PROGRAMME RADAR DE RCA ROWING ATHLETE DEVELOPMENT AND RANKING (Développement et classement des athlètes d aviron) pour les athlètes de développement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROGRAMME RADAR DE RCA ROWING ATHLETE DEVELOPMENT AND RANKING (Développement et classement des athlètes d aviron) pour les athlètes de développement"

Transcription

1 PROGRAMME RADAR DE RCA ROWING ATHLETE DEVELOPMENT AND RANKING (Développement et classement des athlètes d aviron) pour les athlètes de développement olympiques et paralympiques Développé par Rowing Canada Aviron DERNIÈRE MISE À JOUR : 18 MARS 2013

2 TABLE DES MATIÈRES Vue d ensemble de RADAR Antécédent des évaluations Avantage d adopter une batterie de tests à l ergomètre RADAR Évaluations à l ergomètre Évaluations sur l eau Dates de soumission Semaine RADAR Horaire prescrit Exigences en matière de poids athlètes poids légers Utilisation des résultats PAA de Sport Canada Octroi de brevets Invitation aux épreuves et camps de sélection Autre Protocoles En général Coefficients de résistance

3 Vue d ensemble : À mesure que Rowing Canada Aviron progresse dans la mise en œuvre d un programme de développement systématique, il est important de créer un système d évaluation et de surveillance qui reflète les besoins des athlètes et des entraîneurs dans leur cheminement vers la performance olympique et paralympique. Le programme RADAR a établi une série d évaluations qui se déroulent tout au long de l année civile et qui permettent à Rowing Canada Aviron de suivre le développement des athlètes par rapport aux étalons de performance établis. Le programme RADAR englobe les évaluations sur l eau et les évaluations à l ergomètre. Ce document présente une vue d ensemble du programme RADAR pour les catégories suivantes : Développement olympique U17, U19, U23, ainsi que les athlètes seniors qui s entraînent en vue de programmes de haute performance et qui ne font pas encore partie, à plein temps, de l un des centres nationaux d entraînement de RCA. Développement paralympique tous les athlètes admissibles à concourir dans les épreuves paralympiques. Antécédent des évaluations : Afin de créer un système de développement beaucoup plus solide au Canada, nous devons trouver les moyens de mieux soutenir nos athlètes et entraîneurs en développement. Il est important que le système national de développement fournisse un cheminement systématique clair permettant aux athlètes de se développer au maximum de leur capacité. Présentement, il existe un écart entre les athlètes des centres nationaux d entraînement et le groupe d athlètes en développement suivant. Il est important de reconnaître qu un développement adéquat des athlètes pour les centres nationaux d entraînement requiert une approche beaucoup plus ciblée axée sur le développement technique, psychologique et mental, permettant de s assurer que les athlètes sont prêts pour la prochaine étape de leur développement. RCA a restructuré le programme RADAR en vue de mieux refléter les besoins du système de développement du sport de haute performance au Canada. Le programme RADAR continuera d identifier, de suivre et de surveiller les athlètes tout en posant un regard multiple sur leur développement. L information recueillie dans le cadre du programme permet à RCA de suivre les progrès spécifiques de chaque athlète tout en les comparant aux indicateurs de performance établis par RCA pour ce qui a trait à la performance aux Championnats du monde et aux Jeux olympiques. Cette évaluation est à même de révéler les changements survenus dans la physiologie des athlètes, sans avoir besoin d effectuer des tests en laboratoire, apportant ainsi aux entraîneurs et aux athlètes une rétroaction immédiate sur leur récente période d entraînement et une orientation pour leur entraînement futur. RADAR fournit la feuille de route du développement individuel. Avantages d adopter une batterie de tests à l ergomètre Cela permet d obtenir un portrait plus représentatif du développement d un athlète à court terme et à long terme, tel qu il s applique à tous les aspects de la condition physique en aviron. Les tests en laboratoire peuvent être utiles pour 1) s assurer de la bonne condition physique du rameur dans l objectif d un entraînement plus poussé; 2) connaître la capacité aérobie et anaérobie des athlètes; 3) aider à prescrire des zones d entraînement. Toutefois, ils sont rarement disponibles pour les programmes nationaux. Avec l adoption d une batterie de tests à l ergomètre, les entraîneurs auront une meilleure compréhension des caractéristiques liées à la condition physique de chaque individu 3

4 et de la façon dont elles changent tout au long du cycle d entraînement. Les entraîneurs seront non seulement capables d adapter l entraînement aux besoins individuels, mais aussi d identifier les tendances qui peuvent avoir un impact positif ou négatif sur le développement général du programme. Les athlètes devront produire des efforts maximums dans tous les tests, selon un nombre déterminé de reprises, chaque année. Une des raisons probables de l incapacité des athlètes à performer «au- delà des attentes» sur la scène mondiale pourrait être liée à notre réticence à performer à notre maximum sur une base régulière. Les tests à l ergomètre sont difficiles à réaliser et requièrent des efforts maximums. Plus nous attendons un effort maximal de nos athlètes, plus nous améliorerons leur capacité à se mettre en situation de performance. Cela changera également les perceptions des athlètes ou leur capacité à produire régulièrement des résultats maximums. L information que nous recueillons sur chaque athlète tout au long de l année peut nous servir, dans le futur, à mieux déterminer les points que les athlètes doivent améliorer et à aider les entraîneurs à concevoir des programmes d entraînement appropriés pour les athlètes individuels et qui portent sur les points à améliorer. Par exemple, la batterie de tests peut indiquer qu un athlète doit améliorer sa puissance de sortie maximale. Le programme d entraînement individuel de l athlète conçu par l entraîneur peut porter sur cet aspect afin d aider l athlète à l améliorer. RADAR Évaluations à l ergomètre Vous trouverez ci- dessous une vue d ensemble des tests à l ergomètre qui seront pris en considération dans les évaluations du programme RADAR de RCA. Programme de développement olympique Puissance maximale test de 10 coups : Maximum de Watts mesure la puissance maximale. Les athlètes prennent connaissance de leur puissance maximale. Mesure la production d ATP. Test d une minute : Mesure la puissance anaérobie. Puissance de sortie potentielle du système anaérobie lactique. Énergie produite sans utilisation d oxygène. Test de 2000 mètres : Distance de course. Maximum VO2 approximatif. Puissance maximale aérobie. Test de 6000 mètres : Seuil anaérobie (cat 4). Point où le corps passe de l énergie aérobie au métabolisme anaérobie (point où l accumulation excède la libération). C est un bon indicateur de la condition et de l efficacité aérobie. En général, la puissance moyenne pour ce test est légèrement supérieure à la puissance qui correspond au seuil de lactate à un test de lactate. Test de 60 minutes : Même si ce n est pas un test obligatoire du programme RADAR, on recommande aux entraîneurs d incorporer le test de 60 minutes (librement) dans les programmes d entraînement pour les athlètes qui participent dans le programme d évaluation RADAR de RCA. Le test de 60 minutes donne une bonne indication de la capacité aérobie. Programme paralympique Puissance maximale test de 10 coups : Maximum de Watts mesure la puissance maximale. Les athlètes prennent connaissance de leur puissance maximale. Mesure la production d ATP. Test d une minute : Mesure la puissance anaérobie. Puissance de sortie potentielle du système anaérobie lactique. Énergie produite sans utilisation d oxygène. Test de 2000 mètres : Distance de course. Maximum VO2 approximatif. Puissance maximale aérobie. Test de 6000 mètres (LTA) ou test de 20 minutes (TA et AS) : Point où le corps passe de l énergie aérobie au métabolisme anaérobie. C est un bon indicateur de la condition et de l efficacité aérobie. En général, la puissance moyenne pour ce test est légèrement supérieure à la puissance qui correspond au seuil de lactate à un test de lactate. 4

5 RADAR Évaluations sur l eau Les évaluations sur l eau demeureront une partie essentielle de l évaluation du développement des athlètes et du soutien éventuel des équipes de haut niveau. Les performances sur l eau demeurent la partie fondamentale de notre programme RADAR et fournissent les renseignements les plus complets aux entraîneurs au sujet du développement des athlètes. Ces évaluations sur l eau seront liées à une épreuve existante ou se dérouleront sous la forme d un contre la montre dans un centre identifié. Ces athlètes seront évalués et classés par rapport aux normes de temps de RCA pour une médaille d or. Ces épreuves donneront également au personnel de développement de RCA l opportunité d évaluer la technique des athlètes et de fournir une rétroaction à l athlète et à son entraîneur. Les athlètes doivent concourir à au moins deux des épreuves figurant sur la liste ci- dessous, dont l une est les Championnats nationaux d aviron, afin d être considérés pour l octroi des brevets l année suivante. Actuellement, RCA a trois évaluations sur l eau officielles, qui sont : 1) Les essais de printemps de RCA (Est et Ouest) 2) Les essais contre la montre de l automne dans les centres nationaux de développement de RCA et d autres lieux approuvés 3) Les Championnats nationaux d aviron (CNA) Veuillez consulter le calendrier d événements de RCA pour avoir les dates et le lieu de chacune de ces épreuves. Dates de soumission du programme RADAR : Le tableau ci- dessous présente les tests requis pour chaque période de soumission et la date limite pour que toutes les données soient complétées et entrées dans la base de données de surveillance des athlètes, Tous les athlètes engagés dans le système national de développement de RCA doivent soumettre l information appropriée dans cette base de données en ligne. Programme de développement olympique 15 février avril septembre er décembre 2013 U17 U19 U23 Senior U17 U19 U23 Senior U17 U19 U23 Senior U17 U19 U23 Senior Puissance maximale (MDF) 1 minute * * 2000 mètres 6000 mètres 4000 mètres * Date limite : 30 septembre 2013 Programme paralympique 15 février avril septembre er décembre 2013 LTA TA AS LTA TA AS LTA TA AS LTA TA AS Puissance maximale (MDF) 1 minute 2000 mètres 6000 mètres 20 minutes La réalisation des tests RADAR doit s inscrire dans les paramètres suivants. 1. Les tests doivent être complétés au cours d une période de six jours également connue comme la semaine RADAR de RCA. Veuillez consulter la section consacrée à la semaine RADAR pour avoir l ordre des tests et l entraînement prescrit. 5

6 2. La semaine RADAR doit être complétée dans les 30 jours précédant la date limite de soumission. Les entraîneurs doivent examiner leur programme d entraînement et déterminer comment intégrer le plus adéquatement possible ce test dans leurs phases de chargement et de déchargement ainsi que leurs cycles d entraînement. 3. Un entraîneur doit assister à tous les tests et procéder à leur vérification. Semaine RADAR : Vue d ensemble Pour parvenir à mettre en œuvre un programme constant d évaluation, Rowing Canada Aviron demande que les entraîneurs utilisent le programme suivant pour la prestation des tests RADAR à leurs athlètes. L horaire prescrit prend en considération l entraînement réalisé entre les mesures à l ergomètre, ainsi que l ordre dans lequel les tests sont réalisés. Cette procédure sera considérée comme la semaine RADAR de RCA. La semaine RADAR devrait se tenir au cours d une semaine de repos ou de récupération; la fréquence et la durée des activités devront être programmées en conséquence. Pour mieux assurer la comparabilité au sein des programmes et d un programme à un autre, la semaine RADAR devrait être complétée dans les délais approuvés. Calendrier prescrit pour la semaine RADAR : Jour Heure Épreuve 2 jours avant RADAR Séance 1 90 minutes, cat 6 1 jour avant RADAR Jour de repos Pas d entraînement récupération active / étirements 1 2 Séance 1 Séance 2 Séance 1 Séance m à plein rendement développement olympique et PARA LTA 20 minutes à plein rendement Para (TA et AS) Ramer 15 km, cat 5-6 / ergomètre ou 60 minutes, entraînement croisé, cat 5-6 Test de puissance maximale, coefficient de résistance maximal suivi de 20 minutes par un test d une minute à plein rendement Ramer 10 km, cat 6 ou 60 minutes entraînement croisé, cat 6 Ramer sur km, cat 6 (technique) / Préparation à l ergomètre 3 Séance m à plein rendement Après RADAR Retour à l entraînement régulier Exigences de poids pour les rameurs de la catégorie poids léger : Les athlètes qui souhaitent être pris en considération pour la catégorie poids léger doivent communiquer leur poids pour les tests suivants. 1. Soumission des résultats du test de 2000 m à l ergomètre 2. Soumission des résultats du test de 6000 m à l ergomètre 3. Soumission des résultats du test sur l eau 6

7 La pesée se déroulera le jour de l évaluation au moins une heure et au plus deux heures avant le début du test. L entraîneur désigné de l athlète doit assister à la pesée. Poids maximum permis pour les soumissions de l évaluation RADAR Femmes (poids légers) Hommes (poids légers) 15 février SRW +2,5 74 kg 8 avril SRW kg Essais du printemps (fin avril, début mai) SRW +1 72,5 kg 15 septembre SRW kg Championnats nationaux d aviron SRW +3 72,5 kg 1 er décembre SRW kg * SRW = le poids de course d été. Voir l annexe A pour plus de renseignements sur le poids cible des épreuves poids légers femmes. Le poids de course d été de chaque athlète poids léger est déterminé par le directeur de la performance (femmes). Les athlètes qui n ont pas de poids de course d été doivent utiliser le poids de 57 kg. Utilisation des résultats : La collecte, l analyse et l évaluation des données collectées aideront RCA à réaliser son objectif principal qui est de mieux servir et gérer les talents ciblés. Ci- dessous des exemples de l utilisation éventuelle de ces données pendant l année. * Les documents suivants pourront être consultés pour des renseignements sur l utilisation spécifique de RADAR dans le cadre de ces programmes Programme d aide aux athlètes de Sport Canada Document de sélection de RCA Programme d aide aux athlètes de Sport Canada (octroi de brevets) : L octroi des brevets pour 2014 sera basé à la fois sur les performances sur l eau et sur les performances à l ergomètre lors des tests RADAR. Les athlètes seront classés sur la base de leurs performances sur l eau et leurs performances individuelles à l ergomètre pour chaque test. Vous recevrez de plus amples renseignements sur l octroi des brevets au début de Invitation à des épreuves et camps de sélection : Les athlètes ciblés seront invités à des camps et des épreuves de sélection sur la base de leur classement dans le programme RADAR. Développement de l athlète : Un dialogue régulier devra se tenir entre le personnel de développement de RCA, l athlète et son entraîneur au sujet des résultats des tests et des exigences et attentes à satisfaire en vue de progresser dans le système de développement. Cela permettra à toutes les parties de s entendre sur la manière dont les athlètes progressent ainsi que sur l établissement éventuel d étalons à court terme et à long terme. Développement et suivi du programme d entraînement : Les résultats des soumissions effectués dans le cadre du programme RADAR permettront aux programmes de RCA de travailler en étroite collaboration avec l athlète ciblé et ses entraîneurs du programme en vue de personnaliser les programmes d entraînement. Évaluation et révision du programme : La collecte continue de ces données permettra au personnel de RCA, aux partenaires de performance et 7

8 aux physiologues de réévaluer les étalons et les normes de performance de RCA. Protocoles : Tous les tests doivent être complétés sur un ergomètre stationnaire de Concept 2. Nous sommes actuellement en train d évaluer l impact des scores basés sur l utilisation d ergomètres dynamiques, toutefois, nos étalons actuels ne nous permettent pas de faire une comparaison exacte. Puissance maximale But : Évaluer l habileté de l athlète à développer sa puissance maximale sur un ergomètre. Équipement : Ergomètre Concept II *Le CII doit être placé sur une surface non glissante ou maintenu en place par des poids ou par l examinateur. Planchette à pince Stylo Fiche technique Configuration : Le test sera effectué en utilisant un coefficient de résistance de 190 (coefficient de résistance maximum). Réglez le coefficient de résistance à 190 sur l ergomètre avant le début du test. De plus, il faut placer un morceau de ruban isolant noir à travers les rails au point de tension complète de l athlète. Cela fournira à l évaluateur un guide lui permettant de voir si l athlète rame à plein régime. L ordinateur de bord du C2 doit être configuré sur «ramer» et ajusté pour que les Watts apparaissent à l écran. Échauffement : L échauffement consiste à ramer doucement sur l ergomètre pendant dix minutes avec des efforts maximums de deux à trois coups répartis sur les dix minutes. Les efforts de coup maximums devraient être faits aux deux coefficients de résistance. Le test : Chaque athlète effectuera deux essais de dix coups. La plus grande puissance, en Watts, atteinte durant n importe lequel des essais de dix coups sera inscrite sur la fiche technique comme la puissance maximale. Une pause d au moins 90 secondes, mais ne dépassant pas 180 secondes est prévue après chaque essai. Il est mieux de faire passer ce test à des groupes de 2 ou 3 athlètes. Lorsqu un athlète est évalué, les autres se reposent pour leur prochain essai. Performance : L athlète saisit les poignées de l ergomètre et se met en position de tension complète, en préparation pour l attaque. L évaluateur se place de façon à voir l écran de l ergomètre et à enregistrer les données requises. Lorsque l athlète se trouve en position de préparation, l évaluateur donne la commande «PRÊT, PARTEZ». À ce moment, l athlète effectue dix coups d aviron aussi vigoureusement que possible, en essayant de ramer à plein régime dans la mesure de leur capacité. Une fois l essai terminé, l athlète aura une pause de 90 à 180 secondes avant de répéter la même procédure. 1 minute / 2000 m / 6000 m / Équipement : Ergomètre Concept II *Le CII doit être placé sur une surface non glissante ou maintenu en place par des poids ou l examinateur. Planchette à pince Stylo Fiche technique 8

9 Configuration : Le test sera effectué en utilisant le coefficient de résistance (tel qu il figure dans le tableau ci- dessous). Configurez le coefficient de résistance en conséquence avant le début du test. Échauffement : Les athlètes devraient effectuer un échauffement standard d avant compétition qui soutienne la performance à la distance exigée pour le test. L échauffement recommandé est présenté dans la section portant sur la semaine d évaluation. Le test : L athlète commence chaque test en position d attaque. L écran de l ergomètre doit indiquer un compte à rebours spécifique au test en cours. À la fin de chaque test, les résultats suivants doivent être enregistrés. Puissance moyenne Vitesse moyenne Cadence moyenne Chrono établi ou distance parcourue Pour de l information détaillée relative à la stratégie et aux tactiques pour les courses, il est possible de est possible de télécharger plus d information en configurant le mode rappel sur l ordinateur de bord pour le temps ou la distance. Coefficient de résistance (CR) Catégorie Test de CR* Max CR Junior - femmes Poids léger - femmes Ouvert - femmes Junior - hommes Poids léger - hommes Ouvert - hommes * Les coefficients de résistance des tests doivent être utilisés pour toutes les soumissions de résultats des tests à l ergomètre, autres que les tests de puissance maximale. 9

10 l'annexe A Protocole(de(progression(des(femmes(poids(légers SRW(=(poids(de(course(d'été Le(SRW(est(déterminé(par(l'entraîneur(en(chef À(moins(d'avis(contraire,(le(SRW(est(de(57(kg KG 63(kg SRW'+6 SRW'+5 SRW'+4 SRW'+3 SRW'+2 SRW'+1 SRW Date 1er(sept. 1er(oct. 1er(nov. 1er(déc. 1er(janv. 1er(févr. 1er(mars 1er(avril 1er(mai 1er(juin 1er(juil. 1er(août 1er(sept. Tests'et' compétitions RADAR CNA RADAR(ou( Apprendre(à( faire(de(la( compétition( 6(km RADAR(ou( Apprendre(à( faire(de(la( compétition 2(km Coupe(du (monde RADAR(ou( Apprendre(à( faire(de(la( compétition( 2(km Évaluation( du( printemps Coupe(du( monde Championna ts (du(monde Commentaires Le'poids'maximum'de'63'kg'n'a'pas'été'dépassé' pendant'cette'période. Le'poids'diminue'progressivement. Le'poids'est'maintenu'aux'niveaux'indiqués'au'cours'de'cette' période. Notes'générales 1 Les'poids'légers'doivent'suivre'le'présent'protocole'afin'd'être'admissibles'à'la'sélection'des'équipages. 2 Dans'le'cadre'des'compétitions,'les'derniers'0,5'kg'à'1'kg'peuvent'être'perdus'par'le'vide'des'intestins'et'la'transpiration'légère. 3 La'limite'la'plus'basse'pour'chaque'intervalle'est'le'poids'cible'des'compétitions.' 4 L'objectif'est'de'viser'la'neutralité'énergétique'en'entraînement'(par'exemple,'que'l'apport'calorique'corresponde'aux'demandes'd'énergie'de'chaque'séance). Weight'Management_fr.xlsx

Test de terrain ou test de laboratoire pour la performance en endurance?

Test de terrain ou test de laboratoire pour la performance en endurance? Test de terrain ou test de laboratoire pour la performance en endurance? Ajaccio 12 mai 2012 F. Carré Université Rennes 1 Hopital Pontchaillou Inserm UMR 1099 Les «tests» chez le sportif Exploration performance

Plus en détail

Jeux parapanaméricains de 2015 CRITÈRES DE SÉLECTION

Jeux parapanaméricains de 2015 CRITÈRES DE SÉLECTION Jeux parapanaméricains de 2015 CRITÈRES DE SÉLECTION Mot de l entraîneur-chef Chers athlètes et entraîneurs, Nous avons été informés par le CIP et le CPC qu une modification a été apportée au quota des

Plus en détail

POLITIQUES ET PROCÉDURES DE LA CERTIFICATION DES ENTRAÎNEURS

POLITIQUES ET PROCÉDURES DE LA CERTIFICATION DES ENTRAÎNEURS POLITIQUES ET PROCÉDURES DE LA CERTIFICATION DES ENTRAÎNEURS 31 mai 2012 ORGANISATION DU NOUVEAU PNCE Les ateliers du PNCE sont mis sur pied pour répondre aux besoins de tous les entraîneurs, de celui

Plus en détail

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES 8.1 Principes généraux de conditionnement C est un fait bien connu que les joueurs en excellente forme physique sont moins susceptibles de subir des blessures.

Plus en détail

DRAFTING DURING SWIMMING IMPROVES EFFICIENCY DURING SUBSEQUENT CYCLING

DRAFTING DURING SWIMMING IMPROVES EFFICIENCY DURING SUBSEQUENT CYCLING DRAFTING DURING SWIMMING IMPROVES EFFICIENCY DURING SUBSEQUENT CYCLING Anne DELEXTRAT, Véronique TRICOT, Thierry BERNARD, Fabrice VERCRUYSSEN, Christophe HAUSSWIRTH & Jeanick BRISWALTER Le triathlon est

Plus en détail

BASES DE L ENTRAINEMENT PHYSIQUE EN PLONGEE

BASES DE L ENTRAINEMENT PHYSIQUE EN PLONGEE BASES DE L ENTRAINEMENT PHYSIQUE EN PLONGEE І) INTRODUCTION II) BASES PHYSIOLOGIQUES III) PRINCIPES GENERAUX DE L ENTRAINEMENT PHYSIQUE IV) ENTRAINEMENT DANS LES DIFFERENTES FILIERES V) LA PLANIFICATION

Plus en détail

NORMES D OPÉRATION DES JEUX DU QUÉBEC Page 1 de 6 RH-12 - PATINAGE ARTISTIQUE 25 mai 2015

NORMES D OPÉRATION DES JEUX DU QUÉBEC Page 1 de 6 RH-12 - PATINAGE ARTISTIQUE 25 mai 2015 NORMES D OPÉRATION DES JEUX DU QUÉBEC Page 1 de 6 Patinage Québec sanctionne les épreuves au programme des Jeux du Québec et les règlements de la Fédération, spécifiques aux Jeux du Québec, sont en vigueur.

Plus en détail

PROTOCOLE DE SÉLECTION DU PROGRAMME DE HAUTE PERFORMANCE BOXE CANADA ANNÉE DE PROGRAMME 2015-2016

PROTOCOLE DE SÉLECTION DU PROGRAMME DE HAUTE PERFORMANCE BOXE CANADA ANNÉE DE PROGRAMME 2015-2016 PROTOCOLE DE SÉLECTION DU PROGRAMME DE HAUTE PERFORMANCE BOXE CANADA ANNÉE DE PROGRAMME 2015-2016 INTRODUCTION 1. Le programme de haute performance (PHP) réunit les athlètes qui reçoivent un soutien direct

Plus en détail

INFLUENCE DU TERRAIN LORS D UN EFFORT RÉALISÉ À PUISSANCE MAXIMALE AÉROBIE EN CYCLISME

INFLUENCE DU TERRAIN LORS D UN EFFORT RÉALISÉ À PUISSANCE MAXIMALE AÉROBIE EN CYCLISME Séminaire des entraineurs et cadres techniques du cyclisme, Bourges, 09 Novembre 2013 INFLUENCE DU TERRAIN LORS D UN EFFORT RÉALISÉ À PUISSANCE MAXIMALE AÉROBIE EN CYCLISME Anthony BOUILLOD1,2, Julien

Plus en détail

Le Club de Patinage Artistique Masson-Angers. vous convie à sa. 25 e édition de la compétition Invitation Les 2LL -Masson-Angers 2012

Le Club de Patinage Artistique Masson-Angers. vous convie à sa. 25 e édition de la compétition Invitation Les 2LL -Masson-Angers 2012 Le Club de Patinage Artistique Masson-Angers vous convie à sa 25 e édition de la compétition Invitation Les 2LL -Masson-Angers 2012 17 au 19 février 2012 À l ARÉNA ROBERT ROCHON Cette compétition s adresse

Plus en détail

Rowing Canada Aviron PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION 22 avril 2015 17 h 30 (HAP)/20 h 30 (HAE)

Rowing Canada Aviron PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION 22 avril 2015 17 h 30 (HAP)/20 h 30 (HAE) Rowing Canada Aviron PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION 22 avril 2015 17 h 30 (HAP)/20 h 30 (HAE) www.rowingcanada.org Présents : Michael Walker, président Brian Lamb, directeur (trésorier)

Plus en détail

Le Test d effort. A partir d un certain âge il est conseillé de faire un test tous les 3 ou quatre ans.

Le Test d effort. A partir d un certain âge il est conseillé de faire un test tous les 3 ou quatre ans. Le Test d effort L'épreuve du test d'effort est un examen effectué en général par un cardiologue ou un médecin du sport. Le test d'effort permet de mesurer le rythme cardiaque, la pression artérielle,

Plus en détail

TITRE : LES JEUX OLYMPIQUES UN OBJECTIF UNE PREPARATION

TITRE : LES JEUX OLYMPIQUES UN OBJECTIF UNE PREPARATION TITRE : LES JEUX OLYMPIQUES UN OBJECTIF UNE PREPARATION CREDIT : Laurent CHOPIN Définition de la notion d objectif : Cette notion vous est, maintenant, on ne peut plus familière. Un tout petit rappel en

Plus en détail

PowerControl VI Getting Started 09/06/2008 1

PowerControl VI Getting Started 09/06/2008 1 PowerControl VI Getting Started 09/06/2008 1 Sleep Modus Par Sleep Mode s entend «l état de repos» du PowerControl VI (PC VI). Appuyez 10 sec. sur, pour activer le mode Sleep. Cela n est que possible,

Plus en détail

COMPETENCE DE NIVEAU N1

COMPETENCE DE NIVEAU N1 GROUPE DES ACTIVITES ATHLETIQUES DEMI FOND Réaliser une performance motrice maximale mesure à une échéance donnée COMPETENCE DE NIVEAU N1 Compétences attendues dans l APSA Réaliser la meilleure performance

Plus en détail

Commission Nationale Course en Ligne / Marathon Compte-rendu Réunion Plénière 2011

Commission Nationale Course en Ligne / Marathon Compte-rendu Réunion Plénière 2011 Visa rédacteur Visa diffusion Michel CLANET (Rapporteur) Bernard BOUFFINIER Patrick BERARD de la réunion plénière Course en ligne / Marathon 2011 Samedi 3 décembre 2011 INSEP - PARIS Etaient présents :

Plus en détail

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE AUX ATHLÈTES

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE AUX ATHLÈTES PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE AUX ATHLÈTES INTRODUCTION : La Ville de Candiac, dans le cadre de son programme d aide aux athlètes et entraîneurs de la municipalité, a établi une procédure afin de supporter

Plus en détail

PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE LE COMITÉ ORGANISATEUR LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE D ATHLÉTISME

PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE LE COMITÉ ORGANISATEUR LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE D ATHLÉTISME PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE LE COMITÉ ORGANISATEUR ET LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE D ATHLÉTISME DANS LE CADRE DE L ORGANISATION DES CHAMPIONNATS PROVINCIAUX DE LA FQA 1 PRÉAMBULE La Fédération Québécoise d Athlétisme

Plus en détail

SYSTÈ MÈ DÈ GÈSTION D È VÈ NÈMÈNTS

SYSTÈ MÈ DÈ GÈSTION D È VÈ NÈMÈNTS SYSTÈ MÈ DÈ GÈSTION D È VÈ NÈMÈNTS GUIDE DE L UTILISATEUR DE CLUB 2014-2015 Le document suivant est un guide destiné au personnel des clubs qui gère les bases de données. Le système de gestion d évènements

Plus en détail

PLAN D ATHLETISATION PROTOCOLES D EVALUATION DES QUALITES PHYSIQUES DES JOUEURS INTERNATIONAUX

PLAN D ATHLETISATION PROTOCOLES D EVALUATION DES QUALITES PHYSIQUES DES JOUEURS INTERNATIONAUX PLAN D ATHLETISATION PROTOCOLES D EVALUATION DES QUALITES PHYSIQUES DES JOUEURS INTERNATIONAUX TEST NUMERO 1 (1/3) Nom : Test Luc LEGER Navette (20m) Objectifs : Mesure de la VMA (Vitesse maximal aérobie)

Plus en détail

Guide pratique pour les clubs

Guide pratique pour les clubs Guide pratique pour les clubs Mise à jour le 19 août, 2014 Guide pratique pour les clubs Table des matières DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 3 1. Exigences pour former un club... 4 2. Types de club... 4 3. Interaction

Plus en détail

Certification niveau 4 Guide de stage 2014-2015

Certification niveau 4 Guide de stage 2014-2015 ALLIANCE DES MONITEURS DE SKI DU CANADA Certification niveau 4 Guide de stage 2014-2015 Mandat de l AMSC : L Alliance des moniteurs de ski du Canada offre une qualité supérieure de formation en enseignement

Plus en détail

RÈGLEMENTS DES COMPÉTITIONS DE LA WMA 2013 2016

RÈGLEMENTS DES COMPÉTITIONS DE LA WMA 2013 2016 RÈGLEMENTS DES COMPÉTITIONS DE LA WMA 2013 2016 RÈGLEMENTS DES COMPÉTITIONS DE LA WMA (Note : pour plus de simplicité, les règlements des compétitions de la WMA établis comme compléments ou comme exceptions

Plus en détail

Championnat de Divisions de l Est et de l Atlantique 2011-01-21 NAGE SYNCHRONISÉE CHAMPIONNAT DE DIVISIONS DE L EST ET DE L ATLANTIQUE 2011

Championnat de Divisions de l Est et de l Atlantique 2011-01-21 NAGE SYNCHRONISÉE CHAMPIONNAT DE DIVISIONS DE L EST ET DE L ATLANTIQUE 2011 Championnat de Divisions de l Est et de l Atlantique 2011-01-21 NAGE SYNCHRONISÉE CHAMPIONNAT DE DIVISIONS DE L EST ET DE L ATLANTIQUE 2011 15-20 MARS, TORONTO Piscine Etobicoke Olympium Hôtes WATERLOO

Plus en détail

Directives canadiennes en matière d activité physique. Glossaire GLOSSAIRE. Terminologie Définition Exemples

Directives canadiennes en matière d activité physique. Glossaire GLOSSAIRE. Terminologie Définition Exemples GLOSSAIRE Glossaire Activité Ensemble de mouvements corporels qui augmentent le rythme cardiaque et la respiration Directives en Tout mouvement corporel produit par les muscles squelettiques utilisant

Plus en détail

ERGOMÉTRIE ERGOMÉTRIE

ERGOMÉTRIE ERGOMÉTRIE Ergo = travail; métrie = mesure Une quantification précise du travail est essentielle si l on désire reproduire une charge identique pour fins de comparaisons ou d entrainement Calibration des ergomètres

Plus en détail

«Gestion des associations de clubs»

«Gestion des associations de clubs» FNQ - FNQ - P.2009.08.17 Révision 26 mai 2011 POLITIQUE de la Fédération de natation du Québec «Gestion des associations de clubs» FÉDÉRATION DE NATATION DU QUÉBEC Page 2 POLITIQUE DE GESTION DES ASSOCIATIONS

Plus en détail

Rowing Canada Aviron RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION Conférence téléphonique Mercredi 18 février 2015 17h 30 (HNP) / 20h 30 (HNE)

Rowing Canada Aviron RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION Conférence téléphonique Mercredi 18 février 2015 17h 30 (HNP) / 20h 30 (HNE) www.rowingcanada.org Participants : Michael Walker, président Brian Lamb, directeur (Trésorier) Carol Purcer, directeur provincial Debbie Sage, directrice Joel Finlay, directeur Jon Beare, directeur pour

Plus en détail

Le volleyball est notre sport, notre passion, notre communauté nous inspirons les Canadiens à embrasser le volleyball pour la vie

Le volleyball est notre sport, notre passion, notre communauté nous inspirons les Canadiens à embrasser le volleyball pour la vie Le volleyball est notre sport, notre passion, notre communauté nous inspirons les Canadiens à embrasser le volleyball pour la vie Révision du plan stratégique de Volleyball Canada février 2009 Table des

Plus en détail

I. Le test d Astrand-Ryhming (1954) avec nomogramme

I. Le test d Astrand-Ryhming (1954) avec nomogramme TP U 42 ntraînement valuation de la consommation maximale d oxygène (VO 2 max) par une épreuve sous-maximale indirecte en laboratoire : le test d strand-yhming (1954) sur ergocycle. Le test d strand-yhming

Plus en détail

Championnat suisse concours par équipe (CS Team)

Championnat suisse concours par équipe (CS Team) Championnat suisse concours par équipe (CS Team) 1. Principes de base Il s agit d un championnat suisse officiel destiné aux meilleurs teams par discipline des CoA et sociétés de toutes catégories d âge

Plus en détail

CLUB DE PATINAGE ARTISTIQUE DE BOISBRIAND. Document régissant l'organisation de la Revue sur glace

CLUB DE PATINAGE ARTISTIQUE DE BOISBRIAND. Document régissant l'organisation de la Revue sur glace CLUB DE PATINAGE ARTISTIQUE DE BOISBRIAND Document régissant l'organisation de la Revue sur glace Document original approuvé par le conseil d'administration en octobre 1991 Dernière modification : 31 mai

Plus en détail

Départ à intervalles réguliers (toutes les minutes voire 2 minutes) Objectif : meilleur temps sur la distance donnée

Départ à intervalles réguliers (toutes les minutes voire 2 minutes) Objectif : meilleur temps sur la distance donnée Colloque Entraînement - Samedi 03 Mars 2012 Définition : Epreuve de vérité Cycliste seul face au chronomètre Départ à intervalles réguliers (toutes les minutes voire 2 minutes) Objectif : meilleur temps

Plus en détail

Course-à-pied 2005/2006

Course-à-pied 2005/2006 Course-à-pied 2005/2006 L entrainement sera découpé en trois périodes, du 15/12/05 jusqu au début des compétitions (31/03/05). Première période : reprise (19/12/05-22/01/06) Cette période a pour but de

Plus en détail

Jour 1 Le lundi 10 janvier 17 h à 21 h (pizza fournie)

Jour 1 Le lundi 10 janvier 17 h à 21 h (pizza fournie) VOLLEYBALL CANADA PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DES DIRECTEURS TECHNIQUES PROVINCIAUX/TERRITORIAUX 10-12 janvier 2011 Sandman Inn 1160, rue Davie - Vancouver Jour 1 Le lundi 10 janvier 17 h à 21 h (pizza

Plus en détail

Comparaison des différentes versions des cadres du PAAS ACTION

Comparaison des différentes versions des cadres du PAAS ACTION Comparaison des différentes versions des cadres du PAAS ACTION Au cours de l année 2014-2015, Emploi Québec a modifié deux fois le chapitre du Programme d aide et d accompagnement social (PAAS) ACTION

Plus en détail

Comment utiliser le système Evènements pour télécharger une soumissions/papier final/s enregistrer à la conférence

Comment utiliser le système Evènements pour télécharger une soumissions/papier final/s enregistrer à la conférence Comment utiliser le système Evènements pour télécharger une soumissions/papier final/s enregistrer à la conférence L Inscription dans la base de données du GEAP/IISA est une pré-condition pour télécharger

Plus en détail

Art 1. Art 2. Le siège de l'association est celui du club qui assume la présidence. Art 3

Art 1. Art 2. Le siège de l'association est celui du club qui assume la présidence. Art 3 STATUTS I. Dispositions générales Art 1 L'association, au sens des articles 60 à 79 du Code Civil Suisse, a été fondée en 1907. Elle a porté successivement les noms d'association des Clubs d'aviron du

Plus en détail

Manuel de l utilisateur du système en ligne pour les demandes de subvention ainsi que pour les rapports sur leur utilisation

Manuel de l utilisateur du système en ligne pour les demandes de subvention ainsi que pour les rapports sur leur utilisation Manuel de l utilisateur du système en ligne pour les demandes de subvention ainsi que pour les rapports sur leur utilisation Fonds de contributions volontaires des Nations Unies contre les formes contemporaines

Plus en détail

GESTION DES RISQUES ET ASSURANCE

GESTION DES RISQUES ET ASSURANCE www.rowingcanada.org GESTION DES RISQUES ET ASSURANCE Introduction Dans tous les secteurs, et même si l on fait attention, un accident peut arriver. Nous tentons de gérer nos activités de manière à réduire

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

Nicolas GILLES CTS/R HMFAC MPY nicolas.gilles@drjscs.gouv.fr

Nicolas GILLES CTS/R HMFAC MPY nicolas.gilles@drjscs.gouv.fr Nicolas GILLES CTS/R HMFAC MPY nicolas.gilles@drjscs.gouv.fr DIAGNOSTIC Discipline Olympique consistant à soulever une charge la plus lourde possible au dessus de soi par rapport à unadversairedanssacatégoriedepoids

Plus en détail

Politique et Standards Santé, Sécurité et Environnement

Politique et Standards Santé, Sécurité et Environnement Politique et Standards Santé, Sécurité et Environnement Depuis la création de Syngenta en 2000, nous avons accordé la plus haute importance à la santé, à la sécurité et à l environnement (SSE) ainsi qu

Plus en détail

Présentation sur le Programme d'aviron pour les jeunes, JeRame

Présentation sur le Programme d'aviron pour les jeunes, JeRame Présentation sur le Programme d'aviron pour les jeunes, JeRame OBJECTIF Pour soutenir les clubs d'aviron locaux avec leur présentation du programme d'aviron pour les jeunes JeRame aux organisations scolaires

Plus en détail

Palmarès au niveau suisse des karatékas fribourgeois depuis 2009

Palmarès au niveau suisse des karatékas fribourgeois depuis 2009 Novembre 2012 : Audrey Eggertswyler (KC Cobra Fribourg) Championne Suisse Kumite Filles U12-37kg Palmarès au niveau suisse des karatékas fribourgeois depuis 2009 En 2014, les athlètes fribourgeois ont

Plus en détail

Belgian Paralympic Committee Founded in 1960. Members : Parantee vzw and Ligue Handisport Francophone (LHF asbl)

Belgian Paralympic Committee Founded in 1960. Members : Parantee vzw and Ligue Handisport Francophone (LHF asbl) Belgian Paralympic Committee Founded in 1960. Members : Parantee vzw and Ligue Handisport Francophone (LHF asbl) BPC Avenue de Boechoutlaan 9 1020 BRUSSEL/BRUXELLES - +32 2 474 51 50 - +32 2 479 46 56

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES TRANSVERSAUX

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES TRANSVERSAUX BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES TRANSVERSAUX Coefficient 8 Durée 4 heures Aucun document autorisé Calculatrice

Plus en détail

Prêts investissement et prêts REER Processus de demande sur EASE. Réservé aux conseillers à titre d information

Prêts investissement et prêts REER Processus de demande sur EASE. Réservé aux conseillers à titre d information Prêts investissement et prêts REER Processus de demande sur EASE Réservé aux conseillers à titre d information Processus de demande sur EASE À B2B Banque, nous savons à quel point il est important de fournir

Plus en détail

Crédits d impôt pour la recherche scientifique et le développement expérimental («RS&DE»)

Crédits d impôt pour la recherche scientifique et le développement expérimental («RS&DE») Crédits d impôt pour la recherche scientifique et le développement expérimental («RS&DE») Aperçu du programme et occasions à saisir Pascal Martel Yara Bossé-Viola 8 octobre 2014 Objectifs Objectifs du

Plus en détail

Etirements des chaînes musculaires postérieure et antérieure.

Etirements des chaînes musculaires postérieure et antérieure. Interprétation des tests sécuritaires Document réalisé par Jean Marc Blanc responsable de la préparation physique sur le pôle France d Antibes Mars 2002 Ratio abdominaux / psoas : Trois cas se présentent

Plus en détail

DÉCLARATION D INTÉRÊT DATE LIMITE DE SOUMISSION : 31 AOÛT 2015 Par courriel : gshiu@abilitiescentre.org Par télécopieur : 905 665-8501

DÉCLARATION D INTÉRÊT DATE LIMITE DE SOUMISSION : 31 AOÛT 2015 Par courriel : gshiu@abilitiescentre.org Par télécopieur : 905 665-8501 DÉCLARATION D INTÉRÊT DATE LIMITE DE SOUMISSION : 31 AOÛT 2015 Par courriel : gshiu@abilitiescentre.org Par télécopieur : 905 665-8501 10 juillet 2015 L Abilities Centre et la région de Durham, en collaboration

Plus en détail

Règlement Officiel EA SPORTS FC. Saison 2015-2016. Organisation : Uniteamsport Siège social : 201 rue de Vaugirard 75015 Paris

Règlement Officiel EA SPORTS FC. Saison 2015-2016. Organisation : Uniteamsport Siège social : 201 rue de Vaugirard 75015 Paris Règlement Officiel EA SPORTS FC Saison 2015-2016 Sommaire 1. Introduction/Présentation du concept EA SPORTS FC 1.1 Principe général 1.2 Configuration de jeu Paramètres de jeu Choix des équipes 1.3 Règles

Plus en détail

EFFETS DE L EFFORT PHYSIQUE SUR LES PROCESSUS COGNITIFS MLH 2004-2005 MLH - PTP - UAG - 2004

EFFETS DE L EFFORT PHYSIQUE SUR LES PROCESSUS COGNITIFS MLH 2004-2005 MLH - PTP - UAG - 2004 EFFETS DE L EFFORT PHYSIQUE SUR LES PROCESSUS COGNITIFS MLH - 2005 Introduction : L effort physique comme stresseur LE CONCEPT DE STRESS DÉFINITION DE SEYLE : «Etat de l organisme en train de réagir à

Plus en détail

CHAMPIONNATS DU MONDE D ESCRIME SENIORS. INFORMAtioNs

CHAMPIONNATS DU MONDE D ESCRIME SENIORS. INFORMAtioNs CHAMPIONNATS DU MONDE D ESCRIME SENIORS MOSCou 2015 INFORMAtioNs pour les délégations I - PROGRAMME DE LA COMPÉTITION Le programme officiel détaillé de chaque journée sera publié la veille à 16h00 A partir

Plus en détail

Hockey mineur Ste Julie Questions fréquemment posées (FAQ)

Hockey mineur Ste Julie Questions fréquemment posées (FAQ) Quel est l équipement requis? Hockey mineur Ste Julie Pour toutes les divisions de Pré-Novice à junior, l équipement complet est requis. Les boutiques de sports spécialisées pourront vous accompagner dans

Plus en détail

ÉTAPES RELATIVES À L INSCRIPTION EN LIGNE D UN ENTRAÎNEUR

ÉTAPES RELATIVES À L INSCRIPTION EN LIGNE D UN ENTRAÎNEUR ÉTAPES RELATIVES À L INSCRIPTION EN LIGNE D UN ENTRAÎNEUR Vous trouverez ci-dessous un aperçu simplifié des étapes relatives à l inscription à un stage ou une formation en ligne d un entraîneur par le

Plus en détail

REGLEMENTS TECHNIQUES JUDO

REGLEMENTS TECHNIQUES JUDO REGLEMENTS TECHNIQUES JUDO La Réunion : 1 er au 08 août 2015 1.0 DATE ET LIEU Les compétitions de Judo des 9èmes Jeux des Iles de l Océan Indien se dérouleront du 1 er au 08 aout 2015 à la Réunion. 2.0

Plus en détail

Evaluation, bilan et suivi de la condition physique. Création de séances et programmes d entraînement

Evaluation, bilan et suivi de la condition physique. Création de séances et programmes d entraînement Logiciel d évaluation de la condition physique et de programmation de séances d entraînement Evaluation, bilan et suivi de la condition physique Création de séances et programmes d entraînement 8E rue

Plus en détail

LE CPA SAINTE-FOY ANNONCE LA TENUE DE LA COMPÉTITION YOLANDE - BARRETTE LES 14-15-16 JANVIER 2005

LE CPA SAINTE-FOY ANNONCE LA TENUE DE LA COMPÉTITION YOLANDE - BARRETTE LES 14-15-16 JANVIER 2005 LE CPA SAINTE-FOY ANNONCE LA TENUE DE LA COMPÉTITION YOLANDE - BARRETTE LES 14-15-16 JANVIER 2005 Cette compétition s adresse uniquement aux patineurs admissibles, membres en règle de Patinage Canada et

Plus en détail

Modalités et normes de sélection pour la participation aux Jeux des Petits Etats d Europe du 1er au 6 juin 2009 en Chypre

Modalités et normes de sélection pour la participation aux Jeux des Petits Etats d Europe du 1er au 6 juin 2009 en Chypre Luxembourg, le 24 avril 2008 Modalités et normes de sélection pour la participation aux Jeux des Petits Etats d Europe du 1er au 6 juin 2009 en Chypre 1. Introduction Les prochains Jeux de Petits Etats

Plus en détail

Éducation permanente obligatoire pour le secteur des courtiers en hypothèques de l Ontario : Une proposition pour consultation

Éducation permanente obligatoire pour le secteur des courtiers en hypothèques de l Ontario : Une proposition pour consultation Éducation permanente obligatoire pour le secteur des courtiers en hypothèques de l Ontario : Une proposition pour consultation Commission des services financiers de l Ontario Le 17 décembre 2010 Table

Plus en détail

TOP 30: GAGNEZ LA PRODUCTION DE VOTRE DOUDOU

TOP 30: GAGNEZ LA PRODUCTION DE VOTRE DOUDOU TOP 30: GAGNEZ LA PRODUCTION DE VOTRE DOUDOU 1. CONDITIONS D ADMISSIBILITÉ 1.1. Les participants doivent être âgés de 18 ans et plus. 1.2. Les participants doivent résider au Canada. 1.3. Les administrateurs,

Plus en détail

INVITATION. 30 ème CONCOURS EUROPÉEN D ÉDUCATION ROUTIÈRE (ETEC) DE LA FIA du 3 au 6 SEPTEMBRE 2015 Vienne, Autriche

INVITATION. 30 ème CONCOURS EUROPÉEN D ÉDUCATION ROUTIÈRE (ETEC) DE LA FIA du 3 au 6 SEPTEMBRE 2015 Vienne, Autriche INVITATION 30 ème CONCOURS EUROPÉEN D ÉDUCATION ROUTIÈRE (ETEC) DE LA FIA du 3 au 6 SEPTEMBRE 2015 Vienne, Autriche Chers amis, Bruxelles, le 4 Février 2015 Les enfants font partie des usagers de la route

Plus en détail

L équipe d ISF Qu est-ce qui nous rend uniques?

L équipe d ISF Qu est-ce qui nous rend uniques? Gestionnaire de l implication et du recrutement de talent pour le portefeuille africain : Nous cherchons un leader stratégique, passionné par la découverte et le développement d individus talentueux et

Plus en détail

Plateforme de vente aux enchères et de vente de gré à gré du ministre. Guide de l utilisateur

Plateforme de vente aux enchères et de vente de gré à gré du ministre. Guide de l utilisateur Plateforme de vente aux enchères et de vente de gré à gré du ministre Guide de l utilisateur Table des matières SECTION I INTRODUCTION...1 SECTION II OUVERTURE D UNE SESSION DANS LA PLATEFORME DE VENTE

Plus en détail

Rapport annuel de l entraîneur-en-chef. Assemblée générale annuelle 2013. le 18 Novembre, 2013

Rapport annuel de l entraîneur-en-chef. Assemblée générale annuelle 2013. le 18 Novembre, 2013 Rapport annuel de l entraîneur-en-chef Assemblée générale annuelle 2013 le 18 Novembre, 2013 La saison 2013-14 fut marquée par plusieurs évènements importants pour le club de plongeon CAMO. C est le début

Plus en détail

Carré parfait et son côté

Carré parfait et son côté LE NOMBRE Carré parfait et son côté Résultat d apprentissage Description 8 e année, Le nombre, n 1 Démontrer une compréhension des carrés parfaits et des racines carrées (se limitant aux nombres entiers

Plus en détail

Politique des stages. Direction des études

Politique des stages. Direction des études Direction des études Service des programmes et de la réussite scolaire Politique des stages Recommandée par la Commission des études du 6 décembre 2011 Adoptée par le conseil d administration du 15 mai

Plus en détail

Les catégories suivantes conserveront les frais d adhésion de 3,00 $ o Joueur développement jeunesse (Atomic/Mini) o Leader

Les catégories suivantes conserveront les frais d adhésion de 3,00 $ o Joueur développement jeunesse (Atomic/Mini) o Leader Chers directeurs généraux et administrateurs, Volleyball Canada aimerait profiter de cette occasion pour vous rappeler des changements apportés à la structure des frais d adhésion pour la saison 2013-2014.

Plus en détail

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS En dehors du contexte des pathologies de la colonne vertébrale, nombre de personnes d âges variés souffrent du dos de façon régulière. Sans volonté d être

Plus en détail

TAP-PAR. Test d aptitudes physiques pour paramédics. Description du test et programme préparatoire

TAP-PAR. Test d aptitudes physiques pour paramédics. Description du test et programme préparatoire TAP-PAR Test d aptitudes physiques pour paramédics Description du test et programme préparatoire INTRODUCTION 3 DIRECTIVES PRÉLIMINAIRES 3 TESTS PRÉLIMINAIRES 3 PROTOCOLE DU TEST TAP-PAR 4 STATION 1 4

Plus en détail

Guide d administration RÉGIME VOLONTAIRE D ÉPARGNE-RETRAITE (RVER) RÉGIME DE PENSION AGRÉÉ COLLECTIF (RPAC)

Guide d administration RÉGIME VOLONTAIRE D ÉPARGNE-RETRAITE (RVER) RÉGIME DE PENSION AGRÉÉ COLLECTIF (RPAC) Guide d administration RÉGIME VOLONTAIRE D ÉPARGNE-RETRAITE (RVER) RÉGIME DE PENSION AGRÉÉ COLLECTIF (RPAC) Gestion de votre RVER/RPAC Vous avez eu raison de mettre en place un régime d épargne au travail

Plus en détail

Jeux de ballons à l école Unité d apprentissage jeux de ballons

Jeux de ballons à l école Unité d apprentissage jeux de ballons Direction des sports Jeux de ballons à l école Unité d apprentissage jeux de ballons Cycle 2 Document pédagogique élaboré par E.Reig E.T.A.P.S de la Direction des Sports de la ville de joué lès Tours 2011

Plus en détail

FEUILLE DE ROUTE POUR L APPLICATION ET LE SUIVI DES POLITIQUES ET DES INTERVENTIONS DE PLAIDOYER

FEUILLE DE ROUTE POUR L APPLICATION ET LE SUIVI DES POLITIQUES ET DES INTERVENTIONS DE PLAIDOYER FEUILLE DE ROUTE POUR L APPLICATION ET LE SUIVI DES POLITIQUES ET DES INTERVENTIONS DE PLAIDOYER Cet ensemble d outils a été conçu pour renforcer la capacité des parties prenantes clefs de s impliquer

Plus en détail

LE CYCLISME POUR TOUS EN 2013

LE CYCLISME POUR TOUS EN 2013 LE CYCLISME POUR TOUS EN 2013 Conformément aux décisions adoptées par le Bureau exécutif du Conseil d Administration de la Fédération Française de Cyclisme, la totalité des droits d engagements est laissée

Plus en détail

Conseils techniques vélo BMX Race

Conseils techniques vélo BMX Race Conseils techniques vélo BMX Race Le choix d'un vélo BMX race dépend de la taille pilote et de son poids. De la taille dépendra le cadre, le guidon, la longueur des manivelles. Du poids, la dimension des

Plus en détail

CONCOURS L ESCAPADE DE GOLF SUPRÊME DE GOLF TOWN («CONCOURS»)

CONCOURS L ESCAPADE DE GOLF SUPRÊME DE GOLF TOWN («CONCOURS») CONCOURS L ESCAPADE DE GOLF SUPRÊME DE GOLF TOWN («CONCOURS») CE CONCOURS S ADRESSE UNIQUEMENT AUX RÉSIDENTS CANADIENS ET EST RÉGI PAR LES LOIS CANADIENNES. 1. COMMENT PARTICIPER Aucun achat ni paiement

Plus en détail

PRINCIPAUX OUTILS et SITES d AIDE à la PERFORMANCE

PRINCIPAUX OUTILS et SITES d AIDE à la PERFORMANCE REUSSIR ENSEMBLE PRINCIPAUX OUTILS et SITES d AIDE à la PERFORMANCE La carrière d un athlète est courte, la technique longue à acquérir, le moment propice fugitif, l expérience personnelle indispensable

Plus en détail

Faits saillants du Cadre des profils de compétences en TIC

Faits saillants du Cadre des profils de compétences en TIC Développer aujourd hui la main-d œuvre de demain Information and Communications Technology Council Conseil des technologies de l information et des communications Faits saillants du Cadre des profils de

Plus en détail

KARTING 2015. Engagés : 24 châssis maximum (16 sur piste bitume + 8 sur piste glisse)

KARTING 2015. Engagés : 24 châssis maximum (16 sur piste bitume + 8 sur piste glisse) KARTING 2015 Bonjour à tous, J ai le plaisir de vous annoncer qu après la parenthèse de 2014, et comme je vous l avais promis, le Championnat de kart-loisirs du Club revient en 2015, avec un grand nombre

Plus en détail

Guillaume LEVAVASSEUR médecin du sport en charge de la commission médicale tennis Christian NEAU kinésithérapeute membre de l IRMSHN Xavier BAGUELIN

Guillaume LEVAVASSEUR médecin du sport en charge de la commission médicale tennis Christian NEAU kinésithérapeute membre de l IRMSHN Xavier BAGUELIN Le tennis pour les «Seniors +» Analyse des caractéristiques du public +45 ans +55 ans +65 ans Propositions de Préparation Physique spécifique Guillaume LEVAVASSEUR médecin du sport en charge de la commission

Plus en détail

Sondage sur les expériences d hospitalisation des patients canadiens Foire aux questions

Sondage sur les expériences d hospitalisation des patients canadiens Foire aux questions Janiver 2014 Sondage sur les expériences d hospitalisation des patients canadiens Foire aux questions Sondage sur les expériences d hospitalisation des patients canadiens Questions sur le projet 1. En

Plus en détail

Écoutez ce qui se dit sur l épargne-retraite au Canada

Écoutez ce qui se dit sur l épargne-retraite au Canada MARS 2014 ÉCHEC ET MAT! LES RÉGIMES D ÉPARGNE EN MILIEU DE TRAVAIL : UNE SOLUTION GAGNANTE POUR LES CANADIENS EN VUE DE LA RETRAITE Notre 6 e sondage annuel Indice canadien de report de la retraite montre

Plus en détail

Bourses olympiques pour entraîneurs

Bourses olympiques pour entraîneurs Objectifs L objectif de ce programme est de permettre aux entraîneurs officiellement reconnus et actifs dans leur sport, de bénéficier d une formation continue de haut niveau, une expérience et un savoir

Plus en détail

Conseil de recherches en sciences humaines du Canada

Conseil de recherches en sciences humaines du Canada Conseil de recherches en sciences humaines du Canada Annexe à la Déclaration de responsabilité de la direction englobant le contrôle interne en matière de rapports financiers (non vérifiée) Exercice 2011-2012

Plus en détail

SYSTÈME D INSCRIPTION DE VOLLEYBALL (SIV) GUIDE D INSCRIPTION POUR CALGARY 2015 ÉTAPE 1: ACCÉDER LE NOUVEAU SITE WEB

SYSTÈME D INSCRIPTION DE VOLLEYBALL (SIV) GUIDE D INSCRIPTION POUR CALGARY 2015 ÉTAPE 1: ACCÉDER LE NOUVEAU SITE WEB SYSTÈME D INSCRIPTION DE VOLLEYBALL (SIV) GUIDE D INSCRIPTION POUR CALGARY 2015 S IL VOUS PLAÎT SUIVEZ LES RENSEIGNEMENTS ÉCRITS DANS CE DOCUMENT SI VOUS DÉSIREZ INSCRIRE UNE OU DES ÉQUIPES POUR LES CHAMPIONNATS

Plus en détail

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines NTRODUCTION La rémunération est une activité ayant un impact important sur la performance de l entreprise. Une gestion efficace de la rémunération permet de contrôler les coûts liés à la main-d œuvre,

Plus en détail

FONDS SPORTS-QUÉBEC POLITIQUE DE DONS ET

FONDS SPORTS-QUÉBEC POLITIQUE DE DONS ET FONDS SPORTS-QUÉBEC POLITIQUE DE DONS ET GUIDE D OPÉRATIONS UN DON AU FONDS SPORTS-QUÉBEC POURQUOI? SPORTSQUÉBEC LÉGALEMENT APTE À ÉMETTRE DES REÇUS FISCAUX À titre d association canadienne de sport amateur

Plus en détail

2) Modèle de rapport mensuel sur les données relatives aux participants (MDRP) à l ICTA Ce rapport est présenté en format Microsoft Excel.

2) Modèle de rapport mensuel sur les données relatives aux participants (MDRP) à l ICTA Ce rapport est présenté en format Microsoft Excel. Initiative ciblée pour les travailleurs âgés (ICTA) Instructions pour la présentation des rapports mensuels et trimestriels à l intention des fournisseurs de services 2014-2015 Le ministère de la Formation

Plus en détail

AVANT. 3) Le Juge-Arbitre Général ou le J-A des concours : Se présenter à lui. Noter son nom, éventuellement un N de portable

AVANT. 3) Le Juge-Arbitre Général ou le J-A des concours : Se présenter à lui. Noter son nom, éventuellement un N de portable III Les Sauts Verticaux : HAUTEUR 3 périodes pour bien organiser un concours : AVANT / PENDANT / APRES AVANT Annoncer sa présence au responsable du jury au secrétariat Consulter 1) L horaire 2) Les lieux,

Plus en détail

Plateforme de vente aux enchères et de vente de gré à gré du ministre

Plateforme de vente aux enchères et de vente de gré à gré du ministre Plateforme de vente aux enchères et de vente de gré à gré du ministre Guide de l utilisateur Version abrégée Octobre 2013 Table des matières SECTION I INTRODUCTION... 1 SECTION II OUVERTURE D UNE SESSION

Plus en détail

Guide d élaboration du plan d activités et du plan opérationnel

Guide d élaboration du plan d activités et du plan opérationnel Équipes de santé familiale Améliorer les soins de santé familiale Guide d élaboration du plan d activités et du plan opérationnel Mise à jour : juillet 2009 Version 3.0 Table des matières Introduction...3

Plus en détail

RFIS. VALENCIENNES le 23 Juin

RFIS. VALENCIENNES le 23 Juin APPLICATION D UNE METHODE ORIGINALE DE TRAITEMENT VIDEO A LA DETERMINATION DES DEPENSES ENERGETIQUES AEROBIE ET ANAEROBIE DU TENNIS Florent BOTTON & Jean-Paul ECLACHE Laboratoire de la Performance, ASTB,

Plus en détail

GUIDE D ORGANISATION D UNE COMPÉTITION DE CROSS COUNTRY

GUIDE D ORGANISATION D UNE COMPÉTITION DE CROSS COUNTRY GUIDE D ORGANISATION D UNE COMPÉTITION DE CROSS COUNTRY Fédération québécoise d athlétisme Guide opérationnel Page 1 TABLE DES MATIÈRES Formation d un comité 3 Liste de vérification 7 Demande de sanction

Plus en détail

Championnat Cycliste du Québec 2015 Contre-la-Montre et Route

Championnat Cycliste du Québec 2015 Contre-la-Montre et Route Championnat Cycliste du Québec 2015 Contre-la-Montre et Route Présenté par : Plans et horaire Édition 2015 22 et 23 août 2015 Contre- la-montre individuel, le 22 août 2015 1.0 Le parcours Les athlètes

Plus en détail

COURSE EN LIGNE / MARATHON ANNEXES 2014

COURSE EN LIGNE / MARATHON ANNEXES 2014 COURSE EN LIGNE / MARATHON ANNEXES 2014 applicable du 1 er janvier 2014 au 31 décembre 2014 ANNEXES 2014 SOMMAIRE ANNEXE 1 : LE CHAMPIONNAT DE FRANCE DE FOND... 4 ANNEXE 2 : LE CHAMPIONNAT DE FRANCE DE

Plus en détail

LIGNE DIRECTRICE-14 PRÉSIDENT DE L ÉQUIPE D ÉVALUATION PAR LES PAIRS CONSEILS ET RESPONSABILITÉS

LIGNE DIRECTRICE-14 PRÉSIDENT DE L ÉQUIPE D ÉVALUATION PAR LES PAIRS CONSEILS ET RESPONSABILITÉS LIGNE DIRECTRICE-14 PRÉSIDENT DE L ÉQUIPE D ÉVALUATION PAR LES PAIRS CONSEILS ET RESPONSABILITÉS Préambule L équipe d évaluation par les pairs (EEP) exécute l évaluation sur place aux fins de l agrément

Plus en détail

Autorisation d usage à des fins thérapeutiques (AUT) Aide-mémoire et formulaire de demande

Autorisation d usage à des fins thérapeutiques (AUT) Aide-mémoire et formulaire de demande Autorisation d usage à des fins thérapeutiques (AUT) Aide-mémoire et formulaire de demande Diabète de type 1 Avant de remplir un formulaire de demande d AUT, assurez-vous de lire les informations se rapportant

Plus en détail

PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes

PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes But Les professionnels de la santé publique suivent de plus en plus une approche fondée sur des données probantes lorsqu il s agit de planifier,

Plus en détail

TECHNIQUES JEUX INTRODUCTION

TECHNIQUES JEUX INTRODUCTION INTRODUCTION Le programme des Jeux Techniques a été conçu afi n d encourager les jeunes joueurs et joueuses de soccer à devenir des «amis du ballon». Le développement d une bonne technique est l une des

Plus en détail