Le test FIT Évaluation de la VMA int 45-15, vitesse de référence pour l'entraînement de la PMA sous forme intermittente

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le test 45-15 FIT Évaluation de la VMA int 45-15, vitesse de référence pour l'entraînement de la PMA sous forme intermittente"

Transcription

1 Le test FIT Évaluation de la VMA int 45-15, vitesse de référence pour l'entraînement de la PMA sous forme intermittente Georges GACON Hervé ASSADI Le test et son protocole C'est un test incrémental intermittent, chaque palier est constitué d'une séquence de course de 45 secondes suivie d'une pause de 15 secondes, la progression est 0.5 km/h par palier : soit 6.25 mètres, chaque palier est particularisé par une vitesse et son équivalence en distance à parcourir en 45 secondes (8 km/h -> 100 mètres). Il s'agit de réussir le plus le palier le plus rapide, le sportif est arrêté lorsqu'il ne peut plus couvrir entièrement la distance imposée dans le palier. L objectif du test de cerner la plus grande vitesse maximale atteinte sur le dernier palier entièrement complété, cette limite constitue la vitesse étalon ou vitesse de référence pour l'élaboration des charges d'entraînement de la PMA sous forme intermittente. Elle constitue donc le 100% intermittent. Figure 1 La rampe incrémentale du protocole 0.5 km/h par minute La vitesse initiale est de 8 km/h, allure où l'on passe spontanément de la marche au jogging, on peut dire que les premiers paliers servent d'échauffement, le test se fait en ligne : sous forme de paliers "aller", suivis de palier "retour", le point de départ des paliers "aller" est fixe, seul le point de départ des paliers "retour" est augmenté de 6.25 mètres soit le pas d'incrémentation de la vitesse traduit en distance. Toutefois il est possible de faire débuter le test à 10 Km/h pour les sportifs confirmés. En général ce test se fait sur piste d athlétisme mais il est réalisable aussi un terrain de football ou de rugby où il est recommandé de délimiter un anneau de 300M au minimum. Cette option sur pelouse permet de conserver la spécificité des deux sports précités, les joueurs peuvent faire le test en chaussures à crampons. Un petit apprentissage est parfois nécessaire pour maîtriser les allures mais il est très rapide, le plus difficile pour les sportif est souvent les petites allures où l'on est tenté d'aller plus vite que prévu sur les premiers paliers. À cet effet des bips sonores intermédiaires (courts et secs) permettent aux sportifs d ajuster leur vitesse en cours de palier lors des passages aux distances multiples de 25 mètres. Pour la précision et la validité des résultats il est recommandé de piloter ce test grâce à un appareil électronique le SportBeeper Cardisport Dijon plutôt qu avec un simple chronomètre, dans lequel le protocole est programmé, il ne reste qu à appuyer sur le bouton "START" pour être opérationnel. Figure 2 Le SportBeeper 1

2 2. Un test à spécifité technique Ce test n'a pas la prétention de devenir le nième test permettant d'évaluer l'aptitude aérobie maximale d'un sportif, beaucoup existent déjà et sont très valables, c est une épreuve de terrain ayant pour but de fournir à l entraîneur un repère méthodologique et technique que représente la vitesse atteinte lors du dernier palier entièrement complété, que l on qualifie de VMA int Chaque sujet doit réaliser le plus grand nombre de paliers totalement aboutis qui s exécutent en ligne et sous forme d aller-retour en suivant le protocole imposé, l issue de ce test est de cerner la vitesse limite maximale atteinte dans ces conditions d intermittence, pour servir de calibrage pour l élaboration des charges aérobies intermittentes. 3. A qui s adresse ce test? Même si à l origine ce test n'a pas de prétention scientifique, il respecte des règles méthodologiques rigoureuses pour en faire une épreuve de terrain valide et pertinente qui fournit de précieux renseignements sur les possibilités physiologiques aérobies d aptitude à l effort. Ce test, particulièrement polyvalent et sécuritaire, convient à un large échantillon de sujets, sportifs ou non, ayant besoin d une limite 100% pour calibrer leurs charges d entraînement intermittentes, il s adresse aussi bien aux sports individuels que collectifs. Il est même très abordable même pour ceux qui n'ont pas une condition physique élaborée, ou qui possèderaient une surcharge pondérale, ou encore chez des sujets ayant besoin d une réhabilitation motrice après blessure ou maladie. Néanmoins comme toute épreuve sportive maximale un certificat médical d aptitude à l effort est requis ou fortement recommandé. Grâce à sa progressivité et son intermittence il reste sécuritaire tout en étant maximal, en effet on peut arrêter facilement un sujet en cas de problème. 4. Principes, objectif Un test permettant d'atteindre la puissance maximale aérobie (VO 2 max). La détermination de la VMA int est indispensable pour calibrer les charges d'entraînement de la PMA sous forme intermittente, ainsi il sera aisé de déterminer des niveaux de charge en pourcentage de la vitesse brute ainsi évaluée. H.ASSADI a montré dans son travail de validation que les valeurs tant de la fréquence cardiaque que des VO 2 max atteintes lors d'un test de BRUE (continu) et lors du n'étaient pas significativement différentes, témoignant ainsi que le test est bien un test maximal aérobie, seule la vitesse atteinte dans le dernier palier diffère de celle des tests continus ce qui est normal en ayant bénéficié de l intermittence. Mais pour aller plus loin, l'enregistrement de la fréquence cardiaque d abord, puis son exploitation dans le logiciel PRO2 Cardisport permet d'établir la relation F.C/vitesse et calibrer les niveaux d'effort avec beaucoup plus précision, on trouve un exemple des calculs de l'assistant coach sur la figure 14. Pour le sport de compétition où la précision est requise où comprend facilement l'intérêt à raisonner en pourcentage de charge interne, plutôt qu'en charge externe. S'appuyant les validations des tests continus, (LEGER et Coll.1980; BRUE, MONTMAYEUR 1986; LACOUR et Coll. 1987; CAZORLA et Coll. 1990), notamment concernant la pente de progressivité et la durée des paliers, l'incrémentation est similaire à celle des principaux tests standards soit de 0.5 Km/h par minute, on peut affirmer que ce test cerne particulièrement bien les possibilités maximales aérobies même acquises de manière intermittente. 2

3 Beaucoup d entre nous se posent alors la question de la validité de la VMA ainsi mesurée et la première conclusion qui vient à l esprit est que cette vitesse est surestimée, ce qui la rendrait caduque son utilisation, or pour nous il n en est rien puisque sa fonction est de fournir une référence technique, un repère 100% pour l élaboration des charges intermittentes. Prenons un exemple : Lors d un test continu, si un sportif réussi une VMA de 18 km/h, il lui est relativement confortable de réaliser des charges intermittentes à cette vitesse, et d autant plus facilement qu il est bien entraîné, en conséquence lorsqu on leur demande d accomplir des charges intermittent il faut souvent majorer cette VMA continue de 10% pour avoir la bonne charge soit 19.8 Km/h. Or dans le test FIT, le même sportif va surement réussir une VMA int de 19.5 Km/h ou même 20 Km/h, ainsi on a la bonne vitesse d emblée, et surtout cette vitesse a été réalisée concrètement il ne s agit plus d une vitesse extrapolée. Figure 3 Évolution de la fréquence cardiaque (en bleu) et de la VO2 (en rouge) au cours d un test FIT H.Assadi 2004 Figure 4. Évolution de la fréquence cardiaque (en bleu) et de la VO2 (en rouge) au cours d un test de Brue H.Assadi

4 5. Atouts Ce test permet une excellente adaptation cardiovasculaire d'autant plus que la pause de 15 secondes renforce encore celle-ci grâce à la reconstitution des réserves d oxygène sur la myoglobine et il est facile de se rendre compte de celle-ci avec la figure 4 représentant l évolution de la fréquence cardiaque et de la VO 2 au cours du test. (H.ASSADI 2004) Figure 4 Évolution de la VO2 et de la FC lors d un test fit L échauffement est intégré avec un départ à 8 km/h qui correspond au passage spontané de la marche rapide à la course, toutefois on peut en faire un avant le test, par contre il est indispensable si on fait débuter le test à 10 km/h. L intermittence rend le test plutôt facile et est très motivant. Seuls les 4 ou 5 derniers paliers sont difficiles et exigent une certaine motivation. La rapidité avec laquelle s'opère la récupération d'une telle épreuve est remarquable. La passation est collective, on peut tester une douzaine à une quinzaine de sujets à la fois par groupe de 3 pour avoir une précision correcte dans le cadre du sport de compétition. 6. Rigueur technique Le responsable du test doit être strict sur la réussite de chaque palier, le pas de progression étant de 6.25 mètres on comprend qu une erreur d un demi pas doit être considérée comme limite, on peut tolérer une erreur à condition que celle-ci soit corrigée dans le palier qui suit, en effet si un sujet n arrive pas 2 fois de suite à compléter le palier entièrement il doit être arrêté. Pour le sport de compétition il est recommandé d enregistrer la fréquence cardiaque, d abord pour se rendre compte de sa progression au cours des différents paliers, ensuite pour contrôler si la F.C du dernier palier est conforme à la F.C max usuelle de chaque sujet cela permet donc de valider l épreuve, et enfin grâce à des moyens informatiques d établir une relation FC/vitesse particulièrement pertinente pour les calculs du coût de l effort ( se reporter aux figures 13 et 14 avec la notion de charge interne). Les sportifs doivent courir à la corde et en file indienne, en aucun cas côte à côte car dans ces conditions la distance en virage est faussée. 7. Limites On sait qu à VO 2 max, l assistance de la capacité anaérobie est effective, de même que le résultat puisse être affecté également par le rendement mécanique en course et enfin par la motivation. Si cela pose un problème au physiologiste qui fait de la recherche c est au contraire important pour l entraîneur d avoir un aperçu de l'investissement mental que ce test exige de la part des sujets, en effet un test maximal de PMA s'accompagne d'une charge motivationnelle de résistance à l'effort non négligeable dimension psychologique très utile à l entraîneur. 4

5 8. Un test dédié à l'élaboration des charges aérobies intermittentes La VMA int réussie lors du dernier palier entièrement complété doit être prise comme la vitesse de référence, le "repère 100 %" des intensités intermittentes dont l'entraîneur a besoin pour élaborer ses charges de "PMA sous forme intermittente". Figure 5 Représentation de la zone de travail maximal aérobie Le test fournit d'emblée un résultat adapté aux préoccupations des entraîneurs puisque la vitesse limite, atteinte lorsque le sportif ne peut plus suivre le rythme imposé, est particulièrement dédié à la conception des charges intermittentes. Il faut bien comprendre que ce test est un test technique donc si on compare son résultat avec un test dit "continu" de type BRUE ou VAM-EVAL la vitesse limite est nettement supérieure (en moyenne 1,5 à 2 Km/h plus élevée) mais cet écart n'est pas un problème de fiabilité mais de pertinence, il nous semble plus pertinent de se servir d'un test intermittent pour élaborer les charges intermittentes et un test continu pour élaborer les charges continues. Lorsqu on utilise un test continu pour élaborer les charges intermittentes il faut extrapoler la vitesse c est systématiquement une source de distorsion et d'erreurs notamment dans l'entraînement de haut niveau où celle-ci n a pas de place, on se doit d être précis. Par ailleurs l'entraîneur pourra réajuster celle-ci en fonction de la réaction des joueurs à l'effort et procédera aux corrections éventuelles. D'emblée on a une intensité référence parfaitement adaptée à la forme intermittente, toutefois lorsqu'on utilise des formes de travail très courtes de type 5/25 ou 10/20 il n'est pas à exclure une petite extrapolation correctrice mais sa grandeur restera limitée. En ce qui concerne les sports collectifs, le est non seulement un test très pertinent au plan technique mais également parfaitement adapté aux besoins spécifiques car ce sont des disciplines où le travail aérobie intermittent est fondamental. Utilisé sur plusieurs saisons complètes avec des joueurs de football professionnels de ligue 1, nous pouvons affirmer que ce test est fiable et parfaitement adapté à leurs entraînements. Tests «continus» et «intermittents» sont donc complémentaires En athlétisme et notamment pour les coureurs de demi-fond, il peut être un excellent complément du test de BRUE ou du VAM Eval, ces derniers fournissant le repère 100% pour les efforts continus. Ainsi, grâce aux deux vitesses clés, continue et intermittente on cerne parfaitement la zone utiles des entraînements aérobies puisque l on a une zone "plancher" donnée par le test continu et une zone de crête donnée le test intermittent qui est illustrée par la figure 5.( zone coloriée en gris) 5

6 9. Le matériel? A défaut de SportBeeper on peut le remplacer par un chronomètre et un sifflet pour annoncer le départ et la fin des paliers, toutefois sans l'appareil il n'y aura pas d'émission bips de synchronisation de la vitesse ce qui risque de compromettre la précision des allures et donc la fiabilité du test mais surtout il n'est pas facile de siffler avec précision tout en regardant le chronomètre, une certaine distorsion est inévitable. Il est recommandé d inscrire sur les plots ou les coupelles la vitesse du palier et la distance à parcourir à partir des fiches. - Une piste d'athlétisme ou un grand terrain de sport colectif. - Un générateur de sons, électronique le SportBeeper (Distribution Cardisport DIJON) où le protocole du test est préprogrammé coupelles "rouges" pour les paliers: "vitesse à valeur entière" (8/9/10km/h etc ) - 24 coupelles "jaunes" pour les paliers: "vitesse à valeur décimale" (8.5/9.5/10.5km/h etc ) coupelles "bleus" pour la synchronisation des allures aux bips. (Rien ne s'oppose à choisir d'autres couleurs conventionnelles). Bien évidemment des petits plots conviennent aussi. - Une roulette de géomètre pour placer les coupelles au sol. A défaut de roulette un demi-hectomètre peut faire l'affaire. Avec une roulette il faut une dizaine de minutes seulement pour disposer les coupelles ou plots sur le sol. Si le test se fait sur la même piste il est possible de marquer définitivement les emplacements des repères au sol et cela va encore plus vite - Une fiche d évaluation par groupe (cf. annexe) - Si possible des chasubles de couleur en fonction du nombre groupes de 3 sujets ou joueurs à tester. (Avec une certaine habitude on peut composer des groupes de 4 joueurs) Figure 6 Le matériel, les fiches en fonction des groupes 6

7 10. Les conventions techniques Les coupelles ou plots Le balisage des coupelles doit se faire avec de préférence 3 couleurs, nous préconisons : "départ aller " une coupelle ou plot de couleur rouge (commence à partir du 1 100m) et une coupelle ou un plot de couleur bleue "arrivée aller " une coupelle ou plot de couleur rouge Une coupelle ou un plot de couleur bleue pour les multiple de 25 mètres à partir du point zéro soit 25/50/75/100/125/150/175/200/225/250/275/300M "départ retour" une coupelle ou plot de couleur jaune (commence à partir du 1 100m) Figure 7 les conventions de balisage au sol 11. Les bips sonores Les types de bips sonores émis par le SportBeeper sont données sont des 3 types : un double bip long pour le départ des bips courts et secs pour les intermédiaires d ajustement des vitesses un bip fort et long pour l'arrivée. L émission des bips se présente ainsi Figure 8 L'émission des bips sonores 7

8 Le plan de balisage au sol Sur piste Figure 9 Disposition sur piste Modalités de passation pour une équipe de football (mise en place avec 4 groupes) Figure 10 Disposition sur terrain de football 8

9 Les joueurs peuvent s'équiper en tenue spécifique c'est à dire avec des crampons moulés si vous avez choisi la pelouse, mais par contre sur une piste d'athlétisme il faut des chaussures running. L'idéal est de disposer d'une piste en herbe. Un terrain de football permet de délimiter facilement un anneau de 300 mètres, comme il est montré sur la figure 10. Avec une roulette de géomètre la mise en place est très rapide et simple il faut une dizaine de minutes au maximum pour disposer l'ensemble des repères au sol. Choisissez plutôt un départ en ligne droite, au niveau des 16.5m ce qui amène à positionner la 7 coupelle (fin du 6 intervalle) au niveau de la ligne médiane comme c'est montré ci-dessous Nb: les côtes sont données à titre indicatif et sont à moduler en fonction de la dimension exacte du terrain. Le pas de 6.25 m est très pratique puisqu'il permet de boucler exactement une boucle de 300 ou 400 mètres (48 ou 64 intervalles). Figure 11 Les côtes pour la mise en place de la boucle de 300 mètres sur terrain de football et de la position des assistants Pour une équipe de football constituez des groupes de 3 à 4 joueurs, et 4 départs comme illustré sur la figure 10, ils sont espacés de 25 mètres. Au risque de laisser penser qu'il test est compliqué à mettre en place à cause de sa logistique sérieux de sa passation, SportBeeper, repères au sol (coupelles de couleurs et plots) correctement positionnés et assistants en quantité suffisante, il suffit d'un tout petit peu d'expérience pour lever toutes les critiques. 12. Le personnel nécessaire Le coach, préparateur physique responsable du test Avant le test A mis en charge le SportBeeper, (s'il n'y a pas de prise de courant sur le stade). 9

10 A préparé les fiches d'évaluation propres à chaque groupe S assure que les sujets ont été reconnus aptes médicalement à la pratique du sport ce qui est le cas pour les sportifs licenciés. Nomme ses assistants coaches, leur attribue un groupe de sujets et les chasubles de même couleur. Procède au balisage des coupelles et plots avec ses assistants sur le terrain ou sur la piste d'athlétisme Positionne le Sport Beeper au milieu du terrain (un trépied est conseillé) de sorte que les bips sonores soient audibles de tous. A préparé et distribue aux assistants les fiches d'évaluation propres à chaque groupe Leur précise leur fonction, et la rigueur nécessaire dans la réussite des paliers Figure 12 Représentation des assistants et de leurs groupes respectifs avec la même couleur de chasuble Pendant le test Est responsable de la mise en route du SportBeeper et déclenchera le signal de départ. Coordonne l'ensemble des opérations. Veille au bon placement de ses assistants. Ils doivent toujours être distants de 25 mètres tout au long du test et se décalent au fil du déroulement. (on peut fonctionner avec 4 ou 5 groupes maximum, au-delà c'est très compliqué..) Motive l'ensemble des sujets, prodigue des conseils techniques. Recale les sujets qui ne sont pas en phase lors des passages aux bips intermédiaires afin qu ils soient synchrones Vérifie que lorsqu'un sujet abandonne l'assistant l'a bien repéré et noté l arrêt. À la fin du test Récupère l'ensemble des fiches de contrôle. Ordonne la récupération du matériel. Traite les résultats. Les assistants Récupèrent les fiches de contrôle. Se font connaître auprès des sujets de leur groupe et s assure qu ils ont bien compris les consignes de passation, notamment d'où ils vont partir et où ils doivent arriver et rappelle qu'il faut bien écouter les bips de synchronisation pour ajuster et réguler leur vitesse en conséquence, courir en file indienne, surtout dans les virages, et non pas côte à côte ce qu'ils ont tendance à faire naturellement. Leur distribue, le cas échéant un cardio-fréquencemètre. En effet l enregistrement de la fréquence cardiaque permettra de renforcer la validité du résultat et avec un logiciel comme PRO2 Cardisport) déboucher sur l établissement de la courbe F.C / Vitesse très utile pour les calculs des charges. 10

11 Les tâches consistent à 1 Attendre leur groupe à la fin du "palier aller" (coupelle rouge). 2 Contrôler la conformité de l'arrivée, et annoter la fiche de la réussite ou de l'échec. 3 Après l'arrivée faire reculer son groupe de 6.25m et positionner les sujets au niveau du prochain "départ retour" (coupelle jaune). 4 Préparer à la concentration du départ, vérifier sa qualité, prodiguer quelques conseils. Ne pas tolérer de faux départ, dans un sens comme dans l'autre. 5 Dès le départ retour l assistant recule de 6.25m et se place au niveau de la coupelle rouge suivante, il a également la tâche de surveiller si le retour se passe bien et peut être amené à consigner un abandon au cours du palier et note la réussite ou non sur sa fiche. 6 À la fin du test, il récupère les cardiofréquencemètres de son groupe (les sujets doivent le garder au moins 5 minutes pour pouvoir observer la qualité de la récupération). Les sujets ou sportifs Doivent être reposés, non échauffés. Doivent courir à allure régulière, les vitesses des premiers paliers étant faciles à suivre ils ne doivent s'emballer et aller plus vite que prévu mais garder leur forces pour les derniers paliers. Ils doivent courir proche de la corde et en file indienne bien groupés. Quand ils ne peuvent plus suivre la vitesse imposée et abandonnent ils se signalent auprès de leur assistant coach et mémorisent leur performance. Nb: pour faire débuter le test à 10 Km/h avec le SportBeeper, il suffit de laisser défiler les 4 premières minutes (ou paliers) et d'attaquer au 5 palier. 13. Utilité de l'enregistrement de la F.C (et ou VO2.) Enregistrer la F.C (ou même mieux la VO 2 si vous avez un K4) afin de vérifier si les valeurs finales sont conformes à un effort de type maximal aérobie, et si vos sujets ont bien "joués le jeu". Figure 13 Évolution de la fréquence cardiaque lors d'un test chez un joueur de football professionnel de Ligue 1 (milieu de terrain), et relation F.C / vitesse fournie par le logiciel PRO2 Cardisport. 11

12 On peut observer une F.C max de 199 et une vitesse terminale de 21.5 km/h ce qui sont des valeurs conforme à la validité d'un tel test. Après le test il est possible de doser les intensités des entraînements soit de manière simple en pourcentage de charge externe c'est dire en pourcentage de la vitesse brute ou de manière plus précise en pourcentage de charge interne à partir de la relation F.C/vitesse. Figure 14 Tableaux de calcul des charges de l assistant coach du logiciel PRO2 Cardisport. En effet une même charge (externe) peut être facile pour un joueur difficile pour l'autre car leur charges internes sont souvent différentes comme on peut l observer sur la figure 4 il existe un écart de 7% entre les 2 valeurs ce qui montre que l on peut faire une erreur de 7% dans le choix des intensités 80% correspond à 17.2 km/h en % de charge externe et à 15.7 km/h en % de charge interne ce qui représente 1.5 km/h donc une grosse différence ce n est pas du tout la même chose de faire courir le joueur à 17.2 ou 15.7 km/h. Les aspects, interne et externe de la charge sont effectivement liés mais uniquement pour un même joueur et dans un rapport qui peut varier notamment avec le niveau de condition physique d'où l'intérêt de la relation F.C/vitesse sur laquelle il s'appuie. 14. Bibliographie Assadi.H Validation du test documents personnels Astrand P.O Rodahl K Manuel de physiologie de l exercice musculaire Masson 1970 Brue.F Le test de vitesse maximale aérobie, Rapport du CERB N 85, 1985 Brue.F, Philippe Y, Leger.L Une variante du test de piste de l'université de LEGER & BOUCHER. Bulletin médical de la FFA, 1985 Essén B. Studies on the regulation of metabolism in human skeletal muscle using intermittent exercise us an experimental model. Acta Physiol.Scand. Suppl. 454:1-32. (1978). Gacon.G Il test Gacon 45/15 Il nuovo Calcio 1995 Gacon.G Demi-fond et vitesse maximale aérobie. Revue AEFA n Gacon.G La notion de dérive pulsative dans le suivi de l'entraînement Revue AEFA n 127, 1992 Gacon.G Validation de l'épreuve de mesure de la vitesse maximale aérobie dans un groupe de coureurs de haut niveau. J.R LACOUR et Coll. Science & motricité N Gacon.G Le " 30 / 30 " prototype de l'entraînement " intermittent " en demi-fond. Revue AEFA n Gacon.G Signification et rôle de la fréquence cardiaque dans l entraînement aérobie. Revue AEFA n Gacon.G L'enfant et la course sur route. Revue FFA numéro spécial 1990 Gacon.G Vers une nouvelle définition du travail maximal aérobie chez le coureur de demi-fond. Un nouveau concept d'entraînement la pondération. Revue AEFA n 116 & Gacon.G Deviazone delle pulsazioni nell'allenamento del mezzofondista Revue nuova Atletica n 1 19 ITALIE 1993 klepping.j Gacon.G & coll Journal Physiologie PARIS Vol 77, n Evaluation du coût énergétique des activités physiques chez le sportif par la méthode de HOLTER. Lacour.J.R, Montmayeur.A, Dormois.D, Gacon.G, Padilla.S, Viale.C. Validation de l'épreuve de mesure de la vitesse maximale aérobie dans un groupe de coureurs de demi-fond de haut niveau. Science et motricité 1989,7:3/8. Leger.L. Test progressif et maximal aérobie de course sur piste de l'université de Montréal Montmayeur.A,_Andre.P. Informatisation des tests de terrain basés sur la vitesse de course. Rapport CERB n & 09, 1985 Rieu M &Coll. Fréquence cardiaque et exercice physique, Bul. soc. Med. PARIS

13 15. Annexes Ci-joint 4 fiches de contrôle correspondantes à 4 départ décales, sur les fiches des groupes 2,3,4 figurent 2 nombres dans la colonne des vitesse du palier le premier qui correspond à la vitesse réelle du palier et le deuxième à la vitesse qui figure sur la coupelle au sol. Par exemple si on a les nombres 8 / 10 sur la coupelle: - 8 est la vitesse du palier - 10 est le nombre inscrit sur la coupelle où l'assistant doit attendre son groupe puisqu'il y a un décalage de 25 m en avant 13

14 Test 45/15 G.Gacon Évaluation de la VMA int Date: Groupe:1 Chasuble rouge Vitesse /position distance du palier Distance cumulée Palier ,00 Palier ,25 Palier ,75 Palier ,50 Palier ,50 Palier 6 10,5 131,25 693,75 Palier ,5 831,25 Palier 8 11,5 143,75 975,00 Palier ,00 Palier 10 12,5 156, ,25 Palier , ,75 Palier 12 13,5 168, ,50 Palier ,50 Palier 14 14,5 181, ,75 Palier , ,25 Palier 16 15,5 193, ,00 Palier ,00 Palier 18 16,5 206, ,25 Palier , ,75 Palier 20 17,5 218, ,50 Palier ,50 Palier 22 18,5 231, ,75 Palier , ,25 Palier 24 19,5 243, ,00 Palier ,00 Palier 26 20,5 256, ,25 Palier , ,75 Palier 28 21,5 268, ,50 Palier ,50 Palier 30 22,5 281, ,75 Palier , ,25 Palier 28 23,5 293, ,00 Palier ,00 Palier 30 24,5 306, ,25 Palier , Nom Prénom Nom Prénom Nom Prénom Nom Prénom N N cardio N cardio N cardio cardio 14

15 Test 45/15 G.Gacon Évaluation de la VMA int Date: Groupe:2 Chasuble verte Vitesse /position distance du palier Distance cumulée Palier 1 8/ ,00 Palier 2 8.5/ ,25 Palier 3 9/ ,75 Palier 4 9.5/ ,50 Palier 5 10/ ,50 Palier 6 10,5/ ,25 693,75 Palier 7 11/13 137,5 831,25 Palier 8 11,5/ ,75 975,00 Palier 9 12/ ,00 Palier 10 12,5/ , ,25 Palier 11 13/15 162, ,75 Palier 12 13,5/ , ,50 Palier 13 14/ ,50 Palier 14 14,5/ , ,75 Palier 15 15/17 187, ,25 Palier 16 15,5/ , ,00 Palier 17 16/ ,00 Palier 18 16,5/ , ,25 Palier 19 17/19 212, ,75 Palier 20 17,5/ , ,50 Palier 21 18/ ,50 Palier 22 18,5/ , ,75 Palier 23 19/21 237, ,25 Palier 24 19,5/ , ,00 Palier 25 20/ ,00 Palier 26 20,5/ , ,25 Palier 27 21/23 262, ,75 Palier 28 21,5/ , ,50 Palier 29 22/ ,50 Palier 30 22,5/ , ,75 Palier 31 23/25 287, ,25 Palier 28 23,5/ , ,00 Palier 29 24/ ,00 Palier 30 24,5/ , ,25 Palier 31 25/27 312, Nom Prénom Nom Prénom Nom Prénom Nom Prénom N N cardio N cardio N cardio cardio 15

16 Test 45/15 G.Gacon Evaluation de la VMA int Date: Groupe:3 Chasuble Jaune Vitesse /position distance du palier Distance cumulée Palier 1 8/ ,00 Palier 2 8.5/ ,25 Palier 3 9/ ,75 Palier 4 9.5/ ,50 Palier 5 10/ ,50 Palier 6 10,5/ ,25 693,75 Palier 7 11/15 137,5 831,25 Palier 8 11,5/ ,75 975,00 Palier 9 12/ ,00 Palier 10 12,5/ , ,25 Palier 11 13/17 162, ,75 Palier 12 13,5/ , ,50 Palier 13 14/ ,50 Palier 14 14,5/ , ,75 Palier 15 15/19 187, ,25 Palier 16 15,5/ , ,00 Palier 17 16/ ,00 Palier 18 16,5/ , ,25 Palier 19 17/21 212, ,75 Palier 20 17,5/ , ,50 Palier 21 18/ ,50 Palier 22 18,5/ , ,75 Palier 23 19/23 237, ,25 Palier 24 19,5/ , ,00 Palier 25 20/ ,00 Palier 26 20,5/ , ,25 Palier 27 21/25 262, ,75 Palier 28 21,5/ , ,50 Palier 29 22/ ,50 Palier 30 22,5/ , ,75 Palier 31 23/27 287, ,25 Palier 28 23,5/ , ,00 Palier 29 24/ ,00 Palier 30 24,5/ , ,25 Palier 31 25/29 312, Nom Prénom Nom Prénom Nom Prénom Nom Prénom N N cardio N cardio N cardio cardio 16

17 Test 45/15 G.Gacon Evaluation de la VMA int Groupe:4 Chasuble bleue Vitesse /position distance du palier Distance cumulée Palier 1 8/ ,00 Palier 2 8.5/ ,25 Palier 3 9/ ,75 Palier 4 9.5/ ,50 Palier 5 10/ ,50 Palier 6 10,5/ ,25 693,75 Palier 7 11/17 137,5 831,25 Palier 8 11,5/ ,75 975,00 Palier 9 12/ ,00 Palier 10 12,5/ , ,25 Palier 11 13/19 162, ,75 Palier 12 13,5/ , ,50 Palier 13 14/ ,50 Palier 14 14,5/ , ,75 Palier 15 15/21 187, ,25 Palier 16 15,5/ , ,00 Palier 17 16/ ,00 Palier 18 16,5/ , ,25 Palier 19 17/23 212, ,75 Palier 20 17,5/ , ,50 Palier 21 18/ ,50 Palier 22 18,5/ , ,75 Palier 23 19/25 237, ,25 Palier 24 19,5/ , ,00 Palier 25 20/ ,00 Palier 26 20,5/ , ,25 Palier 27 21/27 262, ,75 Palier 28 21,5/ , ,50 Palier 29 22/ ,50 Palier 30 22,5/ , ,75 Palier 31 23/29 287, ,25 Palier 28 23,5/ , ,00 Palier 29 24/ ,00 Palier 30 24,5/ , ,25 Palier 31 25/31 312, Nom Prénom Nom Prénom Nom Prénom Nom Prénom N N cardio N cardio N cardio cardio 17

18 16. Tableaux techniques Entraînement à 105 % de VMA

19 Entraînement à 100 % de VMA

20 Entraînement à 95 % de VMA

21 Entraînement à 90 % de VMA

22 Entraînement à 85 % de VMA

COMPETENCE DE NIVEAU N1

COMPETENCE DE NIVEAU N1 GROUPE DES ACTIVITES ATHLETIQUES DEMI FOND Réaliser une performance motrice maximale mesure à une échéance donnée COMPETENCE DE NIVEAU N1 Compétences attendues dans l APSA Réaliser la meilleure performance

Plus en détail

Test de terrain ou test de laboratoire pour la performance en endurance?

Test de terrain ou test de laboratoire pour la performance en endurance? Test de terrain ou test de laboratoire pour la performance en endurance? Ajaccio 12 mai 2012 F. Carré Université Rennes 1 Hopital Pontchaillou Inserm UMR 1099 Les «tests» chez le sportif Exploration performance

Plus en détail

Le Test d effort. A partir d un certain âge il est conseillé de faire un test tous les 3 ou quatre ans.

Le Test d effort. A partir d un certain âge il est conseillé de faire un test tous les 3 ou quatre ans. Le Test d effort L'épreuve du test d'effort est un examen effectué en général par un cardiologue ou un médecin du sport. Le test d'effort permet de mesurer le rythme cardiaque, la pression artérielle,

Plus en détail

Gamme de Logiciels «ProPulses» Matériels et Services dédiée à la préparation physique

Gamme de Logiciels «ProPulses» Matériels et Services dédiée à la préparation physique Gamme de Logiciels «ProPulses» Matériels et Services dédiée à la préparation physique Catalogue CardiSport - édition 2012-2013 www.cardisport.com 8E rue Jeanne Barret - Parc VALMY, 21000 DIJON - FRANCE

Plus en détail

Utilisation des tests de terrain dans l orientation du contenu d entraînement dans les sports individuels et collectifs.

Utilisation des tests de terrain dans l orientation du contenu d entraînement dans les sports individuels et collectifs. Utilisation des tests de terrain dans l orientation du contenu d entraînement dans les sports individuels et collectifs. (*) Université Victor Segalen Bordeaux 2 (**) Université de Montréal Georges CAZORLA

Plus en détail

CADET DE LA. Les sélections sont ouvertes aux candidats :

CADET DE LA. Les sélections sont ouvertes aux candidats : CADET DE LA république Le recrutement et les épreuves de sélection sont organisés par département en fonction des postes ouverts. Le retrait du dossier d inscription s effectue auprès des structures de

Plus en détail

Départ à intervalles réguliers (toutes les minutes voire 2 minutes) Objectif : meilleur temps sur la distance donnée

Départ à intervalles réguliers (toutes les minutes voire 2 minutes) Objectif : meilleur temps sur la distance donnée Colloque Entraînement - Samedi 03 Mars 2012 Définition : Epreuve de vérité Cycliste seul face au chronomètre Départ à intervalles réguliers (toutes les minutes voire 2 minutes) Objectif : meilleur temps

Plus en détail

PLAN D ATHLETISATION PROTOCOLES D EVALUATION DES QUALITES PHYSIQUES DES JOUEURS INTERNATIONAUX

PLAN D ATHLETISATION PROTOCOLES D EVALUATION DES QUALITES PHYSIQUES DES JOUEURS INTERNATIONAUX PLAN D ATHLETISATION PROTOCOLES D EVALUATION DES QUALITES PHYSIQUES DES JOUEURS INTERNATIONAUX TEST NUMERO 1 (1/3) Nom : Test Luc LEGER Navette (20m) Objectifs : Mesure de la VMA (Vitesse maximal aérobie)

Plus en détail

TAP-PAR. Test d aptitudes physiques pour paramédics. Description du test et programme préparatoire

TAP-PAR. Test d aptitudes physiques pour paramédics. Description du test et programme préparatoire TAP-PAR Test d aptitudes physiques pour paramédics Description du test et programme préparatoire INTRODUCTION 3 DIRECTIVES PRÉLIMINAIRES 3 TESTS PRÉLIMINAIRES 3 PROTOCOLE DU TEST TAP-PAR 4 STATION 1 4

Plus en détail

Préparer un 10km en 50 minutes environ

Préparer un 10km en 50 minutes environ Préparer un 10km en 50 minutes environ OBJECTIF DE CET ENTRANEMENT Votre objectif est de finir un 10 km en 50 minutes. DESCRIPTION Vous courez généralement à un rythme continu, mais vous aimeriez vous

Plus en détail

L éducation physique et sportive. Etude comparée des programmes d'eps à l'école primaire et au collège

L éducation physique et sportive. Etude comparée des programmes d'eps à l'école primaire et au collège L éducation physique et sportive Etude comparée des programmes d'eps à l'école primaire et au collège LES PROGRAMMES OFFICIELS Priorités, objectifs généraux, connaissances et compétences, Horaires et spécificités

Plus en détail

Evaluation, bilan et suivi de la condition physique. Création de séances et programmes d entraînement

Evaluation, bilan et suivi de la condition physique. Création de séances et programmes d entraînement Logiciel d évaluation de la condition physique et de programmation de séances d entraînement Evaluation, bilan et suivi de la condition physique Création de séances et programmes d entraînement 8E rue

Plus en détail

Préparer un semi-marathon en 2h00 environ

Préparer un semi-marathon en 2h00 environ Préparer un semi-marathon en 2h00 environ OBJECTIF DE CET ENTRANEMENT Cet entraînement vous permettra de terminer un semi-marathon en 2 heures. DESCRIPTION Vous aimez courir longtemps pour extérioriser

Plus en détail

eduscol Ressources pour faire la classe au collège Fiches d'activités physiques, sportives et artistiques (APSA) Éducation physique et sportive

eduscol Ressources pour faire la classe au collège Fiches d'activités physiques, sportives et artistiques (APSA) Éducation physique et sportive eduscol Ressources pour faire la classe au collège Éducation physique et sportive Fiches d'activités physiques, sportives et artistiques (APSA) Programme 2008 du collège Décembre 2009 MEN/DGESCO eduscol.education.fr/prog

Plus en détail

Courir plus vite en améliorant sa VMA

Courir plus vite en améliorant sa VMA Courir plus vite en améliorant sa VMA OBJECTIF DE CET ENTRANEMENT Pour courir plus vite, l'objectif sera d'améliorer votre VMA, ceci afin de gagner en confort dans les autres allures. En effet, en augmentant

Plus en détail

Enseigner la course longue à l école primaire.

Enseigner la course longue à l école primaire. Enseigner la course longue à l école primaire. Préambule Les propositions de contenus d enseignement s inscrivent dans la continuité du travail engagé dans le département de l Isère sur l élaboration des

Plus en détail

AVANT. 3) Le Juge-Arbitre Général ou le J-A des concours : Se présenter à lui. Noter son nom, éventuellement un N de portable

AVANT. 3) Le Juge-Arbitre Général ou le J-A des concours : Se présenter à lui. Noter son nom, éventuellement un N de portable III Les Sauts Verticaux : HAUTEUR 3 périodes pour bien organiser un concours : AVANT / PENDANT / APRES AVANT Annoncer sa présence au responsable du jury au secrétariat Consulter 1) L horaire 2) Les lieux,

Plus en détail

PROGRAMME RADAR DE RCA ROWING ATHLETE DEVELOPMENT AND RANKING (Développement et classement des athlètes d aviron) pour les athlètes de développement

PROGRAMME RADAR DE RCA ROWING ATHLETE DEVELOPMENT AND RANKING (Développement et classement des athlètes d aviron) pour les athlètes de développement PROGRAMME RADAR DE RCA ROWING ATHLETE DEVELOPMENT AND RANKING (Développement et classement des athlètes d aviron) pour les athlètes de développement olympiques et paralympiques Développé par Rowing Canada

Plus en détail

Directives canadiennes en matière d activité physique. Glossaire GLOSSAIRE. Terminologie Définition Exemples

Directives canadiennes en matière d activité physique. Glossaire GLOSSAIRE. Terminologie Définition Exemples GLOSSAIRE Glossaire Activité Ensemble de mouvements corporels qui augmentent le rythme cardiaque et la respiration Directives en Tout mouvement corporel produit par les muscles squelettiques utilisant

Plus en détail

TAP-PAR. Test d aptitudes physiques pour paramédics. Description du test

TAP-PAR. Test d aptitudes physiques pour paramédics. Description du test TAP-PAR Test d aptitudes physiques pour paramédics Description du test INTRODUCTION Le travail de paramédic nécessite une capacité physique supérieure à celle de la population moyenne. En effet, ceux-ci

Plus en détail

Les 30 questions les plus souvent posées

Les 30 questions les plus souvent posées Les guides Vestiaires PRÉPARATION PHYSIQUE : Les 30 questions les plus souvent posées Physique : avec ou sans ballon? Le gainage, à quoi ça sert? Quelle planification hebdomadaire? Musculation, à partir

Plus en détail

Règlement général des épreuves d élevage 2015

Règlement général des épreuves d élevage 2015 Règlement général des épreuves d élevage 2015 Endurance 83/85 boulevard Vincent Auriol 75013 PARIS www.shf.eu. Secrétariat administratif: 01.53.59.31.31 Fax: 01.53.59.31.30 Secrétariat technique: 01.53.59.31.35

Plus en détail

I. Le test d Astrand-Ryhming (1954) avec nomogramme

I. Le test d Astrand-Ryhming (1954) avec nomogramme TP U 42 ntraînement valuation de la consommation maximale d oxygène (VO 2 max) par une épreuve sous-maximale indirecte en laboratoire : le test d strand-yhming (1954) sur ergocycle. Le test d strand-yhming

Plus en détail

EFFETS DE L EFFORT PHYSIQUE SUR LES PROCESSUS COGNITIFS MLH 2004-2005 MLH - PTP - UAG - 2004

EFFETS DE L EFFORT PHYSIQUE SUR LES PROCESSUS COGNITIFS MLH 2004-2005 MLH - PTP - UAG - 2004 EFFETS DE L EFFORT PHYSIQUE SUR LES PROCESSUS COGNITIFS MLH - 2005 Introduction : L effort physique comme stresseur LE CONCEPT DE STRESS DÉFINITION DE SEYLE : «Etat de l organisme en train de réagir à

Plus en détail

BASES DE L ENTRAINEMENT PHYSIQUE EN PLONGEE

BASES DE L ENTRAINEMENT PHYSIQUE EN PLONGEE BASES DE L ENTRAINEMENT PHYSIQUE EN PLONGEE І) INTRODUCTION II) BASES PHYSIOLOGIQUES III) PRINCIPES GENERAUX DE L ENTRAINEMENT PHYSIQUE IV) ENTRAINEMENT DANS LES DIFFERENTES FILIERES V) LA PLANIFICATION

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE VAE BEES1 CYCLISME

GUIDE DE LECTURE VAE BEES1 CYCLISME GUIDE DE LECTURE VAE BEES1 CYCLISME CONSIGNES DE LECTURE Ce tableau comporte de gauche à droite 4 colonnes: Colonne activités: Colonne tâches: il s'agit des activités professionnelles de référence que

Plus en détail

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C.

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C. EPS ET SOCLE COMMUN Les activités athlétiques à l'école primaire CONNAISSANCES 2 Piliers Tout élève devra connaître courir Sauter Lancer Un vocabulaire juste et précis pour désigner des objets réels, des

Plus en détail

Polar RS200. Manuel d Utilisation

Polar RS200. Manuel d Utilisation Polar RS200 Manuel d Utilisation BOUTONS DU RÉCEPTEUR Remarque : appuyer sur un bouton brièvement n engendre pas les mêmes résultats que d appuyer sur un bouton longuement. Pression normale : appuyez sur

Plus en détail

STEP. Connaissances scientifiques et théoriques : Les bases pour le prof. 4.3. Les effets de l entraînement dans la filière aérobie : 9

STEP. Connaissances scientifiques et théoriques : Les bases pour le prof. 4.3. Les effets de l entraînement dans la filière aérobie : 9 STEP Connaissances scientifiques et théoriques : Les bases pour le prof. Table des matières I. Rappels concernant le développement des ressources énergétiques : 2 1. La production d énergie : 2 2. Les

Plus en détail

INFLUENCE DU TERRAIN LORS D UN EFFORT RÉALISÉ À PUISSANCE MAXIMALE AÉROBIE EN CYCLISME

INFLUENCE DU TERRAIN LORS D UN EFFORT RÉALISÉ À PUISSANCE MAXIMALE AÉROBIE EN CYCLISME Séminaire des entraineurs et cadres techniques du cyclisme, Bourges, 09 Novembre 2013 INFLUENCE DU TERRAIN LORS D UN EFFORT RÉALISÉ À PUISSANCE MAXIMALE AÉROBIE EN CYCLISME Anthony BOUILLOD1,2, Julien

Plus en détail

Les liens entre les. Compétences Méthodologiques et Sociales

Les liens entre les. Compétences Méthodologiques et Sociales Les liens entre les Compétences Méthodologiques et Sociales et le Socle Commun de Connaissances et de Compétences. GRA 2011 Orléans-Tours 1 Le plan d intervention 1. Rappel institutionnel : Les C.M.S.

Plus en détail

Règlement Ekiden de Paris, Marathon relais 2015

Règlement Ekiden de Paris, Marathon relais 2015 Règlement Ekiden de Paris, Marathon relais 2015 Article 1- Organisation La troisième édition de l Ekiden de Paris est organisée le 1 er novembre 2015 par la Fédération Française d Athlétisme (FFA) sous

Plus en détail

PLAN ENTRAINEMENT TRAIL LONG (>60 KM) FORTE DÉNIVÉLATION (>2 KM D+)

PLAN ENTRAINEMENT TRAIL LONG (>60 KM) FORTE DÉNIVÉLATION (>2 KM D+) PLAN ENTRAINEMENT TRAIL LONG (>60 KM) FORTE DÉNIVÉLATION (>2 KM D+) 6 semaines de préparation générale + 5 semaines de préparation spécifique 4 séances par semaine Préambule: Toutes les données que vous

Plus en détail

PRÉPARATION AU TC BEES 1 er DEGRÉ ou /et ADMISSION BP JEPS (1/2)

PRÉPARATION AU TC BEES 1 er DEGRÉ ou /et ADMISSION BP JEPS (1/2) SPORT 76 PRÉPARATION AU TC BEES 1 er DEGRÉ ou /et ADMISSION BP JEPS (1/2) Préparer le candidat à l épreuve du TC BEES Sciences biologiques Biomécanique : notions générales de biomécanique d'anatomie fonctionnelle

Plus en détail

TITRE : LES JEUX OLYMPIQUES UN OBJECTIF UNE PREPARATION

TITRE : LES JEUX OLYMPIQUES UN OBJECTIF UNE PREPARATION TITRE : LES JEUX OLYMPIQUES UN OBJECTIF UNE PREPARATION CREDIT : Laurent CHOPIN Définition de la notion d objectif : Cette notion vous est, maintenant, on ne peut plus familière. Un tout petit rappel en

Plus en détail

Course-à-pied 2005/2006

Course-à-pied 2005/2006 Course-à-pied 2005/2006 L entrainement sera découpé en trois périodes, du 15/12/05 jusqu au début des compétitions (31/03/05). Première période : reprise (19/12/05-22/01/06) Cette période a pour but de

Plus en détail

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES 8.1 Principes généraux de conditionnement C est un fait bien connu que les joueurs en excellente forme physique sont moins susceptibles de subir des blessures.

Plus en détail

TESTS de SELECTION 07,08 et 09 septembre 2015. Tests d Exigences Techniques Préalables 07 septembre 2015

TESTS de SELECTION 07,08 et 09 septembre 2015. Tests d Exigences Techniques Préalables 07 septembre 2015 TESTS de SELECTION 07,08 et 09 septembre 2015 Tests d Exigences Techniques Préalables 07 septembre 2015 Les exigences techniques préalables à l entrée en formation ont pour objectif de vérifier les capacités

Plus en détail

Présente HANDBALLONS A L ECOLE APPROCHE DU HANDBALL EN MILIEU SCOLAIRE

Présente HANDBALLONS A L ECOLE APPROCHE DU HANDBALL EN MILIEU SCOLAIRE Présente HANDBALLONS A L ECOLE APPROCHE DU HANDBALL EN MILIEU SCOLAIRE 1 «Coopérer avec ses partenaires pour affronter collectivement des adversaires, en respectant des règles, en assurant des rôles différents

Plus en détail

La correction des erreurs d'enregistrement et de traitement comptables

La correction des erreurs d'enregistrement et de traitement comptables La correction des erreurs d'enregistrement et de traitement comptables Après l'étude des différents types d'erreurs en comptabilité (Section 1) nous étudierons la cause des erreurs (Section 2) et les techniques

Plus en détail

Cédric Cattenoy Sébastien thierry FOOTBALL. Une saison pour les U15. Planification et Séances. 27 rue Saint-André des Arts - 75006 PARIS

Cédric Cattenoy Sébastien thierry FOOTBALL. Une saison pour les U15. Planification et Séances. 27 rue Saint-André des Arts - 75006 PARIS FOOTBALL Une saison pour les U15 Planification et Séances Cédric Cattenoy Sébastien thierry 27 rue Saint-André des Arts - 75006 PARIS SOMMAIRE AVANT-PROPOS...5 LES CARACTÉRISTIQUES DE LA CATÉGORIE U15...6

Plus en détail

1. ORGANISME DE FORMATION 2. PRÉROGATIVES

1. ORGANISME DE FORMATION 2. PRÉROGATIVES 1. ORGANISME DE FORMATION Les formations et examens «Pilote Initiateur Bateau» sont organisés et mis en œuvre par les Ligues régionales, dans le respect du cahier des charges élaboré par la commission

Plus en détail

Rapport du projet CFD 2010

Rapport du projet CFD 2010 ISAE-ENSICA Rapport du projet CFD 2010 Notice explicative des différents calculs effectués sous Fluent, Xfoil et Javafoil Tanguy Kervern 19/02/2010 Comparaison des performances de différents logiciels

Plus en détail

Dr Laurence FAYARD- JACQUIN Cœurs du Forez 2008. Mise à jour 24-06-08

Dr Laurence FAYARD- JACQUIN Cœurs du Forez 2008. Mise à jour 24-06-08 Diabète de type 2 et Sport Dr Laurence FAYARD- JACQUIN Cœurs du Forez 2008 Mise à jour 24-06-08 L activité physique est recommandée depuis longtemps aux patients diabétiques Dès la fin du 19 ème siècle,

Plus en détail

Commission Médicale de la FFVoile Règles de Fonctionnement Texte adopté par le BE du 09 mars 2007

Commission Médicale de la FFVoile Règles de Fonctionnement Texte adopté par le BE du 09 mars 2007 Commission Médicale de la FFVoile Règles de Fonctionnement Texte adopté par le BE du 09 mars 2007 PREAMBULE L article L. 231-5 du code du sport rappelle que les fédérations sportives veillent à la santé

Plus en détail

Règlement du 10km de Poitiers

Règlement du 10km de Poitiers Devenez bénévoles INFOS UTILE 10 km : Départ à 16h avenue du recteur Pineau Course qualificative label régional Epreuve ouverte à tous les athlètes nés en 1999 et avant Récompenses aux 3 premiers scratchs

Plus en détail

Jeux collectifs. Module pour la GS

Jeux collectifs. Module pour la GS 2008 Jeux collectifs Module pour la GS Module sur les jeux collectifs en grande section de maternelle inspiré d un travail réalisé à l occasion d un C.A.F.I.P.E.M.F. en mars 2008 07/03/2008 Table des matières

Plus en détail

FOOTBALL ouverte depuis 1978 au collège René-Caillié

FOOTBALL ouverte depuis 1978 au collège René-Caillié cochez la case qui vous concerne : 6 ème -5 ème 4 ème -3 ème Collège René-Caillié Principal Remy PLUYAUT Rue de la Marine - B.P. 20301 Principal adjoint Fabien EPLE 17107 Saintes Cedex Professeur responsable

Plus en détail

Evaluation péri-opératoire de la tolérance à l effort chez le patient cancéreux. Anne FREYNET Masseur-kinésithérapeute CHU Bordeaux

Evaluation péri-opératoire de la tolérance à l effort chez le patient cancéreux. Anne FREYNET Masseur-kinésithérapeute CHU Bordeaux Evaluation péri-opératoire de la tolérance à l effort chez le patient cancéreux Anne FREYNET Masseur-kinésithérapeute CHU Bordeaux Je déclare n avoir aucun conflit d intérêt en lien avec cette présentation

Plus en détail

PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS. DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2

PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS. DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2 CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2 Rédaction Jean-Pierre GUICHARD Conseiller pédagogique en EPS Ministère

Plus en détail

QUEL PROTOCOLE DE REENTRAINEMENT PROPOSER AUX PATIENTS INSUFFISANTS CARDIAQUES?

QUEL PROTOCOLE DE REENTRAINEMENT PROPOSER AUX PATIENTS INSUFFISANTS CARDIAQUES? QUEL PROTOCOLE DE REENTRAINEMENT PROPOSER AUX PATIENTS INSUFFISANTS CARDIAQUES? Cliquez pour modifier le style des sous titres du masque MARIE CHRISTINE MERSCH MASSEUR KINESITHERAPEUTE Service de Réadaptation

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES DE L INGÉNIEUR ÉPREUVE DU VENDREDI 20 JUIN 2014 Session 2014 Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient 4,5 pour les candidats ayant choisi un

Plus en détail

Belgian Paralympic Committee Founded in 1960. Members : Parantee vzw and Ligue Handisport Francophone (LHF asbl)

Belgian Paralympic Committee Founded in 1960. Members : Parantee vzw and Ligue Handisport Francophone (LHF asbl) Belgian Paralympic Committee Founded in 1960. Members : Parantee vzw and Ligue Handisport Francophone (LHF asbl) BPC Avenue de Boechoutlaan 9 1020 BRUSSEL/BRUXELLES - +32 2 474 51 50 - +32 2 479 46 56

Plus en détail

TECHNIQUES JEUX INTRODUCTION

TECHNIQUES JEUX INTRODUCTION INTRODUCTION Le programme des Jeux Techniques a été conçu afi n d encourager les jeunes joueurs et joueuses de soccer à devenir des «amis du ballon». Le développement d une bonne technique est l une des

Plus en détail

BILAN DE L EDUCATION PHYSIQUE A L ECOLE PRIMAIRE RAPPORT DE LA COMMISSION DES INSPECTEURS DU VALAIS ROMAND (CPI)

BILAN DE L EDUCATION PHYSIQUE A L ECOLE PRIMAIRE RAPPORT DE LA COMMISSION DES INSPECTEURS DU VALAIS ROMAND (CPI) Département de l'éducation, de la culture et du sport Service de l enseignement Inspectorat de la scolarité obligatoire BILAN DE L EDUCATION PHYSIQUE A L ECOLE PRIMAIRE RAPPORT DE LA COMMISSION DES INSPECTEURS

Plus en détail

TEST D'APTITUDES PHYSIQUES POUR LES TECHNIQUES AMBULANCIÈRES ( TAPTA )

TEST D'APTITUDES PHYSIQUES POUR LES TECHNIQUES AMBULANCIÈRES ( TAPTA ) TEST D'APTITUDES PHYSIQUES POUR LES TECHNIQUES AMBULANCIÈRES ( TAPTA ) PRÉAMBULE Toute personne désireuse de faire carrière en techniques ambulancières au Québec doit réussir le test d'aptitudes physiques,

Plus en détail

REGLEMENT OFFICIEL RUNNING DAYS DU FIGARO EDITION 2015

REGLEMENT OFFICIEL RUNNING DAYS DU FIGARO EDITION 2015 REGLEMENT OFFICIEL RUNNING DAYS DU FIGARO EDITION 2015 Article 1 er : DEFINITION Les Running Days du Figaro sont des épreuves de courses à pieds comportant plusieurs parcours de distances différentes.

Plus en détail

Le Diplôme d Instructeur Fédéral

Le Diplôme d Instructeur Fédéral Le Diplôme d Instructeur Fédéral La F.F.S.T agréée par le Ministère des Sports assure une mission de service public. Pour mener à bien cette mission elle assure notamment des formations d enseignants,

Plus en détail

RFIS. VALENCIENNES le 23 Juin

RFIS. VALENCIENNES le 23 Juin APPLICATION D UNE METHODE ORIGINALE DE TRAITEMENT VIDEO A LA DETERMINATION DES DEPENSES ENERGETIQUES AEROBIE ET ANAEROBIE DU TENNIS Florent BOTTON & Jean-Paul ECLACHE Laboratoire de la Performance, ASTB,

Plus en détail

L ÉCHOLOCATION CHEZ LES CHAUVES-SOURIS SESSION 2014 BACCALAURÉAT SÉRIE S. Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des compétences expérimentales

L ÉCHOLOCATION CHEZ LES CHAUVES-SOURIS SESSION 2014 BACCALAURÉAT SÉRIE S. Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des compétences expérimentales BACCALAURÉAT SÉRIE S Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des compétences expérimentales Sommaire I. DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS... 2 II. LISTE DE MATÉRIEL DESTINÉE AUX PROFESSEURS ET

Plus en détail

La préparation physique en basket- ball Gilles COMETTI (2002)

La préparation physique en basket- ball Gilles COMETTI (2002) La préparation physique en basket- ball Gilles COMETTI (2002) 1 Les conditions : 1) Respecter la santé de l athlète. 2) Mettre la condition physique à sa place. 1) LES PRINCIPES DE LA PREPARATION PHYSIQUE

Plus en détail

2) Les déterminants de la motivation des arbitres et entraîneurs:

2) Les déterminants de la motivation des arbitres et entraîneurs: Motivation et performance sportive : une caractéristique commune des arbitres et entraîneurs de haut niveau Support théorique : Jean Pierre Famose EPS N 35 Arbitre et entraîneur deux acteurs du sport moderne

Plus en détail

Le contexte. Quels enjeux? UN PEU D HISTOIRE. Une demande des élèves : Les infrastructures : L encadrement : Pour les élèves :

Le contexte. Quels enjeux? UN PEU D HISTOIRE. Une demande des élèves : Les infrastructures : L encadrement : Pour les élèves : SECTION SPORTIVE SCOLAIRE FOOTBALL Le contexte Septembre 2003 : La SSL en visite au FC Nantes UN PEU D HISTOIRE 2003 Création de la Section Sportive Locale. 11 élèves de 5ème (10 garçons et 1 fille) et

Plus en détail

Règlement intérieur du club maître

Règlement intérieur du club maître ATHETIC CLUB du PAYS d'ancenis Règlement intérieur du club maître Avenant du 16 juin 2014 Article 1 Affiliation, forme juridique L'Athlétic Club du Pays d'ancenis ( ACPA) est affiliée à la Fédération Française

Plus en détail

Phoenix Roller In line Hockey a.s.b.l.

Phoenix Roller In line Hockey a.s.b.l. Règlement d Ordre Intérieur 1. Objectifs Le club a pour objectifs: de promouvoir le Roller In Line Hockey pour le loisir et la compétition, en organisant des séances d'initiations, d'entraînements et de

Plus en détail

183 h 183 h 240 h h 606 h

183 h 183 h 240 h h 606 h Niveau : LICENCE Année Domaine : Volume horaire étudiant : S.T.A.P.S. Mention : S.T.A.P.S. L1 60 ES 183 h 183 h 240 h h 606 h cours magistraux travaux dirigés travaux pratiques cours intégrés stage ou

Plus en détail

Le 30-15 Intermittent Fitness Test :

Le 30-15 Intermittent Fitness Test : Par Martin Buchheit Le 30-15 Intermittent Fitness Test : Un nouveau test de terrain spécifiquement dédié aux joueurs de sport collectif pour la détermination d une Vitesse Maximale Aérobie Intermittente

Plus en détail

L athlétisme à l école

L athlétisme à l école Courir longtemps en élémentaire Equipe Départementale EPS de la Haute Garonne L athlétisme à l école Courir longtemps en élémentaire 2012 Equipe EPS 31 Document athlétisme 2012 Page 96 Courir longtemps

Plus en détail

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER?

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? Pour préparer son corps à subir une activité physique importante sans se blesser (contracture, déchirure, claquage, entorse...). Les muscles et les tendons

Plus en détail

Le mouvement vitalité! Un pas vers la forme! Sport-Santé. Acti March

Le mouvement vitalité! Un pas vers la forme! Sport-Santé. Acti March Le mouvement vitalité! Un pas vers la forme! Sport-Santé Acti March Une Fédération pour votre forme Moyen de déplacement à la portée de tous, quel que soit son âge, la marche est une forme d activité physique

Plus en détail

1. Les tests passés lors de la Journée Défense et Citoyenneté (JDC)

1. Les tests passés lors de la Journée Défense et Citoyenneté (JDC) LES JEUNES FACE A L ECRIT UN NOUVEAU DISPOSITIF D EVALUATION MASSIVE DE LEURS PERFORMANCES EN LECTURE Thierry Rocher* * DEPP, thierry.rocher@education.gouv.fr Mots-clés : illettrisme, test automatisé,

Plus en détail

LE HAUT NIVEAU SPORTIF

LE HAUT NIVEAU SPORTIF Éducation Physique et Sportive LE HAUT NIVEAU SPORTIF VOIE GENERALE ET TECHNOLOGIQUE MEMENTO DES EXAMENS SESSION 2014 A l'usage des professeurs d'eps, et des chefs d'établissement (Janvier 2014) Inspection

Plus en détail

L'amélioration de la vitesse et de l'explosivité : illustration en basket :

L'amélioration de la vitesse et de l'explosivité : illustration en basket : L'amélioration de la vitesse et de l'explosivité : illustration en basket : Gilles Cometti maître de conférences UFR STAPS Dijon BP 27877, 21078 Dijon Cedex, France. Cet article est un passage de l ouvrage

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

L Education Physique et Sportive à l Ecole Primaire Comment mettre en œuvre son enseignement dans les classes?

L Education Physique et Sportive à l Ecole Primaire Comment mettre en œuvre son enseignement dans les classes? L Education Physique et Sportive à l Ecole Primaire Comment mettre en œuvre son enseignement dans les classes? L enseignement de l Education Physique et Sportive (EPS) vise le développement des capacités

Plus en détail

PROGRAMME DÉFI STR PRÉSENTATION DES CHANGEMENTS. OBJET : Programme DEFI STR Modifications au programme, septembre 2014

PROGRAMME DÉFI STR PRÉSENTATION DES CHANGEMENTS. OBJET : Programme DEFI STR Modifications au programme, septembre 2014 PROGRAMME DÉFI STR PRÉSENTATION DES CHANGEMENTS DESTINATAIRES : EXPÉDITEUR : CLUBS STR Christine Paquin, Antoine Vallières DATE : Septembre 2014 OBJET : Programme DEFI STR Modifications au programme, septembre

Plus en détail

Certification niveau 4 Guide de stage 2014-2015

Certification niveau 4 Guide de stage 2014-2015 ALLIANCE DES MONITEURS DE SKI DU CANADA Certification niveau 4 Guide de stage 2014-2015 Mandat de l AMSC : L Alliance des moniteurs de ski du Canada offre une qualité supérieure de formation en enseignement

Plus en détail

Présentation PLAQUETTE STAGE BOS RUGBY VACANCES. L'organisation sportive SOMMAIRE : - Présentation. - L'organisation sportive et administrative

Présentation PLAQUETTE STAGE BOS RUGBY VACANCES. L'organisation sportive SOMMAIRE : - Présentation. - L'organisation sportive et administrative PLAQUETTE TAGE BO RUGBY VACANCE OMMAIRE : - Présentation - L'organisation sportive et administrative - Les activités sportives - La restauration - L hébergement - Le staff technique - Nos préoccupations

Plus en détail

Gestion et travail en autonomie. Rallye auto nomie

Gestion et travail en autonomie. Rallye auto nomie Gestion et travail en autonomie Rallye auto nomie Voilà plusieurs années que je propose du travail en autonomie aux élèves mais sans moyen de : - savoir rapidement où chacun se situe par rapport aux différentes

Plus en détail

PRINCIPAUX OUTILS et SITES d AIDE à la PERFORMANCE

PRINCIPAUX OUTILS et SITES d AIDE à la PERFORMANCE REUSSIR ENSEMBLE PRINCIPAUX OUTILS et SITES d AIDE à la PERFORMANCE La carrière d un athlète est courte, la technique longue à acquérir, le moment propice fugitif, l expérience personnelle indispensable

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

Les Foulées de l Assurance, c est trois rendez-vous : Les 10 Km du Cœur La Marche du Cœur Le Cross du Cœur

Les Foulées de l Assurance, c est trois rendez-vous : Les 10 Km du Cœur La Marche du Cœur Le Cross du Cœur Un événement éco-solidaire Les Foulées de l Assurance, c est trois rendez-vous : Les 10 Km du Cœur La Marche du Cœur Le Cross du Cœur Retour sur l édition 2013 Malgré la publication d un arrêté préfectoral

Plus en détail

THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE

THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE Introduction générale : L Homme, pour vivre, a besoin de se nourrir. La nutrition fait appel à différentes fonctions que sont l alimentation, la respiration

Plus en détail

Les jeux de l école de basket

Les jeux de l école de basket Soirée départementale d information technique du 25.11.2002 : (par Delphine MONGIN, chargée auprès du comité départemental, de la promotion et du développement des écoles de basket) Les jeux de l école

Plus en détail

Compass C.S.S. Le Compass Sound System pour votre PC. Manuel d utilisation

Compass C.S.S. Le Compass Sound System pour votre PC. Manuel d utilisation Compass C.S.S. Le Compass Sound System pour votre PC Manuel d utilisation Table des matières Introduction.2 Installation 2 Utilisation du CSS.4 Test du profil audio.5 Barre des tâches 6 Connection du Beeper..6

Plus en détail

PowerControl VI Getting Started 09/06/2008 1

PowerControl VI Getting Started 09/06/2008 1 PowerControl VI Getting Started 09/06/2008 1 Sleep Modus Par Sleep Mode s entend «l état de repos» du PowerControl VI (PC VI). Appuyez 10 sec. sur, pour activer le mode Sleep. Cela n est que possible,

Plus en détail

Pagaie rouge. Lieu de pratique Plan d eau calme ou piscine comprenant un parcours sur deux buts (terrain 36 mètres par 20 mètres).

Pagaie rouge. Lieu de pratique Plan d eau calme ou piscine comprenant un parcours sur deux buts (terrain 36 mètres par 20 mètres). Compétences Compétences générales Naviguer avec vitesse et précision (performance) en s engageant et en prenant des informations pertinentes dans un contexte très complexe et incertain de déplacement,

Plus en détail

Proposition module maternelle : courir

Proposition module maternelle : courir Proposition module maternelle : courir Compétences des programmes Champs d actions Capacité Forme(s) de pratique(s) Adapter ses déplacements à des environnements ou des contraintes variées Pratique d activités

Plus en détail

Précision d un résultat et calculs d incertitudes

Précision d un résultat et calculs d incertitudes Précision d un résultat et calculs d incertitudes PSI* 2012-2013 Lycée Chaptal 3 Table des matières Table des matières 1. Présentation d un résultat numérique................................ 4 1.1 Notations.........................................................

Plus en détail

IDENTIFIER LES TEMPS DE JEU NE PAS PERDRE LE BALLON

IDENTIFIER LES TEMPS DE JEU NE PAS PERDRE LE BALLON BENJAMINS IDENTIFIER LES TEMPS DE JEU N TACHE SITUATION N 1 Objectif Avancer pour conserver-progresser ou pour déséquilibrer But Marquer Règles Interdit de défendre dans la zone défensive tant que le ballon

Plus en détail

LIVRET DE L'ARBITRE DE CLUB. Réalisation Eric FRIN Formateur Labellisé FFBB

LIVRET DE L'ARBITRE DE CLUB. Réalisation Eric FRIN Formateur Labellisé FFBB LIVRET DE L'ARBITRE DE CLUB GROUPEMENT SPORTIF...... Nom :.. Prénom :... Date de naissance : Catégorie :. Numéro de licence :. Ce livret est un résumé des principales règles du Code de jeu du Basket Ball.

Plus en détail

Reprise du travail après un événement cardiaque

Reprise du travail après un événement cardiaque Reprise du travail après un événement cardiaque Regard du médecin du travail Fabrice Locher Rôle et Missions du médecin du travail «Rôle exclusivement préventif consistant à éviter toute altération de

Plus en détail

Programme de réhabilitation respiratoire

Programme de réhabilitation respiratoire Programme de réhabilitation respiratoire Dr Jean-Marc Perruchini Service de Réhabilitation R respiratoire, Clinique de Médecine Physique Les Rosiers 45, Bd Henri Bazin, 21002 DIJON Cedex Mle Carine Lopez

Plus en détail

COURSE D ORIENTATION

COURSE D ORIENTATION JE SUIS JEUNE OFFICIEL EN COURSE D ORIENTATION Programme 2004-2008 PREAMBULE Ce petit mémento doit aider l élève du collège ou du lycée à arbitrer les rencontres sportives, en cours d éducation physique

Plus en détail

MultiPlus sans limites

MultiPlus sans limites MultiPlus sans limites La maîtrise de l'énergie avec le Phoenix Multi/MultiPlus de Victron Energy Parfois les possibilités offertes par un nouveau produit sont si uniques qu'elles sont difficiles à comprendre,

Plus en détail

APPENDICE B SYSTÈME DE PESAGE INTELLIGENT MODÈLE ILC3 ET LM3D VERSION 1.7

APPENDICE B SYSTÈME DE PESAGE INTELLIGENT MODÈLE ILC3 ET LM3D VERSION 1.7 APPENDICE B SYSTÈME DE PESAGE INTELLIGENT MODÈLE ILC3 ET LM3D VERSION 1.7 TABLE DES MATIÈRES 1. PROGRAMMATION RAPIDE :... B-1 2. PRÉSENTATION :... B-3 3. CARACTÉRISTIQUES :... B-3 3.1. ILC3... B-3 3.2.

Plus en détail

Formation ALS AGEE 2014

Formation ALS AGEE 2014 Formation ALS AGEE 2014 Programme : Repérer les comportements à risques et veiller à l intégrité physique et psychologique des participants Assurer la protection des participants et des tiers 03/04/2014

Plus en détail

OBESITE ET EPS. Cf www.sante.fr.(programme national, nutrition santé, courbe de corpulence)

OBESITE ET EPS. Cf www.sante.fr.(programme national, nutrition santé, courbe de corpulence) OBESITE ET EPS DEFINITION L obésité se définit comme un excès de poids pouvant retentir sur la santé. La mesure générale acceptée de l obésité est l Indice de Masse Corporelle (IMC : poids en kg / taille

Plus en détail

Table des matières. Historique... 2. Droits d'auteurs et de reproductions... 3

Table des matières. Historique... 2. Droits d'auteurs et de reproductions... 3 Table des matières Historique... 2 Droits d'auteurs et de reproductions... 3 Introduction... 4 Objectifs du document... 4 Portée du produit/document... 4 Définitions... 5 Document de références... 5 Aperçu

Plus en détail

3 ème journée "Gilles Cometti" LA PREPARATION PHYSIQUE : du laboratoire au terrain

3 ème journée Gilles Cometti LA PREPARATION PHYSIQUE : du laboratoire au terrain 3 ème journée "Gilles Cometti" LA PREPARATION PHYSIQUE : du laboratoire au terrain 12 et 13 Avril 2013 à la Faculté des Sciences du Sport de Dijon PRESENTATION DU COLLOQUE. Pour cette troisième édition,

Plus en détail