Dalle Activ Kerkstoel Activation du noyau de béton

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dalle Activ Kerkstoel Activation du noyau de béton"

Transcription

1 Dalle Activ Kerkstoel Activation du noyau de béton Basé sur l expérience, piloté par l innovation

2 L activation du noyau de béton : un système bien conçu, économe et durable. Construire selon ce principe, c est construire non seulement pour aujourd hui mais aussi pour demain : bien conçu, économe et durable. Bien conçu et économe. Le système d activation du noyau de béton permet de maintenir une température uniforme tout au long de l année. Le prix des combustibles de chauffage augmente régulièrement. Il est devenu indispensable de concevoir des bâtiments thermiquement efficaces. Dès la conception, il est nécessaire d avoir une réflexion sur le mode de production d énergie. A ce stade, on peut y intégrer le principe d activation du noyau de béton. Avec le mode de chauffage classique par radiateurs par exemple, l eau doit circuler à une température élevée (>60 ). Ceci exige beaucoup d énergie. Dans le cas d activation du noyau de béton, l eau (chaude ou froide) circule selon le besoin. En mode chauffage, l eau circule à basse température (<35 ). En mode refroidissement, l eau circule à une température relativement élevée (>15 ).

3 Principe de fonctionnement. L activation du noyau de béton repose sur le principe d accumulation. La masse de béton est chauffée ou refroidie progressivement. Cela permet d accumuler et stocker la chaleur en hiver ou le froid en été. C est l ensemble du plancher (prédalles et béton de seconde phase) qui participe au confort climatique. Les tuyaux de chauffage sont directement intégrés à la prédalle. L eau y circule à une température comprise entre 15 et 35. Cette eau chauffe ou refroidit la masse de béton. L air ambiant est ainsi climatisé par rayonnement et par convection. Le système traditionnel de chauffage par le sol permet de chauffer dans une seule direction (vers le haut). Les dalles ACTIV Kerkstoel permettent de chauffer à la fois vers le haut et vers le bas. Développement durable Nous ne possédons pas la terre, nous l empruntons aux générations futures. Notre responsabilité est de leur léguer un environnement de qualité, et donc de porter attention à tous les aspects de la construction ( économiques, sociaux et environnementaux).

4 Dalles ACTIV KERKSTOEL Confort climatique. En axant son développement sur l innovation, KERKSTOEL entend apporter une réponse intelligente aux exigences de la construction moderne. Les dalles ACTIV s intègrent parfaitement dans le concept de développement durable tout en réduisant considérablement le délai d exécution. Et le succès est grandissant ; Kerkstoel a déjà équipé plus de m² de plancher avec ce système. n Dalle ACTIV : la prédalle fait office de coffrage perdu, elle est fabriquée conformément aux exigences du PTV 202 et selon les standards de qualité (ISO 9001), elle porte la marque BENOR. n Dimensions des prédalles : largeur standard : 2,40m ou 3,00m longueur maximale : 8,50m épaisseur : 90 à 100mm Autres dimensions : sur demande Aspect : lisse sur face inférieure et rugueux sur la face supérieure. n n n La dalle ACTIV est fabriquée de la même façon qu une prédalle ordinaire. Elle est pourvue d armatures longitudinales et transversales et de raidisseurs tridimensionnels. D un point de vue structurel (stabilité, résistance au feu) elle se comporte aussi comme une prédalle ordinaire. Sur chantier, la pose s effectue également de la même façon. Les tuyaux sont fabriqués par HENCO. Ils sont constitués d une âme en polyéthylène et composé de la sorte : PE-Xc/AL/PE-Xc (1). Ceci leur confère une résistance exceptionnelle et en font un matériau parfait pour ce type d application. Les tuyaux sont titulaires d un ATG. Des connecteurs sont prévus à chaque prédalle pour permettre de les accoupler ensemble. Chaque prédalle est mise sous pression avant livraison pour vérifier l absence de fuites dans les tuyaux. Toutes les réservations, percements nécessaires (électricité, éclairage ) peuvent être intégrés directement à la prédalle. Si nécessaire, la position des tuyaux peut être repérée en insérant lors de la production des plots spécifiques. (1) PE-Xc : polyéthylène réticulé par faisceau d électrons. Photo : les tuyaux sont placés à 6cm de la face inférieure lisse de la prédalle. L entre distance varie entre 15 et 30 cm en fonction des besoins énergétiques. Photo: vue en coupe d une dalle Activ Kerkstoel

5 Les dalles ACTIV KERKSTOEL peuvent couvrir des besoins énergétiques jusque 60 W/m². Ceci est suffisant pour la plupart des applications. L énergie produite est transmise au plancher et s y dissipe tant vers le bas que vers le haut. En mode chauffage, 2/3 de l énergie est transmise vers le haut et un tiers vers le bas. En mode refroidissement, c est l inverse. Certains espaces nécessitent parfois une puissance calorifique spécifique. Ceci est possible en adaptant la densité de tuyaux et le débit du fluide calorifique et le débit de ventilation. Le principe d activation du noyau de béton est autorégulant, c est-à-dire capable de fournir une quantité importante d énergie lorsque le besoin est élevé. Ceci est rendu possible grâce aux propriétés thermiques du béton. La masse et l inertie permettent d accumuler cette énergie et d assurer un rôle tampon pour lisser les variations climatiques. Une régulation intelligente de l unité de production d énergie permet de maîtriser parfaitement l inertie du béton. Les paramètres à prendre en compte pour le calcul de la capacité thermique sont la température et le débit du fluide calorifique ainsi que la conductivité thermique du tuyau. L épaisseur totale du plancher, la finition du plafond, la présence de plancher surélevé ont un impact déterminant sur le calcul, quant à la stabilité et l architecture du bâtiment. REFROIDISSEMENT VERS LE HAUT CHAUFFAGE VERS LE HAUT Puissance [W/m 2] Entre-axe tuyaux [mm] Refroidissement vers le haut (Sans chape) Refroidissement vers le haut (Avec chape) Puissance [W/m 2] Entre-axe tuyaux [mm] Chauffage vers le haut (Sans chape) Chauffage vers le haut (Avec chape) Température de l eau = 18 C Température de l air ambiant = 26 C REFROIDISSEMENT VERS LE BAS Température de l eau = 29 C Température de l air ambiant = 20 C CHAUFFAGE VERS LE BAS Puissance [W/m 2] Entre-axe tuyaux [mm] Puissance [W/m 2] Entre-axe tuyaux [mm] Refroidissement vers le bas Chauffage vers le bas

6 Dalles ACTIV KERKSTOEL Avantage du système Domaine d application Les dalles ACTIV conviennent à de nombreuses applications : immeubles de bureaux, écoles, hôpitaux, maisons de repos et bien entendu logements. Le système n est cependant pas à conseiller dans les locaux à forte humidité relative (piscine par exemple). Réduction des frais de construction Pour un fonctionnement optimal, il convient d éviter la présence faux-plafond. Ceci implique de prévoir toutes les réservations nécessaires (éclairage, électricité ) dès la conception. Par contre, ceci réduit les frais de construction avec plus de volume utile Le délai d exécution est nettement plus rapide par rapport au système traditionnel de chauffage par le sol. Les prédalles livrées comprennent tout le système, seul les raccords entre prédalles doivent être effectués sur place. Le bétonnage du plancher peut être effectué sans devoir attendre par exemple une intervention pour la pose des tuyaux de chauffage. Dans le cas d immeubles de bureaux, on estime que l économie peut représenter jusqu à 100 /m². Consommation d énergie réduite L activation du noyau de béton permet de réduire de 75% environ la consommation d énergie. Ceci représente environ 10 /m². Pour un logement unifamilial, cette économie peut aller jusque / an et pour un immeuble de 2.000m², l économie peut représenter un montant de

7 Les dalles ACTIV sont parfaitement compatibles avec les sources d énergie alternative comme la géothermie ou les pompes à chaleur. L utilisation des dalles ACTIV permet de réduire de 40% environ les émissions de CO 2 en comparaison avec le chauffage sol traditionnel. Selon les exigences de la PEB, il est parfaitement possible de construire des bâtiments basse énergie (K<30 et E<40) ou passifs. Confort optimal Les bâtiments équipés du principe d activation du noyau de béton offre un confort incomparable. Ceci vaut non seulement pour les utilisateurs mais aussi pour tous les intervenants du processus de construction (architecte, bureau d étude, entrepreneur). Grâce au processus de préfabrication intégré, KERKSTOEL fournit un produit de haute qualité fabriqué selon des normes strictes et contrôlé en continu, avec toujours la sécurité d un chantier approvisionné dans les délais prévus.

8 Les Dalles ACTIV KERKSTOEL sont uniques Constituants haut de gamme Les tuyaux qui véhiculent le fluide calorifique sont constitués de plusieurs couches ; le tuyau extérieur PE-Xc réalisé en polyéthylène haute densité réticulé par faisceau d électrons, un tube en aluminium soudé de bout en bout sur la longueur et un tube intérieur en PE-Xc. Le tube en aluminium offre une excellente conductivité thermique et optimise le transfert d énergie. Le système est entièrement étanche à l oxygène, résistant à la corrosion et aux agents chimiques. Le tube résiste aux fortes pressions (jusque 10 bars) et aux températures élevées (95 ). Finition des plafonds Les prédalles sont fabriquées sur des tables de coffrages métalliques. La face inférieure des prédalles est donc lisse et uniforme. La finition du plafond peut être au choix : lisse de décoffrage, peinte ou enduite. Les prédalles sont en béton armé (pas de précontrainte). Ceci permet d avoir une surface de plafond égale sans différence de niveau. Des plafonds lisses sans joints peuvent être réalisés avec des prédalles de grandes dimensions. Ce type de prédalles trouve son application dans des bâtiments tels que les hôpitaux, maisons de repos, immeubles de bureaux, logements. Qualité de fabrication et production constante La production des prédalles est entièrement automatisée, le processus de maturation du béton est contrôlé, ce qui permet de

9 rendre la production totalement indépendante des circonstances atmosphériques et ainsi de garantir une production constante tout au long de l année. Ceci permet d assurer la continuité des livraisons sans risque d interruption du chantier. Les tuyaux sont noyés dans le béton de la prédalle, ils sont donc parfaitement protégés et ne risque aucune dégradation de la part d autres corps de métier présents sur le chantier. Raccordements simplifiés Les raccordements peuvent être effectués au moyen du système Vision. Celui-ci est composé de différents organes (corps en PVDF, joints toriques en EPDM, manchons en PVDF ) et est garanti 100% étanche. Rapidité d exécution L incorporation du système de chauffage dans la prédalle se fait en usine et sous contrôle. L exécution sur chantier est donc plus rapide. Un plateau de 1.000m² peut être exécuté en 2 semaines seulement. Moins de raccordements Les dalles ACTIV font habituellement 2,40m ou 3,00m en largeur. La longueur peut atteindre 8,50m. De telles prédalles permettent de diminuer le nombre de raccords nécessaires. Ceci augmente aussi le rendement sur chantier et réduit les coûts de construction.

10 FAQ s Comment réaliser les connections sur chantier? Les connections entre les conducteurs principaux et le système principal de l installation HVAc sont réalisées par le personnel représentant KERKSTOEL Ceci permet de garantir le résultat final et d éviter toute discussion ultérieure. Que se passe-t-il si une conduite était endommagée ou percée par mégarde? Les conduites sont positionnées à 6cm de la face inférieure (plafond). Si on respecte la profondeur de forage (4cm), il n y a aucun risque. De plus, les conduites sont positionnées selon un schéma connu. Les emplacements de forage peuvent être signalés par la présence de petits blocs de béton cellulaire. Toutefois, si une conduite était endommagée, il convient de détecter l endroit précis de la fuite, de dégager le béton sur 30 cm afin de remplacer le morceau endommagé. Que se passe-t-il si une prédalle est brisée sur chantier? La prédalle endommagée sera remplacée par une prédalle identique. Si le chantier n en dispose pas, quelques jours sont nécessaires pour en fabriquer une nouvelle. Comment se passe le suivi de la qualité? Il existe deux types de test : - le test au marbre consiste à détecter une ovalisation des tuyaux ce qui permet de vérifier les performances de débit de la conduite. - le test de mise en pression : les conduites sont mises sous une pression de 6 bars pendant 1 mois. Des manomètres permettent de vérifier régulièrement l absence de fuites. Seules, les prédalles satisfaisant aux critères de qualité quittent l usine. Est-il possible d avoir une température différente dans des locaux contigus? Il est effectivement possible de moduler la température en fonction des espaces. La conception du bâtiment et la disposition des locaux sont bien entendu déterminantes. Habituellement, on considère que la différence de température entre deux locaux voisins ne peut dépasser 8. La disposition des locaux en fonction de leurs besoins énergétiques est importante. L emploi de plusieurs circuits de distribution de l énergie distincts permet de chauffer un local et de refroidir un autre. La température peut être régulée très finement au départ de l unité de production d énergie, soit a priori sur base des températures de départ et de retour, soit a postériori en intervenant sur le débit dans l installation. Il est ainsi possible de réguler séparément la température de chaque zone. La post régulation peut être assurée par le contrôle du débit du fluide calorifique et/ou le débit d air dans le système de ventilation. Une unité VMC performante peut améliorer l efficacité de la régulation. Il est possible de préchauffer l air circulant de manière à atteindre plus rapidement la température de confort.

11 Comment compenser les fortes variations de températures extérieures? Il existe sur le web de nombreuses applications qui affichent les prévisions météorologiques. Il est parfaitement possible de coupler le système de régulation aux prévisions météos. De cette façon, l unité de régulation peut anticiper et adapter de manière proactive l unité de production d énergie. En cas d imprévu, il est encore possible de modifier la température de 1 (à la hausse ou à la baisse), ce qui a un impact de 15 à 20 % sur la puissance délivrée. Ceci doit être suffisant. Il est donc parfaitement possible de garantir un climat constant toute l année.

12 Prémurs n Murs CoMfort n Prédalles n Dalles ACtIV n Prédalles à éléments ultralégers Kerkstoel est conforme aux normes de qualité les plus strictes. Kerkstoel NV Industrieweg 11 B 2280 Grobbendonk T: F:

Vue d ensemble de la gamme de poutres climatiques OKN de Solid Air

Vue d ensemble de la gamme de poutres climatiques OKN de Solid Air Poutres climatiques 2012 2.9 Vue d ensemble de la gamme de poutres climatiques OKN de Solid Air poutre climatique active standard Unité confort poutre climatique passive poutre climatique sur demande Modèle

Plus en détail

PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Plancher, plafond, et mur chauffant.

PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Plancher, plafond, et mur chauffant. PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Les panneaux photovoltaïques. Plancher, plafond, et mur chauffant. Les puits canadiens: sert à la fois de chauffage

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

ACTIVATION THERMIQUE DE LA DALLE BéTON. www.rehau.be. Construction Automotive Industry

ACTIVATION THERMIQUE DE LA DALLE BéTON. www.rehau.be. Construction Automotive Industry Systèmes DE CHAUFFAGE ET Rafraîchissement www.rehau.be Construction Automotive Industry L activation thermique de la dalle béton représente une variante agréable et écologique en matière de gestion de

Plus en détail

Chauffage par le sol. en combinaison avec une pompe à chaleur GENERAL

Chauffage par le sol. en combinaison avec une pompe à chaleur GENERAL Chauffage par le sol en combinaison avec une pompe à chaleur GENERAL Chauffage par le sol encore plus économe en énergie en combinaison avec une pompe à chaleur GENERAL Les gens sont de plus en plus nombreux

Plus en détail

Dôme- Structure Gonflable. Description technique

Dôme- Structure Gonflable. Description technique Dôme- Structure Gonflable Description technique Description générale Les structures gonflables, ou dômes gonflables, permettent de couvrir des enceintes sportives de façon temporaire ou permanente, quelle

Plus en détail

Nos maisons ont un petit...

Nos maisons ont un petit... Nos maisons ont un petit... 3 Une maison + à votre taille Les éléments en bois massif lamellé-cloué des maisons MB-MA sont fabriqués sur mesure à partir des plans de votre habitation et ce, pour des dimensions

Plus en détail

L'ADEME - Le chauffage, la régulation, l eau chaude

L'ADEME - Le chauffage, la régulation, l eau chaude L'ADEME - Le chauffage, la régulation, l eau chaude Les énergies Comment ça fonctionne Avantages Inconvénients Chauffage central - la chaleur est produite en un seul endroit : par une chaudière, des capteurs

Plus en détail

Le tableau suivant représente les principaux symboles utilisés pour les appareils de chauffage, de cuisson

Le tableau suivant représente les principaux symboles utilisés pour les appareils de chauffage, de cuisson Le tableau suivant représente les principaux symboles utilisés pour les appareils de chauffage, de cuisson Principaux symboles d appareils thermiques utilisés pour différents schémas Page 1/11 I) Les radiateurs

Plus en détail

N 1. solution. climate BUILDINGS. for sustainable - 1

N 1. solution. climate BUILDINGS. for sustainable - 1 N 1 climate solution for sustainable BUILDINGS F1-1 Du point de vue écologique comme architectural, un plafond SAPP ceiling est le système de climatisation qui s impose pour les projets les plus divers.

Plus en détail

Etanchéité à l air et isolation

Etanchéité à l air et isolation Etanchéité à l air et isolation Pourquoi? Comment? André BAIVIER 6 décembre 2011 CCBC apparition de condensation la cause fréquente de dégâts à la construction : l air chaud qui se refroidit dépose une

Plus en détail

chauffage par le sol CHAUFFAGE MURAL RESTER À LA MAISON N A JAMAIS ÉTÉ AUSSI BIEN

chauffage par le sol CHAUFFAGE MURAL RESTER À LA MAISON N A JAMAIS ÉTÉ AUSSI BIEN RESTER À LA MAISON N A JAMAIS ÉTÉ AUSSI BIEN chauffage par le sol CHAUFFAGE MURAL Kruishoefstraat 50, B-3650 Dilsen T.+32-(0)89 79 04 11 F. +32-(0)89 79 05 00 marketing@vasco.be www.vasco.be 01/2011 VASCO

Plus en détail

Dans cette activité, nous allons identifier et modéliser les transferts thermiques dans une maison BBC puis effectuer un bilan énergétique :

Dans cette activité, nous allons identifier et modéliser les transferts thermiques dans une maison BBC puis effectuer un bilan énergétique : Dans cette activité, nous allons identifier et modéliser les transferts thermiques dans une maison BBC puis effectuer un bilan énergétique : Maison BBC : Bâtiment Basse Consommation Lors de la vente ou

Plus en détail

Prémurs en beton armé

Prémurs en beton armé Prémurs en beton armé Comment votre construction prendra rapidement de la hauteur tandis que vos frais resteront faibles Un exemple solide de technique de la construction Les prémurs renforcés Kerkstoel

Plus en détail

PUITS CANADIEN HYDRAULIQUE

PUITS CANADIEN HYDRAULIQUE PUITS CANADIEN HYDRAULIQUE La ventilation haute performance pour le confort de l habitat Votre fournisseur spécialisé en systèmes complets de VMC double flux Principe du puits canadien hydraulique Brink

Plus en détail

ComfortDeck PARTENAIRE EN SOLUTIONS DE PLANCHER - DE L AVANT-PROJET A LA REALISATION

ComfortDeck PARTENAIRE EN SOLUTIONS DE PLANCHER - DE L AVANT-PROJET A LA REALISATION ComfortDeck PARTENAIRE EN SOLUTIONS DE PLANCHER - DE L AVANT-PROJET A LA REALISATION L énergie mérite toute votre attention lorsque vous construisez. Une bonne isolation, des pièces hermétiques et un système

Plus en détail

Chapitre II : Propriétés thermiques de la matière

Chapitre II : Propriétés thermiques de la matière II.1. La dilatation thermique Chapitre II : Propriétés thermiques de la matière Lorsqu on chauffe une substance, on provoque l augmentation de l énergie cinétique des atomes et des molécules, ce qui accroît

Plus en détail

Prédalles Alpha-Béton

Prédalles Alpha-Béton 1. Description Elément de plancher préfabriqué constitué d une dalle de béton mince préfabriquée en atelier de 5 à 7 cm d épaisseur comprenant l armature inférieure nécessaire et complétée par une couche

Plus en détail

UNE CHALEUR RAYONNANTE COMME CELLE DU SOLEIL

UNE CHALEUR RAYONNANTE COMME CELLE DU SOLEIL UNE CHALEUR RAYONNANTE COMME CELLE DU SOLEIL Panneau climatisant WEM pour construction récente Habitation individuelle près de Coblence, Allemagne Tuyau préformé WEM pour rénovation Musée Paulinzella,

Plus en détail

Poêles à granulés de bois

Poêles à granulés de bois Poêles à granulés de bois Distribution exclusive Pourquoi choisir Piazzetta? Pour la performance et le rendement, la majorité des appareils ont des rendements supérieurs à 85%, le rapport optimal entre

Plus en détail

La série d éléments massifs pour la construction durable selon les normes pour habitations passives. www.alphabeton.eu www.pamaflex.

La série d éléments massifs pour la construction durable selon les normes pour habitations passives. www.alphabeton.eu www.pamaflex. La série d éléments massifs pour la construction durable selon les normes pour habitations passives www.alphabeton.eu www.pamaflex.eu La gamme d éléments Pamaflex dévelopée par Alpha Béton est spécifiquement

Plus en détail

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves X B ÂTIMENTS Afin de réduire les factures d énergie de sa maison des années 30, un habitant de Vanves

Plus en détail

ANNEXE : UNE VILLA TOURNEE VERS L ECOLOGIE

ANNEXE : UNE VILLA TOURNEE VERS L ECOLOGIE ANNEXE : UNE VILLA TOURNEE VERS L ECOLOGIE Juin 2012 SERVICE PRESSE : Elodie HERNANDEZ 06.73.04.54.05 press@villa-luxe-sarlat.com PROPRIETAIRE : Yves BLAVIGNAT 06.78.85.64.25 www.villa-luxe-sarlat.com

Plus en détail

HDAa. LIGHTSTRIPS Système de chauffage et de refroidissement au plafond. HDAa. LIGHTSTRIPS LIGHTSTRIPS est le panneau super-léger par excellence.

HDAa. LIGHTSTRIPS Système de chauffage et de refroidissement au plafond. HDAa. LIGHTSTRIPS LIGHTSTRIPS est le panneau super-léger par excellence. LIGHTSTRIPS Système de chauffage et de refroidissement au plafond LIGHTSTRIPS LIGHTSTRIPS est le panneau super-léger par excellence. LIGHTSTRIPS est un système préfabriqué de refroidissement/chauffage,

Plus en détail

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort.

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort. A B C Accélérateur Egalement appelé pompe de circulation ou circulateur, l accélérateur assure la circulation de l eau de chauffage entre la chaudière et les pièces à chauffer. Les installations très anciennes

Plus en détail

Plafonds chauffants. Le confort thermique par le plafond. Plafond chauffant Placowatt PRP

Plafonds chauffants. Le confort thermique par le plafond. Plafond chauffant Placowatt PRP Plafonds chauffants Novembre 2004 Code : F3830 Le confort thermique par le plafond Plafond chauffant Placowatt PRP Vous voulez : maintenir une température confortable dans une pièce, refaire le système

Plus en détail

La terre comme source de chaleur: des solutions fiables.

La terre comme source de chaleur: des solutions fiables. ÉNERGIES RENOUVELABLES La terre comme source de chaleur: des solutions fiables. Pompes À chaleur SAUMURE eau pompes à chaleur eau eau Source d énergie inépuisable et efficace Rendement élevé et constant

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

Veillez à la structure adéquate du plancher. Choisissez le système de chauffage adéquat

Veillez à la structure adéquate du plancher. Choisissez le système de chauffage adéquat La structure et la composition d un parquet multicouche Lalegno le rendent plus adéquat qu un parquet massif pour le chauffage par le sol. Un parquet constitué de deux ou plusieurs couches est, en effet,

Plus en détail

Le point de vue du maître d'ouvrage : la construction bois dans les grands projets de bureaux

Le point de vue du maître d'ouvrage : la construction bois dans les grands projets de bureaux 2ème forum bois construction, Beaune 2012 Le point de vue du maître d'ouvrage : la construction bois dans les grands projets de bureaux C. Delgado-Rodoz 1 Le point de vue du maître d'ouvrage : la construction

Plus en détail

ATEx Système n 1387 * ELEAVIVRE. Plancher chauffant électrique avec câble auto-régulant Système sec, sans dalle d enrobage. Présentation du système

ATEx Système n 1387 * ELEAVIVRE. Plancher chauffant électrique avec câble auto-régulant Système sec, sans dalle d enrobage. Présentation du système ATEx Système n 1387 * ELEAVIVRE Plancher chauffant électrique avec câble auto-régulant Système sec, sans dalle d enrobage Plancher chauffant électrique De nombreux avantages pour l utilisateur Le système

Plus en détail

Radiateurs Pour des systèmes de chauffage basse température

Radiateurs Pour des systèmes de chauffage basse température WWW.RADSON.COM Radiateurs Pour des systèmes de chauffage basse température Ce document a été élaboré avec le plus grand soin. Aucune partie de ce document ne peut être reproduite sans l autorisation écrite

Plus en détail

PRINETO Système universel pour le sanitaire et le chauffage. Efficace. Simple. Facile à utiliser.

PRINETO Système universel pour le sanitaire et le chauffage. Efficace. Simple. Facile à utiliser. PRINETO Système universel pour le sanitaire et le chauffage Efficace. Simple. Facile à utiliser. PRINETO Le système innovant en polyéthylène réticulé PRINETO est un système de tubes en polyéthylène réticulé

Plus en détail

LE RADIATEUR LE PLUS COOL AU MONDE

LE RADIATEUR LE PLUS COOL AU MONDE LE RADIATEUR LE PLUS COOL AU MONDE Ce document a été élaboré avec le plus grand soin. Aucune partie de ce document ne peut être reproduite sans l autorisation expresse de Rettig ICC. Rettig ICC rejette

Plus en détail

TRANSFERTS THERMIQUES

TRANSFERTS THERMIQUES TRANSFERTS THERMIQUES I. RAYONNEMENT 1. Connaissances a. Qu est-ce qui véhicule l énergie thermique par rayonnement? b. Quelle est la propriété du modèle idéal du corps noir? c. Imaginons que vous exposiez

Plus en détail

Panneaux et technologies de chauffage et de refroidissement par rayonnement. énergie positive

Panneaux et technologies de chauffage et de refroidissement par rayonnement. énergie positive Panneaux et technologies de chauffage et de refroidissement par rayonnement. énergie positive PLANTERM. La nouvelle ère RayConditioning PLANTERM a révolutionné le secteur du chauffage et du refroidissement

Plus en détail

LE SYSTÈME THERMACTIF UN CONCENTRÉ DE TECHNOLOGIE

LE SYSTÈME THERMACTIF UN CONCENTRÉ DE TECHNOLOGIE LE SYSTÈME THERMACTIF UN CONCENTRÉ DE TECHNOLOGIE Tous les éléments du système interagissent entre eux de manière optimale et étudiée, afin de vous garantir un sol chauffant ultra-réactif pour un confort

Plus en détail

Lesbasesde la therm ique

Lesbasesde la therm ique Lesbasesde la therm ique 22 Les enjeux Le confort des occupants en toute saison L hygiène et la santé (besoin en oxygène odeurs fumées) Pérennité du bâtiment (condensation, gel) Economie d énergie Préservation

Plus en détail

Transferts thermiques par conduction

Transferts thermiques par conduction Transferts thermiques par conduction Exercice 1 : Température de contact entre deux corps* On met en contact deux conducteurs thermiques cylindriques, calorifugés sur leurs surfaces latérales. On se place

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Bruxelles Environnement Fabrice DERNY La géothermie MATRIciel SA Objectif(s) de la présentation Cerner les objectifs et les domaines d application de la géothermie

Plus en détail

Etanchéité à l air et isolation

Etanchéité à l air et isolation Etanchéité à l air et isolation Pourquoi? Comment? André BAIVIER 12 juin 2012 CCBC apparition de condensation la cause fréquente de dégâts à la construction : l air chaud qui se refroidit dépose une partie

Plus en détail

LE CHAUFFAGE PAR LE SOL

LE CHAUFFAGE PAR LE SOL LE CHAUFFAGE PAR LE SOL Toute votre maison chauffée de manière confortable VOUS BENEFECIEZ D UNE CHALEUR AGREABLE : L air chaud s élève. C est précisément là que réside le problème d un chauffage par radiateurs

Plus en détail

LE BATIMENT PASSIF 20 C TOUTE L ANNEE SANS INSTALLATION DE CHAUFFAGE

LE BATIMENT PASSIF 20 C TOUTE L ANNEE SANS INSTALLATION DE CHAUFFAGE LE BATIMENT PASSIF 20 C TOUTE L ANNEE SANS INSTALLATION DE CHAUFFAGE Didier ROSPIDE - Sandra RIPEAU 15/03/12 Présentation Bâtiments passifs CCI Plan de la conférence Présentation du concept Passif Le 1ère

Plus en détail

B1 Cahiers des charges

B1 Cahiers des charges B1 Cahiers des charges B1 cahiers des charges 35 B.1 Cahiers des charges Ce chapitre contient les cahiers des charges. Pour plus d informations, nous réfèrons au paragraphe B.3. Mise en oeuvre et B.4 Détails

Plus en détail

Basse énergie et passif sans matériaux d'isolation

Basse énergie et passif sans matériaux d'isolation + Basse énergie et passif sans matériaux d'isolation PASSIFBLOC U jusqu à 0,11 W/m²K Super isolant Robuste Étanche à l air Régulateur thermique Respirant Durable et écologique Simple. Sûr. Basse énergie

Plus en détail

Plancher chauffant avec revêtement de sol

Plancher chauffant avec revêtement de sol Équipements E.2 1/6 Plancher chauffant avec revêtement de sol Domaine d application Cette fiche vise à établir les principales interfaces au niveau des planchers chauffants, à eau chaude ou électriques,

Plus en détail

Rénovation thermique performante d une maison individuelle à Vanves

Rénovation thermique performante d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Rénovation thermique performante d une maison individuelle à Vanves B ÂTIMENTS Afin d améliorer le confort thermique de leur maison d après-guerre, un couple

Plus en détail

Innovation+Qualité. Gamme de produits

Innovation+Qualité. Gamme de produits Innovation+Qualité Robinetterie «haut de gamme» + Systèmes Régulation de la température par pièce avec bypass pour systèmes plancher chauffant sans distributeur/collecteur selon DIN EN 164 Boîte d arrêt

Plus en détail

de 60 à 1400 kg/vapeur/heure fixes ou mobiles à vapeur surchauffée (160-180 C) 1) SIMOX - présent dans beaucoup de domaines :

de 60 à 1400 kg/vapeur/heure fixes ou mobiles à vapeur surchauffée (160-180 C) 1) SIMOX - présent dans beaucoup de domaines : SIMOX - LES GENERATEURS DE VAPEUR BASSE PRESSION (0.5 BAR) à vapeur surchauffée (160-180 C) de 60 à 1400 kg/vapeur/heure fixes ou mobiles à vapeur surchauffée (160-180 C) 1) SIMOX - présent dans beaucoup

Plus en détail

Support de chape flottante ou chauffante avec isolation acoustique aux bruits d impact

Support de chape flottante ou chauffante avec isolation acoustique aux bruits d impact Schlüter -BEKOTEC-EN 18 FTS Support de chape flottante ou chauffante avec isolation acoustique aux bruits d impact 9.4 Fiche produit Application et fonction Schlüter -BEKOTEC-EN 18 FTS est un système complet

Plus en détail

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix Les P r o d u i t s facilité d intégration facilité d installation gains énergétiques renforcés : rendement stable quelle que soit la température

Plus en détail

HRC. 4,5 selon la norme EN 14511 COP POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C. L'innovation certifiée depuis 1892. Jusqu à

HRC. 4,5 selon la norme EN 14511 COP POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C. L'innovation certifiée depuis 1892. Jusqu à L'innovation certifiée depuis 1892 HRC 70 POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C FLUIDE Le chauffage garanti même par grands froids! COP ÉCO BREVET Technologie protégée EXCLUSIF! Bénéficiez d

Plus en détail

LE CONFORT D UN SOL ISOLE

LE CONFORT D UN SOL ISOLE l isolation de sol la plus mince pour chaque niveau d isolation un format pratique de 1200 x 2500 mm une haute résistance mécanique une pose rapide et efficace LE CONFORT D UN SOL ISOLE Des sols au-dessus

Plus en détail

Système d énergie solaire et de gain énergétique

Système d énergie solaire et de gain énergétique Système d énergie solaire et de gain énergétique Pour satisfaire vos besoins en eau chaude sanitaire, chauffage et chauffage de piscine, Enerfrance vous présente Néo[E]nergy : un système utilisant une

Plus en détail

INFORMATION PRESSE. Bâtiment Automobile Industrie

INFORMATION PRESSE. Bâtiment Automobile Industrie plancher chauffant basse température Solution plancher sec : L alternative pour les besoins du neuf et de la rénovation La solution plancher sec REHAU est dotée de toutes les caractéristiques du plancher

Plus en détail

>I En savoir plus I Thermique

>I En savoir plus I Thermique g Un peu d histoire n Choc pétrolier en 1973 Prise de conscience de notre totale dépendance au pétrole Nécessité de maîtrise de la consommation énergétique dans le secteur du bâtiment n Protocole de Kyoto

Plus en détail

RADIATEUR BASSE TEMPÉRATURE

RADIATEUR BASSE TEMPÉRATURE RADIATEUR BASSE TEMPÉRATURE heatingthroughinnovation. * 02 Sommaire Sommaire Introduction 03 Tous les avantages en un seul coup d œil 04 Rénovations et Constructions neuves 10 Design avant-gardiste 12

Plus en détail

Regard sur le béton. Promenons-nous dans les bois

Regard sur le béton. Promenons-nous dans les bois Regard sur le béton Promenons-nous dans les bois A Uccle, l institution scolaire «GO!» (école primaire) a fait construire une nouvelle salle de sport pour ses élèves. Le bureau d architectes URA a proposé

Plus en détail

Bepac eau chaude sanitaire à capteur sol. Bepac. Ecs 300LT CAPTEUR SoL

Bepac eau chaude sanitaire à capteur sol. Bepac. Ecs 300LT CAPTEUR SoL Ecs 300LT CAPTEUR SoL 1 Pose du Capteur Manuel d installation et utilisation Le capteur se pose à 80 cm de profondeur, il doit être installé dans le sol et sera recouvert de terre.(tolérance du terrassement

Plus en détail

Energie solaire www.euroclima.fr

Energie solaire www.euroclima.fr Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Energie solaire www.euroclima.fr E U R O C L i M A Un système complet La clé de l efficience solaire réside dans l association et l optimisation des

Plus en détail

Dimensionnement des chaudières à mazout et à gaz

Dimensionnement des chaudières à mazout et à gaz Office fédéral de l énergie Dimensionnement des chaudières à mazout et à gaz 1 1 Introduction Correctement dimensionnée et dotée d une puissan-ce calorifique adaptée, l installation de chauffage fonctionne

Plus en détail

Isolation thermique des toitures plates existantes

Isolation thermique des toitures plates existantes Isolation thermique des toitures plates existantes Notre société se préoccupe de plus en plus des économies d énergie, de la protection de l environnement et du confort, ce qui requiert une isolation thermique

Plus en détail

Les radiateurs et le plancher chauffant basse température avec le gaz naturel

Les radiateurs et le plancher chauffant basse température avec le gaz naturel Les radiateurs et le plancher chauffant basse température avec le gaz naturel Comment choisir vos émetteurs de chaleur? Avec le gaz naturel, vous faites le choix d une énergie d avenir pour votre maison,

Plus en détail

Laddomat 21-60 Kit de chargement

Laddomat 21-60 Kit de chargement Laddomat 21-60 Kit de chargement Laddomat 21 a pour fonction de... Guide d utilisation et d installation... lors du chauffage, permettre à la chaudière de rapidement atteindre la température de service....

Plus en détail

La notion de flux thermique. La convection. M21C : Confort thermique et énergétique - Cours n 3. La conductance La résistance

La notion de flux thermique. La convection. M21C : Confort thermique et énergétique - Cours n 3. La conductance La résistance M21C : Confort thermique et énergétique - Cours n 3 La notion de flux thermique La conductance La résistance La convection Principe physique L'effet thermosiphon Nicolas.ixier@grenoble.archi.fr Architectes

Plus en détail

Rénovation énergétique d une maison individuelle à Vanves

Rénovation énergétique d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Rénovation énergétique d une maison individuelle à Vanves B ÂTIMENTS Une maison en briques des années 1920 à Vanves avec un petit jardin. Un cadre idéal, si

Plus en détail

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du bâtiment

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du bâtiment Page 1 / 6 Rapport technique / domaine du bâtiment Contenu : Prédalles Rédaction : Cordonier Yannick / Av. de la Gare 74 / 1963 Vétroz / Etudiant 3 ème année à l Ecole Technique de la Construction de Fribourg

Plus en détail

ITVI 2012. Instructions techniques concernant la ventilation des abris dotés d une isolation thermique

ITVI 2012. Instructions techniques concernant la ventilation des abris dotés d une isolation thermique Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS Office fédéral de la protection de la population OFPP Infrastructure ITVI 2012 Instructions techniques concernant

Plus en détail

Air-Eau Pompe à chaleur

Air-Eau Pompe à chaleur Air-Eau Pompe à chaleur 2 Le système de chauffage réversible de l avenir! Un pas en avant pour réduire les émissions de CO₂. L augmentation des émissions de CO₂ et autres gaz à effet de serre est une préoccupation

Plus en détail

Durée 2 heures Une feuille de formulaire autorisée. Les exercices doivent être obligatoirement rédigés sur des feuilles séparées.

Durée 2 heures Une feuille de formulaire autorisée. Les exercices doivent être obligatoirement rédigés sur des feuilles séparées. Durée 2 heures Une feuille de formulaire autorisée Les exercices doivent être obligatoirement rédigés sur des feuilles séparées. Exercic (7 points) : (les 3 parties sont relativement indépendantes) De

Plus en détail

POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C

POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C L'innovation certifiée depuis 1892 www.auer.fr 70 HRC POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C BREVET Technologie protégée EXCLUSIF! Le chauffage garanti même par grands froids! Bénéficiez d un

Plus en détail

Séminaire Bâtiment durable

Séminaire Bâtiment durable 1 Séminaire Bâtiment durable Un été sans climatisation, c est possible! Bruxelles Environnement Concevoir un bâtiment pour limiter ses besoins de froid Anne-Laure MAERCKX Cenergie Objectif(s) de la présentation

Plus en détail

Radiateurs électriques en verre

Radiateurs électriques en verre Radiateurs électriques en verre En quelques mots... Le verre est un matériau naturellement beau et accumulateur de chaleur, c est pourquoi Fondis l a choisi pour sa gamme Solaris. En plus d être esthétique,

Plus en détail

Formation Technique solaire

Formation Technique solaire Formation Technique solaire Sites internet et adresses http://www.swissolar.ch/ http://www.sebasol.ch/ http://www.bfe.admin.ch/index.html?lang=fr http://www.geneve.ch/autorisations-construire/ Formulaire

Plus en détail

HYSAÉ HYBRID 6000 CHAUDIÈRE HYBRIDE MURALE GAZ CONDENSATION ET POMPE À CHALEUR CHAUFFAGE + ECS. Ultra compact. Solution RT 2012

HYSAÉ HYBRID 6000 CHAUDIÈRE HYBRIDE MURALE GAZ CONDENSATION ET POMPE À CHALEUR CHAUFFAGE + ECS. Ultra compact. Solution RT 2012 HYSAÉ HYBRID 6000 CHAUDIÈRE HYBRIDE MURALE GAZ CONDENSATION ET POMPE À CHALEUR CHAUFFAGE + ECS INNOVATION 2013 Ultra compact Solution RT 2012 Performances et économies FAITES CONNAISSANCE AVEC... HYSAÉ

Plus en détail

Le BBC et son Label ZAC du Centre Ville Ilot Stalingrad Résidence Mosaïque Samedi 22 juin 2013 Le Label BBC - effinergie Pour les constructions neuves : c est concevoir et réaliser des bâtiments dont la

Plus en détail

Guide de mise en œuvre. Liant ProKalK

Guide de mise en œuvre. Liant ProKalK Guide de mise en œuvre Liant ProKalK Applications Confort Caractéristiques du produit Caractéristiques physiques Dosage et conseil d utilisation Isolation du sol en béton de chanvre ProKalK Isolation pour

Plus en détail

Il s agit d identifier et de selectionner un type d émetteurs

Il s agit d identifier et de selectionner un type d émetteurs Objectif : Il s agit d identifier et de selectionner un type d émetteurs On donne : Un dossier ressource définissant : o Le rôle des radiateurs o Les différents types de radiateurs o Les règles de pose

Plus en détail

Confort garanti. Chauffages au sol ROTEX

Confort garanti. Chauffages au sol ROTEX Chauffages au sol ROTEX Confort garanti. Chauffage en hiver, rafraîchissement en été. Les systèmes de chauffage au sol de ROTEX procurent un confort agréable pendant toute l année. «Bien sûr, nous avons

Plus en détail

ISOPRÉ. Le prémur à isolation extérieure qui reste à l intérieur

ISOPRÉ. Le prémur à isolation extérieure qui reste à l intérieur Le prémur à isolation extérieure qui reste à l intérieur ISOPRÉ 2 3 Choisir L ISOPRÉ C est bénéficier des avantages du prémur : Une solution sur-mesure Optimisation de la main-d œuvre et réduction des

Plus en détail

THERMACOME / VIVRACOME

THERMACOME / VIVRACOME THERMACOME / VIVRACOME Planchers chauffants hydrauliques Descriptifs - Types DBAT 05/2005 267 F - Réf. ACOME : 991197-1 - Plancher chauffant et rafraîchissant THERMACOME avec dalles d'isolation à plots

Plus en détail

FUTURAN Made in Finland

FUTURAN Made in Finland FUTURAN Made in Finland PAC / VMC 4 ECHANGEURS INTERNES 1 Le système FUTURAN Principe de chauffage du Futuran basé la technologie des pompes à chaleur. Le système de ventilation Futuran répond aux principes

Plus en détail

Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température

Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température Gamme L É N E R G I E E S T N O T R E A V E N I R, É C O N O M I S O N S - L A. * La culture du Meilleur Pour le chauffage et l eau chaude sanitaire des maisons

Plus en détail

Workshop «Pompes à chaleur» 07/12/2015

Workshop «Pompes à chaleur» 07/12/2015 Workshop «Pompes à chaleur» 07/12/2015 Bruxelles Environnement Rénovation du siège de l European Foundation House Stratégies de conception Marc-Antoine NOBELS MATRIciel Introduction Situation : 94 rue

Plus en détail

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du bâtiment

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du bâtiment Page 1 / 5 Rapport technique / domaine du bâtiment Contenu : Prémurs / prédalles Rédaction Date : Laurent Migliano / élève de 3 ème année à l Ecole Technique de la Construction de Fribourg : 30 octobre

Plus en détail

Réhabilitation de bâtiments anciens

Réhabilitation de bâtiments anciens Long Carbon Europe Sections and Merchant Bars Réhabilitation de bâtiments anciens Remplacer un plancher en bois existant par une dalle massive 1 Introduction Dans les constructions anciennes la plupart

Plus en détail

Solutions de plancher

Solutions de plancher Solutions de plancher partenaire En SOLutiOnS DE plancher DE L AVAnt-prOJEt A LA realisation Echo est un fabricant d éléments de plancher en béton précontraint destinés à la construction résidentielle

Plus en détail

THERMALU THERMALU CHAPE TRADITIONELLE. Le chauffage électrique économique

THERMALU THERMALU CHAPE TRADITIONELLE. Le chauffage électrique économique THERMALU Le chauffage électrique économique THERMALU CHAPE TRADITIONELLE Siège Social Thermalu SARL 32A rue de Mulhouse 68170 RIXHEIM Tél. : 03 89 83 22 60 - Fax. : 03 89 34 36 44 info@thermalu.com - www.thermalu.com

Plus en détail

Rénover les toitures plates : Points d attention pour l étancheur

Rénover les toitures plates : Points d attention pour l étancheur Rénover les toitures plates : Points d attention pour l étancheur L. Lassoie, CSTC Master title - 2/12/2013 - Page 1 Evolution du concept de toiture plate Jusqu'à la fin des années 80 : nombreuses pathologies

Plus en détail

Aide au dimensionnement Pompes de circulation

Aide au dimensionnement Pompes de circulation Aide au dimensionnement Pompes de circulation 1 Généralités Les pompes de circulation des sociétés membres d Europump portent le label volontaire «Energy», qui utilise le classement de A à G déjà bien

Plus en détail

Assainissement énergétique. Energie am grénge Beräich GESTION DE L ENERGIE CONSEIL EN ENERGIE FORMATIONS

Assainissement énergétique. Energie am grénge Beräich GESTION DE L ENERGIE CONSEIL EN ENERGIE FORMATIONS Assainissement énergétique Energie am grénge Beräich GESTION DE L ENERGIE CONSEIL EN ENERGIE FORMATIONS Confort thermique 3 Aspects d un assainissement Dans une maison ancienne non assainie, environ 85

Plus en détail

Isolation de sol (résistante aux charges) sur béton maigre ou lit de gravillon. Système 1.1.1. avec cahier des charges à partir de la page 3

Isolation de sol (résistante aux charges) sur béton maigre ou lit de gravillon. Système 1.1.1. avec cahier des charges à partir de la page 3 Systèmes d isolation en contact avec la terre Isolation de sol (résistante aux charges) sur béton maigre ou lit de gravillon FOAMGLAS FLOOR BOARD, pose à sec Cette technique est adaptée pour une isolation

Plus en détail

Comment améliorer les performances thermiques d une habitation?

Comment améliorer les performances thermiques d une habitation? thermiques d une habitation? E1-1/6 Le confort 1 Définissez en trois points le confort thermique : 2-1 Sur brouillon ou sur votre cahier d expérience, émettez vos hypothèses sur la maison de demain. Comment

Plus en détail

T H E R MO F L O C. : : L i s o l a t i o n t h e r m i q u e p o u r l é c o n o m i e d é n e r g i e! 100% cellulose

T H E R MO F L O C. : : L i s o l a t i o n t h e r m i q u e p o u r l é c o n o m i e d é n e r g i e! 100% cellulose T H E R MO F L O C Matériau isolant en fibre de cellulose : : L i s o l a t i o n t h e r m i q u e p o u r l é c o n o m i e d é n e r g i e! : : E n v i e d o p t e r p o u r u n e i s o l a t i o n

Plus en détail

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation 1. Description Elément préfabriqué en béton de type prémur isolé composé de 2 parois en béton de 7 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 20 cm en polystyrène expansé et d un espace pour le remplissage

Plus en détail

Fiche d Information - Étude Thermique

Fiche d Information - Étude Thermique Fiche d Information - Étude Thermique 7, Grande Rue 84370 BEDARRIDES Tél. : 04.90.22.85.30 Fax : 04.90.22.85.31 e-mail : new-tec@orange.fr Site : www.new-tec.fr Références constructeur ou code avantage

Plus en détail

Système pour construction sèche I.4

Système pour construction sèche I.4 Système pour construction sèche I.4 Dans le cas du système pour construction sèche de SCHÜTZ, les tuyaux de chauffage sont posés dans l'isolation thermique au moyen de modules de conduction thermique.

Plus en détail