Présentation Datacenter Lausanne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation Datacenter Lausanne"

Transcription

1 Présentation Datacenter Lausanne

2 Datacenter Iron Cloud dispose de plusieurs suites privatives dans un Datacenter indépendant de dernière génération. Ce dernier est situé en Suisse près de Lausanne. L infrastructure du Datacenter est conçue pour suivre les évolutions technologiques et ainsi adapter les services associés pour satisfaire de nouvelles exigences. Les locaux du Datacenter sont sécurisés par un grillage de 3.5m de haut et la présence d agents de sécurité 24h/24 365j/an à l intérieur et à l extérieur du bâtiment. Un système de vidéo surveillance et plusieurs systèmes d alarme anti-intrusion couvrent l intérieur et les alentours du Datacenter. L accès à celui-ci se fait par un sas à unicité de passage et un système de contrôle biométrique avec historique. L accès à la suite d Iron Cloud se fait, après avoir passé les différents points de contrôle du Datacenter, par carte magnétique dédiée avec historique. Le Datacenter est équipé d une détection incendie totale dans l ensemble du bâtiment avec un système actif «Hi-Fog» d extinction automatique par brouillard d eau (www.marioff.com). Toutes les suites sont compartimentées avec des murs et des portes coupe-feu. Doté de système de drainage et d évacuation de l eau, le bâtiment est muni d équipements de détection anti inondation. La zone industrielle où est bâti le Datacenter n est proche d aucun site dangereux. Il n est pas situé dans une zone inondable ni sismique. Aucune source potentielle d interférence à proximité n est relevée. De plus, le Datacenter respecte les bonnes pratiques permettant d optimiser son efficience énergétique et limite ainsi l impact de ses activités sur l environnement. (Membre du consortium «The Green Grid» et signataire du «European Code of Conduct on Data Centres Energy Efficiency»)

3 INFORMATIONS Analyse des risques Risques civils Zone non sujette aux troubles sociaux. Aucune cible potentielle à proximité (terrorisme, cambriolage) Risques naturels Site hors zone inondable ou à risques (glissement de terrain, feux de forêt, éboulements, avalanches). Pas de risque sismique ou météorologique particulier Risques industriels Zone industrielle douce (proche écoles et habitations). Aucun site dangereux à proximité (explosion, incendies, contaminations, vibrations) Risques liés aux transports Aucun danger particulier d accident proche (routier, ferroviaire, aérien) Risques électromagnétiques Pas de source potentielle d interférence à proximité (installation radio, satellitaire, aéroport, rail électrique) Sécurité Physique : accès, feu, eau Périmètre Parcelle clôturée (hauteur min. 3.5 m), patrouilles Bâtiment Réception sécurisée, sas à unicité de passage, système de contrôle d accès biométrique avec historique Surveillance audio/vidéo Surveillances intérieure et extérieure avec historique Détection intrusion Couverture par zones, surveillance des portes d accès aux différents niveaux de confinement, détection à l intérieur et à l extérieur du bâtiment Confinement 5 niveaux Personnel de sécurité Présence sur site 24/7 Détection anti incendies Détection incendie totale dans l ensemble du bâtiment Protection anti incendies Compartimentage des salles d hébergement, salles télécoms et locaux techniques par des murs anti-feu et portes coupe-feu Système d extinction automatique par brouillard d eau pour les salles d hébergement Extincteurs spécifiques dans toutes les salles et les locaux techniques Détection anti fuites Détection sur l ensemble des réseaux de refroidissement Protection anti inondations Systèmes de drainage et d évacuation intérieure et extérieure, absence de canalisations au-dessus des salles d hébergement

4 SUITE IRONCLOUD Les espaces privatifs d Iron Cloud sont situés au 1er étage et comportent plus de soixante armoires informatiques. Electricité : Le courant électrique est de très haute qualité et est exempt de coupures ou de défauts de modulation. La distribution est redondante et assurée via des rails d énergie à deux tableaux électriques séparés. Cette énergie est ondulée par plusieurs accumulateurs d énergie cinétique de 2'500 KVA. L alimentation est protégée en cas de coupure par cinq génératrices diesel de 2'500 KVA reliées directement aux onduleurs. Chacune de ces génératrices est alimentée de manière redondante en carburant par deux citernes principales et cinq citernes journalières (160'000 litres au total sur site) qui assure une autonomie de 80 heures à pleine charge. Le niveau de service pour la disponibilité de la fourniture d électricité est fixé à % par année, ce qui correspond à une tolérance annuelle d environ 5 minutes et 15 secondes d interruption cumulée complète (interruption simultanée de deux alimentations). Température : La température effective est calculée en continu par le biais d une sonde de température ambiante installée dans la salle privative à environ 1.50 m de hauteur, hors des flux d air principaux. La valeur de référence est fixée à 24 C avec une variation de +/- 3 C (plage de référence : C). La performance est calculée en fonction du maintien de la température dans la plage de référence. Deux groupes turbo de 2'500 kw redondants sont couplés à deux échangeur de «free cooling» utilisant l air froid extérieur. Le niveau de service de la température maintenue dans la plage de référence est de 99.9% par année, ce qui correspond à une tolérance annuelle d environ 8 heures et 45 minutes de déviation cumulée. Hygrométrie : L humidité effective est calculée en continu par le biais d une sonde d humidité ambiante installée dans l espace d hébergement privatif à environ 1.50 m de hauteur, hors des flux d air principaux. La valeur de référence est fixée à 45% d humidité relative avec une variation de +/- 10% (plage de référence : %). La performance est calculée en fonction du maintien de l humidité dans la plage de référence. Cette humidité est maintenue grâce à deux réseaux de distribution d eau glacée. Les unités de climatisations disposent de 50 kw par unité de refroidissement liquide et 55 kw par unité pour le refroidissement aéraulique situé hors des salles d hébergement. Le niveau de service d une humidité maintenue dans la plage de référence est de 99.9% par année, ce qui correspond à une tolérance annuelle d environ 8 heures et 45 minutes de déviation cumulée.

5 CONTACTS Iron Cloud offre à ses clients des conditions d hébergement de serveurs physiques et virtuels optimales. Le Datacenter dispose actuellement de ce qui se fait de mieux en matière de sécurité, de redondance et de technologie en Suisse romande. Sa situation à Lausanne permet d anticiper les nouvelles normes instaurées par les organes de surveillance et de sécurité comme FINMA et BALE II/III. Notre clientèle exigeante saura trouver avec Iron Cloud, un partenaire de confiance pour ses besoins en hébergement. IRON CLOUD S.A. Tour de Pinchat 22 Case Postale VESSY +41 (0)

L hébergement de vos données et applications de manière sûre et pérenne

L hébergement de vos données et applications de manière sûre et pérenne TDF, OPÉRATEUR DE DATACENTERS RÉGIONAUX L hébergement de vos données et applications de manière sûre et pérenne Notre mission : faire naître les opportunités et faciliter le développement du «business»

Plus en détail

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY Présentation des infrastructures Date: 30/08/2013 Version : 1.0 Toute utilisation ou reproduction même partielle est interdite. Page 1 Sommaire 1. PRESENTATION

Plus en détail

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY Présentation des infrastructures Date: 30/08/2013 Version : 1.0 Toute utilisation ou reproduction même partielle est interdite. Page 1 Sommaire 1. PRESENTATION

Plus en détail

Hébergement de serveurs (housing)

Hébergement de serveurs (housing) Hébergement de serveurs (housing) HÉBERGEMENT de serveurs (HOUSING) Hébergement sécurisé - Service de proximité - Tarifs attractifs L offre SEFA s adresse principalement aux PME, aux petites et moyennes

Plus en détail

L hébergement. Haute Qualité haute Densité. Confiez votre plateforme serveur à des professionnels

L hébergement. Haute Qualité haute Densité. Confiez votre plateforme serveur à des professionnels Confiez votre plateforme serveur à des professionnels Data Center Technologies, propose un environnement complet d hébergement de haute qualité et haute densité. Propriétaire de son propre centre serveur

Plus en détail

Audit de la sécurité physique

Audit de la sécurité physique Ecole des Hautes Etudes Commerciales (HEC) Cédric Gaspoz Agenda OBJECTIF RISQUES Objectifs de contrôle Cours Audit des SI >> 16.11.2005 CONCEPT GLOBAL PROCESSUS D AUDIT Sécurité physique Discrétion du

Plus en détail

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC3 DE VELIZY

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC3 DE VELIZY HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC3 DE VELIZY Présentation des infrastructures Date: 30/08/2013 Version : 1.0 Toute utilisation ou reproduction même partielle est interdite. Page 1 Sommaire 1. PRESENTATION

Plus en détail

1. PRESENTATION GDC1 SURESNES

1. PRESENTATION GDC1 SURESNES 1. PRESENTATION GDC1 SURESNES HEXATOM dispose de son propre DATACENTER situé à Suresnes. Ses espaces d hébergement sont autonomes, modulables et conformes aux spécifications les plus élevées en matière

Plus en détail

Notre 3 ème data center parisien Condorcet s agrandit! Excellence opérationnelle, Efficacité énergétique.

Notre 3 ème data center parisien Condorcet s agrandit! Excellence opérationnelle, Efficacité énergétique. Notre 3 ème data center parisien Condorcet s agrandit! Excellence opérationnelle, énergétique. Paris Condorcet 10, rue Waldeck Rochet Bâtiment 520 93300 Aubervilliers France Tel: +33 (0)1 49 97 30 60 fr.info@telecity.com

Plus en détail

Data Center Condorcet, Paris Excellence technique et éco-efficacité.

Data Center Condorcet, Paris Excellence technique et éco-efficacité. Data Center Condorcet, Paris Excellence technique et éco-efficacité. TelecityGroup Paris Condorcet 10 rue Waldeck Rochet, Bât 520 93300 Aubervilliers France Tel: +33 (0) 1 49 97 30 60 fr.info@telecity.com

Plus en détail

Hébergement d Infrastructures Informatiques

Hébergement d Infrastructures Informatiques PARTENAIRES TECHNOLOGIQUES D HEBERGEMENT DES SERVEURS Hébergement d Infrastructures Informatiques PRESENTATION DES PARTENAIRES TECHNOLOGIQUES Afin de garantir un hébergement optimal de ses serveurs, neobe

Plus en détail

La sécurité physique et environnementale

La sécurité physique et environnementale I. Qu est ce que la sécurité physique? "Il ne sert à rien de dresser une ligne Maginot logique si n'importe qui peut entrer dans la salle serveurs par la fenêtre " (Christian Pollefoort, consultant en

Plus en détail

Connect FH. La connectivité Très-Haut Débit par faisceaux hertziens

Connect FH. La connectivité Très-Haut Débit par faisceaux hertziens Connect FH La connectivité Très-Haut Débit par faisceaux hertziens Connect FH, solution d accès par faisceaux hertziens dédiés, est une offre de connectivité Haut et Très-Haut Débit permettant de connecter

Plus en détail

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC1 DE SURESNES

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC1 DE SURESNES HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC1 DE SURESNES Présentation des infrastructures Date: 30/08/2013 Version : 1.0 Toute utilisation ou reproduction même partielle est interdite. Page 1 Sommaire 1. PRESENTATION

Plus en détail

Swisscom centre de calcul Wankdorf

Swisscom centre de calcul Wankdorf Swisscom SA Centre de calcul Wankdorf Stauffacherstrasse 59 3015 Berne www.swisscom.ch Swisscom centre de calcul Wankdorf L avenir sous le signe de la réussite Le centre de calcul de Swisscom au Wankdorf

Plus en détail

Réflexion et étude d une salle informatique à haute efficacité énergétique

Réflexion et étude d une salle informatique à haute efficacité énergétique Réflexion et étude d une salle informatique à haute efficacité énergétique Client : Grand groupe bancaire Année : 2007 Surface : 750 m2 (x4) Puissance électrique Informatique : 1.5 MW Typologie : Salle

Plus en détail

CONSTRUCTON DE DATACENTER

CONSTRUCTON DE DATACENTER CONSTRUCTON DE DATACENTER Un savoir faire made in France www.netissime.dz DATACENTER CLOUD CONSULTING TELECOM - FORMATION DATACENTER BUILD Métier du DATACENTER 1 - CONCEPTION 2 - REHABILITATION 3 - CONSTRUCTION

Plus en détail

FRnOG, 25/01/2013. Marilyn, un datacenter vertical

FRnOG, 25/01/2013. Marilyn, un datacenter vertical FRnOG, 25/01/2013 Marilyn, un datacenter vertical www.celeste.fr Marilyn, un datacenter vertical Pourquoi un datacenter? Pourquoi l air? Pourquoi vertical? Qui est CELESTE? CELESTE est fournisseur d accès

Plus en détail

Complexe de calcul du CEA Optimisation et suivi énergétique Jean-Marc DUCOS (jean-marc.ducos@cea.fr)

Complexe de calcul du CEA Optimisation et suivi énergétique Jean-Marc DUCOS (jean-marc.ducos@cea.fr) Complexe de calcul du CEA Optimisation et suivi énergétique Jean-Marc DUCOS (jean-marc.ducos@cea.fr) CEA TER@TEC Juin 2012 PAGE 1 SOMMAIRE Présentation du complexe de calcul du CEA Infrastructures techniques

Plus en détail

Assises DATACENTER. Le 17 avril 2013 Pavillon Dauphine, Paris A. de Moissac

Assises DATACENTER. Le 17 avril 2013 Pavillon Dauphine, Paris A. de Moissac Le 17 avril 2013 Pavillon Dauphine, Paris A. de Moissac Chaine de l efficacité énergétique Parlons CAPEX,OPEX,ROI : seuil de déclenchement Urbanisation? Le froid, c est pas sorcier Contraintes et autres

Plus en détail

PRESENTATION DU STANDARD TIA (Télécommunications Industry Association) 942

PRESENTATION DU STANDARD TIA (Télécommunications Industry Association) 942 PRESENTATION DU STANDARD TIA (Télécommunications Industry Association) 942 YCHE SOMMAIRE Présentation générale Présentation détaillée Périmètre de risques type Criticité d une salle serveurs Points complémentaires

Plus en détail

La première infrastructure numérique au service du Cloud en Tunisie

La première infrastructure numérique au service du Cloud en Tunisie La première infrastructure numérique au service du Cloud en Tunisie Février 2014 Un data center et son écosystème L infrastructure au cœur des flux de data PME Big Data (Institutions financières Télécom..Etc)

Plus en détail

NOUVELLES POUR LE STOCKAGE DES

NOUVELLES POUR LE STOCKAGE DES NOUVELLES RÈGLES SOMMAIRES POUR LE STOCKAGE DES PRODUITS PÉTROLIERS Depuis septembre 2006, suivant le décret de Juillet 2004 STOCKAGE AU REZ-DE-CHAUSSEE OU EN SOUS-SOL D'UN BATIMENT Les réservoirs et équipements

Plus en détail

COUR DE JUSTICE DE L'UNION EUROPEENNE APPEL D'OFFRES CJ 04/2014 ASSURANCE TOUS RISQUES ELECTRONIQUE CLARIFICATION Q&A #1

COUR DE JUSTICE DE L'UNION EUROPEENNE APPEL D'OFFRES CJ 04/2014 ASSURANCE TOUS RISQUES ELECTRONIQUE CLARIFICATION Q&A #1 COUR DE JUSTICE DE L'UNION EUROPEENNE APPEL D'OFFRES CJ 04/2014 ASSURANCE TOUS RISQUES ELECTRONIQUE CLARIFICATION Q&A #1 Référence: CJ-04-2014-Q&A-1 Page 1/5 Q 1 Concernant le marché dont question en rubrique

Plus en détail

Hébergement web professionnel

Hébergement web professionnel Hébergement web professionnel Services Internet critiques à haute disponibilité. Nos services sont destinés aux entreprises et particuliers exigeants en terme de fiabilité, de sécurité et de disponibilité.

Plus en détail

Sécurité des bâtiments : Protection contre l incendie. Liste de contrôle

Sécurité des bâtiments : Protection contre l incendie. Liste de contrôle 1 Conformément à l article 3a en association avec l article 6 de la loi sur le travail et à l ordonnance 3 relative à la loi sur le travail, l employeur (canton) est tenu d adopter des mesures appropriées

Plus en détail

SOLUTIONS POUR BÂTIMENTS DE SANTÉ

SOLUTIONS POUR BÂTIMENTS DE SANTÉ SOLUTIONS POUR BÂTIMENTS DE SANTÉ la solution électrique maîtrisée ISO 9001:2008 Armoire IT MEDICAL L ARMOIRE IT MEDICAL est conçue pour alimenter les locaux à usage médical, plus particulièrement les

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC (Code de la construction et de l habitation Art. R123 à R123.55 arrêté du 22 juin 1990) S agissant d une opération en site existant, en application

Plus en détail

DATA CENTER. Règles d'ingénierie du Data Center DATA CENTER

DATA CENTER. Règles d'ingénierie du Data Center DATA CENTER Règles d'ingénierie du Data Center SOMMAIRE La problématique La climatisation Les planchers techniques L énergie L urbanisation L industrialisation Conclusion LA PROBLEMATIQUE Rappel sur les Tiers Chaque

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Architecture proposée. 2. Constituants de la solution. 3. Supervision DATA CENTER OPTION SERVICE

SOMMAIRE. 1. Architecture proposée. 2. Constituants de la solution. 3. Supervision DATA CENTER OPTION SERVICE SOMMAIRE DATA CENTER OPTION SERVICE 1. Architecture proposée 2. Constituants de la solution 3. Supervision 1 1 ARCHITECTURE GENERALE 2 Implantation Plan du site et localisation de la salle informatique

Plus en détail

ARAMIS 11 juin 2010. Site web : www.ecoinfo.cnrs.fr

ARAMIS 11 juin 2010. Site web : www.ecoinfo.cnrs.fr INTRODUCTION AUX PROBLEMATIQUES DE LA CLIMATISATION ET DU STOCKAGE DANS LES DATACENTRES ARAMIS 11 juin 2010 Site web : www.ecoinfo.cnrs.fr Valentine MOREAU Ecoinfo Centre Sciences Informations et Technologies

Plus en détail

AFIET LES DATA CENTERS. LES DATA CENTERS Copyright CRITICAL BUILDING Slide 1

AFIET LES DATA CENTERS. LES DATA CENTERS Copyright CRITICAL BUILDING Slide 1 AFIET LES DATA CENTERS LES DATA CENTERS Copyright CRITICAL BUILDING Slide 1 Pourquoi un data center? 68 % des français se connectent à des réseaux sociaux 2020 : 44 Trillions de Gbs data avec quelle énergie?

Plus en détail

Data Center Rittal: standard ou sur mesure? Rittal Yverdon IT 2014 1

Data Center Rittal: standard ou sur mesure? Rittal Yverdon IT 2014 1 Data Center Rittal: standard ou sur mesure? Rittal Yverdon IT 2014 1 Rittal Une entreprise du Friedhelm Loh Group Des faits et chiffres qui parlent d eux même: Fondé en 1961 Plus de 10 000 collaborateurs

Plus en détail

Les possibilités de supervision de la centrale Varuna3

Les possibilités de supervision de la centrale Varuna3 HESTIA FRANCE S.A.S. 2, rue du Zécart 59242 TEMPLEUVE 03 20 04 43 68 03 20 64 55 02 hestia@hestia-france.com Les possibilités de supervision de la centrale Varuna3 Supervision via le superviseur MITRA

Plus en détail

Présentation thématique

Présentation thématique Présentation thématique Gestion des Surfaces et des Volumes LOCAUX et SURFACES Géolocalisation et calcul de la géométrie (aire, volume, périmètre) Codification et étiquetage in situ Identification typologique

Plus en détail

data center conception intégration maintenance en conditions opérationnelles

data center conception intégration maintenance en conditions opérationnelles data center conception intégration maintenance en conditions opérationnelles Des solutions dédiées aux data centers urbanisation salle IT L urbanisation d une salle informatique est un élément majeur pour

Plus en détail

Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1

Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1 Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1 OBJECTIFS Assurer la sécurité des personnes et la sécurité incendie des biens. PUBLIC / PRE REQUIS Postulants agents de sécurité incendie en établissement recevant

Plus en détail

Ambition Négawatt. Construire ensemble une stratégie énergétique durable

Ambition Négawatt. Construire ensemble une stratégie énergétique durable Ambition Négawatt Construire ensemble une stratégie énergétique durable La gestion énergétique : un axe prioritaire de votre stratégie d entreprise La gestion énergétique est devenue un axe stratégique

Plus en détail

BÂTIMENT INTELLIGENT. Conférence ASPROM 20 mars 2012

BÂTIMENT INTELLIGENT. Conférence ASPROM 20 mars 2012 BÂTIMENT INTELLIGENT Conférence ASPROM 20 mars 2012 GIMELEC Groupement des industriels de l équipement électrique, du contrôle-commande et des services associés 230 entreprises CA de 11,7 Mds à partir

Plus en détail

Nos solutions d hébergement dédiés

Nos solutions d hébergement dédiés Le choix d un hébergement de qualité est un choix crucial pour la vie de votre site. En effet, le choix des technologies, du prestataire et de sa réactivité influent sur la vitesse de chargement des pages

Plus en détail

S.S.I.A.P 1 Module complémentaire Agent de sécurité incendie

S.S.I.A.P 1 Module complémentaire Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P 1 Module complémentaire Agent de sécurité incendie Public : Homme du rang des sapeurs-pompiers professionnels ou volontaires, des pompiers militaires de l armée de terre, des pompiers militaires

Plus en détail

Enjeux énergétiques Datacenter et postes de travail

Enjeux énergétiques Datacenter et postes de travail Enjeux énergétiques Datacenter et postes de travail Sommaire Présentation de Greenvision L électricité : enjeux et chiffres clés Le datacenter Caractéristiques d un datacenter La consommation électrique

Plus en détail

Rittal Mini-salle informatique Coffres-forts modulaires

Rittal Mini-salle informatique Coffres-forts modulaires Rittal Mini-salle informatique Coffres-forts modulaires Atouts puissants pour sécurité maximale Les acquis garants de votre tranquilité : Efficience énergétique de la climatisation grâce au refroidissement

Plus en détail

F I C H E T E C H N I Q U E N 2 0 1 0 / 2. Préconisations pour la mise en place de panneaux photovoltaïques

F I C H E T E C H N I Q U E N 2 0 1 0 / 2. Préconisations pour la mise en place de panneaux photovoltaïques F I C H E T E C H N I Q U E N 2 0 1 0 / 2 Préconisations pour la mise en place de panneaux Service PréveNTiON edition mars 2010 En l absence de réglementation applicable à l installation de panneaux,

Plus en détail

Que faire en cas: > d un événement pouvant survenir dans votre environnement quotidien

Que faire en cas: > d un événement pouvant survenir dans votre environnement quotidien Tous droits réservés Design Spirale Communication visuelle Que faire en cas: > d un événement pouvant survenir dans votre environnement quotidien > d un événement majeur Alerte à la bombe Violentes intempéries

Plus en détail

SECURITE, INTERVENTION ET PROXIMITE DEPUIS 1978 NEWSLETTER ÉTÉ 2014 GENEVE - LA COTE - LAUSANNE - GSTAAD - ZURICH

SECURITE, INTERVENTION ET PROXIMITE DEPUIS 1978 NEWSLETTER ÉTÉ 2014 GENEVE - LA COTE - LAUSANNE - GSTAAD - ZURICH SECURITE, INTERVENTION ET PROXIMITE DEPUIS 1978 NEWSLETTER ÉTÉ 2014 GENEVE - LA COTE - LAUSANNE - GSTAAD - ZURICH SIR - SERVICE D INTERVENTION RAPIDE SA Toujours au premier rang dans les domaines de la

Plus en détail

Evaluer, construire et exploiter votre centre informatique

Evaluer, construire et exploiter votre centre informatique engineering Evaluer, construire et exploiter votre centre informatique APIS Engineering est un Bureau d Etudes spécialisé dans les infrastructures techniques des Centres Informatiques de nouvelle génération.

Plus en détail

Réhabilitation de la Maison de Radio France LA MISE EN SECURITE INCENDIE DE LA MAISON DE RADIO FRANCE

Réhabilitation de la Maison de Radio France LA MISE EN SECURITE INCENDIE DE LA MAISON DE RADIO FRANCE Réhabilitation de la Maison de Radio France LA MISE EN SECURITE INCENDIE DE LA MAISON DE RADIO FRANCE ETUDE DE L EXISTANT CONSTRUCTION STRUCTURE (Références photos du chantier- 1960) LA GRANDE COURONNE

Plus en détail

9/12/15. L ABC d un système d alarme Jacques Deschamps. Patrick Van Liempt, Managing Director d une entreprise membre d ALIA

9/12/15. L ABC d un système d alarme Jacques Deschamps. Patrick Van Liempt, Managing Director d une entreprise membre d ALIA 9/12/15 L ABC d un système d alarme Jacques Deschamps Patrick Van Liempt, Managing Director d une entreprise membre d ALIA 1 Contenu 1. Nécessité d un système d alarme 2. Conception d une installation

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE Notice obligatoire en application de l Art. R 123-24 du Code de la Construction et de l Habitation pour les demandes de Permis de Construire dans les Etablissements Recevant

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS DIVERS

RENSEIGNEMENTS DIVERS NOTICE DE SECURITE Références: A joindre obligatoirement à tout dossier de permis de construire ou déclaration de travaux exemptés de permis de construire relatifs à un établissement recevant du public

Plus en détail

Réduction des coûts de consommation dans un datacenter

Réduction des coûts de consommation dans un datacenter Réduction des coûts de consommation dans un datacenter Didier Magotteaux Thierry Engels L hôpital dans son environnement, journées d études 3 & 4 juin 2010 09/06/2010 1 Saviez-vous que NRB...? Est l une

Plus en détail

10 juin 2013. Pharmagest - Villers-Lès-Nancy. Inauguration DataCenter

10 juin 2013. Pharmagest - Villers-Lès-Nancy. Inauguration DataCenter 10 juin 2013 Pharmagest - Villers-Lès-Nancy Inauguration DataCenter 65 millions de dossiers médicaux en France L hébergement de données de santé : un enjeu pour demain Les réformes en cours du système

Plus en détail

CONFÉRENCE Démystifier le plan de sécurité incendie

CONFÉRENCE Démystifier le plan de sécurité incendie CONFÉRENCE Démystifier le plan de sécurité incendie Karen Lamothe, T.P.I. Présidente www.gomesuresdurgence.com 514.799.3110 Congrès AQHSST 2011 Trois-Rivières 14 mai 2011 13h30 à 14h15 Plan de la conférence

Plus en détail

agile Datacenter vert Le monde naissant des datacenters de nouvelle génération ICAR-2013 Gérald.Dulac@eolas.fr Ibrahim.Safieddine@eolas.

agile Datacenter vert Le monde naissant des datacenters de nouvelle génération ICAR-2013 Gérald.Dulac@eolas.fr Ibrahim.Safieddine@eolas. Le monde naissant des datacenters de nouvelle génération ICAR-2013 Datacenter vert agile Grenoble Lyon Paris Gérald.Dulac@eolas.fr Ibrahim.Safieddine@eolas.fr Datacenter de nouvelle génération vert agile?

Plus en détail

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL 1 NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL NOM DE L ETABLISSEMENT : Atelier 1 menuiserie, Ateliers 2, 3 et 4 non connu à ce jour NATURE DE L EXPLOITATION : Ateliers

Plus en détail

Réaménagement de la soute à produits chimiques

Réaménagement de la soute à produits chimiques Réaménagement de la soute à produits chimiques CAHIER DES CHARGES Maître de l'ouvrage : INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Etablissement public à caractère Scientifique et Technologique 28 rue

Plus en détail

Le centre de donnees le plus écologique d Europe

Le centre de donnees le plus écologique d Europe Le centre de donnees le plus écologique d Europe Le datadock représente la collaboration parfaite entre l homme, la machine et la nature. Après plus de trois ans d études et de travaux, pour un budget

Plus en détail

Portes et sorties situées sur les voies d évacuation

Portes et sorties situées sur les voies d évacuation Commentaire de l ordonnance 4 relative à la loi sur le travail Annexe de OLT 3 Article 10 (annexe) Portes et sorties situées sur les voies d évacuation Cette annexe présente les explications concernant

Plus en détail

Services Colocation Accord sur les Niveaux de Service

Services Colocation Accord sur les Niveaux de Service Services Colocation Accord sur les Niveaux de Service Cet Accord sur les Niveaux de Service («l Accord de Niveau de Service») définit les indicateurs de performance et les niveaux de qualité des Services

Plus en détail

Comment aborder l Optimisation énergétique de salles anciennes et hétérogènes?

Comment aborder l Optimisation énergétique de salles anciennes et hétérogènes? Comment aborder l Optimisation énergétique de salles anciennes et hétérogènes? Témoignage de Hervé MAGNIER Aéroports de Paris Membre du CRIP Groupe de travail Data center Un environnement technique peu

Plus en détail

SYSTEMES DE SECURITE ET D ALARME

SYSTEMES DE SECURITE ET D ALARME BAC PRO SEN Tronc commun SYSTEMES DE SECURITE ET D ALARME S0 - Les Systèmes spécifiques : architecture et équipements des domaines applicatifs S0-1 Les systèmes électroniques de sécurité, malveillance

Plus en détail

Pour une gestion durable de l éclairage public

Pour une gestion durable de l éclairage public Pour une gestion durable de l éclairage public Mardi 6 décembre 2011 Amphi des 13-Vents CETE Méditerranée - Aix-en-Provence Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée www.cete-mediterranee.fr

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA RT 2012

PRÉSENTATION DE LA RT 2012 PRÉSENTATION DE LA RT 2012 La nouvelle réglementation thermique 2012 (dite «RT 2012») pose des objectifs ambitieux en matière d efficacité énergétique avec un maximum d énergie consommée fixé à 50 kwhep/(m².an)

Plus en détail

Outils de planification et gestion pour datacentres

Outils de planification et gestion pour datacentres ACT-MG-v2 Outils de planification et gestion pour datacentres Alain BIDAUD - CRIHAN TutoJRES 17 Outils de planification et gestion Agenda Pourquoi planifier? l écosystème du datacentre Les outils DCIM

Plus en détail

Nos solutions d hébergement mutualisés

Nos solutions d hébergement mutualisés Le choix d un hébergement de qualité est un choix crucial pour la vie de votre site. En effet, le choix des technologies, du prestataire et de sa réactivité influent sur la vitesse de chargement des pages

Plus en détail

DISPOSITIONS SPECIFIQUES. Bâtiments administratifs

DISPOSITIONS SPECIFIQUES. Bâtiments administratifs GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, février 2009 Le présent texte a été établi par l Inspection du Travail et des Mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. ITM-SST 1504.1 Prescriptions

Plus en détail

Plan : Introduction : Quelques remarques préliminaires 1) Les dispositions applicables aux établissements à modifier

Plan : Introduction : Quelques remarques préliminaires 1) Les dispositions applicables aux établissements à modifier L arrêté du 24 juillet 2006 Plan : Introduction : Quelques remarques préliminaires 1) Les dispositions applicables aux établissements à modifier 1.1) La détection automatique incendie 1.2) La protection

Plus en détail

En lançant un nouveau banc de charge pour data center, Rentaload relève trois défis : encombrement minimum, performances maximum & ergonomie optimum

En lançant un nouveau banc de charge pour data center, Rentaload relève trois défis : encombrement minimum, performances maximum & ergonomie optimum En lançant un nouveau banc de charge pour data center, Rentaload relève trois défis : encombrement minimum, performances maximum & ergonomie optimum Dans le domaine des équipements de tests, les innovations

Plus en détail

Eléments additifs suite au dépôt du dossier d enregistrement au titre de la rubrique 2251 (activité de préparation et conditionnement de vins)

Eléments additifs suite au dépôt du dossier d enregistrement au titre de la rubrique 2251 (activité de préparation et conditionnement de vins) Eléments additifs suite au dépôt du dossier d enregistrement au titre de la rubrique 2251 (activité de préparation et conditionnement de vins) Plan joint: - Masse VRD Toitures au 1/300 : 13057-APS n 3

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D AUTORISATION

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D AUTORISATION Domaine de la prévention Etablissement cantonal d assurance et de prévention Place de la Gare 4, Case postale, 2002 Neuchâtel Tél. 032 889 62 22 www.ecap-ne.ch Fax 032 889 62 33 ecap@ne.ch QUESTIONNAIRE

Plus en détail

Service correctionnel du Canada Direction des services techniques Systèmes électroniques NORMES EN ÉLECTRONIQUE

Service correctionnel du Canada Direction des services techniques Systèmes électroniques NORMES EN ÉLECTRONIQUE Service correctionnel du Canada Systèmes électroniques SE/NE-0401 Révision 1 NORMES EN ÉLECTRONIQUE SYSTÈME DE DÉTECTION À LA CLÔTURE SYSTÈME PÉRIMÉTRIQUE DE DÉTECTION DES INTRUSIONS Préparé par : Approuvé

Plus en détail

Côté Sérénité : la maison sous protection.

Côté Sérénité : la maison sous protection. Côté Sérénité Côté Sérénité : la maison sous protection. Avec ou sans yoga, la sérénité, c est possible. Vous êtes serein parce que vous savez que les intrus seront dissuadés d entrer dans votre logement

Plus en détail

Une offre globale pour les datacenters. Siemens France. www.siemens.fr

Une offre globale pour les datacenters. Siemens France. www.siemens.fr Une offre globale pour les datacenters Siemens France www.siemens.fr Le défi majeur d un datacenter : garantir la disponibilité de de l équipement 24/7 100 % 84 % des datacenters rencontrent des problèmes

Plus en détail

Télésurveillance & Services d alarme

Télésurveillance & Services d alarme Télésurveillance & Services d alarme 24/7 PortEyes Control Room (Centre de télésurveillance) PortEyes est une entreprise de gardiennage agréée, dont les services sont élargis aux services de centrale d

Plus en détail

Géothermie de moyenne profondeur et standards de construction

Géothermie de moyenne profondeur et standards de construction Géothermie de moyenne profondeur et standards de construction Renaud Marcelpoix Fabrice Rognon www.csd.ch Février 2014 Sommaire Nouveaux standards de construction : l intérêt de la géothermie de moyenne

Plus en détail

CDROM. L amélioration continue de la gestion des risques. René FELL Ingénieur HES en informatique Administrateur chez CDROM

CDROM. L amélioration continue de la gestion des risques. René FELL Ingénieur HES en informatique Administrateur chez CDROM CDROM L amélioration continue de la gestion des risques René FELL Ingénieur HES en informatique Administrateur chez CDROM CDROM en quelques mots Le Centre de Données Romand est situé au Noirmont, à 1000

Plus en détail

ASPSERVEUR DATACENTER

ASPSERVEUR DATACENTER ASPSERVEUR DATACENTER Cahier technique Révision du jeudi 18 septembre 2014 Table des matières Table des matières... 1 Le Datacenter ASPServeur... 2 Quelques références... 8 Contact... 8 1 Le Datacenter

Plus en détail

Fiche de travail Protection incendie installations aérauliques

Fiche de travail Protection incendie installations aérauliques Fiche de travail Protection incendie installations aérauliques Bases légales Les normes et directives suivantes sont à respecter: Norme de protection incendie de l AEAI Directive de protection incendie

Plus en détail

Etablissement Recevant du Public. Consignes Générales d Exploitation

Etablissement Recevant du Public. Consignes Générales d Exploitation Ville de Perpignan Direction Générale des Services Techniques Etablissement Recevant du Public Consignes Générales d Exploitation 1- Surveillance de l établissement En présence du public, l établissement

Plus en détail

LOCATION MURS BATIMENT IDEAL ACTIVITE LOGISTIQUE ET TRANSPORT. 5 390 M 2 SUR TERRAIN 2,39 Ha (Construction extension possible)

LOCATION MURS BATIMENT IDEAL ACTIVITE LOGISTIQUE ET TRANSPORT. 5 390 M 2 SUR TERRAIN 2,39 Ha (Construction extension possible) LOCATION MURS BATIMENT IDEAL ACTIVITE LOGISTIQUE ET TRANSPORT 5 390 M 2 SUR TERRAIN 2,39 Ha (Construction extension possible) Route de Marolles FOSSE 41330 Situation géographique et environnement p.4 Description

Plus en détail

Optimisation énergétique Complexe de calcul du CEA

Optimisation énergétique Complexe de calcul du CEA Optimisation énergétique Complexe de calcul du CEA Jean-Marc DUCOS, CEA DAM Jean-marc.ducos@cea.fr 1 Complexe de calcul du CEA CEA/DIF (Bruyères-Le-Châtel) 2 Evolutions de puissances des centres de calcul

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Inauguration officielle

DOSSIER DE PRESSE. Inauguration officielle Inauguration officielle DATACENTER JN MRS01 JAGUAR NETWORK INAUGURE SON NOUVEAU DATACENTER TIER IV à MARSEILLE Ce jeudi 28 novembre 2013, Jaguar Network inaugure devant ses clients et partenaires son Datacenter

Plus en détail

Analyse des accidents majeurs relative au projet de Centre sportif de Malley

Analyse des accidents majeurs relative au projet de Centre sportif de Malley Centre intercommunal de glace de Malley (CIGM) Analyse des accidents majeurs relative au projet de Centre sportif de Malley Mesures de sécurité Le 07 octobre 2015 Équipe projet Locher Peter Dr. Lorenz

Plus en détail

Catalogue formations : INCENDIE / EVACUATION PERMIS FEU

Catalogue formations : INCENDIE / EVACUATION PERMIS FEU 1 Catalogue formations : INCENDIE / EVACUATION PERMIS FEU SOMMAIRE 2 Manipulation extincteur page 3 Equipier de première intervention / évacuation page 4 Equipier d intervention technique page 5 Equipier

Plus en détail

Prescriptions de prévention incendie DISPOSITIONS SPECIFIQUES Bâtiments administratifs

Prescriptions de prévention incendie DISPOSITIONS SPECIFIQUES Bâtiments administratifs GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, septembre 2012 Le présent texte a été établi par l Inspection du travail et des mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. ITM-SST 1504.2 Prescriptions

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ABATTOIRS DECOUPE DE VIANDES

QUESTIONNAIRE ABATTOIRS DECOUPE DE VIANDES QUESTIONNAIRE ABATTOIRS DECOUPE DE VIANDES Collectivité : Communauté de communes du Volvestre Désignation du risque concerné : Atelier de découpe et de salaison de viandes Valeur du bâtiment concerné (avec

Plus en détail

HUB D ACTIVITES SCIENTIFIQUES

HUB D ACTIVITES SCIENTIFIQUES HUB D ACTIVITES SCIENTIFIQUES BUREAUX / L ( A PARTIR DE 40 M²) LABORATOIRE L CLASSE D ( A PARTIR DE 30 M²) Dans un bâtiment neuf de 700 m² R+ avec sous-sol Accès équipements techniques Ascenseur 630 kg

Plus en détail

Des solutions complètes pour la protection et l optimisation des datacenters

Des solutions complètes pour la protection et l optimisation des datacenters *Des réponses pour les infrastructures et les villes Des solutions complètes pour la protection et l optimisation des datacenters www.siemens.fr/buildingtechnologies Retrouvez tous nos services sur notre

Plus en détail

Alexandre Paradis-Gilbert Simon Carbonneau Jean-Daniel Bilodeau PREMIÈRE-VIDÉO JONQUIÈRE 2305 ST-HUBERT

Alexandre Paradis-Gilbert Simon Carbonneau Jean-Daniel Bilodeau PREMIÈRE-VIDÉO JONQUIÈRE 2305 ST-HUBERT Alexandre Paradis-Gilbert Simon Carbonneau Jean-Daniel Bilodeau PREMIÈRE-VIDÉO JONQUIÈRE 2305 ST-HUBERT LOCALISATION SITUATION En tant que technicien en architecture, nous avons analysé le site du Première

Plus en détail

A P P L I C A T I O N D E L A M É T H O D E E B I O S À L E N T R E P R I S E O L D R H U M. Étude de cas M A S T E R

A P P L I C A T I O N D E L A M É T H O D E E B I O S À L E N T R E P R I S E O L D R H U M. Étude de cas M A S T E R A P P L I C A T I O N D E L A M É T H O D E E B I O S À L E N T R E P R I S E O L D R H U M Étude de cas M A S T E R S É C U R I T É D E S S Y S T È M E S D I N F O R M A T I O N Novembre 2006 Version

Plus en détail

Le feu et ses conséquences

Le feu et ses conséquences Formation SSIAP 1 Le feu et ses conséquences Le triangle du feu Les trois éléments indispensables à l incendie Le Combustible Le Comburant (Solide, liquide, gazeux) l air: L énergie d activation (Thermique,

Plus en détail

PROPOSITION D'ASSURANCE DES CENTRALES HYDROELECTRIQUES

PROPOSITION D'ASSURANCE DES CENTRALES HYDROELECTRIQUES OTTAVIANI SAS 21 rue Grignan BP 330 13177 Marseille CEDEX 20 Tel : +33 (0)4 91 33 02 55 Fax +33 (0)4 91 54 71 46 contact@groupassurenergies.com PROPOSITION D'ASSURANCE DES CENTRALES HYDROELECTRIQUES 1.

Plus en détail

Pulsar Series. Avril 2010. Solutions Tout en Un. L infrastructure électrique de votre salle informatique.

Pulsar Series. Avril 2010. Solutions Tout en Un. L infrastructure électrique de votre salle informatique. Pulsar Series Avril 2010 Solutions Tout en Un L infrastructure électrique de votre salle informatique. Protéger les données et assurer la continuité d activité De la petite entreprise à la multinationale,

Plus en détail

Urbanisation de salles de Datacenter Retour d expérience. Fabrice COUSIN FTOTEAM

Urbanisation de salles de Datacenter Retour d expérience. Fabrice COUSIN FTOTEAM Urbanisation de salles de Datacenter Retour d expérience Fabrice COUSIN FTOTEAM Introduction Parmi les leviers de modernisation du datacenter, un facteur existe dont beaucoup de responsables IT n ont pas

Plus en détail

Code des coûts de construction

Code des coûts de construction Code des coûts de construction Code des coûts de construction complété pour la branche électrique USIE 01.14 / CRB 12 Impressum Editeur Union Suisse des Installateurs-Electriciens USIE Limmatstrasse 63

Plus en détail

Inspections périodiques des installations de climatisation et de pompes à chaleur réversibles

Inspections périodiques des installations de climatisation et de pompes à chaleur réversibles Inspections périodiques des installations de climatisation et de pompes à chaleur réversibles Mardi 26 novembre 2013 Thierry Palisson Ludovic Soleansky - Copyright Bureau Veritas Principe de fonctionnement

Plus en détail

La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain. 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE

La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain. 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE René DUTEY Président Groupe ENTELA Du bâtiment intelligent à l informatique technique pour une meilleure efficience

Plus en détail

Datacentre : concilier faisabilité, performance et éco-responsabilité

Datacentre : concilier faisabilité, performance et éco-responsabilité Datacentre : concilier faisabilité, performance et éco-responsabilité La climatisation des salles informatiques: compréhension et état des lieux Charles Vion, Responsable Service Projet Sylvain Ferrier,

Plus en détail