INFLUENCE DU TERRAIN LORS D UN EFFORT RÉALISÉ À PUISSANCE MAXIMALE AÉROBIE EN CYCLISME

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INFLUENCE DU TERRAIN LORS D UN EFFORT RÉALISÉ À PUISSANCE MAXIMALE AÉROBIE EN CYCLISME"

Transcription

1 Séminaire des entraineurs et cadres techniques du cyclisme, Bourges, 09 Novembre 2013 INFLUENCE DU TERRAIN LORS D UN EFFORT RÉALISÉ À PUISSANCE MAXIMALE AÉROBIE EN CYCLISME Anthony BOUILLOD1,2, Julien PINOT1,3,4, Flavien SOENEN1,2, Théo OUVRARD1 et Fred GRAPPE1,3,4 1UPFR Sports de BESANCON, Université de Franche Comté 2Intervenant au Pôle Espoir de Besançon 3EA4660 Département Sport- Santé C3S 3Entraîneur équipe professionnelle «FDJ.fr»

2 Séminaire des entraineurs et cadres techniques du cyclisme, Bourges, 09 Novembre 2013 INFLUENCE DU TERRAIN LORS D UN EFFORT RÉALISÉ À PUISSANCE MAXIMALE AÉROBIE EN CYCLISME Contenu de la présentaron La Puissance Maximale Aérobie Le Profil de Puissance Record DéterminaRon de la PMA avec le PPR Test incrémental vs. test maximal 4 min en laboratoire Influence du terrain sur les paramètres objecrfs Influence du terrain sur les paramètres subjecrfs ValidaRon de la puissance mécanique mesurée Intérêt dans le suivi de l entraînement 2

3 IntroducRon Mesure de la P méca Méthode directe Méthode indirecte Mesure valide SRM Training System Powertap 3

4 La Puissance Maximale Aérobie Qualités d explosivité et de force - vitesse Tests d évaluaron du potenrel physique Tolérance au lactate Comment la déterminer? Disparité des protocoles Seuil anaérobie PMA Endurance aérobie Zones d'intensité Intensité % PMA I1 Légère I2 Moyenne I3 Soutenue I4 CriRque I5 SurcriRque

5 Le Profil de Puissance Record QuanRficaRon des performances maximales dans le cyclisme grâce à l étude de la relaron P méca temps? h 2h 3h 4h 5h Explosivité 20 Puissance (W.kg - 1 ) Tolérance lac^que PMA (VO 2 max) Zone «seuil anaérobie» Endurance Temps (min) Grappe, Puissance et performance, p. 97,

6 DéterminaRon de la PMA avec PPR Puissance (W.kg - 1 ) 7,8 7,3 6,8 6,3 5,8 5,3 4,8 Modèle mathémarque Pinot et Grappe, 2013 % PMA R² = 0,9903 4,3 T PMA 65 3,8 Log t (min) 60 Log t (min) PMA = 459 ± 42 W (6,86 ± 0,6 W/kg) T PMA = 4,17 ± 0,7 min Méthode applicable uniquement sur un PPR valide: Données de P méca sur une saison complète (entraînement + compé^^on) 6

7 Ø Temps limite à VO 2max moyen de 3,70 minutes (Billat et al. 1996) Ø Test incrémental fortement corrélé avec Test 4 min sur le plat (p < 0,001) Ø Test 4 min reproduc^ble (Nimmerichter et al. 2010) Le test d évalua^on de la PMA sur 4 minutes peut- il être influencé par les condi^ons d évalua^on? Intérêt du test maximal sur 4 min pour l évalua^on de la PMA Influence des condi^ons d évalua^on: Cycloergomètre, Plat et Montée 7

8 Sujets Pôle Espoir Pôle France XC 16 cyclistes amateurs Poids Taille Âge 68,5±6,1 kg 179,1±5,9 cm 19,8±1,7 ans Niveau de compérron Sexe masculin 8

9 Protocole Test incrémental (30W/2min) Test maximal sur 4 min Puissance (W) W 400 W? Temps Ø Trois condi^ons pour le test maximal sur 4 min: Cycloergomètre Plat Montée 9

10 Test incrémental vs. test maximal 4 min en laboratoire Paramètres obtenus lors des tests en laboratoire Puissance (W) FCmax (bpm) PMA Cycloergomètre Plat Montée 100 PMA Cycloergomètre Plat Montée = + 4,7% * Différence non significa^ve Confirma^on des travaux de la liwérature 10

11 Influence du terrain sur les paramètres objecrfs Paramètres obtenus lors des tests 4 min ,7% + 1,8% + 13,2% 220 Différences non significa^ves Puissance (W) FCmax (bpm) PMA Cycloergomètre Plat Montée 100 PMA Cycloergomètre Plat Montée P méca significa^vement plus élevée en montée Résistances à l avancement différentes 11

12 Influence du terrain sur les paramètres objecrfs EvoluRon de la puissance et de la fréquence cardique par minute 500 Cycloergomètre Plat Montée 195 Cycloergomètre Plat Montée Puissance (W) FC (bpm) Temps (min) Temps (min) Plat < Cycloergomètre < Montée Plat < Montée < Cycloergomètre FC - > Pas un bon témoin de l intensité de l exercice 12

13 Influence du terrain sur les paramètres subjecrfs EvoluRon de la difficulté et du plaisir par minute 12,0 Cycloergomètre Plat Montée 7,0 Cycloergomètre Plat Montée 10,0 6,0 CR10 de Borg 8,0 6,0 4,0 Plaisir 5,0 4,0 3,0 2,0 2,0 1,0 0, Temps (min) 0, Temps (min) Plat < Montée < Cycloergomètre Difficulté Cycloergomètre < Plat < Montée Plaisir 13

14 Influence du terrain sur les paramètres subjecrfs EvoluRon de la charge affecrve par minute CA = Difficulté - Plaisir 10,0 Cycloergomètre Plat Montée 8,0 Charge affecrve 6,0 4,0 2,0 0,0-2,0-4, Temps (min) Montée < Plat < Cycloergomètre Accepta^on d une charge plus élevée sur le terrain Mo^va^on +++ Baron,

15 ValidaRon de la puissance mécanique mesurée Mesure de la P méca Méthode directe Méthode indirecte Es^ma^on de la P méca Plat Montée SCx? 15

16 ValidaRon de la puissance mécanique mesurée P méca esrmée = 0,21 (d/t) 3 + (M 9,8 h / d) (d/t) + 0,0245 M d 2 - h 2 /d (d/t) + 7 Résistances aérodynamiques Résistance due à la gravité Résistance de fricron 5 W.kg - 1 Pente 8% 7% 90% 3% Pente 5% 18% 78% 4% Pente 0% 93% 0% 7% d (m) la distance d ascension t (s) le temps d ascension M (kg) la masse du cycliste + vélo h (m) le delta alotude 16

17 ValidaRon de la puissance mécanique mesurée EsRmaRon de la P méca : exemple pour un athlète CARACTÉRISTIQUES MODÈLE DE PERFORMANCE EN MONTAGNE RÉSULTATS Variables Cycliste Vélo Atmosphère Terrain SC x (m 2 ) 0,35 Temps montée: 00:04:00 Cr 0,0025 Temps montée (s): Al^tude 1 (m) 257 Masse (kg) 71,9 8,5 Al^tude 2 (m) 377 M (kg) 80,4 377,8 Al^tude moyenne (m) 317 Distance (km): 1,51 P B 1 (hpa) 983 Vd (m.s - 1 ) (km.h - 1 ): 6,3 22,7 P B 2 (hpa) 969 P méca es^mée (W): P B moyenne (hpa) 976 P méca (W.kg - 1 ): 6,38 6,48 T ( C) 10,8 VΔh (m.min - 1 ) 30,0 T ( K) 283,8 VΔh (m.h - 1 ) 1800,0 ρ 1 (kg.m - 3 ) 1,20636 ρ 2 (kg.m - 3 ) 1,18920 ρ (kg.m - 3 ) 1,19778 P méca mesurée (W): 461 V v (m.s - 1 ) 0 Pente (%) 7,9 h (m) 79,5 d (m) 1000 α (radian) 0,080 Cos α 0,997 Rendement énergé^que 23% 120,8 17

18 Conclusion Mesure de la P méca? Méthode directe Méthode indirecte Mesure valide Es^ma^on de la P méca SRM Training System Powertap Plat Montée 18

19 ValidaRon de la puissance mécanique mesurée RelaRon entre P méca mesurée et P méca esrmée P méca mesurée (W) 500 R² = 0, P méca esrmée (W) P méca mesurée - P méca esrmée (W) P méca moyenne (W) La méthode indirecte est un ou^l précis pour s assurer de la précision du système de mesure Règles à prendre en considéra^on: Peser l ensemble cycliste + équipement Prendre note de la distance parcourue pendant les 4 min d effort U^liser un ou^l fiable pour déterminer les al^tudes de départ et d arrivée. 19

20 Intérêt dans le suivi de l entraînement Processus très long PPR Données entrainement + compé^^on Test d habitua^on Test 4 min Montée Valida^on de la mesure Zones d'intensité Intensité % PMA I1 Légère I2 Moyenne I3 Soutenue I4 CriRque I5 SurcriRque Adapter les zones de travail en fonc^on des condi^ons d entraînement 20

21 Merci pour votre 21

22 Complément d informaron Pinot et Grappe. DéterminaOon de la PMA à paror du profil de puissance record en cyclisme. 3 ième journée Come, PMA = 459 ± 42 W et T PMA = 4,17 ± 0,7 min Ø Régression linéaire entre les P méca records et le log t, représentée entre 10min et 4h. Ø Extrapola^on d un intervalle de confiance à par^r de la modélisa^on du métabolisme aérobie. Ø Dérive des P méca records en dehors de l intervalle de confiance lorsque la part du métabolisme anaérobie devient prépondérante. Ø PMA déterminée à par^r du premier point record inclus dans l intervalle de confiance. T MAP correspond au temps de main^en de la PMA. 22

DRAFTING DURING SWIMMING IMPROVES EFFICIENCY DURING SUBSEQUENT CYCLING

DRAFTING DURING SWIMMING IMPROVES EFFICIENCY DURING SUBSEQUENT CYCLING DRAFTING DURING SWIMMING IMPROVES EFFICIENCY DURING SUBSEQUENT CYCLING Anne DELEXTRAT, Véronique TRICOT, Thierry BERNARD, Fabrice VERCRUYSSEN, Christophe HAUSSWIRTH & Jeanick BRISWALTER Le triathlon est

Plus en détail

Départ à intervalles réguliers (toutes les minutes voire 2 minutes) Objectif : meilleur temps sur la distance donnée

Départ à intervalles réguliers (toutes les minutes voire 2 minutes) Objectif : meilleur temps sur la distance donnée Colloque Entraînement - Samedi 03 Mars 2012 Définition : Epreuve de vérité Cycliste seul face au chronomètre Départ à intervalles réguliers (toutes les minutes voire 2 minutes) Objectif : meilleur temps

Plus en détail

Test de terrain ou test de laboratoire pour la performance en endurance?

Test de terrain ou test de laboratoire pour la performance en endurance? Test de terrain ou test de laboratoire pour la performance en endurance? Ajaccio 12 mai 2012 F. Carré Université Rennes 1 Hopital Pontchaillou Inserm UMR 1099 Les «tests» chez le sportif Exploration performance

Plus en détail

Le Test d effort. A partir d un certain âge il est conseillé de faire un test tous les 3 ou quatre ans.

Le Test d effort. A partir d un certain âge il est conseillé de faire un test tous les 3 ou quatre ans. Le Test d effort L'épreuve du test d'effort est un examen effectué en général par un cardiologue ou un médecin du sport. Le test d'effort permet de mesurer le rythme cardiaque, la pression artérielle,

Plus en détail

Université de Franche-Comté U.P.F.R. Sports Besançon. Projet Tuteuré Diplôme de MASTER Spécialité : EMIS

Université de Franche-Comté U.P.F.R. Sports Besançon. Projet Tuteuré Diplôme de MASTER Spécialité : EMIS Université de Franche-Comté U.P.F.R. Sports Besançon Projet Tuteuré Diplôme de MASTER Spécialité : EMIS INFLUENCE DU TERRAIN LORS D'UN EFFORT RÉALISÉ À PUISSANCE MAXIMALE AÉROBIE EN CYCLISME Anthony BOUILLOD,

Plus en détail

PROGRAMME RADAR DE RCA ROWING ATHLETE DEVELOPMENT AND RANKING (Développement et classement des athlètes d aviron) pour les athlètes de développement

PROGRAMME RADAR DE RCA ROWING ATHLETE DEVELOPMENT AND RANKING (Développement et classement des athlètes d aviron) pour les athlètes de développement PROGRAMME RADAR DE RCA ROWING ATHLETE DEVELOPMENT AND RANKING (Développement et classement des athlètes d aviron) pour les athlètes de développement olympiques et paralympiques Développé par Rowing Canada

Plus en détail

ERGOMÉTRIE ERGOMÉTRIE

ERGOMÉTRIE ERGOMÉTRIE Ergo = travail; métrie = mesure Une quantification précise du travail est essentielle si l on désire reproduire une charge identique pour fins de comparaisons ou d entrainement Calibration des ergomètres

Plus en détail

Comment connaître la charge de travail du cheval athlète sur le terrain? 3 indicateurs principaux: La durée La vitesse La fréquence cardiaque

Comment connaître la charge de travail du cheval athlète sur le terrain? 3 indicateurs principaux: La durée La vitesse La fréquence cardiaque Comment connaître la charge de travail du cheval athlète sur le terrain? 3 indicateurs principaux: La durée La vitesse La fréquence cardiaque Comment utiliser les indicateurs de la charge de travail? La

Plus en détail

RFIS. VALENCIENNES le 23 Juin

RFIS. VALENCIENNES le 23 Juin APPLICATION D UNE METHODE ORIGINALE DE TRAITEMENT VIDEO A LA DETERMINATION DES DEPENSES ENERGETIQUES AEROBIE ET ANAEROBIE DU TENNIS Florent BOTTON & Jean-Paul ECLACHE Laboratoire de la Performance, ASTB,

Plus en détail

Evaluation, bilan et suivi de la condition physique. Création de séances et programmes d entraînement

Evaluation, bilan et suivi de la condition physique. Création de séances et programmes d entraînement Logiciel d évaluation de la condition physique et de programmation de séances d entraînement Evaluation, bilan et suivi de la condition physique Création de séances et programmes d entraînement 8E rue

Plus en détail

Evaluation péri-opératoire de la tolérance à l effort chez le patient cancéreux. Anne FREYNET Masseur-kinésithérapeute CHU Bordeaux

Evaluation péri-opératoire de la tolérance à l effort chez le patient cancéreux. Anne FREYNET Masseur-kinésithérapeute CHU Bordeaux Evaluation péri-opératoire de la tolérance à l effort chez le patient cancéreux Anne FREYNET Masseur-kinésithérapeute CHU Bordeaux Je déclare n avoir aucun conflit d intérêt en lien avec cette présentation

Plus en détail

LaMeilleureCyclospor/ve devotrevie.com. 6 trucs de Pro pour Améliorer Votre Endurance en peu de temps

LaMeilleureCyclospor/ve devotrevie.com. 6 trucs de Pro pour Améliorer Votre Endurance en peu de temps 6 trucs de Pro pour Améliorer Votre Endurance en peu de temps Pour bien réussir ce webinaire Fermer les applica3ons «bande passante» Eteignez vos portables et toutes sources de distrac3on Fermer la pièce

Plus en détail

Programme de réhabilitation respiratoire

Programme de réhabilitation respiratoire Programme de réhabilitation respiratoire Dr Jean-Marc Perruchini Service de Réhabilitation R respiratoire, Clinique de Médecine Physique Les Rosiers 45, Bd Henri Bazin, 21002 DIJON Cedex Mle Carine Lopez

Plus en détail

Directives canadiennes en matière d activité physique. Glossaire GLOSSAIRE. Terminologie Définition Exemples

Directives canadiennes en matière d activité physique. Glossaire GLOSSAIRE. Terminologie Définition Exemples GLOSSAIRE Glossaire Activité Ensemble de mouvements corporels qui augmentent le rythme cardiaque et la respiration Directives en Tout mouvement corporel produit par les muscles squelettiques utilisant

Plus en détail

QUEL PROTOCOLE DE REENTRAINEMENT PROPOSER AUX PATIENTS INSUFFISANTS CARDIAQUES?

QUEL PROTOCOLE DE REENTRAINEMENT PROPOSER AUX PATIENTS INSUFFISANTS CARDIAQUES? QUEL PROTOCOLE DE REENTRAINEMENT PROPOSER AUX PATIENTS INSUFFISANTS CARDIAQUES? Cliquez pour modifier le style des sous titres du masque MARIE CHRISTINE MERSCH MASSEUR KINESITHERAPEUTE Service de Réadaptation

Plus en détail

PLAN D ATHLETISATION PROTOCOLES D EVALUATION DES QUALITES PHYSIQUES DES JOUEURS INTERNATIONAUX

PLAN D ATHLETISATION PROTOCOLES D EVALUATION DES QUALITES PHYSIQUES DES JOUEURS INTERNATIONAUX PLAN D ATHLETISATION PROTOCOLES D EVALUATION DES QUALITES PHYSIQUES DES JOUEURS INTERNATIONAUX TEST NUMERO 1 (1/3) Nom : Test Luc LEGER Navette (20m) Objectifs : Mesure de la VMA (Vitesse maximal aérobie)

Plus en détail

Ac#vité Physique et Diabète

Ac#vité Physique et Diabète Ac#vité Physique et Diabète DIAPASON 36 MSA Châteauroux 2012 Dr Thierry KELLER 27 & 28 septembre 2012 Quels Constats? L inac#vité TUE!! "30% Mortalité totale 9% Risque Cardio-Vasculaire (coronaropathie)

Plus en détail

STEP. Connaissances scientifiques et théoriques : Les bases pour le prof. 4.3. Les effets de l entraînement dans la filière aérobie : 9

STEP. Connaissances scientifiques et théoriques : Les bases pour le prof. 4.3. Les effets de l entraînement dans la filière aérobie : 9 STEP Connaissances scientifiques et théoriques : Les bases pour le prof. Table des matières I. Rappels concernant le développement des ressources énergétiques : 2 1. La production d énergie : 2 2. Les

Plus en détail

TIME Durée de l entraînement. DIST Total de la distance parcourue au cours de tous les entraînements

TIME Durée de l entraînement. DIST Total de la distance parcourue au cours de tous les entraînements Utilisation de l ordinateur 4919.616 BodyShape HS6 4919.617 BodyShape CS6 Indications de l ordinateur SPEED Vitesse en km ou en miles par heure TIME Durée de l entraînement ingsinseinheiten DIST Total

Plus en détail

BASES DE L ENTRAINEMENT PHYSIQUE EN PLONGEE

BASES DE L ENTRAINEMENT PHYSIQUE EN PLONGEE BASES DE L ENTRAINEMENT PHYSIQUE EN PLONGEE І) INTRODUCTION II) BASES PHYSIOLOGIQUES III) PRINCIPES GENERAUX DE L ENTRAINEMENT PHYSIQUE IV) ENTRAINEMENT DANS LES DIFFERENTES FILIERES V) LA PLANIFICATION

Plus en détail

I. Le test d Astrand-Ryhming (1954) avec nomogramme

I. Le test d Astrand-Ryhming (1954) avec nomogramme TP U 42 ntraînement valuation de la consommation maximale d oxygène (VO 2 max) par une épreuve sous-maximale indirecte en laboratoire : le test d strand-yhming (1954) sur ergocycle. Le test d strand-yhming

Plus en détail

Quoi mesurer et comment?

Quoi mesurer et comment? 20.11.2014 La mesure de la fatigue: Brief Fatigue Inventory (BFI) Mendoza et al Questionnaire avec 10 items Functional assessment of cancer therapy scale (FACT) Cella et al Questionnaire avec 38 items

Plus en détail

Utilisation des tests de terrain dans l orientation du contenu d entraînement dans les sports individuels et collectifs.

Utilisation des tests de terrain dans l orientation du contenu d entraînement dans les sports individuels et collectifs. Utilisation des tests de terrain dans l orientation du contenu d entraînement dans les sports individuels et collectifs. (*) Université Victor Segalen Bordeaux 2 (**) Université de Montréal Georges CAZORLA

Plus en détail

Guillaume LEVAVASSEUR médecin du sport en charge de la commission médicale tennis Christian NEAU kinésithérapeute membre de l IRMSHN Xavier BAGUELIN

Guillaume LEVAVASSEUR médecin du sport en charge de la commission médicale tennis Christian NEAU kinésithérapeute membre de l IRMSHN Xavier BAGUELIN Le tennis pour les «Seniors +» Analyse des caractéristiques du public +45 ans +55 ans +65 ans Propositions de Préparation Physique spécifique Guillaume LEVAVASSEUR médecin du sport en charge de la commission

Plus en détail

GPS - Réglages «VCMB» pour GPS Garmin 810 GARMIN EDGE 810

GPS - Réglages «VCMB» pour GPS Garmin 810 GARMIN EDGE 810 GARMIN EDGE 810 (Janvier 2015) INTRODUCTION Ce document à pour but de vous faciliter la prise en main de votre GPS vélo - Garmin 810, afin de mieux vous focaliser sur la route et le parcours. Ceux sont

Plus en détail

Université de Pau et des Pays de l Adour. Département STAPS de Tarbes. Maîtrise mention «Entraînement Sportif» Mémoire présenté par :

Université de Pau et des Pays de l Adour. Département STAPS de Tarbes. Maîtrise mention «Entraînement Sportif» Mémoire présenté par : Université de Pau et des Pays de l Adour Département STAPS de Tarbes Maîtrise mention «Entraînement Sportif» Suivi longitudinal des paramètres physiologiques d une population de haut niveau en canoë-kayak

Plus en détail

TRACK NAVI. wireless. wireless. wireless. log. barometric GPS BIKE COMPUTER

TRACK NAVI. wireless. wireless. wireless. log. barometric GPS BIKE COMPUTER FR TRACK NAVI compatible DIGITAL wireless DIGITAL wireless DIGITAL wireless log barometric TRAining analysis ready BIKE COMPUTER GPS Table des matières Table des matières 1 Fonctions et contenu de l'emballage...

Plus en détail

EFFETS DE L EFFORT PHYSIQUE SUR LES PROCESSUS COGNITIFS MLH 2004-2005 MLH - PTP - UAG - 2004

EFFETS DE L EFFORT PHYSIQUE SUR LES PROCESSUS COGNITIFS MLH 2004-2005 MLH - PTP - UAG - 2004 EFFETS DE L EFFORT PHYSIQUE SUR LES PROCESSUS COGNITIFS MLH - 2005 Introduction : L effort physique comme stresseur LE CONCEPT DE STRESS DÉFINITION DE SEYLE : «Etat de l organisme en train de réagir à

Plus en détail

Evaluation de la Puissance maximale

Evaluation de la Puissance maximale Evaluation de la Puissance maximale Il est actuellement abusif de dénommer «tests d évaluation de la puissance maximale anaérobie alactique» des tests fondés sur la mesure d'une puissance mécanique. Ceci

Plus en détail

SOMMAIRE MONTAGE DU COMPTEUR ET CAPTEURS...3 LE MOT DU CHEF DE PRODUIT...5 L ORGANISATION DE L ECRAN...5 LES PICTOGRAMMES UTILISES...5 LES BOUTONS...

SOMMAIRE MONTAGE DU COMPTEUR ET CAPTEURS...3 LE MOT DU CHEF DE PRODUIT...5 L ORGANISATION DE L ECRAN...5 LES PICTOGRAMMES UTILISES...5 LES BOUTONS... OMMAIRE MONTAGE DU COMPTEUR ET CAPTEUR...3 LE MOT DU CHEF DE PRODUIT...5 L ORGANIATION DE L ECRAN...5 LE PICTOGRAMME UTILIE...5 LE BOUTON...5 LE MENU...5 AVANT LA PREMIERE ORTIE (ou après changement de

Plus en détail

EXEMPLE DE CALCUL D UNE MISSION AVION

EXEMPLE DE CALCUL D UNE MISSION AVION EXEMPLE DE CALCUL D UNE MISSION AVION On considère un Boeing 747 dont la masse maxi au décollage est de 383000 kg. Il est propulsé par quatre turboréacteurs et réalise quotidiennement des missions de type

Plus en détail

TRACK NAVI. wireless. wireless. wireless. log. barometric GPS BIKE COMPUTER

TRACK NAVI. wireless. wireless. wireless. log. barometric GPS BIKE COMPUTER FR TRACK NAVI compatible DIGITAL wireless DIGITAL wireless DIGITAL wireless log barometric TRAining analysis ready BIKE COMPUTER GPS Table des matières Table des matières 1 Fonctions et contenu de l'emballage...

Plus en détail

Guide de la batterie VAE

Guide de la batterie VAE Guide de la batterie VAE Tout ce qu il faut savoir sur les PowerPacks Robert Bosch GmbH Bosch ebike Systems Postfach 1342 72703 Reutlingen Allemagne www.bosch-ebike.com www.facebook.com / boschebikesystems

Plus en détail

COMPETENCE DE NIVEAU N1

COMPETENCE DE NIVEAU N1 GROUPE DES ACTIVITES ATHLETIQUES DEMI FOND Réaliser une performance motrice maximale mesure à une échéance donnée COMPETENCE DE NIVEAU N1 Compétences attendues dans l APSA Réaliser la meilleure performance

Plus en détail

MOTO ELECTRIQUE. CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur TD06_08 Moto électrique DIAGRAMME DES INTER-ACTEURS UTILISATEUR ENVIRONNEMENT HUMAIN

MOTO ELECTRIQUE. CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur TD06_08 Moto électrique DIAGRAMME DES INTER-ACTEURS UTILISATEUR ENVIRONNEMENT HUMAIN MOTO ELECTRIQUE MISE EN SITUATION La moto électrique STRADA EVO 1 est fabriquée par une société SUISSE, située à LUGANO. Moyen de transport alternatif, peut-être la solution pour concilier contraintes

Plus en détail

Les bases de la mise en forme spécifique au cyclisme

Les bases de la mise en forme spécifique au cyclisme Les bases de la mise en forme spécifique au cyclisme 1 Contenu de la présentation 1. 1. 10 10 mythes sur ll entraînement nement sportif 2. 2. Les déterminants de de la la condition physique 3. La planification

Plus en détail

Entraînement intermittent

Entraînement intermittent Entraînement intermittent 1 PLAN INTRODUCTION : DÉFINITION ET HISTORIQUE 1) CLASSIFICATION, PERFORMANCE, MODÉLISATION 2) RÉPONSES À L ENTRAÎNEMENT 3) RÉPONSES RESPIRATOIRES 4) RÉPONSES ÉNERGÉTIQUES 2 INTRODUCTION

Plus en détail

Évolu>on et maintenance

Évolu>on et maintenance IFT3912 Développement et maintenance de logiciels Évolu>on et maintenance Bruno Dufour Université de Montréal dufour@iro.umontreal.ca Modifica>on des logiciels Les modifica>ons sont inévitables Des nouveaux

Plus en détail

Préparer un 10km en 50 minutes environ

Préparer un 10km en 50 minutes environ Préparer un 10km en 50 minutes environ OBJECTIF DE CET ENTRANEMENT Votre objectif est de finir un 10 km en 50 minutes. DESCRIPTION Vous courez généralement à un rythme continu, mais vous aimeriez vous

Plus en détail

Manutentions manuelles Statistique nationale / Ile de France 1992

Manutentions manuelles Statistique nationale / Ile de France 1992 Unité d Ergonomie Faculté de Médecine Pitié-Salpêtrière 91, bd de l Hôpital 75 634 Paris cedex 13 www.ergonomie.chups.jussieu.fr DIPLÔME D ERGONOMIE ET DE PHYSIOLOGIE DU TRAVAIL option1 Ergonomie du travail

Plus en détail

véhicule hybride (première

véhicule hybride (première La motorisation d un véhicule hybride (première HERVÉ DISCOURS [1] La cherté et la raréfaction du pétrole ainsi que la sensibilisation du public à l impact de son exploitation sur l environnement conduisent

Plus en détail

MESURE DE L EXPOSITION AU RISQUE D ACCIDENT DE LA ROUTE À L AIDE DES ENQUÊTES DE MOBILITÉ

MESURE DE L EXPOSITION AU RISQUE D ACCIDENT DE LA ROUTE À L AIDE DES ENQUÊTES DE MOBILITÉ MESURE DE L EXPOSITION AU RISQUE D ACCIDENT DE LA ROUTE À L AIDE DES ENQUÊTES DE MOBILITÉ Haddak M., Amoros E., Bouaoun L., Pascal L., Mintsa-Eya C. Umrestte (IFSTTAR-Univ. Lyon1) 7 colloque Francophone

Plus en détail

DENTISTE PROTHESE. Multifonctionnel Personnalisable Rapide

DENTISTE PROTHESE. Multifonctionnel Personnalisable Rapide CHIRURGIEN DENTISTE LABORATOIRE SPECIALISTE PROTHESE Multifonctionnel Personnalisable Rapide Brochure_MultimatNTX_v2 10/11/2011 16:17 Page 1 Qu attendez vous de votre four à céramique? Multifonctionnalité

Plus en détail

PRÉDICTION DE LA PERFORMANCE EN COURSE A PIED A PARTIR DE LA PUISSANCE AÉROBIE MAXIMALE Effet de la distance, du sexe et de la spécialité

PRÉDICTION DE LA PERFORMANCE EN COURSE A PIED A PARTIR DE LA PUISSANCE AÉROBIE MAXIMALE Effet de la distance, du sexe et de la spécialité MERCIER D. et LEGER L., Département d'éducation physique, Université de Montréal, CP 6128, Succ. A, Montréal, Québec, Canada, H3C 3J7 PRÉDICTION DE LA PERFORMANCE EN COURSE A PIED A PARTIR DE LA PUISSANCE

Plus en détail

Dr Laurence FAYARD- JACQUIN Cœurs du Forez 2008. Mise à jour 24-06-08

Dr Laurence FAYARD- JACQUIN Cœurs du Forez 2008. Mise à jour 24-06-08 Diabète de type 2 et Sport Dr Laurence FAYARD- JACQUIN Cœurs du Forez 2008 Mise à jour 24-06-08 L activité physique est recommandée depuis longtemps aux patients diabétiques Dès la fin du 19 ème siècle,

Plus en détail

Le mouvement vitalité! Un pas vers la forme! Sport-Santé. Acti March

Le mouvement vitalité! Un pas vers la forme! Sport-Santé. Acti March Le mouvement vitalité! Un pas vers la forme! Sport-Santé Acti March Une Fédération pour votre forme Moyen de déplacement à la portée de tous, quel que soit son âge, la marche est une forme d activité physique

Plus en détail

Mouvement et vitesse . A A B

Mouvement et vitesse . A A B Chapitre 1 Mouvement et vitesse I/ Caractère relatif d'un mouvement Le mouvement d'un objet est décrit par rapport à un autre objet qui sert de référence ( le référentiel) exemple : assis dans une voiture

Plus en détail

TAP-PAR. Test d aptitudes physiques pour paramédics. Description du test et programme préparatoire

TAP-PAR. Test d aptitudes physiques pour paramédics. Description du test et programme préparatoire TAP-PAR Test d aptitudes physiques pour paramédics Description du test et programme préparatoire INTRODUCTION 3 DIRECTIVES PRÉLIMINAIRES 3 TESTS PRÉLIMINAIRES 3 PROTOCOLE DU TEST TAP-PAR 4 STATION 1 4

Plus en détail

Le 30-15 Intermittent Fitness Test :

Le 30-15 Intermittent Fitness Test : Par Martin Buchheit Le 30-15 Intermittent Fitness Test : Un nouveau test de terrain spécifiquement dédié aux joueurs de sport collectif pour la détermination d une Vitesse Maximale Aérobie Intermittente

Plus en détail

Etude Annuelle. Analyse expérimentale et données constructeur. Comportement «durable» Contenu. Citroën C4-Coupé, Entreprise.

Etude Annuelle. Analyse expérimentale et données constructeur. Comportement «durable» Contenu. Citroën C4-Coupé, Entreprise. décembre 8 Yann DUCHEMIN Citroën C4-Coupé, Entreprise Etude Annuelle Analyse expérimentale et données constructeur Au terme d une année d utilisation d un véhicule de marque Citroën, et de type C4- coupé

Plus en détail

Un nouveau modèle régional à Ouranos : défis et opportunités

Un nouveau modèle régional à Ouranos : défis et opportunités Consor&um sur la climatologie régionale et l adapta&on aux changements clima&ques Un nouveau modèle régional à Ouranos : défis et opportunités Sébas&en Biner Groupe Simula&ons et analyses clima&ques Ouranos

Plus en détail

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES 8.1 Principes généraux de conditionnement C est un fait bien connu que les joueurs en excellente forme physique sont moins susceptibles de subir des blessures.

Plus en détail

Mise à jour de la réglementation du cyclisme pour tous

Mise à jour de la réglementation du cyclisme pour tous Anciennes versions des articles 16.2.007 et 16.2.08 : Nouvelles versions des articles 16.2.007 et 16.2.08 16.2.007 La montée de Pass'Cyclisme ou de Pass'Cyclisme open en compétition 3ème catégorie ou en

Plus en détail

La citadine 100% électrique DU GROUPE BOLLORÉ

La citadine 100% électrique DU GROUPE BOLLORÉ La citadine 100% électrique DU GROUPE BOLLORÉ 2 BIENVENUE DANS L UNIVERS La Bluecar est la citadine 100% électrique du Groupe Bolloré développée en collaboration avec le célèbre constructeur italien Pininfarina.

Plus en détail

Tests d exploration à l effort

Tests d exploration à l effort Tests d exploration à l effort chez le sportif handicapé P. Edouard, F. Degache, F. Roche, J. Castells, P. Calmels, X. Devillard Service de Médecine Physique et de Réadaptation Laboratoire de Physiologie

Plus en détail

Spécifications techniques Opel Vivaro Combi Tour.

Spécifications techniques Opel Vivaro Combi Tour. DIMENSIONS EN MM Combi L1H1 Combi L2H1 Tour L1H1 Longueur 4782 5182 4782 Longueur avec portes arrières ouvertes 5503 5903 5503 Longueur avec hayon ouvert 5644 6044 5644 Largeur sans rétroviseurs 1904 1904

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE R-GO SPA. Production et assemblage 100 % Française. 3 Rue Pierre Mendès France 61200 ARGENTAN

DOSSIER TECHNIQUE R-GO SPA. Production et assemblage 100 % Française. 3 Rue Pierre Mendès France 61200 ARGENTAN DOSSIER TECHNIQUE R-GO SPA R-GO SPA Production et assemblage 100 % Française 1 Implantation technique Il faut retenir que la partie technique a un encombrement total de 250 cm par 90 cm au minimum, et

Plus en détail

TESTS D'EVALUATION DE LA PUISSANCE MAXIMALE AEROBIE ET ANAEROBIE. {LICENCE 98-99. H. VANDEWALLE et F. FRIEMEL. Sport et Vie, 1989} INTRODUCTION...

TESTS D'EVALUATION DE LA PUISSANCE MAXIMALE AEROBIE ET ANAEROBIE. {LICENCE 98-99. H. VANDEWALLE et F. FRIEMEL. Sport et Vie, 1989} INTRODUCTION... TESTS D'EVALUATION DE LA PUISSANCE MAXIMALE AEROBIE ET ANAEROBIE Le 08 Février 1999 {LICENCE 98-99. H. VANDEWALLE et F. FRIEMEL. Sport et Vie, 1989} RESUME...3 INTRODUCTION...3 1. MESURE DE LA PUISSANCE

Plus en détail

Garmin Vector : mesurez la puissance là où cela compte.

Garmin Vector : mesurez la puissance là où cela compte. Garmin Vector : mesurez la puissance là où cela compte. Qu est-ce que la puissance? Pour les cyclistes, la puissance est une mesure directe du travail qu ils fournissent : Lorsqu un cycliste appuie plus

Plus en détail

Gouvernance et étude de l impact du changement des processus mé6ers sur les architectures orientées services

Gouvernance et étude de l impact du changement des processus mé6ers sur les architectures orientées services Gouvernance et étude de l impact du changement des processus mé6ers sur les architectures orientées services 30/10/2012 u Soutenance de thèse Karim DAHMAN François CHAROY Claude GODART Evolu1ons des processus

Plus en détail

Solutions et Services. d'analyse prédictive

Solutions et Services. d'analyse prédictive ProbaYes Mastering Uncertainty Solutions et Services d'analyse prédictive Mai 2013 Copyright 2013 Probayes All Rights Reserved 1 Présenta)on Probayes Créée en 2003 Basée en France (Grenoble) Spin-off de

Plus en détail

Règlement général des épreuves d élevage 2015

Règlement général des épreuves d élevage 2015 Règlement général des épreuves d élevage 2015 Endurance 83/85 boulevard Vincent Auriol 75013 PARIS www.shf.eu. Secrétariat administratif: 01.53.59.31.31 Fax: 01.53.59.31.30 Secrétariat technique: 01.53.59.31.35

Plus en détail

Les 30 questions les plus souvent posées

Les 30 questions les plus souvent posées Les guides Vestiaires PRÉPARATION PHYSIQUE : Les 30 questions les plus souvent posées Physique : avec ou sans ballon? Le gainage, à quoi ça sert? Quelle planification hebdomadaire? Musculation, à partir

Plus en détail

ÉCONOMIES D ÉNERGIE, ÉNERGIES RENOUVELABLES ET PRATIQUES ÉCOLOGIQUES

ÉCONOMIES D ÉNERGIE, ÉNERGIES RENOUVELABLES ET PRATIQUES ÉCOLOGIQUES ÉCONOMIES D ÉNERGIE, ÉNERGIES RENOUVELABLES ET PRATIQUES ÉCOLOGIQUES Comment réduire ma facture énergétique et en même temps mon impact sur l environnement. Sommaire 1 COMBIEN CONSOMMONS NOUS CHACUN?...2

Plus en détail

DECLARATION DES PERFORMANCES N 1

DECLARATION DES PERFORMANCES N 1 DECLARATION DES PERFORMANCES N 1 Résistance mécanique C18 EN 1912 : 2012 + EN 338 :2009 DECLARATION DES PERFORMANCES N 2 Résistance mécanique C24 EN 1912 : 2012 + EN 338 :2009 DECLARATION DES PERFORMANCES

Plus en détail

Synthèse de l étude ADEME "2 roues motorisés Euro3 : progrès environnementaux et comparaison à l automobile"

Synthèse de l étude ADEME 2 roues motorisés Euro3 : progrès environnementaux et comparaison à l automobile mai 2007 Synthèse de l étude ADEME "2 roues motorisés Euro3 : progrès environnementaux et comparaison à l automobile" Contexte de l étude La mise en application de la nouvelle étape réglementaire Euro3

Plus en détail

Etirements des chaînes musculaires postérieure et antérieure.

Etirements des chaînes musculaires postérieure et antérieure. Interprétation des tests sécuritaires Document réalisé par Jean Marc Blanc responsable de la préparation physique sur le pôle France d Antibes Mars 2002 Ratio abdominaux / psoas : Trois cas se présentent

Plus en détail

APS résumé partie III

APS résumé partie III 1 APS résumé partie III Les outils d évaluation de l activité physique Le but est de quantifier/ évaluer les activités physiques habituelles (non-structurées).on a plusieurs méthodes : - Indirectes (subjectives)

Plus en détail

Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique

Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique Durée : 45 minutes Objectifs Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique Projection de forces. Calcul de durée d'accélération / décélération ou d'accélération / décélération ou de

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

6 Les forces mettent les objets en mouvement.

6 Les forces mettent les objets en mouvement. 6 Les forces mettent les objets en mouvement. Tu dois devenir capable de : Savoir expliquer la proportion directe entre la force et l accélération à l aide d un exemple ; expliquer la proportion inverse

Plus en détail

3 ème journée "Gilles Cometti" LA PREPARATION PHYSIQUE : du laboratoire au terrain

3 ème journée Gilles Cometti LA PREPARATION PHYSIQUE : du laboratoire au terrain 3 ème journée "Gilles Cometti" LA PREPARATION PHYSIQUE : du laboratoire au terrain 12 et 13 Avril 2013 à la Faculté des Sciences du Sport de Dijon PRESENTATION DU COLLOQUE. Pour cette troisième édition,

Plus en détail

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 1 12 7 3 1 6 2 5 4 3 11 9 10 8 18 20 21 22 23 24 26 28 30

Plus en détail

Entraînement de la force musculaire

Entraînement de la force musculaire Module S.PH.370.0301.F.08 Evaluation et traitement des fonctions musculo-squelettiques Membre inférieur Entraînement de la force musculaire Les modes de contraction Isométrique Concentrique Excentrique

Plus en détail

L'amélioration de la vitesse et de l'explosivité : illustration en basket :

L'amélioration de la vitesse et de l'explosivité : illustration en basket : L'amélioration de la vitesse et de l'explosivité : illustration en basket : Gilles Cometti maître de conférences UFR STAPS Dijon BP 27877, 21078 Dijon Cedex, France. Cet article est un passage de l ouvrage

Plus en détail

LA LOGISTIQUE LES BONNES QUESTIONS À SE POSER

LA LOGISTIQUE LES BONNES QUESTIONS À SE POSER LA LOGISTIQUE LES BONNES QUESTIONS À SE POSER Les bonnes questions à se poser 1. Qui sont mes clients (à qui vais- je vendre sur Internet)? 2. Ai- je du temps à consacrer à ma bou?que en ligne? 3. Ma

Plus en détail

BREVET BLANC CORRIGE

BREVET BLANC CORRIGE ACTIVITES NUMERIQUES (12 POINTS) Exercice 1 (2 points) On a relevé le nombre de médailles gagnées par les sportifs calédoniens lors des Jeux du Pacifique. Voici les résultats regroupés à l aide d un tableur

Plus en détail

BIENVENUE en CLASSE AFFAIRES

BIENVENUE en CLASSE AFFAIRES BIENVENUE en CLASSE AFFAIRES T5 DUAL ET ELECTRO COMMAND L AGRICULTURE POLYVALENTE Prenez place dans la cabine deluxe VisionView et profitez d un confort d exception, d une ergonomie au top et d un espace

Plus en détail

Polar. Nouveautés Polar

Polar. Nouveautés Polar Polar Nouveautés Polar POLAR ELECTRO Fondé en 1977 Premier moniteur de fréquence cardiaque sans fil au monde Travail en collaboration avec les plus grands instituts sportifs & universités Reconnu comme

Plus en détail

supports métalliques basse fréquence gamme "Polycal-Ressort" standard définition R P 3 5-4 1

supports métalliques basse fréquence gamme Polycal-Ressort standard définition R P 3 5-4 1 supports métalliques basse fréquence définition E V K J L D e Ød (x2) U G R M Ho série RP3 Isolateurs de vibrations basses fréquences à chargement vertical entièrement métallique. Endurance et fiabilité

Plus en détail

Ordonnance du DDPS sur les émoluments de l Office fédéral du sport

Ordonnance du DDPS sur les émoluments de l Office fédéral du sport Ordonnance du DDPS sur les émoluments de l Office fédéral du sport (OEmol-OFSPO) 415.013 du 14 septembre 2012 (Etat le 1 er octobre 2012) Le Département fédéral de la défense, de la protection de la population

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES DE L INGÉNIEUR ÉPREUVE DU VENDREDI 20 JUIN 2014 Session 2014 Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient 4,5 pour les candidats ayant choisi un

Plus en détail

LA PUISSANCE DES MOTEURS. Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile?

LA PUISSANCE DES MOTEURS. Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile? LA PUISSANCE DES MOTEURS Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile? Chaque modèle y est décliné en plusieurs versions, les différences portant essentiellement sur la puissance

Plus en détail

Le vélo dans les villes petites et moyennes

Le vélo dans les villes petites et moyennes Citec Ingénieurs Conseils SA 26e journée Rue de l'avenir Mobilités douces: le grand potentiel des villes petites et moyennes Le vélo dans les villes petites et moyennes Emmanuel Fankhauser Sommaire Introduction

Plus en détail

Glissière linéaire à rouleaux

Glissière linéaire à rouleaux LRX Guidage linéaire Introduction Rail de guidage Joint Graisseur Corps Rouleaux cylindriques Joint Cage Couvercle d extrémité Les guides linéaires à rouleaux de la série LRX offrent une haute fiabilité

Plus en détail

AUTOBUS HYBRIDES ET ÉLECTRIQUES BILAN ET PROSPECTIVE

AUTOBUS HYBRIDES ET ÉLECTRIQUES BILAN ET PROSPECTIVE AUTOBUS HYBRIDES ET ÉLECTRIQUES BILAN ET PROSPECTIVE Notre expertise fait votre force 4 ième Journée transport de l ACMÉ, 26 novembre 2013 AVT, Qui sommes-nous? Société en nom collectif dont les actionnaires

Plus en détail

LA FORCE DE FREINAGE ou les lois physiques du freinage

LA FORCE DE FREINAGE ou les lois physiques du freinage LA FORCE DE FREINAGE ou les lois physiques du freinage Du point de vue de la conduite automobile, le freinage d urgence est sans doute le geste technique le plus difficile à réaliser. C est pourtant un

Plus en détail

TP 03 B : Mesure d une vitesse par effet Doppler

TP 03 B : Mesure d une vitesse par effet Doppler TP 03 B : Mesure d une vitesse par effet Doppler Compétences exigibles : - Mettre en œuvre une démarche expérimentale pour mesurer une vitesse en utilisant l effet Doppler. - Exploiter l expression du

Plus en détail

INDICE DE FRÉQUENCE DES ACCIDENTS DE SERVICE

INDICE DE FRÉQUENCE DES ACCIDENTS DE SERVICE INDICATEUR 1 INDICE DE FRÉQUENCE DES ACCIDENTS DE SERVICE Mesurer la fréquence des accidents de service survenus dans l année. Renseigner sur la sinistralité dans le domaine des accidents de service entrainant

Plus en détail

Orientation entraînement et performance

Orientation entraînement et performance Démarche pour le séminaire «Exploration fonctionnelle» Maîtrise en sciences du mouvement et du sport Orientation entraînement et performance Version du 26-9- 2013 Est prévu selon le plan d études un séminaire

Plus en détail

Dossier d information aux médias Cyclisme B. HISTORIQUE DU SPORT AUX JEUX DU CANADA E. FORMAT DE LA COMPÉTITION ET RÈGLEMENTS

Dossier d information aux médias Cyclisme B. HISTORIQUE DU SPORT AUX JEUX DU CANADA E. FORMAT DE LA COMPÉTITION ET RÈGLEMENTS A. HISTORIQUE DU SPORT B. HISTORIQUE DU SPORT AUX JEUX DU CANADA C. NOMBRE D ATHLÈTES PAR ÉPREUVE D. NOMBRE D ATHLÈTES PAR ÉQUIPE E. FORMAT DE LA COMPÉTITION ET RÈGLEMENTS F. ÉQUIPEMENT ET TERMINOLOGIE

Plus en détail

VÉHICULE ÉLECTRIQUE F-City : nouvelle solution de mobilité urbaine!

VÉHICULE ÉLECTRIQUE F-City : nouvelle solution de mobilité urbaine! CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES Session 2010 SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES GÉNIE ÉLECTRIQUE (Classe de terminale STI) ÉLECTROTECHNIQUE DURÉE 6 Heures Aucun document n est autorisé Calculatrice autorisée

Plus en détail

CHAPITRE. Le mouvement en une dimension CORRIGÉ DES EXERCICES

CHAPITRE. Le mouvement en une dimension CORRIGÉ DES EXERCICES CHAPITRE Le mouvement en une dimension CORRIGÉ DES EXERCICES Exercices. Le mouvement rectiligne uniforme SECTION. 5. Le graphique suivant représente la vitesse d une cycliste en fonction du temps. Quelle

Plus en détail

Le rôle des émotions et de la motivation dans la stratégie de régulation de l allure:

Le rôle des émotions et de la motivation dans la stratégie de régulation de l allure: Le rôle des émotions et de la motivation dans la stratégie de régulation de l allure: Les auteurs emploient parfois le terme de sensation, parfois d émotion. Les nuances entre ces notions sont subtiles

Plus en détail

MATHÉMATIQUES. Mat-4104

MATHÉMATIQUES. Mat-4104 MATHÉMATIQUES Pré-test D Mat-404 Questionnaire e pas écrire sur le questionnaire Préparé par : M. GHELLACHE Mai 009 Questionnaire Page / 0 Exercice ) En justifiant votre réponse, dites quel type d étude

Plus en détail

PROPORTIONNALITE VITESSE MOYENNE

PROPORTIONNALITE VITESSE MOYENNE PROPORTIONNALITE VITESSE MOYENNE 1) Remplir un tableau de proportionnalité (Rappels) 3 kg de pommes coûtent 5,40. Combien coûtent 5 kg de pommes? Les grandeurs en jeu sont : la masse des pommes en kg ;

Plus en détail

Le test 45-15 FIT Évaluation de la VMA int 45-15, vitesse de référence pour l'entraînement de la PMA sous forme intermittente

Le test 45-15 FIT Évaluation de la VMA int 45-15, vitesse de référence pour l'entraînement de la PMA sous forme intermittente Le test 45-15 FIT Évaluation de la VMA int 45-15, vitesse de référence pour l'entraînement de la PMA sous forme intermittente Georges GACON Hervé ASSADI 1994-2004 1. Le test et son protocole C'est un test

Plus en détail

Journées Grandes Marques 2014

Journées Grandes Marques 2014 Journées Grandes Marques 2014 I - STRATÉGIE & OBJECTIFS THINK BIG, START SMALL, MOVE FAST : COMMENT OPTIMISER L'AGILITÉ ET LA PERFORMANCE DE VOS CAMPAGNES GRÂCE AU TAG MANAGEMENT? > Quels sont les retours

Plus en détail

Chapitre 2: Mouvements Rectilignes

Chapitre 2: Mouvements Rectilignes e B et C Mouements rectilignes 13 Chapitre : Mouements Rectilignes 1. Définitions * Le mouement est rectiligne la trajectoire est une droite. * Le mouement est uniforme (intensité du ecteur itesse instantanée)

Plus en détail

Analyses de Variance à un ou plusieurs facteurs Régressions Analyse de Covariance Modèles Linéaires Généralisés

Analyses de Variance à un ou plusieurs facteurs Régressions Analyse de Covariance Modèles Linéaires Généralisés Analyses de Variance à un ou plusieurs facteurs Régressions Analyse de Covariance Modèles Linéaires Généralisés Professeur Patrice Francour francour@unice.fr Une grande partie des illustrations viennent

Plus en détail