TUTOJRES 2014 Retour d'expérience Datacentre du CC IN2P3,

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TUTOJRES 2014 Retour d'expérience Datacentre du CC IN2P3,"

Transcription

1 Centre de Calcul de l Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules Retour d'expérience Datacentre du CC IN2P3, 18 Septembre 2014

2 Sommaire } Présentation : Activités du DC CCIN2P3 } Infrastructure : Evolution des besoins } Nouvelle Infrastructure : Réalisation - Exploitation } Exploitation du DC: Retour Expérience } Projection des besoins : Adaptation de la feuille de route } Conclusion 18/09/2014 2

3 Centre de Calcul de l Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules Activités du Data Centre du CC IN2P3 Chiffres clés

4 Activités du Data Centre CC IN2P3 4

5 PROMOUVOIR ET FEDERER MISSIONS APPORTER LA RECHERCHE EN PHYSIQUE SUBATOMIQUE Compétences Expertise COORDONNER Programmes pour le compte du CNRS et universités Partenariat CEA Titre conférence - Date EXPLORER Les infinis, des particules au cosmos Recherches interdisciplinaires, formation, valorisation Fred Hulin/Scavo/Université Paris-Sud, Ganil/Philippe Stroppa, LSM, A. Palacios LUPM/CEA - Conception graphique : Anna Thibeau (IPNL) Centre de Calcul de l Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules

6 Centre de Calcul de l Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules INFRASTRUCTURE Evolution des besoins 6

7 Infrastructure Infrastructure evolution Accroissement très rapide de la consommation électrique lié à l installation massive d équipements 77

8 Infrastructure Augmentation des besoins conséquents Nouvelles applications et ouvertures en 2009 Ø Augmentation de demande sur 60 groupes utilisateurs Ø Répondre aux prévision de puissance de traitement de LHC Ø Coller au planning d augmentation du LHC Ø Des expressions de besoins significatifs dans le domaine de la recherche en astroparticules. 8

9 Centre de Calcul de l Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules NOUVELLE INFRASTRUCTURE Réalisation - Exploitation 9

10 Nouvelle infrastructure Multi-tier 10

11 Infrastructure Nouvelle infrastructure Choix technologique Technologie de racks confinés refroidis par eau récupération calories - Infrastructure modulaire. Plus de faux plancher Réseaux complexes - hydrauliques et électriques Dans le cadre convention avec l Université Lyon, fourniture d eau chaude 570Kw 11

12 Infrastructure Réalisation de l extension du DC q Réalisation en 18 mois. q Programme rédigé avec un spécialiste (Critical Building) q Appel à projet et concours q Conception Réalisation par le Bureau du Patrimoine CNRS (événement historique au CNRS) q Réception et livraison au CCIN2P3 pour l exploitation q Mise en exploitation et installation des racks et matériel par équipe CC q Apprentissage et maitrise des outils q Tranche de travaux complémentaire ( capacité accrue de 40 racks) 12

13 November 15th, 2011

14 Infrastructure Configuration actuelle q Tier II q 2 allées chaudes disponibles q 28 racks à KW ( froid) q 1 chaine de 4 onduleurs de 2 MW q 2 transformateurs de 1600 kva q 3 groupes froid 2,4MW, un seul circuit hydraulique q Alimentation deux lignes réseaux : 1 dédiée 9 MW et un secours garanti de 2 MW 14

15 Centre de Calcul de l Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules Exploitation du DC Retour d expérience

16 Exploitation du DC Consommation Electrique du DC 1400! 1300! Coût!k HT/an! Prix!kWh!brut! kwh/an!conso! 1200! 1100! 1000! 900! 800! 700! 600! 500! 400! 300! 200! 5-7% d augmentation tarifaire KWh EDF moyenne par an 100! 2003! 2004! 2005! 2006! 2007! 2008! 2009! 2010! 2011! 2012! 2013! 2014!! 16

17 Exploitation du DC Optimisation énergétique du DC 17

18 Exploitation du DC Les axes d optimisation explorés q Concentration des services informatique (virtualisation ) q Arrêts des serveurs et services IT non actifs (1 rack allumé non actifs = 1 A consommé en permanence) q Rationalisation des équipements infrastructures ( arrêts onduleurs, transformateurs, équipements non utiles) q Choix des nouveaux équipements IT ( à capacité serveur égale, la nouvelle consommation est divisée par 2) q Remontée du régime eau glacée & des températures fonctionnement racks. q Modification mode de régulation rationaliser la charge hydraulique q Négociation du niveau contrat fournisseur au plus juste du besoin 18

19 Exploitation du DC Moyens de Monitoring Mesure des consommations sur l ensemble de l infrastructure par : q Une GTC infrastructure q Analyse des factures et consommation fournisseur électricité q Des Pdus monitorés et communicants q Sondes de température spécifiques q Suivi Température extérieure pour corrélation q Suivi et exploitation PUE 19

20 Exploitation du DC Pdu dans Rack réfrigéré «In Row» n Suivi de consommation n Remontée données SNMP n Détection et remontée des anomalies n Rapport et analyse de situation Bénéfice : pour un type d équipement dans une configuration possibilité de projection de consommation. 20

21 Centre de Calcul de l Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules Projection des besoins du DC Adaptation feuille de route

22 Projection des besoins du DC Evolution envisagée en 2011 Cible production IT Objectif : racks 0.6 MW Puissance électrique 3 MW racks 1.5 MW Puissance électrique 6 MW racks 3.2 MW Puissance électrique 9 MW Tier II Tier III Tier IV La consommation électrique sera multipliée par 3 en moins de 10 ans 22

23 Projection des besoins du DC Constats Ø Investissements pas au Rdv pour répondre à la feuille de route d origine. Ø Contexte budgétaire très contraint et sans visibilité sur année N+2. Ø La typologie de nos ressources IT change. Ø Nouveaux besoins identifiés à horizon 2018 pour nouveaux utilisateurs. Souplesse nécessaire sur la capacité de l infrastructure, fiabiliser les sources de crédits. 23

24 Projection des besoins du DC Nouvelle feuille de route Faire glisser l infra existante Tier II vers un multi Tier ( Tier II + III) dans le contexte budgétaire très contraint Axes : 1 Offrir une capacité d hébergement en conformité aux demandes des utilisateurs 2 Changement de destination d utilisation de la nouvelle salle, passage de calcul à serveurs et stockage. 3 Prochain équipements dédiés à cette salle pour utiliser la différence positive de PUE 24

25 Projection des besoins du DC Plan de mise en oeuvre 1 Définir les scénarii projection sur la base d annonces utilisateurs versus moyens disponibles 2 Etude de faisabilité avec budget défini 3 Optimisation & Réaffectation d équipements présents à d autres destinations transformation partielle du Tier II vers TIER III 25

26 Centre de Calcul de l Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules Conclusion

27 Conclusions Conclusions ü A puissance informatique égale, le matériel le plus énergétiquement intéressant dégrade le PUE. ü Garder un DC efficient est un travail continu d amélioration et d adaptation technique, intégrant choix technologiques et évolution de l infrastructure. ü Nécessité d analyses et de suivis des indicateurs et des données d exploitation pour décision et anticipation. ü Nécessité de réviser et de planifier son adaptation de manière continue sur des montants d investissements moyens à faibles. ü Privilégier la modularité permet d être aussi d être plus souple pour adapter l infrastructure. 18/09/

28 Merci de votre attention Contacts : / TUTOJJRES /09/

29 Projection des besoins du DC 29

30 Centre de Calcul de l Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules CHAPITRE Y: XXX DÉVELOPPEMENT AAAAAA Assemblée générale 2011

31 Centre de Calcul de l Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules CHIFFRES CLES chercheurs, ingénieurs et techniciens CNRS 40 grands projets internationaux 16 LIA 1 groupement de recherche international 40 M budget annuel (hors salaires) Titre conférence - Date 25 laboratoires et plateformes CENBG, LSM Conception graphique : Anna Thibeau (IPNL) 3

32 3 Centre de Calcul de l Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules L IN2P3, UN INSTITUT DU CNRS Le CNRS 10 instituts (3 nationaux : INSMI, INSU, IN2P3) unités de recherche chercheurs, ingénieurs, techniciens 3, 3 milliards d euros budget Titre conférence - Date CENBG, LSM Conception graphique : Anna Thibeau (IPNL) (95% partenariat)

Réflexion et étude d une salle informatique à haute efficacité énergétique

Réflexion et étude d une salle informatique à haute efficacité énergétique Réflexion et étude d une salle informatique à haute efficacité énergétique Client : Grand groupe bancaire Année : 2007 Surface : 750 m2 (x4) Puissance électrique Informatique : 1.5 MW Typologie : Salle

Plus en détail

FormaSciences 2014 «Les énergies du futur»

FormaSciences 2014 «Les énergies du futur» FormaSciences 2014 «Les énergies du futur» Comment récupérer des calories sur un Data Center présentation de J-Louis PERROT le 06/02/2014 Le Centre de Calcul de l IN2P3 du CNRS Le CC IN2P3 est un prestataire

Plus en détail

Evaluer, construire et exploiter votre centre informatique

Evaluer, construire et exploiter votre centre informatique engineering Evaluer, construire et exploiter votre centre informatique APIS Engineering est un Bureau d Etudes spécialisé dans les infrastructures techniques des Centres Informatiques de nouvelle génération.

Plus en détail

Complexe de calcul du CEA Optimisation et suivi énergétique Jean-Marc DUCOS (jean-marc.ducos@cea.fr)

Complexe de calcul du CEA Optimisation et suivi énergétique Jean-Marc DUCOS (jean-marc.ducos@cea.fr) Complexe de calcul du CEA Optimisation et suivi énergétique Jean-Marc DUCOS (jean-marc.ducos@cea.fr) CEA TER@TEC Juin 2012 PAGE 1 SOMMAIRE Présentation du complexe de calcul du CEA Infrastructures techniques

Plus en détail

Outils de planification et gestion pour datacentres

Outils de planification et gestion pour datacentres ACT-MG-v2 Outils de planification et gestion pour datacentres Alain BIDAUD - CRIHAN TutoJRES 17 Outils de planification et gestion Agenda Pourquoi planifier? l écosystème du datacentre Les outils DCIM

Plus en détail

Assises DATACENTER. Le 17 avril 2013 Pavillon Dauphine, Paris A. de Moissac

Assises DATACENTER. Le 17 avril 2013 Pavillon Dauphine, Paris A. de Moissac Le 17 avril 2013 Pavillon Dauphine, Paris A. de Moissac Chaine de l efficacité énergétique Parlons CAPEX,OPEX,ROI : seuil de déclenchement Urbanisation? Le froid, c est pas sorcier Contraintes et autres

Plus en détail

Intégration d'ibm idataplex au CC-IN2P3

Intégration d'ibm idataplex au CC-IN2P3 Intégration d'ibm idataplex au CC-IN2P3 Journée Utilisateurs HPC IBM Dominique Boutigny Présentation du CC-IN2P3 n Le CC-IN2P3 fédère l'ensemble des moyens de calcul lourds de la communauté française de

Plus en détail

Optimisation énergétique Complexe de calcul du CEA

Optimisation énergétique Complexe de calcul du CEA Optimisation énergétique Complexe de calcul du CEA Jean-Marc DUCOS, CEA DAM Jean-marc.ducos@cea.fr 1 Complexe de calcul du CEA CEA/DIF (Bruyères-Le-Châtel) 2 Evolutions de puissances des centres de calcul

Plus en détail

Retour d'expérience CC-IN2P3

Retour d'expérience CC-IN2P3 Dominique Boutigny Retour d'expérience CC-IN2P3 ANF - Datacentres Le CC-IN2P3 au CNRS Centre de calcul dédié Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules Le CC-IN2P3 centralise

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Architecture proposée. 2. Constituants de la solution. 3. Supervision DATA CENTER OPTION SERVICE

SOMMAIRE. 1. Architecture proposée. 2. Constituants de la solution. 3. Supervision DATA CENTER OPTION SERVICE SOMMAIRE DATA CENTER OPTION SERVICE 1. Architecture proposée 2. Constituants de la solution 3. Supervision 1 1 ARCHITECTURE GENERALE 2 Implantation Plan du site et localisation de la salle informatique

Plus en détail

Le monitoring. Chaufferie et réseau de chaleur de St-Vith. André Servais, Stadtwerke St-Vith

Le monitoring. Chaufferie et réseau de chaleur de St-Vith. André Servais, Stadtwerke St-Vith Le monitoring Chaufferie et réseau de chaleur de St-Vith André Servais, Stadtwerke St-Vith SITUATION DE DEPART 5 biens fonciers: o Puissance totale installée: o Consommation annuelle: 4.950 kw / 12 chaudières

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE. 3 septembre 2015. Jean-Bernard LÉVY Président-Directeur Général

CONFÉRENCE DE PRESSE. 3 septembre 2015. Jean-Bernard LÉVY Président-Directeur Général CONFÉRENCE DE PRESSE 3 septembre 2015 Jean-Bernard LÉVY Président-Directeur Général Xavier URSAT Directeur Exécutif Ingénierie et Projets Nouveau Nucléaire EDF, ÉLECTRICIEN RESPONSABLE CHAMPION DE LA CROISSANCE

Plus en détail

DATA CENTER. Règles d'ingénierie du Data Center DATA CENTER

DATA CENTER. Règles d'ingénierie du Data Center DATA CENTER Règles d'ingénierie du Data Center SOMMAIRE La problématique La climatisation Les planchers techniques L énergie L urbanisation L industrialisation Conclusion LA PROBLEMATIQUE Rappel sur les Tiers Chaque

Plus en détail

AFIET LES DATA CENTERS. LES DATA CENTERS Copyright CRITICAL BUILDING Slide 1

AFIET LES DATA CENTERS. LES DATA CENTERS Copyright CRITICAL BUILDING Slide 1 AFIET LES DATA CENTERS LES DATA CENTERS Copyright CRITICAL BUILDING Slide 1 Pourquoi un data center? 68 % des français se connectent à des réseaux sociaux 2020 : 44 Trillions de Gbs data avec quelle énergie?

Plus en détail

Le potentiel d économie d énergie dans les datacentres

Le potentiel d économie d énergie dans les datacentres Le potentiel d économie d énergie dans les datacentres vers une infrastructure d hébergement mutualisée éco-responsable à l Université Joseph Fourier (Grenoble 1) Groupe de Travail Infrastructures Mutualisées

Plus en détail

CONFÉRENCE HOPITECH 2011

CONFÉRENCE HOPITECH 2011 CONFÉRENCE HOPITECH 2011 Bénéfices attendus de l intégration GTC & GMAO ANIMÉE PAR : ARNAUD PICHARD, RESPONSABLE MARKETING CODRA LAURENT TRUSCELLO, RESPONSABLE PRODUITS ET SERVICES CARL Software Hopitech

Plus en détail

Stratégie énergétique 2050: Un bref portrait

Stratégie énergétique 2050: Un bref portrait Stratégie énergétique 2050: Un bref portrait Daniel Büchel, Vice-directeur, directeur du programme SuisseEnergie Politique énergétique: de quoi s agit-il? Sécurité de l approvisionnement Sécurité technique

Plus en détail

Sommaire. Présentation du patrimoine bâti du Conseil Général de l Hérault et suivi énergétique Présentation de nos modes d achat de gaz naturel

Sommaire. Présentation du patrimoine bâti du Conseil Général de l Hérault et suivi énergétique Présentation de nos modes d achat de gaz naturel Bienvenue Sommaire Présentation du patrimoine bâti du Conseil Général de l Hérault et suivi énergétique Présentation de nos modes d achat de gaz naturel Choix d un fonctionnement Au travers du P1 des marchés

Plus en détail

Emerson montre aux centres de données comment réduire ses coûts énergétiques

Emerson montre aux centres de données comment réduire ses coûts énergétiques Emerson montre aux centres de données comment réduire ses coûts énergétiques Face à des budgets de plus en plus serrés, des inquiétudes sur l empreinte écologique, ainsi que des coûts de plus en plus élevés

Plus en détail

Retour d expérience sur les atouts des offres XaaS. Hervé CONSTANT Directeur des Systèmes d Information GRTGAZ

Retour d expérience sur les atouts des offres XaaS. Hervé CONSTANT Directeur des Systèmes d Information GRTGAZ Retour d expérience sur les atouts des offres XaaS Hervé CONSTANT Directeur des Systèmes d Information GRTGAZ Présentation de GRTGAZ L activité «transport» dans la chaine du gaz Le métier de transporteur

Plus en détail

Stockage frigorifique

Stockage frigorifique Stockage frigorifique 1 1 Sources http://energie.wallonie.be/energieplus/entree.htm 2 2 Objectif Stocker de l'énergie frigorifique avant son utilisation Profiter des tarifs nocturnes Diminuer la puissance

Plus en détail

Jeudi 2 octobre 2008. Journées Informatiques de l IN2P3 et de l Irfu

Jeudi 2 octobre 2008. Journées Informatiques de l IN2P3 et de l Irfu Évolution du CC-IN2P3 Journées Informatiques de l IN2P3 et de l Irfu CPU Ferme de calcul: Top 500 265 IBM dual CPU dual core Operon -1.2 MSpecHEP 479 DELL dual CPU / quad core INTEL 5345 @ 2.33 GHz 6.3

Plus en détail

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier Vos Enjeux Acteurs du marché de l immobilier, la performance énergétique est pour vous un enjeu économique, écologique et

Plus en détail

Une expérience réussie de géothermie en région Rhône-Alpes : la CAF de Lyon Bilan des neuf années de fonctionnement

Une expérience réussie de géothermie en région Rhône-Alpes : la CAF de Lyon Bilan des neuf années de fonctionnement Une expérience réussie de géothermie en région Rhône-Alpes : la CAF de Lyon Bilan des neuf années de fonctionnement José NAVETEUR (1), Christian BRUSS (2) (1) EDF Département EnerBat - BP 46-77818 Moret-sur-Loing

Plus en détail

Projet de création de SAFRAN ANALYTICS

Projet de création de SAFRAN ANALYTICS Projet de création de SAFRAN ANALYTICS Comité de Groupe 27 février 2015 SOMMAIRE Contexte Enjeux du Big Data pour Safran Projet Safran Analytics Calendrier prévisionnel 1 / CONFIDENTIEL / 27-02-2015 /

Plus en détail

Audit et conseil pour la fiabilité et la performance énergétique des Datacenters. Atrium Data 54 avenue Hoche, 75008 PARIS contact@atriumdata.

Audit et conseil pour la fiabilité et la performance énergétique des Datacenters. Atrium Data 54 avenue Hoche, 75008 PARIS contact@atriumdata. Audit et conseil pour la fiabilité et la performance énergétique des Datacenters Atrium Data 54 avenue Hoche, 75008 PARIS contact@atriumdata.com Références Clients Directs Partenariats Clients Indirects

Plus en détail

Sommaire. APL France : qui sommes nous? Pourquoi l engouement du «Green» DC? «Green» DC : ce n est pas que du marketing?

Sommaire. APL France : qui sommes nous? Pourquoi l engouement du «Green» DC? «Green» DC : ce n est pas que du marketing? Green Datacenter : Un terme galvaudé et pourtant une nécessité Tristan RICHARD Ingénieur expert sénior Sommaire APL France : qui sommes nous? Pourquoi l engouement du «Green» DC? «Green» DC : ce n est

Plus en détail

FRnOG, 25/01/2013. Marilyn, un datacenter vertical

FRnOG, 25/01/2013. Marilyn, un datacenter vertical FRnOG, 25/01/2013 Marilyn, un datacenter vertical www.celeste.fr Marilyn, un datacenter vertical Pourquoi un datacenter? Pourquoi l air? Pourquoi vertical? Qui est CELESTE? CELESTE est fournisseur d accès

Plus en détail

Réglementés d électricité

Réglementés d électricité Fin des Tarifs Réglementés d électricité Bienvenue dans un monde nouveau 7 RepÈres pour vous y retrouver sommaire 1 2 3 4 5 6 7 Quels sont les sites concernés par la fin des tarifs? 1 Q uels sont les sites

Plus en détail

Retour d expérience sur les «50 Chantiers pionniers» Arnaud Meyer sous la conduite de Florent Gontard et Sabine Mirtain

Retour d expérience sur les «50 Chantiers pionniers» Arnaud Meyer sous la conduite de Florent Gontard et Sabine Mirtain Retour d expérience sur les «50 Chantiers pionniers» Arnaud Meyer sous la conduite de Florent Gontard et Sabine Mirtain Sommaire 2. La démarche du 3. Présentation des résultats L appel à projets «50 Chantiers

Plus en détail

Une solution haut de gamme de gestion technique énergétique de vos bâtiments à un tarif raisonnable.

Une solution haut de gamme de gestion technique énergétique de vos bâtiments à un tarif raisonnable. Une solution haut de gamme de gestion technique énergétique de vos bâtiments à un tarif raisonnable. CADOÉ Technologie 04 74 37 55 53 contact@cadoe.net Gestion de tous les types de chauffage : Gaz, Fioul,

Plus en détail

Actions de réduction carbone I

Actions de réduction carbone I Actions de réduction carbone I N Libellé Poste Dernière mise à jour : 28/12/2012 44 Télétravail Objectif de réduction (par T CO 2 et par an) Domaine Etat 68 Bornes de rechargement électriques dans les

Plus en détail

Réduction des coûts de consommation dans un datacenter

Réduction des coûts de consommation dans un datacenter Réduction des coûts de consommation dans un datacenter Didier Magotteaux Thierry Engels L hôpital dans son environnement, journées d études 3 & 4 juin 2010 09/06/2010 1 Saviez-vous que NRB...? Est l une

Plus en détail

Le Hive L amélioration énergétique d un bâtiment neuf

Le Hive L amélioration énergétique d un bâtiment neuf Le Hive L amélioration énergétique d un bâtiment neuf Présentation de Thierry DJAHEL, Schneider Electric Dans le cadre de la matinée technique IFPEB CSTB du 28 novembre 2012. 28/11/2012 1 En chiffres 35

Plus en détail

Les Routes de l Innovation 2008. Toulouse le 18 Novembre 2008

Les Routes de l Innovation 2008. Toulouse le 18 Novembre 2008 Les Routes de l Innovation 2008 Toulouse le 18 Novembre 2008 Routes de l innovation 2008 2008 IBM Corporation SMDC Scalable Modular Data Center Optimisation de la dépense énergétique des centres informatiques

Plus en détail

Confort, sécurité et gestion énergétique

Confort, sécurité et gestion énergétique Fonctionnalités d une système de GTB Offre globale pour la productivité des bâtiments, Sécurité des personnes et des biens Sécurité Incendie Signalétique d évacuation Détection d Intrusion Vidéosurveillance

Plus en détail

NÉGOCIATEUR. Missions du poste : Activités principales : Objectif Fibre GT Formation Fiche métiers fibre optique Février 2010 Page 1

NÉGOCIATEUR. Missions du poste : Activités principales : Objectif Fibre GT Formation Fiche métiers fibre optique Février 2010 Page 1 NÉGOCIATEUR - Négocier avec les gestionnaires immobiliers, syndics, conseils syndicaux ou bailleurs publics et privés les autorisations nécessaires au déploiement d un réseau de fibres optiques à très

Plus en détail

Leader des services énergétiques

Leader des services énergétiques Introduction Leader des services énergétiques Activités Réseaux de chaleur et de froid Services thermiques & prestations multitechniques Utilités industrielles Gestion globale de bâtiments Maintenance

Plus en détail

Retour d expérience : stockage de chaleur pour le chauffage de. Montauban

Retour d expérience : stockage de chaleur pour le chauffage de. Montauban COLLOQUE ATEE Le stockage d énergies Quelles perspectives pour quels enjeux? 12 JUIN 2012 Retour d expérience : stockage de chaleur pour le chauffage de l hypermarché AUCHAN Montauban S I È G E 8, place

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Mai 2013

DOSSIER DE PRESSE Mai 2013 La centrale thermique à flamme de Vitrysur-Seine Crédit photo : Yves Soulabaille N imprimez ce message que si vous en avez l utilité. EDF CPT Vitry-sur-Seine 18 rue des fusillés 94400 Vitry-sur-Seine www.edf.fr

Plus en détail

AUDIT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE : VALIDEZ VOS POTENTIELS D ÉCONOMIE. Des outils performants pour qualifier vos priorités d actions

AUDIT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE : VALIDEZ VOS POTENTIELS D ÉCONOMIE. Des outils performants pour qualifier vos priorités d actions AUDIT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE : VALIDEZ VOS POTENTIELS D ÉCONOMIE Des outils performants pour qualifier vos priorités d actions 1 L AUDIT ÉNERGÉTIQUE: UNE ÉTAPE PRÉALABLE À LA MISE EN ŒUVRE DE TOUTE DÉMARCHE

Plus en détail

Responsable de la formation continue

Responsable de la formation continue Responsable de la formation continue J1E26 Formation continue orientation et insertion professionnelle - IR Le responsable de la formation continue propose, définit, met en oeuvre et évalue la politique

Plus en détail

Le projet MUST Méso infrastructure de calcul et de stockage ouverte sur la grille européenne LCG/EGEE

Le projet MUST Méso infrastructure de calcul et de stockage ouverte sur la grille européenne LCG/EGEE Le projet MUST Méso infrastructure de calcul et de stockage ouverte sur la grille européenne LCG/EGEE Partenariat Université de Savoie LAPP/CNRS/IN2P3 Nadine Neyroud Ingénieur CNRS, Responsable Opérationnelle

Plus en détail

Urbanisation de salles de Datacenter Retour d expérience. Fabrice COUSIN FTOTEAM

Urbanisation de salles de Datacenter Retour d expérience. Fabrice COUSIN FTOTEAM Urbanisation de salles de Datacenter Retour d expérience Fabrice COUSIN FTOTEAM Introduction Parmi les leviers de modernisation du datacenter, un facteur existe dont beaucoup de responsables IT n ont pas

Plus en détail

LES DATACENTRES. ANGD MATHRICE Novembre 2009. Françoise Berthoud Violaine Louvet. Merci à Dominique Boutigny. Site web : http://www.ecoinfo.cnrs.

LES DATACENTRES. ANGD MATHRICE Novembre 2009. Françoise Berthoud Violaine Louvet. Merci à Dominique Boutigny. Site web : http://www.ecoinfo.cnrs. LES DATACENTRES ANGD MATHRICE Novembre 2009 Françoise Berthoud Violaine Louvet Merci à Dominique Boutigny Site web : http://www.ecoinfo.cnrs.fr Quelques données : La consommation des centres de données

Plus en détail

En lançant un nouveau banc de charge pour data center, Rentaload relève trois défis : encombrement minimum, performances maximum & ergonomie optimum

En lançant un nouveau banc de charge pour data center, Rentaload relève trois défis : encombrement minimum, performances maximum & ergonomie optimum En lançant un nouveau banc de charge pour data center, Rentaload relève trois défis : encombrement minimum, performances maximum & ergonomie optimum Dans le domaine des équipements de tests, les innovations

Plus en détail

HUB D ACTIVITES SCIENTIFIQUES

HUB D ACTIVITES SCIENTIFIQUES HUB D ACTIVITES SCIENTIFIQUES BUREAUX / L ( A PARTIR DE 40 M²) LABORATOIRE L CLASSE D ( A PARTIR DE 30 M²) Dans un bâtiment neuf de 700 m² R+ avec sous-sol Accès équipements techniques Ascenseur 630 kg

Plus en détail

Associer la puissance des nouvelles technologies tout en préservant l environnement

Associer la puissance des nouvelles technologies tout en préservant l environnement gestco Associer la puissance des nouvelles technologies tout en préservant l environnement A ERP SaaS A propos... GESTCO : Progiciel de gestion d activités en ligne Avantages : - Faciliter la gestion et

Plus en détail

Patrice Roy, Director & Associate at European Data Hub S.A.

Patrice Roy, Director & Associate at European Data Hub S.A. Patrice Roy, Director & Associate at European Data Hub S.A. mercredi, 10 octobre 2012 Le Luxembourg incite aujourd hui les data centres à s installer dans le pays pour attirer les sociétés étrangères.

Plus en détail

Assises Européennes du Bâtiment Basse Consommations. Frédéric ric FRUSTA. Président Directeur Général. ENERGIVIE 25 Juin 2010

Assises Européennes du Bâtiment Basse Consommations. Frédéric ric FRUSTA. Président Directeur Général. ENERGIVIE 25 Juin 2010 c1 Assises Européennes du Bâtiment Basse Consommations Frédéric ric FRUSTA Président Directeur Général ENERGIVIE 25 Juin 2010 Diapositive 1 c1 Merci de me fournir le texte complet de la page de titre cql;

Plus en détail

L hébergement. Haute Qualité haute Densité. Confiez votre plateforme serveur à des professionnels

L hébergement. Haute Qualité haute Densité. Confiez votre plateforme serveur à des professionnels Confiez votre plateforme serveur à des professionnels Data Center Technologies, propose un environnement complet d hébergement de haute qualité et haute densité. Propriétaire de son propre centre serveur

Plus en détail

Green (?) datacenter. Green Datacenter - TIC et environnement - Institut Mines Telecom - 13 mai 2014, boutherin@lpsc.in2p3.fr

Green (?) datacenter. Green Datacenter - TIC et environnement - Institut Mines Telecom - 13 mai 2014, boutherin@lpsc.in2p3.fr Green (?) datacenter 1 Les enjeux Un datacentre c est quoi? Une baie = 40 à 80 serveurs, ou 240 disques Une baie, deux baies 100 baies, 10 000 baies! Une puissance de traitement/stockage qui donne le vertige!

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2012-2015

Plan d action de développement durable 2012-2015 Plan d action de développement durable 2012-2015 1 contexte Avec l adoption de sa Politique de développement durable par le Conseil d administration le 15 mai 2008, l École de technologie supérieure (ÉTS)

Plus en détail

Centrale Electrique Hybride de Uturoa PROJET D UNE NOUVELLE CENTRALE ÉLECTRIQUE PHOTOVOLTAÏQUE - THERMIQUE

Centrale Electrique Hybride de Uturoa PROJET D UNE NOUVELLE CENTRALE ÉLECTRIQUE PHOTOVOLTAÏQUE - THERMIQUE Centrale Electrique Hybride de Uturoa PROJET D UNE NOUVELLE CENTRALE ÉLECTRIQUE PHOTOVOLTAÏQUE - THERMIQUE Le service de l électricité de Uturoa La production d électricité à Uturoa remonte aux années

Plus en détail

Projet PLUME/RELIER. Un outil au service des laboratoires http://www.projet-plume.org/relier. Violaine Louvet

Projet PLUME/RELIER. Un outil au service des laboratoires http://www.projet-plume.org/relier. Violaine Louvet Projet PLUME/RELIER Un outil au service des laboratoires http://www.projet-plume.org/relier Violaine Louvet Institut Camille Jordan Université Lyon 1 & CNRS http://www.projet-plume.org/ V.Louvet (ICJ /

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Projet H2M Hébergement Mutualisé à Montpellier. Tuto Jres Jeudi 18 septembre 2014

Projet H2M Hébergement Mutualisé à Montpellier. Tuto Jres Jeudi 18 septembre 2014 Projet H2M Hébergement Mutualisé à Montpellier Tuto Jres Jeudi 18 septembre 2014 Historique Étude opportunité H2M Besoin initial du Rectorat de l Académie de Montpellier, mars 2012 Étude d opportunité

Plus en détail

EXPLOR: Un Ensemble de Calcul Scientifique Pour la LORraine

EXPLOR: Un Ensemble de Calcul Scientifique Pour la LORraine EXPLOR: Un Ensemble de Calcul Scientifique Pour la LORraine Réunion Groupe de Travail 05 Février 2013 GROUPE DE TRAVAIL, RÉUNION DU 05-02-2013 Ordre du jour état des lieux du projet (historique) EXPLOR

Plus en détail

agile Datacenter vert Le monde naissant des datacenters de nouvelle génération ICAR-2013 Gérald.Dulac@eolas.fr Ibrahim.Safieddine@eolas.

agile Datacenter vert Le monde naissant des datacenters de nouvelle génération ICAR-2013 Gérald.Dulac@eolas.fr Ibrahim.Safieddine@eolas. Le monde naissant des datacenters de nouvelle génération ICAR-2013 Datacenter vert agile Grenoble Lyon Paris Gérald.Dulac@eolas.fr Ibrahim.Safieddine@eolas.fr Datacenter de nouvelle génération vert agile?

Plus en détail

Une infrastructure IT innovante et flexible avec le Virtual Data Centre de BT

Une infrastructure IT innovante et flexible avec le Virtual Data Centre de BT Une infrastructure IT innovante et flexible avec le Virtual Data Centre de BT Vous aimeriez répondre plus rapidement aux nouveaux besoins du métier tout en réduisant les coûts, en accroissant votre fiabilité

Plus en détail

Hébergement haute-densité dans un conteneur en free cooling à air direct

Hébergement haute-densité dans un conteneur en free cooling à air direct 1/43 Hébergement haute-densité dans un conteneur en free cooling à air direct Stéphane Aicardi, Emmanuel Halbwachs, Albert Shih Division Informatique Observatoire de Paris SUCCES 14 novembre 2013 Le conteneur

Plus en détail

Enjeux énergétiques Datacenter et postes de travail

Enjeux énergétiques Datacenter et postes de travail Enjeux énergétiques Datacenter et postes de travail Sommaire Présentation de Greenvision L électricité : enjeux et chiffres clés Le datacenter Caractéristiques d un datacenter La consommation électrique

Plus en détail

Un expert mondial. de l énergie bien ancré en France. Votre partenaire immobilier

Un expert mondial. de l énergie bien ancré en France. Votre partenaire immobilier Un expert mondial de l énergie bien ancré en France Votre partenaire immobilier Qui sommes-nous? E.ON dans le monde* Un leader mondial de l énergie, n 1 en Allemagne L un des plus grands importateurs

Plus en détail

ODYSSÉE 2 CRÉDIT D IMPÔT * 26%

ODYSSÉE 2 CRÉDIT D IMPÔT * 26% ODYSSÉE 2 Chauffe-eau thermodynamique sur air non chauffé Naturellement plus performant Grand confort eau chaude Haut rendement Économies d énergie et respect de l environnement Souplesse d installation

Plus en détail

CostModel. CEP mini séminaire CCIN2P3, 13 mars 2015 Renaud Vernet

CostModel. CEP mini séminaire CCIN2P3, 13 mars 2015 Renaud Vernet Centre de Calcul de l Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules CostModel CEP mini séminaire CCIN2P3, 13 mars 2015 Renaud Vernet Introduction Contexte Budget computing ~ constant

Plus en détail

Ouverture des marchés de l énergie et facturation de l électricité

Ouverture des marchés de l énergie et facturation de l électricité Ouverture des marchés de l énergie et facturation de l électricité Collectivités : Préparez-vous aux nouvelles conditions d achat de votre électricité MERCREDI 5 NOVEMBRE 2014 - CLERMONT-FERRND 1 Février

Plus en détail

Présentation Datacenter Lausanne

Présentation Datacenter Lausanne Présentation Datacenter Lausanne Datacenter Iron Cloud dispose de plusieurs suites privatives dans un Datacenter indépendant de dernière génération. Ce dernier est situé en Suisse près de Lausanne. L infrastructure

Plus en détail

Les solutions Eaton pour les environnements virtualisés. De l énergie pour votre environnement FlexPod

Les solutions Eaton pour les environnements virtualisés. De l énergie pour votre environnement FlexPod Les solutions Eaton pour les environnements virtualisés De l énergie pour votre environnement FlexPod Le réseau de partenaires Eaton www.eaton.eu/ci www.eaton.eu/flexpod www.eaton.eu/flexpodexpress Eaton.

Plus en détail

Démarche de renouvellement de contrat d outsourcing (Didier Zocchetti) CRiP Thématique Datacenter & Outsourcing 09 avril 2014

Démarche de renouvellement de contrat d outsourcing (Didier Zocchetti) CRiP Thématique Datacenter & Outsourcing 09 avril 2014 Démarche de renouvellement de contrat d outsourcing (Didier Zocchetti) CRiP Thématique Datacenter & Outsourcing 09 avril 2014 MANPOWER GROUP DES MARQUES COMPLEMENTAIRES Travail Temporaire Recrutement Recrutement

Plus en détail

FICHE FONCTION RESPONSABLE SERVICE ENTRETIEN ET TRAVAUX NEUFS

FICHE FONCTION RESPONSABLE SERVICE ENTRETIEN ET TRAVAUX NEUFS POUR CANDIDATER : Mariane.Colmant@dupont.com ETAT SIGNALETIQUE SERVICE : MAINTENANCE SITE : SASSENAGE (38) Intitulé du poste : Responsable Service Entretien et Travaux Neufs Cette fiche fonction sera révisée

Plus en détail

Innova&on et R&D. 12 juin 2013. Amaël GRIVEL

Innova&on et R&D. 12 juin 2013. Amaël GRIVEL Innova&on et R&D 12 juin 2013 Amaël GRIVEL Sommaire Présentation L innovation, la recherche, le développement Historique de la R&D au sein du groupe La méthodologie des projets de recherche Retour d expériences

Plus en détail

Aménagement responsable et performance énergétique : la distribution, un acteur engagé.

Aménagement responsable et performance énergétique : la distribution, un acteur engagé. Aménagement responsable et performance énergétique : la distribution, un acteur engagé. Mercredi 14 octobre 2015, 13 h 35 14 h 20 Espace Congrès: Rio de Janeiro 3 +11 TWh cumac générés depuis 2013 +100

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

SOMMAIRE SECTEURS SCHEMA DIRECTEUR PRESENTATION DU PRODUIT AVANTAGES CONCURRENTIELS. Secteurs p. 7

SOMMAIRE SECTEURS SCHEMA DIRECTEUR PRESENTATION DU PRODUIT AVANTAGES CONCURRENTIELS. Secteurs p. 7 Le livre bla nc d e la eàc mp po haleur SOMMAIRE PRESENTATION DU PRODUIT Présentation du produit...p. 1 AVANTAGES CONCURRENTIELS Tansfert d énergie p. 5 Une plage de fonctionnement tout terrain p. 5 Une

Plus en détail

Exploitation maintenance

Exploitation maintenance Exploitation maintenance L exigence du service Air Climat en quelques mots Air Climat est un groupe indépendant, qui privilégie des valeurs essentielles : compétences des hommes, innovation et maîtrise

Plus en détail

L achat d électricité

L achat d électricité Bienvenue 1 L achat d électricité Journée d actualité du 17 avril 2014 Christian PONCELET Chargé de mission auprès de la Direction générale Responsable du groupement Achat Electricité (2004/2013) SIPPEREC

Plus en détail

Inauguration de la plateforme de Recherche & Développement Solaire et Stockage de l Energie par les technologies hydrogène - MYRTE

Inauguration de la plateforme de Recherche & Développement Solaire et Stockage de l Energie par les technologies hydrogène - MYRTE Inauguration de la plateforme de Recherche & Développement Solaire et Stockage de l Energie par les technologies hydrogène - MYRTE Lundi 9 janvier 2012, à Ajaccio au centre de recherches scientifiques

Plus en détail

La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité

La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité SAGE CRM EXPRESS La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité Titre de la rubrique Pourquoi un logiciel de Gestion de la Relation Client? Découvrir

Plus en détail

Préparer la fin des tarifs réglementés électricité

Préparer la fin des tarifs réglementés électricité Préparer la fin des tarifs réglementés électricité Les solutions de GDF SUEZ Réunion Allizé plasturgie PACA, 2 Avril 2015 Sommaire GDF SUEZ, producteur d électricité Contexte actuel : la fin des TRV d

Plus en détail

Le monitoring de flux réseaux à l'in2p3 avec EXTRA

Le monitoring de flux réseaux à l'in2p3 avec EXTRA Le monitoring de flux réseaux à l'in2p3 avec EXTRA Journée JoSy «Supervision systèmes et réseaux dans un laboratoire de recherche» 27 mars 2008, ENS Paris Denis Pugnère, CNRS / IN2P3 / IPNL basé sur une

Plus en détail

Moderniser les Datacenters traditionnels

Moderniser les Datacenters traditionnels Moderniser les Datacenters traditionnels Améliorer la fiabilité, l efficacité et l efficience des anciennes installations informatiques par la mise à jour de leurs systèmes de puissance et de refroidissement

Plus en détail

POWER SYSTEMS : L ENERGIE DE VOS PROJETS

POWER SYSTEMS : L ENERGIE DE VOS PROJETS POWER SYSTEMS : L ENERGIE DE VOS PROJETS Séminaire Tractafric Equipment Maroc, 9-11 avril 2014 La BU ENERGY-MANUFACTURING &SERVICES Segments de Marchés : Producteurs d électricité, Oil & Gas, Marine, Transport,

Plus en détail

Solution myconstruction@augustareeves Descriptif Fonctionnel

Solution myconstruction@augustareeves Descriptif Fonctionnel Solution myconstruction@augustareeves Descriptif Fonctionnel Agenda 1 Introduction 2 Les enjeux métiers 3 La solution fonctionnelle et technique 4 L approche marché 5 Les références 01 Présentation myconstruction@augustareeves.fr

Plus en détail

La facturation auditable dans la plateforme de micro et nanotechnologies du LAAS CNRS

La facturation auditable dans la plateforme de micro et nanotechnologies du LAAS CNRS La facturation auditable dans la plateforme de micro et nanotechnologies du LAAS CNRS Hugues Granier : granier@laas.fr Responsable du service TEAM En charge de la plateforme HISTORIQUE Première tentative

Plus en détail

UN CENTRE DE COLOCATION ENTRE QUÉBEC ET MONTRÉAL

UN CENTRE DE COLOCATION ENTRE QUÉBEC ET MONTRÉAL UN CENTRE DE COLOCATION ENTRE QUÉBEC ET MONTRÉAL POURQUOI CHOISIR COLO-D? COLO-D RÉINVENTE L OFFRE DE COLOCATION FLEXIBLE ET ÉCONOMIQUE NOUVEL ÉCOSYSTÈME RÉPLICATION SYNCHRONE QUALITÉ ET ROBUSTESSE DES

Plus en détail

Plate-forme RSE. Commissariat Général à la stratégie et la prospective

Plate-forme RSE. Commissariat Général à la stratégie et la prospective Plate-forme RSE Commissariat Général à la stratégie et la prospective «La Région Languedoc-Roussillon accélérateur de compétitivité et de responsabilité sociale pour les entreprises» Josick Paoli Directrice

Plus en détail

Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques - ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité ; -

Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques - ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité ; - Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques - ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité ; - ayant une consommation supérieure à 30 000 kwh par an

Plus en détail

Etude des possibilités de remplacement de la source centralisée d énergie du campus Valrose

Etude des possibilités de remplacement de la source centralisée d énergie du campus Valrose Etude des possibilités de remplacement de la source centralisée d énergie du campus Valrose 1.Présentation du sujet 2.Etat des lieux 3.Les solutions de remplacement retenues I Présenta9on du sujet d étude

Plus en détail

Détails et fonctionnalités du logiciel Konosys

Détails et fonctionnalités du logiciel Konosys Détails et fonctionnalités du logiciel Konosys PORTAIL ANONYME SITE WEB ECOLE PORTAIL INSCRIPTION Accès au dossier «Pré-inscription» Créer un compte Entreprise Paiement en ligne Ajout d une offre de stage

Plus en détail

Exploitation et Maintenance Retour d expérience et perspectives. SMA Service Sunny Central

Exploitation et Maintenance Retour d expérience et perspectives. SMA Service Sunny Central Exploitation et Maintenance Retour d expérience et perspectives SMA Service Sunny Central LUXEL Repères (1) Spécialiste des projets photovoltaïques de grande taille Consulting Réalisation d'études de faisabilité

Plus en détail

Elutions partenaire en Solutions de. pour les Entreprises. Chris Guers, PDG Elutions Europe Lyon 30 Juin 2009

Elutions partenaire en Solutions de. pour les Entreprises. Chris Guers, PDG Elutions Europe Lyon 30 Juin 2009 Elutions partenaire en Solutions de Gestion d Energie et d Equipements pour les Entreprises Clean Tuesday Chris Guers, PDG Elutions Europe Lyon 30 Juin 2009 Agenda 1. L enjeu de la gestion énergétique

Plus en détail

Immeuble EXEMPLE Audit Technique mars 2004

Immeuble EXEMPLE Audit Technique mars 2004 Immeuble EXEMPLE Audit Technique mars 2004 SOMMAIRE 1 Préambule... 3 2 Descriptif sommaire de l immeuble... 4 3 Synoptique des réseaux d alimentations... 5 4 Schéma de principe de distribution du courant

Plus en détail

COLLOQUE «SOLAIRE THERMIQUE et HABITAT COLLECTIF»

COLLOQUE «SOLAIRE THERMIQUE et HABITAT COLLECTIF» COLLOQUE «SOLAIRE THERMIQUE et HABITAT COLLECTIF» LE MONITORING AU SERVICE DE LA MAINTENANCE Michel BOURLOUX 06/03/2013) LE MONITORING AU SERVICE DE LA MAINTENANCE Sommaire 1. Préambule 1.1 Les Besoins

Plus en détail

Installation d une architecture VMware Infrastructure 3 : Bilan et perspectives

Installation d une architecture VMware Infrastructure 3 : Bilan et perspectives Installation d une architecture VMware Infrastructure 3 : Bilan et perspectives Alexandre MIREK CRI Université Lumière Lyon 2 INTRODUCTION La virtualisation serveur : Pourquoi? Augmentation du nombre de

Plus en détail

DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010. assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients

DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010. assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010 assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients est un portefeuille de solutions de gestion matures et intégrées, qui contribue

Plus en détail

ANALYSE DES RISQUES PROJET IN2P3. Les deux infinis. G.CLAVERIE: Ecole Projet IN2P3 Fréjus 22 au 24 novembre 2012

ANALYSE DES RISQUES PROJET IN2P3. Les deux infinis. G.CLAVERIE: Ecole Projet IN2P3 Fréjus 22 au 24 novembre 2012 ANALYSE DES RISQUES PROJET IN2P3 Les deux infinis G.CLAVERIE: Ecole Projet IN2P3 Fréjus 22 au 24 novembre 2012 IN2P3 Les deux infinis 1 I Titre SOMMAIRE de chapitre : Xo 1 I L intérêt d une démarche d

Plus en détail

Data Center Rittal: standard ou sur mesure? Rittal Yverdon IT 2014 1

Data Center Rittal: standard ou sur mesure? Rittal Yverdon IT 2014 1 Data Center Rittal: standard ou sur mesure? Rittal Yverdon IT 2014 1 Rittal Une entreprise du Friedhelm Loh Group Des faits et chiffres qui parlent d eux même: Fondé en 1961 Plus de 10 000 collaborateurs

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Bruxelles Environnement Fabrice DERNY La géothermie MATRIciel SA Objectif(s) de la présentation Cerner les objectifs et les domaines d application de la géothermie

Plus en détail

Présentation de SOGEX

Présentation de SOGEX Présentation de SOGEX GROUPE SOGEX Etudes et installation Bureau d études Installation Réseaux Chauffage/Climatisation Service exploitation et maintenance Génie Thermique Genie Climatique Génie Electrique

Plus en détail