Gestion et entretien des Installations Electriques BT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gestion et entretien des Installations Electriques BT"

Transcription

1 Durée : 5 jours Gestion et entretien des Installations Electriques BT Réf : (TECH.01) ² Connaître les paramètres d une installation basse tension, apprendre les bonnes méthodes de gestion et entretien des installations électriques basse tension. Technicien supérieur et technicien chargé de la maintenance électrique de l entreprise. - Etude des installations industrielles. - Visite sur site des installations et diagnostics des anomalies. - Logiciels de simulations. - Maquettes didactiques des équipements basse tension. Appareillage BT. Fonction de sectionnement, commande, protection, caractéristiques technologies. Etude d une installation conforme à la norme NFC : - Choix de la section des câbles et sélectivité sur une installation BT. - Protection des canalisations et des récepteurs. - Régimes de neutre, contrôle de l isolement des réseaux. - Conducteur neutre et conducteur de protection. - Questions d exploitation, continuité de service, entretien préventif, sécurité du personnel et du matériel. La fiabilité de la distribution électrique BT : - Approche théorique de la sûreté industrielle (fiabilité, taux de défaillance, MTBF, MTTR, ). - Applications pratiques au choix des sources et des structures, au choix du niveau d automatisation, au choix de l appareillage - et des tableaux électriques, au choix du niveau d immunité aux perturbations. 4 ère journée : De 8H : 00 à 14H : 00 Les groupes électrogènes : - Choix de groupe selon puissance ou utilisation (principale, de secours, en écrêtage). - Protection des groupes électrogènes. 5 ère journée : De 8H : 00 à 14H : 00 L appareillage BT : - Commande et protection des moteurs. Commande et protection des condensateurs. - Déclencheur statique, contrôle de charge, sélectivité, filiation. - Automatisation du contrôle d isolement en régime IT. Les tableaux BT : - Types et formes des tableaux. Calcul des jeux de barres. - Automatisation des tableaux BT. -78-

2 Durée : 3 jours Armoires électriques : conception, exploitation et maintenance Réf : (TECH.02) Etre capable d exploiter et de maintenir des armoires électriques industrielles. Etre capable d améliorer l utilisation des documents techniques. Etre capable d entretenir convenablement les armoires électriques. Etre capable de reconnaître un schéma électrique et de le lire. L aptitude de faire un diagnostic et de l analyser. Technicien supérieur, technicien des services de maintenance et de bureau d étude de l entreprise. Travaux pratiques sur des exemples réels de l usine seront traités au cours du séminaire. (Une alternance entre un apport théorique et des expérimentations réelles) - Rétro projecteur - Documentation technique Outils de contrôle. - Matériel de test 1 ère journée : Conception des armoires électriques Appareillage BT. Fonction de sectionnement, commande, protection, caractéristiques, technologies Etude d une installation conforme à la norme NFC : Types et formes des tableaux. Calcul des jeux de barres. Automatisation des tableaux BT. Circuit de puissance : choix de la section des câbles et sélectivité sur une installation BT. L appareillage BT : Moyen de protection : Commande et protection des moteurs. Commande et protection des condensateurs. Déclencheur statique, contrôle de charge, sélectivité, filiation. Automatisation du contrôle d isolement en régime IT. Les tableaux BT : Outils de contrôle / TP. Application exemple de conception d une armoire électrique 2 ème journée : UTILISATION DES PLANS ET DOCUMENTATION TECHNIQUES : Les plans, les repères des diverses composantes de l installation (disjoncteurs, tableaux électriques ) Maintenance ou dépannage des circuits électriques et des différents équipements : localisation de la panne, établissement d un diagnostic, remplacement de la pièce ou du composant défectueux, remise en état de composant défectueux, remise en état de fonctionnement. 3 ème journée : CHEF D EQUIPE EN INSTALLATION ELECTRIQUE Animateur d hommes avant tout, le chef de chantier fait la liaison entre les différents corps d état. A partir des ordres, des plans et croquis qui lui sont transmis, il assure la bonne exécution des travaux. Définir les méthodes de tests et choisir les appareils. Planning des opérations d entretien et définit les méthodes d intervention effectuer. En cas de panne, établit un diagnostic, méthode de dépannage. Entretenir, réparer, améliorer. Réparations qui s imposent : remplacement d un scrupuleusement les procédures de sécurité. Tâches d entretien courant : nettoyage des armoires électriques. TP : Préparation avec le formateur un planning d entretien englobants toutes les tâches sur l installation de l usine. -79-

3 Durée : 3 jours Protection des installations électriques BT Réf : (TECH.03) Connaître les points délicats d une installation électrique basse tension Etudier et mettre au point les protections nécessaires pour une installation BT. Technicien supérieur et électricien du service maintenance et de bureau d étude. Connaître les points délicats d une installation électrique basse tension Etudier et mettre au point les protections nécessaires pour une installation BT. - Des logiciels de simulations. - Maquettes didactiques des équipements de sécurité basse tension. - La fiabilité de la distribution électrique BT - Sûreté industrielle (fiabilité, taux de défaillance, MTBF, MTTR, ) - Applications pratiques au choix des sources et des structures, au choix du niveau d automatisation, au choix de l appareillage et des tableaux électriques, au choix du niveau d immunité aux perturbations. Les perturbations des réseaux BT : - Origines des creux de tensions, des coupures brèves, des surtensions. - Harmoniques : définition et provenances et Remèdes aux perturbations des réseaux BT. - Perturbations électromagnétiques : notions théoriques, provenances. - Protection des groupes et groupes à temps zéro - Les alimentations statiques : Fonctionnement global et choix des différents types d alimentations statiques. L appareillage BT : - Commande et protection des moteurs et commande et protection des condensateurs - Déclencheur statique, contrôle de charge, sélectivité, filiation. - Automatisation du contrôle d isolement en régime IT. Les tableaux BT : - Types et formes des tableaux, automatisation des tableaux BT et Calcul des jeux de barres. -80-

4 Durée : 3 jours Protection des installations électriques MT Réf : (TECH.04) Connaître le matériel haute tension, en particulier les appareils au SF6, savoir mettre en œuvre, exploiter et entretenir un poste de transformation MT. Technicien Supérieur et technicien confronté à des problèmes d entretien dans un poste de transformation MT. Visite sur site d une installation haute tension, et entretien réel d un poste de transformation MT - Matériel H.T de démonstration. - logiciel de simulation - cassette vidéo - Les réseaux de distribution HT : Définitions (tension, intensité, pouvoir de coupure, ). Postes de transformation, poste source. Distribution en boucle, double dérivation, antenne. Fonctions de l appareillage, choix. - Les techniques de coupure : air, SF6, huile. - Etudes technologiques (interrupteur, contacteur, disjoncteur) Appareils dans l air et l'appareils au SF6 et La fonction. Les entrées / sorties - Critères de maintenance préventive : Périodicité et Test d usure. - Travaux pratiques sur les appareils : Entretien, rechange, équipement. - Les systèmes de distribution (Fluair, Belledonne, VM6). Définitions et Protection des réseaux. Sécurité des interventions, schémas types de verrouillages. Départ transformateurs, moteurs, générateurs. Transformateurs de puissance et de mesure -81-

5 Durée : 4 jours Entretien et dépannage des installations électromécaniques Réf : (TECH.05) Acquérir les principes du dépannage des installations électromécaniques Vous êtes chargés d entretenir et de dépanner des installations électromécaniques. Vous possédez les bases de l électricité, ceci vous concerne. - Cours travaux pratiques intégrés. - Matériel d application. - Equipement industriel didactisé. électrique et électromécanique. Les normes : - L habilitation. - La réglementation. - Les domaines de tension. Protection contre les contacts : - Contacts directs et indirects. les fonctions de l appareillage : o Le sectionneur. o Le contacteur. o Identification départ moteur. Protection : o Relais magnétothermiques. o Contacteur disjoncteur. Etude des schémas : o Symboles. o Puissance, commande. o Fil à fil. Démarrage (V.V. /API). 4 ème journée : De 8H : 00 à 14H : 00 Réalisation d un équipement : o Conception. o Construction. o Essais. Dépannage d un équipement : o Connaissance des appareils de contrôle. o Méthodologie de dépannage. o Identification du matériel en défaut. Cerner les caractéristiques de l incident -82-

6 Durée : 4 jours Etude de la commande et de la protection des moteurs Réf : (TECH.06) Savoir choisir, mettre en œuvre et exploiter l appareillage départ et protection moteur Technicien supérieur et technicien chargé de concevoir ou de mettre en service des installations électriques. TRAVAUX PRATIQUES 80 % Cours travaux pratiques intégrés. - Matériel d application. - Laboratoire électrothermique. Connaître les normes et la réglementation : - Domaines de tension, normes de sécurité. Présentation d un départ moteur : - Structure d une installation et d un automatisme. - Le moteur asynchrone. 2 ère journée : De 8H : 00 à 14H : 00 Les fonctions d un départ moteur : o La fonction commande, la commutation, le contacteur. o Présentation générale d un départ moteur. o Le sectionnement. 3 ère journée : De 8H : 00 à 14H : 00 o Protection contre les surcharges o Protection contre les courtscircuits. o Etudier et choisir le matériel en fonction : o Durabilité électrique et mécanique. o Coordination des protections. o Structure départs moteurs. 4 ère journée : De 8H : 00 à 14H : 00 o Calculs sur différents cas. o Calcul et choix du matériel en fonction du démarrage : Démarrage direct, étoile triangle, par autotransformateur, statorique. o Les protections en général : o Présentation de l offre. o Fonctionnement dans une ambiance difficile. o Défauts d isolements. Choix des dispositifs de protection. -83-

7 Durée : 5 jours Base de l électronique industrielle pour électricien Réf : (TECH.07) Découvrir les composants et les fonctions de l électronique, savoir mesurer et choisir un composant sur catalogue, faire les diagnostics primaires sur une carte électronique. Technicien supérieur et technicien (électricien, mécanicien ou électromécanicien) besoin de connaître l électronique industrielle. TRAVAUX PRATIQUES 80 % Des exemples pratiques sur chaque partie seront traités. - Maquettes pédagogiques - Oscilloscopes - Multimètres - Alimentation stabilisée Savoir utiliser l oscilloscope : - Principe. - Double trace, base de temps, synchro. Connaître les composants et leurs utilisations : - Composants passifs : Résistance. Self. Condensateur. - Composants à semiconducteur : Diode (redressement, écrêtage, stabilisation). Transistor (amplification, commutation). Ampli.op. (amplification, comparaison, mise en forme). Thyristor (hacheur, pont contrôlé). 4 ème journée : De 8H : 00 à 14H : 00 Etudier et réaliser des montages : - Alimentations stabilisées. - Générateur d impulsions de gâchettes pour commande de thyristors. 5 ème journée : De 8H : 00 à 14H : 00 Découvrir les circuits intégrés logiques : - Logique combinatoire. - Logique séquentielle. Logique numérique -84-

8 Durée : 4 jours Etude et conception d une armoire TGBT Réf : (TECH.08) Etre capable de concevoir des armoires électriques industrielles. Etre capable d améliorer l utilisation des documents techniques. Etre capable de préparer un cahier de charges pour un projet d armoires électriques Les ingénieurs et Technicien supérieur issues des services maintenance et bureaux d études. Travaux pratiques sur des exemples réels de l usine seront traités au cours du séminaire. (Une alternance entre un apport théorique et des expérimentations réelles) - Rétro projecteur - Documentation technique - Outils de contrôle. - Matériel de test Appareillage BT. Fonction de sectionnement, commande, protection, caractéristiques, technologie. Etude d une installation conforme à la norme NFC : Types et formes des tableaux. Calcul des jeux de barres. Circuit de puissance : Automatisation des tableaux BT. Choix de la section des câbles et sélectivité sur une installation BT. L appareillage BT : Moyen de protection : Commande et protection des moteurs. Commande et protection des condensateurs. 4 ème journée : De 8H : 00 à 14H : 00 Déclencheur statique, contrôle de charge, sélectivité, filiation. Automatisation du contrôle d isolement en régime IT. UTILISATION DES PLANS ET DOCUMENTATIONS TECHNIQUES Les plans, les repères des diverses composantes de l installation (Disjoncteurs, tableaux électriques ). Application pratiques : étude conception d un TGBT. Pose du cahier des charges. Etude et choix des composants (consultation documentation techniques). -85-

9 Durée : 5 jours Les moteurs électriques asynchrones triphasés Réf : (TECH.09) Acquérir les connaissances de base aussi bien théoriques que pratiques afin d assurer la maintenance et delà, la continuité de service de l ensemble du parc des moteurs électriques de toutes l usine. Techniciens expérimentés, techniciens supérieurs et ingénieurs chargés de la conduite et de la maintenance. Travaux pratiques sur des exemples réels de l usine seront traités au cours du séminaire. - Rétro projecteur - Documentation technique - Outils de contrôle. - Matériel de test Rappels des lois physiques : électricité, magnétisme, mécanique, chaleur, énergie Réseaux triphasés Constitution des moteurs asynchrones 3 ph : aspects mécaniques, aspects électromagnétiques. Principe de génération de couple : nombre de paires, de pôles, champs magnétique tournant, forces et couple électrodynamiques Courbes caractéristiques C-ω, I-ω Energie et puissance : pertes et rendement ; classes. Courants I d, I N, puissances active et réactive, cosφ Démarrage des moteurs Asyn-3 ph : divers procédés pour différents types de moteurs. Choix des systèmes de commande Choix des câbles et de la connectique Environnement des moteurs ; IPXXX Entretien mécanique. 4 ème journée : De 8H : 00 à 14H : 00 Entretien électrique des moteurs et des cellules Mesures électriques : isolement et résistances Les protections électriques des moteurs : surcharge, court-circuit, défaut d isolement. Protections analogiques et numériques TP- TC de mesure Les protections autres qu électriques : température, vibrations, perte de charge, 5 ème journée : De 8H : 00 à 14H : 00 Contrôles périodiques Essais mécaniques et électriques après travaux de maintenance et pour moteurs neufs. Analyse des problèmes et incidents d O&M liés au moteurs : démarrages difficiles, facteur de marche trop sévère, dégradation du refroidissement, défauts de l alimentation électrique, arrêt par protection. Rebobinage -86-

LA MESURE INDUSTRIELLE

LA MESURE INDUSTRIELLE E02 LA MESURE INDUSTRIELLE 20 Heures Technicien responsable de la maintenance Approfondir les techniques de mesure; Prendre en compte l aspect métrologie. Connaître les limites et les facteurs d influences

Plus en détail

Solutions didactiques. Laboratoire de conception et d exploitation des réseaux électriques MT/BT

Solutions didactiques. Laboratoire de conception et d exploitation des réseaux électriques MT/BT Solutions didactiques Laboratoire de conception et d exploitation des réseaux électriques MT/BT Présentation Objectifs Le développement grandissant des réseaux de distribution électrique nécessite la formation

Plus en détail

Electricien(ne) Automaticien(ne)

Electricien(ne) Automaticien(ne) Enseignement technique Section de qualification 3 ème degré Electricien(ne) Automaticien(ne) Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Troisième degré Technique de qualification Electricien(ne) - Automaticien(ne)

Plus en détail

HABILITATION ELECTRIQUE. Norme UTE C 18-510 et C 18-530

HABILITATION ELECTRIQUE. Norme UTE C 18-510 et C 18-530 HABILITATION ELECTRIQUE Norme UTE C 18-510 et C 18-530 REGLEMENTATION En application au décret N 88-1056 du 14 Novembre 1988 concernant la protection des travailleurs dans les établissements qui mettent

Plus en détail

ALPES TECHNOLOGIES Notice d installation des batteries de condensateurs ALPISTATIC équipées du régulateur ALPTEC 11ST

ALPES TECHNOLOGIES Notice d installation des batteries de condensateurs ALPISTATIC équipées du régulateur ALPTEC 11ST Notice d installation des batteries de condensateurs ALPISTATIC équipées du régulateur ALPTEC 11ST Protection - raccordements Mise en service Maintenance Réf : 2007-ST-01 Page 1 SOMMAIRE I - PROTECTION

Plus en détail

Génie Industriel et Maintenance

Génie Industriel et Maintenance Visite du département Génie Industriel et Maintenance Pour qu aucun de ces systèmes ne tombe en panne. Plan de la visite 1 2 3 4 6 5 1 er Etage 7 8 Rez-de-chaussée 1 Laboratoire de recherche Rôles : L

Plus en détail

Les régimes du neutre

Les régimes du neutre Chapitre 1 Les régimes du neutre Dans tout système triphasé Haute ou Basse Tension existent trois tensions simples, mesurées entre chacune des phases et un point commun appelé "point neutre". Physiquement,

Plus en détail

Transport et distribution de l énergie électrique

Transport et distribution de l énergie électrique Transport et distribution de l énergie électrique Distribution Basse-tension 29/09/2011, Liège NGUYEN Huu-Minh Transport et Distribution de l Énergie Électrique, Institut Montefiore, Université de Liège,

Plus en détail

Formations spécifiques

Formations spécifiques Formations spécifiques Sensibilisation aux risques électriques et sécurité lors des interventions de maintenance Durée : 2 journées Tout technicien travaillant sur des installations industrielles automatisées

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TP LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TET Durée : 3 heures Fichier: SLT_TN_10-11 S.T.I. Salle des systèmes Pré-requis : Notion de contact direct et indirect Tension de contact et tension

Plus en détail

Questionnaire pour définir le niveau d habilitation dont vous avez besoin selon la nouvelle norme NF C 18-510. Entrée

Questionnaire pour définir le niveau d habilitation dont vous avez besoin selon la nouvelle norme NF C 18-510. Entrée Questionnaire pour définir le niveau d habilitation dont vous avez besoin selon la nouvelle norme NF C 18-510 Entrée Vous effectuez des tâches d ordre non électrique (ex : Peinture, menuiserie, maçonnerie,

Plus en détail

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1 1 Introduction Un convertisseur statique est un montage utilisant des interrupteurs à semiconducteurs permettant par une commande convenable de ces derniers de régler un transfert d énergie entre une source

Plus en détail

ORGANISATION MODULAIRE C.A.P. PROELEC

ORGANISATION MODULAIRE C.A.P. PROELEC ORGANISATION MODULAIRE C.A.P. PROELEC Rapport réalisé avec le soutien du fonds social européen (FSE) DAFCO Formation continue Académie de Reims 2010 ORGANISATION MATÉRIELLE Mesureurs : - voltmètre, - pince

Plus en détail

Programme. Electricien installateurmonteur. installatrice-monteuse. Humanités professionnelles et techniques

Programme. Electricien installateurmonteur. installatrice-monteuse. Humanités professionnelles et techniques FÉDÉRATION DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE CATHOLIQUE rue Guimard 1 1040 BRUXELLES Programme Electricien installateurmonteur / Electricienne installatrice-monteuse 3 e degré professionnel Humanités professionnelles

Plus en détail

CENTRE DE TECHNOLOGIES AVANCEES EN ELECTRICITE RESIDENTIELLE ET INDUSTRIELLE INSTITUT DES ARTS ET METIERS

CENTRE DE TECHNOLOGIES AVANCEES EN ELECTRICITE RESIDENTIELLE ET INDUSTRIELLE INSTITUT DES ARTS ET METIERS CENTRE DE TECHNOLOGIES AVANCEES EN ELECTRICITE RESIDENTIELLE ET INDUSTRIELLE INSTITUT DES ARTS ET METIERS Campus des Arts et Métiers Chaque module est lié à un type d équipement mis à disposition par le

Plus en détail

Guide d application technique Correction du Facteur de Puissance. Solution en Compensation Facteur de puissance

Guide d application technique Correction du Facteur de Puissance. Solution en Compensation Facteur de puissance Guide d application technique Correction du Facteur de Puissance Solution en Compensation Facteur de puissance Solutions complètes dans la régulation de la Qualité de l onde Note : 4.1.2 Banques

Plus en détail

Apprendre un métier et

Apprendre un métier et Technicien en Installation des Equipements Electriques et Electroniques Ref : 0701309 Mon métier : je réalise des installations électriques, je mets en service et assure la maintenance de ces installations.

Plus en détail

Installations et équipements électriques Brevet professionnel

Installations et équipements électriques Brevet professionnel Installations et équipements électriques Brevet professionnel MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE LA RECHERCHE ET DE LA TECHNOLOGIE Direction des lycées et collèges Arrêté du 3 septembre 1997 portant

Plus en détail

Catalogue Formation Schneider Electric Maroc

Catalogue Formation Schneider Electric Maroc Catalogue Formation Schneider Electric Maroc 2009 Editorial Chers clients, Le Centre de Formation Schneider Electric Maroc est votre allié pour le développement des compétences de vos collaborateurs dans

Plus en détail

INRA-DRH numconcours externes 2011

INRA-DRH numconcours externes 2011 INRA-DRH numconcours externes 2011 http://www.inra.fr/drh/ce2011/bdd/profil.php?numprofil=tr11-phase-10 Page 1 of 2 10/02/2011 TR Electricien Technicien électricité profil n : emploi-type n : TR11-PHASE-10

Plus en détail

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES DÉPANNAGE DE CIRCUITS ÉLECTRONIQUES DE PUISSANCE MODULE N 15 SECTEUR :

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES DÉPANNAGE DE CIRCUITS ÉLECTRONIQUES DE PUISSANCE MODULE N 15 SECTEUR : OFPPT ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N 15 DÉPANNAGE

Plus en détail

ELECTRICITE. SENIT TECHNOLOGIQUE Tel:71660544 Fax:71660499 Email: zenith.technologique@gnet.tn / www.senitechnologique.com 1

ELECTRICITE. SENIT TECHNOLOGIQUE Tel:71660544 Fax:71660499 Email: zenith.technologique@gnet.tn / www.senitechnologique.com 1 ELECTRICITE 1 ELECTRICITE REF THÈME SESSION 1 SESSION 2 PAGE E 01 Formation en sécurité électrique BT ET HTA Du 28 Au 31 Janvier Du 14 Au 17 Octobre 3 E 02 Interventions de contrôle et de réparation sur

Plus en détail

De source sûre. Les inverseurs de sources statiques numériques ABB dopent la fiabilité des datacenters

De source sûre. Les inverseurs de sources statiques numériques ABB dopent la fiabilité des datacenters Les inverseurs de s numériques ABB dopent la fiabilité des datacenters CHRISTOPHER BELCASTRO, HANS PFITZER Les informa- tions qui transitent par les datacenters sont bien souvent essentielles à la bonne

Plus en détail

CQPI0137 Technicien de maintenance

CQPI0137 Technicien de maintenance CQPI0137 Technicien de maintenance Public concerné Personnel du service maintenance avec expérience. Objectifs du stage Diagnostiquer un dysfonctionnement sur des équipements pluri technologiques Organiser

Plus en détail

Génie Industriel et Maintenance

Génie Industriel et Maintenance Génie Industriel et Maintenance Pour qu aucun de ces systèmes ne tombe en panne. Plan de la visite 1 2 3 6 4 5 Guide visite du département Génie Industriel et Maintenance 1 Salles Informatiques Utilisation

Plus en détail

Électricité et électronique

Électricité et électronique Électricité et électronique CHAPITRE 1 Fondements des systèmes électriques 1 Fondements d électricité 1 Mouvement d électrons 2 Terminologie de l électricité 3 Terminologie de circuits 4 Sources d alimentation

Plus en détail

Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle

Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Profil des compétences professionnelles Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Organisation pratique Détail du programme

Plus en détail

DimNet Gradateurs Numériques Evolués Compulite. CompuDim 2000

DimNet Gradateurs Numériques Evolués Compulite. CompuDim 2000 DimNet Gradateurs Numériques Evolués Compulite La gamme des gradateurs Compulite est conçue autour des technologies les plus récentes et les plus évoluées que ces 20 dernières années ont vu apparaître.

Plus en détail

FORMATION. Mot de l équipe formation S O M M A I R E 4 5 6 7 8 9 10-13 14 15 16 17

FORMATION. Mot de l équipe formation S O M M A I R E 4 5 6 7 8 9 10-13 14 15 16 17 Mot de l équipe formation Faire le choix du matériel CATERPILLAR, c est investir dans des outils hauts de gamme et performants. Mais cet investissement doit être préservé et entretenu pour être rentabilisé

Plus en détail

Le guide de l électricien

Le guide de l électricien Jacques HOLVECK Le guide de l électricien Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11575-X Sommaire Introduction........................................................1 1. Conception et structure d'une installation...................

Plus en détail

PRÉVISIONS DE DEMANDES D ÉQUIPEMENT AU 30/01/2004

PRÉVISIONS DE DEMANDES D ÉQUIPEMENT AU 30/01/2004 PÉVISIONS DE DEMANDES D ÉQUIPEMENT AU 30/01/2004 Effectifs Équipements Activités Local technique Système de distribution (TGBT Pédagogique) Environnement permettant de travailler au voisinage d intervention

Plus en détail

1 Schneider Electric Services

1 Schneider Electric Services S ce Prestations de Services Schneider Electric S ce Schneider Electric Services guide de choix page S ce 2 accompagnement produits et équipements page S ce 4 accompagnement parcs et réseaux page S ce

Plus en détail

Références pour la commande

Références pour la commande avec fonction de détection de défaillance G3PC Détecte les dysfonctionnements des relais statiques utilisés pour la régulation de température des éléments chauffants et émet simultanément des signaux d'alarme.

Plus en détail

Electronique du véhicule

Electronique du véhicule Module 2 Electronique du véhicule Orientation véhicules légers Diagnosticien d'automobiles avec brevet fédéral Orientation véhicules utilitaires Modules 7 à 9 Modules 10 à12 Modules 1 à 6 UPSA, Mittelstrasse

Plus en détail

Enseignement professionnel. 2 ème degré. Electricité. Institut Saint-Joseph (Ecole Technique)

Enseignement professionnel. 2 ème degré. Electricité. Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Enseignement professionnel 2 ème degré Electricité Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Deuxième degré professionnel Electricité Grille Horaire ELEC 3 4 A. FORMATION OBLIGATOIRE Religion 2 Français

Plus en détail

ÉLECTROMÉCANIQUE. Électricité 4 4 Mécanique 4 4 T.P. Électricité 4 - T.P. Mécanique 4 - T.P. Électromécanique - 8 Total 16 16

ÉLECTROMÉCANIQUE. Électricité 4 4 Mécanique 4 4 T.P. Électricité 4 - T.P. Mécanique 4 - T.P. Électromécanique - 8 Total 16 16 SUITES AU 3 e ÉLECTROMÉCANIQUE 2 e degré Technique de Qualification Électricien(ne) automaticien(ne) Mécanicien(ne) automaticien(ne) Technicien(ne) en électronique Technicien(ne) en usinage Technicien(ne)

Plus en détail

LE CIRCUIT DE CHARGE

LE CIRCUIT DE CHARGE MAINTENANCE AUTOMOBILE 1 LE CIRCUIT DE CHARGE PROBLÈME POSÉ Les véhicules automobiles modernes sont maintenant équipés de circuits électriques et électroniques aussi variés que nombreux. Il est donc nécessaire

Plus en détail

1. Les différents types de postes de livraison On peut classer les postes HTA/BT en deux catégories.

1. Les différents types de postes de livraison On peut classer les postes HTA/BT en deux catégories. 2 Les postes HTA/BT Dès que la puissance demandée atteint 50 kva, les entreprises industrielles ou tertiaires sont alimentées en haute tension 20 kv (HTA). L étendue de leur site fait qu elles sont généralement

Plus en détail

MECANICIEN POLYVALENT AUTOMOBILE (En CPU) Électromécanique

MECANICIEN POLYVALENT AUTOMOBILE (En CPU) Électromécanique AU 2 e ETUDES SUPERIEURES EN RELATION DIRECTE MECANICIEN POLYVALENT AUTOMOBILE (En CPU) 3 e degré Technique de Qualification Électromécanique 7TQ Mécanicien(ne) des moteurs diesels et engins hydraulique

Plus en détail

CANEVAS DE PRESENTATION D'UN DOSSIER POUR L'HABILITATION D'UNE OFFRE DE FORMATION DANS LE CADRE DU DIPLOME DE LICENCE «LMD»

CANEVAS DE PRESENTATION D'UN DOSSIER POUR L'HABILITATION D'UNE OFFRE DE FORMATION DANS LE CADRE DU DIPLOME DE LICENCE «LMD» CANEVAS DE PRESENTATION D'UN DOSSIER POUR L'HABILITATION D'UNE OFFRE DE FORMATION DANS LE CADRE DU DIPLOME DE LICENCE «LMD» ******************************************* PROGRAMME DE LA TROISIEME ANNEE TYPE

Plus en détail

TRABTECH Power & Signal Quality

TRABTECH Power & Signal Quality Guide d installation TRABTECH Power & Signal Quality Choix et mise en œuvre Parafoudres Basse Tension Nouvelle Gamme 2015 Certifiée conforme EN61643-11 1 Sommaire Parafoudres Type 1, Type 2 et Type 3 Généralité

Plus en détail

Le moteur asynchrone triphasé

Le moteur asynchrone triphasé Cours d Electricité 2 Électrotechnique Le moteur asynchrone triphasé I.U.T Mesures Physiques Université Montpellier 2 Année universitaire 2008-2009 Table des matières 1 Définition et description 2 2 Principe

Plus en détail

Critical Power : Solutions pour une distribution électrique sécurisée répondant à la

Critical Power : Solutions pour une distribution électrique sécurisée répondant à la Critical Power : Solutions pour une distribution électrique sécurisée répondant à la criticité de votre activité Sommaire 1. Préambule 2. Focus sur les établissements de santé 3. Focus sur les data center

Plus en détail

7200S FRA. Contacteur Statique. Manuel Utilisateur. Contrôle 2 phases

7200S FRA. Contacteur Statique. Manuel Utilisateur. Contrôle 2 phases 7200S Contacteur Statique FRA Contrôle 2 phases Manuel Utilisateur Chapitre 2 2. INSTALLATI Sommaire Page 2.1. Sécurité lors de l installation...............................2-2 2.2. Montage.................................................2-3

Plus en détail

Animateurs de la formation

Animateurs de la formation FNEBTP / CSNER F O R M A T I O N 2 0 1 1 : I N S T A L L A T I O N & M A I N T E N A C E D E S S Y S T È M E S P V Animateurs de la formation Rachid Mokni Ingénieur rachid@khadamet.net Néji AMAIMIA Ingénieur

Plus en détail

Conditions Particulières

Conditions Particulières Le 18 février 2015 Modèle de Convention d exploitation pour un Site de consommation raccordé au Réseau Public de Distribution HTA ou HTB Conditions Particulières Résumé La Convention de Conduite et d Exploitation

Plus en détail

Pinces multimètres Fluke Une solution pour chaque besoin

Pinces multimètres Fluke Une solution pour chaque besoin Pinces multimètres Fluke Une solution pour chaque besoin 381 355 773 d'autres solutions à l'intérieur Tableau pour le choix d'une pince multimètre Métier Applications Pince conseillée Technicien process/

Plus en détail

Les résistances de point neutre

Les résistances de point neutre Les résistances de point neutre Lorsque l on souhaite limiter fortement le courant dans le neutre du réseau, on utilise une résistance de point neutre. Les risques de résonance parallèle ou série sont

Plus en détail

NO-BREAK KS. Système UPS dynamique PRÉSENTATION

NO-BREAK KS. Système UPS dynamique PRÉSENTATION NO-BREAK KS Système UPS dynamique PRÉSENTATION Table des matières Chapitre 1 : Description du système No-Break KS...3 Chapitre 2 : Fonctionnement lorsque le réseau est présent...4 Chapitre 3 : Fonctionnement

Plus en détail

Distribution d électricité et réseaux souterrains

Distribution d électricité et réseaux souterrains Distribution d électricité et réseaux souterrains Cabos 09-2 - 3 octobre 2009 Maceió, Alagoas, Brésil Les réseaux de distribution : un enjeu essentiel Les réseaux de distribution constituent une infrastructure

Plus en détail

Catalogue 2012. Système automatisé Electricité industrielle Pneumatique. www.technic-achat.com. www.technic-achat.com

Catalogue 2012. Système automatisé Electricité industrielle Pneumatique. www.technic-achat.com. www.technic-achat.com Catalogue 2012 Système automatisé Electricité industrielle Pneumatique www.technic-achat.com www.technic-achat.com 2 www.technic-achat.com 2 3 Sommaire AFFICHEUR ET INDICATEUR Page 7 Afficheur pour montage

Plus en détail

Cahier technique n 196

Cahier technique n 196 Collection Technique... Cahier technique n 196 Génération électrique intégrée aux sites industriels et bâtiments commerciaux T. Hazel Les Cahiers Techniques constituent une collection d une centaine de

Plus en détail

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique Nom : Prénom : Classe : Date : Durée : 6 heures Zone de travail : Classe de cours et atelier Objectif du T.P. : - Être capable d identifier

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE TECHNICIEN. Dans la société KAFIK

RAPPORT DE STAGE TECHNICIEN. Dans la société KAFIK République Tunisienne Ministère de l Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université du 7 Novembre à Carthage RAPPORT DE STAGE TECHNICIEN Effectuer le 01 juillet au

Plus en détail

PROGRAMME. Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage

PROGRAMME. Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage PROGRAMME Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage Action d acquisition, d entretien ou de perfectionnement des connaissances PREV 0016/3095 Objectifs Maintenir les compétences

Plus en détail

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE Nom.. Prénom.. Monte charge de cuisine Réalisation /0 Mise en service /0 Dépannage /0 PRESENTATION DU MONTE CHARGE M ~ S0 (Atu) S (appel pour monter) S (descente) H (descendez les déchets S.V.P.!) Sh Salle

Plus en détail

Quels échanges et pourquoi? Pour faire évoluer dans le temps vers quelle structure de pilotage?

Quels échanges et pourquoi? Pour faire évoluer dans le temps vers quelle structure de pilotage? La GMAO et la GTB Les outils de pilotage et de diagnostic de la maintenance, de l exploitation des installations techniques Quels échanges et pourquoi? Pour faire évoluer dans le temps vers quelle structure

Plus en détail

CMC 356. L outil de mise en service et équipement de test universel pour les relais de protection

CMC 356. L outil de mise en service et équipement de test universel pour les relais de protection CMC 356 L outil de mise en service et équipement de test universel pour les relais de protection CMC 356 Equipement de test et outil de mise en Le CMC 356 est la solution universelle pour le test de toutes

Plus en détail

INSTALLATIONS INDUSTRIELLES

INSTALLATIONS INDUSTRIELLES Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Nabeul Département : Génie Electrique Support de cours : INSTALLATIONS INDUSTRIELLES

Plus en détail

NOTRE OFFRE GLOBALE STAGES INTER-ENTREPRISES

NOTRE OFFRE GLOBALE STAGES INTER-ENTREPRISES NOTRE OFFRE GLOBALE STAGES INTER-ENTREPRISES HYDRAULIQUE MOBILE 5 Stages de 4 jours ----- HM1 HM2 HM3 HM4 HM5 2 Stages SAUER DANFOSS de 2 jours ----- PVG 32 ----- POMPE 90 MOTEUR 51 ELECTRONIQUE EMBARQUEE

Plus en détail

PROTECTION DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION RACCORDEES AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION BT

PROTECTION DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION RACCORDEES AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION BT PROTECTION DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION RACCORDEES AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION BT 1. Généralités... 3 1.1. Objet de la protection de découplage... 3 1.2. Approbation et vérification par le Distributeur

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

Distribution Basse Tension

Distribution Basse Tension Distribution Basse Tension Structure d une installation de distribution de l énergie électrique. Choix des protections électriques d une installation. Choix de canalisations électriques. Objectifs : justifier

Plus en détail

Cahier technique n 129

Cahier technique n 129 Collection Technique... Cahier technique n 129 Protection des personnes et alimentations statiques Cas des alimentations statiques sans interruption -ASIet des systèmes de transferts statiques de sources

Plus en détail

UMG 20CM. UMG 20CM Appareil de surveillance des circuits de distribution avec 20 entrées et RCM. Analyse d harmoniques RCM. Gestion d alarmes.

UMG 20CM. UMG 20CM Appareil de surveillance des circuits de distribution avec 20 entrées et RCM. Analyse d harmoniques RCM. Gestion d alarmes. RCM Analyse d harmoniques Gestion d alarmes 02 Logiciel d analyse GridVis 20 entrées courant UMG 20CM Appareil de surveillance des circuits de distribution avec 20 entrées et RCM Interface / Communikation

Plus en détail

CCPQ ÉLECTRICIEN INSTALLEUR ÉLECTRICIENNE INSTALLATRICE PROFIL DE QUALIFICATION ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE 1/5

CCPQ ÉLECTRICIEN INSTALLEUR ÉLECTRICIENNE INSTALLATRICE PROFIL DE QUALIFICATION ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE 1/5 CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55 33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be INDUSTRIE ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE ÉLECTRICIEN INSTALLEUR ÉLECTRICIENNE INSTALLATRICE

Plus en détail

NPIH800 GENERATION & RESEAUX. PROTECTION de COURANT TERRE

NPIH800 GENERATION & RESEAUX. PROTECTION de COURANT TERRE GENERATION & RESEAUX PROTECTION de COURANT TERRE NPIH800 assure la protection à maximum de courant terre des réseaux électriques de moyenne et haute tension. Ce relais multifonction surveille les défauts

Plus en détail

Pour entrer dans le questionnaire veuillez cliquez ici. CLAUDE MENZWELDT POUR i - fortech.fr

Pour entrer dans le questionnaire veuillez cliquez ici. CLAUDE MENZWELDT POUR i - fortech.fr Pour entrer dans le questionnaire veuillez cliquez ici CHOISIR LA BONNE HABILITATION Questionnaire pour définir un niveau d habilitation électrique selon la nouvelle norme NF C18-510 Suivant : cliquez

Plus en détail

Tel : 03 22 09 93 34 www.fsconcept.com e-mail : contact@fsconcept.com

Tel : 03 22 09 93 34 www.fsconcept.com e-mail : contact@fsconcept.com F.S. Concept Concepteur de vos formations Catalogue janv 2012 Tel : 03 22 09 93 34 www.fsconcept.com e-mail : contact@fsconcept.com Tel : 03 22 09 93 34 www.fsconcept.com e-mail : contact@fsconcept.com

Plus en détail

*********************************

********************************* NOM :... PRENOM :... Qualité :... ********************************* Présentation du contrôle des acquis pour la formation à l habilitation électrique de niveau ELECTRICIEN EXECUTANT B1V BASSE TENSION TEST

Plus en détail

Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables. Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets

Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables. Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets Formation de qualité Inépuisable, durable, naturel L avenir est

Plus en détail

TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT ECOLE DU MANAGEMENT ORGANISATION INDUSTRIELLE FORMATIONS REGLEMENTAIRES BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE

TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT ECOLE DU MANAGEMENT ORGANISATION INDUSTRIELLE FORMATIONS REGLEMENTAIRES BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE ! CALENDRIER DES S INTER-ENTREPRISES ENTREPRISES 2015 TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT ECOLE DU MANAGEMENT ORGANISATION INDUSTRIELLE S REGLEMENTAIRES BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE CONTACTS Bas-Rhin -

Plus en détail

CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT

CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT TP CIRCUITS ELECTRIQUES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT OBJECTIFS Savoir utiliser le multimètre pour mesurer des grandeurs électriques Obtenir expérimentalement

Plus en détail

Numéro de SIRET: 52258942300022 déclaration d activité enregistrée sous le numéro 95 97 01643 97 auprès du préfet de région de Guadeloupe

Numéro de SIRET: 52258942300022 déclaration d activité enregistrée sous le numéro 95 97 01643 97 auprès du préfet de région de Guadeloupe Numéro de SIRET: 52258942300022 déclaration d activité enregistrée sous le numéro 95 97 01643 97 auprès du préfet de région de Guadeloupe VOTRE CONTACT : Laurent COULON Tel : 06.90.20.26.21 Fax : 01.84.10.17.29

Plus en détail

Présentation du BTS Maintenance Industrielle SOMMAIRE. 1 Qu est ce que la maintenance? 2 Pourquoi le BTS Maintenance Industrielle?

Présentation du BTS Maintenance Industrielle SOMMAIRE. 1 Qu est ce que la maintenance? 2 Pourquoi le BTS Maintenance Industrielle? SOMMAIRE 1 Qu est ce que la maintenance? 2 Pourquoi le BTS Maintenance Industrielle? 3 Les principales missions du technicien en maintenance 4 Les compétence du technicien en maintenance 5 Le contenu de

Plus en détail

Le triac en commutation : Commande des relais statiques : Princ ipe électronique

Le triac en commutation : Commande des relais statiques : Princ ipe électronique LES RELAIS STATIQUES (SOLID STATE RELAY : SSR) Princ ipe électronique Les relais statiques sont des contacteurs qui se ferment électroniquement, par une simple commande en appliquant une tension continue

Plus en détail

MESURES D'ÉNERGIE ÉLECTRICITÉ

MESURES D'ÉNERGIE ÉLECTRICITÉ P R O J E CENTRALISATION et EXPLOITATION des MESURES D'ÉNERGIE ÉLECTRICITÉ GAZ EAU T MISES EN JEU DANS LE LYCEE JEAN PROUVE Description du projet Mesure des énergies et fluide Les contraintes des milieux

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES ETUDE D UN TRAITEMENT DE SURFACE

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES ETUDE D UN TRAITEMENT DE SURFACE TP. TET LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE Durée : 3 heures Tp relais statique 10-11 RELAIS STATIQUE S.T.I. Pré-requis : Laboratoire des systèmes Cours sur les

Plus en détail

Chapitre 19 : S1.1 : Réseaux HTA. S1.2 : Transformateurs HTA / BTA. S1.5 : Gestion de l énergie.

Chapitre 19 : S1.1 : Réseaux HTA. S1.2 : Transformateurs HTA / BTA. S1.5 : Gestion de l énergie. Chapitre 19 : S1.1 : Réseaux HTA. S1.2 : Transformateurs HTA / BTA. S1.5 : Gestion de l énergie. S1.1 : RESEAUX HTA SOMMAIRE 1-Quelques rappels 3 1-1-Domaines de tension 3 1-2-Constitution du réseau national

Plus en détail

La compensation de l énergie réactive

La compensation de l énergie réactive S N 16 - Novembre 2006 p.1 Présentation p.2 L énergie réactive : définitions et rappels essentiels p.4 La compensation de l énergie réactive p.5 L approche fonctionnelle p.6 La problématique de l énergie

Plus en détail

Démarreur-testeur par ordinateur via le port USB d un PC pour moteurs asynchrones triphasés

Démarreur-testeur par ordinateur via le port USB d un PC pour moteurs asynchrones triphasés Démarreur-testeur par ordinateur via le port USB d un PC pour moteurs asynchrones triphasés J. MBIHI Email : mbihidr@yahoo.fr E. AMIE EBANDA et A. DONWOUNG KANA Groupe de Recherche en Informatique Industrielle

Plus en détail

Cahier technique n 213

Cahier technique n 213 Collection Technique... Cahier technique n 213 Les calculs sur les réseaux électriques BT et HT B. de METZ-NOBLAT Building a New Electric World * Les Cahiers Techniques constituent une collection d une

Plus en détail

LA GMAO ACCEDER : EXPLOITATION POUR L ENSEIGNEMENT

LA GMAO ACCEDER : EXPLOITATION POUR L ENSEIGNEMENT LA GMAO ACCEDER : EXPLOITATION POUR L ENSEIGNEMENT 1 - AVANTAGES DE LA GMAO ACCEDER POUR ENSEIGNER 2 - GENERALITES POUR L EXPLOITATION EN BAC PRO ET BTS 3 LA GMAO ET LE NOUVEAU REFERENTIEL BTS 2014 MAINTENANCE

Plus en détail

Distribution de l'énergie

Distribution de l'énergie Réseaux de distribution Distribution de l'énergie v1.6 PATRICK JACOB Paternité - Pas d'utilisation Commerciale : http://creativecommons.org/licenses/by-nc/2.0/fr/ avril 2014 Table des matières Introduction

Plus en détail

Découvrir le. Discover. Lighting Technologies

Découvrir le. Discover. Lighting Technologies Découvrir le Discover Lighting Technologies Présentation du nouveau standard Eurodim Twin Tech ADB, une nouvelle génération d installations professionnelles de gradation qui réunit le meilleur de deux

Plus en détail

HosmaT - ciculaire DHOS/O1 n 2005-256

HosmaT - ciculaire DHOS/O1 n 2005-256 Circulaire DHOS/E 4 n 2005-256 du 30 mai 2005 relative aux conditions techniques d alimentation électrique des établissements de santé publics et privés NOR : SANH0530245C Date d application : immédiate.

Plus en détail

Le transistor bipolaire

Le transistor bipolaire IUT Louis Pasteur Mesures Physiques Electronique Analogique 2ème semestre 3ème partie Damien JACOB 08-09 Le transistor bipolaire I. Description et symboles Effet transistor : effet physique découvert en

Plus en détail

Mdrive4K. Technic achat 9, rue du Lugan 33 130 Bègles. Tel : 05 57 96 38 33 Fax : 05 56 87 97 66 contact@technic-achat.com

Mdrive4K. Technic achat 9, rue du Lugan 33 130 Bègles. Tel : 05 57 96 38 33 Fax : 05 56 87 97 66 contact@technic-achat.com Technic achat 9, rue du Lugan 33 130 Bègles Tel : 05 57 96 38 33 Fax : 05 56 87 97 66 contact@technic-achat.com Mdrive4K Manuel d utilisation du MDrive-Version1.0-02/11/2010 Page 1 Schéma de câblage du

Plus en détail

SYSTEMES DE TRANSFERT STATIQUE: CEI 62310, UNE NOUVELLE NORME POUR GARANTIR LES PERFORMANCES ET LA SÉCURITÉ

SYSTEMES DE TRANSFERT STATIQUE: CEI 62310, UNE NOUVELLE NORME POUR GARANTIR LES PERFORMANCES ET LA SÉCURITÉ White Paper 10 2010 SYSTEMES DE TRANSFERT STATIQUE: CEI 62310, UNE NOUVELLE NORME POUR GARANTIR LES PERFORMANCES ET LA SÉCURITÉ MATTEO GRANZIERO, Responsabile comunicazione tecnica, SOCOMEC UPS Avant l

Plus en détail

www.alpi-software.com

www.alpi-software.com www.alpi-software.com C ATA L O G U E FORMATIONS 2015 A vos côtés pour intégrer les logiciels ALPI dans vos projets métier Edito Fort de notre position de leader dans le domaine du logiciel de conception

Plus en détail

SEO 200. Banc d étude du positionnement angulaire d une éolienne face au vent DESCRIPTIF APPLICATIONS PEDAGOGIQUES

SEO 200. Banc d étude du positionnement angulaire d une éolienne face au vent DESCRIPTIF APPLICATIONS PEDAGOGIQUES Banc d étude du positionnement angulaire d une éolienne face au vent DESCRIPTIF Le banc SEO 200 permet d étudier et de paramétrer les boucles d asservissement de vitesse et position d une nacelle d éolienne

Plus en détail

Distribution publique. Gestion des réseaux électriques Sepam unité de protection et contrôle-c o m m a n d e

Distribution publique. Gestion des réseaux électriques Sepam unité de protection et contrôle-c o m m a n d e Distribution publique Gestion des réseaux électriques Sepam unité de protection et contrôle-c o m m a n d e Protégez votre installation: disponibilité, optimisation et re n t a b i l i té La protection

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Installations photovoltaïques raccordées au réseau public de distribution

GUIDE PRATIQUE. Installations photovoltaïques raccordées au réseau public de distribution UTE C 15-712-1 Juillet 2010 UNION TECHNIQUE DE L'ELECTRICITE INSTALLATIONS ELECTRIQUES A BASSE TENSION GUIDE PRATIQUE Installations photovoltaïques raccordées au réseau public de distribution Photovoltaic

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE MISE SOUS ALARMES DES PORTES EXTERIEURES CENTRE HOSPITALIER DE BEZIERS

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE MISE SOUS ALARMES DES PORTES EXTERIEURES CENTRE HOSPITALIER DE BEZIERS MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Pouvoir adjudicateur : Centre Hospitalier de Béziers 2 rue Valentin Haüy BP 740 34525 BEZIERS Libellé de la consultation* : MISE SOUS ALARMES DES PORTES EXTERIEURES CENTRE HOSPITALIER

Plus en détail

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle Série 77 - Relais statiques modulaires 5A Caractéristiques 77.01.x.xxx.8050 77.01.x.xxx.8051 Relais statiques modulaires, Sortie 1NO 5A Largeur 17.5mm Sortie AC Isolation entre entrée et sortie 5kV (1.2/

Plus en détail

08/07/2015 www.crouzet.com

08/07/2015 www.crouzet.com 17,5mm - 1 Sortie statique 0,7A MUS2 Ref 88827004 Multifonction ou monofonction Multigamme (7 gammes commutables) Multitension Bornes à vis ou à ressort Visualisation des états par 1 led (version relais)

Plus en détail

Protection des matériels et des personnes dans les installations électriques

Protection des matériels et des personnes dans les installations électriques Protection des matériels et des personnes dans les installations électriques Pour protéger une installation électrique ou les personnes qui l'utilisent, il va falloir détecter les défauts (surcharge, courts-circuits,

Plus en détail

DÉPANNAGE SUR PLACE D UN MOTEUR À COURANT CONTINU

DÉPANNAGE SUR PLACE D UN MOTEUR À COURANT CONTINU DÉPANNAGE SUR PLACE D UN MOTEUR À COURANT CONTINU Par Preben Christiansen, EASA Ingénieur Conseil (retraité) Il s'avère parfois difficile d effectuer un dépannage de moteurs à courant continu sur place,

Plus en détail

Chapitre B Raccordement au réseau de distribution publique MT

Chapitre B Raccordement au réseau de distribution publique MT Chapitre B Raccordement au réseau de 1 2 3 4 5 6 Sommaire L alimentation en moyenne tension 1.1 Caractéristiques de l alimentation par réseau moyenne tension B2 1.2 Différents types d alimentation MT B3

Plus en détail

Technicien / Technicienne de l'automobile

Technicien / Technicienne de l'automobile Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR : 2 INDUSTRIE ORIENTATION D'ETUDES : Technicien / Technicienne de l'automobile COMPETENCE PARTICULIERE VISEE Diagnostiquer et réparer avec ou sans appareil

Plus en détail