I- Définitions des signaux.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "I- Définitions des signaux."

Transcription

1 Du compact-disc, au DVD, en passant par l appareil photo numérique, le scanner, et télévision numérique, le numérique a fait une entrée progressive mais écrasante et sans doute irréversible dans la vie quotidienne. I- Définitions des signaux. 1- Signal analogique : Activité 1 : a- Citer quelques grandeurs physiques. b- eprésenter la courbe de la variation au cours du temps d une grandeur physique de votre choix. c- Le graphe suivant représente la variation au cours du temps d une grandeur physique (par exemple une tension). tension Δt temps Combien de valeur peut prendre cette grandeur dans l intervalle de temps Δt? d- Les exemples cités ci-dessus sont des grandeurs dites «ANALOGIQUES». Déduire une définition d une grandeur analogique. 2-Signal binaire ou logique : Activité 2 : a- eprésenter la variation en fonction du temps de la tension de sortie d un multivibrateur astable. b- Quelle sont les valeurs prise par ce signal au cours du temps? c- ce signal est dit «BINAIE» Déduire une définition d un signal binaire. 3-Signal numérique: Le graphe suivant représente un signal numérique. Signal numérique Activité 3 : a- Les valeurs prisent par le signal au cours du temps sont elle continue ou discrètes? b- Le signal peut-il avoir une infinité de valeur dans un intervalle de temps donné? c- Déduire une définition d un signal numérique. temps Formation continue- Conversion de signaux Elaborée par AMO YOUSSEF 1

2 Un signal numérique est une suite de 0 ou de 1 (bits), obtenu à partir d une mesure d un phénomène physique et de plusieurs étapes de traitement. Par opposition aux signaux analogiques, l'information numérique est constituée de valeurs discrètes, c'est à dire que l'on connaît la valeur du signal uniquement à certains instants. Un signal numérique est une suite temporelle de valeurs binaires. Grandeur analogique temps N N 1 Signal numérique temps Activité 4 : N étant un mot binaire qui change de valeur au cours du temps En lisant le texte suivant souligné les mots indiquant l intérêt du numérique par apport à l analogique Quel est l'intérêt du numérique? Jusqu'à présent le numérique ne reproduit pas fidèlement la réalité, mais il possède quelques avantages sur l analogique : - les données numériques ne s'altèrent pas (ne se dégrade pas): alors que l'analogique véhicule un signal qui s'affaiblit à chaque maillon de la transmission, le numérique transmet des chiffres qui, eux, restent immuables. - un signal numérique est beaucoup plus facile à reproduire qu'un signal analogique : alors que la copie d'une cassette audio provoque des pertes, la copie d'un CD par exemple est parfaitement fidèle. -le numérique est beaucoup moins cher que l analogique. II- Les nombres binaires 1-Système de numération décimal : Dans le système de numération décimal la position de chaque chiffre correspond à une puissance de 10. Ainsi le nombre 7058 peut se décomposer de la manière suivante : x10 0 =0008 5x10 1 =0050 0x10 2 =0000 7x10 3 =7000 Somme = 7058 Formation continue- Conversion de signaux Elaborée par AMO YOUSSEF 2

3 2-Système de numération binaire : Comme dans le système de numération décimal usuel, dans le système de numération binaire la position de chaque chiffre correspond à une puissance de 2 (au lieu de 10). On dit que la base des nombres binaires est 2. Ainsi le nombre 1011 peut se décomposer de la manière suivante : Activité x2 0 =1 1x2 1 =2 0x2 2 =0 1x2 3 =8 Somme = 11 a- Convertissez le nombre binaire en décimal b- Convertissez le nombre 825 en nombre binaire. 3-Le bit et le mot binaire : Dans le système de numération binaire le chiffre 1 ou 0 est appelé un bit (de l'anglais binary digit). Un nombre [N] constitué de plus d'un chiffre binaire (bit) est appelé "mot binaire ". Un mot binaire [N] de n bit s écrit avec n élément binaire a j ou j varie de 0 à n-1. «aj» ne peut prendre que le valeur 0 ou 1 Soit : [N]= a n-1 a n-2 a n-3..a j a 2 a 1 a 0, sa conversion en décimal est: N= a n-1.2 n-1 + a n-2.2 n-2 + a n-3.2 n a j.2 j + +a a a Activité5: a- Ecrire au choix un mot binaire de 5 bits. b- On donne un mot binaire de 3 bits : [N]= Convertir ce mot en décimal. c- Même question si [N]= d- N est un nombre décimal de valeur 6. Convertir ce nombre en un mot binaire de 8 bits. e- Combien d état admet un mot binaire de 4 bits,8 bits, 16 bits. Déduire le nombre d état d un mot binaire de n bits Activité 6 : Décimal Le bit de plus faible poids (2 puissance 0) est appelé élément binaire de poids faible (LSB ou Least Significant Bit) alors que le bit de plus grand poids est appelé élément binaire de poids fort (MSB ou Most Significant Bit) Binaire sur 4 bits Formation continue- Conversion de signaux Elaborée par AMO YOUSSEF 3

4 Déduire pour le mot binaire suivant le poids le plus faible et le poids le plus fort. [N]= Savoir plus : L'octet (en anglais byte ou B avec une majuscule dans les notations) est une unité d'information composée de 8 bits. Il permet par exemple de stocker un caractère, tel qu'une lettre ou un chiffre III- Les convertisseurs numérique analogique CNA 1- Définition du Convertisseur Numérique Analogique. Amplificateur C.A.N Calculateur numérique Stockage On appelle Convertisseur Numérique Analogique ( CNA ) (DAC pour Digital to Analog Converter ) un dispositif qui transforme des mots binaires (de plusieurs bits) en valeurs analogiques de tension ou de courant électrique. Symbole du CNA: N # u S N : grandeur d entrée numérique (mot binaire). u S : tension de sortie analogique. 2- Convertisseur Numérique Analogique à réseau de résistances pondérées. Il comprend : - une tension de référence U réf, - une batterie de commutateurs commandés par le code numérique du mot binaire binaire, - une batterie de résistances pondérées de manière à ce que les courants générés soient dans une progression géométrique de raison 1. 2 Formation continue- Conversion de signaux Elaborée par AMO YOUSSEF 4

5 Etude d un CNA à réseau de résistances pondérées 4 bits a- Schéma de principe K a 3 K a 2 K a 1 K 4 a 0 8 U S U réf b- Principe de fonctionnement - Ecrire l expression du mot binaire [N] appliqué à l entrée du CNA. - Ecrire en fonction de, a 0,, a 1,, a 2,, a 3 et U réf l expression de l intensité i du courant électrique qui traverse la résistance. - Déduire la tension de sortie est donnée par : U s = kn avec k = 'U réf 8 Généralisation : La tension de sortie d un CNA à n bits est donnée par : U s =kn avec c- Les caractéristiques du CNA k = 'U 2 réf n 1 La pleine échelle (P.E) C est la tension maximale (jamais atteinte) prévue à la sortie du convertisseur. Avec N max =2 n -1 P.E=U smax =kn max Question : Donner l expression en fonction de,,u réf de la P.E d un CNA à 4 bits. Le quantum (q) Formation continue- Conversion de signaux Elaborée par AMO YOUSSEF 5

6 C est la quantité élémentaire de variation du signal de sortie u s correspondante à une variation de ± 1 de N en entrée. Usmax Usmin q = Si U smin =0 n 1 2 Usmax P.E q = = n 2 1 N La résolution (r) C est la plus petite incrémentation possible en entrée r = Exemple : Pour un CNA à 4 bits, a résolution est r = = n max La caractéristique de transfert Us=f(N) Etude expérimentale a 2 éaliser le montage de la figure suivante : a 1 Matériels : = =.. U réf = 2V Vp= ± 15V Voltmétre a 0 U réf 4 U S V Pour différentes valeurs du mot binaire N appliqué à l entrée du convertisseur mesurer la tension de sortie et compléter le tableau suivant : N a 0 a 1 a 2 U s (V) Formation continue- Conversion de signaux Elaborée par AMO YOUSSEF 6

7 Tracer la caractéristique de transfert U s =f(n) Déterminer : - La résolution - La pleine échelle - Le quantum 3- Convertisseur Numérique Analogique à réseau de résistances «-». Cette famille occupe à l heure actuelle une place importante grâce à son prix accessible et ses performances supérieures à celles des montages précédents. La structure de base est un réseau -. Le courant dans les résistances circule toujours dans le même sens ; il est constamment orienté vers l entrée de l amplificateur ou la masse, qui sont pratiquement au même potentiel électrique. On peut utiliser des résistances de fortes valeurs sans compromettre la vitesse de conversion, cette solution permet de diminuer les erreurs dues aux résistances de fuite (quelques centaines d ohms) des commutateurs analogiques. U réf a 0 a 1 a 2 a 3 U S Formation continue- Conversion de signaux Elaborée par AMO YOUSSEF 7

8 Principe du convertisseur à échelle / Examinons le schéma équivalent à ce réseau de résistances en commençant par la gauche et simplifions en considérant les deux résistances de gauche en les remplaçant par le générateur 'Uréf de Thévenin équivalent ainsi de suite ce qui conduit à Us = N 16 Exemple de convertisseur numérique / analogique : le DAC 800 Extrait de la fiche technique du DAC 800 : IV Les convertisseurs analogique numérique CAN 1- Définition du Convertisseur Analogique Numérique. Un convertisseur analogique - numérique transforme une grandeur physique (tension, courant) en une valeur numérique Symbole du CAN : u E N N : grandeur de sortie (mot binaire) u # E tension d entée analogique Convertisseur Analogique Numérique (CNA) ou (ADC ) pour( Analog to Digital Converte) 2- Principe d'un convertisseur D'une manière générale, convertir une grandeur analogique en une grandeur numérique nécessite deux opérations successives : - la quantification qui transforme la valeur analogique de la grandeur d'entrée en un nombre fini de niveaux, - le codage qui associe une valeur numérique à chacun de ces niveaux. Formation continue- Conversion de signaux Elaborée par AMO YOUSSEF 8

9 Un convertisseur analogique - numérique possède généralement: - une entrée " début de conversion " qui permet de démarrer la conversion (Start) - une sortie " fin de conversion " qui indique que la conversion est terminée (End) - une entrée analogique (courant ou tension) - plusieurs sorties numériques, dont le nombre est fonction de la résolution Le principe d'un C.A.N. consiste à comparer deux grandeurs analogiques (tensions) réalisées à l'aide d'amplificateurs opérationnels. L'une de ces grandeurs est la tension à convertir, tandis que l'autre grandeur correspond à la sortie du C.N.A.. Exemples : convertisseur à rampe analogique Une impulsion " Start " remet à zéro le compteur et décharge le condensateur Vs croît linéairement Lorsque Vs > Vx, le comparateur bascule: la sortie " End " passe à zéro Le compteur se bloque à la valeur numérique correspondant à la grandeur Vx Formation continue- Conversion de signaux Elaborée par AMO YOUSSEF 9

Electronique Générale. Convertisseur Numérique/Analogique (C.N.A.) et Convertisseur Analogique/Numérique (C.A.N.)

Electronique Générale. Convertisseur Numérique/Analogique (C.N.A.) et Convertisseur Analogique/Numérique (C.A.N.) Convertisseur umérique/analogique (C..A.) et Convertisseur Analogique/umérique (C.A..) I- Introduction : En électronique, un signal électrique est le plus souvent porteur d une information. Il existe deux

Plus en détail

Les bases théoriques du numérique

Les bases théoriques du numérique Les bases théoriques du numérique 1. Différences entre signaux analogiques et signaux numériques L analogique et le numérique sont deux procédés pour transporter et stocker des données. (de type audio,

Plus en détail

La conversion de données : Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Convertisseur Numérique Analogique (CNA)

La conversion de données : Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Convertisseur Numérique Analogique (CNA) La conversion de données : Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Convertisseur Numérique Analogique (CNA) I. L'intérêt de la conversion de données, problèmes et définitions associés. I.1. Définitions:

Plus en détail

CODAGE D UN NOMBRE SYSTEME DE NUMERATION

CODAGE D UN NOMBRE SYSTEME DE NUMERATION 1. Base d un système de numération 1.1 Système décimal. C est le système de base 10 que nous utilisons tous les jours. Il comprend dix symboles différents :... Exemple du nombre 2356 de ce système : nous

Plus en détail

Numérisation du signal

Numérisation du signal Chapitre 12 Sciences Physiques - BTS Numérisation du signal 1 Analogique - Numérique. 1.1 Définitions. Signal analogique : un signal analogique s a (t)est un signal continu dont la valeur varie en fonction

Plus en détail

Question 1 : Sur votre compte-rendu, indiquer les réponses pour les positions a et b des interrupteurs.

Question 1 : Sur votre compte-rendu, indiquer les réponses pour les positions a et b des interrupteurs. 2 nde MPI Le Binaire 1 / 8 I) Le codage 1) Présentation du L informatique utilise des courants électriques, des aimantations, des rayons lumineux... Chacun de ces phénomènes met en jeu deux états possibles

Plus en détail

Chapitre 13 Numérisation de l information

Chapitre 13 Numérisation de l information DERNIÈRE IMPRESSION LE 2 septembre 2013 à 17:33 Chapitre 13 Numérisation de l information Table des matières 1 Transmission des informations 2 2 La numérisation 2 2.1 L échantillonage..............................

Plus en détail

Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN)

Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN) 1/5 Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Objectifs : Reconnaître des signaux de nature analogique et des signaux de nature numérique Mettre en

Plus en détail

TS 35 Numériser. Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S

TS 35 Numériser. Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S FICHE Fiche à destination des enseignants TS 35 Numériser Type d'activité Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S Compétences

Plus en détail

CONVERTISSEURS NA ET AN

CONVERTISSEURS NA ET AN Convertisseurs numériques analogiques (xo Convertisseurs.doc) 1 CONVTIU NA T AN NOT PLIMINAI: Tous les résultats seront exprimés sous formes littérales et encadrées avant les applications numériques. Les

Plus en détail

NUMERATION ET CODAGE DE L INFORMATION

NUMERATION ET CODAGE DE L INFORMATION NUMERATION ET CODAGE DE L INFORMATION La nécessité de quantifier, notamment les échanges commerciaux, s'est faite dés la structuration de la vie sociale. Les tentatives de représentation symbolique de

Plus en détail

Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique adapté

Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique adapté Compétences travaillées : Mettre en œuvre un protocole expérimental Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique

Plus en détail

Acquisition et conditionnement de l information Les capteurs

Acquisition et conditionnement de l information Les capteurs Acquisition et conditionnement de l information Les capteurs COURS 1. Exemple d une chaîne d acquisition d une information L'acquisition de la grandeur physique est réalisée par un capteur qui traduit

Plus en détail

IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération

IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération 1 Laurent MURA. SOMMAIRE 1. Les différents systèmes 2. Les différentes conversions 3. Quelques systèmes de codage 4. L arithmétique binaire 2 IUT

Plus en détail

SYSTEMES DE NUMERATIONS ET CODAGES

SYSTEMES DE NUMERATIONS ET CODAGES SYSTEMES DE NUMERATIONS ET CODAGES - Introduction En binaire, on distingue trois principaux systèmes de codage : Binaire pur, Binaire DCB (Décimal Codé Binaire), Binaire réfléchi (code Gray). En informatique

Plus en détail

Conversion d un entier. Méthode par soustraction

Conversion d un entier. Méthode par soustraction Conversion entre bases Pour passer d un nombre en base b à un nombre en base 10, on utilise l écriture polynomiale décrite précédemment. Pour passer d un nombre en base 10 à un nombre en base b, on peut

Plus en détail

Instrumentation électronique

Instrumentation électronique Instrumentation électronique Le cours d électrocinétique donne lieu à de nombreuses études expérimentales : tracé de caractéristiques statique et dynamique de dipôles, étude des régimes transitoire et

Plus en détail

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd UE 503 L3 MIAGE Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique A. Belaïd abelaid@loria.fr http://www.loria.fr/~abelaid/ Année Universitaire 2011/2012 2 Le Modèle OSI La couche physique ou le

Plus en détail

2 bits... 2^2 = 4 combinaisons 8 bits... 2^8 = 256 combinaisons

2 bits... 2^2 = 4 combinaisons 8 bits... 2^8 = 256 combinaisons Chapitre II DÉFINITION DES SYSTÈMES LOGIQUES 2.1 LES NOMBRES DANS LES SYSTÈMES LOGIQUES Les humains comptent en DÉCIMAL 2.1.1 DÉCIMAL: o Base 10 o 10 chiffres: 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 o M C D U o

Plus en détail

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Connaissances et compétences : - Identifier les éléments d une chaîne de transmission d informations. - Recueillir et exploiter des informations concernant

Plus en détail

2012/2013 Le codage en informatique

2012/2013 Le codage en informatique 2012/2013 Le codage en informatique Stéphane Fossé/ Marc Gyr Lycée Felix Faure Beauvais 2012/2013 INTRODUCTION Les appareils numériques que nous utilisons tous les jours ont tous un point commun : 2 chiffres

Plus en détail

LES DIFFÉRENTS FORMATS AUDIO NUMÉRIQUES

LES DIFFÉRENTS FORMATS AUDIO NUMÉRIQUES LES DIFFÉRENTS FORMATS AUDIO NUMÉRIQUES Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : S'impliquer, être autonome. Compétence(s) spécifique(s) : Reconnaître des signaux de nature

Plus en détail

SYSTEMES DE NUMERATION

SYSTEMES DE NUMERATION FICHE DU MODULE 1 SYSTEMES DE NUMERATION OBJECTIF GENERAL: La compétence visée par ce module est d amener l apprenant à se familiariser avec les systèmes de numération et les codes utilisés par les appareils

Plus en détail

Convertisseur Dactablette

Convertisseur Dactablette Convertisseur Dactablette La plupart des systèmes d amplification de très haute qualité ne traitent les signaux provenant de leurs sources qu en analogique, les systèmes «tout numérique» étant plus généralement

Plus en détail

Information. BASES LITTERAIRES Etre capable de répondre à une question du type «la valeur trouvée respecte t-elle le cahier des charges?

Information. BASES LITTERAIRES Etre capable de répondre à une question du type «la valeur trouvée respecte t-elle le cahier des charges? Compétences générales Avoir des piles neuves, ou récentes dans sa machine à calculer. Etre capable de retrouver instantanément une info dans sa machine. Prendre une bouteille d eau. Prendre CNI + convocation.

Plus en détail

La numération. Le décimal, le binaire, l'hexadécimal Conversions entre bases Les codages binaire réfléchi, décimal codé binaire et ASCII

La numération. Le décimal, le binaire, l'hexadécimal Conversions entre bases Les codages binaire réfléchi, décimal codé binaire et ASCII Cours sur la numération La numération Le décimal, le binaire, l'hexadécimal Conversions entre bases Les codages binaire réfléchi, décimal codé binaire et ASCII Le système décimal Les nombres que nous utilisons

Plus en détail

Cours de Numération. Il utilise exclusivement les deux symboles 0 et 1.

Cours de Numération. Il utilise exclusivement les deux symboles 0 et 1. Cours de Numération A). Introduction : I ). Généralités : Le système binaire (Base 2) a été conçu au 17 ème siècle par le mathématicien LEIBNITZ. Il présente l'avantage de ne comporter que deux symboles

Plus en détail

Conversion électronique statique

Conversion électronique statique Conversion électronique statique Sommaire I) Généralités.2 A. Intérêts de la conversion électronique de puissance 2 B. Sources idéales.3 C. Composants électroniques..5 II) III) Hacheurs..7 A. Hacheur série

Plus en détail

UEO11 COURS/TD 1. nombres entiers et réels codés en mémoire centrale. Caractères alphabétiques et caractères spéciaux.

UEO11 COURS/TD 1. nombres entiers et réels codés en mémoire centrale. Caractères alphabétiques et caractères spéciaux. UEO11 COURS/TD 1 Contenu du semestre Cours et TDs sont intégrés L objectif de ce cours équivalent a 6h de cours, 10h de TD et 8h de TP est le suivant : - initiation à l algorithmique - notions de bases

Plus en détail

Régler les paramètres de mesure en choisissant un intervalle de mesure 10µs et 200 mesures.

Régler les paramètres de mesure en choisissant un intervalle de mesure 10µs et 200 mesures. TP Conversion analogique numérique Les machines numériques qui nous entourent ne peuvent, du fait de leur structure, que gérer des objets s composés de 0 et de. Une des étapes fondamentale de l'interaction

Plus en détail

Numération. Le tableau récapitulatif ci-dessous donne l équivalence de quelques nombres pour les bases 10, 2 et 16.

Numération. Le tableau récapitulatif ci-dessous donne l équivalence de quelques nombres pour les bases 10, 2 et 16. 1. Systèmes de numération 11. Système décimal : Base 10 C est le système utilisé dans la vie courante, il est basé sur le nombre 10. Pour représenter les nombres décimaux, on utilise les chiffres de 0

Plus en détail

T.P. n 11. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe

T.P. n 11. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe T.P. n 11 polytech-instrumentation.fr 0 825 563 563 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe Utilisation de l oscilloscope à mémoire numérique I. Introduction Avec un oscilloscope numérique, le signal étudié

Plus en détail

INTRODUCTION A L ELECTRONIQUE NUMERIQUE ECHANTILLONNAGE ET QUANTIFICATION I. ARCHITECTURE DE L ELECRONIQUE NUMERIQUE

INTRODUCTION A L ELECTRONIQUE NUMERIQUE ECHANTILLONNAGE ET QUANTIFICATION I. ARCHITECTURE DE L ELECRONIQUE NUMERIQUE INTRODUCTION A L ELECTRONIQUE NUMERIQUE ECHANTILLONNAGE ET QUANTIFICATION I. ARCHITECTURE DE L ELECRONIQUE NUMERIQUE Le schéma synoptique ci-dessous décrit les différentes étapes du traitement numérique

Plus en détail

Nombres fractionnaires en BINAIRE

Nombres fractionnaires en BINAIRE Nomres Fractionnaires inaires Nomres fractionnaires en BINAIRE Nomres fractionnaires en virgule fixe. Généralités Un nomre fractionnaire comporte deux parties :!"Une valeur entière,!"suivie d une valeur

Plus en détail

- Instrumentation numérique -

- Instrumentation numérique - - Instrumentation numérique - I.Présentation du signal numérique. I.1. Définition des différents types de signaux. Signal analogique: Un signal analogique a son amplitude qui varie de façon continue au

Plus en détail

Le multiplexage. Sommaire

Le multiplexage. Sommaire Sommaire Table des matières 1- GENERALITES... 2 1-1 Introduction... 2 1-2 Multiplexage... 4 1-3 Transmission numérique... 5 2- LA NUMERATION HEXADECIMALE Base 16... 8 3- ARCHITECTURE ET PROTOCOLE DES RESEAUX...

Plus en détail

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation.

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation. Comment régler la vitesse d un moteur électrique?. Comment régler la vitesse d un moteur à courant continu? Capacités Connaissances Exemples d activités Connaître le modèle équivalent simplifié de l induit

Plus en détail

CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE

CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Pendant tout le TP vous utiliserez la Fiche méthode de l oscilloscope OX 71 Livre Bordas, Collection ESPACE, 2008, p 183 I- FONCTIONNEMENT Mettre l appareil sous tension.

Plus en détail

Première approche. Définition. Définition de l informatique donnée par l Académie Française en 1966 :

Première approche. Définition. Définition de l informatique donnée par l Académie Française en 1966 : Première approche Définition Définition de l informatique donnée par l Académie Française en 1966 : L informatique est la science du traitement rationnel, notamment par machines automatiques, de l information

Plus en détail

Numération Page 1 sur 5

Numération Page 1 sur 5 Numération Page sur 5 Sommaire : I- Introduction II- III- IV- Différentes bases Base Base Base 6 Correspondance Conversion décimal -> binaire binaire -> décimal hexadécimal -> binaire hexadécimal -> décimal

Plus en détail

SYSTEMES DE NUMERATION

SYSTEMES DE NUMERATION Page 1/6 I- SYSTEMES SYSTEMES DE NUMERATION I-1- DECIMAL (base l0) C'est le système le plus utilisé. On peut représenter un nombre décimal sous la forme :... (1997) 10 = 1 10 3 + 9 10 2 + 9 10 1 + 7 10

Plus en détail

Chapitre 1 Régime transitoire dans les systèmes physiques

Chapitre 1 Régime transitoire dans les systèmes physiques Chapitre 1 Régime transitoire dans les systèmes physiques Savoir-faire théoriques (T) : Écrire l équation différentielle associée à un système physique ; Faire apparaître la constante de temps ; Tracer

Plus en détail

CH 3 : CARTE MULTIFONCTIONS

CH 3 : CARTE MULTIFONCTIONS CH 3 : CARTE MULTIFONCTIONS Phénomène physique : Température Pression, Débit, Intensité lumineuse, Déplacement Grandeur électrique : Tension, Courant, Résistance, Capacité Capteur Conditionnement Numérisation

Plus en détail

CARTE A PUCE SLE 4432

CARTE A PUCE SLE 4432 Présentation générale : CARTE A PUCE SLE 4432 La carte SLE4442 est composée de 256 octets d EEPROM constituant la mémoire et de 32 bits (4 octets) de mémoire protégée de type PROM. La mémoire est effacée

Plus en détail

Codage d information. Codage d information : -Définition-

Codage d information. Codage d information : -Définition- Introduction Plan Systèmes de numération et Représentation des nombres Systèmes de numération Système de numération décimale Représentation dans une base b Représentation binaire, Octale et Hexadécimale

Plus en détail

Electronique du véhicule

Electronique du véhicule Module 2 Electronique du véhicule Orientation véhicules légers Diagnosticien d'automobiles avec brevet fédéral Orientation véhicules utilitaires Modules 7 à 9 Modules 10 à12 Modules 1 à 6 UPSA, Mittelstrasse

Plus en détail

I- Mise en situation. II- Systèmes de numération 1.Système décimal: 2. Système binaire: 3.Système octal : 4.Système hexadécimal : 3éme technique

I- Mise en situation. II- Systèmes de numération 1.Système décimal: 2. Système binaire: 3.Système octal : 4.Système hexadécimal : 3éme technique Objectifs : Exploiter les codes numériques & Convertir une information d un code à un autre. I- Mise en situation Réaliser l activité de découverte page 6 ; Manuel d activités II- Systèmes de numération

Plus en détail

Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information

Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information I. Nature du signal I.1. Définition Un signal est la représentation physique d une information (température, pression, absorbance,

Plus en détail

CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT

CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT TP CIRCUITS ELECTRIQUES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT OBJECTIFS Savoir utiliser le multimètre pour mesurer des grandeurs électriques Obtenir expérimentalement

Plus en détail

Transmission de données. A) Principaux éléments intervenant dans la transmission

Transmission de données. A) Principaux éléments intervenant dans la transmission Page 1 / 7 A) Principaux éléments intervenant dans la transmission A.1 Equipement voisins Ordinateur ou terminal Ordinateur ou terminal Canal de transmission ETTD ETTD ETTD : Equipement Terminal de Traitement

Plus en détail

Logiciel de Base. I. Représentation des nombres

Logiciel de Base. I. Représentation des nombres Logiciel de Base (A1-06/07) Léon Mugwaneza ESIL/Dépt. Informatique (bureau A118) mugwaneza@univmed.fr I. Représentation des nombres Codage et représentation de l'information Information externe formats

Plus en détail

LINÉARISATION D'UNE THERMISTANCE PAR LA MÉTHODE DU POINT D'INFLEXION

LINÉARISATION D'UNE THERMISTANCE PAR LA MÉTHODE DU POINT D'INFLEXION L.T. 1 LINÉAISATION D'UNE THEMISTANCE PA LA MÉTHODE DU POINT D'INFLEXION BUT Utilisation d'une thermistance pour réaliser un capteur de température linéaire au voisinage d'une température donnée. La thermistance

Plus en détail

Observer TP Ondes CELERITE DES ONDES SONORES

Observer TP Ondes CELERITE DES ONDES SONORES OBJECTIFS CELERITE DES ONDES SONORES Mesurer la célérité des ondes sonores dans l'air, à température ambiante. Utilisation d un oscilloscope en mode numérique Exploitation de l acquisition par régressif.

Plus en détail

Nombres, mesures et incertitudes en sciences physiques et chimiques. Groupe des Sciences physiques et chimiques de l IGEN

Nombres, mesures et incertitudes en sciences physiques et chimiques. Groupe des Sciences physiques et chimiques de l IGEN Nombres, mesures et incertitudes en sciences physiques et chimiques. Groupe des Sciences physiques et chimiques de l IGEN Table des matières. Introduction....3 Mesures et incertitudes en sciences physiques

Plus en détail

ELP 304 : Électronique Numérique. Cours 1 Introduction

ELP 304 : Électronique Numérique. Cours 1 Introduction ELP 304 : Électronique Numérique Cours 1 Introduction Catherine Douillard Dépt Électronique Les systèmes numériques : généralités (I) En électronique numérique, le codage des informations utilise deux

Plus en détail

Conservatoire National des Arts et Métiers FOD Ile de France

Conservatoire National des Arts et Métiers FOD Ile de France Conservatoire National des Arts et Métiers FOD Ile de France LA CODIFICATION BINAIRE 15 juillet 2006 Version Auteur Commentaires 10 octobre 2004 Emile Geahchan Version Initiale 21 octobre 2005 Emile Geahchan

Plus en détail

0 20mV; 0 40mV; 0 80mV; 0 160mV; 0 320mV; 0 640mV; 0 1,28V; 0 2,56V 0 5V; 0 10V

0 20mV; 0 40mV; 0 80mV; 0 160mV; 0 320mV; 0 640mV; 0 1,28V; 0 2,56V 0 5V; 0 10V ITM carte d entrèes analogues INTERFACES DE PROCES La carte ITM a 8 isolées entrées analogiques, chaque canal a un 16 bit A/N convertisseurs, avec une haute stabilité et une très haute rapport de réjection

Plus en détail

Logique binaire. Aujourd'hui, l'algèbre de Boole trouve de nombreuses applications en informatique et dans la conception des circuits électroniques.

Logique binaire. Aujourd'hui, l'algèbre de Boole trouve de nombreuses applications en informatique et dans la conception des circuits électroniques. Logique binaire I. L'algèbre de Boole L'algèbre de Boole est la partie des mathématiques, de la logique et de l'électronique qui s'intéresse aux opérations et aux fonctions sur les variables logiques.

Plus en détail

Puis le convertisseur bloque en mémoire cette valeur pendant une période d échantillonnage.

Puis le convertisseur bloque en mémoire cette valeur pendant une période d échantillonnage. PATIE 7 CHAPITE (PHYSIQUE) NUMÉISATION, STOCKAGE ET TANSMISSION DE L INFOMATION TS I. LE SIGNAL NUMÉIQUE. Signal analogique ou numérique? Un signal est la représentation physique d une information qui

Plus en détail

Une version javascript sera disponible directement dans le cours prochainement.

Une version javascript sera disponible directement dans le cours prochainement. Author : Cédric Vanconingsloo Ce cours est principalement axé sur la compréhension du fonctionnement d'un ordinateur et l'étude du seul langage qu'il connaisse, le binaire. De ce fait, le cours est relativement

Plus en détail

Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant I B.

Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant I B. Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant. - Le régime linéaire. Le courant collecteur est proportionnel

Plus en détail

TS 32 Stockage de données sur un CD

TS 32 Stockage de données sur un CD FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 32 Stockage de données sur un CD Type d'activité Activité documentaire Tâche complexe Notions et contenus Stockage optique Écriture et lecture des données

Plus en détail

V- Manipulations de nombres en binaire

V- Manipulations de nombres en binaire 1 V- Manipulations de nombres en binaire L ordinateur est constitué de milliards de transistors qui travaillent comme des interrupteurs électriques, soit ouverts soit fermés. Soit la ligne est activée,

Plus en détail

P1PY7204 Acquisition de données Cours

P1PY7204 Acquisition de données Cours ANNEE 2012-2013 Semestre d Automne 2012 Master de Sciences, Technologies, Santé Mention Physique- Spécialité Instrumentation P1PY7204 Acquisition de données Cours Denis Dumora denis.dumora@u-bordeaux1.fr

Plus en détail

document proposé sur le site «Sciences Physiques en BTS» : http://nicole.cortial.net BTS AVA 2015

document proposé sur le site «Sciences Physiques en BTS» : http://nicole.cortial.net BTS AVA 2015 BT V 2015 (envoyé par Frédéric COTTI - Professeur d Electrotechnique au Lycée Régional La Floride Marseille) Document 1 - Etiquette énergie Partie 1 : Voiture à faible consommation - Une étiquette pour

Plus en détail

Signal de commande numérique DCC Paquets de données de base

Signal de commande numérique DCC Paquets de données de base Normes Européennes de Modélisme Signal de commande numérique DCC Paquets de données de base NEM 671 Page 1 de 5 Norme Impérative Edition 2014 (remplace l'édition 2007) Remarque 1 : Le contenu de la NEM

Plus en détail

Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information.

Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information. Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information. L information est traitée par un ordinateur sous forme numérique : ce sont des valeurs discrètes. Cela signifie que,

Plus en détail

Dimensionnement d un Système Solaire Photovoltaïque

Dimensionnement d un Système Solaire Photovoltaïque Dimensionnement d un Système Solaire Photovoltaïque photovoltaïque Le dimensionnement d un système photovoltaïque suit une démarche par étapes que l on peut résumer comme suit : -Etape1 : Détermination

Plus en détail

L OSCILLOSCOPE ET LES CONTRÔLES ÉLECTRIQUES

L OSCILLOSCOPE ET LES CONTRÔLES ÉLECTRIQUES Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2012-2013 L OSCILLOSCOPE ET LES CONTRÔLES ÉLECTRIQUES Nom : Prénoms : LYCEE GASTON BARRÉ 1 L OSCILLOSCOPE

Plus en détail

Manuel d'installation SoundClip

Manuel d'installation SoundClip Matériel requis : SoundClip Alimentation externe Carte mémoire CompactFlash Lecteur de carte CompactFlash Un ordinateur Manuel d'installation SoundClip Introduction Le SoundClip est un lecteur audio numérique

Plus en détail

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1 1 Introduction Un convertisseur statique est un montage utilisant des interrupteurs à semiconducteurs permettant par une commande convenable de ces derniers de régler un transfert d énergie entre une source

Plus en détail

Codage des nombres. Eric Cariou. Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique. Eric.Cariou@univ-pau.fr

Codage des nombres. Eric Cariou. Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique. Eric.Cariou@univ-pau.fr Codage des nombres Eric Cariou Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique Eric.Cariou@univ-pau.fr 1 Représentation de l'information Un ordinateur manipule des données Besoin de coder

Plus en détail

Communiquer les informations

Communiquer les informations Série S option : Science de l Ingénieur Communiquer les informations Adresse : irai.gotdns.com Port : 5003 Mot de passe : à demander au professeur Problème technique : Analyser le fonctionnement de l affichage

Plus en détail

Amplificateur et commande

Amplificateur et commande CAPTEURS Bibliographie : [1]. G.Asch Les capteurs en instrumentation industrielle [2]. R Duffait, JP Lievre Expériences d électronique (chap ) [3]. Collection Durandeau 1èreS option Sciences expérimentales

Plus en détail

Représentation d un entier en base b

Représentation d un entier en base b Représentation d un entier en base b 13 octobre 2012 1 Prérequis Les bases de la programmation en langage sont supposées avoir été travaillées L écriture en base b d un entier est ainsi défini à partir

Plus en détail

Fiche technique expérimentale 5. Notions sur l acquisition numérique

Fiche technique expérimentale 5. Notions sur l acquisition numérique Fiche technique expérimentale 5 Notions sur l acquisition numérique D.Malka MPSI 2014-2015 Lycée Saint-Exupéry Ce bref guide traite de quelques éléments important sur l acquisition numérique des signaux

Plus en détail

Circuits RL et RC. Chapitre 5. 5.1 Inductance

Circuits RL et RC. Chapitre 5. 5.1 Inductance Chapitre 5 Circuits RL et RC Ce chapitre présente les deux autres éléments linéaires des circuits électriques : l inductance et la capacitance. On verra le comportement de ces deux éléments, et ensuite

Plus en détail

MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES

MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES PARTIE ELECTRONIQUE Le schéma complet de FP5 est donnée en annexe. Les questions porterons sur la fonction FP5 dont le schéma fonctionnel de degré 2 est présenté

Plus en détail

OPERATIONS SUR LE SYSTEME BINAIRE

OPERATIONS SUR LE SYSTEME BINAIRE OPERATIONS SUR LE SYSTEME BINAIRE 1) Nombres signés Nous n avons, jusqu à présent tenu compte, que des nombre positifs. Pourtant, la plupart des dispositifs numériques traitent également les nombres négatifs,

Plus en détail

Utiliser les propriétés Savoir réduire un radical savoir +,-,x,: Utiliser les propriétés des puissances Calculer avec des puissances

Utiliser les propriétés Savoir réduire un radical savoir +,-,x,: Utiliser les propriétés des puissances Calculer avec des puissances ARITHMETIQUE 1 C B A Numération Ecrire en lettres et en chiffres Poser des questions fermées autour d un document simple (message, consigne, planning ) Connaître le système décimal Déterminer la position

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - 1 Chapitre 10 : Condensateur et circuit RC I. Notions de base en électricité : a) Courant électrique

Plus en détail

- MANIP 2 - APPLICATION À LA MESURE DE LA VITESSE DE LA LUMIÈRE

- MANIP 2 - APPLICATION À LA MESURE DE LA VITESSE DE LA LUMIÈRE - MANIP 2 - - COÏNCIDENCES ET MESURES DE TEMPS - APPLICATION À LA MESURE DE LA VITESSE DE LA LUMIÈRE L objectif de cette manipulation est d effectuer une mesure de la vitesse de la lumière sur une «base

Plus en détail

Mesures et incertitudes

Mesures et incertitudes En physique et en chimie, toute grandeur, mesurée ou calculée, est entachée d erreur, ce qui ne l empêche pas d être exploitée pour prendre des décisions. Aujourd hui, la notion d erreur a son vocabulaire

Plus en détail

FONCTION COMPTAGE BINAIRE ET DIVISION DE FRÉQUENCE

FONCTION COMPTAGE BINAIRE ET DIVISION DE FRÉQUENCE I/ GÉNÉRALITÉS I.1/ Fonction Un compteur binaire est utilisé : -pour compter un certain nombre d'évènements binaires -pour diviser la fréquence d'un signal logique par 2 m Page 1 FONCTION COMPTAGE BINAIRE

Plus en détail

L AUTOMATISME LE SIGNAL

L AUTOMATISME LE SIGNAL L AUTOMATISME LE SIGNAL Page 1 sur 7 Sommaire : 1- Champ de l automatisme définitions 2- Correspondance entre phénomènes physiques et signaux a. Capteur b. Exemple de capteur TOR c. Exemple de capteur

Plus en détail

Equipement. électronique

Equipement. électronique MASTER ISIC Les générateurs de fonctions 1 1. Avant-propos C est avec l oscilloscope, le multimètre et l alimentation stabilisée, l appareil le plus répandu en laboratoire. BUT: Fournir des signau électriques

Plus en détail

Définition 0,752 = 0,7 + 0,05 + 0,002 SYSTÈMES DE NUMÉRATION POSITIONNELS = 7 10 1 + 5 10 2 + 2 10 3

Définition 0,752 = 0,7 + 0,05 + 0,002 SYSTÈMES DE NUMÉRATION POSITIONNELS = 7 10 1 + 5 10 2 + 2 10 3 8 Systèmes de numération INTRODUCTION SYSTÈMES DE NUMÉRATION POSITIONNELS Dans un système positionnel, le nombre de symboles est fixe On représente par un symbole chaque chiffre inférieur à la base, incluant

Plus en détail

Cours d électricité. Circuits électriques en courant constant. Mathieu Bardoux. 1 re année

Cours d électricité. Circuits électriques en courant constant. Mathieu Bardoux. 1 re année Cours d électricité Circuits électriques en courant constant Mathieu Bardoux mathieu.bardoux@univ-littoral.fr IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie 1 re année Objectifs du chapitre

Plus en détail

CHAPITRE VIII : Les circuits avec résistances ohmiques

CHAPITRE VIII : Les circuits avec résistances ohmiques CHAPITRE VIII : Les circuits avec résistances ohmiques VIII. 1 Ce chapitre porte sur les courants et les différences de potentiel dans les circuits. VIII.1 : Les résistances en série et en parallèle On

Plus en détail

CHAPITRE V. Théorie de l échantillonnage et de la quantification

CHAPITRE V. Théorie de l échantillonnage et de la quantification CHAPITRE V Théorie de l échantillonnage et de la quantification Olivier FRANÇAIS, SOMMAIRE I INTRODUCTION... 3 II THÉORIE DE L ÉCHANTILLONNAGE... 3 II. ACQUISITION DES SIGNAUX... 3 II. MODÉLISATION DE

Plus en détail

RESULTATS de MESURES et PRECISION

RESULTATS de MESURES et PRECISION Licence de physique, parcours Physique appliquée aux Sciences de la Vie et de la Planète Année 2005-2006 RESULTATS de MESURES et PRECISION Fascicule à lire avant de commencer les Travaux Pratiques Sommaire

Plus en détail

Chapitre 1 I:\ Soyez courageux!

Chapitre 1 I:\ Soyez courageux! Chapitre 1 I:\ Soyez courageux! Pour ne rien vous cacher, le langage d'assembleur (souvent désigné sous le terme "Assembleur", bien que ce soit un abus de langage, puisque "Assembleur" désigne le logiciel

Plus en détail

CAPTEURS - CHAINES DE MESURES

CAPTEURS - CHAINES DE MESURES CAPTEURS - CHAINES DE MESURES Pierre BONNET Pierre Bonnet Master GSI - Capteurs Chaînes de Mesures 1 Plan du Cours Propriétés générales des capteurs Notion de mesure Notion de capteur: principes, classes,

Plus en détail

1 Savoirs fondamentaux

1 Savoirs fondamentaux Révisions sur l oscillogramme, la puissance et l énergie électrique 1 Savoirs fondamentaux Exercice 1 : choix multiples 1. Quelle est l unité de la puissance dans le système international? Volt Watt Ampère

Plus en détail

1 ère partie : tous CAP sauf hôtellerie et alimentation CHIMIE ETRE CAPABLE DE. PROGRAMME - Atomes : structure, étude de quelques exemples.

1 ère partie : tous CAP sauf hôtellerie et alimentation CHIMIE ETRE CAPABLE DE. PROGRAMME - Atomes : structure, étude de quelques exemples. Référentiel CAP Sciences Physiques Page 1/9 SCIENCES PHYSIQUES CERTIFICATS D APTITUDES PROFESSIONNELLES Le référentiel de sciences donne pour les différentes parties du programme de formation la liste

Plus en détail

L'apport de la physique au diagnostic médical

L'apport de la physique au diagnostic médical L'apport de la physique au diagnostic médical L'application des découvertes de la physique à l'exploration du corps humain fournit aux médecins des informations essentielles pour leurs diagnostics. Ils

Plus en détail

Bases informatiques. Binaire, octale et hexadécimale. TCH010-Informatique

Bases informatiques. Binaire, octale et hexadécimale. TCH010-Informatique Enseignants Coordonateur: David Marche david.marche@etsmtl.ca Chargé de cours: Lévis Thériault levis.theriault@etsmtl.ca Site internet Plan de cours Rappel numérotation en base 10 Bases informatiques i

Plus en détail

Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES

Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES n 3 p528 Le signal a est numérique : il n y a que deux valeurs possibles pour la tension. Le signal b n est pas numérique : il y a alternance entre des signaux divers

Plus en détail

Rappels sur les suites - Algorithme

Rappels sur les suites - Algorithme DERNIÈRE IMPRESSION LE 14 septembre 2015 à 12:36 Rappels sur les suites - Algorithme Table des matières 1 Suite : généralités 2 1.1 Déition................................. 2 1.2 Exemples de suites............................

Plus en détail