NO-BREAK KS. Système UPS dynamique PRÉSENTATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NO-BREAK KS. Système UPS dynamique PRÉSENTATION"

Transcription

1 NO-BREAK KS Système UPS dynamique PRÉSENTATION

2 Table des matières Chapitre 1 : Description du système No-Break KS...3 Chapitre 2 : Fonctionnement lorsque le réseau est présent...4 Chapitre 3 : Fonctionnement lors d'une perturbation réseau...6 Chapitre 4 : Description des systèmes No-Break KS type KS-SB...8 Chapitre 5 : Résilience...10 Chapitre 6 : Installations de type "single-redondant"...11 Chapitre 7 : Installations parallèles...12 Chapitre 8 : Systèmes No-Break KS en Moyenne Tension...15 Chapitre 9 : Performances...16 Chapitre 10 : Synthèse des principaux avantages...18 ED\KS5_COM\V:\KC5FR\UPS_Presentation_Fr.doc Page 2/18

3 Chapitre 1 : Description du système No-Break KS Figure 1 Les éléments de base, représentés à la figure 1, sont les suivants : 1. un moteur diesel 2. un embrayage électromagnétique sans bagues, ni balais 3. une machine électrique spéciale, sans bagues ni balais, appelée "stato-alternateur", composée de : 1 machine synchrone 1 accumulateur d'énergie cinétique à excitatrice unique 4. une armoire de puissance contenant les appareils de coupure motorisés ainsi qu'une inductance 5. une armoire de commande contenant, notamment, un automate programmable et des cartes électroniques dédicacées, pour assurer le contrôle et la surveillance du système ED\KS5_COM\V:\KC5FR\UPS_Presentation_Fr.doc Page 3/18

4 Chapitre 2 : Fonctionnement lorsque le réseau est présent I3 D3 DA D1 SELF D2 DB Figure 2a En "service normal" (réseau présent), les disjoncteurs amont (D1) et aval (D2) sont fermés, le by-pass automatique (D3) est ouvert et le réseau alimente les charges critiques via le système No-Break KS. La machine synchrone fonctionne en moteur. L arbre du stato-alternateur tourne à 1500 t/min tandis que l'accumulateur d énergie cinétique est maintenu à une vitesse de 2950 t/min. Pendant ce fonctionnement en "service normal", qui représente généralement plus de 99,9 % du temps, le système No-Break KS : 1. ELIMINE LES MICRO-COUPURES Toutes les micro-coupures d'une durée inférieure à 50 millisecondes sont éliminées par le système, même chargé à 100%, et ce, sans démarrage du moteur diesel. 2. RÉGULE LA TENSION RÉSEAU Lorsque la tension du réseau fluctue, le système électronique de régulation de la tension agit sur le courant d'excitation de la machine synchrone. La tension délivrée est ainsi systématiquement maintenue à ± 1% de la valeur de consigne. Toute variation de la tension du réseau supérieure à ± 10% provoque l'ouverture du disjoncteur amont et le démarrage du moteur diesel. ED\KS5_COM\V:\KC5FR\UPS_Presentation_Fr.doc Page 4/18

5 3. AMÉLIORE LE FACTEUR DE PUISSANCE La surexcitation du moteur synchrone permet la fourniture de la puissance réactive consommée par la charge. Il en résulte que le facteur de puissance mesuré au niveau du réseau est proche de l unité. La machine synchrone se substitue donc parfaitement à une batterie de condensateurs connectée sur les charges critiques, tout en évitant les inconvénients de ces derniers. 4. FILTRE LES PHENOMENES TRANSITOIRES L ensemble "inductance machine synchrone" assure un découplage entre le réseau et la charge en présence de transitoires rapides ou d harmoniques. D une part, la charge est protégée vis-à-vis des perturbations de la tension du réseau (surtensions de foudre ou de manœuvre, harmoniques de tension, ) : ainsi, même dans le cas d un réseau très perturbé, les charges critiques bénéficieront d une alimentation de très bonne qualité. D autre part, les appels de courant (démarrage de moteur, court-circuit, ) et les courants harmoniques dus à la charge (en cas de non linéarité) sont filtrés par le système No-Break KS : la pollution du réseau par les charges critiques est donc fortement réduite. Toutes ces fonctions «Power Quality» sont assurées alors que le système fonctionne avec un rendement très élevé (93 à 96,4% selon le type de machine) : en effet, la puissance active consommée par la charge ne transite pas par la machine synchrone (qui fonctionne simplement en moteur à vide). ED\KS5_COM\V:\KC5FR\UPS_Presentation_Fr.doc Page 5/18

6 Chapitre 3 : Fonctionnement lors d'une perturbation réseau I3 D3 DA D1 SELF D2 DB Figure 2b En service normal (réseau présent) : Le moteur diesel est à l'arrêt (embrayage ouvert) L'arbre du stato-alternateur tourne à 1500 t/min. L'accumulateur d'énergie cinétique tourne à 2950 t/min. ED\KS5_COM\V:\KC5FR\UPS_Presentation_Fr.doc Page 6/18

7 Dès qu'une perturbation réseau est détectée par le système, le disjoncteur amont s'ouvre. Instantanément, la machine synchrone qui fonctionnait en moteur devient alternateur tandis que l armoire de contrôle module le couplage inductif entre l arbre principal et le rotor-accumulateur : l alimentation des charges critiques est ainsi assurée sans perturbation importante de tension (moins de 5 % en amplitude et inférieure à 1 % en fréquence). Simultanément à l'ouverture du disjoncteur amont, le démarreur électrique lance le moteur diesel. Environ une seconde plus tard, l'embrayage électromagnétique se ferme progressivement, la liaison mécanique entre le moteur diesel et le stato-alternateur est ainsi établie. Le moteur diesel prend rapidement la charge et sa vitesse est maintenue constante par le régulateur de vitesse électronique : il fournit alors la puissance mécanique correspondant à la puissance active consommée par la charge. A partir de ce moment, l accumulateur d énergie cinétique est ramené progressivement à sa vitesse de consigne. Dès que la tension du réseau est à nouveau acceptable, et pour autant que l accumulateur d énergie cinétique ait atteint sa vitesse de consigne, le système retourne en service normal. Le moteur diesel tourne alors à vide pour se refroidir avant de s'arrêter. GARANTIE DE DÉMARRAGE DU MOTEUR DIESEL L expérience acquise dans le domaine des groupes électrogènes montre qu'un des points faibles de cette technologie est l absence de garantie de démarrage du moteur diesel par les organes classiques (défaut démarreur, défaut de batterie, problèmes d'entretien, ). Le système No-Break KS apporte une solution originale à ce point faible en introduisant une séquence de démarrage redondante. Même si le moteur diesel reste à l'arrêt après l'ouverture du disjoncteur amont, l'embrayage se ferme de toute façon et relie mécaniquement le stato-alternateur au moteur diesel. L accumulateur d énergie cinétique permet de forcer le démarrage du moteur diesel. Cette séquence de démarrage forcé peut advenir occasionnellement et est acceptable tant pour l'embrayage que pour le moteur diesel. ED\KS5_COM\V:\KC5FR\UPS_Presentation_Fr.doc Page 7/18

8 Chapitre 4 : Description des systèmes No-Break KS type KS-SB Les systèmes No-Break KS comportent des machines synchrones largement surdimensionnées. De ce fait, en adaptant le moteur diesel et l'embrayage, il est en plus possible de secourir des charges essentielles, et ce, après une brève interruption. A priori, la charge essentielle ne doit pas excéder la charge critique. Ce système, de type KS-SB permet d'alimenter avec une seule machine, par exemple, un centre informatique complet (ordinateurs, climatisation, éclairage, ascenseurs, ). Différentes configurations sont possibles: Figure 3 : Figure 4 : Figure 5 : Système No-Break KS, type KS-SB2 Système No-Break KS, type KS-SB1 Système No-Break KS, type KS-SB0 I3 D3 DA D1 SELF D2 DB D6 C6 ESSENTIELLES C5 Figure 3 : Système NO-BREAK KS, type KS-SB2 ED\KS5_COM\V:\KC5FR\UPS_Presentation_Fr.doc Page 8/18

9 C5 ESSENTIELLES DA I3 I3 D1 D3 SELF Figure 4 : Système NO-BREAK KS, type KS-SB1 D3 D2 DB D6 C6 ESSENTIELLES DA D1 SELF D2 DB Figure 5 : Système NO-BREAK KS, type KS-SB0 ED\KS5_COM\V:\KC5FR\UPS_Presentation_Fr.doc Page 9/18

10 Chapitre 5 : Résilience L'objet de la résilience est de créer deux jeux de barres aval de manière telle qu'un défaut sur l'un d'eux n'ait qu'un impact limité sur l'autre. La figure 6 montre comment cet objectif peut être atteint dans le cas d'un système No-Break KS. Il est à noter que la propriété de résilience peut être judicieusement exploitée par l'usage d'inverseurs statiques permettant l'alimentation d'une charge critique au départ de deux jeux de barres quasi indépendants. I3/1 I3/2 D1 D3 D2 DB2 DB1 Figure 6 ED\KS5_COM\V:\KC5FR\UPS_Presentation_Fr.doc Page 10/18

11 Chapitre 6 : Installations de type "single-redondant" Les systèmes No-Break KS peuvent être combinés afin de former une installation de type "single-redondant", telle que représentée sur la figure 7. Dans ce type d'installation, le système No-Break KS redondant peut être utilisé pour se substituer instantanément à n'importe quel autre système. En variante, des charges essentielles peuvent également être connectées sur chacun des jeux de barres aval. I3/1 D3/1 DC/1 DA/1 D1/1 D2/1 DB/1 DY/1 KS/1 I3/2 D3/2 DC/2 DA/2 D1/2 D2/2 DB/2 DY/2 I3/N KS/2 D3/N DC/N DA/N D1/N D2/N DB/N DY/N KS/N I3/R D3/R DE/R DA/R D1/R D2/R DB/R DY/R ESSENTIELLES KS/R Figure 7 ED\KS5_COM\V:\KC5FR\UPS_Presentation_Fr.doc Page 11/18

12 Chapitre 7 : Installations parallèles 1. MISE EN PARALLELE DE PLUSIEURS SYSTEMES No-Break KS Les systèmes No-Break KS et No-Break KS de type KS-SB peuvent être installés en parallèle (figures 8a et 8b). Cette disposition permet une adaptation aisée de l'installation à la puissance de la charge et à son évolution. Dans les systèmes parallèles, la puissance maximale que peut délivrer l'installation est égale à N fois la puissance nominale d'un système (N étant le nombre de systèmes en parallèle). I3 D3/1 DA/1 D1/1 D2/1 DB/1 KS/1 DA/2 D1/2 D3/2 D2/2 DB/2 KS/2 D3/N DA/N D1/N DB/N D2/N KS/N Figure 8a ED\KS5_COM\V:\KC5FR\UPS_Presentation_Fr.doc Page 12/18

13 I3 D3/1 DA/1 D1/1 D2/1 DB/1 KS/1 DA/2 D1/2 D3/2 D2/2 DB/2 KS/2 D3/N DA/N D1/N DB/N D2/N KS/N C6/N C5/N C6/1 C6/2 C5/1 ESSENTIELLES C5/2 Figure 8b ED\KS5_COM\V:\KC5FR\UPS_Presentation_Fr.doc Page 13/18

14 2. INSTALLATIONS PARALLELES REDONDANTES La propriété de redondance est obtenue par l'installation d'un ou plusieurs systèmes supplémentaires aux N systèmes strictement requis pour alimenter les charges. 3. INSTALLATIONS PARALLELES (REDONDANTES OU NON) AVEC RESILIENCE Il est possible de mettre en parallèle des systèmes No-Break KS avec double jeu de barres aval résilient (figure 9). I3 BY-PASS MANUEL D3/1 DA/1 D1/1 D2/1 DB2/1 DB1/1 DA/2 D3/2 D1/2 D2/2 DB2/2 DB1/2 D3/3 DA/3 D1/3 D2/3 DB2/3 DB1/3 CHARGE CRITIQUE A CHARGE CRITIQUE B Figure 9 ED\KS5_COM\V:\KC5FR\UPS_Presentation_Fr.doc Page 14/18

15 Chapitre 8 : Systèmes No-Break KS en Moyenne Tension En cas de distribution en moyenne tension (généralement requise pour les puissances supérieures à 5 MVA), les systèmes No-Break KS offrent une solution techniquement avantageuses (figure 10). L'inductance et les appareils de coupure fonctionnent alors en moyenne tension. Par contre, le stato-alternateur basse tension est connecté à la moyenne tension via un transformateur réversible. Un des avantages de cette solution est de garantir, en service normal, un haut niveau de rendement (donc de faibles coûts d'exploitation). TR3 D1/3 KS3 D2/3 D1/2 TR2 KS2 D2/2 TR1 D1/1 KS1 D2/1 D3I NTR TRA DSN DLA D3O DA By-Pass automatique DB I1 I3I By-Pass manuel I2 I3O Figure 10 ED\KS5_COM\V:\KC5FR\UPS_Presentation_Fr.doc Page 15/18

16 Chapitre 9 : Performances ALIMENTATION DES UTILISATEURS AVEC UNE TENSION ET UNE FRÉQUENCE IDÉALES 1. TENSION 1.1. Régulation de tension régime établi...± 1% 1.2. Variation de tension induite par des variations brusques de charge de 10 %...± 1% 50%...± 3% 100%...± 5% (La tension se rétablit à ± 1% en moins de 1 seconde) 1.3. Variation transitoire de tension lors de la disparition du réseau...± 5% du retour réseau...± 1% 1.4. Régulation de tension sur charge déséquilibrée 25%...± 2% 2. ANGLE DES PHASES Sous charge équilibrée : Avec déséquilibre 25% : 120 ± 0 degré 120 ± 1 degré 3. FRÉQUENCE 3.1. Régulation de fréquence en régime établi...± 0,2% 3.2. Variation de fréquence induite par des variations brusques de charge de 10%...± 0,5% 50%...± 1% 3.3. Variation transitoire de fréquence lors de la disparition réseau et de la reprise de 100% de la charge...± 1% du retour réseau...± 0,2% ED\KS5_COM\V:\KC5FR\UPS_Presentation_Fr.doc Page 16/18

17 4. RENDEMENT En service normal : 93 à 96,4 % 5. SUR ADMISSIBLES En service normal : En service production : 6. TAUX GLOBAL D'HARMONIQUES Inférieur à 2% sur charge non déformante 7. COURANT DE COURT-CIRCUIT Amont : 3 In Aval : 12 à 20 In 8. DÉPARASITAGE RADIO Suivant VDE niveau K 10% pendant 1 heure 25% pendant 10 minutes 1 50% pendant 2 minutes 1 10% pendant 1 heure 9. CERTIFICAT SELON DIRECTIVE EMC 1 Hors gestion globale de la puissance d'une installation ED\KS5_COM\V:\KC5FR\UPS_Presentation_Fr.doc Page 17/18

18 Chapitre 10 : Synthèse des principaux avantages 1. Fiabilité 2. Système monobloc 3. Système unique, intégralement sans bagues ni balais 4. Garantie absolue du démarrage du moteur diesel par l'utilisation de l'énergie cinétique de l'accumulateur en cas de défaillance du système de démarrage conventionnel. 5. Accumulation de l'énergie cinétique avant de revenir en service normal, ce qui permet de supporter des défauts réseaux successifs. 6. Remplacement des roulements tous les 10 ans. 7. Durée de vie du système No-Break KS de 20 ans minimum. 8. Une seule machine pour deux types de charges, critiques et essentielles. 9. Service production pouvant pallier des interruptions de réseau de longue durée. 10. Rendement jusqu'à 96,4 % à pleine charge minimisant le coût d'exploitation. 11. Encombrement réduit et installation dans un local ne nécessitant pas de climatisation, ni de traitement anti-acide. 12. Armoire électrique comprenant principalement des composants simples (seulement 8 cartes électroniques dédicacées). 13. Filtrage des harmoniques et acceptation de charges déformantes. 14. Elimination des micro-coupures en service normal. 15. Stabilisation de la tension aux bornes de la charge. 16. Immunité vis-à-vis des perturbations amont et aval, telles que court-circuits surtensions de foudre et de manoeuvre appels de courant. 17. Fourniture automatique de puissance réactive, garantissant un facteur de puissance proche de l'unité en amont de l'installation No-Break KS. 18. Manipulation et maintenance réalisables par un technicien sans qualification spéciale. ED\KS5_COM\V:\KC5FR\UPS_Presentation_Fr.doc Page 18/18

1. Les architectures de réseaux

1. Les architectures de réseaux 23 1. Les architectures de réseaux 24 1. LES ARCHITECTURES DE RESEAUX L'architecture d'un réseau de distribution électrique industriel est plus ou moins complexe suivant le niveau de tension, la puissance

Plus en détail

Guide pratique. L onduleur, Pourquoi? Comment? Explications

Guide pratique. L onduleur, Pourquoi? Comment? Explications Guide pratique L onduleur, Pourquoi? Comment? Explications Powering Business Worldwide Eaton est une entreprise diversifiée, spécialisée dans la maîtrise et la transmission d énergie. Eaton est un leader

Plus en détail

ALPIMATIC BX AUTOMATIQUES

ALPIMATIC BX AUTOMATIQUES Notice d installation des batteries de condensateurs ALPIMATIC BX AUTOMATIQUES équipées des régulateurs ALPTEC 3-5-7-12 Protection - raccordements Mise en service Maintenance Réf : 2011-M-BXAUTO-01-FRA

Plus en détail

COURS N 6 : Démarrage des Moteurs asynchrones DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES DURÉE. Page 1 sur 24

COURS N 6 : Démarrage des Moteurs asynchrones DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES DURÉE. Page 1 sur 24 COURS N 6 : Démarrage des Moteurs asynchrones DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PRO ACTIVITÉS ÉLÈVES DURÉE IN DU COURS {? heures} Page 1 sur 24 Tableau de comité de lecture Date de lecture Lecteurs

Plus en détail

Cahier technique n 196

Cahier technique n 196 Collection Technique... Cahier technique n 196 Génération électrique intégrée aux sites industriels et bâtiments commerciaux T. Hazel Les Cahiers Techniques constituent une collection d une centaine de

Plus en détail

SOLUTIONS HYDRAULIQUES

SOLUTIONS HYDRAULIQUES 01DOC1050 TABLE DES MATIÈRES OBJECTIFS ET EXIGENCES RELATIVES À L INSTALLATION 4 PRÉSENTATION DES SOLUTIONS HYDRAULIQUES 5 SOLUTIONS HYDRAULIQUES 6-9 RACCORDEMENT EN SÉRIE AVEC INJECTION - CHAUDIÈRE AVEC

Plus en détail

Machines synchrones. Gérard-André CAPOLINO. Machines synchrones

Machines synchrones. Gérard-André CAPOLINO. Machines synchrones Gérard-ndré CPOLINO 1 Machine à pôles lisses Concept (machine à 2 pôles) Le stator est un circuit magnétique circulaire encoché Un bobinage triphasé est placé dans les encoches Le rotor est également un

Plus en détail

Les régimes du neutre

Les régimes du neutre Chapitre 1 Les régimes du neutre Dans tout système triphasé Haute ou Basse Tension existent trois tensions simples, mesurées entre chacune des phases et un point commun appelé "point neutre". Physiquement,

Plus en détail

Groupes électrogènes de secours

Groupes électrogènes de secours Dossier délivré pour Groupes électrogènes de secours par Bernard COLIN Directeur Ingénierie à SDMO Groupes électrogènes 1. Critères de définition... D 5 180-3 1.1 Classes de puissance... 3 1.2 Classes

Plus en détail

Programme général des essais de validation des centrales éoliennes raccordées au réseau de transport d'hydro-québec

Programme général des essais de validation des centrales éoliennes raccordées au réseau de transport d'hydro-québec Programme général des essais de validation des centrales éoliennes raccordées au réseau de transport d'hydro-québec Direction Planification des actifs et expertise de transport Février 2011 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

PROTECTION DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION RACCORDEES AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION BT

PROTECTION DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION RACCORDEES AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION BT PROTECTION DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION RACCORDEES AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION BT 1. Généralités... 3 1.1. Objet de la protection de découplage... 3 1.2. Approbation et vérification par le Distributeur

Plus en détail

Le moteur asynchrone triphasé

Le moteur asynchrone triphasé Le moteur asynchrone triphasé 1 ) Généralités Le moteur asynchrone triphasé est largement utilisé dans l'industrie, sa simplicité de construction en fait un matériel très fiable et qui demande peu d'entretien.

Plus en détail

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1 1 Introduction Un convertisseur statique est un montage utilisant des interrupteurs à semiconducteurs permettant par une commande convenable de ces derniers de régler un transfert d énergie entre une source

Plus en détail

08/07/2015 www.crouzet.com

08/07/2015 www.crouzet.com 17,5mm - 1 Sortie statique 0,7A MUS2 Ref 88827004 Multifonction ou monofonction Multigamme (7 gammes commutables) Multitension Bornes à vis ou à ressort Visualisation des états par 1 led (version relais)

Plus en détail

LES PREACTIONNEURS ELECTRIQUES

LES PREACTIONNEURS ELECTRIQUES CHAPITRE 1 LES PREACTIONNEURS ELECTRIQUES INTRODUCTION Les préactionneurs sont des constituants qui, sur ordre de la partie de commande, assurent la distribution de l énergie de puissance aux actionneurs.

Plus en détail

Fonction des variateurs électriques :

Fonction des variateurs électriques : LES VARIATEURS DE VITESSE Généralité Fonction des variateurs électriques : Un variateur de vitesse est un équipement électrotechnique alimentant un moteur électrique de façon à pouvoir faire varier sa

Plus en détail

Servomoteurs électriques

Servomoteurs électriques 4 508 Servomoteurs électriques pour vannes à course rotative, angle de rotation 90 SQK34.00 SQK84.00 SQK34.00 tension d'alimentation 230 V~ SQK84.00 tension d'alimentation 24 V~ Signal de commande 3 points

Plus en détail

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2)

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2) CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNEL AGRICOLE Enseignement Maritime SESSION 2015 Concours : EXTERNE Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE

Plus en détail

LIBRA pro ONDULEUR. 100-800 kva Tri/Triphasé

LIBRA pro ONDULEUR. 100-800 kva Tri/Triphasé LIBRA pro ONDULEUR 100-800 kva Tri/Triphasé RÉSEAUX LOCAUX (LAN) SERVEURS CENTRES DE TRAITEMENT DES DONNÉES COMMERCE ÉLECTRONIQUE («FERMES» SERVEURS, ISP/ASP/POP) PC INDUSTRIELS DISPOSITIFS DE SECOURS

Plus en détail

OTIS. Mod. La modernisation réinventée. Plus de sécurité Plus de fiabilité Plus de confort. Et plus d attention à l environnement.

OTIS. Mod. La modernisation réinventée. Plus de sécurité Plus de fiabilité Plus de confort. Et plus d attention à l environnement. OTIS Mod La modernisation réinventée Plus de sécurité Plus de fiabilité Plus de confort Et plus d attention à l environnement. GeN2 Mod, un concept novateur. ➍ CÂBLE TRADITIONNEL EN ACIER ➌ ➋ ➌ ➌ POULIE

Plus en détail

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone.

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. Buts du TP : le but de ce TP est l étude du moteur asynchrone triphasé. On étudie la plaque signalétique du moteur, puis on effectue un essai à vide et enfin un essai

Plus en détail

La solution éco performante pour la sécurisation de l alimentation électrique des Datacenters à haut niveau de disponibilité

La solution éco performante pour la sécurisation de l alimentation électrique des Datacenters à haut niveau de disponibilité La solution éco performante pour la sécurisation de l alimentation électrique des Datacenters à haut niveau de disponibilité Alimentation Sans Interruption en liaison avec : Les échanges et besoins en

Plus en détail

RACCORDEMENT D UNE PRODUCTION DECENTRALISEE EN HTA ETUDE DE LA PROTECTION DE DECOUPLAGE

RACCORDEMENT D UNE PRODUCTION DECENTRALISEE EN HTA ETUDE DE LA PROTECTION DE DECOUPLAGE Référentiel technique RACCORDEMENT D UNE PRODUCTION DECENTRALISEE EN HTA ETUDE DE LA PROTECTION DE DECOUPLAGE HISTORIQUE DU DOCUMENT Indice Nature de la modification Date publication V1.1 Création 28 février

Plus en détail

PROTECTION DE DECOUPLAGE POUR LE RACCORDEMENT D UNE PRODUCTION DECENTRALISEE EN HTA ET EN BT DANS LES ZONES NON INTERCONNECTEES SEI REF 04

PROTECTION DE DECOUPLAGE POUR LE RACCORDEMENT D UNE PRODUCTION DECENTRALISEE EN HTA ET EN BT DANS LES ZONES NON INTERCONNECTEES SEI REF 04 PROTECTION DE DECOUPLAGE POUR LE RACCORDEMENT D UNE PRODUCTION DECENTRALISEE EN HTA ET EN BT DANS LES ZONES NON INTERCONNECTEES SEI REF 04 Identification : Documentation technique de référence SEI REF

Plus en détail

préventive est le facteur essentiel pour optimiser la disponibilité d un parc d onduleurs

préventive est le facteur essentiel pour optimiser la disponibilité d un parc d onduleurs La maintenance préventive est le facteur essentiel pour optimiser la disponibilité d un parc d maintenance Descriptifs des prestations : Fabricant reconnu pour sa technicité, la société assure des prestations

Plus en détail

Hébergement TNT TOUR EIFFEL -

Hébergement TNT TOUR EIFFEL - O F F R E D E R E F E R E N C E 2 0 1 5 Hébergement TNT TOUR EIFFEL - ANNEXE H8 CAHIER DES CHARGES POUR LA FOURNITURE DE L ENERGIE Version 2015_1 du 01 juin 2015 * Imaginer des solutions pour un monde

Plus en détail

EXIGENCES TECHNIQUES RELATIVES À L INTÉGRATION DES CENTRALES AU RÉSEAU DE TRANSPORT D HYDRO-QUÉBEC

EXIGENCES TECHNIQUES RELATIVES À L INTÉGRATION DES CENTRALES AU RÉSEAU DE TRANSPORT D HYDRO-QUÉBEC EXIGENCES TECHNIQUES RELATIVES À L INTÉGRATION DES CENTRALES AU RÉSEAU DE TRANSPORT D HYDRO-QUÉBEC EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES RELATIVES À LA PRODUCTION ÉOLIENNE MAI 2003 1. Contexte Le document «Exigences

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE N 3. Choisir le Bon onduleur pour votre réseau

DOSSIER TECHNIQUE N 3. Choisir le Bon onduleur pour votre réseau DOSSIER TECHNIQUE N 3 Choisir le Bon onduleur pour votre réseau Choisir le bon onduleur pour votre réseau. Depuis quelques années, la technologie a considérablement évolué. On trouve sur le marché un vaste

Plus en détail

Lycée G MONERVILLE- STS électrotechnique. FORMATION A L HABILITATION ELECTRIQUE : Présentation du système de ventilation du métro de PARIS

Lycée G MONERVILLE- STS électrotechnique. FORMATION A L HABILITATION ELECTRIQUE : Présentation du système de ventilation du métro de PARIS Classe : ELECTROTECHNIQUE Lycée G MONERVILLE- STS électrotechnique FORMATION A L HABILITATION ELECTRIQUE : Présentation du système de ventilation du métro de PARIS Durée 1h30 I. PRESENTATION DU SYSTEME

Plus en détail

Gestion et entretien des Installations Electriques BT

Gestion et entretien des Installations Electriques BT Durée : 5 jours Gestion et entretien des Installations Electriques BT Réf : (TECH.01) ² Connaître les paramètres d une installation basse tension, apprendre les bonnes méthodes de gestion et entretien

Plus en détail

Immeuble EXEMPLE Audit Technique mars 2004

Immeuble EXEMPLE Audit Technique mars 2004 Immeuble EXEMPLE Audit Technique mars 2004 SOMMAIRE 1 Préambule... 3 2 Descriptif sommaire de l immeuble... 4 3 Synoptique des réseaux d alimentations... 5 4 Schéma de principe de distribution du courant

Plus en détail

Prise en compte de la nouvelle procédure de raccordement ERDF-PRO-RAC-14E Adaptation du titre de la note

Prise en compte de la nouvelle procédure de raccordement ERDF-PRO-RAC-14E Adaptation du titre de la note Direction Réseau Communication de données d étude dans le cadre de la présentation d une solution de raccordement d une installation individuelle au réseau public de distribution géré par ERDF Identification

Plus en détail

Aperçu des services système

Aperçu des services système Page 1 sur 6 Aperçu des services système Auteurs: Martin Beck, Marc Scherer Remaniements: Version Date Auteur / service Section 1.0 12.04.2010 Martin Beck / SF-SD Finalisation Tous droits réservés, en

Plus en détail

Cahier technique n 129

Cahier technique n 129 Collection Technique... Cahier technique n 129 Protection des personnes et alimentations statiques Cas des alimentations statiques sans interruption -ASIet des systèmes de transferts statiques de sources

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE S e s s i o n 2 0 0 8 PHYSIQUE APPLIQUÉE Série : Spécialité : Sciences et Technologies industrielles Génie Électrotechnique Durée de l'épreuve : 4 heures coefficient : 7 L'usage

Plus en détail

directive norme méthode corporative sectorielle E.12-06 SOMMAIRE (suite)

directive norme méthode corporative sectorielle E.12-06 SOMMAIRE (suite) page 2 de 49 Titre SOMMAIRE (suite) Page 9 EXIGENCES RELATIVES À LA TENSION...15 9.1 Fluctuations de tension...15 9.2 Distorsions harmoniques...16 9.3 Injection de courant continu...16 9.4 Régulation de

Plus en détail

MultiPlus sans limites

MultiPlus sans limites MultiPlus sans limites La maîtrise de l'énergie avec le Phoenix Multi/MultiPlus de Victron Energy Parfois les possibilités offertes par un nouveau produit sont si uniques qu'elles sont difficiles à comprendre,

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL TECHNIQUE

RÉFÉRENTIEL TECHNIQUE SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES INSULAIRES RÉFÉRENTIEL TECHNIQUE CONTRÔLES DES PERFORMANCES AVANT LA MISE EN EXPLOITATION DEFINITIVE DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION D ÉNERGIE ÉLECTRIQUE RACCORDÉES EN HTB DANS LES

Plus en détail

ALPES TECHNOLOGIES Notice d installation des batteries de condensateurs ALPISTATIC équipées du régulateur ALPTEC 11ST

ALPES TECHNOLOGIES Notice d installation des batteries de condensateurs ALPISTATIC équipées du régulateur ALPTEC 11ST Notice d installation des batteries de condensateurs ALPISTATIC équipées du régulateur ALPTEC 11ST Protection - raccordements Mise en service Maintenance Réf : 2007-ST-01 Page 1 SOMMAIRE I - PROTECTION

Plus en détail

Le moteur asynchrone triphasé

Le moteur asynchrone triphasé Cours d Electricité 2 Électrotechnique Le moteur asynchrone triphasé I.U.T Mesures Physiques Université Montpellier 2 Année universitaire 2008-2009 Table des matières 1 Définition et description 2 2 Principe

Plus en détail

De 10 à 100 kva. Applications industrielles et médicales critiques PURE POWER ENERGY CONTROL

De 10 à 100 kva. Applications industrielles et médicales critiques PURE POWER ENERGY CONTROL Applications industrielles et médicales critiques De 10 à 100 kva M4T, la dernière génération d onduleurs par INFOSEC UPS SYSTEM. ENERGY CONTROL Alimentation sans interruption (ASI) triphasée intégrant

Plus en détail

ALIMENTATIONS A DECOUPAGE

ALIMENTATIONS A DECOUPAGE Polytech'Nice 4 ème Année T.P. d'electronique TP N 6 AIMENTATIONS A DECOUPAGE I. e mécanisme de régulation à découpage e but de cette manipulation est la compréhension du mécanisme de régulation par découpage.

Plus en détail

CI 3 ACTIONNEUR ELECTRIQUE

CI 3 ACTIONNEUR ELECTRIQUE Nom : 1 / 18 Le moteur asynchrone triphasé SOMMAIRE CONSTITUTION... 1 MAINTENANCE... 3 TYPES ET PRINCIPE DE MONTAGE DES ROULEMENTS A BILLES.... 3 CHARGES AXIALES ADMISSIBLE... 4 PROCEDURE DE DEMONTAGE

Plus en détail

1 Décomposition fonctionnelle.

1 Décomposition fonctionnelle. 1 Décomposition fonctionnelle. 1.1 Rappel. Une chaîne cinématique modélise de manière claire les dispositifs concourant aux mouvements d une partie opérative. Elle définit les relations qui en lient les

Plus en détail

Système ASC unitaire triphasé. PowerScale 10 50 kva Maximisez votre disponibilité avec PowerScale

Système ASC unitaire triphasé. PowerScale 10 50 kva Maximisez votre disponibilité avec PowerScale Système ASC unitaire triphasé 10 50 kva Maximisez votre disponibilité avec Protection de première qualité est un système ASC triphasé de taille moyenne qui offre une protection électrique remarquable pour

Plus en détail

COSINUS PHI (site d'electrotech-city - Walter DI PILLA)

COSINUS PHI (site d'electrotech-city - Walter DI PILLA) COSINUS PHI (site d'electrotech-city - Walter DI PILLA) SOMMAIRE : INTRODUCTION : INTRODUCTION I - LES FAITS point de vue du distributeur d'énergie point de vue du client II - LE COS Phi : UN PEU DE THEORIE

Plus en détail

SYSTEMES DE TRANSFERT STATIQUE: CEI 62310, UNE NOUVELLE NORME POUR GARANTIR LES PERFORMANCES ET LA SÉCURITÉ

SYSTEMES DE TRANSFERT STATIQUE: CEI 62310, UNE NOUVELLE NORME POUR GARANTIR LES PERFORMANCES ET LA SÉCURITÉ White Paper 10 2010 SYSTEMES DE TRANSFERT STATIQUE: CEI 62310, UNE NOUVELLE NORME POUR GARANTIR LES PERFORMANCES ET LA SÉCURITÉ MATTEO GRANZIERO, Responsabile comunicazione tecnica, SOCOMEC UPS Avant l

Plus en détail

Conditions particulières. de la. Société Electrique de la Vallée de Joux SA (ci-après SEVJ) relatives au raccordement en moyenne tension

Conditions particulières. de la. Société Electrique de la Vallée de Joux SA (ci-après SEVJ) relatives au raccordement en moyenne tension Conditions particulières de la Société Electrique de la Vallée de Joux SA (ci-après SEVJ) relatives au raccordement en moyenne tension L Orient, le 1 janvier 2009 Version 1.0 du 01.01.09 Société Electrique

Plus en détail

Facteurs clés dans les installations d'asi

Facteurs clés dans les installations d'asi Facteurs clés dans les installations d'asi Sommaire Introduction... 2 Utilisation du guide... 2 Présentation des solutions de protection... 4 Solutions de protection...4 Logiciels et services associés...5

Plus en détail

Supercal 539. Compteur d'énergie thermique compact. Applications

Supercal 539. Compteur d'énergie thermique compact. Applications Supercal 539 Compteur d'énergie thermique compact Applications Le compteur électronique d'énergie thermique compact et autonome est destiné au comptage de la consommation d'énergie distribuée par des installations

Plus en détail

Multitension Monofonction. Multitension Multifonction

Multitension Monofonction. Multitension Multifonction Série - Relais temporisés modulaires 16 A SERIE Caractéristiques.01.11 Relais temporisés multifonction et monofonction.01 - Multifonction et multitension.11 - Temporisé à la mise sous tension, multitension

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique...

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique... Table des matières iii TABLE DES MATIERES RESUME DE COURS Grandeurs périodiques. Circuits linéaires en régime sinusoîdal... 3 I. Propriétés des grandeurs périodiques...3 II. Régime sinusoïdal...3 III.

Plus en détail

Ministère de l industrie et de la technologie

Ministère de l industrie et de la technologie Ministère de l industrie et de la technologie CONTRAT D ACHAT PAR LA STEG DE L EXCEDENT DE L ENERGIE ELECTRIQUE PRODUITE A PARTIR D ENERGIES RENOUVELABLES ET LIVREE SUR LE RESEAU BASSE TENSION N... ENTRE

Plus en détail

CL-I-MES-27 FOURNITURES DE SIGNAUX KYZ ET ANALOGIQUES POUR LA CLIENTÈLE GRANDE ENTREPRISE

CL-I-MES-27 FOURNITURES DE SIGNAUX KYZ ET ANALOGIQUES POUR LA CLIENTÈLE GRANDE ENTREPRISE CL-I-MES-27 FOURNITURES DE SIGNAUX KYZ ET ANALOGIQUES POUR LA CLIENTÈLE GRANDE ENTREPRISE TABLE DES MATIÈRES 1.0 COMPOSANTES D'UN POSTE DE MESURAGE AVEC FOURNITURE DE SIGNAUX... 1 1.1 Transformateurs de

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION MT-DAE MAQUETTE PEDAGOGIQUE : DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE

NOTICE D UTILISATION MT-DAE MAQUETTE PEDAGOGIQUE : DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE NOTICE D UTILISATION MT-DAE MAQUETTE PEDAGOGIQUE : DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE Web : www.exxotest.com Document n 00226256 v2 ANNECY ELECTRONIQUE S.A.S. Parc Altaïs -1, rue Callisto 74650 CHAVANOD FRANCE

Plus en détail

DIAGNOSTICS DE PANNES DES VEHICULES DIESEL,HDI,

DIAGNOSTICS DE PANNES DES VEHICULES DIESEL,HDI, DIAGNOSTICS DE PANNES DES VEHICULES DIESEL,HDI, _ Vérifications de base 1. Vérification visuelle du moteur à l arrêt - Pas de fuite (GO, Liquide de refroidissement, Huile) - Pas de pièce détériorée (durit

Plus en détail

ANALYSES TEMPORELLE ET SPECTRALE APPAREILS USUELS

ANALYSES TEMPORELLE ET SPECTRALE APPAREILS USUELS Charges non linéaires BUT : - Observer le courant i ( t ) absorbé par différentes charges non linéaires alimentées par une tension monophasée 230 V / 50 Hz - Relever le Taux de distorsion harmonique du

Plus en détail

Centrale de surveillance ALS 04

Centrale de surveillance ALS 04 Centrale de surveillance ALS 04 Notice d'installation et d'utilisation Version 1.0 - B 6 rue Alory 35740 Pacé France Tel : +33 (0) 2 99 60 16 55 Fax : +33 (0) 2 99 60 22 29 www.sodalec.fr - 1 - Notice

Plus en détail

Portable Power Solutions (PPS) Postes électriques haute tension pré-assemblés sur remorque, sur skid ou en bâtiment préfabriqué jusqu à 420 kv

Portable Power Solutions (PPS) Postes électriques haute tension pré-assemblés sur remorque, sur skid ou en bâtiment préfabriqué jusqu à 420 kv http://siemens.com/energy/portable-power-solutions Portable Power Solutions (PPS) Postes électriques haute tension pré-assemblés sur remorque, sur skid ou en bâtiment préfabriqué jusqu à 420 kv Solutions

Plus en détail

1 Schéma d organisation du réseau électrique en France

1 Schéma d organisation du réseau électrique en France Nom.. Prénom.. Les réseaux Haute Tension et la distribution HT - BT Date : 1 Schéma d organisation du réseau électrique en France Production (Postes d interconnexion) Transport (Postes sources) Distribution

Plus en détail

Introduction à la Protection par Fusibles

Introduction à la Protection par Fusibles Introduction à la Protection par Fusibles Surintensités 2 types de surintensités: Surcharge Court circuit 2/ 37 Surintensités Surcharges Surcharge: inférieure à 8 à 10 fois le courant nominal Courant de

Plus en détail

Commande électrique TYPE MR41E Système breveté

Commande électrique TYPE MR41E Système breveté Commande électrique TYPE MR41E Système breveté Certification ISO 9001 Applications La commande électrique MR41E est destinée à la motorisation de sectionneurs et interrupteurs, en intérieur ou en extérieur,

Plus en détail

27/31 Rue d Arras 92000 NANTERRE Tél. 33.(0)1.47.86.11.15 Fax. 33.(0)1.47.84.83.67

27/31 Rue d Arras 92000 NANTERRE Tél. 33.(0)1.47.86.11.15 Fax. 33.(0)1.47.84.83.67 Caractéristiques standards MODELE Puissance secours @ 50Hz Puissance prime @ 50Hz Moteur (MTU, 16V4000G61E ) Démarrage électrique, alternateur de charge 24 V, régulation Elec Alternateur (LEROY SOMER,

Plus en détail

Systèmes Autonomes Photovoltaïques : Couplage DC ou AC?

Systèmes Autonomes Photovoltaïques : Couplage DC ou AC? Systèmes Autonomes Photovoltaïques : Couplage DC ou AC? Clément Brossard, Clément Joulain, le 10/07/2014 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Couplage DC... 2 a) Présentation... 2 b) Fonctionnement et régulation...

Plus en détail

Variateurs de vitesse pour moteurs asynchrones 0

Variateurs de vitesse pour moteurs asynchrones 0 Caractéristiques Caractéristiques d environnement Conformité aux normes Les variateurs ont été développés en correspondance avec les niveaux les plus sévères des normes internationales et selon les recommandations

Plus en détail

Automatisation d une scie à ruban

Automatisation d une scie à ruban Automatisation d une scie à ruban La machine étudiée est une scie à ruban destinée à couper des matériaux isolants pour leur conditionnement (voir annexe 1) La scie à lame verticale (axe z ), et à tête

Plus en détail

De source sûre. Les inverseurs de sources statiques numériques ABB dopent la fiabilité des datacenters

De source sûre. Les inverseurs de sources statiques numériques ABB dopent la fiabilité des datacenters Les inverseurs de s numériques ABB dopent la fiabilité des datacenters CHRISTOPHER BELCASTRO, HANS PFITZER Les informa- tions qui transitent par les datacenters sont bien souvent essentielles à la bonne

Plus en détail

*EP001146655A1* EP 1 146 655 A1 (19) (11) EP 1 146 655 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 17.10.2001 Bulletin 2001/42

*EP001146655A1* EP 1 146 655 A1 (19) (11) EP 1 146 655 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 17.10.2001 Bulletin 2001/42 (19) Europäisches Patentamt European Patent Office Office européen des brevets *EP0011466A1* (11) EP 1 146 6 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 17.10.2001 Bulletin 2001/42 (1)

Plus en détail

AFRICASOLAR 2015. Ouagadougou, Burkina Faso, 25-27 Juin 2015 QUALITÉ ET SÉCURITÉ DES INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES : QUELLES NORMES APPLICABLES?

AFRICASOLAR 2015. Ouagadougou, Burkina Faso, 25-27 Juin 2015 QUALITÉ ET SÉCURITÉ DES INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES : QUELLES NORMES APPLICABLES? Ouagadougou, Burkina Faso, 25-27 Juin 2015 QUALITÉ ET SÉCURITÉ DES INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES : QUELLES NORMES APPLICABLES? GM consultant Expertise systèmes photovoltaïques-formation SOMMAIRE Introduction

Plus en détail

Guide d application technique Correction du Facteur de Puissance. Solution en Compensation Facteur de puissance

Guide d application technique Correction du Facteur de Puissance. Solution en Compensation Facteur de puissance Guide d application technique Correction du Facteur de Puissance Solution en Compensation Facteur de puissance Solutions complètes dans la régulation de la Qualité de l onde Note : 4.1.2 Banques

Plus en détail

Rapport annuel sur la Qualité de l Électricité

Rapport annuel sur la Qualité de l Électricité Rapport annuel sur la Qualité de l Électricité Résultats 2013 1. Préambule Ce rapport annuel fait partie des publications relatives à la concession du Réseau Public de Transport (RPT) 1. Qualité de l électricité

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES «Génie Électronique» Session 2012 Épreuve : PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée de l'épreuve : 4 heures Coefficient : 5 Dès que le sujet vous est

Plus en détail

Véhicule Electrique Electrique 1/5

Véhicule Electrique Electrique 1/5 Véhicule Electrique Electrique 1/5 I Limite de l étude ElectricPowered Vehicle 1 2 3 4 Electrique 2/5 II Principe de fonctionnement Batteries Haute Tension Régulateur Variateur Convertisseur Onduleur Moteur

Plus en détail

Sont assimilées à un établissement, les installations exploitées par un employeur;

Sont assimilées à un établissement, les installations exploitées par un employeur; Arrêté royal du 4 décembre 2012 concernant les prescriptions minimales de sécurité des installations électriques sur les lieux de travail (M.B. 21.12.2012) Section I er. - Champ d'application et définitions

Plus en détail

Série HarmonicGuard Application Omnibus Filtre Harmonique Actif. Démarrage Rapide Configuration du Logiciel de l unité

Série HarmonicGuard Application Omnibus Filtre Harmonique Actif. Démarrage Rapide Configuration du Logiciel de l unité Série HarmonicGuard Application Omnibus Filtre Harmonique Actif Démarrage Rapide Configuration du Logiciel de l unité TCI, LLC W132 N10611 Grant Drive Germantown, Wisconsin 53022 Téléphone: 414-357-4480

Plus en détail

LIVRE BLANC. Comment choisir un onduleur? UPS : les différentes technologies. www.socamont.com SOMMAIRE

LIVRE BLANC. Comment choisir un onduleur? UPS : les différentes technologies. www.socamont.com SOMMAIRE SOMMAIRE 1. Quelle est l utilité d un onduleur?... P. 2 2. Les différentes technologies d onduleurs... P. 3 3. Les différents signaux de sortie... P. 4 3-A. Onduleurs Line interactive desk - mode secteur...

Plus en détail

Cahier des charges technique

Cahier des charges technique PRESCRIPTIONS TECHNIQUES SPÉCIFIQUES COMPLÉMENTAIRES POUR LE RACCORDEMENT DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION DÉCENTRALISÉES QUI FONCTIONNENT PARALLÈLEMENT AU RÉSEAU DE DISTRIBUTION Cahier des charges technique

Plus en détail

Recommandations générales de conception pour la conformité CEM

Recommandations générales de conception pour la conformité CEM Recommandations générales de conception pour la conformité CEM Par Paul Lee, Directeur De l Ingénierie, Murata Power Solutions Les réglementations de compatibilité électromagnétique (CEM) affectent de

Plus en détail

CP RC. Circuit de résonance pour le test des Postes Sous Enveloppe Métallique (GIS)

CP RC. Circuit de résonance pour le test des Postes Sous Enveloppe Métallique (GIS) CP RC Circuit de résonance pour le test des Postes Sous Enveloppe Métallique (GIS) Une nouvelle approche des tests des Postes Sous Enveloppe Métallique Test des postes blindés jusqu à aujourd hui Les Postes

Plus en détail

3546 fr - 06.2007 / d

3546 fr - 06.2007 / d 3546 fr - 06.2007 / d Photos: Documents AEM, Alstom Power Conversion (Marine), Bobinindus (Militaire), FGW (Telecom, Internet, Location), Ganz Set (Cogeneration). Ghaddar (H tel), SDMO (Hopital, Etablissement

Plus en détail

LP 33 Series UPS. Digital Energy. GE Digital Energy. imagination at work. 40/60/80/100/120 kva 400 V c.a. triphasé

LP 33 Series UPS. Digital Energy. GE Digital Energy. imagination at work. 40/60/80/100/120 kva 400 V c.a. triphasé GE Digital Energy Digital Energy LP 33 Series UPS 40/60/80/100/120 kva 400 V c.a. triphasé Redresseur IGBT actif & Redresseur IGBT actif et CIM (Clean Input Module) Alimentation Sans Interruption (UPS)

Plus en détail

COMPRENDRE LES FACTURES D'ÉNERGIE

COMPRENDRE LES FACTURES D'ÉNERGIE COMPRENDRE LES FACTURES D'ÉNERGIE Dernière révision du document : août 2015 COMPOSITION DU PRIX Les conditions tarifaires (prix par kwh) qui sont proposées par un fournisseur d'énergie (gaz ou électricité)

Plus en détail

Variations dynamiques de la puissance consommée dans les centres de données et les salles réseau

Variations dynamiques de la puissance consommée dans les centres de données et les salles réseau Variations dynamiques de la puissance consommée dans les centres de données et les salles réseau Par Jim Spitaels Livre blanc n 43 Révision n 2 Résumé de l étude Les besoins en puissance des centres de

Plus en détail

LE CONTRÔLE-COMMANDE DES POSTES

LE CONTRÔLE-COMMANDE DES POSTES Jérôme Hostein Training and Maintenance Manager SAS Montpellier Expert DCS Du conventionnel au contrôlecommande numérique Journée d études SEE Lille 2010 2 Présentation Le contrôle-commande conventionnel

Plus en détail

Relais de contrôle Surveillance de charge triphasée Types DWB01, PWB01

Relais de contrôle Surveillance de charge triphasée Types DWB01, PWB01 Relais de contrôle Surveillance de charge triphasée Types DWB0, PWB0 DWB0 Description du produit Les relais DWB0 et PWB0 sont des relais précis conçus pour contrôler le facteur de puissance efficace vraie

Plus en détail

Série 38 - Interfaces modulaires à relais 0.1-2 - 3-5 - 6-8 - 16 A

Série 38 - Interfaces modulaires à relais 0.1-2 - 3-5 - 6-8 - 16 A Série 38 - Interfaces modulaires à relais 0.1-2 - 3-5 - 6-8 - 16 A SERIE 38 Caractéristiques Extraction du relais par l étrier de maintien et d'extraction en plastique Fourni avec voyant de présence tension

Plus en détail

Guide de la compensation d énergie réactive et du filtrage des harmoniques

Guide de la compensation d énergie réactive et du filtrage des harmoniques Guides experts basse tension N 6 Guide de la compensation d énergie réactive et du filtrage des harmoniques 051797 M M M M M M M M M M M M Sommaire 1. Généralités sur la compensation d énergie réactive...3

Plus en détail

MODULAIRE REDONDANT EVOLUTIF FLEXIBLE

MODULAIRE REDONDANT EVOLUTIF FLEXIBLE FR , l excellence technologique dans l onduleur. est l onduleur innovant proposé par Meta System, avec une puissance de 8 à 60 kva, qui peut s adapter aux exigences changeantes des charges protégées, en

Plus en détail

Données de base. Informations sur le produit. Données techniques TRIO-PS/3AC/24DC/40. Description des produits

Données de base. Informations sur le produit. Données techniques TRIO-PS/3AC/24DC/40. Description des produits Notez que les données indiquées ici sont issues du catalogue en ligne. Vous trouverez l'intégralité des informations et des données dans la documentation pour l'utilisateur sous http://www.download.phoenixcontact.fr.

Plus en détail

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION Documentation technique DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION SEP du LPo N-J Cugnot 93 Neuilly/Marne LE CALCULATEUR Il est placé dans le boîtier à calculateurs, sur le passage de roue avant droit. Les

Plus en détail

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle Série 77 - Relais statiques modulaires 5A Caractéristiques 77.01.x.xxx.8050 77.01.x.xxx.8051 Relais statiques modulaires, Sortie 1NO 5A Largeur 17.5mm Sortie AC Isolation entre entrée et sortie 5kV (1.2/

Plus en détail

ÉTUDE D UN ASSERVISSEMENT DE NIVEAU

ÉTUDE D UN ASSERVISSEMENT DE NIVEAU Session 2013 BREVET de TECHNICIEN SUPÉRIEUR CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE E3 Sciences Physiques U-32 PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée : 2 heures Coefficient : 2,5 Matériel autorisé : - Toutes les

Plus en détail

Servomoteurs électriques

Servomoteurs électriques 4 506 Servomoteurs électriques pour vannes à course rotative, angle de rotation 90 tension d'alimentation 230 V~ tension d'alimentation 230 V~ tension d'alimentation 24 V~ Signal de positionnement 3 points

Plus en détail

Compensation d énergie réactive Produits et Services

Compensation d énergie réactive Produits et Services Compensation d énergie réactive Produits et Services Une offre complète pour des gisements d économies Indice de compensation Campagnes de mesure Maintenance Solutions Des gisements d économies mais pas

Plus en détail

MODERNISATION EOL. Kit de rénovation électrique pour ascenseur oléodynamique

MODERNISATION EOL. Kit de rénovation électrique pour ascenseur oléodynamique MODERNISATION EOL Kit de rénovation électrique pour ascenseur oléodynamique 2 EOL by SODIMAS Le concept EOL permet de transformer un ascenseur oléodynamique en ascenseur électrique grâce à la dernière

Plus en détail

L ALLUMAGE. Rappel : Rôle du circuit d allumage : Amorcer à un instant bien précis la combustion du mélange air/carburant contenu dans le cylindre.

L ALLUMAGE. Rappel : Rôle du circuit d allumage : Amorcer à un instant bien précis la combustion du mélange air/carburant contenu dans le cylindre. L ALLUMAGE Rappel : Rôle du circuit d allumage : Amorcer à un instant bien précis la combustion du mélange air/carburant contenu dans le cylindre. - 1 - Création de l arc électrique : L arc électrique

Plus en détail

La sécurité physique et environnementale

La sécurité physique et environnementale I. Qu est ce que la sécurité physique? "Il ne sert à rien de dresser une ligne Maginot logique si n'importe qui peut entrer dans la salle serveurs par la fenêtre " (Christian Pollefoort, consultant en

Plus en détail

AMELIORATION DE LA FIABILITE D UN MOTEUR GRÂCE AU TEST STATIQUE ET DYNAMIQUE

AMELIORATION DE LA FIABILITE D UN MOTEUR GRÂCE AU TEST STATIQUE ET DYNAMIQUE AMELIORATION DE LA FIABILITE D UN MOTEUR GRÂCE AU TEST STATIQUE ET DYNAMIQUE Le test statique est un moyen très connu pour évaluer les moteurs électriques. Cependant, si un moteur ne peut pas être arreté,

Plus en détail