LE MARCHÉ FRANÇAIS DE L ELECTROMÉNAGER

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE MARCHÉ FRANÇAIS DE L ELECTROMÉNAGER"

Transcription

1 - 1 -

2 LE MARCHÉ FRANÇAIS DE L ELECTROMÉNAGER Les chiffres clés GROS ELECTROMENAGER Les chiffres clés Données par produit Froid Lavage Cuisson PETIT ELECTROMENAGER Les chiffres clés Données par produit Entretien des sols Soin du linge Petit-déjeuner Préparation culinaire et cuisson des aliments Beauté Bien-être - 2 -

3 LE MARCHE FRANÇAIS DE L ELECTROMÉNAGER LES CHIFFRES CLÉS Malgré une baisse générale de la consommation des ménages, le marché de l électroménager a bien résisté à la crise et reste stable en. Il s est vendu près de 15 millions de gros appareils électroménagers et 41 millions de petits appareils. Ces chiffres attestent de la solidité du secteur qui traverse cette période difficile sans à-coup majeur. Le marché de l électroménager représente 7,6 milliards d euros 1 Evolution du marché français (en valeur) source GIFAM : Chiffre d affaires : 4,6 milliards d euros en prix de cession stable par rapport à Soit 7,6 milliards d euros en prix de vente consommateurs Volume des ventes : 55,4 millions d appareils électroménagers vendus en Parc : 485 millions d appareils électroménagers dans les foyers français 1 En prix public - 3 -

4 GROS ELECTROMÉNAGER LES CHIFFRES CLES Après une progression de 1.5% en valeur en le marché du gros électroménager enregistre une progression de ses ventes de 1%. Le chiffre d affaires est en retrait de 1%. Néanmoins le segment des appareils pose libre enregistre un recul de 2.7% en valeur (et de -0.6% en volume) tandis que les appareils intégrables progressent de 3% en valeur (et de 4.4% en volume). Evolution du marché français (en valeur) Source GIFAM : Le parc : 177 millions d appareils dans les foyers français 100% des foyers possèdent au moins un gros appareil électroménager 6.6 appareils en moyenne par foyer Les ventes : 14,6 millions d appareils de gros électroménager vendus en + 1% en volume et -1% en valeur Les marques : Les marques représentent + de 85% du marché en valeur

5 FROID - RÉFRIGÉRATEURS Les chiffres clés Les taux d équipement : le réfrigérateur est présent dans 99% des foyers français. Le parc est constitué de 29.5 millions d appareils où les modèles combinés réfrigérateurs / congélateurs prédominent largement (65% - dont 3% de réfrigérateurs américains) ; les réfrigérateurs simples (1 porte et modèle bas) représentent 35% du parc. Le multi équipement concerne 9.6% des foyers. Le parc est constitué de 82% de réfrigérateurs pose libre et de 18% de modèles encastrables ou intégrables. 15% des foyers ont acquis un réfrigérateur au cours des deux dernières années et 73% des appareils ont été achetés en remplacement d un précédent appareil. Les ventes : Après une année record en, en les ventes de réfrigérateurs progressent de 1% en volume et s élèvent à 2,572 millions d unités. Les ventes de réfrigérateurs de grandes marques se répartissent entre : - 11% de modèles bas (ou table top) - 19% de réfrigérateurs 1 porte - 28% de réfrigérateurs 2 portes - 34% de combinés réfrigérateurs / congélateurs - et 7% de réfrigérateurs américains Les ventes par classe énergétique : Depuis plusieurs années déjà, les consommateurs ont plébiscité les appareils de réfrigération performants et économiques. Branché en permanence, l impact du coût d usage sur le coût total du produit y est en effet d autant plus important. L offre produit a sensiblement évolué et désormais 63% des réfrigérateurs de grandes marques vendus en sont des appareils A+, A++, ou A+++ (Source Gifam)

6 Historique des ventes en France Réfrigérateurs Evolution des ventes en millions d'appareils ,9% source: GIFAM Prix moyen : 443 (GfK ) Durée de vie : 11 ans en moyenne - Etude TNS SOFRES - A noter que 40% des réfrigérateurs remplacés étaient encore en état de fonctionner ou étaient réparables. Actualités produit Environnement : Depuis le 30 novembre, la nouvelle étiquette énergie des réfrigérateurs : comporte une échelle différente selon que la classe de performance énergétique de l appareil se situe au-dessus ou en dessous de la classe C afin de pouvoir s appliquer à différentes technologies de froid ; dans le premier cas, l échelle s étage entre A+++ et D, dans le second, entre A+++ et G ; indique le niveau sonore de fonctionnement de l appareil. A compter du 1er juillet 2012 les réfrigérateurs et appareils combinés de classe A ne pourront plus être mis sur le marché

7 FROID - CONGÉLATEURS Les chiffres clés Les taux d équipement : le congélateur est présent dans 60% des foyers français. Le parc de 17.7 millions d appareils se compose de 57% d armoires et 43% de coffres. Le multi équipement concerne 9.2% des foyers ; Le parc est constitué de 97% de congélateurs pose libre et seulement 3% de modèles encastrables ou intégrables ; 8% des foyers ont acquis un congélateur au cours des deux dernières années et 46% des appareils ont été achetés en remplacement d un précédent appareil. Les ventes : Après une année record en, les ventes de congélateurs sont en recul de 2.9% en volume en et s élèvent à unités. Les ventes de congélateurs de grandes marques se répartissent entre : 41% de coffres 59% d armoires Les ventes par classe énergétique : Depuis plusieurs années déjà les consommateurs ont plébiscité les appareils de réfrigération performants et économiques. Branché en permanence, l impact du coût d usage sur le coût total du produit y est en effet d autant plus important. L offre produit a sensiblement évolué et désormais 68% des congélateurs de grandes marques sont des A+ ou A

8 Historique des ventes en France Congélateurs ,9% source: GIFAM Prix moyen : 350 (GfK ) Durée de vie : 15,2 ans en moyenne - Etude TNS SOFRES Actualités produit Environnement : Depuis le 30 novembre, la nouvelle étiquette énergie des congélateurs : comporte une échelle différente selon que la classe de performance énergétique de l appareil se situe au-dessus ou en dessous de la classe C afin de pouvoir s appliquer à différentes technologies de froid ; dans le premier cas, l échelle s étage entre A+++ et D, dans le second, entre A+++ et G ; indique le niveau sonore de fonctionnement de l appareil. A compter du 1 er juillet 2012 les congélateurs et appareils combinés de classe A ne pourront plus être mis sur le marché

9 LAVAGE LAVE-LINGE Les chiffres clés Les taux d équipement : le lave-linge est présent dans 96% des foyers français et ce taux continue de progresser année après année. Le parc s élève à 26.5 millions d appareils soit 15% du parc total gros électroménager. - 44% des appareils sont à chargement frontal et 56% à chargement par le haut ; - Les lavantes-séchantes représentent 6% des lave-linge présents dans les foyers ; - Le multi-équipement concerne 2,1% des foyers. Les ventes : - Le lave-linge est la 1 ère vente en volume du gros électroménager avec millions d unités en ; - Un repli de 1.8% qui fait suite à une progression de 2.2% en. Cette évolution négative des ventes est dû aux modèles à chargement par le dessus qui baissent de 8% alors que les modèles à chargement frontal progressent légèrement de 0.5%. - Si les lavantes-séchantes constituent un petit segment de marché, il est néanmoins très dynamique et progresse de 11% en

10 Historique des ventes en France Lave-linge -1,8% source: GIFAM Prix moyen : 403 (GfK ) Durée de vie : 10 ans et 11 mois en moyenne - Etude TNS SOFRES Actualités produit Environnement : Depuis le 20 décembre, la nouvelle étiquette énergie des lave-linge : compte trois classes supplémentaires : à savoir A+, A ++, et A+++, par rapport à la classification antérieure qui allait de A à G ; détermine la classe d efficacité énergétique en fonction de la consommation d énergie annuelle de cycles de lavage standard à différentes températures et selon différentes charges. Le programme standard convient au lavage de coton normalement sale et constitue le programme le plus efficace en termes de consommation combinée d énergie et d eau ; prend en compte des consommations d électricité en mode veille et fin de cycle ; indique l émission acoustique en décibels pour le lavage et l essorage. Depuis le 1er décembre les lave-linge classés B, C et D sont interdits. A compter du 1er décembre 2013 cette interdiction s étendra aux appareils classés A

11 LAVAGE LAVE-VAISSELLE Les chiffres clés Les taux d équipement : de 45% en le lavevaisselle est désormais présent dans 55.2% des foyers français. Le parc est constitué de 15.2 millions d appareils. Les ventes : Les ventes en progression constante depuis de nombreuses années s élèvent à 1,455 millions en et progressent de 1% au global. - Les modèles intégrables qui totalisent désormais 40% des ventes augmentent de 6% alors que les modèles pose libre sont en recul de 2%. 11% des foyers se sont équipés d un lave-vaisselle au cours des deux dernières années et 57% des appareils ont été achetés en remplacement d un précédent appareil. Historique des ventes en France Lave-vaisselle +1% source: GIFAM

12 Prix moyen : 486 (GfK ) Durée de vie : 11 ans en moyenne - Etude TNS SOFRES Actualités produit Environnement : Depuis le 20 décembre, la nouvelle étiquette énergie des lave-vaisselle : compte trois classes supplémentaires : à savoir A+, A ++, et A+++, par rapport à la classification antérieure qui allait de A à G ; détermine la classe d efficacité énergétique en fonction de la consommation d énergie annuelle de cycles de lavage standard. Le programme standard convient au lavage d une vaisselle normalement sale et constitue le programme le plus efficace en termes de consommation combinée d énergie et d eau ; prend en compte des consommations d électricité en mode veille et fin de cycle ; indique l émission acoustique en décibels. Depuis le 1er décembre, les lave-vaisselle de classe B, C et D sont interdits sauf ceux de petites dimensions. A compter du 1er décembre 2013, les lave-vaisselle de classe A seront interdits, sauf ceux de petites dimensions. A compter du 1 er décembre 2016, tous les lave-vaisselle classés A seront interdits

13 LAVAGE SÈCHE-LINGE Les chiffres clés Les taux d équipement : seulement 31.3% des foyers sont équipés d un sèche-linge. 81% des appareils sont à chargement frontal et 19% à chargement par le haut ; 41% des appareils sont avec condenseur. 5% des foyers ont acquis un sèche-linge au cours des deux dernières années et 53% des appareils ont été achetés en 1 ère équipement ; Les achats récents sont plutôt des sèche-linge à chargement frontal et avec condensateur. Les ventes : En, appareils ont été vendus en France soit une hausse de 3.1% par rapport à. - Les modèles à condensation représentent 75% des quantités vendues par les grandes marques. Historique des ventes en France Sèche-linge + 3, 1 % source: GIFAM

14 Prix moyen : 360 (GfK ) Actualités produit Environnement : Une consommation énergétique en baisse : Il y a 10 ans les sèche-linge étaient gourmands en électricité (la plupart des modèles étaient classés F). Aujourd hui, la plupart des appareils qui sont sur le marché sont des modèles de classe C. Ils consomment en moyenne 50% d électricité en moins qu un sèche-linge de classe F. Toujours plus soucieux de l environnement, l offre en sèche-linge équipé d une pompe à chaleur se développe. Ce système chauffant complémentaire canalise une partie de l air chaud issu du séchage, le réinjecte dans le tambour au lieu de l évacuer totalement et permet ainsi jusqu à 66% de réduction de la facture d électricité. De nouvelles technologies permettent désormais d atteindre la classe A en sèche-linge

15 CUISSON TABLES DE CUISSON Les chiffres clés Les taux d équipement : Le taux d équipement en table de cuisson progresse régulièrement depuis 1999 et est passé de 43% à 53% en millions d appareils équipent les foyers. 9% des foyers ont acquis une table de cuisson au cours des deux dernières années ; On constate autant de 1 ère acquisition que de remplacement parmi les achats de moins de 2 ans ; L équipement en induction est en progression constante et représente actuellement 23% des tables de cuisson dans les foyers. Les ventes : millions de tables de cuisson vendues en soit une progression de 4% par rapport à. - L induction représente 46% des ventes en volume des grandes marques. Historique des ventes en France Tables de cuisson ,0% source: GIFAM Prix moyen : 321 (GfK )

16 CUISSON FOURS ENCASTRÉS Les chiffres clés Les taux d équipement : En 10 ans le taux d équipement en four encastré est passé de 35% à 47% en millions d appareils équipent les foyers. Spécificité française, le mode de nettoyage par pyrolyse reste privilégié et représente 63% des appareils dans les foyers ; 7% des foyers ont acquis un four à encastrer au cours des deux dernières années et 49% de ces achats sont de 1 ère acquisition. Les ventes : 1 million de fours à encastrer vendus en soit une progression de 6.5% par rapport à. Historique des ventes en France Fours ,5% source: Prix moyen : 480 (GfK )

17 CUISSON - CUISINIÈRES Les chiffres clés Les taux d équipement : Les ventes : En baisse depuis le taux d équipement est passé de 53% à 44% en millions d appareils sont dans les foyers ; 64% des cuisinières ont un four électrique et 36% à gaz ; Seulement 5% des foyers ont acquis une cuisinière au cours des deux dernières années et 66% des appareils ont été achetés en remplacement d un précédent appareil. Les ventes continuent de baisser. En, appareils ont été achetés en France soit 3% de moins qu en. Historique des ventes en France Cuisinières ,0% 890 source: GIFAM Prix moyen : 452 (GfK )

18 CUISSON FOURS MICRO-ONDES Les chiffres clés Les taux d équipement : Le four à micro-ondes est, avec le réfrigérateur et le lave-linge, l un des appareils les plus présents dans les foyers. - Le taux d équipement est en progression constante. Entre 1999 et il est passé de 68% à 85% millions d appareils sont présents dans les foyers. - 76% de ces appareils sont dotés d un affichage électronique. Si l on considère les appareils acquis au cours des deux dernières années - 10% sont encastrables ou intégrables, - 73% des appareils acquis en remplacement d un précédent appareil. Les ventes : millions d appareils ont été vendus en soit une progression de 0.7%. - Avec unités vendues, le marché des micro-ondes encastrables ou intégrables est en progression de 8.1%. Historique des ventes en France Fours Micro-ondes ,3 % source: GIFAM Prix moyen : 119 (GfK )

19 CUISSON HOTTES DE CUISSON Les chiffres clés Les taux d équipement : le taux d équipement des hottes de cuisson est passé de 53 % en 1999 à 57% en millions d appareils équipent les foyers. Les ventes : Les hottes décoratives sont majoritaires (49%) ; Les grandes largeurs progressent et les modèles de 90 à 120 cm représentent 20% du parc recensé ; 63% des modèles sont à évacuation d air à l extérieur millions de hottes ont été vendues en soit une progression de 1.5% par rapport à. Historique des ventes en France Prix moyen : 243 (GfK )

20 PETIT ELECTROMÉNAGER LES CHIFFRES CLES Le petit électroménager ne connait pas la crise! Le «fait maison» reste une source de plaisir et d épanouissement pour les consommateurs qui disposent d une offre toujours plus complète dans l univers de la préparation culinaire et de la cuisson (robots, kitchen machines, centrifugeuses, appareils conviviaux, etc.). Evolution du marché français (en valeur) Source GIFAM : Le parc : 308 millions d appareils de petit électroménager dans les foyers français 97,9% des foyers possèdent au moins un petit appareil électroménager 12 appareils en moyenne par foyer Les ventes : Plus de 40 millions d appareils de petit électroménager vendus en + 3,3% en volume et +2,3% en valeur Les marques : Les marques représentent + de 82% du marché en valeur L innovation plébiscitée par les consommateurs : de nouveaux produits à succès (aspirateurs robots et balais, épilateurs lumière et laser et toujours la kitchen machine et les expresso)

21 ENTRETIEN DES SOLS Les chiffres clés Les taux d équipement : Les aspirateurs traineaux sont présents dans 75.2% des foyers français (soit 21.2 millions d appareils). Le parc se compose de 74% d aspirateurs avec sac et de 26% de sans sac. - Seuls 12% des achats d aspirateurs traineaux sont des 1ères acquisitions : 59% des appareils sont achetés afin de remplacer un appareil hors d usage ; 27% des appareils en remplacement d un appareil encore en état de fonctionner. - L achat cadeau représente 16% des ventes. Autres appareils d entretien des sols présents dans les ménages : les aspirateurs balais (2,5% des foyers et 0.7 million d appareils), aspirateurs seaux (6.4% des foyers et 1.8 millions d appareils), nettoyeurs vapeur (11.1% des foyers et 3 millions d appareils) Les ventes : Secteur de forte innovation, l entretien des sols est un marché dynamique. En pas moins de 4.6 millions d appareils ont été vendus. Si les ventes de modèles traineaux sont relativement stables, les segments des aspirateurs balais et des robots sont en forte croissance : Environ aspirateurs balais vendus en croissance de plus de 30% en volume ; Les ventes d aspirateurs robots s élèvent à unités pour un prix moyen de 300 euros : c est un des segments les plus dynamiques du petit électroménager

22 Historique des ventes en France Aspirateurs traineaux ,3% source: GIFAM Prix moyen : 114 pour l aspirateur traineau (GfK )

23 SOIN DU LINGE FERS A REPASSER ET CENTRALES VAPEURS Les chiffres clés Les taux d équipement : 87.8% des foyers sont équipés d un fer à repasser : % des foyers possèdent un fer à repasser classique (soit 16.9 millions d appareils) et 29.2% une centrale vapeur (soit 8 millions d appareils) ; - La part des centrales vapeur ne cesse d augmenter depuis. Les centrales vapeur seules représentent 95% des appareils, tandis que les centrales vapeur intégrées à une table à repasser représentent 5% du parc ; Les ventes : Le marché de l entretien du linge propose une offre très large au consommateur : fer à repasser vapeur, centrale vapeur, défroisseur vapeur, centre de repassage. En plus de 3 millions d appareils ont été vendus : un marché en croissance volume de +2.6% et stable en valeur

24 Historique des ventes en France Fers à repasser ,4% source: GIFAM Centrales Vapeur +3,9% source: GIFAM Prix moyen : 145 pour la centrale vapeur et 76 pour le fer à repasser vapeur

25 PETIT-DÉJEUNER Les chiffres clés Les taux d équipement : Machines à café : boisson la plus consommée en France, le café est l élément de base du petit déjeuner dans la plupart des foyers et se boit aussi tout au long de la journée. Il n est désormais plus rare de voir plusieurs machines au sein d un même foyer. - Les cafetières électriques filtres sont présentes dans 54.3% des foyers (soit un parc de 15 millions d appareils). Ce taux est en constante diminution depuis. - Les appareils à dosettes ou capsules sont passés d un taux d équipement de 7.6% en à 27.7% en (soit 7.8 millions d appareils). Les appareils multi boissons (dosettes de café, thé, chocolat) constituent 67% du parc tandis que le taux d appareils à capsules est de 33%. Si l on considère les appareils acquis au cours des deux dernières années, 60% des achats correspondent à un 1er équipement. - Les machines à expresso : présentes dans 12.7% des foyers (soit 3.5 millions d appareils) 8% des appareils sont des expressos tout automatique, 36% des combinés expresso + filtres et 56% des expresso classiques. Les achats récents sont désormais majoritairement des achats de remplacement. Bouilloires électriques : un parc en augmentation constante qui s élève à 12.7 millions d appareils et un appareil présent dans 46.9% des foyers. - 71% des bouilloires sont sans fil et 54% ont une résistance cachée. Grille-pains ou toasters électriques : 72.2% des foyers en sont équipés (soit un parc de 19.6 millions d appareils). Les appareils à 2 fentes sont en progression et représentent 36% du parc tandis que les grille-pains à 1 fente sont toujours majoritaires (59% des appareils). Presse-agrumes et centrifugeuses : 21.1% des foyers possèdent un appareil à jus de fruit, 64% des appareils sont des presse-agrumes, 28% des centrifugeuses et 8% sont des combinés presse-agrumes + centrifugeuses

26 Les ventes : Une croissance volume de 5% du marché du petit-déjeuner et de 4% en valeur Historique des ventes en France Bouilloires + 4, 2 % source: GIFAM Cafetières expresso + 1 8, 4 % source: GIFAM

27 Cafetières filtres + 4, 2 % source: GIFAM Prix moyen : 45 la cafetière filtre 139 la machine expresso 25 la bouilloire 27 le grille-pain 23 le presse-agrumes 83 la centrifugeuse

28 PREPARATION CULINAIRE ET CUISSON DES ALIMENTS Les chiffres clés Les taux d équipement : un univers très marqué «achat cadeau» Robots multi fonctions et kitchen machines : ils sont présents dans 51.1% des foyers (soit 14.1 millions d appareils). Les robots à bol fermé représentent 72 des appareils, les modèles à 2 têtes 15% et les robots avec bol ouvert 13%. Par contre si l on considère les achats récents de moins de 2 ans, les appareils à bol ouvert totalisent 24% des achats. 33% des appareils ont été offerts. Les batteurs : avec 53.8% de taux d équipement (soit 14.9 millions d appareils) ils sont en léger retrait depuis. Les appareils simples représentent 63% du parc. 25% des appareils de moins de 2 ans ont été reçus en cadeau. Les mixeurs plongeants : avec un taux d équipement de 54.7% au sein des foyers, 68% des appareils sont des modèles simples et 32% ont des accessoires. 26% des appareils sont reçus en cadeau. Ils font partie de l équipement de base et + de 55% des appareils sont achetés en remplacement. Les mini hachoirs : sont présents dans 33.8% des foyers (soit 9.2 millions d appareils). 73% des appareils sont des modèles sans accessoires. 29% des achats sont destinés à des cadeaux. Les blenders : cet appareil est récent dans les foyers. 82% des achats récents sont des achats de 1 er équipement et 36% sont des achats cadeaux. Les yaourtières sont présentes dans 10.7% des foyers (soit 3.7 millions d appareils). Achat de 1 ère acquisition pour 85% des achats récents, 36% sont des achats cadeaux. Les friteuses : 36.4% des foyers en sont équipés soit 9.9 millions d appareils. 75% des appareils ont une résistance cachée et 64% une cuve amovible. La part des achats cadeau est de 31%. Les cuiseurs vapeur : un appareil présent dans 21.9% des foyers français. 43% des achats sont des achats cadeau

29 Les ventes : la préparation culinaire est un marché qui a connu de très forts taux de progression au cours des précédentes années et qui se stabilise en (en croissance de 1% en volume et en recul de 0.5% en valeur). Si les ventes de robots multi-fonctions progressent de 3% en volume, les kitchen machines enregistrent une très forte progression (+14% en volume). Le chiffre d affaires généré par les kitchen machines dépasse désormais celui des robots multi-fonctions. Quelques évolutions du marché en volume : Mixeur plongeant : +5% Batteur : +3% Mini-hachoir : +5% Tireuse à bière : + 14% Historique des ventes en France Robots ménagers +5,5% source: GIFAM

30 Friteuses Prix moyen : Robot multi-fonctions : 86 Kitchen machine : 270 Blender : 53 Mixer plongeant : 53 Batteur : 22 Mini-hachoir : source: GIFAM

31 BEAUTE BIEN-ETRE Les chiffres clés Les taux d équipement : Appareils de coiffure : 69.3% des foyers en sont équipés soit 22.4 millions d appareils en service - Les appareils de coiffure chauffants progressent et représentent désormais 15% du parc recensé (dont 11% de lisseurs). Nouveau marché ces produits sont des achats de 1 ère acquisition pour 69% des achats récents de moins de 2 ans. Epilation féminine : avec un taux d équipement de 26.8% ces appareils représentent 7.8 millions d appareils au sein des foyers : - 74% sont des épilateurs électriques - 19% des rasoirs électriques - Et 7 % d épilateurs à la cire 31% de ces achats sont des achats cadeaux Rasage masculin : - Les rasoirs électriques sont présents dans 24.7% des foyers soit 7 millions d appareils. 68% des appareils sont à tête rotative. 23% des appareils ont été reçus en cadeau - Les tondeuses électriques : à égalité avec les rasoirs, ils sont présents dans 24.3% des foyers. Si 78% sont des tondeuses à cheveux, 19% sont dédiés à la barbe et 4% au corps. Hygiène bucco-dentaire : 5.4 millions de brosses à dents électriques dans les foyers soit un taux d équipement de 18.5% en. 50% sont des brosses à dents rechargeables. Les hydro-pulseurs représentent 19% du parc et les combinés dentaires 7%. Appareils relativement récents dans les foyers la grande majorité d entre eux sont des 1ers achats. Appareils de bien-être : un taux d équipement encore très bas pour cette catégorie de produits qui ne sont présents que dans 4.6% des foyers français. Le 1 er de ces appareils est le thalasso-pied, les appareils de massage, la luminothérapie, les lampes à infrarouge font leur entrée au sein des foyers ces dernières années essentiellement via des cadeaux c est la catégorie de produits en tête des achats cadeaux : 47% des achats

32 Les ventes : 2 ème marché du petit électroménager après le confort de la maison, les ventes de la catégorie Bien-être progressent à la fois en volume et en valeur : +2.5% en valeur et +3% en volume. Historique des ventes en France Appareils de coiffure + 2, 4 % source: GIFAM Epilateurs + 1 3, 1 % source: GIFAM

33 Rasage hommes Prix moyen : , 1 % source: GIFAM Appareils de coiffure : - Sèche-cheveux : 24 - Coiffure modelante : 36 Epilation féminine : - Epilateur : 57 - Rasoir féminin : 30 Rasage homme : - Rasoir homme : 79 - Tondeuse à barbe : 42 - Tondeuse pour le corps : 39 Hygiène bucco-dentaire : 33 Bien-être :

34 Groupement Interprofessionnel des Fabricants d Appareils d Equipement Ménager - Tél. : , avenue d Iéna Paris cedex 16 Contact presse Agence Cinquième Pouvoir 8 rue Juliette Dodu Paris 10e Myriam Ziad

L électroménager : un marché qui résiste

L électroménager : un marché qui résiste COMMUNIQUE DE PRESSE L électroménager : un marché qui résiste Paris, février 2013 Pour la deuxième année consécutive, le marché de l électroménager publie des résultats stables. Les ventes s élèvent à

Plus en détail

Choisir mes équipements...

Choisir mes équipements... Quelques conseils... L étiquette Energie Avant l'achat de nouveaux appareils, il est important de comparer leur performance énergétique. Les appareils sont classés par lettre : de A +++ pour les plus économes

Plus en détail

LE SECHE-LINGE. Fiche synthèse produit

LE SECHE-LINGE. Fiche synthèse produit LE SECHE-LINGE Fiche synthèse produit Le sèche linge 2 LES DIFFERENTS TYPES DE SECHE-LINGE : Sèche-linge à condensation (classique) : la vapeur refroidie est transformée en eau via un condenseur. L eau

Plus en détail

2547-1056-3948 - Grille-tous-pains, vert/jaune, 1000 W - Réchaud 1 plaque, blanc, 1500 W - Trancheuse, noir/argent, 150 W, lame inox 30 2

2547-1056-3948 - Grille-tous-pains, vert/jaune, 1000 W - Réchaud 1 plaque, blanc, 1500 W - Trancheuse, noir/argent, 150 W, lame inox 30 2 N désignation mise à prix en 1 2547-1056-3948 - Grille-tous-pains, vert/jaune, 1000 W - Réchaud 1 plaque, blanc, 1500 W - Trancheuse, noir/argent, 150 W, lame inox 30 2 2547-1056-3949 - Grille-tous-pains,

Plus en détail

SEVERIN, le spécialiste de l'électroménager, s'invite chez vous. Dossier de presse. Depuis 1892

SEVERIN, le spécialiste de l'électroménager, s'invite chez vous. Dossier de presse. Depuis 1892 SEVERIN, le spécialiste de l'électroménager, s'invite chez vous Dossier de presse Depuis 1892 Ma journée avec SEVERIN SEVERIN, spécialiste de l appareil électroménager, est présent à chaque instant de

Plus en détail

La nouvelle étiquette énergie

La nouvelle étiquette énergie Les achats Comprendre La nouvelle étiquette énergie Mieux signaler les équipements les plus performants Édition : septembre 2012 Sur la base du résultat obtenu pour 24h dans des conditions d'essai normalisées

Plus en détail

la nouvelle étiquette énergie

la nouvelle étiquette énergie Plus claire, plus lisible, plus complète pour les équipements électriques : la nouvelle étiquette énergie LES ACTES D ACHAT les produits évoluent, l étiquette énergie aussi! Présente depuis 1994 sur de

Plus en détail

Son emplacement : vérifier les dimensions, le sens d'ouverture des portes de l'appareil et les possibilités de branchement.

Son emplacement : vérifier les dimensions, le sens d'ouverture des portes de l'appareil et les possibilités de branchement. Avant l'achat d'un appareil électroménager, être vigilent à... Son emplacement : vérifier les dimensions, le sens d'ouverture des portes de l'appareil et les possibilités de branchement. Sa consommation

Plus en détail

Des appareils ménagers efficaces

Des appareils ménagers efficaces Des appareils ménagers efficaces Fiche d information du WWF La consommation d électricité en Suisse La Suisse consomme chaque année environ 60 milliards de kwh d électricité. Grâce à l amélioration de

Plus en détail

Liste officielle des tarifs TAR Petits appareils électroménagers

Liste officielle des tarifs TAR Petits appareils électroménagers Appareils pour le soin du corps: Appareils de manucure et de pédicure Appareils de massage Appareils pour les soins de la peau Appareils pour l'hygiène buccale Appareils pour soins dentaires Bains de pieds

Plus en détail

VENTETE ELECTROMENAGER HOTEL DES VENTES D AIX EN PROVENCE 7 CHEMIN DE LA VIERGE NOIRE - JAS DE BOUFFAN 13090 AIX EN PROVENCE VENTE DU 10 AVRIL 2015

VENTETE ELECTROMENAGER HOTEL DES VENTES D AIX EN PROVENCE 7 CHEMIN DE LA VIERGE NOIRE - JAS DE BOUFFAN 13090 AIX EN PROVENCE VENTE DU 10 AVRIL 2015 VENTETE ELECTROMENAGER HOTEL DES VENTES D AIX EN PROVENCE 7 CHEMIN DE LA VIERGE NOIRE - JAS DE BOUFFAN 13090 AIX EN PROVENCE VENTE DU 10 AVRIL 2015 A 09 H 30 EXPOSITION DE 08 H 30 A 09 H 30 1 1 GAUFRIER

Plus en détail

Hottes NOUVEAU label Fours label MODIFIÉ. Tout sur les labels énergie pour appareils culinaires

Hottes NOUVEAU label Fours label MODIFIÉ. Tout sur les labels énergie pour appareils culinaires Hottes NOUVEU label Fours label MODIFIÉ Tout sur les labels énergie pour appareils culinaires Table des matières 4-5 Label énergie pour hottes 6-7 Labels énergie pour fours électriques et au gaz 8-9 Label

Plus en détail

La cuisine "fait maison" et sa relation avec le PEM

La cuisine fait maison et sa relation avec le PEM La cuisine "fait maison" et sa relation avec le PEM Sommaire 1. Le «fait maison» un phénomène de masse La cuisine "fait maison" - 2. Les motivations du «fait maison» 10 juin 3. Le plaisir de la cuisine

Plus en détail

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR Suivez le guide! CE QU IL FAUT SAVOIR Votre facture d éléctricité n est pas votre facture de chauffage! Voici comment se répartit votre facture d éléctricité Attention plus vous consommez plus votre facture

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact presse Catherine Adam 03 81 61 50 88 catherine.adam@besancon.fr

DOSSIER DE PRESSE. Contact presse Catherine Adam 03 81 61 50 88 catherine.adam@besancon.fr DOSSIER DE PRESSE Deuxième saison : Service de prêt de matériels de mesures pour les pertes d énergie (chauffage, électricité, eau) à destination des Bisontins : résidents et activités tertiaires Contacts

Plus en détail

DIAGNOSTIC THERMIQUE TRES SIMPLIFIE (DTTS) - Adresse du logement: Observations de l enquêteur complétées par des questions à l interviewé

DIAGNOSTIC THERMIQUE TRES SIMPLIFIE (DTTS) - Adresse du logement: Observations de l enquêteur complétées par des questions à l interviewé DIAGNOSTIC THERMIQUE TRES SIMPLIFIE (DTTS) - Numéro de l interviewé : - Adresse du logement: Observations de l enquêteur complétées par des questions à l interviewé 1. Etat apparent du logement 11. Logement

Plus en détail

Promouvoir l électroménager performant Le positionnement des grandes marques d électroménager

Promouvoir l électroménager performant Le positionnement des grandes marques d électroménager Promouvoir l électroménager performant Le positionnement des grandes marques d électroménager Ateliers techniques de l ALE 14 décembre 2009 Sommaire Introduction : Rôle et missions du GIFAM L étiquette

Plus en détail

Liste 2015 non exhaustive des déchets d équipements électriques et électroniques (DEEE) non repris dans le système Ecotrel

Liste 2015 non exhaustive des déchets d équipements électriques et électroniques (DEEE) non repris dans le système Ecotrel Liste 2015 non exhaustive des déchets d équipements électriques et électroniques (DEEE) non repris dans le système Ecotrel Version 2.3 1 Remarque importante : Tous les appareils non signalés dans ce document

Plus en détail

Association locale Que Choisir de RENNES 8 place du Colombier 35000 RENNES 18 mai 2010

Association locale Que Choisir de RENNES 8 place du Colombier 35000 RENNES 18 mai 2010 Electrisons le Bonus-malus Conférence de presse Association locale Que Choisir de RENNES 8 place du Colombier 35000 RENNES 18 mai 2010 1 La consommation des équipements électriques explose Budget annuel

Plus en détail

Faut-il réparer ou remplacer les appareils électriques défectueux? Une aide à la décision

Faut-il réparer ou remplacer les appareils électriques défectueux? Une aide à la décision Faut-il réparer ou remplacer les appareils électriques défectueux? Une aide à la décision Réfrigérateurs Meilleure classe d efficacité énergétique A +++ Congélateurs 3 à 4 ans max. 35% réparer 8 à max.

Plus en détail

BAREME DES ECO-PARTICIPATIONS

BAREME DES ECO-PARTICIPATIONS Catégorie 1 «gros appareils ménagers» Réfrigérateur, combiné réfrigérateur-congélateur Congélateur Cave à vins 1.1 10,87 13,00 Climatiseur Autres appareils à fluide frigorigène Lave-linge Sèche-linge Lave-vaisselle,

Plus en détail

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

Obsolescence? Vous avez dit obso quoi?

Obsolescence? Vous avez dit obso quoi? Obsolescence? Vous avez dit obso quoi? Journée technique STRID 2 octobre 2014 Définition Obsolescence : le fait d être périmé, dépassé Définition Obsolescence technique : Ex. locomotive à vapeur à la place

Plus en détail

MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE

MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE A MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE 7 Boulevard Alsace Lorraine 09000 FOIX Tél : 05 34 09 24 82 Mail : contact@maisonhabitat09.fr A Des Gestes Simples pour de Grandes Economies d Energie Des gestes rusés

Plus en détail

Classement des appartements / maisons «City Break Gîtes de France»

Classement des appartements / maisons «City Break Gîtes de France» Classement des appartements / maisons «City Break Gîtes de France» Les éléments en gras dans chaque catégorie de classement sont des normes demandées en plus ou à la place de celles du classement inférieur.

Plus en détail

3 x = 1x. l énergie. Préférez les douches plutôt que des bains. GRANd défi. Un bain, c est 150 à 200 litres d eau, une douche,

3 x = 1x. l énergie. Préférez les douches plutôt que des bains. GRANd défi. Un bain, c est 150 à 200 litres d eau, une douche, Préférez les douches plutôt que s bains Un bain, c est 150 à 200 litres d eau, une douche, 3 x = 1x c est seulement 30 à 40 litres, soit 5 fois plus économique qu un bain! 3 E/mois* * Selon le CSTB, le

Plus en détail

Les bons gestes pour faire des économies. Réduire ses factures d énergies et d eau

Les bons gestes pour faire des économies. Réduire ses factures d énergies et d eau Les bons gestes pour faire des économies Réduire ses factures d énergies et d eau Chauffage Faites attention à ne pas trop chauffer vos pièces : ne dépassez pas une température de 19 C dans les pièces

Plus en détail

L'optimisation industrielle d'une création packaging

L'optimisation industrielle d'une création packaging TREEDIM 1 rue des Frères LUMIERE 92500 Rueil-Malmaison tél 01 41 42 19 36 www.treedim.com L'optimisation industrielle d'une création packaging PLM Pack une solution d intégration logicielle pour l optimisation

Plus en détail

Carte de visite 2015

Carte de visite 2015 Carte de visite 2015 ETRE LA RÉFÉRENCE MONDIALE DU PETIT EQUIPEMENT DOMESTIQUE Dans un environnement général peu porteur et un contexte monétaire très défavorable, le Groupe a réalisé en 2014 des performances

Plus en détail

Cadeau n 1 20 points. Cadeau n 2 20 points

Cadeau n 1 20 points. Cadeau n 2 20 points Cadeau n 1 20 points Boîte de Conservation Oignon Cadeau n 2 20 points Boîte de Conservation Ail Cadeau n 3 20 points Boîte de Conservation Citron Cadeau n 4 20 points Boîte de Conservation Tomate Cadeau

Plus en détail

L habitat. Bio-économique. Pierre-Gilles Bellin. Groupe Eyrolles, 2008 ISBN : 978-2-212-12175-9

L habitat. Bio-économique. Pierre-Gilles Bellin. Groupe Eyrolles, 2008 ISBN : 978-2-212-12175-9 L habitat Bio-économique Pierre-Gilles Bellin Groupe Eyrolles, 2008 ISBN : 978-2-212-12175-9 Dépenses électriques annuelles d un ménage type de 4 personnes Poste de dépense Hypothèse d utilisation Coût

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse 19 Février 2013 Service de Presse T +33 1 74 18 61 57 raphael.couderc@gfk.com Résultats de l étude GfK TEMAX France au 4eme trimestre 20 Suresnes, le 19 Février 2013 - Les résultats

Plus en détail

Petits Electroménagers

Petits Electroménagers REFERENCE DESIGNATION Qté PRIX HT 795300/N PESE PERSONNE TEFAL 14 KD2012/N CREPIERES TEFAL 1 44 VT2300/N NETTOYEUR VAPEUR VAPORETTO KIT PRO 2 18204F_A MAGINMIX Robots 18204f - Robot / Mixeur 1 63 AT265_A

Plus en détail

L énergie durable Pas que du vent!

L énergie durable Pas que du vent! L énergie durable Pas que du vent! Première partie Des chiffres, pas des adjectifs 7 Chauffer et refroidir Ce chapitre étudie sous toutes ses coutures la question de savoir combien de puissance on consomme

Plus en détail

Le café. >>> Le café en quelques chiffres. Poids des circuits de distribution pour les cafetières filtres (GfK en valeur)

Le café. >>> Le café en quelques chiffres. Poids des circuits de distribution pour les cafetières filtres (GfK en valeur) Le café DES APPAREILS QUI S ADAPTENT À VOS BESOINS : - cafetières filtres ; - cafetières expresso : ces appareils utilisent la pression pour dégager la saveur optimale du café. >>> Le café en quelques

Plus en détail

Economiser l énergie au quotidien. Le Guichet de l énergie de Verviers

Economiser l énergie au quotidien. Le Guichet de l énergie de Verviers Economiser l énergie au quotidien Le Guichet de l énergie de Verviers le guichet de l énergie Economies d énergie Conseils gratuits Isolation Chauffage et régulation Eau chaude sanitaire Energies renouvelables

Plus en détail

Résultat de la vente N 3541 du lundi 14 décembre 2015

Résultat de la vente N 3541 du lundi 14 décembre 2015 N 9 PERFORATEUR 50 1 Système de caisse avec écran+douchette+imprimante DIGIPOS+imprimante à ticket DYMO 360 2 UC avec écran plat 80 3 7 Coupes en cristal 40 4 9 Vases 30 5 Carafes en cristal 35 6 Mallette

Plus en détail

Les appareils pose-libre / 2015

Les appareils pose-libre / 2015 Les appareils pose-libre / 2015 TABLE DES MATIÈRES LAVE-LINGE & SÈCHE-LINGE LAVE-VAISSELLE LE FROID CUISINIÈRES SERVICE 5 9 10 17 19 Lave-linge 5 Lave-linge, chargement par le haut 6 Sèche-linge 7 Accessoires

Plus en détail

Rasage/ Epilation : LES DIFFÉRENTS ÉPILATEURS :

Rasage/ Epilation : LES DIFFÉRENTS ÉPILATEURS : Rasage/ Epilation : LES DIFFÉRENTS RASOIRS: - Le rasoir électrique pour les hommes : petit, discret, maniable, il coupe à ras tous les poils à la surface de la peau sans retirer leurs bulbes. - La tondeuse

Plus en détail

Mise en place du modèle de distribution des repas:

Mise en place du modèle de distribution des repas: Mise en place du modèle de distribution des repas: INFLUENCE DU CHOIX ENTRE LAVERIE CENTRALISEE OU EN OFFICE DE SOINS Christian MARIN CHRU LILLE Un constat : Des modèles multiples de production et d allotissement

Plus en détail

Entrée Cuisine Coin cuisine Salle à manger. Nombre de salles d eau : Nombre de WC indépendants :

Entrée Cuisine Coin cuisine Salle à manger. Nombre de salles d eau : Nombre de WC indépendants : ÉTAT DESCRIPTIF DU MEUBLÉ DE TOURISME 1. Renseignements généraux Nom du propriétaire ou mandataire : Adresse : CP / / / / / / Commune : N de téléphone : / / / / / / N portable : / / / / / / E mail : @

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE

BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE www.arpe-mip.com BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE NIVEAU POUR UN ÉQUIVALENT T EMEN D ÉCLAIR 4 ampoules classiques de 100 W = 560 * 1 lampe halogène de 300 W = 400 * 4 lampes basse consommation de 20 W = 128

Plus en détail

A la chasse au gaspillage!

A la chasse au gaspillage! A la chasse au gaspillage! CPAS de Comines-Warneton Rue de Ten-Brielen, 160 7780 Comines 1 Tout au long de l année et pas uniquement l hiver, l énergie occupe une place importante dans le budget d une

Plus en détail

H A B I T AT RÉCONCILIONS PROGRÈS ET ENVIRONNEMENT

H A B I T AT RÉCONCILIONS PROGRÈS ET ENVIRONNEMENT G u i d e P r a t i q u e Le lavage : vos appareils gagnent en effi c a c i t é H A B I T AT RÉCONCILIONS PROGRÈS ET ENVIRONNEMENT LE LAVAGE DOMESTIQUE : VOS A P PAREILS GAGNENT EN EFFICAC I T É Faire

Plus en détail

notre vision CARTE DE VISITE

notre vision CARTE DE VISITE 360 notre vision CARTE DE VISITE 2012 Malgré un durcissement de la conjoncture économique à partir du second semestre 2011, le Groupe SEB a maintenu son cap et consolidé ses positions sur la plupart des

Plus en détail

Les avantages des électroménagers

Les avantages des électroménagers FICHE ÉCOCON$EIL Quand écoénergie rime avec économies Liens rapides Le logo ENERGY STAR et l étiquette EnerGuide : une combinaison gagnante Déchiffrer l étiquette ÉnerGuide Les avantages des électroménagers

Plus en détail

le recyclage des petits appareils Corriger grâce au process industriel complet et les explications de chaque étape.

le recyclage des petits appareils Corriger grâce au process industriel complet et les explications de chaque étape. Le recyclage des petits appareils des pam Les petits appareils en mélange (PAM) comme les consoles de jeux, cafetières ou téléphones portables représentent une grande partie des appareils électriques et

Plus en détail

ECONOMIE D ENERGIE DES APPAREILS ELECTROMENAGERS : POURQUOI PAYER PLUS POUR CONSOMMER MOINS? ENQUETE ET PROPOSITIONS DE L UFC-QUE CHOISIR

ECONOMIE D ENERGIE DES APPAREILS ELECTROMENAGERS : POURQUOI PAYER PLUS POUR CONSOMMER MOINS? ENQUETE ET PROPOSITIONS DE L UFC-QUE CHOISIR ECONOMIE D ENERGIE DES APPAREILS ELECTROMENAGERS : POURQUOI PAYER PLUS POUR CONSOMMER MOINS? ENQUETE ET PROPOSITIONS DE L UFC-QUE CHOISIR L enquête L UFC-Que Choisir vient de réaliser une enquête sur les

Plus en détail

Et si vous. preniez l air... pour chauffer l eau? NOUVEAU ENCORE + PERFORMANT COP=3,7 CRÉDIT D IMPOT -40%

Et si vous. preniez l air... pour chauffer l eau? NOUVEAU ENCORE + PERFORMANT COP=3,7 CRÉDIT D IMPOT -40% Et si vous preniez l air... pour chauffer l eau? NOUVEAU ENCORE + PERFORMANT COP=3,7 CRÉDIT D IMPOT -40% Thermor, l expert en solutions d eau chaude pour votre confort Plus de 75 ans d expérience et de

Plus en détail

Nos bonnes Affaires 2015*

Nos bonnes Affaires 2015* Nos bonnes Affaires 2015* Réservé aux Professionnels Prix hors taxes, hors éco-part, hors livraison. PPI TTC : 2829 Style années 50-304 L - 41 db noir - Classe A++ Combiné FAB32RNEN1 Impact côté droit

Plus en détail

MAÎTRISEZ VOTRE CONSOMMATION D ÉNERGIE GUIDE DES GESTES PERMETTANT D ÉCONOMISER L ÉLECTRICITÉ AU SEIN DE SON HABITATION

MAÎTRISEZ VOTRE CONSOMMATION D ÉNERGIE GUIDE DES GESTES PERMETTANT D ÉCONOMISER L ÉLECTRICITÉ AU SEIN DE SON HABITATION MAÎTRISEZ VOTRE CONSOMMATION D ÉNERGIE GUIDE DES GESTES PERMETTANT D ÉCONOMISER L ÉLECTRICITÉ AU SEIN DE SON HABITATION SERVICE DE L ENERGIE ET DES MINES - www.service - energie.pf RÉPARTITION DE LA CONSOMMATION

Plus en détail

Voici quelques petites astuces à mettre en place afin de vous faire économiser

Voici quelques petites astuces à mettre en place afin de vous faire économiser Voici quelques petites astuces à mettre en place afin de vous faire économiser Éclairage L'éclairage représente en moyenne 15% d'une facture d'électricité. Pour en diminuer sa charge profitez au maximum

Plus en détail

La hausse des consommations électriques spécifiques dans les logements Tendance inquiétante?

La hausse des consommations électriques spécifiques dans les logements Tendance inquiétante? La hausse des consommations électriques spécifiques dans les logements Tendance inquiétante? Muriel DUPRET () INTRODUCTION Pourquoi réduire sa consommation d électricité? 1 - Produire plus d électricité,

Plus en détail

Communiqué de Presse

Communiqué de Presse Communiqué de Presse 2 septembre 2015 Raphaël Couderc Service de Presse T : +33(0)1 74 18 61 57 raphael.couderc@gfk.com Le marché du gros électroménager en Europe retrouve des couleurs, en croissance de

Plus en détail

HEBERGEMENT ORGEVAL :

HEBERGEMENT ORGEVAL : HEBERGEMENT ORGEVAL : Studio F1 meublé & équipé (linge, vaisselle, internet Wifi). 150 / semaine charges comprises. Situé à Orgeval, 5 min. des Alluets. Détails : Studio indépendant en rez-de-chaussée

Plus en détail

Économiser l eau et l énergie chez soi

Économiser l eau et l énergie chez soi Économiser l eau et l énergie chez soi Le point sur nos consommations DES CHIFFRES QUI PARLENT Un ménage français consacre, en moyenne et par an, 6,2 % de ses ressources pour se chauffer, se déplacer,

Plus en détail

des ménages en 2012 Montant moyen dépensé (en euros)

des ménages en 2012 Montant moyen dépensé (en euros) COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 645 Juin 2015 Consommations énergétiques des ménages en 2012 OBSERVATION ET STATISTIQueS logement - CONSTRuCTION En 2012, la dépense moyenne annuelle en

Plus en détail

02, Avenue chenoi, BP 265 - Hydra - Alger Tél. : 021 60 31 32 / 60 24 46 / Fax : 021 48 25 68 / Site web : www.aprue.org.dz

02, Avenue chenoi, BP 265 - Hydra - Alger Tél. : 021 60 31 32 / 60 24 46 / Fax : 021 48 25 68 / Site web : www.aprue.org.dz 02, Avenue chenoi, BP 265 - Hydra - Alger Tél. : 021 60 31 32 / 60 24 46 / Fax : 021 48 25 68 / Site web : www.aprue.org.dz Ce guide, conçu par l Agence Nationale pour la Promotion et la Rationalisation

Plus en détail

PETIT DEJEUNER ET PREPARATION CULINAIRE. 2013/2014

PETIT DEJEUNER ET PREPARATION CULINAIRE. 2013/2014 PETIT DEJEUNER ET PREPARATION CULINAIRE. 2013/2014 BLACK SENSE. Une gamme complète et élégante pour votre petit déjeuner. Cafetière filtre programmable KM7280 Puissance : 1000 W Verseuse verre : 1.8 L

Plus en détail

superpromo 399,- 459,99 197 L Beko Réfrigérateur/ congélateur L 59.5 x H 186.5 cm Aussi vendu en classe A+ (CS 234020) à 369.99 au lieu de 399.

superpromo 399,- 459,99 197 L Beko Réfrigérateur/ congélateur L 59.5 x H 186.5 cm Aussi vendu en classe A+ (CS 234020) à 369.99 au lieu de 399. + 197 L **** 95 L Beko Réfrigérateur/ CS 234030 L 59.5 x H 186.5 cm 459,99 Aussi vendu en classe A+ (CS 234020) à 369.99 au lieu 399.99 superpromo Profitez nos promotions valables du 30 juin au 31 juillet

Plus en détail

Appareils de coiffure

Appareils de coiffure Appareils de coiffure DES APPAREILS QUI REPONDENT À VOS BESOINS : Le sèche-cheveux : cet appareil permet de sécher les cheveux au moyen d air chaud ou froid. Il comporte un système de soufflerie et une

Plus en détail

Oh! Comment procéder pour faire des économies d énergie?

Oh! Comment procéder pour faire des économies d énergie? Oh! Comment procéder pour faire des économies d énergie? L ELECTRICITE Le lave-linge Un lavage à 30 C consomme 3 fois moins d énergie qu un lavage à 90 C Les basses températures suffisent la plupart du

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS 2014

CATALOGUE FORMATIONS 2014 CATALOGUE FORMATIONS 2014 Notre savoir-faire : - Analyse de marché et plan d actions - Clients mystères - Audit force de vente - Veille concurrentielle - Formation, accompagnement commercial - Préparation

Plus en détail

LE MARCHE FRANÇAIS DES APPAREILS ELECTROMENAGERS

LE MARCHE FRANÇAIS DES APPAREILS ELECTROMENAGERS LE MARCHE FRANÇAIS DES APPAREILS ELECTROMENAGERS Bilan 2009 DONNEES GENERALES DU MARCHE FRANÇAIS Les produits Evolution du chiffre d affaires Concentration de l offre LES PRODUITS BLANCS Le marché Données

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DU CONTRAT DE GARANTIE REMPLACE OU REMBOURSE Ceci est un contrat rempli de manière

CONDITIONS GENERALES DU CONTRAT DE GARANTIE REMPLACE OU REMBOURSE Ceci est un contrat rempli de manière CONDITIONS GENERALES DU CONTRAT DE GARANTIE REMPLACE OU REMBOURSE Ceci est un contrat rempli de manière i de vent ont été acceptées lors de la signature de la commande.1 / Objet du contrat Les présentes

Plus en détail

PLEiNs FEux sur LA CuissoN.fr enje.gor w w w

PLEiNs FEux sur LA CuissoN.fr enje.gor w w w Pleins feux sur la cuisson www.gorenje.fr La cuisson sans compromis Riche de 60 ans d expérience dans l univers de l électroménager, GORENJE compte parmi les spécialistes incontournables de la cuisson.

Plus en détail

MODE D'EMPLOI DU WATTMÈTRE. Mesurer pour mieux comprendre ses consommations électriques

MODE D'EMPLOI DU WATTMÈTRE. Mesurer pour mieux comprendre ses consommations électriques MODE D'EMPLOI DU WATTMÈTRE Mesurer pour mieux comprendre ses consommations électriques Un Wattmètre, pour quoi faire? Le Wattmètre permet de mesurer la puissance et déterminer la consommation électrique

Plus en détail

Bien intégrer son électroménager. Dossier de presse

Bien intégrer son électroménager. Dossier de presse Bien intégrer son électroménager Dossier de presse Edito Pratique, fonctionnel ou ultra tendance, l électroménager facilite la vie au quotidien. Si beaucoup d appareils ont été conçus pour répondre à des

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX. Informations pratiques

ÉTAT DES LIEUX. Informations pratiques ÉTAT DES LIEUX date : / / ENTRANT SORTANT L état des lieux doit être établi de façon contradictoire entre les deux parties lors de la remise des clés au locataire et lors de leur restitution en fin de

Plus en détail

Le contenu de cette publication est disponible en suivant le lien suivant : http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/index.php?

Le contenu de cette publication est disponible en suivant le lien suivant : http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/index.php? Le contenu de cette publication est disponible en suivant le lien suivant : http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/index.php?id=470 AGISSEZ IMMÉDIATEMENT Protégez vos biens Selon les circonstances, protégez

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX. Informations pratiques

ÉTAT DES LIEUX. Informations pratiques ÉTAT DES LIEUX date : / / ENTRANT SORTANT L état des lieux doit être établi de façon contradictoire entre les deux parties lors de la remise des clés au locataire et lors de leur restitution en fin de

Plus en détail

L étiquette énergétique C est bon pour vous C est bon pour la planète

L étiquette énergétique C est bon pour vous C est bon pour la planète L étiquette énergétique C est bon pour vous C est bon pour la planète L étiquette énergétique C est bon pour vous C est bon pour la planète Cette brochure est publiée dans le but de diffuser des informations

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Paris, le 12 juillet 2011. RÉSULTATS COMMERCIAUX 1 er SEMESTRE 2011, LES PREUVES D UNE STRATEGIE EN MARCHE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Paris, le 12 juillet 2011. RÉSULTATS COMMERCIAUX 1 er SEMESTRE 2011, LES PREUVES D UNE STRATEGIE EN MARCHE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 12 juillet 2011 RÉSULTATS COMMERCIAUX 1 er SEMESTRE 2011, LES PREUVES D UNE STRATEGIE EN MARCHE FAITS MARQUANTS 1 ER SEMESTRE 2011 Une Marque plus globale et forte sur son

Plus en détail

Thom House. Descriptif Gîte

Thom House. Descriptif Gîte 2014 Descriptif Gîte THOMAS Thom House RANCH ages ouch c 2 e1 ed Gîte en gestion libre, t Gî animaux non acceptés sur site sauf chevaux ou dérogation gîte non fumeur gîte non adapté aux personnes handicapées

Plus en détail

développement durable électricité économies d énergie

développement durable électricité économies d énergie développement durable électricité économies d énergie Les petits gestes au quotidien au profit de chacun... consommez moins en améliorant votre confort C est une triste chose de songer que la nature parle

Plus en détail

superpromo 349,- 299,- 379,99 349,99 1.400 t/m CONDENSATION 7 kg WMB 71421 M 11 programmes Départ différé 3-6-9 h 15 programmes Départ différé 3-6-9 h

superpromo 349,- 299,- 379,99 349,99 1.400 t/m CONDENSATION 7 kg WMB 71421 M 11 programmes Départ différé 3-6-9 h 15 programmes Départ différé 3-6-9 h 349,- 379,99 349,99 WMB 71421 M Beko Sèche-linge à connsation DC 7230 15 programmes superpromo Profitez nos promotions valables du 3 janvier au 30 janvier 2013 Laver et sécher 359,99 WMB 61421 M 6 kg WMB

Plus en détail

brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1

brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1 brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1 brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 2 CHOISIR SON ÉCLAIRAGE Pensez aux lampes basse consommation! Elles consomment 5 fois moins que les ampoules ordinaires, elles

Plus en détail

LE FOUR À MICRO-ONDES. Fiche synthèse produit

LE FOUR À MICRO-ONDES. Fiche synthèse produit LE FOUR À MICRO-ONDES Fiche synthèse produit LES DIFFÉRENTS TYPES DE FOURS À MICRO-ONDES 2 Le four à micro-ondes mono fonction : il est équipé d un générateur, appelé magnétron, diffuseur des micro-ondes.

Plus en détail

consommations d énergie

consommations d énergie Comprendre ses consommations d énergie pour mieux les gérer Boulangers Pâtissiers Consommations maîtrisées dans l Artisanat L épuisement des énergies fossiles entraine une augmentation des coûts de l énergie

Plus en détail

Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité

Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité Lampe Favorisez la lumière naturelle. Les couleurs claires reflètent mieux la lumière et vous aideront à en bénéficier.

Plus en détail

La solution économique et performante

La solution économique et performante Pompes à chaleur air/air pour le résidentiel YUTAKI S80 produit de l eau chaude très haute température pour remplacer votre chaudière et conserver vos radiateurs. Mural Summit La solution économique et

Plus en détail

CAMIONS ÉVÉNEMENTIELS WWW.MONCAMIONRESTO.COM

CAMIONS ÉVÉNEMENTIELS WWW.MONCAMIONRESTO.COM FOODTRUCK EVE 1 FOODTRUCK EVE 1 Totalement équipé pour préparer et vendre pizzas, snack et pâtes, ce Foodtruck est idéal pour vous accompagner sur vos festivals, road shows, tournages Motorisation : Renault

Plus en détail

Avec Buderus, la nouvelle «norme européenne d efficience énergétique» est très simple.

Avec Buderus, la nouvelle «norme européenne d efficience énergétique» est très simple. Norme européenne d efficience énergétique Avec Buderus, la nouvelle «norme européenne d efficience énergétique» est très simple. La chaleur est notre élément Label de produit Label de système 2 3 Aperçu

Plus en détail

Question ELECTRICITE. Question ELECTRICITE

Question ELECTRICITE. Question ELECTRICITE Un réfrigérateur plein de givre consomme-t-il plus? Vous mettez votre portable à charger. Une fois la batterie pleine, continue-til à utiliser du courant si vous le laissez branché? Si vous laissez le

Plus en détail

Référentiel de qualité ACCUEIL VELO Pour les hébergements touristiques

Référentiel de qualité ACCUEIL VELO Pour les hébergements touristiques Référentiel de qualité ACCUEIL VELO Pour les hébergements touristiques Critères discriminants : - La labellisation "Accueil Vélo Pays de Dole" est attribuée aux hébergements touristiques classés en préfecture

Plus en détail

Check-list pour une installation sûre et prête pour l avenir

Check-list pour une installation sûre et prête pour l avenir Check-list pour une installation sûre et prête pour l avenir PORTE D ENTRÉE poste extérieur du contrôle d accès sonnette portail détecteur de mouvement HALL D ENTRÉE aspirateur, décorations de Noël, etc.

Plus en détail

Sensibilisation comportementale. Réunion d information Le 30 avril 2011

Sensibilisation comportementale. Réunion d information Le 30 avril 2011 Sensibilisation comportementale Réunion d information Le 30 avril 2011 Espace Info Energie Informer et conseiller Les semaines paires à Pontivy, - 1 rue Henri Dunant de 13h30 à 17h30 du lundi au vendredi

Plus en détail

Pourquoi vous ruiner en frais d énergie?

Pourquoi vous ruiner en frais d énergie? Pourquoi vous ruiner en frais d énergie? Prix de l'énergie Avantage des installations écologiques Revenus générés par le livret d épargne Profitez vous aussi des solutions écologiques pour l eau et la

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Mars 2013 COMMENTAIRE DE LA CGPME Le 22 février dernier, la Commission européenne a rendu son verdict. Dans ses prévisions d hiver, elle estime à 0,1 % la croissance française pour

Plus en détail

Votre compagnon culinaire du quotidien

Votre compagnon culinaire du quotidien Votre compagnon culinaire du quotidien Bien plus qu une tendance, le fait-maison est devenu un véritable phénomène de société. Tout le monde y est sensible! Que l on soit expert ou débutant, chacun considère

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

RAPPORT DE BRANCHE 2013 Des Commerces et Services de l Audiovisuel, de l Electronique et de l Equipement Ménager

RAPPORT DE BRANCHE 2013 Des Commerces et Services de l Audiovisuel, de l Electronique et de l Equipement Ménager RAPPORT DE BRANCHE 2013 Des Commerces et Services de l Audiovisuel, de l Electronique et de l Equipement Ménager Institut d Informations et de Conjonctures Professionnelles 11 rue Christophe Colomb 75008

Plus en détail

energiemetre Maîtrisez votre consommation d énergie électrique

energiemetre Maîtrisez votre consommation d énergie électrique energiemetre Maîtrisez votre consommation d énergie électrique Mode d emploi pour mesurer: Il vous suffit de brancher l énergiemètre entre la prise de courant et l appareil dont vous aimeriez connaître

Plus en détail

Comment choisir sa machine à café?

Comment choisir sa machine à café? + Comment choisir sa machine à café? Sommaire Ø Choix n 1 : la cafetière à filtre Ø Choix n 2 : les machines expresso Ø Choix n 3 : les machines à dosettes Ø Choix n 4 : Le percolateur ou l expresso broyeur

Plus en détail

Petits gestes. Département du Lot. Grandes économies. Trucs et astuces pour faire baisser la facture. Guide écos-gestes p 1

Petits gestes. Département du Lot. Grandes économies. Trucs et astuces pour faire baisser la facture. Guide écos-gestes p 1 Département du Lot Petits gestes Grandes économies Trucs et astuces pour faire baisser la facture Guide écos-gestes p 1 Comment réduire sa facture d eau, d électricité? Est-il vraiment possible d économiser

Plus en détail

Check-up ENERGETIQUE

Check-up ENERGETIQUE LE CENTRE URBAIN asbl ABEA-Agence Bruxelloise de l Energie DE STADSWINKEL vzw ABEA- Brussels EnergieAgentschap Halles St-Géry, 1 place St-Géry Sint-Gorikshallen, Sint-Goriksplein 1 BE-1000 Bruxelles BE-1000

Plus en détail

la comparaison des ampoules

la comparaison des ampoules description la comparaison des ampoules 6 e année, Sciences et technologie Source : Adapté de TDSB, Heat in the Environment Au cours de cette activité d apprentissage, les élèves exploreront leur utilisation

Plus en détail

Cuisine et économies d énergie. Mar$n Reeve, Sorane SA ADNV 18 septembre 2013

Cuisine et économies d énergie. Mar$n Reeve, Sorane SA ADNV 18 septembre 2013 Cuisine et économies d énergie Mar$n Reeve, Sorane SA ADNV 18 septembre 2013 Plan de la présenta5on Consomma$on d énergie dans la cuisine U$lisa$on des appareils : les pe$ts trucs Le choix des appareils

Plus en détail

DCI. Catalogue 2013. Pour tous vos achat veuillez contacter : Mr. Ahmed Daadaa E-mail: Ahmed.Daadaa@societe-dci.com Tel.

DCI. Catalogue 2013. Pour tous vos achat veuillez contacter : Mr. Ahmed Daadaa E-mail: Ahmed.Daadaa@societe-dci.com Tel. Catalogue 2013 DCI Pour tous vos achat veuillez contacter : Mr. Ahmed Daadaa E-mail: Ahmed.Daadaa@societe-dci.com Tel. : 93305716 Mlle Yosr Daadaa E-mail: Yosr.daadaa@societe-dci.com Tel. : 92671696 BL-4010

Plus en détail

Inventaire. des biens personnels

Inventaire. des biens personnels Inventaire des biens personnels Inventaire des biens personnels Nom Adresse Date de l inventaire Révisé le Révisé le Hall d entrée Chaises Horloge Éclairage Décoration murales Rideaux Tables Miroirs Tapis

Plus en détail