TORDEZ LE COU À 6 IDÉES REÇUES

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TORDEZ LE COU À 6 IDÉES REÇUES"

Transcription

1 REÇUES TORDEZ LE COU À 6 IDÉES pour bien vieillir chez vous

2 Bien vieillir chez soi, c est possible! Adapter son logement à ses nouveaux besoins ne nécessite pas forcément beaucoup de moyens et d investissements. Si, avec l âge, adapter son logement ou celui de ses proches est indispensable, nombreux sont ceux qui hésitent encore. En effet, les aménagements peuvent paraître compliqués, coûteux, voire inaccessibles. Il s agit pourtant le plus souvent de simples ajustements, qui vous permettront de gagner rapidement en sérénité Et surtout de vivre chez vous l esprit tranquille! Alors, tordez le cou à six idées reçues sur l aménagement du logement et découvrez comment bien vieillir chez vous!

3 Idée reçue 1 éclairage Pour un éclairage performant, une seule solution : multiplier le nombre de lampes.

4 éclairage Éclairage performant ne rime pas forcément avec surabondance de luminaires (et la facture d électricité associée) : l important, c est de pouvoir circuler d une pièce à l autre sans être dans le noir! CHOISIR SON INTERRUPTEUR Des interrupteurs phosphorescents vous permettront d allumer plus facilement la lumière dans l obscurité. Pour éviter de tâtonner, pensez aux détecteurs de présence : ils déclenchent automatiquement l allumage quand vous entrez dans la pièce. CHOISIR SON AMPOULE La consommation : optez pour une ampoule basse consommation (fluocompacte ou led). Un peu plus chère à l achat, sa durée de vie est plus longue et sa consommation d électricité moindre. La puissance : l ampoule doit être suffisamment puissante pour éclairer toute la pièce. La luminosité : la teinte blanche, imitant la lumière du jour, est celle qui offre la meilleure visibilité intérieure.

5 Idée reçue 2 Escalier Monter mon escalier, je trouve que c est un peu dangereux, mais il n y a rien à faire!

6 Escalier Il existe des moyens simples pour sécuriser votre escalier afin de profiter de votre maison en toute sérénité. LES NEZ DE MARCHE C est quoi? Des barres de protection antidérapantes, de couleur, à fixer sur la partie saillante des marches pour mieux les repérer et éviter les glissades. C est beau? En bois, en silicone, en aluminium elles s adaptent à toutes les décos. Comment ça se fixe? à visser ou autoadhésives, leur pose est simple. LA MAIN COURANTE C est quoi? Une rampe parallèle à la montée des marches qui permet de descendre et de monter en limitant la fatigue et le risque de chute. Quel modèle choisir? Évitez les substituts (corde, tringle) qui ne sont pas prévus pour cet usage. Pour une bonne prise en main, un diamètre de 35 à 45 mm est idéal. Comment ça se fixe? Elle doit se situer à environ 90 cm des marches et être solidement attachée au mur, par exemple avec des vis.

7 Idée reçue 3 Salle de bains Adapter sa salle de bains, c est forcément un très gros investissement.

8 Salle de bains Bien sûr, certains aménagements ne sont pas anodins, comme le fait de remplacer sa baignoire par une douche avec bac antidérapant. Mais n oubliez pas non plus les aménagements simples et peu onéreux. LES ÉQUIPEMENTS Équiper sa douche d un siège pour pouvoir se laver assis. Poser des tapis de bain antidérapants sur les zones où le carrelage est mouillé ou glissant. Installer des barres d appui murales près de la douche et des toilettes. LE MOBILIER DE SALLE DE BAINS Équiper ses toilettes d un rehausseur pour s y asseoir plus facilement. Baisser son lavabo et choisir un évier peu profond pour pouvoir l utiliser même assis. Faire poser des robinets avec mitigeur pour éviter les brûlures.

9 Idée reçue 4 Salon Pour se sentir à l aise chez soi, rien de tel que de tout garder à portée de main.

10 Salon Pour un logement sécurisé, mieux vaut un intérieur épuré! Moins il sera encombré, plus vous limiterez les risques de chutes et de blessures. QUELQUES ASTUCES SIMPLES POUR SÉCURISER SON INTÉRIEUR Fixer les tapis avec du ruban adhésif double face pour ne plus s y prendre les pieds. Bannir les fils électriques au sol en les fixant au mur ou dans une gaine. Supprimer les meubles saillants ou encombrants dans les zones de passage (couloirs, escaliers, espaces de circulation ) afin de fluidifier les déplacements. Ne pas placer d objets ou de bibelots au bord des meubles.

11 Idée reçue 5 Cuisine Passé un certain âge, mieux vaut arrêter de cuisiner : cela devient trop dangereux!

12 Cuisine Cuisiner n est dangereux que si vos équipements et l agencement de votre espace ne sont pas adaptés. Avant de renoncer à vos fourneaux, aménagez votre cuisine! ÉLECTRICITÉ ET ÉLECTROMÉNAGER Rehausser l ensemble de son électroménager : four et micro-ondes peuvent être fixés à hauteur de buste pour éviter de devoir se baisser. Installer des multiprises accessibles pour ne pas avoir à brancher et débrancher ses appareils. Choisir une plaque de cuisson équipée d un dispositif de sécurité (coupure automatique pour le gaz, contrôle de chaleur pour l électricité). SOLS ET MOBILIER Libérer l espace sous le plan de travail afin de pouvoir cuisiner assis. Trier ses ustensiles et maximiser les espaces de stockage afin de ranger sans empiler. Faire poser un revêtement antidérapant, ou a minima un tapis, sur les sols pouvant être mouillés.

13 Idée reçue 6 Extérieur Quand on vieillit, mieux vaut rester à l intérieur pour éviter tout accident.

14 Extérieur Adapter son intérieur à ses nouveaux besoins, c est bien, mais ce n est pas suffisant. Pensez aussi à sécuriser votre entrée et les espaces extérieurs. quelques astuces simples pour SÉCURISER SON ENTRÉE Éclairer les marches pour pouvoir entrer de nuit sans difficulté. Remplacer une porte d entrée trop lourde à pousser pour en faciliter l ouverture. Équiper les escaliers d une rampe pour faciliter la montée. Dégager le passage de tout objet ou accessoire inutile. quelques astuces simples pour SÉCURISER SON EXTÉRIEUR Fixer les outils de jardinage sur un mur à l aide d un support solide. Si vous ne pouvez pas supprimer les obstacles, faites en sorte qu ils soient bien visibles, par exemple en les éclairant.

15 Conclusion Un logement adapté, ce n est pas toujours très compliqué! Un sol glissant, des fils électriques qui traînent au sol, un éclairage inadapté sont autant d éléments qui méritent votre attention. Il ne s agit pas de tout transformer du jour au lendemain mais d acquérir les bons réflexes et de rester attentif pour éviter bien des embarras. Votre caisse de retraite organise de nombreux ateliers pour vous informer et vous conseiller sur les différentes thématiques relatives au logement. N hésitez pas à vous renseigner auprès de votre caisse régionale.

16 À l écoute de vos besoins, l Assurance retraite (Cnav, Carsat ) vous informe, vous conseille et vous accompagne tout au long de votre retraite. Retrouvez tous nos conseils sur le site bienvivresaretraite Sources : Illustrations : Ben The Illustrator / La Suite Réalisation : (CNAV002)

Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées

Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées Fiche pratique Personnes âgées Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées Accéder à son logement - utiliser les escaliers - prendre l ascenseur - accéder aux équipements Profiter de son

Plus en détail

Bien concevoir son projet de CUISINE

Bien concevoir son projet de CUISINE Bien concevoir son projet de CUISINE Une cuisine bien pensée... Un projet bien préparé, c est la clé de la réussite. Avant de rencontrer un conseiller LAPEYRE, faites le point sur vos besoins, vos envies

Plus en détail

Bien concevoir son projet de CUISINE

Bien concevoir son projet de CUISINE Bien concevoir son projet de CUISINE De nombreux services à votre disposition Nos vendeurs-conseil vous aident dans le choix et l élaboration de votre cuisine. A l aide d un logiciel spécifique pour concevoir

Plus en détail

Fournissez des chaussures antidérapantes au personnel de cuisine

Fournissez des chaussures antidérapantes au personnel de cuisine Solution n 1 Fournissez des chaussures antidérapantes au personnel de cuisine En cuisine, tout le monde porte des chaussures antidérapantes de type SRC. Pourquoi porter des chaussures antidérapantes? Chaque

Plus en détail

L escalier extérieur, le jardin et le balcon

L escalier extérieur, le jardin et le balcon L escalier extérieur, le jardin et le balcon Les marches Glissantes, irrégulières ou en pierres disjointes, les marches de l escalier extérieur représentent un risque important de chute. Entretenez l escalier

Plus en détail

POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ

POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ Ce livret est offert par la Carsat Nord-Picardie à : Nom, prénom :... Adresse :......... Pour bien vieillir chez moi, mon domicile en toute

Plus en détail

N ATTENDEZ PAS LA CHUTE! Guide de prévention des chutes au domicile des seniors N ATTENDEZ PAS LA CHUTE

N ATTENDEZ PAS LA CHUTE! Guide de prévention des chutes au domicile des seniors N ATTENDEZ PAS LA CHUTE N ATTENDEZ N ATTENDEZ! Guide de prévention des chutes au domicile des seniors CHAQUE ANNÉE, 9 400 PERSONNES DÉCÈDENT DES SUITES D UNE. LES 3/4 ONT PLUS DE 75 ANS. L Institut National de Veille Sanitaire

Plus en détail

- Expertise électrique - Eclairage - Domotique (Automatisme dans la maison) {tab=les bons Gestes} Évitez l'usage d'un sèche-linge:

- Expertise électrique - Eclairage - Domotique (Automatisme dans la maison) {tab=les bons Gestes} Évitez l'usage d'un sèche-linge: - Spécialiste rénovation ancien. - Mise aux normes suite à un diagnostic électrique. - Chauffage au sol électrique. Chauffage électrique traditionnel. - Automatisation portail. - Chauffe eau électrique.

Plus en détail

Liste de contrôle à utiliser pour les ménages privés

Liste de contrôle à utiliser pour les ménages privés Examen de l habitat à des fins de prévention des chutes Liste de contrôle à utiliser pour les ménages privés 1. Aspects d ordre général Ces points sont à examiner pour chaque pièce du logement utilisée

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE

BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE www.arpe-mip.com BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE NIVEAU POUR UN ÉQUIVALENT T EMEN D ÉCLAIR 4 ampoules classiques de 100 W = 560 * 1 lampe halogène de 300 W = 400 * 4 lampes basse consommation de 20 W = 128

Plus en détail

Handicap visuel. Travaux d adaptation du logement pour les personnes non voyantes ou mal voyantes. Fiche pratique

Handicap visuel. Travaux d adaptation du logement pour les personnes non voyantes ou mal voyantes. Fiche pratique Fiche pratique Handicap visuel Travaux d adaptation du logement pour les personnes non voyantes ou mal voyantes Accéder aux parties communes - sécuriser le cheminement - choisir les équipements - bien

Plus en détail

La lumière.l éclairage sous son plus beau jour.

La lumière.l éclairage sous son plus beau jour. La lumière.l éclairage sous son plus beau jour. valable à partir du 1.2.2014 La lumière sert bien plus qu au simple éclairage. Alors qu à l origine, la lumière artificielle était destinée avant tout à

Plus en détail

Les bons gestes et les bons réflexes pour votre sécurité

Les bons gestes et les bons réflexes pour votre sécurité Les bons gestes et les bons réflexes pour votre sécurité Inflammable, mais non toxique, le gaz naturel a été soigneusement odorisé pour vous permettre de déceler toute fuite, même minime. Cette odeur très

Plus en détail

Bien concevoir son projet de SALLE DE BAINS

Bien concevoir son projet de SALLE DE BAINS Bien concevoir son projet de SALLE DE BAINS Une salle de bains bien pensée...... Lapeyre vous aide à la réaliser Un projet bien préparé, c est la clé de la réussite. Avant de rencontrer un conseiller LAPEYRE,

Plus en détail

La cuisine. Des placards difficiles à ouvrir, ou des poignées inadaptées entraînent des difficultés de rangement.

La cuisine. Des placards difficiles à ouvrir, ou des poignées inadaptées entraînent des difficultés de rangement. La cuisine Les meubles de cuisine Des meubles de cuisine placés trop hauts obligent à grimper sur un tabouret ou un escabeau, provoquant un risque de chute important. Des placards difficiles à ouvrir,

Plus en détail

PRODUITS. 5 PRODUITS Version 2-2009 1

PRODUITS. 5 PRODUITS Version 2-2009 1 PRODUITS Autocollants Display - échantillons Comment utiliser les autocollants Display Conseils pour économiser l énergie Outils marketing pour votre campagne Display (propositions) Carte postale Display

Plus en détail

Béquilles : Comment les utiliser

Béquilles : Comment les utiliser Béquilles : Comment les utiliser La page suivante donne un aperçu des points à surveiller lorsque vous vous procurez des béquilles pour votre enfant de même que les consignes sur la façon dont votre enfant

Plus en détail

Comparaison des différents systèmes de production d'eau chaude

Comparaison des différents systèmes de production d'eau chaude Choisir un système de production d'eau chaude Comparaison des différents systèmes de production d'eau chaude - 1. Le chauffe eau instantané - 2. Le boiler électrique - 3. Le boiler combiné avec une chaudière

Plus en détail

CHUTES. La sécurité pas à pas. bpa Bureau de prévention des accidents

CHUTES. La sécurité pas à pas. bpa Bureau de prévention des accidents CHUTES La sécurité pas à pas bpa Bureau de prévention des accidents Grimper sur un escabeau pour fixer une lampe, monter et descendre les escaliers, franchir le seuil de la porte... Ces activités, nous

Plus en détail

CONSEILS D INSTALLATION

CONSEILS D INSTALLATION CONSEILS D INSTALLATION L installation des toilettes Ecodomeo nécessite la création d une pièce pour le compostage (local de compostage), adaptée à votre habitation. Il est important de prêter une attention

Plus en détail

Quatrième Confort et domotique

Quatrième Confort et domotique Guillaume KOLTOK et Alexander HOLLIS Quatrième Confort et domotique Séquence confort, l éclairage de la maison Comment réaliser un éclairage économique? A l aide des documents ressources mis à votre disposition

Plus en détail

Une déco réussie... 1 - Définir son style - Sortir des magasins habituels - Sélectionner des magazines - Créer des planches tendances

Une déco réussie... 1 - Définir son style - Sortir des magasins habituels - Sélectionner des magazines - Créer des planches tendances http://elagone.fr Une déco réussie... Une décoration d intérieur réussie, c est une décoration avec un mixte de matériaux, de matières différentes et d associations de couleurs. Mais surtout n oublions

Plus en détail

Cette fiche vous fournit les éléments essentiels qui vous permettront de mieux comprendre les enjeux du chauffage dans votre logement.

Cette fiche vous fournit les éléments essentiels qui vous permettront de mieux comprendre les enjeux du chauffage dans votre logement. Si vous voulez construire une nouvelle maison ou entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du bien-être

Plus en détail

Quatrième Confort et domotique

Quatrième Confort et domotique Quatrième Confort et domotique Manon Pineau, Nicolas Saunier groupe 6 Séquence confort, l éclairage de la maison Comment réaliser un éclairage économique? A l aide des documents ressources mis à votre

Plus en détail

Bien chez moi et pour longtemps

Bien chez moi et pour longtemps Bien chez moi et pour longtemps Avec les monte-escaliers et Allégra Allégra pour escalier droit pour escalier tournant Bien chez moi et pour longtemps 1,2,3 efficacité (les étapes de notre intervention)

Plus en détail

Question ELECTRICITE. Question ELECTRICITE

Question ELECTRICITE. Question ELECTRICITE Un réfrigérateur plein de givre consomme-t-il plus? Vous mettez votre portable à charger. Une fois la batterie pleine, continue-til à utiliser du courant si vous le laissez branché? Si vous laissez le

Plus en détail

Guide d Installation. Armoire de Toilette avec Miroir. Outils et Matériaux. Merci d avoir choisi la Société KOHLER

Guide d Installation. Armoire de Toilette avec Miroir. Outils et Matériaux. Merci d avoir choisi la Société KOHLER Guide d Installation Armoire de Toilette avec Miroir Outils et Matériaux Merci d avoir choisi la Société KOHLER Nous apprécions votre engagement envers la qualité KOHLER. S il vous plaît, prenez quelques

Plus en détail

Portes sectionnelles...

Portes sectionnelles... Portes sectionnelles...... pour la maison...... et pour l industrie. Portes sectionnelles pour le privé et pour les résidences Utilisation optimale de l espace Grâce à l ouverture verticale et le long

Plus en détail

Pour les personnes atteintes de problèmes de vue et leurs proches.

Pour les personnes atteintes de problèmes de vue et leurs proches. Pour les personnes atteintes de problèmes de vue et leurs proches. Chères patientes, chers patients, chers proches, Vous-même, ou l un de vos proches, avez peut-être suivi un traitement ophtalmologique

Plus en détail

Problèmes rencontrés par une personne à mobilité réduite

Problèmes rencontrés par une personne à mobilité réduite Le 17 Avril 2012 Problèmes rencontrés par une personne à mobilité réduite Hauteur de marche supérieure à 2 cm Largeur de la porte d entrée inférieure à 90cm Porte ouvrant vers l extérieur Cheminement inférieur

Plus en détail

Gèle-tube. professionnel

Gèle-tube. professionnel Gèle-tube Modèles : GT280/GT280B/GT420/GT610 FAMILLE : OUTILLAGE Gèle-tube professionnel Un produit à forte valeur ajoutée Le gèle-tube VIF est facile d emploi. Connectez tout simplement de part et d autres

Plus en détail

Zoom sur les formes de cuisines

Zoom sur les formes de cuisines Zoom sur les formes de cuisines L implantation de votre cuisine intégrée ou sur mesure s adapte à la forme de votre pièce. Elle répond à des critères d efficacité sur un plan ergonomique et pratique. Pour

Plus en détail

FICHES PDSB - MANŒUVRES DANS LES ESCALIERS

FICHES PDSB - MANŒUVRES DANS LES ESCALIERS FICHES PDSB - MANŒUVRES DANS LES ESCALIERS Quelques points de repère pour monter et descendre un escalier* Monter un escalier Points de repère pour monter un escalier seul(e) ou sous supervision* Supervision

Plus en détail

NIGHTSWAPPING. Parfait PHOTOGRAPHE MANUEL

NIGHTSWAPPING. Parfait PHOTOGRAPHE MANUEL NIGHTSWAPPING LE Parfait PHOTOGRAPHE MANUEL 1 SOMMAIRE Une mission en 6 étapes... Avant de commencer... C est parti!... Je pense à tout... 3,2,1 flashez!... Astuces de photographes... J envoie mes photos...

Plus en détail

Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité

Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité Lampe Favorisez la lumière naturelle. Les couleurs claires reflètent mieux la lumière et vous aideront à en bénéficier.

Plus en détail

Mon autonomie, j y tiens dans ma maison. CICAT des Pays de la Loire - 2013

Mon autonomie, j y tiens dans ma maison. CICAT des Pays de la Loire - 2013 Mon autonomie, j y tiens dans ma maison 1 Sommaire 2 Vieillir chez soi dans une maison fonctionnelle Les activités quotidiennes concernées Les précautions et mesures à prendre Les aménagements et équipements

Plus en détail

Fiches PDSB Manœuvres dans les escaliers

Fiches PDSB Manœuvres dans les escaliers Fiches PDSB Manœuvres dans les escaliers Quelques points de repère pour monter et descendre un escalier à consulter* Monter un escalier Supervision À consulter : Points de repère pour monter un escalier

Plus en détail

-Identifier les éléments qui déterminent le coût d un objet technique.

-Identifier les éléments qui déterminent le coût d un objet technique. A / LES OBJETS TECHNIQUES EN DOMOTIQUE B / LA REPRESENTATION FONCTIONNELLE C / LE RESPECT DES CONTRAINTES D / LA CHAINE D ENERGIE D UN OBJET TECHNIQUE E/ LA CHAINE D INFORMATION D UN OBJET TECHNIQUE A

Plus en détail

installez un détecteur de fumée!

installez un détecteur de fumée! Protégez ceux que vous aimez, installez un détecteur de fumée! LES BONS GESTES À ADOPTER Faites attention aux bougies. Surveillez vos cuissons, éteignez vos appareils après usage. Un incendie se déclare

Plus en détail

Prévention des accidents de la vie courante chez la personne âgée

Prévention des accidents de la vie courante chez la personne âgée Prévention des accidents de la vie courante chez la personne âgée aménagements, conseils, aides-techniques Fanny DOURTHE Gestionnaire de cas Ergothérapeute Conseil Général de l'yonne Sommaire Accidents

Plus en détail

Séance 7 : Chute, équilibre et aménagement du domicile. Programme d aide aux aidants Hôpital Broca (Paris)

Séance 7 : Chute, équilibre et aménagement du domicile. Programme d aide aux aidants Hôpital Broca (Paris) Séance 7 : Chute, équilibre et aménagement du domicile Programme d aide aux aidants Hôpital Broca (Paris) Les chutes La chute est un évènement qui peut se produire à tous les âges. Enfants, adultes et

Plus en détail

Flash information : Juin 2010

Flash information : Juin 2010 Flash information : Juin 2010 Comment rendre son logement plus performant Le coût de l énergie, son impact polluant sur notre environnement, nous mènent aujourd hui à favoriser et à développer chez chacun

Plus en détail

Toujours proche de vos proches

Toujours proche de vos proches Toujours proche de vos proches Le plus beau cadeau? Avoir toujours quelqu un à ses côtés. Vous êtes certainement nombreux à connaitre cette situation : vos parents, votre sœur, votre frère ou vos amis

Plus en détail

Les escaliers. Intégrer la prévention : Fiche technique n 5. Les types d escaliers Identifier les risques Apporter des solutions Qui contacter?

Les escaliers. Intégrer la prévention : Fiche technique n 5. Les types d escaliers Identifier les risques Apporter des solutions Qui contacter? Santé - Sécurité au Travail RISQUES EN SALLE DE TRAITE Fiche technique n 5 Intégrer la prévention : Les escaliers Les types d escaliers Identifier les risques Apporter des solutions Qui contacter? D après

Plus en détail

TOUJOURS A VOTRE ECOUTE

TOUJOURS A VOTRE ECOUTE TOUJOURS A VOTRE ECOUTE BONHEUR Un monde de mobilité et de liberté sur un simple appel. Tout ceci en appuyant sur un bouton. La possibilité de se déplacer avec facilité et élégance, remplir vos tâches

Plus en détail

Mise en oeuvre de MICES. Fixation avec crochets de toit

Mise en oeuvre de MICES. Fixation avec crochets de toit Mise en oeuvre de MICES Fixation avec crochets de toit Préliminaire Le bon fonctionnement de MICES dépend de la qualité de votre installation électrique. Son installation peut être l occasion de vérifier

Plus en détail

AMENAGEMENT MOBILITE REDUITE. Créateurs d Autonomie

AMENAGEMENT MOBILITE REDUITE. Créateurs d Autonomie AMENAGEMENT MOBILITE REDUITE Créateurs d Autonomie Cuisine pour personnes à mobilité réduite Avoir une cuisine comme tout le monde, mais adaptée à votre handicap c est ce que Amr Concept à conçu pour vous.

Plus en détail

FORMATION DES DÉTAILLANTS. Piscines efficaces. La minuterie pour filtre de piscine. Module 2.4.2 Mai 2013

FORMATION DES DÉTAILLANTS. Piscines efficaces. La minuterie pour filtre de piscine. Module 2.4.2 Mai 2013 FORMATION DES DÉTAILLANTS Piscines efficaces La minuterie pour filtre de piscine Module 2.4.2 Mai 2013 OBJECTIFS DE LA FORMATION À LA FIN DE LA FORMATION, VOUS SEREZ EN MESURE DE : convaincre vos clients

Plus en détail

JE CHOISIS. Les ampoules

JE CHOISIS. Les ampoules Les ampoules Les ampoules Il existe une multitude d ampoules sur le marché et il n est pas toujours facile de s y retrouver. Différentes technologies, durées de vie variables, consommation ou puissance

Plus en détail

Prévention des chutes à domicile. Catherine THOMAS, ergothérapeute ESSR le Petit Pien

Prévention des chutes à domicile. Catherine THOMAS, ergothérapeute ESSR le Petit Pien Prévention des chutes à domicile Catherine THOMAS, ergothérapeute ESSR le Petit Pien Présentation rapide du métier d ergothérapeute et du Petit Pien. Les conséquences qu on peut observer parmi les personnes

Plus en détail

CORRECTION ACTIVITÉ 1

CORRECTION ACTIVITÉ 1 CORRECTION ACTIVITÉ 1 Éclairage du couloir d'une habitation. Conversion d énergie Activité : Étude des différentes lampes existantes Problème posé : Comment optimiser la du système d éclairage du couloir

Plus en détail

JE RÉALISE. Poser. une alarme sans fil. Niveau

JE RÉALISE. Poser. une alarme sans fil. Niveau JE RÉALISE Poser une alarme sans fil Niveau La présence d une alarme sans fil peut vous protéger efficacement contre les effractions et autres tentatives d intrusion. Discrets voire évolutifs, il en existe

Plus en détail

BBC*, suivez le guide!

BBC*, suivez le guide! BBC*, suivez le guide! Les bons réflexes à avoir dans un logement performant *Bâtiment Basse Consommation Le BBC, c est quoi? Votre logement se situe dans un Bâtiment Basse Consommation qui consomme peu

Plus en détail

Annexe 2: Critères techniques

Annexe 2: Critères techniques Annexe 2: Critères techniques Un prérequis commun En prérequis, l obtention d une attestation «Construire adaptable» est toujours conditionnée au respect de la législation wallonne en matière de logement

Plus en détail

Manuel de l utilisateur

Manuel de l utilisateur Manuel de l utilisateur 1. Introduction Le compteur prépayé a vu le jour il y a une dizaine d années en Afrique du Sud. C est un outil puissant dont le but est de permettre à son utilisateur de gérer efficacement

Plus en détail

CONSTRUCTION r H a H u a te t Q u Q a u lité lit d U s U ag a e g

CONSTRUCTION r H a H u a te t Q u Q a u lité lit d U s U ag a e g CONSTRUCTION r Haute Qualité d Usage Ú ±² 7ª± ²± ¾ «¼» Aujourd'hui, le regard porté sur l'accessibilité est en constante évolution, et fait partie des enjeux et des préoccupations des politiques urbaines.

Plus en détail

Le chauffage. Défi FAEP

Le chauffage. Défi FAEP Le chauffage Défi FAEP Les aspects abordés L impact du chauffage sur les consommations Les bonnes questions à se poser Lutter contre les parois froides Exemple avec une famille moyenne La part du chauffage

Plus en détail

MAÎTRISEZ VOTRE CONSOMMATION D ÉNERGIE GUIDE DES GESTES PERMETTANT D ÉCONOMISER L ÉLECTRICITÉ AU SEIN DE SON HABITATION

MAÎTRISEZ VOTRE CONSOMMATION D ÉNERGIE GUIDE DES GESTES PERMETTANT D ÉCONOMISER L ÉLECTRICITÉ AU SEIN DE SON HABITATION MAÎTRISEZ VOTRE CONSOMMATION D ÉNERGIE GUIDE DES GESTES PERMETTANT D ÉCONOMISER L ÉLECTRICITÉ AU SEIN DE SON HABITATION SERVICE DE L ENERGIE ET DES MINES - www.service - energie.pf RÉPARTITION DE LA CONSOMMATION

Plus en détail

N 7 FI C H E PR O J E T. Des idées, des conseils, pour créer ou aménager votre salle de bains

N 7 FI C H E PR O J E T. Des idées, des conseils, pour créer ou aménager votre salle de bains N 7 La salle de bains FI C H E PR O J E T Des idées, des conseils, pour créer ou aménager votre salle de bains Une salle de bains bien pensée... Pour prendre sa douche toujours à bonne température et en

Plus en détail

Itho Daalderop Chauffe-eau pour salles de bains et cuisines. le confort. de l eau chaude

Itho Daalderop Chauffe-eau pour salles de bains et cuisines. le confort. de l eau chaude Itho Daalderop Chauffe-eau pour salles de bains et cuisines le confort de l eau chaude Chauffe-eau électrique : Chauffe-eau Boost : - Production d eau chaude à l aide d un appareil électrique - Grande

Plus en détail

Le meilleur chemin pour vos câbles Choisissez l élégance avec le nouveau canal design de Hager

Le meilleur chemin pour vos câbles Choisissez l élégance avec le nouveau canal design de Hager Le meilleur chemin pour vos câbles Choisissez l élégance avec le nouveau canal design de Hager Branchement esthétique pour votre écran Les écrans plats ont révolutionné l aménagement des pièces de vie.

Plus en détail

Groupe-froid électrique

Groupe-froid électrique Groupe-froid électrique Caractéristiques : Mode d emploi / Garantie 1. Groupe froid thermo-électrique 2. Pour aquarium d eau douce et d eau de mer 3. Géré par micro-processeur 4. Silencieux - Facile à

Plus en détail

Systèmes de mesure ou d estimation des consommations en logement

Systèmes de mesure ou d estimation des consommations en logement Fiche d application : Systèmes de mesure ou d estimation des consommations en logement Historique des versions : Date Contenu de la mise à jour Version 30 mai 2013 1 Préambule L article 23 de l arrêté

Plus en détail

L appui-tête protège.

L appui-tête protège. L appui-tête protège. Même le meilleur conducteur, aussi prudent et attentif soit-il, peut avoir un accident. Des mesures de prévention simples peuvent atténuer les conséquences d un accident. Il s agit

Plus en détail

Exemple d un remplacement de volets battants par des volets roulants Rénovation (ou Monobloc) électriques radio en pose en façade (ou applique).

Exemple d un remplacement de volets battants par des volets roulants Rénovation (ou Monobloc) électriques radio en pose en façade (ou applique). Exemple d un remplacement de volets battants par des volets roulants Rénovation (ou Monobloc) électriques radio en pose en façade (ou applique). Avantages : Une meilleure isolation thermique et plus de

Plus en détail

Bienvenue dans votre logement BBC

Bienvenue dans votre logement BBC Bienvenue dans votre logement Ce guide est là pour vous aider à bien utiliser votre appartement. Conservez le précieusement, afin de pouvoir le consulter en cas de doute. SOMMAIRE les points clés L isolation

Plus en détail

Tout ce que vous devez savoir sur nos micro-ondes :

Tout ce que vous devez savoir sur nos micro-ondes : 72 73 Tout ce que vous devez savoir sur nos micro-ondes : Rapide Économisez du temps et de l énergie avec nos fours micro-ondes. Grâce aux fours compacts avec micro-ondes qui intègrent toutes les fonctions

Plus en détail

La sécurité à domicile, ça s organise!

La sécurité à domicile, ça s organise! La sécurité à domicile, ça s organise! Les accidents de la vie courante causent, chaque année, 20 000 décès et entraînent l admission dans un service des urgences de 4,5 millions de personnes. 1 200 personnes

Plus en détail

Critères du Logement adaptable

Critères du Logement adaptable s du logement s adaptable du Logement adaptable Paul Wagelmans Architecte- chargé de recherche CIFFUL 1 Guide d aide à la conception d un logement adaptable Un guide à l attention des décideurs locaux

Plus en détail

RÉFRIGÉRATEUR CONGÉLATEUR PORTABLE

RÉFRIGÉRATEUR CONGÉLATEUR PORTABLE RÉFRIGÉRATEUR CONGÉLATEUR PORTABLE www.frigorie-france.com 12V/24/220V MANUEL D UTILISATION 1 Cet Appareil ne peut être utilisé qu à l intérieur avec l une des sources d énergie suivantes: Cet Appareil

Plus en détail

vous présente les ampoules

vous présente les ampoules vous présente les ampoules AMPOULES : comment choisir? Une ampoule est caractérisée par plusieurs grandeurs : 1 PUISSANCE en watts (W), indique la consommation d énergie de l ampoule. Plus la puissance

Plus en détail

La pompe à chaleur solaire. Se chauffer grâce au soleil, à l air et à la glace. Utilisation directe du soleil en Été

La pompe à chaleur solaire. Se chauffer grâce au soleil, à l air et à la glace. Utilisation directe du soleil en Été La pompe à chaleur solaire SOLAERA Se chauffer grâce au soleil, à l air et à la glace Utilisation directe du soleil en Été Quatre fois plus de rendement en Hiver Huit fois plus de stockage d énergie grâce

Plus en détail

Panneau vinyle PANNEAU VINYLE ROYAL TIMBER PIERRE. BRIQUE. H 300 MM X 3.81 ML. H : 510 x L : 1270 mm. H: 410 x L : 1130 mm

Panneau vinyle PANNEAU VINYLE ROYAL TIMBER PIERRE. BRIQUE. H 300 MM X 3.81 ML. H : 510 x L : 1270 mm. H: 410 x L : 1130 mm ROYAL TIMBER H 300 MM X 3.81 ML PANNEAU VINYLE PIERRE. H : 510 x L : 1270 mm Panneau vinyle BRIQUE. H: 410 x L : 1130 mm Ce dont vous avez besoin Accessoires Moulure de Départ Angle extérieur Angle intérieur

Plus en détail

Les 10 astuces que vous devez connaître sur les recouvrements de fenêtre

Les 10 astuces que vous devez connaître sur les recouvrements de fenêtre Les 10 astuces que vous devez connaître sur les recouvrements de fenêtre C est très facile de trouver la solution idéale pour vos besoins de recouvrements de fenêtre. Si vous avez déjà magasiné pour des

Plus en détail

Guide d achat. poêle à bois BRUNO

Guide d achat. poêle à bois BRUNO Guide d achat du poêle à bois BRUNO Ce guide a pour but de vous conseiller dans l achat de votre futur poêle à bois BRUNO afin de bien définir le modèle, les accessoires ainsi que la fumisterie. 1 Choix

Plus en détail

.4..ESCALIER. Critères d'accessibilité répondant aux besoins des personnes ayant une déficience visuelle. 4.1 Concept de base

.4..ESCALIER. Critères d'accessibilité répondant aux besoins des personnes ayant une déficience visuelle. 4.1 Concept de base énovation.4..escalie. 4.1 Concept de base S assurer que l emplacement des escaliers soit uniforme d un étage à l autre pour que leur localisation soit prévisible. egrouper l'escalier et les principaux

Plus en détail

L essentiel en un coup d œil

L essentiel en un coup d œil L essentiel en un coup d œil Avant de commencer Que vous ayez décidé de la construire vous-même ou de faire appel à un professionnel, ne vous lancez pas dans un projet de construction de véranda sans vous

Plus en détail

Toilettes publiques. Problématiques traitées : FICHE9

Toilettes publiques. Problématiques traitées : FICHE9 Toilettes publiques Les toilettes publiques constituent un maillon essentiel d un réseau piéton, en particulier pour les personnes âgées qui souffrent souvent d incontinence. L absence des WC peut représenter

Plus en détail

Découvrez notre site internet. www.lgfrance.com. Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence

Découvrez notre site internet. www.lgfrance.com. Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Découvrez notre site internet www.lgfrance.com Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Le site www.lgfrance.com vous fait partager à travers différentes rubriques, son offre, ses valeurs,

Plus en détail

Travaux d adaptation du logement pour les personnes handicapées moteur

Travaux d adaptation du logement pour les personnes handicapées moteur Fiche pratique Handicap moteur Travaux d adaptation du logement pour les personnes handicapées moteur Profiter de son logement - accéder - cheminer - voir - utiliser les équipements Faire sa toilette -

Plus en détail

brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1

brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1 brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1 brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 2 CHOISIR SON ÉCLAIRAGE Pensez aux lampes basse consommation! Elles consomment 5 fois moins que les ampoules ordinaires, elles

Plus en détail

INSPIRATION. Ecrans de douches lumineux à LED DESIGN

INSPIRATION. Ecrans de douches lumineux à LED DESIGN CCERTIFIED INSPIRATION ERTIFIED Ecrans de douches lumineux à LED DESIGN 53 CCERTIFIED INSPIRATION ERTIFIED Une nouvelle génération d écrans de douche éclairants à LED Description INSPIRATION est le fruit

Plus en détail

Les Raconte-tapis. 1. Note à l attention des bibliothécaires. 2. Note d intention. 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis?

Les Raconte-tapis. 1. Note à l attention des bibliothécaires. 2. Note d intention. 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis? Les Raconte-tapis Sommaire 1. Note à l attention des bibliothécaires 3 2. Note d intention 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis? 4 5 4. A qui s adressent les Raconte tapis? 6 5. Comment bien préparer une séance

Plus en détail

Quand et pourquoi utiliser une base de données NoSQL?

Quand et pourquoi utiliser une base de données NoSQL? Quand et pourquoi utiliser une base de données NoSQL? Introduction Les bases de données NoSQL sont devenues un sujet très à la mode dans le milieu du développement web. Il n est pas rare de tomber sur

Plus en détail

Les solutions concretes PARCE QUE CHACUN A LE DROIT DE VIVRE MIEUX

Les solutions concretes PARCE QUE CHACUN A LE DROIT DE VIVRE MIEUX Les solutions concretes PARCE QUE CHACUN A LE DROIT DE VIVRE MIEUX 15 Les solutions L un des enjeux majeurs du maintien à domicile est la garantie, pour la personne en situation de dépendance qui souhaite

Plus en détail

Genève s'engage pour la maîtrise de l énergie

Genève s'engage pour la maîtrise de l énergie Genève s'engage pour la maîtrise de l énergie Art.12.1 L'énergie doit être utilisée de manière économique et rationnelle." Loi genevoise sur l'énergie L 2 30 L engagement facile : l ampoule éco "Ramener

Plus en détail

Une initiative du Conseil Général de Corrèze

Une initiative du Conseil Général de Corrèze Les tarifs et les aides Le Conseil Général de la Corrèze alloue des subventions pour financer en partie l installation des packs autonomie dans votre logement ou chez l un de vos proches. Choisissez la

Plus en détail

LE RÉFRIGÉRATEUR PRÊT À INSTALLER

LE RÉFRIGÉRATEUR PRÊT À INSTALLER LE RÉFRIGÉRATEUR PRÊT À INSTALLER sans aucune modification de la structure de votre paillasse! UNIMEDICAL LAB, est la solution professionnelle proposée par Unifrigor pour le laboratoire. Tables réfrigérées

Plus en détail

Astuces de Rangement & Désencombrement

Astuces de Rangement & Désencombrement Astuces de Rangement & Désencombrement pour gagner de l'espace, être plus efficace et plus zen Texte et illustrations : ApollineR AVERTISSEMENT Si vous avez commencé ce livre, c est que vous êtes prêt(e)

Plus en détail

3,5 millions de ces chaudières ont 20 ans ou plus.

3,5 millions de ces chaudières ont 20 ans ou plus. les chaudières performantes Depuis 20 ans... hier... ++ Des chiffres révélateurs Le chauffage et la production d eau chaude représentent les deux tiers de la facture d énergie des ménages. Par ailleurs,

Plus en détail

GLOSSAIRE 01 Accessibilité universelle : Adaptation : Alcôve : Applique murale : Avant-toit : Braille abrégé : Braille intégral : Concept de base :

GLOSSAIRE 01 Accessibilité universelle : Adaptation : Alcôve : Applique murale : Avant-toit : Braille abrégé : Braille intégral : Concept de base : Accessibilité universelle : L accessibilité universelle se présente sous quatre axes principaux, soit l accessibilité des bâtiments, l accessibilité de l environnement, l accessibilité aux programmes et

Plus en détail

Votre logement présente des fuites thermiques? DÉCOUVREZ COMMENT RÉPARER SIMPLEMENT LES DÉFAUTS D ISOLATION THERMIQUE DE VOTRE HABITAT!

Votre logement présente des fuites thermiques? DÉCOUVREZ COMMENT RÉPARER SIMPLEMENT LES DÉFAUTS D ISOLATION THERMIQUE DE VOTRE HABITAT! Votre logement présente des fuites thermiques? DÉCOUVREZ COMMENT RÉPARER SIMPLEMENT LES DÉFAUTS D ISOLATION THERMIQUE DE VOTRE HABITAT! MC03503-FR Découvrez comment réparer simplement les défauts d isolation

Plus en détail

Les DAAF, c est obligatoire et ça peut sauver des vies!

Les DAAF, c est obligatoire et ça peut sauver des vies! Les DAAF, c est obligatoire et ça peut sauver des vies! Les détecteurs de fumée : Questions / Réponses Le SDIS 70, en partenariat avec le Conseil général, la Préfecture et l Union Départementale des Sapeurs-Pompiers

Plus en détail

Aménagez votre maison pour éviter les chutes.

Aménagez votre maison pour éviter les chutes. LE SAVIEZ-VOUS? De nombreux services tels que l aide, les soins ou encore la livraison de repas à domicile, sont à votre disposition pour vous permettre de rester autonome chez vous. Pour connaître les

Plus en détail

NOUVEAU LUMINAIRE D ÉCLAIRAGE PUBLIC SERA LED. Système bréveté, unique en son genre.

NOUVEAU LUMINAIRE D ÉCLAIRAGE PUBLIC SERA LED. Système bréveté, unique en son genre. NOUVEAU LUMINAIRE D ÉCLAIRAGE PUBLIC SERA LED Système bréveté, unique en son genre. 1962 Premières lampes LED SERA LED Premier système LED breveté qui anticipe l avenir. 1992 LED bleues Commercialisation

Plus en détail

Bureaux, temporaires et permanents

Bureaux, temporaires et permanents SOLUTIONS D AMéNAGEMENT FLEXIBLES ET CONSTRUCTIONS MODULAIRES DANS LE MONDE ENTIER Bureaux, temporaires et permanents Bureaux, administrations et services publiques Crèches et écoles Industrie Maison de

Plus en détail

FICHE ÉCOCON$EIL. La qualité et l efficacité énergétique des

FICHE ÉCOCON$EIL. La qualité et l efficacité énergétique des FICHE ÉCOCON$EIL Quand écoénergie rime avec économies Liens rapides Planifier l achat de nouvelles fenêtres Caractéristiques des fenêtres homologuées Fenêtres homologuées Dans bien des habitations yukonnaises,

Plus en détail

JE CHOISIS. Radiateurs électriques

JE CHOISIS. Radiateurs électriques JE CHOISIS Radiateurs électriques JE CHOISIS Un radiateur électrique En matière de radiateurs électriques, trois technologies différentes s offrent à vous : l inertie, le panneau rayonnant et le convecteur.

Plus en détail

Et vous, quel est votre moment préféré de la journée? GAMME SÈCHE-SERVIETTE 2013 / 2014

Et vous, quel est votre moment préféré de la journée? GAMME SÈCHE-SERVIETTE 2013 / 2014 Et vous, quel est votre moment préféré de la journée? GAMME SÈCHE-SERIETTE 2013 / 2014 Et vous, quel est votre moment préféré de la journée? Plus encore que toute autre pièce de la maison, la salle de

Plus en détail

L artisan de sa maison plafonds cloisons et carrelages

L artisan de sa maison plafonds cloisons et carrelages L artisan de sa maison cloisons et carrelages Michel & christophe Branchu Groupe Eyrolles, 2011 ISBN 978-2-212-13317-2 Sommaire 1 LeS plaques de plâtre : plafonds 4 a. Réaliser un plafond suspendu sous

Plus en détail