MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES"

Transcription

1 MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES PARTIE ELECTRONIQUE Le schéma complet de FP5 est donnée en annexe. Les questions porterons sur la fonction FP5 dont le schéma fonctionnel de degré 2 est présenté cidessous : POS ROT CDE MOT METTRE FORME les signaux des sondes. FS5 CONVERTIR la donnée en tension analogique FS52 CONSIGNE COURANT REALISER LES COMMANDES des courants dans les phases du moteur FS53 SIGNAUX DE COMMANDE INTERFACER en puissance FS54 IMG ROT PUI MOT FP5 FS5 METTRE FORME les signaux des sondes. Rôle : Permet d adapter les signaux issues des sondes intégrées dans le moteur à une tension compatible avec les circuits numériques. Entrées : POS ROT : signaux électrique informant sur la position du rotor. Ce sont des capteurs à effet hall qui délivrent une tension permettant de connaître la position du rotor. Sorties : IMG ROT : signaux à l images de la position du rotor mis en forme pour la fonction FP2 I ETUDE DE FS5 (Mettre en forme) Les signaux délivrés par les capteurs à effet hall doivent être mis en forme afin d obtenir des signaux compatibles avec le dispositif de commutation des phases. On donne cidessous le schéma structurel de cette fonction FS5, pour une sonde : Ve R IC R2 Vs R3 R4 =5V IC : LM339 Alim ± 2V (voir annexe) R : KΩ R2 : 00KΩ R3 : 3KΩ R4 :,2KΩ Ve: associé à POS ROT Vb: associé à IMG ROT Impédance d entrée de FP2 infini. Remarque : la sortie du comparateur de tension LM339 est à collecteur ouvert, comme le montre le symbole sur le schéma structurel. L émetteur du transistor de sortie est connecté à la broche d alimentation négative (broche 2). Suivant l état de ce transistor de sortie, on peut donc mettre le schéma partiel sous la forme des schémas équivalents suivants : Partie électronique Mémoire magnétiques à disques rigides Baccalauréat Génie électronique 99 Numérisation G. D Aquino Vb

2 Transistor de sortie du LM339 à l état bloqué : Transistor de sortie du LM339 à l état saturé : R4 R4 R V R2 Vs R3 Vb R V R2 Vs R3 Vb 2V Questions : QI Pour les 2 états du transistor de sortie (interne au LM339), c est à dire saturé puis bloqué, exprimer littéralement puis calculer les tension V, Vs, Vb. To Bloqué To saturé QI2 En déduire les caractéristiques de transfert Vb=f(Ve) du montage trigger ainsi constitué. QI3 Appliquer les résultats précédents en complétant les chronogrammes en feuille réponse. Les tensions Ve et Ve2 correspondent aux sorties des deux sondes à effet hall et les tension Vb et Vb2 aux sorties de la fonction secondaire FS5. Partie électronique Mémoire magnétiques à disques rigides Baccalauréat Génie électronique 99 Numérisation G. D Aquino 2

3 II Etude de FS52 (CNA) La fonction principale FP9 agit sur la vitesse du moteur en délivrant une information de commande, sous la forme d un mot binaire de 8 bits. Cette information doit être convertie en une tension analogique, nécessaire à l interface de commande des courants dans les phases du moteur (FS53). On donne cidessous le schéma structurel de cette fonction : D[0 7] CDE MOT } WR D 0 D D 2 D 3 D 4 D 5 D 6 D 7 WR CS IC2 #/ Rfb Is IC3 Is O O 2 Uc R6 R8 R7 IC4 Ucc IC2 : AD7524 Rfb : 0KΩ IC3 : TL08 IC4 : TL08 R6 : 0KΩ R7 : 20KΩ R8 : 20KΩ Vref P 2V Vref FS52 Questions : QII Exprimer littéralement puis numériquement la tension Ucc en fonction de Uc et de Vréf (dans les applications numériques on supposera Vréf réglé à 0V) QII2 Exprimer littéralement puis numériquement la tension Uc puis Ucc en fonction de Is (Is supposé continu constant) QII3 Partie électronique Mémoire magnétiques à disques rigides Baccalauréat Génie électronique 99 Numérisation G. D Aquino 3

4 Sachant que Is à pour expression : Vréf 0 Is = D 7 D 6... D Calculer la valeur de la tension Ucc pour les différentes combinaisons binaires suivantes : [D 7 D 0 ] = [ ] [D 7 D 0 ] = [ ] [D 7 D 0 ] = [0000] III ETUDE DE FS53 Réaliser les commandes Les phases du moteur sont alimentées deux par deux et successivement, par des courants constants bipolaires (pouvant être positifs et négatifs) dont le module dépend de la tension Ucc. Pour une position donnée du rotor, les deux phases à alimenter sont déterminées par les signaux issus des sondes à effet Hall (signaux mis en forme par la fonction FS5) ainsi que par une information binaire de signe S fournie par la fonction principale FP9. Partie électronique Mémoire magnétiques à disques rigides Baccalauréat Génie électronique 99 Numérisation G. D Aquino 4

5 On donne cidessous le schéma structurel : DG20 CL4 CDE S MOT { IMG A ROT { B Ucc = = C D R R9 R0 BIN/OCT & 0 2 } G IC3 CL CL3 CL2 CB4 CB CB3 Signaux de commandes Binaires (CB)et Linéaires (CL) R CB2 R2 74LS07 Image courant Rs I phase moteur QIII Etablir la table de vérité donnant les états logiques des signaux binaires repérés C, D, CB, CB2, CB3 et CB4, en fonction des états logiques de S, A et B. S A B C D CB CB2 CB3 CB Partie électronique Mémoire magnétiques à disques rigides Baccalauréat Génie électronique 99 Numérisation G. D Aquino 5

6 QIII2 Compléter les chronogrammes en feuille réponse 2. Donner le contenu de la PROM destinée à faire la synthèse des signaux binaires CB CB4 à partir des signaux A,B et S. Pour cela compléter le tableau pour obtenir les états logiques souhaité en sorties CB, CB2, CB3 et CB4 quelque soit l état logique imposé sur l entrée d adresse de poids 8. Pour étudier les commandes en courant, il faut tenir compte de certains éléments de la fonction secondaire FS54. Nous étudierons pour exemple l alimentation de la phase par un courant positif. Va=24V Ucc R9 R0 Image courant Rs R2 I P IC3 R Vsa FS FS53 DG20 74LS07 0 logique CL CB Vgs T 3 T I P IC3 : TLO8 R9 : 0KΩ R0 : 0KΩ R : 0KΩ R2 : 0KΩ R3 : 0KΩ R4 : 47KΩ V gs T R4 R3 Ig=0 gate Vgs Transistor MOS canal N d s drain source Vds Is=Id Schéma équivalent Régime sensiblement linéaire Vgs g s Avec Id=x Vgs x coefficient constant égal 2A/V d Id Vds En ce qui concerne les transistors MOS canal P toutes les grandeurs ont des polarités inverses Partie électronique Mémoire magnétiques à disques rigides Baccalauréat Génie électronique 99 Numérisation G. D Aquino 6

7 QIII3 Exprimer littéralement puis calculer la tension V gs (le courant Ip étant toujours inférieur à 7A). Conclure sur l état du transistor T et sur son rôle. QIII4 Justifié l utilisation des cellules logique matérialisées par le circuit intégré 75LS07). QIII5 Exprimer littéralement puis numériquement Vsa en fonction de Ucc et de Ip.. Faire de même pour Ip en fonction de Vsa. En déduire l expression littérale puis numérique de Ip en fonction de Ucc. QIII6 Entre quelles limites de courant Ip pourratil varier? Partie électronique Mémoire magnétiques à disques rigides Baccalauréat Génie électronique 99 Numérisation G. D Aquino 7

Le transistor bipolaire

Le transistor bipolaire IUT Louis Pasteur Mesures Physiques Electronique Analogique 2ème semestre 3ème partie Damien JACOB 08-09 Le transistor bipolaire I. Description et symboles Effet transistor : effet physique découvert en

Plus en détail

CONVERTISSEURS NA ET AN

CONVERTISSEURS NA ET AN Convertisseurs numériques analogiques (xo Convertisseurs.doc) 1 CONVTIU NA T AN NOT PLIMINAI: Tous les résultats seront exprimés sous formes littérales et encadrées avant les applications numériques. Les

Plus en détail

Le moteur à courant continu à aimants permanents

Le moteur à courant continu à aimants permanents Le moteur à courant continu à aimants permanents Le moteur à courant continu à aimants permanents Principe, caractéristiques Alimentation, variation de vitesse Puissance, rendement Réversibilité Cette

Plus en détail

Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant I B.

Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant I B. Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant. - Le régime linéaire. Le courant collecteur est proportionnel

Plus en détail

Université Mohammed Khidher Biskra A.U.: 2014/2015

Université Mohammed Khidher Biskra A.U.: 2014/2015 Uniersité Mohammed Khidher Biskra A.U.: 204/205 Faculté des sciences et de la technologie nseignant: Bekhouche Khaled Matière: lectronique Fondamentale hapitre 4 : Le Transistor Bipolaire à Jonction 4..

Plus en détail

Amplificateur et commande

Amplificateur et commande CAPTEURS Bibliographie : [1]. G.Asch Les capteurs en instrumentation industrielle [2]. R Duffait, JP Lievre Expériences d électronique (chap ) [3]. Collection Durandeau 1èreS option Sciences expérimentales

Plus en détail

T500 DUAlTACH. JAQUET T500 DualTach Instrument de mesure et de surveillance équipé de 2 entrées fréquence TACHYMETRE 2 CANAUX

T500 DUAlTACH. JAQUET T500 DualTach Instrument de mesure et de surveillance équipé de 2 entrées fréquence TACHYMETRE 2 CANAUX 02-09 T500 DUAlTACH JAQUET T500 DualTach Instrument de mesure et de surveillance équipé de 2 entrées fréquence JAQUET T500 DualTach Instrument multi canal de mesure et de surveillance pour applications

Plus en détail

TD 11. Les trois montages fondamentaux E.C, B.C, C.C ; comparaisons et propriétés. Association d étages. *** :exercice traité en classe.

TD 11. Les trois montages fondamentaux E.C, B.C, C.C ; comparaisons et propriétés. Association d étages. *** :exercice traité en classe. TD 11 Les trois montages fondamentaux.,.,. ; comparaisons et propriétés. Association d étages. *** :exercice traité en classe ***exercice 11.1 On considère le montage ci-dessous : V = 10 V R 1 R s v e

Plus en détail

Electronique Générale. Convertisseur Numérique/Analogique (C.N.A.) et Convertisseur Analogique/Numérique (C.A.N.)

Electronique Générale. Convertisseur Numérique/Analogique (C.N.A.) et Convertisseur Analogique/Numérique (C.A.N.) Convertisseur umérique/analogique (C..A.) et Convertisseur Analogique/umérique (C.A..) I- Introduction : En électronique, un signal électrique est le plus souvent porteur d une information. Il existe deux

Plus en détail

4.2 Instruments. 4.3 Théorie du transistor. Transistor à jonction 1 LE TRANSISTOR À JONCTION

4.2 Instruments. 4.3 Théorie du transistor. Transistor à jonction 1 LE TRANSISTOR À JONCTION Transistor à jonction 1 LE TRANSISTOR À JONCTION 4.1 But de l expérience 1. Tracer la courbe caractéristique d un transistor 2. Afficher la caractéristique à l écran d un oscilloscope 3. Utiliser le transistor

Plus en détail

Les transistors à effet de champ

Les transistors à effet de champ etour au menu! Les transistors à effet de champ 1 tructure A TANITO à JONCTION (JFET) Contrairement aux transistors bipolaires dont le fonctionnement repose sur deux types de porteurs les trous et les

Plus en détail

Communiquer les informations

Communiquer les informations Série S option : Science de l Ingénieur Communiquer les informations Adresse : irai.gotdns.com Port : 5003 Mot de passe : à demander au professeur Problème technique : Analyser le fonctionnement de l affichage

Plus en détail

Electronique du véhicule

Electronique du véhicule Module 2 Electronique du véhicule Orientation véhicules légers Diagnosticien d'automobiles avec brevet fédéral Orientation véhicules utilitaires Modules 7 à 9 Modules 10 à12 Modules 1 à 6 UPSA, Mittelstrasse

Plus en détail

Acquisition et conditionnement de l information Les capteurs

Acquisition et conditionnement de l information Les capteurs Acquisition et conditionnement de l information Les capteurs COURS 1. Exemple d une chaîne d acquisition d une information L'acquisition de la grandeur physique est réalisée par un capteur qui traduit

Plus en détail

Etude de FP3 commande moteur et électroaimant. Déplacement carte et connexion

Etude de FP3 commande moteur et électroaimant. Déplacement carte et connexion Etude de FP3 commande moteur et électroaimant Déplacement carte et connexion Décomposition fonctionnelle. - Définir le rôle et caractériser les entrées-sorties de FP3 permettant la commande du moteur et

Plus en détail

La conversion de données : Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Convertisseur Numérique Analogique (CNA)

La conversion de données : Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Convertisseur Numérique Analogique (CNA) La conversion de données : Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Convertisseur Numérique Analogique (CNA) I. L'intérêt de la conversion de données, problèmes et définitions associés. I.1. Définitions:

Plus en détail

JUMO dtrans T03 J, B, T Convertisseur de mesure analogique, 2 fils avec réglage numérique

JUMO dtrans T03 J, B, T Convertisseur de mesure analogique, 2 fils avec réglage numérique Fiche technique 9.30 Page 1/10 JUMO dtrans T03 J, B, T Convertisseur de mesure analogique, 2 fils avec réglage numérique JUMO dtrans T03 BU, TU Convertisseur de mesure analogique, 3 fils avec réglage numérique

Plus en détail

Les transistors à effet de champ.

Les transistors à effet de champ. Chapitre 2 Les transistors à effet de champ. 2.1 Les différentes structures Il existe de nombreux types de transistors utilisant un effet de champ (FET : Field Effect Transistor). Ces composants sont caractérisés

Plus en détail

Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN)

Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN) 1/5 Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Objectifs : Reconnaître des signaux de nature analogique et des signaux de nature numérique Mettre en

Plus en détail

CHAPITRE IX. Modèle de Thévenin & modèle de Norton. Les exercices EXERCICE N 1 R 1 R 2

CHAPITRE IX. Modèle de Thévenin & modèle de Norton. Les exercices EXERCICE N 1 R 1 R 2 CHPITRE IX Modèle de Thévenin & modèle de Norton Les exercices EXERCICE N 1 R 3 E = 12V R 1 = 500Ω R 2 = 1kΩ R 3 = 1kΩ R C = 1kΩ E R 1 R 2 U I C R C 0V a. Dessiner le générateur de Thévenin vu entre les

Plus en détail

Récapitulatif. Fiche technique 70.7030 (95.6530) Page 1/10. dtrans T03 J Type 707030/...

Récapitulatif. Fiche technique 70.7030 (95.6530) Page 1/10. dtrans T03 J Type 707030/... JUMO GmbH & Co. KG Adresse de livraison : Mackenrodtstraße 14, 3039 Fulda, Allemagne Adresse postale : 303 Fulda, Allemagne Téléphone : 49 1 0030 Télécopieur : 49 1 00307 EMail : mail@jumo.net Internet

Plus en détail

! analyse du fonctionnement

! analyse du fonctionnement Coloreau chaude MT V P1 V MT! Le composant repéré TH1 sur le schéma structurel et une thermistance. Son rôle est de détecter une grandeur physique la température, et de la convertir en une grandeur électrique

Plus en détail

Chapitre 13 Numérisation de l information

Chapitre 13 Numérisation de l information DERNIÈRE IMPRESSION LE 2 septembre 2013 à 17:33 Chapitre 13 Numérisation de l information Table des matières 1 Transmission des informations 2 2 La numérisation 2 2.1 L échantillonage..............................

Plus en détail

Convertisseurs statiques d'énergie électrique

Convertisseurs statiques d'énergie électrique Convertisseurs statiques d'énergie électrique I. Pourquoi des convertisseurs d'énergie électrique? L'énergie électrique utilisée dans l'industrie et chez les particuliers provient principalement du réseau

Plus en détail

I- Définitions des signaux.

I- Définitions des signaux. 101011011100 010110101010 101110101101 100101010101 Du compact-disc, au DVD, en passant par l appareil photo numérique, le scanner, et télévision numérique, le numérique a fait une entrée progressive mais

Plus en détail

Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Nabeul

Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Nabeul Ministère de l enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la technologie Institut Supérieur des tudes Technologiques de Nabeul Département : Génie lectrique Support de cours : LCTRONIQU

Plus en détail

Conversion électronique statique

Conversion électronique statique Conversion électronique statique Sommaire I) Généralités.2 A. Intérêts de la conversion électronique de puissance 2 B. Sources idéales.3 C. Composants électroniques..5 II) III) Hacheurs..7 A. Hacheur série

Plus en détail

Chapitre 4 : Le transistor Bipolaire

Chapitre 4 : Le transistor Bipolaire LEEA 3 ème A, C. TELLIER, 28.08.04 1 Chapitre 4 : Le transistor Bipolaire 1. Structure et description du fonctionnement 1.1. Les transistors bipolaires 1.2 Le transistor NPN Structure intégrée d'un transistor

Plus en détail

Systèmes de transmission

Systèmes de transmission Systèmes de transmission Conception d une transmission série FABRE Maxime 2012 Introduction La transmission de données désigne le transport de quelque sorte d'information que ce soit, d'un endroit à un

Plus en détail

MODULE DE SURVEILLANCE DE VIBRATION ALVIB

MODULE DE SURVEILLANCE DE VIBRATION ALVIB MODULE DE SURVEILLANCE DE VIBRATION ALVIB Appareil de mesure de précision et système d'alarme en sécurité positive Module enfichable pour rail DIN TS35 Source d'alimentation pour accéléromètre à courant

Plus en détail

TT 956530/31 Convertisseur de mesure analogique, 2 fils avec réglage numérique

TT 956530/31 Convertisseur de mesure analogique, 2 fils avec réglage numérique TEMATEC Löbach GmbH Adresse postale: de livraison: Telefon (49) 0 22 4287030 BP 1261 Löhestr. 37 Telefax (49) 0 22 42870320 http: // www.tematec.de 53759 Hennef 53773 Hennef email: team@ tematec.de Fiche

Plus en détail

Information. BASES LITTERAIRES Etre capable de répondre à une question du type «la valeur trouvée respecte t-elle le cahier des charges?

Information. BASES LITTERAIRES Etre capable de répondre à une question du type «la valeur trouvée respecte t-elle le cahier des charges? Compétences générales Avoir des piles neuves, ou récentes dans sa machine à calculer. Etre capable de retrouver instantanément une info dans sa machine. Prendre une bouteille d eau. Prendre CNI + convocation.

Plus en détail

Initiation aux Sciences de l Ingénieur LIVRET DE SECONDE

Initiation aux Sciences de l Ingénieur LIVRET DE SECONDE Etablissement : NOM : Classe :. Année scolaire : 20.. / 20 Initiation aux Sciences de l Ingénieur LIVRET DE SECONDE N fiche Savoirs Compétences Supports d apprentissage (à compléter) Validation (par l

Plus en détail

Régulation du varimat WR I.7.3. Description du système

Régulation du varimat WR I.7.3. Description du système Description du système En cas de combinaison de systèmes de chauffage par le sol et par radiateurs, les températures nécessaires pour le chauffage par le sol sont généralement plus faibles que celles nécessaires

Plus en détail

2.1 Le point mémoire statique Le point mémoire statique est fondé sur le bistable, dessiné de manière différente en Figure 1.

2.1 Le point mémoire statique Le point mémoire statique est fondé sur le bistable, dessiné de manière différente en Figure 1. Mémoires RAM 1. LOGIUE STATIUE ET LOGIUE DYNAMIUE Le point mémoire est l élément de base, capable de mémoriser un bit. Il y a deux approches possibles. L approche statique est fondée sur la l'utilisation

Plus en détail

Distributeur de carburant GPL

Distributeur de carburant GPL BACCALAUREAT GENERAL Session 2002 Série S Sciences de l Ingénieur ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficient : 6 Durée de l épreuve : 4 heures Sont autorisés les calculatrices électroniques et le matériel

Plus en détail

ELP 304 : Électronique Numérique. Cours 1 Introduction

ELP 304 : Électronique Numérique. Cours 1 Introduction ELP 304 : Électronique Numérique Cours 1 Introduction Catherine Douillard Dépt Électronique Les systèmes numériques : généralités (I) En électronique numérique, le codage des informations utilise deux

Plus en détail

PINCES AMPEREMETRIQUES ET CAPTEURS DE COURANT

PINCES AMPEREMETRIQUES ET CAPTEURS DE COURANT PINCES AMPEREMETRIQUES ET CAPTEURS DE COURANT INTRODUCTION Les pinces ampèremétriques sont destinées à étendre les capacités de mesure des multimètres, appareils de mesure de puissance, oscilloscopes,

Plus en détail

Le multiplexage. Sommaire

Le multiplexage. Sommaire Sommaire Table des matières 1- GENERALITES... 2 1-1 Introduction... 2 1-2 Multiplexage... 4 1-3 Transmission numérique... 5 2- LA NUMERATION HEXADECIMALE Base 16... 8 3- ARCHITECTURE ET PROTOCOLE DES RESEAUX...

Plus en détail

TRAVAUX D APPLICATIONS EN ELECTRONIQUE DE PUISSANCE

TRAVAUX D APPLICATIONS EN ELECTRONIQUE DE PUISSANCE TRAVAUX D APPLICATIONS EN ELECTRONIQUE DE PUISSANCE Commande des transistors de puissance en commutation Réalisation d'un hacheur série DUT GEii 2 ème année Module AT13 Sommaire 1 Présentation... 3 1.1

Plus en détail

Codage des informations le système binaire

Codage des informations le système binaire Module ASR - Architecture Codage des informations le système binaire Associer à toute information une représentation par une succession de et de : Exemples d information à coder Entiers naturels : 5, 54,

Plus en détail

Chapitre 1 Régime transitoire dans les systèmes physiques

Chapitre 1 Régime transitoire dans les systèmes physiques Chapitre 1 Régime transitoire dans les systèmes physiques Savoir-faire théoriques (T) : Écrire l équation différentielle associée à un système physique ; Faire apparaître la constante de temps ; Tracer

Plus en détail

Conversion d un entier. Méthode par soustraction

Conversion d un entier. Méthode par soustraction Conversion entre bases Pour passer d un nombre en base b à un nombre en base 10, on utilise l écriture polynomiale décrite précédemment. Pour passer d un nombre en base 10 à un nombre en base b, on peut

Plus en détail

La fonction logique réalisée par un opérateur binaire peut toujours être définie par une expression littérale.

La fonction logique réalisée par un opérateur binaire peut toujours être définie par une expression littérale. GM Sciences et Techniques Industrielles Page sur 5 Automatique et Informatique Industrielle Génie Mécanique Cours Première & - LA VARIABLE BINAIRE L électrotechnique, l électronique et la mécanique étudient

Plus en détail

Bonjour par içi, me revoila pour un petit sujet, sur la polarisation des transistors cette fois...

Bonjour par içi, me revoila pour un petit sujet, sur la polarisation des transistors cette fois... Bonjour par içi, me revoila pour un petit sujet, sur la polarisation des transistors cette fois... En quoi cette notion de polarisation du transistor est-elle si importante? Et bien elle va permettre de

Plus en détail

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1 1 Introduction Un convertisseur statique est un montage utilisant des interrupteurs à semiconducteurs permettant par une commande convenable de ces derniers de régler un transfert d énergie entre une source

Plus en détail

L AUTOMATISME LE SIGNAL

L AUTOMATISME LE SIGNAL L AUTOMATISME LE SIGNAL Page 1 sur 7 Sommaire : 1- Champ de l automatisme définitions 2- Correspondance entre phénomènes physiques et signaux a. Capteur b. Exemple de capteur TOR c. Exemple de capteur

Plus en détail

ELE1300 Automne 2012 - Examen final 1/12 0001 + 0101 = 1.01 + 0110.1 = - 00110 = 0111 + 0011 = - 11001 = 1000 + 0010 = 01.01-1101.

ELE1300 Automne 2012 - Examen final 1/12 0001 + 0101 = 1.01 + 0110.1 = - 00110 = 0111 + 0011 = - 11001 = 1000 + 0010 = 01.01-1101. ELE1300 Automne 2012 - Examen final 1/12 Question 1 Arithmétique binaire (6 pts - 15 min) a) Calculez les opérations suivantes (tous les nombres sont signés et représentés au format complément à deux).

Plus en détail

Première approche. Définition. Définition de l informatique donnée par l Académie Française en 1966 :

Première approche. Définition. Définition de l informatique donnée par l Académie Française en 1966 : Première approche Définition Définition de l informatique donnée par l Académie Française en 1966 : L informatique est la science du traitement rationnel, notamment par machines automatiques, de l information

Plus en détail

MULTIMÈTRE AUTOMOBILE MANUEL D INSTUCTION

MULTIMÈTRE AUTOMOBILE MANUEL D INSTUCTION MULTIMÈTRE AUTOMOBILE MANUEL D INSTUCTION RÉFÉRENCE : 8444 TABLE DES MATIÈRES PRECAUTIONS ET DANGERS 2 DANGER : RISQUE DE CHOC ELECTRIQUE! 3 REMARQUES IMPORTANTES 4 EXPLICATIONS DE BASE 7 L'AFFICHEUR ANALOGIQUE

Plus en détail

CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT

CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT TP CIRCUITS ELECTRIQUES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT OBJECTIFS Savoir utiliser le multimètre pour mesurer des grandeurs électriques Obtenir expérimentalement

Plus en détail

Module : filtrage analogique

Module : filtrage analogique BSEL - Physique appliquée Module : filtrage analogique Diaporama : aucun ésumé de cours - Les différents types de filtres - Transmittance en z d un filtre numérique 3- Algorithme de calcul de y n 4- Stabilité

Plus en détail

4 1 Óâ. itemp Pt TMT180. Information technique

4 1 Óâ. itemp Pt TMT180. Information technique Information technique itemp Pt TMT180 Transmetteur de température pour thermorésistance Pt100, réglable via PC, pour montage en tête de sonde forme B Domaines d'application Transmetteur de tête de sonde

Plus en détail

EP 2 339 758 A1 (19) (11) EP 2 339 758 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 29.06.2011 Bulletin 2011/26

EP 2 339 758 A1 (19) (11) EP 2 339 758 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 29.06.2011 Bulletin 2011/26 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 2 339 758 A1 (43) Date de publication: 29.06.2011 Bulletin 2011/26 (21) Numéro de dépôt: 09179459.4 (51) Int Cl.: H04B 1/69 (2011.01) H03K 5/08 (2006.01) H03K

Plus en détail

Enregistrement automatique. des données

Enregistrement automatique. des données Enregistrement automatique des données Chapitre: 6 Page No.: 1 Il n y a que quelques années que l enregistrement manuel de données géotechniques était de coutume. L introduction de l enregistrement automatique

Plus en détail

PRODUCTION, CONVERSION OU DISTRIBUTION DE L ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

PRODUCTION, CONVERSION OU DISTRIBUTION DE L ÉNERGIE ÉLECTRIQUE XXXX H02 PRODUCTION, CONVERSION OU DISTRIBUTION DE L ÉNERGIE ÉLECTRIQUE XXXX APPAREILS POUR LA TRANSFORMATION DE COURANT ALTERNATIF EN COURANT ALTERNATIF, DE COURANT ALTERNATIF EN COURANT CONTINU OU VICE

Plus en détail

Cours d électricité. Circuits électriques en courant constant. Mathieu Bardoux. 1 re année

Cours d électricité. Circuits électriques en courant constant. Mathieu Bardoux. 1 re année Cours d électricité Circuits électriques en courant constant Mathieu Bardoux mathieu.bardoux@univ-littoral.fr IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie 1 re année Objectifs du chapitre

Plus en détail

AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE

AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Session 2007 Étude des systèmes techniques industriels Durée : 6 heures coefficient : 8 AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE

Plus en détail

Transmission d informations sur le réseau électrique

Transmission d informations sur le réseau électrique Transmission d informations sur le réseau électrique Introduction Remarques Toutes les questions en italique devront être préparées par écrit avant la séance du TP. Les préparations seront ramassées en

Plus en détail

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation.

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation. Comment régler la vitesse d un moteur électrique?. Comment régler la vitesse d un moteur à courant continu? Capacités Connaissances Exemples d activités Connaître le modèle équivalent simplifié de l induit

Plus en détail

Amplificateur push-pull 20 mètres à «MOSFET» de puissance

Amplificateur push-pull 20 mètres à «MOSFET» de puissance LES RÉALISATIONS DE LA» LIGNE BLEUE» *LE SAVOIR-FAIRE RADIOAMATEUR* Amplificateur push-pull 20 mètres à «MOSFET» de puissance Par F6BCU--Bernard MOUROT Radio-club de la Ligne bleue 1 ère partie Depuis

Plus en détail

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert DISQUE DUR Le sujet est composé de 8 pages et d une feuille format A3 de dessins de détails, la réponse à toutes les questions sera rédigée sur les feuilles de réponses jointes au sujet. Toutes les questions

Plus en détail

MPI Activité.10 : Logique binaire Portes logiques

MPI Activité.10 : Logique binaire Portes logiques MPI Activité.10 : Logique binaire Portes logiques I. Introduction De nombreux domaines font appel aux circuits logiques de commutation : non seulement l'informatique, mais aussi les technologies de l'asservissement

Plus en détail

Codage d information. Codage d information : -Définition-

Codage d information. Codage d information : -Définition- Introduction Plan Systèmes de numération et Représentation des nombres Systèmes de numération Système de numération décimale Représentation dans une base b Représentation binaire, Octale et Hexadécimale

Plus en détail

GPA770 Microélectronique appliquée Exercices série A

GPA770 Microélectronique appliquée Exercices série A GPA770 Microélectronique appliquée Exercices série A 1. Effectuez les calculs suivants sur des nombres binaires en complément à avec une représentation de 8 bits. Est-ce qu il y a débordement en complément

Plus en détail

UNITE DE PREPARATION DE MEMBRANES DE PILE A COMBUSTIBLE

UNITE DE PREPARATION DE MEMBRANES DE PILE A COMBUSTIBLE REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION EXAMEN DU BACCALAUREAT SESSION DE JUIN 2011 Constitution du sujet : Un dossier technique : Pages 1/6 2/6 3/6 4/6 5/6 et 6/6. Des feuilles réponses : Pages

Plus en détail

OPERATIONS SUR LE SYSTEME BINAIRE

OPERATIONS SUR LE SYSTEME BINAIRE OPERATIONS SUR LE SYSTEME BINAIRE 1) Nombres signés Nous n avons, jusqu à présent tenu compte, que des nombre positifs. Pourtant, la plupart des dispositifs numériques traitent également les nombres négatifs,

Plus en détail

Système d automation TROVIS 6400 Régulateur compact TROVIS 6493

Système d automation TROVIS 6400 Régulateur compact TROVIS 6493 Système d automation TROVIS 6400 Régulateur compact TROVIS 6493 pour montage encastré (dimensions de la face avant 48 x 96 mm / 1.89 x 3.78 ) Application Régulateur compact à microprocesseur avec logiciel

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES TRANSVERSAUX

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES TRANSVERSAUX BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES TRANSVERSAUX Coefficient 8 Durée 4 heures Aucun document autorisé Calculatrice

Plus en détail

Electron S.R.L. Electron S.R.L. - MERLINO - MILAN ITALIE Tel (++ 39 02) 9065 9200 Fax 9065 9180 Web www.electron.it, e-mail electron@electron.

Electron S.R.L. Electron S.R.L. - MERLINO - MILAN ITALIE Tel (++ 39 02) 9065 9200 Fax 9065 9180 Web www.electron.it, e-mail electron@electron. Electron S.R.L. Design Production & Trading of Educational Equipment B1137-D FORMATEUR MAQUETTE ELECTRONIIQUE NUMERIIQUE MANUEL D IINSTRUCTIIONS Electron S.R.L. - MERLINO - MILAN ITALIE Tel (++ 39 02)

Plus en détail

Transmission de données. A) Principaux éléments intervenant dans la transmission

Transmission de données. A) Principaux éléments intervenant dans la transmission Page 1 / 7 A) Principaux éléments intervenant dans la transmission A.1 Equipement voisins Ordinateur ou terminal Ordinateur ou terminal Canal de transmission ETTD ETTD ETTD : Equipement Terminal de Traitement

Plus en détail

PolyGard Module de communication d imprimante PR-05 pour le système DGC-05

PolyGard Module de communication d imprimante PR-05 pour le système DGC-05 PolyGard Module de communication d imprimante PR-05 pour le système DGC-05 DESCRIPTION Le module de communication bus PR-05 travaille comme serveur de données et convertisseur de protocole entre le système

Plus en détail

Les portes logiques. Voici les symboles des trois fonctions de base. Portes AND. Portes OR. Porte NOT

Les portes logiques. Voici les symboles des trois fonctions de base. Portes AND. Portes OR. Porte NOT Les portes logiques Nous avons jusqu ici utilisé des boutons poussoirs et une lampe pour illustrer le fonctionnement des opérateurs logiques. En électronique digitale, les opérations logiques sont effectuées

Plus en détail

QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS

QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS ESIEE Unité d'informatique IN101 Albin Morelle (et Denis Bureau) QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS 1- ARCHITECTURE ET FONCTIONNEMENT D UN ORDINATEUR Processeur Mémoire centrale Clavier Unité d échange BUS

Plus en détail

Extrait des Exploitations Pédagogiques

Extrait des Exploitations Pédagogiques Pédagogiques Module : Compétitivité et créativité CI Première : Compétitivité et créativité CI institutionnel : Développement durable et compétitivité des produits Support : Robot - O : Caractériser les

Plus en détail

Conception et réalisation d une carte de contrôle d un moteur pas à pas

Conception et réalisation d une carte de contrôle d un moteur pas à pas Projet de Physique P6-3 STPI/P6-3/2009 42 Conception et réalisation d une carte de contrôle d un moteur pas à pas Étudiants : Thibaut LORRAIN Steven LUONG Sylvain RUER Omar SERHIR Enseignant responsable

Plus en détail

Régulateurs d ambiance CR24-..

Régulateurs d ambiance CR24-.. Information produit CR4- Régulateurs d ambiance CR4- Table des matières wwwbelimocom Vue d ensemble du système Vue d ensemble des fonctions 3 Fiches techniques Régulateurs d ambiance CR4-B1 / CR4-A1 Régulateurs

Plus en détail

La polarisation des transistors

La polarisation des transistors La polarisation des transistors Droite de charge en continu, en courant continu, statique ou en régime statique (voir : le transistor) On peut tracer la droite de charge sur les caractéristiques de collecteur

Plus en détail

LINÉARISATION D'UNE THERMISTANCE PAR LA MÉTHODE DU POINT D'INFLEXION

LINÉARISATION D'UNE THERMISTANCE PAR LA MÉTHODE DU POINT D'INFLEXION L.T. 1 LINÉAISATION D'UNE THEMISTANCE PA LA MÉTHODE DU POINT D'INFLEXION BUT Utilisation d'une thermistance pour réaliser un capteur de température linéaire au voisinage d'une température donnée. La thermistance

Plus en détail

ProCod. Manuel d utilisation. Software de programmation pour codeurs absolus TWK modèles CRF et DAF CRF 11069 DF 08 / 10

ProCod. Manuel d utilisation. Software de programmation pour codeurs absolus TWK modèles CRF et DAF CRF 11069 DF 08 / 10 Software de programmation pour codeurs absolus TWK modèles CRF et DAF CRF 11069 DF 08 / 10 Manuel d utilisation ProCod TWK France 13-15, avenue de Stalingrad 93170 BAGNOLET T. 01 43 62 00 05 F. 01 43 63

Plus en détail

TS 35 Numériser. Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S

TS 35 Numériser. Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S FICHE Fiche à destination des enseignants TS 35 Numériser Type d'activité Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S Compétences

Plus en détail

Série 430 Régulateurs indicateurs pneumatiques compacts pour signaux standards Postes de commande types 3431 et 3432

Série 430 Régulateurs indicateurs pneumatiques compacts pour signaux standards Postes de commande types 3431 et 3432 Série 430 Régulateurs indicateurs pneumatiques compacts pour signaux standards Postes de commande types 3431 et 3432 Application Régulateurs universels en liaison avec des transmetteurs électriques ou

Plus en détail

Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information.

Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information. Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information. L information est traitée par un ordinateur sous forme numérique : ce sont des valeurs discrètes. Cela signifie que,

Plus en détail

Commande Prédictive des. Convertisseurs Statiques

Commande Prédictive des. Convertisseurs Statiques Commande Prédictive des Convertisseurs Statiques 1 Classification des méthodes de commande pour les convertisseurs statiques Commande des convertisseurs Hystérésis MLI Cde Linéaire Fuzzy Logic Sliding

Plus en détail

Représentation d un entier en base b

Représentation d un entier en base b Représentation d un entier en base b 13 octobre 2012 1 Prérequis Les bases de la programmation en langage sont supposées avoir été travaillées L écriture en base b d un entier est ainsi défini à partir

Plus en détail

AnHydre. Sarl au capital de 9000

AnHydre. Sarl au capital de 9000 L est une centrale d acquisition & transmission, puissante et compacte, caractérisée par une faible consommation d énergie. Très complète, elle est équipée d un modem GPRS et d un récepteur GPS, d une

Plus en détail

Première partie. Préliminaires : noyaux itérés. MPSI B 6 juin 2015

Première partie. Préliminaires : noyaux itérés. MPSI B 6 juin 2015 Énoncé Soit V un espace vectoriel réel. L espace vectoriel des endomorphismes de V est désigné par L(V ). Lorsque f L(V ) et k N, on désigne par f 0 = Id V, f k = f k f la composée de f avec lui même k

Plus en détail

Question 1 : Sur votre compte-rendu, indiquer les réponses pour les positions a et b des interrupteurs.

Question 1 : Sur votre compte-rendu, indiquer les réponses pour les positions a et b des interrupteurs. 2 nde MPI Le Binaire 1 / 8 I) Le codage 1) Présentation du L informatique utilise des courants électriques, des aimantations, des rayons lumineux... Chacun de ces phénomènes met en jeu deux états possibles

Plus en détail

Caractéristiques techniques

Caractéristiques techniques Fiche technique LR4A-MOD Servomoteur Modbus pour vannes à boisseau sphérique étanche, et 6 voies Couple 5 Nm Alimentation électrique 4V AC/DC Communication par Modbus RU (RS-485) Conversion entrée sonde

Plus en détail

Cours 9. Régimes du transistor MOS

Cours 9. Régimes du transistor MOS Cours 9. Régimes du transistor MOS Par Dimitri galayko Unité d enseignement Élec-info pour master ACSI à l UPMC Octobre-décembre 005 Dans ce document le transistor MOS est traité comme un composant électronique.

Plus en détail

ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE DEVOIR LIBRE

ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE DEVOIR LIBRE I INTRODUCTION : 1) Citer la fonction globale des systèmes suivants : Scooter : Marteau : Grille pain : Téléphone portable : Agrafeuse : 2) De quelle famille font partie les systèmes suivants? DM Etude

Plus en détail

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 Pour faciliter la correction et la surveillance, merci de répondre aux 3 questions sur des feuilles différentes et d'écrire immédiatement votre nom sur toutes

Plus en détail

LES THYRISTORS. - SCRs ( Silicon Controlled Rectifier ) - Triacs. - Diacs. Excellence in Power Processing and Protection P.

LES THYRISTORS. - SCRs ( Silicon Controlled Rectifier ) - Triacs. - Diacs. Excellence in Power Processing and Protection P. LES THYRISTORS - SCRs ( Silicon Controlled Rectifier ) - Triacs - Diacs SCR Structure - Schéma équivalent STRUCTURE 4 couches : K G A A A N P P N N N P A G P P N G K K modèle à 2 transistors G K Symbole

Plus en détail

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Connaissances et compétences : - Identifier les éléments d une chaîne de transmission d informations. - Recueillir et exploiter des informations concernant

Plus en détail

TP vélocimétrie. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser

TP vélocimétrie. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser TP vélocimétrie Laser, Matériaux, Milieux Biologiques Sécurité ATTENTION : le faisceau du Hélium-Néon utilisé dans cette salle est puissant (supérieur à 15 mw). Il est dangereux et peuvent provoquer des

Plus en détail

Module Relais de temporisation DC 24 110 V, programmable

Module Relais de temporisation DC 24 110 V, programmable Caractéristiques techniques indicatives sous réserve de modifications 815006.00 Identification Type ZR6-5006.00 Version du produit Version du fiche technique 00 Application/ Domaine d'utilisation/caractéristiques

Plus en détail

Définition 0,752 = 0,7 + 0,05 + 0,002 SYSTÈMES DE NUMÉRATION POSITIONNELS = 7 10 1 + 5 10 2 + 2 10 3

Définition 0,752 = 0,7 + 0,05 + 0,002 SYSTÈMES DE NUMÉRATION POSITIONNELS = 7 10 1 + 5 10 2 + 2 10 3 8 Systèmes de numération INTRODUCTION SYSTÈMES DE NUMÉRATION POSITIONNELS Dans un système positionnel, le nombre de symboles est fixe On représente par un symbole chaque chiffre inférieur à la base, incluant

Plus en détail

LES MONTAGES D AMPLIFICATION: ANALYSE ET SYNTHESE

LES MONTAGES D AMPLIFICATION: ANALYSE ET SYNTHESE 1 Guillaume LAMY Fabrice DECROP 1G1 TD1 LES MONTAGES D AMPLIFICATION: ANALYSE ET SYNTHESE A ENSEA 1 ère A Electronique Analogique 2 Introduction A ce point d avancement sur les cours d électronique analogique

Plus en détail

ALM (Hard) : Travail pratique N 1 Réalisation d un circuit combinatoire simple : l additionneur binaire

ALM (Hard) : Travail pratique N 1 Réalisation d un circuit combinatoire simple : l additionneur binaire 1 UFR IMAG - Université Joseph Fourier Polytech Grenoble RICM 3 ALM (Hard) : Travail pratique N 1 Réalisation d un circuit combinatoire simple : l additionneur binaire 1 Introduction 1.1 But d ensemble

Plus en détail

MISE EN PLACE DE LA PLATEFORME DE TESTS...

MISE EN PLACE DE LA PLATEFORME DE TESTS... SOMMAIRE : MISE EN PLACE DE LA PLATEFORME DE TESTS...2 INTRODUCTION...2 LE CÂBLE DE BOUCLE EXTERNE...2 CONFIGURATION DU POSTE INFORMATIQUE...3 Problème posé...3 Identification des éléments mis en cause...3

Plus en détail