DÉPANNAGE SUR PLACE D UN MOTEUR À COURANT CONTINU

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DÉPANNAGE SUR PLACE D UN MOTEUR À COURANT CONTINU"

Transcription

1 DÉPANNAGE SUR PLACE D UN MOTEUR À COURANT CONTINU Par Preben Christiansen, EASA Ingénieur Conseil (retraité) Il s'avère parfois difficile d effectuer un dépannage de moteurs à courant continu sur place, car on ne dispose généralement pas d un matériel d essai approprié. Toutefois, il est possible de procéder à un dépannage sur les lieux qui peut se révéler efficace à condition de bien comprendre le fonctionnement et la structure d un moteur CC. Lorsque c est le cas, on peut utiliser seulement un équipement de vérification de base. Cet article porte sur les procédés qui aident à déceler, à l usine du client, la source de plusieurs problèmes fréquents relatifs aux moteurs CC. Il décrit aussi des méthodes qui contribuent à trouver la cause des problèmes de commande courants qui pourraient affecter le fonctionnement d un moteur. ATTENTION Les procédés décrits dans cet article impliquent la manipulation de certaines pièces de moteurs ainsi que de commandes. À titre de précaution, il faut TOUJOURS : Couper l alimentation avant de toucher une pièce d équipement électrique. Verrouiller et étiqueter tous les circuits électriques. Tester la tension avant de toucher à une pièce du système. Ces règles de sécurité de base doivent être observées au moment d effectuer n importe quel des procédés décrits dans cet article. L équipement de base nécessaire pour faire du dépannage de moteurs CC sur place doit comprendre : Mégohmmètre Voltmètre CA Pince ampère métrique à CC Ohmmètre Voltmètre CC Tachymètre Une paire de câbles de démarrage avec pinces de type alligator. (2 po de longueur, 50 ampères.) À l arrivée sur les lieux de travail, déterminer d abord si le moteur défectueux : 1. Avait fonctionné convenablement pendant un certain temps avant de faire défaut; ou 2. A été récemment installé. LES MOTEURS AYANT DÉJÀ FONCTIONNÉ SANS PRÉSENTER DE PROBLÈME Nous aborderons le sujet par les problèmes courants et leurs procédés de dépannage sur des moteurs qui fonctionnaient bien. Les problèmes relatifs à une installation incorrecte ou à une mauvais branchement peuvent être écartés dès le départ. Avant de procéder, noter toutes les données écrites sur des étiquettes ou des plaques signalétiques du moteur défectueux, notamment celles qui concernent la tension, le courant et le nombre de tours par minute. (Plus tard, il faudra comparer ces informations aux résultats des tests.) Quelques méthodes de dépannage décrites dans cet article commandent d alimenter le moteur défectueux. En raison d un danger potentiel, ne pas mettre le moteur en circuit avant d avoir pris certaines précautions : 1. Vérifier si le moteur présente des défectuosités évidentes susceptibles d empêcher une vérification sécuritaire : bobinages endommagés, connexions desserrées, pièces manquantes ou brisées, brosses ou supports de brosses défectueux, etc. 2. Utiliser un mégohmmètre pour mesurer la résistance de l isolation de tous les bobinages et consigner par écrit toutes les lectures. Si ces dernières indiquent un bobinage relié à la terre, effectuer une réparation avant d alimenter le moteur. Le non-respect de ces mesures de précaution peut entraîner un endommagement encore plus sérieux du moteur, en plus de présenter un risque de blessure pour le réparateur. PROBLÈME : LE MOTEUR NE DÉMARRE PAS Si le moteur ne démarre pas, vérifier en premier si l'alimentation est adéquate à l unité de commande. Si l alimentation s avère appropriée à la boite de commande et que le moteur ne démarre pas lorsqu on TN 18-1

2 Dépannage sur place d un moteur CC Fiche technique no. 18 active l interrupteur, le problème provient probablement d un circuit ouvert quelque part dans le circuit d induction. Ce circuit inclut le bobinage de l induit, les champs (en séries et pôles de commutation si le système en comporte), les bornes du moteur et certaines parties du circuit de commande du moteur. Pour déterminer si le problème relève du moteur lui-même ou du circuit de commande, appuyer sur le bouton de démarrage et mesurer la tension aux bornes et celle de l induit et du champ dérivé et ce, à l aide d un voltmètre CC. Si la tension voulue est présente, le problème réside dans le moteur. Une lecture de zéro ou d un chiffre très bas indique qu il y a quelque chose d anormal dans le circuit de commande. Problème dans le moteur Lorsqu on détermine que le problème provient du moteur, examiner d abord les brosses. S assurer qu elles soient disposées correctement dans le collecteur et qu aucun fil de soit desserré. Le moteur ne démarre pas lorsque le contact des brosses ou des bornes de brosses se révèle faible. Remplacer les brosses trop courtes ou endommagées. Une fois les brosses bien en place, appuyer sur le bouton de démarrage. Si le moteur ne fonctionne toujours pas, débrancher la source d alimentation du moteur. Pour assurer la continuité, utiliser un ohmmètre afin de vérifier le circuit de l induit. Si l ohmmètre indique une lecture à l infini, cela signifie que le circuit est ouvert et que le moteur ne démarrera pas. Une connexion ouverte dans le circuit de l induit peut être causée par : 1. Une bretelle brisée ou débranchée entre les bobines. 2. Un circuit ouvert dans l entre pôles ou dans l enroulement de bobine. 3. Des bobines d induit ouvertes. Problème dans le circuit de commande Lorsqu on a obtenu zéro ou très peu de tension aux bornes du moteur au moment d activer le bouton de démarrage, on sait d emblée que le circuit de commande présente un problème. Ce circuit comprend le relais thermique, les résistances de départ, les contacteurs, des fusibles et l alimentation principale qui relie le moteur à l unité de commande. N importe quelle coupure dans le circuit empêchera le moteur de démarrer. Il y a plusieurs points à vérifier quand on soupçonne un problème dans le circuit de commande : 1. Relais de surcharge : S assurer qu il ne soit pas déclenché. 2. Les résistances de départ : Vérifier la présence d un circuit ouvert. 3. Contacteurs : Vérifier qu ils soient bien fermés. 4. Fusibles : S assurer qu ils ne soient pas brûlés. 5. Alimentation de départ : Vérifier la continuité. 6. Connexions : S assurer que chacune d elles soit bien fixée. PROBLÈME : DÉCLENCHEMENT DU RELAIS DE SURCHARGE OU FUSIBLES QUI SAUTENT AU DÉMARRAGE DU MOTEUR Déclencher le relais de surcharge ou sauter les fusibles lorsqu on démarre un moteur sont des problèmes très courants associés à une défaillance de moteur. Ces deux phénomènes se produisent lorsque le courant s avère trop élevé au démarrage et ce, pour différentes raisons. Bobinages mis à la terre. Problèmes mécaniques du moteur ou des pièces d équipement menées par celui-ci. Bobinage d induit court-circuité. ATTENTION Si le fusible principal est sauté, NE PAS mettre le moteur en circuit avant d avoir trouvé et corrigé la cause de la panne. Bobinages défectueux. Courts-circuits prématurés dans les résistances de démarrage. On peut déceler une défaillance de mise à la terre des bobinages à l aide d un mégohmmètre. Encore une fois, les bobinages mis à la terre doivent être réparés avant de réalimenter le moteur. Des problèmes mécaniques tels des roulements usés ou un pignon brisé pourraient provoquer le déclenchement du relais de surcharge ou le grillage d un fusible lorsque le moteur démarre. Pour découvrir si ce genre de problème provient du moteur lui-même ou d une pièce d'équipement menée, découpler le moteur et faire tourner l induit à la main. Si ce dernier tourne librement et que le moteur démarre sans déclenchement du relais ni grillage d un fusible, le problème provient de l équipement et non du moteur. On peut vérifier la présence de courts-circuits dans l induit lorsque le moteur est découplé. Après avoir retiré toutes les brosses du collecteur, appliquer la capacité de tension au champ et faire effectuer une rotation à la main à l induit. Un blocage partiel de l induit en rotation indique qu une ou plusieurs bobines se trouvent court-circuitées. S il y a possibilité de faire fonctionner le moteur, on peut également déceler les courts-circuits dans le bobinage de l induit en touchant les bobines de la main après avoir fait tourner le moteur pour une courte durée. Les bobines court-circuitées deviennent plus chaudes que les autres, car elles développent une chaleur excessive lorsque le moteur tourne. Si aucun problème n est trouvé dans le circuit d induction, la prochaine étape consiste à tester le bobinage en vue de déceler certaines défectuosités, telles que des courts-circuits et des circuits ouverts, qui pourraient empêcher le champ d arriver à sa pleine puissance lorsque le moteur démarre. Dès le démarrage, le champ doit offrir 100 % de sa puissance TN 18-2

3 Fiche technique no. 18 Dépannage sur place d un moteur CC pour maintenir le courant de départ à un ampérage raisonnable. Les procédés pour déceler un court-circuit et un circuit ouvert dans un bobinage sont les suivants : 1. Examiner les enroulements de champ pour trouver des circuits ouverts et une certaine continuité en mesurant, à l aide d un ohmmètre, la résistance des bobines de champ. Comparer le résultat obtenu aux données de la plaque signalétique. Une lecture bien inférieure à celle des étiquettes indique des bobines court-circuitées, tandis qu une lecture à l infini indique qu un circuit est ouvert dans la bobine. (Nota : Ne pas présumer que le fait de mesurer la tension des champs va toujours indiquer une continuité de circuit. On peut mesurer la pleine tension aux bornes, mais si le circuit du champ est ouvert, aucun courant ne circule). 2. Dans le cas des moteurs bobinés au composé, tester les courts-circuits entre le champ et les bobines en série à l aide d un mégohmmètre. Si le bobinage ne démontre aucun signe de court-circuit et que les enroulements de champ présentent une continuité, vérifier les résistances de démarrage qui se trouvent branchées à l induit. S assurer qu elles ne soient pas sautées prématurément par les contacteurs lorsque le moteur démarre. PROBLÈME : LE MOTEUR TOURNE À UNE VITESSE SUPÉRIEURE AU NOMBRE DE RÉVOLUTIONS NOMINAL Un moteur qui fonctionne de façon satisfaisante peut soudainement commencer à tourner à plus haute ou plus basse vitesse que le nombre de tours pour lequel il est prévu. S il tourne à une vitesse plus élevée à pleine charge, le problème réside dans l alimentation de tension ou dans le bobinage du moteur. Afin de localiser le problème, mesurer l induit et les tensions des champs dans les bornes du moteur. La vitesse du moteur augmentera si la tension dans l induit s avère plus élevée que celle indiquée. La vitesse peut aussi être élevée si la tension appliquée au champ est plus basse que la valeur montrée sur la plaque signalétique. Si la tension appliquée concorde avec la capacité du moteur et que le moteur tourne encore à un plus grand nombre de tours que sa capacité, il y a une défectuosité dans le bobinage. Le problème pourrait provenir des bobines mises à la terre, court-circuitées ou encore d un circuit ouvert dans le champ des enroulements. N importe quelle de ces situations pourrait provoquer une augmentation de vitesse. Pour identifier le problème qui fait tourner le moteur à plus haut régime, il est nécessaire de vérifier les points suivants : 1. Mise à la terre de tous les bobinages. 2. Courts-circuits à l intérieur de chaque champ et dans les bobines. 3. Court-circuit entre le shunt et le champ de série (dans le cas d un moteur bobiné au composé). 4. Continuité dans le champ et les bobines (une grande résistance indique un circuit ouvert). 5. Bobine endommagée? Il faut la réparer. PROBLÈME : LE MOTEUR TOURNE À UNE VITESSE INFÉRIEURE À CELLE INDIQUÉE Si le moteur tourne à bien plus basse vitesse que sa capacité, le problème se trouve probablement dans l alimentation de tension ou dans les connexions du circuit de l induit. Mesurer la tension de l induit et la comparer à la valeur indiquée sur la plaque. Une tension réduite de l induit fera diminuer la vitesse du moteur. Si la tension appliquée à l induit concorde avec la capacité du moteur et que le moteur continue de tourner à une vitesse inférieure à celle indiquée, le problème se traduit par une grande résistance dans le circuit de l induit. Ce problème peut être décelé en vérifiant d abord tous les branchements du circuit de l induit pour vérifier la présence d une haute résistance dans les bretelles, provoquée par des connexions desserrées. Vérifier la présence de points chauds et de décoloration de l isolation autour des connexions. Ensuite, s assurer que tous les contacteurs dans le régulateur offrent un bon contact lorsqu ils sont fermés. Les contacteurs qui peuvent court-circuiter les résistances de démarrage doivent être fermés pendant le fonctionnement. Dans le cas contraire, ou s il y a des bretelles à résistance élevée n importe où dans le circuit de l induit, le moteur tournera plus lentement que sa vitesse nominale. Si la vitesse du moteur varie continuellement sous une tension constante (ex. : l induit ralentit, puis accélère, etc.), le problème réside dans le bobinage de l induit. Ce type de défaillance indique des bobines court-circuitées. Pour déceler ce problème, suivre la méthode décrite plus tôt dans Problème : Déclenchement du relais de surcharge ou fusibles qui sautent au démarrage du moteur. PROBLÈME : ÉTINCELLES SOUS LES BROSSES Des étincelles sous les brosses indiquent des problèmes de commutation, cause fréquente de défaillance des moteurs à courant continu. Même si des étincelles peuvent se voir produites par plusieurs facteurs considérés non reliés entre eux. Des problèmes mécaniques plutôt qu électriques en sont généralement la cause. Pour isoler la source d étincelles, il faut d abord se pencher sur les problèmes mécaniques associés aux brosses. 1. S assurer qu aucune brosse ne soit manquante et que toutes soient bien installées dans le collecteur. 2. Vérifier que toutes les brosses principales soient intactes et bien fixées au support. 3. Vérifier la pression des ressorts de brosses. 4. S assurer que les brosses soient bien ajustées et qu elles se déplacent librement dans leur boîtier. Elles ne doivent pas être trop serrées ni desserrées. TN 18-3

4 Dépannage sur place d un moteur CC Fiche technique no Vérifier que le support de brosses ne soit pas desserré en raison d isolations de support brûlées (carbonisation). 6. Inspecter les raccords de brosses pour déceler tout dommage et s assurer que le tout soit verrouillé de façon sécuritaire. Si les brosses semblent fonctionner de façon satisfaisante, le problème peut provenir du collecteur. Un collecteur mal entretenu peut provoquer des étincelles, car les brosses peuvent «sautiller» sur sa surface. Inspecter soigneusement le collecteur, en s assurant qu aucun segment ne ressort, qu il n y a pas de segment dont les parties se trouvent aplaties et qu il n y a pas une quantité élevée de mica. S assurer qu il n y ait aucun corps étranger entre les barres du collecteur. Si l'excentricité du collecteur est excessive ou que les segments sont trop brûlés et rudes, on doit l usiner à l aide d un outil acéré pour le rendre lisse. Des vibrations excessives imputables à un induit déséquilibré ou à une pièce d équipement menée par le moteur peuvent aussi provoquer le sautillement des brosses et produire des étincelles. Il est possible de déterminer si le moteur ou l équipement mené est défaillant en laissant le moteur tourner en étant découplé. Des étincelles peuvent également être dues à des roulements excessivement usés. Des roulements usés vont déplacer le bâti de l induit, créer des entrefers inégaux et des étincelles sous les brosses. Lorsqu on pense que la production d étincelles provient d une défaillance électrique du bobinage de l induit, vérifier avec soin les segments du collecteur pour voir s il y a décoloration. Certains de ces segments peuvent être brûlés et d autres noircis. Si un ou plusieurs segments se révèlent brûlés, il y a probablement un circuit ouvert dans le bobinage de l induit. Pour déceler cette défaillance, vérifier la présence de : 1. Bobines principales brisées derrière les colonnes. 2. Soudure projetée et connexions desserrées à la colonne. 3. Dommage physique au bobinage (ex. : par frottement). La présence de quelques segments noircis peut indiquer un ou plusieurs enroulements court-circuités. On peut déceler facilement les courts-circuits en suivant la méthode indiquée sous Problème : Déclenchement du relais de surcharge ou fusibles qui sautent au démarrage du moteur. D un autre côté, on suppose souvent à tort qu une série de segments de collecteurs noircis (ex. : à chaque 3 ou 4 segments) indique un problème de commutation. S il y a trois ou quatre fois autant de segments de collecteur qu il y a de fentes d induit, une telle configuration (avec usure normale de brosses) indique habituellement une commutation satisfaisante. Si la cause des étincelles ne peut être imputée à une des défaillances mécaniques ou électriques décrites plus tôt, mesurer la charge à l aide d un ampèremètre CC pour voir si le moteur se trouve surchargé. Une surcharge momentanée à 150 % de la pleine capacité est admissible pour la plupart des moteurs CC, à condition que les étincelles n endommagent pas le collecteur et les brosses. Des étincelles intermittentes indiquent des hausses rapides de courant de charge. Ceci peut aussi révéler que l équipement mené nécessite un moteur plus puissant. Si des étincelles surviennent seulement au démarrage du moteur, vérifier la valeur du courant entrant. Régler la synchronisation du cycle du relais pour diminuer le courant. MOTEURS NOUVELLEMENT INSTALLÉS Les procédés de dépannage énumérés plus tôt s appliquent tous à des moteurs qui tombent en panne après avoir été en service pendant un certain temps. Maintenant, passons au dépannage des moteurs qui présentent des défaillances peu de temps après leur installation. QUI NE DÉMARRE PAS OU TOMBE EN PANNE PEU DE TEMPS APRÈS SON INSTALLATION Si un moteur récemment réparé tombe en panne la première fois qu il est remis en service, vérifier avant tout l unité de commande et les connexions de l alimentation principale. L unité de commande doit fournir la tension appropriée et fonctionner correctement. S assurer que les connexions des conducteurs soient correctes et bien serrées. Si ces vérifications n indiquent aucune défaillance, suivre les procédés de dépannage décrits plus tôt (y compris l inspection du moteur et la vérification de la résistance de l isolation de le bobinage). Devant l incapacité de trouver la cause de la panne, rechercher d autres problèmes courants qui pourraient découler d erreurs commises lorsque le moteur était en réparation : 1. Le moteur tourne à plus haut régime. 2. Le moteur tourne en sens inverse. 3. Des étincelles sont produites sous les brosses. On peut trouver ci-dessous une description des méthodes de dépannage individuel pour chacun de ces problèmes. QUI TOURNE À UN RÉGIME PLUS ÉLEVÉ Parfois, un moteur nouvellement installé tournera à plus haute vitesse que sa capacité. Un champ aux polarités inversées peut faire que les moteurs bobinés au composé tournent au-delà de leur capacité nominale. Pour corriger la situation, interchanger les conducteurs (S1 et S2). Un moteur CC avec un shunt à double tension qui est connecté en série pour la haute tension et en parallèle pour la basse tension peut aussi tourner à plus haut régime que sa capacité si les champs sont mal branchés. Pour ramener la vitesse du moteur à la normale, reconnecter le shunt en fonction d une basse tension. TN 18-4

5 Fiche technique no. 18 Un induit mal bobiné peut également faire tourner le moteur à une vitesse supérieure à sa capacité. Ceci arrivera si le nouveau bobinage comporte moins de tours que l ancien. Une telle erreur est plus fréquente dans les induits de plus petite taille, car ces derniers présentent un plus grand nombre de tours que les plus grandes versions. QUI TOURNE EN SENS INVERSE Après réparation d un moteur à courant continu, on s aperçoit à l occasion que son sens de rotation a été inversé. Une façon simple de corriger consiste à interchanger les conducteurs A1 et A2 du circuit de l induit. S il y a aussi production d étincelles sous les brosses, utiliser la méthode suivante. PROBLÈME : ÉTINCELLES SOUS LES BROSSES DES MOTEURS NOUVELLEMENT INSTALLÉS Il est monnaie courante de voir des étincelles sous les brosses d un moteur nouvellement installé. Dans la plupart des cas, quelques petits réglages suffisent à corriger le problème. Premièrement, s assurer que les brosses soient au point mort. À cette position neutre, la marque sur la bague collectrice doit correspondre à celle du flasque palier. Faites les ajustements nécessaires. Dans le doute quant à la pertinence de la marque sur la bague collectrice, déterminer le point mort en suivant le procédé suivant : D abord, déverrouiller la bague pour permettre son déplacement. (Nota : Afin d empêcher tout mouvement de l induit au cours de ce procédé, il peut s avérer nécessaire d insérer une cale en bois entre l induit et une des pièces de pôles.) Ensuite, appliquer une tension monophasée aux bornes du champ et connecter le voltmètre CA aux brosses du bras de brosses adjacent. Au moment de déplacer les raccords de brosses, observer la tension dans le bobinage de l induit. Les brosses sont au point mort lorsque la tension minimale est indiquée sur le voltmètre. S il y a encore des étincelles quand les brosses se trouvent dans cette position, plusieurs autres points restent à vérifier : 1. La polarité relative des pôles principaux et des pôles de commutation : Vérifier la polarité de tous les pôles principaux et les entre-pôles à l aide d un compas magnétique. Les polarités sont correctes lorsque la polarité du pôle de commutation est la même que celle du pôle principal qui le précède dans le sens de rotation. Si les polarités ne sont pas dans la bonne relation, interchanger les conducteurs des supports de brosses. Dépannage sur place d un moteur CC 2. Alignement des supports de brosses : Vérifier que les supports de brosses alignent toutes les brosses sur les barres du collecteur et qu un espacement égal entre les brosses soit maintenu. 3. Grade de la brosse : S assurer que le degré de qualité des brosses soit compatible à l environnement dans lequel le moteur se trouve en service. Toutes les brosses doivent être du même grade. Dans l impossibilité de déterminer la cause d une panne en utilisant les méthodes décrites dans le présent article, faire parvenir le moteur à un centre de services qui dispose d installations d essais mieux appropriées à effectuer un dépannage plus poussé. Publication originale de cet article en mai FT 18-5

1- Maintenance préventive systématique :

1- Maintenance préventive systématique : Page 1/9 Avant toute opération vérifier que le système soit correctement consigné. Avant de commencer toute activité, vous devez être en possession d une attestation de consignation 1- Maintenance préventive

Plus en détail

MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement.

MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement. MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement. 1.1. Vérifications à effectuer avant toute mise en service La mise en service est une opération obligatoire imposée

Plus en détail

Fig. 11 tension du démarreur en charge

Fig. 11 tension du démarreur en charge INTRODUCTION Le démarreur est un moteur électrique qui convertit l'énergie, fournie par la batterie, en énergie mécanique dans le but de lancer le moteur. Il en existe deux types, le type à inertie et

Plus en détail

CIRCUIT DE CHARGE BOSCH

CIRCUIT DE CHARGE BOSCH LA GUZZITHÈQUE 1/5 10/06/06 CIRCUIT DE CHARGE BOSCH Ce document est issu d un article de l Albatros, revue de liaison du MGCF, lui-même issu du Gambalunga, revue anglaise de liaison du MGC d Angleterre.

Plus en détail

AC 5108 TESTEUR DE CONTINUITE

AC 5108 TESTEUR DE CONTINUITE AC 5108 TESTEUR DE CONTINUITE Merci d avoir acheté un produit CLAS et de la confiance que vous nous témoignez Veuillez lire attentivement les instructions de ce manuel avant toute utilisation de l appareil.

Plus en détail

F Contrôleurs de. Démarreurs manuels KT4 F89 KT4

F Contrôleurs de. Démarreurs manuels KT4 F89 KT4 Démarreurs manuels Démarreurs manuels Description générale...90 Guide de sélection rapide...91 Accessoires... 92-95 Blocs de contacts...92 Plaques adaptatrices...92 Modules de relâchement...93 Modules

Plus en détail

OPERATIONS D INSTALLATION, DE REPARATION ET ENTRETIEN

OPERATIONS D INSTALLATION, DE REPARATION ET ENTRETIEN OPERATIONS D INSTALLATION, DE REPARATION ET ENTRETIEN UNITÉ CLIMATISÉE HORIZONTALE EHW 518, 725, 830, 1036, 1042, 1250, 1657, 2069, 2476, 3097, 35110 SOMMAIRE Consignes de Sécurité... 3 Réception de l

Plus en détail

Bobines d allumage dans le véhicule. Fonctionnement, diagnostic et recherche de défauts. Thermo Management. Assistance commerciale

Bobines d allumage dans le véhicule. Fonctionnement, diagnostic et recherche de défauts. Thermo Management. Assistance commerciale Eclairage Electricité Electronique Thermo Management Assistance commerciale Assistance technique Nos idées, votre succès. Bobines d allumage dans le véhicule Fonctionnement, diagnostic et recherche de

Plus en détail

Schémas électrique et pneumatique

Schémas électrique et pneumatique Annexe 08 - Schémas électrique et pneumatique Page 1/8 Schémas électrique et pneumatique 1) RAPPEL : ÉNERGIE DE COMMANDE ET DE PUISSANCE... 1 2) TECHNOLOGIE «TOUT PNEUMATIQUE» : C EST A DIRE COMMANDE PNEUMATIQUE

Plus en détail

BT 12 TESTEUR DE BATTERIE EN PUISSANCE Pour batterie 12V de type automobile

BT 12 TESTEUR DE BATTERIE EN PUISSANCE Pour batterie 12V de type automobile BT 12 TESTEUR DE BATTERIE EN PUISSANCE Pour batterie 12V de type automobile Référence : 6588 PERMET ÉGALEMENT DE TESTER LE CIRCUIT DE CHARGE DU VÉHICULE CONSIGNES DE SÉCURITÉ LES BATTERIES DE TYPE AUTOMOBILE

Plus en détail

Utilisation d un multimètre numérique

Utilisation d un multimètre numérique Fonctions Mesure des Tensions en courant continu Mesure des tensions en courant alternatif (non utilisé actuellement en automobile) Mesure des intensités en courant continu (maxi 10 A, suivant contrôleur)

Plus en détail

Kit solaire camping-car/bateau 12V 100W-130W

Kit solaire camping-car/bateau 12V 100W-130W Kit solaire camping-car/bateau 12V 100W-130W Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 30 min à 1h Sommaire Principe de fonctionnement des panneaux solaires... 2 Consignes d utilisation...

Plus en détail

Directives d installation des Chauffe-Air d adjonction électriques montés dans les plénums

Directives d installation des Chauffe-Air d adjonction électriques montés dans les plénums Directives d installation des Chauffe-Air d adjonction électriques montés dans les plénums Août 2008 VERSION 4 CES INSTRUCTIONS D INSTALLATIONS COUVRENT: MODÈLES T-4 à T-30 (4Kw à 30 Kw) NOTES GÉNÉRALES

Plus en détail

Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988)

Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988) Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988) Le système d alerte centralisée de la 928 est destiné a présenter au conducteur toute anomalie de fonctionnement

Plus en détail

AC SERVO MOTOR MODELE MJ MODE D'EMPLOI FRANCAIS

AC SERVO MOTOR MODELE MJ MODE D'EMPLOI FRANCAIS AC SERVO MOTOR MODELE MJ MODE D'EMPLOI FRANCAIS 1. Précaution de sécurité S'il vous plait, lire avec soin ce mode d'emploi et particulièrement concernant les précautions de sécurité suivantes. Montage

Plus en détail

Manuel de l utilisateur

Manuel de l utilisateur Manuel de l utilisateur Borne de recharge de niveau 2 pour véhicule électrique EVC30T/EVC30T-IN ELMEC Inc. OCTOBRE 2014 (REV10) TABLE DES MATIÈRES Aperçu (Modèles 4, 5, 6 et 7) 2 Raccordement électrique

Plus en détail

Moteur pour volets roulants RolTop

Moteur pour volets roulants RolTop FR Moteur pour volets roulants RolTop Conservez ces instructions! Après avoir installé le moteur, veuillez accrocher les présentes présentes instructions de montage au câble à l attention de l électricien.

Plus en détail

Série 63 N4 - Notice d exploitation et d entretien Numéro de notice OM-63/N4-001 Date: 09/27/2010 Page 1 sur 5. Avis sur l entretien : DESCRIPTION

Série 63 N4 - Notice d exploitation et d entretien Numéro de notice OM-63/N4-001 Date: 09/27/2010 Page 1 sur 5. Avis sur l entretien : DESCRIPTION Série 63 N - Notice d exploitation et d entretien Numéro de notice OM-63/N-001 Date: 09/7/010 Page 1 sur 5 ray série 63-N - Directives d installation et d entretien Électrovannes simples à 3 ou voies et

Plus en détail

Le circuit de charge

Le circuit de charge 1 1. Mise en situation : 2. Définition : comprend l intégralité des pièces permettant l alimentation électrique de l ensemble des consommateurs du véhicule et la charge de la batterie 3. Fonction globale

Plus en détail

REGULATEUR E'ECLAIRAGE SOLARIE MANUEL D UTILISATION MODELES SUNLIGHT TRAITES DANS LE MANUEL

REGULATEUR E'ECLAIRAGE SOLARIE MANUEL D UTILISATION MODELES SUNLIGHT TRAITES DANS LE MANUEL SUNLIGHT REGULATEUR E'ECLAIRAGE SOLARIE MANUEL D UTILISATION MODELES SUNLIGHT TRAITES DANS LE MANUEL SL-10 SL-10-24 V SL-20 SL-20-24 V 10 A / 12 V 10 A / 24 V 20 A / 12 V 20 A / 24 V 1098 Washington Crossing

Plus en détail

LES PREACTIONNEURS ELECTRIQUES

LES PREACTIONNEURS ELECTRIQUES CHAPITRE 1 LES PREACTIONNEURS ELECTRIQUES INTRODUCTION Les préactionneurs sont des constituants qui, sur ordre de la partie de commande, assurent la distribution de l énergie de puissance aux actionneurs.

Plus en détail

SYSTÈME DE CONTRÔLE SOLAIRE LX-220 Installation et mode d emploi

SYSTÈME DE CONTRÔLE SOLAIRE LX-220 Installation et mode d emploi SYSTÈME DE CONTRÔLE SOLAIRE LX-220 Installation et mode d emploi IMPORTANTES CONSIGNES DE SÉCURITÉ LISEZ ET OBSERVEZ TOUTES LES CONSIGNES CONSERVEZ CES CONSIGNES EN LIEU SÛR AVERTISSEMENT Avant d installer

Plus en détail

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone.

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. Buts du TP : le but de ce TP est l étude du moteur asynchrone triphasé. On étudie la plaque signalétique du moteur, puis on effectue un essai à vide et enfin un essai

Plus en détail

Le moteur asynchrone triphasé

Le moteur asynchrone triphasé Cours d Electricité 2 Électrotechnique Le moteur asynchrone triphasé I.U.T Mesures Physiques Université Montpellier 2 Année universitaire 2008-2009 Table des matières 1 Définition et description 2 2 Principe

Plus en détail

Manuel d installation KIT FAST

Manuel d installation KIT FAST Veuillez lire attentivement ces consignes de sécurité qui s adressent uniquement à un installateur photovoltaïque qualifié : Manuel d installation KIT FAST Ce présent document contient des informations

Plus en détail

FOURNAISE ÉLECTRIQUE SÉRIE B

FOURNAISE ÉLECTRIQUE SÉRIE B MISSISSAUGA (ONTARIO) L5T 1H9 TÉL. : 905 670-2500 FAX : 905 795-8311 TÉL. SERVICE À LA CLIENTÈLE : 1 888 882-7626 FOURNAISE ÉLECTRIQUE SÉRIE B! AVERTISSEMENT 1. L utilisateur DOIT communiquer avec un entrepreneur

Plus en détail

Manuel d installation KIT NUR

Manuel d installation KIT NUR Veuillez lire attentivement ces consignes de sécurité qui s adressent uniquement à un installateur photovoltaïque qualifié : Manuel d installation KIT NUR Ce présent document contient des informations

Plus en détail

TP - cours : LE MULTIMETRE

TP - cours : LE MULTIMETRE MP : TP-OU~1.DO - 1 - TP - cours : LE MULTMETRE ) Présentation et mise en garde Deux types d'appareil : - à aiguille (ou analogique), - numérique Rôle : le même appareil permet de mesurer plusieurs grandeurs

Plus en détail

Mode d emploi. régulateur différentiel pour des systèmes solaires thermiques

Mode d emploi. régulateur différentiel pour des systèmes solaires thermiques Mode d emploi régulateur différentiel pour des systèmes solaires thermiques 1 Conseils de sécurité 2 2 Principe de foncionnement 2 3 Affichage et commandes d operation 3 4 Préréglages 4 5 Réglage des paraètres

Plus en détail

MODULE APPLICATION POMPE

MODULE APPLICATION POMPE 4377 fr - 2010.09 / b Alimentation du moteur Alimentation réseau Cette notice doit être transmise à l utilisateur final Mano-contacts basse/haute pression P Débit d'eau Vanne de contrôle Entrée de

Plus en détail

Fonctionnement d un relais de démarrage. Bobines d excitation. 152 Chapitre 5

Fonctionnement d un relais de démarrage. Bobines d excitation. 152 Chapitre 5 152 Chapitre 5 Fonctionnement d un relais de démarrage Lorsque le commutateur d allumage en mis en position de démarrage, le courant de la batterie circule jusqu à la borne positive du circuit de commande

Plus en détail

Le moteur asynchrone triphasé

Le moteur asynchrone triphasé Le moteur asynchrone triphasé 1 ) Généralités Le moteur asynchrone triphasé est largement utilisé dans l'industrie, sa simplicité de construction en fait un matériel très fiable et qui demande peu d'entretien.

Plus en détail

Kit solaire 48V - 3000W + Convertisseur de tension 48V/230V

Kit solaire 48V - 3000W + Convertisseur de tension 48V/230V Kit solaire 48V - 3000W + Convertisseur de tension 48V/230V Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 1h à 2h Besoin d informations? Contactez-nous au 01 47 55 74 26 ou par email à Sommaire

Plus en détail

45610/ZW2001/ZW2002. Interrupteur auxiliaire de commande d éclairage sans fil de la marque GE

45610/ZW2001/ZW2002. Interrupteur auxiliaire de commande d éclairage sans fil de la marque GE 45610/ZW2001/ZW2002 Interrupteur auxiliaire de commande d éclairage sans fil de la marque GE Cet interrupteur auxiliaire est une composante du système de commande d éclairage Z-Wave de la marque GE et

Plus en détail

MANUEL BOÎTIER DE COMMANDE POUR ÉCHANGEUR DE CHALEUR ROTATIF. MicroMax180. Référence F21018201. IBC control Made in Sweden

MANUEL BOÎTIER DE COMMANDE POUR ÉCHANGEUR DE CHALEUR ROTATIF. MicroMax180. Référence F21018201. IBC control Made in Sweden MANUEL BOÎTIER DE COMMANDE POUR ÉCHANGEUR DE CHALEUR ROTATIF MicroMax180 Référence F21018201 IBC control Made in Sweden SOMMAIRE Guide d'installation 2 Montage 2 Consignes de sécurité 3 Déclaration du

Plus en détail

I GENERALITES SUR LES MESURES

I GENERALITES SUR LES MESURES 2 Dans le cas d intervention de dépannage l usage d un multimètre est fréquent. Cet usage doit respecter des méthodes de mesure et des consignes de sécurité. 1/ Analogie. I GENERALITES SUR LES MESURES

Plus en détail

BALAIS Moteur (charbons)

BALAIS Moteur (charbons) BALAIS Moteur (charbons) 1/ Rôle a) Pour les machines électriques comportant des bagues (alternateur moteur asynchrone) : moteur universel Les balais doivent maintenir un contact constant avec la bague

Plus en détail

Consommation. Poids brut (transport)

Consommation. Poids brut (transport) Manuel d utilisation Laminateurs à froid EM 1200 Spécifications Largeur maximum de plastification Epaisseur maximum de plastification Vitesse maximum Vitesse minimum (en ajustant la pression des rouleaux

Plus en détail

Plateformes de travail élévatrices et portatives

Plateformes de travail élévatrices et portatives B354.1-04 Plateformes de travail élévatrices et portatives Plate-forme élévatrice de type 1 à déplacement manuel Plate-forme élévatrice de type 2 remorquable Édition française publiée en août 2004 par

Plus en détail

Freins et embrayages à hystérésis

Freins et embrayages à hystérésis Freins et embrayages à hystérésis 1.0 ITRODUCTIO ous vous remercions d avoir choisi les équipements à hystérésis de Magtrol pour réaliser vos applications de contrôle de couples. ous sommes certains que

Plus en détail

Kit solaire 12V 260W. Guide de montage. Difficulté : Durée de l intervention : 1h à 1h30. MyShopEnergy.com - Toute reproduction est interdite.

Kit solaire 12V 260W. Guide de montage. Difficulté : Durée de l intervention : 1h à 1h30. MyShopEnergy.com - Toute reproduction est interdite. Kit solaire 12V 260W Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 1h à 1h30 MyShopEnergy.com - Sommaire Principe de fonctionnement... 2 Consignes d utilisation... 2 Mise en service de votre

Plus en détail

PRINCIPE, REGULATION et RECHERCHE de PANNES

PRINCIPE, REGULATION et RECHERCHE de PANNES NOTICE TECHNIQUE N 003 Date : 08/04/03 Révisé le: 14/09/07 ALTERNATEUR PRINCIPE, REGULATION et RECHERCHE de PANNES 1 ) Principe : Contrairement à la dynamo qui produit du courant alternatif redressé par

Plus en détail

AMELIORATION DE LA FIABILITE D UN MOTEUR GRÂCE AU TEST STATIQUE ET DYNAMIQUE

AMELIORATION DE LA FIABILITE D UN MOTEUR GRÂCE AU TEST STATIQUE ET DYNAMIQUE AMELIORATION DE LA FIABILITE D UN MOTEUR GRÂCE AU TEST STATIQUE ET DYNAMIQUE Le test statique est un moyen très connu pour évaluer les moteurs électriques. Cependant, si un moteur ne peut pas être arreté,

Plus en détail

Dépannage / Codes Défauts

Dépannage / Codes Défauts Auto diagnostique Cette fonction est destinée à l autodiagnostic du climatiseur et au signalement d éventuels défauts. La présence d une erreur est indiquée sur la façade d affichage des unités intérieures

Plus en détail

Manuel de l utilisateur

Manuel de l utilisateur Manuel de l utilisateur Borne de recharge de niveau 2 pour véhicule électrique EVC30T/EVC30T-IN ELMEC inc. JUIN 2014 (REV8) Table des matières 1 Aperçu... 2 2 Liste des pièces... 3 3 Spécifications...

Plus en détail

HA863RK CENTRALE ALARME 3 ZONES + INTERRUPTEUR À CLÉ

HA863RK CENTRALE ALARME 3 ZONES + INTERRUPTEUR À CLÉ HA863RK CENTRALE ALARME 3 ZONES + INTERRUPTEUR À CLÉ Merci d'avoir choisi ce produit EUROPSONIC. Avant toute utilisation, veuillez lire attentivement la notice. Ce produit a été testé et emballé correctement

Plus en détail

VERIFICATION des MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES STANDARD à BASSE TENSION

VERIFICATION des MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES STANDARD à BASSE TENSION Rhodia Electronics & Catalysis Site de La Rochelle 26, rue Chef de Baie 17041 La Rochelle cedex 1 Tél. : 05.46.68.33.64 Fax : 05.46.68.34.61 E-mail : jean-marie.beaussy@eu.rhodia.com Service Electrique/BE

Plus en détail

Kit solaire 12V - 55W/85W/150W

Kit solaire 12V - 55W/85W/150W Kit solaire 12V - 55W/85W/150W Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 30 min à 1h Besoin d informations? Contactez-nous au 01 47 55 74 26 ou par email à Sommaire Principe de fonctionnement...

Plus en détail

Directives d utilisation

Directives d utilisation Directives d utilisation 30072-450-08 11/98 Variateur de vitesse VSD07 Manuel d installation et d opération DANGER TENSION DANGEREUSE Lisez et comprenez ce bulletin dans son intégralité avant d installer

Plus en détail

AC Anywhere. Manuel de l utilisateur. F5C400u140W, F5C400u300W F5C400eb140W et F5C400eb300W

AC Anywhere. Manuel de l utilisateur. F5C400u140W, F5C400u300W F5C400eb140W et F5C400eb300W AC Anywhere Convertisseur de courant (Produit de classe II) Manuel de l utilisateur F5C400u140W, F5C400u300W F5C400eb140W et F5C400eb300W Veuillez lire les instructions d installation et d utilisation

Plus en détail

Procédure d'analyse de Défaillance du Système

Procédure d'analyse de Défaillance du Système Procédure d'analyse de Défaillance du Système MOTEURS DE 4" 6" À STATOR CHEMISÉ 1) Applications du Moteur eau potable; puits; systèmes d'irrigation; systèmes industriels; sources; contrôle du niveau de

Plus en détail

Codes d état, codes diagnostic, codes de pannes et programmes de contrôle. VU / VUW Plus atmotec / turbotec

Codes d état, codes diagnostic, codes de pannes et programmes de contrôle. VU / VUW Plus atmotec / turbotec Codes d état, codes diagnostic, codes de pannes et programmes de contrôle VU / VUW Plus atmotec / turbotec Signification des symboles figurant sur l écran. Anomalie dans la conduite d air/d évacuation

Plus en détail

TVS-1 GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION

TVS-1 GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION TVS-1 GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION TVS-1 Bien que le manufacturier se soit efforcé de fournir une information exacte, le contenu de ce document est appelé à changer sans préavis en raison du développement

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE DE L AUTOMATISME POUR VOLET ROULANT : DOTRON 550 Version: Manivelle 6mN et 10mN

NOTICE DE MONTAGE DE L AUTOMATISME POUR VOLET ROULANT : DOTRON 550 Version: Manivelle 6mN et 10mN NOTICE DE MONTAGE DE L AUTOMATISME POUR VOLET ROULANT : DOTRON 550 Version: Manivelle 6mN et 10mN Attention : A lire Impérativement! Avant d'utiliser cet appareil, il convient de lire attentivement le

Plus en détail

BULLETIN TECHNIQUE D INSTALLATION BTI-014 CIRCUITS DE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE (CHAUFFAGE DES LOCAUX)

BULLETIN TECHNIQUE D INSTALLATION BTI-014 CIRCUITS DE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE (CHAUFFAGE DES LOCAUX) BULLETIN TECHNIQUE D INSTALLATION BTI-014 CIRCUITS DE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE (CHAUFFAGE DES LOCAUX) 2 e émission MARS 2011 OBJECTIF Ce bulletin technique d installation concerne les circuits alimentant des

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION

MANUEL D UTILISATION SUNSAVER REGULATEURS DE SYSTEME PHOTOVOLTAIQUE MANUEL D UTILISATION MODELES SUNSAVER TRAITES DANS LE MANUEL SS-6 / SS-6L SS-10 / SS-10L SS-10-24V / SS-10L-24V SS-20L SS-20L-24V 6 A / 12 V 10 A / 12 V 10

Plus en détail

Batteries COSYS PFC automatique. Notice d utilisation

Batteries COSYS PFC automatique. Notice d utilisation Batteries COSYS PFC automatique Notice d utilisation F F Sommaire CONDITIONS DE GARANTIE 3 CONSIGNES GÉNÉRALES DE SÉCURITÉ ET D UTILISATION 4 DESCRIPTION DU SYSTÈME 5 Généralités 5 Fonction 5 Construction

Plus en détail

DETECTOR BICANAL FG2 1. DIMENSIONS ET CONNEXIONS ELECTRIQUES 2. GENERALITES. 24 VDC Alimentat. 24 Vcc. Contact Boucle 2 4 5. Contact Boucle 1 6 7

DETECTOR BICANAL FG2 1. DIMENSIONS ET CONNEXIONS ELECTRIQUES 2. GENERALITES. 24 VDC Alimentat. 24 Vcc. Contact Boucle 2 4 5. Contact Boucle 1 6 7 DETECTOR BICANAL FG. DIMENSIS ET CNEXIS ELECTRIQUES FRANÇAIS 4 VDC Alimentat. 4 Vcc 3 Contact Boucle 4 5 Contact Boucle 6 7 Boucle 8 9 0 Boucle Dimensions en mm. GENERALITES Applications: contrôle de barrières,

Plus en détail

Statistique des accidents 2004 2013. Rapport annuel 2013

Statistique des accidents 2004 2013. Rapport annuel 2013 Inspection fédérale des installations à courant fort ESTI Sécurité dans l électricité Statistique des accidents 2004 2013 Rapport annuel 2013 Inspection fédérale des installations à courant fort ESTI Luppmenstrasse

Plus en détail

Client : Câbles St-Fils Date : 2 décembre 2006 Site : 703, rue du Nord. Rapport produit par : Patrick Fortin Rapport vérifié par : Steve Sheedy

Client : Câbles St-Fils Date : 2 décembre 2006 Site : 703, rue du Nord. Rapport produit par : Patrick Fortin Rapport vérifié par : Steve Sheedy Client : Câbles St-Fils Date : 2 décembre 2006 Site : 703, rue du Nord Inspection effectuée Par : Patrick Fortin Pour informations : 450.521.7404 Courrier électronique : patrick.fortin@infratek.ca Rapport

Plus en détail

Série HarmonicGuard Application Omnibus Filtre Harmonique Actif. Démarrage Rapide Configuration du Logiciel de l unité

Série HarmonicGuard Application Omnibus Filtre Harmonique Actif. Démarrage Rapide Configuration du Logiciel de l unité Série HarmonicGuard Application Omnibus Filtre Harmonique Actif Démarrage Rapide Configuration du Logiciel de l unité TCI, LLC W132 N10611 Grant Drive Germantown, Wisconsin 53022 Téléphone: 414-357-4480

Plus en détail

G3080 GECKO-2000. Chauffe-Colonne HPLC. Notice d utilisation

G3080 GECKO-2000. Chauffe-Colonne HPLC. Notice d utilisation GECKO-2000 ECRAN : CHOIX DE LA LANGUE FRANCAIS / ANGLAIS : Lors de la mise sous tension, maintenez appuyé la touche : [+] pour l anglais [-] pour le français Chauffe-Colonne HPLC G3080 Notice d utilisation

Plus en détail

Gestion et entretien des Installations Electriques BT

Gestion et entretien des Installations Electriques BT Durée : 5 jours Gestion et entretien des Installations Electriques BT Réf : (TECH.01) ² Connaître les paramètres d une installation basse tension, apprendre les bonnes méthodes de gestion et entretien

Plus en détail

Instructions de montage et de service

Instructions de montage et de service Instructions de montage et de service PC-400 Art.Nr.3002700000 Fonction: La commande de filtrage PC-400 rend possible la mise en marche et l arrêt d une pompe filtrante à courant triphasé 400V en fonction

Plus en détail

Grand Format. Manuel d utilisation. Laminateur à froid SL2-1650 PLASTIFICATION A FROID

Grand Format. Manuel d utilisation. Laminateur à froid SL2-1650 PLASTIFICATION A FROID Grand Format Laminateur à froid Manuel d utilisation SL2-1650 PLASTIFICATION A FROID GRAPHIC SYSTEMS France Manuel d utilisation SL2-1650 01/2013 1/15 Introduction Merci d avoir fait l acquisition d un

Plus en détail

Recommandations importantes pour la sécurité

Recommandations importantes pour la sécurité Manuel d utilisation du kit «TOP DRIVE SYSTEM» Version AC Réf. 583301 Recommandations importantes pour la sécurité ATTENTION : pour éviter tout risque de choc électrique ou électrocution Ne démontez pas

Plus en détail

DIAGNOSTICS DE PANNES DES VEHICULES DIESEL,HDI,

DIAGNOSTICS DE PANNES DES VEHICULES DIESEL,HDI, DIAGNOSTICS DE PANNES DES VEHICULES DIESEL,HDI, _ Vérifications de base 1. Vérification visuelle du moteur à l arrêt - Pas de fuite (GO, Liquide de refroidissement, Huile) - Pas de pièce détériorée (durit

Plus en détail

EN EXCLUSIVITE L INTEGRALE

EN EXCLUSIVITE L INTEGRALE EN EXCLUSIVITE L INTEGRALE DE L ARTICLE CONCERNANT L ALLUMAGE ELECTRONIQUE UNIVERSEL SUR RUPTEURS REF D6520 ET LA BOBINE D6560. C P RETRO PASSION n 190 NOVEMBRE 2006. MERCI A MARC ALIAS POUR SA COMPETENCE

Plus en détail

S3.2 PROTECTION ELECTRIQUE

S3.2 PROTECTION ELECTRIQUE RNCAP13S32PROTECTIONELECPRO S32 LA PROTECTION ELECTRIQUE LA PROTECTION EN INSTALLATION DOMESTIQUE 1.1)Observation d une installation électrique domestique 1.2)Protection générale d une installation électrique

Plus en détail

Séquences n : 4. Bougies bipolaires. Technicien en Réparation Automobile 62. Niveau :Technicien Spécialités :

Séquences n : 4. Bougies bipolaires. Technicien en Réparation Automobile 62. Niveau :Technicien Spécialités : - BRANCHEMENT DES BOUGIES : Bougies unipolaires Le branchement est réalisé «en parallèle, la sortie positive du (ou des) relais est reliée aux bornes de chacune des bougies, la liaison à la masse est assurée

Plus en détail

ALPIMATIC BX AUTOMATIQUES

ALPIMATIC BX AUTOMATIQUES Notice d installation des batteries de condensateurs ALPIMATIC BX AUTOMATIQUES équipées des régulateurs ALPTEC 3-5-7-12 Protection - raccordements Mise en service Maintenance Réf : 2011-M-BXAUTO-01-FRA

Plus en détail

Le circuit de communication du branchement

Le circuit de communication du branchement Le circuit de communication du branchement ÉLECTRICITÉ RÉSEAU DISTRIBUTION FRANCE FFIE SERCE FEDELEC UNA3E-CAPEB FNCCR CONSUEL Juillet 2011 - n 16 Ce document définit les conditions de réalisation du téléreport

Plus en détail

TP Numéro 1. AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures

TP Numéro 1. AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures TP Numéro 1 AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures On considère dans ce sujet un dispositif de remplissage de bacs. Le dispositif concerné est représenté sur la figure ci-dessous,

Plus en détail

BANC D ETALONNAGE BASSE PRESSION GPC

BANC D ETALONNAGE BASSE PRESSION GPC Fiche de Données Techniques BANC D ETALONNAGE BASSE PRESSION GPC Répond à tous les besoins d étalonnage, de vérification et d ajustage Etalonnage sur site ou en laboratoire Mesure précise et sans dérive

Plus en détail

Mode d emploi. Attention ... 3

Mode d emploi. Attention ... 3 Mode d emploi 1. Attention... 3 2. 2.1. 2.2. 2.3. 2.4. 2.5. 2.6. 3. 3.1. 3.2. 3.3. 3.4. 3.5. 3.6. Informations générales Description Voltmètre Alternateur du véhicule Pince à LED Recharge du Booster via

Plus en détail

Les résistances de point neutre

Les résistances de point neutre Les résistances de point neutre Lorsque l on souhaite limiter fortement le courant dans le neutre du réseau, on utilise une résistance de point neutre. Les risques de résonance parallèle ou série sont

Plus en détail

Notice de montage. Rééquipement Prise avant ISOBUS. Version : V3.20140428

Notice de montage. Rééquipement Prise avant ISOBUS. Version : V3.20140428 Notice de montage Rééquipement Prise avant ISOBUS Version : V3.20140428 30322559-02-FR Veuillez lire et respecter la présente notice d utilisation. Gardez cette notice d'utilisation pour un futur emploi.

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES «Génie Électronique» Session 2012 Épreuve : PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée de l'épreuve : 4 heures Coefficient : 5 Dès que le sujet vous est

Plus en détail

D001(F)-D. Moteur de ventilateur électrique Série HE (CSA,CE,GB) Instructions d'utilisation et Avertissements

D001(F)-D. Moteur de ventilateur électrique Série HE (CSA,CE,GB) Instructions d'utilisation et Avertissements D001(F)-D Moteur de ventilateur électrique Série HE (CSA,CE,GB) Instructions d'utilisation et Avertissements Nous vous remercions d'avoir acheté ce produit Showa Denki. Ces Instructions d'utilisation et

Plus en détail

Installation et utilisation de l onduleur Back-UPS RS 700

Installation et utilisation de l onduleur Back-UPS RS 700 Installation et utilisation de l onduleur Back-UPS RS 700 Inventaire Sécurité N exposez pas l onduleur à la lumière directe du soleil, à une chaleur excessive, à l humidité ou au contact de liquides. bu001a

Plus en détail

7 bis impasse Denis Dulac - 94700 Maisons-Alfort FRANCE Tél. : 01 43 68 06 13 / Fax : 01 43 68 66 09 @ : promattex@promattex.com www.promattex.

7 bis impasse Denis Dulac - 94700 Maisons-Alfort FRANCE Tél. : 01 43 68 06 13 / Fax : 01 43 68 66 09 @ : promattex@promattex.com www.promattex. 7 bis impasse Denis Dulac - 94700 Maisons-Alfort FRANCE Tél. : 01 43 68 06 13 / Fax : 01 43 68 66 09 @ : promattex@promattex.com www.promattex.com NOTICE DB-30 Ce manuel de montage contient les éléments

Plus en détail

RÉPARATION ET ENTRETIEN D APPAREILS DOMESTIQUES MODULE 9

RÉPARATION ET ENTRETIEN D APPAREILS DOMESTIQUES MODULE 9 RÉPARATION ET ENTRETIEN D APPAREILS DOMESTIQUES MODULE 9 Les précisions d éléments de contenu A. Diagnostiquer la panne. Énumération des différents appareils électroménagers : réfrigérateur; laveuse; climatiseur;

Plus en détail

Kit solaire 24V - 1000W

Kit solaire 24V - 1000W Kit solaire 24V - 1000W Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 30 min à 1h Besoin d informations? Contactez-nous au 01 47 55 74 26 ou par email à Sommaire Principe de fonctionnement...

Plus en détail

Guide d application technique Correction du Facteur de Puissance. Solution en Compensation Facteur de puissance

Guide d application technique Correction du Facteur de Puissance. Solution en Compensation Facteur de puissance Guide d application technique Correction du Facteur de Puissance Solution en Compensation Facteur de puissance Solutions complètes dans la régulation de la Qualité de l onde Note : 4.1.2 Banques

Plus en détail

US $9.95 GBP 5.95. Le guide complet des tests d isolation électrique. Un point d isolation à temps 1. www.megger.com/us

US $9.95 GBP 5.95. Le guide complet des tests d isolation électrique. Un point d isolation à temps 1. www.megger.com/us US $9.95 GBP 5.95 Le guide complet des tests d isolation électrique Un point d isolation à temps 1 www.megger.com/us 2 Un point d isolation à temps Un point d isolation à temps Le guide complet des tests

Plus en détail

1. Sommaire 2. 1. Sommaire Page. 2. Mise en route rapide 3. 3. Remarques sur l installation 4. 3.1 Installation 5. 3.

1. Sommaire 2. 1. Sommaire Page. 2. Mise en route rapide 3. 3. Remarques sur l installation 4. 3.1 Installation 5. 3. 1. Sommaire 2 1. Sommaire Page 2. Mise en route rapide 3 3. Remarques sur l installation 4 3.1 Installation 5 3.2 Raccordement 5 3.3 Réglage du temps de 6 cycle/montage 4. Réglage de l heure et jour actuels

Plus en détail

Tous droits réservés, www.depannezvous.com

Tous droits réservés, www.depannezvous.com Schéma vs diagramme L un comme l autre sont indispensable pour le technicien, en réalité lorsque le schéma et le diagramme ne font que se compléter les informations qu on n a pas sur un se retrouve nécessairement

Plus en détail

NOTICE TUNNEL DE SECHAGE ECONORED

NOTICE TUNNEL DE SECHAGE ECONORED NOTICE TUNNEL DE SECHAGE ECONORED Ce manuel contient les éléments suivants : 1-01-16-003 Déballage et assemblage du convoyeur 2-01-16-004 Dessin d assemblage 3-01-16-005 Dessin de convoyage du tapis 4-01-16-006

Plus en détail

DANGER N appliquez pas de tension entre les bornes pendant une mesure de résistance de terre.

DANGER N appliquez pas de tension entre les bornes pendant une mesure de résistance de terre. 9. Méthode de mesure DANGER N appliquez pas de tension entre les bornes pendant une mesure de résistance de terre. 9-1 Mesure de résistance de terre ATTENTION Les résultats peuvent être influencés par

Plus en détail

OFPPT ROYAUME DU MAROC. Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION

OFPPT ROYAUME DU MAROC. Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION OFPPT ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N 7 ENTERTIEN

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION MT-DAE MAQUETTE PEDAGOGIQUE : DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE

NOTICE D UTILISATION MT-DAE MAQUETTE PEDAGOGIQUE : DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE NOTICE D UTILISATION MT-DAE MAQUETTE PEDAGOGIQUE : DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE Web : www.exxotest.com Document n 00226256 v2 ANNECY ELECTRONIQUE S.A.S. Parc Altaïs -1, rue Callisto 74650 CHAVANOD FRANCE

Plus en détail

Manuel d utilisation

Manuel d utilisation Manuel d utilisation LF 1600 H Laminateur à 1 rouleau chauffant à 150 C pour plastification à froid et pelliculage à chaud Dérouleur et enrouleur motorisés intégrés Manuel d utilisation LF 1600 H 10/2008

Plus en détail

Electrodynamique. Moteur monte-charge. Ref : 302 194. Français p 1. Version : 1004

Electrodynamique. Moteur monte-charge. Ref : 302 194. Français p 1. Version : 1004 Français p 1 Version : 1004 1 Description Le monte-charge est constitué des éléments suivants : 1 moteur avec moto-réducteur commandé par un bouton poussoir une poulie solidaire de l'axe du moteur permettant

Plus en détail

Unité de contrôle IRG 1-S Traduction d original manuel d utilisation

Unité de contrôle IRG 1-S Traduction d original manuel d utilisation Unité de contrôle IRG 1-S Traduction d original manuel d utilisation Copyright by Afag GmbH Ce manuel d'utilisation est valable pour les modèles : Type Numéro de commande Unité de contrôle IRG 1-S 230

Plus en détail

Capacimètre (microfarad)

Capacimètre (microfarad) Capacimètre (microfarad) Modèle NCM-20 MANUEL DE L UTILISATEUR, DE L OPÉRATEUR ET D ENTRETIEN Numéro de pièce 150N-26249 Capacimètre NCM-20 MANUEL DE L UTILISATEUR 1. GÉNÉRALITÉS... 3 1.1 Introduction...

Plus en détail

Charge de sortie applicable. 30 A de 180 à 528 Vc.a. G3PA-430B 10 A de 24 à 240 Vc.a. G3PA-210B-VD* 20 A de 24 à 240 Vc.a.

Charge de sortie applicable. 30 A de 180 à 528 Vc.a. G3PA-430B 10 A de 24 à 240 Vc.a. G3PA-210B-VD* 20 A de 24 à 240 Vc.a. RELAIS STATIQUE I Relais compact avec radiateur intégré Réduction de la taille du relais grâce à une conception optimale du radiateur Montage par vis ou sur rail DIN Réduction du câblage lors du montage

Plus en détail

Manuel de l utilisateur

Manuel de l utilisateur pour ensembles destinés à un usage industriel équipés de ressorts de torsion Table des matières Manuel de l utilisateur 1 Général 3 1.1 Symboles et/ou signes de danger 3 1.2 Concepts et risques 4 1.3 Obligations

Plus en détail

Booster de démarrage avec compresseur d'air

Booster de démarrage avec compresseur d'air Mode d'emploi Booster de démarrage avec compresseur d'air FR Art. 31310 www.kraftwerktools.com ATTENTION! NE PAS CONNECTER LA PINCE NEGATIVE A LA BORNE NEGATIVE DE LA BATTERIE. NE PAS EXPOSER L'APPAREIL

Plus en détail

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2)

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2) CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNEL AGRICOLE Enseignement Maritime SESSION 2015 Concours : EXTERNE Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE

Plus en détail