DÉPANNAGE SUR PLACE D UN MOTEUR À COURANT CONTINU

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DÉPANNAGE SUR PLACE D UN MOTEUR À COURANT CONTINU"

Transcription

1 DÉPANNAGE SUR PLACE D UN MOTEUR À COURANT CONTINU Par Preben Christiansen, EASA Ingénieur Conseil (retraité) Il s'avère parfois difficile d effectuer un dépannage de moteurs à courant continu sur place, car on ne dispose généralement pas d un matériel d essai approprié. Toutefois, il est possible de procéder à un dépannage sur les lieux qui peut se révéler efficace à condition de bien comprendre le fonctionnement et la structure d un moteur CC. Lorsque c est le cas, on peut utiliser seulement un équipement de vérification de base. Cet article porte sur les procédés qui aident à déceler, à l usine du client, la source de plusieurs problèmes fréquents relatifs aux moteurs CC. Il décrit aussi des méthodes qui contribuent à trouver la cause des problèmes de commande courants qui pourraient affecter le fonctionnement d un moteur. ATTENTION Les procédés décrits dans cet article impliquent la manipulation de certaines pièces de moteurs ainsi que de commandes. À titre de précaution, il faut TOUJOURS : Couper l alimentation avant de toucher une pièce d équipement électrique. Verrouiller et étiqueter tous les circuits électriques. Tester la tension avant de toucher à une pièce du système. Ces règles de sécurité de base doivent être observées au moment d effectuer n importe quel des procédés décrits dans cet article. L équipement de base nécessaire pour faire du dépannage de moteurs CC sur place doit comprendre : Mégohmmètre Voltmètre CA Pince ampère métrique à CC Ohmmètre Voltmètre CC Tachymètre Une paire de câbles de démarrage avec pinces de type alligator. (2 po de longueur, 50 ampères.) À l arrivée sur les lieux de travail, déterminer d abord si le moteur défectueux : 1. Avait fonctionné convenablement pendant un certain temps avant de faire défaut; ou 2. A été récemment installé. LES MOTEURS AYANT DÉJÀ FONCTIONNÉ SANS PRÉSENTER DE PROBLÈME Nous aborderons le sujet par les problèmes courants et leurs procédés de dépannage sur des moteurs qui fonctionnaient bien. Les problèmes relatifs à une installation incorrecte ou à une mauvais branchement peuvent être écartés dès le départ. Avant de procéder, noter toutes les données écrites sur des étiquettes ou des plaques signalétiques du moteur défectueux, notamment celles qui concernent la tension, le courant et le nombre de tours par minute. (Plus tard, il faudra comparer ces informations aux résultats des tests.) Quelques méthodes de dépannage décrites dans cet article commandent d alimenter le moteur défectueux. En raison d un danger potentiel, ne pas mettre le moteur en circuit avant d avoir pris certaines précautions : 1. Vérifier si le moteur présente des défectuosités évidentes susceptibles d empêcher une vérification sécuritaire : bobinages endommagés, connexions desserrées, pièces manquantes ou brisées, brosses ou supports de brosses défectueux, etc. 2. Utiliser un mégohmmètre pour mesurer la résistance de l isolation de tous les bobinages et consigner par écrit toutes les lectures. Si ces dernières indiquent un bobinage relié à la terre, effectuer une réparation avant d alimenter le moteur. Le non-respect de ces mesures de précaution peut entraîner un endommagement encore plus sérieux du moteur, en plus de présenter un risque de blessure pour le réparateur. PROBLÈME : LE MOTEUR NE DÉMARRE PAS Si le moteur ne démarre pas, vérifier en premier si l'alimentation est adéquate à l unité de commande. Si l alimentation s avère appropriée à la boite de commande et que le moteur ne démarre pas lorsqu on TN 18-1

2 Dépannage sur place d un moteur CC Fiche technique no. 18 active l interrupteur, le problème provient probablement d un circuit ouvert quelque part dans le circuit d induction. Ce circuit inclut le bobinage de l induit, les champs (en séries et pôles de commutation si le système en comporte), les bornes du moteur et certaines parties du circuit de commande du moteur. Pour déterminer si le problème relève du moteur lui-même ou du circuit de commande, appuyer sur le bouton de démarrage et mesurer la tension aux bornes et celle de l induit et du champ dérivé et ce, à l aide d un voltmètre CC. Si la tension voulue est présente, le problème réside dans le moteur. Une lecture de zéro ou d un chiffre très bas indique qu il y a quelque chose d anormal dans le circuit de commande. Problème dans le moteur Lorsqu on détermine que le problème provient du moteur, examiner d abord les brosses. S assurer qu elles soient disposées correctement dans le collecteur et qu aucun fil de soit desserré. Le moteur ne démarre pas lorsque le contact des brosses ou des bornes de brosses se révèle faible. Remplacer les brosses trop courtes ou endommagées. Une fois les brosses bien en place, appuyer sur le bouton de démarrage. Si le moteur ne fonctionne toujours pas, débrancher la source d alimentation du moteur. Pour assurer la continuité, utiliser un ohmmètre afin de vérifier le circuit de l induit. Si l ohmmètre indique une lecture à l infini, cela signifie que le circuit est ouvert et que le moteur ne démarrera pas. Une connexion ouverte dans le circuit de l induit peut être causée par : 1. Une bretelle brisée ou débranchée entre les bobines. 2. Un circuit ouvert dans l entre pôles ou dans l enroulement de bobine. 3. Des bobines d induit ouvertes. Problème dans le circuit de commande Lorsqu on a obtenu zéro ou très peu de tension aux bornes du moteur au moment d activer le bouton de démarrage, on sait d emblée que le circuit de commande présente un problème. Ce circuit comprend le relais thermique, les résistances de départ, les contacteurs, des fusibles et l alimentation principale qui relie le moteur à l unité de commande. N importe quelle coupure dans le circuit empêchera le moteur de démarrer. Il y a plusieurs points à vérifier quand on soupçonne un problème dans le circuit de commande : 1. Relais de surcharge : S assurer qu il ne soit pas déclenché. 2. Les résistances de départ : Vérifier la présence d un circuit ouvert. 3. Contacteurs : Vérifier qu ils soient bien fermés. 4. Fusibles : S assurer qu ils ne soient pas brûlés. 5. Alimentation de départ : Vérifier la continuité. 6. Connexions : S assurer que chacune d elles soit bien fixée. PROBLÈME : DÉCLENCHEMENT DU RELAIS DE SURCHARGE OU FUSIBLES QUI SAUTENT AU DÉMARRAGE DU MOTEUR Déclencher le relais de surcharge ou sauter les fusibles lorsqu on démarre un moteur sont des problèmes très courants associés à une défaillance de moteur. Ces deux phénomènes se produisent lorsque le courant s avère trop élevé au démarrage et ce, pour différentes raisons. Bobinages mis à la terre. Problèmes mécaniques du moteur ou des pièces d équipement menées par celui-ci. Bobinage d induit court-circuité. ATTENTION Si le fusible principal est sauté, NE PAS mettre le moteur en circuit avant d avoir trouvé et corrigé la cause de la panne. Bobinages défectueux. Courts-circuits prématurés dans les résistances de démarrage. On peut déceler une défaillance de mise à la terre des bobinages à l aide d un mégohmmètre. Encore une fois, les bobinages mis à la terre doivent être réparés avant de réalimenter le moteur. Des problèmes mécaniques tels des roulements usés ou un pignon brisé pourraient provoquer le déclenchement du relais de surcharge ou le grillage d un fusible lorsque le moteur démarre. Pour découvrir si ce genre de problème provient du moteur lui-même ou d une pièce d'équipement menée, découpler le moteur et faire tourner l induit à la main. Si ce dernier tourne librement et que le moteur démarre sans déclenchement du relais ni grillage d un fusible, le problème provient de l équipement et non du moteur. On peut vérifier la présence de courts-circuits dans l induit lorsque le moteur est découplé. Après avoir retiré toutes les brosses du collecteur, appliquer la capacité de tension au champ et faire effectuer une rotation à la main à l induit. Un blocage partiel de l induit en rotation indique qu une ou plusieurs bobines se trouvent court-circuitées. S il y a possibilité de faire fonctionner le moteur, on peut également déceler les courts-circuits dans le bobinage de l induit en touchant les bobines de la main après avoir fait tourner le moteur pour une courte durée. Les bobines court-circuitées deviennent plus chaudes que les autres, car elles développent une chaleur excessive lorsque le moteur tourne. Si aucun problème n est trouvé dans le circuit d induction, la prochaine étape consiste à tester le bobinage en vue de déceler certaines défectuosités, telles que des courts-circuits et des circuits ouverts, qui pourraient empêcher le champ d arriver à sa pleine puissance lorsque le moteur démarre. Dès le démarrage, le champ doit offrir 100 % de sa puissance TN 18-2

3 Fiche technique no. 18 Dépannage sur place d un moteur CC pour maintenir le courant de départ à un ampérage raisonnable. Les procédés pour déceler un court-circuit et un circuit ouvert dans un bobinage sont les suivants : 1. Examiner les enroulements de champ pour trouver des circuits ouverts et une certaine continuité en mesurant, à l aide d un ohmmètre, la résistance des bobines de champ. Comparer le résultat obtenu aux données de la plaque signalétique. Une lecture bien inférieure à celle des étiquettes indique des bobines court-circuitées, tandis qu une lecture à l infini indique qu un circuit est ouvert dans la bobine. (Nota : Ne pas présumer que le fait de mesurer la tension des champs va toujours indiquer une continuité de circuit. On peut mesurer la pleine tension aux bornes, mais si le circuit du champ est ouvert, aucun courant ne circule). 2. Dans le cas des moteurs bobinés au composé, tester les courts-circuits entre le champ et les bobines en série à l aide d un mégohmmètre. Si le bobinage ne démontre aucun signe de court-circuit et que les enroulements de champ présentent une continuité, vérifier les résistances de démarrage qui se trouvent branchées à l induit. S assurer qu elles ne soient pas sautées prématurément par les contacteurs lorsque le moteur démarre. PROBLÈME : LE MOTEUR TOURNE À UNE VITESSE SUPÉRIEURE AU NOMBRE DE RÉVOLUTIONS NOMINAL Un moteur qui fonctionne de façon satisfaisante peut soudainement commencer à tourner à plus haute ou plus basse vitesse que le nombre de tours pour lequel il est prévu. S il tourne à une vitesse plus élevée à pleine charge, le problème réside dans l alimentation de tension ou dans le bobinage du moteur. Afin de localiser le problème, mesurer l induit et les tensions des champs dans les bornes du moteur. La vitesse du moteur augmentera si la tension dans l induit s avère plus élevée que celle indiquée. La vitesse peut aussi être élevée si la tension appliquée au champ est plus basse que la valeur montrée sur la plaque signalétique. Si la tension appliquée concorde avec la capacité du moteur et que le moteur tourne encore à un plus grand nombre de tours que sa capacité, il y a une défectuosité dans le bobinage. Le problème pourrait provenir des bobines mises à la terre, court-circuitées ou encore d un circuit ouvert dans le champ des enroulements. N importe quelle de ces situations pourrait provoquer une augmentation de vitesse. Pour identifier le problème qui fait tourner le moteur à plus haut régime, il est nécessaire de vérifier les points suivants : 1. Mise à la terre de tous les bobinages. 2. Courts-circuits à l intérieur de chaque champ et dans les bobines. 3. Court-circuit entre le shunt et le champ de série (dans le cas d un moteur bobiné au composé). 4. Continuité dans le champ et les bobines (une grande résistance indique un circuit ouvert). 5. Bobine endommagée? Il faut la réparer. PROBLÈME : LE MOTEUR TOURNE À UNE VITESSE INFÉRIEURE À CELLE INDIQUÉE Si le moteur tourne à bien plus basse vitesse que sa capacité, le problème se trouve probablement dans l alimentation de tension ou dans les connexions du circuit de l induit. Mesurer la tension de l induit et la comparer à la valeur indiquée sur la plaque. Une tension réduite de l induit fera diminuer la vitesse du moteur. Si la tension appliquée à l induit concorde avec la capacité du moteur et que le moteur continue de tourner à une vitesse inférieure à celle indiquée, le problème se traduit par une grande résistance dans le circuit de l induit. Ce problème peut être décelé en vérifiant d abord tous les branchements du circuit de l induit pour vérifier la présence d une haute résistance dans les bretelles, provoquée par des connexions desserrées. Vérifier la présence de points chauds et de décoloration de l isolation autour des connexions. Ensuite, s assurer que tous les contacteurs dans le régulateur offrent un bon contact lorsqu ils sont fermés. Les contacteurs qui peuvent court-circuiter les résistances de démarrage doivent être fermés pendant le fonctionnement. Dans le cas contraire, ou s il y a des bretelles à résistance élevée n importe où dans le circuit de l induit, le moteur tournera plus lentement que sa vitesse nominale. Si la vitesse du moteur varie continuellement sous une tension constante (ex. : l induit ralentit, puis accélère, etc.), le problème réside dans le bobinage de l induit. Ce type de défaillance indique des bobines court-circuitées. Pour déceler ce problème, suivre la méthode décrite plus tôt dans Problème : Déclenchement du relais de surcharge ou fusibles qui sautent au démarrage du moteur. PROBLÈME : ÉTINCELLES SOUS LES BROSSES Des étincelles sous les brosses indiquent des problèmes de commutation, cause fréquente de défaillance des moteurs à courant continu. Même si des étincelles peuvent se voir produites par plusieurs facteurs considérés non reliés entre eux. Des problèmes mécaniques plutôt qu électriques en sont généralement la cause. Pour isoler la source d étincelles, il faut d abord se pencher sur les problèmes mécaniques associés aux brosses. 1. S assurer qu aucune brosse ne soit manquante et que toutes soient bien installées dans le collecteur. 2. Vérifier que toutes les brosses principales soient intactes et bien fixées au support. 3. Vérifier la pression des ressorts de brosses. 4. S assurer que les brosses soient bien ajustées et qu elles se déplacent librement dans leur boîtier. Elles ne doivent pas être trop serrées ni desserrées. TN 18-3

4 Dépannage sur place d un moteur CC Fiche technique no Vérifier que le support de brosses ne soit pas desserré en raison d isolations de support brûlées (carbonisation). 6. Inspecter les raccords de brosses pour déceler tout dommage et s assurer que le tout soit verrouillé de façon sécuritaire. Si les brosses semblent fonctionner de façon satisfaisante, le problème peut provenir du collecteur. Un collecteur mal entretenu peut provoquer des étincelles, car les brosses peuvent «sautiller» sur sa surface. Inspecter soigneusement le collecteur, en s assurant qu aucun segment ne ressort, qu il n y a pas de segment dont les parties se trouvent aplaties et qu il n y a pas une quantité élevée de mica. S assurer qu il n y ait aucun corps étranger entre les barres du collecteur. Si l'excentricité du collecteur est excessive ou que les segments sont trop brûlés et rudes, on doit l usiner à l aide d un outil acéré pour le rendre lisse. Des vibrations excessives imputables à un induit déséquilibré ou à une pièce d équipement menée par le moteur peuvent aussi provoquer le sautillement des brosses et produire des étincelles. Il est possible de déterminer si le moteur ou l équipement mené est défaillant en laissant le moteur tourner en étant découplé. Des étincelles peuvent également être dues à des roulements excessivement usés. Des roulements usés vont déplacer le bâti de l induit, créer des entrefers inégaux et des étincelles sous les brosses. Lorsqu on pense que la production d étincelles provient d une défaillance électrique du bobinage de l induit, vérifier avec soin les segments du collecteur pour voir s il y a décoloration. Certains de ces segments peuvent être brûlés et d autres noircis. Si un ou plusieurs segments se révèlent brûlés, il y a probablement un circuit ouvert dans le bobinage de l induit. Pour déceler cette défaillance, vérifier la présence de : 1. Bobines principales brisées derrière les colonnes. 2. Soudure projetée et connexions desserrées à la colonne. 3. Dommage physique au bobinage (ex. : par frottement). La présence de quelques segments noircis peut indiquer un ou plusieurs enroulements court-circuités. On peut déceler facilement les courts-circuits en suivant la méthode indiquée sous Problème : Déclenchement du relais de surcharge ou fusibles qui sautent au démarrage du moteur. D un autre côté, on suppose souvent à tort qu une série de segments de collecteurs noircis (ex. : à chaque 3 ou 4 segments) indique un problème de commutation. S il y a trois ou quatre fois autant de segments de collecteur qu il y a de fentes d induit, une telle configuration (avec usure normale de brosses) indique habituellement une commutation satisfaisante. Si la cause des étincelles ne peut être imputée à une des défaillances mécaniques ou électriques décrites plus tôt, mesurer la charge à l aide d un ampèremètre CC pour voir si le moteur se trouve surchargé. Une surcharge momentanée à 150 % de la pleine capacité est admissible pour la plupart des moteurs CC, à condition que les étincelles n endommagent pas le collecteur et les brosses. Des étincelles intermittentes indiquent des hausses rapides de courant de charge. Ceci peut aussi révéler que l équipement mené nécessite un moteur plus puissant. Si des étincelles surviennent seulement au démarrage du moteur, vérifier la valeur du courant entrant. Régler la synchronisation du cycle du relais pour diminuer le courant. MOTEURS NOUVELLEMENT INSTALLÉS Les procédés de dépannage énumérés plus tôt s appliquent tous à des moteurs qui tombent en panne après avoir été en service pendant un certain temps. Maintenant, passons au dépannage des moteurs qui présentent des défaillances peu de temps après leur installation. QUI NE DÉMARRE PAS OU TOMBE EN PANNE PEU DE TEMPS APRÈS SON INSTALLATION Si un moteur récemment réparé tombe en panne la première fois qu il est remis en service, vérifier avant tout l unité de commande et les connexions de l alimentation principale. L unité de commande doit fournir la tension appropriée et fonctionner correctement. S assurer que les connexions des conducteurs soient correctes et bien serrées. Si ces vérifications n indiquent aucune défaillance, suivre les procédés de dépannage décrits plus tôt (y compris l inspection du moteur et la vérification de la résistance de l isolation de le bobinage). Devant l incapacité de trouver la cause de la panne, rechercher d autres problèmes courants qui pourraient découler d erreurs commises lorsque le moteur était en réparation : 1. Le moteur tourne à plus haut régime. 2. Le moteur tourne en sens inverse. 3. Des étincelles sont produites sous les brosses. On peut trouver ci-dessous une description des méthodes de dépannage individuel pour chacun de ces problèmes. QUI TOURNE À UN RÉGIME PLUS ÉLEVÉ Parfois, un moteur nouvellement installé tournera à plus haute vitesse que sa capacité. Un champ aux polarités inversées peut faire que les moteurs bobinés au composé tournent au-delà de leur capacité nominale. Pour corriger la situation, interchanger les conducteurs (S1 et S2). Un moteur CC avec un shunt à double tension qui est connecté en série pour la haute tension et en parallèle pour la basse tension peut aussi tourner à plus haut régime que sa capacité si les champs sont mal branchés. Pour ramener la vitesse du moteur à la normale, reconnecter le shunt en fonction d une basse tension. TN 18-4

5 Fiche technique no. 18 Un induit mal bobiné peut également faire tourner le moteur à une vitesse supérieure à sa capacité. Ceci arrivera si le nouveau bobinage comporte moins de tours que l ancien. Une telle erreur est plus fréquente dans les induits de plus petite taille, car ces derniers présentent un plus grand nombre de tours que les plus grandes versions. QUI TOURNE EN SENS INVERSE Après réparation d un moteur à courant continu, on s aperçoit à l occasion que son sens de rotation a été inversé. Une façon simple de corriger consiste à interchanger les conducteurs A1 et A2 du circuit de l induit. S il y a aussi production d étincelles sous les brosses, utiliser la méthode suivante. PROBLÈME : ÉTINCELLES SOUS LES BROSSES DES MOTEURS NOUVELLEMENT INSTALLÉS Il est monnaie courante de voir des étincelles sous les brosses d un moteur nouvellement installé. Dans la plupart des cas, quelques petits réglages suffisent à corriger le problème. Premièrement, s assurer que les brosses soient au point mort. À cette position neutre, la marque sur la bague collectrice doit correspondre à celle du flasque palier. Faites les ajustements nécessaires. Dans le doute quant à la pertinence de la marque sur la bague collectrice, déterminer le point mort en suivant le procédé suivant : D abord, déverrouiller la bague pour permettre son déplacement. (Nota : Afin d empêcher tout mouvement de l induit au cours de ce procédé, il peut s avérer nécessaire d insérer une cale en bois entre l induit et une des pièces de pôles.) Ensuite, appliquer une tension monophasée aux bornes du champ et connecter le voltmètre CA aux brosses du bras de brosses adjacent. Au moment de déplacer les raccords de brosses, observer la tension dans le bobinage de l induit. Les brosses sont au point mort lorsque la tension minimale est indiquée sur le voltmètre. S il y a encore des étincelles quand les brosses se trouvent dans cette position, plusieurs autres points restent à vérifier : 1. La polarité relative des pôles principaux et des pôles de commutation : Vérifier la polarité de tous les pôles principaux et les entre-pôles à l aide d un compas magnétique. Les polarités sont correctes lorsque la polarité du pôle de commutation est la même que celle du pôle principal qui le précède dans le sens de rotation. Si les polarités ne sont pas dans la bonne relation, interchanger les conducteurs des supports de brosses. Dépannage sur place d un moteur CC 2. Alignement des supports de brosses : Vérifier que les supports de brosses alignent toutes les brosses sur les barres du collecteur et qu un espacement égal entre les brosses soit maintenu. 3. Grade de la brosse : S assurer que le degré de qualité des brosses soit compatible à l environnement dans lequel le moteur se trouve en service. Toutes les brosses doivent être du même grade. Dans l impossibilité de déterminer la cause d une panne en utilisant les méthodes décrites dans le présent article, faire parvenir le moteur à un centre de services qui dispose d installations d essais mieux appropriées à effectuer un dépannage plus poussé. Publication originale de cet article en mai FT 18-5

1- Maintenance préventive systématique :

1- Maintenance préventive systématique : Page 1/9 Avant toute opération vérifier que le système soit correctement consigné. Avant de commencer toute activité, vous devez être en possession d une attestation de consignation 1- Maintenance préventive

Plus en détail

CIRCUIT DE CHARGE BOSCH

CIRCUIT DE CHARGE BOSCH LA GUZZITHÈQUE 1/5 10/06/06 CIRCUIT DE CHARGE BOSCH Ce document est issu d un article de l Albatros, revue de liaison du MGCF, lui-même issu du Gambalunga, revue anglaise de liaison du MGC d Angleterre.

Plus en détail

REGULATEUR E'ECLAIRAGE SOLARIE MANUEL D UTILISATION MODELES SUNLIGHT TRAITES DANS LE MANUEL

REGULATEUR E'ECLAIRAGE SOLARIE MANUEL D UTILISATION MODELES SUNLIGHT TRAITES DANS LE MANUEL SUNLIGHT REGULATEUR E'ECLAIRAGE SOLARIE MANUEL D UTILISATION MODELES SUNLIGHT TRAITES DANS LE MANUEL SL-10 SL-10-24 V SL-20 SL-20-24 V 10 A / 12 V 10 A / 24 V 20 A / 12 V 20 A / 24 V 1098 Washington Crossing

Plus en détail

SYSTÈME DE CONTRÔLE SOLAIRE LX-220 Installation et mode d emploi

SYSTÈME DE CONTRÔLE SOLAIRE LX-220 Installation et mode d emploi SYSTÈME DE CONTRÔLE SOLAIRE LX-220 Installation et mode d emploi IMPORTANTES CONSIGNES DE SÉCURITÉ LISEZ ET OBSERVEZ TOUTES LES CONSIGNES CONSERVEZ CES CONSIGNES EN LIEU SÛR AVERTISSEMENT Avant d installer

Plus en détail

Plateformes de travail élévatrices et portatives

Plateformes de travail élévatrices et portatives B354.1-04 Plateformes de travail élévatrices et portatives Plate-forme élévatrice de type 1 à déplacement manuel Plate-forme élévatrice de type 2 remorquable Édition française publiée en août 2004 par

Plus en détail

Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988)

Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988) Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988) Le système d alerte centralisée de la 928 est destiné a présenter au conducteur toute anomalie de fonctionnement

Plus en détail

I GENERALITES SUR LES MESURES

I GENERALITES SUR LES MESURES 2 Dans le cas d intervention de dépannage l usage d un multimètre est fréquent. Cet usage doit respecter des méthodes de mesure et des consignes de sécurité. 1/ Analogie. I GENERALITES SUR LES MESURES

Plus en détail

Mode d emploi. régulateur différentiel pour des systèmes solaires thermiques

Mode d emploi. régulateur différentiel pour des systèmes solaires thermiques Mode d emploi régulateur différentiel pour des systèmes solaires thermiques 1 Conseils de sécurité 2 2 Principe de foncionnement 2 3 Affichage et commandes d operation 3 4 Préréglages 4 5 Réglage des paraètres

Plus en détail

Manuel de l utilisateur

Manuel de l utilisateur Manuel de l utilisateur Borne de recharge de niveau 2 pour véhicule électrique EVC30T/EVC30T-IN ELMEC inc. JUIN 2014 (REV8) Table des matières 1 Aperçu... 2 2 Liste des pièces... 3 3 Spécifications...

Plus en détail

BALAIS Moteur (charbons)

BALAIS Moteur (charbons) BALAIS Moteur (charbons) 1/ Rôle a) Pour les machines électriques comportant des bagues (alternateur moteur asynchrone) : moteur universel Les balais doivent maintenir un contact constant avec la bague

Plus en détail

Le moteur asynchrone triphasé

Le moteur asynchrone triphasé Cours d Electricité 2 Électrotechnique Le moteur asynchrone triphasé I.U.T Mesures Physiques Université Montpellier 2 Année universitaire 2008-2009 Table des matières 1 Définition et description 2 2 Principe

Plus en détail

Instructions Contrôleurs de pompe à incendie Cutler-Hammer

Instructions Contrôleurs de pompe à incendie Cutler-Hammer IM05805001F IM05805001Ri Instructions Contrôleurs de pompe à incendie Cutler-Hammer contrôleur électrique LMR, à mousse FDF, de tension moyenne FDM IM05805001R i 1. Installation et montage du contrôleur

Plus en détail

AMELIORATION DE LA FIABILITE D UN MOTEUR GRÂCE AU TEST STATIQUE ET DYNAMIQUE

AMELIORATION DE LA FIABILITE D UN MOTEUR GRÂCE AU TEST STATIQUE ET DYNAMIQUE AMELIORATION DE LA FIABILITE D UN MOTEUR GRÂCE AU TEST STATIQUE ET DYNAMIQUE Le test statique est un moyen très connu pour évaluer les moteurs électriques. Cependant, si un moteur ne peut pas être arreté,

Plus en détail

45610/ZW2001/ZW2002. Interrupteur auxiliaire de commande d éclairage sans fil de la marque GE

45610/ZW2001/ZW2002. Interrupteur auxiliaire de commande d éclairage sans fil de la marque GE 45610/ZW2001/ZW2002 Interrupteur auxiliaire de commande d éclairage sans fil de la marque GE Cet interrupteur auxiliaire est une composante du système de commande d éclairage Z-Wave de la marque GE et

Plus en détail

PRINCIPE, REGULATION et RECHERCHE de PANNES

PRINCIPE, REGULATION et RECHERCHE de PANNES NOTICE TECHNIQUE N 003 Date : 08/04/03 Révisé le: 14/09/07 ALTERNATEUR PRINCIPE, REGULATION et RECHERCHE de PANNES 1 ) Principe : Contrairement à la dynamo qui produit du courant alternatif redressé par

Plus en détail

HA863RK CENTRALE ALARME 3 ZONES + INTERRUPTEUR À CLÉ

HA863RK CENTRALE ALARME 3 ZONES + INTERRUPTEUR À CLÉ HA863RK CENTRALE ALARME 3 ZONES + INTERRUPTEUR À CLÉ Merci d'avoir choisi ce produit EUROPSONIC. Avant toute utilisation, veuillez lire attentivement la notice. Ce produit a été testé et emballé correctement

Plus en détail

Les résistances de point neutre

Les résistances de point neutre Les résistances de point neutre Lorsque l on souhaite limiter fortement le courant dans le neutre du réseau, on utilise une résistance de point neutre. Les risques de résonance parallèle ou série sont

Plus en détail

DETECTOR BICANAL FG2 1. DIMENSIONS ET CONNEXIONS ELECTRIQUES 2. GENERALITES. 24 VDC Alimentat. 24 Vcc. Contact Boucle 2 4 5. Contact Boucle 1 6 7

DETECTOR BICANAL FG2 1. DIMENSIONS ET CONNEXIONS ELECTRIQUES 2. GENERALITES. 24 VDC Alimentat. 24 Vcc. Contact Boucle 2 4 5. Contact Boucle 1 6 7 DETECTOR BICANAL FG. DIMENSIS ET CNEXIS ELECTRIQUES FRANÇAIS 4 VDC Alimentat. 4 Vcc 3 Contact Boucle 4 5 Contact Boucle 6 7 Boucle 8 9 0 Boucle Dimensions en mm. GENERALITES Applications: contrôle de barrières,

Plus en détail

Mode d emploi. Attention ... 3

Mode d emploi. Attention ... 3 Mode d emploi 1. Attention... 3 2. 2.1. 2.2. 2.3. 2.4. 2.5. 2.6. 3. 3.1. 3.2. 3.3. 3.4. 3.5. 3.6. Informations générales Description Voltmètre Alternateur du véhicule Pince à LED Recharge du Booster via

Plus en détail

Balboa. Instruments. de Service Technique. Incorporated

Balboa. Instruments. de Service Technique. Incorporated Instruments Balboa Incorporated 50 HzManuel de Service Technique Table des matières Liste de contrôle pour l entretien des commandes de Balboa Préface....................................3 Outils nécessaires............................3

Plus en détail

Automatisme pour porte de garage. Instructions d installation et guide de l utilisateur.

Automatisme pour porte de garage. Instructions d installation et guide de l utilisateur. Automatisme pour porte de garage. Instructions d installation et guide de l utilisateur. ET-600 ET-1000 S/N AVERTISSEMENT Avant l'installation lire attentivement ce manuel. L'installation de l'automatisme

Plus en détail

D001(F)-D. Moteur de ventilateur électrique Série HE (CSA,CE,GB) Instructions d'utilisation et Avertissements

D001(F)-D. Moteur de ventilateur électrique Série HE (CSA,CE,GB) Instructions d'utilisation et Avertissements D001(F)-D Moteur de ventilateur électrique Série HE (CSA,CE,GB) Instructions d'utilisation et Avertissements Nous vous remercions d'avoir acheté ce produit Showa Denki. Ces Instructions d'utilisation et

Plus en détail

Guide d application technique Correction du Facteur de Puissance. Solution en Compensation Facteur de puissance

Guide d application technique Correction du Facteur de Puissance. Solution en Compensation Facteur de puissance Guide d application technique Correction du Facteur de Puissance Solution en Compensation Facteur de puissance Solutions complètes dans la régulation de la Qualité de l onde Note : 4.1.2 Banques

Plus en détail

NOTICE TUNNEL DE SECHAGE ECONORED

NOTICE TUNNEL DE SECHAGE ECONORED NOTICE TUNNEL DE SECHAGE ECONORED Ce manuel contient les éléments suivants : 1-01-16-003 Déballage et assemblage du convoyeur 2-01-16-004 Dessin d assemblage 3-01-16-005 Dessin de convoyage du tapis 4-01-16-006

Plus en détail

CONSIGNES D INSTALLATION ET BULLETIN DE DIAGNOSTIC DU BOITIER ÉLECTRONIQUE D ALLUMAGE PERMA-TUNE MODÈLE 911SC 911.090223

CONSIGNES D INSTALLATION ET BULLETIN DE DIAGNOSTIC DU BOITIER ÉLECTRONIQUE D ALLUMAGE PERMA-TUNE MODÈLE 911SC 911.090223 SARL JEAN BUSER DISTRIBUTEUR DE PIÈCES TECHNIQUES ET ACCESSOIRES POUR PORSCHE 4, Rue Édouard Vaillant 92300 Levallois-Perret, France Tél : 01 4140 0000 Fax : 01 4140 0781 www.jeanbuser.com CONSIGNES D

Plus en détail

US $9.95 GBP 5.95. Le guide complet des tests d isolation électrique. Un point d isolation à temps 1. www.megger.com/us

US $9.95 GBP 5.95. Le guide complet des tests d isolation électrique. Un point d isolation à temps 1. www.megger.com/us US $9.95 GBP 5.95 Le guide complet des tests d isolation électrique Un point d isolation à temps 1 www.megger.com/us 2 Un point d isolation à temps Un point d isolation à temps Le guide complet des tests

Plus en détail

Gestion et entretien des Installations Electriques BT

Gestion et entretien des Installations Electriques BT Durée : 5 jours Gestion et entretien des Installations Electriques BT Réf : (TECH.01) ² Connaître les paramètres d une installation basse tension, apprendre les bonnes méthodes de gestion et entretien

Plus en détail

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE Nom.. Prénom.. Monte charge de cuisine Réalisation /0 Mise en service /0 Dépannage /0 PRESENTATION DU MONTE CHARGE M ~ S0 (Atu) S (appel pour monter) S (descente) H (descendez les déchets S.V.P.!) Sh Salle

Plus en détail

Série HarmonicGuard Application Omnibus Filtre Harmonique Actif. Démarrage Rapide Configuration du Logiciel de l unité

Série HarmonicGuard Application Omnibus Filtre Harmonique Actif. Démarrage Rapide Configuration du Logiciel de l unité Série HarmonicGuard Application Omnibus Filtre Harmonique Actif Démarrage Rapide Configuration du Logiciel de l unité TCI, LLC W132 N10611 Grant Drive Germantown, Wisconsin 53022 Téléphone: 414-357-4480

Plus en détail

Tableau d Alarme Incendie Type 3 type marche/arrêt avec ou sans flash

Tableau d Alarme Incendie Type 3 type marche/arrêt avec ou sans flash Tableau d Alarme Incendie Type 3 type marche/arrêt avec ou sans flash Références commerciales: TA31300 / TA31301 TA31300 (sans flash) TA31301 (avec flash) Table des matières Présentation... 2 Caractéristiques

Plus en détail

SURVEILLANCE EN CONTINU ET LIMITATION DES COURANTS RÉSIDUELS DANS LES CENTRES INFORMATIQUES À L AIDE DE SYSTÈMES RCM Livre blanc Révision n 3

SURVEILLANCE EN CONTINU ET LIMITATION DES COURANTS RÉSIDUELS DANS LES CENTRES INFORMATIQUES À L AIDE DE SYSTÈMES RCM Livre blanc Révision n 3 IT Power Solutions SURVEILLANCE EN CONTINU ET LIMITATION DES COURANTS RÉSIDUELS DANS LES CENTRES INFORMATIQUES À L AIDE DE SYSTÈMES RCM Livre blanc Révision n 3 Thomas B. Jones 1 Introduction Présentation

Plus en détail

INSTRUCTIONS D INSTALLATION MODÈLE 300521

INSTRUCTIONS D INSTALLATION MODÈLE 300521 INSTRUCTIONS D INSTALLATION MODÈLE 300521 WWW.BURCAM.COM 2190 Boul. Dagenais Ouest LAVAL (QUEBEC) CANADA H7L 5X9 TÉL: 514.337.4415 FAX: 514.337.4029 info@burcam.com Votre pompe a été soigneusement emballée

Plus en détail

CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES MODÈLE A. De fabrication robuste, il est composé d un réservoir en acier doux où en acier inoxydable (stainless steel).

CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES MODÈLE A. De fabrication robuste, il est composé d un réservoir en acier doux où en acier inoxydable (stainless steel). CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES MODÈLE A De fabrication robuste, il est composé d un réservoir en acier doux où en acier inoxydable (stainless steel). Le réservoir galvanisé augmente l espérance de vie du chauffe-eau.

Plus en détail

Type 0400. Operating Instructions. Bedienungsanleitung Manuel d utilisation. 2/2-way solenoid valve 2/2-Wege-Magnetventil Électrovanne 2/2 voies

Type 0400. Operating Instructions. Bedienungsanleitung Manuel d utilisation. 2/2-way solenoid valve 2/2-Wege-Magnetventil Électrovanne 2/2 voies Type 0400 2/2-way solenoid valve 2/2-Wege-Magnetventil Électrovanne 2/2 voies Operating Instructions Bedienungsanleitung Manuel d utilisation Sommaire 1 Le manuel d utilisation...22 2 Utilisation conforme...23

Plus en détail

7 bis impasse Denis Dulac - 94700 Maisons-Alfort FRANCE Tél. : 01 43 68 06 13 / Fax : 01 43 68 66 09 @ : promattex@promattex.com www.promattex.

7 bis impasse Denis Dulac - 94700 Maisons-Alfort FRANCE Tél. : 01 43 68 06 13 / Fax : 01 43 68 66 09 @ : promattex@promattex.com www.promattex. 7 bis impasse Denis Dulac - 94700 Maisons-Alfort FRANCE Tél. : 01 43 68 06 13 / Fax : 01 43 68 66 09 @ : promattex@promattex.com www.promattex.com NOTICE DB-30 Ce manuel de montage contient les éléments

Plus en détail

GE Security. KILSEN série NK700 Centrale de détection et d alarme Incendie conventionelle. Manuel d utilisation

GE Security. KILSEN série NK700 Centrale de détection et d alarme Incendie conventionelle. Manuel d utilisation GE Security KILSEN série NK700 Centrale de détection et d alarme Incendie conventionelle Manuel d utilisation g ination imag at work Kilsen is a brand name of GE Security. www.gesecurity.net COPYRIGHT

Plus en détail

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION Documentation technique DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION SEP du LPo N-J Cugnot 93 Neuilly/Marne LE CALCULATEUR Il est placé dans le boîtier à calculateurs, sur le passage de roue avant droit. Les

Plus en détail

MODULE DIN RELAIS TECHNICAL SPECIFICATIONS RM1-230. Basse tension : Voltage : Nominal 12 Vdc, Maximum 14 Vdc

MODULE DIN RELAIS TECHNICAL SPECIFICATIONS RM1-230. Basse tension : Voltage : Nominal 12 Vdc, Maximum 14 Vdc RM1 Notice Technique DESCRIPTION MODULE DIN RELAIS Le module RM1 de la famille DIN permet de contrôler des charges diverses en les plaçant sous/hors tension. Il peut être contrôlé localement par un interrupteur

Plus en détail

Tiré à part gratuit pour membres institutionnels Swissolar. Contrôle des systèmes photovoltaïques raccordés au réseau (norme EN 62446-1:2009)

Tiré à part gratuit pour membres institutionnels Swissolar. Contrôle des systèmes photovoltaïques raccordés au réseau (norme EN 62446-1:2009) 2086 Décembre 2012 Tiré à part gratuit pour membres institutionnels Swissolar Contrôle des systèmes photovoltaïques raccordés au réseau (norme EN 62446-1:2009) 1 Introduction Photo 1 : Installation PV

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION. Lave-Vaisselle

GUIDE D'INSTALLATION. Lave-Vaisselle GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle SOMMAIRE 1/ CONSIGNES DE SECURITE Avertissements importants 03 2/ INSTALLATION DE VOTRE LAVE-VAISSELLE Appareil non encastré 04 Appareil encastré 04 Appareil encastré

Plus en détail

Pointeuse SC403 Manuel d'installation

Pointeuse SC403 Manuel d'installation Pointeuse SC403 Manuel d'installation Version : 1.1.1 Date : Juin 2010 À propos de ce manuel Ce document est un guide qui décrit comment installer la station de contrôle Accès Série F & SC ainsi que les

Plus en détail

Identifier les défauts du moteur à travers l analyse de la zone de défaut par Noah P.Bethel, PdMA Corporation.

Identifier les défauts du moteur à travers l analyse de la zone de défaut par Noah P.Bethel, PdMA Corporation. Identifier les défauts du moteur à travers l analyse de la zone de défaut par Noah P.Bethel, PdMA Corporation. Le personnel de maintenance électrique a été depuis des années, limité à faire du dépannage,

Plus en détail

Chapitre N 8. Copyright LGM DEPANNAGE ELECTRIQUE : 1- Procéder avec méthode pour tester un circuit : 2: Contrôle de la continuité:

Chapitre N 8. Copyright LGM DEPANNAGE ELECTRIQUE : 1- Procéder avec méthode pour tester un circuit : 2: Contrôle de la continuité: - Procéder avec méthode pour tester un circuit : DEPANNAE EECTRIQUE : : Contrôle de la continuité: : Contrôle sous tension: - Exercices : Chapitre N 8 5- Utilisation du grafcet, du gemma comme outils de

Plus en détail

MANUEL D INSTRUCTIONS K-STAR ÉLECTRIQUE Chauffe-piscine/spa électrique

MANUEL D INSTRUCTIONS K-STAR ÉLECTRIQUE Chauffe-piscine/spa électrique GARANTIE (Valide uniquement pour le propriétaire initial) Le chauffe-piscine/spa K-Star est garanti à l acheteur original pendant un an à partir de la date d achat contre tout défaut de fabrication. Exception

Plus en détail

AUTOPORTE III Notice de pose

AUTOPORTE III Notice de pose AUTOPORTE III Notice de pose Vous avez acquis le système AUTOPORTE, nous vous en remercions. Veuillez lire attentivement cette notice, vous serez à même de faire fonctionner correctement ce système. FONCTIONNEMENT

Plus en détail

LA MAUVAISE UTILISATION DE CES RECOMMANDATIONS DE SÉCURITÉ PEUT PROVOQUER DE GRAVES DOMMAGES PERSONNELS LÉSION, DÉCÈS ET/OU INCAPACITÉ.

LA MAUVAISE UTILISATION DE CES RECOMMANDATIONS DE SÉCURITÉ PEUT PROVOQUER DE GRAVES DOMMAGES PERSONNELS LÉSION, DÉCÈS ET/OU INCAPACITÉ. Recommandations de sécurité LA MAUVAISE UTILISATION DE CES RECOMMANDATIONS DE SÉCURITÉ PEUT PROVOQUER DE GRAVES DOMMAGES PERSONNELS LÉSION, DÉCÈS ET/OU INCAPACITÉ. 1. LIRE ATTENTIVEMENT TOUTES LES INSTRUCTIONS

Plus en détail

INSTALLATIONS INDUSTRIELLES

INSTALLATIONS INDUSTRIELLES Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Nabeul Département : Génie Electrique Support de cours : INSTALLATIONS INDUSTRIELLES

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION

MANUEL D UTILISATION MANUEL D UTILISATION Table des matières Sécurité du produit 3 Mesures de précautions 4 Exigences électriques 5 Dépannage 5 Caractéristiques de My Rotisserie 6 Caractéristiques de My Rotisserie 7 Diagramme

Plus en détail

Ligne d'alimentation compacte DCL-Pro

Ligne d'alimentation compacte DCL-Pro Ligne d'alimentation compacte DCL-Pro Transmission sûre de l énergie Transmission sûre de l énergie Les machines mobiles sont tributaires d'une alimentation fiable en énergie. Les lignes d'alimentation

Plus en détail

BUNN VPR VPS MANUEL D UTILISATION ET D ENTRETIEN BUNN-O-MATIC CORPORATION OF CANADA LTD.

BUNN VPR VPS MANUEL D UTILISATION ET D ENTRETIEN BUNN-O-MATIC CORPORATION OF CANADA LTD. BUNN VPR VPS MANUEL D UTILISATION ET D ENTRETIEN BUNN-O-MATIC CORPORATION OF CANADA LTD. 280 INDUSTRIAL PARKWAY SOUTH AURORA, ONTARIO. L4G 3T9 Téléphone: (905) 841-2866 Télécopieur: (905) 841-2775 10053.7000

Plus en détail

RÉGULATEURS SOLAIRES MANUEL D UTILISATION VERSIONS DE PROSTAR DONT TRAITE LE PRÉSENT MANUEL

RÉGULATEURS SOLAIRES MANUEL D UTILISATION VERSIONS DE PROSTAR DONT TRAITE LE PRÉSENT MANUEL PROSTAR RÉGULATEURS SOLAIRES MANUEL D UTILISATION VERSIONS DE PROSTAR DONT TRAITE LE PRÉSENT MANUEL PS-15 PS-30 PS-15M-48 V Intensité nominale du courant d origine solaire 15A 30A 15A Intensité nominale

Plus en détail

Mise en service et entretien d un surpresseur incendie

Mise en service et entretien d un surpresseur incendie Mise en service et entretien d un surpresseur incendie Lire attentivement cette notice avant l installation. A conserver à proximité de l équipement pour son fonctionnement et entretien. www.calpeda.com

Plus en détail

Animateurs de la formation

Animateurs de la formation FNEBTP / CSNER F O R M A T I O N 2 0 1 1 : I N S T A L L A T I O N & M A I N T E N A C E D E S S Y S T È M E S P V Animateurs de la formation Rachid Mokni Ingénieur rachid@khadamet.net Néji AMAIMIA Ingénieur

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION NOTICE D UTILISATION TESTEUR ANALOGIQUE D'ISOLEMENT ET DE CONTINUITE KYORITSU MODELE 3132A REMARQUE Ce mesureur a été développé conformément à la norme de qualité de Kyoritsu et a passé le contrôle dans

Plus en détail

Module de fonction. SM10 Module solaire pour EMS. Instructions de service 6 720 801 042 (2012/02) FR

Module de fonction. SM10 Module solaire pour EMS. Instructions de service 6 720 801 042 (2012/02) FR Module de fonction SM10 Module solaire pour EMS Instructions de service FR Sommaire 1 Sécurité.......................................3 1.1 Remarque...................................3 1.2 Utilisation conforme.............................3

Plus en détail

KeContact P20-U Manuel

KeContact P20-U Manuel KeContact P20-U Manuel Remarques générales à propos de ce manuel Ce manuel contient des informations et des mises en garde sur les dangers potentiels. La signification des symboles utilisés est la suivante

Plus en détail

Serrure Motorisée Asservie - Mise en Applique

Serrure Motorisée Asservie - Mise en Applique ZD313357 Ve B MAJ le 21.03.13 Serrure Motorisée Asservie - Mise en Applique Notice d installation Verrouillage motorisé 1 / 2 point (s). Système à sécurité positive (rupture de courant) Conforme à la norme

Plus en détail

Capteur mécanique universel HF 32/2/B

Capteur mécanique universel HF 32/2/B Capteur mécanique universel HF 32/2/B Instructions matériel conforme aux directives CE d emploi et d entretien MS 32/2/B R 3/3 CONSIGNES PRIORITAIRES 2 INSTALLATION DU CAPTEUR HF 32 3 4-5 INSTALLATION

Plus en détail

CONSIGNES DE SECURITE

CONSIGNES DE SECURITE Vous venez d acquérir un produit de la marque Essentiel b et nous vous en remercions. Nous apportons un soin tout particulier au design, à l'ergonomie et à la simplicité d'usage de nos produits. Nous espérons

Plus en détail

Model HCD-930/932 & HCD-930/932 CDT

Model HCD-930/932 & HCD-930/932 CDT Section TABLE DES MATIERES Page Section 1. INTRODUCTION 1-1. Cabinet de maintient en température chaud... 1-1 1-2. Caractéristiques... 1-1 1-3. Déclinaisons... 1-1 1-4. Utilisation correcte... 1-2 1-5.

Plus en détail

HAM841K CENTRALE D'ALARME POUR SYSTEMES DE SECURITE COMMERCIAUX ET D'HABITATION

HAM841K CENTRALE D'ALARME POUR SYSTEMES DE SECURITE COMMERCIAUX ET D'HABITATION CENTRALE D'ALARME POUR SYSTEMES DE SECURITE COMMERCIAUX ET D'HABITATION MANUEL D'UTILISATION MANUEL D'UTILISATION CENTRALE D'ALARME POUR SYSTEMES DE SECURITE COMMERCIAUX ET D'HABITATION INTRODUCTION Le

Plus en détail

Aspirateur. Guide de l utilisateur. Avant d utiliser cet appareil, lire attentivement les instructions ci-dessous. A n utiliser qu en intérieur

Aspirateur. Guide de l utilisateur. Avant d utiliser cet appareil, lire attentivement les instructions ci-dessous. A n utiliser qu en intérieur SC61E0 Aspirateur Guide de l utilisateur Avant d utiliser cet appareil, lire attentivement les instructions ci-dessous. A n utiliser qu en intérieur Français imagine the possibilities Merci d avoir effectué

Plus en détail

Electrocinétique Livret élève

Electrocinétique Livret élève telier de Physique Secondaire supérieur Electrocinétique Livret élève ouquelle Véronique Pire Joëlle Faculté des Sciences Diffusé par Scienceinfuse, ntenne de Formation et de Promotion du secteur Sciences

Plus en détail

Les régimes du neutre

Les régimes du neutre Chapitre 1 Les régimes du neutre Dans tout système triphasé Haute ou Basse Tension existent trois tensions simples, mesurées entre chacune des phases et un point commun appelé "point neutre". Physiquement,

Plus en détail

Notice de Pose, de maintenance, et de garantie pour portes sectionnelles R150 R150

Notice de Pose, de maintenance, et de garantie pour portes sectionnelles R150 R150 Réf : MM6152 Version : 01/12/10 Notice de Pose, de maintenance, et de garantie pour portes sectionnelles R150 R150 A B C D E F G H I J K 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 2000 10 2125 10,5 2250 11 2375 11,5

Plus en détail

Manuel d utilisation du modèle

Manuel d utilisation du modèle Manuel d utilisation du modèle FLOWMAX-90 Chauffe-eau à condensation 85 000 BTU AVERTISSEMENT Si les consignes suivantes ne sont pas attentivement respectées, un feu ou une explosion peut se produire et

Plus en détail

Nettoyeur d escalier mécanique et de trottoir roulant

Nettoyeur d escalier mécanique et de trottoir roulant Mode d emploi Modèle X46 Nettoyeur d escalier mécanique et de trottoir roulant ATTENTION LIRE CES INSTRUCTIONS AVANT D UTILISER LA MACHINE 03-7845-0000 Iss.1 07/04 Fig 1 Fig 2 2 Table des matières Page

Plus en détail

TRUCK COFFEE MAKER. User s manual. Check our website www.quintezz.com for more languages

TRUCK COFFEE MAKER. User s manual. Check our website www.quintezz.com for more languages TRUCK COFFEE MAKER User s manual GB NL D E Check our website www.quintezz.com for more languages INTRODUCTION Cher client, Vous avez acheté le QUINTEZZ Truck Coffee Maker. Nous vous remercions pour cet

Plus en détail

PINCES AMPEREMETRIQUES ET CAPTEURS DE COURANT

PINCES AMPEREMETRIQUES ET CAPTEURS DE COURANT PINCES AMPEREMETRIQUES ET CAPTEURS DE COURANT INTRODUCTION Les pinces ampèremétriques sont destinées à étendre les capacités de mesure des multimètres, appareils de mesure de puissance, oscilloscopes,

Plus en détail

RELAIS STATIQUE. Tension commutée

RELAIS STATIQUE. Tension commutée RELAIS STATIQUE Nouveau Relais Statique Monophasé de forme compacte et économique Coût réduit pour une construction modulaire Modèles disponibles de 15 à 45 A Modèles de faible encombrement, avec une épaisseur

Plus en détail

ALPES TECHNOLOGIES Notice d installation des batteries de condensateurs ALPISTATIC équipées du régulateur ALPTEC 11ST

ALPES TECHNOLOGIES Notice d installation des batteries de condensateurs ALPISTATIC équipées du régulateur ALPTEC 11ST Notice d installation des batteries de condensateurs ALPISTATIC équipées du régulateur ALPTEC 11ST Protection - raccordements Mise en service Maintenance Réf : 2007-ST-01 Page 1 SOMMAIRE I - PROTECTION

Plus en détail

Model: PSB100. Système de sonde pour parking en marche arrière. Guide d installation TABLE DES MATIERES

Model: PSB100. Système de sonde pour parking en marche arrière. Guide d installation TABLE DES MATIERES Système de sonde pour parking en marche arrière Model: PSB100 Guide d installation TABLE DES MATIERES Avertissements...2 Descriptions du produit...3 Bordereau de marchandises...3 Instructions d installation...4

Plus en détail

Cours d électricité. Circuits électriques en courant constant. Mathieu Bardoux. 1 re année

Cours d électricité. Circuits électriques en courant constant. Mathieu Bardoux. 1 re année Cours d électricité Circuits électriques en courant constant Mathieu Bardoux mathieu.bardoux@univ-littoral.fr IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie 1 re année Objectifs du chapitre

Plus en détail

0.8 U N /0.5 U N 0.8 U N /0.5 U N 0.8 U N /0.5 U N 0.2 U N /0.1 U N 0.2 U N /0.1 U N 0.2 U N /0.1 U N

0.8 U N /0.5 U N 0.8 U N /0.5 U N 0.8 U N /0.5 U N 0.2 U N /0.1 U N 0.2 U N /0.1 U N 0.2 U N /0.1 U N Série 55 - Relais industriels 7-10 A Caractéristiques 55.12 55.13 55.14 Relais pour usage général avec 2, 3 ou 4 contacts Montage sur circuit imprimé 55.12-2 contacts 10 A 55.13-3 contacts 10 A 55.14-4

Plus en détail

Système de surveillance vidéo

Système de surveillance vidéo Conrad sur INTERNET www.conrad.fr N O T I C E Version 12/01 Entretien Pour un fonctionnement correct de votre système de surveillance vidéo, prenez note des conseils suivants : 1/ Tenez la caméra et le

Plus en détail

DYNTEST AML (Alarme/Moniteur/Logger) Surveillance du filtre à particules

DYNTEST AML (Alarme/Moniteur/Logger) Surveillance du filtre à particules DYNTEST AML (Alarme/Moniteur/Logger) Surveillance du filtre à particules COMMANDE (Control Box) avec faisceau de câbles raccordé CONDUITE DE PRESSION y incl. Instructions d installation et matériel de

Plus en détail

UNITE A TRANSLATION MANUEL D UTILISATION

UNITE A TRANSLATION MANUEL D UTILISATION UNITE A TRANSLATION Linéa 2 MANUEL D UTILISATION SOMMAIRE 1 Usage... 3 2 Conseils de sécurité... 4 3 Précautions d usage... 4 4 Précautions relatives à l installation... 5 5 Conseils d utilisation... 6

Plus en détail

Neu. Technique d installation / de surveillance. VARIMETER RCM Contrôleur différentiel type B IP 5883

Neu. Technique d installation / de surveillance. VARIMETER RCM Contrôleur différentiel type B IP 5883 Technique d installation / de surveillance VARIMETER RCM Contrôleur différentiel type IP 5883 0249636 X1 A1 X1 i2 11 Alarm 12 Neu IP 5583 N 5018/035 N 5018/030 escription du produit Le contrôleur différentiel

Plus en détail

Codes d état, codes diagnostic, codes de pannes et programmes de contrôle. VKK ecovit /4

Codes d état, codes diagnostic, codes de pannes et programmes de contrôle. VKK ecovit /4 Codes d état, codes diagnostic, codes de pannes et programmes de contrôle VKK ecovit /4 Signification des symboles figurant sur l écran. Anomalie dans la conduite d air/d évacuation des produits de combustion.

Plus en détail

TABLEAU DE DIAGNOSTIC DES PANNES 0

TABLEAU DE DIAGNOSTIC DES PANNES 0 TABLEAU DE DIAGNOSTIC DES PANNES 0 Le tableau suivant aide à déterminer la source probable des problèmes. Noter qu il ne s agit que d un guide et qu il ne présente pas la cause de tous les problèmes. REMARQUE:

Plus en détail

UPS003LSM MODULE DE DÉTECTION DE CHARGE D ALIMNTATION SANS INTERRUPTION MODE D EMPLOI

UPS003LSM MODULE DE DÉTECTION DE CHARGE D ALIMNTATION SANS INTERRUPTION MODE D EMPLOI UPS003LSM PA27224A01 Rév.: 02 3-2014 MODULE DE DÉTECTION DE CHARGE D ALIMNTATION SANS INTERRUPTION MODE D EMPLOI Panduit Corp. 2014 Traduction des instructions d origine AFIN DE RÉDUIRE LE RISQUE DE BLESSURES,

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION. Masque de soudage protecteur de vision

NOTICE D UTILISATION. Masque de soudage protecteur de vision NOTICE D UTILISATION Masque de soudage protecteur de vision Attention : Lire attentivement le présent manuel dans son intégralité avant d utiliser le masque de soudage. Table des matières GUIDE DE L UTILISATEUR

Plus en détail

Pose avec volet roulant

Pose avec volet roulant Pose avec volet roulant Coffre volet roulant Coulisse MONTAGE 2 PERSONNES MINIMUM La quincaillerie 4,2 x 25 Les outils (x 10) 3,5 x 9,5 (x 10) (x 1) (x 4) 3 2 1 (x 1) (x 4) 7 1 Positionnez les coulisses

Plus en détail

applications puissantes pour le thermomètre infrarouge visuel Fluke Note d'application Détectez les problèmes instantanément CONÇU POUR TOUT VOIR

applications puissantes pour le thermomètre infrarouge visuel Fluke Note d'application Détectez les problèmes instantanément CONÇU POUR TOUT VOIR 15 applications puissantes pour le thermomètre infrarouge visuel Fluke Note d'application Détectez les problèmes instantanément Les thermomètres infrarouges visuels Fluke associent les bénéfices d'un pyromètre

Plus en détail

M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM

M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM Sous la direction : M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM Préparation et élaboration : AMOR YOUSSEF Présentation et animation : MAHMOUD EL GAZAH MOHSEN BEN LAMINE AMOR YOUSSEF Année scolaire : 2007-2008 RECUEIL

Plus en détail

Régulateurs de charge pour chauffage électrique à accumulation

Régulateurs de charge pour chauffage électrique à accumulation Régulateurs de charge pour chauffage électrique à accumulation Unité centrale 1803 L'unité centrale 1803 associée à un ou plusieurs régulateurs de charge constituent un ensemble de régulation universel

Plus en détail

AMPLIFICATEUR DE PUISSANCE 4 CANAUX AUDIO POLE MULTI 400 4 CHANNEL POWER AMPLIFIER MULTI 400 MODE D'EMPLOI

AMPLIFICATEUR DE PUISSANCE 4 CANAUX AUDIO POLE MULTI 400 4 CHANNEL POWER AMPLIFIER MULTI 400 MODE D'EMPLOI AMPLIFICATEUR DE PUISSANCE 4 CANAUX AUDIO POLE MULTI 400 4 CHANNEL POWER AMPLIFIER MULTI 400 MODE D'EMPLOI CONSIGNES DE SECURITE ATTENTION: LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS QUI SUIVENT CAUTION RISQUE

Plus en détail

Thermostate, Type KP. Fiche technique MAKING MODERN LIVING POSSIBLE

Thermostate, Type KP. Fiche technique MAKING MODERN LIVING POSSIBLE MAKING MODERN LIVING POSSIBLE Fiche technique Thermostate, Type KP Les thermostats de type KP sont des commutateurs électriques unipolaires dont le fonctionnement est lié à la température (SPDT). Un thermostat

Plus en détail

Alarme pour séparateur hydrocarbure /graisse Type : WGA 02

Alarme pour séparateur hydrocarbure /graisse Type : WGA 02 Notice technique Alarme pour séparateur hydrocarbure /graisse Type : WGA 02 WGA 02 (avec sonde WGA-ES4) Code Article : 265 0021 Sonde WGA-R6 (sonde seule) Code Article : 265 0027 Sonde WGA-ES4 (sonde seule)

Plus en détail

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation.

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation. Comment régler la vitesse d un moteur électrique?. Comment régler la vitesse d un moteur à courant continu? Capacités Connaissances Exemples d activités Connaître le modèle équivalent simplifié de l induit

Plus en détail

BATTERIES DE SECOURS POUR CENTRAL D ALARME ET DE MESURE BAT KIT NOTICE D INSTALLATION. BATKIT_MAN01_FR Ver. V1R1

BATTERIES DE SECOURS POUR CENTRAL D ALARME ET DE MESURE BAT KIT NOTICE D INSTALLATION. BATKIT_MAN01_FR Ver. V1R1 BATTERIES DE SECOURS POUR CENTRAL D ALARME ET DE MESURE NOTICE D INSTALLATION BATKIT_MAN01_FR Ver. V1R1 1 Introduction Ce manuel doit être lu attentivement par toute personne qui a ou qui aura la responsabilité

Plus en détail

Références pour la commande

Références pour la commande avec fonction de détection de défaillance G3PC Détecte les dysfonctionnements des relais statiques utilisés pour la régulation de température des éléments chauffants et émet simultanément des signaux d'alarme.

Plus en détail

Les Mesures Électriques

Les Mesures Électriques Les Mesures Électriques Sommaire 1- La mesure de tension 2- La mesure de courant 3- La mesure de résistance 4- La mesure de puissance en monophasé 5- La mesure de puissance en triphasé 6- La mesure de

Plus en détail

ALIMENTATION PORTABLE 9000 AVEC DEMARRAGE DE SECOURS POUR VOITURE

ALIMENTATION PORTABLE 9000 AVEC DEMARRAGE DE SECOURS POUR VOITURE ALIMENTATION PORTABLE 9000 AVEC DEMARRAGE DE SECOURS POUR VOITURE Guide d'utilisation 31889 Veuillez lire attentivement ce manuel avant l'utilisation de ce produit. Dans le cas contraire, cela pourrait

Plus en détail

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle Série 77 - Relais statiques modulaires 5A Caractéristiques 77.01.x.xxx.8050 77.01.x.xxx.8051 Relais statiques modulaires, Sortie 1NO 5A Largeur 17.5mm Sortie AC Isolation entre entrée et sortie 5kV (1.2/

Plus en détail

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1 1 Introduction Un convertisseur statique est un montage utilisant des interrupteurs à semiconducteurs permettant par une commande convenable de ces derniers de régler un transfert d énergie entre une source

Plus en détail

L'intégration et le montage d'appareillages électriques doivent être réservés à des électriciens

L'intégration et le montage d'appareillages électriques doivent être réservés à des électriciens Automate d'éclairage de cage d'escaliers rail DIN N de commande : 0821 00 Module à impulsion N de commande : 0336 00 Manuel d utilisation 1 Consignes de sécurité L'intégration et le montage d'appareillages

Plus en détail

CAUSES ET ANALYSE DES DÉFAILLANCES DE STATORS ET DE ROTORS DES MOTEURS À INDUCTION À COURANT ALTERNATIF

CAUSES ET ANALYSE DES DÉFAILLANCES DE STATORS ET DE ROTORS DES MOTEURS À INDUCTION À COURANT ALTERNATIF CAUSES ET ANALYSE DES DÉFAILLANCES DE STATORS ET DE ROTORS DES MOTEURS À INDUCTION À COURANT ALTERNATIF Par Austin H. Bonnett, compagnon IEEE Conseiller EASA, Technologie et Formation, St. Louis, Missouri

Plus en détail

DESCRIPTION ET UTILISATION d un OSCILLOSCOPE

DESCRIPTION ET UTILISATION d un OSCILLOSCOPE DESCRIPTION ET UTILISATION d un OSCILLOSCOPE I- Caractéristiques générales : Un oscilloscope est un voltmètre : il peut faire ce que fait un voltmètre habituel mais il peut aussi visualiser la façon dont

Plus en détail

Mode d emploi. Plate-forme monte-escalier GTL 15/20/30. Attention:

Mode d emploi. Plate-forme monte-escalier GTL 15/20/30. Attention: Mode d emploi Plate-forme monte-escalier GTL 15/20/30 Attention: Lors d une panne de votre monte-escalier, veuillez lire attentivement la page 11 du chapitre 7. Si vous êtes dans l impossibilité de résoudre

Plus en détail