Dalle Activ Kerkstoel Activation du noyau de béton

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dalle Activ Kerkstoel Activation du noyau de béton"

Transcription

1 Dalle Activ Kerkstoel Activation du noyau de béton Basé sur l expérience, piloté par l innovation

2 L activation du noyau de béton : un système bien conçu, économe et durable. Construire selon ce principe, c est construire non seulement pour aujourd hui mais aussi pour demain : bien conçu, économe et durable. Bien conçu et économe. Le système d activation du noyau de béton permet de maintenir une température uniforme tout au long de l année. Le prix des combustibles de chauffage augmente régulièrement. Il est devenu indispensable de concevoir des bâtiments thermiquement efficaces. Dès la conception, il est nécessaire d avoir une réflexion sur le mode de production d énergie. A ce stade, on peut y intégrer le principe d activation du noyau de béton. Avec le mode de chauffage classique par radiateurs par exemple, l eau doit circuler à une température élevée (>60 ). Ceci exige beaucoup d énergie. Dans le cas d activation du noyau de béton, l eau (chaude ou froide) circule selon le besoin. En mode chauffage, l eau circule à basse température (<35 ). En mode refroidissement, l eau circule à une température relativement élevée (>15 ).

3 Principe de fonctionnement. L activation du noyau de béton repose sur le principe d accumulation. La masse de béton est chauffée ou refroidie progressivement. Cela permet d accumuler et stocker la chaleur en hiver ou le froid en été. C est l ensemble du plancher (prédalles et béton de seconde phase) qui participe au confort climatique. Les tuyaux de chauffage sont directement intégrés à la prédalle. L eau y circule à une température comprise entre 15 et 35. Cette eau chauffe ou refroidit la masse de béton. L air ambiant est ainsi climatisé par rayonnement et par convection. Le système traditionnel de chauffage par le sol permet de chauffer dans une seule direction (vers le haut). Les dalles ACTIV Kerkstoel permettent de chauffer à la fois vers le haut et vers le bas. Développement durable Nous ne possédons pas la terre, nous l empruntons aux générations futures. Notre responsabilité est de leur léguer un environnement de qualité, et donc de porter attention à tous les aspects de la construction ( économiques, sociaux et environnementaux).

4 Dalles ACTIV KERKSTOEL Confort climatique. En axant son développement sur l innovation, KERKSTOEL entend apporter une réponse intelligente aux exigences de la construction moderne. Les dalles ACTIV s intègrent parfaitement dans le concept de développement durable tout en réduisant considérablement le délai d exécution. Et le succès est grandissant ; Kerkstoel a déjà équipé plus de m² de plancher avec ce système. n Dalle ACTIV : la prédalle fait office de coffrage perdu, elle est fabriquée conformément aux exigences du PTV 202 et selon les standards de qualité (ISO 9001), elle porte la marque BENOR. n Dimensions des prédalles : largeur standard : 2,40m ou 3,00m longueur maximale : 8,50m épaisseur : 90 à 100mm Autres dimensions : sur demande Aspect : lisse sur face inférieure et rugueux sur la face supérieure. n n n La dalle ACTIV est fabriquée de la même façon qu une prédalle ordinaire. Elle est pourvue d armatures longitudinales et transversales et de raidisseurs tridimensionnels. D un point de vue structurel (stabilité, résistance au feu) elle se comporte aussi comme une prédalle ordinaire. Sur chantier, la pose s effectue également de la même façon. Les tuyaux sont fabriqués par HENCO. Ils sont constitués d une âme en polyéthylène et composé de la sorte : PE-Xc/AL/PE-Xc (1). Ceci leur confère une résistance exceptionnelle et en font un matériau parfait pour ce type d application. Les tuyaux sont titulaires d un ATG. Des connecteurs sont prévus à chaque prédalle pour permettre de les accoupler ensemble. Chaque prédalle est mise sous pression avant livraison pour vérifier l absence de fuites dans les tuyaux. Toutes les réservations, percements nécessaires (électricité, éclairage ) peuvent être intégrés directement à la prédalle. Si nécessaire, la position des tuyaux peut être repérée en insérant lors de la production des plots spécifiques. (1) PE-Xc : polyéthylène réticulé par faisceau d électrons. Photo : les tuyaux sont placés à 6cm de la face inférieure lisse de la prédalle. L entre distance varie entre 15 et 30 cm en fonction des besoins énergétiques. Photo: vue en coupe d une dalle Activ Kerkstoel

5 Les dalles ACTIV KERKSTOEL peuvent couvrir des besoins énergétiques jusque 60 W/m². Ceci est suffisant pour la plupart des applications. L énergie produite est transmise au plancher et s y dissipe tant vers le bas que vers le haut. En mode chauffage, 2/3 de l énergie est transmise vers le haut et un tiers vers le bas. En mode refroidissement, c est l inverse. Certains espaces nécessitent parfois une puissance calorifique spécifique. Ceci est possible en adaptant la densité de tuyaux et le débit du fluide calorifique et le débit de ventilation. Le principe d activation du noyau de béton est autorégulant, c est-à-dire capable de fournir une quantité importante d énergie lorsque le besoin est élevé. Ceci est rendu possible grâce aux propriétés thermiques du béton. La masse et l inertie permettent d accumuler cette énergie et d assurer un rôle tampon pour lisser les variations climatiques. Une régulation intelligente de l unité de production d énergie permet de maîtriser parfaitement l inertie du béton. Les paramètres à prendre en compte pour le calcul de la capacité thermique sont la température et le débit du fluide calorifique ainsi que la conductivité thermique du tuyau. L épaisseur totale du plancher, la finition du plafond, la présence de plancher surélevé ont un impact déterminant sur le calcul, quant à la stabilité et l architecture du bâtiment. REFROIDISSEMENT VERS LE HAUT CHAUFFAGE VERS LE HAUT Puissance [W/m 2] Entre-axe tuyaux [mm] Refroidissement vers le haut (Sans chape) Refroidissement vers le haut (Avec chape) Puissance [W/m 2] Entre-axe tuyaux [mm] Chauffage vers le haut (Sans chape) Chauffage vers le haut (Avec chape) Température de l eau = 18 C Température de l air ambiant = 26 C REFROIDISSEMENT VERS LE BAS Température de l eau = 29 C Température de l air ambiant = 20 C CHAUFFAGE VERS LE BAS Puissance [W/m 2] Entre-axe tuyaux [mm] Puissance [W/m 2] Entre-axe tuyaux [mm] Refroidissement vers le bas Chauffage vers le bas

6 Dalles ACTIV KERKSTOEL Avantage du système Domaine d application Les dalles ACTIV conviennent à de nombreuses applications : immeubles de bureaux, écoles, hôpitaux, maisons de repos et bien entendu logements. Le système n est cependant pas à conseiller dans les locaux à forte humidité relative (piscine par exemple). Réduction des frais de construction Pour un fonctionnement optimal, il convient d éviter la présence faux-plafond. Ceci implique de prévoir toutes les réservations nécessaires (éclairage, électricité ) dès la conception. Par contre, ceci réduit les frais de construction avec plus de volume utile Le délai d exécution est nettement plus rapide par rapport au système traditionnel de chauffage par le sol. Les prédalles livrées comprennent tout le système, seul les raccords entre prédalles doivent être effectués sur place. Le bétonnage du plancher peut être effectué sans devoir attendre par exemple une intervention pour la pose des tuyaux de chauffage. Dans le cas d immeubles de bureaux, on estime que l économie peut représenter jusqu à 100 /m². Consommation d énergie réduite L activation du noyau de béton permet de réduire de 75% environ la consommation d énergie. Ceci représente environ 10 /m². Pour un logement unifamilial, cette économie peut aller jusque / an et pour un immeuble de 2.000m², l économie peut représenter un montant de

7 Les dalles ACTIV sont parfaitement compatibles avec les sources d énergie alternative comme la géothermie ou les pompes à chaleur. L utilisation des dalles ACTIV permet de réduire de 40% environ les émissions de CO 2 en comparaison avec le chauffage sol traditionnel. Selon les exigences de la PEB, il est parfaitement possible de construire des bâtiments basse énergie (K<30 et E<40) ou passifs. Confort optimal Les bâtiments équipés du principe d activation du noyau de béton offre un confort incomparable. Ceci vaut non seulement pour les utilisateurs mais aussi pour tous les intervenants du processus de construction (architecte, bureau d étude, entrepreneur). Grâce au processus de préfabrication intégré, KERKSTOEL fournit un produit de haute qualité fabriqué selon des normes strictes et contrôlé en continu, avec toujours la sécurité d un chantier approvisionné dans les délais prévus.

8 Les Dalles ACTIV KERKSTOEL sont uniques Constituants haut de gamme Les tuyaux qui véhiculent le fluide calorifique sont constitués de plusieurs couches ; le tuyau extérieur PE-Xc réalisé en polyéthylène haute densité réticulé par faisceau d électrons, un tube en aluminium soudé de bout en bout sur la longueur et un tube intérieur en PE-Xc. Le tube en aluminium offre une excellente conductivité thermique et optimise le transfert d énergie. Le système est entièrement étanche à l oxygène, résistant à la corrosion et aux agents chimiques. Le tube résiste aux fortes pressions (jusque 10 bars) et aux températures élevées (95 ). Finition des plafonds Les prédalles sont fabriquées sur des tables de coffrages métalliques. La face inférieure des prédalles est donc lisse et uniforme. La finition du plafond peut être au choix : lisse de décoffrage, peinte ou enduite. Les prédalles sont en béton armé (pas de précontrainte). Ceci permet d avoir une surface de plafond égale sans différence de niveau. Des plafonds lisses sans joints peuvent être réalisés avec des prédalles de grandes dimensions. Ce type de prédalles trouve son application dans des bâtiments tels que les hôpitaux, maisons de repos, immeubles de bureaux, logements. Qualité de fabrication et production constante La production des prédalles est entièrement automatisée, le processus de maturation du béton est contrôlé, ce qui permet de

9 rendre la production totalement indépendante des circonstances atmosphériques et ainsi de garantir une production constante tout au long de l année. Ceci permet d assurer la continuité des livraisons sans risque d interruption du chantier. Les tuyaux sont noyés dans le béton de la prédalle, ils sont donc parfaitement protégés et ne risque aucune dégradation de la part d autres corps de métier présents sur le chantier. Raccordements simplifiés Les raccordements peuvent être effectués au moyen du système Vision. Celui-ci est composé de différents organes (corps en PVDF, joints toriques en EPDM, manchons en PVDF ) et est garanti 100% étanche. Rapidité d exécution L incorporation du système de chauffage dans la prédalle se fait en usine et sous contrôle. L exécution sur chantier est donc plus rapide. Un plateau de 1.000m² peut être exécuté en 2 semaines seulement. Moins de raccordements Les dalles ACTIV font habituellement 2,40m ou 3,00m en largeur. La longueur peut atteindre 8,50m. De telles prédalles permettent de diminuer le nombre de raccords nécessaires. Ceci augmente aussi le rendement sur chantier et réduit les coûts de construction.

10 FAQ s Comment réaliser les connections sur chantier? Les connections entre les conducteurs principaux et le système principal de l installation HVAc sont réalisées par le personnel représentant KERKSTOEL Ceci permet de garantir le résultat final et d éviter toute discussion ultérieure. Que se passe-t-il si une conduite était endommagée ou percée par mégarde? Les conduites sont positionnées à 6cm de la face inférieure (plafond). Si on respecte la profondeur de forage (4cm), il n y a aucun risque. De plus, les conduites sont positionnées selon un schéma connu. Les emplacements de forage peuvent être signalés par la présence de petits blocs de béton cellulaire. Toutefois, si une conduite était endommagée, il convient de détecter l endroit précis de la fuite, de dégager le béton sur 30 cm afin de remplacer le morceau endommagé. Que se passe-t-il si une prédalle est brisée sur chantier? La prédalle endommagée sera remplacée par une prédalle identique. Si le chantier n en dispose pas, quelques jours sont nécessaires pour en fabriquer une nouvelle. Comment se passe le suivi de la qualité? Il existe deux types de test : - le test au marbre consiste à détecter une ovalisation des tuyaux ce qui permet de vérifier les performances de débit de la conduite. - le test de mise en pression : les conduites sont mises sous une pression de 6 bars pendant 1 mois. Des manomètres permettent de vérifier régulièrement l absence de fuites. Seules, les prédalles satisfaisant aux critères de qualité quittent l usine. Est-il possible d avoir une température différente dans des locaux contigus? Il est effectivement possible de moduler la température en fonction des espaces. La conception du bâtiment et la disposition des locaux sont bien entendu déterminantes. Habituellement, on considère que la différence de température entre deux locaux voisins ne peut dépasser 8. La disposition des locaux en fonction de leurs besoins énergétiques est importante. L emploi de plusieurs circuits de distribution de l énergie distincts permet de chauffer un local et de refroidir un autre. La température peut être régulée très finement au départ de l unité de production d énergie, soit a priori sur base des températures de départ et de retour, soit a postériori en intervenant sur le débit dans l installation. Il est ainsi possible de réguler séparément la température de chaque zone. La post régulation peut être assurée par le contrôle du débit du fluide calorifique et/ou le débit d air dans le système de ventilation. Une unité VMC performante peut améliorer l efficacité de la régulation. Il est possible de préchauffer l air circulant de manière à atteindre plus rapidement la température de confort.

11 Comment compenser les fortes variations de températures extérieures? Il existe sur le web de nombreuses applications qui affichent les prévisions météorologiques. Il est parfaitement possible de coupler le système de régulation aux prévisions météos. De cette façon, l unité de régulation peut anticiper et adapter de manière proactive l unité de production d énergie. En cas d imprévu, il est encore possible de modifier la température de 1 (à la hausse ou à la baisse), ce qui a un impact de 15 à 20 % sur la puissance délivrée. Ceci doit être suffisant. Il est donc parfaitement possible de garantir un climat constant toute l année.

12 Prémurs n Murs CoMfort n Prédalles n Dalles ACtIV n Prédalles à éléments ultralégers Kerkstoel est conforme aux normes de qualité les plus strictes. Kerkstoel NV Industrieweg 11 B 2280 Grobbendonk T: F:

De champs électromagnétiques

De champs électromagnétiques Les Seuls radiateurs électriques à inertie sèche sans rayonnements électromagnétiques De confort De champs électromagnétiques Développé par Notre démarche La plupart des radiateurs électriques émettent

Plus en détail

Sommaire. Qu est-ce que la RT 2012... 3. Consommation énergétique... 4. Les grands principes de la RT 2012... 5 à 8. Les avantages de la RT 2012...

Sommaire. Qu est-ce que la RT 2012... 3. Consommation énergétique... 4. Les grands principes de la RT 2012... 5 à 8. Les avantages de la RT 2012... Sommaire Qu est-ce que la RT 2012... 3 Consommation énergétique... 4 Les grands principes de la RT 2012... 5 à 8 Les avantages de la RT 2012... 9 En résumé... 10 En Résumé Qu est-ce que la RT 2012? Cette

Plus en détail

Un duo performant. Pompe à chaleur hybride à gaz ROTEX

Un duo performant. Pompe à chaleur hybride à gaz ROTEX Pompe à chaleur hybride à gaz ROTEX a member o f D A IK IN group Un duo performant La nouvelle pompe à chaleur hybride à gaz HPU hybrid ROTEX sélectionne toujours automatiquement le mode de chauffage le

Plus en détail

Management intelligent de flux de chaleur. by TEKO.

Management intelligent de flux de chaleur. by TEKO. Management intelligent de flux de chaleur. by TEKO. 02 Les ressources en énergie se réduisent, les couts énergétiques augmentent. Pour ces raisons, l Energie est une valeur importante dans nos sociétés.

Plus en détail

Les pompes à chaleur (PAC)

Les pompes à chaleur (PAC) Les pompes à chaleur (PAC) Principes de fonctionnement La pompe à chaleur fonctionne comme un réfrigérateur, machine thermodynamique composée d un circuit fermé dans lequel circule un fluide frigorigène

Plus en détail

Construction durable

Construction durable Depuis 90 ans à votre service... Construction durable selon les normes pour habitations passives www.linden.be www.pamaflex.eu Bilan énergétique dans la maison classique 1. Pertes par les murs et les fenêtres

Plus en détail

INBTP-PROJET ARCH-LEÇON_007

INBTP-PROJET ARCH-LEÇON_007 C.I.B. INBTP-PROJET ARCH-LEÇON_007 1 PROGRAMME LEÇONS LEÇON_001 [T] Présentation L Architecture Tropicale LEÇON_002 [T] La maison unifamiliale LEÇON_003 [T] La maison en bande LEÇON_004 [T] L immeuble

Plus en détail

N 1. solution. climate BUILDINGS. for sustainable - 1

N 1. solution. climate BUILDINGS. for sustainable - 1 N 1 climate solution for sustainable BUILDINGS F1-1 Du point de vue écologique comme architectural, un plafond SAPP ceiling est le système de climatisation qui s impose pour les projets les plus divers.

Plus en détail

Global Construct - www.globalconstruct.be. global construct. Fabriquez vous-même vos propres blocs de béton!

Global Construct - www.globalconstruct.be. global construct. Fabriquez vous-même vos propres blocs de béton! global construct Fabriquez vous-même vos propres blocs de béton! Nos produits Bloc Global Construct Bloc de coffrage (Bloc de mur) K=0,111! Le Bloc Global Construct est le résultat d années d expériences

Plus en détail

Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques

Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques Historique des versions : Date Contenu de la mise à jour Version 10 mars 2008 1 Préambule : Cette fiche d application présente les différents

Plus en détail

Les blocs de maçonnerie en béton BELBLOCK et l isolation thermique la combinaison gagnante

Les blocs de maçonnerie en béton BELBLOCK et l isolation thermique la combinaison gagnante 2 La température intérieure constitue le premier paramètre du sentiment de confort dans un bâtiment. Pour maintenir, été comme hiver, une température agréable de manière économique, il est indispensable

Plus en détail

Vue d ensemble de la gamme de poutres climatiques OKN de Solid Air

Vue d ensemble de la gamme de poutres climatiques OKN de Solid Air Poutres climatiques 2012 2.9 Vue d ensemble de la gamme de poutres climatiques OKN de Solid Air poutre climatique active standard Unité confort poutre climatique passive poutre climatique sur demande Modèle

Plus en détail

ECONOMIE D ENERGIE Pourquoi isoler nos maisons?

ECONOMIE D ENERGIE Pourquoi isoler nos maisons? ECONOMIE D ENERGIE Pourquoi isoler nos maisons? La déperdition de chaleur se fait à travers les murs non isolés dû a un refroidissement interne des murs La limitation des flux de chaleur se fait grâce

Plus en détail

Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température

Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température Gamme L É N E R G I E E S T N O T R E A V E N I R, É C O N O M I S O N S - L A. * La culture du Meilleur Pour le chauffage et l eau chaude sanitaire des maisons

Plus en détail

La série d éléments massifs pour la construction durable selon les normes pour habitations passives. www.alphabeton.eu www.pamaflex.

La série d éléments massifs pour la construction durable selon les normes pour habitations passives. www.alphabeton.eu www.pamaflex. La série d éléments massifs pour la construction durable selon les normes pour habitations passives www.alphabeton.eu www.pamaflex.eu La gamme d éléments Pamaflex dévelopée par Alpha Béton est spécifiquement

Plus en détail

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind made in Belgium With the future in mind HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC Chaudière au gaz à condensation, à fonction double HeatMaster TC à condensation pour le chauffage central HeatMaster

Plus en détail

La qualité de l air intérieur Zehnder ComfoFond Puits canadiens

La qualité de l air intérieur Zehnder ComfoFond Puits canadiens La qualité de l air intérieur Zehnder ComfoFond Puits canadiens Un système idéal pour le renouvellement d air : Le renouvellement d air des ambiances intérieures est indispensable pour garantir l hygiène,

Plus en détail

FUTURAN Made in Finland

FUTURAN Made in Finland FUTURAN Made in Finland PAC / VMC 4 ECHANGEURS INTERNES 1 Le système FUTURAN Principe de chauffage du Futuran basé la technologie des pompes à chaleur. Le système de ventilation Futuran répond aux principes

Plus en détail

LUCHT LHZ fabricant de radiateurs à pierres réfractaires

LUCHT LHZ fabricant de radiateurs à pierres réfractaires LUCHT LHZ fabricant de radiateurs à pierres réfractaires La solution pour tous les endroits difficiles Les radiateurs électriques à pierres réfractaires LHZ ont été conçus en utilisant une technologie

Plus en détail

Panneaux solaires thermiques

Panneaux solaires thermiques NOUVEAU Panneaux solaires thermiques Une solution chauffage 100 % fiable pour économiser l énergie. Ne choisissez plus entre confort et performance énergétique. Avec les solutions de capteurs solaires

Plus en détail

Fiche explicative détaillée #6 Appoints

Fiche explicative détaillée #6 Appoints Fiche explicative détaillée #6 Appoints 1 Objet et limites du document Ce document est intimement lié au CCTP type (cahier des clauses techniques particulières), spécifique aux systèmes de climatisation

Plus en détail

LA POMPE A CHALEUR. SAT MARCHAND. Tous droits réservés SIRET : 796020105 00014. www.satmarchand.com

LA POMPE A CHALEUR. SAT MARCHAND. Tous droits réservés SIRET : 796020105 00014. www.satmarchand.com LA POMPE A CHALEUR Les pompes à chaleur ou PAC sont capables d'assurer seules, c'est-à-dire sans autre générateur d'appoint, la totalité du chauffage et de la production d'eau chaude d'un bâtiment. Elles

Plus en détail

3CBOIS Construction. 86 rue des Coudrais 92330 SCEAUX. Construire Juste et Durable

3CBOIS Construction. 86 rue des Coudrais 92330 SCEAUX. Construire Juste et Durable 3CBOIS Construction 86 rue des Coudrais 92330 SCEAUX Construire Juste et Durable 2 Techniques pour construire BOIS avec 3CBois Construction Panneau Massif Contrecollé Isolation par l extérieur pour des

Plus en détail

Kavent BA. Aération de façade décentralisée. Systèmes d aération de façade décentralisé Kavent BA discret mais efficace

Kavent BA. Aération de façade décentralisée. Systèmes d aération de façade décentralisé Kavent BA discret mais efficace Aération de façade décentralisée Objet de référence Immeuble de bureaux Obsidian, Zurich Systèmes d aération de façade décentralisé Kavent BA discret mais efficace Il suffit de regarder les façades d immeubles

Plus en détail

Lesbasesde la therm ique

Lesbasesde la therm ique Lesbasesde la therm ique 22 Les enjeux Le confort des occupants en toute saison L hygiène et la santé (besoin en oxygène odeurs fumées) Pérennité du bâtiment (condensation, gel) Economie d énergie Préservation

Plus en détail

Solutions de plancher

Solutions de plancher Solutions de plancher partenaire En SOLutiOnS DE plancher DE L AVAnt-prOJEt A LA realisation Echo est un fabricant d éléments de plancher en béton précontraint destinés à la construction résidentielle

Plus en détail

PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Plancher, plafond, et mur chauffant.

PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Plancher, plafond, et mur chauffant. PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Les panneaux photovoltaïques. Plancher, plafond, et mur chauffant. Les puits canadiens: sert à la fois de chauffage

Plus en détail

climacell ouate de cellulose Isoler naturellement avec la Ouate de Cellulose Climacell Économie Écologie Confort L ISOLATION DES BÂTIMENTS

climacell ouate de cellulose Isoler naturellement avec la Ouate de Cellulose Climacell Économie Écologie Confort L ISOLATION DES BÂTIMENTS Isoler naturellement avec la Ouate de Cellulose Climacell Économie Écologie Confort L ISOLATION DES BÂTIMENTS une priorité pour l environnement. La Climacell Installée depuis 1984 en Allemagne à Angelbachtal,

Plus en détail

Domosol : Système solaire combiné (SSC) de production d eau chaude et chauffage

Domosol : Système solaire combiné (SSC) de production d eau chaude et chauffage Domosol : Système solaire combiné (SSC) de production d eau chaude et chauffage Tc Le système solaire combiné (SSC) Domosol de ESE est basé sur le Dynasol 3X-C. Le Dynasol 3X-C est l interface entre les

Plus en détail

Schéma de principe hydraulique

Schéma de principe hydraulique 1. Schéma de fonctionnement Ces s de fonctionnement sont des solutions préférentielles et éprouvées fonctionnant sans problèmes et permettant une plus haute efficacité de l'installation de pompe à chaleur.

Plus en détail

Pompe à chaleur au CO2

Pompe à chaleur au CO2 Document SANYO date mai 9 tous droits réservés Pompe à chaleur au CO La problématique Le COP de 3 qui diminue fortement quand les besoins de chauffage augmentent, n est pas une fatalité. L utilisation

Plus en détail

Utilise l énergie extérieure pour moins consommer à l intérieur.

Utilise l énergie extérieure pour moins consommer à l intérieur. La solution pour l eau chaude sanitaire Ballon Thermodynamique Utilise l énergie extérieure pour moins consommer à l intérieur. jusqu à -70% sur la consommation de votre chauffe-eau (1) Chauffage & Climatisation

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Les techniques (chaleur, ventilation, ECS): conception et régulation Bruxelles Environnement Systèmes d émission de chaleur : principes et enjeux Raphaël Capart ICEDD asbl

Plus en détail

ISOPRÉ. Le prémur à isolation extérieure qui reste à l intérieur

ISOPRÉ. Le prémur à isolation extérieure qui reste à l intérieur Le prémur à isolation extérieure qui reste à l intérieur ISOPRÉ 2 3 Choisir L ISOPRÉ C est bénéficier des avantages du prémur : Une solution sur-mesure Optimisation de la main-d œuvre et réduction des

Plus en détail

Durée 2 heures Une feuille de formulaire autorisée. Les exercices doivent être obligatoirement rédigés sur des feuilles séparées.

Durée 2 heures Une feuille de formulaire autorisée. Les exercices doivent être obligatoirement rédigés sur des feuilles séparées. Durée 2 heures Une feuille de formulaire autorisée Les exercices doivent être obligatoirement rédigés sur des feuilles séparées. Exercic (7 points) : (les 3 parties sont relativement indépendantes) De

Plus en détail

Radiateur Stelrad Novello ECO

Radiateur Stelrad Novello ECO ECO brochure Radiateur Stelrad Novello ECO RÉDUISEZ VOTRE FACTURE D ÉNERGIE jusqu à 10,5 % POURQUOI UNE CHALEUR VERTE? Nous ne pouvons plus l éviter : le climat gémit sous notre consommation d énergie.

Plus en détail

climacell Isoler naturellement avec la Ouate de Cellulose Économie Écologie Confort climacell

climacell Isoler naturellement avec la Ouate de Cellulose Économie Écologie Confort climacell Isoler naturellement avec la Ouate de Cellulose Économie Écologie Confort L ISOLATION DES BÂTIMENTS une priorité pour l environnement. La ouate de cellulose Climacell Installée depuis 1994 en Allemagne

Plus en détail

Comment est fabriqué un câble électrique?

Comment est fabriqué un câble électrique? Comment est fabriqué un câble électrique? TOP CABLE Bienvenus à TOP CABLE. Nous sommes l un des plus importants fabricants de câbles électriques au monde. VIDEOBLOG Dans ce vidéo-blog, nous allons vous

Plus en détail

1 Schüco Sonnenenergie mit Schüco. Capteurs Thermiques Ligne Schüco Standard L alliance parfaite de la technologie et du design

1 Schüco Sonnenenergie mit Schüco. Capteurs Thermiques Ligne Schüco Standard L alliance parfaite de la technologie et du design 1 Schüco Sonnenenergie mit Schüco Capteurs Thermiques Ligne Schüco Standard L alliance parfaite de la technologie et du design 21 Schüco Sonnenenergie Technique de mit conduction Schüco thermique Une technologie

Plus en détail

Chaudière à gaz à condensation TopGas pour montage mural

Chaudière à gaz à condensation TopGas pour montage mural Chaudière à gaz à condensation TopGas pour montage mural Un rendement énergétique amélioré de 15 % grâce à une technique moderne de condensation au gaz. TopGas (10-60). Vos avantages. Les chaudières murales

Plus en détail

Passive. France. Bouches de soufflage chauffantes ECO Chauffage par ventilation pour maisons passives

Passive. France. Bouches de soufflage chauffantes ECO Chauffage par ventilation pour maisons passives Bouches de soufflage chauffantes ECO Chauffage par ventilation pour maisons passives La récupération de chaleur sur l air vicié est indispensable aux maisons Elle réduit considérablement les pertes de

Plus en détail

DOSSIER CHAUFFAGE RADIATEURS & CIRCUIT DE CHAUFFAGE LE RÔLE DU CHAUFFAGE LES MODES DE TRANSMISSION DE LA CHALEUR

DOSSIER CHAUFFAGE RADIATEURS & CIRCUIT DE CHAUFFAGE LE RÔLE DU CHAUFFAGE LES MODES DE TRANSMISSION DE LA CHALEUR DOSSIER CHAUFFAGE RADIATEURS & CIRCUIT DE CHAUFFAGE LE RÔLE DU CHAUFFAGE LES MODES DE TRANSMISSION DE LA CHALEUR DESCRIPTION D UN CIRCUIT DE CHAUFFAGE A EAU CHAUDE LE SENS DE LA PENTE LE RADIATEUR EN FONTE

Plus en détail

Fiche d application du Titre V RT2012 Module Thermique avec ECS accumulée Logix

Fiche d application du Titre V RT2012 Module Thermique avec ECS accumulée Logix Module Thermique avec ECS accumulée Logix Arrêté ministériel du 27 janvier 2015 Module Thermique d Appartement Logix avec affichage des consommations de chauffage et d eau chaude sanitaire Module de distribution

Plus en détail

LE SYSTÈME THERMACTIF UN CONCENTRÉ DE TECHNOLOGIE

LE SYSTÈME THERMACTIF UN CONCENTRÉ DE TECHNOLOGIE LE SYSTÈME THERMACTIF UN CONCENTRÉ DE TECHNOLOGIE Tous les éléments du système interagissent entre eux de manière optimale et étudiée, afin de vous garantir un sol chauffant ultra-réactif pour un confort

Plus en détail

Avec DUOSUN. Avant DUOSUN

Avec DUOSUN. Avant DUOSUN La dernière invention DUOSUN est un capteur solaire thermique qui fonctionne bien mieux. Il est moins cher et est plus propre que les autres produits actuellement disponibles. Ce capteur est destiné à

Plus en détail

Des modules pour vos idées

Des modules pour vos idées Des modules pour vos idées Autres informations Nouvelle construction Nouvelle Pensée Les personnes qui désirent construire et vivre autrement sont plus en plus nombreuses. Elles aspirent à des solides

Plus en détail

LA CONTRIBUTION DES FENÊTRES ALUMINIUM A LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS

LA CONTRIBUTION DES FENÊTRES ALUMINIUM A LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS LA CONTRIBUTION DES FENÊTRES ALUMINIUM A LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS Les critères de performance énergétique des fenêtres aluminium Impact des fenêtres sur la consommation d un bâtiment d

Plus en détail

Pierre-Gilles Bellin. Se chauffer au bois

Pierre-Gilles Bellin. Se chauffer au bois Pierre-Gilles Bellin Se chauffer au bois 02C o n n a î t r e l e s p r o d u i t s e x i s t a n t s / Les cheminées CIRCUITS DE L AIR Pour une cheminée, le circuit d air idéal, en termes de rendement

Plus en détail

Chaudière à condensation à gaz murale ROTEX. Chaudement recommandée pour son fonctionnement efficace, sûr et économique.

Chaudière à condensation à gaz murale ROTEX. Chaudement recommandée pour son fonctionnement efficace, sûr et économique. Chaudière à condensation à gaz murale ROTEX Chaudement recommandée pour son fonctionnement efficace, sûr et économique. Chaudière à condensation à gaz murale ROTEX «Nous n'entendons quasiment pas notre

Plus en détail

La géothermie. Hôpital Rivière-des-Prairies. Colloque-exposition SAN-TECH 2008. Avril 2008 EN PARTENARIAT AVEC

La géothermie. Hôpital Rivière-des-Prairies. Colloque-exposition SAN-TECH 2008. Avril 2008 EN PARTENARIAT AVEC La géothermie Hôpital Rivière-des-Prairies Colloque-exposition SAN-TECH 2008 EN PARTENARIAT AVEC 1 Participants André Rochette Ecosystem Yvette Fortier HRDP Michel Lapointe HRDP 2 L Hôpital Rivière-des-

Plus en détail

Dôme- Structure Gonflable. Description technique

Dôme- Structure Gonflable. Description technique Dôme- Structure Gonflable Description technique Description générale Les structures gonflables, ou dômes gonflables, permettent de couvrir des enceintes sportives de façon temporaire ou permanente, quelle

Plus en détail

Transferts thermiques par conduction

Transferts thermiques par conduction Transferts thermiques par conduction Exercice 1 : Température de contact entre deux corps* On met en contact deux conducteurs thermiques cylindriques, calorifugés sur leurs surfaces latérales. On se place

Plus en détail

Rigitop. Plaques plafonds Climafit. Réduire la consommation d énergie grâce au plafond.

Rigitop. Plaques plafonds Climafit. Réduire la consommation d énergie grâce au plafond. Rigitop Plaques plafonds Climafit Réduire la consommation d énergie grâce au plafond. Santé et rendement. Un climat optimal à l intérieur des locaux a des effets positifs sur la santé des occupants et

Plus en détail

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique Laboratoire national de métrologie et d essais Guide technique Comment choisir les équipements solaires thermiques pour atteindre les objectifs de la Réglementation Thermique 2012 1 rue Gaston Boissier

Plus en détail

station d énergie La protection de climat est notre responsabilité

station d énergie La protection de climat est notre responsabilité LA CENTRALE D ENERGIE La protection de climat est notre responsabilité Pompe à chaleur, machine de froid, production eau chaude sanitaire contient un fluide frigorigène «R290» sans danger pour l environnement

Plus en détail

INBTP_TECHNOBAT LECON_013 TECHNOBAT LECON_013

INBTP_TECHNOBAT LECON_013 TECHNOBAT LECON_013 INBTP_TECHNOBAT LECON_013 INBTP_TECHNOBAT LECON_013 www.inbtpmanlio.altervista.org ? inbtpmanlio@gmail.com PROGRAMME LECONS LECON_001 (T) Présentation Notions de technobat LECON_002 (T) Exigences et contraintes

Plus en détail

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+ Chapitre 22 Sciences Physiques - BTS Transfert thermique 1 Généralités 1.1 Température La température absolue est mesuré en Kelvin [K]. La relation de passage entre C et K est : T [K] = [ C ]+ 273,15 Remarque

Plus en détail

Logements collectifs en Béton : Simplifiez-vous la construction durable. 19 mars 2012 1

Logements collectifs en Béton : Simplifiez-vous la construction durable. 19 mars 2012 1 Logements collectifs en Béton : Simplifiez-vous la construction durable. 19 mars 2012 1 RT2012 et logement collectif 19 mars 2012 2 Demain : la RT 2012! 19 mars 2012 3 1 Le respect du Bbio Β Bio max Β

Plus en détail

t thermostats E k r A cartographiques M r E It t u Af od E r L po AH f M In

t thermostats E k r A cartographiques M r E It t u Af od E r L po AH f M In MAHLE Aftermarket Info produit Thermostats cartographiques Régulation conventionnelle de la température : la sécurité avant tout Dans un moteur à explosion, la combustion se déroule de manière optimale

Plus en détail

Prédalles Alpha-Béton

Prédalles Alpha-Béton 1. Description Elément de plancher préfabriqué constitué d une dalle de béton mince préfabriquée en atelier de 5 à 7 cm d épaisseur comprenant l armature inférieure nécessaire et complétée par une couche

Plus en détail

5 bonnes raisons. de construire en mono mur bio bric. www.bouyer-leroux.com une marque bouyer leroux

5 bonnes raisons. de construire en mono mur bio bric. www.bouyer-leroux.com une marque bouyer leroux 5 bonnes raisons de construire en mono mur bio bric La RT 2012 fixe 3 objectifs de résultats : besoins bioclimatiques, consommation d énergie primaire, confort d été. La réponse à ces objectifs est notamment

Plus en détail

Un Objectif du Grenelle Environnement

Un Objectif du Grenelle Environnement Un saut énergétique Avec la RT2012, le Grenelle Environnement prévoit de diviser par 3 la consommation énergétique des bâtiments neufs d habitation et d usage tertiaire, soit : une consommation d énergie

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA RT 2012

PRÉSENTATION DE LA RT 2012 PRÉSENTATION DE LA RT 2012 La nouvelle réglementation thermique 2012 (dite «RT 2012») pose des objectifs ambitieux en matière d efficacité énergétique avec un maximum d énergie consommée fixé à 50 kwhep/(m².an)

Plus en détail

Aide au dimensionnement Pompes de circulation

Aide au dimensionnement Pompes de circulation Aide au dimensionnement Pompes de circulation 1 Généralités Les pompes à haut rendement équipées de moteurs à aimant permanent ou de «moteurs EC» (Electronic Commutation) sont jusqu à 3x plus efficientes

Plus en détail

1/19 Chauffage à la biomasse ------- Bonnes pratiques Yann ROGAUME Mise en Place d une Chaufferie Plaquettes 2/19 Etapes importantes : - Maîtriser les dépenses énergétiques ; - Déterminer précisément les

Plus en détail

Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires. Catalogue

Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires. Catalogue Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires Catalogue 2 Les chauffe-eau solaires Itho Daalderop propose deux modèles de chauffe-eau solaires, le Solior et le Préchauffeur. Le Solior est un

Plus en détail

ITEX Échangeur de chaleur à plaques et joints

ITEX Échangeur de chaleur à plaques et joints ITEX Échangeur de chaleur à plaques et joints La précision dans l échange Pour des échanges durables... ITEX la gamme des experts Maîtrise des échanges Grâce à leurs excellents coefficients de transfert

Plus en détail

PLAFOND CHAUFFANT - REFROIDISSANT

PLAFOND CHAUFFANT - REFROIDISSANT PLAFOND CHAUFFANT - REFROIDISSANT Avantages Plafonds métalliques Dalles perforées - Design - Luminosité - Démontabilité - Lavabilité - Intégration des équipements - Résistance à l humidité - Durabilité

Plus en détail

Concevoir des solutions pour le chauffage, le rafraîchissement,la production d eau chaude sanitaire visant à. l Indépendance Energétique

Concevoir des solutions pour le chauffage, le rafraîchissement,la production d eau chaude sanitaire visant à. l Indépendance Energétique Le 2 Février 010 Notre métier Concevoir des solutions pour le chauffage, le rafraîchissement,la production d eau chaude sanitaire visant à l Indépendance Energétique, économiques à l investissement, faciles

Plus en détail

Les pompes à chaleur Verticales

Les pompes à chaleur Verticales Le chauffage de l eau Les pompes à chaleur Verticales www.piscinedunord.fr Pompe à chaleur ECO Pompe à chaleur ECO Piscine du Nord, le spécialiste des équipements pour piscine, propose une nouvelle gamme

Plus en détail

Chaudière à gaz haute efficacité CompactGas

Chaudière à gaz haute efficacité CompactGas Chaudière à gaz haute efficacité CompactGas Responsabilité énergétique et environnementale AluFer breveté pour un haut degré d'efficacité et des niveaux d'émission extrêmement bas. 1 CompactGas (1000-2800)

Plus en détail

Zehnder ComfoFond-L Echangeur géothermique avec circuit fermé à eau glycolée

Zehnder ComfoFond-L Echangeur géothermique avec circuit fermé à eau glycolée Avantages Echangeur géothermique à utiliser en combinaison avec une unité de ventilation à récupération de chaleur (type ComfoD 350, 450 et 550 Luxe) Extrait l'énergie du sol au moyen d'un circuit enfoui

Plus en détail

I. Instructions d installation :

I. Instructions d installation : I. Instructions d installation : Veuillez lire attentivement les recommandations suivantes avant toute installation. 1. Contrôle du site d installation Livrer le parquet sur le site d installation lorsque

Plus en détail

Flash information : Juin 2010

Flash information : Juin 2010 Flash information : Juin 2010 Comment rendre son logement plus performant Le coût de l énergie, son impact polluant sur notre environnement, nous mènent aujourd hui à favoriser et à développer chez chacun

Plus en détail

La chaleur qui vient du froid LE SYSTEME INTEGRAL DE CHAUFFAGE

La chaleur qui vient du froid LE SYSTEME INTEGRAL DE CHAUFFAGE La chaleur qui vient du froid LE SYSTEME INTEGRAL DE CHAUFFAGE L ORIGINE C est dans les pays où il fait froid que l on sait mieux qu ailleurs produire et conserver la chaleur. Depuis plus de vingt ans

Plus en détail

LE BATIMENT PASSIF 20 C TOUTE L ANNEE SANS INSTALLATION DE CHAUFFAGE

LE BATIMENT PASSIF 20 C TOUTE L ANNEE SANS INSTALLATION DE CHAUFFAGE LE BATIMENT PASSIF 20 C TOUTE L ANNEE SANS INSTALLATION DE CHAUFFAGE Didier ROSPIDE - Sandra RIPEAU 15/03/12 Présentation Bâtiments passifs CCI Plan de la conférence Présentation du concept Passif Le 1ère

Plus en détail

EC O N F O R M. La référence en ventilation auto-modulée

EC O N F O R M. La référence en ventilation auto-modulée RT A LA RT 2005 EC O N F O R M La référence en ventilation auto-modulée LA VENTILATION AUTO-MODULÉE, UNE RÉFÉRENCE DANS LA RT 2005 Pour tout bâtiment neuf, la réglementation thermique 2005 doit être respectée.

Plus en détail

Rétro-isolation Yello-by-ISOVER Un effort minimal pour un résultat maximal

Rétro-isolation Yello-by-ISOVER Un effort minimal pour un résultat maximal Rétro-isolation Yello-by-ISOVER Un effort minimal pour un résultat maximal Pourquoi vos murs existants demandent-ils à être rétro-isolés? AVANTAGES ÉVIDENTS En isolant vos murs creux, vous bénéficiez d

Plus en détail

Swisscom centre de calcul Wankdorf

Swisscom centre de calcul Wankdorf Swisscom SA Centre de calcul Wankdorf Stauffacherstrasse 59 3015 Berne www.swisscom.ch Swisscom centre de calcul Wankdorf L avenir sous le signe de la réussite Le centre de calcul de Swisscom au Wankdorf

Plus en détail

Il s agit d identifier et de selectionner un type d émetteurs

Il s agit d identifier et de selectionner un type d émetteurs Objectif : Il s agit d identifier et de selectionner un type d émetteurs On donne : Un dossier ressource définissant : o Le rôle des radiateurs o Les différents types de radiateurs o Les règles de pose

Plus en détail

Le vase d expansion d une installation solaire thermique collective

Le vase d expansion d une installation solaire thermique collective Le vase d expansion d une installation solaire thermique collective Fiche technique sur le rôle et l importance du dimensionnement du vase d expansion d une installation solaire thermique collective. Cette

Plus en détail

l offre économie d énergie France Air

l offre économie d énergie France Air l offre économie d énergie France Air les solutions à énergie renouvelable Le secteur du bâtiment est le premier consommateur d énergie en France. Il représente 43 % de l énergie consommée, et 25 % des

Plus en détail

Eau chaude à partir de demain plus qu il n en faut

Eau chaude à partir de demain plus qu il n en faut SYSTEME DE VENTILATION A CONDUIT UNIQUE Eau chaude à partir de demain plus qu il n en faut LIMODOR-Plus se charge de couvrir vos besoins quotidiens en eau chaude LIMODOR-PLUS La ventilation confort au

Plus en détail

Extraits du Code Canadien de l électricité

Extraits du Code Canadien de l électricité Extraits du Code Canadien de l électricité Section 46 - Systèmes d alimentation de secours, luminaires autonomes et enseignes de sortie 46-000 Domaine d application 1. Cette section s applique à l installation,

Plus en détail

Doc 3 transferts thermiques

Doc 3 transferts thermiques Activité Documentaire Transferts d énergie entre systèmes macroscopiques Doc 1 Du microscopique au macroscopique La description de la matière peut être faite au niveau microscopique ou au niveau macroscopique.

Plus en détail

TECHNIQUE MESURES IMPORTANTES CONCERNANT L UTILISATION ET L AMÉNAGEMENT D UN SOUS-SOL NEUF

TECHNIQUE MESURES IMPORTANTES CONCERNANT L UTILISATION ET L AMÉNAGEMENT D UN SOUS-SOL NEUF GUIDE TECHNIQUE CONSOMMATEURS MESURES IMPORTANTES CONCERNANT L UTILISATION ET L AMÉNAGEMENT D UN SOUS-SOL NEUF Document préparé par le Service technique et inspection de chantiers de l Association provinciale

Plus en détail

Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels.

Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels. ÉNERGIES RENOUVELABLES Ballons système Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels. BALLON TAMPON BALLON D EAU CHAUDE / CHAUFFE-EAU BALLON COMBINÉ / À PRÉPARATION D EAU CHAUDE INSTANTANÉE

Plus en détail

DOSSIER THÉMATIQUE TEMPÉRATURE DE CONSIGNE SUPÉRIEURE À LA TEMPÉRATURE CONVENTIONNELLE :

DOSSIER THÉMATIQUE TEMPÉRATURE DE CONSIGNE SUPÉRIEURE À LA TEMPÉRATURE CONVENTIONNELLE : DOSSIER THÉMATIQUE Mars 2015 TEMPÉRATURE DE CONSIGNE SUPÉRIEURE À LA TEMPÉRATURE CONVENTIONNELLE : Quelles conséquences sur les consommations énergétiques et les caractéristiques bioclimatiques? Le renforcement

Plus en détail

L évolution du climat

L évolution du climat LIVING ENVIRONMENT SYSTEMS L évolution du climat Le premier système VRF hybride au monde pour le refroidissement et le chauffage simultanés avec récupération de la chaleur CATALOGUE PRODUITS POUR LE DÉCIDEUR

Plus en détail

Ballon tampon. Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973

Ballon tampon. Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Ballon tampon Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Ballon Tampon BT Ballon tampon avec isolation, pour couplage avec chaudière bois, 4 départs, 4 retours, 4 raccordement sonde/thermomètre,

Plus en détail

Règlementation Thermique des Bâtiments Existants

Règlementation Thermique des Bâtiments Existants Fiche d application RT ex : Précisions sur l application des deux volets de la réglementation thermique des bâtiments existants Date Modification Version 08 avril 2011 Première version de la fiche 1 6

Plus en détail

Régulation pneumatique de la pression ambiante. Qualité de réglage maximale pour les salles blanches et les laboratoires de haute sécurité.

Régulation pneumatique de la pression ambiante. Qualité de réglage maximale pour les salles blanches et les laboratoires de haute sécurité. Régulation pneumatique de la pression ambiante Qualité de réglage maximale pour les salles blanches et les laboratoires de haute sécurité. La régulation de la pression ambiante par SAUTER une fiabilité

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015 EFFICIENCE CONDUIT TRIPLE PAROI LE CONDUIT HAUTE PERFORMANCE ADAPTÉ À TOUTES LES CONFIGURATIONS DE POSE

DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015 EFFICIENCE CONDUIT TRIPLE PAROI LE CONDUIT HAUTE PERFORMANCE ADAPTÉ À TOUTES LES CONFIGURATIONS DE POSE DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015 CONDUIT TRIPLE PAROI LE CONDUIT HAUTE PERFORMANCE ADAPTÉ À TOUTES LES CONFIGURATIONS DE POSE SOLUTION : LE CONDUIT HAUTE PERFORMANCE LA SOLUTION POUR INSTALLER UN APPAREIL

Plus en détail

Je veux avoir la liberté de choisir MA SOLUTION en fonction de chaque confi guration

Je veux avoir la liberté de choisir MA SOLUTION en fonction de chaque confi guration * RESIDENTIEL PETIT TERTIAIRE Solution Chauffage & Climatisation Je veux avoir la liberté de choisir MA SOLUTION en fonction de chaque confi guration Solution Je veux un confort optimal quelle que soit

Plus en détail

Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud

Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud SOMMAIRE I. GENERALITES... 2 1. Le système Héliopac... 2 2. Définition... 2 3. Méthodologie... 3 II. SAISIE DANS U22WIN D UN

Plus en détail

Système de tuyauterie de qualité. www.airnet-system.com

Système de tuyauterie de qualité. www.airnet-system.com Système de tuyauterie de qualité www.airnet-system.com eicacité simplicité qualité eicacité Jusqu ici, la conception et l installation d un réseau d air comprimé n étaient pas pratiques. Elles étaient

Plus en détail

Comment améliorer les performances thermiques d une habitation?

Comment améliorer les performances thermiques d une habitation? thermiques d une habitation? E1-1/6 Le confort 1 Définissez en trois points le confort thermique : 2-1 Sur brouillon ou sur votre cahier d expérience, émettez vos hypothèses sur la maison de demain. Comment

Plus en détail

Chaudière à gaz à condensation TopGas pour montage mural

Chaudière à gaz à condensation TopGas pour montage mural Chaudière à gaz à condensation TopGas pour montage mural Un rendement énergétique amélioré de 15 % grâce à une technique moderne de condensation au gaz. TopGas (10-60). Vos avantages. Les chaudières murales

Plus en détail

Uni beer. est la ligne de produits pour le refroidissement des fûts de boissons conçus en particulier pour ceux de 20 et 30 litres.

Uni beer. est la ligne de produits pour le refroidissement des fûts de boissons conçus en particulier pour ceux de 20 et 30 litres. Uni beer Uni beer est la ligne de produits pour le refroidissement des fûts de boissons conçus en particulier pour ceux de 20 et 30 litres. La ligne Unibeer a été crée spécialement pour le refroidissement

Plus en détail

Aide au dimensionnement Pompes de circulation

Aide au dimensionnement Pompes de circulation Aide au dimensionnement Pompes de circulation 1 Généralités Les pompes de circulation des sociétés membres d Europump portent le label volontaire «Energy», qui utilise le classement de A à G déjà bien

Plus en détail