Complément d information concernant la fiche de concordance

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Complément d information concernant la fiche de concordance"

Transcription

1 Sommaire SAMEDI 0 DÉCEMBRE 20 Vous trouverez dans ce dossier les documents correspondants à ce que nous allons travailler aujourd hui : La fiche de concordance pour le DAEU ; Page 2 Un rappel de cours sur la notion de pourcentages ; Page 3 Deux exercices intitulés : «Évolution des subventions» et «Crédit avec frais de report» Page 6 pour travailler la notion de pourcentage ; Un rappel sur l étude du signe d une expression ; Page 8 Un premier rappel de cours sur l étude des fonctions numériques ; Page 9 Trois exercices intitulés «Élasticité des prix», «Du coût marginal au coût moyen» et Page 6 «Étude de fonction» pour travailler la notion d étude d une fonction. Complément d information concernant la fiche de concordance Vous devez avoir en votre possession la fiche de concordance «mathématiques» afin de savoir quels sont les chapitres à revoir et les devoirs du CNED à rendre. Je vous conseille par ailleurs de vous procurer un manuel de terminale ES si ce n est pas déjà fait, je vous propose le suivant : «Hyperbole Terminale ES : enseignement obligatoire et de spécialité». Vous ne devez revoir que les chapitres à 0 ainsi que le chapitre 3 de ce manuel. Pour les regroupements à venir Afin que chaque regroupement vous soit le plus utile possible, je vous invite à reprendre et à terminer ce que nous aurons fait lors des séances précédentes et à faire les devoirs que je vous ai conseillé d envoyer pour correction au CNED. De plus, vous pouvez commencer à revoir les différentes notions du programme avant chaque regroupement à l aide du planning suivant : Samedi 0 décembre 20 : les pourcentages (Tome 3, séquence, chapitre ) et les fonctions (généralités) (Tome 2, séquences à 5) ; Samedi 7 janvier 202 : les suites (Tome 3, séquence, chapitre 2) et les fonctions (fonctions logarithme, exponentielle et puissance) (Tome 2, séquences 7 et 8) ; Samedi 28 janvier 202 : les statistiques (Tome 3, séquence 2, chapitre 2) et les fonctions (calcul intégral) (Tome 2, séquence 6) ; Samedi février 202 : les probabilités (Tome 3, séquence 3) et les fonctions ; Samedi 7 mars 202 : à déterminer suivant vos besoins ; Samedi 7 avril 202 : à déterminer suivant vos besoins. Je suis à votre disposition pour toutes vos questions : Page

2 RENTRÉE 20 MATIÈRE CHAPITRES À ÉTUDIER DANS LES DOCUMENTS FOURNIS PAR LE CNED Mathématiques Les documents fournis par le CNED ont été entièrement renouvelés l année dernière. Vous y trouverez l intégralité du cours au programme du DAEU. Cependant, il est inutile de s attarder sur le tome. Il faut le lire, puis y revenir en fonction des besoins. DEVOIRS À RENDRE Les chapitres à revoir au préalable sont indiqués sur chaque sujet. Devoirs et 2 (janvier) Devoirs 3 et 5 (février) Devoirs 4 et 6 (mars) Devoir 7 (avril) CONSEILS POUR LA PRÉPARATION L examen portera sur une partie du programme actuel de la classe de terminale ES (enseignement obligatoire et le complément sur les suites de l enseignement de spécialité). DOCUMENTS UTILES Un manuel de terminale ES (obligatoire et spécialité) ou tout autre livre d aide aux élèves de terminale ES (rappels de cours, fiches méthodes, exercices corrigés...) selon votre convenance. Des annales du baccalauréat de terminale ES (obligatoire et spécialité) DESCRIPTIF DE L ÉPREUVE Durée : 3 heures Matériel accepté : calculatrice Un formulaire pourra être fourni avec le sujet. Page 2

3 LA NOTION DE POURCENTAGE I. Définition : Un pourcentage est une façon d'exprimer un nombre comme une fraction de cent, généralement en utilisant le signe %. On utilise le pourcentage seulement lorsqu'un nombre représente une proportion ou une fraction d'un ensemble. Un pourcentage seul ne signifie rien. Il faut toujours préciser à quelle grandeur il se rapporte (5% de la population, 80% du temps, 0% de chances ). D'usage très fréquent dans le monde actuel puisqu'on le rencontre en statistique comme en économie, le pourcentage est une notion qui peut induire de nombreuses erreurs de raisonnement. II. Premier savoir-faire : Appliquer un pourcentage : Exemple : Dans un lycée, 500 élèves ont passé le bac. Le taux de réussite est égal à 75%. Combien d élèves ont eu leur bac? 75% de 500 se traduit mathématiquement par l opération suivante : : On effectue alors le calcul : = = élèves ont obtenu leur bac dans ce lycée. Remarque : Pour effectuer ce calcul, on peut aussi multiplier 500 par le nombre décimal : 75/00 = 0, % de 500 s écrit alors 0, = 375 III. Deuxième savoir-faire : Calculer un pourcentage : Exemple : Dans un établissement scolaire de 700 élèves, 75 sont des demi-pensionnaires. Quel est leur pourcentage? On a le tableau de proportionnalité suivant : Demi-pensionnaires 75 x Nombre total d élèves On peut aussi signaler que 75 élèves On cherche x tel que = x 00 On peut par exemple utiliser la méthode du produit en croix On a : x = = % des élèves de cet établissement sont demi-pensionnaires. sur 700 correspondent à soit 0,25 ou encore 25 (on a mis la 00 fraction précédente sur 00). Page 3

4 IV. Troisième savoir-faire : Pourcentage d augmentation ou de réduction : Exemple : Un commerçant vend une table 70. Pendant les soldes, il baisse son prix de 0%. Quel est son nouveau prix? Calculons la remise : 0 70 = 0, 70 = 7 donc la remise est de 7 00 Calculons le prix après la remise 70 7 = 63 donc le prix soldé est 63 A la fin des soldes, il ré-augmente son prix de 0%. Combien vaut désormais la table? Calculons l augmentation : 0 63 = 0, 63 = 6,3 donc l augmentation est de 6,3 00 Calculons le prix après les soldes : ,3 = 69,3 donc le prix après les soldes est de 69,3 Attention!!! Réduire de 0% puis augmenter de 0% ne permet pas d obtenir le même prix qu au départ. On ne peut ni ajouter, ni soustraire des pourcentages puisqu il s agit de proportion sur des quantités différentes. Remarque et astuce importante : La méthode précédente fonctionne très bien lorsqu il n y a qu une variation à utiliser et aucun «retour en arrière» à effectuer. Il existe une méthode plus efficace et qui permet d effectuer des opérations successives. Si on diminue de 0% le prix de la table, on effectue le calcul suivant : = = ( ) 70 = ( 0,) 70 = 0,9 70 = 70 = Autrement dit : Effectuer une réduction de 0 % revient à ne prendre que 90 % de la quantité de départ, c'est-à-dire à multiplier par ( 0 00 ) = = 0,90 De même pour l augmentation : = ( + ) 63 =, 63 = 63 = 69, Autrement dit : Effectuer une augmentation de 0 % revient à prendre 0 % de la quantité de départ, c est-à-dire à multiplier par ( ) = 0 00 =,0 Page 4

5 V. Composer des pourcentages : Exemple : Dans un collège, l effectif a augmenté de 0% entre 2007 et 2008 puis de 20% entre 2008 et De quel pourcentage, l effectif du collège a-t-il augmenté entre 2007 et 2009? Soit x l effectif du collège en Lors de l augmentation de 0 % entre 2007 et 2008, l effectif est multiplié par ( + 0 ) =,0 donc 00 l effectif est,0x. Lors de l augmentation de 20 % entre 2008 et 2009, l effectif est multiplié par ( + 20 ) =,20 donc 00 l effectif est,20,0x =,32x. Entre 2007 et 2009, l effectif du collège est passé de x à,32x. Il a été multiplié par,32. Or,32 = L effectif a donc augmenté de 32%. Page 5

6 EXERCICE : ÉVOLUTION DES SUBVENTIONS La subvention accordée par une entreprise à son club sportif était de pour l année Depuis 2002, l évolution de la subvention en pourcentage d une année sur l autre est celle décrite dans le tableau ci-dessous : Année Évolution en + 7% + 5% + 0% + 9% + 6% pourcentage Par exemple, le taux d évolution de la subvention de 2004 à 2005 est une augmentation de 0%. a. Calculer, pour chacune des années, le montant de la subvention attribuée (en euros). Les résultats seront arrondis à l unité. b. Le responsable sportif se plaint d une diminution continuelle des subventions depuis l année Quelle confusion fait-il? 2. On admet que le montant de la subvention en 2007 est de a. Calculer le pourcentage de diminution ou d augmentation de la subvention de 2002 à b. Si le taux d évolution de la subvention d une année à l autre était fixe et égal à t %, quelle serait la valeur de t arrondie à 0 3 près qui donnerait la même augmentation de la subvention entre 2002 et 2007? c. Avec ce même taux d évolution t, quelle serait la subvention, arrondie à l unité, en 2008? EXERCICE : CRÉDIT AVEC FRAIS DE REPORT Publicité : Vous utilisez aujourd hui 760 de votre réserve de crédit disponible. 3 mois plus tard vous pouvez : Soit rembourser ces 760 en une seule fois, en plus un forfait de 2,7 de frais de report. Taux mensuel de 0,92 %. Soit rembourser ces 760 en douceur sur 0 mois! Votre premier versement au bout de trois mois est de 2,7 (frais de report), suivi de 0 mensualités. A partir de la fin du 4 è mois : 9 mensualités de 82,32 et une 0 è ajustée (solde). Taux mensuel de,33 % (hors assurance facultative).. Quel est le coût du crédit lorsque l on choisit le premier type de remboursement, sachant que les intérêts des trois premiers mois correspondent aux frais de report? 2. On choisit le deuxième type de remboursement : a. Calculer les intérêts versés le 4 è mois. b. Quel est le capital restant dû avant le remboursement de la première mensualité de 82,32? c. Quel est le capital restant dû une fois la première mensualité remboursée de 82,32? 3. Reprendre la question précédente pour le 5 è mois. 4. Ecrire une formule permettant de calculer le capital S restant dû à partir du capital du mois précédent. Page 6

7 5. Remplir le tableau d amortissement suivant afin de trouver la dernière mensualité ajustée (les résultats seront arrondis à 0 2 près). Échéances Mois Mensualité en Intérêts du mois en Capital restant dû en ,7 4 82, , , , , , ,32 82, , Quel est le coût total du crédit? 7. Quel pourcentage par rapport à la somme empruntée représente le coût du crédit? Page 7

8 ÉTUDE DU SIGNE D UNE EXPRESSION I. Signe de ax + b, a 0 : On détermine la valeur de x qui annule ax + b puis on applique la règle «signe de a après le 0». x b a + ax + b Signe de a 0 Signe de a II. Signe de ax 2 + bx + c, a 0 : On calcule le discriminant = b 2 4ac (sauf cas évident) puis : Si < 0, on applique la règle «toujours du signe de a» : x + ax 2 + bx + c Signe de a Si = 0, on calcule la racine double : x = b et on applique la règle «toujours du signe de a et s annule 2a en x» : x x + ax 2 + bx + c Signe de a 0 Signe de a Si > 0, on calcule les deux racines : x = b et x 2a 2 = b + et on applique la règle «du signe de 2a a à l extérieur des racines» : x x x 2 + ax 2 + bx + c Signe de a 0 Signe de a 0 Signe de a III. Dans les autres cas : On peut utiliser les variations d une fonction ou résoudre une inéquation pour déterminer le signe d une expression. Page 8

9 FONCTIONS I. Généralités : a. Ensemble de définition : Définitions : Une fonction f définie sur D f associe à chaque réel x de D f un unique réel noté f( x ). D f est appelé l ensemble de définition de f. f( x ) est l image de x par f. Tout réel x de D f tel que f( x ) = y est dit antécédent de y par f. Principe général pour déterminer l ensemble de définition d une fonction : Si l expression de f( x ) admet un quotient, alors x appartient à l ensemble de définition D f si et seulement si le dénominateur est non nul. Si l expression de f( x ) admet une racine carrée, alors x appartient à l ensemble de définition D f si et seulement si l expression sous la racine est positive. b. Courbe représentative Dans un repère donné, la courbe représentative de la fonction f est l ensemble des points M de coordonnées ( x ; f( x ) ) où x décrit l ensemble de définition de f. Une équation de la courbe est y = f( x ). Remarque : Recherche graphique de l image d un réel : Recherche graphique des antécédents d un réel : L image d un réel a est l ordonnée du point de la Les éventuels antécédents d un réel b sont les courbe d abscisse a : abscisses des points de la courbe d ordonnée b : Page 9

10 c. Fonction croissante ou décroissante sur un intervalle Soit I un intervalle contenu dans l ensemble de définition de la fonction f. f est dite croissante sur I si pour tous réels a et b tels que a < b, on a f ( a ) < f( b ). Autrement dit, les images sont rangées dans le même ordre que les réels de départ. f est dite décroissante sur I si pour tous réels a et b tels que a < b, on a f( a ) > f( b ). Autrement dit, les images sont rangées dans l ordre contraire que les réels de départ. II. Continuité : a. Notion de continuité : On peut définir mathématiquement la notion de continuité d une fonction mais cette définition relativement compliquée. Graphiquement, on peut reconnaître une fonction continue sur un intervalle par le fait que le tracé de la courbe représentative de la fonction sur cet intervalle peut se faire sans lever le crayon de la feuille. Théorème : Continuité des fonctions de références Toute fonction polynôme est continue sur. La fonction inverse est continue sur * - et sur * +. Elle n est pas définie en 0. La fonction racine carrée est continue sur +. Théorème : Conservation de la continuité par les opérations usuelles Soient f et g deux fonctions continues sur I. Les fonctions f + g, f g et k f ( k ) sont continues sur I. Si de plus g( x ) 0 pour tout x de I, le quotient f est continu sur I. g Si f est continue sur I et si g est continue sur f( I ), la composée gof (f suivie de g) est continue sur I. Page 0

11 b. Théorème des valeurs intermédiaires et équation f( x ) = k : Théorème des valeurs intermédiaires : Soit f une fonction définie et continue sur un intervalle I et soient a I et b I. Pour tout réel k compris entre f( a ) et f( b ), il existe au moins un réel c compris entre a et b tel que f( c ) = k. Autrement dit : l équation f( x ) = k a au moins une solution c comprise entre a et b. Si de plus la fonction est strictement monotone sur l intervalle I, alors le réel c est unique. On utilise la méthode du «balayage» pour en déterminer une valeur approchée. III. Limites : a. Définitions : Définitions : Soit f une fonction définie sur un intervalle admettant + comme borne supérieure. On dit que f a pour ite + en + ou que f( x ) tend vers + quand x tend vers + lorsqu on peut toujours trouver un x assez grand pour que f( x ) soit aussi grand que l on veut. On écrit alors que f( x ) = + x + On peut définir de même f( x ) = +, x x f( x ) = + et f( x ) = x On dit qu une fonction f a pour ite le réel l en + (ou que f( x ) tend vers l quand x tend vers + ) lorsqu on peut toujours trouver un x assez grand pour que f( x ) soit aussi proche de l que l on veut. On écrit alors que f( x ) = + x l On peut définir de même f( x ) = x l Page

12 Soit f une fonction définie sur un intervalle de la forme ]a ; b[. On dit que f a pour ite + en a (par valeurs supérieures) lorsqu on peut toujours trouver un x assez proche de a (x > a) pour que f( x ) soit aussi grand que l on veut. On écrit alors que f( x ) = + x a x a On peut définir de même f( x ) =, f( x ) = + x a x a x a x a et f( x ) = x a x a Soit f une fonction définie sur un intervalle contenant a ou de borne a. On dit que f a pour ite le réel l en a lorsqu on peut toujours trouver un x assez proche de a pour que f( x ) soit aussi proche de l que l on veut. On écrit alors que f( x ) = l. x a Si f est définie en a alors f( x ) = f( a ) x a b. Limites des fonctions de référence : x x2n = + x x = 0- x + x = + x + x2n = + x 0 x 0 x = x x2n + = x 0 x 0 x = x + x2n + = + x + x = 0+ Propriété : En + et en, une fonction polynôme a la même ite que son terme de plus haut degré. En + et en, une fonction rationnelle (c est à dire, un quotient de deux polynômes) a la même ite que le rapport des termes de plus haut degré du numérateur et du dénominateur. c. Opérations sur les ites : Limite d une somme : Si f a pour ite et si g a pour ite Alors f + g a pour ite l l l + l l + + l Forme indéterminée Page 2

13 Limite d un produit : Si f a pour ite et si g a pour ite Alors f g a pour ite l l l l l 0 + (signe de l) l 0 (signe de l) ± Forme indéterminée Limite d un quotient : Si f a pour ite et si g a pour ite Alors f a pour ite g l l 0 l l l ± 0 l 0 ± ± ± Forme indéterminée ± l ± 0 Forme indéterminée d. Asymptotes : Asymptotes verticales : o Elles n existent que pour x tendant vers un nombre fini. o Si f( x ) = ± alors la droite d équation x = a est asymptote verticale x a à la courbe de f. Asymptotes horizontales : o Elles n existent que pour x tendant vers un «infini» (elles peuvent être asymptotes en un infini, ou aux deux infinis). o Si f( x ) = l alors la droite d équation y = l est asymptote horizontale x ± à la courbe de f. o Pour étudier la position relative entre l asymptote et la courbe de f, il suffit d étudier le signe de : f( x ) l. Asymptotes obliques : o Elles n existent que pour x tendant vers un «infini» (elles peuvent être asymptotes en un infini, ou aux deux infinis). o Si f( x ) ( ax + b ) = 0 alors la droite d équation y = ax + b est x ± asymptote oblique à la courbe de f. o Pour étudier la position relative entre l asymptote et la courbe de f, il suffit d étudier le signe de : f( x ) ( ax + b ). Page 3

14 IV. Variation d une fonction Dérivation : a. Variations d une fonction : Pour étudier les variations d une fonction f sur un intervalle I : On dérive la fonction f ; On étudie le signe de la fonction dérivée f sur l intervalle I à l aide d un tableau de signes ; On dresse le tableau de variation de la fonction f sur I en utilisant la propriété suivante. Propriété : f étant une fonction dérivable sur I, pour tout intervalle J inclus dans I : Si f ( x ) > 0 pour tout x de J alors f est strictement croissante sur J. Si f ( x ) < 0 pour tout x de J alors f est strictement décroissante sur J. Si f ( x ) = 0 pour tout x de J alors f est constante sur J. b. Dérivées des fonctions usuelles : Fonction f Fonction dérivée f k 0 ax + b a x n ; n * n x n x x 2 x n ; n n * x n x 2 x c. Opérations sur les dérivées : Fonction Fonction dérivée u + v u + v ku ; k ku uv u v + uv u u u 2 u v u v uv v 2 u n ; n * n u u n d. Tangente à une courbe : Définition et propriété : Si f est une fonction définie et dérivable sur un intervalle I contenant le réel a, alors la tangente à la courbe de f au point d abscisse a est la droite passant par le point A ( a ; f( a ) ) et dont le coefficient directeur est égal à f ( a ). Une équation de cette droite est y = f( a ) + f ( a ) ( x a ). Page 4

15 V. Primitive : a. Définition et propriétés : F est une primitive de f sur un intervalle I si F est dérivable sur I et si pour tout x de I, F ( x ) = f( x ). Si F 0 est une primitive de f sur un intervalle I alors toutes les primitives de f sur I sont de la forme : F( x ) = F 0 ( x ) + C où C est une constante réelle. Toute fonction continue sur un intervalle I admet des primitives sur I. b. Primitives des fonctions usuelles : Fonction f Fonction primitive F a ax x n + x n ; n * n + x n ; n * ( n )x n 2 x x c. Formules générales : Forme de f une primitive de f u n + u u n ; n * n + u u n ; n > ( n )u n u 2 u u Page 5

16 EXERCICE : ÉLASTICITÉ DES PRIX Pour un certain article, on a pu établir que sa demande est fonction du prix p, en euros, et vérifie : f( p ) = 00, où p ]5 ; + [. p 5 On appelle élasticité de la demande par rapport au prix p le réel : E( p ) = p f ( p ) f( p ). On admettra que ce réel, sans unité, indique le pourcentage de variation de la demande pour un accroissement de % d un prix p donné. L élasticité E( p ) est négative quand une augmentation du prix entraîne une diminution de la demande.. Vérifier que la fonction de demande f est décroissante. 2. Déterminer la fonction élasticité pour la fonction de demande f. 3. Etudier les variations de la fonction E donnée par : E( p ) = p sur ]5 ; + [. p 5 4. Etudier les ites de E aux bornes de ]5 ; + [. 5. Calculer l élasticité de la demande pour un prix donné de Pour quel prix p 0 une augmentation de % du prix conduit-elle à une diminution de,5% de la demande? EXERCICE : DU COÛT MARGINAL AU COÛT MOYEN Une entreprise fabrique q milliers d objets, q appartenant à l intervalle [0 ; 5]. Le coût marginal en euros de cette production est défini sur [0 ; 5] par : C m ( q ) = 3q 2 36q La fonction coût total C est une primitive sur [0 ; 5] de la fonction coût marginal C m. On sait de plus que les coûts fixes s élèvent à 200. Déterminer l expression de C( q ). 2. La fonction coût moyen C M est définie par C M ( q ) = C( q ) sur l intervalle ]0 ; 5]. q a. Déterminer l expression de C M ( q ). b. Calculer C M ( q ) et vérifier que l on a, pour tout q de ]0 ; 5] : C M ( q ) = 2( q 0 )( q2 + q + 0 ) q 2 c. Etudier le signe de C M ( q ) et dresser le tableau de variation de C M sur ]0 ; 5]. d. Combien d objets faut-il fabriquer pour que le coût moyen soit minimal? e. Calculer le coût moyen et le coût marginal correspondant. Que remarque-t-on? Page 6

17 Soit f une fonction définie par : f( x ) = x3 x 2 + 3x + 5 x EXERCICE : ÉTUDE DE FONCTION. Quel est son ensemble de définition? c 2. Mettre f sous la forme : f( x ) = ax + b + x En déduire les ites de f( x ) en + et en. 4. Montrer que la courbe de f admet la droite D d équation y = x comme asymptote en + et en. 5. Calculer la dérivée de f. Montrer que f s écrit pour tout x : f ( x ) = ( x )2 ( x 2 + 2x + 9 ) ( x ) 2 6. En déduire les variations de f. 7. Montrer qu il existe un et un seul point A de la courbe de f notée C f tel que la tangente à C f en A soit parallèle à D. 8. Tracer la courbe représentative de f dans le repère orthonormé suivant : y x Page 7

Cahier de vacances - Préparation à la Première S

Cahier de vacances - Préparation à la Première S Cahier de vacances - Préparation à la Première S Ce cahier est destiné à vous permettre d aborder le plus sereinement possible la classe de Première S. Je vous conseille de le travailler pendant les 0

Plus en détail

CH1 : Langages de la continuité Limites

CH1 : Langages de la continuité Limites CH : Langages de la continuité Limites I. Continuité- Théorème des valeurs intermédiaires. Définition : Soit f une fonction définie sur un intervalle I de R. Lorsque la courbe représentative de f ne présente

Plus en détail

0.2.3 Polynômes... 4. 0.2.1 Monômes... 4 0.2.2 Opérations entre monômes... 4

0.2.3 Polynômes... 4. 0.2.1 Monômes... 4 0.2.2 Opérations entre monômes... 4 Table des matières 0 Rappels sur les polynômes et fractions algébriques 1 0.1 Puissances............................................... 1 0.1.1 Puissance d un nombre réel.................................

Plus en détail

Cours de mathématiques

Cours de mathématiques Cours de mathématiques Thomas Rey classe de première ES ii Table des matières 1 Les pourcentages 1 1.1 Variation en pourcentage............................... 1 1.1.1 Calcul d une variation............................

Plus en détail

Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures)

Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures) Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures) Eercice 1 (5 points) pour les candidats n ayant pas choisi la spécialité MATH Le tableau suivant donne l évolution du chiffre

Plus en détail

Cours de mathématiques

Cours de mathématiques Cours de mathématiques Thomas Rey classe de Terminale ES 2 Table des matières 1 Équations de droites. Second degré 7 1.1 Équation de droite.................................. 7 1.2 Polynôme du second degré..............................

Plus en détail

Vous trouverez dans ce dossier les documents correspondants à ce que nous allons travailler aujourd hui :

Vous trouverez dans ce dossier les documents correspondants à ce que nous allons travailler aujourd hui : Sommaire SAMEDI 7 JANVIER 202 Vous trouverez dans ce dossier les documents correspondants à ce que nous allons travailler aujourd hui : Un rappel de cours sur les suites ; Page 2 Deu eercices intitulés

Plus en détail

BACCALAURÉAT BLANC DE MATHÉMATIQUES. Terminales ES (Spécialité)

BACCALAURÉAT BLANC DE MATHÉMATIQUES. Terminales ES (Spécialité) BACCALAURÉAT BLANC DE MATHÉMATIQUES Terminales ES (Spécialité) Vendredi 7 février 0 8h - h coefficient : 7 Les calculatrices sont autorisées Le sujet est composé de exercices indépendants. Le candidat

Plus en détail

COURS DE MATHEMATIQUES TERMINALE STG

COURS DE MATHEMATIQUES TERMINALE STG COURS DE MATHEMATIQUES TERMINALE STG Chapitre 1. TAUX D EVOLUTION... 5 1. TAUX D EVOLUTION ET COEFFICIENTS MULTIPLICATEURS... 5 a. Taux d évolution... 5 b. Coefficient multiplicateur... 5 c. Calcul d une

Plus en détail

PETIT MANUEL DE SURVIE EN MATHÉMATIQUES À L USAGE DES TERMINALES STI2D (OU CE QU ON DOIT APPRENDRE ET CE QU ON PEUT RETROUVER SI ON EST MALIN) par M.

PETIT MANUEL DE SURVIE EN MATHÉMATIQUES À L USAGE DES TERMINALES STI2D (OU CE QU ON DOIT APPRENDRE ET CE QU ON PEUT RETROUVER SI ON EST MALIN) par M. PETIT MANUEL DE SURVIE EN MATHÉMATIQUES À L USAGE DES TERMINALES STI2D (OU CE QU ON DOIT APPRENDRE ET CE QU ON PEUT RETROUVER SI ON EST MALIN) par M. Vienney 2 M. VIENNEY Vous trouverez dans ce document

Plus en détail

Seconde Généralités sur les fonctions Exercices. Notion de fonction.

Seconde Généralités sur les fonctions Exercices. Notion de fonction. Seconde Généralités sur les fonctions Exercices Notion de fonction. Exercice. Une fonction définie par une formule. On considère la fonction f définie sur R par = x + x. a) Calculer les images de, 0 et

Plus en détail

66 exercices de mathématiques pour Terminale ES

66 exercices de mathématiques pour Terminale ES 3 novembre 205 66 exercices de mathématiques pour Terminale ES Stéphane PASQUET Sommaire Disponible sur http: // www. mathweb. fr 3 novembre 205 I Suites........................................ I. Suite

Plus en détail

1ES DS commun du jeudi 5 mai 2011. MATHEMATIQUES

1ES DS commun du jeudi 5 mai 2011. MATHEMATIQUES 1ES DS commun du jeudi 5 mai 011. MATHEMATIQUES NOM. Exercice 1 (8 points/40) Cet exercice est un QCM. Pour chaque question une seule réponse est exacte. On demande d entourer la bonne réponse et aucune

Plus en détail

Mathématique - Cours Filière STAV 2014-2015 Centre de Formation aux Métier de la Montagne Marine Estorge

Mathématique - Cours Filière STAV 2014-2015 Centre de Formation aux Métier de la Montagne Marine Estorge Mathématique - Cours Filière STAV 2014-2015 Centre de Formation aux Métier de la Montagne Marine Estorge Le programme se compose ainsi : Rappels collège/seconde Partie STAV 1/3 Partie STAV 2/3 Partie STAV

Plus en détail

Fonctions - Continuité Cours maths Terminale S

Fonctions - Continuité Cours maths Terminale S Fonctions - Continuité Cours maths Terminale S Dans ce module, introduction d une nouvelle notion qu est la continuité d une fonction en un point. En repartant de la définition et de l illustration graphique

Plus en détail

Cours de Mathématiques

Cours de Mathématiques Cours de Mathématiques Lycee Gustave Eiffel PTSI 02/03 Chapitre 3 Fonctions usuelles 3.1 Théorème de la bijection Une fonction dérivable sur un intervalle I, strictement monotone déþnit une bijection.

Plus en détail

Fonctions de référence Variation des fonctions associées

Fonctions de référence Variation des fonctions associées DERNIÈRE IMPRESSION LE 9 juin 05 à 8:33 Fonctions de référence Variation des fonctions associées Table des matières Fonction numérique. Définition.................................. Ensemble de définition...........................3

Plus en détail

Baccalauréat ST2S Polynésie 16 juin 2014 correction

Baccalauréat ST2S Polynésie 16 juin 2014 correction Baccalauréat STS Polynésie 6 juin 0 correction EXERCICE 8 points On présente dans un tableau, extrait d une feuille de calcul, le nombre de cartes SIM (carte électronique permettant d utiliser un réseau

Plus en détail

Programme de Première

Programme de Première BAC TECHNO STAV 66 I. Algèbre Programme de Première Objectif 1 - Effectuer de manière autonome des calculs numériques ou algébriques, résoudre des équations ou inéquations en vue de résoudre des problèmes

Plus en détail

La fonction exponentielle

La fonction exponentielle La fonction exponentielle L expression «croissance exponentielle» est passée dans le langage courant et désigne sans distinction toute variation «hyper rapide» d un phénomène. Ce vocabulaire est cependant

Plus en détail

Baccalauréat S Antilles-Guyane 11 septembre 2014 Corrigé

Baccalauréat S Antilles-Guyane 11 septembre 2014 Corrigé Baccalauréat S ntilles-guyane 11 septembre 14 Corrigé EXERCICE 1 6 points Commun à tous les candidats Une entreprise de jouets en peluche souhaite commercialiser un nouveau produit et à cette fin, effectue

Plus en détail

Lycée Alexis de Tocqueville. BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE Blanc Corrigé. Série S.T.M.G. Février 2015 Épreuve de mathématiques.

Lycée Alexis de Tocqueville. BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE Blanc Corrigé. Série S.T.M.G. Février 2015 Épreuve de mathématiques. Lycée Alexis de Tocqueville BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE Blanc Corrigé Série S.T.M.G. Février 2015 Épreuve de mathématiques Durée 3 heures Le candidat traitera obligatoirement les quatre exercices ******

Plus en détail

Terminale ES Correction du bac blanc de Mathématiques (version spécialité).

Terminale ES Correction du bac blanc de Mathématiques (version spécialité). Terminale ES Correction du bac blanc de Mathématiques (version spécialité). Lycée Jacques Monod février 05 Exercice : Voici les graphiques des questions. et.. A 4 A Graphique Question. Graphique Question..

Plus en détail

Devoir surveillé n 1 : correction

Devoir surveillé n 1 : correction E1A-E1B 013-01 Devoir surveillé n 1 : correction Samedi 8 septembre Durée : 3 heures. La calculatrice est interdite. On attachera une grande importance à la qualité de la rédaction. Les questions du début

Plus en détail

Les supports de cours suivants font référence au cours de Mr SOL et à son livre : "Accès à l'université" chez DUNOD

Les supports de cours suivants font référence au cours de Mr SOL et à son livre : Accès à l'université chez DUNOD Les supports de cours suivants font référence au cours de Mr SOL et à son livre : "Accès à l'université" chez DUNOD Les supports de cours ne sont pas complets, ils ne contiennent ni les démonstrations,

Plus en détail

Les polynômes du second degré

Les polynômes du second degré Les polynômes du second degré exercices corrigés 12 septembre 2013 Les polynômes du second degré Exercice 1 Exercice 2 Exercice 3 Les polynômes du second degré Exercice 1 Les polynômes du second degré

Plus en détail

Devoir Commun : 3 heures -27.01.10- Terminales ES - Lycée Newton - Y. Angeli et L. Arab

Devoir Commun : 3 heures -27.01.10- Terminales ES - Lycée Newton - Y. Angeli et L. Arab Exercice Devoir Commun : 3 heures -7..- Terminales ES - Lycée Newton - Y. Angeli et L. Arab Soient f : R { } R, x x3 + x + x + (x + ), et C la courbe de f dans un repère orthonormé d unité, 5cm.. Limites.

Plus en détail

«L art de la réussite consiste à s entourer des meilleurs» STAGE INTENSIF OBJECTIF BAC ANALYSE LN & EXPONENTIELLE

«L art de la réussite consiste à s entourer des meilleurs» STAGE INTENSIF OBJECTIF BAC ANALYSE LN & EXPONENTIELLE «L art de la réussite consiste à s entourer des meilleurs» STAGE INTENSIF OBJECTIF BAC ANALYSE LN & EXPONENTIELLE LIBAN 2014 On considère la fonction f définie sur l intervalle [0 ; 5] par f(x) = x+1+e

Plus en détail

La maison Ecole d ' Baccalauréat blanc Classe de terminale ES. Exercice 1 - sur 4 points

La maison Ecole d ' Baccalauréat blanc Classe de terminale ES. Exercice 1 - sur 4 points La maison Ecole d ' Baccalauréat blanc Classe de terminale ES Année scolaire 00-004 Copyright c 004 J.- M. Boucart GNU Free Documentation Licence On veillera à détailler et à rédiger clairement les raisonnements,

Plus en détail

I Exercices I-1 1... I-1 2... I-1 3... I-2 4... I-2 5... I-2 6... I-2 7... I-3 8... I-3 9... I-4

I Exercices I-1 1... I-1 2... I-1 3... I-2 4... I-2 5... I-2 6... I-2 7... I-3 8... I-3 9... I-4 Chapitre Convexité TABLE DES MATIÈRES page -1 Chapitre Convexité Table des matières I Exercices I-1 1................................................ I-1................................................

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL MATHÉMATIQUES

BACCALAUREAT GENERAL MATHÉMATIQUES BACCALAUREAT GENERAL FEVRIER 2014 MATHÉMATIQUES SERIE : ES Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 5 (ES), 4 (L) 7(spe ES) Les calculatrices électroniques de poche sont autorisées, conformement à la

Plus en détail

La fonction carré Cours

La fonction carré Cours La fonction carré Cours CHAPITRE 1 : Définition CHAPITRE 2 : Sens de variation CHAPITRE 3 : Parité et symétrie CHAPITRE 4 : Représentation graphique CHAPITRE 5 : Equation du type CHAPITRE 6 : Inéquation

Plus en détail

Classe : TES1 Le 12/05/2003. MATHEMATIQUES Devoir N 7 (rattrapage) Calculatrice et formulaire autorisés

Classe : TES1 Le 12/05/2003. MATHEMATIQUES Devoir N 7 (rattrapage) Calculatrice et formulaire autorisés Classe : TES1 Le 12/05/2003 MATHEMATIQUES Devoir N 7 (rattrapage) Calculatrice et formulaire autorisés Durée : 3h Exercice 1: (5 points) Le tableau suivant donne l évolution du prix d un paquet de café

Plus en détail

Cours Mathématiques PACES UHP-Nancy

Cours Mathématiques PACES UHP-Nancy Cours Mathématiques PACES UHP-Nancy V. Latocha PACES UHP septembre 2010 remerciements à D. Schmitt et V. Ries V. Latocha (PACES UHP) Cours mathématiques Paces septembre 2010 1 / 48 1 Fonctions d une variable

Plus en détail

3. La suite ( un)a pour terme général un

3. La suite ( un)a pour terme général un NOM : Terminale ES Devoir n vendredi 9 octobre 0 Eercice : sur.5 points Des questions indépendantes. Résoudre l équation ² + 4 = 0. Calculer la dérivée de f dans chacun des cas suivants : a) f ( ) 4 8

Plus en détail

T ES DEVOIR N 1 SEPTEMBRE 2013

T ES DEVOIR N 1 SEPTEMBRE 2013 T ES DEVOIR N 1 SEPTEMBRE 2013 Durée : 2h NOM : Prénom : Calculatrice autorisée «Le candidat est invité à faire figurer sur la copie toute trace de recherche, même incomplète ou non fructueuse, qu il aura

Plus en détail

Un corrigé de l épreuve de mathématiques du baccalauréat blanc

Un corrigé de l épreuve de mathématiques du baccalauréat blanc Terminale ES Un corrigé de l épreuve de mathématiques du baccalauréat blanc EXERCICE ( points). Commun à tous les candidats On considère une fonction f : définie, continue et doublement dérivable sur l

Plus en détail

Cours de Mathématiques Seconde. Généralités sur les fonctions

Cours de Mathématiques Seconde. Généralités sur les fonctions Cours de Mathématiques Seconde Frédéric Demoulin 1 Dernière révision : 16 avril 007 Document diffusé via le site www.bacamaths.net de Gilles Costantini 1 frederic.demoulin (chez) voila.fr gilles.costantini

Plus en détail

Fonctions homographiques

Fonctions homographiques Seconde-Fonctions homographiques-cours Mai 0 Fonctions homographiques Introduction Voir le TP Géogébra. La fonction inverse. Définition Considérons la fonction f définie par f() =. Alors :. f est définie

Plus en détail

Fonction inverse Fonctions homographiques

Fonction inverse Fonctions homographiques Fonction inverse Fonctions homographiques Année scolaire 203/204 Table des matières Fonction inverse 2. Définition Parité............................................ 2.2 Variations Courbe représentative...................................

Plus en détail

«L art de la réussite consiste à s entourer des meilleurs» STAGE INTENSIF OBJECTIF BAC PRIMITIVES, INTEGRALES & CALCUL D AIRES

«L art de la réussite consiste à s entourer des meilleurs» STAGE INTENSIF OBJECTIF BAC PRIMITIVES, INTEGRALES & CALCUL D AIRES «L art de la réussite consiste à s entourer des meilleurs» STAGE INTENSIF OBJECTIF BAC PRIMITIVES, INTEGRALES & CALCUL D AIRES LIBAN 2015 Une entreprise artisanale produit des parasols. Elle en fabrique

Plus en détail

Première ES DS1 second degré 2014-2015 S1

Première ES DS1 second degré 2014-2015 S1 1 Première ES DS1 second degré 2014-2015 S1 Exercice 1 : (3 points) Soit la parabole d équation y = 25x² - 10x + 1. On considère cette parabole représentée dans un repère (O ;I,J). 1) Déterminer les coordonnées

Plus en détail

Fiche d exercices 3 : Continuité, Dérivabilité et Etude de fonctions Continuité

Fiche d exercices 3 : Continuité, Dérivabilité et Etude de fonctions Continuité Fiche d eercices : Continuité, Dérivabilité et Etude de fonctions Continuité Eercice On considère la fonction f définie sur [ ; + [ par : f() E() pour [ ; 4[ f() 4 + 4 pour [ 4 ; + [ a. Tracer la représentation

Plus en détail

Baccalauréat ES/L Métropole La Réunion 13 septembre 2013 Corrigé

Baccalauréat ES/L Métropole La Réunion 13 septembre 2013 Corrigé Baccalauréat S/L Métropole La Réunion 13 septembre 2013 Corrigé A. P. M.. P. XRCIC 1 Commun à tous les candidats Partie A 1. L arbre de probabilité correspondant aux données du problème est : 0,3 0,6 H

Plus en détail

LES FONCTIONS : GENERALITES ET VARIATIONS

LES FONCTIONS : GENERALITES ET VARIATIONS 1 sur 10 LES FONCTIONS : GENERALITES ET VARIATIONS Activité conseillée p42 n 1 : Évolution du climat Activité conseillée p22 n 1 : Évolution du climat p61 n 5 p74 n 82 p61 n 7 p43 n 19 p44 n 20 p44 n 21

Plus en détail

Utiliser les propriétés Savoir réduire un radical savoir +,-,x,: Utiliser les propriétés des puissances Calculer avec des puissances

Utiliser les propriétés Savoir réduire un radical savoir +,-,x,: Utiliser les propriétés des puissances Calculer avec des puissances ARITHMETIQUE 1 C B A Numération Ecrire en lettres et en chiffres Poser des questions fermées autour d un document simple (message, consigne, planning ) Connaître le système décimal Déterminer la position

Plus en détail

Chapitre 1 : Évolution COURS

Chapitre 1 : Évolution COURS Chapitre 1 : Évolution COURS OBJECTIFS DU CHAPITRE Savoir déterminer le taux d évolution, le coefficient multiplicateur et l indice en base d une évolution. Connaître les liens entre ces notions et savoir

Plus en détail

DÉRIVÉES. I Nombre dérivé - Tangente. Exercice 01 (voir réponses et correction) ( voir animation )

DÉRIVÉES. I Nombre dérivé - Tangente. Exercice 01 (voir réponses et correction) ( voir animation ) DÉRIVÉES I Nombre dérivé - Tangente Eercice 0 ( voir animation ) On considère la fonction f définie par f() = - 2 + 6 pour [-4 ; 4]. ) Tracer la représentation graphique (C) de f dans un repère d'unité

Plus en détail

Continuité et dérivabilité d une fonction

Continuité et dérivabilité d une fonction DERNIÈRE IMPRESSIN LE 7 novembre 014 à 10:3 Continuité et dérivabilité d une fonction Table des matières 1 Continuité d une fonction 1.1 Limite finie en un point.......................... 1. Continuité

Plus en détail

En 2005, année de sa création, un club de randonnée pédestre comportait 80 adhérents. Chacune des années suivantes on a constaté que :

En 2005, année de sa création, un club de randonnée pédestre comportait 80 adhérents. Chacune des années suivantes on a constaté que : Il sera tenu compte de la présentation et de la rédaction de la copie lors de l évaluation finale. Les élèves n ayant pas la spécialité mathématique traiteront les exercices 1, 2,3 et 4, les élèves ayant

Plus en détail

Exercice 1 Métropole juin 2014 5 points

Exercice 1 Métropole juin 2014 5 points Le sujet comporte 6 pages. Seule l annexe est à rendre avec la copie. BAC BLANC MATHÉMATIQUES TERMINALE STMG Durée de l épreuve : 3 heures Les calculs doivent être détaillés. Les calculatrices sont autorisées,

Plus en détail

Soutien illimité 7j/7 en maths: Coach, profs, exercices & annales, cours. Sujet de Bac 2013 Maths S Obligatoire & Spécialité - Amérique du Nord

Soutien illimité 7j/7 en maths: Coach, profs, exercices & annales, cours. Sujet de Bac 2013 Maths S Obligatoire & Spécialité - Amérique du Nord Sujet de Bac 2013 Maths S Obligatoire & Spécialité - Amérique du Nord EXERCICE 1 : 5 points On se place dans l espace muni d un repère orthonormé. On considère les points,, et. 1. Démontrer que les points,

Plus en détail

Baccalauréat SMS 2008 L intégrale de juin à septembre 2008

Baccalauréat SMS 2008 L intégrale de juin à septembre 2008 Baccalauréat SMS 2008 L intégrale de juin à septembre 2008 Métropole juin 2008..................................... 3 La Réunion 18 juin 2008................................. 6 Polynésie juin 2008......................................

Plus en détail

Fonction polynôme du second degré : Forme canonique

Fonction polynôme du second degré : Forme canonique Fonction polynôme du second degré : Forme canonique I) Introduction. Soit g(x) = a(x - s)²+h. Toute fonction polynôme du second degré peut s écrire sous cette forme. Le passage de la forme développée à

Plus en détail

Tous droits de traduction, de reproduction et d adaptation réservés pour tous pays.

Tous droits de traduction, de reproduction et d adaptation réservés pour tous pays. Maquette de couverture : Graphir Maquette intérieure : Frédéric Jély Mise en page : CMB Graphic Dessins techniques : Gilles Poing Hachette Livre 008, 43, quai de Grenelle, 790 Paris Cedex ISBN : 978--0-8-

Plus en détail

Le sujet est composé de 6 pages dont une annexe à rendre avec la copie. Formulaire

Le sujet est composé de 6 pages dont une annexe à rendre avec la copie. Formulaire Année universitaire 2013-2014 Diplôme de D.A.E.U Option A 1 ère session Juin 2014 Intitulé de la matière : Nom de l enseignant : Mathématiques Mme Baulon Date de l épreuve : Mercredi 11 juin 2014 13.30-16.30

Plus en détail

LIMITES EXERCICES CORRIGES

LIMITES EXERCICES CORRIGES ours et eercices de mathématiques LIMITES EXERIES ORRIGES M UAZ, http://mathscyrreer Eercice n Déterminer la ite éventuelle en de chacune des onctions suivantes : ) ) ) 4 ( ) Déterminer la ite éventuelle

Plus en détail

MATHEMATIQUES ECE 1 NOTIONS DE COURS A CONNAITRE PAR COEUR

MATHEMATIQUES ECE 1 NOTIONS DE COURS A CONNAITRE PAR COEUR MATHEMATIQUES ECE NOTIONS DE COURS A CONNAITRE PAR COEUR CALCULS NUMERIQUES Fractions, puissances, racines carrées, résolution d équations et inéquations GENERALITES SUR LES FONCTIONS ) Nombre dérivé d

Plus en détail

MATHÉMATIQUES TERMINALE ES A. YALLOUZ. Ce polycopié conforme au programme 2012, regroupe des documents distribués aux élèves en cours d année.

MATHÉMATIQUES TERMINALE ES A. YALLOUZ. Ce polycopié conforme au programme 2012, regroupe des documents distribués aux élèves en cours d année. MATHÉMATIQUES TERMINALE ES A. YALLOUZ Ce polycopié conforme au programme 01, regroupe des documents distribués aux élèves en cours d année. CERTAINS CHAPITRES DU PROGRAMME NE SONT PAS TRAITÉS Année 013-014

Plus en détail

Lycée Cassini BTS CGO 2014-2015. Test de début d année

Lycée Cassini BTS CGO 2014-2015. Test de début d année Lycée assini BTS GO 4-5 Exercice Test de début d année Pour chaque question, plusieurs réponses sont proposées. Déterminer celles qui sont correctes. On a mesuré, en continu pendant quatre heures, la concentration

Plus en détail

t 100. = 8 ; le pourcentage de réduction est : 8 % 1 t Le pourcentage d'évolution (appelé aussi taux d'évolution) est le nombre :

t 100. = 8 ; le pourcentage de réduction est : 8 % 1 t Le pourcentage d'évolution (appelé aussi taux d'évolution) est le nombre : Terminale STSS 2 012 2 013 Pourcentages Synthèse 1) Définition : Calculer t % d'un nombre, c'est multiplier ce nombre par t 100. 2) Exemples de calcul : a) Calcul d un pourcentage : Un article coûtant

Plus en détail

Chapitre 11. Premières Notions sur les fonctions

Chapitre 11. Premières Notions sur les fonctions Chapitre 11 Premières Notions sur les fonctions 1. Exemples Exemple 1 La distance parcourue par une automobile en un temps donné varie en fonction de sa vitesse. Faire deux phrases utilisant les mots suivants.

Plus en détail

Examen 2 Mathématiques L1S1 TD 1104 2015 2016 Université Paris 1

Examen 2 Mathématiques L1S1 TD 1104 2015 2016 Université Paris 1 Examen Mathématiques LS TD 04 05 06 Université Paris Nom : Prénom : Durée : heure. Calculatrice interdite. Aucun document autorisé. Chaque question de la partie QCM vaut un point. Identifiez toutes les

Plus en détail

Baccalauréat ES/L Amérique du Sud 21 novembre 2013

Baccalauréat ES/L Amérique du Sud 21 novembre 2013 Baccalauréat ES/L Amérique du Sud 21 novembre 2013 A. P. M. E. P. EXERCICE 1 Commun à tous les candidats 5 points Une entreprise informatique produit et vend des clés USB. La vente de ces clés est réalisée

Plus en détail

( ) = ax. On dit que f est une fonction linéaire. ( ) = b. On dit que f est une fonction constante.

( ) = ax. On dit que f est une fonction linéaire. ( ) = b. On dit que f est une fonction constante. Chapitre : Fonctions de référence I Fonctions affines Définition d'une fonction affine f est une fonction affine si, et seulement si, il existe deux réels a et b tels que pour tout x, f x ( ) = ax + b

Plus en détail

La fonction exponentielle

La fonction exponentielle DERNIÈRE IMPRESSION LE 2 novembre 204 à :07 La fonction exponentielle Table des matières La fonction exponentielle 2. Définition et théorèmes.......................... 2.2 Approche graphique de la fonction

Plus en détail

Épreuve de mathématiques Terminale ES 200 minutes

Épreuve de mathématiques Terminale ES 200 minutes Examen 2 Épreuve de mathématiques Terminale ES 200 minutes L usage de la calculatrice programmable est autorisé. La bonne présentation de la copie est de rigueur. Cet examen comporte 7 pages et 5 exercices.

Plus en détail

PRÉPARATION DU BACCALAURÉAT MATHÉMATIQUES. SÉRIE ES Obligatoire et Spécialité

PRÉPARATION DU BACCALAURÉAT MATHÉMATIQUES. SÉRIE ES Obligatoire et Spécialité PRÉPARATIN DU BACCALAURÉAT MATHÉMATIQUES SÉRIE ES bligatoire et Spécialité Décembre 0 Durée de l épreuve : heures Coefficient : ou L usage d une calculatrice électronique de poche à alimentation autonome,

Plus en détail

Correction du baccalauréat STMG Polynésie 17 juin 2014

Correction du baccalauréat STMG Polynésie 17 juin 2014 Correction du baccalauréat STMG Polynésie 17 juin 2014 EXERCICE 1 Cet exercice est un Q.C.M. 4 points 1. La valeur d une action cotée en Bourse a baissé de 37,5 %. Le coefficient multiplicateur associé

Plus en détail

TS - Cours sur le logarithme népérien

TS - Cours sur le logarithme népérien Lcée Europole - R. Vidonne 1 TS - Cours sur le logarithme népérien Fonction carrée et racine carrée Considérons les fonctions f : R + R + g : R + R + 2 Dans un repère orthonormal, les courbes C f et C

Plus en détail

Chapitre 3. Quelques fonctions usuelles. 1 Fonctions logarithme et exponentielle. 1.1 La fonction logarithme

Chapitre 3. Quelques fonctions usuelles. 1 Fonctions logarithme et exponentielle. 1.1 La fonction logarithme Chapitre 3 Quelques fonctions usuelles 1 Fonctions logarithme et eponentielle 1.1 La fonction logarithme Définition 1.1 La fonction 7! 1/ est continue sur ]0, +1[. Elle admet donc des primitives sur cet

Plus en détail

Soit la fonction affine qui, pour représentant le nombre de mois écoulés, renvoie la somme économisée.

Soit la fonction affine qui, pour représentant le nombre de mois écoulés, renvoie la somme économisée. ANALYSE 5 points Exercice 1 : Léonie souhaite acheter un lecteur MP3. Le prix affiché (49 ) dépasse largement la somme dont elle dispose. Elle décide donc d économiser régulièrement. Elle a relevé qu elle

Plus en détail

Baccalauréat ES Nouvelle-Calédonie 2 mars 2015

Baccalauréat ES Nouvelle-Calédonie 2 mars 2015 Baccalauréat ES Nouvelle-Calédonie mars 015 A. P. M. E. P. EXERCICE 1 Commun à tous les candidats Soit f la fonction définie sur l intervalle [1,5 ; 6] par : f (x)=(5x )e x On note C la courbe représentative

Plus en détail

Primitives Cours maths Terminale S

Primitives Cours maths Terminale S Primitives Cours maths Terminale S Dans ce module est introduite la notion de primitive d une fonction sur un intervalle. On définit cette notion puis on montre qu une fonction admet une infinité de primitives

Plus en détail

Limite d une suite - Terminale S Exercices corrigés en vidéo avec le cours sur jaicompris.com. v n. lim. lim

Limite d une suite - Terminale S Exercices corrigés en vidéo avec le cours sur jaicompris.com. v n. lim. lim Limite d une suite - Terminale S Exercices corrigés en vidéo avec le cours sur jaicompriscom Reconnaitre les formes indéterminées Dans chaque cas, on donne la ite de et v n Déterminer si possible, ( +

Plus en détail

FICHE DE RÉVISION DU BAC

FICHE DE RÉVISION DU BAC Introduction Pré-requis : Etude de fonctions dérivées logarithmes et exponentielles continuité Plan du cours 1. Intégrales 2. Primitives 1. Intégrales A. Aire sous la courbe Méthode des rectangles : Pour

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 014 MATHÉMATIQUES Série : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL STS DURÉE DE L ÉPREUVE : heures COEFFICIENT : 3 Ce sujet comporte 5 pages numérotées de 1

Plus en détail

Notes de cours de Mathématiques en première ES/L

Notes de cours de Mathématiques en première ES/L Notes de cours de Mathématiques en première ES/L O. Lader 1 Table des matières 1 Pourcentages, taux d évolution (4S) 3 1.1 Évolution........................................... 3 2 Fonctions du second degré

Plus en détail

ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE Samedi 1 mars 2014 MATHEMATIQUES durée de l épreuve : 3h coefficient 2

ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE Samedi 1 mars 2014 MATHEMATIQUES durée de l épreuve : 3h coefficient 2 ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE Samedi 1 mars 2014 MATHEMATIQUES durée de l épreuve : 3h coefficient 2 Le sujet est numéroté de 1 à 5. L annexe 1 est à rendre avec la copie. L exercice Vrai-Faux est

Plus en détail

Baccalauréat ST2S Antilles-Guyane 16 juin 2014 Correction

Baccalauréat ST2S Antilles-Guyane 16 juin 2014 Correction Baccalauréat ST2S Antilles-Guyane 16 juin 2014 Correction EXERCICE 1 6 points Le tableau ci-dessous donne le nombre de maladies professionnelles ayant entrainé un arrêt de travail de 2003 à 2010 : Année

Plus en détail

1 ère ES/L MATHÉMATIQUES TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. PROGRAMME 2011 (v2.

1 ère ES/L MATHÉMATIQUES TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. PROGRAMME 2011 (v2. MATHÉMATIQUES 1 ère ES/L TRIMESTRE 1 PROGRAMME 2011 (v2.3) Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique Les Cours Pi 42-44 rue du Fer à Moulin 75005 PARIS Tél. : 01 42 22 39 46

Plus en détail

MATHEMATIQUES BTS1 2013-2014 Corrigés des devoirs

MATHEMATIQUES BTS1 2013-2014 Corrigés des devoirs MATHEMATIQUES BTS1 2013-201 Corrigés des devoirs CC 23 /09/2013 page2 CC 18/10/2013 page DV 25/11/2013 page 6 BTS Blanc 13/12/2013 page 8 CC 07/01/201 page 12 CC 0/02/201 page 1 BTS Blanc 27/02/201 page

Plus en détail

Fonctions linéaires et affines. 1 Fonctions linéaires. 1.1 Vocabulaire. 1.2 Représentation graphique. 3eme

Fonctions linéaires et affines. 1 Fonctions linéaires. 1.1 Vocabulaire. 1.2 Représentation graphique. 3eme Fonctions linéaires et affines 3eme 1 Fonctions linéaires 1.1 Vocabulaire Définition 1 Soit a un nombre quelconque «fixe». Une fonction linéaire associe à un nombre x quelconque le nombre a x. a s appelle

Plus en détail

Soutien illimité 7j/7 en maths: Coach, profs, exercices & annales, cours. Sujet de Bac 2013 Maths S Obligatoire & Spécialité - Liban

Soutien illimité 7j/7 en maths: Coach, profs, exercices & annales, cours. Sujet de Bac 2013 Maths S Obligatoire & Spécialité - Liban Sujet de Bac 2013 Maths S Obligatoire & Spécialité - Liban EXERCICE 1 : 4 Points Cet exercice est un questionnaire à choix multiples. Aucune justification n est demandée. Pour chacune des questions, une

Plus en détail

1ES Février 2013 Corrigé

1ES Février 2013 Corrigé 1ES Février 213 Corrigé Exercice 1 Le tableau ci-dessous renseigne sur les besoins en eau dans le monde : Population mondiale (Milliards d habitants) Volume moyen par habitant ( ) 195 2,5 4 1 197 3,6 5

Plus en détail

Baccalauréat STG CGRH Polynésie corrigé

Baccalauréat STG CGRH Polynésie corrigé EXERCICE 1 Baccalauréat STG CGRH Polynésie corrigé 8 points Le tableau ci-dessous donne les dépenses, en millions d euros, des ménages en France de 2000 à 2009 pour les programmes audio-visuels. cinéma

Plus en détail

La fonction exponentielle

La fonction exponentielle La fonction exponentielle Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 2015/2016 Table des matières 1 Existence et unicité de la fonction exponentielle 2 1.1 Deux résultats préliminaires.......................................

Plus en détail

Bien lire l énoncé 2 fois avant de continuer - Méthodes et/ou Explications Réponses. Antécédents d un nombre par une fonction

Bien lire l énoncé 2 fois avant de continuer - Méthodes et/ou Explications Réponses. Antécédents d un nombre par une fonction Antécédents d un nombre par une fonction 1) Par lecture graphique Méthode / Explications : Pour déterminer le ou les antécédents d un nombre a donné, on trace la droite (d) d équation. On lit les abscisses

Plus en détail

Items étudiés dans le CHAPITRE N5. 7 et 9 p 129 D14 Déterminer par le calcul l'antécédent d'un nombre par une fonction linéaire

Items étudiés dans le CHAPITRE N5. 7 et 9 p 129 D14 Déterminer par le calcul l'antécédent d'un nombre par une fonction linéaire CHAPITRE N5 FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION Code item D0 D2 N30[S] Items étudiés dans le CHAPITRE N5 Déterminer l'image

Plus en détail

Cours fonctions, expressions algébriques

Cours fonctions, expressions algébriques I. Expressions algébriques, équations a) Développement factorisation Développer Développer un produit, c est l écrire sous forme d une somme. Réduire une somme, c est l écrire avec le moins de termes possibles.

Plus en détail

Sujet de Bac 2013 - Maths ES Obligatoire & Spécialité Amérique du Nord

Sujet de Bac 2013 - Maths ES Obligatoire & Spécialité Amérique du Nord Sujet de Bac 2013 - Maths ES Obligatoire & Spécialité Amérique du Nord Exercice 1 : 4 points et exercice est un questionnaire à choix multiples. Chaque question ci-après comporte quatre réponses possibles.

Plus en détail

Mathématiques. Devoirs. Terminale STG

Mathématiques. Devoirs. Terminale STG Mathématiques Devoirs Terminale STG Spécialités «mercatique», «comptabilité et finance des entreprises», «gestion des systèmes d information» Devoirs 1 à 8 7-MA53-DVPA00-10 Rédaction Philippe BARDY Jean-Philippe

Plus en détail

Devoir maison numéro 03 Première S

Devoir maison numéro 03 Première S Devoir maison numéro 03 Première S Conseils pour ces vacances : Se reposer durant la première semaine, puis se mettre à travailler régulièrement et de plus en plus jusqu à la rentrée Pour ceux qui ont

Plus en détail

Mercredi 24 Juin 2015

Mercredi 24 Juin 2015 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Session 2015 MATHÉMATIQUES Série ES ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE Durée de l épreuve : 3 heures coefficient : 5 MATHÉMATIQUES Série L ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ Durée de l épreuve : 3 heures

Plus en détail

Corrigé Bac ES Spécialité Maths Antilles Guyane 2011

Corrigé Bac ES Spécialité Maths Antilles Guyane 2011 Corrigé Bac ES Spécialité Maths Antilles Guyane 2011 Christian CYRILLE A quoi servent les mathématiques? : C est pour l honneur de l esprit humain? Jacobi 1 Exercice 1-5 points - Commun à tous les candidats

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 OBLIGATOIRE MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 OBLIGATOIRE MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 MATHÉMATIQUES Série S Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE Les calculatrices électroniques de poche sont autorisées, conformément à la

Plus en détail

Fonctions affines. 2 Signe d une fonction affine 18 2.1 activité... 19 2.2 corrigé activité... 20

Fonctions affines. 2 Signe d une fonction affine 18 2.1 activité... 19 2.2 corrigé activité... 20 Fonctions affines Table des matières 1 généralités : (images, formule, variations, tableau de valeurs, courbe, équations, inéquations) 2 1.1 activité............................................... 3 1.2

Plus en détail

T ES DEVOIR SURVEILLE 2 28 NOVEMBRE 2014

T ES DEVOIR SURVEILLE 2 28 NOVEMBRE 2014 T ES DEVOIR SURVEILLE 2 28 NOVEMBRE 2014 Durée : 3h Calculatrice autorisée NOM : Prénom : Sauf mention du contraire, tous les résultats doivent être soigneusement justifiés. La précision et la clarté de

Plus en détail

Terminale ES-L Chapitre IV Convexité.

Terminale ES-L Chapitre IV Convexité. Terminale ES-L Chapitre IV Convexité. I- Définition. Rappel : On appelle corde d'une courbe tout segment reliant deux de ses points. Illustration ci-dessous : on a tracé la courbe représentative d'une

Plus en détail

Baccalauréat ST2S Antilles Guyane juin 2013 Correction

Baccalauréat ST2S Antilles Guyane juin 2013 Correction Baccalauréat ST2S Antilles Guyane juin 2013 Correction EXERCICE 1 6 points Le tableau ci-dessous donne le nombre d abonnements au service de téléphonie mobile en France entre fin 2001 et fin 2009, exprimé

Plus en détail