Immeuble EXEMPLE Audit Technique mars 2004

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Immeuble EXEMPLE Audit Technique mars 2004"

Transcription

1 Immeuble EXEMPLE Audit Technique mars 2004

2 SOMMAIRE 1 Préambule Descriptif sommaire de l immeuble Synoptique des réseaux d alimentations Schéma de principe de distribution du courant régulé Recommandations...8 ACEF/04/03/RAP/003 ACEF Consultant 2/12

3 1 Préambule Le Client assure l exploitation d un immeuble de bureaux sur la commune de Levallois Perret depuis le 1 er février Le Client a missionné ACEF Consultant afin d étudier les conceptions des installations électriques alimentant les diverses salles informatiques de cet immeuble et pour apporter des éventuelles solutions dans le but d améliorer la fiabilité de l installation dans le cadre de la prise en charge du site. L étude ci après a été réalisée sur la base des documents existants, des visites sur site, et de l aide des intervenants Le Client Multiservice. ACEF/04/03/RAP/003 ACEF Consultant 3/12

4 2 Descriptif sommaire de l immeuble 2.1 L immeuble comporte trois types d installations techniques : Parties bureaux L alimentation électrique, de chauffage et de climatisation sont de type «SARI» via des MTA (Modules de Traitement d Air dans les LTE) pour la partie Chauffage et Climatisation et comptages et distribution par plateaux pour la partie électrique Ces installations sont exploitées par Amec Spie pour le compte du propriétaire de l immeuble et ne font pas l objet du présent rapport. Salle Informatique Data Center : L installation électrique est constituée d une arrivée EDF en basse tension 400 Volts au niveau -1 et alimente ensuite un TGBT indépendant alimentant lui-même deux onduleurs de 90 kva en redondance active en permanence. Ces deux onduleurs sont installés dans deux locaux différents de manière à augmenter la fiabilité en cas de sinistre sur un des deux onduleurs. En sortie des deux onduleurs, on retrouve un inverseur de sources à chevauchement permettant de transférer la charge d un onduleur sur l autre sans coupure. Il est à noter que cet inverseur est actuellement sur la position «I+II» soit les deux onduleurs en parallèle. Un départ unique alimente ensuite une armoire électrique au 1 er étage dans la salle informatique Data center. Cette armoire est en fait constituée de deux armoires interconnectées entre elles (cf schéma). Des disjoncteurs différentiels protègent ensuite chaque départ alimentant les machines informatiques. La climatisation de la salle informatique est assurée par quatre climatiseurs autonomes à condensation à air (condenseurs indépendants situés en terrasse) avec pour deux d entre eux un système d humidification (de type cylindre vapeur). La puissance -frigorifique totaleunitaire est de 27,2 kw, ils sont alimentés électriquement depuis l armoire N/S située également dans la salle informatique. Salles Labs L installation électrique est constituée d une autre arrivée EDF en basse tension 400 Volts au niveau -1 alimentant ensuite un autre TGBT indépendant desservant lui-même un onduleur de 200 kva. En sortie de l onduleur, on retrouve un TGBT Haute Qualité comprenant les différents départs pour chaque local Lab s. et un départ alimentant un coffret «Salle IT Data Center» situé également en salle informatique Data Center au 1 er étage. Un groupe frigorifique d une puissance de 150 kw est installé en terrasse, il alimente un circuit d eau glacée desservant les recycleurs installés dans chaque Lab s. ACEF/04/03/RAP/003 ACEF Consultant 4/12

5 3 Synoptique des réseaux d alimentations

6 4 Schéma de principe de distribution du courant régulé ACEF/04/03/RAP/003 ACEF Consultant 6/12

7 Analyses des réseaux Lab s. Les réseaux électriques «Lab s.» n apportent pas de commentaire particulier dans le contexte architectural de l immeuble. Il en est de même pour la partie climatisation si l on excepte l alimentation électrique des recycleurs des locaux qui est reprise depuis les services généraux. Il convient de vous rapprocher de l exploitant en place,amec Spie,afin de vous faire confirmer le secours de ces équipements par le groupe électrogène des services généraux. Pour la production d eau glacée, elle aussi semble correspondre au schéma général, il convient toutefois de s assurer du parfait entretient du groupe de production en terrasse.(mauvais état visuel) Attention, l alimentation électrique du groupe frigorifique est assurée par le TGBT Informatique Data Center, ce qui ne semble pas cohérent. Analyses des réseaux Informatique Data Center Le réseau de refroidissement est bien conçu, en effet, chaque climatiseur est autonome, le seul point commun est l alimentation électrique depuis le tableau N/S/ salle info Data Center. Nous noterons, qu un bilan de puissance a été effectué par le bureau d étude «CLIMAGE», ce rapport confirme que la puissance frigorifique installée est insuffisante pour combattre l ensemble des apports. Pour la partie électrique, il semble que la philosophie de départ n ait pas été menée à son terme. En effet, les deux onduleurs 90 kva, sont couplés par l intermédiaire de l inverseur, ce qui permet en l état actuel des choses de pouvoir utiliser 2 x 90 kva dans l absolu, ce qui n est évidemment pas possible puisque l ensemble de l installation est dimensionnée pour fournir 90 kva (inverseur et tableau de distribution en aval). Cette situation présente donc un risque (le bureau de contrôle n a pas fait part d observation à ce sujet, ce qui nous semble anormal). Cette configuration pourrait engendrer dans le cas ou un des système serait sur by-pass un retour de courant via l inverseur vers le deuxième onduleur ce qui provoquerait le passage sur By pass de l ensemble des onduleurs. L armoire, certainement installée lors d une deuxième phase, en salle IT Data Center est raccordée sur le TGBT haute qualité des Lab s., ce qui est là aussi incohérent. Enfin, les deux armoires Hautes Qualité de la salle informatique Data Center sont interconnectées au niveau des jeux de barres, de plus le deuxième interrupteur de coupure générale n est pas alimenté.

8 5 Recommandations Il convient tout d abord : de raccorder les alarmes de température des trois transformateurs (en attente dans les TGBT), de remplacer les arrêts d urgence en TGBT par des coupures du même type que celles installées en salle informatique Data Center (risque de déclenchement accidentel). de contrôler l inverseur SOCOMEC qui est endommagé au niveau du carré de commande (certainement forcé) et de réaliser un essai en charge du groupe électrogène pour vérifier le comportement des installations et le bon fonctionnement des basculements. de réaliser un arrêt technique pour vérifier l état général des installations et pour s en imprégner. lors de cet arrêt technique, il conviendra de repérer, comme il se doit, les alimentations des serveurs dans les différentes salles informatiques et Lab s. Exemple : de créer un repérage des dalles de faux plancher. Exemple : de raccorder l ensemble des tresses de mise à la terre (au niveau des pieds du fauxplancher) d appliquer un film occultant sur les vitres de la salle informatique Data Center, de maintenir les stores baissés afin de limiter au maximum les apports et de compléter la climatisation de la salle informatique Data Center par la mise en place d un nouveau climatiseur. ACEF/04/03/RAP/003 ACEF Consultant 8/12

9 5.1 Hypothèse N 1 Les serveurs sont connectables en double attache, le schéma idéal serait donc le suivant: Les serveurs seraient alimentés depuis deux sources ondulées, en cas de perte d une des deux sources, les serveurs seraient toujours alimentés. Cette solution impose la reconnexion de l ensemble des serveurs et machines en salle Informatique (ce qui est finalement essentiel compte tenu de l absence totale de repérage sur l ensemble des alimentations électriques - extrêmement risqué en cas de déménagement de machines). ACEF/04/03/RAP/003 ACEF Consultant 9/12

10 5.2 Hypothèse N 2 Les serveurs ne sont pas connectables en double attache, le schéma alternatif serait donc le suivant : Le Module de transfert de charge serait substitué à l inverseur actuellement en place, cet appareil permet de transférer sans coupure (manuellement ou en cas de manque tension sur l alimentation prioritaire) la charge sur l un ou l autre des onduleurs 90 kva). ACEF/04/03/RAP/003 ACEF Consultant 10/12

11 De plus, contrairement à l inverseur actuellement en place, il ne serait plus possible de coupler (en permanence) les deux onduleurs 90 kva. La contrainte afférente aux opérations de maintenance sur l armoire HQ informatique resterait identique à la situation actuelle. L armoire électrique IT Data Center doit être reprise sur l armoire HQ salle informatique Data Center puisque elle est située en salle informatique et que la climatisation de cette salle est assurée par les quatre climatiseurs de la salle informatique Data Center. Les relevés ci-dessous démontrent la possibilité de réaliser cette opération : Dans cette hypothèse, il conviendrait également de raccorder le groupe frigorifique en terrasse sur le TGBT Lab s. et enfin de connecter les auxiliaires G.E. sur les TGBT salle Informatique Data Center. ACEF/04/03/RAP/003 ACEF Consultant 11/12

12 Le schéma de principe serait donc le suivant : ACEF/04/03/RAP/003 ACEF Consultant 12/12

SOMMAIRE. 1. Architecture proposée. 2. Constituants de la solution. 3. Supervision DATA CENTER OPTION SERVICE

SOMMAIRE. 1. Architecture proposée. 2. Constituants de la solution. 3. Supervision DATA CENTER OPTION SERVICE SOMMAIRE DATA CENTER OPTION SERVICE 1. Architecture proposée 2. Constituants de la solution 3. Supervision 1 1 ARCHITECTURE GENERALE 2 Implantation Plan du site et localisation de la salle informatique

Plus en détail

Audit type de datacenter réalisé par la société EduWatt

Audit type de datacenter réalisé par la société EduWatt Audit type de datacenter réalisé par la société EduWatt 1. Instrumentation mise en œuvre : Analyseur de réseau : Chauvin Arnoux 8334, 8230 Pinces ampèremétriques : C.A. M 93, Ampflex Oscilloscope : Fluke

Plus en détail

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC3 DE VELIZY

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC3 DE VELIZY HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC3 DE VELIZY Présentation des infrastructures Date: 30/08/2013 Version : 1.0 Toute utilisation ou reproduction même partielle est interdite. Page 1 Sommaire 1. PRESENTATION

Plus en détail

1. PRESENTATION GDC1 SURESNES

1. PRESENTATION GDC1 SURESNES 1. PRESENTATION GDC1 SURESNES HEXATOM dispose de son propre DATACENTER situé à Suresnes. Ses espaces d hébergement sont autonomes, modulables et conformes aux spécifications les plus élevées en matière

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE RELATIVE A L INGENIERIE DES NRO DU RESEAU THD SEINE

NOTE TECHNIQUE RELATIVE A L INGENIERIE DES NRO DU RESEAU THD SEINE NOTE TECHNIQUE RELATIVE A L INGENIERIE DES NRO DU RESEAU THD SEINE Document Confidentiel Note technique relative à l ingénierie des NRO V1 1 / 12 Cette note décrit l ingénierie des NRO (Nœuds de Raccordement

Plus en détail

Datacenter nouvelle génération : SDMO sécurise l alimentation électrique du site

Datacenter nouvelle génération : SDMO sécurise l alimentation électrique du site Datacenter nouvelle génération : SDMO sécurise l alimentation électrique du site Le nouveau datacenter d Interxion, à Saint-Denis, en région parisienne Le leader européen en matière de colocation, de data

Plus en détail

Audit 360. Votre Data Center peut-il vraiment répondre à vos objectifs? À quelles conditions? Avec quelles priorités? Pour quels budgets?

Audit 360. Votre Data Center peut-il vraiment répondre à vos objectifs? À quelles conditions? Avec quelles priorités? Pour quels budgets? Votre Data Center peut-il vraiment répondre à vos objectifs? À quelles conditions? Avec quelles priorités? Pour quels budgets? Permet de s affranchir d éventuels problèmes liés aux infrastructures techniques,

Plus en détail

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY Présentation des infrastructures Date: 30/08/2013 Version : 1.0 Toute utilisation ou reproduction même partielle est interdite. Page 1 Sommaire 1. PRESENTATION

Plus en détail

Datacentre : concilier faisabilité, performance et éco-responsabilité

Datacentre : concilier faisabilité, performance et éco-responsabilité Datacentre : concilier faisabilité, performance et éco-responsabilité La climatisation des salles informatiques: compréhension et état des lieux Charles Vion, Responsable Service Projet Sylvain Ferrier,

Plus en détail

DATA CENTER. Règles d'ingénierie du Data Center DATA CENTER

DATA CENTER. Règles d'ingénierie du Data Center DATA CENTER Règles d'ingénierie du Data Center SOMMAIRE La problématique La climatisation Les planchers techniques L énergie L urbanisation L industrialisation Conclusion LA PROBLEMATIQUE Rappel sur les Tiers Chaque

Plus en détail

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC1 DE SURESNES

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC1 DE SURESNES HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC1 DE SURESNES Présentation des infrastructures Date: 30/08/2013 Version : 1.0 Toute utilisation ou reproduction même partielle est interdite. Page 1 Sommaire 1. PRESENTATION

Plus en détail

Sécurisation, état de l art et nouveaux enjeux des «Green» Data Centers

Sécurisation, état de l art et nouveaux enjeux des «Green» Data Centers DATA CENTERS Sécurisation, état de l art et nouveaux enjeux des «Green» Data Centers Christophe WEISS SSTIC- Sécurisation, état de l art et nouveaux enjeux des «Green» Data Centers 5 juin 2008 Sommaire

Plus en détail

Data Centers : la sécurisation des données informatiques au cœur des enjeux stratégiques actuels

Data Centers : la sécurisation des données informatiques au cœur des enjeux stratégiques actuels COMMUNIQUÉ DE PRESSE en ligne sur le site : www.n-schilling.com avril 2011 Data Centers : la sécurisation des données informatiques au cœur des enjeux stratégiques actuels Plus qu une tendance, la croissance

Plus en détail

Solutions didactiques. Laboratoire de conception et d exploitation des réseaux électriques MT/BT

Solutions didactiques. Laboratoire de conception et d exploitation des réseaux électriques MT/BT Solutions didactiques Laboratoire de conception et d exploitation des réseaux électriques MT/BT Présentation Objectifs Le développement grandissant des réseaux de distribution électrique nécessite la formation

Plus en détail

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY Présentation des infrastructures Date: 30/08/2013 Version : 1.0 Toute utilisation ou reproduction même partielle est interdite. Page 1 Sommaire 1. PRESENTATION

Plus en détail

EHDC. Système de refroidissement pour Data Center et armoires de serveur.

EHDC. Système de refroidissement pour Data Center et armoires de serveur. EHDC Système de refroidissement pour Data Center et armoires de serveur. EHDC PEN LP EHDC L est un module de refroidissement à haute densité pour les configurations en boucle ouverte. Il peut être utilisé

Plus en détail

PROTECTION DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION RACCORDEES AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION BT

PROTECTION DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION RACCORDEES AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION BT PROTECTION DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION RACCORDEES AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION BT 1. Généralités... 3 1.1. Objet de la protection de découplage... 3 1.2. Approbation et vérification par le Distributeur

Plus en détail

Travaux de réaménagement d'un logement en bureaux administratifs

Travaux de réaménagement d'un logement en bureaux administratifs Travaux de réaménagement d'un logement en bureaux administratifs LOT N 1 : Electricité BORDEREAU DE PRIX Désignation Unité Quantité Prix unitaire HT Prix Total HT Installation de chantier Forf 1,00 Préparation

Plus en détail

La sécurité physique et environnementale

La sécurité physique et environnementale I. Qu est ce que la sécurité physique? "Il ne sert à rien de dresser une ligne Maginot logique si n'importe qui peut entrer dans la salle serveurs par la fenêtre " (Christian Pollefoort, consultant en

Plus en détail

DimNet Gradateurs Numériques Evolués Compulite. CompuDim 2000

DimNet Gradateurs Numériques Evolués Compulite. CompuDim 2000 DimNet Gradateurs Numériques Evolués Compulite La gamme des gradateurs Compulite est conçue autour des technologies les plus récentes et les plus évoluées que ces 20 dernières années ont vu apparaître.

Plus en détail

FormaSciences 2014 «Les énergies du futur»

FormaSciences 2014 «Les énergies du futur» FormaSciences 2014 «Les énergies du futur» Comment récupérer des calories sur un Data Center présentation de J-Louis PERROT le 06/02/2014 Le Centre de Calcul de l IN2P3 du CNRS Le CC IN2P3 est un prestataire

Plus en détail

ETUDE D EFFICACITE ENERGETIQUE. MICROSOFT Sites : Paris les Ulis - Issy les Moulineaux

ETUDE D EFFICACITE ENERGETIQUE. MICROSOFT Sites : Paris les Ulis - Issy les Moulineaux ETUDE D EFFICACITE ENERGETIQUE Mai & Septembre 2009 MICROSOFT Sites : Paris les Ulis - Issy les Moulineaux APC by Schneider Electric Groupe Audit d Infrastructures Informatiques 35 rue Joseph MONIER CS30323

Plus en détail

NO-BREAK KS. Système UPS dynamique PRÉSENTATION

NO-BREAK KS. Système UPS dynamique PRÉSENTATION NO-BREAK KS Système UPS dynamique PRÉSENTATION Table des matières Chapitre 1 : Description du système No-Break KS...3 Chapitre 2 : Fonctionnement lorsque le réseau est présent...4 Chapitre 3 : Fonctionnement

Plus en détail

Infrastructures de recharge pour véhicules électriques

Infrastructures de recharge pour véhicules électriques Infrastructures de recharge pour véhicules électriques (irve) recueil pratique éditorial Ce recueil a été rédigé par les professionnels de la filière électrique, pour aider les installateurs à proposer

Plus en détail

Appel à propositions n PTD/10/001. Annexe 4 Cahier des charges

Appel à propositions n PTD/10/001. Annexe 4 Cahier des charges Appel à propositions n PTD/10/001 Annexe 4 Cahier des charges I. Chauffage 1. Chaufferie centrale Bâtiment AB Installation Directives d entretien Fréquence Remarques 3 brûleurs* 3 chaudières*, d une puissance

Plus en détail

IBM Nouvelle Calédonie CITIUS. Yves BERTHELOT Pascal BOUTTIER Éric LARTHE DATACENTER

IBM Nouvelle Calédonie CITIUS. Yves BERTHELOT Pascal BOUTTIER Éric LARTHE DATACENTER CITIUS Yves BERTHELOT Pascal BOUTTIER Éric LARTHE DATACENTER IBM Corporation Sommaire 1. Pourquoi un DataCenter en Nouvelle Calédonie 1.1 Le Contexte informatique des entreprises calédoniennes. 1.2 Les

Plus en détail

préventive est le facteur essentiel pour optimiser la disponibilité d un parc d onduleurs

préventive est le facteur essentiel pour optimiser la disponibilité d un parc d onduleurs La maintenance préventive est le facteur essentiel pour optimiser la disponibilité d un parc d maintenance Descriptifs des prestations : Fabricant reconnu pour sa technicité, la société assure des prestations

Plus en détail

L hébergement. Haute Qualité haute Densité. Confiez votre plateforme serveur à des professionnels

L hébergement. Haute Qualité haute Densité. Confiez votre plateforme serveur à des professionnels Confiez votre plateforme serveur à des professionnels Data Center Technologies, propose un environnement complet d hébergement de haute qualité et haute densité. Propriétaire de son propre centre serveur

Plus en détail

Le Casino de Montréal & les installations à multiples compresseurs

Le Casino de Montréal & les installations à multiples compresseurs 2014-12-02 Le Casino de Montréal & les installations à multiples compresseurs Luc Simard, ing. M.Sc Directeur de département, Réfrigération-Plomberie-Chauffage Refroidissement WSP Canada 2 Contenu de la

Plus en détail

INFORMATION TECHNIQUE. Schémas types d Inverseurs de Sources Automatiques (ATS)

INFORMATION TECHNIQUE. Schémas types d Inverseurs de Sources Automatiques (ATS) INFORMATION TECHNIQUE Schémas types d Inverseurs de Sources Automatiques () Sommaire Schémas Types 2 - TRANSFERT ENTRE 2 SOURCES - 1 jeu de barres - TRANSFERT ENTRE 2 SOURCES - 2 jeux de barres - TRANSFERT

Plus en détail

La solution éco performante pour la sécurisation de l alimentation électrique des Datacenters à haut niveau de disponibilité

La solution éco performante pour la sécurisation de l alimentation électrique des Datacenters à haut niveau de disponibilité La solution éco performante pour la sécurisation de l alimentation électrique des Datacenters à haut niveau de disponibilité Alimentation Sans Interruption en liaison avec : Les échanges et besoins en

Plus en détail

Critical Power : Solutions pour une distribution électrique sécurisée répondant à la

Critical Power : Solutions pour une distribution électrique sécurisée répondant à la Critical Power : Solutions pour une distribution électrique sécurisée répondant à la criticité de votre activité Sommaire 1. Préambule 2. Focus sur les établissements de santé 3. Focus sur les data center

Plus en détail

tebis au cœur de l installation

tebis au cœur de l installation Le tertiaire Hager, l autre savoir-faire Complexe multi-activités tebis au cœur de l installation En 2008, la municipalité de Dachstein a ouvert un complexe multi-activités à la fois polyvalent et fonctionnel.

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES N 3/2013-DAF «Fourniture d' armoires de climatisation et prestation associée»

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES N 3/2013-DAF «Fourniture d' armoires de climatisation et prestation associée» MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES N 3/2013-DAF «Fourniture d' armoires de climatisation et prestation associée» RECTORAT NANCY-METZ SERVICE DAF-5 2, rue Philippe de GUELDRES case officielle 30013 54035 NANCY

Plus en détail

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Centre de recherche Saint Antoine UMR-S 893 Site de l Hôpital Saint Antoine Bâtiment Inserm Raoul KOURILSKY 6 ème étage Equipe 13 Alex DUVAL

Plus en détail

Système ASC unitaire triphasé. PowerScale 10 50 kva Maximisez votre disponibilité avec PowerScale

Système ASC unitaire triphasé. PowerScale 10 50 kva Maximisez votre disponibilité avec PowerScale Système ASC unitaire triphasé 10 50 kva Maximisez votre disponibilité avec Protection de première qualité est un système ASC triphasé de taille moyenne qui offre une protection électrique remarquable pour

Plus en détail

Gestion et entretien des Installations Electriques BT

Gestion et entretien des Installations Electriques BT Durée : 5 jours Gestion et entretien des Installations Electriques BT Réf : (TECH.01) ² Connaître les paramètres d une installation basse tension, apprendre les bonnes méthodes de gestion et entretien

Plus en détail

Data Center Condorcet, Paris Excellence technique et éco-efficacité.

Data Center Condorcet, Paris Excellence technique et éco-efficacité. Data Center Condorcet, Paris Excellence technique et éco-efficacité. TelecityGroup Paris Condorcet 10 rue Waldeck Rochet, Bât 520 93300 Aubervilliers France Tel: +33 (0) 1 49 97 30 60 fr.info@telecity.com

Plus en détail

Centre de données Barrie, Ontario

Centre de données Barrie, Ontario COGECO SERVICES RÉSEAUX CENTRE DE DONNÉES Centre de données Barrie, Ontario Cogeco Services Réseaux offre des solutions TIC souples, sécurisées, en connexion permanente et entièrement gérées dans le centre

Plus en détail

GALAXY - VM solutions pour la location

GALAXY - VM solutions pour la location GALAXY - VM solutions pour la location Visa présente une nouvelle gamme de groupes électrogènes destinée à l usage mobile conçue grâce à notre expérience spécifique acquise en trente années d activités,

Plus en détail

DIVISIONNAL SILICON FACILITY BATIMENT 186

DIVISIONNAL SILICON FACILITY BATIMENT 186 DIVISIONNAL SILICON FACILITY BATIMENT 186 1. Etat actuel de la situation - Cahier des charges et besoins utilisateurs prédéfinis - Parmi les différentes variantes techniques proposées, un concept a été

Plus en détail

AP 160LCD ONDULEUR RÉSEAUX LOCAUX (LAN) SERVEURS CENTRES DE TRAITEMENT DES DONNÉES

AP 160LCD ONDULEUR RÉSEAUX LOCAUX (LAN) SERVEURS CENTRES DE TRAITEMENT DES DONNÉES ONDULEUR RÉSEAUX LOCAUX (LAN) SERVEURS CENTRES DE TRAITEMENT DES DONNÉES COMMERCE ÉLECTRONIQUE (ISP/ASP/POP) PC INDUSTRIELS DISPOSITIFS DE SECOURS (SIGNALISATIONS/ALARMES) DISPOSITIFS ÉLECTRO-MÉDICAUX

Plus en détail

GE Consumer & Industrial. Digital Energy LP Série UPS. Système d Alimentation Sans Coupure 3-30 kva. GE imagination at work

GE Consumer & Industrial. Digital Energy LP Série UPS. Système d Alimentation Sans Coupure 3-30 kva. GE imagination at work GE Consumer & Industrial Digital Energy LP Série UPS Système d Alimentation Sans Coupure 3-30 kva GE imagination at work Depuis plus d un siècle, GE présente des technologies innovantes de qualité pour

Plus en détail

Proposition technique et financière pour Le raccordement Sur le réseau public de distribution électricité Raccordement de puissance < kva

Proposition technique et financière pour Le raccordement Sur le réseau public de distribution électricité Raccordement de puissance < kva Proposition technique et financière pour Le raccordement Sur le réseau public de distribution électricité Raccordement de puissance < kva Numéro d affaire : Etablie entre : Vialis, Gestionnaire de Réseau

Plus en détail

Guide pratique. L onduleur, Pourquoi? Comment? Explications

Guide pratique. L onduleur, Pourquoi? Comment? Explications Guide pratique L onduleur, Pourquoi? Comment? Explications Powering Business Worldwide Eaton est une entreprise diversifiée, spécialisée dans la maîtrise et la transmission d énergie. Eaton est un leader

Plus en détail

Cahier technique n 129

Cahier technique n 129 Collection Technique... Cahier technique n 129 Protection des personnes et alimentations statiques Cas des alimentations statiques sans interruption -ASIet des systèmes de transferts statiques de sources

Plus en détail

Retour d'expérience CC-IN2P3

Retour d'expérience CC-IN2P3 Dominique Boutigny Retour d'expérience CC-IN2P3 ANF - Datacentres Le CC-IN2P3 au CNRS Centre de calcul dédié Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules Le CC-IN2P3 centralise

Plus en détail

Outils de planification et gestion pour datacentres

Outils de planification et gestion pour datacentres ACT-MG-v2 Outils de planification et gestion pour datacentres Alain BIDAUD - CRIHAN TutoJRES 17 Outils de planification et gestion Agenda Pourquoi planifier? l écosystème du datacentre Les outils DCIM

Plus en détail

CALCUL MULTI-SOURCES DANS CANECO BT. Exemple 2

CALCUL MULTI-SOURCES DANS CANECO BT. Exemple 2 Date : 11/2009 CALCUL MULTI-SOURCES DANS CANECO BT Exemple 2 NT ALPI_CBT 051c 2009 Multi_sources_Exemple 2.doc 1/12 SOMMAIRE CALCUL MULTI SOURCES DANS CANECO BT 1 Exemple 2 1 1 Présentation de l exemple

Plus en détail

Voitures hybrides. Par: Donald Thibault. Instructeur Centre de perfectionnement

Voitures hybrides. Par: Donald Thibault. Instructeur Centre de perfectionnement Voitures hybrides Par: Donald Thibault Instructeur Centre de perfectionnement Agenda Modèles disponibles Consommation vs émanation Les systèmes Transmission CVT-E Batterie Refroidissement de batterie Inverseur

Plus en détail

MEMENTO SECURITE INCENDIE

MEMENTO SECURITE INCENDIE ETABLISSEMENT MEMENTO SECURITE INCENDIE La commission de sécurité vous a prescrit la réalisation d un mémento sécurité Ce document est un modèle pour tout type d établissements en dehors des U et J Il

Plus en détail

Conditions Particulières

Conditions Particulières Le 18 février 2015 Modèle de Convention d exploitation pour un Site de consommation raccordé au Réseau Public de Distribution HTA ou HTB Conditions Particulières Résumé La Convention de Conduite et d Exploitation

Plus en détail

SURVEILLANCE EN CONTINU ET LIMITATION DES COURANTS RÉSIDUELS DANS LES CENTRES INFORMATIQUES À L AIDE DE SYSTÈMES RCM Livre blanc Révision n 3

SURVEILLANCE EN CONTINU ET LIMITATION DES COURANTS RÉSIDUELS DANS LES CENTRES INFORMATIQUES À L AIDE DE SYSTÈMES RCM Livre blanc Révision n 3 IT Power Solutions SURVEILLANCE EN CONTINU ET LIMITATION DES COURANTS RÉSIDUELS DANS LES CENTRES INFORMATIQUES À L AIDE DE SYSTÈMES RCM Livre blanc Révision n 3 Thomas B. Jones 1 Introduction Présentation

Plus en détail

PROPOSITION D'ASSURANCE DES CENTRALES HYDROELECTRIQUES

PROPOSITION D'ASSURANCE DES CENTRALES HYDROELECTRIQUES OTTAVIANI SAS 21 rue Grignan BP 330 13177 Marseille CEDEX 20 Tel : +33 (0)4 91 33 02 55 Fax +33 (0)4 91 54 71 46 contact@groupassurenergies.com PROPOSITION D'ASSURANCE DES CENTRALES HYDROELECTRIQUES 1.

Plus en détail

Commutateur statique de transfert Liebert La solution incontournable pour vos systèmes d alimentation à haute disponibilité

Commutateur statique de transfert Liebert La solution incontournable pour vos systèmes d alimentation à haute disponibilité Commutateur statique de transfert Liebert La solution incontournable pour vos systèmes d alimentation à haute disponibilité AC Power Systems for Business-Critical Continuity Emerson Network Power est une

Plus en détail

Cahier technique n 196

Cahier technique n 196 Collection Technique... Cahier technique n 196 Génération électrique intégrée aux sites industriels et bâtiments commerciaux T. Hazel Les Cahiers Techniques constituent une collection d une centaine de

Plus en détail

La compensation de l énergie réactive

La compensation de l énergie réactive S N 16 - Novembre 2006 p.1 Présentation p.2 L énergie réactive : définitions et rappels essentiels p.4 La compensation de l énergie réactive p.5 L approche fonctionnelle p.6 La problématique de l énergie

Plus en détail

E LDS: refroidir intelligemment

E LDS: refroidir intelligemment E LDS: refroidir intelligemment REGLer surveiller OPTIMIser ECKELMANN GROUPE ECKELMANN AG, Wiesbaden. Ferrocontrol GmbH & Co. KG, Herford, ferrocontrol.de eckelmann.de E LDS: MANAGEMENT DU FROID, DE L

Plus en détail

HosmaT - ciculaire DHOS/O1 n 2005-256

HosmaT - ciculaire DHOS/O1 n 2005-256 Circulaire DHOS/E 4 n 2005-256 du 30 mai 2005 relative aux conditions techniques d alimentation électrique des établissements de santé publics et privés NOR : SANH0530245C Date d application : immédiate.

Plus en détail

SOMMAIRE SECTEURS SCHEMA DIRECTEUR PRESENTATION DU PRODUIT AVANTAGES CONCURRENTIELS. Secteurs p. 7

SOMMAIRE SECTEURS SCHEMA DIRECTEUR PRESENTATION DU PRODUIT AVANTAGES CONCURRENTIELS. Secteurs p. 7 Le livre bla nc d e la eàc mp po haleur SOMMAIRE PRESENTATION DU PRODUIT Présentation du produit...p. 1 AVANTAGES CONCURRENTIELS Tansfert d énergie p. 5 Une plage de fonctionnement tout terrain p. 5 Une

Plus en détail

TRAITEMENT DE DONNÉES

TRAITEMENT DE DONNÉES Local Area Net works (LAN) SERVEURS CENTRES DE TRAITEMENT DE DONNÉES DISPOSITIFS POUR LES TÉLÉCOMMU- NICATIONS e-business (Parcs de serveurs, ISP/ASP/POP) API INDUSTRIELS DISPOSITIFS ÉLECTRO- MÉDICAUX

Plus en détail

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable Chauffe-eau thermodynamique pour le résidentiel Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable MAISONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER YUTAMPO u Idéal pour l eau chaude sanitaire Meilleur chauffe-eau

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE SELECTION D UNE SOCIETE DE MAINTENANCE ELECTRIQUE & PRESTATAIRE DE MOYENS TECHNIQUES

TERMES DE REFERENCE SELECTION D UNE SOCIETE DE MAINTENANCE ELECTRIQUE & PRESTATAIRE DE MOYENS TECHNIQUES TERMES DE REFERENCE SELECTION D UNE SOCIETE DE MAINTENANCE ELECTRIQUE & PRESTATAIRE DE MOYENS TECHNIQUES Avril 2015 «GIM-UEMOA» GIE au capital de 9 528 790 000 F CFA RCCM : SN-DKR-2004-B-8649 NINEA : 24209832

Plus en détail

Architecture de la Gestion du Technique du Bâtiment.

Architecture de la Gestion du Technique du Bâtiment. Architecture de la Gestion du Technique du Bâtiment. Bus de communication EIB KNX 1 A. Synoptique générale de la GTB EIB KNX 2 3 B. Configuration matériel KNX de la G.T.B. Pack n 1 - Armoire GTB KNX équipée

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Solutions pour les locaux industriels

Cahier des Clauses Techniques Particulières Solutions pour les locaux industriels Cahier des Clauses Techniques Particulières Solutions pour les locaux industriels 1. Lot n 1 : Electricité 2 1.1 Description des ouvrages... 2 1.2 Tableau général basse tension... 3 1.3 Tableaux divisionnaires

Plus en détail

Les régimes du neutre

Les régimes du neutre Chapitre 1 Les régimes du neutre Dans tout système triphasé Haute ou Basse Tension existent trois tensions simples, mesurées entre chacune des phases et un point commun appelé "point neutre". Physiquement,

Plus en détail

PROTECTION DE DECOUPLAGE POUR LE RACCORDEMENT D UNE PRODUCTION DECENTRALISEE EN HTA ET EN BT DANS LES ZONES NON INTERCONNECTEES SEI REF 04

PROTECTION DE DECOUPLAGE POUR LE RACCORDEMENT D UNE PRODUCTION DECENTRALISEE EN HTA ET EN BT DANS LES ZONES NON INTERCONNECTEES SEI REF 04 PROTECTION DE DECOUPLAGE POUR LE RACCORDEMENT D UNE PRODUCTION DECENTRALISEE EN HTA ET EN BT DANS LES ZONES NON INTERCONNECTEES SEI REF 04 Identification : Documentation technique de référence SEI REF

Plus en détail

GESCO, expert en électricité. www.expert-electricite.com/

GESCO, expert en électricité. www.expert-electricite.com/ GESCO, expert en électricité www.expert-electricite.com/ L organisation Branche Environnement Branches Energie Expert en électricité Effectif 2008 : 135 personnes C.A. 2008 : 14 Millions d euros 2 www.expert-electricite.com/

Plus en détail

Installation électrique du logement

Installation électrique du logement FICHE TECHNIQUE Installation électrique du logement 2 CONNAÎTRE > Courant électrique > Fourniture du courant, abonnement > Eléments constitutifs d une installation électrique d habitation > Compteur de

Plus en détail

Traitement d air humide

Traitement d air humide Nos priorités en location Traitement d air humide Sélection du matériel Performants et fiables pour l industrie, le tertiaire et les particuliers, HDAS vous propose une large gamme de déshydrateurs et

Plus en détail

ACS-30-EU-PCM2-x-32A Régulation et surveillance du traçage électrique des bâtiments commerciaux et résidentiels pour divers domaines d application

ACS-30-EU-PCM2-x-32A Régulation et surveillance du traçage électrique des bâtiments commerciaux et résidentiels pour divers domaines d application ACS-0-EU-PCM-x-A Régulation et surveillance du traçage électrique des bâtiments commerciaux et résidentiels pour divers domaines d application Module de régulation et de distribution de l alimentation

Plus en détail

de l Université Laval Orientations et exigences générales et techniques de construction

de l Université Laval Orientations et exigences générales et techniques de construction de l Université Laval Orientations et exigences générales et techniques de construction Guide de conception de projets GC-3.2.4 Fabrication et distribution de l'air comprimé et de l'eau réfrigérée (11/2007)

Plus en détail

Votre Stratégie Énergétique, Performante et Écologique, avec cette petite flamme en plus qui change tout!

Votre Stratégie Énergétique, Performante et Écologique, avec cette petite flamme en plus qui change tout! Votre Stratégie Énergétique, Performante et Écologique, avec cette petite flamme en plus qui change tout! «Nous n héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l empruntons à nos enfants» Antoine de Saint-Exupéry

Plus en détail

Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat

Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Ce document présente les principales évolutions normatives dans les locaux d habitation. Vous y trouverez également trois schémas de principe conformes

Plus en détail

Votre raccordement électrique

Votre raccordement électrique Votre raccordement électrique L objectif de cette brochure est de vous apporter une aide utile lors du raccordement de votre projet de construction à notre réseau de distribution. Un électricien se chargera

Plus en détail

nouveau Chaudière gaz à condensation et pompe à chaleur Talia Green Hybrid 3-30 FF

nouveau Chaudière gaz à condensation et pompe à chaleur Talia Green Hybrid 3-30 FF nouveau Chaudière gaz à condensation et pompe à chaleur Talia Green Hybrid 3-30 FF information produit édition 04/2011 Une source de chaleur nouvelle Les nouvelles normes énergétiques BBC (Bâtiment Basse

Plus en détail

Affaire n : 2 282 131 N/Réf : CB623/2010/272/BC/CD Rapport émis par : B. COZE Rueil-Malmaison, le 7 mars 2011

Affaire n : 2 282 131 N/Réf : CB623/2010/272/BC/CD Rapport émis par : B. COZE Rueil-Malmaison, le 7 mars 2011 BUREAU VERITAS 5 bd Marcel POURTOUT 92563 RUEIL MALMAISON CEDEX Urbania Val d Ouest 38 rue Albert Sarraut 78000 VERSAILLES Téléphone :01 47 52 49 70 Télécopie : 01 47 77 03 22 A l attention de Mme ALILI

Plus en détail

*********************************

********************************* NOM :... PRENOM :... Qualité :... ********************************* Présentation du contrôle des acquis pour la formation à l habilitation électrique de niveau ELECTRICIEN EXECUTANT B1V BASSE TENSION TEST

Plus en détail

MODULES ÉLECTRIQUES. - systèmes électriques DC - onduleurs - convertisseurs - interrupteurs statiques. Notre alimentation Votre confiance

MODULES ÉLECTRIQUES. - systèmes électriques DC - onduleurs - convertisseurs - interrupteurs statiques. Notre alimentation Votre confiance MODULES ÉLECTRIQUES - systèmes électriques DC - onduleurs - convertisseurs - interrupteurs statiques Notre alimentation Votre confiance Système Power 1UDC+ Jusqu à 38 redresseurs et un contrôleur, 1266A

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION MANUELS D ENTRETIEN ET D OPERATION 01300

STANDARD DE CONSTRUCTION MANUELS D ENTRETIEN ET D OPERATION 01300 PARTIE 1 - GENERALITES 1.1 LA SECTION PRESENTE A POUR BUT D EXPLIQUER, AU CONSEIL RESPONSABLE DE PREPARER LES MANUELS D ENTRETIEN ET D OPERATION, DE QUELLE FAÇON L UNIVERSITE DE SHERBROOKE DESIRE QUE CES

Plus en détail

opération MAISON BAGGIONI : AMENAGEMENT D UN PLATEAU DE BUREAUX SUR LA COMMUNE DE SOTTA

opération MAISON BAGGIONI : AMENAGEMENT D UN PLATEAU DE BUREAUX SUR LA COMMUNE DE SOTTA opération MAISON BAGGIONI : AMENAGEMENT D UN PLATEAU DE BUREAUX maître d'ouvrage COMMUNE DE SOTTA 20100 - SOTTA architecte Nicolas GIANNI- Architecte DPLG Lieu dit Ferrulaghjola 20144 SAINTE LUCIE DE PORTO

Plus en détail

V64 V65. Les monte - escaliers avec plate-forme

V64 V65. Les monte - escaliers avec plate-forme V64 V65 Les monte - escaliers avec plate-forme V64 Le monte - escalier avec plate-forme pour fauteuil roulant à rail droit Accessibilité à tous les lieux publics ou privés, en toute sécurité grâce au monte-escalier

Plus en détail

Sécurité des données et protection des équipements

Sécurité des données et protection des équipements Sécurité des données et protection des équipements Introduction- page F2 Présentation page F2 Aide au choix page F3 Onduleurs- page F4 Onduleurs Back-UPS page F4 Onduleurs Smart-UPS page F6 Onduleurs Galaxy

Plus en détail

PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES

PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES Durée : 6 jours Public : Plombiers, Electriciens, Chauffagistes Pré-requis : avoir suivi une formation climatisation

Plus en détail

Présentation Datacenter Lausanne

Présentation Datacenter Lausanne Présentation Datacenter Lausanne Datacenter Iron Cloud dispose de plusieurs suites privatives dans un Datacenter indépendant de dernière génération. Ce dernier est situé en Suisse près de Lausanne. L infrastructure

Plus en détail

SORIA. Le rayon d'action de SORIA s'étend sur tout le territoire du Sénégal mais aussi des pays limitrophes et plus loin encore si demande il y a.

SORIA. Le rayon d'action de SORIA s'étend sur tout le territoire du Sénégal mais aussi des pays limitrophes et plus loin encore si demande il y a. SORIA est une société générale d'électricité basée au Sénégal. Elle est implantée près de M'Bour ce qui permet des accès faciles et rapides vers les principales villes du Sénégal : Dakar par l'autoroute

Plus en détail

ERDF PARIS GUIDE RACCORDEMENT CLIENT

ERDF PARIS GUIDE RACCORDEMENT CLIENT PARIS GUIDE PARIS Autorisation d Urbanisme 0 Inférieur à kva Avec/sans intervention sur le domaine public Missions d Contacts Délais des raccordements à Paris Supérieur ou égal à kva et inférieur à 0 kva

Plus en détail

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http://

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http:// 2.0. Ballon de stockage : Capacité : L Lien vers la documentation technique : http:// Retrouver les caractéristiques techniques complètes (performances énergétiques et niveau d isolation, recommandation

Plus en détail

Solutions ABB pour data centers. ABB Group May 29, 2013 Slide 1

Solutions ABB pour data centers. ABB Group May 29, 2013 Slide 1 May 29, 2013 Slide 1 Les besoins du marché La demande croissante d énergie conjuguée à la préoccupation grandissante de réduire les émissions CO 2 appellent à trouver des solutions innovantes pour la fourniture

Plus en détail

Barème de facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité concédé à la SICAE-VS

Barème de facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité concédé à la SICAE-VS Barème de facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité concédé à la SICAE-VS Version Date d application HISTORIQUE DU DOCUMENT Nature de la modification Annule et remplace

Plus en détail

ONDULEURS TRIPHASÉS SMARTONLINE

ONDULEURS TRIPHASÉS SMARTONLINE ONDULEURS TRIPHASÉS SMARTONLINE 380Y/220V, 400Y/230V OU 415Y/240V Les alimentations les plus fiables et les plus économiques pour votre Datacenter JUSQU À 480 kva EN PARALLÈLE SMARTONLINE SÉRIE KX2 (80

Plus en détail

Se raccorder à un réseau de chaleur

Se raccorder à un réseau de chaleur L habitat COMPRENDRE Se raccorder à un réseau de chaleur Le chauffage urbain peut-il être un moyen de diminuer la facture énergétique? Édition : décembre 2013 Pourquoi pas le raccordement À UN RÉSEAU DE

Plus en détail

Data Centers Solutions intégrées

Data Centers Solutions intégrées Data Centers Solutions intégrées La performance et la fiabilité au cœur des centres de données Le nombre croissant d'exigences commerciales et techniques placées sur les centres de données de nos jours

Plus en détail

1. Les différents types de postes de livraison On peut classer les postes HTA/BT en deux catégories.

1. Les différents types de postes de livraison On peut classer les postes HTA/BT en deux catégories. 2 Les postes HTA/BT Dès que la puissance demandée atteint 50 kva, les entreprises industrielles ou tertiaires sont alimentées en haute tension 20 kv (HTA). L étendue de leur site fait qu elles sont généralement

Plus en détail

Estimation & amélioration du DCiE d un datacenter

Estimation & amélioration du DCiE d un datacenter Estimation & amélioration du DCiE d un datacenter Ing. G. BAUDOIN PIERRARD Virton Dans un premier temps, le but de ce travail réalisé dans les domaines de l HVAC et de l électricité est d estimer théoriquement

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988)

Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988) Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988) Le système d alerte centralisée de la 928 est destiné a présenter au conducteur toute anomalie de fonctionnement

Plus en détail

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL 1 NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL NOM DE L ETABLISSEMENT : Atelier 1 menuiserie, Ateliers 2, 3 et 4 non connu à ce jour NATURE DE L EXPLOITATION : Ateliers

Plus en détail

VITODATA VITOCOM. bien plus que la chaleur. Télésurveillance et télégestion d installations de chauffage par Internet. Internet TeleControl

VITODATA VITOCOM. bien plus que la chaleur. Télésurveillance et télégestion d installations de chauffage par Internet. Internet TeleControl bien plus que la chaleur VITODATA VITOCOM Internet TeleControl Télésurveillance et télégestion d installations de chauffage par Internet Viessmann S.A. Z.I. - B.P. 59-57380 Faulquemont Tél. : 03 87 29

Plus en détail