en toute sécurité Votre habitation La sécurité repose sur

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "en toute sécurité Votre habitation La sécurité repose sur"

Transcription

1 ma solution TRANQUILLITÉ LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE

2 Votre habitation en toute sécurité Pour vivre en toute sérénité et vous protéger contre tous risques électriques, votre installation doit respecter quelques règles de sécurité. SÉOLIS vous informe et met à votre disposition ce guide des gestes et principes de sécurité. La sécurité repose sur la qualité de votre installation électrique intérieure, son bon état général, une utilisation des appareils dans le respect des règles simples de sécurité et conforme aux recommandations des fabricants. «Sur 28 millions de logements, 7 millions présentent des risques électriques.» Matériaux qui vieillissent, usages électriques qui se multiplient et puissances consommées en constante augmentation, de nombreuses installations sont aujourd hui vétustes et peuvent se révéler dangereuses. SÉOLIS détaille pour vous les équipements de sécurité auxquels doit répondre l installation électrique de votre logement pour vivre en toute sécurité

3 ma solution TRANQUILLITÉ NORMES ET LABELS pour votre sécurité Les normes et les labels sont une garantie de sûreté et de qualité de votre installation et de vos appareils électriques. La norme NF C La norme NF C fixe la réglementation des installations électriques en France. Elle est régulièrement mise à jour pour prendre en compte les évolutions des besoins en électricité. La norme NF C se porte garante de la protection de l installation et de celle des personnes ainsi que du confort de gestion, d usage et de l évolutivité de l installation. Toutes les installations électriques, neuves ou rénovées, doivent respecter cette norme. SÉOLIS vous recommande d utiliser des matériels ou des équipements certifiés NF ou CE, c est à dire conformes aux normes en vigueur, qui vous garantiront sécurité d utilisation, confort et performance. Promotelec : organisme certificateur indépendant Ce label signe la qualité et la fiabilité des installations électriques et garantit aux utilisateurs sécurité, confort et économies d énergie. Le consuel : un contrôle de conformité Pour la mise en service de votre nouveau compteur électrique (nouvelle construction ou rénovation électrique importante), SÉOLIS vous demandera une attestation de conformité de l installation électrique intérieure appelée «CONSUEL» (COmité National pour la Sécurité des Usagers de l Electricité). Elle vous sera remise par votre électricien à la fin des travaux

4 ma solution TRANQUILLITÉ LE DISJONCTEUR PRINCIPAL Le disjoncteur principal commande et protège votre installation électrique. Il est installé par SÉOLIS et est programmé pour couper le courant en cas de court-circuit, de fuite à la terre ou d appel de puissance supérieure à celle souscrite. Selon la configuration du branchement, ce disjoncteur peut être différentiel ou non. ATTENTION! Un disjoncteur non différentiel n a aucun effet sur une fuite à la terre. Il protège votre installation uniquement contre les appels de puissance trop important ou en cas de courtcircuit. Conseil sécurité Pensez à mettre votre disjoncteur principal hors-tension avant toute intervention électrique dans votre habitation ou en cas d urgence (incendie ou accident). CONSEIL D EXPERT Si votre disjoncteur coupe le courant régulièrement, peut-être s agit-il d un problème de puissance souscrite (la puissance des appareils que vous mettez en route simultanément excède la puissance que vous avez souscrite). Contactez nos conseillers clientèle au * pour faire modifier la puissance de votre disjoncteur * prix d un appel local depuis un poste fixe

5 ma solution TRANQUILLITÉ LES PRISES DE TERRE et la protection différentielle Disjoncteur de branchement La prise de terre permet d écouler les courants de défaut vers la terre. La protection différentielle contrôle ces courants de défaut et coupe l alimentation lorsqu ils deviennent dangereux. ATTENTION! L absence de l un de ces éléments fait courir un risque d électrocution. Conseil sécurité Tous les appareils à enveloppe métallique doivent être reliés à la terre (machine à laver, réfrigérateur...) ma solution TRANQUILLITÉ LES COUPE-CIRCUITS Reliées à chacun de vos appareils électriques, ces protections permettent d éviter une augmentation anormale du courant dans les fils électriques. Ils se présentent sous la forme de plombs (aujourd hui interdit dans les logements neufs), de cartouches-fusibles ou de disjoncteurs divisionnaires. En cas d échauffement ou de court circuit le fusible fond ou le disjoncteur divisionnaire se déclenche. Le tableau de répartition électrique regroupe toutes les commandes de coupure de circuits, les systèmes de protection de ces circuits ainsi que les protections spécifiques aux personnes. Conseils sécurité Ne jamais remplacer un fusible défaillant par un fusible de plus gros calibre ou par des matériaux non prévus à cet effet. Choisir toujours le calibre de fusible ou de disjoncteur divisionnaire qui correspond à la section du fil du circuit à protéger. Ne pas placer d objet inflammable (type aérosol) à côté du tableau / des disjoncteurs car il pourrait présenter un risque d explosion en cas d incendie

6 ma solution TRANQUILLITÉ Les FILS ÉLECTRIQUES et PRISES DE COURANT Les fils électriques doivent être protégés par des gaines, goulottes ou plinthes en bon état. Le choix d un fil électrique ou d une prise de courant ne se fait pas au hasard. La section doit être adaptée à son utilisation finale sinon il peut chauffer, fondre et provoquer un incendie. Conseils sécurité Pensez à la sécurité de vos enfants et faites poser des prises de courant équipées d obturateurs. Ces prises sont aujourd hui obligatoires pour toute nouvelle installation (norme NF C15-100). Ne tirez pas sur le fil pour débrancher un appareil. Les prises ou les cordons détériorés sont à l origine de nombreux accidents. Ne touchez jamais aux fils dénudés (isolant détérioré). Faites réparer sans délais toutes anomalies constatées. Evitez les rallonges, elles sont sources d accidents. BON À SAVOIR A l extérieur des habitations, des règles de sécurité sont aussi à respecter lors de vos installations électriques : mise à la terre obligatoire du matériel électrique par un conducteur de protection relié à la terre, appareils d éclairage de classe I, II et III protégés contre l eau et utilisation de dispositifs différentiels à haute sensibilité

7 - 7 -

8 ma solution TRANQUILLITÉ L ÉLECTRICITÉ et L EAU Tous les circuits qui desservent un local contenant une baignoire ou une douche doivent être protégés par un ou plusieurs dispositifs différentiels à haute sensibilité (30 ma). Aujourd hui, la norme C différencie 4 volumes de sécurité qui autorisent ou non l installation de certains appareils. Volume 0 : la baignoire ou la douche. Tout appareil électrique (sèche-cheveux, rasoir, téléphone portable, etc.) est interdit. Il est également interdit d y installer des prises, interrupteurs ou des éclairages. Volume 1 : Vous pouvez installer uniquement un ballon d eau chaude protégé contre les projections d eau. Il est interdit d installer des prises, interrupteurs ou éclairages. Volume 2 : 60 cm autour de la baignoire ou du bac à douche. Dans ce volume, tous les matériels tels qu appareils de chauffage électrique ou appareils d éclairage doivent être de classe II, porter la marque NF et être protégés contre les projections d eau (IPX4). Seules sont admises les prises «rasoirs» équipées d un transformateur de séparation. Volume 3 : au-delà des 60 cm. Dans ce dernier espace, sont admis les appareillages, les matériels électriques de classe I et les boites de connexion. Tous ces matériels doivent porter la marque NF et être protégés contre les chutes verticales de gouttes d eau

9 Les 4 volumes de sécurité pour la baignoire Hors volume Volume 3 IP X1* 3 m / Sol fini 2,25 m / Sol fini Volume 2 Volume 1 Volume 3 IP X4* IP X4* IP X1* 2,40 m 0,60 m Volume 0 IP X7* 2,25m/Sol fini oufond delabaignoire si celui-ci est situé au-dessus dusolfini Source : UTE NFC amendement A2 Les 4 volumes de sécurité pour la douche Volume 3 IP X1* Hors volume Volume 1 Volume 2 IP X4* IP X4* 2,25m/ Solfinioufond du receveur si celui-ciest situé au-dessus du solfini 1,20 m Volume 0 0,60 m Volume 3 IP X1* 2,40 m 3 m / Sol fini 2,25 m / Sol fini Source : UTENF C amendementa2 Conseils sécurité Ne manipulez ou n utilisez jamais d appareils électriques les mains mouillées ou les pieds dans l eau. L eau est conductrice, vous risquez l électrocution. Débranchez systématiquement vos appareils avant de les nettoyer. CONSEIL D EXPERT En raison des risques d électrocution, l installation électrique des salles d eau doit impérativement respecter les règles de sécurité. SÉOLIS vous recommande de faire appel à un professionnel qualifié pour tout changement ou nouvelle installation de prises ou points lumineux

10 Vos partenaires sécurité Un réseau de partenaires électriciens Pour vous accompagner dans la mise en œuvre de vos projets de construction ou de rénovation et pour vous garantir la qualité et l efficacité de votre nouvelle installation, SÉOLIS a créé pour vous, un réseau de partenaires électriciens qualifiés que nous évaluons tous les ans. Pour consulter la liste, demandez notre dépliant «Partenaires électriciens» ou rendez-vous sur Détecteur autonome avertisseur de fumée SÉOLIS vous recommande d installer des détecteurs autonomes avertisseurs de fumées (DAAF) dans votre logement. C est une solution rapide et économique pour protéger votre famille et votre habitation. Ils divisent par 10 le risque de mortalité en cas d incendie. BON À SAVOIR Le détecteur autonome avertisseur de fumées sera obligatoire à partir de 2015 dans tous les logements

11 Testez votre installation électrique! Entourez la réponse qui correspond à votre installation : 1. Y a-t-il un disjoncteur général accessible et en bon état dans votre logement? 2. Disposez-vous d un disjoncteur différentiel et de prises de terre? 3. Votre installation électrique est-elle reliée à un circuit à la terre? 4. Votre installation électrique a-t-elle été réalisée après 1991? 5. Les circuits sont-ils tous protégés par des fusibles ou disjoncteurs divisionnaires? 6. Votre installation électrique disjoncte-t-elle souvent? 7. Vos interrupteurs, vos prises et vos fils électriques sont-ils en bon état? 8. Vos prises de courant et interrupteurs sont-ils bien fixés au mur? 9. Utilisez-vous des multiprises ou des rallonges pour alimenter des appareils de forte puissance? oui non Vous avez un ou plusieurs : votre installation présente des risques potentiels. Pour votre sécurité et celle de vos proches, SÉOLIS vous conseille de faire vérifier votre installation électrique par votre installateur électricien ou par l un de nos partenaires électriciens qualifiés

12 ma solution énergie SÉOLIS vous propose la solution énergie adaptée à votre projet et à vos envies. ma solution CONFORT Bien choisir votre matériel, c est garantir votre confort, SÉOLIS vous informe et vous conseille. ma solution CONTRAT Le juste prix et l optimisation de votre contrat : SÉOLIS s engage à vous apporter le meilleur conseil. ma solution éco-énergie SÉOLIS vous propose des solutions pour réduire votre consommation d énergie et l empreinte écologique de votre habitat. Photos : SÉOLIS et Fotolia - D-R7-SU B Conception impression Graphitilt ma solution TRANQUILLITÉ ma solution PARTENAIREs SÉOLIS vous accompagne et vous conseille car bien entretenir votre installation, c est garantir sa durée de vie et votre sécurité. Pour vous accompagner dans votre projet de construction ou de rénovation, SÉOLIS met à votre disposition son réseau de partenaires professionnels. L énergie est notre avenir, économisons-la! 336 avenue de Paris - CS NIORT Cedex SAEML à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de RCS Niort

Installation électrique du logement

Installation électrique du logement FICHE TECHNIQUE Installation électrique du logement 2 CONNAÎTRE > Courant électrique > Fourniture du courant, abonnement > Eléments constitutifs d une installation électrique d habitation > Compteur de

Plus en détail

Le diagnostic électrique obligatoire

Le diagnostic électrique obligatoire Tout ce qu il faut savoir sur le nouveau dispositif Le diagnostic électrique obligatoire e quoi s agit-il? À quoi sert-il? Que faire en cas d anomalie? Explications Vous envisagez de vendre ou d acquérir

Plus en détail

Pour un habitat sûr. Assurer la sécurité de son installation électrique, c est simple quand on nous guide!

Pour un habitat sûr. Assurer la sécurité de son installation électrique, c est simple quand on nous guide! Pour un habitat sûr Assurer la sécurité de son installation électrique, c est simple quand on nous guide! Bien connaître la réglementation Votre installation électrique doit être à la norme Qu est-ce qu

Plus en détail

l électricité chez vous en toute sécurité

l électricité chez vous en toute sécurité l électricité chez vous en toute sécurité Qu est-ce que Promotelec? Association à but non lucratif, Promotelec groupe : Électricité de France, les organisations professionnelles nationales d installateurs

Plus en détail

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité Numéro de dossier : Norme méthodologique employée : Date du repérage : Heure d arrivée : Durée du repérage : 02249-AGRASC-10-13 AFNOR XP C 16-600

Plus en détail

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE En application de l arrêté du 4 avril 2011 et de la norme XP C16-600 Réf dossier n 100512.4204 A Désignation du ou des immeubles bâti(s) LOCALISATION DU

Plus en détail

Le Diagnostic électrique Obligatoire, c est simple quand on nous guide!

Le Diagnostic électrique Obligatoire, c est simple quand on nous guide! Pour un habitat sûr Vous envisagez de vendre ou d acquérir un logement? Le Diagnostic électrique Obligatoire, c est simple quand on nous guide! Le Diagnostic électrique Obligatoire Le risque électrique

Plus en détail

ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE

ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE 250 834 RCS Limoges31/12/2013XFR 0050627LI et XFR0048625FI09A BATIMENT C 1 AVENUE NEIL ARMSTRONG 33700 MERIGNAC Tel : Fax : A ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE Articles L 134-7 et R 134-10

Plus en détail

Votre distributeur ERDF RÉGION NORMANDIE VOUS ACCOMPAGNE. Et l électricité vient à vous

Votre distributeur ERDF RÉGION NORMANDIE VOUS ACCOMPAGNE. Et l électricité vient à vous Votre distributeur ERDF RÉGION NORMANDIE VOUS ACCOMPAGNE Et l électricité vient à vous EDITORIAL Cher Client, Chère Cliente, ERDF, en tant qu entreprise de service public, souhaite vous accompagner au

Plus en détail

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE SARL CLAUDE MOREAU 401 rue de Bordeaux 16000 ANGOULEME Tél. : 05 45 94 10 94 - Fax : 05 45 94 66 57 http://www.claude-moreau-diagnostic.com ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE Date de la mission

Plus en détail

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité Numéro de dossier : Norme méthodologique employée : Date du repérage : Heure d arrivée : Durée du repérage : 15/0205/MOR AFNOR XP C 16-600 (février

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L ETAT DES INSTALLATIONS INTERIEURES D ELECTRICITE DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION

DIAGNOSTIC DE L ETAT DES INSTALLATIONS INTERIEURES D ELECTRICITE DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION DIAGNOSTIC DE L ETAT DES INSTALLATIONS INTERIEURES D ELECTRICITE DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION Conformément au Code de la Construction et de l Habitation : articlel134, la LOI n 2006-872 du 13 juillet

Plus en détail

ENTREPRISE D ELECTRICITE GENERALE RÉNOVATION, MISE AUX NORMES, MISE EN SÉCURITÉ

ENTREPRISE D ELECTRICITE GENERALE RÉNOVATION, MISE AUX NORMES, MISE EN SÉCURITÉ ENTREPRISE D ELECTRICITE GENERALE RÉNOVATION, MISE AUX NORMES, MISE EN SÉCURITÉ 14 a v e n u e d u G a l. d e G a u l l e. 9 2 3 6 0 M E U D O N L A F O R E T h t t p : / / w w w. l y s - e l e c. c o

Plus en détail

Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat

Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Ce document présente les principales évolutions normatives dans les locaux d habitation. Vous y trouverez également trois schémas de principe conformes

Plus en détail

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 :

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : 1) Section des conducteurs, calibres des protections : Nature du circuit Eclairage, volets roulants, prises commandées Section minimale des conducteurs

Plus en détail

L électricité d une habitation

L électricité d une habitation Maison : http://www.ttechno.fr/capet/appeda VUE 3D de la maison http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 1 Sommaire automatique http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 2 Le tableau électrique : Les règles s appliquant

Plus en détail

INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE. Construire Aménager Décorer Jardiner CONSEIL. Castorama

INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE. Construire Aménager Décorer Jardiner CONSEIL. Castorama 80.04 INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE CONSEIL Castorama Memo page 2&3 L alimentation electrique page 4&5 Emplacement et branchement pages 6 Fixation et entretien pages 7 page 1/7 MEMO Ce mémo vous permet

Plus en détail

Bien concevoir son projet de SALLE DE BAINS

Bien concevoir son projet de SALLE DE BAINS Bien concevoir son projet de SALLE DE BAINS Une salle de bains bien pensée...... Lapeyre vous aide à la réaliser Un projet bien préparé, c est la clé de la réussite. Avant de rencontrer un conseiller LAPEYRE,

Plus en détail

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION La liaison entre le coffret d extérieur (en limite de propriété, accessible depuis le domaine public) et le panneau de contrôle situé dans la gaine technique de logement

Plus en détail

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE La norme NF C 15-100 - (Extraction) Depuis le 31 mai 2003, date de dépôt des permis de construire faisant foi, les ouvrages doivent respecter les articles de

Plus en détail

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi 08 L installation électrique dans l habitat : mode d emploi 29 22 56 59 80 76 02 60 50 14 27 95 51 61 78 77 91 10 53 28 35 72 45 89 2 44 49 37 41 18 58 71 85 79 36 86 03 23 17 87 63 42 69 16 19 24 15 43

Plus en détail

Le guide de l électricien

Le guide de l électricien Jacques HOLVECK Le guide de l électricien Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11575-X Sommaire Introduction........................................................1 1. Conception et structure d'une installation...................

Plus en détail

HABITAT EXISTANT. Guide. de mise en sécurité de l installation électrique. sous le patronage du ministère de l Urbanisme et du Logement

HABITAT EXISTANT. Guide. de mise en sécurité de l installation électrique. sous le patronage du ministère de l Urbanisme et du Logement HABITAT EXISTANT Guide de mise en sécurité de l installation électrique sous le patronage du ministère de l Urbanisme et du Logement 1 INTRODUCTION Dans le cadre d opérations de modernisation de bâtiments

Plus en détail

Véhicule électrique. L infrastructure de recharge, cruciale pour la sécurité des personnes et des biens

Véhicule électrique. L infrastructure de recharge, cruciale pour la sécurité des personnes et des biens Véhicule électrique L infrastructure de recharge, cruciale pour la sécurité des personnes et des biens Si l entrée du véhicule électrique dans le quotidien des usagers ne révolutionnera pas leurs habitudes,

Plus en détail

AMELIORER LE RESULTAT DE VOTRE DIAGNOSTIC ELECTRIQUE GUIDE DES RECOMMANDATIONS

AMELIORER LE RESULTAT DE VOTRE DIAGNOSTIC ELECTRIQUE GUIDE DES RECOMMANDATIONS 2012 AMELIORER LE RESULTAT DE VOTRE DIAGNOSTIC ELECTRIQUE GUIDE DES RECOMMANDATIONS VOUS VENDEZ VOTRE BIEN IMMOBILIER? INFO CONSEIL Diagnostic vous donne les Informations nécessaires et indispensables

Plus en détail

INSTALLATION ET ENTRETIEN DE VOTRE RADIATEUR SÈCHE-SERVIETTES ARBORESCENCE SMART

INSTALLATION ET ENTRETIEN DE VOTRE RADIATEUR SÈCHE-SERVIETTES ARBORESCENCE SMART INSTAATION ET ENTRETIEN DE VOTRE RADIATEUR SÈCHE-SERVIETTES FR ARBORESCENCE SMART VERSION EAU CHAUDE (...C) VERSION MIXTE (...MF) VERSION EECTRIQUE (...EF) modèle 16 tubes EV HI EV HI EV HI 169 100 64

Plus en détail

Dangers liés à l électricité

Dangers liés à l électricité CUSSTR : Commission Universitaire de Sécurité et Santé au Travail Romande Version 2009 Dangers liés à l électricité Vers 2009 0 Introduction Personnes habilitées à effectuer des travaux d installations

Plus en détail

ELECTRICITE. Introduction

ELECTRICITE. Introduction Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Introduction ELECTRICITE L'utilisation de l'énergie électrique est devenue tellement courante que nul ne saurait

Plus en détail

Mémento de. Thierry Gallauziaux David Fedullo. Les cahiers du bricolage Électricité. Chauffage Protection Communication

Mémento de. Thierry Gallauziaux David Fedullo. Les cahiers du bricolage Électricité. Chauffage Protection Communication Les cahiers du bricolage Électricité Thierry Gallauziaux David Fedullo Mémento de schémas électriques 2 Chauffage Protection Communication Mémento de SCHÉMAS ÉLECTRIQUES 2 Sommaire : Le chauffage à eau

Plus en détail

Tenantslife. Alexandre-Olynthe CECCHINI [FRANCE :ELECTRICITE EN COPROPRIETE]

Tenantslife. Alexandre-Olynthe CECCHINI [FRANCE :ELECTRICITE EN COPROPRIETE] 2010 Tenantslife Alexandre-Olynthe CECCHINI [FRANCE :ELECTRICITE EN COPROPRIETE] http://www.universimmo.com/accueil/unidossier_copropriete_et_travaux_installation_electriqu e.asp L article qui va vous

Plus en détail

Qu est-ce qu un raccordement?

Qu est-ce qu un raccordement? mars 2012 La prestation de raccordement : vue d ensemble pages 4/5 Votre demande de raccordement page 6 La proposition de raccordement d ERDF page 7 modalités de paiement prix du branchement Les travaux

Plus en détail

L ÉLECTROCUTION Intensité Durée Perception des effets 0,5 à 1 ma. Seuil de perception suivant l'état de la peau 8 ma

L ÉLECTROCUTION Intensité Durée Perception des effets 0,5 à 1 ma. Seuil de perception suivant l'état de la peau 8 ma TP THÈME LUMIÈRES ARTIFICIELLES 1STD2A CHAP.VI. INSTALLATION D ÉCLAIRAGE ÉLECTRIQUE SÉCURISÉE I. RISQUES D UNE ÉLECTROCUTION TP M 02 C PAGE 1 / 4 Courant Effets électriques 0,5 ma Seuil de perception -

Plus en détail

La copropriété. donner au monde l énergie d être meilleur

La copropriété. donner au monde l énergie d être meilleur La copropriété donner au monde l énergie d être meilleur Vous reprenez un immeuble Le premier réflexe : vérifier les installations Avant une éventuelle intervention d un professionnel qualifié, nous vous

Plus en détail

SECURITE A LA MAISON. Bien repérer les risques, c est les anticiper. Adapter sa maison à ses habitants réduit fortement les dangers.

SECURITE A LA MAISON. Bien repérer les risques, c est les anticiper. Adapter sa maison à ses habitants réduit fortement les dangers. L'énergie est notre avenir, économisons-la! SECURITE A LA MAISON L avis des Experts Economies d énergie : Bien repérer les risques, c est les anticiper. Adapter sa maison à ses habitants réduit fortement

Plus en détail

Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées

Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées Fiche pratique Personnes âgées Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées Accéder à son logement - utiliser les escaliers - prendre l ascenseur - accéder aux équipements Profiter de son

Plus en détail

Utiliser mon installation intérieure en toute sécurité

Utiliser mon installation intérieure en toute sécurité Utiliser mon installation intérieure en toute sécurité Suivez le guide ERDF est une entreprise de service public, gestionnaire du réseau de distribution d électricité. Elle développe, exploite, modernise

Plus en détail

Les régimes du neutre

Les régimes du neutre Chapitre 1 Les régimes du neutre Dans tout système triphasé Haute ou Basse Tension existent trois tensions simples, mesurées entre chacune des phases et un point commun appelé "point neutre". Physiquement,

Plus en détail

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi 08 Hager Tehalit Systèmes SAS 132, Boulevard d Europe BP 78 F-67212 Obernai Cedex www.hager.fr L installation électrique dans l habitat : mode d emploi 29 22 56 59 80 76 02 60 50 14 27 95 51 61 78 77 91

Plus en détail

Tous droits réservés - Reproduction, adaptation, traduction interdite sans autorisation écrite préalable expresse des auteurs.

Tous droits réservés - Reproduction, adaptation, traduction interdite sans autorisation écrite préalable expresse des auteurs. COUV 2010 Les cahiers du bricolage : Mémento de schémas électriques 2 Version ebook - livre électronique 2005-2012 David Fedullo, Thierry Gallauziaux Tous droits réservés - Reproduction, adaptation, traduction

Plus en détail

Câblage habitat. Garage. Mise en situation

Câblage habitat. Garage. Mise en situation NOM : Prénom : Date : Câblage habitat Pavillon Garage Mise en situation Installation électrique du garage (IRL) Lors de la construction d un pavillon, on vous demande de réaliser l installation électrique

Plus en détail

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits PROTÉGEZ LA VIE E CEUX QUE VOUS AIMEZ mode d emploi 18 Z Z Z 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen Les numéros d urgence gratuits Cette brochure peut vous sauver la vie, ne la jetez pas,

Plus en détail

Circuit comportant plusieurs boucles

Circuit comportant plusieurs boucles Sommaire de la séquence 3 Séance 1 Qu est-ce qu un circuit comportant des dérivations? A Les acquis du primaire B Activités expérimentales C Exercices d application Séance 2 Court-circuit dans un circuit

Plus en détail

Chap3 Puissance et énergie électrique.

Chap3 Puissance et énergie électrique. Chap3 Puissance et énergie électrique. Items Connaissances Acquis Puissance nominale d un appareil. Unité de puissance du Système international (SI). Ordres de grandeur de puissances électriques domestiques.

Plus en détail

T.Flow Activ Modulo. Notice de Montage. Ballons de stockage d eau chaude sanitaire B200_T.Flow Activ Modulo et B300_T.Flow Activ Modulo. www.aldes.

T.Flow Activ Modulo. Notice de Montage. Ballons de stockage d eau chaude sanitaire B200_T.Flow Activ Modulo et B300_T.Flow Activ Modulo. www.aldes. Notice de Montage T.Flow Activ Modulo Ballons de stockage d eau chaude sanitaire B200_T.Flow Activ Modulo et B300_T.Flow Activ Modulo 11023718/A - RCS 956 506 828 - Imprimé en France/Printed in France

Plus en détail

Affaire n : 2 282 131 N/Réf : CB623/2010/272/BC/CD Rapport émis par : B. COZE Rueil-Malmaison, le 7 mars 2011

Affaire n : 2 282 131 N/Réf : CB623/2010/272/BC/CD Rapport émis par : B. COZE Rueil-Malmaison, le 7 mars 2011 BUREAU VERITAS 5 bd Marcel POURTOUT 92563 RUEIL MALMAISON CEDEX Urbania Val d Ouest 38 rue Albert Sarraut 78000 VERSAILLES Téléphone :01 47 52 49 70 Télécopie : 01 47 77 03 22 A l attention de Mme ALILI

Plus en détail

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 25

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 25 ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 25 HYGIENE ET SÉCURITÉ DÉCEMBRE 2002 Robin EMERIT Technicien en équipements électrique et énergie Tel : 02 38 79 46 74 Francis MINIER Inspecteur d Hygiène

Plus en détail

Transport et distribution de l énergie électrique

Transport et distribution de l énergie électrique Transport et distribution de l énergie électrique Distribution Basse-tension 29/09/2011, Liège NGUYEN Huu-Minh Transport et Distribution de l Énergie Électrique, Institut Montefiore, Université de Liège,

Plus en détail

erdf, Toute la lumière sur nos services

erdf, Toute la lumière sur nos services erdf, Toute la lumière sur nos services Région Ouest Et l électricité vient à vous Qui sommes - nous? Depuis le 1er juillet 2007, le marché de la production et de la fourniture d électricité est ouvert

Plus en détail

TORDEZ LE COU À 6 IDÉES REÇUES

TORDEZ LE COU À 6 IDÉES REÇUES REÇUES TORDEZ LE COU À 6 IDÉES pour bien vieillir chez vous Bien vieillir chez soi, c est possible! Adapter son logement à ses nouveaux besoins ne nécessite pas forcément beaucoup de moyens et d investissements.

Plus en détail

Modifier l installation électrique dans un garage

Modifier l installation électrique dans un garage NOM : Date et Heure : Prénom : Câblage HABITAT TP n 1 bis : Câblage Garage Objectif général du T. P Modifier l installation électrique dans un garage Temps du TP : 4h 2de BAC PRO ELEEC 1 - Cahier des charges

Plus en détail

Mémento de schémas électriques 2

Mémento de schémas électriques 2 COUV Les cahiers du bricolage : Mémento de schémas électriques 2 Version ebook - livre électronique 2005 David Fedullo, Thierry Gallauziaux Tous droits réservés - Reproduction, adaptation, traduction interdite

Plus en détail

Chapitre 3 CONDUCTEURS ET ISOLANTS

Chapitre 3 CONDUCTEURS ET ISOLANTS Chapitre 3 CONDUCTEURS ET ISOLANTS Circuit à réaliser Réalisez les circuits ci-dessous, constitué d une lampe (ou une D.E.L. qui est plus sensible que la lampe), une pile et des objets conducteurs ou isolants.

Plus en détail

Electrocinétique Livret élève

Electrocinétique Livret élève telier de Physique Secondaire supérieur Electrocinétique Livret élève ouquelle Véronique Pire Joëlle Faculté des Sciences Diffusé par Scienceinfuse, ntenne de Formation et de Promotion du secteur Sciences

Plus en détail

«Facile la vie à la maison!» www.myesmart.com. Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance.

«Facile la vie à la maison!» www.myesmart.com. Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance. www.myesmart.com Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance. «Facile la vie à la maison!» Pour un habitat durable et connecté Et si votre habitat

Plus en détail

5211 Entretien général d immeubles. Fiches descriptives. Reconnaissance des acquis et des compétences FP2009-12

5211 Entretien général d immeubles. Fiches descriptives. Reconnaissance des acquis et des compétences FP2009-12 Formation professionnelle et technique et formation continue Direction de la formation continue et du soutien 5211 Entretien général d immeubles Fiches descriptives Reconnaissance des acquis et des compétences

Plus en détail

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE Les informations techniques PROMOTELEC MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE La sécurité des personnes contre un défaut d isolement survenant dans un matériel doit être assurée. En effet, un défaut

Plus en détail

erdf, Toute la lumière sur nos services

erdf, Toute la lumière sur nos services erdf, Toute la lumière sur nos services ÉDITION 2012 Région Ouest Et l électricité vient à vous Qui sommes - nous? Depuis le 1er juillet 2007, le marché de la production et de la fourniture d électricité

Plus en détail

Bailleur / Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement

Bailleur / Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement Bailleur / Locataire Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement En matière d entretien des logements, la règlementation fixe quelles sont les interventions à la charge du bailleur et celles

Plus en détail

cod. 7.300.0231-09-07

cod. 7.300.0231-09-07 cod. 7.300.0231-09-07 CONSIGNES DE SECURITE Veuillez lire attentivement toutes les instructions avant l'utilisation de cet appareil et les respecter scrupuleusement. Nous déclinons toute responsabilité

Plus en détail

*********************************

********************************* NOM :... PRENOM :... Qualité :... ********************************* Présentation du contrôle des acquis pour la formation à l habilitation électrique de niveau ELECTRICIEN EXECUTANT B1V BASSE TENSION TEST

Plus en détail

1 000 W ; 1 500 W ; 2 000 W ; 2 500 W. La chambre que je dois équiper a pour dimensions : longueur : 6 m largeur : 4 m hauteur : 2,50 m.

1 000 W ; 1 500 W ; 2 000 W ; 2 500 W. La chambre que je dois équiper a pour dimensions : longueur : 6 m largeur : 4 m hauteur : 2,50 m. EXERCICES SUR LA PUISSANCE DU COURANT ÉLECTRIQUE Exercice 1 En zone tempérée pour une habitation moyennement isolée il faut compter 40 W/m 3. Sur un catalogue, 4 modèles de radiateurs électriques sont

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION. Lave-Vaisselle

GUIDE D'INSTALLATION. Lave-Vaisselle GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle SOMMAIRE 1/ CONSIGNES DE SECURITE Avertissements importants 03 2/ INSTALLATION DE VOTRE LAVE-VAISSELLE Appareil non encastré 04 Appareil encastré 04 Appareil encastré

Plus en détail

POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ

POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ Ce livret est offert par la Carsat Nord-Picardie à : Nom, prénom :... Adresse :......... Pour bien vieillir chez moi, mon domicile en toute

Plus en détail

Système KNX Bienvenue dans votre maison intelligente

Système KNX Bienvenue dans votre maison intelligente Système KNX Bienvenue dans votre maison intelligente Votre maison vit à votre Grâce au système KNX, votre maison devient intelligente : elle adapte l éclairage, le chauffage, la climatisation, la gestion

Plus en détail

Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième

Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième Objectifs : - Savoir que : o Le watt (W) est l unité de puissance o Le joule (J) est l unité de l énergie o L intensité du courant électrique

Plus en détail

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE Les informations techniques PROMOTELEC MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE 1 La sécurité des personnes contre un défaut d isolement survenant dans un matériel doit être assurée. En effet, un défaut

Plus en détail

Bailleur /Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement

Bailleur /Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement Bailleur /Locataire Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement En matière d entretien des logements, la réglementation fixe quelles sont les interventions à la charge du bailleur et celles

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Solutions pour logements et lieux d image

Cahier des Clauses Techniques Particulières Solutions pour logements et lieux d image Cahier des Clauses Techniques Particulières Solutions pour logements et lieux d image 1. Lot n 1 : Electricité... 2 1.1 Description des ouvrages... 2 1.2 Gaine technique logement... 3 1.3 Distribution...

Plus en détail

Habilitation Electrique BR

Habilitation Electrique BR Habilitation Electrique BR Nom et prénom : Les dangers de l électricité 1 - Y-a-t-il une différence apparente entre un jeu de barres hors tension et un jeu de barres sous tension? 3 - En alternatif, le

Plus en détail

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

Procédure de préparation de la mise en service des raccordements groupés. Sommaire 1. PHASE 1 : SIGNATURE DE LA CONVENTION 3

Procédure de préparation de la mise en service des raccordements groupés. Sommaire 1. PHASE 1 : SIGNATURE DE LA CONVENTION 3 Direction Raccordements Procédure de préparation de la mise en service Identification : ERDF-PRO-RAC-02E Version : V.1.0 Nombre de pages : 10 Version Date Nature de la modification Annule et remplace V.1.0

Plus en détail

4 Exemples de mise en œuvre

4 Exemples de mise en œuvre EDF Exemples de mise en œuvre 5 exemples de composition d'une gaine technique logement. Concevoir une GTL Solution encastrée Solution en saillie Tous les tableaux sont installés sur une goulotte. Solution

Plus en détail

Diagnostic Gaz. Objectifs. Formation. Programme. Sessions 2014 Contactez-nous. Méthode pédagogique. Application du diagnostic selon les domaines :

Diagnostic Gaz. Objectifs. Formation. Programme. Sessions 2014 Contactez-nous. Méthode pédagogique. Application du diagnostic selon les domaines : Diagnostic Gaz Application du diagnostic selon les domaines : Tuyauteries fixes Organe de coupure supplémentaire GPL en récipient Robinet de commande d appareil Les lyres GPL Volume, Ouvrant Ventilation

Plus en détail

Cahier technique. Appareillage bâtiment

Cahier technique. Appareillage bâtiment Cahier technique Appareillage bâtiment La norme NF C15-100 page 2 Le branchement individuel (suivant principe NF C14-100) Le branchement collectif page 6 page 5 Les dommages dûs à la foudre page 7 Normes

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

K4 K14 K16 K20 Exemples d'application. K24 K30 K34 K36 Conseils techniques. K45 K46 K48 K50 K52 K55 K56 Services. K58 Annexes

K4 K14 K16 K20 Exemples d'application. K24 K30 K34 K36 Conseils techniques. K45 K46 K48 K50 K52 K55 K56 Services. K58 Annexes ormes, conseils et services ormes et labels orme F C 4-00 K2 orme F C 5-00 Diagnostic électrique Mise en sécurité Labels Promotelec K4 K4 K6 K20 Exemples d'application Gaine technique logement K22 Tableaux

Plus en détail

Les schémas électriques normalisés

Les schémas électriques normalisés On distingue 4 types de schémas I)- Schéma développé : Les schémas électriques normalisés C'est le schéma qui permet de comprendre facilement le fonctionnement d'une installation électrique. Il ne tient

Plus en détail

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre.

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre. NOM : Prénom : Groupe : Câblage HABITAT TP n 2 : Câblage Chambre Objectif général du T. P Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre Bac Pro ELEEC 1 - Cahier des charges : Lors de la

Plus en détail

7 bis impasse Denis Dulac - 94700 Maisons-Alfort FRANCE Tél. : 01 43 68 06 13 / Fax : 01 43 68 66 09 @ : promattex@promattex.com www.promattex.

7 bis impasse Denis Dulac - 94700 Maisons-Alfort FRANCE Tél. : 01 43 68 06 13 / Fax : 01 43 68 66 09 @ : promattex@promattex.com www.promattex. 7 bis impasse Denis Dulac - 94700 Maisons-Alfort FRANCE Tél. : 01 43 68 06 13 / Fax : 01 43 68 66 09 @ : promattex@promattex.com www.promattex.com NOTICE DB-30 Ce manuel de montage contient les éléments

Plus en détail

LES DANGERS DU COURANT ELECTRIQUE

LES DANGERS DU COURANT ELECTRIQUE Leçon 2 Technologie Page 1 LES DANGERS DU COURANT ELECTRIQUE 1 - Faits divers parus dans la presse sur des accidents d origine électrique En jouant près de chez lui à Paris Un enfant est électrocuté par

Plus en détail

La téléassistance en questions

La téléassistance en questions 8 La téléassistance en questions Il y a une coupure de courant, qu est-ce que je fais? Vous ne faites rien. Une batterie de secours de plusieurs heures est incluse dans le transmetteur. Vous pouvez éventuellement

Plus en détail

Quel est le document principal qui vous précise les instructions de sécurité

Quel est le document principal qui vous précise les instructions de sécurité TEST HABILITATION Quizz 1 Textes et Normes Quel est le document principal qui vous précise les instructions de sécurité La norme NFC 15-100 Les prescriptions UTE C18 510 Le règlement interne de l'entreprise

Plus en détail

ERDF À VOTRE SERVICE BRETAGNE

ERDF À VOTRE SERVICE BRETAGNE ERDF À VOTRE SERVICE BRETAGNE SOMMAIRE Qui est ERDF? 3 ERDF au service des clients 4 Les éléments qui composent votre installation 5 Vous souhaitez être dépanné 6 Vous emménagez dans un nouveau logement

Plus en détail

L INCENDIE CHEZ VOUS. Comment l éviter? Que faire s il survient? Brigade de sapeurs-pompiers de Paris

L INCENDIE CHEZ VOUS. Comment l éviter? Que faire s il survient? Brigade de sapeurs-pompiers de Paris L INCENDIE CHEZ VOUS Comment l éviter? Que faire s il survient? Brigade de sapeurs-pompiers de Paris P. 6 P. 10 P. 16 P. 17 Le risque incendie p. 4 La chambre p. 6 Le salon et sa cheminée p. 8 La cuisine

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION

MANUEL D UTILISATION MANUEL D UTILISATION Table des matières Sécurité du produit 3 Mesures de précautions 4 Exigences électriques 5 Dépannage 5 Caractéristiques de My Rotisserie 6 Caractéristiques de My Rotisserie 7 Diagramme

Plus en détail

Infrastructures de recharge pour véhicules électriques

Infrastructures de recharge pour véhicules électriques Infrastructures de recharge pour véhicules électriques (irve) recueil pratique éditorial Ce recueil a été rédigé par les professionnels de la filière électrique, pour aider les installateurs à proposer

Plus en détail

Exemple de repérage de tableau électrique

Exemple de repérage de tableau électrique Exemple de repérage de tableau électrique Module 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Cuisine Buanderie En aval du CH1 Cuisine CH2 WC module 6 Buanderie CH1 SdeB Toute la 1ere rangé + module 12 et 13 de la 2eime

Plus en détail

Le chauffe eau à accumulation électrique

Le chauffe eau à accumulation électrique Le chauffe eau à accumulation électrique I) Composition d un chauffe eau électrique Leurs constitutions sont sensiblement les mêmes entre chaque fabriquant : Habillage Départ eau chaude Isolant Cuve Anode

Plus en détail

Qu est-ce qu un logement décent?

Qu est-ce qu un logement décent? direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction Guide d évaluation Qu est-ce qu un logement décent? Que vous soyez propriétaire ou locataire Quelques éléments de réponse... Octobre

Plus en détail

HABILITATION ELECTRIQUE

HABILITATION ELECTRIQUE HABILITATION ELECTRIQUE N de déclaration d activité : 22 600 288 660 // Téléphone : 09 81 78 92 25 // directeur.groupemab@gmail.com 96 PREPARATION A L HABILITATION H0V-B0 - Etre capable d accéder sans

Plus en détail

Quels travaux confier à un professionnel?

Quels travaux confier à un professionnel? CONSEILS AUX PARTICULIERS Travaux dangereux dans votre logement Quels travaux confier à un professionnel? Vous voulez réaliser des travaux chez vous, attention, certains présentent des risques importants!

Plus en détail

NUGELEC. NOTICE D'UTILISATION DU B.A.A.S. du type Ma - STI / MaME - STI. pages. 1 introduction 2. 2 encombrement 3 fixation

NUGELEC. NOTICE D'UTILISATION DU B.A.A.S. du type Ma - STI / MaME - STI. pages. 1 introduction 2. 2 encombrement 3 fixation NOTICE D'UTILISATION DU du type Ma - / MaME - pages 1 introduction 2 2 encombrement 3 fixation 3 installation 3 à 5 raccordement 4 fonctionnement 5 à 6 contrôle, essai 5 caractéristiques 7 techniques 6

Plus en détail

La prévention des incendies domestiques

La prévention des incendies domestiques La prévention des incendies domestiques Comment éviter les risques d incendie : vigilance et gestes simples pour tous > Dans la chambre, éteindre complètement les cigarettes et ne pas fumer au lit. > Une

Plus en détail

DJS FRANCE CHAUFFE EAU ELECTRIQUE INSTANTANE AVANTAGES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES MODELES ET TARIFS GARANTIE - LIVRAISON

DJS FRANCE CHAUFFE EAU ELECTRIQUE INSTANTANE AVANTAGES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES MODELES ET TARIFS GARANTIE - LIVRAISON DJS FRANCE CHAUFFE EAU ELECTRIQUE INSTANTANE AVANTAGES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES MODELES ET TARIFS GARANTIE - LIVRAISON DJS France ZI Les Chanoux 62 rue Louis Ampère 93330 Neuilly-sur-Marne Tel: 01 48

Plus en détail

TRABTECH Power & Signal Quality

TRABTECH Power & Signal Quality Guide d installation TRABTECH Power & Signal Quality Choix et mise en œuvre Parafoudres Basse Tension Nouvelle Gamme 2015 Certifiée conforme EN61643-11 1 Sommaire Parafoudres Type 1, Type 2 et Type 3 Généralité

Plus en détail

EN CAS DE DÉFAUT DE CONSTRUCTION, CONTACTER D ABORD LE CONSTRUCTEUR L ASSURANCE DOMMAGE-OUVRAGE NE REMPLACE PAS LE SERVICE APRÈS-VENTE DU CONSTRUCTEUR

EN CAS DE DÉFAUT DE CONSTRUCTION, CONTACTER D ABORD LE CONSTRUCTEUR L ASSURANCE DOMMAGE-OUVRAGE NE REMPLACE PAS LE SERVICE APRÈS-VENTE DU CONSTRUCTEUR La garanties Dommage-Ouvrage qu est ce que c est? Vous êtes propriétaire d une maison que vous avez fait construire depuis moins de 10 ans. Un désordre lié à la construction apparaît. Vous avez souscrit

Plus en détail

Comment bien utiliser votre assurance «Dommages-Ouvrage»

Comment bien utiliser votre assurance «Dommages-Ouvrage» Comment bien utiliser votre assurance «Dommages-Ouvrage» Ce document est édité par l Agence Qualité Construction, association dont la mission est d améliorer la qualité des constructions. Il a été rédigé

Plus en détail

Physique, chapitre 8 : La tension alternative

Physique, chapitre 8 : La tension alternative Physique, chapitre 8 : La tension alternative 1. La tension alternative 1.1 Différence entre une tension continue et une tension alternative Une tension est dite continue quand sa valeur ne change pas.

Plus en détail

LES GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMBLE. QUI FAIT QUOI DANS LE LOGEMENT? Point par point. www.ophmontreuillois.fr

LES GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMBLE. QUI FAIT QUOI DANS LE LOGEMENT? Point par point. www.ophmontreuillois.fr S GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMB QUI FAIT QUOI DANS LOGEMENT? Point par point www.ophmontreuillois.fr Les installations de chauffage en détail Les installations de plomberie en détail Convecteur électrique

Plus en détail