La réglementation et les obligations qui en découlent

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La réglementation et les obligations qui en découlent"

Transcription

1 Accessibilité en milieu urbain La réglementation et les obligations qui en découlent

2 Actualités : les BEV La norme Afnor NF P relative aux caractéristiques et essais des dispositifs podotactiles au sol d éveil de vigilance à l usage des personnes aveugles ou malvoyantes a été révisée. Elle précise les caractéristiques, les essais et les règles d implantation des dispositifs podotactiles destinés à éveiller la vigilance des piétons. Elle indique notamment : la largeur de ces bandes podotactiles (58.75 cm ou 40 cm selon le lieu d implantation) la forme, le diamètre et l épaisseur des plots leur stabilité aux variations de température, leur résistance à la glissance et leur tendance à se déformer sous l effet de fortes charges la valeur minimale du contraste visuel du dispositif podoctatile car les retours d expérience démontrent que ce contraste visuel de la bande podotactile par rapport au sol adjacent renforce l éveil de vigilance. l usure maximale tolérée des plots et la distance d implantation de la bande d éveil de vigilance par rapport à la zone de danger. Les dispositifs décrits par la norme NF P ne sont destinés ni au guidage, ni à l orientation, ni à l information, ni à la localisation et les bandes d éveil de vigilance doivent être implantées parallèlement à la limite de la zone de danger. Ces bandes d éveil de vigilance peuvent être implantées : sur les quais d accès aux transports collectifs guidés, maritimes et fluviaux face à une traversée de voie, routière ou ferrée + quais transport guidé>26 cm et en haut d une volée d escalier implanté sur la voirie ou un espace public. Au-delà de ces seuls trois cas, les dispositifs au sol d éveil de vigilance, notamment décrits dans leurs caractéristiques dimensionnelles par la norme NF P98-351, ne peuvent pas être utilisés dans d autres situations et d autres lieux.

3 Actualités : feux sonores Arrêté du 2 avril modifiant l'arrêté du 24 novembre 1967 relatif à la signalisation des routes et des autoroutes «L'équipement des signaux pour piétons R 25 permettant aux personnes aveugles ou malvoyantes de connaître la période où il est possible de traverser les voies de circulation est constitué de dispositifs sonores. Des messages sont émis par ces dispositifs spécifiques, qui fonctionnent par télécommande et, le cas échéant, par une activation manuelle. Ces dispositifs sonores sont toujours associés à un signal R 25. Sur activation, les indications délivrées sont les suivantes : lorsque le signal R 25 associé est éteint, un message sonore codé spécifique au R 25 est émis pendant une durée utile à la traversée. Aucune autre sonorité de quelque nature que ce soit ne doit être émise par le dispositif pendant l'extinction du signal R 25 associé ; lorsque les feux rouges du signal R 25 associé sont allumés, un message verbal en langue française est émis et répété jusqu'à l'extinction du signal lumineux R 25. Ce message débutera obligatoirement par la locution "stop piéton, suivie par le nom du type de véhicule circulant sur les voies à traverser (tramway, bus...). Le message diffusé pendant le fonctionnement des feux rouges ne doit comporter aucun message codé. Seuls des messages verbaux tels qu'ils sont prévus à cet alinéa sont autorisés. Tout message verbal à caractère publicitaire est interdit.»

4 Actualités : nouvelle abaque L abaque de détection d obstacle (annexe 3) est en cours de révision : Les dimensions des obstacles sont mesurées comme suit pour : la hauteur, par rapport à la surface du cheminement ; la largeur hors-tout, la plus faible des dimensions, ou le diamètre, dans un plan horizontal. Les bornes et poteaux doivent respecter les critères de hauteur et de largeur ou de diamètre lus sur l abaque. Des resserrements ou évidements sont acceptés au dessus de 0,50 mètre de hauteur. D après l abaque, la hauteur ne peut pas être inférieure à 0,50 mètre ; et dans ce cas, la largeur ou le diamètre ne peut pas être inférieur à0,28mètre. Lorsque la largeur est inférieure à 0,28 m, la hauteur minimale à respecter augmente à mesure que la largeur de la base diminue.

5 Le cheminement

6 Le sol Sol non meuble, non glissant Sans obstacle, de largeur suffisante!!!

7 Le profil en long

8 Le profil en long

9 Le profil en long 5 %? 8 %? 12 %?

10 Le cheminement Trous et fentes < 2 cm

11 Le dévers < 2 %?

12 Les ressauts 2 cm! 4 cm!

13 La traversée de chaussée

14 La bande d éveil de vigilance ( BEV) Chanfrein 1/2 1 ( jusqu'à 110mm en pose en arrondi ) 10 max

15 La bande d éveil de vigilance ( BEV)

16 La bande d éveil de vigilance ( BEV)

17 La bande d éveil de vigilance ( BEV)

18 Le passage pour piétons Bandes de guidage centrées Contraste tactile sur la chaussée ou sur ses limites ou tout autre dispositif assurant la même efficacité

19 Le passage pour piétons Repérage des limites rugosité Aide à l'orientation sur trottoir

20 Les feux de signalisation

21 Escaliers

22 Escaliers 1,20 m mini entre main courante Largeurs minimales: 1,20 si aucun mur 1,30 si un mur d un coté 1,40 si un mur des deux cotés Contraste visuel 5 cm sur première et dernière marche

23 Escaliers

24 Equipement Rappel au sol 0,40 m surépaisseur au sol 3 cm mini

25 Equipement

26 Equipement

27 EQUIPEMENT

28 Le stationnement

29 Le stationnement

30 Le stationnement

31 Le stationnement

32 Le stationnement Conforme pas conforme?

33 P.A.U.

34 TRANSPORTS COLLECTIFS

35 TRANSPORTS COLLECTIFS

36 TRANSPORTS COLLECTIFS Garantir l accessibilité des cheminements pour ne pas briser la chaîne du déplacement Un cheminement de largeur 1,40m est maintenu. Aucun mobilier urbain n'entrave l'accès à la station. Vitre latérale pas suffisamment signalée. Danger pour un mal-voyant

37 TRANSPORTS COLLECTIFS Garantir l accessibilité des cheminements pour ne pas briser la chaîne du déplacement Un mauvais traitement des ruptures de niveau compromet l accessibilité à l arrêt (obstacle dangereux, manque de contraste visuel )

38 TRANSPORTS COLLECTIFS Optimisation des conditions d accostage : arrêts en alignement ou en «avancée» NON NON

39 TRANSPORTS COLLECTIFS Optimisation des conditions d accostage : dispositifs spécifiques pour faciliter les manœuvres d approche et de positionnement du véhicule (bordures spéciales, marquage )

40 TRANSPORTS COLLECTIFS Réduire les lacunes horizontales et verticales Tout peut être compromis par le mauvais positionnement du mobilier urbain!

41 TRANSPORTS COLLECTIFS Arrêté Voirie: «Dans le cas d un emplacement d arrêt de transport guidé surélevé à plus de 26 centimètres de hauteur par rapport à la chaussée, une bande d éveil de vigilance conforme aux normes en vigueur est implantée sur toute la longueur de l arrêt.» Recommandation par extension à tout type de TC, dès que h> 26 cm Contraste visuel insuffisant (+ problèmes de glissance) Contraste tactile insuffisant (mais contraste visuel et effet «guidage»intéressant)

42 TRANSPORTS COLLECTIFS Identification des lignes (lettres ou numéro) : Caractères de hauteur mini 12 cm Nom du point d arrêt : Caractères de hauteur mini 8 cm Fond et caractères de couleurs contrastées 12 cm 25 Hôtel de ville 8 cm

43 TRANSPORTS COLLECTIFS Affichage par panneaux électroniques: Attention aux problèmes de contraste, de reflets et de contre-jour

44 Attention au choix des couleurs, des contrastes, des polices et tailles de caractères Une Voirie Accessible TRANSPORTS COLLECTIFS Lisibilité et clarté des informations Réserver la possibilité de se rapprocher des panneaux d information (attention au positionnement du banc)

45 ANNEXES

46 ANNEXES: Abaque de détection Un abaque de détection des mobiliers bas, construit à partir du mode de détection à la canne

47 Contrastes visuels, visibilité et éclairage Le contraste visuel C est la différence relative de lumière renvoyée vers l œil de l observateur (luminance) entre l objet et son support ou environnement immédiat C = L objet -L support L support Si objet moins lumineux que le fond: C= 70 % à la mise en œuvre (sur revêtements neufs). C= 40 % de manière durable Si objet plus lumineux que le fond: C= 230 % à la mise en œuvre (sur revêtements neufs). C= 60 % de manière durable

48 Contrastes visuels, visibilité et éclairage Importance du choix des matériaux de l élément de mobilier (ou de signalisation) mais aussi du support Exemples de rappels contrastés sur mobiliers urbains

49 Contrastes visuels, visibilité et éclairage Valeurs indicatives de contrastes chromatiques

50 Contrastes visuels, visibilité et éclairage Interaction lumière / matière : l Indice de Rendu des Couleurs (IRC) d une source d éclairage Éclairage type «Tunnel» IRC faible aucun contraste, vision monochromatique Éclairage type «Urbain» IRC élevé bonne perception des contrastes et des couleurs

51 Contrastes visuels, visibilité et éclairage L installation de l éclairage et les matériaux mis en oeuvre doivent permettre aux usagers de repérer les zones de cheminement et les zones de conflit. Garantir une bonne uniformité pour éviter les zones d ombres et les «effets d échelle» Garantir un niveau d éclairement suffisant pour permettre une bonne lecture de l environnement proche

52 Contrastes visuels, visibilité et éclairage Les éclairages placés en dessous de l œil et dont les sources peuvent être directement visibles, notamment les projecteurs encastrés dans le sol, doivent être conçus de manière à éviter qu ils constituent des sources d éblouissement. Éblouissement direct Attention aux éblouissements indirects!

Commune X. Quelles nouvelles exigences pour l accessibilité de la voirie? Les prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007

Commune X. Quelles nouvelles exigences pour l accessibilité de la voirie? Les prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007 Commune X Quelles nouvelles exigences pour l accessibilité de la voirie? Les prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007 Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée Les cheminements

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES TRANSPORTS, DE L ÉQUIPEMENT, DU TOURISME ET DE LA MER Arrêté du 15 janvier 2007 portant application du décret n o 2006-1658 du 21 décembre 2006

Plus en détail

Les Cheminements piétons

Les Cheminements piétons Les Cheminements piétons 2 Les cheminements Le cheminement usuel doit être le plus court possible. Il lie entre eux tous les maillons de la vie sociale. Domicile Services publics Écoles Transports Travail

Plus en détail

Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1

Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1 Accessibilité > voirie et espaces publics Réglementation et mise en oeuvre Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1 Les références réglementaires Le cadre législatif Loi n 2005-102 du 11 février

Plus en détail

VOIRIE ACCESSIBLE Véronique IMBAULT Décembre 2011

VOIRIE ACCESSIBLE Véronique IMBAULT Décembre 2011 VOIRIE ACCESSIBLE Véronique IMBAULT Décembre 2011 Plan Rappels règlementaires Cheminements et trottoirs Escaliers Équipements et mobilier urbains Traversée de chaussée Feux de circulation permanents Emplacements

Plus en détail

RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES. Ecole de MIRANGO I

RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES. Ecole de MIRANGO I RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES Ecole de MIRANGO I Vincent DAVID Le 21 décembre 2010 Table des matières 1- Les outils d accessibilité principalement utilisés 1-1 Les rampes d accès

Plus en détail

Guide pratique d aménagement urbain de la voirie publique et privée aux normes d accessibilité des personnes handicapées

Guide pratique d aménagement urbain de la voirie publique et privée aux normes d accessibilité des personnes handicapées Guide pratique d aménagement urbain de la voirie publique et privée aux normes d accessibilité des personnes handicapées Ce guide pratique intègre les nouvelles prescriptions de l arrêté du 18/09/12 définissant

Plus en détail

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public NOM équipement Notice accessibilité pour les établissements recevant du public Textes de référence : Loi n 2005-102 du 11 février 2005 Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1er Règles en vigueur considérées

Plus en détail

DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP

DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP Dossier à l intention des professionnels souhaitant s améliorer dans l accueil des personnes handicapées. Réaliser les aménagements fondamentaux pour l accueil des personnes

Plus en détail

ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC (IOP) NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES

ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC (IOP) NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC (IOP) NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES Textes de référence : Champ d application : Code de la Construction et de

Plus en détail

NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP

NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH) NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP 1 1 Quel classement pour les ERP? Le classement

Plus en détail

Guide de l Accessibilité. des Etablissements. Recevant du Public

Guide de l Accessibilité. des Etablissements. Recevant du Public Guide de l Accessibilité des Etablissements Recevant du Public Direction du Développement Commerce Tourisme Réaliser un projet qui garantit l égalité d accès : S assurer que les entrées principales soient

Plus en détail

Nom et adresse :...Tél :... Nom et adresse :... Qualité :... Tél :...

Nom et adresse :...Tél :... Nom et adresse :... Qualité :... Tél :... Direction Départementale des Territoires et de la Mer Aude Service Habitat et Constructions Durables Unité Accessibilité et Réglementation de la Construction janvier 2010 NOTICE D ACCESSIBILITE ETABLISSEMENTS

Plus en détail

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public NOM équipement Notice accessibilité pour les établissements recevant du public Textes de référence : Loi n 2005-102 du 11 février 2005 Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1er Règles en vigueur considérées

Plus en détail

NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC 1/30 Le demandeur et l établissement 1- Le demandeur Nom, Prénom : Adresse : Téléphone : E-mail : 2- L établissement Nom : Adresse : Activité

Plus en détail

Outil d autodiagnostic du niveau d accessibilité - Les cabinets médicaux -

Outil d autodiagnostic du niveau d accessibilité - Les cabinets médicaux - Outil d autodiagnostic du niveau d accessibilité - Les cabinets médicaux - 17 septembre 2014 (mis à jour le 31 octobre 2014) Afin d avoir une idée du niveau d accessibilité de son cabinet et des principales

Plus en détail

ARRETE DU 01 AOUT 2006

ARRETE DU 01 AOUT 2006 ARRETE DU 01 AOUT 2006 fixant les dispositions prises pour l application des articles R. 111-18 à R. 111-18-7 du code de la construction et de l habitation relatives à l accessibilité aux personnes handicapées

Plus en détail

L'accessibilité des bâtiments d'habitations collectifs neufs

L'accessibilité des bâtiments d'habitations collectifs neufs L'accessibilité des bâtiments d'habitations collectifs neufs (Arrêté du 1 août 2006 modifié par l'arrêté du 30 novembre 2007) Direction Départementale de l'équipement des Hautes-Alpes - SAUL/HG - 05/11/09

Plus en détail

Accessibilité des ERP existants

Accessibilité des ERP existants CONSEIL D ARCHITECTURE D URBANISME ET DE L ENVIRONNEMENT DU TARN Accessibilité des ERP existants 27 janvier 2015 www.caue-mp.fr 188, rue de Jarlard 81000 ALBI - Tél : 05 63 60 16 70 - Fax : 05 63 60 16

Plus en détail

Urbain. Certu. Les personnes à mobilité réduite (PMR) Savoirs de base en sécurité routière. FICHE n 04. août 2010

Urbain. Certu. Les personnes à mobilité réduite (PMR) Savoirs de base en sécurité routière. FICHE n 04. août 2010 Certu Savoirs de base en sécurité routière FICHE n 04 août 2010 Les personnes à mobilité réduite (PMR) Cette fiche est destinée à donner une information rapide. La contrepartie est le risque d approximation

Plus en détail

L accessibilité des commerces et des services de proximité (classés en 5 e catégorie au sens du règlement de sécurité)

L accessibilité des commerces et des services de proximité (classés en 5 e catégorie au sens du règlement de sécurité) L accessibilité des commerces et des services de proximité (classés en 5 e catégorie au sens du règlement de sécurité) La loi du 11 février 2005 exprime le principe «d accès à tout pour tous» qui implique

Plus en détail

Guide Technique de Conception

Guide Technique de Conception Guide Technique de Conception SOMMAIRE L ACCESSIBILITÉ HORS CADRE BATI p.03 L accessibilité de la voirie et des espaces publics p.03 1 - Circulations extérieures horizontales p.03 Largueur du cheminement

Plus en détail

Les clés de l'accessibilité

Les clés de l'accessibilité H Coordination Handicap Normandie Musée de l'horlogerie Les Papillons Blancs de l'agglomération rouennaise et du Pays de Caux Tourisme et Culture Les clés de l'accessibilité Maison du Parc - Notre Dame

Plus en détail

Système suisse de lignes de guidage

Système suisse de lignes de guidage Fiche technique N 14/05 Etat: décembre 2005 Marquages tactilo-visuels pour piétons aveugles et malvoyants Objectif Les marquages tactilo-visuels facilitent l orientation et augmentent l autonomie et la

Plus en détail

t-durable.gouv.fr/- L accessibilité Accessibilite-.html détails www.developpement-durable.gouv.fr/-accessibilite-.html

t-durable.gouv.fr/- L accessibilité Accessibilite-.html détails www.developpement-durable.gouv.fr/-accessibilite-.html t-durable.gouv.fr/- L accessibilité Accessibilite-.html en détails www.developpement-durable.gouv.fr/-accessibilite-.html La règlementation sur l'accessibilité dans les ERP et IOP, quels que soient leur

Plus en détail

Ces fiches sont prévues pour les Mairies classées en 5ème catégorie.

Ces fiches sont prévues pour les Mairies classées en 5ème catégorie. Remplissez le questionnaire suivant et adressez-le nous afin que l on puisse vous aider dans votre démarche de mise en accessibilité de votre établissement. L adresse mail de réponse est contact@link-access.fr

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ. Intérieure & Extérieure 42 RUE PASTEUR CS 10010 10430 ROSIERES-PRES-TROYES TEL : 03 25 71 35 77 FAX : 03 25 71 35 88

ACCESSIBILITÉ. Intérieure & Extérieure 42 RUE PASTEUR CS 10010 10430 ROSIERES-PRES-TROYES TEL : 03 25 71 35 77 FAX : 03 25 71 35 88 Intérieure & Extérieure 42 RUE PASTEUR CS 10010 10430 ROSIERES-PRES-TROYES TEL : 03 25 71 35 77 FAX : 03 25 71 35 88 WWW.SOCOBOIS.FR SOCOBOIS@SOCOBOIS.FR Socobois lance une nouvelle activité : Les produits

Plus en détail

Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf

Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf Points examinés R = 1. Généralités L opération de construction entre dans la définition des bâtiments d habitation collectifs ("oui" aux 2 critères

Plus en détail

DIAGNOSTIC ACCESSIBILITE E.R.P. Rapport technique N 1-B

DIAGNOSTIC ACCESSIBILITE E.R.P. Rapport technique N 1-B DIAGNOSTIC ACCESSIBILITE E.R.P Rapport technique N 1-B MAIRIE ADMR, Initiatives Pour l Emploi, salles de réunions, salles associative Place du Cardinal Grente 50410 PERCY ERP 5 ème catégorie ADU Etudes

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L HERAULT COMMUNE DE MURVIEL-LES-BEZIERS CONSTRUCTION DES ATELIERS MUNICIPAUX. Place Georges Clémenceau 34490 MURVIEL-LES-BEZIERS

DEPARTEMENT DE L HERAULT COMMUNE DE MURVIEL-LES-BEZIERS CONSTRUCTION DES ATELIERS MUNICIPAUX. Place Georges Clémenceau 34490 MURVIEL-LES-BEZIERS Dossier n 1409 Phase DEPARTEMENT DE L HERAULT COMMUNE DE MURVIEL-LES-BEZIERS CONSTRUCTION DES ATELIERS MUNICIPAU D.C.E. NOTICE D ACCESSIBILITE HANDICAPES PHASE PC N : 9 Echelle : Date : 29.05.2015. MAITRE

Plus en détail

- Grille d'autodiagnostic Restaurant

- Grille d'autodiagnostic Restaurant - Grille d'autodiagnostic Restaurant L objectif de ce document est de permettre aux exploitants de se forger un aperçu du niveau d accessibilité de leur établissement face aux obligations de mise en conformité

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LE DEMANDEUR ET L'ETABLISSEMENT

RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LE DEMANDEUR ET L'ETABLISSEMENT PREFET DE LA CORSE DU SUD Sous-Commission Départementale d'accessibilité Direction Départementale des Territoires et de la Mer Service Ingénierie de Soutien aux Politiques Publiques / Unité Bâtiment et

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE DE L ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE DE L ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE DE L ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Code de la Construction de l Habitation : articles L 111-7-1 à L 111-26, L 125-2-4, L 151-1, R 111-19, R 111-19-1 à

Plus en détail

VERSION COMPLÈTE. applicable à partir du 1 er janvier 2015

VERSION COMPLÈTE. applicable à partir du 1 er janvier 2015 NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES CONCERNANT LES TRAVAUX PRÉVUS DANS UN ÉTABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC (ERP) SITUÉ DANS UN CADRE BÂTI EXISTANT applicable à partir du 1 er janvier 2015

Plus en détail

Loi du 11 février 2005. L accessibilité des ERP de 5 ème catégorie. Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie

Loi du 11 février 2005. L accessibilité des ERP de 5 ème catégorie. Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie Loi du 11 février 2005 L accessibilité des ERP de 5 ème catégorie Direction Départementale des Territoires des Yvelines Séance du 30 octobre 2012 Intervenant : François ALEMANY Chargé d opérations DREAL

Plus en détail

Parking. Les places accessibles devront être les plus proches de l entrée.

Parking. Les places accessibles devront être les plus proches de l entrée. Parking Si vous avez un parking privé, 2% des places devront être accessibles : largeur minimum 3,30 m, place et devers de pente maxi 2%, signalétique horizontale et verticale. Les places accessibles devront

Plus en détail

CADRE BATI : ERP NEUFS ET EXISTANTS

CADRE BATI : ERP NEUFS ET EXISTANTS 3ème RENCONTRE TECHNIQUE DE L'ACCESSIBILITE CADRE BATI : ERP NEUFS ET EXISTANTS Patricia QUOY et Carole ROUGEOLLÉ DDT 91 - STANE 29/06/12 CADRE REGLEMENTAIRE Définition d'un ERP (R.123-2 du CCH) = lieu

Plus en détail

SML Focus. Bien connaître les obligations qui vous concernent. Accessibilité des locaux aux personnes handicapées

SML Focus. Bien connaître les obligations qui vous concernent. Accessibilité des locaux aux personnes handicapées SML Focus Accessibilité des locaux aux personnes handicapées Bien connaître les obligations qui vous concernent Définition, types et catégories des ERP Les locaux des professionnels de santé ouverts aux

Plus en détail

Mise en Accessibilité du Cadre Bâti Existant Pour les ouvrages de Métallerie dans les Etablissements Recevant du Public

Mise en Accessibilité du Cadre Bâti Existant Pour les ouvrages de Métallerie dans les Etablissements Recevant du Public Mise en Accessibilité du Cadre Bâti Existant Pour les ouvrages de Métallerie dans les Etablissements Recevant du Public L accessibilité des bâtiments est l un des forts enjeux de la construction depuis

Plus en détail

ERP EXISTANTS. atténuation des règles d accessibilité du neuf

ERP EXISTANTS. atténuation des règles d accessibilité du neuf ERP EXISTANTS atténuation des règles d accessibilité du neuf ERP - IOP En résumé : arrêté du 21 mars 2007 établissements existants 1) Application des règles du neuf 2) Si contraintes structurelles empêchant

Plus en détail

Guide de bonnes pratiques pour l aménagement de cheminements piétons accessibles à tous

Guide de bonnes pratiques pour l aménagement de cheminements piétons accessibles à tous Les manuels du MET numéro 10 octobre 2006 Guide de bonnes pratiques pour l aménagement de cheminements piétons accessibles à tous Références légales RW99 (version 2004) Dalles de repérage G. 5.5 DALLES

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre du masque

Cliquez pour modifier le style du titre du masque Cliquez pour modifier le style du titre du masque Réglementation en matière Cliquez pour modifier les styles du texte d accessibilité du masque du cadre bâti, des espaces Deuxième publics niveau et de

Plus en détail

NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES

NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES d un Établissement Recevant du Public (E.R.P.) ou d'une Installation Ouverte au Public (I.O.P.) lors de sa construction ou de sa création À joindre au dossier

Plus en détail

Annexe 2 à l'arrêté du 22 mars 2007

Annexe 2 à l'arrêté du 22 mars 2007 Annexe 2 à l'arrêté du 22 mars 2007 ATTESTATION DE VÉRIFICATION DE L ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES Construction d un bâtiment d habitation collectif soumise à Permis de Construire À transmettre

Plus en détail

Commerce et Services. L A.B.C. de l accessibilité des commerces

Commerce et Services. L A.B.C. de l accessibilité des commerces www.loir-et-cher.cci.fr Commerce et Services L A.B.C. de l accessibilité des commerces Au 1 er janvier 2015, tout commerce devra être accessible à toute personne souffrant de tout handicap (Loi du 11 février

Plus en détail

MODELE DE NOTICE D ACCESSIBILITE ERP NEUFS OU EXISTANTS sans contrainte structurelle

MODELE DE NOTICE D ACCESSIBILITE ERP NEUFS OU EXISTANTS sans contrainte structurelle MODELE DE NOTICE D ACCESSIBILITE ERP NEUFS OU EXISTANTS sans contrainte structurelle RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LE DEMANDEUR ET L'ETABLISSEMENT 1 DEMANDEUR (bénéficiaire de l autorisation) NOM, prénoms...

Plus en détail

SECTEUR A. Commune de JULIÉNAS. PLAN DE MISE EN ACCESSIBILITÉ (Selon le constat du 10/03/2010) FICHE n 001. Illustration

SECTEUR A. Commune de JULIÉNAS. PLAN DE MISE EN ACCESSIBILITÉ (Selon le constat du 10/03/2010) FICHE n 001. Illustration Illustration Réglementation : Bandes d'éveil et de vigilance FICHE n 001 Constat et remarques : Préconisations : Absence de BEV Mettre des BEV Ce passage ne rejoint pas un espace réservé aux piétons mais

Plus en détail

Addendum au référentiel de certification de la marque Dalles de voirie & Toiture en béton

Addendum au référentiel de certification de la marque Dalles de voirie & Toiture en béton Organisme certificateur mandaté par AFNOR Certification N d identification : NF 187 N de révision : 1 +A2 Date de mise en application de la révision : Mars 2006 Date de mise en application de l addendum

Plus en détail

ACCESSIBILITE DES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC EXISTANTS AUX PERSONNES HANDICAPEES

ACCESSIBILITE DES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC EXISTANTS AUX PERSONNES HANDICAPEES ACCESSIBILITE DES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC EXISTANTS AUX PERSONNES HANDICAPEES - La loi d orientation du 30 juin 1975 en faveur des personnes handicapées, - La loi du 13 juillet 1991 portant diverses

Plus en détail

Loi du 11 février 2005. L accessibilité des ERP de 5ème catégorie. Ministère de l'écologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement

Loi du 11 février 2005. L accessibilité des ERP de 5ème catégorie. Ministère de l'écologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement Loi du 11 février 2005 L accessibilité des ERP de 5ème catégorie Ministère de l'écologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement WWW.developpement-durable.gouv.fr SOMMAIRE Préambule I.

Plus en détail

Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève

Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève VILLE DE GENEVE Département des constructions et de l aménagement Service de l aménagement urbain

Plus en détail

F3. NORMES TECHNIQUES RELATIVES A L ACCESSIBILITE AU CABINET MEDICAL

F3. NORMES TECHNIQUES RELATIVES A L ACCESSIBILITE AU CABINET MEDICAL Le pour les I - Les cheminements extérieurs Article 2 «[ ] Lorsqu une dénivellation ne peut être évitée, un plan incliné de pente inférieure ou égale à 5 % doit être aménagé afin de la franchir. Les valeurs

Plus en détail

Guide de l Accessibilité des ERP

Guide de l Accessibilité des ERP Guide de l Accessibilité des ERP Comment rendre votre établissement accessible aux handicapés et assurer la continuité de votre accueil du public pendant les travaux de mise aux normes. Sommaire 1. Introduction

Plus en détail

ERP accessible? Synthèse de l arrêté du 1er Aout 2006

ERP accessible? Synthèse de l arrêté du 1er Aout 2006 ERP accessible? Synthèse de l arrêté du 1er Aout 2006 Avertissement Ce document est une synthèse de l arrêté du 1 er Aout 2006. Aucune modification n a été apportée à la tournure des phrases et à leur

Plus en détail

MILAN RAIL DE GUIDAGE SYSTÈME DE CHEMINEMENT INTÉRIEUR & EXTÉRIEUR SOLUTION EN VOIRIE ET ERP

MILAN RAIL DE GUIDAGE SYSTÈME DE CHEMINEMENT INTÉRIEUR & EXTÉRIEUR SOLUTION EN VOIRIE ET ERP SYSTÈME DE CHEMINEMENT SOLUTION EN VOIRIE ET ERP RAIL DE GUIDAGE INTÉRIEUR & EXTÉRIEUR Ce dispositif permet de se diriger d un point A à un point B. Les personnes en détectent les cannelures et les nervures

Plus en détail

Normes techniques d'accessibilité

Normes techniques d'accessibilité Normes techniques d'accessibilité Informations tirées du site de la CRIPH (Cellule de Recrutement et d Insertion des Personnes Handicapées) La notion d accessibilité intègre plusieurs composantes : l accès

Plus en détail

Ajustement. Titre l environnement normatif

Ajustement. Titre l environnement normatif Ajustement de Titre l environnement normatif Rencontres techniques de l AMF 5 février 2015 Antoine Cretin-Maitenaz DHUP Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie Le décret du 5

Plus en détail

.4..ESCALIER. Critères d'accessibilité répondant aux besoins des personnes ayant une déficience visuelle. 4.1 Concept de base

.4..ESCALIER. Critères d'accessibilité répondant aux besoins des personnes ayant une déficience visuelle. 4.1 Concept de base énovation.4..escalie. 4.1 Concept de base S assurer que l emplacement des escaliers soit uniforme d un étage à l autre pour que leur localisation soit prévisible. egrouper l'escalier et les principaux

Plus en détail

SOMMAIRE. 5. LES FEUX DE SIGNALISATION...37 5.1 La réglementation...37 5.2 Principe d implantation...39 6. LES ESCALIERS...41

SOMMAIRE. 5. LES FEUX DE SIGNALISATION...37 5.1 La réglementation...37 5.2 Principe d implantation...39 6. LES ESCALIERS...41 GUIDE TECHNIQUE de L'ACCESSIBILITE des ESPACES PUBLICS de la Ville de CAEN Version 3 de Novembre 2013 1 PREAMBULE Le présent document a été constitué à partir des documents législatifs et réglementaires

Plus en détail

Couv.illustrations.indd 1 21/03/12 16:41

Couv.illustrations.indd 1 21/03/12 16:41 Couv.illustrations.indd 1 21/03/12 16:41 Sommaire INTRODUCTION PARTIE 1 : localisation et implantation d un point d arrêt FICHE TECHNIQUE 1 : localisation et implantation en milieu interurbain FICHE TECHNIQUE

Plus en détail

Stationnement automobile

Stationnement automobile H.02 Objet de la fiche Rappeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux parcs de stationnement automobile, des articles R.111-19 à R.111-19-3 ; R.111-19-6, R.111-19-8 et R.111-19-11du code

Plus en détail

JOURNEES DEPARTEMENTALES D INFORMATION REGION BOURGOGNE NON-CONFORMITES RECURRENTES

JOURNEES DEPARTEMENTALES D INFORMATION REGION BOURGOGNE NON-CONFORMITES RECURRENTES JOURNEES DEPARTEMENTALES D INFORMATION REGION BOURGOGNE NON-CONFORMITES RECURRENTES L. R. P. C. d Autun Florian SEMENTA Février / Mars 2007 Résultats statistiques Résultats statistiques CHEMINEMENT ~ Pourquoi

Plus en détail

DIAGNOSTIC DES CONDITIONS D'ACCESSIBILITE

DIAGNOSTIC DES CONDITIONS D'ACCESSIBILITE DIAGNOSTIC DES CONDITIONS D'ACCESSIBILITE Référence : Piscine de Vic en Bigorre 10 10.04.12 Le 13/04/2012 Date de visite : 13/04/2012 Technicien : Métais Loïc Piscine de Vic en Bigorre 1/23 SOMMAIRE NOTE

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ HANDICAPÉ DES ERP SITUÉS DANS LE CADRE D UN BÂTI EXISTANT

ACCESSIBILITÉ HANDICAPÉ DES ERP SITUÉS DANS LE CADRE D UN BÂTI EXISTANT LE MEMENTO ACCESSIBILITÉ HANDICAPÉ DES ERP SITUÉS DANS LE CADRE D UN BÂTI EXISTANT Mieux comprendre les prescriptions techniques Juin 2015 Préambule 1 Préambule PRÉSENTATION L arrêté du 8 décembre 2014

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Arrêté du 14 mars 2014 fixant les dispositions relatives à l accessibilité des logements destinés à l

Plus en détail

GUIDE DE RECOMMANDATIONS NUMERIQUES

GUIDE DE RECOMMANDATIONS NUMERIQUES GUIDE DE RECOMMANDATIONS NUMERIQUES PLAN D ACCESSIBILITE DE LA VOIRIE ET DES ESPACES PUBLICS Version 1 octobre 2009 1 ARTICLE 1 - CONTEXTE Le présent guide de recommandations numériques a pour objet de

Plus en détail

Agir ensemble pour être plus fort

Agir ensemble pour être plus fort Agir ensemble pour être plus fort Les Journées de l accessibilité RESPECT DES NORMES Par Aurélie Digue, Expert Diagnostic à l APAVE Rennes I / LOI HANDICAP 2005 Loi n 2005-102 du 11 Février 2005 Décret

Plus en détail

HUMAIN SIMPLE LYON. ACCeSSIBLE FACILE. aménager A TOUS ACCUEILLANT. www.lyon.fr. Janvier 2009. Les clés de la réglementation

HUMAIN SIMPLE LYON. ACCeSSIBLE FACILE. aménager A TOUS ACCUEILLANT. www.lyon.fr. Janvier 2009. Les clés de la réglementation Janvier 2009 SIMPLE HUMAIN aménager ACCUEILLANT LYON FACILE A TOUS ACCeSSIBLE DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL ACCESSIBILITE LOGEMENT COLLECTIF Les clés de la réglementation www.lyon.fr Nos enjeux

Plus en détail

- Grille d'autodiagnostic Hôtels

- Grille d'autodiagnostic Hôtels - Grille d'autodiagnostic Hôtels L objectif de ce document est de permettre aux exploitants de se forger un aperçu du niveau d accessibilité de leur établissement face aux obligations de mise en conformité

Plus en détail

Accueillez l ensemble de votre clientèle quel que soit son handicap

Accueillez l ensemble de votre clientèle quel que soit son handicap Accueillez l ensemble de votre clientèle quel que soit son handicap Loi du 11 février 2005 modifications suite à la publication de l ordonnance du 25 septembre 2014 et du décret du 8 décembre 2014 Après

Plus en détail

COMMERCES. Auto-évaluation accessibilité ERP existants 5 ème catégorie

COMMERCES. Auto-évaluation accessibilité ERP existants 5 ème catégorie Auto-évaluation(1) Accessibilité locaux existants ERP 5 ème catégorie (Est considéré comme Etablissement Recevant du Public de 5 ème catégorie tout magasin de vente dans lequel l effectif du public admis

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE D ACCESSIBILITÉ E.R.P. ET I.O.P. SITUÉS DANS UN CADRE BÂTI EXISTANT

NOTICE EXPLICATIVE D ACCESSIBILITÉ E.R.P. ET I.O.P. SITUÉS DANS UN CADRE BÂTI EXISTANT NOTICE EXPLICATIVE D ACCESSIBILITÉ E.R.P. ET I.O.P. SITUÉS DANS UN CADRE BÂTI EXISTANT Rappel des textes : Loi n 0050 du février 005 Ordonnance n 04090 du 6 septembre 04 Décret n 0436 du 05 novembre 04

Plus en détail

L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs

L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs FORMATION DRJSCS BASSE-NORMANDIE 26 OCTOBRE 2012 L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs Objectif: acquérir des connaissances sur l accessibilité des équipements sportifs. Les principales

Plus en détail

1- RAPPELS PRÉFECTURE DE LA MANCHE. Bureau accessibilité Notice descriptive accessibilité pour les ERP Version octobre 2009 Page 1

1- RAPPELS PRÉFECTURE DE LA MANCHE. Bureau accessibilité Notice descriptive accessibilité pour les ERP Version octobre 2009 Page 1 PRÉFECTURE DE LA MANCHE SOUS-COMMISSION DEPARTEMENTALE POUR L'ACCESSIBILITE Secrétariat : Direction Départementale des territoires et de la mer BP 60 355 50015 SAINT-LO cedex Tél : 02-33-06-39-00 Fax :

Plus en détail

Une voirie pour tous. bååçãäêéãéåí=çéë=íêçííçáêë. cf`eb. mê ~ãäìäé=w=fåíêççìåíáçå=éí=ê~éééä=ëìê=ä~=ê ÖäÉãÉåí~J íáçå=éå=ã~íá êé=çû~ååéëëáäáäáí

Une voirie pour tous. bååçãäêéãéåí=çéë=íêçííçáêë. cf`eb. mê ~ãäìäé=w=fåíêççìåíáçå=éí=ê~éééä=ëìê=ä~=ê ÖäÉãÉåí~J íáçå=éå=ã~íá êé=çû~ååéëëáäáäáí Une voirie pour tous Sécurité et cohabitation sur la voie publique au-delà des conflits d'usage cf`eb køpkm j^op=omnm bååçãäêéãéåí=çéë=íêçííçáêë mê ~ãäìäé=w=fåíêççìåíáçå=éí=ê~éééä=ëìê=ä~=ê ÖäÉãÉåí~J íáçå=éå=ã~íá

Plus en détail

NOR: SOCU0611478A. Version consolidée au 1 décembre 2014

NOR: SOCU0611478A. Version consolidée au 1 décembre 2014 ARRETE Arrêté du 1 août 2006 fixant les dispositions prises pour l application des articles R. 111-19 à R. 111-19-3 et R. 111-19-6 du code de la construction et de l habitation relatives à l accessibilité

Plus en détail

NOTICE EXPLIQUANT COMMENT LE PROJET PREND EN COMPTE L ACCESSIBILITE

NOTICE EXPLIQUANT COMMENT LE PROJET PREND EN COMPTE L ACCESSIBILITE Direction Départementale des Territoires ARIEGE S.C.A.T. Accessibilité Accessibilité des personnes à mobilité réduite aux établissements recevant du public NOTICE EXPLIQUANT COMMENT LE PROJET PREND EN

Plus en détail

ERP Cadre bâti existant

ERP Cadre bâti existant ERP Cadre bâti existant Arrêté du 8 décembre 2014 remplaçant l arrêté du 21 mars 2007. «Arrêté fixant les dispositions prises pour l application des articles R. 111-19-7 à R. 111-19-11 du code de la construction

Plus en détail

Grille de relevé pour le respect des règles d'accessibilité

Grille de relevé pour le respect des règles d'accessibilité Direction départementale des Territoires de l'oise Grille de relevé pour le respect des règles d'accessibilité Textes de référence : Loi n 2005 102 du 11 février 2005 Décret n 2006 555 du 17 mai 2006 relatif

Plus en détail

Accessibilité des personnes handicapées dans les ERP

Accessibilité des personnes handicapées dans les ERP Accessibilité des personnes handicapées dans les ERP 09-2011 http://www.ville-libourne.fr La loi du 11 février 2005 dite "Loi Handicap" vise à susciter un nouvel élan dans la prise en compte de l'insertion

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU LOGEMENT, DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DE LA RURALITÉ Arrêté du 8 décembre 2014 fixant les dispositions prises pour l application des articles

Plus en détail

Guide de bonnes pratiques pour l aménagement de cheminements piétons accessibles à tous

Guide de bonnes pratiques pour l aménagement de cheminements piétons accessibles à tous Les manuels du MET numéro 10 octobre 2006 Guide de bonnes pratiques pour l aménagement de cheminements piétons accessibles à tous Références légales CWATUP Articles 414/415 Art. 414. 1 er. Le présent chapitre

Plus en détail

Etablissements recevant du public - ERP Installations ouvertes au public - IOP

Etablissements recevant du public - ERP Installations ouvertes au public - IOP Notice accessibilité A.H.2 La présente notice à remplir par le maître d ouvrage porte uniquement sur les travaux ou aménagements projetés Direction Départementale de l Equipement Puy de Dôme 7, rue Léo

Plus en détail

Comment prévoir l accessibilité aux personnes handicapées dans votre hôtel?» titre

Comment prévoir l accessibilité aux personnes handicapées dans votre hôtel?» titre Comment prévoir l accessibilité aux personnes handicapées dans votre hôtel?» titre Le 21 avril 2011 Service tourisme Les Intervenants Mr Jacques Le Forestier, Association des Paralysés de France, Mr Frédéric

Plus en détail

DDTM du Morbihan. Les ERP EXISTANTS

DDTM du Morbihan. Les ERP EXISTANTS DDTM du Morbihan Les ERP EISTANTS Décret 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêt du Conseil d Etat du 21 juillet 2009 Décret 2009-500 du 30 avril 2009 --------------- Arrêté du 21 mars 2009 Circulaire du 20 avril

Plus en détail

Accessibilité locaux existants ERP 5ème catégorie

Accessibilité locaux existants ERP 5ème catégorie Auto-évaluation(1) Accessibilité locaux existants ERP 5 ème catégorie (Est considéré comme Etablissement Recevant du Public de 5 ème catégorie tout magasin de vente dans lequel l effectif du public admis

Plus en détail

Loi du 11 février 2005. L accessibilité des ERP de 5ème catégorie. Ministère de l'écologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement

Loi du 11 février 2005. L accessibilité des ERP de 5ème catégorie. Ministère de l'écologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement Loi du 11 février 2005 L accessibilité des ERP de 5ème catégorie Ministère de l'écologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement WWW.developpement-durable.gouv.fr SOMMAIRE Préambule I.

Plus en détail

RÉGLEMENTATION - E.R.P.

RÉGLEMENTATION - E.R.P. www.formacces.fr contact@formacces.fr RÉGLEMENTATION - E.R.P. ANNEXE 1 - RÉGLEMENTATION des ENTRÉES LES PORTES D'ENTRÉES ANNEXE 1 - RÉGLEMENTATION des ENTRÉES ANGLE RENTRANT DE PLUS DE 0.40M SAS D ISOLEMENT

Plus en détail

NOTICE D ACCESSIBILITÉ

NOTICE D ACCESSIBILITÉ NOTICE D ACCESSIBILITÉ POUR LES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC à joindre à la demande de permis de construire ou d'autorisation de travaux Textes de référence : Loi n 2005-102 du 11 février 2005, Décret

Plus en détail

LES OBLIGATIONS DES OFFICES DE TOURISME EN TANT QU ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC

LES OBLIGATIONS DES OFFICES DE TOURISME EN TANT QU ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC LES OBLIGATIONS DES OFFICES DE TOURISME EN TANT QU ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC Les établissements recevant du public (ERP) sont définis aux articles R. 123-1 et suivants du Code de la construction

Plus en détail

D ACHEVEMENT DES TRAVAUX ET AUTRES ACTIONS DE MISE EN ACCESSIBILITE

D ACHEVEMENT DES TRAVAUX ET AUTRES ACTIONS DE MISE EN ACCESSIBILITE Direction Départementale des Territoires de la Haute-Savoie service habitat/pôle bâtiment durable Notice d'accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ 2DES BÂTIMENTS

ACCESSIBILITÉ 2DES BÂTIMENTS RÉFÉRENTIEL ACCESSIBILITÉ 2DES BÂTIMENTS APPLIQUER RÉFÉRENTIEL ACCESSIBILITÉ DES BÂTIMENTS RÉFÉRENTIEL ACCESSIBILITÉ DES BÂTIMENTS RÉFÉRENTIEL ACCESSIBILITÉ DES BÂTIMENTS MODE D EMPLOI DU LIVRET Ce livret

Plus en détail

Rues sans voie piétonne

Rues sans voie piétonne Rues sans voie piétonne Les réseaux piétonniers ne sont pas toujours continus. En l absence de trottoir ou autre voie qui leur est réservée, les piétons sont contraints à longer le bord de la chaussée

Plus en détail

PREFECTURE DE LOIR ET CHER

PREFECTURE DE LOIR ET CHER SOUS-COMMISSION DEPARTEMENTALE D ACCESSIBILITE Secrétariat : Direction Départementale des Territoires de Loir et Cher 17 quai de l Abbé Grégoire 41012 BLOIS CEDEX Tél : 02.54.55.75.22 Fax : 02.54.55.75.73

Plus en détail

de la chaussée sans feux de signalisation

de la chaussée sans feux de signalisation Traversée de la chaussée sans feux de signalisation La traversée de la route constitue l étape la plus critique des déplacements piétons. Cela est d autant plus vrai lorsque ce passage ne bénéficie pas

Plus en détail

Transports publics. Problématiques traitées : FICHE

Transports publics. Problématiques traitées : FICHE Transports publics Lors de ses déplacements à l intérieur de sa commune, un piéton peut avoir régulièrement besoin des transports publics : afin de parcourir des distances qu il juge trop longues, pour

Plus en détail

Certu. Les bandes d'éveil de vigilance Implantation sur la voirie. FICHE n 03

Certu. Les bandes d'éveil de vigilance Implantation sur la voirie. FICHE n 03 Certu Les cheminements des personnes aveugles et malvoyantes Recommandations pour les aménagements de voirie FICHE n 03 juillet 2010 Les bandes d'éveil de vigilance Implantation sur la voirie L'accessibilité

Plus en détail

L ACCESSIBILITÉ. dans les Etablissements. Recevant du Public

L ACCESSIBILITÉ. dans les Etablissements. Recevant du Public L ACCESSIBILITÉ dans les Etablissements Recevant du Public SOMMAIRE 1 Rappels... Page 1 2 Le stationnement... Page 5 3 Le cheminement extérieur... Page 5 4 Accès aux bâtiments et à l accueil... Page 7

Plus en détail