Solar Heating System Factsheet (SHSF) - Dossier guide

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Solar Heating System Factsheet (SHSF) - Dossier guide"

Transcription

1 Solar eating System Factsheet (SSF) - Dossier guide Les Factsheets (feuille de données) publiés sur la page Internet de SPF résument les résultats des tests des systèmes solaires pour la production d eau chaude. Chaque Factsheet correspond uniquement à un test du système «Snnn» et à son rapport. Le test est valable uniquement pour la configuration du système testé. Le rapport de test appartient au mandataire et ne sera pas publié sur la page du SPF. Le contenu du Factsheet est expliqué dans les chapitres suivants : Données du producteur Type d examen (test de rendement, test de qualité, etc.) Description du système Prévision du rendement déterminée selon les normes EN 12976:2006 pour les systèmes préfabriqués. Nom du modèle Numéro de test, par ex. S123 Test de performance et de qualité é Seuls les tests cochés ont passé le contrôle avec succès. La description technique commence avec le chapitre «Données de système» contenant des informations sur l installation solaire et ses composants. Les résultats des tests sont uniquement valables pour la configuration du système décrit dans ce document. SPF Dossier guide SSF 1/8 V1.3f

2 Institut für Solartechnik SPF Espace nécessaire: mesures brutes des systèmes thermosiphons ou systèmes avec capteur et réservoir intégrés Mesures brutes toit plat: espace nécessaire pour le montage d une installation solaire avec châssis Nota: largeur cf. ci-dessous L P Lo Mesures brutes toit incliné: espace nécessaire pour le montage d une installation solaire sur un toit incliné La SPF Dossier guide SSF 2/8 V1.3f

3 Espace nécessaire: mesures brutes du champ capteurs pour les systèmes à circulation forcée Pour les installations solaires à circulation forcée, où le réservoir n est pas installé près des capteurs, les mesures brutes correspondent au champ des capteurs. Mesures brutes toit incliné La A Lo B Lo B Lo: Longueur sans jointures La: Largeur sans jointures : Distance du toit Mesures brutes montage intégré sur le toit incliné DLa C Lo E Lo: Longueur y compris les tôles de jointure avec le toit ou structure de tuiles La: Largeur y compris les tôles de jointure avec le toit ou structure de tuiles Mesures brutes montage sur toit plat La F PG 45 La: Largeur d une rangée de capteurs sans jointures P: Profondeur d une rangée de capteurs : Distance entre l arête la plus haute et le toit SPF Dossier guide SSF 3/8 V1.3f

4 Espace nécessaire: mesures brutes du réservoir pour les systèmes à circulation forcée auteur minimum de la pièce pour le réservoir Indication de la hauteur minimum de la pièce. La limite est déterminée par la hauteur inclinée du réservoir, par d éventuelles jointures pour l eau chaude ou par d autres éléments situés dans la partie supérieure du réservoir. Espace d accès nécessaire à l installation Cette mesure est déterminée par la vue latérale du réservoir avec la largeur plus petite. On spécifie si cette mesure peut être réduite en enlevant temporairement l isolation du réservoir. Surface de montage Indication de la surface de montage y compris les jointures et les composants du système. Pour des travaux de maintenance, un espace supplémentaire qui n est pas représenté sur le dessin, est prévu, par ex. pour des travaux d entretien (remplacement de la protection anodique, nettoyage, etc.) : auteur du réservoir y compris les jointures situées dans la partie supérieure *) La: Largeur avec les jointures et les composants du système *) P: Profondeur avec les raccords de raccordement *) On prend en compte en plus 150 mm par tubes, courbes et isolation. La P SPF Dossier guide SSF 4/8 V1.3f

5 Prévision de performance La prévision de performance est déterminée selon la norme européenne EN 12976:2006 pour les systèmes préfabriqués pour la production d eau chaude sanitaire. Les systèmes préfabriqués pour la production d eau chaude se trouvent sur le marché avec un nom commercial et peuvent se trouver sous forme de kit complet prêt à monter. Les sites suivants sont donnés par la norme afin de pouvoir comparer les résultats d un côté et d avoir un ample spectre de différents climats européens pour la prévision du rendement de l autre. Chaque site présente des caractéristiques climatiques particulières. Site Athènes (GR) Davos (C) Stockholm (SE) Würzburg (DE) Climat représenté Europe du sud Région montagneuse Europe du nord Europe centrale La prévision du rendement annuel est représentée graphiquement pour chaque site. La charge du volume en litres par jour indique le volume en eau chaude à une température de 45 qui peut être prélevée quotidiennement. Afin de pouvoir comparer les prévisions du rendement annuel des différents systèmes, on utilise les volumes de charges des séries suivantes (applicables selon le besoin). 50 l/d, 80 l/d, 110 l/d, 140 l/d, 170 l/d, 200 l/d, 250 l/d, 300 l/d, 400 l/d, 600 l/d. La charge calculée dépend du volume d accumulation, du type et des caractéristiques thermiques du réservoir. Le producteur doit indiquer une charge calculée pour le système solaire. Le calcul du rendement annuel est donné pour chaque charge, dans un intervalle de 0,5 à 1,5 fois la charge calculée. Les données relatives au rendement sont données en unité SI pour l énergie MJ par année. Installations solaires sans chauffage auxiliaire et installations solaires pour le préchauffage Q d Q L Q f sol Q Q par L d Besoin énergétique relatif aux conditions climatiques et au volume journalier de charge. Energie fournie par l installation solaire selon les conditions climatiques. Taux solaire Energie parasite nécessaire au système en fonction (par ex. l énergie électrique pour la pompe, etc.) Remarque: Pour convertir MJ en kwh, il faut diviser les valeurs du Factsheet par 3.6. SPF Dossier guide SSF 5/8 V1.3f

6 Installations solaires avec chauffage auxiliaire Q d Q aux,net Q par f sav Besoin énergétique relatif aux conditions climatiques et au volume journalier. Besoin énergétique auxiliaire net pour l installation de chauffage solaire, fourni au réservoir ou directement au système de partage de la chaleur par le chauffage auxiliaire. Energie parasite nécessaire au système en fonction (par ex. l énergie électrique pour la pompe, etc.) Economies relatives en énergie auxiliaire Fractional energy savings for solar-plus-supplementary systems Déterminé selon prcen/ts :2008 Les économies relatives en énergie auxiliaire f sav est le rapport entre la différence du «besoin énergétique d une installation conventionnelle de chauffage et la consommation d énergie auxiliaire d une installation solaire avec du chauffage auxiliaire» et du besoin énergétique d une installation conventionnelle de chauffage. Défini selon EN ISO 9488 / Installation de chauffage solaire Installation conventionnelle de chauffage (Installation de référence) On suppose que les deux installations utilisent le même type d énergie conventionnelle, qu elles fournissent la même quantité de chaleur et qu elles offrent le même confort thermique. Le besoin énergétique auxiliaire brut pour les installations solaires est calculé de la façon suivante :, / mit Chauffe-eau, η conv 2 Réservoir 3 Chauffage auxiliaire, η aux 4 Capteur Q aux Besoin énergétique brut de l installation de chauffage solaire Q conv,net Besoin énergétique net de l installation conventionnelle de chauffage Besoin énergétique brut de l installation conventionnelle de chauffage Q conv SPF Dossier guide SSF 6/8 V1.3f

7 η aux η conv Rendement de la production d énergétique par le chauffage auxiliaire de l installation Rendement de la production énergétique par le chauffage de l installation conventionnelle de chauffage Installation de référence Besoin calorimétrique, besoin énergétique net et besoin énergétique brut de l installation de référence (annuelle) Vd (journalier) l/d Qd (= QL) MJ Qconv,net MJ Qconv La comparaison des résultats des tests de l installation solaire avec une installation de référence européenne permet de comparer les installations solaires entre elles. Les résultats des économies d énergie auxiliaire ne devraient pas être utilisés pour comparer des installations solaires avec des installations conventionnelles de chauffage. MJ SPF Dossier guide SSF 7/8 V1.3f

8 Conditions de référence pour la prévision du rendement dans les sites européens Conditions de référence selon la norme EN :2006 Angle d inclinaison 45 Orientation du capteur Débit durant le prélèvement Prélèvement d eau chaude (Quantité, heure de la journée) Température de l eau désirée T D (Une fois cette température dépassée, T D est maintenue en mélangeant de l eau froide) Température de l eau froide Température ambiante du réservoir Si le réservoir est monté à l extérieur, on utilise la température ambiante des données climatiques Température nominale du chauffage auxiliaire Sud 10 dm 3 /min 50 jusqu à 600 litres par jour 100 % 1, 18:00 (heure solaire 2 ) 45 C v. tableau suivant 15 C 52.5 C Données des sites de référence européens Température moyenne de l eau froide [ C] Rayonnement [kwh m -2 a -1 ] Température extérieure [ C] Athènes 17.8 ± Davos 5.4 ± Stockholm 8.5 ± Würzburg 10.0 ± Un seul prélèvement ne reflète pas le type de profil de prélèvements d'un foyer. Ce choix sert à faciliter la comparaison des données du rendement venant des deux méthodes différentes de test, ISO 9459 parties 2 et 5. 2 Le prélèvement d'eau chaude est effectué six heures après le "midi solaire". Ce "midi solaire" correspond au moment de la journée, dans un site géographique défini, où le soleil s'approche le plus du zénith. SPF Dossier guide SSF 8/8 V1.3f

Capteurs solaires thermiques ECOSOL H232 - H272 V232 - V272

Capteurs solaires thermiques ECOSOL H232 - H272 V232 - V272 Capteurs solaires thermiques ECOSOL H232 - H272 V232 - V272 Capteurs solaires thermiques Une gamme de capteurs plans très performants : - excellentes propriétés thermiques - drainage gravitaire ou montage

Plus en détail

2195257 ballons ECS vendus en France, en 2010

2195257 ballons ECS vendus en France, en 2010 SOLUTIONS D EAU CHAUDE SANITAIRE En 2010, le marché de l ECS en France représente 2 195 257 ballons ECS de différentes technologies. Dans ce marché global qui était en baisse de 1,8 %, les solutions ENR

Plus en détail

Label Promotelec Habitat Neuf PRESCRIPTIONS OBLIGATOIRES, POINTS DE VÉRIFICATION ET RECOMMANDATIONS

Label Promotelec Habitat Neuf PRESCRIPTIONS OBLIGATOIRES, POINTS DE VÉRIFICATION ET RECOMMANDATIONS 3 Label Promotelec Habitat Neuf, POINTS DE VÉRIFICATION ET RECOMMANDATIONS Production d eau chaude sanitaire Réseaux de communication MARQUAGE QUALITÉ EXIGÉ Tous systèmes de production d'eau chaude sanitaire

Plus en détail

100 & 150 LITRES LE SEUL CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE MURAL À VENTOUSE CONCENTRIQUE

100 & 150 LITRES LE SEUL CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE MURAL À VENTOUSE CONCENTRIQUE LE SEUL CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE MURAL À VENTOUSE CONCENTRIQUE 100 & 150 LITRES SILENCIEUX JUSQU À 70 % D ÉCONOMIE D ÉNERGIE LA SOLUTION EAU CHAUDE SANITAIRE RT 2012 À LA PLACE DU CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUE

Plus en détail

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique Laboratoire national de métrologie et d essais Guide technique Comment choisir les équipements solaires thermiques pour atteindre les objectifs de la Réglementation Thermique 2012 1 rue Gaston Boissier

Plus en détail

Introduction aux. chauffe- eau solaires. eau. Ressources naturelles Canada. Natural Resources Canada

Introduction aux. chauffe- eau solaires. eau. Ressources naturelles Canada. Natural Resources Canada Introduction aux eau solaires chauffe- eau Ressources naturelles Canada Natural Resources Canada Chauffe-eau solaires L énergie solaire est une source d énergie propre et abondante qui peut nous aider

Plus en détail

Le chauffe-eau solaire

Le chauffe-eau solaire Avril 2007 (mise à jour 2010) Chambre d Agriculture du Cantal Le chauffe-eau solaire En réponse à la demande d eau chaude nécessaire, le chauffe-eau solaire peut être une solution pertinente puisqu en

Plus en détail

La rentabilité de l énergie solaire n est plus à prouver dans de nombreux

La rentabilité de l énergie solaire n est plus à prouver dans de nombreux Les architectes ont un rôle clé à jouer dans le développement des énergies renouvelables pour pouvoir utilement conseiller un maître d ouvrage vers la solution la plus adaptée. OBJECTIF Ce guide propose

Plus en détail

Les Chauffe-Eau Solaires Collectifs (CESC)

Les Chauffe-Eau Solaires Collectifs (CESC) Les Chauffe-Eau Solaires Collectifs (CESC) Cette fiche décrit la façon de renseigner dans Clima-Win les éléments constitutifs d une installation solaire collective de production d ECS. Date 1 3/ 12/2012

Plus en détail

Le chauffage pour les maisons basse énergie

Le chauffage pour les maisons basse énergie Chauffer une habitation basse énergie Texte de Van Marcke: Une habitation basse énergie consomme peu d énergie. D une part, les déperditions thermiques y sont limitées, notamment grâce à l isolation et

Plus en détail

Domosol : Système solaire combiné (SSC) de production d eau chaude et chauffage

Domosol : Système solaire combiné (SSC) de production d eau chaude et chauffage Domosol : Système solaire combiné (SSC) de production d eau chaude et chauffage Tc Le système solaire combiné (SSC) Domosol de ESE est basé sur le Dynasol 3X-C. Le Dynasol 3X-C est l interface entre les

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI)

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) CESI signifie Chauffe-eau Solaire Individuel. L offre CESI est adaptée à tous les bâtiments qui ont des besoins en eau chaude sanitaire. L installation

Plus en détail

Les Chauffe-Eau Solaires Individuels (CESI)

Les Chauffe-Eau Solaires Individuels (CESI) Les Chauffe-Eau Solaires Individuels (CESI) Cette fiche décrit la façon de renseigner dans Clima-Win les éléments constitutifs de l installation solaire de production d ECS. Date 0 2 / 1 0 /2013 V ersion

Plus en détail

SOLERIO OPTIMUM 70 %** LE CHOIX DE L INDÉPENDANCE ÉNERGÉTIQUE 32% CHAUFFE-EAU SOLAIRE

SOLERIO OPTIMUM 70 %** LE CHOIX DE L INDÉPENDANCE ÉNERGÉTIQUE 32% CHAUFFE-EAU SOLAIRE Energies renouvelables SOLERIO OPTIMUM CHAUFFEEAU SOLAIRE LE CHOIX DE L INDÉPENDANCE ÉNERGÉTIQUE HAUTE PERFORMANCE ÉCONOMIES ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT GAMME ÉTENDUE jusqu à 70 %** D ÉCONOMIES P R O

Plus en détail

Fiche d application du Titre V RT2012 Module Thermique avec ECS accumulée Logix

Fiche d application du Titre V RT2012 Module Thermique avec ECS accumulée Logix Module Thermique avec ECS accumulée Logix Arrêté ministériel du 27 janvier 2015 Module Thermique d Appartement Logix avec affichage des consommations de chauffage et d eau chaude sanitaire Module de distribution

Plus en détail

Module Harmony SOMMAIRE

Module Harmony SOMMAIRE sd 201 1 NOTICE D'INSTALLATION ET D'EMPLOI Module Harmony SOMMAIRE page Présentation ------------------------------------------------ 3 Caractéristiques techniques ------------------------------ 3 Descriptif

Plus en détail

SYSTEMES MODULAIRES POMPE A CHALEUR SOLAIRE THERMIQUE GEOTHERMIE CHAUFFAGE

SYSTEMES MODULAIRES POMPE A CHALEUR SOLAIRE THERMIQUE GEOTHERMIE CHAUFFAGE Notre partenaire constructeur Créez votre configuration technique en ligne et recevez automatiquement votre devis! SYSTEMES MODULAIRES POMPE A CHALEUR SOLAIRE THERMIQUE GEOTHERMIE CHAUFFAGE Configuration

Plus en détail

GAMME SOLAIRE SOLUTIONS POUR EAU CHAUDE SOLAIRE SOLERIO OPTIMUM

GAMME SOLAIRE SOLUTIONS POUR EAU CHAUDE SOLAIRE SOLERIO OPTIMUM GAMME SOLAIRE SOLUTIONS POUR EAU CHAUDE SOLAIRE SOLERIO OPTIMUM POURQUOI CHOISIR L ÉNERGIE SOLAIRE? Le solaire, un choix gagnant! pour ses qualités environnementales Écologique sanitaire. Le recours aux

Plus en détail

DROUHIN Bernard. Le chauffe-eau solaire

DROUHIN Bernard. Le chauffe-eau solaire DROUHIN Bernard Le chauffe-eau solaire DROUHIN Bernard Le chauffe-eau solaire Principe de fonctionnement Les Capteurs Les ballons Les organes de sécurité Les besoins L ensoleillement dimensionnement Comment

Plus en détail

Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud

Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud SOMMAIRE I. GENERALITES... 2 1. Le système Héliopac... 2 2. Définition... 2 3. Méthodologie... 3 II. SAISIE DANS U22WIN D UN

Plus en détail

Accumulateur combiné au service de la chaleur solaire et des pompes à chaleur. Michel Haller, Robert Haberl, Daniel Philippen

Accumulateur combiné au service de la chaleur solaire et des pompes à chaleur. Michel Haller, Robert Haberl, Daniel Philippen Accumulateur combiné au service de la chaleur solaire et des pompes à chaleur Michel Haller, Robert Haberl, Daniel Philippen Présentation Avantages de la combinaison pompe à chaleur et chaleur solaire

Plus en détail

Schéma de principe hydraulique

Schéma de principe hydraulique 1. Schéma de fonctionnement Ces s de fonctionnement sont des solutions préférentielles et éprouvées fonctionnant sans problèmes et permettant une plus haute efficacité de l'installation de pompe à chaleur.

Plus en détail

Installations solaires

Installations solaires Chauffe-eau Accumulateurs Pompes à chaleur Installations solaires Rubans chauffants Installations solaires FRIAP. Depuis plus de 30 ans. La chaleur issue d énergies renouvelables. Pour la production d

Plus en détail

Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques

Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques Historique des versions : Date Contenu de la mise à jour Version 10 mars 2008 1 Préambule : Cette fiche d application présente les différents

Plus en détail

Dimensionnement des chaudières à mazout et à gaz

Dimensionnement des chaudières à mazout et à gaz Office fédéral de l énergie Dimensionnement des chaudières à mazout et à gaz 1 1 Introduction Correctement dimensionnée et dotée d une puissan-ce calorifique adaptée, l installation de chauffage fonctionne

Plus en détail

Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux.

Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. veau de boucherie 2008-200200 Consommations d énergie en bâtiment veaux de boucherie Comité veau de boucherie FranceAgriMer Montreuil sous Bois Mardi 5 avril 20 Christophe Martineau Institut de l Elevage

Plus en détail

Installations solaires

Installations solaires Crapetto Glutières 1867 OLLON Tél. 024 499 25 47 Fax 024 499 26 47 Pompes à chaleur - Installations solaires - -Accumulateurs Installations solaires Excellent rendement. Produit de qualité suisse. Installations

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC)

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) SSC signifie : Système Solaire Combiné. Une installation SSC, est une installation solaire qui est raccordée au circuit de chauffage de la maison,

Plus en détail

Chaudières gaz à condensation VITODENS 100-W. climat d innovation

Chaudières gaz à condensation VITODENS 100-W. climat d innovation Chaudières gaz à condensation VITODENS 100-W climat d innovation Vitodens 100-W Performances, longévité, prix séduisant 2/3 VITODENS 100-W Performances, longévité, prix séduisant Vous cherchez une chaudière

Plus en détail

Pompes à chaleur sanitaire NUOS. Economie et écologie Confort Performance Simplicité d installation FÉVRIER 2014

Pompes à chaleur sanitaire NUOS. Economie et écologie Confort Performance Simplicité d installation FÉVRIER 2014 Pompes à chaleur sanitaire NUOS Economie et écologie Confort Performance Simplicité d installation 2 FÉVRIER 2014 NUOS Une gamme complète pour répondre à tous les besoins NUOS est une nouvelle gamme de

Plus en détail

PROMOTION AQUATIX PRO GAMME EAU CHAUDE SANITAIRE DISTRIBUÉ PAR :

PROMOTION AQUATIX PRO GAMME EAU CHAUDE SANITAIRE DISTRIBUÉ PAR : PROMOTION AQUATIX GAMME EAU CHAUDE SANITAIRE DISTRIBUÉ PAR : PRO GROSSISTE EN ÉLECTROMÉNAGER - 77 Chemin de Lespinasse 31140 Aucamville Tél. : 05 61 49 91 61 - Email : accueil@sademo.net - Web : www.sademo.net

Plus en détail

Courant de service max. (A)

Courant de service max. (A) Descriptif et prix N ART. PV (CHF) Hors Taxes NIBE F1155 est une pompe à chaleur intelligente équipée du système Inverter pour le contrôle du compresseur et de pompes de circulation vitesse variable. Convient

Plus en détail

Remplacement chaudière mazout par une pompe à chaleur Daikin Altherma haute température.

Remplacement chaudière mazout par une pompe à chaleur Daikin Altherma haute température. Remplacement chaudière mazout par une pompe à chaleur Daikin Altherma haute température. Maison des années 80 moyennement isolée Surface chauffée de 150m2 Consommation 2700 litres/an Distribution par radiateurs

Plus en détail

Condens 5000 FM Chaudière sol gaz à condensation. Chauffage avec ballon ECS intégré.

Condens 5000 FM Chaudière sol gaz à condensation. Chauffage avec ballon ECS intégré. Chaudière sol gaz à condensation. Chauffage avec ballon ECS intégré. FBGC 4C R S00 N Chauffage + ECS stratifiée par ballon intégré FBGC C R S00 N Chauffage + ECS stratifiée par ballon intégré FBGC C R

Plus en détail

ICESOL: CONCEPT POUR UN CHAUFFAGE SOLAIRE INNOVANT. Orateurs : Frank Doppenberg BG Ingénieurs Conseils SA Bernard Thissen Energie Solaire SA

ICESOL: CONCEPT POUR UN CHAUFFAGE SOLAIRE INNOVANT. Orateurs : Frank Doppenberg BG Ingénieurs Conseils SA Bernard Thissen Energie Solaire SA Orateurs : ICESOL: CONCEPT 1. POUR UN INNOVANT Frank Doppenberg BG Ingénieurs Conseils SA Bernard Thissen Energie Solaire SA Le projet «La Cigale», terminé en mars 2014 est la rénovation Minergie la plus

Plus en détail

Installations solaires

Installations solaires Installations solaires Fiche technique RIME Toit énergie Production d électricité et de chaleur sur le toit. Installation couvrant toute la toiture et intégrant la fenêtre de toit, réalisée en 2014. Chaleur

Plus en détail

Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques

Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques Les objectifs d'apprentissage: Cet exposé vous informera au sujet de l utilisation de l énergie solaire afin de produire de l eau chaude domestique,

Plus en détail

Exercice 1 : Chaudière

Exercice 1 : Chaudière Exercice 1 : Chaudière Les grandeurs suivantes ont été relevées sur une chaudière (située à Lausanne), d une puissance de 13kW : Nombre d heures de fonctionnement : 820 [h/an] Puissance de maintien de

Plus en détail

Aide au dimensionnement Pompes de circulation

Aide au dimensionnement Pompes de circulation Aide au dimensionnement Pompes de circulation 1 Généralités Les pompes à haut rendement équipées de moteurs à aimant permanent ou de «moteurs EC» (Electronic Commutation) sont jusqu à 3x plus efficientes

Plus en détail

Comparaison optimisée des coûts - simple et fiable

Comparaison optimisée des coûts - simple et fiable Informations de base concernant le programme d'optimisation Optibat, version 100115 Comparaison optimisée des coûts - simple et fiable Pourquoi Optibat...1 Un exemple...2 Les modèles de maison d'habitation...4

Plus en détail

CERTIFICAT CHAUFFE-EAU SOLAIRES INDIVIDUELS DOMESTIC SOLAR WATER HEATERS. Délivré à / Granted to

CERTIFICAT CHAUFFE-EAU SOLAIRES INDIVIDUELS DOMESTIC SOLAR WATER HEATERS. Délivré à / Granted to CERTIFICAT Organisme certificateur mandaté par AFNOR Certification CHAUFFE-EAU SOLAIRES INDIVIDUELS DOMESTIC SOLAR WATER HEATERS Délivré à / Granted to DE DIETRICH THERMIQUE 57, rue de la Gare 67 580 MERTZWILLER

Plus en détail

A savoir - Modification des exigences concernant les nouvelles constructions

A savoir - Modification des exigences concernant les nouvelles constructions ULC Artikel März 2015 A savoir - Modification des exigences concernant les nouvelles constructions 1. Modification règlementaires À partir du 1 janvier 2015 les nouvelles constructions se rapprocheront

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine «Capteur autonome eau chaude» Choix de la gamme ECOAUTONOME a retenu un capteur solaire

Plus en détail

Programme de Promotion de l Utilisation du Chauffe-eau Solaire en Tunisie

Programme de Promotion de l Utilisation du Chauffe-eau Solaire en Tunisie Programme de Promotion de l Utilisation du Chauffe-eau Solaire en Tunisie ANNEXE 1 Spécifications Techniques d admissibilité des chauffe-eau solaires au programme Page 1 sur 5 1- Admissibilité des chauffe-eau

Plus en détail

Aides financières étatiques 2013 2016. www.myenergy.lu

Aides financières étatiques 2013 2016. www.myenergy.lu Aides financières étatiques 2013 2016 www.myenergy.lu myenergy infopoint Hotline 8002 11 90 Le ministère du Développement Durable et des Infrastructures soutient les particuliers, les a.s.b.l., les sociétés

Plus en détail

Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires. Catalogue

Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires. Catalogue Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires Catalogue 2 Les chauffe-eau solaires Itho Daalderop propose deux modèles de chauffe-eau solaires, le Solior et le Préchauffeur. Le Solior est un

Plus en détail

L ENERGIE SOLAIRE THERMIQUE BIEN UTILISER L ÉNERGIE SOLAIRE THERMIQUE DANS SA MAISON!

L ENERGIE SOLAIRE THERMIQUE BIEN UTILISER L ÉNERGIE SOLAIRE THERMIQUE DANS SA MAISON! L ENERGIE SOLAIRE THERMIQUE BIEN UTILISER L ÉNERGIE SOLAIRE THERMIQUE DANS SA MAISON! QUELQUES GENERALITES L ÉPUISEMENT DES RÉSERVES D ÉNERGIE FOSSILES RÉSERVES MONDIALES CONNUES D'ÉNERGIE PRIMAIRE Rayonnement

Plus en détail

Il s agit d identifier et de selectionner un type d émetteurs

Il s agit d identifier et de selectionner un type d émetteurs Objectif : Il s agit d identifier et de selectionner un type d émetteurs On donne : Un dossier ressource définissant : o Le rôle des radiateurs o Les différents types de radiateurs o Les règles de pose

Plus en détail

BOILERS + TAMPONS pour PAC CATALOGUE 2013

BOILERS + TAMPONS pour PAC CATALOGUE 2013 BOILERS + TAMPONS pour PAC CATALOGUE 2013 Sommaire Chauffe-eau électrique émaillé 200-1000 litres acier inox V4A 200-2000 litres 1 2 Chauffe-eau à serpentin émaillé 150-1000 litres acier inox V4A 200-2000

Plus en détail

Fiche-conseil C5 Production d eau chaude sanitaire

Fiche-conseil C5 Production d eau chaude sanitaire Service d information sur les économies d énergie Fiche-conseil C5 Production d eau chaude sanitaire 1 Préparation de l eau chaude sanitaire 2 1) Différents systèmes de production A Chaudière combinée

Plus en détail

Consommation d'eau chaude

Consommation d'eau chaude TIPPS Des tuyaux pour les professionnels Domotec SA Aarburg Édition 16.21 06/2008 Consommation d'eau chaude L eau chaude, c est plaisir, joie de vivre et bien-être Chaque jour, dans notre vie quotidienne,

Plus en détail

Pompe à chaleur Daikin Altherma bi-bloc basse température

Pompe à chaleur Daikin Altherma bi-bloc basse température Pompe à chaleur Daikin Altherma bi-bloc basse température Construction neuve bien isolée Surface chauffée de 150m2 Distribution par chauffage au sol Déperditions de 7kW Rapport du simulateur Daikin Altherma

Plus en détail

Systèmes Solaires Thermiques

Systèmes Solaires Thermiques Systèmes Solaires Thermiques Sommaire Systèmes Solaires Thermiques TARIF Capteur Heliostar 252 S4 > > Capteur & accessoires... 124 Capteur Piscine HELIOPOOL > > Capteur & fixations...127 Régulation solaire

Plus en détail

Exercice 1 : Des capteurs au camping.

Exercice 1 : Des capteurs au camping. DS n 2 : Structures et propriétés des matériaux. Exercice 1 : Des capteurs au camping. Le propriétaire d un terrain de camping à Valence souhaite installer un bloc sanitaire (WC et douches) dont l eau

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Arrêté du 29 octobre 2012 relatif à l agrément de la demande de titre V relative à la prise en compte

Plus en détail

Annexe 4 : Déroulé pédagogique «Systèmes photovoltaïques raccordés au réseau compétence bâti»

Annexe 4 : Déroulé pédagogique «Systèmes photovoltaïques raccordés au réseau compétence bâti» Annexe 4 : Déroulé pédagogique «Systèmes photovoltaïques raccordés au réseau Page 1 Objectifs pédagogiques Acquérir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires au montage en toiture d un système

Plus en détail

Bilan annuel de consommation énergétique de la pompe à chaleur

Bilan annuel de consommation énergétique de la pompe à chaleur Bilan annuel de consommation énergétique de la pompe à chaleur Résumé des principales consommations Consommation pour le chauffage (kwh) Consommation pour le chauffage ( ) 3864 73.4% 673 78.2% Consommation

Plus en détail

Hoval EnerVal G (1000-6000) Accumulateurs tampon d énergie

Hoval EnerVal G (1000-6000) Accumulateurs tampon d énergie Accumulateurs tampon d énergie Description (1000) en acier pour l intégration hydraulique avec pompes à chaleur et installations solaires. 8 manchons de raccordement Rp 3 3 manchons de raccordement Rp

Plus en détail

DÉSHUMIDIFICATEURS DE PISCINE

DÉSHUMIDIFICATEURS DE PISCINE DÉSHUMIDIFICATEURS DE PISCINE Déshumidificateurs de piscine Un climat intérieur économique en zone de piscine et de détente 1-2015 Des systèmes de qualité DÉSHUMIDIFICATEURS DE PISCINE Série SLE Le déshumidificateur

Plus en détail

Chauffage - écologie. Madame, Monsieur, InterSOLUTION

Chauffage - écologie. Madame, Monsieur, InterSOLUTION InterSOLUTION Madame, Monsieur, InterSOLUTION En vous soumettant ce dossier de presse, Van Marcke entend vous présenter sa sélection de produits pour InterSOLUTION. Vous nous trouverez au Palais 8, Stand

Plus en détail

Aide au dimensionnement Pompes de circulation

Aide au dimensionnement Pompes de circulation Aide au dimensionnement Pompes de circulation 1 Généralités Les pompes de circulation des sociétés membres d Europump portent le label volontaire «Energy», qui utilise le classement de A à G déjà bien

Plus en détail

Séminaire. Chauffage dans les immeubles à appartements. LE SOLAIRE THERMIQUE Stéphane Barbier. Service Facilitateur du Bâtiment Durable

Séminaire. Chauffage dans les immeubles à appartements. LE SOLAIRE THERMIQUE Stéphane Barbier. Service Facilitateur du Bâtiment Durable Séminaire Chauffage dans les immeubles à appartements LE SOLAIRE THERMIQUE Stéphane Barbier Service Facilitateur du Bâtiment Durable Plan de l exposé Le solaire thermique Marché L installation ST Dimensionnement

Plus en détail

Panneaux solaires thermiques

Panneaux solaires thermiques NOUVEAU Panneaux solaires thermiques Une solution chauffage 100 % fiable pour économiser l énergie. Ne choisissez plus entre confort et performance énergétique. Avec les solutions de capteurs solaires

Plus en détail

Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques

Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques Les objectifs d'apprentissage: Cet exposé vous informera au sujet de l utilisation de l énergie solaire afin de produire de l eau chaude domestique,

Plus en détail

Duraklick Systèmes de montage PV sur toit plat

Duraklick Systèmes de montage PV sur toit plat Duraklick Systèmes de montage PV sur toit plat Systèmes de montage légers avec faible surcharge dans les variantes sud, est/ouest, toitures vertes et Eco. Protection anti-chute intégrée en option. «Le

Plus en détail

aurocompact Chaudière murale gaz condensation mixte Pourquoi Vaillant? Pour une solution de chauffage compacte qui combine condensation et solaire

aurocompact Chaudière murale gaz condensation mixte Pourquoi Vaillant? Pour une solution de chauffage compacte qui combine condensation et solaire Chaudière murale gaz condensation mixte aurocompact Pourquoi Vaillant? Pour une solution de chauffage compacte qui combine condensation et solaire aurocompact les avantages d une solution 2 en 1 Compacité

Plus en détail

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix Les P r o d u i t s facilité d intégration facilité d installation gains énergétiques renforcés : rendement stable quelle que soit la température

Plus en détail

Formation Technique solaire

Formation Technique solaire Formation Technique solaire Sites internet et adresses http://www.swissolar.ch/ http://www.sebasol.ch/ http://www.bfe.admin.ch/index.html?lang=fr http://www.geneve.ch/autorisations-construire/ Formulaire

Plus en détail

La méthode "FSC" : un outil très puissant

La méthode FSC : un outil très puissant La méthode "" : un outil très puissant Thomas Letz, INES Education thomas.letz@ines-solaire.fr Un système solaire combiné (SSC) est une installation solaire thermique fournissant de l'énergie provenant

Plus en détail

STRATIVARI Eau chaude sanitaire et chauffage

STRATIVARI Eau chaude sanitaire et chauffage STRATIVARI Eau chaude sanitaire et chauffage A partir d aujourd hui et pour demain, le système STRATIVARI est l élément central idéal pour un appoint solaire compatible avec tout type de chauffage. STRATIVARI

Plus en détail

Chauffage de piscine SOLTOP à énergie renouvelable

Chauffage de piscine SOLTOP à énergie renouvelable Chauffage de piscine SOLTOP à énergie renouvelable Chauffage de piscine SOLTOP: pour un plaisir de baignade inégalé et bien plus encore «Nous avons fait le choix des absorbeurs de piscines SOLTOP OKU,

Plus en détail

S3 Turbo. Chaudière à bûches. S3 Turbo EXISTE DÉSORMAIS AVEC SONDE LAMBDA LARGE BANDE ET SERVOMOTEURS. www.froeling.com

S3 Turbo. Chaudière à bûches. S3 Turbo EXISTE DÉSORMAIS AVEC SONDE LAMBDA LARGE BANDE ET SERVOMOTEURS. www.froeling.com S3 Turbo Chaudière à bûches S3 Turbo EXISTE DÉSORMAIS AVEC SONDE LAMBDA LARGE BANDE ET SERVOMOTEURS www.froeling.com De la meilleure qualité Depuis plus de cinquante ans, Froling concentre ses activités

Plus en détail

Eau chaude sanitaire solaire

Eau chaude sanitaire solaire Réglementations Thermique Acoustique Aération Départements d Outre-Mer Version 1.1 Fiche d application Thermique BÂTIMENTS D HABITATION NEUFS Ministère de l'écologie, du développement durable et de l énergie

Plus en détail

Etiquetage énergétique et Eco-conception pour les systèmes de production d ECS Analyse des 2 projets de Directive

Etiquetage énergétique et Eco-conception pour les systèmes de production d ECS Analyse des 2 projets de Directive Etiquetage énergétique et Eco-conception pour les systèmes de production d ECS Analyse des 2 projets de Directive 26 mars 2008 CFN P-50B PAGE 1 Historique Oct. 2004: Juin 2005: Nov. 2006: 2 projets de

Plus en détail

TARIFS PUBLIC* BENSUN - 2015

TARIFS PUBLIC* BENSUN - 2015 TARIFS PUBLIC* BENSUN - 2015 *Professionnels contactez-nous pour obtenir les tarifs pro... CATALOGUE SOLAIRE THERMIQUE Panneau solaire Standard PS Modèle : - 1 000 x 2 125 x 90 mm 2,15 m2 302,45 Raccord

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Arrêté du 4 janvier 2012 relatif à l agrément de la demande de titre V relative

Plus en détail

Fiche technique détaillée du panneau DualSun

Fiche technique détaillée du panneau DualSun Fiche technique détaillée du panneau DualSun Table des matières I. Caractéristiques physiques du panneau DualSun... 2 a. Dilatation différentielle... 2 II. Caractéristiques photovoltaïques... 3 a. Augmentation

Plus en détail

solaire en énergie thermique qui

solaire en énergie thermique qui Élé Des capteurs thermiques sur votre maison? Quelques explications! Le solaire thermique, qu est-ce? C est la transformation de l énergie solaire en énergie thermique qui servira au chauffage de votre

Plus en détail

Optimisation énergétique de la technique du bâtiment 19 juin 2015

Optimisation énergétique de la technique du bâtiment 19 juin 2015 Optimisation énergétique de la technique du bâtiment 19 juin 2015 Benoît Pfister AGENDA 1. Optimisation énergétique des installations CVC 2. Solution de monitoring énergétique 3. Modernisation du système

Plus en détail

Solar 8000 TF Capteurs plans hermétiques. Solaire thermique.

Solar 8000 TF Capteurs plans hermétiques. Solaire thermique. Capteurs plans hermétiques. Solaire thermique. Les points forts SOLAR 8000 TF FS 226-2V Vertical Performances Le capteur FS 226-2 est un concentré de technologie et d innovation Capteur solaire hautes

Plus en détail

Ordonnance sur la procédure d expertise énergétique des chauffe-eau, des réservoirs d eau chaude et des accumulateurs de chaleur

Ordonnance sur la procédure d expertise énergétique des chauffe-eau, des réservoirs d eau chaude et des accumulateurs de chaleur Ordonnance sur la procédure d expertise énergétique des chauffe-eau, des réservoirs d eau chaude et des accumulateurs de chaleur 730.012.1 du 15 avril 2003 (Etat le 22 avril 2003) Le Département fédéral

Plus en détail

Ballon tampon. Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973

Ballon tampon. Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Ballon tampon Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Ballon Tampon BT Ballon tampon avec isolation, pour couplage avec chaudière bois, 4 départs, 4 retours, 4 raccordement sonde/thermomètre,

Plus en détail

Solar 5000 TF Capteurs plans. Solaire thermique.

Solar 5000 TF Capteurs plans. Solaire thermique. Capteurs plans. Solaire thermique. Avis technique n : 14/13-1903 * Les points forts Solar 5000 TF FKC-2S Vertical Performances Rendement optique : 0,77 Coefficient de perte du premier ordre a1 : 3,216

Plus en détail

AVANTAGES POUR L INSTALLATION ET LA MAINTENANCE

AVANTAGES POUR L INSTALLATION ET LA MAINTENANCE BALLONS SOLAIRES 9.5 5.008 PUFFER PLUS RIELLO 7000/S modèles 1000-1500 page F I C H E T E C H N I Q U E plus du PRODUIT RIELLO 7000/F modèles 000-000 - 5000 page RIELLO modèles 1000-000 - 000 page 5 Les

Plus en détail

dans un minimum d espace Le bien-être grâce à la technique la plus moderne

dans un minimum d espace Le bien-être grâce à la technique la plus moderne Efficacité et confort dans un minimum d espace Le bien-être grâce à la technique la plus moderne Les chaudières gaz à condensation de BRÖTJE sont très performantes et peu exigeantes. Comme par exemple

Plus en détail

Affichage énergétique

Affichage énergétique ffichage énergétique des systèmes solaires pplication des directives Ecodesign et Energy Labelling Pedro IS ESTIF Valérie LPLGNE UNICLIM Frédéric MYKIET HELIOFRNCE 1 ffichage énergétique pplication des

Plus en détail

LE SYSTÈME PHOTOVOLTAÏQUE AUTONOME BISOL 1200. Pour une indépendance énergétique partout dans le monde

LE SYSTÈME PHOTOVOLTAÏQUE AUTONOME BISOL 1200. Pour une indépendance énergétique partout dans le monde LE SYSTÈME PHOTOVOLTAÏQUE AUTONOME BISOL 1200 Pour une indépendance énergétique partout dans le monde Le Système Photovoltaïque autonome Disposez de votre propre électricité verte! Un système autonome

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 22 octobre 2011 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 9 sur 170 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Arrêté du 5 octobre 2012 relatif à l agrément de la demande de titre V relative à la prise en compte

Plus en détail

Journée Infra 7 février 2012 JOURNEE INFRA 2012 ENERGIE: PRODUCTION ET TRANSPORT. SITUATION EN MATIERE D ENERGIE SOLAIRE Bernard Thissen

Journée Infra 7 février 2012 JOURNEE INFRA 2012 ENERGIE: PRODUCTION ET TRANSPORT. SITUATION EN MATIERE D ENERGIE SOLAIRE Bernard Thissen JOURNEE INFRA 2012 ENERGIE: PRODUCTION ET TRANSPORT SITUATION EN MATIERE D ENERGIE SOLAIRE Bernard Thissen Index 1) Technologies solaires 2) Les avantages de l énergie solaire thermique 3) La production

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES AUDIT ENERGETIQUE, ETUDE DE FAISABILITE GEOTHERMIES

CAHIER DES CHARGES AUDIT ENERGETIQUE, ETUDE DE FAISABILITE GEOTHERMIES CAHIER DES CHARGES AUDIT ENERGETIQUE, ETUDE DE FAISABILITE GEOTHERMIES Qualité du rapport exigé : - Clarté et lisibilité : présentation d une synthèse pour la prise de décision - Remise en mains propres

Plus en détail

Apports thermiques avec collecteurs solaires pour de l eau chaude sanitaire dans la Maison de retraite Korian Pontlieue

Apports thermiques avec collecteurs solaires pour de l eau chaude sanitaire dans la Maison de retraite Korian Pontlieue Projet de recherche EPA-F4 éhabilitations des Etablissements pour Personnes Agées et Facteur 4 Apports thermiques avec collecteurs solaires pour de l eau chaude sanitaire dans la Maison de retraite Korian

Plus en détail

<< easylife.dedietrich-thermique.fr >> Inisol

<< easylife.dedietrich-thermique.fr >> Inisol SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Inisol CHAUFFE-EAU SOLAIRE INDIVIDUEL EASYLIFE Du soleil pour chacun, le solaire pour tous >> Economies importantes >> Zéro émission de CO 2 >> Confort

Plus en détail

Pompes à chaleur sanitaire NUOS. Economie et écologie Confort Performance Simplicité d installation

Pompes à chaleur sanitaire NUOS. Economie et écologie Confort Performance Simplicité d installation Pompes à chaleur sanitaire UOS Economie et écologie onfort Performance Simplicité d installation 2 Juin 203 uos, au coeur de la pompe uos, une large gamme pour répondre au confort de tous modèles monobloc

Plus en détail

Economie d énergie et respect de l environnement de série. Chaudières bois. Chaudières à combustion inversée BVG-Lambda / BVG

Economie d énergie et respect de l environnement de série. Chaudières bois. Chaudières à combustion inversée BVG-Lambda / BVG Economie d énergie et respect de l environnement de série Chaudières bois Chaudières à combustion inversée BVG-Lambda / BVG Chaudière bois à combustion inversée BVG-Lambda Chaudière à combustion inversée

Plus en détail

Aide à l'application EN-5 Refroidissement, humidification et déshumidification Edition janvier 2010

Aide à l'application EN-5 Refroidissement, humidification et déshumidification Edition janvier 2010 Aide à l'application EN-5 Refroidissement, humidification et déshumidification Contenu et but Cette aide à l application traite de la procédure à suivre et des exigences à respecter pour la conception,

Plus en détail

Offre standardisée pour un chauffe-eau solaire

Offre standardisée pour un chauffe-eau solaire Offre standardisée pour un chauffe-eau solaire Annexe au formulaire de demande de prime 1. Coordonnées du demandeur Nom du demandeur Adresse Adresse de l installation Rue : N : Code Postal : Commune :

Plus en détail

ELEKTRA Toit énergie La toiture qui produit électricité et chaleur

ELEKTRA Toit énergie La toiture qui produit électricité et chaleur ELEKTRA Toit énergie La toiture qui produit électricité et chaleur La solution esthétique d'intégration à la toiture de capteurs solaires thermiques, de panneaux photovoltaïques et bien plus encore. «Pour

Plus en détail

Un atout pour la RT 2012!

Un atout pour la RT 2012! LE COFFRE DE VOLET-ROULANT, Un atout pour la RT 2012! LES DIFFÉRENTS TYPES DE COFFRES LES CARACTÉRISTIQUES THERMIQUES DES COFFRES POURQUOI UN COFFRE EST INDISPENSABLE EN BBC? LES DIFFÉRENTS TYPES DE COFFRES

Plus en détail

Analyse de l influence des hypothèses de modélisation sur la consommation d un bâtiment

Analyse de l influence des hypothèses de modélisation sur la consommation d un bâtiment S si Analyse de l influence des hypothèses de modélisation sur la consommation d un bâtiment TP 2 heures Noms : Prénoms : Classe : Date : Note : /20 Problématique Le propriétaire a relevé mensuellement

Plus en détail