Unités de mesure de l énergie Septembre 2009

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Unités de mesure de l énergie Septembre 2009"

Transcription

1 Unités de mesure de l énergie Septembre 2009 Lorsque l on parle d installation en Energies Renouvelables on entend parler d unités de mesure telles que les Volts, les Ampères, les kilovolts-ampères, les kilowatts, les kilowatts-heures et autres kilowatts-crêtes, notions qui ne sont pas forcément maitrisées par chacun d entre nous. Nous allons donc expliquer ici ces différentes notions à l aide ce petit document de vulgarisation : 1. Volt Le volt (V) est l unité de tension électrique. Il existe deux types de courant : Courant alternatif (AC) En Polynésie, la tension communément utilisée est de 230V monophasé, souvent appelé 220V. Toutefois, les grosses installations utilisent du 400V triphasé, souvent appelé 380V. Les éoliennes terrestres à partir de 3 kw produisent généralement du courant triphasé variable (avec le vent) et pouvant aller jusqu à 400V pour les plus grosses. Courant continu (DC) Les panneaux solaires produisent du courant continu avec une tension pouvant atteindre 45V par panneau. En sérialisant les panneaux, on augmente d autant la tension disponible pour arriver à des chaines pouvant atteindre V. Les petites éoliennes produisent généralement du courant continu de 12 à 48V. Dans une installation utilisant des Energies Renouvelables, il convient donc d installer un onduleur pour transformer et réguler la tension de sortie - solaire ou éolienne - en 230V avant d alimenter le réseau électrique d une maison. 2. Fréquence Le hertz (Hz) est l unité de fréquence électrique. En Polynésie, la plupart des îles sont alimentées en 60 Hz. Toutefois, certaines îles disposent de 50 Hz (comme en métropole) : Marquises, Hao, etc Rappelons que ceci affecte particulièrement le bon fonctionnement de certains équipements : un four à microondes en 50 Hz ne fonctionnera pas en 60Hz, une machine à laver ou un sèche-linge tourneront plus vite et dureront moins longtemps, une ampoule «basse consommation» en 50 Hz durera moins longtemps qu une ampoule ordinaire et consommera bien plus que prévu, etc Vérifiez systématiquement la fréquence des appareils AVANT de les acheter!!!

2 3. Ampère et ampère/heure L ampère (A) est l unité d intensité du courant électrique produit ou consommé. C est l intensité parcourant un câble qui en définit la section : plus il y a d ampères, plus il faut de mm², et donc plus cela coûte cher en cuivre Par ailleurs, trop d ampères dans un câble trop petit se transforme vite en chaleur et en incendie. Donc prudence! Pour exprimer dans le temps une charge (produite ou consommée), on parlera d ampère-heure (Ah). Un ampère-heure est égal à l intensité consommée ou produite par un appareil de 1 ampère en permanence pendant une heure. Pour des installations en Energies Renouvelables qui ne sont pas reliées au réseau EDT (dites autonomes), ou qui fonctionnent en substitution réseau, on installera un parc de batteries pour stocker l énergie excédentaire produite et la restituer quand on en a besoin. La puissance de ces batteries est donnée en Ampères/heure et en Volts. Typiquement pour ces installations, on installe des batteries Gel de 2V de 500 à 1.500Ah, et permettant d assurer une autonomie de 1 à 7 jours. Pour une installation solaire, les panneaux solaires fonctionnant en 12V, on doit donc connecter 6 batteries de 2V pour faire une «ligne» de 12V. Lorsque l on calcule la taille du parc de batteries nécessaire à une maison en autonome, on prend donc la consommation électrique journalière que l on multiplie par le nombre de jours d autonomie désiré s il n y a pas de production de l Energie Renouvelables (nombre de jours sans soleil et/ou sans vent). On prendra également en compte la décharge maximale des batteries qu on autorise, en général 50 à 60%. 4. Watt et kilowatt Le watt (W) est l unité de puissance énergétique qui équivaut à un débit d énergie. Cette intensité, multipliée par la tension (ex : 230V) donne une puissance en Watts, selon la formule classique P = U * I Watts = Ampères * Volts Ainsi, lorsque vous reliez votre maison au réseau d EDT, vous contractez un abonnement avec compteur disposant d une certaine intensité autorisée (indiqué donc en Ampères). Si vous êtes équipé d un compteur de 30A, vous pouvez utiliser une puissance maximale instantanée de : 30A x 230V = W ou 6,9 kw* *1 kilowatt = Watts. Rappel : on parle bien de puissance instantanée (exprimée en Watts ou kilowatts) et non pas de consommation journalière (exprimée en Watts/heure ou kilowatts/heure). Sur chaque appareil électroménager se trouve une étiquette du fabricant précisant sa puissance énergétique, à savoir la puissance de l appareil, appelée puissance nominale. Exprimée en watts, elle précise la puissance en énergie demandée par l appareil en fonctionnement continu. Mais, certains appareils nécessitent une puissance bien supérieure au démarrage : Téléviseurs, stéréos, perceuses, etc. ont un courant de démarrage de 1,5 à 2 fois leur puissance nominale.

3 Les grosses charges avec de gros moteurs, tel que suppresseurs, réfrigérateurs et climatisations peuvent atteindre 3 à 4 fois leur puissance nominale lorsqu ils se mettent en marche. La plupart des gens ont vu cet effet : quand un réfrigérateur démarre, parfois les lumières s atténuent momentanément. Lorsque l on veut s équiper en Energies Renouvelables, et qu on ne peut pas s appuyer sur une facture EDT pour évaluer sa consommation, il est indispensable de définir son bilan énergétique, c'est-à-dire de calculer la puissance nécessaire pour faire fonctionner tous les équipements de la maison : en terme de puissance nominale : tous les appareils qui fonctionnent en même temps, en terme de puissance instantanée : tous les appareils qui démarrent en même temps. Ce bilan est déterminant lorsqu on veut remplacer un appareil électroménager. Plus l appareil est «gourmand» en énergie, avec une puissance en watts élevée indiquée sur l étiquette du fabricant, plus la consommation électrique de l appareil sera importante. Vous pouvez trouver des étiquettes de ce type : La somme de toutes les puissances des appareils s exprime en milliers de watts ou kilowatts, 1 kilowatt étant égal à Watts. Pour donner quelques ordres de grandeur : 1 W Puissance d'un appareil électrique récent en veille ; 10 W Puissance d'un appareil électrique ancien en veille ; 100 W Puissance d'une ampoule à incandescence puissante ; 1 kw Puissance d'une cafetière ou d'une bouilloire électriques ; 10 kw Puissance d'un moteur électrique à usage industriel ; 100 kw Puissance d'un moteur de 136 chevaux ; 1 MW* Puissance d'une petite éolienne continentale de forte puissance ; 10 MW Puissance d'un moteur de bateau (type ferry ou paquebot) ; 100 MW Puissance d'une centrale thermique de production d'électricité (qui fonctionne en période de pointe). * Le MégaWatt (MW) est égal à kilowatts.

4 5. Watt-heure et kilowatt-heure La puissance électrique consommée par un appareil se détermine selon deux paramètres : sa puissance énergétique (exprimée en W) mais aussi sa durée de fonctionnement (exprimée en heure). Ainsi, un appareil consommant beaucoup (ex : un four à micro-ondes de 2000W) mais pendant très peu de temps (quelques minutes) ne consommera en réalité qu assez peu d énergie (exprimée en kwh). Pour exprimer cette consommation dans le temps, on parle donc de watt-heure (Wh) ou de kilowatts-heure (kwh). Un kilowatt-heure est égal à l énergie consommée par un appareil de watts pendant 1 heure. Exemple 1 : consommation faible pour une puissance élevée Considérons un four à micro-ondes d une puissance de watts et qui fonctionnerait au maximum 10 minutes par jour, on obtient une consommation journalière de : W x 0,10 = 200 Wh ou 0,2 kwh/jour Exemple 2 : consommation élevée pour une puissance faible A l inverse, autres exemples plus parlant : Un réfrigérateur congélateur de marque, de 250 litres, classe A++ consomme en moyenne 620 Wh par jour, avec une puissance de 66 W. Un réfrigérateur congélateur de la même marque, même volume (250 litres), mais de classe B consomme en moyenne 1250 Wh par jour, avec une puissance de 137 W. En un an, la différence est de près de 230 kwh! Ne parlons pas des classes inférieures, jusqu à la classe G 6. Etiquetage énergétique Depuis janvier 2008, La Polynésie française a déterminé, en accord avec les importateurs et les revendeurs d électroménager, les types d étiquettes de consommation énergétique qui doivent être affichés clairement sur les appareils électroménagers dans les magasins. Cette réglementation ne porte actuellement que sur les machines à laver, sèche-linges, climatiseurs, réfrigérateurs, congélateurs, lave-vaisselle et fours électriques. Ce n est malheureusement pas toujours le cas dans tous les points de vente. Il appartient donc au consommateur de bien vérifier la consommation de l appareil qu il désire acheter.

5 Vous devriez donc trouver des étiquettes de ce type : EUROPE USA AUSTRALIE L étiquette «Energie» classe les appareils en fonction de leurs performances énergétiques sur une échelle allant de A pour les plus économes à G pour les plus gourmands. Source : Arrêté n 0027/CM du 7 janvier 2008 Le label de comparaison «EnergyGuide» compare la consommation de l appareil acheté à celle du plus et du moins efficace présent sur le marché. Le label de comparaison «Energy Rating» classe les appareils avec un système d étoiles : plus l appareil à d étoiles, plus il est efficace. Pour tous ces types d étiquettes, il est indiqué une consommation globale en kwh/an, et c est bien ce qui est l information la plus intéressante en final pour comparer des appareils de même type. Il existe un autre type d étiquette de norme énergétique internationale qu il faut privilégier à tout autre : l étiquette EnergyStar. Initié en 1992 par l'agence Américaine pour la Protection de l'environnement (EPA), le label EnergyStar représente le niveau minimum que tout fabricant, soucieux de protéger l'environnement, doit respecter. Tous les réfrigérateurs labellisés EnergyStar doivent consommer 20% de moins d'électricité que ceux qui ne sont pas labellisés. ATTENTION : Ces consommations sont indiquées dans des conditions «standards» d utilisation. Hors, il ne faut pas oublier que nous habitons dans un pays chaud où les appareils produisant du froid (réfrigérateurs, congélateurs, climatiseurs, etc ) devront fonctionner plus pour un même résultat. De même, plus une porte de réfrigérateur ou de congélateur reste ouverte souvent et longtemps, et plus grande sera la consommation de l appareil! IMPORTANT : L étiquette imposée est celle du pays d origine, et donc pour un appareil alimenté par la tension et/ou la fréquence qui y est utilisée. Or certains importateurs «modifient» ces données, par exemple en intégrant un transformateur 120V/230V sur un appareil prévu pour être alimenté en 120V. Ceci modifie gravement les données affichées sur l étiquette, d autant plus si le transformateur ajouté est de mauvaise qualité.

6 7. KiloWatt crête ou kilowatt pointe Le kilowatt crête (kwc), symbolisé aussi kwp (kilowatt pointe), est un dérivé du kilowatt que l on utilise pour les productions solaires. En effet, un panneau solaire ne produit pas une quantité d énergie constante suivant l heure du jour et la couverture nuageuse. Lorsqu on précise la puissance en Watts d un panneau solaire (ex : 85W, 185W, 200W, etc ), il s agit en fait de la puissance maximale de production du panneau lorsqu il est propre, bien orienté, à midi et avec un ensoleillement maximal. Pour les installations solaires, on parle donc de puissance crête installée, cette puissance étant calculée en multipliant la puissance nominale d un panneau solaire (en watts) par le nombre de panneaux. Exemple : 12 panneaux de 185 W chacun donne une puissance de l installation de : 12 x 185 = Wc ou 2,22 kwc. Cette puissance est donc bien la puissance maximale que l on pourrait obtenir à un instant t et non pas la production que l on obtiendra à chaque heure de la journée! Pour les installations en énergies renouvelables, la quantité d énergie produite par jour est difficile à calculer puisqu elle dépend des conditions climatiques (soleil, vent). Toutes les valeurs ci-dessous sont des moyennes Pour les installations solaires, la norme internationale est de considérer que le rendement d une installation solaire est la production maximale de l installation multipliée par 3 à 4 suivant la qualité des panneaux solaires. Si on prend l exemple d une installation de 12 panneaux de 185Wc, on obtient donc une production journalière moyenne de : 2,22 kwc x 3,6 = ~ 8 kwh/jour Pour les installations éoliennes, le lieu d installation étant primordial pour avoir les meilleurs vents possibles, il n existe pas de norme quand au calcul du rendement sans connaitre les données spécifiques du site. Dans la plupart des grands pays, des cartes de vents sont établies et on peut donc définir des rendements moyens à partir de ces cartes. En Polynésie, nous nous appuyons sur une étude de vent réalisée par Météo France il y a une quinzaine années pour calculer le rendement moyen d une éolienne à installer. Pour exemple, sur la base d une étude faite pour une île des Nord Tuamotu, une éolienne de 1,2 kw donne une production journalière de 5 à 8 kwh/jour. 8. VoltAmpère et kilovoltampère Le VoltAmpère (VA) mesure la puissance électrique apparente. Cette unité est généralement utilisée pour définir la puissance des groupes électrogènes. Elle s apparente au Watt et, pour faire simple, on considère pour les groupes électrogènes que : 1 kva = 0,84 kw soit 840 W. Ainsi, un groupe électrogène de 10 kva, correspond à puissance réelle de 8.400W ou 8,4 kw. Nous espérons que ces informations vous ont un peu éclairci les idées et que vous comprendrez mieux les notions de puissances électriques utilisées lorsque l on parle d installations en Energies Renouvelables. Vous pouvez maintenant dimensionner votre installation en Energies Renouvelables.

ASSISTANT PRODUITS - FRANCEPOWER

ASSISTANT PRODUITS - FRANCEPOWER Comment choisir votre groupe électrogène? Votre groupe électrogène doit être parfaitement adapté à l usage auquel vous le destinez. Procédez donc par étapes successives pour déterminer votre besoin en

Plus en détail

Dimensionnement d un Système Solaire Photovoltaïque

Dimensionnement d un Système Solaire Photovoltaïque Dimensionnement d un Système Solaire Photovoltaïque photovoltaïque Le dimensionnement d un système photovoltaïque suit une démarche par étapes que l on peut résumer comme suit : -Etape1 : Détermination

Plus en détail

Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième

Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième Objectifs : - Savoir que : o Le watt (W) est l unité de puissance o Le joule (J) est l unité de l énergie o L intensité du courant électrique

Plus en détail

PUISSANCE ET ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

PUISSANCE ET ÉNERGIE ÉLECTRIQUE TP d électricité Rédigé par JF Déjean page 1/6 PUISSANCE ET ÉNERGIE ÉLECTRIQUE Programme : B.O n 10 du 15-10-1998 Chapitre : Électricité et vie quotidienne. Contenu : Paragraphe B 2-3 : Installations électriques

Plus en détail

SOMMAIRE. Qu est-ce que le compteur électronique... page 1. Comment consulter les informations... page 1. Les différentes options tarifaires...

SOMMAIRE. Qu est-ce que le compteur électronique... page 1. Comment consulter les informations... page 1. Les différentes options tarifaires... Edition Édition 2008 Juillet 2000 SOMMAIRE Qu est-ce que le compteur électronique... page 1 Comment consulter les informations... page 1 Les différentes options tarifaires... page 1 a)option base... page

Plus en détail

la comparaison des ampoules

la comparaison des ampoules description la comparaison des ampoules 6 e année, Sciences et technologie Source : Adapté de TDSB, Heat in the Environment Au cours de cette activité d apprentissage, les élèves exploreront leur utilisation

Plus en détail

CH 11: PUIssance et Énergie électrique

CH 11: PUIssance et Énergie électrique Objectifs: CH 11: PUssance et Énergie électrique Les exercices Tests ou " Vérifie tes connaissances " de chaque chapitre sont à faire sur le cahier de brouillon pendant toute l année. Tous les schémas

Plus en détail

Sciences physiques Stage n

Sciences physiques Stage n Sciences physiques Stage n C.F.A du bâtiment Ermont 1 Activité 1 : Vous disposez des 4 appareils électriques suivants : 1 radiateur de puissance P R = 1000 W. 2 lampes halogènes de puissances P L = 500

Plus en détail

Sciences physiques Stage n

Sciences physiques Stage n Sciences physiques Stage n C.F.A du bâtiment Ermont 1 Activité 1 : 1) Observer les plaquettes d appareils électriques suivantes et relever les indications utiles pour un utilisateur quelconque : Four électrique

Plus en détail

Systèmes Photovoltaiques individuels

Systèmes Photovoltaiques individuels Systèmes Photovoltaïques 1 6 1 Modules photovoltaiques 2 Boite de junction 3 Régulateur de charge 8 5 3 4 Batteries 5 Convertisseur dc/ac 6 Appareils électriques 12/24VDC 7 7 Appareils électriques 220VAC

Plus en détail

H E L I O S - S T E N H Y

H E L I O S - S T E N H Y Générateurs Electriques Hybrides 100% prêts à l'emploi H E L I O S - S T E N H Y E C O - U P S - SI & H E L I O S - P A D - 2 5 0 - SC- 24 H E L I O S - S P V - 6 E T 9 Modèles présentés: HELIOS-STENHY-SI-3000-220-..+HELIOS-PAD-750-SR-48

Plus en détail

MultiPlus sans limites

MultiPlus sans limites MultiPlus sans limites La maîtrise de l'énergie avec le Phoenix Multi/MultiPlus de Victron Energy Parfois les possibilités offertes par un nouveau produit sont si uniques qu'elles sont difficiles à comprendre,

Plus en détail

Systèmes Autonomes Photovoltaïques : Couplage DC ou AC?

Systèmes Autonomes Photovoltaïques : Couplage DC ou AC? Systèmes Autonomes Photovoltaïques : Couplage DC ou AC? Clément Brossard, Clément Joulain, le 10/07/2014 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Couplage DC... 2 a) Présentation... 2 b) Fonctionnement et régulation...

Plus en détail

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

Projet installation Photovoltaïque au Bénin. Le Gal Adrien Le Gouic Claude BTS Domotique

Projet installation Photovoltaïque au Bénin. Le Gal Adrien Le Gouic Claude BTS Domotique Projet installation Photovoltaïque au Bénin Le Gal Adrien Le Gouic Claude BTS Domotique Sommaire: Introduction: Inventaire de l'installation: page 3 pages 4 et 5 Schéma de principe de l'installation: page

Plus en détail

1 000 W ; 1 500 W ; 2 000 W ; 2 500 W. La chambre que je dois équiper a pour dimensions : longueur : 6 m largeur : 4 m hauteur : 2,50 m.

1 000 W ; 1 500 W ; 2 000 W ; 2 500 W. La chambre que je dois équiper a pour dimensions : longueur : 6 m largeur : 4 m hauteur : 2,50 m. EXERCICES SUR LA PUISSANCE DU COURANT ÉLECTRIQUE Exercice 1 En zone tempérée pour une habitation moyennement isolée il faut compter 40 W/m 3. Sur un catalogue, 4 modèles de radiateurs électriques sont

Plus en détail

Module 3 : L électricité

Module 3 : L électricité Sciences 9 e année Nom : Classe : Module 3 : L électricité Partie 1 : Électricité statique et courant électrique (chapitre 7 et début du chapitre 8) 1. L électrostatique a. Les charges et les décharges

Plus en détail

Mode d emploi du kit de mesure

Mode d emploi du kit de mesure Conseil en maîtrise de l énergie et énergies renouvelables Mode d emploi du kit de mesure Présentation Dans le cadre du défi «Familles à Energie positive», ce kit est remis au capitaine de chaque équipe.

Plus en détail

Autoconsommation en photovoltaïque Principe et intérêt

Autoconsommation en photovoltaïque Principe et intérêt Autoconsommation en photovoltaïque Principe et intérêt Par AD44, LR83, Looping, Ramses, Valtrede. Le principe de l'injection d'électricité dans le réseau est bien connu des personnes qui sont équipées

Plus en détail

Générateur Photovoltaïque K-Sol

Générateur Photovoltaïque K-Sol Générateur Photovoltaïque K-Sol 2013 Le K-Sol est un générateur électrique solaire. Vous n avez pas besoin de monter les panneaux sur votre toit, juste à les installer sur un support livré avec le groupe.

Plus en détail

Batterie-Démarreur Electrique

Batterie-Démarreur Electrique NOTICE MISE EN SERVICE Batterie-Démarreur Electrique BATTERIE POUR GROUPE ELECTROGENE AVEC DEMARREUR ELECTRIQUE ATTENTION!!! Respecter bien la mise en service de la batterie! Les batteries gel sont des

Plus en détail

Chap3 Puissance et énergie électrique.

Chap3 Puissance et énergie électrique. Chap3 Puissance et énergie électrique. Items Connaissances Acquis Puissance nominale d un appareil. Unité de puissance du Système international (SI). Ordres de grandeur de puissances électriques domestiques.

Plus en détail

Sunergic SA, tous droits réservés

Sunergic SA, tous droits réservés Sommaire 1. L él électricité: - Quelques rappels - Le marché de l él électricité en Suisse, comparatifs, - Acteurs du marché 2. Le Photovoltaïque : - Principes de base - Données climatologiques: irradiation,

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC)

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) SSC signifie : Système Solaire Combiné. Une installation SSC, est une installation solaire qui est raccordée au circuit de chauffage de la maison,

Plus en détail

L électricité hors-réseau

L électricité hors-réseau L électricité hors-réseau L énergie est là 02 03 Une énergie accessible en zone isolée Notre motivation Environ 1,6 milliard de personnes dans le monde n ont pas accès à l électricité. La majorité vit

Plus en détail

Physique, chapitre 8 : La tension alternative

Physique, chapitre 8 : La tension alternative Physique, chapitre 8 : La tension alternative 1. La tension alternative 1.1 Différence entre une tension continue et une tension alternative Une tension est dite continue quand sa valeur ne change pas.

Plus en détail

La gestion de l énergie

La gestion de l énergie Kara Sea Barents Sea September 2007 La gestion de l énergie sur la base tara arctic À bord de Tara, nous utilisons différentes formes d énergie pour pouvoir communiquer, cuisiner, s éclairer, réaliser

Plus en détail

1 Savoirs fondamentaux

1 Savoirs fondamentaux Révisions sur l oscillogramme, la puissance et l énergie électrique 1 Savoirs fondamentaux Exercice 1 : choix multiples 1. Quelle est l unité de la puissance dans le système international? Volt Watt Ampère

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI)

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) CESI signifie Chauffe-eau Solaire Individuel. L offre CESI est adaptée à tous les bâtiments qui ont des besoins en eau chaude sanitaire. L installation

Plus en détail

Écologique et autonome

Écologique et autonome Méziane Boudellal Écologique et autonome Concevoir autrement son habitat Table des matières Avant-propos............................ 8 VERS L AUTONOMIE Pourquoi viser l autonomie?.............. 13 L inefficacité

Plus en détail

solutions sun2live TM

solutions sun2live TM solutions sun2live TM solaire + stockage d énergie par le Groupe meeco Production et stockage d énergie en tout lieu. sun2live est la solution du Groupe meeco en matière de génération d électricité distribuée

Plus en détail

Energies d'ici - Bd de Las Indis - 66150 Arles sur Tech

Energies d'ici - Bd de Las Indis - 66150 Arles sur Tech Téléphone fixe : 04-68-89-05-46 Téléphone ADSL : 09-66-85-74-51 Téléphone Mobile : 06-80-13-65-94 Courriel : energiesdici@orange.fr Energies d'ici - Bd de Las Indis - 66150 Arles sur Tech Questionnaire

Plus en détail

Guide de l éclairage 1to1 energy Efficacité énergétique, confort et esthétique

Guide de l éclairage 1to1 energy Efficacité énergétique, confort et esthétique Guide de l éclairage to energy Efficacité énergétique, confort et esthétique Sommaire Pour y voir plus clair 3 L essentiel en bref 4 Comparatif anciennes/nouvelles ampoules 6 Ampoules basse consommation

Plus en détail

Panneaux solaires. cette page ne traite pas la partie mécanique (portique, orientation,...) mais uniquement la partie électrique

Panneaux solaires. cette page ne traite pas la partie mécanique (portique, orientation,...) mais uniquement la partie électrique Panneaux solaires cette page ne traite pas la partie mécanique (portique, orientation,...) mais uniquement la partie électrique Les panneaux solaires n ont pas de pièces mobiles, sont durables, et à bien

Plus en détail

Installation électrique du logement

Installation électrique du logement FICHE TECHNIQUE Installation électrique du logement 2 CONNAÎTRE > Courant électrique > Fourniture du courant, abonnement > Eléments constitutifs d une installation électrique d habitation > Compteur de

Plus en détail

Emerson montre aux centres de données comment réduire ses coûts énergétiques

Emerson montre aux centres de données comment réduire ses coûts énergétiques Emerson montre aux centres de données comment réduire ses coûts énergétiques Face à des budgets de plus en plus serrés, des inquiétudes sur l empreinte écologique, ainsi que des coûts de plus en plus élevés

Plus en détail

Grandeurs et mesures. Grandeurs et mesures. - Mathématiques - Niveau 3 ème

Grandeurs et mesures. Grandeurs et mesures. - Mathématiques - Niveau 3 ème - Mathématiques - Niveau 3 ème Grandeurs et mesures Remerciements à Mesdames Fatima Estevens et Blandine Bourlet, professeures de mathématiques de collège et de lycée ont participé à la conception et la

Plus en détail

Les énergies nouvelles et renouvelables. Cas de l'énergie solaire:

Les énergies nouvelles et renouvelables. Cas de l'énergie solaire: Les énergies nouvelles et renouvelables. Cas de l'énergie solaire: Méthode simple de calcul et de choix des éléments d une installation photovoltaïque à usage domestique Bernard BASSEMEL Expert Ingénierie

Plus en détail

Association locale Que Choisir de RENNES 8 place du Colombier 35000 RENNES 18 mai 2010

Association locale Que Choisir de RENNES 8 place du Colombier 35000 RENNES 18 mai 2010 Electrisons le Bonus-malus Conférence de presse Association locale Que Choisir de RENNES 8 place du Colombier 35000 RENNES 18 mai 2010 1 La consommation des équipements électriques explose Budget annuel

Plus en détail

RAPPORT COMPLET D'ETUDE DUALSYS

RAPPORT COMPLET D'ETUDE DUALSYS RAPPORT COMPLET D'ETUDE DUALSYS 1 SITUATION DE L ÉTUDE Les données météorologiques sont des données primordiales pour le bon déroulement des calculs et pour avoir des résultats les plus proches de la réalité.

Plus en détail

s w i s s m a d e p o w e r e al ation rur ectrific solutions pour él FR

s w i s s m a d e p o w e r e al ation rur ectrific solutions pour él FR s o l u t i o n s p o u r é le c t r i f i ca t i o n r u r a le swiss made power FR Système solaire autonome Efficace et simple Un système solaire autonome est une solution d électrification indépendante

Plus en détail

Chapitre 7: Énergie et puissance électrique. Lequel de vous deux est le plus puissant? L'énergie dépensée par les deux est-elle différente?

Chapitre 7: Énergie et puissance électrique. Lequel de vous deux est le plus puissant? L'énergie dépensée par les deux est-elle différente? CHAPITRE 7 ÉNERGIE ET PUISSANCE ÉLECTRIQUE 2.4.0 Découvrir les grandeurs physiques qui influencent l'énergie et la puissance en électricité. Vous faites le grand ménage dans le sous-sol de la maison. Ton

Plus en détail

C3. Produire de l électricité

C3. Produire de l électricité C3. Produire de l électricité a. Electricité : définition et génération i. Définition La matière est constituée d. Au centre de l atome, se trouve un noyau constitué de charges positives (.) et neutres

Plus en détail

1. Smart Energy Management System (SEMS)

1. Smart Energy Management System (SEMS) Stignergy SA Y-Parc Swiss Technopole Rue Galilée 7 CH 1400 Yverdon-les-Bains +41 76 223 53 15 +41 24 504 15 68 contact@stignergy.ch www.stignergy.ch 1. Smart Energy Management System (SEMS) La facturation

Plus en détail

Évaluation : Évaluation sur la puissance et l énergie électrique

Évaluation : Évaluation sur la puissance et l énergie électrique Évaluation : Évaluation sur la puissance et l énergie électrique Durée : 1h ++ + Unité internationale de la puissance. Relation permettant de calculer la puissance. Unité internationale de la fréquence.

Plus en détail

Les puissances 4. 4.1. La notion de puissance. 4.1.1. La puissance c est l énergie pendant une seconde CHAPITRE

Les puissances 4. 4.1. La notion de puissance. 4.1.1. La puissance c est l énergie pendant une seconde CHAPITRE 4. LES PUISSANCES LA NOTION DE PUISSANCE 88 CHAPITRE 4 Rien ne se perd, rien ne se crée. Mais alors que consomme un appareil électrique si ce n est les électrons? La puissance pardi. Objectifs de ce chapitre

Plus en détail

SMA Solar Technology AG Avenir Solaire pour les enfants. À la maison

SMA Solar Technology AG Avenir Solaire pour les enfants. À la maison À la maison Combien d énergie consommons-nous réellement à la maison? Comment la mesurer? Solarine et L Ourson Soleil vont te donner quelques astuces pour faire des économies d énergie chez toi, afi n

Plus en détail

Projet en énergie Renouvelable

Projet en énergie Renouvelable Projet en énergie Renouvelable Creuze Maxime, Francq Benoît, Lemaire Loïc, Toulotte Antoine IUT de Béthune Introduction Les supports de panneaux solaires Installations panneaux solaires Calcul de l angle

Plus en détail

Table des matières. Table des matières

Table des matières. Table des matières Table des matières Table des matières Table des matières... 2 A propos de ce guide... 3 Assistance et information de contact... 4 Chapitre 1 Présentation du portail de Monitoring SolarEdge... 5 Chapitre

Plus en détail

Des appareils ménagers efficaces

Des appareils ménagers efficaces Des appareils ménagers efficaces Fiche d information du WWF La consommation d électricité en Suisse La Suisse consomme chaque année environ 60 milliards de kwh d électricité. Grâce à l amélioration de

Plus en détail

contact@station-energy.com

contact@station-energy.com STATION ENERGY est un fournisseur spécialisé de solutions d électrification pour les pays africains. Nos produits innovants sont développés pour répondre aux besoins d énergie : du besoin basique de la

Plus en détail

1,2,3 SOLEIL EN AVANT PREMIERE

1,2,3 SOLEIL EN AVANT PREMIERE CONFERENCE DERBI 1,2,3 SOLEIL EN AVANT PREMIERE 1er SYSTEME SOLAIRE COMBINE La climatisation Le chauffage L eau chaude sanitaire HISTORIQUE Fin 2003 : Lancement du projet Début 2005 : 1er prototype opérationnel

Plus en détail

ETUDE DU STOCKAGE DE L ÉNERGIE...

ETUDE DU STOCKAGE DE L ÉNERGIE... ÉTUDE ÉLECTRIQUE A ETUDE DU STOCKAGE DE L ÉNERGIE... 2 A.1 ELÉMENTS DU CAHIER DES CHARGES... 2 A.2 INTRODUCTION À LA «CAPACITÉ» D UNE BATTERIE D ACCUMULATEURS... 2 A.3 BESOINS EN EAU...2 A.4 DIMENSIONNEMENT

Plus en détail

Stockage ou pas stockage?

Stockage ou pas stockage? Stockage ou pas stockage? Table des matières 1- Stockage chimique?...1 2- Stockage thermique?...3 3- Stockage thermique et chimique!...4 4- Conclusion...5 La question du surplus dans les installations

Plus en détail

LES DATACENTRES. ANGD MATHRICE Novembre 2009. Françoise Berthoud Violaine Louvet. Merci à Dominique Boutigny. Site web : http://www.ecoinfo.cnrs.

LES DATACENTRES. ANGD MATHRICE Novembre 2009. Françoise Berthoud Violaine Louvet. Merci à Dominique Boutigny. Site web : http://www.ecoinfo.cnrs. LES DATACENTRES ANGD MATHRICE Novembre 2009 Françoise Berthoud Violaine Louvet Merci à Dominique Boutigny Site web : http://www.ecoinfo.cnrs.fr Quelques données : La consommation des centres de données

Plus en détail

SENSIBILISATION À LA PROBLÉMATIQUE ÉNERGÉTIQUE

SENSIBILISATION À LA PROBLÉMATIQUE ÉNERGÉTIQUE Diapositive 1 SENSIBILISATION À LA PROBLÉMATIQUE ÉNERGÉTIQUE Mastère OSE janvier2011 Diapositive 2 LA FILIÈRE ÉNERGÉTIQUE, CAS DE L ÉLECTRICITÉ EN FRANCE Diapositive 3 La filière énergétique Pour quels

Plus en détail

Petit Guide pour étudier un projet d installation photovoltaïque. Dimensionner un parc de batteries

Petit Guide pour étudier un projet d installation photovoltaïque. Dimensionner un parc de batteries Techniques-1.1.1 Petit Guide pour étudier un projet d installation photovoltaïque Dimensionner un parc de batteries Centre de formation Bwa Toma Acded Marigot - Haïti Pierre Teisseire * Novembre 2003 Mars

Plus en détail

Quand solaire thermique et photovoltaïque s'unissent... le PV-T. Grand Prix de l Innovation

Quand solaire thermique et photovoltaïque s'unissent... le PV-T. Grand Prix de l Innovation Quand solaire thermique et photovoltaïque s'unissent... le PV-T. Grand Prix de l Innovation Solaire 2G S.A.S. - 28 mai 2013 - Présentation CleanTuesday Paris «Energie Solaire» Vision Technologie Applications

Plus en détail

Guide de planification SMA FLEXIBLE STORAGE SYSTEM AVEC FONCTION DE COURANT DE SECOURS

Guide de planification SMA FLEXIBLE STORAGE SYSTEM AVEC FONCTION DE COURANT DE SECOURS Guide de planification SMA FLEXIBLE STORAGE SYSTEM AVEC FONCTION DE COURANT DE SECOURS Aperçus des câblages, schémas de câblage et listes de matériel SI-Ersatzstrom-PL-fr-20 Version 2.0 FRANÇAIS Dispositions

Plus en détail

Notion d électricité

Notion d électricité Notion d électricité Tension: volts U en v; kv (équivalent pression) ex: alimentation de transformateur en 20000v =20kv Tension de référence distribuée 230v/ 400V (+6%-10%) ex en monophasé 207v mini à

Plus en détail

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 Pour faciliter la correction et la surveillance, merci de répondre aux 3 questions sur des feuilles différentes et d'écrire immédiatement votre nom sur toutes

Plus en détail

Système d énergie solaire et de gain énergétique

Système d énergie solaire et de gain énergétique Système d énergie solaire et de gain énergétique Pour satisfaire vos besoins en eau chaude sanitaire, chauffage et chauffage de piscine, Enerfrance vous présente Néo[E]nergy : un système utilisant une

Plus en détail

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE THERMIQUE ENERGIE THERMIQUE

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE THERMIQUE ENERGIE THERMIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE THERMIQUE 1 ère STI2D CI5 : Efficacité énergétique active TP1 EE ENERGIE THERMIQUE INSTRUCTIONS PERMANENTES DE SÉCURITÉ 1. Avant

Plus en détail

SMA SMART HOME Optimaliser de manière intelligente et pratique son autoconsommation

SMA SMART HOME Optimaliser de manière intelligente et pratique son autoconsommation SMA SMART HOME Optimaliser de manière intelligente et pratique son autoconsommation GESTION INTELLIGENTE DE L ÉNERGIE CONSOMMÉE PAR VOTRE MÉNAGE Les flux d énergie d une maison sans panneaux solaires sont

Plus en détail

Comment optimiser la performance énergétique de son logement?

Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Janvier 2014 AHF / J.M. VOGEL Plan de la présentation Contexte Objectifs Faire un premier bilan énergétique Les différents travaux d économies

Plus en détail

DEFI «MISE EN VEILLE»

DEFI «MISE EN VEILLE» DEFI «MISE EN VEILLE» La consommation de nuit et de week end dépasse souvent 25% de la facture électrique de l école Quel gaspillage énergétique, écologique et financier! Le défi à relever est de découvrir

Plus en détail

Formation Bâtiment durable-energie Cycle 2013

Formation Bâtiment durable-energie Cycle 2013 Formation Bâtiment durable-energie Cycle 2013 Production d'électricité renouvelable : énergie solaire photovoltaïque et éolienne Ing. Jérémie DE CLERCK Service du Facilitateur Bâtiment Durable Spécialiste

Plus en détail

Devis type pour l installation d une pompe à chaleur

Devis type pour l installation d une pompe à chaleur Devis type pour l installation d une pompe à chaleur Ce document a pour but de faciliter l'analyse des propositions techniques de l'installateur. HESPUL ne peut être tenue pour responsable de la qualité

Plus en détail

ECONOMIE D ENERGIE DES APPAREILS ELECTROMENAGERS : POURQUOI PAYER PLUS POUR CONSOMMER MOINS? ENQUETE ET PROPOSITIONS DE L UFC-QUE CHOISIR

ECONOMIE D ENERGIE DES APPAREILS ELECTROMENAGERS : POURQUOI PAYER PLUS POUR CONSOMMER MOINS? ENQUETE ET PROPOSITIONS DE L UFC-QUE CHOISIR ECONOMIE D ENERGIE DES APPAREILS ELECTROMENAGERS : POURQUOI PAYER PLUS POUR CONSOMMER MOINS? ENQUETE ET PROPOSITIONS DE L UFC-QUE CHOISIR L enquête L UFC-Que Choisir vient de réaliser une enquête sur les

Plus en détail

STI2D : Enseignements Technologiques Transversaux

STI2D : Enseignements Technologiques Transversaux STI2D : Enseignements Technologiques Transversaux Activité : Etude des transfert énergétiques dans la cafetière Nespresso Problématique : On calcule la puissance électrique consommée, on détermine l énergie

Plus en détail

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR Suivez le guide! CE QU IL FAUT SAVOIR Votre facture d éléctricité n est pas votre facture de chauffage! Voici comment se répartit votre facture d éléctricité Attention plus vous consommez plus votre facture

Plus en détail

pour dépenser moins Énergie électrique, chauffage et eau chaude

pour dépenser moins Énergie électrique, chauffage et eau chaude Astuces pour! dépenser moins Énergie électrique, chauffage et eau chaude 2 >>> ÉDITO électricité est une énergie indispensable dans nos logements, L que ce soit pour le chauffage, l éclairage, la production

Plus en détail

L' ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE ou THERMIQUE QUE CHOISIR?

L' ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE ou THERMIQUE QUE CHOISIR? L' ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE ou THERMIQUE QUE CHOISIR? Gregory Neubourg Chargé de Mission Avec le soutien de 2 Plan de la présentation 1. Le solaire thermique 1. Principe de fonctionnement 2. Etapes

Plus en détail

TP N 5 EDF, compteur

TP N 5 EDF, compteur Données : Fichiers nécessaires pour le TP : http://tof225391.free.fr/forum (Entraide Index du Forum Electrotechnique 2AE Fichiers nécessaires pour les TP série 4 TP5 ). Présentation de la maison : Schéma

Plus en détail

Autonomie des systèmes

Autonomie des systèmes Autonomie des systèmes Bilan énergétique et optimisation Julien Werly, ingénieur R&D électronique Le CRT CRESITT est soutenu par Autonomie des systèmes Définition : Un module autonome en énergie et en

Plus en détail

Etude des Consommations Electriques et Mesures de Températures dans les bureaux d AMOES

Etude des Consommations Electriques et Mesures de Températures dans les bureaux d AMOES Etude des Consommations Electriques et Mesures de Températures dans les bureaux d AMOES 22/04/2011 AMOES Vincent Laniesse - SOMMAIRE - 1. Objectifs... 2 2. Description des bureaux... 2 3. Métrologie mise

Plus en détail

L électricité d une habitation

L électricité d une habitation Maison : http://www.ttechno.fr/capet/appeda VUE 3D de la maison http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 1 Sommaire automatique http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 2 Le tableau électrique : Les règles s appliquant

Plus en détail

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle Série 77 - Relais statiques modulaires 5A Caractéristiques 77.01.x.xxx.8050 77.01.x.xxx.8051 Relais statiques modulaires, Sortie 1NO 5A Largeur 17.5mm Sortie AC Isolation entre entrée et sortie 5kV (1.2/

Plus en détail

gamme complète Génératrices Génératrices Génératrices Génératrices Génératrices silencieuses portatives multifonctions industrielles récréatives

gamme complète Génératrices Génératrices Génératrices Génératrices Génératrices silencieuses portatives multifonctions industrielles récréatives gamme complète www.subaruequip.ca Génératrices Génératrices Génératrices Génératrices Génératrices silencieuses portatives multifonctions industrielles récréatives Lorsqu on recherche une source d énergie

Plus en détail

Pointe et chauffage électrique

Pointe et chauffage électrique Pointe et chauffage électrique Enquête et décryptage sur une bien curieuse singularité française Association négawatt 1 er déc 2009 011209e Pour commencer, un petit lexique Pour caractériser la puissance,

Plus en détail

L'emploi du EMU Check USB est seulement permis dans des locaux fermés et dans un environnement

L'emploi du EMU Check USB est seulement permis dans des locaux fermés et dans un environnement Mode d'emploi EMU Check USB (HomeEnergyMonitor) 1. Indications d'application et de sécurité L économètre EMU Check USB doit être protégé contre l humidité, la poussière et les chocs durant son stockage,

Plus en détail

UMG 20CM. UMG 20CM Appareil de surveillance des circuits de distribution avec 20 entrées et RCM. Analyse d harmoniques RCM. Gestion d alarmes.

UMG 20CM. UMG 20CM Appareil de surveillance des circuits de distribution avec 20 entrées et RCM. Analyse d harmoniques RCM. Gestion d alarmes. RCM Analyse d harmoniques Gestion d alarmes 02 Logiciel d analyse GridVis 20 entrées courant UMG 20CM Appareil de surveillance des circuits de distribution avec 20 entrées et RCM Interface / Communikation

Plus en détail

Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique

Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique Christian Ngo Résumé Stocker de l'énergie (électricité ou chaleur) pour l'utiliser quand on en a besoin est une nécessité. Le stockage

Plus en détail

L énergie solaire DOSSIER RESSOURCE

L énergie solaire DOSSIER RESSOURCE DOSSIER RESSOURCE SOMMAIRE 1. Pourquoi les énergies renouvelables?... 3 2. L'énergie solaire... 4 3. Principe de fonctionnement du panneau solaire... 5 4. Pourquoi orienter les panneaux solaires?... 6-2

Plus en détail

L'ENERGIE DE NOTRE TERRE

L'ENERGIE DE NOTRE TERRE L'ENERGIE DE NOTRE TERRE Énergie? «Aujourd'hui j'ai beaucoup d'énergie!» oui, mais que vais-je en faire? La crise de l'énergie : les chocs pétroliers Consommation d'énergie et économies d'énergie??? 2

Plus en détail

PRODUCTION DE L ENERGIE ELECTRIQUE

PRODUCTION DE L ENERGIE ELECTRIQUE PRODUCTION DE L ENERGIE ELECTRIQUE Fiche Élève i Objectifs Connaître le principe de production de l électricité par une génératrice de vélo. Savoir quelle est la partie commune à toutes les centrales électriques.

Plus en détail

Zone Région de Bruxelles Capitale

Zone Région de Bruxelles Capitale Objet Zone Au Fédéral Région Wallonne Région de Bruxelles Capitale Région Flamande Audit énergétique Thermographie infrarouge Pour audit énergétique (auditeur agréé PAE1 ou 2) dans habitation existante,

Plus en détail

POWERING HEALTH Gestion de l énergie dans votre centre de santé

POWERING HEALTH Gestion de l énergie dans votre centre de santé POWERING HEALTH Gestion de l énergie dans votre centre de santé www.poweringhealth.org Powering Health Gestion de l énergie dans votre centre de santé «Il est essentiel que les responsables et le personnel

Plus en détail

Production et stockage d énergie local : un réalité! SMA Solar Technology AG

Production et stockage d énergie local : un réalité! SMA Solar Technology AG Production et stockage d énergie local : un réalité! Contenu 1 Perspective du Marché et Motivation 2 Gestion d énergie locale et stockage réseau 3 Les Solutions de SMA 2 Contenu 1 Perspective du Marché

Plus en détail

Guide du client. La Bi-énergie résidentielle

Guide du client. La Bi-énergie résidentielle Guide du client La Bi-énergie résidentielle Qu est ce qu un système de chauffage bi-énergie? C est un système de chauffage qui a recours à deux sources d énergie : l électricité comme source principale

Plus en détail

Energies renouvelables : quelques calculs pour mieux comprendre

Energies renouvelables : quelques calculs pour mieux comprendre Energies renouvelables : quelques calculs pour mieux comprendre Cliquer sur la flèche «suivant» dans le menu pour faire défiler les diapositives qui corrigent chaque calcul l un après l autre en apportant

Plus en détail

MODULAIRE REDONDANT EVOLUTIF FLEXIBLE

MODULAIRE REDONDANT EVOLUTIF FLEXIBLE FR , l excellence technologique dans l onduleur. est l onduleur innovant proposé par Meta System, avec une puissance de 8 à 60 kva, qui peut s adapter aux exigences changeantes des charges protégées, en

Plus en détail

Bien régler la température de chauffage

Bien régler la température de chauffage Température de chauffage Baisser la température en cas absence Bien régler la température de chauffage Ne pas gêner la diffusion de chaleur Fermer les volets / rideaux la nuit De même, ne pas mettre de

Plus en détail

INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE. Construire Aménager Décorer Jardiner CONSEIL. Castorama

INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE. Construire Aménager Décorer Jardiner CONSEIL. Castorama 80.04 INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE CONSEIL Castorama Memo page 2&3 L alimentation electrique page 4&5 Emplacement et branchement pages 6 Fixation et entretien pages 7 page 1/7 MEMO Ce mémo vous permet

Plus en détail

Information Technique Derating en température du Sunny Boy et du Sunny Tripower

Information Technique Derating en température du Sunny Boy et du Sunny Tripower Information Technique Derating en température du Sunny Boy et du Sunny Tripower On parle de «derating» en température lorsque l onduleur réduit sa puissance afin de protéger les composants contre toute

Plus en détail

CONDITIONS DE SERVICE D ÉLECTRICITÉ. En vigueur le 1 er avril 2014 0,0272

CONDITIONS DE SERVICE D ÉLECTRICITÉ. En vigueur le 1 er avril 2014 0,0272 CONDITIONS DE SERVICE D ÉLECTRICITÉ En vigueur le 1 er avril 2014 0,0272 Conditions de service d électricité en vigueur le 1 er avril 2014 Approuvées par la Régie de l énergie conformément à la décision

Plus en détail

ÉCONOMIES D ÉNERGIE, ÉNERGIES RENOUVELABLES ET PRATIQUES ÉCOLOGIQUES

ÉCONOMIES D ÉNERGIE, ÉNERGIES RENOUVELABLES ET PRATIQUES ÉCOLOGIQUES ÉCONOMIES D ÉNERGIE, ÉNERGIES RENOUVELABLES ET PRATIQUES ÉCOLOGIQUES Comment réduire ma facture énergétique et en même temps mon impact sur l environnement. Sommaire 1 COMBIEN CONSOMMONS NOUS CHACUN?...2

Plus en détail

Influence de la variation de débit sur les performances d une pompe solaire

Influence de la variation de débit sur les performances d une pompe solaire Revue des Energies Renouvelables SIENR 12 Ghardaïa (2012) 23 28 Influence de la variation de débit sur les performances d une pompe solaire H. Ammar 1*, M.T. Bouziane 2 et Y. Bakelli 1 1 Unité de Recherche

Plus en détail

Energie : mieux comprendre pour mieux maîtriser

Energie : mieux comprendre pour mieux maîtriser Energie : mieux comprendre pour mieux maîtriser PLAN Séquence 1 : comprendre les mots et concepts Séquence 2 : appréhender les enjeux Séquence 3 : maîtriser sa consommation SEQUENCE 1 : où on définit les

Plus en détail