Quels échanges et pourquoi? Pour faire évoluer dans le temps vers quelle structure de pilotage?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Quels échanges et pourquoi? Pour faire évoluer dans le temps vers quelle structure de pilotage?"

Transcription

1 La GMAO et la GTB Les outils de pilotage et de diagnostic de la maintenance, de l exploitation des installations techniques Quels échanges et pourquoi? Pour faire évoluer dans le temps vers quelle structure de pilotage?

2 Préambule Dans le domaine technique, la fonction maintenance regroupe deux grandes classes d activités : les activités relatives à la gestion et à l organisation de la maintenance avec l outil GMAO les activités relatives à ses aspects techniques avec l outil GTB

3 Les objectifs visés Maîtriser la situation au lieu de la subir Anticiper au lieu d improviser Migrer d un service d entretien vers un service de maintenance Se préparer à la certification ISO 9001

4 La GMAO La GMAO permet de structurer les plans de maintenance préventive systématique Planification sans faille des interventions programmées avec les coûts associés Gestion des stocks (renouvellement des commandes de pièces détachées, stock de sécurité etc) Recherche des causes avec les arborescences AMDEC La puissance des bases de données associées à la GMAO et la GTB assure une traçabilité et une capacité de traitements des informations inégalées : ratios, rapports, tableaux de bord, statistiques.

5 La GTB Détection-Localisation-Décision La GTB permet de superviser à distance et en temps réel etc). Localisation événement Aide au diagnostic rapide et fiable avant intervention in situ Réglage de consignes, surveillance en continu Suivi de température en ECS, lutte contre la légionelle Il est aussi possible d interfacer les deux outils, de bénéficier de la maintenance conditionnelle et ainsi gérer, planifier avant la panne, sans destruction et/ou perte de potentiel de l équipement

6 Migrer d un service d entretien vers un service de maintenance Un service d entretien traditionnel des années 70 : Compétence uniquement technique? Ne rien faire tant qu il n y a pas de fumée? Surveillance par rondes? Un service de maintenance en 2011: Compétence technique + organisation de la maintenance + bureau des méthodes! Maintenance préventive calibrée à la criticité avec l approche financière Le «joker» : Développer les interfaçages GMAO/GTB pour atteindre la performance et la sécurité de fonctionnement Ordre de travail automatisé en fonction de l état réel de l équipement (colmatage filtre, température basse ou haute, etc) Calcul durée de vie opérationnelle des systèmes (MTBF, MTTR) Arbre des causes

7 Méthodes Ordonnancement -Réalisation Service Demandeur Equipements de production MACHINE défaillance Service Maintenance DT DT BT enregistrement programmation ORDONNANCEMENT lancement METHODES Dossier de réparation BT complété Rapport d intervention DA MAGASIN intervention BSM OT BT REALISATION

8 Ordonnancement PLAN : 7- Abac/abad 1-Analyse des temps 6- Les travaux lourds 2- Terminologie et méthodes 5- Les plannings 4- Ordonnancement 3- Caractéristiques

9 Les nouveaux besoins organisationnels dans les CHU La création d un service des méthodes composé d ingénieurs et de techniciens de la maintenance devient-elle une nécessité? Pour structurer - Homogénéiser La politique de maintenance et d exploitation multi-sites Les plans de maintenance pour chaque métier (électricien, GM, ECS, CVC etc) Les tableaux de bord techniques et financiers

10 Pour se préparer à certifier nos services à l ISO 9001 La GMAO et la GTB outils d aide pour engager le PDCA Plan : Préparer, planifier (ce que l'on va réaliser) Do : Développer, réaliser, mettre en œuvre (le plus souvent, on commence par une phase de test) Check : Contrôler, vérifier Act (ou Adjust): Agir, ajuster, réagir (si on a testé à l'étape Do, on déploie lors de la phase Act)

11 Les nouveaux besoins organisationnels dans les CHU Pour utiliser, vulgariser, les méthodes et outils de maintenance (AMDEC, MTBF, PARETO, ABAC ABAD MAC (Méthode de Recherche des Causes), APR (Analyses Préliminaires des Risques) SDF (Sureté de Fonctionnement), Durée de Vie, etc) Pour étudier les coûts : notamment de perte de production (indisponibilité blocs opératoires etc ), Pour quantifier des besoins de rénovation en fonction de la vétusté et de la criticité Pour communiquer avec les directions fonctionnelles, les services des travaux neufs, les pôles médicaux, les services de la formation professionnelle

12 Méthodologie Elaborer la démarche dans le cadre des travaux de l ANAP? Créer un service des méthodes par CHU Maintenance, exploitation Petit travaux amélioratifs Certifier ISO 9001 les services d ingénierie

13 Je vous remercie pour votre attention

ORGANISER CP3 : Organiser et optimiser les activités de maintenance

ORGANISER CP3 : Organiser et optimiser les activités de maintenance CP3.1 : Définir et/ou optimiser la stratégie de La liste des biens Déterminer les indicateurs de Les indicateurs sont correctement disponibilité des biens déterminés La politique de Les données de production

Plus en détail

S8 : STRATÉGIE DE MAINTENANCE

S8 : STRATÉGIE DE MAINTENANCE S8 : STRATÉGIE DE MAINTENANCE FINALITÉ L enseignement de la stratégie de maintenance doit apporter à l étudiant les connaissances, les outils d analyse et les outils méthodologiques lui permettant de remplir

Plus en détail

Les référentiels et les formations de la fonction Maintenance

Les référentiels et les formations de la fonction Maintenance Les référentiels et les formations de la fonction Assurer le bon fonctionnement grâce à une préventive et curative performante en : - organisant les services techniques en conséquence, - encadrant l'entretien

Plus en détail

Introduction à la maintenance

Introduction à la maintenance 1/- Introduction : Le maintien des équipements de production est un enjeu clé pour la productivité des usines aussi bien que pour la qualité des produits. C est un défi industriel impliquant la remise

Plus en détail

FICHE. La GMAO en quelques lignes OCTOBRE 2008 THÉMATIQUE. Vincent Drecq

FICHE. La GMAO en quelques lignes OCTOBRE 2008 THÉMATIQUE. Vincent Drecq FICHE OCTOBRE 2008 THÉMATIQUE Direction de projets et programmes La GMAO en quelques lignes La G.M.A.O. (Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur) est un logiciel spécialisé qui facilite la réalisation

Plus en détail

A.4 GMAO = GM + AO (rappel)

A.4 GMAO = GM + AO (rappel) SOMMAIRE A. Première partie A.1 Ingénierie système : du besoin au système (produit/service) A.2 SDF, Maintenance et concepts sous-jacents A.3 Les méthodes : L applicabilité A.4 GMAO = GM + AO (rappel)

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ANNEXE I a RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES - 7 - LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE. 1. LE MÉTIER Secteur d activités et entreprise. Le BTS Maintenance Industrielle donne accès au métier de technicien

Plus en détail

Stratégie de maintenance S8

Stratégie de maintenance S8 S8 L enseignement vise l acquisition des compétences nécessaires à : - la définition, - la préparation, - l ordonnancement, - l optimisation des activités de maintenance. Quelle stratégie de formation?

Plus en détail

S INFORMER SUR L UTILITE DU COMPTE-RENDU

S INFORMER SUR L UTILITE DU COMPTE-RENDU S INFORMER SUR L UTILITE DU COMPTE-RENDU Maintenance industrielle Niveau V CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 19 80 21-04 78 47 27 11 - gipal-cafoc@ac-lyon.fr

Plus en détail

Maintenance Industrielle

Maintenance Industrielle Maintenance Industrielle et Gestion des Risques Industriels Maintenance Industrielle Chapitre 2: Organisation de la fonction maintenance Dr. N.LABJAR Année universitaire 2013-2014 Processus de Production

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE

Brevet de technicien supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE Brevet de technicien supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE, DE l ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE Direction de l enseignement supérieur Service des contrats et

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité CQP Inter-branches Technicien de la Qualité Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification OBSERVATOIRE DES INDUSTRIES CHIMIQUES Désignation du métier ou des composantes du métier

Plus en détail

Gestion des projets moteurs. p. 105 à 109

Gestion des projets moteurs. p. 105 à 109 ff p. 105 à 109 Découverte Gérer un développement GMP avec un partenaire chinois 2 Jours MOT / SINGMP MOT / SINGMP-E Préparer les ingénieurs et managers français à mieux travailler avec des interlocuteurs

Plus en détail

Gestion des projets moteurs

Gestion des projets moteurs Gestion des projets moteurs p. 107 à 111 Gestion des projets moteurs MOT / SINGMP MOT / SINGMP-E Gérer un développement GMP avec un partenaire chinois 2 Jours Niveau : Découverte Préparer les ingénieurs

Plus en détail

B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes de production

B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes de production Toutes les actions sont à réaliser obligatoirement B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes de production du candidat Etablissement de formation / Ville Académie Épreuve E5 : Activités de maintenance Sous-épreuve

Plus en détail

B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes éoliens

B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes éoliens Systèmes éoliens du candidat Établissement de formation / Ville Académie Épreuve E5 : Activités de maintenance Sous-épreuve E51 : Maintenance corrective d un bien Durée : 6 heures Coefficient 2 E51c Support

Plus en détail

Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur

Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur Simplifiez vous la maintenance Gagner en productivité. Réduire les pannes. Améliorer la durée de vie des équipements. Diminuer les coûts de maintenance.

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle

Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle ACTIVITÉS ET TÂCHES PROFESSIONNELLES Les activités professionnelles décrites ci-après, déclinées à partir des fonctions

Plus en détail

Management de la qualité Audit qualité interne Norme iso 9000 9001 Construction d une démarche qualité par l analyse de processus

Management de la qualité Audit qualité interne Norme iso 9000 9001 Construction d une démarche qualité par l analyse de processus C A T A L O G U E F O R M A T I O N S 2014 Management de la qualité Audit qualité interne Norme iso 9000 9001 Construction d une démarche qualité par l analyse de processus Méthodes prévention AMDEC (Analyse

Plus en détail

La solution Full Web pour optimiser vos équipements

La solution Full Web pour optimiser vos équipements D S D S Y S T E M G M A O A L T A Ï R 1 0 0 % W E B La solution Full Web pour optimiser vos équipements Aujourd'hui plus que jamais, votre succès dépend de votre capacité à gérer la maintenance. Peut importe

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE

Brevet de technicien supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE Brevet de technicien supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE, DE l ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE Direction de l enseignement supérieur Service des contrats et

Plus en détail

HUTCHINSON TUNISIE INGENIEUR ELECTRONIQUE

HUTCHINSON TUNISIE INGENIEUR ELECTRONIQUE HUTCHINSON TUNISIE FILIALE DU GROUPE MONDIAL HUTCHINSON, PARTENAIRE DE RÉFÉRENCE DES INDUSTRIES AÉRONAUTIQUE, INDUSTRIE, FERROVIAIRE ET AUTOMOBILE RECHERCHE POUR SON SITE BASÉ A SOUSSE. INGENIEUR ELECTRONIQUE

Plus en détail

Organisation de la Maintenance & des Travaux

Organisation de la Maintenance & des Travaux Organisation de la Maintenance & des Travaux ff Politique de Maintenance & Fiabilisation des Installations... p. 179 ff Préparation & Supervision des Travaux... p. 180 à 183 fformations f intra-entreprise...

Plus en détail

BBC RT2012 Passive. Tenir compte de matériaux et procédés innovants. Recherche de performance à anticiper en amont

BBC RT2012 Passive. Tenir compte de matériaux et procédés innovants. Recherche de performance à anticiper en amont BBC RT2012 Passive Tenir compte de matériaux et procédés innovants Recherche de performance à anticiper en amont Obligations de résultats Eviter l apparition de nouveaux désordres Constat : aggravation

Plus en détail

La prestation sur mesure Les pôles

La prestation sur mesure Les pôles biomédical La prestation sur mesure Les pôles Le pôle gestion biomédicale Pôle gestion biomédicale Achat, maintenance, matériovigilance, qualité, formation des utilisateurs Des fonctions indispensables,

Plus en détail

A.3 Les méthodes : L applicabilité

A.3 Les méthodes : L applicabilité SOMMAIRE A. Première partie A.1 Ingénierie système : du besoin au système (produit/service) A.2 SDF, Maintenance et concepts sous-jacents A.3 Les méthodes : L applicabilité A.4 GMAO = GM + AO B. Deuxième

Plus en détail

ANNEE 2013-2014. Le tableau ci-dessous présente ces unités d'enseignement ainsi que leurs coefficients et leurs volumes horaires respectifs.

ANNEE 2013-2014. Le tableau ci-dessous présente ces unités d'enseignement ainsi que leurs coefficients et leurs volumes horaires respectifs. ANNEE 2013-2014 PLAN DE FORMATION Licence Professionnelle en Alternance AII-SIAM «AUTOMATIQUE ET INFORMATIQUE INDUSTRIELLE» «SYSTEMES INDUSTRIELS AUTOMATISES ET MAINTENANCE» «PARCOURS AUTOMATISMES» 1 OBJECTIFS

Plus en détail

VIPA Green Solution. Conformément à la norme DIN EN ISO 50001

VIPA Green Solution. Conformément à la norme DIN EN ISO 50001 VIPA Green Solution Conformément à la norme DIN EN ISO 50001 VIPA GREEN SOLUTION Consommations élevées Activités intensives Rendements Depuis 2011 la certifi cation ISO 50001 fournit un cadre permettant

Plus en détail

Formation Machines Tournantes Licence Professionnelle et CQPM

Formation Machines Tournantes Licence Professionnelle et CQPM METHODES AMDEC AMDEC simplifié, maintenance / conception / recherche Durée 1,5 jours. HAZOP - optimisation d un process ; - étude de faisabilité d un process. Durée 1,5 jours. ANALYSE Analyse de problème

Plus en détail

LE 6 e SENS DE LA MAINTENANCE

LE 6 e SENS DE LA MAINTENANCE LE 6 e SENS DE LA MAINTENANCE DIMO MAINT, LE SPÉCIALISTE DE LA MAINTENANCE Leader en France et acteur majeur à l international, DIMO Maint édite une gamme complète de solutions logicielles évolutives GMAO

Plus en détail

Mise en place d'un système de Management Qualité ISO 9001:2000 pour la plate forme bio informatique GenOuest

Mise en place d'un système de Management Qualité ISO 9001:2000 pour la plate forme bio informatique GenOuest 1 Mise en place d'un système de Management Qualité ISO 9001:2000 pour la plate forme bio informatique GenOuest Annabel Bourdé http:genouest.org/ abourde@irisa.fr 2 Plan de la présentation 1. Brève présentation

Plus en détail

MAINT 1: Les outils de la maintenance

MAINT 1: Les outils de la maintenance MAINT 1: Les outils de la maintenance Aucun Agents de maintenance, de production, techniciens de maintenance Etre capable de participer à la création d un plan de maintenance Etre capable de diagnostiquer

Plus en détail

GMAO : GERER LA MAINTENANCE DE SES EQUIPEMENTS

GMAO : GERER LA MAINTENANCE DE SES EQUIPEMENTS Dès lors que l on aborde la maintenance d un ou plusieurs parcs d équipements, on peut être confronté aux problèmes suivants : une machine tombe en panne mais le délai d approvisionnement en pièces de

Plus en détail

Fonctionnalités d un logiciel de GMAO

Fonctionnalités d un logiciel de GMAO I.1. Introduction : Le caractère stratégique de la panne, préoccupe de plus en plus les responsables de la production ayant à faire face aux équipements complexes qui ne cessent de prendre de l ampleur

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR MAINTENANCE DES SYSTÈMES

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR MAINTENANCE DES SYSTÈMES BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR MAINTENANCE DES SYSTÈMES Option : systèmes de production Option : systèmes énergétiques et fluidiques Option : systèmes éoliens Septembre 2014 BTS Maintenance des systèmes

Plus en détail

Mettre en place une stratégie QSE. Pilotage et tableau de bord du système QSE

Mettre en place une stratégie QSE. Pilotage et tableau de bord du système QSE Mettre en place une stratégie...2 Pilotage et tableau de bord du système.2 Réussir les audits...3 Management de la Qualité ISO 9001...3 Management de l Environnement ISO 14001.4 Management de la Santé

Plus en détail

DUT Qualité Logistique Industrielle et Organisation Plan formation Semestres 1 et 2

DUT Qualité Logistique Industrielle et Organisation Plan formation Semestres 1 et 2 DUT Qualité Logistique Industrielle et Organisation Plan formation Semestres 1 et 2 A. ENSEIGNEMENTS DE SPECIALITE I. Entreprise (Modules 114 115 116) I.1. Approche économique (M114) a) Entreprise et production

Plus en détail

Gestion active des bâtiments. Classification des niveaux d intégration de la sécurité

Gestion active des bâtiments. Classification des niveaux d intégration de la sécurité Gestion active des bâtiments Classification des niveaux d intégration de la sécurité L évaluation de la performance d un bâtiment tient compte de sa consommation énergétique et de son empreinte environnementale

Plus en détail

CQP Technicien(ne) de maintenance industrielle des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Technicien(ne) de maintenance industrielle des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Technicien(ne) de maintenance industrielle des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

CONFÉRENCE HOPITECH 2011

CONFÉRENCE HOPITECH 2011 CONFÉRENCE HOPITECH 2011 Bénéfices attendus de l intégration GTC & GMAO ANIMÉE PAR : ARNAUD PICHARD, RESPONSABLE MARKETING CODRA LAURENT TRUSCELLO, RESPONSABLE PRODUITS ET SERVICES CARL Software Hopitech

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES GMao

CAHIER DES CHARGES GMao page 1 / 6 CAHIER DES CHARGES GMao 1 - GENERALITES 1. FONCTIONS PRINCIPALES : Fonctions principales I S PS Module de base (voir doc. ci-joint) Gestion des équipements Gestion électronique de documents

Plus en détail

manuel qualité Camfil Farr Manuel Qualité Camfil Farr - clean air solutions

manuel qualité Camfil Farr Manuel Qualité Camfil Farr - clean air solutions manuel qualité Camfil Farr Manuel Qualité Camfil Farr - clean air solutions Manuel qualité Camfil Farr 4. SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ (S.M.Q.) Direction M.Q Organisation Numérotation selon ISO

Plus en détail

ANNEE 2013-2014. Le tableau ci-dessous présente ces unités d'enseignement ainsi que leurs coefficients et leurs volumes horaires respectifs.

ANNEE 2013-2014. Le tableau ci-dessous présente ces unités d'enseignement ainsi que leurs coefficients et leurs volumes horaires respectifs. ANNEE 2013-2014 PLAN DE FORMAION Licence Professionnelle en Alternance AII-SIAM «AUOMAIQUE E INFORMAIQUE INDUSRIELLE» «SYSEMES INDUSRIELS AUOMAISES E MAINENANCE» «PARCOURS AUOMAISMES» 1 OBJECIFS DE LA

Plus en détail

Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir

Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir Audits énergétiques et management de l énergie AFNOR Energies catherine.moutet@afnor.org Tél : 01 41 62 86 55 SOMMAIRE Panorama de la normalisation

Plus en détail

DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN

DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN Certification CQPM réf : 2008 07 69 0272 Animateur de la démarche LEAN pour l amélioration de la performance et des processus. BUTS DE LA FORMATION : Etre

Plus en détail

Animateurs de la formation

Animateurs de la formation FNEBTP / CSNER F O R M A T I O N 2 0 1 1 : I N S T A L L A T I O N & M A I N T E N A C E D E S S Y S T È M E S P V Animateurs de la formation Rachid Mokni Ingénieur rachid@khadamet.net Néji AMAIMIA Ingénieur

Plus en détail

SOMMAIRE. 2.Maîtriser les Processus : Qu est-ce que ça apporte? 15. 3.Comment maîtriser vos Processus? 19

SOMMAIRE. 2.Maîtriser les Processus : Qu est-ce que ça apporte? 15. 3.Comment maîtriser vos Processus? 19 1.Introduction 5 1.1 A qui s adresse ce petit cahier? 6 1.2 Comment utiliser ce petit cahier? 7 1.3 Dans quel contexte utiliser ce petit cahier? 8 1.4 Les Processus, c est quoi? 9 2.Maîtriser les Processus

Plus en détail

LA GMAO ACCEDER : EXPLOITATION POUR L ENSEIGNEMENT

LA GMAO ACCEDER : EXPLOITATION POUR L ENSEIGNEMENT LA GMAO ACCEDER : EXPLOITATION POUR L ENSEIGNEMENT 1 - AVANTAGES DE LA GMAO ACCEDER POUR ENSEIGNER 2 - GENERALITES POUR L EXPLOITATION EN BAC PRO ET BTS 3 LA GMAO ET LE NOUVEAU REFERENTIEL BTS 2014 MAINTENANCE

Plus en détail

Système de Management Intégré Qualité, Sécurité et Environnement. Un atout pour l entreprise

Système de Management Intégré Qualité, Sécurité et Environnement. Un atout pour l entreprise CCI Moselle, le16 avril 2013 Système de Management Intégré Qualité, Sécurité et Environnement Un atout pour l entreprise Intervention de Olivier Rousseaux, Auditeur QSE, Expert en organisation et management

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS

CATALOGUE DES FORMATIONS 2014/2015 CATALOGUE DES FORMATIONS Soutien Logistique Intégré Sûreté de Fonctionnement A2L consultants 42 rue Legendre 75017 Paris Tel : +33 (0)1 58 57 81 69 Fax : +33 (0)9 70 06 12 51 Site : www.a2l.net

Plus en détail

Efficacité des Modules Maintenance dans les ERP.

Efficacité des Modules Maintenance dans les ERP. Efficacité des Modules Maintenance dans les ERP. Les progiciels ERP (Entreprise Ressource Planning) proposent l ensemble des modules permettant de gérer une entreprise. Mais le module Maintenance est souvent

Plus en détail

POURQUOI ET COMMENT MENER UNE DEMARCHE QUALITE?

POURQUOI ET COMMENT MENER UNE DEMARCHE QUALITE? POURQUOI ET COMMENT MENER UNE DEMARCHE QUALITE? Jeudi 25 Mars 2004 Quelques définitions... Label : mot anglais qui signifie étiquette. Marque spéciale créée par un syndicat professionnel et apposée sur

Plus en détail

La GMAO, au cœur de la performance technique des Hospices Civils de Lyon

La GMAO, au cœur de la performance technique des Hospices Civils de Lyon Visite de site : Retour d expérience La GMAO, au cœur de la performance technique des Hospices Civils de Lyon Dix ans après le lancement d un vaste «Projet maintenance», les HCL (Hospices Civils de Lyon)

Plus en détail

SYSTEMES DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ISO14001

SYSTEMES DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ISO14001 Quand le dernier arbre aura été abattu, Quand la dernière rivière aura été empoisonnée, Quand le dernier poisson aura été péché, Alors on saura que l argent ne se mange pas. Géronimo, chef apache SYSTEMES

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Electricien maintenancier process 1 OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Electricien maintenancier process 1 OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 10/04/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Electricien maintenancier process 1 I OBJECTIF

Plus en détail

Technicien maintenance Methode H/F (IND000759)

Technicien maintenance Methode H/F (IND000759) Technicien maintenance Methode H/F (IND000759) Type de contrat : Temps de travail : Profil de poste : Domaine d'emploi : Pays : Région/Etat : Ville : Site : CDI Temps plein Non cadre Maintenance France

Plus en détail

Gestion et entretien des Installations Electriques BT

Gestion et entretien des Installations Electriques BT Durée : 5 jours Gestion et entretien des Installations Electriques BT Réf : (TECH.01) ² Connaître les paramètres d une installation basse tension, apprendre les bonnes méthodes de gestion et entretien

Plus en détail

Retour d expérience sur l implémentation et la certification ISO27001 de «EPPM»

Retour d expérience sur l implémentation et la certification ISO27001 de «EPPM» Retour d expérience sur l implémentation et la certification ISO27001 de «EPPM» -Imed Yazidi- LSTI certified ISO 27001 Lead Implementer 14/02/2013 ENGINEERING PROCUREMENT & PROJECT MANAGEMENT s.a Présentation

Plus en détail

n 56 LETTRE d info LA PERFORMANCE PAR LA MAINTENANCE 5 entreprises témoignent Mot du président Janvier 2015

n 56 LETTRE d info LA PERFORMANCE PAR LA MAINTENANCE 5 entreprises témoignent Mot du président Janvier 2015 ASSOCIATION REGIONALE DE L INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE ET DE TRANSFERT DE TECHNOLOGIES n 56 LETTRE d info Janvier 2015 LA PERFORMANCE PAR LA MAINTENANCE 5 entreprises témoignent Mot du président L action

Plus en détail

NOTRE OFFRE GLOBALE STAGES INTER-ENTREPRISES

NOTRE OFFRE GLOBALE STAGES INTER-ENTREPRISES NOTRE OFFRE GLOBALE STAGES INTER-ENTREPRISES HYDRAULIQUE MOBILE 5 Stages de 4 jours ----- HM1 HM2 HM3 HM4 HM5 2 Stages SAUER DANFOSS de 2 jours ----- PVG 32 ----- POMPE 90 MOTEUR 51 ELECTRONIQUE EMBARQUEE

Plus en détail

SERVICES TECHNIQUES CENTRE HOSPITALIER. d AURILLAC. 1er congrès de l AFGRIS

SERVICES TECHNIQUES CENTRE HOSPITALIER. d AURILLAC. 1er congrès de l AFGRIS SERVICES TECHNIQUES CENTRE HOSPITALIER henri MONDOR d AURILLAC 1er congrès de l AFGRIS METHODE D ANALYSE ET DE PREVENTION DES RISQUES ET CERTIFICATION ISO 9002 Un couple pertinent pour les services techniques

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

Appuyez-vous sur des experts! Services constructeur pour la distribution électrique

Appuyez-vous sur des experts! Services constructeur pour la distribution électrique Appuyez-vous sur des experts! Services constructeur pour la distribution électrique Votre installation de distribution électrique : un enjeu stratégique Vous êtes décideur financier ou technique, responsable

Plus en détail

Fiche de lecture de PFE Guillaume HEMMERTER

Fiche de lecture de PFE Guillaume HEMMERTER 1. INTRODUCTION Les maîtres d ouvrage ou propriétaires de patrimoine immobilier qui s engagent dans la construction ou la rénovation d installations climatiques veulent avoir la certitude d obtenir le

Plus en détail

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Dans le respect des procédures, des règles d hygiène et de sécurité, afin de satisfaire les clients ou fournisseurs internes/externes

Plus en détail

Les Savoirs Niveau Dossiers d activités Cours ou synthèse

Les Savoirs Niveau Dossiers d activités Cours ou synthèse Les Savoirs Les Savoirs Niveau Dossiers d activités Cours ou synthèse S11 : Description des systèmes de production automatisée S12 : Technologie des systèmes de production S2 : Analyse des systèmes mécaniques,

Plus en détail

HMS-GRM. www.hms.com.tn

HMS-GRM. www.hms.com.tn HMS-GRM www.hms.com.tn 1 Optez pour une solution ergonomique d utilisation intuitive La gestion du matériel est en grande partie un exercice d'équilibre. Elle exige aux entreprises de réaliser leurs objectifs

Plus en détail

Et si votre production devenait un jeu d enfant?

Et si votre production devenait un jeu d enfant? Et si votre production devenait un jeu d enfant? M.E.S Supervision d atelier GPAO Administrative www.infologic-copilote.fr Qualité Présent dans l évolution et la mutation de l agroalimentaire multifilières

Plus en détail

SÉCURITÉ, COLLECTIVITÉS LOCALES ET ETABLISSEMENTS PUBLICS

SÉCURITÉ, COLLECTIVITÉS LOCALES ET ETABLISSEMENTS PUBLICS SÉCURITÉ, COLLECTIVITÉS LOCALES ET ETABLISSEMENTS PUBLICS 04 / 06 / 2015 V1.0 www.advens.fr Document confidentiel Advens 2015 Conclusion: Yes we can! Des nombreux risques peuvent impacter la sécurité de

Plus en détail

UNIGE G ST S T M AI A NTE T N E AN A CE C 1

UNIGE G ST S T M AI A NTE T N E AN A CE C 1 UNIGEST MAINTENANCE 1 Installer UNIGEST...3 Généralités...4 A l ouverture d UNIGEST...5 Premiers pas...6 Pré requis...6 Module des équipements...7 Documents associés...9 Articles associés...10 Historique

Plus en détail

Toute la puissance, l intuitivité et la souplesse de Dimo Maint...

Toute la puissance, l intuitivité et la souplesse de Dimo Maint... Le 6 e sens de la maintenance Voir clair, agir juste Les économies liées à la mise en place d une solution de GMAO sont significatives : gains sur les achats et les stocks, amélioration du contrôle des

Plus en détail

FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL MANAGEMENT SYSTÈMES

FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL MANAGEMENT SYSTÈMES FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL MANAGEMENT SYSTÈMES FORVALYS - RCS TOULOUSE 510 274 137 - APE 7490 B - N organisme de formation : 73 31 05415 31-20 impasse Camille Langlade

Plus en détail

production d eaux embouteillées boissons rafraîchissantes sans alcool bières filière Technicien de maintenance maintenance www.cpnef.

production d eaux embouteillées boissons rafraîchissantes sans alcool bières filière Technicien de maintenance maintenance www.cpnef. production d eaux embouteillées boissons rafraîchissantes sans alcool bières filière Technicien de maintenance maintenance www.cpnef.info 2 CQP validé par la CPNE de la branche «Production d eaux embouteillées,

Plus en détail

Les bases de la Démarche Qualité

Les bases de la Démarche Qualité Les bases de la Démarche Qualité 02 octobre 2014 Virginie Boulanger virginie.boulanger@cnrs-dir.fr Définition Le terme «qualité» pouvant être ambigu, vue sa multiplicité de sens, sa définition a été précisée

Plus en détail

Système de Management de la Qualité

Système de Management de la Qualité CHAPOUTIER Système de Management de la Qualité CHAPOUTIER HISTORIQUE LES NORMES QU EST CE QUE LA QUALITE? CONSTRUIRE SON SMQ (Système Maitrise Qualité) - Politique qualité - Maitrise de la qualité HYGIENE

Plus en détail

Exemple de définition d indicateurs dans la démarche ISO 9001

Exemple de définition d indicateurs dans la démarche ISO 9001 0 Exemple de définition d indicateurs dans la démarche ISO 9001 Carine LUX Manager du Pôle Développement des Marchés CDT des Landes 1 0 Le Comité Départemental du Tourisme des Landes Une équipe de 23 personnes

Plus en détail

Exploitation, maintenance & sécurité des infrastructures Prenez de l altitude en toute sérénité

Exploitation, maintenance & sécurité des infrastructures Prenez de l altitude en toute sérénité Exploitation, maintenance & sécurité des infrastructures Prenez de l altitude en toute sérénité www.imagina-international.com Aten Altitude, la solution intégrée pour l exploitation, la maintenance et

Plus en détail

OPTIMISATION DE LA PRISE EN CHARGE ALIMENTAIRE A L HOPITAL : DU CAHIER DES CHARGES A L ASSIETTE

OPTIMISATION DE LA PRISE EN CHARGE ALIMENTAIRE A L HOPITAL : DU CAHIER DES CHARGES A L ASSIETTE OPTIMISATION DE LA PRISE EN CHARGE ALIMENTAIRE A L HOPITAL : DU CAHIER DES CHARGES A L ASSIETTE Didier LAFAGE : Directeur du Pôle Equipements, Hôtellerie, Logistique CHU TOULOUSE 1 Optimisation de la prise

Plus en détail

Les métiers à la. Division Production Nucléaire

Les métiers à la. Division Production Nucléaire Les métiers à la Division Production Nucléaire 1 Les centres nucléaires de production d électricité en France En fonctionnement : 58 réacteurs nucléaires Construction d un EPR de 1600 MW 2 Principe de

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE COLLEGIUM SCIENCES ET TECHNOLOGIEs LICENCE PROFESSIONNELLE Gestion de la Production Industrielle Spécialité : Techniques et Technologies Avancées de Maintenance (TTAM) Objectifs et description : Les hommes

Plus en détail

Management de projet

Management de projet Jean-Claude Corbel Management de projet Fondamentaux Méthodes Outils Cahier couleur Manager un projet en 15 étapes Troisième édition, 2003, 2006, 2012 ISBN : 978-2-212-55425-0 Sommaire Remerciements...VI

Plus en détail

Gestion des. projets moteurs

Gestion des. projets moteurs 104 CONTRÔLE ALIMENTATION EN AIR, COMBUSTION ET DÉPOLLUTION CONCEPTION DE LA BASE ÉVOLUTION DES Gestion des PHYSICO-CHIMIE DES LUBRIFIANTS ET THÉORIE DE LA projets AUTOMOBILE ET DES INDUSTRIELS p. 107

Plus en détail

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire www.teamup-consulting.com Teamup Consulting - 1 Certificat nºinf/2007/29319 1 ère société de conseil française certifiée ISO 20000-1:2011 Sommaire Introduction

Plus en détail

Programme «Responsable en logistique de Distribution» Titre de l ISLT inscrit au RNCP de niveau 2

Programme «Responsable en logistique de Distribution» Titre de l ISLT inscrit au RNCP de niveau 2 Programme «Responsable en logistique de Distribution» Titre de l ISLT inscrit au RNCP de niveau 2 INSTITUT NEMO 36-38 AVENUE PIERRE BROSSOLETTE 92240 MALAKOFF 1 Public visé Tout public, titulaire d un

Plus en détail

Le management de l énergie. L expertise Swiss Electricity

Le management de l énergie. L expertise Swiss Electricity Le management de l énergie L expertise Swiss Electricity Objectifs Construire une vraie politique de management de l énergie Inscrire les actions d amélioration dans la durée Faire la chasse systématique

Plus en détail

Cartographie des formations certifiantes de TQ base à TQ4. Stratégie. d entreprise. Stratégie. Contrôle Qualité. Science de la Mesure Métrologie

Cartographie des formations certifiantes de TQ base à TQ4. Stratégie. d entreprise. Stratégie. Contrôle Qualité. Science de la Mesure Métrologie des formations certifiantes de TQ base à TQ4 Echelle du savoir TQ3 Certification SMI TQ2 TQ1 TQ base Collaborateur ayant des responsabilités dans le domaine de la qualité Toute personne devant jouer un

Plus en détail

Le 6 e sens de la maintenance

Le 6 e sens de la maintenance Le 6 e sens de la maintenance VOIR CLAIR, AGIR JUSTE... la qualité & la rentabilité de votre Service Après-Vente Toute la puissance, l intuitivité et la souplesse des solutions DIMO Maint au service de......

Plus en détail

LEXIQUE. 62 Baccalauréat professionnel Maintenance des équipements industriels

LEXIQUE. 62 Baccalauréat professionnel Maintenance des équipements industriels LEXIQUE Amélioration : ensemble des mesures techniques, administratives et de gestion destinées à améliorer la sûreté de fonctionnement d un bien sans changer sa fonction requise (FD X 60-000 : mai 2002).

Plus en détail

INGÉNIERIE Process INVENTONS LE FUTUR ENSEMBLE

INGÉNIERIE Process INVENTONS LE FUTUR ENSEMBLE INGÉNIERIE Process INVENTONS LE FUTUR ENSEMBLE Assistance à maîtrise d ouvrage (AMOA et/ou AMOE) L assistance à la maîtrise d ouvrage et/ou l assistance à maîtrise d œuvre vous aide à définir, piloter

Plus en détail

Démarche Qualité du service d hémodialyse Analyse des risques sur le traitement d eau

Démarche Qualité du service d hémodialyse Analyse des risques sur le traitement d eau Démarche Qualité du service d hémodialyse Analyse des risques sur le traitement d eau Service biomédical Service qualité et gestion des risques CHD VENDEE HOPITECH - Vichy 2009 1 Plan 1. Présentation du

Plus en détail

Sage 100. Solutions de gestion pour l industrie. Pour les Petites et Moyennes Industries

Sage 100. Solutions de gestion pour l industrie. Pour les Petites et Moyennes Industries Sage 100 Solutions de gestion pour l industrie our les etites et Moyennes Industries Entrez dans le monde Sage Avec plus de 500 000 utilisateurs, 20 millions de bulletins de paie édités chaque année, plus

Plus en détail

Pourquoi un GMAO? Pourquoi GMAO-Machine Bateau? Démarrage Dossier Menu Principal Structure, classification des équipements Fiche d intervention

Pourquoi un GMAO? Pourquoi GMAO-Machine Bateau? Démarrage Dossier Menu Principal Structure, classification des équipements Fiche d intervention Pourquoi un GMAO? Pourquoi GMAO-Machine Bateau? Démarrage Dossier Menu Principal Structure, classification des équipements Fiche d intervention Journal des interventions Planning Gestion des tâches planifiées

Plus en détail

ORGANISATION INDUSTRIELLE

ORGANISATION INDUSTRIELLE ORGANISATION INDUSTRIELLE LEAN Comprendre et intégrer les fondamentaux du lean management Optimiser sa gestion des stocks et approvisionnements Améliorer les méthodes de fabrication et fiabiliser l ordonnancement

Plus en détail

Introduction... 3. 8.1. Définition...3

Introduction... 3. 8.1. Définition...3 Mise en situation... 2 Introduction... 3 8.1. Définition...3 8.2. Services de la GMAO...3 8.2.1. Les formes de GMAO... 3 8.2.2. Augmentation du service rendu... 4 8.2.3. La conception des logiciels de

Plus en détail

LA MAINTENANCE. We are working on the English version. Chapitre 12. 12.1 Introduction et position du problème

LA MAINTENANCE. We are working on the English version. Chapitre 12. 12.1 Introduction et position du problème We are working on the English version. Chapitre 12 LA MAINTENANCE 12.1 Introduction et position du problème Chacun peut intuitivement comprendre que la maintenance est importante parce que si un équipement

Plus en détail

MIEUX CONNAITRE LA GESTION DE PRODUCTION LA GESTION DE PRODUCTION VUE SOUS L ANGLE DE LA QUALITE

MIEUX CONNAITRE LA GESTION DE PRODUCTION LA GESTION DE PRODUCTION VUE SOUS L ANGLE DE LA QUALITE MIEUX CONNAITRE LA GESTION DE PRODUCTION LA GESTION DE PRODUCTION VUE SOUS L ANGLE DE LA QUALITE 1 Dans le passage de la norme ISO 9001 en version 2000, On parle souvent de Modèle de PROCESSUS : Le modèle

Plus en détail

MI IV 204 B OPTIMISER LE DIAGNOSTIC DU SYSTEME CONDITIONNEUSE DE COMPRIMES RAVOUX. Maintenance industrielle Niveau IV

MI IV 204 B OPTIMISER LE DIAGNOSTIC DU SYSTEME CONDITIONNEUSE DE COMPRIMES RAVOUX. Maintenance industrielle Niveau IV OPTIMISER LE DIAGNOSTIC DU SYSTEME CONDITIONNEUSE DE COMPRIMES RAVOUX Maintenance industrielle Niveau IV CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 19 80

Plus en détail

Technicien Qualité QUALIFICATION UIMM N MQ 92 11 89 01 01

Technicien Qualité QUALIFICATION UIMM N MQ 92 11 89 01 01 Technicien Qualité QUALIFICATION UIMM N MQ 92 11 89 01 01 Finalité professionnelle Sous le contrôle du responsable qualité (et/ou sécurité-environnement), de l animateur qualité (et/ou sécurité-environnement)

Plus en détail

Le Management de l énergie selon ENEOR

Le Management de l énergie selon ENEOR Le Management de l énergie selon ENEOR Juillet 2013 Le Management de l énergie 1. Aller plus loin dans la performance énergétique ENEOR 2 Contexte réglementaire ENEOR 3 La performance réelle du bâtiment

Plus en détail