simples sont à effectuer au moins 3 fois par semaine ou mieux quotidiennement, au moment où vous le désirez. Ils doivent être exécutés sur une surface dure (par

Plus en détail

ABDOMINAUX +++QUADRICEPS+ CRUNCH

ABDOMINAUX +++QUADRICEPS+ CRUNCH ABDOMINAUX +++QUADRICEPS+ CRUNCH HAUT TOUJOURS EN CONTACT EXPIRER PAR LA BOUCHE EN ENROULANT LE BUSTE INSPIRER PAR LE NEZ QUAND LE BUSTE REMONTE LES COUDES VIENNENT TOUCHER LE CÔTÉ DES GENOUX CONTROLER

Plus en détail

Jeux: développer les forces de manière ludique L entraînement de la force peut être un grand plaisir avec quelques bonnes idées rigolotes!

Jeux: développer les forces de manière ludique L entraînement de la force peut être un grand plaisir avec quelques bonnes idées rigolotes! Cours séminaire des dirigeants FSG Aigle-Alliance Jeux: développer les forces en place de manière ludique Durée: 60 min. Préparé par: Pierre-Yves Brélaz Jeux: développer les forces de manière ludique L

Plus en détail

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT LE STRETCHING 1 Maryse BECKERS LEDENT Maryse LEDENT est licenciée en éducation physique (ULg, prom. 1991). Elle occupe actuellement les fonctions d assistante dans le service de pédagogie des activités

Plus en détail

Leichtathletik Athlétisme. Disziplinenspezifische. Inhalte. contenus. par discipline. DisM Wurf 11-1

Leichtathletik Athlétisme. Disziplinenspezifische. Inhalte. contenus. par discipline. DisM Wurf 11-1 Disziplinenspezifische Inhalte contenus par discipline Wurf 11-1 Lancer du poids Philosophie d entraînement du lancer du poids Respecter la diversité de la technique! Choisir la technique adaptée aux rapports

Plus en détail

2013 2016 CODE DE POINTAGE

2013 2016 CODE DE POINTAGE FEDERATION INTERNATIONALE DE GYMNASTIQUE 2013 2016 CODE DE POINTAGE Gymnastique rythmique Approuvé par le Comité Exécutif FIG, mis à jour après le cours intercontinental de juges en février 2013 Version

Plus en détail

PROGRAMME DÉFI STR PRÉSENTATION DES CHANGEMENTS. OBJET : Programme DEFI STR Modifications au programme, septembre 2014

PROGRAMME DÉFI STR PRÉSENTATION DES CHANGEMENTS. OBJET : Programme DEFI STR Modifications au programme, septembre 2014 PROGRAMME DÉFI STR PRÉSENTATION DES CHANGEMENTS DESTINATAIRES : EXPÉDITEUR : CLUBS STR Christine Paquin, Antoine Vallières DATE : Septembre 2014 OBJET : Programme DEFI STR Modifications au programme, septembre

Plus en détail

Le 11+ Un programme d échauffement complet

Le 11+ Un programme d échauffement complet Le 11+ Un programme d échauffement complet Partie 1 & 3 A A }6m Partie 2 B A: Exercises de course B: Revenir B! mise en place A: Running exercise B: Jog back Six plots sont disposés en deux lignes parallèles

Plus en détail

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT Page 17 ÉTIREMENTS SÉCURITAIRES Les étirements augmentent graduellement l élasticité des muscles et l amplitude des mouvements articulaires. Après la période de retour au

Plus en détail

ÉVALUATION DE LA CONDITION PHYSIQUE SAPEUR-POMPIER VOLONTAIRE

ÉVALUATION DE LA CONDITION PHYSIQUE SAPEUR-POMPIER VOLONTAIRE FICHE TECHNIQUE N 1 LOMBAIRES 10 redressements pour les candidats et candidates de moins de 35 ans. 8 redressements pour les candidats et candidates de plus de 35 ans. Le candidat se met en position allongée

Plus en détail

Patinage artistique. Section A

Patinage artistique. Section A Toutes les compétitions de patinage artistique d Olympiques spéciaux Canada (OSC) sont régies par le règlement sportif officiel de l organisme. En tant que programme national de sport, OSC a fondé son

Plus en détail

Gymnastique Artistique Féminine Fédération Française de Gymnastique COMITE DE BRETAGNE DE GYMNASTIQUE

Gymnastique Artistique Féminine Fédération Française de Gymnastique COMITE DE BRETAGNE DE GYMNASTIQUE Gymnastique Artistique Féminine Fédération Française de Gymnastique COMITE DE BRETAGNE DE GYMNASTIQUE Circuits Educatifs «BRETAGNE» Gymnastique Artistique Féminine 2013-2016 REGLEMENTATION GENERALE PRINCIPES

Plus en détail

Montée 2 petites marches jambes tendues, redescendre une petite marche, remonter 2 petites marches jusqu en haut (x 4)

Montée 2 petites marches jambes tendues, redescendre une petite marche, remonter 2 petites marches jusqu en haut (x 4) Cycle 1 Séance 1 : Lundi 26 Septembre OBJECTIF : Renforcement musculaire dynamique + PPG Footing 20 (stade) Bondissements : Bondissements de face sur tribunes (grandes marches dans le virage) 5 séries

Plus en détail

FÉDÉRATION FRANÇAISE ENSEMBLE,

FÉDÉRATION FRANÇAISE ENSEMBLE, Lune - Exercice 1 Course impulsion sur le mini-trampoline pour effectuer un renversement ATR et tomber plat dos sur contre-haut. Maintenir le gainage et l ouverture bras / tronc lors du tomber dos. Conserver

Plus en détail

«Les Maniques de bronze»

«Les Maniques de bronze» «Les Maniques de bronze» Règlement : - Agrès : saut, barres asymétriques, poutre, sol - Format d équipe : 6/6/4 - Catégories concernées : poussines à minimes - 1 catégorie possible : o Poussines Benjamines

Plus en détail

Fédération Internationale de Handball. VII. Directives de travail pour les délégués techniques

Fédération Internationale de Handball. VII. Directives de travail pour les délégués techniques Fédération Internationale de Handball VII. Directives de travail pour les délégués techniques Edition: Septembre 2007 Table des matières Page 1. Généralités 3 2. Tâches à accomplir avant et pendant le

Plus en détail

GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FÉMININE

GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FÉMININE GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FÉMININE Programme Provincial Canadien 2013-2014 Tableaux principaux (Version québécoise) Le 12 SEPTEMBRE 2013 1 STRUCTURE COMPÉTITIVE FÉMININE ANNÉES DE NAISSANCE POUR LA SAISON

Plus en détail