Comment choisir votre équipement électroménager?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment choisir votre équipement électroménager?"

Transcription

1 Comment choisir votre équipement électroménager? Avec la multitude d enseignes et de produits disponibles sur le marché, il est souvent difficile de choisir le meilleur équipement au meilleur prix. C est pourquoi l Expert Conso Shopline a rassemblé des conseils pratiques pour vous aider à faire un achat avisé qui répondra parfaitement à vos besoins! 1/ Des outils pour accompagner votre choix L étiquette énergie Obligatoire depuis 1995, l étiquette énergie vous indique la consommation électrique annuelle de l appareil. Celle ci est évaluée sur une échelle de classes énergétiques notées de A à G, A correspondant aux appareils les plus économes et G aux plus énergivores. Ces étiquettes regroupent aussi des infos complémentaires sur la consommation d eau s il en est, les performances techniques ou encore le bruit généré par l appareil, autant de critères pour accompagner votre choix. L étiquette énergie peut vous aider à faire un achat malin! Comme le souligne l ADEME, si les appareils les plus économes sont parfois plus coûteux à l achat, ils peuvent s avérer financièrement plus intéressants sur le long terme grâce aux économies d énergie réalisées. Si par exemple vous souhaitez acheter un réfrigérateur, vous réaliserez 60% d économies d électricité en préférant un appareil de classe A++ à un appareil de classe C. Considérer le long terme est d autant plus important qu un appareil de classe A dure en moyenne trois fois plus longtemps! En savoir plus : site de l'ademe Le guide Topten S équiper pour le long terme, c est l occasion de penser développement durable! Faites un geste pour la planète en privilégiant les appareils qui ont l empreinte écologique la plus faible. Cette dernière considère le produit depuis sa fabrication jusqu à son recyclage. Édité par le WWF et la CLCV, le guide Topten est un comparateur d achats totalement indépendant qui recense les équipements ayant le plus faible impact écologique. Très simple à utiliser, Topten offre un classement d appareils de prix raisonnables selon des critères énergétiques, environnementaux et techniques. Quelques minutes sur ce site pourront vous aider à réaliser un achat éco responsable! En savoir plus : topten.com 2/ Réfrigérateur Quel réfrigérateur pour quel agencement? En pose libre : comme il n a besoin d aucun support particulier, il peut être installé à même le sol. Encastrable : il est prévu pour s encastrer dans un meuble ventilé ou sous un plan de travail. Intégrable : c est un réfrigérateur encastrable spécialement conçu pour être dissimulé derrière une porte identique aux meubles de la cuisine. Tout utile ou avec freezer/congélateur? Si vous possédez déjà un congélateur, vous pourriez préférer un réfrigérateur tout utile, dont le volume entier est dédié aux produits frais. En revanche, si vous n avez pas la place pour un congélateur, un compartiment à surgelés pourrait être un bon compromis. Noté de 1 à 3 étoiles, un freezer vous permet de faire des glaçons et

2 de conserver des surgelés sur une courte période. Indiqué par 4 étoiles, un congélateur vous permettra non seulement de conserver des surgelés mais aussi de congeler des aliments. Quelle forme? Réfrigérateur table top : idéal pour les petites cuisine avec sa faible capacité, il peut se glisser un plan de travail. Il existe avec ou sans compartiment à surgelés. Réfrigérateur 1 porte : c est un tout utile dédié aux seuls produits frais. Réfrigérateur 2 portes : sa partie réfrigérateur est surplombée d un congélateur 4 étoiles dont la taille est variable selon les modèles. Réfrigérateur combiné, avec 1 ou 2 moteurs : la partie congélateur 4 étoiles est située cette fois sous le réfrigérateur. Avec 2 compresseurs, vous pouvez régler ou arrêter les deux compartiments de façon totalement indépendante. Réfrigérateur américain : destiné aux familles nombreuses et aux grandes cuisines, il possède deux compartiments côte à côte (soit deux réfrigérateurs, soit un réfrigérateur et un congélateur). Il est souvent équipé d un distributeur d'eau, de glaçons et de glace pilée. Choisissez votre volume idéal en fonction du nombre de personnes qui vivent sous votre toit et de la fréquence à laquelle vous faites les courses. Il faut compter en moyenne 100 à 150L pour une personne seule et 50L de plus par personne supplémentaire. Isolation De l'isolation du réfrigérateur dépendra sa capacité d'autonomie en cas de coupure de courant. L autonomie des modèles peut varier de 10 à 22 heures. Entretien Comme un réfrigérateur nécessite un entretien régulier, mieux vaut vérifier que l intérieur est facilement démontable. À vous de voir si vous trouvez plus faciles à laver les clayettes en verre ou les grilles. Les options pratiques Pour assurer la meilleure conservation des aliments, certains modèles possèdent une alarme de porte ouverte ou encore une alarme de température. D autres encore ont une cuve traitée antibactérienne. Si vous réaménagez souvent votre cuisine, privilégiez un appareil qui possède des roulettes. Votre dos vous dira merci! Économies et écologie Au moins trois quarts des réfrigérateurs affichent le label A. Il existe aujourd hui des appareils de classe A+ et même A++, 25 à 45% plus économes que ceux de la classe A. Avec un réfrigérateur classe A, A+ ou A++, économisez de 274 à 636 kwh sur votre facture d électricité annuelle d après l ADEME. Pour réduire l effet de serre, privilégiez les réfrigérateurs avec fluide isobutane par rapport à ceux à gaz hydrofluorocarbone. Grâce à l option Dégivrage automatique ou à la technologie No Frost (froid ventilé qui évite la formation du givre), non seulement vous éviterez la corvée du dégivrage mais vous éviterez aussi une surconsommation d énergie. 3/ Lave linge Quel lave linge pour quel agencement? Il existe 2 types de lave linge : à chargement par le dessus ou avec un hublot en façade. Si le premier prend moins de place en largeur, le deuxième peut faire office de plan de travail s il est installé dans une cuisine ou encore être surmonté d un sèche linge pour un gain de place au sol. Le combiné lave linge séchant Si vous manquez de place, le 2 en 1 peut s avérer pratique! Plus cher qu un lave linge standard, il est tout de même plus avantageux pour votre porte monnaie que l achat couplé d un lave linge et d un sèche linge. À savoir cependant : un lave linge séchant peut laver jusqu à 6Kg de linge mais n en sèchera que la moitié. Autre

3 bémol et pas des moindres, le combiné est très gourmand en énergie et possède la réputation d avoir une durée de vie limitée. La capacité d un lave linge s exprime en Kg de linge sec que peut contenir le tambour. Pour une seule personne, une machine à laver de 3/4Kg fera l affaire. Les appareils les plus répandus ont une capacité de 6Kg en moyenne mais les appareils les plus gros peuvent atteindre une capacité de 10Kg. Si vous lavez beaucoup, choisissez une machine de grande contenance qui tournera moins souvent qu une plus petite. Consommation d eau De 42 à 70L par lavage, selon les modèles, les programmes utilisés et les options. Vitesse d essorage Plus l essorage est performant, moins le temps de séchage sera long. Vous ferez donc des économies d énergie si vous utilisez un sèche linge! Les options pratiques La plupart des lave linge disposent de la fonction Arrêt cuve pleine. Elle permet d interrompre le cycle au dernier rinçage et de laisser linge immergé. Il peut ainsi attendre votre retour, même plusieurs heures, sans être froissé ni perdre sa bonne odeur de propre. Il suffit ensuite de lancer l'essorage final. Pensez aussi aux roulettes escamotables qui peuvent s avérer très pratiques si une chaussette capricieuse est tombée derrière la machine! Economies et écologie Les lave linge les plus économes sont étiquetés A++/A/A qui correspondent respectivement aux critères : efficacité énergétique, performance de lavage et efficacité de l essorage. Pensez à comparer les étiquettes énergie puisque d un modèle à l autre, la consommation peut varier du simple au double! Pour réaliser des économies, optez pour une machine qui adapte la consommation d eau à la charge de linge à laver (option Capacité variable automatique). Profitez de l option Départ différé pour faire tourner vos machines en heures creuses. Pour le linge peu sale, de nombreux lave linge proposent des solutions économiques pour réduire la température de lavage et donc la consommation. 4/ Sèche linge Quel sèche linge pour quel agencement? Il existe 2 types de sèche linge : à chargement par le dessus ou avec un hublot en façade. Si le premier prend moins de place en largeur, le deuxième peut faire office de plan de travail supplémentaire ou bien être empilé sur un lave linge à hublot pour gagner de la place au sol. Quel type de séchage? Il existe deux techniques d évacuation de l humidité : à évacuation ou à condensation. Généralement moins chers, les sèche linge à évacuation nécessitent d être raccordés à un trou d aération dans le mur ou dans une fenêtre par un tuyau souple. Plus pratiques pour les appartements, les sèche linge à condensation évacuent la vapeur vers un condensateur. L eau obtenue est soit éliminée par vidange directe soit récupérée dans un réservoir qu il faut vider vous même de temps en temps. La capacité d un sèche linge s exprime en Kg de linge sec que l on peut insérer dans le tambour. Pour une seule personne, un sèche linge de 3/4Kg fera l affaire. Les appareils les plus répandus ont une capacité de 6Kg en moyenne mais les appareils les plus gros peuvent atteindre une capacité de 8Kg. Entretien Le filtre à peluches récupère les fibres qui se détachent du linge. Comme il doit être nettoyé souvent, vérifiez qu il peut se retirer et se remettre facilement.

4 Les options pratiques Après la fin du programme, l option Anti froissage permet de bercer votre linge de manière intermittente pour éviter qu il soit froissé d ici votre retour. Pour éviter de tâtonner avec une minuterie manuelle, optez pour un sèche linge à programmation électronique qui adapte la durée de séchage à la quantité de linge et à sa nature. La plupart des sèche linge disposent des voyants Entretien du filtre et Bac plein (uniquement pour les modèles à condensation). Ces voyants vous alertent quand le filtre doit être nettoyé ou le réservoir vidé. Pensez aussi aux roulettes escamotables qui peuvent s avérer très pratiques si une chaussette joue à cachecache derrière la machine! Économies et écologie Très gourmand en énergie, le sèche linge est le mauvais élève de l efficacité énergétique. La plupart des appareils disponibles sur le marché sont seulement de classe B ou C. Apparaissent progressivement des machines classées A régies par un système de pompe à chaleur. Principal inconvénient, leur prix reste toutefois assez élevé mais il faut considérer la rentabilité sur le long terme grâce aux économies d énergie réalisées. Profitez de l option Départ différé pour faire tourner votre sèche linge en heures creuses. Certains modèles disposent de la fonction Contrôle du séchage par sonde qui permet d'adapter le cycle de séchage au taux d'humidité, ainsi le sèche linge ne surconsomme pas. 5/ Lave vaisselle Quel lave vaisselle pour quel agencement? Les lave vaisselle existent dans des largeurs de 45 ou 60cm et se déclinent en : Pose libre : comme il n a besoin d aucun support particulier, il peut être installé à même le sol. Encastrable : il est prévu pour s encastrer dans un meuble ou sous un plan de travail. Intégrable : c est un lave vaisselle encastrable spécialement conçu pour être dissimulé derrière un panneau d'habillage qui laisse juste le bandeau de commande apparent. Notez qu il existe des lave vaisselle 2 en 1 voire 3 en 1 : combinés avec four et/ou plaque de cuisson. La capacité d un lave vaisselle s exprime en couverts. Un couvert comprend : 1 assiette plate, 1 assiette creuse, 1 assiette à dessert, 1 tasse à café, 1 soucoupe, 1 verre, 1 fourchette, 1 cuillère à café, 1 cuillère à dessert, 1 cuillère à soupe et 1 couteau. La vaisselle de service regroupe quant à elle 1 plat ovale, 2 plats ronds, 1 bol, 2 cuillères de service et 1 fourchette de service. Un lavevaisselle d'une capacité de 10 couverts comprendra donc la vaisselle de service plus 10 assiettes plates, 10 fourchettes, 10 couteaux, etc. On trouve des modèles de 6 à 14 couverts. Au delà de 2 personnes, préférez un lave vaisselle d'une capacité de 10 couverts minimum pour éviter de le faire fonctionner après chaque repas. Attention au niveau sonore! On n y pense pas forcément mais un lave vaisselle bruyant peut devenir une vraie nuisance! Le niveau sonore varie selon les modèles de 45 à 60dBA (45dBA étant le volume d une conversation à voix basse). Certains appareils disposent d une isolation renforcée et d un moteur anti vibrations pour un confort sonore irréprochable. Pensez y si vous le faites tourner la nuit. Consommation d eau Les appareils récents affichent une consommation d eau minimum de 8L pour les plus économes. Températures Les lave vaisselle proposent de 1 à 7 températures pour s adapter au type de vaisselle. Elles correspondent souvent à un programme. Séchage

5 Pensez à consulter les performances de séchage. Couplés à un bon liquide de rinçage, les appareils les plus performants évitent non seulement les traces d eau sur votre vaisselle mais aussi la bouffée de vapeur étouffante à l ouverture de la porte. Les options pratiques Lavez les petits plats comme les grands plus facilement grâce aux lave vaisselle qui disposent de paniers réglables et modulables. La plupart des appareils ont des voyants pratiques qui indiquent s il manque du liquide de rinçage, des sels ou encore si le filtre doit être nettoyé. C est l assurance d un lavage optimisé. N attendez plus que votre lave vaisselle soit plein pour le mettre en route! Grâce au Programme demicharge, vous pouvez ne laver qu un seul des deux étages à moindre consommation. Certains appareils disposent d un programme pour la vaisselle très fragile (cristal, verres...) Économies et écologie Les lave vaisselle les plus économes sont étiquetés A/A/A qui correspondent respectivement aux critères : efficacité énergétique, performance de lavage et performance de séchage. Pensez à comparer les étiquettes énergie puisque d un modèle à l autre, la consommation d énergie peut varier du simple au double! La plupart des appareils proposent l option Départ différé. Vous pouvez en profiter pour faire tourner votre lave vaisselle en heures creuses. De plus en plus d appareils disposent d un Programme éco sans prélavage à basse température : moins d eau et moins d électricité. Pour réaliser des économies, optez pour un lave vaisselle qui adapte la consommation d eau au poids total de la vaisselle à nettoyer. 6/ Des astuces pour un achat réussi Achetez malin grâce à Shopline! Vous avez choisi votre nouvel appareil? Pensez à regarder sur Shopline s il existe des chèques cadeaux valables dans l enseigne où vous l avez repéré. En effet, si vous réglez votre achat avec des chèques cadeaux commandés sans frais de port et à prix réduits via Shopline, vous réaliserez de belles économies! Ci dessous quelques exemples de réductions : Pour l achat de cartes cadeaux Auchan ou de bons d achat Carrefour, économisez près de 4 %. Pour l achat de 300 de cartes cadeaux Darty, vous ne paierez que 279, soit 21 d économie (7 % de réduction). Pour l achat de 300 de cartes cadeaux illacado utilisables pour vos commandes par internet, par téléphone ou pour vos achats en magasin chez, par exemple, Boulanger, vous ne paierez que 291, soit 9 d économie (3 % de réduction). Pour l achat de 300 en chèques cadeaux Ticket Intense valables dans les enseignes Conforama et Mistergooddeal, vous ne paierez que 276, soit 24 d économie (8 % de réduction). Pour l achat de 300 en chèques cadeaux Tir Groupé valables dans plus de 500 enseignes en France, vous ne paierez que 285, soit 15 d économie (5 % de réduction). Alors n hésitez plus! Consultez tout le détail de l offre dans la rubrique chèques cadeaux. Comment recycler votre électroménager obsolète? Votre réfrigérateur flambant neuf sera bientôt livré et vous devez trouver une solution pour remiser l ancien. Plusieurs options éco responsables s offrent à vous : Dans le cas où votre matériel est toujours en état de marche, les réseaux solidaires comme Emmaüs ou Envie se chargent de le reconditionner pour lui donner une seconde vie dans un circuit de revente. En savoir plus : france.org et

6 Si vous achetez un appareil neuf équivalent chez un distributeur, ce dernier a l obligation de reprendre votre appareil usagé. Certaines enseignes acceptent par ailleurs de reprendre votre matériel usagé sans obligation d achat, renseignez vous en magasin. Il est probable que votre municipalité ait mis en place une collecte sélective des déchets d équipements électriques et électroniques (DEEE). Les déchèteries référencées réceptionnent gratuitement votre ancien matériel. Quelle que soit la solution que vous retiendrez, trouvez le point de collecte le plus proche de chez vous sur le site

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

Les appareils pose-libre / 2015

Les appareils pose-libre / 2015 Les appareils pose-libre / 2015 TABLE DES MATIÈRES LAVE-LINGE & SÈCHE-LINGE LAVE-VAISSELLE LE FROID CUISINIÈRES SERVICE 5 9 10 17 19 Lave-linge 5 Lave-linge, chargement par le haut 6 Sèche-linge 7 Accessoires

Plus en détail

Tout ce que vous devez savoir sur nos lave-linge et sèche-linge :

Tout ce que vous devez savoir sur nos lave-linge et sèche-linge : Résultats parfaits 38 Lave-linge et Sèche-linge Tout ce que vous devez savoir sur nos lave-linge et sèche-linge : Énergie Nos lave-linge améliorent de -30% la meilleur classe d efficacité énergétique grâce

Plus en détail

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable «Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod «La terre n appartient pas à l homme, c est l homme qui appartient à la terre» Sitting Bull L habitat est le premier

Plus en détail

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR Suivez le guide! CE QU IL FAUT SAVOIR Votre facture d éléctricité n est pas votre facture de chauffage! Voici comment se répartit votre facture d éléctricité Attention plus vous consommez plus votre facture

Plus en détail

Economiser l énergie au quotidien. Le Guichet de l énergie de Verviers

Economiser l énergie au quotidien. Le Guichet de l énergie de Verviers Economiser l énergie au quotidien Le Guichet de l énergie de Verviers le guichet de l énergie Economies d énergie Conseils gratuits Isolation Chauffage et régulation Eau chaude sanitaire Energies renouvelables

Plus en détail

Après Presque 2 ans de R&D, notre équipe d ingénieurs, en étroite collaboration avec les services commerciaux,

Après Presque 2 ans de R&D, notre équipe d ingénieurs, en étroite collaboration avec les services commerciaux, MESSAGE DU PRESIDENT de PRIMUS GROUP Eddy Coppieters CHER PARTENAIRE, PRIMUS EST FIER DE VOUS PRESENTER SA NOUVELLE GAMME FX DE LAVEUSES ESSOREUSES. TANT AU NIVEAU DE SON LOOK CONTEMPORAIN QUE DE SON NIVEAU

Plus en détail

4 LAVER ET SECHER LAVER ET SECHER

4 LAVER ET SECHER LAVER ET SECHER 4 5 Un soin adapté aux différentes charges La seule façon de vous assurer que tous vos bénéficient du plus grand soin à chaque lavage est d avoir un lave-linge capable de s adapter aux besoins spécifiques

Plus en détail

APPAREILS ENCASTRABLES

APPAREILS ENCASTRABLES Simply well made. 2012-2013 APPAREILS ENCASTRABLES Appareils de cuisson Lave-vaisselle Réfrigérateurs et surgélateurs 1 UNE MARQUE DE TRADITION POUR LA VIE MODERNE. Au début était une innovation: le premier

Plus en détail

Comment optimiser la performance énergétique de son logement?

Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Janvier 2014 AHF / J.M. VOGEL Plan de la présentation Contexte Objectifs Faire un premier bilan énergétique Les différents travaux d économies

Plus en détail

LE MARCHÉ FRANÇAIS DE L ELECTROMÉNAGER

LE MARCHÉ FRANÇAIS DE L ELECTROMÉNAGER - 1 - LE MARCHÉ FRANÇAIS DE L ELECTROMÉNAGER Les chiffres clés GROS ELECTROMENAGER Les chiffres clés Données par produit Froid Lavage Cuisson PETIT ELECTROMENAGER Les chiffres clés Données par produit

Plus en détail

Soyez. Pour un logement

Soyez. Pour un logement Soyez Pour un logement Sommaire LE CHAUFFAGE 2 LA VENTILATION 2 LES EQUIPEMENTS MENAGES 3 L ECLAIRAGE ET L ELECTRICITE 4 L EAU 4 TRIE DES DECHETS 5 LA CONSOMMATION DURABLE 6 LE TRANSPORT 7 Ce guide va

Plus en détail

MC1-F www.primo-elektro.be

MC1-F www.primo-elektro.be NOTICE D UTILISATION CAFETIÈRE MUG ISOTHERME www.primo-elektro.be WWW.PRIMO-ELEKTRO.BE 2 WWW.PRIMO-ELEKTRO.BE Lisez toutes les instructions Conservez-les pour consultation ultérieure 1. CONDITIONS DE GARANTIE

Plus en détail

Des appareils ménagers efficaces

Des appareils ménagers efficaces Des appareils ménagers efficaces Fiche d information du WWF La consommation d électricité en Suisse La Suisse consomme chaque année environ 60 milliards de kwh d électricité. Grâce à l amélioration de

Plus en détail

Le livret Vert de votre logement

Le livret Vert de votre logement Le livret Vert de votre logement ENSEMBLE TRIONS! PROTEGEONS NOTRE ENVIRONNEMENT BOUTEILLES ET FLACONS PLASTIQUES CARTONS ET CARTONNETTES EMBALLAGES MÉTALLIQUES Seuls ces emballages sont recyclables!!!

Plus en détail

quelles améliorations possibles?

quelles améliorations possibles? Fiche 1 - Définitions et principes Le chauffage électrique en quelques chiffres. 1,5 fois plus cher : le coût d exploitation du chauffage électrique est 1,5 fois plus élevé que celui du chauffage gaz naturel

Plus en détail

Moins d eau. Moins d énergie. Plus de performance. La nouvelle génération de lave-vaisselle.

Moins d eau. Moins d énergie. Plus de performance. La nouvelle génération de lave-vaisselle. Moins d eau. Moins d énergie. Plus de performance. La nouvelle génération de lave-vaisselle. L assistant de dosage optimise chaque lavage. Tout en silence. La plupart des ménages utilisent des produits

Plus en détail

Les enjeux de la deuxième vie des objets

Les enjeux de la deuxième vie des objets Les enjeux de la deuxième vie des objets En 2011, un Côte-d Orien a produit 46 kg de déchets non recyclables, apportés en déchèteries. Ce sont principalement des meubles, du mobilier de jardin, des jouets

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. Les travaux d éco-rénovation sont-ils vraiment rentables? À quelles

Plus en détail

Un véritable chez-soi tout confort, meubles, équipement, décoration et entretien compris

Un véritable chez-soi tout confort, meubles, équipement, décoration et entretien compris A LOUER STUDIO MEUBLÉ (45 m2) TOUT CONFORT «votre suite home» Un véritable chez-soi tout confort, meubles, équipement, décoration et entretien compris Dans un immeuble bourgeois, votre deux pièces tout

Plus en détail

Bienvenue. à la salle polyvalente. Gustave Beignon à Thorigny!

Bienvenue. à la salle polyvalente. Gustave Beignon à Thorigny! Bienvenue à la salle polyvalente Gustave Beignon à Thorigny! Octobre 2014 MAIRIE DE THORIGNY 1, place de l église 85480 THORIGNY : 02.51.07.23.64. : 02.51.07.20.80. e-mail : mairie.thorigny@wanadoo.fr

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N : 2278 / 1 Réf. Ademe : 1535V2001510H Référence du logiciel validé : Imm PACT DPE Version 7A Valable jusqu au : 01/05/2025 Type de bâtiment : Appartement (Lots 55,43) Année de construction : avant 1948

Plus en détail

Association locale Que Choisir de RENNES 8 place du Colombier 35000 RENNES 18 mai 2010

Association locale Que Choisir de RENNES 8 place du Colombier 35000 RENNES 18 mai 2010 Electrisons le Bonus-malus Conférence de presse Association locale Que Choisir de RENNES 8 place du Colombier 35000 RENNES 18 mai 2010 1 La consommation des équipements électriques explose Budget annuel

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION

MANUEL D UTILISATION MANUEL D UTILISATION Table des matières Sécurité du produit 3 Mesures de précautions 4 Exigences électriques 5 Dépannage 5 Caractéristiques de My Rotisserie 6 Caractéristiques de My Rotisserie 7 Diagramme

Plus en détail

Profitez au mieux de votre logement économe en énergie. Bâtiment basse consommation. Ce qu il faut savoir et comment vous adapter

Profitez au mieux de votre logement économe en énergie. Bâtiment basse consommation. Ce qu il faut savoir et comment vous adapter CONSEILS AUX PARTICULIERS Bâtiment basse consommation Profitez au mieux de votre logement économe en énergie Ce qu il faut savoir et comment vous adapter Que vous apporte un bâtiment économe en énergie?

Plus en détail

mes gestes verts pour la planète

mes gestes verts pour la planète mes gestes verts pour la planète Sommaire LE CHAUFFAGE p.3 LA VENTILATION p.4 LES EQUIPEMENTS MENAGERS p.5 LES DECHETS p.6 L ECLAIRAGE & L ELECTRICITE p.7 L EAU p.8 LA CONSOMMATION DURABLE p.9 LE TRANSPORT

Plus en détail

Réduire les consommations d énergie dans le bloc traite

Réduire les consommations d énergie dans le bloc traite Réduire les consommations d énergie dans le bloc traite Olivier Palardy - Chambre d Agriculture de Vendée Sources: Ferme Expérimentale de Derval Institut de l élevage Deux gros consommateurs!!! Répartition

Plus en détail

Bien régler la température de chauffage

Bien régler la température de chauffage Température de chauffage Baisser la température en cas absence Bien régler la température de chauffage Ne pas gêner la diffusion de chaleur Fermer les volets / rideaux la nuit De même, ne pas mettre de

Plus en détail

Guide des petits gestes économes en énergie

Guide des petits gestes économes en énergie Guide des petits gestes économes en énergie ÉCLAIRAGE MULTIMÉDIA EAU CHAUFFAGE ÉLECTROMÉNAGER ÉCLAIRAGE MULTIMÉDIA Les Éconocroc h sous les projecteurs 60 à 70 % d économie sur l éclairage!!! Répartition

Plus en détail

Alimentation en eau chaude des lave-vaisselle et lave-linge

Alimentation en eau chaude des lave-vaisselle et lave-linge www.amoes.com Note technique Alimentation en eau chaude des lave-vaisselle et lave-linge N Document NT11-01 Diffusion hors collaborateurs Amoès Version 1.1 Septembre 2011 Autorisée librement X Rédigé par

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES Le pouvoir adjudicateur : Lycée Jean Perrin (13010 Marseille) Téléphone 04 91 74 07 53 Fax 04 91 74 07 51

Plus en détail

SMA Solar Technology AG Avenir Solaire pour les enfants. À la maison

SMA Solar Technology AG Avenir Solaire pour les enfants. À la maison À la maison Combien d énergie consommons-nous réellement à la maison? Comment la mesurer? Solarine et L Ourson Soleil vont te donner quelques astuces pour faire des économies d énergie chez toi, afi n

Plus en détail

Question ELECTRICITE. Question ELECTRICITE

Question ELECTRICITE. Question ELECTRICITE Un réfrigérateur plein de givre consomme-t-il plus? Vous mettez votre portable à charger. Une fois la batterie pleine, continue-til à utiliser du courant si vous le laissez branché? Si vous laissez le

Plus en détail

Isola. L arbre généalogique de la famille. Paul. Bénédicte. Mathias. Marie. énerg hic

Isola. L arbre généalogique de la famille. Paul. Bénédicte. Mathias. Marie. énerg hic Chasse au gaspi avec Paul L arbre généalogique de la famille Isola Bénédicte Mathias énerg hic Marie Dépôt légal : octobre 2009 D/2009/11802/54 Service public de Wallonie, 2009 Tous droits réservés Editeur

Plus en détail

NETTOYAGE À L EAU ÉCOLOGIQUE CLEAN

NETTOYAGE À L EAU ÉCOLOGIQUE CLEAN NETTOYAGE À L EAU ÉCOLOGIQUE CLEAN L utilisation et la mise au rebut des produits chimiques étant de plus en plus réglementées, l industrie de la blanchisserie doit utiliser des méthodes de nettoyage plus

Plus en détail

Pour empêcher les bougies de couler, il suffit de les tremper toute une nuit dans un récipient d'eau. Pour qu'une bougie se consume moins vite,

Pour empêcher les bougies de couler, il suffit de les tremper toute une nuit dans un récipient d'eau. Pour qu'une bougie se consume moins vite, Quelques trucs et astuces : Bougies Pour empêcher les bougies de couler, il suffit de les tremper toute une nuit dans un récipient d'eau. Bougies toujours Pour qu'une bougie se consume moins vite, placez

Plus en détail

Programme européen de sensibilisation à l économie d électricité. Résidences pour personnes âgées, économiser l énergie c est possible.

Programme européen de sensibilisation à l économie d électricité. Résidences pour personnes âgées, économiser l énergie c est possible. lavage clim Programme européen de sensibilisation à l économie d électricité économie confort Résidences pour personnes âgées, économiser l énergie c est possible. froid veille éclairage +3 10 En 10 ans

Plus en détail

POSE LIBRE. 13, rue Auger - 93500 Pantin - Tél. 01 49 15 92 00 - Fax 01 49 15 92 10 Service consommateurs : Tél. 02 48 55 80 81 - www.candy.tm.

POSE LIBRE. 13, rue Auger - 93500 Pantin - Tél. 01 49 15 92 00 - Fax 01 49 15 92 10 Service consommateurs : Tél. 02 48 55 80 81 - www.candy.tm. COLLECTION 2014-2015 POSE LIBRE COLLECTION 2014-2015 13, rue Auger - 93500 Pantin - Tél. 01 49 15 92 00 - Fax 01 49 15 92 10 Service consommateurs : Tél. 02 48 55 80 81 - www.candy.tm.fr POSE LIBRE SAIT

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N :... 14/IMO/0338 Valable jusqu au :... 15/10/2024 Type de bâtiment :... Habitation (en maison individuelle) Année de construction :.. Avant 1948 Surface habitable :... environ 124.57 m² Adresse :...

Plus en détail

armoires de fermentation

armoires de fermentation armoires de fermentation contrôlée Le froid qui préserve vos pâtes 5 7 7, r u e C é l e s t i n H e n n i o n - 5 9 1 4 4 G O M M E G N I E S t é l. + 3 3. ( 0 ) 3. 2 7. 2 8. 1 8. 1 8 - f a x. + 3 3. (

Plus en détail

Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs

Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs 1. Bases 1.1. Fonctionnement du chauffe-eau à pompe à chaleur (CEPAC) Comme son nom l indique, un chauffe-eau pompe à chaleur

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE D INSTALLATION & D UTILISATION

NOTICE TECHNIQUE D INSTALLATION & D UTILISATION NOTICE TECHNIQUE D INSTALLATION & D UTILISATION Plafond filtrant Lumispace Il est important de lire attentivement cette notice avant la maintenance du plafond Lumispace Ce document doit être remis au client

Plus en détail

INTRO. Comment poser des meubles de cuisine? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS

INTRO. Comment poser des meubles de cuisine? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS Comment poser des meubles de cuisine? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Un niveau à bulle Un maillet en caoutchouc Une visseuse Un tournevis Une perceuse

Plus en détail

table et fer à repasser tables pliantes (75X180) et chaises Armoire à pharmacie, tabouret Baignoire, Lavabo, WC 2 étendeurs, tapis de bain, poubelle

table et fer à repasser tables pliantes (75X180) et chaises Armoire à pharmacie, tabouret Baignoire, Lavabo, WC 2 étendeurs, tapis de bain, poubelle Pièce Cuisine Séjour- salon Arrière cuisine fermée Salle de bain WC Chambres étage Objet dans chaque pièce Réfrigérateur-congélateur Lave linge séchant Lave vaisselle Four micro-onde, grill Buffet de vaisselle

Plus en détail

Tarifs et caractéristiques techniques Gaggenau. Edition 2013.

Tarifs et caractéristiques techniques Gaggenau. Edition 2013. Tarifs et caractéristiques techniques Gaggenau. Edition 2013. Fours Série 400. 2 Fours Série 200. 38 Fours EB 388 / EB 385. 62 Vario de cuisson. 70 Tables de cuisson. 142 Appareils d aspiration. 186 Appareils

Plus en détail

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif du l audit énergétique de RANTIGNY 1 Sommaire I. Introduction... 3 II. Visite du site... 4

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE DÉCO Ambiance automnale pour décor original Rangements, mobilier, cloisons, peinture AMÉNAGER LES PETITS ESPACES Incendie, cambriolage ON S'ALARME! BÉTON, CUIVRE, ZINC, ALU, BOIS Rénovation durable du

Plus en détail

Le Casino de Montréal & les installations à multiples compresseurs

Le Casino de Montréal & les installations à multiples compresseurs 2014-12-02 Le Casino de Montréal & les installations à multiples compresseurs Luc Simard, ing. M.Sc Directeur de département, Réfrigération-Plomberie-Chauffage Refroidissement WSP Canada 2 Contenu de la

Plus en détail

Pourquoi vous ruiner en frais d énergie?

Pourquoi vous ruiner en frais d énergie? Pourquoi vous ruiner en frais d énergie? Prix de l'énergie Avantage des installations écologiques Revenus générés par le livret d épargne Profitez vous aussi des solutions écologiques pour l eau et la

Plus en détail

Variantes du cycle à compression de vapeur

Variantes du cycle à compression de vapeur Variantes du cycle à compression de vapeur Froid indirect : circuit à frigoporteur Cycle mono étagé et alimentation par regorgement Cycle bi-étagé en cascade Froid direct et froid indirect Froid direct

Plus en détail

RÉSIDENCE NELSON MANDELA LYON 9 ÈME

RÉSIDENCE NELSON MANDELA LYON 9 ÈME RÉSIDENCE NELSON MANDELA LYON 9 ÈME AVRIL 2011 L Opac du Rhône s est engagé depuis plusieurs années dans une démarche de développement durable. Elle vise à : / préserver les ressources naturelles grâce

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE.

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. Les travaux d éco-rénovation sont-ils vraiment rentables? À quelles

Plus en détail

Le sèche-linge avec capteur

Le sèche-linge avec capteur Le sèche-linge avec capteur HYGROCAPT SOMMAIRE 1 - INTRODUCTION...4 2 - L ETIQUETTE ENERGETIQUE...5 2.1. - Ce qu il faut savoir...5 2.2. - Niveau de consommation des principaux appareils...5 3 - LE SÈCHE-LINGE...6

Plus en détail

Cafetière. Mode d Emploi. 1Notice cafetière v1.0

Cafetière. Mode d Emploi. 1Notice cafetière v1.0 Cafetière Mode d Emploi 1Notice cafetière v1.0 SOMMAIRE 1 CONSIGNES DE SÉCURITÉ... 3 2INSTALLATION DE L APPAREIL EN TOUTE SÉCURITÉ...4 3PRECAUTION CONCERNANT L UTILISATION DE L APPAREIL...5 4DESCRIPTION

Plus en détail

Bacs de lavage et équipements de buanderie

Bacs de lavage et équipements de buanderie Fonctionnels et robustes dans toutes les situations Bacs de lavage et équipements de buanderie Bacs de lavage 2 3 Fonctionnels, robustes et extensibles Vous cherchez des équipements appropriés pour votre

Plus en détail

ECONOMIE D ENERGIE DES APPAREILS ELECTROMENAGERS : POURQUOI PAYER PLUS POUR CONSOMMER MOINS? ENQUETE ET PROPOSITIONS DE L UFC-QUE CHOISIR

ECONOMIE D ENERGIE DES APPAREILS ELECTROMENAGERS : POURQUOI PAYER PLUS POUR CONSOMMER MOINS? ENQUETE ET PROPOSITIONS DE L UFC-QUE CHOISIR ECONOMIE D ENERGIE DES APPAREILS ELECTROMENAGERS : POURQUOI PAYER PLUS POUR CONSOMMER MOINS? ENQUETE ET PROPOSITIONS DE L UFC-QUE CHOISIR L enquête L UFC-Que Choisir vient de réaliser une enquête sur les

Plus en détail

I. Etapes du service et procédés utilisés

I. Etapes du service et procédés utilisés I. Etapes du service et procédés utilisés Réception des vêtements Détachage des vêtements Nettoyage à sec des vêtements Lavage des vêtements Essorage des vêtements Séchage des vêtements Repassage des vêtements

Plus en détail

D i a g n o s t i q u e u r I m m o b i l i e r Tél. 04 94 19 18 39 Port. 06 60 96 06 83 Fax 04 94 19 22 50

D i a g n o s t i q u e u r I m m o b i l i e r Tél. 04 94 19 18 39 Port. 06 60 96 06 83 Fax 04 94 19 22 50 A DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêtés du 15 septembre 2006 INFORMATIONS GENERALES N de rapport

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.A)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) N : DPE01230-0002 Valable jusqu au : 27/12/2021 Type de bâtiment : Appartement Année de construction : 2002 Surface habitable : 50 m² Numéro appartement

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION GUIDE À L UTILISATION DU LAVE-VAISSELLE ET AUX PROGRAMMES DE LAVAGE

NOTICE D UTILISATION GUIDE À L UTILISATION DU LAVE-VAISSELLE ET AUX PROGRAMMES DE LAVAGE NOTICE D UTILISATION GUIDE À L UTILISATION DU LAVE-VAISSELLE ET AUX PROGRAMMES DE LAVAGE Index 1. Description des commandes 2 2. Utilisation 16 3. Nettoyage et entretien 31 4. Guide de dépannage 35 Nous

Plus en détail

Mode d emploi du kit de mesure

Mode d emploi du kit de mesure Conseil en maîtrise de l énergie et énergies renouvelables Mode d emploi du kit de mesure Présentation Dans le cadre du défi «Familles à Energie positive», ce kit est remis au capitaine de chaque équipe.

Plus en détail

consommations d énergie

consommations d énergie Comprendre ses consommations d énergie pour mieux les gérer Boulangers Pâtissiers Consommations maîtrisées dans l Artisanat L épuisement des énergies fossiles entraine une augmentation des coûts de l énergie

Plus en détail

Maîtrise du risque infectieux en EHPAD

Maîtrise du risque infectieux en EHPAD Sommaire Maîtrise du risque infectieux en EHPAD Préparation et distribution des repas 1. Objectifs La distribution des repas peut présenter des pratiques diverses et nécessite de présenter de manière synthétique

Plus en détail

Un plan départemental de prévention des déchets

Un plan départemental de prévention des déchets Un plan départemental de prévention des déchets Le Conseil Général s est engagé, accompagné de l Agence De l Environnement et de la Maîtrise de l Energie (ADEME), dans une démarche de réduction de la production

Plus en détail

La chaleur du bien être à tarif réduit

La chaleur du bien être à tarif réduit La chaleur du bien être à tarif réduit Appareils de chauffage électrique à accumulation de chaleur Description Utilisation Installation Modèles: 3700, 4700, 5700, 6700 3800, 4800, 5800 3600, 4600, 5600,

Plus en détail

Le futur commence aujourd hui

Le futur commence aujourd hui ASKO Pro Series Le futur commence aujourd hui Un nouveau départ pour les générations à venir Pour nous, et depuis plus de 60 ans, les considérations environnementales sont primordiales. En effet, à l origine,

Plus en détail

Le premier dispositif 4 en 1.

Le premier dispositif 4 en 1. TETHYS H10 Le premier dispositif 4 en 1. Décontamination, nettoyage, désinfection et séchage en un seul passage pour un flux de travail plus simple, plus rapide et plus efficace. Tethys H10 est le premier

Plus en détail

Armoires de réfrigération et de congélation Inventus / GN 2/1 profonde

Armoires de réfrigération et de congélation Inventus / GN 2/1 profonde Inventus / GN 2/1 profonde 1.1 Armoire de réfrigération et de congélation Inventus (Propan, R290) Armoire de réfrigération et de congélation respectueuse de l environnement et efficace sur le plan énergétique,

Plus en détail

CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON

CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON 1 PREMIÈRE PRISE DE CONNAISSANCE DE LA MAISON La maison est-elle bien raccordée au réseau d assainissement? Si

Plus en détail

Produits pour hygiène en cuisine nettoyage de bâtiments détergents pour textiles

Produits pour hygiène en cuisine nettoyage de bâtiments détergents pour textiles Produits vaisselle HalaGastro F11 Détergent pour lave-vaisselle avec chlore actif. Concentration d'utilisation: 0.3 0.5%, ph à 1.0%: 11.7 10600410-0002 10600410-0004 10600410-0007 Bidon 12 kg Bidon 25

Plus en détail

LE CONCEPT "PLUS" EVOLUE: LE NOUVEAU SYSTEME

LE CONCEPT PLUS EVOLUE: LE NOUVEAU SYSTEME LE CONCEPT "PLUS" EVOLUE: LE NOUVEAU SYSTEME Le système PLUS évolue avec l efficience et l économie énergétique supérieure du nouveau LAVE-VAISSELLE A CAPOT AVEC UN DISPOSITIF DE CONDENSATION VAPEURS ET

Plus en détail

des économies d énergie

des économies d énergie Apprendre à faire des économies d énergie dans son logement Parlons-en! Économies d eau et d énergie dans l habitat = amélioration du pouvoir d achat À la maison, tous les gestes ont un impact sur notre

Plus en détail

Le petit guide des économies d énergie 2

Le petit guide des économies d énergie 2 Ce guide est édité par : Le Syndicat Intercommunal d'energies, d'equipement et d'environnement de la Nièvre 7 place de la République - BP 42 58027 NEVERS Tél. 03 86 59 76 90 - E-mail : contact@sieeen.fr

Plus en détail

Et après mes travaux?

Et après mes travaux? 10 Et après mes travaux? Voilà, les travaux sont terminés! Vous vous (ré)installez confortablement dans votre logement. Comment profiter le plus longtemps possible des améliorations que vous venez d apporter

Plus en détail

Systèmes de séchage professionnels

Systèmes de séchage professionnels Systèmes de séchage professionnels Laundry Solutions Nouveaux systèmes de séchage Laundry Solutions Séchage, un procès simple mais très important! Comme complément de base du processus de lavage industriel,

Plus en détail

Émissions de gaz à effet de serre (GES) pour le chauffage, la production d eau chaude sanitaire et le refroidissement

Émissions de gaz à effet de serre (GES) pour le chauffage, la production d eau chaude sanitaire et le refroidissement SDH - SARL n 23 Avenue Gambetta 17100 Saintes Tél. : 05 46 97 61 34 - Fax : 05 46 97 26 30 N SIREN : 504 761 248 Compagnie d assurance : Generali Assurances n AL169975 Diagnostic de performance énergétique

Plus en détail

la climatisation automobile

la climatisation automobile Un équipement en question : la climatisation automobile LES TRANSPORTS la climatisation en question La climatisation automobile, grand luxe il y a encore peu de temps, devient presque banale pour tous

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION CAFETIERE ELECTRIQUE 1.25L REF CM4229 230V - 800W - 50Hz NOTICE D UTILISATION LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES AVANT TOUTE PREMIERE UTILISATION Appareil garanti 1 an sur présentation du ticket

Plus en détail

7 bis impasse Denis Dulac - 94700 Maisons-Alfort FRANCE Tél. : 01 43 68 06 13 / Fax : 01 43 68 66 09 @ : promattex@promattex.com www.promattex.

7 bis impasse Denis Dulac - 94700 Maisons-Alfort FRANCE Tél. : 01 43 68 06 13 / Fax : 01 43 68 66 09 @ : promattex@promattex.com www.promattex. 7 bis impasse Denis Dulac - 94700 Maisons-Alfort FRANCE Tél. : 01 43 68 06 13 / Fax : 01 43 68 66 09 @ : promattex@promattex.com www.promattex.com NOTICE DB-30 Ce manuel de montage contient les éléments

Plus en détail

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Réalisé par : Arnaud Larvol Conseiller énergie Pays Ruthénois 6, avenue de L Europe 12 000 Rodez 05.65.73.61.70 a.larvol@pays-ruthenois.f

Plus en détail

*** La clé de l éco conduite ***

*** La clé de l éco conduite *** *** La clé de l éco conduite *** LE CARBURANT EST CHER ET POLLUANT!! GRATUIT > > > TOUS LES CONSEILS POUR DIMINUER VOTRE CONSOMMATION DE CARBURANT!! Par souci écologique, de sécurité routière et pour le

Plus en détail

Si vous préférez une atmosphère moins humide

Si vous préférez une atmosphère moins humide Si vous préférez une atmosphère moins humide Une humidité de l air trop élevée peut coûter cher Une humidité de l air trop élevée dans les sous-sols, les entrepôts, les garages et les archives peut occasionner

Plus en détail

Bien rénover son bâtiment Genève février 2014. Pierre André Seppey Physeos SA Sion pa.seppey@physeos.ch

Bien rénover son bâtiment Genève février 2014. Pierre André Seppey Physeos SA Sion pa.seppey@physeos.ch Bien rénover son bâtiment Genève février 2014 Pierre André Seppey Physeos SA Sion pa.seppey@physeos.ch Bien rénover programme Enjeux énergétiques à venir Bien comprendre sa consommation d énergie Comment

Plus en détail

Cuisine, salon, salle de bains, chambres Dans chacune de ces pièces, les appareils que nous utilisons

Cuisine, salon, salle de bains, chambres Dans chacune de ces pièces, les appareils que nous utilisons fnccr_guide_dom-tom.qxd 12/05/06 15:04 Page 2 Cuisine, salon, salle de bains, chambres Dans chacune de ces pièces, les appareils que nous utilisons tous les jours consomment de l énergie. Mais nous n avons

Plus en détail

Économiser l Électricité

Économiser l Électricité Économiser l Électricité c est simple Document réalisé par l Agence Régionale Pour l Environnement Midi-Pyrénées Agence Régionale Pour l Environnement Midi-Pyrénées Observatoire Régional de l Énergie Midi-Pyrénées

Plus en détail

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas.

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Édito Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Depuis janvier 2011, le Syndicat Emeraude s est engagé résolument dans un programme local de prévention. Ne nous limitons pas à l objectif

Plus en détail

Fiches Techniques Bâtiment

Fiches Techniques Bâtiment Fiches Techniques Bâtiment Bâti Comment faire des économies? Aide Les déperditions par le bâti comptent jusqu à 50% de la consommation énergétique des bâtiments. La performance énergétique est donc une

Plus en détail

SANIBROYEUR, SANICOMPACT ET SANIPOMPE SILENCIEUX. pour créer des sanitaires partout dans la maison 50 ANS D INNOVATIONS!

SANIBROYEUR, SANICOMPACT ET SANIPOMPE SILENCIEUX. pour créer des sanitaires partout dans la maison 50 ANS D INNOVATIONS! 2008 50 ANS D INNOVATIONS! WC SALLE DE BAINS CUISINE BUANDERIE CHAUDIÈRE CLIMATISEUR SANIBROYEUR, SANICOMPACT ET SANIPOMPE SILENCIEUX pour créer des sanitaires partout dans la maison SFA c est facile pour

Plus en détail

je PENSE à TOUT 1 - Bien à l avance

je PENSE à TOUT 1 - Bien à l avance je PENSE à TOUT 1 - Bien à l avance ENTOURAGE SONDEZ LES DISPONIBILITÉS Parce que vos deux bras ne suffiront pas, demandez à vos amis et aux membres de votre famille quand ils sont disponibles. Cela vous

Plus en détail

pour dépenser moins Énergie électrique, chauffage et eau chaude

pour dépenser moins Énergie électrique, chauffage et eau chaude Astuces pour! dépenser moins Énergie électrique, chauffage et eau chaude 2 >>> ÉDITO électricité est une énergie indispensable dans nos logements, L que ce soit pour le chauffage, l éclairage, la production

Plus en détail

consommateurs? Ethicity ypour le GIFAM Ethicity pour le GIFAM 16 septembre 2008

consommateurs? Ethicity ypour le GIFAM Ethicity pour le GIFAM 16 septembre 2008 Comment anticiper les attentes des consommateurs? Ethicity ypour le GIFAM Ethicity pour le GIFAM 16 septembre 2008 Conseil développement durable et marketing éthique Notre mission Initier et accompagner

Plus en détail

A la chasse au gaspillage!

A la chasse au gaspillage! A la chasse au gaspillage! CPAS de Comines-Warneton Rue de Ten-Brielen, 160 7780 Comines 1 Tout au long de l année et pas uniquement l hiver, l énergie occupe une place importante dans le budget d une

Plus en détail

Guide de la batterie VAE

Guide de la batterie VAE Guide de la batterie VAE Tout ce qu il faut savoir sur les PowerPacks Robert Bosch GmbH Bosch ebike Systems Postfach 1342 72703 Reutlingen Allemagne www.bosch-ebike.com www.facebook.com / boschebikesystems

Plus en détail

Comment économiser de l électricité dans le bloc traite?

Comment économiser de l électricité dans le bloc traite? Comment économiser de l électricité dans le bloc traite? La consommation électrique du bloc traite représente 20 % en moyenne de la consommation énergétique totale d une exploitation laitière. Le tank

Plus en détail

Astuces. L eau. moins. dépenser. pour

Astuces. L eau. moins. dépenser. pour Astuces pour! dépenser moins 2 >>> ÉDITO eau est une ressource précieuse, indispensable dans nos logements, que ce soit pour l alimentation, la préparation des L repas, l hygiène ou tout simplement notre

Plus en détail

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable Chauffe-eau thermodynamique pour le résidentiel Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable MAISONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER YUTAMPO u Idéal pour l eau chaude sanitaire Meilleur chauffe-eau

Plus en détail

ECO FRESH AIR. Le rafraichisseur. Rafraichisseur d air par évaporation. aération naturelle. économique et écologique de vos locaux

ECO FRESH AIR. Le rafraichisseur. Rafraichisseur d air par évaporation. aération naturelle. économique et écologique de vos locaux aération naturelle Le rafraichisseur économique et écologique de vos locaux Economiser jusqu à 80 % d énergie par rapport à une climatisation classique Confort et bien être dans vos locaux assuré avec

Plus en détail

LA VAPEUR ET LA FUMÉE S ÉVAPORENT INSTANTANÉMENT MIRACLE-LINE

LA VAPEUR ET LA FUMÉE S ÉVAPORENT INSTANTANÉMENT MIRACLE-LINE LA VAPEUR ET LA FUMÉE S ÉVAPORENT INSTANTANÉMENT MIRACLE-LINE UNE NOUVELLE ÈRE DONNE SA PLACE À L ESSENTIEL Miracle-Line Vous n avez encore jamais vu la vapeur et la fumée disparaître de la sorte : aussi

Plus en détail

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE?

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une pompe à chaleur et d une cuve disposant d une isolation

Plus en détail

Des performances maximales dans un espace minimal.

Des performances maximales dans un espace minimal. Des performances maximales dans un espace minimal. Le four mixte compact qui répond à tous vos besoins. La combinaison parfaite qu il vous faut. Tous les chefs avisés le savent : cuisiner efficacement

Plus en détail