en toute sécurité Votre habitation La sécurité repose sur

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "en toute sécurité Votre habitation La sécurité repose sur"

Transcription

1 ma solution TRANQUILLITÉ LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE

2 Votre habitation en toute sécurité Pour vivre en toute sérénité et vous protéger contre tous risques électriques, votre installation doit respecter quelques règles de sécurité. SÉOLIS vous informe et met à votre disposition ce guide des gestes et principes de sécurité. La sécurité repose sur la qualité de votre installation électrique intérieure, son bon état général, une utilisation des appareils dans le respect des règles simples de sécurité et conforme aux recommandations des fabricants. «Sur 28 millions de logements, 7 millions présentent des risques électriques.» Matériaux qui vieillissent, usages électriques qui se multiplient et puissances consommées en constante augmentation, de nombreuses installations sont aujourd hui vétustes et peuvent se révéler dangereuses. SÉOLIS détaille pour vous les équipements de sécurité auxquels doit répondre l installation électrique de votre logement pour vivre en toute sécurité

3 ma solution TRANQUILLITÉ NORMES ET LABELS pour votre sécurité Les normes et les labels sont une garantie de sûreté et de qualité de votre installation et de vos appareils électriques. La norme NF C La norme NF C fixe la réglementation des installations électriques en France. Elle est régulièrement mise à jour pour prendre en compte les évolutions des besoins en électricité. La norme NF C se porte garante de la protection de l installation et de celle des personnes ainsi que du confort de gestion, d usage et de l évolutivité de l installation. Toutes les installations électriques, neuves ou rénovées, doivent respecter cette norme. SÉOLIS vous recommande d utiliser des matériels ou des équipements certifiés NF ou CE, c est à dire conformes aux normes en vigueur, qui vous garantiront sécurité d utilisation, confort et performance. Promotelec : organisme certificateur indépendant Ce label signe la qualité et la fiabilité des installations électriques et garantit aux utilisateurs sécurité, confort et économies d énergie. Le consuel : un contrôle de conformité Pour la mise en service de votre nouveau compteur électrique (nouvelle construction ou rénovation électrique importante), SÉOLIS vous demandera une attestation de conformité de l installation électrique intérieure appelée «CONSUEL» (COmité National pour la Sécurité des Usagers de l Electricité). Elle vous sera remise par votre électricien à la fin des travaux

4 ma solution TRANQUILLITÉ LE DISJONCTEUR PRINCIPAL Le disjoncteur principal commande et protège votre installation électrique. Il est installé par SÉOLIS et est programmé pour couper le courant en cas de court-circuit, de fuite à la terre ou d appel de puissance supérieure à celle souscrite. Selon la configuration du branchement, ce disjoncteur peut être différentiel ou non. ATTENTION! Un disjoncteur non différentiel n a aucun effet sur une fuite à la terre. Il protège votre installation uniquement contre les appels de puissance trop important ou en cas de courtcircuit. Conseil sécurité Pensez à mettre votre disjoncteur principal hors-tension avant toute intervention électrique dans votre habitation ou en cas d urgence (incendie ou accident). CONSEIL D EXPERT Si votre disjoncteur coupe le courant régulièrement, peut-être s agit-il d un problème de puissance souscrite (la puissance des appareils que vous mettez en route simultanément excède la puissance que vous avez souscrite). Contactez nos conseillers clientèle au * pour faire modifier la puissance de votre disjoncteur * prix d un appel local depuis un poste fixe

5 ma solution TRANQUILLITÉ LES PRISES DE TERRE et la protection différentielle Disjoncteur de branchement La prise de terre permet d écouler les courants de défaut vers la terre. La protection différentielle contrôle ces courants de défaut et coupe l alimentation lorsqu ils deviennent dangereux. ATTENTION! L absence de l un de ces éléments fait courir un risque d électrocution. Conseil sécurité Tous les appareils à enveloppe métallique doivent être reliés à la terre (machine à laver, réfrigérateur...) ma solution TRANQUILLITÉ LES COUPE-CIRCUITS Reliées à chacun de vos appareils électriques, ces protections permettent d éviter une augmentation anormale du courant dans les fils électriques. Ils se présentent sous la forme de plombs (aujourd hui interdit dans les logements neufs), de cartouches-fusibles ou de disjoncteurs divisionnaires. En cas d échauffement ou de court circuit le fusible fond ou le disjoncteur divisionnaire se déclenche. Le tableau de répartition électrique regroupe toutes les commandes de coupure de circuits, les systèmes de protection de ces circuits ainsi que les protections spécifiques aux personnes. Conseils sécurité Ne jamais remplacer un fusible défaillant par un fusible de plus gros calibre ou par des matériaux non prévus à cet effet. Choisir toujours le calibre de fusible ou de disjoncteur divisionnaire qui correspond à la section du fil du circuit à protéger. Ne pas placer d objet inflammable (type aérosol) à côté du tableau / des disjoncteurs car il pourrait présenter un risque d explosion en cas d incendie

6 ma solution TRANQUILLITÉ Les FILS ÉLECTRIQUES et PRISES DE COURANT Les fils électriques doivent être protégés par des gaines, goulottes ou plinthes en bon état. Le choix d un fil électrique ou d une prise de courant ne se fait pas au hasard. La section doit être adaptée à son utilisation finale sinon il peut chauffer, fondre et provoquer un incendie. Conseils sécurité Pensez à la sécurité de vos enfants et faites poser des prises de courant équipées d obturateurs. Ces prises sont aujourd hui obligatoires pour toute nouvelle installation (norme NF C15-100). Ne tirez pas sur le fil pour débrancher un appareil. Les prises ou les cordons détériorés sont à l origine de nombreux accidents. Ne touchez jamais aux fils dénudés (isolant détérioré). Faites réparer sans délais toutes anomalies constatées. Evitez les rallonges, elles sont sources d accidents. BON À SAVOIR A l extérieur des habitations, des règles de sécurité sont aussi à respecter lors de vos installations électriques : mise à la terre obligatoire du matériel électrique par un conducteur de protection relié à la terre, appareils d éclairage de classe I, II et III protégés contre l eau et utilisation de dispositifs différentiels à haute sensibilité

7 - 7 -

8 ma solution TRANQUILLITÉ L ÉLECTRICITÉ et L EAU Tous les circuits qui desservent un local contenant une baignoire ou une douche doivent être protégés par un ou plusieurs dispositifs différentiels à haute sensibilité (30 ma). Aujourd hui, la norme C différencie 4 volumes de sécurité qui autorisent ou non l installation de certains appareils. Volume 0 : la baignoire ou la douche. Tout appareil électrique (sèche-cheveux, rasoir, téléphone portable, etc.) est interdit. Il est également interdit d y installer des prises, interrupteurs ou des éclairages. Volume 1 : Vous pouvez installer uniquement un ballon d eau chaude protégé contre les projections d eau. Il est interdit d installer des prises, interrupteurs ou éclairages. Volume 2 : 60 cm autour de la baignoire ou du bac à douche. Dans ce volume, tous les matériels tels qu appareils de chauffage électrique ou appareils d éclairage doivent être de classe II, porter la marque NF et être protégés contre les projections d eau (IPX4). Seules sont admises les prises «rasoirs» équipées d un transformateur de séparation. Volume 3 : au-delà des 60 cm. Dans ce dernier espace, sont admis les appareillages, les matériels électriques de classe I et les boites de connexion. Tous ces matériels doivent porter la marque NF et être protégés contre les chutes verticales de gouttes d eau

9 Les 4 volumes de sécurité pour la baignoire Hors volume Volume 3 IP X1* 3 m / Sol fini 2,25 m / Sol fini Volume 2 Volume 1 Volume 3 IP X4* IP X4* IP X1* 2,40 m 0,60 m Volume 0 IP X7* 2,25m/Sol fini oufond delabaignoire si celui-ci est situé au-dessus dusolfini Source : UTE NFC amendement A2 Les 4 volumes de sécurité pour la douche Volume 3 IP X1* Hors volume Volume 1 Volume 2 IP X4* IP X4* 2,25m/ Solfinioufond du receveur si celui-ciest situé au-dessus du solfini 1,20 m Volume 0 0,60 m Volume 3 IP X1* 2,40 m 3 m / Sol fini 2,25 m / Sol fini Source : UTENF C amendementa2 Conseils sécurité Ne manipulez ou n utilisez jamais d appareils électriques les mains mouillées ou les pieds dans l eau. L eau est conductrice, vous risquez l électrocution. Débranchez systématiquement vos appareils avant de les nettoyer. CONSEIL D EXPERT En raison des risques d électrocution, l installation électrique des salles d eau doit impérativement respecter les règles de sécurité. SÉOLIS vous recommande de faire appel à un professionnel qualifié pour tout changement ou nouvelle installation de prises ou points lumineux

10 Vos partenaires sécurité Un réseau de partenaires électriciens Pour vous accompagner dans la mise en œuvre de vos projets de construction ou de rénovation et pour vous garantir la qualité et l efficacité de votre nouvelle installation, SÉOLIS a créé pour vous, un réseau de partenaires électriciens qualifiés que nous évaluons tous les ans. Pour consulter la liste, demandez notre dépliant «Partenaires électriciens» ou rendez-vous sur Détecteur autonome avertisseur de fumée SÉOLIS vous recommande d installer des détecteurs autonomes avertisseurs de fumées (DAAF) dans votre logement. C est une solution rapide et économique pour protéger votre famille et votre habitation. Ils divisent par 10 le risque de mortalité en cas d incendie. BON À SAVOIR Le détecteur autonome avertisseur de fumées sera obligatoire à partir de 2015 dans tous les logements

11 Testez votre installation électrique! Entourez la réponse qui correspond à votre installation : 1. Y a-t-il un disjoncteur général accessible et en bon état dans votre logement? 2. Disposez-vous d un disjoncteur différentiel et de prises de terre? 3. Votre installation électrique est-elle reliée à un circuit à la terre? 4. Votre installation électrique a-t-elle été réalisée après 1991? 5. Les circuits sont-ils tous protégés par des fusibles ou disjoncteurs divisionnaires? 6. Votre installation électrique disjoncte-t-elle souvent? 7. Vos interrupteurs, vos prises et vos fils électriques sont-ils en bon état? 8. Vos prises de courant et interrupteurs sont-ils bien fixés au mur? 9. Utilisez-vous des multiprises ou des rallonges pour alimenter des appareils de forte puissance? oui non Vous avez un ou plusieurs : votre installation présente des risques potentiels. Pour votre sécurité et celle de vos proches, SÉOLIS vous conseille de faire vérifier votre installation électrique par votre installateur électricien ou par l un de nos partenaires électriciens qualifiés

12 ma solution énergie SÉOLIS vous propose la solution énergie adaptée à votre projet et à vos envies. ma solution CONFORT Bien choisir votre matériel, c est garantir votre confort, SÉOLIS vous informe et vous conseille. ma solution CONTRAT Le juste prix et l optimisation de votre contrat : SÉOLIS s engage à vous apporter le meilleur conseil. ma solution éco-énergie SÉOLIS vous propose des solutions pour réduire votre consommation d énergie et l empreinte écologique de votre habitat. Photos : SÉOLIS et Fotolia - D-R7-SU B Conception impression Graphitilt ma solution TRANQUILLITÉ ma solution PARTENAIREs SÉOLIS vous accompagne et vous conseille car bien entretenir votre installation, c est garantir sa durée de vie et votre sécurité. Pour vous accompagner dans votre projet de construction ou de rénovation, SÉOLIS met à votre disposition son réseau de partenaires professionnels. L énergie est notre avenir, économisons-la! 336 avenue de Paris - CS NIORT Cedex SAEML à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de RCS Niort

de la salle d eau Volume 0 : la baignoire ou la douche Tout matériel électrique (sèche-cheveux, rasoir, téléphone portable, etc.) est interdit.

de la salle d eau Volume 0 : la baignoire ou la douche Tout matériel électrique (sèche-cheveux, rasoir, téléphone portable, etc.) est interdit. Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. Installations électriques des bâtiments. Mise en situation : Mr Dupond a decidé de refaire sa salle de bain. Avant de poser le carelage, il

Plus en détail

Installation électrique du logement

Installation électrique du logement FICHE TECHNIQUE Installation électrique du logement 2 CONNAÎTRE > Courant électrique > Fourniture du courant, abonnement > Eléments constitutifs d une installation électrique d habitation > Compteur de

Plus en détail

Le diagnostic électrique obligatoire

Le diagnostic électrique obligatoire Tout ce qu il faut savoir sur le nouveau dispositif Le diagnostic électrique obligatoire e quoi s agit-il? À quoi sert-il? Que faire en cas d anomalie? Explications Vous envisagez de vendre ou d acquérir

Plus en détail

Pour un habitat sûr. Assurer la sécurité de son installation électrique, c est simple quand on nous guide!

Pour un habitat sûr. Assurer la sécurité de son installation électrique, c est simple quand on nous guide! Pour un habitat sûr Assurer la sécurité de son installation électrique, c est simple quand on nous guide! Bien connaître la réglementation Votre installation électrique doit être à la norme Qu est-ce qu

Plus en détail

La réglementation > Norme NF C 15-100, Installation électriques à basse tension

La réglementation > Norme NF C 15-100, Installation électriques à basse tension Pour en savoir plus Quelques adresses utiles > Agence EDF locale (www.edf.fr) > Promotelec : www.promotelec.com > CONSUEL (COmité National pour la Sécurité des Usagers de l ÉLectricité) : www.consuel.com

Plus en détail

Ville : BOURGUEIL Date de la visite 02/07/2014 Date saisie du rapport : 02/07/2014

Ville : BOURGUEIL Date de la visite 02/07/2014 Date saisie du rapport : 02/07/2014 ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE La présente mission consiste à établir un Etat des Installations électriques à usage domestique conformément à la législation en vigueur : Décret n 2008-384

Plus en détail

Occupé (luminaires en place)

Occupé (luminaires en place) .. SARL CABINET ROUSSEL EXPERTISES IMMOBILIERES Frédéric ROUSSEL, Expert Immobilier, Membre de la CSEIF Expertises de valeurs Etat Descriptif de Division Attestations de superficie Diagnostics Techniques

Plus en détail

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité Numéro de dossier : Norme méthodologique employée : Date du repérage : Heure d arrivée : Durée du repérage : 2014-09-3370 AFNOR XP C 16-600

Plus en détail

l électricité chez vous en toute sécurité

l électricité chez vous en toute sécurité l électricité chez vous en toute sécurité Qu est-ce que Promotelec? Association à but non lucratif, Promotelec groupe : Électricité de France, les organisations professionnelles nationales d installateurs

Plus en détail

RAPPORT D'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE

RAPPORT D'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE BUREAU VERITAS Agence : STRASBOURG 4 Rue du Parc - Oberhausbergen 67088 STRASBOURG Cedex 02 Tél : 03 88 56 84 62 Fax : 03 88 56 84 56 CONSEIL GENERAL DU BAS RHIN PLACE DU QUARTIER BLANC 67000 STRASBOURG

Plus en détail

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité Numéro de dossier : Norme méthodologique employée : Date du repérage : Heure d arrivée : Durée du repérage : 02249-AGRASC-10-13 AFNOR XP C 16-600

Plus en détail

Moyens mis à disposition : Signature et Cachet du Cabinet Fait à Strasbourg le 21/10/2009

Moyens mis à disposition : Signature et Cachet du Cabinet Fait à Strasbourg le 21/10/2009 RAPPORT DE L ETAT DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION La présente mission consiste à établir un état de l installation électrique, en vue d évaluer les risques pouvant porter

Plus en détail

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE En application de l arrêté du 4 avril 2011 et de la norme XP C16-600 Réf dossier n 100512.4204 A Désignation du ou des immeubles bâti(s) LOCALISATION DU

Plus en détail

Etat des installations électriques n 07/IMO/2128/STC

Etat des installations électriques n 07/IMO/2128/STC Etat des installations électriques des immeubles à usage d habitation Numéro de dossier : Norme méthodologique employée : Date du repérage : Heure d arrivée : Durée du repérage : 07/IMO/2128/STC AFNOR

Plus en détail

Le Diagnostic électrique Obligatoire, c est simple quand on nous guide!

Le Diagnostic électrique Obligatoire, c est simple quand on nous guide! Pour un habitat sûr Vous envisagez de vendre ou d acquérir un logement? Le Diagnostic électrique Obligatoire, c est simple quand on nous guide! Le Diagnostic électrique Obligatoire Le risque électrique

Plus en détail

ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE

ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE 250 834 RCS Limoges31/12/2013XFR 0050627LI et XFR0048625FI09A BATIMENT C 1 AVENUE NEIL ARMSTRONG 33700 MERIGNAC Tel : Fax : A ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE Articles L 134-7 et R 134-10

Plus en détail

N de dossier : 2012NOV288JOKELA Date de création : 10/11/2012

N de dossier : 2012NOV288JOKELA Date de création : 10/11/2012 RAPPORT DE L ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE D IMMEUBLE(S) A USAGE D HABITATION La présente mission consiste à établir un Etat des Installations électriques à usage domestique conformément

Plus en détail

SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE LES SOLUTIONS DE SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE POUR PROTÉGER VOTRE FAMILLE ET VOTRE MAISON

SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE LES SOLUTIONS DE SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE POUR PROTÉGER VOTRE FAMILLE ET VOTRE MAISON SÉCURITÉ LES SOLUTIONS DE SÉCURITÉ POUR PROTÉGER VOTRE FAMILLE ET VOTRE MAISON INSTALLATION É VA L U E Z V OT R E N I V E A U D E PROTECTION ET LA SÉCURITÉ D E V OT R E I N S TA L L AT I O N Logement neuf,

Plus en détail

Votre distributeur ERDF RÉGION NORMANDIE VOUS ACCOMPAGNE. Et l électricité vient à vous

Votre distributeur ERDF RÉGION NORMANDIE VOUS ACCOMPAGNE. Et l électricité vient à vous Votre distributeur ERDF RÉGION NORMANDIE VOUS ACCOMPAGNE Et l électricité vient à vous EDITORIAL Cher Client, Chère Cliente, ERDF, en tant qu entreprise de service public, souhaite vous accompagner au

Plus en détail

Etat de l Installation Intérieure d Electricité

Etat de l Installation Intérieure d Electricité Etat de l Installation Intérieure d Electricité Numéro de dossier : Norme méthodologique employée : Date du repérage : Heure d arrivée : Durée du repérage : 14/IMO/0338 AFNOR XP C 16-600 (février 2011)

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE

DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE Décret no 2008-384 du 22 avril 2008 relatif à l état de l installation intérieure d électricité dans les immeubles à usage d habitation Arrêté

Plus en détail

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE SARL CLAUDE MOREAU 401 rue de Bordeaux 16000 ANGOULEME Tél. : 05 45 94 10 94 - Fax : 05 45 94 66 57 http://www.claude-moreau-diagnostic.com ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE Date de la mission

Plus en détail

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité Numéro de dossier : Norme méthodologique employée : Date du repérage : Heure d arrivée : Durée du repérage : 15/0205/MOR AFNOR XP C 16-600 (février

Plus en détail

L électricité et le gaz naturel. En toute sécurité. Energy in motion

L électricité et le gaz naturel. En toute sécurité. Energy in motion L électricité et le gaz naturel En toute sécurité Energy in motion Vérifiez la sécurité de vos installations L électricité et le gaz naturel nous rendent bien des services et sont précieux pour notre confort

Plus en détail

NF C 15-100 Amendement A5. Les évolutions. Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages :

NF C 15-100 Amendement A5. Les évolutions. Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages : Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages : _addendum_elec_015.indd 1 18/1/015 14:47 Hager L ETEL et la GTL Création de l ETEL (espace technique électrique du logement) La GTL (gaine technique

Plus en détail

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité ORGANISME CHARGE DE LA MISSION : Raison sociale : SARL C.A.P Adresse : 57, rue Pascal - 59000 - LILLE Tél. : 06 61 55 90 70 N Identification : 481 913 838 00027 ASSURANCE : ELITE INSURANCE COMPANY N PRCCEL008

Plus en détail

ETAT DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES INTERIEURES DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION

ETAT DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES INTERIEURES DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION ETAT DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES INTERIEURES DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION Norme XP C 16 600 N de dossier : 1201-TILLY Date du rapport : 31 janvier 2012 A / Désignation du ou des immeubles bâti(s)

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L ETAT DES INSTALLATIONS INTERIEURES D ELECTRICITE DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION

DIAGNOSTIC DE L ETAT DES INSTALLATIONS INTERIEURES D ELECTRICITE DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION DIAGNOSTIC DE L ETAT DES INSTALLATIONS INTERIEURES D ELECTRICITE DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION Conformément au Code de la Construction et de l Habitation : articlel134, la LOI n 2006-872 du 13 juillet

Plus en détail

Etat de l Installation Intérieure d électricité Arrêté du 4 avril 2011

Etat de l Installation Intérieure d électricité Arrêté du 4 avril 2011 21 rue Albert Joly - 78000 VERSAILLES CABINET RICHARD Compagnie d assurance : BEAZLEY N de police : PI000112P09 valable jusqu au 31/01/2014 Tél. : 01 39 50 40 09 Fax : 01 39 51 66 23 Email : immo.richard@wanadoo.fr

Plus en détail

LA SECURITE ELECTRIQUE

LA SECURITE ELECTRIQUE LA SECURITE ELECTRIQUE 1) Le court-circuit : On crée un court-circuit en reliant, accidentellement ou pas l entrée ou la sortie d un appareil électrique. Exemple de court-circuit : + - Lampe 5 V Un court-circuit

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1 INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Une installation électrique est constituée par l ensemble des circuits qui sont associés en vue de l utilisation de l énergie électrique. L installation électrique d

Plus en détail

Etat de l Installation Intérieure d électricité Arrêté du 4 avril 2011

Etat de l Installation Intérieure d électricité Arrêté du 4 avril 2011 18, rue de la croisade - 35630 SAINT-GONDRAN SARL AIDE IMMO DIAG Compagnie d assurance : GAN N de police : A23540 016565 valable jusqu au 07/06/2015 Tél. : 0603670409 Fax : 0981409440 Email : aide.immo@free.fr

Plus en détail

ENTREPRISE D ELECTRICITE GENERALE RÉNOVATION, MISE AUX NORMES, MISE EN SÉCURITÉ

ENTREPRISE D ELECTRICITE GENERALE RÉNOVATION, MISE AUX NORMES, MISE EN SÉCURITÉ ENTREPRISE D ELECTRICITE GENERALE RÉNOVATION, MISE AUX NORMES, MISE EN SÉCURITÉ 14 a v e n u e d u G a l. d e G a u l l e. 9 2 3 6 0 M E U D O N L A F O R E T h t t p : / / w w w. l y s - e l e c. c o

Plus en détail

c est simple quand on nous guide!

c est simple quand on nous guide! Pour un habitat adapté à chacun Vivre mieux chez soi, c est simple quand on nous guide! Confort au quotidien Accessible à tous, la domotique s'adapte à vos besoins et à votre mode de vie Des solutions

Plus en détail

Etat de l Installation Intérieure d électricité Arrêté du 4 avril 2011

Etat de l Installation Intérieure d électricité Arrêté du 4 avril 2011 SCP Olivier CAZAUX Géomètre Expert Inscription au tableau de l'ordre sous le n 2007A10 0001 Lotissement VRD Projets d'urbanisme et d'aménagement de zone Copropriété Diagnostics immobiliers - Expertise

Plus en détail

Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100?

Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100? Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100? De nouveaux textes, adaptés à notre vie d aujourd hui La nouvelle réglementation tient compte de l évolution de nos habitudes de vie, avec trois grands axes principaux

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE

DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE Obligations immobilières : Amiante / Termite / Plomb / Loi Carrez Certificat d habitabilité / Electricité Diagnostic de Performance Energétique DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE

Plus en détail

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi L installation électrique dans l habitat : mode d emploi Toutes les indications qui permettent de mettre en sécurité l installation, d être conforme à la norme NF C 5-00 et de répondre aux spécifications

Plus en détail

S5.1 LE RISQUE ELECTRIQUE. La Norme NF C 15-100. Étude de documents

S5.1 LE RISQUE ELECTRIQUE. La Norme NF C 15-100. Étude de documents S5.1 LE RISQUE ELECTRIQUE La Norme NF C 15-100 Étude de documents Savoir S5.1 S5.2 S3.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 3 3 4 3 02/11/10 page 1 / 9 FICHE CONTRAT COURS NFC 15-100 ETUDE DE DOCUMENTS THEME : SECURITE

Plus en détail

Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat

Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Ce document présente les principales évolutions normatives dans les locaux d habitation. Vous y trouverez également trois schémas de principe conformes

Plus en détail

L électricité d une habitation

L électricité d une habitation Maison : http://www.ttechno.fr/capet/appeda VUE 3D de la maison http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 1 Sommaire automatique http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 2 Le tableau électrique : Les règles s appliquant

Plus en détail

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 :

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : 1) Section des conducteurs, calibres des protections : Nature du circuit Eclairage, volets roulants, prises commandées Section minimale des conducteurs

Plus en détail

INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE. Construire Aménager Décorer Jardiner CONSEIL. Castorama

INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE. Construire Aménager Décorer Jardiner CONSEIL. Castorama 80.04 INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE CONSEIL Castorama Memo page 2&3 L alimentation electrique page 4&5 Emplacement et branchement pages 6 Fixation et entretien pages 7 page 1/7 MEMO Ce mémo vous permet

Plus en détail

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION La liaison entre le coffret d extérieur (en limite de propriété, accessible depuis le domaine public) et le panneau de contrôle situé dans la gaine technique de logement

Plus en détail

Attention pensez à vérifier votre colis.

Attention pensez à vérifier votre colis. Attention pensez à vérifier votre colis. Notice d installation et d utilisation Version verticale horizontale Lire la notice avant le montage de l appareil. Le radiateur doit être installé par une personne

Plus en détail

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage Le R.G.I.E. et les circuits d éclairage L éclairage de votre logement est le premier élément de votre installation électrique n Les circuits Un circuit d éclairage est câblé en fils de 1,5 mm 2 et protégé

Plus en détail

Phase, neutre, masse, terre Le vocabulaire de l électricité

Phase, neutre, masse, terre Le vocabulaire de l électricité S. Bourdreux Sciences Physiques au lycée Phase, neutre, masse, terre Le vocabulaire de l électricité L installation domestique Presque tous les particuliers sont alimentés en «230V 50Hz monophasé». Dans

Plus en détail

AFRICASOLAR 2015. Ouagadougou, Burkina Faso, 25-27 Juin 2015 QUALITÉ ET SÉCURITÉ DES INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES : QUELLES NORMES APPLICABLES?

AFRICASOLAR 2015. Ouagadougou, Burkina Faso, 25-27 Juin 2015 QUALITÉ ET SÉCURITÉ DES INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES : QUELLES NORMES APPLICABLES? Ouagadougou, Burkina Faso, 25-27 Juin 2015 QUALITÉ ET SÉCURITÉ DES INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES : QUELLES NORMES APPLICABLES? GM consultant Expertise systèmes photovoltaïques-formation SOMMAIRE Introduction

Plus en détail

Bien concevoir son projet de SALLE DE BAINS

Bien concevoir son projet de SALLE DE BAINS Bien concevoir son projet de SALLE DE BAINS Une salle de bains bien pensée...... Lapeyre vous aide à la réaliser Un projet bien préparé, c est la clé de la réussite. Avant de rencontrer un conseiller LAPEYRE,

Plus en détail

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi 08 L installation électrique dans l habitat : mode d emploi 29 22 56 59 80 76 02 60 50 14 27 95 51 61 78 77 91 10 53 28 35 72 45 89 2 44 49 37 41 18 58 71 85 79 36 86 03 23 17 87 63 42 69 16 19 24 15 43

Plus en détail

LES PLANS EN ELECTRICITE. Le plan unifilaire

LES PLANS EN ELECTRICITE. Le plan unifilaire LES PLANS EN ELECTRICITE Le plan unifilaire Mentions légales Les notions techniques et informations en électricité de cet ouvrage appartiennent exclusivement au site internet www.installation renovation

Plus en détail

ELECTRICITE. Introduction

ELECTRICITE. Introduction Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Introduction ELECTRICITE L'utilisation de l'énergie électrique est devenue tellement courante que nul ne saurait

Plus en détail

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE La norme NF C 15-100 - (Extraction) Depuis le 31 mai 2003, date de dépôt des permis de construire faisant foi, les ouvrages doivent respecter les articles de

Plus en détail

Guide pratique du Branchement Basse Tension collectif

Guide pratique du Branchement Basse Tension collectif Guide pratique du Branchement Basse Tension collectif Branchement collectif Page 1 / 10 Sommaire 1- Normes...3 2- Politiques et règles techniques...3 2.1 Branchement aérien ou souterrain...3 2.2 Branchement

Plus en détail

INSTALLATION ET ENTRETIEN DE VOTRE RADIATEUR SÈCHE-SERVIETTES L - 150 L - 150. 50 à 70 Ø 15/21 F EC Ø 15/21 F. Tahiti. Tahiti 15/21 F Ø 15/21 F

INSTALLATION ET ENTRETIEN DE VOTRE RADIATEUR SÈCHE-SERVIETTES L - 150 L - 150. 50 à 70 Ø 15/21 F EC Ø 15/21 F. Tahiti. Tahiti 15/21 F Ø 15/21 F Tahiti Tahiti INSTAATION ET ENTRETIEN DE VOTRE RADIATEUR SÈCHE-SERVIETTES FR - 1 TATI T14... T07*... 0 1222 1313 1342 455 T15... 1125 T10*... 600 1537 1628 1657 555 1440 STANDARD (...S) 157, avenue Charles

Plus en détail

GARANTIE 2 ANS SOMMAIRE. Sèche-serviettes élèctrique à fluide caloporteur Modèle VOM5400001

GARANTIE 2 ANS SOMMAIRE. Sèche-serviettes élèctrique à fluide caloporteur Modèle VOM5400001 MILA Sèche-serviettes élèctrique à fluide caloporteur Modèle VOM5400001 GARANTIE 2 ANS SOMMAIRE I- AVERTISSEMENTS II- CARACTERISTIQUES III- INSTALLATION ELECTRIQUE IV - INSTRUCTIONS DE MONTAGE V- UTILISATION

Plus en détail

INSTALLATION ET ENTRETIEN DE VOTRE RADIATEUR SÈCHE-SERVIETTES ARBORESCENCE SMART

INSTALLATION ET ENTRETIEN DE VOTRE RADIATEUR SÈCHE-SERVIETTES ARBORESCENCE SMART INSTAATION ET ENTRETIEN DE VOTRE RADIATEUR SÈCHE-SERVIETTES FR ARBORESCENCE SMART VERSION EAU CHAUDE (...C) VERSION MIXTE (...MF) VERSION EECTRIQUE (...EF) modèle 16 tubes EV HI EV HI EV HI 169 100 64

Plus en détail

Ces cadres normatifs visent les applications d éclairage extérieur suivantes :

Ces cadres normatifs visent les applications d éclairage extérieur suivantes : Ce condensé explicatif permet de mettre en exergue les notions normatives principales liées aux installations neuves et en rénovation d éclairage extérieur. Le cadre normatif NF C 17-200 de juin 2007 en

Plus en détail

HABITAT EXISTANT. Guide. de mise en sécurité de l installation électrique. sous le patronage du ministère de l Urbanisme et du Logement

HABITAT EXISTANT. Guide. de mise en sécurité de l installation électrique. sous le patronage du ministère de l Urbanisme et du Logement HABITAT EXISTANT Guide de mise en sécurité de l installation électrique sous le patronage du ministère de l Urbanisme et du Logement 1 INTRODUCTION Dans le cadre d opérations de modernisation de bâtiments

Plus en détail

S3.2 PROTECTION ELECTRIQUE

S3.2 PROTECTION ELECTRIQUE RNCAP13S32PROTECTIONELECPRO S32 LA PROTECTION ELECTRIQUE LA PROTECTION EN INSTALLATION DOMESTIQUE 1.1)Observation d une installation électrique domestique 1.2)Protection générale d une installation électrique

Plus en détail

Tahiti Surf INSTALLATION ET ENTRETIEN DE VOTRE RADIATEUR SÈCHE-SERVIETTES Ø 15/21 F (...SEC5) 48,5 Ø 15/21 F L - 200. 150 mini Ø 15/21 F.

Tahiti Surf INSTALLATION ET ENTRETIEN DE VOTRE RADIATEUR SÈCHE-SERVIETTES Ø 15/21 F (...SEC5) 48,5 Ø 15/21 F L - 200. 150 mini Ø 15/21 F. Tahiti Surf INSTAATION ET ENTRETIEN DE VOTRE RADIATEUR SÈCHE-SERVIETTES 100 mini 100 mini 100 mini 100 mini TATI SURF 100 mini 100 mini 100 mini 100 mini STANDARD (...S) 100 mini 100 mini VERSION EAU CHAUDE

Plus en détail

Le guide de l électricien

Le guide de l électricien Jacques HOLVECK Le guide de l électricien Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11575-X Sommaire Introduction........................................................1 1. Conception et structure d'une installation...................

Plus en détail

Classes de protection des boitiers de raccordement électriques Classes de protection des boitiers de raccordement électriques

Classes de protection des boitiers de raccordement électriques Classes de protection des boitiers de raccordement électriques Classes de protection des boitiers de raccordement électriques J.Jumeau 20121030 P 1/4 Les boîtiers ont pour but de protéger le matériel électrique situé à l intérieur. Cette protection doit être considérée

Plus en détail

Dangers liés à l électricité

Dangers liés à l électricité CUSSTR : Commission Universitaire de Sécurité et Santé au Travail Romande Version 2009 Dangers liés à l électricité Vers 2009 0 Introduction Personnes habilitées à effectuer des travaux d installations

Plus en détail

L électricité à la maison

L électricité à la maison 1 Table des matière D où vient notre électricité 3 Tableau de raccordement 5 Compteur électrique 5 Tableau de distribution 6 Disjoncteur 7 Disjoncteur Differentiel 8 Fil de terre 8 Les conducteurs 9 Le

Plus en détail

Véhicule électrique. L infrastructure de recharge, cruciale pour la sécurité des personnes et des biens

Véhicule électrique. L infrastructure de recharge, cruciale pour la sécurité des personnes et des biens Véhicule électrique L infrastructure de recharge, cruciale pour la sécurité des personnes et des biens Si l entrée du véhicule électrique dans le quotidien des usagers ne révolutionnera pas leurs habitudes,

Plus en détail

Avec la norme NIBT 2010, votre responsabilité est accrue Approfondissez vos connaissances en matière de nouveautés

Avec la norme NIBT 2010, votre responsabilité est accrue Approfondissez vos connaissances en matière de nouveautés Avec la norme NIBT 2010, votre responsabilité est accrue Approfondissez vos connaissances en matière de nouveautés Nouveautés dans la norme NIBT 2010 Dispositifs de protection différentielle et prises

Plus en détail

NOTICE d Installation et d utilisation des radiateurs Verre trempé Miroir Sèche serviette Osily - (à conserver par l utilisateur final de l appareil)

NOTICE d Installation et d utilisation des radiateurs Verre trempé Miroir Sèche serviette Osily - (à conserver par l utilisateur final de l appareil) NOTICE d Installation et d utilisation des radiateurs Verre trempé Miroir Sèche serviette Osily - (à conserver par l utilisateur final de l appareil) - 1 Introduction : La notice d utilisation est une

Plus en détail

SOMMAIRE. page 3 pages 4 & 5 pages 6 & 7 pages 8 & 9 page 10 pages 11 à 13 page 14 page 15 page 16 page 17 page 18 page 19 page 20

SOMMAIRE. page 3 pages 4 & 5 pages 6 & 7 pages 8 & 9 page 10 pages 11 à 13 page 14 page 15 page 16 page 17 page 18 page 19 page 20 SOMMAIRE Avertissement... Consignes de sécurité... Volume pour pose en salle de bains... Fixation des consoles... Raccordement électrique... Configuration du thermostat... Fixation du thermostat... Utilisation

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2012 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

Dispatch 8 interrupteurs avec prises Françaises

Dispatch 8 interrupteurs avec prises Françaises Dispatch 8 interrupteurs avec prises Françaises GUIDE DE L UTILISATEUR 9407 - Version 1.0 Juin 2009 DP8 - Dispatch 8 interrupteurs avec prises Françaises 1 - Instructions de sécurité 1.1 - Symboles utilisés

Plus en détail

Sécurité et énergie électriques

Sécurité et énergie électriques C H P I T R E Sécurité et énergie électriques 2 OBJECTIFS DU CHPITRE Connaître les dangers liés à l utilisation de l électricité. pprendre à distinguer énergie et puissance électrique. Savoir que l énergie

Plus en détail

ETAT DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES INTERIEURES DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION

ETAT DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES INTERIEURES DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION ETAT DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES INTERIEURES DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION N de dossier : 2015-01-013 Date du rapport : 16 janvier 2015 A / Désignation du ou des immeubles bâti(s) : Localisation

Plus en détail

AMELIORER LE RESULTAT DE VOTRE DIAGNOSTIC ELECTRIQUE GUIDE DES RECOMMANDATIONS

AMELIORER LE RESULTAT DE VOTRE DIAGNOSTIC ELECTRIQUE GUIDE DES RECOMMANDATIONS 2012 AMELIORER LE RESULTAT DE VOTRE DIAGNOSTIC ELECTRIQUE GUIDE DES RECOMMANDATIONS VOUS VENDEZ VOTRE BIEN IMMOBILIER? INFO CONSEIL Diagnostic vous donne les Informations nécessaires et indispensables

Plus en détail

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE ELECTRIQUE Norme XP C 16 600

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE ELECTRIQUE Norme XP C 16 600 ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE ELECTRIQUE Norme XP C 16 600 Adresse: 69, RUE CLAUDE BERNARD 75005 PARIS Objet du Constat : Etat de l installation intérieure électrique dans le cadre d une vente - Appartement,

Plus en détail

Tour Chantecoq 5, rue Chantecoq 92808 PUTEAUX Cedex Tél : 01 41 97 42 22 http://www.promotelec.com. Ref Pro 1126-2 (décembre 2003)

Tour Chantecoq 5, rue Chantecoq 92808 PUTEAUX Cedex Tél : 01 41 97 42 22 http://www.promotelec.com. Ref Pro 1126-2 (décembre 2003) Tour Chantecoq 5, rue Chantecoq 92808 PUTEAUX Cedex Tél : 01 41 97 42 22 http://www.promotelec.com Ref Pro 1126-2 (décembre 2003) SOMMAIRE INTRODUCTION Parce que l'électricité est une énergie puissante,

Plus en détail

RACCORDEMENT PROVISOIRE. guide technique des raccordements provisoires

RACCORDEMENT PROVISOIRE. guide technique des raccordements provisoires DOCUMENTATION TECHNIQUE DE RÉFÉRENCE (DTR) d ESR RACCORDEMENT PROVISOIRE guide technique des raccordements provisoires Résumé Ce document est associé à la «Procédure de traitement des demandes de raccordement

Plus en détail

SECURITE A LA MAISON. Bien repérer les risques, c est les anticiper. Adapter sa maison à ses habitants réduit fortement les dangers.

SECURITE A LA MAISON. Bien repérer les risques, c est les anticiper. Adapter sa maison à ses habitants réduit fortement les dangers. L'énergie est notre avenir, économisons-la! SECURITE A LA MAISON L avis des Experts Economies d énergie : Bien repérer les risques, c est les anticiper. Adapter sa maison à ses habitants réduit fortement

Plus en détail

NOTICE SCV 4330 COLLECTION RADIATEUR SOUFFLANT SECHE-SERVIETTES SECHE-CHEVEUX / SECHE-MAINS 29738-08-10

NOTICE SCV 4330 COLLECTION RADIATEUR SOUFFLANT SECHE-SERVIETTES SECHE-CHEVEUX / SECHE-MAINS 29738-08-10 NOTICE SCV 4330 COLLECTION RADIATEUR SOUFFLANT SECHE-SERVIETTES SECHE-CHEVEUX / SECHE-MAINS Nous vous remercions de la confiance que vous nous témoignez en choisissant un appareil SUPRA. Nous espérons

Plus en détail

Mémento de. Thierry Gallauziaux David Fedullo. Les cahiers du bricolage Électricité. Chauffage Protection Communication

Mémento de. Thierry Gallauziaux David Fedullo. Les cahiers du bricolage Électricité. Chauffage Protection Communication Les cahiers du bricolage Électricité Thierry Gallauziaux David Fedullo Mémento de schémas électriques 2 Chauffage Protection Communication Mémento de SCHÉMAS ÉLECTRIQUES 2 Sommaire : Le chauffage à eau

Plus en détail

Label habitat existant, Promotelec. objectif atteint! Aujourd hui, Promotelec simplifie la démarche d attribution du. La campagne d affichage qui a

Label habitat existant, Promotelec. objectif atteint! Aujourd hui, Promotelec simplifie la démarche d attribution du. La campagne d affichage qui a Actualité Label habitat existant, Promotelec innove Double changement, cette année, pour le Label Promotelec habitat existant : une procédure simplifiée pour la demande d attribution du label et, à titre

Plus en détail

MEUBLE DE SALLE DE BAIN PORTO. *Accessoires non inclus

MEUBLE DE SALLE DE BAIN PORTO. *Accessoires non inclus MEUBLE DE SALLE DE BAIN PORTO *Accessoires non inclus Ref 114152 PORTO Notice de montage et d utilisation Lisez attentivement la présente notice qui vous fournira des informations importantes sur le montage

Plus en détail

L ÉLECTROCUTION Intensité Durée Perception des effets 0,5 à 1 ma. Seuil de perception suivant l'état de la peau 8 ma

L ÉLECTROCUTION Intensité Durée Perception des effets 0,5 à 1 ma. Seuil de perception suivant l'état de la peau 8 ma TP THÈME LUMIÈRES ARTIFICIELLES 1STD2A CHAP.VI. INSTALLATION D ÉCLAIRAGE ÉLECTRIQUE SÉCURISÉE I. RISQUES D UNE ÉLECTROCUTION TP M 02 C PAGE 1 / 4 Courant Effets électriques 0,5 ma Seuil de perception -

Plus en détail

Directives d installation des Chauffe-Air d adjonction électriques montés dans les plénums

Directives d installation des Chauffe-Air d adjonction électriques montés dans les plénums Directives d installation des Chauffe-Air d adjonction électriques montés dans les plénums Août 2008 VERSION 4 CES INSTRUCTIONS D INSTALLATIONS COUVRENT: MODÈLES T-4 à T-30 (4Kw à 30 Kw) NOTES GÉNÉRALES

Plus en détail

LA SÉCURITE ÉLECTRIQUE

LA SÉCURITE ÉLECTRIQUE LA SÉCURITE ÉLECTRIQUE La Sécurité Électrique : Perception Différentiel pour gros appareils Eau + Prises Plomb + appareils Four + prise spécifique Eteindre les lumières Ampoules basse consommation Minuterie

Plus en détail

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 0 ÉPREUVE EP COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ Tous les documents sont à rendre en fin d épreuve. Le dossier sujet est le dossier-réponse.

Plus en détail

Qu est-ce qu un raccordement?

Qu est-ce qu un raccordement? mars 2012 La prestation de raccordement : vue d ensemble pages 4/5 Votre demande de raccordement page 6 La proposition de raccordement d ERDF page 7 modalités de paiement prix du branchement Les travaux

Plus en détail

Transport et distribution de l énergie électrique

Transport et distribution de l énergie électrique Transport et distribution de l énergie électrique Distribution Basse-tension 29/09/2011, Liège NGUYEN Huu-Minh Transport et Distribution de l Énergie Électrique, Institut Montefiore, Université de Liège,

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION

MANUEL D UTILISATION MANUEL D UTILISATION Radiateur à Inertie Céramique Modèles : HT10EK/HT15EK/HT20EK UTILISATION INTERIEURE UNIQUEMENT Lire attentivement la notice avant de procéder à l installation et l utilisation de l

Plus en détail

REFERENTIEL DE DIAGNOSTIC DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES

REFERENTIEL DE DIAGNOSTIC DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES REFERENTIEL DE DIAGNOSTIC DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES ***************************************** ****************************************** Avertissement : Tout diagnostic d installations électriques

Plus en détail

Les bons gestes pour faire des économies. Réduire ses factures d énergies et d eau

Les bons gestes pour faire des économies. Réduire ses factures d énergies et d eau Les bons gestes pour faire des économies Réduire ses factures d énergies et d eau Chauffage Faites attention à ne pas trop chauffer vos pièces : ne dépassez pas une température de 19 C dans les pièces

Plus en détail

Demande de raccordement d'une installation de consommation de puissance inférieure à 36kVA au réseau public de distribution BT de SRD

Demande de raccordement d'une installation de consommation de puissance inférieure à 36kVA au réseau public de distribution BT de SRD Page 1/5- Demande de raccordement d'une installation de consommation de puissance inférieure à 36kVA au réseau public de distribution BT de SRD Indice Date application Objet de la modification A 3/06/2008

Plus en détail

au réseau public de Distribution ÉLECTRICITÉ I GAZ NATUREL I TV PAR CÂBLE I INTERNET I TÉLÉPHONIE L énergie est notre avenir, économisons-la!

au réseau public de Distribution ÉLECTRICITÉ I GAZ NATUREL I TV PAR CÂBLE I INTERNET I TÉLÉPHONIE L énergie est notre avenir, économisons-la! ÉLECTRICITÉ I GAZ NATUREL I TV PAR CÂBLE I INTERNET I TÉLÉPHONIE au réseau public de Distribution Vialis Réseaux de Distribution Accueil Technique du Distributeur 10 rue des Bonnes Gens - CS 70187-68004

Plus en détail

Les régimes du neutre

Les régimes du neutre Chapitre 1 Les régimes du neutre Dans tout système triphasé Haute ou Basse Tension existent trois tensions simples, mesurées entre chacune des phases et un point commun appelé "point neutre". Physiquement,

Plus en détail

Utiliser mon installation intérieure en toute sécurité

Utiliser mon installation intérieure en toute sécurité Utiliser mon installation intérieure en toute sécurité Suivez le guide ERDF est une entreprise de service public, gestionnaire du réseau de distribution d électricité. Elle développe, exploite, modernise

Plus en détail

Manuel d installation KIT FAST

Manuel d installation KIT FAST Veuillez lire attentivement ces consignes de sécurité qui s adressent uniquement à un installateur photovoltaïque qualifié : Manuel d installation KIT FAST Ce présent document contient des informations

Plus en détail

Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées

Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées Fiche pratique Personnes âgées Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées Accéder à son logement - utiliser les escaliers - prendre l ascenseur - accéder aux équipements Profiter de son

Plus en détail

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 25

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 25 ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 25 HYGIENE ET SÉCURITÉ DÉCEMBRE 2002 Robin EMERIT Technicien en équipements électrique et énergie Tel : 02 38 79 46 74 Francis MINIER Inspecteur d Hygiène

Plus en détail

Second concours de câblage BAC PRO ELEEC. Sujet : la maison intelligente. Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36

Second concours de câblage BAC PRO ELEEC. Sujet : la maison intelligente. Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36 Second concours de câblage BAC PRO ELEEC Sujet : la maison intelligente Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36 PREAMBULE Les produits de la gamme In One By Legrand permettent de choisir

Plus en détail