VIABILITE HIVERNALE ET DEVELOPPEMENT DURABLE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VIABILITE HIVERNALE ET DEVELOPPEMENT DURABLE"

Transcription

1 VIABILITE HIVERNALE ET DEVELOPPEMENT DURABLE Journée technique CoTITA Méditerranée 10 mai 2012 Philippe Pecquenard Station d essais de matériels routiers Les évolutions du matériels CoTITA Méditerranée

2 Sommaire la réglementation sur les outils portés à l avant Les nouvelles normes européennes en viabilité hivernale les plaques porte outils les circuits hydrauliques Le réglage des épandeuses de fondant 2 CoTITA Méditerranée 10 mai 2012

3 La réglementation sur les outils portés à l avant Le décret n et son arrêté d application du 2 mai 2011 permettent aux véhicules de moins de 3,5t (N1), des services d exploitation des routes, de porter des outils à l avant.

4 La réglementation sur les outils portés à l avant Des conditions précises d installation et d utilisation: -respect des limites de charges fixées par le constructeur du véhicule, -respect des limites dimensionnelles fixées par l arrêté, -plaque de base conforme à la normalisation, -certificat de l aménageur du véhicule, -certificat du fournisseur de l outil,

5 La réglementation sur les outils portés à l avant Les N1 et la viabilité hivernale les N1 qui possèdent à l avant des outils de viabilité hivernale ne sont pas des engins de service hivernal (ESH), ils doivent respecter les limites dimensionnelles fixées par l arrêté: dépassement vers l avant :2m, largueur hors tout (article R du code de la route), ils doivent respecter les caractéristiques du véhicule: pas de surcharge, équilibre des essieux, ils n ont aucune dérogation aux règles de circulation.

6 La normalisation européenne et la viabilité hivernale En 2001 le CEN crée le comité technique 337 Le CEN/TC 337 a en charge la normalisation européenne sur les matériels de viabilité hivernale et d entretien des dépendances des réseaux routiers et toutes leurs interfaces.

7 CETE Les NC nouvelles normes européennes sur la viabilité hivernale Normes produites et introduites dans le corpus normatif français: NF EN terminologies VH (07/2007), NF EN épandeuses de fondants routiers (généralités et tests utilisateurs: réglage dosage fondant ±6%) (10/2009), NF EN- TS épandeuses de fondants routiers (tests constructeurs «certification» européenne) (01/2012), NF EN lames de raclage (description du produit, cotes) (06/2009), NF EN lames de raclage (test sur banc et sur véhicule) (02/2012), NF EN outils rotatifs de déneigement (description du produit, cotes, performances) (11/2011), NF EN A1 acquisition des données véhiculaires (description des variables et des procédures de communication entre l ordinateur de bord et les outils), (02/2011), NF EN protocoles de transfert des données (protocole de communication des outils informatiques à bord vers l extérieur) (03/2012), NF EN plaques de base frontales F1,F2, F3, F1C, VV95 (07/2011), NF EN organes de puissance et commandes associées (circuits hydrauliques, électriques, coupleurs, ) (01/2008), NF EN normes sur les stations météoroutières (4 normes sont produites sur les 11 de prévues) (02/2011, )

8 Les nouvelles plaques de base européennes Suivant la norme NF EN de juillet 2011

9 Les nouvelles plaques de base européennes 2 plaques de base étaient utilisées en France: NF-P et 796 dites «Sétra et demi Sétra» Destinées aux véhicules de catégories de plus de 3,5t (N2 et N3) ou pour les engins spéciaux. 5 plaques de base européennes: F1,F2, F3, F1C, VV95 (NF-EN ) Destinées aux véhicules N1, N2, N3 (de moins de 3,5t à plus de 10t).

10 Les nouvelles plaques de base européennes Comparaisons dimensionnelles et géométriques Comparaison F1- Sétra Comparaison F2- Sétra Comparaison F1-1/2Sétra Comparaison F2-1/2Sétra

11 Les nouvelles plaques de base européennes Comparaison F3-1/2Sétra

12 Les nouvelles plaques de base européennes Champs d application en rapport avec le PTAC du porteur PTAC (tonnes) < 3,5t 3,5 < 6t 6 < 7,5t 7,5t < 9t 9t < 10t 10t F1 F2 F3 VV95 F1/C Sétra ½ Sétra Champs d application en rapport avec le poids de l outil Poids de l outil (tonnes) F1 <0,5t 0,5 0,6 1,2 2,2 8 F2 F3 VV95 F1/C Sétra ½ Sétra

13 Les nouvelles plaques de base européennes Pour information : Le système VV95, origine : pays scandinaves

14 Les nouvelles plaques de base européennes Seules les plaques Setra, demi Setra et F1 peuvent s adapter sous certaines conditions Problèmes de compatibilités entre les anciens et les nouveaux systèmes

15 Les nouvelles caractéristiques des circuits hydrauliques Suivant la norme NF EN de janvier 2008

16 Les normes sur les circuits hydrauliques La norme française NF P imposait des coupleurs conformes à la norme ISO La nouvelle norme européenne NF EN préconise des coupleurs conformes à la norme ISO Un choix technologique complètement différent qui va imposer de remplacer les anciens coupleurs. Ce remplacement peut d avérer difficile dans certains cas car les diamètres des canalisations choisis dans la norme européenne sont différents de la norme française qui était appliquée jusque là.

17 Nouvelles normes européennes Des précautions dans le renouvellement des matériels Les normes européennes sur les plaques de base et sur les circuits hydrauliques sont applicables respectivement depuis juillet 2011 et janvier Les marchés citent encore les anciennes normes françaises, les constructeurs d outils et les aménageurs de véhicules proposent toujours des produits aux anciennes normes françaises. Mais des produits aux nouvelles normes seront proposés tôt ou tard Il faut demander des garanties aux fournisseurs sur: - l adaptation, par ex: un nouvel outil sur un camion plus ancien (plaque de base différente), - le bon fonctionnement et la sécurité de l installation, - le remplacement des coupleurs du circuit hydraulique.

18 Le réglages des épandeuses de fondant

19 Le réglage des épandeuses de fondant routier Saler juste, c est d abord RACLER au mieux la chaussée Ensuite seulement on peut épandre du sel ou d autres fondants

20 Le réglage des épandeuses de fondant routier Que dit la norme européenne NF EN «, le dosage effectif du fondant ne doit pas s écarter de ±6% du dosage programmé sur l épandeuse.» Pour tenir cette tolérance le calibrage de l épandeuse est une nécessité

21 Le réglage des épandeuses de fondant routier Impact d un mauvais calibrage Traitement à 20g/m² de 60km sur 6m de largeur Consommation de sel : 7,2t ± 0,43t Erreur de calibrage de 20% soit 24g/m² Surconsommation : 1,4t par intervention 30 interventions pendant l hiver Surconsommation :42t sur l hiver pour une machine Et si on épand trop large 0,5m de plus correspond à 0,72t de fondant supplémentaire par intervention. Soit pour un hiver 21,6t de fondant supplémentaire qui sont quelques fois uniquement sur l accotement.

22 Le réglage des épandeuses de fondant routier Impact du non respect de la consigne Traitement à 20g/m² de 60km sur 6m de largeur Consommation de sel : 7,2t ± 0,43t Traitement à 30g/m² au lieu de 20g/m² Consommation de sel : 10,8t ± 0,43t Surconsommation : 3,6t par intervention 30 interventions pendant l hiver Surconsommation :108t sur l hiver pour une machine

23 Le réglage des épandeuses de fondant routier Le mauvais fonctionnement ou le mauvais réglage entraînent une augmentation du dosage par les chauffeurs (peur de mal faire, apparence de traitement inefficace). Une épandeuse révisée et réglée par les services de maintenance donne confiance aux chauffeurs par rapport au fonctionnement de la machine. Report de la responsabilité du fonctionnement sur les services de maintenance. Respect de la consigne de traitement. Meilleure attention à la conduite du véhicule.

24 Le réglage des épandeuses de fondant routier Comment faire le contrôle du dosage? Le dosage est vérifié en pesant la quantité de sel débité durant un temps défini ou en récoltant le sel sur la chaussée. Quelques méthodes. Pesée manuelle de sel débité Appareillage automatique et spécifique Récolter au sol (balayage, bâche, bac, ) Peser le camion avant et après un parcours

25 Le réglage des épandeuses de fondant routier Des outils simples :Illustration d une méthode manuelle en 10 actions (source Cétés) Comment faire le contrôle du dosage? Des outils sophistiqués : Odémie (source Cete NC/Derdi/Cecp)

26 Le réglage des épandeuses de fondant routier Régler les épandeuses C est régler aussi la largeur de l épandage Le fondant routier n est utile que s il est déposé sur la partie la plus circulée de la chaussée.

27 Les épandeuses de fondant routier Quelques technologies nouvelles au service d une viabilité hivernale de qualité Les boîtiers de commandes informatisés associés à des technologies de géolocalisation et de communication mémorisent les traitements et facilitent le travail de l opérateur, ils garantissent un épandage précis en évitant les gâchis de matériaux. Les données de l épandeuse peuvent être intégrées dans des systèmes de gestion de flotte en temps réel avec visualisation sur carte numérisée.

28 Les épandeuses de fondant routier La mémorisation des circuits d épandage Un parcours initial permet de mémoriser tous les réglages de l épandeuse (dosage, largeur,symétrie, saumure, ) ainsi que la position géolocalisée instantanée. Sur le parcours initial, les données sont mémorisées à intervalle régulier (point du circuit), chaque changement de réglage sur l épandeuse (par ex la largeur de l épandage) crée un point particulier du circuit avec enregistrement des nouveaux réglages. Le circuit est mémorisé par l épandeuse (trace bleue) -la position actuelle de l épandeuse est indiqué par la flèche rouge, -les points particuliers de changements de réglages sont matérialisés par les flèches bleues.

29 Les épandeuses de fondant routier La mémorisation des circuits d épandage Pendant les interventions suivantes au cours de l hiver le boîtier de commandes relit les données enregistrées et pilote automatiquement l épandeuse. Le traitement ainsi réalisé est mémorisé dans le boîtier de commandes de l épandeuse avec les dates et heures de l intervention. Ces données peuvent être relues,exploitées, archivées. Le traitement du circuit est en cours -la partie déjà traitée apparaît en jaune, -la position actuelle de l épandeuse est indiqué par la flèche rouge, -les changements automatiques de réglages de l épandeuse sont matérialisés par les repères verts, -la partie du circuit encore à traiter est en bleu.

30 Les boîtiers de commandes informatisés peuvent être équipés de modules de conversion et de transmission de données en utilisant des technologies diverses (GPRS, SMS, Radio, , etc.) Ces données sont reçues sur le serveur du PC de l exploitant. public), Les épandeuses de fondant routier Quelques utilisations possibles: Suivi de la progression du traitements des réseaux, Utilisation sur des cartes dynamiques (gestionnaires, Rédaction de statistiques, Suivi des consommations de fondant, Archivage, Extrait de NF EN

31 Les épandeuses de fondant routier Salez juste C est : Racler la chaussée, Utiliser des outils réglables et bien réglés. en dosage. en largeur d épandage, Utiliser les automatismes et les technologies nouvelles, Respecter les consignes de traitement, Respecter l environnement.

32 Merci de votre attention

Les nouvelles plaques frontales porte-outils et les connectiques associées en entretien et exploitation de la route

Les nouvelles plaques frontales porte-outils et les connectiques associées en entretien et exploitation de la route Institut Des Routes, des Rues et des Infrastructures pour la Mobilité NOTE D INFORMATION N 23 Septembre 2012 Sommaire P2 P5 P6 P8 La réglementation relative aux plaques porte-outils à l avant Des plaques

Plus en détail

Journée technique "Matériels routiers et normalisation" 1

Journée technique Matériels routiers et normalisation 1 DIRIF Essonne Sites de VILLABE et d ORSAY Main courante de patrouille informatisée Suivi des véhicules de Viabilité Hivernale Présentation du 21 mai 2008 Présentation du Système Locaux DIRIF - Essonne

Plus en détail

C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières)

C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) MAITRE D OUVRAGE : Commune de LAPOUTROIE Fourniture d un porte outil polyvalent 40 km/h 4 roues motrices 4 roues directrices avec Système multi-bennes Lame de déneigement Saleuse Equipement d arrosage

Plus en détail

Journée Viabilité Hivernale 17 septembre 2014 Les matériels d ESH, diversité des équipements Equipements et interfaces

Journée Viabilité Hivernale 17 septembre 2014 Les matériels d ESH, diversité des équipements Equipements et interfaces Journée Viabilité Hivernale 17 septembre 2014 Les matériels d ESH, diversité des équipements Equipements et interfaces M. SUTTER - Communauté Urbaine de Strasbourg M. CHAZERAND - Mulhouse Alsace Agglomération

Plus en détail

Gérer ses achats et stocks de fondants

Gérer ses achats et stocks de fondants Direction territoriale Est Gérer ses achats et stocks de fondants ou bien définir les besoins à satisfaire Auteur: Ethel Jacquot Journée Cotita Normandie Centre viabilité hivernale, Rouen le 31 mars 2015

Plus en détail

COMPTAGE / TARIFICATION

COMPTAGE / TARIFICATION S1.4 COMPTAGE / TARIFICATION 1) 2) 3) 4) Généralités Le tarif bleu Les autres tarifs Les compteurs Savoir S1.4 S3.1 S3.2 S6.1 Niveau de Maîtrise 1 4 3 2 3 page 1 / 27 FICHE CONTRAT Capacités Nom : TD COMPTAGE-TARIFICATION

Plus en détail

L automate programmable industriel A.P.I

L automate programmable industriel A.P.I L automate programmable industriel A.P.I Introduction : Dans les chapitres précédents, nous avons vu des schémas de commande parfois très compliqués: c est de la logique câblée. Avantages: Coût économique

Plus en détail

laser AM Système d alignement destiné aux véhicules utilitaires et poids lourds.

laser AM Système d alignement destiné aux véhicules utilitaires et poids lourds. laser AM Système d alignement destiné aux véhicules utilitaires et poids lourds. Une technique simple, précise, fiable pour l analyse des trains roulants (essieux, roues) et châssis de véhicules utilitaires

Plus en détail

UN OUTIL INNOVANT POUR L'EXPLOITATION ROUTIERE

UN OUTIL INNOVANT POUR L'EXPLOITATION ROUTIERE GEREZ LOCALISEZ SIMPLIFIEZ PRISM UN OUTIL INNOVANT POUR L'EXPLOITATION ROUTIERE PRISM (Patrouillage Routier Informatisé et Suivi de Main courante) est un système d'information routière spécialement développé

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Marché public de fournitures en procédure adaptée Article 28 du Code des Marchés Publics

CAHIER DES CHARGES Marché public de fournitures en procédure adaptée Article 28 du Code des Marchés Publics MAIRIE DE WILLER-SUR-THUR 17, rue de la Grande Armée 68760 WILLER-SUR-THUR Courriel : mairie@willersurthur.fr Site Internet : www.willersurthur.fr ACQUISITION D UN VEHICULE PORTE OUTILS POLYVALENT DE VOIRIE-4X4-40km/h-Permis

Plus en détail

SYSTEMES INFORMATISES POUR LE CONTROLE D EPAISSEUR DU FILM ET LA CERTIFICATION DE LA QUALITE DU PRODUIT

SYSTEMES INFORMATISES POUR LE CONTROLE D EPAISSEUR DU FILM ET LA CERTIFICATION DE LA QUALITE DU PRODUIT SYSTEMES INFORMATISES POUR LE CONTROLE D EPAISSEUR DU FILM ET LA CERTIFICATION DE LA QUALITE DU PRODUIT EASY CONTROL Plus... easy quality Les installations pour la production de film en bulle comme de

Plus en détail

C.1. COMMUNIQUER-S INFORMER. Conditions de réalisation

C.1. COMMUNIQUER-S INFORMER. Conditions de réalisation C.1. COMMUNIQUER- INFORMER avoir faire C.1.1. : Communiquer avec le client Écouter le client Questionner le client sur le dysfonctionnement constaté et les conditions d utilisation du véhicule, du sous-ensemble

Plus en détail

SOLUTION DE SUIVI ET GESTION DE FLOTTE

SOLUTION DE SUIVI ET GESTION DE FLOTTE SOLUTION DE SUIVI ET GESTION DE FLOTTE LA SOLUTION TRAGEO OKTALOGIC conçoit et produit : Un protocole de communication GPRS innovant et breveté, OKTANET, qui par sa souplesse et sa légèreté permet une

Plus en détail

MARCHE PUBLIC N 2015/04/PA

MARCHE PUBLIC N 2015/04/PA MARCHE PUBLIC N 2015/04/PA Véhicule porte outil multiservices pour le déneigement hivernal et l entretien des espaces publics (4 roues motrices) ANNEXE AU CCP CARACTERISTIQUES TECHNIQUES DES MATERIELS

Plus en détail

IRVE et Hybrides Rechargeables dans les ERP et les IGH - Cahier des Charges de la Commission Centrale de Sécurité (Ministère de l Intérieur) SOMMAIRE

IRVE et Hybrides Rechargeables dans les ERP et les IGH - Cahier des Charges de la Commission Centrale de Sécurité (Ministère de l Intérieur) SOMMAIRE NOTEC N 544 L E S N O T E S T E C H N I Q U E S DE LA F F I E 1 5 J A N V I E R 2 0 1 3 IRVE et Hybrides Rechargeables dans les ERP et les IGH - Cahier des Charges de la Commission Centrale de Sécurité

Plus en détail

AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE

AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Session 2007 Étude des systèmes techniques industriels Durée : 6 heures coefficient : 8 AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES PAILLONS C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES PAILLONS C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES PAILLONS C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ACQUISITION D UN VEHICULE DE 19 T POUR LA COLLECTE DES ORDURES MENAGERES MARCHE

Plus en détail

Livret du Producteur relatif à la demande d un contrat d achat cogénération*

Livret du Producteur relatif à la demande d un contrat d achat cogénération* Livret du Producteur relatif à la demande d un contrat d achat cogénération* *Achat de l électricité produite par les installations de cogénération d électricité et de chaleur valorisée telles que définies

Plus en détail

Exigences de la loi 2012: Tracteurs, remorques et véhicules spéciaux

Exigences de la loi 2012: Tracteurs, remorques et véhicules spéciaux Exigences de la loi 2012: Tracteurs, remorques et s spéciaux Remarque: Les données de ces tableaux ne nous engagent pas juridiquement ; elles correspondent à nos connaissances actuelles lors de la date

Plus en détail

Caractéristiques techniques. Surface Miner 2500 SM

Caractéristiques techniques. Surface Miner 2500 SM Caractéristiques techniques Surface Miner 2500 SM Caractéristiques techniques Largeur de taille max. Profondeur de taille* 1 Tambour de taille Nombre d outils Diamètre du tambour avec pics Surface Miner

Plus en détail

Tracking des flottes de véhicule sur un réseau radiocommunications critique

Tracking des flottes de véhicule sur un réseau radiocommunications critique Tracking des flottes de véhicule sur un réseau radiocommunications critique SEE, société privée fondée en 1968, est aujourd hui l un des acteurs leader dans le domaine des systèmes de radiocommunications

Plus en détail

GÉOLOCALISATION PAR GPS / GPRS ET RÉCUPÉRATION DES VÉHICULES VOLÉS. Enjoy watching the track!

GÉOLOCALISATION PAR GPS / GPRS ET RÉCUPÉRATION DES VÉHICULES VOLÉS. Enjoy watching the track! GÉOLOCALISATION PAR GPS / GPRS ET RÉCUPÉRATION DES VÉHICULES VOLÉS Enjoy watching the track! QUI SOMMES NOUS? Tunisia Fleet Management TFM est une société anonyme, au capital de 270 000 Dinars, fondée

Plus en détail

Gestion du patrimoine d infrastructures. Direction des Routes Conseil Général de l Ain

Gestion du patrimoine d infrastructures. Direction des Routes Conseil Général de l Ain Gestion du patrimoine d infrastructures Direction des Routes Conseil Général de l Ain COTITA Gestion du patrimoine d infrastructures - CG 01-19 juin 2012 Le Département de l AIN Un département industriel,

Plus en détail

BALISE GPS. Modèle EOLE. MANUEL INSTALLATEUR Version 3.4 GPS+GSM+SMS/GPRS

BALISE GPS. Modèle EOLE. MANUEL INSTALLATEUR Version 3.4 GPS+GSM+SMS/GPRS BALISE GPS GPS+GSM+SMS/GPRS Modèle EOLE MANUEL INSTALLATEUR Version 3.4 Vous venez de faire l acquisition de notre balise EOLE et nous vous remercions de votre confiance. EOLE est une balise utilisant

Plus en détail

Radiocommande de Machines et Sécurité

Radiocommande de Machines et Sécurité Radiocommande de Machines et Sécurité 11/04/2013 Sommaire I. Présentation de Jay Electronique II. Principe de fonctionnement radio III. Sécurité IV. Radio/CEM V. Conclusion 2 I. Présentation de Jay Electronique

Plus en détail

EVEER HY PÔLE: PÔLE d Essais pour Véhicules et Equipements à Energie Renouvelable et HYdrogène

EVEER HY PÔLE: PÔLE d Essais pour Véhicules et Equipements à Energie Renouvelable et HYdrogène EVEER HY PÔLE: PÔLE d Essais pour Véhicules et Equipements à Energie Renouvelable et HYdrogène Séminaire ASPROM «L Hydrogène, Vecteur Energétique du Futur» Nicolas DAUDOU, Chef de Projet 27-28 Mars 2012,

Plus en détail

Prestation Topographique. Dans le cadre de travaux de création ou de réhabilitation de réseaux d assainissement

Prestation Topographique. Dans le cadre de travaux de création ou de réhabilitation de réseaux d assainissement Prestation Topographique Dans le cadre de travaux de création ou de réhabilitation de réseaux d assainissement Version 1 Septembre 2010 Cahier des Clause Techniques Particulières 1 SOMMAIRE ARTICLE I -

Plus en détail

LE GABARIT DES VEHICULES

LE GABARIT DES VEHICULES A connaître sur le bout des doigts!!! LE GABARIT DES VEHICULES LA LONGUEUR VEHICULE ISOLE ou PORTEUR VEHICULE ARTICULE.. TRAIN ROUTIER. Des exceptions existent dans certains cas : - Trains routiers porte

Plus en détail

LA MESURE DU DOSAGE DES EPANDEUSES DE FONDANT ROUTIER

LA MESURE DU DOSAGE DES EPANDEUSES DE FONDANT ROUTIER LA MESURE DU DOSAGE DES EPANDEUSES DE FONDANT ROUTIER Ce document a été réalisé par la Direction Territoriale Normandie Centre du CEREMA dans le cadre des travaux de la Conférence technique interdépartementale

Plus en détail

Géolocalisation. Journée Technique du CETE 10/09/2013. Ministère de l'écologie, du Développement durable, et de l Énergie

Géolocalisation. Journée Technique du CETE 10/09/2013. Ministère de l'écologie, du Développement durable, et de l Énergie Géolocalisation Journée Technique du CETE 10/09/2013 Ministère de l'écologie, du Développement durable, et de l Énergie www.developpement-durable.gouv.fr Géolocalisation Objectifs Contexte Dispositif Point

Plus en détail

ALGERIE TELECOM SATELLITE. Présentée par M. EL ALLIA

ALGERIE TELECOM SATELLITE. Présentée par M. EL ALLIA GÉOLOCALISATION ALGERIE TELECOM SATELLITE Présentée par M. EL ALLIA PREAMBULE DANS LE CADRE DE SA STRATEGIE DE DIVERSIFICATION DE SES SOLUTIONS ET POUR REPONDRE AUX BESOINS DU MARCHE, ALGERIE TELECOM SATELLITE

Plus en détail

Action de l UTICA pour développer à la Formation en alternance (Work Integrated Education)

Action de l UTICA pour développer à la Formation en alternance (Work Integrated Education) Action de l UTICA pour développer à la Formation en alternance (Work Integrated Education) Rôle des Unités d Appui à la Formation (UAF) UAF-FEDELEC comme exemple Abdelaziz HALLEB Vice Président FEDELEC

Plus en détail

Inspections périodiques des installations de climatisation et de pompes à chaleur réversibles

Inspections périodiques des installations de climatisation et de pompes à chaleur réversibles Inspections périodiques des installations de climatisation et de pompes à chaleur réversibles Mardi 26 novembre 2013 Thierry Palisson Ludovic Soleansky - Copyright Bureau Veritas Principe de fonctionnement

Plus en détail

Transports INSTRUCTION TECHNIQUE C 1/7 SR / V /P9-1 CONTROLE DES SYSTEMES EMBARQUES DE CONTROLE DES EMISSIONS POLLUANTES DES VEHICULES LOURDS «OBD»

Transports INSTRUCTION TECHNIQUE C 1/7 SR / V /P9-1 CONTROLE DES SYSTEMES EMBARQUES DE CONTROLE DES EMISSIONS POLLUANTES DES VEHICULES LOURDS «OBD» Transports INSTRUCTI TECHNIQUE C 1/7 SOMMAIRE 1 OBJET ET DOMAINE D'APPLICATI... 1 2 REFERENCES NORMATIVES ET REGLEMENTAIRES... 1 3 DEFINITIS... 2 4 PRESCRIPTIS... 3 4.1 DISPOSITIS EN CAS D ABSENCE D ALIMENTATI...

Plus en détail

Logiciel de Test et d Analyse des Matériaux

Logiciel de Test et d Analyse des Matériaux Logiciel de Test et d Analyse des Matériaux Innovation et performance avec une interface Simple, Intuitive, Puissante et Conviviale. @ Bureau et écran d accueil NEXYGEN Plus Le nouveau logiciel NEXYGEN

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP Mairie de BRAILLANS 9 rue de la mairie 25640 BRAILLANS 03 81 57 93 30 Email : mairie.braillans@orange.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

Sommaire II. III. IV. VI.

Sommaire II. III. IV. VI. 1 Sommaire I. II. III. IV. V. VI. Généralités Paramètres métrologiques Etalonnage et vérification Exploitation des résultats ATOL-GPI et la 21 CFR part 11 Les technologies utilisées 2 I. Généralités 1.

Plus en détail

KRONOS V4. Logiciel de gestion de banc d essai moteur KRONOS4_P_08_04 1/9

KRONOS V4. Logiciel de gestion de banc d essai moteur KRONOS4_P_08_04 1/9 KRONOS V4 Logiciel de gestion de banc d essai moteur KRONOS4_P_08_04 1/9 KRONOS : une multitude d applications. Rotronics conçoit des bancs d essai liés au moteur à combustion interne depuis plus de 10

Plus en détail

Certificat d examen de type n F-06-C-1590 du 4/12/2006

Certificat d examen de type n F-06-C-1590 du 4/12/2006 Certificat d examen de type n F-06-C-1590 du 4/12/2006 Accréditation n 5-0012 Organisme désigné par le Ministère chargé de l Industrie par arrêté du 22 août 2001 DDC/22/D011134-D21 Ensemble de mesurage

Plus en détail

DECODER UN SCHEMA ELECTRIQUE,PNEUMATIQUE ET HYDRAULIQUE

DECODER UN SCHEMA ELECTRIQUE,PNEUMATIQUE ET HYDRAULIQUE DECODER UN SCHEMA ELECTRIQUE,PNEUMATIQUE ET HYDRAULIQUE MAINTENANCE INDUSTRIELLE CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 80 51 53-04 78 47 27 11 - gipal-cafoc@ac-lyon.fr

Plus en détail

Z.A. Pérache 63114 COUDES (+33) 04 73 96 92 22 (+33) 04 73 96 92 14 com@arvel.fr. Centrale SD20. Centrale à saumure Type SD20.

Z.A. Pérache 63114 COUDES (+33) 04 73 96 92 22 (+33) 04 73 96 92 14 com@arvel.fr. Centrale SD20. Centrale à saumure Type SD20. Centrale à saumure Type Page 1 Les centrales de fabrication de saumure type SD sont des machines destinées au ravitaillement en saumure N.A. C.L. de saleuses à bouillie de sel. 1) Caractéristiques générales

Plus en détail

Circulation des véhicules et matériels agricoles ou forestiers

Circulation des véhicules et matériels agricoles ou forestiers Circulation des véhicules et matériels agricoles ou forestiers «Le présent document est libre de droit à l'usage et à la reproduction à la condition de ne pas y apporter de modification, de ne l'utiliser

Plus en détail

Présentation des achats à l Andra

Présentation des achats à l Andra Présentation des achats à l Andra Journée du 29 septembre 2015 Sommaire 1/ Présentation du département achats 2/ Contexte 3/ Déroulement d un achat : 3.1 / Expression du besoin 3.2 / Sourcing 3.3 / Mise

Plus en détail

Certificat d examen de type n F-06-J-1423 du 23/10/2006

Certificat d examen de type n F-06-J-1423 du 23/10/2006 Certificat d examen de type n F-06-J-1423 du 23/10/2006 Accréditation n 5-0012 Organisme désigné par le Ministère chargé de l Industrie par arrêté du 22 août 2001 DDC/22/D090970-D58 Cinémomètre Sagem DS

Plus en détail

Réglementation relative aux autorisations de conduite et habilitations électriques

Réglementation relative aux autorisations de conduite et habilitations électriques Réglementation relative aux autorisations de conduite et habilitations électriques Les autorisations de conduite Bases réglementaires Définition Les conditions de la délivrance d une autorisation de conduite

Plus en détail

Module DYNTEST GSM/GPRS/GPS

Module DYNTEST GSM/GPRS/GPS Module DYNTEST GSM/GPRS/GPS Le module DYNTEST GSM/GPRS/GPS est un additif au système de bus AML Caractéristiques générales Ce module supplémentaire vous permet d avoir accès à tout moment aux données du

Plus en détail

MODULE «Plateforme INSCRIPTIONS en ligne» MyOutDoorBox Mode opératoire

MODULE «Plateforme INSCRIPTIONS en ligne» MyOutDoorBox Mode opératoire MODULE «Plateforme INSCRIPTIONS en ligne» MyOutDoorBox Mode opératoire Sommaire : UE DU COUREUR : 1 ACCES AU MODULE Contact : myoutdoorbox@outdoorlab.fr 2 POUR PARAMETRER/CREER L EVENEMENT ET CREER LES

Plus en détail

MODULE «Plateforme INSCRIPTIONS en ligne» MyOutDoorBox Mode opératoire

MODULE «Plateforme INSCRIPTIONS en ligne» MyOutDoorBox Mode opératoire MODULE «Plateforme INSCRIPTIONS en ligne» MyOutDoorBox Mode opératoire Contact : myoutdoorbox@outdoorlab.fr Sommaire : UE DU COUREUR : 1 ACCES AU MODULE 2 POUR PARAMETRER / CREER L EVENEMENT ET CREER LES

Plus en détail

FICHE PRATIQUE. Comparaison entre les exigences des normes ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001

FICHE PRATIQUE. Comparaison entre les exigences des normes ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001 SARL Capital de 24 000 Siret 350 521 316 00025 NAF 741G créée en 1989 1bis rue Marcel PAUL - 91742 MASSY Cedex Adresse postale : 6 rue SORET 91600 Savigny sur Orge Tél : 33 (0)1 69 44 20 33 Fax : 33 (0)826

Plus en détail

Transports INSTRUCTION TECHNIQUE F 1/8 SR / V /F9-3 CONTROLE DES SYSTÈMES EMBARQUÉS DE CONTRÔLE DES ÉMISSIONS POLLUANTES DES VÉHICULES LEGERS : «OBD»

Transports INSTRUCTION TECHNIQUE F 1/8 SR / V /F9-3 CONTROLE DES SYSTÈMES EMBARQUÉS DE CONTRÔLE DES ÉMISSIONS POLLUANTES DES VÉHICULES LEGERS : «OBD» Transports INSTRUCTION TECHNIQUE F 1/8 SOMMAIRE 1 OBJET ET DOMAINE D APPLICATION... 1 2 RÉFÉRENCES NORMATIVES ET RÉGLEMENTAIRES... 1 3 DÉFINITIONS... 2 4 PRESCRIPTIONS... 2 4.1 DISPOSITIONS EN CAS D ABSENCE

Plus en détail

La thermographie : caméra de diagnostic thermique

La thermographie : caméra de diagnostic thermique Leader européen de la location de matériels, Loxam propose depuis plus de 40 ans de larges gammes de matériels pour répondre à tous types de travaux. Matériels de gros oeuvre ou outils de précision, engins

Plus en détail

AFT-IFTIM Limousin Réforme Permis Décembre 2012 < 1/37 sommaire >

AFT-IFTIM Limousin Réforme Permis Décembre 2012 < 1/37 sommaire > 1/37 sommaire > Textes réglementaires Arrêté du 20/04/2012 Fixant les conditions d établissement, de délivrance et de validité du permis de conduire Arrêté du 23/04/2012 Fixant les modalités pratiques

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle

Certificat de Qualification Professionnelle Dispositif jeunes grille d évaluation ACTIVITÉS RÉALISÉES EN ENTREPRISE Certificat de Qualification Professionnelle Opérateur Spécialiste Service Rapide juin 2009 informations générales Identification

Plus en détail

Applications concrètes au Conseil général de Loire-Atlantique

Applications concrètes au Conseil général de Loire-Atlantique COTITA Ouest Contribution des systèmes de transports intelligents (IT) dans la gestion des infrastructures et le développement de l intermodalité Applications concrètes au Conseil général de Loire-Atlantique

Plus en détail

CTP 3.0 Logiciel de pesage orienté réseau

CTP 3.0 Logiciel de pesage orienté réseau CTP 3.0 est un logiciel de pesage permettant l acquisition, le traitement et l exportation de données de pesage. Orienté réseau TCP/IP, la souplesse de notre logiciel permet son intégration dans la plupart

Plus en détail

Certificat d examen de type n F-06-C-1611 du 20 novembre 2006

Certificat d examen de type n F-06-C-1611 du 20 novembre 2006 Certificat d examen de type n F-06-C-1611 du 20 novembre 2006 Accréditation n 5-0012 Organisme désigné par le Ministère chargé de l Industrie par arrêté du 22 août 2001 DDC/22/G011542-D1 Dispositif de

Plus en détail

Prescriptions techniques

Prescriptions techniques Prescriptions techniques Application du décret n 2004-555 du 15 juin 2004 relatif aux prescriptions techniques applicables aux canalisations et raccordements des installations de transport, de distribution

Plus en détail

Matériels de viabilité hivernale Réglementation. Richard Cleveland CISMA, Pôle Technique Secrétaire Général Adjoint

Matériels de viabilité hivernale Réglementation. Richard Cleveland CISMA, Pôle Technique Secrétaire Général Adjoint Matériels de viabilité hivernale Réglementation Richard Cleveland CISMA, Pôle Technique Secrétaire Général Adjoint 1. Différents textes de portée réglementaire Code de la Route (CdR) Textes de portée réglementaire

Plus en détail

V3 une nouvelle approche de la gestion de flotte orientée web service. 09/05/2014 Document confidentiel 7

V3 une nouvelle approche de la gestion de flotte orientée web service. 09/05/2014 Document confidentiel 7 V3 une nouvelle approche de la gestion de flotte orientée web service 09/05/2014 Document confidentiel 7 Vision stratégique La gestion de flotte est partie prenante dans les systèmes d information et les

Plus en détail

Tableau d Alarme Principal (TA Pr) Type 2b 4 ou 8 entrées Références commerciales: TA21204/ TA21205

Tableau d Alarme Principal (TA Pr) Type 2b 4 ou 8 entrées Références commerciales: TA21204/ TA21205 NOTICE D UTILISATION ET D EXPLOITATION Tableau d Alarme Principal (TA Pr) Type 2b 4 ou 8 entrées Références commerciales: TA21204/ TA21205 TA21204 (TA Pr 4 entrées) TA21205 (TA Pr 8 entrées) Sommaire Présentation

Plus en détail

CONSTAT DE DOMMAGES. Guide de préparation et formulaires. Direction du rétablissement Décembre 2011

CONSTAT DE DOMMAGES. Guide de préparation et formulaires. Direction du rétablissement Décembre 2011 Programme général d aide financière lors de sinistres réels ou imminents Décret n 1271-2011 CONSTAT DE DOMMAGES Guide de préparation et formulaires Direction du rétablissement Décembre 2011 1150, Grande

Plus en détail

Aménagement d un véhicule automobile en engin de service hivernal

Aménagement d un véhicule automobile en engin de service hivernal FICHE DE CONSTITUTION D UN DOSSIER DE RECEPTION A TITRE ISOLE DE VEHICULE EN APPLICATION DU CODE DE LA ROUTE RTI03.5.8 Aménagement d un véhicule automobile en engin de service hivernal VEHICULES CONCERNES

Plus en détail

LA CONDUITE DE VEHICULES ET D ENGINS

LA CONDUITE DE VEHICULES ET D ENGINS Fiche outil n 2 LA CONDUITE DE VEHICULES ET D ENGINS Le Code de la route fixe les dispositions relatives à la conduite des différents véhicules automobiles ou ensemble de véhicules pour tous les conducteurs.

Plus en détail

Ecole IN2P3 «Conduite de projets» Paris, novembre 2015. Qualité & projet(s) Sandrine Pavy, Responsable Qualité / Assurance Produit pavy@llr.in2p3.

Ecole IN2P3 «Conduite de projets» Paris, novembre 2015. Qualité & projet(s) Sandrine Pavy, Responsable Qualité / Assurance Produit pavy@llr.in2p3. Ecole IN2P3 «Conduite de projets» Paris, novembre 2015 Qualité & projet(s) Sandrine Pavy, Responsable Qualité / Assurance Produit pavy@llr.in2p3.fr Page 2 SOMMAIRE 1. (Pré)Histoire de la Qualité 2. ISO

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Arrêté du 29 octobre 2012 relatif à l agrément de la demande de titre V relative à la prise en compte

Plus en détail

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Tout coordonnateur SPS titulaire d une attestation de formation initiale. La réglementation : - les nouveaux

Plus en détail

A apposer sur tout produit mis sur le marché européen. A la fois un symbole, une déclaration et une attestation de conformité à une Directive

A apposer sur tout produit mis sur le marché européen. A la fois un symbole, une déclaration et une attestation de conformité à une Directive Le marquage proprement dit A apposer sur tout produit mis sur le marché européen A la fois un symbole, une déclaration et une attestation de conformité à une Directive N est pas une marque de qualité Obligatoire!

Plus en détail

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-f & P4-f - 185/180 - Standard P2-f & P4-f - 170/165 - Compact P2-f & P4-f - 200/195 - Confort MODELE H DH P2f-4f - 185/180 - Standard 340 171 P2f-4f - 170/165 - Compact

Plus en détail

Transports INSTRUCTION TECHNIQUE VEHICULES LOURDS E 1/16 SR / V / P04 ECLAIRAGE, SIGNALISATION 19/07/12 SOMMAIRE

Transports INSTRUCTION TECHNIQUE VEHICULES LOURDS E 1/16 SR / V / P04 ECLAIRAGE, SIGNALISATION 19/07/12 SOMMAIRE Transports INSTRUCTION TECHNIQUE VEHICULES LOURDS E 1/16 SOMMAIRE 1. OBJET ET DOMAINE D APPLICATION... 1 2. DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE... 1 3. DÉFINITIONS ET TERMINOLOGIE... 2 4. UTILISATION DU PHRASIER...

Plus en détail

Lot 7 : Document Recette

Lot 7 : Document Recette Lot 7 : Document Recette Référence Document_Recette.pdf Version 2.0 Date 18/06/2009 Auteur Chef de projet Equipe INOVECO Lionel Croix Le présent document reprend le cahier des charges que l on s était

Plus en détail

Maintenance Véhicule Industriel SUJET

Maintenance Véhicule Industriel SUJET Maintenance Véhicule Industriel SUJET Sélections régionales 2012 SOMMAIRE A. Présentation de l épreuve... 3 B. Exemple de modules lors des Finales nationales... 4 C. Matériaux et consommables... 7 D. Caisse

Plus en détail

Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Technicien d intervention ouvrages gaz Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des fonctions en lien avec la qualification Le CQP est en lien

Plus en détail

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE DE SÉCURITÉ SUR LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATIQUE ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS 1055, 116 e Rue Ville Saint-Georges (Québec) G5Y

Plus en détail

L impact sur la performance énergétique de la régulation et de la GTB à travers les normes et réglementations

L impact sur la performance énergétique de la régulation et de la GTB à travers les normes et réglementations L impact sur la performance énergétique de la régulation et de la GTB à travers les normes et réglementations Pierre BOISSON Pôle Automatisme et Gestion de l Energie CSTB Marne la vallée pierre.boisson@cstb.fr

Plus en détail

Manuel d installation Installatie handleiding SD201 03/08

Manuel d installation Installatie handleiding SD201 03/08 Manuel d installation Installatie handleiding SD201 03/08 Table des matières 1 Remarques relatives à la documentation 4 2 Identification CE 4 3 Choix de l emplacement 4 4 Consignes de sécurité 4 5 Liste

Plus en détail

Remplacement de pare-brise Head up Display

Remplacement de pare-brise Head up Display Système HUD BMW Source: BMW Les opérations permettant d obtenir un montage parfait sont complexes De plus en plus de modèles de véhicules de la gamme Premium étant équipés de la technologie HUD, les entreprises

Plus en détail

LE PROTOCOLE DE SECURITE

LE PROTOCOLE DE SECURITE Fiche outil n 7 LE PROTOCOLE DE SECURITE Dans le cadre des opérations de chargement et de déchargement La présente fiche outil est constituée des éléments suivants : - Une fiche explicative concernant

Plus en détail

BIGSUR VERROUILLAGES ÉLECTROMÉCANIQUES EN APPLIQUE SYSTÈMES DE VERROUILLAGE. Fonctionnalités

BIGSUR VERROUILLAGES ÉLECTROMÉCANIQUES EN APPLIQUE SYSTÈMES DE VERROUILLAGE. Fonctionnalités BIGSUR SERRURE MOTORISÉE MULTIPOINTS EN APPLIQUE Très haute protection et endurance aux usages les plus intensifs. Fonctionnalités Très haut niveau de sécurité Grâce à son pêne demi-tour, la serrure BIGSUR

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Arrêté du 12 mai 2014 relatif au livret d apprentissage des catégories A1, A2 et A du permis de conduire NOR : INTS1409938A Publics

Plus en détail

Vibrations et mal de dos :

Vibrations et mal de dos : Vibrations et mal de dos : un outil d'évaluation du risque vibratoire auquel est soumis un conducteur d'engins 1 1. Aspects réglementaires Valérie Roulant Costes, conseiller médical, 2. Effets sur la santé

Plus en détail

La maniabilité et La rapidité pour Les collectes en centre-ville

La maniabilité et La rapidité pour Les collectes en centre-ville Gn-satellite La maniabilité et La rapidité pour Les collectes en centre-ville Gn-satellite La benne gn-satellite est la solution parfaite pour la collecte des déchets sur routes étroites, difficiles d

Plus en détail

DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER

DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER OBJECTIFS Réaliser le dossier dans chaque domaine de diagnostique immobilier : amiante, plomb, diagnostic de performance énergétique, termites, gaz et installations intérieures électriques, mesurage des

Plus en détail

BIEN CHOISIR VOTRE SYSTEME DE GUIDAGE PAR SATELLITES

BIEN CHOISIR VOTRE SYSTEME DE GUIDAGE PAR SATELLITES BIEN CHOISIR VOTRE SYSTEME DE GUIDAGE PAR SATELLITES Le guidage par GPS est un outil qui trouve maintenant sa place dans les structures de type polyculture-élevage. Avec des prix de plus en plus abordables,

Plus en détail

MAN TeleMatics START. Devenez le coach de votre rentabilité. Support TeleMatics % 06 % 65 % 16 % 48. ServiceCare % 16 % 88 SYSTEM % 25 % 29

MAN TeleMatics START. Devenez le coach de votre rentabilité. Support TeleMatics % 06 % 65 % 16 % 48. ServiceCare % 16 % 88 SYSTEM % 25 % 29 Downloading % 99 SYSTEM Downloading % 71 % 25 Downloading % 25 % 16 % 88 START % 29 % 06 Downloading % 34 % 16 % 48 % 65 Downloading % 75 MAN TeleMatics Devenez le coach de votre rentabilité Support TeleMatics

Plus en détail

Premiers tests d intercomparaison des analyseurs de particules TEOM FDMS 1405F

Premiers tests d intercomparaison des analyseurs de particules TEOM FDMS 1405F NOTE DU LCSQA Métrologie Assurance Qualité : Intercomparaison des stations de mesures Premiers tests d intercomparaison des analyseurs de particules TEOM FDMS 1405F F. MARLIERE (LCSQA/INERIS) Personnes

Plus en détail

CATALOGUE DE VENTE 2014-2015 SOLUTIONS DE REGULATION ET CHAUFFAGE SOL

CATALOGUE DE VENTE 2014-2015 SOLUTIONS DE REGULATION ET CHAUFFAGE SOL CATALOGUE DE VENTE 2014-2015 SOLUTIONS DE REGULATION ET CHAUFFAGE SOL Robinetterie de sécurité Sécurité et économies d eau COMAP offre une gamme d équipements de sécurité et de protection de la distribution

Plus en détail

Instructions de montage et de service

Instructions de montage et de service Instructions de montage et de service PC-400 Art.Nr.3002700000 Fonction: La commande de filtrage PC-400 rend possible la mise en marche et l arrêt d une pompe filtrante à courant triphasé 400V en fonction

Plus en détail

TO-PASS Solutions de télégestion modulables. des dispositifs de signalisation de défaillance aux API de télécontrôle intelligents.

TO-PASS Solutions de télégestion modulables. des dispositifs de signalisation de défaillance aux API de télécontrôle intelligents. TOPASS Solutions de télégestion modulables des dispositifs de signalisation de défaillance aux API de télécontrôle intelligents. TOPASS des dispositifs de signalisation de défaillance aux API de télécontrôle

Plus en détail

2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE

2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» 2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE SP2-F et SP4-F 295/310 SP2-F et SP4-F 295/310 MODELE H DH SP2/4-F 295 295 163 SP2/4-F 310* 310 163 *Standard Garage avec porte frontale devant parking mécanique

Plus en détail

CHOISISSEZ LE MEILLEUR POUR VOTRE ENTREPRISE. Géolocalisation pour entreprise

CHOISISSEZ LE MEILLEUR POUR VOTRE ENTREPRISE. Géolocalisation pour entreprise CHOISISSEZ LE MEILLEUR POUR VOTRE ENTREPRISE Géolocalisation pour entreprise EDITEUR, FABRICANT DE TRACKER GPS & FOURNISSEUR DE SOLUTION DE GEOLOCALISATION SEUL OPÉRATEUR EN AFRIQUE À MAITRISER LA CHAINE

Plus en détail

Notice technique : commande à distance

Notice technique : commande à distance Accédez directement aux parties voulues en cliquant sur les intitulés ci -dessous. I) Présentation II) Caractéristiques techniques III) Principe 3-1 La transmission par courants porteurs 3-2 Schéma de

Plus en détail

Module Harmony SOMMAIRE

Module Harmony SOMMAIRE sd 201 1 NOTICE D'INSTALLATION ET D'EMPLOI Module Harmony SOMMAIRE page Présentation ------------------------------------------------ 3 Caractéristiques techniques ------------------------------ 3 Descriptif

Plus en détail

Certificat d examen de type n F-06-C-0176 du 06 mars 2006

Certificat d examen de type n F-06-C-0176 du 06 mars 2006 Certificat d examen de type n F-06-C-0176 du 06 mars 2006 Accréditation n 5-0012 Organisme désigné par le ministère chargé de l industrie par arrêté du 22 août 2001 DDC/22/D011205-D21 Le présent certificat

Plus en détail

NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP

NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH) NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP 1 1 Quel classement pour les ERP? Le classement

Plus en détail

Référence : code de la route articles R412-36 et R412-42

Référence : code de la route articles R412-36 et R412-42 1/ Lorsque nous marchons le long d une route avec un groupe d enfants, devons-nous le faire à gauche ou à droite de la chaussée? Quelles précautions particulières devons-nous prendre lors des déplacements

Plus en détail

Guide professionnel. Les chariots de manutention

Guide professionnel. Les chariots de manutention Guide professionnel Les chariots de manutention Introduction Ce guide édité par le Cisma est destiné à définir les caractéristiques des principaux types de chariots de manutention du marché. Il a été élaboré

Plus en détail

NOTICE D'UTILISATION ET D'EXPLOITATION

NOTICE D'UTILISATION ET D'EXPLOITATION Essai 08.BASPR.NT001 NOTICE D'UTILISATION ET D'EXPLOITATION Révision. A1 Bloc Autonome d'alarme Sonore Principal 1 SOUS TENSION Niveau 2 Niveau 3 5 2 Défaut batterie Essai 6 3 Veille Restreinte Contacts

Plus en détail

La grille de services du TGE Adonis

La grille de services du TGE Adonis La grille de services du TGE Adonis 16 septembre 2011 Quatre actions Diffusion sur internet via un cluster web à l exception des sites de laboratoire Stockage intermédiaire sécurisé des données «hors osmurs

Plus en détail

BANC D ESSAI D UNE TURBINE GAZ AXIALE / MOTEUR A REACTION. Applications pédagogiques

BANC D ESSAI D UNE TURBINE GAZ AXIALE / MOTEUR A REACTION. Applications pédagogiques BANC D ESSAI D UNE TURBINE GAZ AXIALE / MOTEUR A REACTION Applications pédagogiques - Etude du fonctionnement d une turbine à gaz comme moteur à réaction avec identification de l ensemble des composants

Plus en détail

CERTIFICAT D EXAMEN DE TYPE

CERTIFICAT D EXAMEN DE TYPE CIM18-V1-04-2007 Organisme désigné par le Ministère chargé de l Industrie CERTIFICAT D EXAMEN DE TYPE N LNE-18699 rév. 1 du 13 Mai 2011 Modifie le certificat 18699-0 Délivré par : Laboratoire national

Plus en détail