Actionneur d'ouvre portail

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Actionneur d'ouvre portail"

Transcription

1 Actionneur d'ouvre portail Non présent sur le système pédagogique Portail en position A "Fusible" Redresseur Relais Moteur asynchrone monophasé, Pompe hydraulique à engrenage, Vérin hydraulique double effet (Tige de vérin Tige de vérin Portail en position B Welec 220V50Hz Welec 220V 50Hz, Welec 5V Welec 220V 50Hz distribuée Wméca de translation (F tige, v tige Wméca de translation (F tige, v tige

2 Chariot de Golf Consigne de vitesse (analogique Départ fonctionnement (binaire Signaux et analogiques et numériques Batterie chargée (son binaire Chariot en marche (binaire lumineux Bouton Potentiomètre Buzzer Voyant Driver de transistor Ordre de commande du transistor de puissance Tension batterie Chariot en position A Batterie Hacheur à Transistor de puissance MOSFET VNP49N04 Moteur CC à aimant Réducteur Roue /vis sans fin Roues Roues Chariot en position B (12V chargeur (12V et5v modulée (12V rotation 1 translation1

3 AP25 Nombre de tours de de torsadage (numérique et départ cycle (binaire binaire numériques et analogiques Capteurs à effet hall Sélecteur de tours Gachette Driver de transistor Chaîne d'information Ordre binaire de commande du hacheur Compte rendus : Lien coupé, torsadage effectué, nombre de tour de torsadage Branche libre+ Lien continu Chaîne d'énergie Batterie Hacheur 2 quadrants MCC à aimant Engrenage cônique Roue libre torsadeur RL entrainmt Engranage droit Mécanisme à doigts Torsadeur Couteau Crochet Rouleaux d'entraineme nt du lien+rail Branche fixée (provenant du chargeur (14,4V et 5V Elnergie (14,4V rotation s mécaniques de rotation (4

4 Direction assistée Information anlaogique Vitesse véhicule Signaux analogiques Information binaire défaut d'assistance Capteur de couple Capteur de vitesse CAN+ Voyants Drivers de transistors Signal de commande de l''embrayage, Signal du hacheur ( Chaîne d'information Couple sur le volant Intensité du moteur (analogiques Roues fixes en rotation Chaîne d'énergie (12V Translation Volant Fusible (12V rotation1 Hacheur 4 quadrants modulée (12V rotation1 Moteur à courant continu à aimant s rotation 1 et 2 Réducteur roue et vis sans fin+ Embrayage Arbre Crémaillière Biellettes Pivots de roue rotation 3 Pivots de roues Roues orientées

5 Enrubanneuse Consignes de : petite / grande vitesse et ouvertue anneau. Mise Sous tension (MST et MHT. Présence main Signaux Information "Sous tension" Boutons Poussoirs Détecteurs de position (magnétiques Logique cablée à transistors bipolaires Voyant Ordre : Petite vitesse, grande vitesse, ouverture anneau. Position de l'anneau, Capot fermée Toron de fils libres + Ruban adhésif Sectionneur Transformate ur, redresseur (pont de diodes. Relais + de tension Moteur CC à aimant Système poulie courroie, batteur mécanisme de tension rouleau Anneau Toron enrubanné alternative (monophasé 220V (24V et5v modulée (12 ou 24V rotation 1 (C 1,Ω 1 rotation 2 (C 2,Ω 2

Les constituants des chaînes fonctionnelles

Les constituants des chaînes fonctionnelles Les constituants des chaînes fonctionnelles On travaille sur des systèmes complexes, dans les champ de l automatique et de la mécanique Seule l approche fonctionnelle permet de les aborder Matière d œuvre

Plus en détail

Sciences de l ingénieur. Lycée Jules Ferry. DOSSIER_SECATEUR Page 1 / 17

Sciences de l ingénieur. Lycée Jules Ferry. DOSSIER_SECATEUR Page 1 / 17 Sciences de l ingénieur Lycée Jules Ferry DOSSIER_SECATEUR Page 1 / 17 1. PRESENTATION DU SYSTEME La période de taille de la vigne dure 2 mois environ. Les viticulteurs coupent 8 à 10 heures par jour.

Plus en détail

Schémas électrique et pneumatique

Schémas électrique et pneumatique Annexe 08 - Schémas électrique et pneumatique Page 1/8 Schémas électrique et pneumatique 1) RAPPEL : ÉNERGIE DE COMMANDE ET DE PUISSANCE... 1 2) TECHNOLOGIE «TOUT PNEUMATIQUE» : C EST A DIRE COMMANDE PNEUMATIQUE

Plus en détail

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES Session : 2012 E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE UNITE CERTIFICATIVE U11 sous-épreuve E11 Analyse d un système

Plus en détail

DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE

DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE D.A.E Dossier Technique DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE Station de mesure Calculateur Régime Moteur Capteur de couple Capteur de Vitesse Prise diagnostique DOSSIER TECHNIQUE TABLE DES MATIERES MISE EN SITUATION

Plus en détail

ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE DEVOIR LIBRE

ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE DEVOIR LIBRE I INTRODUCTION : 1) Citer la fonction globale des systèmes suivants : Scooter : Marteau : Grille pain : Téléphone portable : Agrafeuse : 2) De quelle famille font partie les systèmes suivants? DM Etude

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION MT-DAE MAQUETTE PEDAGOGIQUE : DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE

NOTICE D UTILISATION MT-DAE MAQUETTE PEDAGOGIQUE : DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE NOTICE D UTILISATION MT-DAE MAQUETTE PEDAGOGIQUE : DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE Web : www.exxotest.com Document n 00226256 v2 ANNECY ELECTRONIQUE S.A.S. Parc Altaïs -1, rue Callisto 74650 CHAVANOD FRANCE

Plus en détail

Le moteur asynchrone triphasé

Le moteur asynchrone triphasé Le moteur asynchrone triphasé 1 ) Généralités Le moteur asynchrone triphasé est largement utilisé dans l'industrie, sa simplicité de construction en fait un matériel très fiable et qui demande peu d'entretien.

Plus en détail

La Direction assistée Direction 1/7

La Direction assistée Direction 1/7 I ) Limite de l étude La Direction assistée Direction 1/7 Bras de direction Crémaillère Distributeur rotatif Pompe de direction assistée Vérin d assistance Biellette de direction Biellette de direction

Plus en détail

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie OBJECTIFS Etude de la chaine d'énergie. Etude du cycle de montée et de descente de la station de levage. Etude de la fonction acquérir (capteur de vitesse). POINTS DU PROGRAMME ABORDES 2.1.1 Organisation

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique...

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique... Table des matières iii TABLE DES MATIERES RESUME DE COURS Grandeurs périodiques. Circuits linéaires en régime sinusoîdal... 3 I. Propriétés des grandeurs périodiques...3 II. Régime sinusoïdal...3 III.

Plus en détail

EPREUVE N 1. Sciences et techniques des installations. (durée : 4 heures ; coefficient 3) Aucun document n est autorisé.

EPREUVE N 1. Sciences et techniques des installations. (durée : 4 heures ; coefficient 3) Aucun document n est autorisé. CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNEL AGRICOLE Enseignement Maritime SESSION 2006 CONCOURS : INTERNE Section : Electrotechnique et électronique maritime EPREUVE N 1 Sciences et

Plus en détail

DOSSIER_OUVRE_PORTAIL2.doc Page 1 sur 20

DOSSIER_OUVRE_PORTAIL2.doc Page 1 sur 20 1. Présentation du système... 2 2. Cahier des charges fonctionnel... 3 2.1. Besoin associé au produit... 3 2.2. Fonctions de service du produit... 3 3. Décomposition chaîne d information / chaîne d énergie...

Plus en détail

La BOITE de VITESSES ROBOTISEE B.V. Robotisée 1/8

La BOITE de VITESSES ROBOTISEE B.V. Robotisée 1/8 La BOITE de VITESSES ROBOTISEE B.V. Robotisée 1/8 I Frontière de l étude - - - II Fonction globale Calculateurs moteur et ABS / ESP Energie Présence M.O électrique Freinage Réglages Ouverture porte Puissance

Plus en détail

Machines & outillages

Machines & outillages Machines & outillages www.tolfer.be avenue de la gare 66 B-4610 Beyne-Heusay T : +32 (0)4 355 30 55 F : +32 (0)4 355 30 56 BE 0406.947.365 Cisaille........................... 3 Plieuse...........................

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. CPGE Loritz S ciences Industrielles pour l' Ingénieur

DOSSIER TECHNIQUE. CPGE Loritz S ciences Industrielles pour l' Ingénieur DOSSIER TECHNIQUE CPGE Loritz S ciences Industrielles pour l' Ingénieur CAHIER DES CHARGES Caractéristiques électriques Tension nominale moteur courant continu 12 V Tension d utilisation 10-16 V Courant

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGÉS MOBILITÉ ÉLECTRIQUE

TRAVAUX DIRIGÉS MOBILITÉ ÉLECTRIQUE TRAVAUX DIRIGÉS MOBILITÉ ÉLECTRIQUE REDRESSEURS HACHEURS ONDULEURS pour l association CONVERTISSEURS MACHINES VARIATION de VITESSE DUT GEii 2 ème année Module AT 11 T.D. 1 - ÉTUDE D UN REDRESSEUR ALIMENTANT

Plus en détail

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures A- MISE EN EVIDENCE DES PARAMETRES D'ASSISTANCE

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures A- MISE EN EVIDENCE DES PARAMETRES D'ASSISTANCE PSI* 24/01/14 Lycée P.Corneille tp_loi d_assistance_dae.doc Page 1/1 Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures Vous disposez : De la direction

Plus en détail

Pratique de réparation et dépannage des cartes électroniques industrielles

Pratique de réparation et dépannage des cartes électroniques industrielles Durée : 5 jours Pratique de réparation et dépannage des cartes électroniques industrielles Réf : (Elec 01) capables de : - Comprendre et mettre en œuvre les différentes méthodes de tests des composantes

Plus en détail

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE Nom.. Prénom.. Monte charge de cuisine Réalisation /0 Mise en service /0 Dépannage /0 PRESENTATION DU MONTE CHARGE M ~ S0 (Atu) S (appel pour monter) S (descente) H (descendez les déchets S.V.P.!) Sh Salle

Plus en détail

Essuie glace à balayage amélioré BOSCH DOSSIER TECHNIQUE

Essuie glace à balayage amélioré BOSCH DOSSIER TECHNIQUE Sciences de l ingénieur Essuie glace à balayage amélioré BOSCH DOSSIER TECHNIQUE 1. Présentation du système 2 1.1. Mise en situation 2 1.2. Description fonctionnelle de l essuie glace 2 2. Principe de

Plus en détail

Gestion automatisée de l ouverture d une porte de garage

Gestion automatisée de l ouverture d une porte de garage TSET Projet 00-00 Temps alloué h Lycée Louis Armand Gestion automatisée de l ouverture d une porte de garage Objectifs : Afin de vous préparer à l Epreuve Professionnelle de Synthèse, nous vous proposons

Plus en détail

Corrigé et barème. Ce dossier comporte 9 pages : Correction 8 pages Barème 1 page

Corrigé et barème. Ce dossier comporte 9 pages : Correction 8 pages Barème 1 page Corrigé et barème Ce dossier comporte 9 pages : Correction 8 pages Barème 1 page Portes Latérales Coulissantes de PEUGEOT 807 Éléments de correction Question 1A Diagramme FAST de la fonction FP1 FP1 Ouvrir

Plus en détail

Le moteur à courant continu à aimants permanents

Le moteur à courant continu à aimants permanents Le moteur à courant continu à aimants permanents Le moteur à courant continu à aimants permanents Principe, caractéristiques Alimentation, variation de vitesse Puissance, rendement Réversibilité Cette

Plus en détail

Electricité, électrotechnique et électronique industrielle, CEM accès intégral : INTEGRAL

Electricité, électrotechnique et électronique industrielle, CEM accès intégral : INTEGRAL Electricité, électrotechnique et électronique industrielle, CEM accès intégral : INTEGRAL 103 modules enrichis de 87 Info+ soit 190 ressources et près de 4000 écrans Objectifs : Pour le contenu, voir les

Plus en détail

Robot de pose de fibres optiques

Robot de pose de fibres optiques ECOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSEES, ECOLES NATIONALES SUPERIEURES DE L AERONAUTIQUE ET DE L ESPACE, DE TECHNIQUES AVANCEES, DES TELECOMMUNICATIONS, DES MINES DE PARIS, DES MINES DE SAINT-ETIENNE, DES

Plus en détail

Maque e pédagogique de la pompe à eau à énergie éolienne

Maque e pédagogique de la pompe à eau à énergie éolienne Maque e pédagogique de la pompe à eau à énergie éolienne Explica ons quant à la technologie de la pompe à eau à énergie éolienne. Une pompe à eau à énergie éolienne n a pas nécessairement comme but d avoir

Plus en détail

Chargement blocs de 3 rangées. Transfert

Chargement blocs de 3 rangées. Transfert I- DESCRIPTION: Le système d encaissage permet de remplir, par du produit en boîtes, des caisses en carton qui seront transférées vers un magasin de stockage à l aide d un monte-charge. Il comporte : -

Plus en détail

Monte charge : Moteur asynchrone et variateur

Monte charge : Moteur asynchrone et variateur Monte charge : Moteur asynchrone et variateur CORRECTION Préparation : - DETERMINATION ET CHOIX DU MOTEUR ASYNCHRONE - A partir des données du dossier technique sur le système de levage, déterminer la

Plus en détail

Tous droits réservés, www.depannezvous.com

Tous droits réservés, www.depannezvous.com Schéma vs diagramme L un comme l autre sont indispensable pour le technicien, en réalité lorsque le schéma et le diagramme ne font que se compléter les informations qu on n a pas sur un se retrouve nécessairement

Plus en détail

Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC)

Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC) Concours EPITA 011 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC) Tous documents interdits Calculatrice autorisée Durée : h L augmentation de

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE NE RIEN ÉCRIRE DANS CE CADRE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE Académie : Session : Concours : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Intitulé de l épreuve : NOM : (en majuscules, suivi s il y a lieu,

Plus en détail

Etude d'un monte-charge

Etude d'un monte-charge BTS ELECTROTECHNIQUE Session 1998 3+

Plus en détail

EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE

EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE (Coefficient : 1 Durée : 4 h) Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : calculatrice

Plus en détail

Comment limiter l effort au volant dans des limites acceptables pour le. - Augmenter le diamètre du volant. ===> Inconfort des manoeuvres.

Comment limiter l effort au volant dans des limites acceptables pour le. - Augmenter le diamètre du volant. ===> Inconfort des manoeuvres. 1) GENERALITES: LE RAPPORT DE DEMULTIPLICATION: Le rapport de démultiplication est égal à : ANGLE DE BRAQUAGE DU VOLANT ANGLE DE BRAQUAGE DE LA ROUE PROBLEME: conducteur? Comment limiter l effort au volant

Plus en détail

Parties opératives pneumatiques

Parties opératives pneumatiques Parties opératives pneumatiques Chaîne d énergie Les vérins pneumatiques Les distributeurs Circuits pneumatiques ALIMENTER Ordres Chaîned DISTRIBUER CONVERTIR 'énergie Chaîne d énergie Sructure d un système

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE EXTRAITS DE DOCUMENTS CONTRUCTEURS DES MACHINES

DOSSIER TECHNIQUE EXTRAITS DE DOCUMENTS CONTRUCTEURS DES MACHINES DOSSIER TECHNIQUE EXTRAITS DE DOCUMENTS CONTRUCTEURS DES MACHINES A - PRESSE A INJECTER OTTO 60-440T A.1 - Caractéristiques techniques de la presse...2 A.2 - Repérage des composants de la presse...3 A.3

Plus en détail

1- Rappel : Circuit de commande, circuit de puissance.

1- Rappel : Circuit de commande, circuit de puissance. PSI Révision sur les circuits pneumatiques et hydrauliques 1- Rappel : Circuit de commande, circuit de puissance. Dans la chaîne d information où l énergie utilisée doit être faible (flux d information)

Plus en détail

ELECTRICITE : PNEUMATIQUE : RESSOURCES MEI

ELECTRICITE : PNEUMATIQUE : RESSOURCES MEI Page : 1/5 Documents de références : Aucuns Définitions : Un capteur : est un organe de prélèvement d'information qui élabore à partir d'une grandeur physique (Information entrante) une autre grandeur

Plus en détail

SESSION DE 2004 CA / PLP CONCOURS EXTERNE. Section : GÉNIE MÉCANIQUE. Option : MAINTENANCE DES VEHICULES, MACHINES AGRICOLES ET ENGINS DE CHANTIER

SESSION DE 2004 CA / PLP CONCOURS EXTERNE. Section : GÉNIE MÉCANIQUE. Option : MAINTENANCE DES VEHICULES, MACHINES AGRICOLES ET ENGINS DE CHANTIER SESSION DE 2004 CA / PLP CONCOURS EXTERNE Section : GÉNIE MÉCANIQUE Option : MAINTENANCE DES VEHICULES, MACHINES AGRICOLES ET ENGINS DE CHANTIER ÉTUDE D'UN SYSTÈME ET/OU D'UN PROCESSUS TECHNIQUE Durée

Plus en détail

D.A.E. DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE DE TWINGO

D.A.E. DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE DE TWINGO Lycée Chevalier d Eon - Tonnerre D.A.E. DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE DE TWINGO MODULE 1 Station de mesure Calculateur Régime Capteur de couple Capteur de Vitesse Prise diagnostique MODULE 4 Diagnostic

Plus en détail

Electronique du véhicule

Electronique du véhicule Module 2 Electronique du véhicule Orientation véhicules légers Diagnosticien d'automobiles avec brevet fédéral Orientation véhicules utilitaires Modules 7 à 9 Modules 10 à12 Modules 1 à 6 UPSA, Mittelstrasse

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL Session 2006 Série S Sciences de l'ingénieur

BACCALAUREAT GENERAL Session 2006 Série S Sciences de l'ingénieur BACCALAUREAT GENERAL Session 2006 Série S Sciences de l'ingénieur ETUDE D'UN SYSTEME PLURTECHNQUE Coefficient : 4 Durée de l'épreuve : 4 heures Sont autorisés les calculatrices électroniques et le matériel

Plus en détail

Maison DÔME éléments de correction

Maison DÔME éléments de correction Maison DÔME éléments de correction 1 - ANALYSE FONCTIONNELLE DU DISPOSITIF DE ROTATION DE LA MAISON Q 1) Désignation du flux d entrée de la chaîne d énergie repéré sur le schéma-blocs : Réseau domestique

Plus en détail

TD d après CCP TSI 2012 CI 4 - TEC

TD d après CCP TSI 2012 CI 4 - TEC Contexte de l étude La nécessité de diminuer le coût de transport des marchandises embarquées sur les bateaux porte-conteneurs impose de limiter au maximum le temps d immobilisation des navires à quai.

Plus en détail

Fonction des variateurs électriques :

Fonction des variateurs électriques : LES VARIATEURS DE VITESSE Généralité Fonction des variateurs électriques : Un variateur de vitesse est un équipement électrotechnique alimentant un moteur électrique de façon à pouvoir faire varier sa

Plus en détail

En spirale : mouvement en spirale pour nettoyer une zone concentrée.

En spirale : mouvement en spirale pour nettoyer une zone concentrée. L aspirateur Roomba 560 est un robot autonome qui nettoie les sols en utilisant son intelligence artificielle. Ainsi pendant qu il nettoie, il calcule la surface de la pièce et ajuste son temps de nettoyage.

Plus en détail

uc : Cas d utilisation Top-Chair [Utilisation normale] Fauteuil Top-Chair Déplacer le fauteuil sur tous chemins «include» «include» «extend»

uc : Cas d utilisation Top-Chair [Utilisation normale] Fauteuil Top-Chair Déplacer le fauteuil sur tous chemins «include» «include» «extend» TopChair S c Première partie Présentation du système Plus d autonomie pour plus de liberté! TopChair S c offre aux personnes à mobilité réduite une nouvelle possibilité de se déplacer sans assistance à

Plus en détail

I - Transformation d'un mouvement de rotation en mouvement de translation

I - Transformation d'un mouvement de rotation en mouvement de translation Les Transmetteurs La chaîne d'action transforme, adapte et transmet le flux de puissance nécessaire à l'obtention d'une valeur ajoutée. Elle comprend : les actionneurs (vérins, moteurs) qui transforment

Plus en détail

PORTES AUTOMATIQUES STANLEY "MAGIC DOOR"

PORTES AUTOMATIQUES STANLEY MAGIC DOOR PORTES AUTOMATIQUES STANLEY "MAGIC DOOR" A/ PRÉSENTATION A-1/ MISE EN SITUATION : Les lieux publics très fréquentés, et en particulier les grands magasins, sont équipés d'accès à ouverture des portes automatiques

Plus en détail

SEO 200. Banc d étude du positionnement angulaire d une éolienne face au vent DESCRIPTIF APPLICATIONS PEDAGOGIQUES

SEO 200. Banc d étude du positionnement angulaire d une éolienne face au vent DESCRIPTIF APPLICATIONS PEDAGOGIQUES Banc d étude du positionnement angulaire d une éolienne face au vent DESCRIPTIF Le banc SEO 200 permet d étudier et de paramétrer les boucles d asservissement de vitesse et position d une nacelle d éolienne

Plus en détail

ARMOIRE DE COMMANDE Relevé pour armoire uniquement

ARMOIRE DE COMMANDE Relevé pour armoire uniquement Relevé pour armoire uniquement T2-Q Nom de la société : Responsable du projet : Téléphone : Date de livraison requise : Nom du projet : Email : 1. GÉNÉRAL VVVF boucle fermée MRL (sans salle de machine)

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL Version simplifiée de la Session 2003 Série S Sciences de l ingénieur

BACCALAUREAT GENERAL Version simplifiée de la Session 2003 Série S Sciences de l ingénieur BACCALAUREAT GENERAL Version simplifiée de la Session 2003 Série S Sciences de l ingénieur Composition écrite de Sciences de l'ingénieur Durée 4 heures Étude d'un système pluritechnique. Sont autorisés

Plus en détail

Comment fixer un moteur?

Comment fixer un moteur? Comment fixer un moteur? Pieces: En raison de la courbe du bas moteur, il est parfois difficile de construire des structures avec des moteurs. Pour cette raison, nous avons construit un moteur type "logement",

Plus en détail

COMPETENCES ATTENDUES

COMPETENCES ATTENDUES ACTIVITE CAPTEUR DE TEMPERATURE LE SECATEUR CENTRE D INTERET CI.9 : ACQUISITION DES INFORMATIONS THEME : I4 COMPETENCES ATTENDUES - Identifier les constituants matériels du système d'acquisition. - Caractériser

Plus en détail

PORTAIL automatisé SET

PORTAIL automatisé SET PORTAIL automatisé SET SOMMAIRE: P1 Présentation Approche fonctionnelle : P2 Expression du besoin Diagramme des interacteurs P3, P4 Diagrammes FAST P5 à P7 Analyse descendante P7 Architecture fonctionnelle

Plus en détail

PROGRAMMES DES STAGES DE FORMATION POUR ENSEIGNANTS

PROGRAMMES DES STAGES DE FORMATION POUR ENSEIGNANTS PROGRAMMES DES STAGES DE FORMATION POUR ENSEIGNANTS CHARIOTS ÉLÉVATEURS ET NACELLES ÉLÉVATRICES ANNÉE SCOLAIRE 2011/2012 Cisma 45 rue Louis Blanc 92400 Courbevoie tél. 01 47 17 63 20 fax. 01 47 17 62 60

Plus en détail

ÉCOLINE MOTORISATION

ÉCOLINE MOTORISATION ÉCOLINE MOTORISATION Cinématique PRÉSENTATION DU VÉHICULE Pour cette étude, vous disposez d une voiture FG ECOLINE à motorisation thermique entièrement montée et fonctionnelle. Cette voiture radiocommandée

Plus en détail

L AUTOMATISME LE SIGNAL

L AUTOMATISME LE SIGNAL L AUTOMATISME LE SIGNAL Page 1 sur 7 Sommaire : 1- Champ de l automatisme définitions 2- Correspondance entre phénomènes physiques et signaux a. Capteur b. Exemple de capteur TOR c. Exemple de capteur

Plus en détail

Sciences Industrielles pour l Ingénieur

Sciences Industrielles pour l Ingénieur Sciences Industrielles pour l Ingénieur Centre d Intérêt 5 : ALIMENTER en énergie CHARIOT DE GOLF : Autonomie de la batterie Comment garantir une autonomie pour 1 parcours complet? COURS TP série 4 TD

Plus en détail

Electricité Générale Niveau 2 2010-2011. Normalisation et repérage des installations électriques

Electricité Générale Niveau 2 2010-2011. Normalisation et repérage des installations électriques PLAN DE LA LEÇON N 2 TITRE DE LA LEÇON : Normalisation et repérage des installations électriques OBJECTIFS : A la fin de la séance l'étudiant doit être capable de : Reconnaître la normalisation industrielle

Plus en détail

DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME

DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME Compétences associées A3 : Identifier les composants réalisant les fonctions Acquérir A3 : Décrire et analyser le comportement d un système A3 : Justifier la

Plus en détail

ATS Génie électrique session 2005

ATS Génie électrique session 2005 Calculatrice scientifique autorisée Avertissements : Les quatre parties sont indépendantes mais il est vivement conseillé de les traiter dans l ordre ce qui peut aider à mieux comprendre le dispositif

Plus en détail

Sciences et technologie industrielles

Sciences et technologie industrielles Sciences et technologie industrielles Spécialité : Génie Energétique Classe de terminale Programme d enseignement des matières spécifiques Sciences physiques et physique appliquée CE TEXTE REPREND LE PUBLIE

Plus en détail

AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE

AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Session 2007 Étude des systèmes techniques industriels Durée : 6 heures coefficient : 8 AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE

Plus en détail

ESTACA: La Formation Transports

ESTACA: La Formation Transports E S T A C A ESTACA: La Formation Transports Automobile, Aéronautique, Ferroviaire et Transports Guidés Ecole Supérieure des Techniques Aéronautiques et de Construction Automobile 1 Formation Michelin Technologie

Plus en détail

POMPES VERTICALES MULTICELLULAIRES INOX avec VEV* integrée Série In line - 50/60 Hz 2 gammes : inox 304 et inox 316L

POMPES VERTICALES MULTICELLULAIRES INOX avec VEV* integrée Série In line - 50/60 Hz 2 gammes : inox 304 et inox 316L PLAGES D UTILISATION Débits jusqu à : m 3 /h Hauteurs mano. jusqu à : 65 m CE Pression maxi au refoulement : 16 et 25 bar Pression maxi à l aspiration : bar Plage de température : -15 à +1 C* Température

Plus en détail

APPLICATIONS. Pompage de liquides clairs non chargés dans les secteurs de l habitat et de l agriculture.

APPLICATIONS. Pompage de liquides clairs non chargés dans les secteurs de l habitat et de l agriculture. PLAGES D UTILISATION Débits jusqu à : m 3 /h Hauteurs mano. jusqu à : Pression maxi au refoulement : Pression maxi à l aspiration : Plage de température : 8 mce bar 6 bar - à +1 C* Température ambiante

Plus en détail

MANUEL BOÎTIER DE COMMANDE POUR ÉCHANGEUR DE CHALEUR ROTATIF. MicroMax180. Référence F21018201. IBC control Made in Sweden

MANUEL BOÎTIER DE COMMANDE POUR ÉCHANGEUR DE CHALEUR ROTATIF. MicroMax180. Référence F21018201. IBC control Made in Sweden MANUEL BOÎTIER DE COMMANDE POUR ÉCHANGEUR DE CHALEUR ROTATIF MicroMax180 Référence F21018201 IBC control Made in Sweden SOMMAIRE Guide d'installation 2 Montage 2 Consignes de sécurité 3 Déclaration du

Plus en détail

TD 1 CALCULS D ENERGIE

TD 1 CALCULS D ENERGIE TD 1 CALCULS D ENERGIE Exercice n 1 On désire élever la température d un chauffe-eau de 200 litres de 8 C à 70 C. On rappelle que la capacité thermique massique de l eau est de 1cal/ C/g. 1-1 Quelle est

Plus en détail

Activité 1: Chaîne d'informations et d'énergie

Activité 1: Chaîne d'informations et d'énergie PAGE 1 Activité 1: Chaîne d'informations et d'énergie Consignes de travail : Sur une feuille de classeur correctement présentée, a) noter : - le titre de l'activité - ton nom - la date b) Consulter le

Plus en détail

FIRE CONTROL www.opera-italy.com

FIRE CONTROL www.opera-italy.com Fire Control Rétenteurs électromagnétiques pour portes coupe-feu Régulateurs pour portes coupe-feu coulissantes Amortisseurs hydrauliques d'impact Centrales d'alarme incendie monozone Détecteur de fumée

Plus en détail

Carte BimoPlus simplifiée pour une voiture jouet

Carte BimoPlus simplifiée pour une voiture jouet www.didel.com -- info@didel.com www.bricobot.ch -- info@bricobot.ch http://www.bricobot.ch/kits/bimoplusvoiture.pdf Carte BimoPlus simplifiée pour une voiture jouet Le but est de modifier une voiture télécommandée

Plus en détail

Information. BASES LITTERAIRES Etre capable de répondre à une question du type «la valeur trouvée respecte t-elle le cahier des charges?

Information. BASES LITTERAIRES Etre capable de répondre à une question du type «la valeur trouvée respecte t-elle le cahier des charges? Compétences générales Avoir des piles neuves, ou récentes dans sa machine à calculer. Etre capable de retrouver instantanément une info dans sa machine. Prendre une bouteille d eau. Prendre CNI + convocation.

Plus en détail

MACHINE A SCIER A RUBAN

MACHINE A SCIER A RUBAN MACHINE A SCIER A RUBAN 1. Présentation 1.1. Schéma G 1.2. Fonctionnement Le schéma ci-joint représente la chaîne cinématique d une boite de vitesse pour scie à ruban. Le moteur M communique son mouvement

Plus en détail

Définition. Lampe à incandescence. Le vérin

Définition. Lampe à incandescence. Le vérin Définition Un actionneur est un système qui convertit une énergie d entrée sous une certaine forme en une énergie utilisable sous une autre forme. Il est donc possible de le modéliser ainsi. Une ampoule,

Plus en détail

Communication technique: LE RELAIS THERMIQUE Leçon 5. Le relais thermique. ( Leçon 5 )

Communication technique: LE RELAIS THERMIQUE Leçon 5. Le relais thermique. ( Leçon 5 ) Le relais thermique ( Leçon 5 ) 1. Le relais thermique Le relais thermique est un appareil qui protège le récepteur placé en aval contre les surcharges et les coupures de phase. Pour cela, il surveille

Plus en détail

LES MOTEURS ELECTRIQUES

LES MOTEURS ELECTRIQUES L objectif de ce cours est de comprendre le fonctionnement des moteurs électriques. Nous verrons les notions de puissance, de pertes et de rendement. Nous étudierons de manière simplifié comment ces moteurs

Plus en détail

Quelles sont les éléments de stockage de nos trois objets techniques?

Quelles sont les éléments de stockage de nos trois objets techniques? 1. Expérience Que se passe-t-il quand j ouvre l orifice du ballon? Quelles sont les éléments de stockage de nos trois objets techniques? C19 : Identifier les éléments de stockage, des 3 objets techniques.

Plus en détail

Page 1 sur 22. opérateur dossier technique V2.doc

Page 1 sur 22. opérateur dossier technique V2.doc . Présentation du système.... Cahier des charges fonctionnel..... Besoin associé au produit..... Fonctions de service du produit.... Diagramme FAST partiel du système.... Présentation des fonctions techniques

Plus en détail

Alternateur inertiel à surcharge élevée pour véhicule électrique de combat M. Martinez et J.-Y. Midy

Alternateur inertiel à surcharge élevée pour véhicule électrique de combat M. Martinez et J.-Y. Midy J3eA, Journal sur l enseignement des sciences et technologies de l information et des systèmes, Volume 4, Hors-Série 1, 8 (2005) DOI : http://dx.doi.org/10.1051/bib-j3ea:2005608 EDP Sciences, 2005 Alternateur

Plus en détail

Automobiles Martini Catalogue Pièces JS49 Exemplaire client

Automobiles Martini Catalogue Pièces JS49 Exemplaire client 12.1. Batterie + Bac à Batterie Automobiles Martini Catalogue Pièces JS49 Exemplaire client Rep Référence Désignation Quantité 1 DIVE 14 013 Batterie 1 2 49 14 008 Bac à Batterie 1 3 49 14 012 Cornière

Plus en détail

EMWB vous aide à devenir plus efficace. A propos de l entreprise

EMWB vous aide à devenir plus efficace. A propos de l entreprise Edition de juin 2011 EMWB vous aide à devenir plus efficace L utilisateur exigeant de moteurs d entraînement électriques demande aujourd hui des systèmes complets sur mesure constitués d un moteur électrique,

Plus en détail

BEP des métiers de l Electrotechnique. Epreuve EP1

BEP des métiers de l Electrotechnique. Epreuve EP1 BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1 Garage automobile de Saint-Junien (87) DOSSIER ECHNIQUE Composition du dossier technique : Schéma unifilaire des circuits terminaux (D 2/6) Plan de la

Plus en détail

INITIATION À LA SCHÉMATISATION. Types de schémas Règles de schématisation Symboles utilisés Exemples

INITIATION À LA SCHÉMATISATION. Types de schémas Règles de schématisation Symboles utilisés Exemples centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie INITIATION À LA SCHÉMATISATION Types de schémas Règles de schématisation Symboles utilisés Exemples Décembre 2006

Plus en détail

LES PREACTIONNEURS ELECTRIQUES

LES PREACTIONNEURS ELECTRIQUES CHAPITRE 1 LES PREACTIONNEURS ELECTRIQUES INTRODUCTION Les préactionneurs sont des constituants qui, sur ordre de la partie de commande, assurent la distribution de l énergie de puissance aux actionneurs.

Plus en détail

CHAPITRE 2 : NORMES & SYMBOLES

CHAPITRE 2 : NORMES & SYMBOLES CHAPITRE 2 : NORMES & SYMBOLES I- Introduction La normalisation existe à l échelon international, National et Européen. La tendance est de parvenir à un langage commun des électriciens qui facilite l écriture,

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE SOCOMAFOR

DESCRIPTIF TECHNIQUE SOCOMAFOR DESCRIPTIF TECHNIQUE SOCOMAFOR SOCOMAFOR 50/65 N 0243 SOCOMALOC Tél. : 03 88 68 26 80 Page : 1 I. CARACTERISTIQUES DE LA MACHINE A. COMPOSITION DE LA MACHINE La sondeuse SOCOMAFOR 50/65 n 0243 comprend

Plus en détail

MAINELEC 2. Système pédagogique autonome. 3318 fr - 2008.10 / d

MAINELEC 2. Système pédagogique autonome. 3318 fr - 2008.10 / d MAINELEC 2 Système pédagogique autonome 3318 fr - 2008.10 / d Avant propos A partir d une application industrielle réelle, il a été développé un équipement baptisé MAINELEC 2 répondant essentiellement

Plus en détail

N.T. 2694A EF0H PARTICULARITES DU SPIDER VERSION PARE-BRISE

N.T. 2694A EF0H PARTICULARITES DU SPIDER VERSION PARE-BRISE N.T. 2694A EF0H Document de base : M.R. 319 PARTICULARITES DU SPIDER VERSION PARE-BRISE 77 11 191 082 AVRIL 1997 Edition Française "Les Méthodes de Réparation prescrites par le constructeur, dans ce présent

Plus en détail

DETECTEUR DE DÉFAUTS

DETECTEUR DE DÉFAUTS DETECTEUR DE DÉFAUTS Pour éviter la casse, contrôler et réguler par la méthode de mesure VIP brevetée Installation sans capteur ni sonde, sans ligne électrique à tirer. Page 1/8 Détecteur type : DLM20

Plus en détail

Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane. Travaux Pratiques. Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1. Repère : TP2.

Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane. Travaux Pratiques. Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1. Repère : TP2. Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane Travaux Pratiques Nom : ELEC TEAM Repère : TP2.1 Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1 Le Tunnel Prado Carénage, d une longueur de 2,5

Plus en détail

automatismes pour portails et portes de garages

automatismes pour portails et portes de garages automatismes pour portails et portes de garages sommaire les motorisations Motorisation à vérin pour portail battant 4 Motorisation à vérin pour portail battant 5 Motorisation à bras articulés pour portail

Plus en détail

Spécification du variateur de vitesse

Spécification du variateur de vitesse Spécification du variateur de vitesse 1ère partie Généralités 1.01 Description A. Cette spécification décrit un variateur de vitesse à courant alternatif à commande de couple directe (DTC) ou à commande

Plus en détail

http://module01-ofppt.blogspot.com

http://module01-ofppt.blogspot.com ROYAUME DU MAROC OFPPT Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION RESUME T HEORIQUE & GUIDE DE T RAVAUX P RATIQUES MODULE N :17

Plus en détail

Initiation aux Sciences de l Ingénieur LIVRET DE SECONDE

Initiation aux Sciences de l Ingénieur LIVRET DE SECONDE Etablissement : NOM : Classe :. Année scolaire : 20.. / 20 Initiation aux Sciences de l Ingénieur LIVRET DE SECONDE N fiche Savoirs Compétences Supports d apprentissage (à compléter) Validation (par l

Plus en détail

Dispositif de détection de fumée

Dispositif de détection de fumée 4/6/F/4 Dispositif de détection de fumée Type RM-O/2 gréé par l Institut allemand technique de construction Description Utilisation Description Le dispositif de détection de fumée de type RM-O fonctionne

Plus en détail

L INTERFACE ET SES CAPTEURS / ACTIONNEURS L INTERFACE ET SES MODULES EXTERNES. Utilisation. L interface : L interface... 2

L INTERFACE ET SES CAPTEURS / ACTIONNEURS L INTERFACE ET SES MODULES EXTERNES. Utilisation. L interface : L interface... 2 Utilisation L INTERFACE ET SES CAPTEURS / ACTIONNEURS L INTERFACE ET SES MODULES EXTERNES L interface qui est piloté par le logiciel «Programming éditor» de Picaxe possède : 8 Entrées 8 sorties Ainsi que

Plus en détail

Correction. Lettre n dans un réceptacle Question 1.B

Correction. Lettre n dans un réceptacle Question 1.B Correction Correction Question 1.A Position de la lettre n Image de la vitesse de convoyage (GIO) Chaîne d information ACQUERIR TRAITER COMMUNIQUER Signalisation sonore et lumineuse Pupitre (voyants) Ecran

Plus en détail