Immeuble EXEMPLE Audit Technique mars 2004

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Immeuble EXEMPLE Audit Technique mars 2004"

Transcription

1 Immeuble EXEMPLE Audit Technique mars 2004

2 SOMMAIRE 1 Préambule Descriptif sommaire de l immeuble Synoptique des réseaux d alimentations Schéma de principe de distribution du courant régulé Recommandations...8 ACEF/04/03/RAP/003 ACEF Consultant 2/12

3 1 Préambule Le Client assure l exploitation d un immeuble de bureaux sur la commune de Levallois Perret depuis le 1 er février Le Client a missionné ACEF Consultant afin d étudier les conceptions des installations électriques alimentant les diverses salles informatiques de cet immeuble et pour apporter des éventuelles solutions dans le but d améliorer la fiabilité de l installation dans le cadre de la prise en charge du site. L étude ci après a été réalisée sur la base des documents existants, des visites sur site, et de l aide des intervenants Le Client Multiservice. ACEF/04/03/RAP/003 ACEF Consultant 3/12

4 2 Descriptif sommaire de l immeuble 2.1 L immeuble comporte trois types d installations techniques : Parties bureaux L alimentation électrique, de chauffage et de climatisation sont de type «SARI» via des MTA (Modules de Traitement d Air dans les LTE) pour la partie Chauffage et Climatisation et comptages et distribution par plateaux pour la partie électrique Ces installations sont exploitées par Amec Spie pour le compte du propriétaire de l immeuble et ne font pas l objet du présent rapport. Salle Informatique Data Center : L installation électrique est constituée d une arrivée EDF en basse tension 400 Volts au niveau -1 et alimente ensuite un TGBT indépendant alimentant lui-même deux onduleurs de 90 kva en redondance active en permanence. Ces deux onduleurs sont installés dans deux locaux différents de manière à augmenter la fiabilité en cas de sinistre sur un des deux onduleurs. En sortie des deux onduleurs, on retrouve un inverseur de sources à chevauchement permettant de transférer la charge d un onduleur sur l autre sans coupure. Il est à noter que cet inverseur est actuellement sur la position «I+II» soit les deux onduleurs en parallèle. Un départ unique alimente ensuite une armoire électrique au 1 er étage dans la salle informatique Data center. Cette armoire est en fait constituée de deux armoires interconnectées entre elles (cf schéma). Des disjoncteurs différentiels protègent ensuite chaque départ alimentant les machines informatiques. La climatisation de la salle informatique est assurée par quatre climatiseurs autonomes à condensation à air (condenseurs indépendants situés en terrasse) avec pour deux d entre eux un système d humidification (de type cylindre vapeur). La puissance -frigorifique totaleunitaire est de 27,2 kw, ils sont alimentés électriquement depuis l armoire N/S située également dans la salle informatique. Salles Labs L installation électrique est constituée d une autre arrivée EDF en basse tension 400 Volts au niveau -1 alimentant ensuite un autre TGBT indépendant desservant lui-même un onduleur de 200 kva. En sortie de l onduleur, on retrouve un TGBT Haute Qualité comprenant les différents départs pour chaque local Lab s. et un départ alimentant un coffret «Salle IT Data Center» situé également en salle informatique Data Center au 1 er étage. Un groupe frigorifique d une puissance de 150 kw est installé en terrasse, il alimente un circuit d eau glacée desservant les recycleurs installés dans chaque Lab s. ACEF/04/03/RAP/003 ACEF Consultant 4/12

5 3 Synoptique des réseaux d alimentations

6 4 Schéma de principe de distribution du courant régulé ACEF/04/03/RAP/003 ACEF Consultant 6/12

7 Analyses des réseaux Lab s. Les réseaux électriques «Lab s.» n apportent pas de commentaire particulier dans le contexte architectural de l immeuble. Il en est de même pour la partie climatisation si l on excepte l alimentation électrique des recycleurs des locaux qui est reprise depuis les services généraux. Il convient de vous rapprocher de l exploitant en place,amec Spie,afin de vous faire confirmer le secours de ces équipements par le groupe électrogène des services généraux. Pour la production d eau glacée, elle aussi semble correspondre au schéma général, il convient toutefois de s assurer du parfait entretient du groupe de production en terrasse.(mauvais état visuel) Attention, l alimentation électrique du groupe frigorifique est assurée par le TGBT Informatique Data Center, ce qui ne semble pas cohérent. Analyses des réseaux Informatique Data Center Le réseau de refroidissement est bien conçu, en effet, chaque climatiseur est autonome, le seul point commun est l alimentation électrique depuis le tableau N/S/ salle info Data Center. Nous noterons, qu un bilan de puissance a été effectué par le bureau d étude «CLIMAGE», ce rapport confirme que la puissance frigorifique installée est insuffisante pour combattre l ensemble des apports. Pour la partie électrique, il semble que la philosophie de départ n ait pas été menée à son terme. En effet, les deux onduleurs 90 kva, sont couplés par l intermédiaire de l inverseur, ce qui permet en l état actuel des choses de pouvoir utiliser 2 x 90 kva dans l absolu, ce qui n est évidemment pas possible puisque l ensemble de l installation est dimensionnée pour fournir 90 kva (inverseur et tableau de distribution en aval). Cette situation présente donc un risque (le bureau de contrôle n a pas fait part d observation à ce sujet, ce qui nous semble anormal). Cette configuration pourrait engendrer dans le cas ou un des système serait sur by-pass un retour de courant via l inverseur vers le deuxième onduleur ce qui provoquerait le passage sur By pass de l ensemble des onduleurs. L armoire, certainement installée lors d une deuxième phase, en salle IT Data Center est raccordée sur le TGBT haute qualité des Lab s., ce qui est là aussi incohérent. Enfin, les deux armoires Hautes Qualité de la salle informatique Data Center sont interconnectées au niveau des jeux de barres, de plus le deuxième interrupteur de coupure générale n est pas alimenté.

8 5 Recommandations Il convient tout d abord : de raccorder les alarmes de température des trois transformateurs (en attente dans les TGBT), de remplacer les arrêts d urgence en TGBT par des coupures du même type que celles installées en salle informatique Data Center (risque de déclenchement accidentel). de contrôler l inverseur SOCOMEC qui est endommagé au niveau du carré de commande (certainement forcé) et de réaliser un essai en charge du groupe électrogène pour vérifier le comportement des installations et le bon fonctionnement des basculements. de réaliser un arrêt technique pour vérifier l état général des installations et pour s en imprégner. lors de cet arrêt technique, il conviendra de repérer, comme il se doit, les alimentations des serveurs dans les différentes salles informatiques et Lab s. Exemple : de créer un repérage des dalles de faux plancher. Exemple : de raccorder l ensemble des tresses de mise à la terre (au niveau des pieds du fauxplancher) d appliquer un film occultant sur les vitres de la salle informatique Data Center, de maintenir les stores baissés afin de limiter au maximum les apports et de compléter la climatisation de la salle informatique Data Center par la mise en place d un nouveau climatiseur. ACEF/04/03/RAP/003 ACEF Consultant 8/12

9 5.1 Hypothèse N 1 Les serveurs sont connectables en double attache, le schéma idéal serait donc le suivant: Les serveurs seraient alimentés depuis deux sources ondulées, en cas de perte d une des deux sources, les serveurs seraient toujours alimentés. Cette solution impose la reconnexion de l ensemble des serveurs et machines en salle Informatique (ce qui est finalement essentiel compte tenu de l absence totale de repérage sur l ensemble des alimentations électriques - extrêmement risqué en cas de déménagement de machines). ACEF/04/03/RAP/003 ACEF Consultant 9/12

10 5.2 Hypothèse N 2 Les serveurs ne sont pas connectables en double attache, le schéma alternatif serait donc le suivant : Le Module de transfert de charge serait substitué à l inverseur actuellement en place, cet appareil permet de transférer sans coupure (manuellement ou en cas de manque tension sur l alimentation prioritaire) la charge sur l un ou l autre des onduleurs 90 kva). ACEF/04/03/RAP/003 ACEF Consultant 10/12

11 De plus, contrairement à l inverseur actuellement en place, il ne serait plus possible de coupler (en permanence) les deux onduleurs 90 kva. La contrainte afférente aux opérations de maintenance sur l armoire HQ informatique resterait identique à la situation actuelle. L armoire électrique IT Data Center doit être reprise sur l armoire HQ salle informatique Data Center puisque elle est située en salle informatique et que la climatisation de cette salle est assurée par les quatre climatiseurs de la salle informatique Data Center. Les relevés ci-dessous démontrent la possibilité de réaliser cette opération : Dans cette hypothèse, il conviendrait également de raccorder le groupe frigorifique en terrasse sur le TGBT Lab s. et enfin de connecter les auxiliaires G.E. sur les TGBT salle Informatique Data Center. ACEF/04/03/RAP/003 ACEF Consultant 11/12

12 Le schéma de principe serait donc le suivant : ACEF/04/03/RAP/003 ACEF Consultant 12/12

SOMMAIRE. 1. Architecture proposée. 2. Constituants de la solution. 3. Supervision DATA CENTER OPTION SERVICE

SOMMAIRE. 1. Architecture proposée. 2. Constituants de la solution. 3. Supervision DATA CENTER OPTION SERVICE SOMMAIRE DATA CENTER OPTION SERVICE 1. Architecture proposée 2. Constituants de la solution 3. Supervision 1 1 ARCHITECTURE GENERALE 2 Implantation Plan du site et localisation de la salle informatique

Plus en détail

Annexe : CAHIER DES CHARGES

Annexe : CAHIER DES CHARGES Annexe : CAHIER DES CHARGES 1. Groupe Electrogène 1.1. Objet Le présent descriptif a pour objet de définir les travaux à réaliser en matière de remplacement du groupe électrogène existant avec pour but

Plus en détail

Audit type de datacenter réalisé par la société EduWatt

Audit type de datacenter réalisé par la société EduWatt Audit type de datacenter réalisé par la société EduWatt 1. Instrumentation mise en œuvre : Analyseur de réseau : Chauvin Arnoux 8334, 8230 Pinces ampèremétriques : C.A. M 93, Ampflex Oscilloscope : Fluke

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE RELATIVE A L INGENIERIE DES NRO DU RESEAU THD SEINE

NOTE TECHNIQUE RELATIVE A L INGENIERIE DES NRO DU RESEAU THD SEINE NOTE TECHNIQUE RELATIVE A L INGENIERIE DES NRO DU RESEAU THD SEINE Document Confidentiel Note technique relative à l ingénierie des NRO V1 1 / 12 Cette note décrit l ingénierie des NRO (Nœuds de Raccordement

Plus en détail

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC3 DE VELIZY

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC3 DE VELIZY HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC3 DE VELIZY Présentation des infrastructures Date: 30/08/2013 Version : 1.0 Toute utilisation ou reproduction même partielle est interdite. Page 1 Sommaire 1. PRESENTATION

Plus en détail

Datacenter nouvelle génération : SDMO sécurise l alimentation électrique du site

Datacenter nouvelle génération : SDMO sécurise l alimentation électrique du site Datacenter nouvelle génération : SDMO sécurise l alimentation électrique du site Le nouveau datacenter d Interxion, à Saint-Denis, en région parisienne Le leader européen en matière de colocation, de data

Plus en détail

AUDIT INSTALLATIONS DE VENTILATION ET CLIMATISATION

AUDIT INSTALLATIONS DE VENTILATION ET CLIMATISATION Formation L énergie dans les bâtiments durables Bruxelles Environnement AUDIT INSTALLATIONS DE VENTILATION ET CLIMATISATION Jonathan FRONHOFFS CENERGIE Objectifs de la présentation Identifier les principaux

Plus en détail

Assises DATACENTER. Le 17 avril 2013 Pavillon Dauphine, Paris A. de Moissac

Assises DATACENTER. Le 17 avril 2013 Pavillon Dauphine, Paris A. de Moissac Le 17 avril 2013 Pavillon Dauphine, Paris A. de Moissac Chaine de l efficacité énergétique Parlons CAPEX,OPEX,ROI : seuil de déclenchement Urbanisation? Le froid, c est pas sorcier Contraintes et autres

Plus en détail

DATA CENTER. Règles d'ingénierie du Data Center DATA CENTER

DATA CENTER. Règles d'ingénierie du Data Center DATA CENTER Règles d'ingénierie du Data Center SOMMAIRE La problématique La climatisation Les planchers techniques L énergie L urbanisation L industrialisation Conclusion LA PROBLEMATIQUE Rappel sur les Tiers Chaque

Plus en détail

CENTRE DE MAINTENANCE DU TRAMWAY DU MANS

CENTRE DE MAINTENANCE DU TRAMWAY DU MANS BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2013 ÉPREUVE E4.2 CENTRE DE MAINTENANCE DU TRAMWAY DU MANS PRÉSENTATION ET DOSSIER TECHNIQUE Sommaire : Présentation générale et synoptique page

Plus en détail

1. PRESENTATION GDC1 SURESNES

1. PRESENTATION GDC1 SURESNES 1. PRESENTATION GDC1 SURESNES HEXATOM dispose de son propre DATACENTER situé à Suresnes. Ses espaces d hébergement sont autonomes, modulables et conformes aux spécifications les plus élevées en matière

Plus en détail

Centrales Photovoltaïques. Poste photovoltaïque intégré CFI 1000F La solution intégrée de 1 MWc

Centrales Photovoltaïques. Poste photovoltaïque intégré CFI 1000F La solution intégrée de 1 MWc Présentation ORMAZABAL est l un des premiers fabricants mondiaux d équipements Moyenne Tension pour les réseaux de distribution électrique et pour l industrie. ORMAZABAL a développé une gamme de produits

Plus en détail

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T4.2 : Mise en service des installations Compétence C1.2 : Classer, interpréter, analyser Thème : S5 : Technologie des installations frigorifiques

Plus en détail

REFERENTIEL TECHNIQUE

REFERENTIEL TECHNIQUE REFERENTIEL TECHNIQUE A. L INSTALLATION DE L UTILISATEUR ET SON RACCORDEMENT A.1 RACCORDEMENT A.1.2 PROCEDURE DE RACCORDEMENT A.1.2.3 ETUDES ET METHODES ASSOCIEES A.1.2.3.1 GENERALITES RACCORDEMENT AU

Plus en détail

Audit 360. Votre Data Center peut-il vraiment répondre à vos objectifs? À quelles conditions? Avec quelles priorités? Pour quels budgets?

Audit 360. Votre Data Center peut-il vraiment répondre à vos objectifs? À quelles conditions? Avec quelles priorités? Pour quels budgets? Votre Data Center peut-il vraiment répondre à vos objectifs? À quelles conditions? Avec quelles priorités? Pour quels budgets? Permet de s affranchir d éventuels problèmes liés aux infrastructures techniques,

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE. Figure 1 : schéma des réseaux d alimentation électrique externes et interne des réacteurs

NOTE TECHNIQUE. Figure 1 : schéma des réseaux d alimentation électrique externes et interne des réacteurs REPUBLIQUE FRANCAISE Paris, le 17 février 2010 NOTE TECHNIQUE Le rôle pour la sûreté des groupes électrogènes de secours à moteur diesel des réacteurs de 900 MWe et la problématique de l usure prématurée

Plus en détail

EHDC. Système de refroidissement pour Data Center et armoires de serveur.

EHDC. Système de refroidissement pour Data Center et armoires de serveur. EHDC Système de refroidissement pour Data Center et armoires de serveur. EHDC PEN LP EHDC L est un module de refroidissement à haute densité pour les configurations en boucle ouverte. Il peut être utilisé

Plus en détail

Complexe de calcul du CEA Optimisation et suivi énergétique Jean-Marc DUCOS (jean-marc.ducos@cea.fr)

Complexe de calcul du CEA Optimisation et suivi énergétique Jean-Marc DUCOS (jean-marc.ducos@cea.fr) Complexe de calcul du CEA Optimisation et suivi énergétique Jean-Marc DUCOS (jean-marc.ducos@cea.fr) CEA TER@TEC Juin 2012 PAGE 1 SOMMAIRE Présentation du complexe de calcul du CEA Infrastructures techniques

Plus en détail

1. Les architectures de réseaux

1. Les architectures de réseaux 23 1. Les architectures de réseaux 24 1. LES ARCHITECTURES DE RESEAUX L'architecture d'un réseau de distribution électrique industriel est plus ou moins complexe suivant le niveau de tension, la puissance

Plus en détail

Infrastructures de recharge pour véhicules électriques

Infrastructures de recharge pour véhicules électriques Infrastructures de recharge pour véhicules électriques (IRVE) recueil pratique L utilisation, au quotidien, de véhicules électriques nécessite de disposer d infrastructures de recharge sûres et fiables.

Plus en détail

SDMO, le partenaire énergie des DATA CENTERS

SDMO, le partenaire énergie des DATA CENTERS COMMUNIQUÉ DE PRESSE / JUIN 2013 en ligne sur www.n-schilling.com SDMO, le partenaire énergie des DATA CENTERS Leader français et 3 e constructeur mondial de groupes électrogènes, SDMO conçoit et développe

Plus en détail

Protéger, Commander et Sectionner les Systèmes Photovoltaïques

Protéger, Commander et Sectionner les Systèmes Photovoltaïques Protéger, Commander et Sectionner les Systèmes Photovoltaïques Information Produit Appareils AC/DC de coupure et de protection Appareillage électrique photovoltaïque : de l habitat aux centrales solaires

Plus en détail

Guide pratique du Branchement Basse Tension collectif

Guide pratique du Branchement Basse Tension collectif Guide pratique du Branchement Basse Tension collectif Branchement collectif Page 1 / 10 Sommaire 1- Normes...3 2- Politiques et règles techniques...3 2.1 Branchement aérien ou souterrain...3 2.2 Branchement

Plus en détail

LYCEE JOLIOT CURIE RENNES

LYCEE JOLIOT CURIE RENNES P HOUEE LYCEE JOLIOT CURIE RENNES Présentation du cinéma 1 sur 9 PRESENTATION DU PROJET Le cinéma «CINEMANIVEL» est implanté à Redon (35 ) en centre ville au bord de la vilaine. Celui-ci a été créé au

Plus en détail

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC1 DE SURESNES

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC1 DE SURESNES HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC1 DE SURESNES Présentation des infrastructures Date: 30/08/2013 Version : 1.0 Toute utilisation ou reproduction même partielle est interdite. Page 1 Sommaire 1. PRESENTATION

Plus en détail

Datacentre : concilier faisabilité, performance et éco-responsabilité

Datacentre : concilier faisabilité, performance et éco-responsabilité Datacentre : concilier faisabilité, performance et éco-responsabilité La climatisation des salles informatiques: compréhension et état des lieux Charles Vion, Responsable Service Projet Sylvain Ferrier,

Plus en détail

Data Centers : la sécurisation des données informatiques au cœur des enjeux stratégiques actuels

Data Centers : la sécurisation des données informatiques au cœur des enjeux stratégiques actuels COMMUNIQUÉ DE PRESSE en ligne sur le site : www.n-schilling.com avril 2011 Data Centers : la sécurisation des données informatiques au cœur des enjeux stratégiques actuels Plus qu une tendance, la croissance

Plus en détail

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY Présentation des infrastructures Date: 30/08/2013 Version : 1.0 Toute utilisation ou reproduction même partielle est interdite. Page 1 Sommaire 1. PRESENTATION

Plus en détail

REFERENTIEL DE DIAGNOSTIC DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES

REFERENTIEL DE DIAGNOSTIC DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES REFERENTIEL DE DIAGNOSTIC DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES ***************************************** ****************************************** Avertissement : Tout diagnostic d installations électriques

Plus en détail

Hébergement TNT TOUR EIFFEL -

Hébergement TNT TOUR EIFFEL - O F F R E D E R E F E R E N C E 2 0 1 5 Hébergement TNT TOUR EIFFEL - ANNEXE H8 CAHIER DES CHARGES POUR LA FOURNITURE DE L ENERGIE Version 2015_1 du 01 juin 2015 * Imaginer des solutions pour un monde

Plus en détail

Réflexion et étude d une salle informatique à haute efficacité énergétique

Réflexion et étude d une salle informatique à haute efficacité énergétique Réflexion et étude d une salle informatique à haute efficacité énergétique Client : Grand groupe bancaire Année : 2007 Surface : 750 m2 (x4) Puissance électrique Informatique : 1.5 MW Typologie : Salle

Plus en détail

PROTECTION DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION RACCORDEES AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION BT

PROTECTION DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION RACCORDEES AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION BT PROTECTION DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION RACCORDEES AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION BT 1. Généralités... 3 1.1. Objet de la protection de découplage... 3 1.2. Approbation et vérification par le Distributeur

Plus en détail

Solutions didactiques. Laboratoire de conception et d exploitation des réseaux électriques MT/BT

Solutions didactiques. Laboratoire de conception et d exploitation des réseaux électriques MT/BT Solutions didactiques Laboratoire de conception et d exploitation des réseaux électriques MT/BT Présentation Objectifs Le développement grandissant des réseaux de distribution électrique nécessite la formation

Plus en détail

Infrastructures de recharge pour véhicules électriques

Infrastructures de recharge pour véhicules électriques Infrastructures de recharge pour véhicules électriques (irve) recueil pratique éditorial Ce recueil a été rédigé par les professionnels de la filière électrique, pour aider les installateurs à proposer

Plus en détail

Sécurisation, état de l art et nouveaux enjeux des «Green» Data Centers

Sécurisation, état de l art et nouveaux enjeux des «Green» Data Centers DATA CENTERS Sécurisation, état de l art et nouveaux enjeux des «Green» Data Centers Christophe WEISS SSTIC- Sécurisation, état de l art et nouveaux enjeux des «Green» Data Centers 5 juin 2008 Sommaire

Plus en détail

CHAUFFAGE URBAIN CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES POUR LE RACCORDEMENT AU RESEAU DE CHALEUR SCDC. VERSION C du 03/07/2013 Rédaction : A.

CHAUFFAGE URBAIN CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES POUR LE RACCORDEMENT AU RESEAU DE CHALEUR SCDC. VERSION C du 03/07/2013 Rédaction : A. CHAUFFAGE URBAIN SOCIETE CHAMBERIENNE DE DISTRIBUTION DE CHALEUR SCDC CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES POUR LE RACCORDEMENT AU RESEAU DE CHALEUR VERSION C du 03/07/2013 Rédaction : A. SIEBENBOUR SOMMAIRE

Plus en détail

DimNet Gradateurs Numériques Evolués Compulite. CompuDim 2000

DimNet Gradateurs Numériques Evolués Compulite. CompuDim 2000 DimNet Gradateurs Numériques Evolués Compulite La gamme des gradateurs Compulite est conçue autour des technologies les plus récentes et les plus évoluées que ces 20 dernières années ont vu apparaître.

Plus en détail

Platine de commande de moteur asynchrone triphasé SET

Platine de commande de moteur asynchrone triphasé SET AII-Technique Sciences et Techniques Industrielles Automatique et Informatique Industrielle Génie Mécanique Platine de commande de moteur asynchrone triphasé SET CONTENU : Technique page 1 sur 5 : Technique

Plus en détail

Coffrets Photovoltaïques Regroupement de chaînes pour applications résidentielles (RJB) & Bâtiments (BJB) de 1 à 6 chaînes / 1 à 2 MPPT / DC ou DC/AC

Coffrets Photovoltaïques Regroupement de chaînes pour applications résidentielles (RJB) & Bâtiments (BJB) de 1 à 6 chaînes / 1 à 2 MPPT / DC ou DC/AC Produits et solutions intégrés Coffrets Photovoltaïques Regroupement de chaînes pour applications résidentielles () & Bâtiments (BJB) de 1 à 6 chaînes / 1 à 2 MPPT / ou /AC new La solution pour > : Résidentiels

Plus en détail

GMP Standard GROUPE DE MAINTIEN DE PRESSION. Groupe de Maintien de Pression GMP Standard GMP Eau-surchauffée Vacuopress Maxipress - Minipress

GMP Standard GROUPE DE MAINTIEN DE PRESSION. Groupe de Maintien de Pression GMP Standard GMP Eau-surchauffée Vacuopress Maxipress - Minipress GMP Standard GROUPE DE MAINTIEN DE PRESSION Groupe de Maintien de Pression GMP Standard GMP Eau-surchauffée Vacuopress Maxipress - Minipress LES AVANTAGES La directive européenne des équipements sous pression

Plus en détail

Système ASC unitaire triphasé. PowerScale 10 50 kva Maximisez votre disponibilité avec PowerScale

Système ASC unitaire triphasé. PowerScale 10 50 kva Maximisez votre disponibilité avec PowerScale Système ASC unitaire triphasé 10 50 kva Maximisez votre disponibilité avec Protection de première qualité est un système ASC triphasé de taille moyenne qui offre une protection électrique remarquable pour

Plus en détail

MISSION D ASSISTANCE ET DE CONSEIL

MISSION D ASSISTANCE ET DE CONSEIL LOGO CLient MISSION D ASSISTANCE ET DE CONSEIL AUDIT TECHNIQUE ET ENERGETIQUE BATIMENT «LE MAGNUM» Rue X à X (92) Dossier n 2011 92 076 Propriétaire : XXX Dates de visite : 15et 16 février 2012 Réalisé

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE L HERAULT

REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE L HERAULT REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE L HERAULT SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS GROUPEMENT GESTION DES RISQUES SERVICE PREVISION PREVISION TECHNIQUE RELATIVE AUX AVIS TECHNIQUES SUR LES PROJETS

Plus en détail

AFRICASOLAR 2015. Ouagadougou, Burkina Faso, 25-27 Juin 2015 QUALITÉ ET SÉCURITÉ DES INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES : QUELLES NORMES APPLICABLES?

AFRICASOLAR 2015. Ouagadougou, Burkina Faso, 25-27 Juin 2015 QUALITÉ ET SÉCURITÉ DES INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES : QUELLES NORMES APPLICABLES? Ouagadougou, Burkina Faso, 25-27 Juin 2015 QUALITÉ ET SÉCURITÉ DES INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES : QUELLES NORMES APPLICABLES? GM consultant Expertise systèmes photovoltaïques-formation SOMMAIRE Introduction

Plus en détail

TECHNOLOGIE DE LA MÉCANIQUE DU BÂTIMENT (221.C0)

TECHNOLOGIE DE LA MÉCANIQUE DU BÂTIMENT (221.C0) TECHNOLOGIE DE LA MÉCANIQUE DU BÂTIMENT (221.C0) Les compétences des étudiants et étudiantes en fonction des niveaux de stage Stage 1 (fin 1 re année) Bureau d ingénieurs conseils une Contracteur une Milieu

Plus en détail

Ces cadres normatifs visent les applications d éclairage extérieur suivantes :

Ces cadres normatifs visent les applications d éclairage extérieur suivantes : Ce condensé explicatif permet de mettre en exergue les notions normatives principales liées aux installations neuves et en rénovation d éclairage extérieur. Le cadre normatif NF C 17-200 de juin 2007 en

Plus en détail

F I C H E. V e n t i l a t i o n d e s h a b i t a t i o n s P a r t i e 3

F I C H E. V e n t i l a t i o n d e s h a b i t a t i o n s P a r t i e 3 N U M É R O 1 7 - J U I N 2 0 1 3 V e n t i l a t i o n d e s h a b i t a t i o n s P a r t i e 3 Climatiseur ou thermopompe air/air combiné(e) à un réseau de distribution d air Un appareil de climatisation

Plus en détail

De 10 à 100 kva. Applications industrielles et médicales critiques PURE POWER ENERGY CONTROL

De 10 à 100 kva. Applications industrielles et médicales critiques PURE POWER ENERGY CONTROL Applications industrielles et médicales critiques De 10 à 100 kva M4T, la dernière génération d onduleurs par INFOSEC UPS SYSTEM. ENERGY CONTROL Alimentation sans interruption (ASI) triphasée intégrant

Plus en détail

La sécurité physique et environnementale

La sécurité physique et environnementale I. Qu est ce que la sécurité physique? "Il ne sert à rien de dresser une ligne Maginot logique si n'importe qui peut entrer dans la salle serveurs par la fenêtre " (Christian Pollefoort, consultant en

Plus en détail

Faux plancher Uniflair pour Data Centers. Une solution, de nombreux avantages

Faux plancher Uniflair pour Data Centers. Une solution, de nombreux avantages Faux plancher Uniflair pour Data Centers Une solution, de nombreux avantages Une solution, de nombreux avantages Salle serveurs Haute résistance aux contraintes et charges verticales, accessoires de distribution

Plus en détail

Conditions Particulières

Conditions Particulières Le 18 Février 2013 Modèle de Convention d exploitation pour un Site de production raccordé au Réseau Public de Distribution HTA Conditions Particulières Résumé Ce document précise les règles nécessaires

Plus en détail

Batteries COSYS PFC automatique. Notice d utilisation

Batteries COSYS PFC automatique. Notice d utilisation Batteries COSYS PFC automatique Notice d utilisation F F Sommaire CONDITIONS DE GARANTIE 3 CONSIGNES GÉNÉRALES DE SÉCURITÉ ET D UTILISATION 4 DESCRIPTION DU SYSTÈME 5 Généralités 5 Fonction 5 Construction

Plus en détail

L hébergement. Haute Qualité haute Densité. Confiez votre plateforme serveur à des professionnels

L hébergement. Haute Qualité haute Densité. Confiez votre plateforme serveur à des professionnels Confiez votre plateforme serveur à des professionnels Data Center Technologies, propose un environnement complet d hébergement de haute qualité et haute densité. Propriétaire de son propre centre serveur

Plus en détail

CONVENTION DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC RELATIVE A L EXPLOITATION ET A L ENTRETIEN DU RESEAU DE CHAUFFAGE URBAIN DU MIRAIL VILLE DE TOULOUSE

CONVENTION DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC RELATIVE A L EXPLOITATION ET A L ENTRETIEN DU RESEAU DE CHAUFFAGE URBAIN DU MIRAIL VILLE DE TOULOUSE CONVENTION DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC RELATIVE A L EXPLOITATION ET A L ENTRETIEN DU RESEAU DE CHAUFFAGE URBAIN DU MIRAIL VILLE DE TOULOUSE Modèle de Police d Abonnement annexe 1 au Règlement de Service

Plus en détail

Le partenaire location de vos événements CONSTRUCTION ÉLECTROGÈNES CLIMATISATION

Le partenaire location de vos événements CONSTRUCTION ÉLECTROGÈNES CLIMATISATION Le partenaire location de vos événements CONSTRUCTION GROUPES CHAUFFAGE MODULAIRE ÉLÉVATION MANUTENTION ÉLECTROGÈNES CLIMATISATION LOXAM EVENT, spécialiste de la location de matériels pour l'organisation

Plus en détail

Evaluer, construire et exploiter votre centre informatique

Evaluer, construire et exploiter votre centre informatique engineering Evaluer, construire et exploiter votre centre informatique APIS Engineering est un Bureau d Etudes spécialisé dans les infrastructures techniques des Centres Informatiques de nouvelle génération.

Plus en détail

VILLE DE CLOUANGE MISE EN CONFORMITE ELECTRIQUE HOTEL EUROPA ET VIDEO CLUB 17, RUE CLEMENCEAU C.D.P.G.F DETAIL QUANTITATIF ET ESTIMATIF

VILLE DE CLOUANGE MISE EN CONFORMITE ELECTRIQUE HOTEL EUROPA ET VIDEO CLUB 17, RUE CLEMENCEAU C.D.P.G.F DETAIL QUANTITATIF ET ESTIMATIF VILLE DE CLOUANGE MISE EN CONFORMITE ELECTRIQUE HOTEL EUROPA ET VIDEO CLUB 17, RUE CLEMENCEAU C.D.P.G.F DETAIL QUANTITATIF ET ESTIMATIF LOT N 1 ELECTRICITE Service Technique. Mairie de CLOUANGE. M.COSTALONGA

Plus en détail

Module carnet de bord

Module carnet de bord La réglementation climatisation PEB Contenu technique à l attention des organismes de formation Module carnet de bord Pour professionnels de la climatisation : contrôleurs, technicien climatisation PEB

Plus en détail

Travaux de réaménagement d'un logement en bureaux administratifs

Travaux de réaménagement d'un logement en bureaux administratifs Travaux de réaménagement d'un logement en bureaux administratifs LOT N 1 : Electricité BORDEREAU DE PRIX Désignation Unité Quantité Prix unitaire HT Prix Total HT Installation de chantier Forf 1,00 Préparation

Plus en détail

SOMMAIRE SECTEURS SCHEMA DIRECTEUR PRESENTATION DU PRODUIT AVANTAGES CONCURRENTIELS. Secteurs p. 7

SOMMAIRE SECTEURS SCHEMA DIRECTEUR PRESENTATION DU PRODUIT AVANTAGES CONCURRENTIELS. Secteurs p. 7 Le livre bla nc d e la eàc mp po haleur SOMMAIRE PRESENTATION DU PRODUIT Présentation du produit...p. 1 AVANTAGES CONCURRENTIELS Tansfert d énergie p. 5 Une plage de fonctionnement tout terrain p. 5 Une

Plus en détail

Conditions Particulières

Conditions Particulières Le 18 février 2015 Modèle de Convention d exploitation pour un Site de consommation raccordé au Réseau Public de Distribution HTA ou HTB Conditions Particulières Résumé La Convention de Conduite et d Exploitation

Plus en détail

Conditions particulières. de la. Société Electrique de la Vallée de Joux SA (ci-après SEVJ) relatives au raccordement en moyenne tension

Conditions particulières. de la. Société Electrique de la Vallée de Joux SA (ci-après SEVJ) relatives au raccordement en moyenne tension Conditions particulières de la Société Electrique de la Vallée de Joux SA (ci-après SEVJ) relatives au raccordement en moyenne tension L Orient, le 1 janvier 2009 Version 1.0 du 01.01.09 Société Electrique

Plus en détail

FormaSciences 2014 «Les énergies du futur»

FormaSciences 2014 «Les énergies du futur» FormaSciences 2014 «Les énergies du futur» Comment récupérer des calories sur un Data Center présentation de J-Louis PERROT le 06/02/2014 Le Centre de Calcul de l IN2P3 du CNRS Le CC IN2P3 est un prestataire

Plus en détail

1 ère S.E.N. : AVM TRAVAIL A FAIRE

1 ère S.E.N. : AVM TRAVAIL A FAIRE type de la séance : T.D. série : alimentation en énergie électrique 1 ère S.E.N. : AVM L installation électrique Date : Durée : 0 h 55 Objectif : ce travail doit vous permettre de mettre en œuvre, partiellement,

Plus en détail

SOLUTIONS POUR BÂTIMENTS DE SANTÉ

SOLUTIONS POUR BÂTIMENTS DE SANTÉ SOLUTIONS POUR BÂTIMENTS DE SANTÉ la solution électrique maîtrisée ISO 9001:2008 Armoire IT MEDICAL L ARMOIRE IT MEDICAL est conçue pour alimenter les locaux à usage médical, plus particulièrement les

Plus en détail

CAP FROID ET CLIMATISATION EP1 REALISATION ET TECHNOLOGIE

CAP FROID ET CLIMATISATION EP1 REALISATION ET TECHNOLOGIE CAP FROID ET CLIMATISATION EP1 REALISATION ET TECHNOLOGIE A : partie écrite EP1 A : Dossier de travail 1 ère partie : Etude de l installation 2 ème partie : Electrique 3 ème partie : Etude de l électrovanne

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE. Guide descriptif du matériel pour la mise en place des raccordements

GUIDE TECHNIQUE. Guide descriptif du matériel pour la mise en place des raccordements GUIDE TECHNIQUE Guide descriptif du matériel pour la mise en place des raccordements Version V0 du 01.09.2011 Référentiel Technique GUIDE DESCRIPTIF DU MATERIEL POUR LA MISE EN PLACE DES RACCORDEMENTS

Plus en détail

Climatisation / Critéres du fonctionnement normal R22

Climatisation / Critéres du fonctionnement normal R22 Climatisation / Critéres du fonctionnement normal R22 1. Schéma de l installation 2. Critéres du bon fontionnement CONDENSEUR Valeurs de référence Valeurs mesurées Evaporateur à air/condenseur à air θ

Plus en détail

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY Présentation des infrastructures Date: 30/08/2013 Version : 1.0 Toute utilisation ou reproduction même partielle est interdite. Page 1 Sommaire 1. PRESENTATION

Plus en détail

Appel à propositions n PTD/10/001. Annexe 4 Cahier des charges

Appel à propositions n PTD/10/001. Annexe 4 Cahier des charges Appel à propositions n PTD/10/001 Annexe 4 Cahier des charges I. Chauffage 1. Chaufferie centrale Bâtiment AB Installation Directives d entretien Fréquence Remarques 3 brûleurs* 3 chaudières*, d une puissance

Plus en détail

Fascicule de Travaux Pratiques

Fascicule de Travaux Pratiques Ministère de l'enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université de Sousse Institut Supérieur des Sciences Appliquées et de Technologie de Sousse Fascicule de Travaux

Plus en détail

Onduleurs Online Double Conversion Rack-Tour 19-2U ou 3U

Onduleurs Online Double Conversion Rack-Tour 19-2U ou 3U La nouvelle gamme Socamont PLATINE RESEAUX Socamont solutions Onduleurs Online Double Conversion Rack-Tour 19-2U ou 3U Mode Tour. Nos onduleurs Platine Réseaux Online Rack-Tour fournissent une alimentation

Plus en détail

LES OBLIGATIONS DES OFFICES DE TOURISME EN TANT QU ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC

LES OBLIGATIONS DES OFFICES DE TOURISME EN TANT QU ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC LES OBLIGATIONS DES OFFICES DE TOURISME EN TANT QU ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC Les établissements recevant du public (ERP) sont définis aux articles R. 123-1 et suivants du Code de la construction

Plus en détail

Confinement et optimisation énergétique

Confinement et optimisation énergétique Confinement et optimisation énergétique Rédacteur : Rémy FEBVRE : remy.febvre@modul-data-center.com IPenergy 2015 communication et reproduction interdites sans accord écrit préalable Page 1/7 1 GÉNÉRALITÉS

Plus en détail

Liebert NXC de 10 à 60 kva

Liebert NXC de 10 à 60 kva Liebert NXC de 10 à 60 kva Emerson Network Power, une division d Emerson, est une entreprise internationale qui associe savoir-faire, technologies et ressources, pour le bénéfice de ses clients. Leader

Plus en détail

IBM Nouvelle Calédonie CITIUS. Yves BERTHELOT Pascal BOUTTIER Éric LARTHE DATACENTER

IBM Nouvelle Calédonie CITIUS. Yves BERTHELOT Pascal BOUTTIER Éric LARTHE DATACENTER CITIUS Yves BERTHELOT Pascal BOUTTIER Éric LARTHE DATACENTER IBM Corporation Sommaire 1. Pourquoi un DataCenter en Nouvelle Calédonie 1.1 Le Contexte informatique des entreprises calédoniennes. 1.2 Les

Plus en détail

En lançant un nouveau banc de charge pour data center, Rentaload relève trois défis : encombrement minimum, performances maximum & ergonomie optimum

En lançant un nouveau banc de charge pour data center, Rentaload relève trois défis : encombrement minimum, performances maximum & ergonomie optimum En lançant un nouveau banc de charge pour data center, Rentaload relève trois défis : encombrement minimum, performances maximum & ergonomie optimum Dans le domaine des équipements de tests, les innovations

Plus en détail

Z.A. Pérache 63114 COUDES (+33) 04 73 96 92 22 (+33) 04 73 96 92 14 com@arvel.fr. Centrale SD20. Centrale à saumure Type SD20.

Z.A. Pérache 63114 COUDES (+33) 04 73 96 92 22 (+33) 04 73 96 92 14 com@arvel.fr. Centrale SD20. Centrale à saumure Type SD20. Centrale à saumure Type Page 1 Les centrales de fabrication de saumure type SD sont des machines destinées au ravitaillement en saumure N.A. C.L. de saleuses à bouillie de sel. 1) Caractéristiques générales

Plus en détail

Kit Complet Réchauffeur CUVE STATIQUES SANS PRESSION

Kit Complet Réchauffeur CUVE STATIQUES SANS PRESSION RECHAUFFAGE KIT COMPLET DE RECHAUFFAGE CUVE Le réchauffage des cuves de stockage en polyéthylène haute densité et polypropylène est réalisé par éléments chauffants électriques. Il peut être réalisé par

Plus en détail

Armoire de commande «ARGAUSS EVOLUTION» version automatique

Armoire de commande «ARGAUSS EVOLUTION» version automatique CARACTERISTIQUES GENERALES L'armoire "Argauss Evolution" est dans un coffret métallique et est installée à bord de la machine. L'armoire est composée des éléments suivants : Dispositif électronique "Argauss

Plus en détail

Outils de planification et gestion pour datacentres

Outils de planification et gestion pour datacentres ACT-MG-v2 Outils de planification et gestion pour datacentres Alain BIDAUD - CRIHAN TutoJRES 17 Outils de planification et gestion Agenda Pourquoi planifier? l écosystème du datacentre Les outils DCIM

Plus en détail

CALCUL MULTI-SOURCES DANS CANECO BT. Exemple 2

CALCUL MULTI-SOURCES DANS CANECO BT. Exemple 2 Date : 11/2009 CALCUL MULTI-SOURCES DANS CANECO BT Exemple 2 NT ALPI_CBT 051c 2009 Multi_sources_Exemple 2.doc 1/12 SOMMAIRE CALCUL MULTI SOURCES DANS CANECO BT 1 Exemple 2 1 1 Présentation de l exemple

Plus en détail

CCTP. Renseignements généraux d ordre Technique. Maître d Ouvrage : Mairie de Guipavas. Mairie de Guipavas Services Techniques

CCTP. Renseignements généraux d ordre Technique. Maître d Ouvrage : Mairie de Guipavas. Mairie de Guipavas Services Techniques V I L L E D E G U I P A V A S SERVICES TECHNIQUES LOT : 3 ELECTRICITE CCTP Renseignements généraux d ordre Technique Maître d Ouvrage : Mairie de Guipavas Mairie de Guipavas Services Techniques Monsieur

Plus en détail

tebis au cœur de l installation

tebis au cœur de l installation Le tertiaire Hager, l autre savoir-faire Complexe multi-activités tebis au cœur de l installation En 2008, la municipalité de Dachstein a ouvert un complexe multi-activités à la fois polyvalent et fonctionnel.

Plus en détail

INFORMATION TECHNIQUE. Schémas types d Inverseurs de Sources Automatiques (ATS)

INFORMATION TECHNIQUE. Schémas types d Inverseurs de Sources Automatiques (ATS) INFORMATION TECHNIQUE Schémas types d Inverseurs de Sources Automatiques () Sommaire Schémas Types 2 - TRANSFERT ENTRE 2 SOURCES - 1 jeu de barres - TRANSFERT ENTRE 2 SOURCES - 2 jeux de barres - TRANSFERT

Plus en détail

Cahier technique n 129

Cahier technique n 129 Collection Technique... Cahier technique n 129 Protection des personnes et alimentations statiques Cas des alimentations statiques sans interruption -ASIet des systèmes de transferts statiques de sources

Plus en détail

ETUDE D EFFICACITE ENERGETIQUE. MICROSOFT Sites : Paris les Ulis - Issy les Moulineaux

ETUDE D EFFICACITE ENERGETIQUE. MICROSOFT Sites : Paris les Ulis - Issy les Moulineaux ETUDE D EFFICACITE ENERGETIQUE Mai & Septembre 2009 MICROSOFT Sites : Paris les Ulis - Issy les Moulineaux APC by Schneider Electric Groupe Audit d Infrastructures Informatiques 35 rue Joseph MONIER CS30323

Plus en détail

Schéma de principe hydraulique

Schéma de principe hydraulique 1. Schéma de fonctionnement Ces s de fonctionnement sont des solutions préférentielles et éprouvées fonctionnant sans problèmes et permettant une plus haute efficacité de l'installation de pompe à chaleur.

Plus en détail

CATALOGUE GROUPES ÉLECTROGÈNES

CATALOGUE GROUPES ÉLECTROGÈNES CATALOGUE GROUPES ÉLECTROGÈNES SOMMAIRE GROUPES DIESEL AUTOMATIQUES GESAN GAMME DE PUISSANCE Groupes Électrogènes type ENERGY Groupes Électrogènes type INDUSTRIEL Groupes Électrogènes HAUTE PUISSANCE Tours

Plus en détail

L hébergement de vos données et applications de manière sûre et pérenne

L hébergement de vos données et applications de manière sûre et pérenne TDF, OPÉRATEUR DE DATACENTERS RÉGIONAUX L hébergement de vos données et applications de manière sûre et pérenne Notre mission : faire naître les opportunités et faciliter le développement du «business»

Plus en détail

WATT ELECTRICS INTERNATIONAL WEI. Tél +337 81 37 68 30 / +224 622 21 08 93 contact@wattelectricsinternational.com wattelectricsinternational.

WATT ELECTRICS INTERNATIONAL WEI. Tél +337 81 37 68 30 / +224 622 21 08 93 contact@wattelectricsinternational.com wattelectricsinternational. WATT ELECTRICS INTERNATIONAL WEI Tél +337 81 37 68 30 / +224 622 21 08 93 contact@wattelectricsinternational.com wattelectricsinternational.com Pôles d activité Shelters / Sous Stations électriques / Tableaux

Plus en détail

MSR 4-840 Sécheurs frigorifiques

MSR 4-840 Sécheurs frigorifiques MSR 4-840 Sécheurs frigorifiques Solide, simple, intelligent. Fiabilité accrue de l air comprimé. facilité D ENTRETIEN facilité D ENTRETIEN Les atouts de notre gamme Installation simple - Conception peu

Plus en détail

Date d'entrée à Vialis:... N d'affaire:. Chargé d'affaire:...

Date d'entrée à Vialis:... N d'affaire:. Chargé d'affaire:... Date d'entrée à Vialis:.... N d'affaire:. Chargé d'affaire:... MODIFICATION DE RACCORDEMENT AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION D'UNE INSTALLATION DE CONSOMMATION D'ELECTRICITE BT POUR UN IMMEUBLE EXISTANT

Plus en détail

Gestion et entretien des Installations Electriques BT

Gestion et entretien des Installations Electriques BT Durée : 5 jours Gestion et entretien des Installations Electriques BT Réf : (TECH.01) ² Connaître les paramètres d une installation basse tension, apprendre les bonnes méthodes de gestion et entretien

Plus en détail

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE COLMAR. COLMARIENNE DES EAUX 18, Rue Edouard Bénès - 68027 COLMAR Cedex

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE COLMAR. COLMARIENNE DES EAUX 18, Rue Edouard Bénès - 68027 COLMAR Cedex DEPARTEMENT DU HAUT-RHIN COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE COLMAR COLMARIENNE DES EAUX 18, Rue Edouard Bénès - 68027 COLMAR Cedex CCTP Renouvellement de l armoire électrique de la station de relevage Belfort

Plus en détail

FICHE OX «CLIMATISATION A ABSORPTION»

FICHE OX «CLIMATISATION A ABSORPTION» 1 FICHE OX «CLIMATISATION A ABSORPTION» 1. Contexte Enjeux La climatisation (on pense avant tout «froid»), principalement dans le tertiaire mais aussi de plus en plus dans le résidentiel, apporte plus

Plus en détail

Demande de proposition technique et financière pour le raccordement d'un Immeuble au réseau public de distribution de SRD

Demande de proposition technique et financière pour le raccordement d'un Immeuble au réseau public de distribution de SRD FOR Racc immeubles 22/09/2012 Demande de proposition technique et financière pour le raccordement d'un Immeuble au réseau public de distribution de SRD Résumé Ce document est à utiliser pour une demande

Plus en détail

GALAXY - VM solutions pour la location

GALAXY - VM solutions pour la location GALAXY - VM solutions pour la location Visa présente une nouvelle gamme de groupes électrogènes destinée à l usage mobile conçue grâce à notre expérience spécifique acquise en trente années d activités,

Plus en détail