LES THYRISTORS. - SCRs ( Silicon Controlled Rectifier ) - Triacs. - Diacs. Excellence in Power Processing and Protection P.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES THYRISTORS. - SCRs ( Silicon Controlled Rectifier ) - Triacs. - Diacs. Excellence in Power Processing and Protection P."

Transcription

1 LES THYRISTORS - SCRs ( Silicon Controlled Rectifier ) - Triacs - Diacs

2 SCR Structure - Schéma équivalent STRUCTURE 4 couches : K G A A A N P P N N N P A G P P N G K K modèle à 2 transistors G K Symbole

3 SCR Caractéristique Tension-Courant DIODE Anode Cathode SCR Gâchette Anode Cathode I I ETAT PASSANT (Direct) IF ETAT PASSANT (Direct) ETAT BLOQUE (direct) VBO+ VRRM IRRM VF V VRRM IDRM IRRM VDRM V ETAT BLOQUE (Inverse) ETAT BLOQUE (Inverse)

4 SCR Interrupteur unidirectionnel Commande gâchette Anode Tension d'alimentation Courant Gâchette Cathode Commande en "tout ou rien" A Commande gâchette Courant K Tension d'alimentation Courant Commande en angle de phase

5 GAMME SCRs Sensitive gate SCRs : from 0.8 to 8A ( Igt<200µA) Standard SCRs : from 0.8 to 45A SCR modules : from 50A to 70A Product series : X to X04... TS.. / TYN.. / TN.. BTW.. / MDS.. / MSS.. TO92 TO202-3 TO220 TOP3 RD91 ISOTOPTM SOT Amp SOT & 1.25 Amp DPAK 4 to 12 Amps D2PAK 12 to 25 Amps

6 LES APPLICATIONS Variateur vitesse petits moteurs: Electroménager Outillage électrique Applications industrielles: Disjoncteurs différentiels Detecteur de proximité, de fumée...etc. Chargeur de batterie Allumage moteurs ( décharge capacitive) Protection secondaire alimentation ( PC) ( fonction crowbar )

7 APPLICATION SCR Variateur de vitesse Thyristors sensibles ( Igt < 200µA) S Réseau 220V P Moteur universel Variation de vitesse par commande en angle de phase Tension secteur Courant M

8 APPLICATION SCR Allumage petits moteurs Bump Stop Button D1 C1 Ignition Coil Supply Coil D3 D2 Th Spark Plug Fly-Wheel R1 D4 C2 Sensor Coil R2 R3 Allumage à décharge capacitive

9 TRIAC Caractéristique Tension - Courant I Gâchette A2 A1 ETAT PASSANT (Direct) VRRM IDRM ETAT BLOQUE (direct) VBO+ VBO- ETAT BLOQUE (Inverse) IRRM VDRM V ETAT PASSANT (Inverse)

10 AMORCAGE DU TRIAC polarité A2 + + Ig(-) Q2 Q1 Ig(+) polarité G - - Ig(-) Q3 Q4 Ig(+)! Le 4ème quadrant n'est pas utilisable avec certaines structures

11 TRIAC Interrupteur bidirectionnel A2 Commande gâchette Gâchette A1 Tension d'alimentation Courant Commande en "tout ou rien" A2 Commande gâchette Courant A1 Tension d'alimentation Courant Commande en angle de phase

12 GAMME TRIACS Sensitive and Logic Level triacs : ( IGT<10mA ) Snubberless TM - 3Quadrants- from 4A to 16A : from 4A to 25A Standard triacs (4Q) : from 0.8A to 40A Product series : Z006.. to Z04.. / T4.. to T25.. BTB.. / BTA.. (UL approved) TO92 TO202-3 TO220 TOP3 RD91 SOT Amp DPAK 4 to 12 Amps D2PAK 12 to 25 Amps

13 TRIAC Interrupteur bidirectionnel Charge à controler Circuit de commande du triac (électrovanne) Microcontrôleur (pompe) (moteur) (lampe) Circuit dédié TRIAC Opto triac Secteur 230V = R circuit à DIAC Diac C

14 LES APPLICATIONS Electroménager Eclairage HVAC ( Heating, Ventilation, Air conditionning) TV - Equipements de bureau Industriel Automobile

15 LES APPLICATIONS DES TRIACS Gros Electroménager Transfo magnetron Plateau tournant Lampe Grill Moteur (vitesse turbine) Machines à laver Réfrigérateur Aspirateur Cuisinière Four Micro-ondes Plaques chauffantes Four Moteur tambour Pompe Electrovannes Résistance chauffante Moteur timer Boîte détergent... Moteur compresseur Ventilateur evap. Dégivrage Lampe Electrovannes

16 LES APPLICATIONS DES TRIACS Petit Electroménager Motor control Temp. control Robot cuisine Cafetière électrique Sèche cheveux "Rice cooker" "Bread maker" Grill pain Fer à repasser Machine à coudre Bouilloire Couverture électrique

17 LES APPLICATIONS DES TRIACS Eclairage Gradateur de lumiére Lf Vline Cf T R Diac C Réseau 220V Courant Contrôle de la puissance par angle de phase

18 LES APPLICATIONS DES TRIACS H.V.A.C Air Conditionné Ventilateurs Chauffage électrique Chauffe eau (instantané)

19 CHAUFFAGE ELECTRIQUE Réseau 220V +vcc MCU (or dedicated IC) P CTN Resistance chauffante TRANSIL diode Tension secteur Courant Contrôle de la puissance par trains d'alternances 00

20 LES APPLICATIONS DES TRIACS TV - Equipements de bureau Automatic Voltage Switch (Commuteur automatique v) Limitation courant d'appel ( Alimentation) circuit de démagnétisation "Toner heater" " Copying lamp "...

21 LES APPLICATIONS DES TRIACS SMPS - PC Automatic Voltage Switch ( AVS kit) Commutation automatic 100 /220 V R2 R1 V line Controller AVS1ACP T + C1 R3 Triac AVS..CB. C2

22 LES APPLICATIONS DES TRIACS Industriel Relais statique "Solid State Relay" (SSR) Soudure à l'arc Chargeur de batterie Automate programmable Distributeur automatique Systéme d'irrigation...

23 DIAC trigger diode I DB3 : VBO = 32 V IBO = 100 µa IBO V Dv VBO Applications : Gradateurs Variateurs de vitesse (Aspirateurs...) Ballasts électroniques

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1 1 Introduction Un convertisseur statique est un montage utilisant des interrupteurs à semiconducteurs permettant par une commande convenable de ces derniers de régler un transfert d énergie entre une source

Plus en détail

Check-list pour une installation sûre et prête pour l avenir

Check-list pour une installation sûre et prête pour l avenir Check-list pour une installation sûre et prête pour l avenir PORTE D ENTRÉE poste extérieur du contrôle d accès sonnette portail détecteur de mouvement HALL D ENTRÉE aspirateur, décorations de Noël, etc.

Plus en détail

FONCTION «COMMUTER LA PUISSANCE»

FONCTION «COMMUTER LA PUISSANCE» FONCTION «COMMUTER LA PUISSANCE» I- Approche fonctionnelle Energie Energie de puissance (We) Elaborer les signaux de commande Ordre Commuter la puissance We Transformer l énergie Microcontrôleur, up Préactionneur

Plus en détail

CHAPITRE 2 : NORMES & SYMBOLES

CHAPITRE 2 : NORMES & SYMBOLES CHAPITRE 2 : NORMES & SYMBOLES I- Introduction La normalisation existe à l échelon international, National et Européen. La tendance est de parvenir à un langage commun des électriciens qui facilite l écriture,

Plus en détail

Cours de radioamateur en vue de l'obtention de la licence complète (HAREC +) Les composants

Cours de radioamateur en vue de l'obtention de la licence complète (HAREC +) Les composants Les composants 7. Autres dispositifs semi-conducteurs 7.1. Introduction Bien que le programme HAREC ne prévoie pas ce connaître les matières suivantes, nous pensons qu'il est très important d'étudier les

Plus en détail

Sciences physiques Stage n

Sciences physiques Stage n Sciences physiques Stage n C.F.A du bâtiment Ermont 1 Activité 1 : 1) Observer les plaquettes d appareils électriques suivantes et relever les indications utiles pour un utilisateur quelconque : Four électrique

Plus en détail

Convertisseurs statiques d'énergie électrique

Convertisseurs statiques d'énergie électrique Convertisseurs statiques d'énergie électrique I. Pourquoi des convertisseurs d'énergie électrique? L'énergie électrique utilisée dans l'industrie et chez les particuliers provient principalement du réseau

Plus en détail

Pratique de réparation et dépannage des cartes électroniques industrielles

Pratique de réparation et dépannage des cartes électroniques industrielles Durée : 5 jours Pratique de réparation et dépannage des cartes électroniques industrielles Réf : (Elec 01) capables de : - Comprendre et mettre en œuvre les différentes méthodes de tests des composantes

Plus en détail

M. ALLAMAND LP. ALFRED DE MUSSET 1

M. ALLAMAND LP. ALFRED DE MUSSET 1 HISTORIQUE DE L ELECTRONIQUE DE PUISSANCE...2 LES FAMILLES DE SEMI-CONDUCTEURS DE PUISSANCE...2 1. LA DIODE...2 2. LE THYRISTOR...3 3. LE TRIAC...3 4. LE TRANSISTOR DE PUISSANCE...4 5. LE DARLINGTON...4

Plus en détail

LA DIODE. Classe de première SI

LA DIODE. Classe de première SI LA DIODE Table des matières 1. Présentation... 2 2. Fonctionnement... 2 3. Caractéristiques... 3 3.1. Zone de claquage... 4 3.2. Techniques... 4 4. Exemples d utilisation... 6 4.1. Montage redresseur simple

Plus en détail

Générateur photovoltaïque raccordé au réseau

Générateur photovoltaïque raccordé au réseau Générateur photovoltaïque raccordé au réseau Dispositif d aide au photovoltaïque 2015 Dossier Type I - Historique et contexte général du projet... 3 II - Description de l installation... 3 A. Adresse du

Plus en détail

Electron S.R.L. Design Production & Trading of Educational Equipment

Electron S.R.L. Design Production & Trading of Educational Equipment Electron S.R.L. Design Production & Trading of Educational Equipment B3600 ELECTRONIIQUE DE PUIISSANCE MANUEL D IINSTRUCTIIONS Electron S.R.L. - MERLINO - MILAN ITALIE Tel (++ 39 02) 9065 9200 Fax 9065

Plus en détail

Série 38 - Interfaces modulaires à relais 0.1-2 - 3-5 - 6-8 - 16 A

Série 38 - Interfaces modulaires à relais 0.1-2 - 3-5 - 6-8 - 16 A Série 38 - Interfaces modulaires à relais 0.1-2 - 3-5 - 6-8 - 16 A SERIE 38 Caractéristiques Extraction du relais par l étrier de maintien et d'extraction en plastique Fourni avec voyant de présence tension

Plus en détail

Chapitre 3 : l énergie électrique

Chapitre 3 : l énergie électrique STI2D Chapitre 3 : l énergie électrique Partie 6 : les composants de l électronique Pré-requis : Connaissance générales sur l'électricité Connaissances générales sur l'énergie Compétences visées : Être

Plus en détail

INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES CIVILES

INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES CIVILES index ALIMENTATION MONOPHASEE ALIMENTATION MONOPHASEE ALIMENTATIONS DL 2101ALA DL 2101ALF MODULES INTERRUPTEURS ET COMMUTATEURS DL 2101T02RM INTERRUPTEUR INTERMEDIAIRE DL 2101T04 COMMUTATEUR INTERMEDIAIRE

Plus en détail

Découvrir le. Discover. Lighting Technologies

Découvrir le. Discover. Lighting Technologies Découvrir le Discover Lighting Technologies Présentation du nouveau standard Eurodim Twin Tech ADB, une nouvelle génération d installations professionnelles de gradation qui réunit le meilleur de deux

Plus en détail

Contrôle de l utilisation de l énergie électrique Maison 8 pièces, chauffage électrique

Contrôle de l utilisation de l énergie électrique Maison 8 pièces, chauffage électrique Contrôle de l utilisation de l énergie électrique Maison 8 pièces, chauffage électrique Après l isolation de la maison, l ECS solaire, la production photovoltaïque, la ventilation double flux, le split

Plus en détail

LES PREACTIONNEURS ELECTRIQUES

LES PREACTIONNEURS ELECTRIQUES I Définition Le préactionneur électrique est un constituant de gestion de l énergie électrique fournie à l actionneur. Ils distribuent donc, sur ordre de la Partie Commande (située dans la chaîne information),

Plus en détail

OPERATIONS D INSTALLATION, DE REPARATION ET ENTRETIEN

OPERATIONS D INSTALLATION, DE REPARATION ET ENTRETIEN OPERATIONS D INSTALLATION, DE REPARATION ET ENTRETIEN UNITÉ CLIMATISÉE HORIZONTALE EHW 518, 725, 830, 1036, 1042, 1250, 1657, 2069, 2476, 3097, 35110 SOMMAIRE Consignes de Sécurité... 3 Réception de l

Plus en détail

Liste 2015 non exhaustive des déchets d équipements électriques et électroniques (DEEE) non repris dans le système Ecotrel

Liste 2015 non exhaustive des déchets d équipements électriques et électroniques (DEEE) non repris dans le système Ecotrel Liste 2015 non exhaustive des déchets d équipements électriques et électroniques (DEEE) non repris dans le système Ecotrel Version 2.3 1 Remarque importante : Tous les appareils non signalés dans ce document

Plus en détail

Électronique de puissance

Électronique de puissance Guy Séguier Francis Labrique Philippe Delarue Électronique de puissance Structures, commandes, applications 10 e édition Couverture AudreyPS-istock.com Dunod, Paris, 2004, 2011, 2015 5 rue Laromiguière,

Plus en détail

Relais Statique Industriel, Monophasé Commutation zéro de tension/instantanée, LED Types RAM1A, RAM1B

Relais Statique Industriel, Monophasé Commutation zéro de tension/instantanée, LED Types RAM1A, RAM1B Relais Statique Industriel, Monophasé Commutation zéro de tension/instantanée, LED Types RAM1A, RAM1B Description du produit Grâce à ses nombreuses applications possibles, ce relais statique 1-phase type

Plus en détail

Utilisation d un multimètre numérique

Utilisation d un multimètre numérique Fonctions Mesure des Tensions en courant continu Mesure des tensions en courant alternatif (non utilisé actuellement en automobile) Mesure des intensités en courant continu (maxi 10 A, suivant contrôleur)

Plus en détail

AIE CONSEIL. Assistant d Installation Electrique. Plans d informations d une installation électrique, fournis par un client

AIE CONSEIL. Assistant d Installation Electrique. Plans d informations d une installation électrique, fournis par un client AIE CONSEIL Assistant d Installation Electrique Plans d informations d une installation électrique, fournis par un client Concept sur les plans d informations de votre installation électrique L installation

Plus en détail

Le triac en commutation : Commande des relais statiques : Princ ipe électronique

Le triac en commutation : Commande des relais statiques : Princ ipe électronique LES RELAIS STATIQUES (SOLID STATE RELAY : SSR) Princ ipe électronique Les relais statiques sont des contacteurs qui se ferment électroniquement, par une simple commande en appliquant une tension continue

Plus en détail

L électricité à la maison

L électricité à la maison 1 Table des matière D où vient notre électricité 3 Tableau de raccordement 5 Compteur électrique 5 Tableau de distribution 6 Disjoncteur 7 Disjoncteur Differentiel 8 Fil de terre 8 Les conducteurs 9 Le

Plus en détail

Le circuit de charge

Le circuit de charge 1 1. Mise en situation : 2. Définition : comprend l intégralité des pièces permettant l alimentation électrique de l ensemble des consommateurs du véhicule et la charge de la batterie 3. Fonction globale

Plus en détail

CHAUDIERES MODULABLES NUMERIQUES. Pour chauffage et production d eau chaude sanitaire

CHAUDIERES MODULABLES NUMERIQUES. Pour chauffage et production d eau chaude sanitaire CHAUDIERES MODULABLES NUMERIQUES Pour chauffage et production d eau chaude sanitaire SECURITE TOTALE ET CONFORT MAXIMALE Grâce aux chaudières électriques Elnur vous pourrez profiter pleinement de la sécurité

Plus en détail

Groupe froid négatif Système de conservation de produits à température négative (A assembler ou Clé-en-main)

Groupe froid négatif Système de conservation de produits à température négative (A assembler ou Clé-en-main) Groupe froid négatif Système de conservation de produits à température négative (A assembler ou Clé-en-main) Le Groupe froid négatif en un clin d œil Sections Energétique. Points Forts & Activités Clés

Plus en détail

VISUAL KIT " BIG - STEP "

VISUAL KIT  BIG - STEP VISUAL KIT " BIG - STEP " GENERALITES & MONTAGE Support Technique : - Fax : (32) 2 / 479.67.27 E-Mail : gilles.itc@skynet.be Site Internet : www.sphynx.be GENERALITES "BIG-STEP" est une interface électronique

Plus en détail

Conversion électronique statique

Conversion électronique statique Conversion électronique statique Sommaire I) Généralités.2 A. Intérêts de la conversion électronique de puissance 2 B. Sources idéales.3 C. Composants électroniques..5 II) III) Hacheurs..7 A. Hacheur série

Plus en détail

A Généralités. Courant continu. Courant alternatif. Courant alternatif monophasé 1. Courant alternatif triphasé 3. B Appareillages électriques

A Généralités. Courant continu. Courant alternatif. Courant alternatif monophasé 1. Courant alternatif triphasé 3. B Appareillages électriques A Généralités Courant continu Courant alternatif Courant alternatif monophasé 1 Courant alternatif triphasé 3 B Appareillages électriques Représentation générale d'un tableau, d'un coffret de répartition

Plus en détail

MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE

MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE A MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE 7 Boulevard Alsace Lorraine 09000 FOIX Tél : 05 34 09 24 82 Mail : contact@maisonhabitat09.fr A Des Gestes Simples pour de Grandes Economies d Energie Des gestes rusés

Plus en détail

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES ANALYSE DE CIRCUITS ELECTRONIQUES DE PUISSANCE MODULE N :17 ELECTRICITE SECTEUR :

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES ANALYSE DE CIRCUITS ELECTRONIQUES DE PUISSANCE MODULE N :17 ELECTRICITE SECTEUR : ROYAUME DU MAROC OFPPT Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N :17 ANALYSE

Plus en détail

L électricité d une habitation

L électricité d une habitation Maison : http://www.ttechno.fr/capet/appeda VUE 3D de la maison http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 1 Sommaire automatique http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 2 Le tableau électrique : Les règles s appliquant

Plus en détail

Modélisation électrique

Modélisation électrique Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse Rapport de TP Modélisation électrique de la commande de charge dans l automobile Simon Bouvot Alexis Ferte

Plus en détail

Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100?

Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100? Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100? De nouveaux textes, adaptés à notre vie d aujourd hui La nouvelle réglementation tient compte de l évolution de nos habitudes de vie, avec trois grands axes principaux

Plus en détail

Aiguilleurs de courant intégrés monolithiquement sur silicium et leurs associations pour des applications de conversion d'énergie

Aiguilleurs de courant intégrés monolithiquement sur silicium et leurs associations pour des applications de conversion d'énergie Aiguilleurs de courant intégrés monolithiquement sur silicium et leurs associations pour des applications de conversion d'énergie ABDELILAH EL KHADIRY ABDELHAKIM BOURENNANE MARIE BREIL DUPUY FRÉDÉRIC RICHARDEAU

Plus en détail

Nom, Prénom Numéro du candidat Date ... ...

Nom, Prénom Numéro du candidat Date ... ... Série 2007 Examen de fin d apprentissage Monteur électricien / Monteuse électricienne Connaissances professionnelles écrites Dessin d installation avec schéma de principe Nom, Prénom Numéro du candidat

Plus en détail

Daniel BEJANNIN. Réduire la facture énergétique

Daniel BEJANNIN. Réduire la facture énergétique Daniel BEJANNIN Réduire la facture énergétique Consommations comparées en kwh/kg PIECE TECHNIQUE (Automobile Electro-ménager) PACKAGING Où agir sur une presse hydraulique Où agir sur une presse hydraulique

Plus en détail

1.1 Qui vibrera, verra

1.1 Qui vibrera, verra 1.1 Qui vibrera, verra Commençons par une petite application du montage en série ou en parallèle. Le schéma électrique ci-dessous se compose d une batterie de voiture, de quelques lampes, d un vibreur

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique...

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique... Table des matières iii TABLE DES MATIERES RESUME DE COURS Grandeurs périodiques. Circuits linéaires en régime sinusoîdal... 3 I. Propriétés des grandeurs périodiques...3 II. Régime sinusoïdal...3 III.

Plus en détail

Le moteur à courant continu à aimants permanents

Le moteur à courant continu à aimants permanents Le moteur à courant continu à aimants permanents Le moteur à courant continu à aimants permanents Principe, caractéristiques Alimentation, variation de vitesse Puissance, rendement Réversibilité Cette

Plus en détail

Courant, tension et Intensite

Courant, tension et Intensite eçon 01 : Courant, tension et Intensite Exercice N 1. Dans le montage ci-contre, on mesure la tension U égale à 6. aux bornes du générateur et la tension U 2 égale à 2,4 aux bornes de la lampe. En déduire

Plus en détail

Connexion d un lave-linge conventionnel sur l eau chaude solaire

Connexion d un lave-linge conventionnel sur l eau chaude solaire Connexion d un lave-linge conventionnel sur l eau chaude solaire But : Utiliser l eau chaude d origine solaire et ainsi économiser l énergie électrique pour le chauffage de l eau de lavage des lessives,

Plus en détail

Contribution à la conception par la simulation en électronique de puissance : application à l onduleur basse tension

Contribution à la conception par la simulation en électronique de puissance : application à l onduleur basse tension Contribution à la conception par la simulation en électronique de puissance : application à l onduleur basse tension Cyril BUTTAY CEGELY VALEO 30 novembre 2004 Cyril BUTTAY Contribution à la conception

Plus en détail

HEBERGEMENT ORGEVAL :

HEBERGEMENT ORGEVAL : HEBERGEMENT ORGEVAL : Studio F1 meublé & équipé (linge, vaisselle, internet Wifi). 150 / semaine charges comprises. Situé à Orgeval, 5 min. des Alluets. Détails : Studio indépendant en rez-de-chaussée

Plus en détail

TECHNOLOGIE DE LA MÉCANIQUE DU BÂTIMENT (221.C0)

TECHNOLOGIE DE LA MÉCANIQUE DU BÂTIMENT (221.C0) TECHNOLOGIE DE LA MÉCANIQUE DU BÂTIMENT (221.C0) Les compétences des étudiants et étudiantes en fonction des niveaux de stage Stage 1 (fin 1 re année) Bureau d ingénieurs conseils une Contracteur une Milieu

Plus en détail

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE Page 93 (1,1) CARACTÉRISTIQUES BATTERIE ALTERNATEUR - Tension (V)... 12 - Capacité (Ah) : 1,8 l... 44 1,9 l TDI... 80 - Puissance (A) : 1,8 l... 70 1,9 l TDI... 120 MÉTHODES DE RÉPARATION Fusibles et Relais

Plus en détail

Pd = t - t j. R = t - t j. Etude des systèmes techniques. Choix de radiateur. 1. Echauffement. 2. Puissance dissipée. 3. La résistance thermique.

Pd = t - t j. R = t - t j. Etude des systèmes techniques. Choix de radiateur. 1. Echauffement. 2. Puissance dissipée. 3. La résistance thermique. Choix de radiateur 1. Echauffement Une élévation de température dépassant les limites permises, peut donner lieu à: - Un changement des caractéristiques du composant (dérive thermique). - Un changement

Plus en détail

TV-CRT. Balayage ligne Base de temps ligne (line scanning) (groupe III)

TV-CRT. Balayage ligne Base de temps ligne (line scanning) (groupe III) TV-CRT Balayage ligne Base de temps ligne (line scanning) (groupe III) Objectif, introduction Comprendre le principe du balayage ligne à transistor. Rôle du balayage horizontal Principe du balayage ligne

Plus en détail

EWM 1000 DIAGNOSTIC & DÉPANNAGE

EWM 1000 DIAGNOSTIC & DÉPANNAGE EWM 1000 DIAGNOSTIC & DÉPANNAGE TSE-N / A.S. 1 Mode Diagnostic Accès Afin d entrer au mode Diagnostic appuyez simultanément sur START/ PAUSE et une touche optionnelle et réglez le sélecteur des programmes

Plus en détail

AC 5108 TESTEUR DE CONTINUITE

AC 5108 TESTEUR DE CONTINUITE AC 5108 TESTEUR DE CONTINUITE Merci d avoir acheté un produit CLAS et de la confiance que vous nous témoignez Veuillez lire attentivement les instructions de ce manuel avant toute utilisation de l appareil.

Plus en détail

1. Définitions et classifications

1. Définitions et classifications MASTER ISIC Les Alimentations 1 1. Définitions et classifications Une alimentation est un convertisseur d énergie. Une alimentation électrique transforme une énergie mécanique, chimique, électrique et

Plus en détail

CH 11: PUIssance et Énergie électrique

CH 11: PUIssance et Énergie électrique Objectifs: CH 11: PUssance et Énergie électrique Les exercices Tests ou " Vérifie tes connaissances " de chaque chapitre sont à faire sur le cahier de brouillon pendant toute l année. Tous les schémas

Plus en détail

1 000 W ; 1 500 W ; 2 000 W ; 2 500 W. La chambre que je dois équiper a pour dimensions : longueur : 6 m largeur : 4 m hauteur : 2,50 m.

1 000 W ; 1 500 W ; 2 000 W ; 2 500 W. La chambre que je dois équiper a pour dimensions : longueur : 6 m largeur : 4 m hauteur : 2,50 m. EXERCICES SUR LA PUISSANCE DU COURANT ÉLECTRIQUE Exercice 1 En zone tempérée pour une habitation moyennement isolée il faut compter 40 W/m 3. Sur un catalogue, 4 modèles de radiateurs électriques sont

Plus en détail

ASSISTANT PRODUITS - FRANCEPOWER

ASSISTANT PRODUITS - FRANCEPOWER Comment choisir votre groupe électrogène? Votre groupe électrogène doit être parfaitement adapté à l usage auquel vous le destinez. Procédez donc par étapes successives pour déterminer votre besoin en

Plus en détail

CME 22 Comment protéger une installation électrique?

CME 22 Comment protéger une installation électrique? CME 22 Comment protéger une installation électrique? Exercice N 1 : Cocher la bonne réponse. 1) Un coupe circuit à cartouche protège le matériel électrique dans le cas: o de surintensité. o de contact

Plus en détail

Bac. Pro. SEN Épreuve E2 Session 2012. Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES. Champ professionnel : ÉLECTRODOMESTIQUE

Bac. Pro. SEN Épreuve E2 Session 2012. Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES. Champ professionnel : ÉLECTRODOMESTIQUE Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES ÉPREUVE E2 ANALYSE D UN SYSTÈME ÉLECTRONIQUE Durée 4 heures coefficient 5 Note à l attention du candidat : ce dossier ne sera pas à rendre à

Plus en détail

www.depannezvous.com Table des matières (245 pages)

www.depannezvous.com Table des matières (245 pages) www.depannezvous.com Table des matières (245 pages) Programmation d un API Site internet de référence: Depannezvous.com Omron.com Labvolt.com Mecaniqueindustrielle.com AB.com Schneider.com Livre de Référence:

Plus en détail

Introduction à la Protection par Fusibles

Introduction à la Protection par Fusibles Introduction à la Protection par Fusibles Surintensités 2 types de surintensités: Surcharge Court circuit 2/ 37 Surintensités Surcharges Surcharge: inférieure à 8 à 10 fois le courant nominal Courant de

Plus en détail

L AUTOMATE TSX 17-20

L AUTOMATE TSX 17-20 Sciences de l Ingénieur Page 51 L AUTOMATE TSX 17-20 Le module de base TSX 17-20 1 5 8 1 N L C C C C C C 0 0 1 1 2 2 3 3 4.7 4 5 6 7 8.1 1 8 9 10 11 24 25 110v 240v 50/60 Hz So rt ies 24 à 24 0 VC A ou

Plus en détail

DISTRIBUTEUR CENTRIFUGE - Vario-Exact

DISTRIBUTEUR CENTRIFUGE - Vario-Exact FR DISTRIBUTEUR CENTRIFUGE - Vario-Exact Instructions de montage et d utilisation Distributeur universel pour épandage de petites graines et anti-limaces. Trémie en acier inoxydable. Ensemencement via

Plus en détail

Cahier technique n 208

Cahier technique n 208 Collection Technique... Cahier technique n 208 Démarreurs et variateurs de vitesse électroniques D. Clenet Les Cahiers Techniques constituent une collection d une centaine de titres édités à l intention

Plus en détail

T500 DUAlTACH. JAQUET T500 DualTach Instrument de mesure et de surveillance équipé de 2 entrées fréquence TACHYMETRE 2 CANAUX

T500 DUAlTACH. JAQUET T500 DualTach Instrument de mesure et de surveillance équipé de 2 entrées fréquence TACHYMETRE 2 CANAUX 02-09 T500 DUAlTACH JAQUET T500 DualTach Instrument de mesure et de surveillance équipé de 2 entrées fréquence JAQUET T500 DualTach Instrument multi canal de mesure et de surveillance pour applications

Plus en détail

Les schémas électriques normalisés

Les schémas électriques normalisés On distingue 4 types de schémas I)- Schéma développé : Les schémas électriques normalisés C'est le schéma qui permet de comprendre facilement le fonctionnement d'une installation électrique. Il ne tient

Plus en détail

1. PROJET TECHNOLOGIQUE. 1.3 Description et représentation LES DIODES

1. PROJET TECHNOLOGIQUE. 1.3 Description et représentation LES DIODES 1. PROJET TECHNOLOGIQUE 1.3 Description et représentation Page:1/11 Objectifs du cours : Ce cours traitera essentiellement les points suivants : - présentation et symbolisation de la diode - fonctionnement

Plus en détail

BOITE AUTOMATIQUE AL - 4

BOITE AUTOMATIQUE AL - 4 Spécialité : MAINTENANCE ET APRES-VENTE AUTOMOBILE Session : Durée : 6h Coef : 6 BOITE AUTOMATIQUE AL - 4 DOSSIER TECHNIQUE 1. PRESENTATION : PAGE DT 1/13 2. POSTE DE CONDUITE : PAGE DT 2/13 2.1. Levier

Plus en détail

MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES

MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES PARTIE ELECTRONIQUE Le schéma complet de FP5 est donnée en annexe. Les questions porterons sur la fonction FP5 dont le schéma fonctionnel de degré 2 est présenté

Plus en détail

Eclairage par panneau solaire

Eclairage par panneau solaire Eclairage par panneau solaire Il est parfois intéressant d avoir une alimentation électrique dans un bâtiment isolé de toute source d alimentation : garage, chalet, cabane de chasse Le montage ci-dessous

Plus en détail

Volcane II Récupérateur de Chaleur Notice d Installation d Utilisation de Maintenance

Volcane II Récupérateur de Chaleur Notice d Installation d Utilisation de Maintenance NT 1166 C 1 /16 20/11/2008 MANUEL D INSTALLATION NORMES DE SECURITE ET MARQUAGE CE Nos techniciens sont régulièrement engagés dans la recherche et le développement de produits de plus en plus efficace

Plus en détail

SYSTÈMES DE COMMANDE. The Art of Mobility

SYSTÈMES DE COMMANDE. The Art of Mobility F SYSTÈMES DE COMMANDE The Art of Mobility The Art of Mobility Tous les problèmes sont faits pour être résolus. Telle est la pensée à la base de notre système de commande MagicDrive+. Quel que soit le

Plus en détail

Classement des appartements / maisons «City Break Gîtes de France»

Classement des appartements / maisons «City Break Gîtes de France» Classement des appartements / maisons «City Break Gîtes de France» Les éléments en gras dans chaque catégorie de classement sont des normes demandées en plus ou à la place de celles du classement inférieur.

Plus en détail

L ÉLECTROCUTION Intensité Durée Perception des effets 0,5 à 1 ma. Seuil de perception suivant l'état de la peau 8 ma

L ÉLECTROCUTION Intensité Durée Perception des effets 0,5 à 1 ma. Seuil de perception suivant l'état de la peau 8 ma TP THÈME LUMIÈRES ARTIFICIELLES 1STD2A CHAP.VI. INSTALLATION D ÉCLAIRAGE ÉLECTRIQUE SÉCURISÉE I. RISQUES D UNE ÉLECTROCUTION TP M 02 C PAGE 1 / 4 Courant Effets électriques 0,5 ma Seuil de perception -

Plus en détail

Le plan de formation des apprentissages (électricienne)

Le plan de formation des apprentissages (électricienne) Électricienne Le plan de formation des apprentissages (électricienne) Les tâches du métier d électricienne Tâche 1 Tâche 2 Tâche 3 Tâche 4 Tâche 5 Tâche 6 Tâche 7 Tâche 8 Tâche 9 Tâche 10 Tâche 11 Tâche

Plus en détail

Electricité, électrotechnique et électronique industrielle, CEM accès intégral : INTEGRAL

Electricité, électrotechnique et électronique industrielle, CEM accès intégral : INTEGRAL Electricité, électrotechnique et électronique industrielle, CEM accès intégral : INTEGRAL 103 modules enrichis de 87 Info+ soit 190 ressources et près de 4000 écrans Objectifs : Pour le contenu, voir les

Plus en détail

Chapitre 3. Electrocinétique. Ressources à acquérir

Chapitre 3. Electrocinétique. Ressources à acquérir Chapitre 3. Electrocinétique Ressources à acquérir SAVOIR : Représenter par un schéma conventionnel d un circuit électrique élémentaire, préciser le rôle des différents éléments, indiquer le sens des électrons

Plus en détail

Module Relais de temporisation DC 24 110 V, programmable

Module Relais de temporisation DC 24 110 V, programmable Caractéristiques techniques indicatives sous réserve de modifications 815006.00 Identification Type ZR6-5006.00 Version du produit Version du fiche technique 00 Application/ Domaine d'utilisation/caractéristiques

Plus en détail

SEMIKRON. Thyristors : Données techniques

SEMIKRON. Thyristors : Données techniques SEMIKRON Thyristors : Données techniques Tension inverse de pointe non répétitive VRSM Valeur de crête maximale admissible de surtensions transitoires apparaissant accidentellement. Tension de pointe répétitive

Plus en détail

APPLICATIONS DOMESTIQUES

APPLICATIONS DOMESTIQUES INTERRUPTEUR MURAL SANS FIL 4 couleurs disponibles. Fonction on/off et variateur. Portée 50 m en champ libre. blanc 0,085 pc 816185 ivoire 0,085 pc 816196 bronze 0,085 pc 816195 brun 0,085 pc 816199 INTERRUPTEUR

Plus en détail

VOITURE QUI SE RECHARGE PAR INDUCTION

VOITURE QUI SE RECHARGE PAR INDUCTION VOITURE QUI SE RECHARGE PAR INDUCTION DUSHIMIMANA Guillaume dguillaume2011@gmail.com VAN GOETHEM Maxime maxime.kami@outlook.com RÉSUMÉ Ce rapport est un compte rendu du projet effectué lors de notre bureau

Plus en détail

Liste officielle des tarifs TAR Petits appareils électroménagers

Liste officielle des tarifs TAR Petits appareils électroménagers Appareils pour le soin du corps: Appareils de manucure et de pédicure Appareils de massage Appareils pour les soins de la peau Appareils pour l'hygiène buccale Appareils pour soins dentaires Bains de pieds

Plus en détail

Introduction à l électronique de puissance Synthèse des convertisseurs statiques. Lycée Richelieu TSI 1 Année scolaire 2006-2007 Sébastien GERGADIER

Introduction à l électronique de puissance Synthèse des convertisseurs statiques. Lycée Richelieu TSI 1 Année scolaire 2006-2007 Sébastien GERGADIER Introduction à l électronique de puissance Synthèse des convertisseurs statiques Lycée Richelieu TSI 1 Année scolaire 2006-2007 Sébastien GERGADIER 28 janvier 2007 Table des matières 1 Synthèse des convertisseurs

Plus en détail

12. AUTRES USAGES DE L ELECTRICITE

12. AUTRES USAGES DE L ELECTRICITE 12.1. Auxiliaires de l équipement technique : circulateurs ECS 12.2. Cuisines 12.3. Eclairage public 1 12.1 AUXILIAIRE DE L EQUIPEMENT TECHNIQUE Il n'y a pas de circulateur de chauffage dans le cas de

Plus en détail

Fascicule de Travaux Pratiques

Fascicule de Travaux Pratiques Ministère de l'enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université de Sousse Institut Supérieur des Sciences Appliquées et de Technologie de Sousse Fascicule de Travaux

Plus en détail

Checklist. Illuminating ideas.

Checklist. Illuminating ideas. Checklist Illuminating ideas. 20 Pour une installation électrique optimale De combien de prises de courant et d interrupteurs avez-vous besoin? Où doivent-ils être installés? Vous souhaitez commander électriquement

Plus en détail

B3607 à B3650 CONTROLE DE VITESSE DES MOTEURS

B3607 à B3650 CONTROLE DE VITESSE DES MOTEURS Electron S.R.L. Design Production & Trading of Educational Equipment B3607 à B3650 CONTROLE DE VITESSE DES MOTEURS Specifications may change without notice Page 1 of 16 File BROCHURE B360x Tension secteur

Plus en détail

EWM 1000 FONCTIONNALITÉ DES COMPOSANTS

EWM 1000 FONCTIONNALITÉ DES COMPOSANTS EWM 1000 FONCTIONNALITÉ DES COMPOSANTS TSE-N / A.S. 1 EWM 1000 Commande électronique TSE-N / A.S. 2 Relais chauffage EWM 1000 Commande électronique triac moteur avec dissip. therm. microprocesseur EEPROM

Plus en détail

ST-Box LA SOLUTION SPLIT PARFAITE

ST-Box LA SOLUTION SPLIT PARFAITE ST-Box LA SOLUTION SPLIT PARFAITE ST-Box 300 ST-Box 200 ST-Box 300 ST 551 Bain-Marie ST-Box 300 ST 521 Unité de commande ST-Box 200 ST 960 LED Unité de commande ST 58 Répétiteur ST 181 Unité de commande

Plus en détail

- véhicules industriels

- véhicules industriels Baccalauréat professionnel ans Maintenance des véhicules automobiles Référentiel de la seconde professionnelle Options : - voitures particulières - véhicules industriels - motocycles Académie de Rennes

Plus en détail

Les applications de l électronique de puissance

Les applications de l électronique de puissance Les applications de l électronique de puissance Domaines d application de l électronique de puissance Domaine du traitement de l énergie : conditionner l énergie sans pertes ni perturbations Indépendant

Plus en détail

TREVINIUM. by Hayward SWIMMING POOL HEAT PUMP UNIT. Installation & Instruction Manual HP70TR

TREVINIUM. by Hayward SWIMMING POOL HEAT PUMP UNIT. Installation & Instruction Manual HP70TR TREVINIUM by Hayward SWIMMING POOL HEAT PUMP UNIT Installation & Instruction Manual Model HP55TR HP70TR Hayward Pool Products Canada, Inc. T: 1-888-238-7665 www.haywardpool.ca CONTENTS 1. Preface 1 2.

Plus en détail

Compatibilité des lampes et des appareillages de commandes Eléments pour communication

Compatibilité des lampes et des appareillages de commandes Eléments pour communication Compatibilité des lampes et des appareillages de commandes Eléments pour communication Ce document, réalisé par un GT intersyndical Ignes / Syndicat de l éclairage, regroupe les éléments permettant aux

Plus en détail

Module à relais PowPak avec Softswitch

Module à relais PowPak avec Softswitch Module à relais PowPak avec Softswitch Le module à relais PowPak avec Softswitch est un dispositif radiofréquence (RF) lequel utilise la technologie brevetée Softswitch de Lutron afin de contrôler jusqu

Plus en détail

s appliquent aussi aux personnes qui acquièrent les installations et appareils concernés pour leur propre usage dans un cadre professionnel.

s appliquent aussi aux personnes qui acquièrent les installations et appareils concernés pour leur propre usage dans un cadre professionnel. Ordonnance sur l énergie (OEne) 730.01 Modification du Le Conseil fédéral suisse, arrête: I L ordonnance du 7 décembre 1998 1 est modifiée comme suit: Remplacement d une expression Ne concerne que le texte

Plus en détail

L ALLUMAGE. Rappel : Rôle du circuit d allumage : Amorcer à un instant bien précis la combustion du mélange air/carburant contenu dans le cylindre.

L ALLUMAGE. Rappel : Rôle du circuit d allumage : Amorcer à un instant bien précis la combustion du mélange air/carburant contenu dans le cylindre. L ALLUMAGE Rappel : Rôle du circuit d allumage : Amorcer à un instant bien précis la combustion du mélange air/carburant contenu dans le cylindre. - 1 - Création de l arc électrique : L arc électrique

Plus en détail

FOURNAISES ÉLECTRIQUES ECONOPLUS. SÉRIE 100 Modèles 115, 118 & 119 SÉRIE 200 Modèles 215, 218 & 219 SÉRIE 300 Modèles 315, 318 & 319

FOURNAISES ÉLECTRIQUES ECONOPLUS. SÉRIE 100 Modèles 115, 118 & 119 SÉRIE 200 Modèles 215, 218 & 219 SÉRIE 300 Modèles 315, 318 & 319 FOURNAISES ÉLECTRIQUES ECONOPLUS SÉRIE 100 Modèles 115, 118 & 119 SÉRIE 200 Modèles 215, 218 & 219 SÉRIE 300 Modèles 315, 318 & 319 Rév. : Mars 2009 FOURNAISES ÉLECTRIQUES Econoplus Série 100, 200 & 300

Plus en détail

Type. Type de produit. Dimension. Caractéristiques. Pouvoir de coupure. Moteurs. Validation/Qualité

Type. Type de produit. Dimension. Caractéristiques. Pouvoir de coupure. Moteurs. Validation/Qualité XG Type Type de produit Dimension Caractéristiques Pouvoir de coupure Moteurs Validation/Qualité Interrupteurs Microrupteurs ruptre brusque Saia 27.8 x 15.9 x 10.3 mm nombreuses variantes de forces de

Plus en détail

Mohamed Amjahdi Jean Lemale. Toutes les informations utiles, du projet à l installation. Adopter le solaire. thermique et photovoltaïque

Mohamed Amjahdi Jean Lemale. Toutes les informations utiles, du projet à l installation. Adopter le solaire. thermique et photovoltaïque Mohamed Amjahdi Jean Lemale Toutes les informations utiles, du projet à l installation Adopter le solaire thermique et photovoltaïque Table des matières Avant-propos............................ 9 Avant

Plus en détail