Urbanisation. des Datacentres. Urbanisation de DC TutoJres 18 Septembre 2014 Paris

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Urbanisation. des Datacentres. Urbanisation de DC TutoJres 18 Septembre 2014 Paris"

Transcription

1 Urbanisation des Datacentres Romaric David Univerité de Strasbourg 18 Septembre 2014

2 Plan Introduction Contrôle des flux d'air Refroidissement liquide Références constructeurs Conclusion 2

3 Introduction Centre de calcul de l'université de Strasbourg 300 Serveurs HPC, Linux, Infiniband,... Confinement d'allée chaude et d'allée froide pour des racks très haute densité (35kw / rack) Consigne : 28 C en face avant des serveurs Free-Chilling Une salle serveur ré-urbanisée de fond en comble pour le service de calcul haute performance 3

4 Introduction 4

5 Introduction L'urbanisation décrit l'ensemble des techniques qui permettent d'organiser un Datacentre de manière à faciliter son exploitation et à la rendre efficace Pour cela, l'urbanisation couvre aussi bien l'organisation des allées chaudes / froides que le rangement de l'intérieur des racks Dans le cadre d'un DC neuf que vous organisez à partir d'une feuille blanche, les recommandations d'urbanisation suivent... 5

6 Introduction Organisez votre salle de manière modulaire en allées chaudes et froides Mesurez et archivez les consommations électriques de l'ensemble de l'it et des équipements techniques Privilégiez les grands racks (51, 55, 58 U) Prévoyez des dalles béton résistantes (1200 kg/m2) Courant secouru en fonction du SLA Séparez les cheminement des fluides «oui mais moi j'ai déjà un Datacenter, que faire?»6

7 Introduction Cet exposé vous donnera des pistes pour la réorganisation de Datacentres existants, vous fournira des références de constructeurs (forcément non exhaustives) Pour chaque solution, le coût correspondant sera présenté 7

8 Plan Introduction Contrôle des flux d'air Refroidissement liquide Références constructeurs Conclusion 8

9 Flux d'air - Rappels Le principe de base est le cloisonnement d'allées chaudes ou froides = jamais de face avant de serveur en regard d'une face arrière Le cloisonnement évite les recirculations non contrôlées d'air, source majeure d'inefficacité énergétique (= jetés par la fenêtre) dans un Datacentre Dans un Datacentre neuf refroidi à air, vous pouvez changer de fournisseur si celui-ci ne vous a proposé aucune solution de cloisonnement 9

10 Flux d'air - Avant le cloisonnement Cloisonner sera totalement inutile si de l'air peut recirculer à l'intérieur de vos racks Même dans un rack dans une salle non cloisonnée, il est recommandé... de boucher les trous (cf présentation B. Boutherin) Cout : quelques Vous pouvez choisir la couleur... Obligatoire chez certains hébergeurs (Telecity par exemple). Thanks to A. Siitonen for the photo 10

11 Flux d'air : cloisonnement léger Même dans un Datacentre déjà existant, il est possible de réaliser des cloisonnement d'allées chaudes ou froides sans trop d' fforts Dans une salle machine existante, où les serveurs sont déjà organisés en allées chaudes/froides non cloisonnées, vous pouvez: ajouter un toit en plexigas au dessus des racks; fermer l'allée ainsi constituée par un rideau de boucher d'informaticien Exemple : salle machine de l'institut Pierre et Simon Laplace à (merci à Franck Corsini) 11 :

12 Flux d'air : cloisonnement léger Coût : 5300 pour l'ossature métallique et les rideaux, pour 9 racks (600 / rack) Installé par ODC (Optimal Data Center) 12

13 Flux d'air : chaud dehors! Si le capotage n'est pas possible, vous pouvez dans un premier temps vous attaquer à l'air chaud Il existe des extracteurs d'air qui s'adaptent à l'arrière de certaines armoires Vu à l'observatoire de (merci à Emmanuel Halbwachs et Albert Shih) : La solution de l'observatoire s'appuie sur : 13

14 Flux d'air : chaud dehors! Vers l'extérieur Coût : environ 2500 pour l'extracteur D'après la doc, ceci dissipe17kw de puissance calo. Dans ce cas, le volume d'air extrait est compensé par l'air du couloir 14

15 Flux d'air : cloisonnement partiel Le cloisonnement complet d'allées chaudes/froides peut être délicat à mettre en oeuvre dans l'intégralité d'une salle machine Il est possible et efficace de réaliser un cloisonnement partiel Pour cela, vous pouvez prolonger vos racks par des panneaux en polycarbonate alvéolaire. Coût : quelques centaines d' Test réalisés ce mardi à Peugeot, Montbeliard, France, sur une initiative de Bernard Barrois (PSA) 15

16 Flux d'air : cloisonnement partiel Simulation : salle machine sans /avec panneaux 16

17 Flux d'air : et le Free-Cooling? Pour mettre en oeuvre le Free-Cooling, il vous faut : une source d'air extérieure ; une sortie d'air, également à l'extérieur (veillez au débit d'air nécessaire : 100kw IT 20000m3.h-1) Ces deux composants ne doivent pas être trop près les uns des autres (éviter les recirculations) ; En fonction de la température de votre source d'air, vous devrez mélanger l'air chaud et froid Petit rappel : Ashrae A2 (2011, 3 ans déjà...) autorise 35 C 100% du temps en entrée des serveurs... mais également > 10 C! 17

18 Flux d'air : et le Free-Cooling? Vous pouvez réaliser du Free-Cooling partiel, en omettant une partie des 4 composants précédents. C'est ce qui a été fait par l'équipe du centre de calcul Ciment team in Grenoble (Francoise Roch, Olivier Richard, Christian Seguy, Pierre Neyron) https://2011.jres.org/archives/90/paper90_poster.pdf Pour le confinement d'air autour des serveurs, une cabine de douche (sans l'eau...) a été utilisée 18

19 Flux d'air : et le Free-Cooling? Coût : 3000 (75k pour les serveurs) Vrai caisson pro Attention à l'isolation thermique de la cabine! Température max facade : 33 C 19

20 Flux d'air : et le Free-Cooling? L'installation précédente ne dispose pas d'échangeur permettant de refroidir l'air quand il fait trop chaud dehors, les serveurs ont chaud Dans une installation plus industrielle, par exemple celle réalisée par Bernard Boutherin (CNRS, LPSC, Grenoble) en 2008, il y a un échangeur. Coût : 60k pour 80kw IT. Rentabilisés en moins de 5 ans Très peu de pannes liées au traitement d'air 20 Free-Cooling utilisé 84% du temps

21 Flux d'air : et le Free-Cooling? Pictures: Échangeur air-eau professionnel Registres motorisés pour entrée / sortie / mélange d'air Filtres (à 2 étages, grossier puis fin) 21

22 Flux d'air : et le Free-Cooling? Free-Cooling d'urgence : Flux d'air aidé par les ventilateurs 22

23 Plan Introduction Contrôle des flux d'air Refroidissement liquide Références constructeurs Conclusion 23

24 Refroidissement liquide Bernard Boutherin vous a montré l'intérêt des solutions de refroidissement liquide Cet exposé vous présente les solutions existantes et déjà commercialisées... et les conséquences sur les installations de froid Il s'agit d'une technologie à suivre de près! 24

25 Refroidissement liquide - eau Bull commercialise une solution de refroidissement direct à eau, déjà installée : au Centre de calcul Ciment à Grenoble : environ 200 machines au centre de calcul Calmip, à Toulouse : environ 600 machines au Cines à Montpellier : 2100 serveurs https://www.cines.fr/occigen-le-nouveau-supercalculateur/ Il s'agit déjà de matériel en production!!! 25

26 Refroidissement liquide - eau Dans une machine à refroidissement liquide, le fluide caloporteur est directement conduit à proximité des points chauds : processeur, mémoire Le réseau d'eau de refroidissement n'est plus un réseau d'eau glacée. Régimes à Grenoble (Merci à Bruno Bzeznik) : 30 (entrée) / 35 (sortie) L'eau peut donc être refroidie en permanence avec échange thermique avec l'air adieu le compresseur qui tombe en panne en Août 26

27 Refroidissement liquide - eau Les conséquences sur l'urbanisation sont immédiates : Plus de réseau d'eau froide (mais de l'eau tiède) Remplacement du compresseur par éventuellement un échangeur adiabatique à eau perdue (tant qu'à faire baisser son PUE...) : Exemple de référence : Nécessite de spécialiser quelques racks Pensez à la récupération de chaleur 27

28 Refroidissement liquide - huile L'inconvénient du refroidissement à eau est qu'il nécessite des serveurs spécialisés Il est possible d'immerger des serveurs classiques dans de l'huile non conductrice si : On supprime les ventilateurs On utilise des disques durs sans pièces mobiles exposées à l'huile (SSD ou certains modèles de disque mécaniques) De nombreux tests en cours à travers le monde 28

29 Refroidissement liquide - huile Exemple de réalisation : Centre de calcul Université de Vienne, société Clustervision Serveurs Supermicro (= no name) Installé en production à l'université de Vienne : Les racks ne sont plus des racks mais des cuves Le refroidissement de l'huile elle-même se fait par29 un simple échangeur

30 Refroidissement liquide En plus du changement de mentalité, le refroidissement liquide : est une solution mûre (ce n'est pas de l'extreme cooling pour la bidouille le soir à la maison) permet de concevoir un datacenter sans compresseur peut s'accompagner de techniques de refroidissement adiabatique pour l'échangeur doit être intégré à la conception de nouveaux datacenters pour éviter des investissements inutiles 30

31 Plan Introduction Contrôle des flux d'air Refroidissement liquide Références constructeurs Conclusion 31

32 Références constructeurs Sur le marché, un certain nombre de constructeurs proposent des solutions d'équipements de Datacenter Pour augmenter l'efficacité du refroidissement, tous les constructeurs proposent des solutions distribuant le froid au plus près des serveurs Cet exposé fournit quelques références, non exhaustives et par ordre alphabétique des constructeurs 32

33 Références constructeurs APC Schneider : Racks de 41 à 48 U Échangeurs intercalaires : récupèrent l'air chaud à l'arrière des serveurs et soufflent à l'avant, dans le volume de la salle (ou dans l'allée froide) Refroidissement Air / Air indirect à évaporation Extracteurs d'air chaud PDUs monitorés verticaux (0 U) + capteurs 33

34 Références constructeurs Conteg : rences constructeurs Racks de 42 à 48 U Différentes solutions allées chaudes / froides / double confinement (mini allées chaudes et froides dans des racks totalement étanches, jusqu'à 34kw par rack). Eau glacée ou détente directe Systèmes de monitoring environnementaux : Armoires destinées à être installées à l'extérieur 34

35 Références constructeurs Rittal (note les URL directes sont longues, non citées sur ce transparent) : Racks 42U Différentes solutions allées chaudes / froides / double confinement (mini allées chaudes et froides dans des racks totalement étanches) Jusqu'à 55kw par échangeur intercalaire en eau glacée : Liquid Cooling Package LCP Rack CW SK Groupes froid jusqu'à 480 KW, Free-Chillers Solutions de monitoring : capteurs environnementaux 35

36 Plan Introduction Contrôle des flux d'air Refroidissement liquide Références constructeurs Conclusion 36

37 Conclusion L'urbanisation complète d'un DC s'appuie sur des compétences informatiques, aéraulique, électriques La réhabilitation d'un DC commence par une amélioration des flux d'air Aujourd'hui, les solutions de Free-Cooling et de refroidissement liquide sont mûres À vous de transmettre ces éléments de veille technologique... Vous pouvez innover! 37

DATA CENTER. Règles d'ingénierie du Data Center DATA CENTER

DATA CENTER. Règles d'ingénierie du Data Center DATA CENTER Règles d'ingénierie du Data Center SOMMAIRE La problématique La climatisation Les planchers techniques L énergie L urbanisation L industrialisation Conclusion LA PROBLEMATIQUE Rappel sur les Tiers Chaque

Plus en détail

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Les systèmes de climatisation Date :

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Les systèmes de climatisation Date : TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T4.2 : Mise en service des installations Compétence C1.2 : Classer, interpréter, analyser Thème : S5 : Technologie des installations frigorifiques

Plus en détail

Confinement et optimisation énergétique

Confinement et optimisation énergétique Confinement et optimisation énergétique Rédacteur : Rémy FEBVRE : remy.febvre@modul-data-center.com IPenergy 2015 communication et reproduction interdites sans accord écrit préalable Page 1/7 1 GÉNÉRALITÉS

Plus en détail

Retour d expérience, free-cooling au LPSC

Retour d expérience, free-cooling au LPSC Retour d expérience, free-cooling au LPSC Que risque-t-on à consommer moins? Bernard Boutherin boutherin@lpsc.in2p3.fr Formation «datacentres : concilier faisabilité, performances et écoresponsabilité»

Plus en détail

Froggy : un supercalculateur refroidi avec de l eau tiède

Froggy : un supercalculateur refroidi avec de l eau tiède Froggy : un supercalculateur refroidi avec de l eau tiède Formation «Datacentres, quoi de neuf» Cargèse 03/10/2014 Bruno Bzeznik CIMENT / Université Joseph Fourier 1 Froggy : un supercalculateur refroidi

Plus en détail

Complexe de calcul du CEA Optimisation et suivi énergétique Jean-Marc DUCOS (jean-marc.ducos@cea.fr)

Complexe de calcul du CEA Optimisation et suivi énergétique Jean-Marc DUCOS (jean-marc.ducos@cea.fr) Complexe de calcul du CEA Optimisation et suivi énergétique Jean-Marc DUCOS (jean-marc.ducos@cea.fr) CEA TER@TEC Juin 2012 PAGE 1 SOMMAIRE Présentation du complexe de calcul du CEA Infrastructures techniques

Plus en détail

Evaluer, construire et exploiter votre centre informatique

Evaluer, construire et exploiter votre centre informatique engineering Evaluer, construire et exploiter votre centre informatique APIS Engineering est un Bureau d Etudes spécialisé dans les infrastructures techniques des Centres Informatiques de nouvelle génération.

Plus en détail

Intégration d'ibm idataplex au CC-IN2P3

Intégration d'ibm idataplex au CC-IN2P3 Intégration d'ibm idataplex au CC-IN2P3 Journée Utilisateurs HPC IBM Dominique Boutigny Présentation du CC-IN2P3 n Le CC-IN2P3 fédère l'ensemble des moyens de calcul lourds de la communauté française de

Plus en détail

Assises DATACENTER. Le 17 avril 2013 Pavillon Dauphine, Paris A. de Moissac

Assises DATACENTER. Le 17 avril 2013 Pavillon Dauphine, Paris A. de Moissac Le 17 avril 2013 Pavillon Dauphine, Paris A. de Moissac Chaine de l efficacité énergétique Parlons CAPEX,OPEX,ROI : seuil de déclenchement Urbanisation? Le froid, c est pas sorcier Contraintes et autres

Plus en détail

Josy, bases du refroidissement. Efficacité des régimes minceurs de votre facture de climatisation

Josy, bases du refroidissement. Efficacité des régimes minceurs de votre facture de climatisation Josy, bases du refroidissement Efficacité des régimes minceurs de votre facture de climatisation 1 Objectifs et déroulement Etudier 3 techniques de base pour refroidir Refroidir avec une circulation d

Plus en détail

FormaSciences 2014 «Les énergies du futur»

FormaSciences 2014 «Les énergies du futur» FormaSciences 2014 «Les énergies du futur» Comment récupérer des calories sur un Data Center présentation de J-Louis PERROT le 06/02/2014 Le Centre de Calcul de l IN2P3 du CNRS Le CC IN2P3 est un prestataire

Plus en détail

Réflexion et étude d une salle informatique à haute efficacité énergétique

Réflexion et étude d une salle informatique à haute efficacité énergétique Réflexion et étude d une salle informatique à haute efficacité énergétique Client : Grand groupe bancaire Année : 2007 Surface : 750 m2 (x4) Puissance électrique Informatique : 1.5 MW Typologie : Salle

Plus en détail

AUDIT INSTALLATIONS DE VENTILATION ET CLIMATISATION

AUDIT INSTALLATIONS DE VENTILATION ET CLIMATISATION Formation L énergie dans les bâtiments durables Bruxelles Environnement AUDIT INSTALLATIONS DE VENTILATION ET CLIMATISATION Jonathan FRONHOFFS CENERGIE Objectifs de la présentation Identifier les principaux

Plus en détail

Datacentre : concilier faisabilité, performance et éco-responsabilité

Datacentre : concilier faisabilité, performance et éco-responsabilité Datacentre : concilier faisabilité, performance et éco-responsabilité La climatisation des salles informatiques: compréhension et état des lieux Charles Vion, Responsable Service Projet Sylvain Ferrier,

Plus en détail

FRnOG, 25/01/2013. Marilyn, un datacenter vertical

FRnOG, 25/01/2013. Marilyn, un datacenter vertical FRnOG, 25/01/2013 Marilyn, un datacenter vertical www.celeste.fr Marilyn, un datacenter vertical Pourquoi un datacenter? Pourquoi l air? Pourquoi vertical? Qui est CELESTE? CELESTE est fournisseur d accès

Plus en détail

Projet Calculateur Grille refroidit par Free Cooling au LIG (antenne de Montbonnot)

Projet Calculateur Grille refroidit par Free Cooling au LIG (antenne de Montbonnot) Projet Calculateur Grille refroidit par Free Cooling au LIG (antenne de Montbonnot) 1) Calculateur pour la grille de CIMENT (CiGri) CIMENT est le mésocentre de calcul intensif de l'université Joseph Fourier.

Plus en détail

AFIET LES DATA CENTERS. LES DATA CENTERS Copyright CRITICAL BUILDING Slide 1

AFIET LES DATA CENTERS. LES DATA CENTERS Copyright CRITICAL BUILDING Slide 1 AFIET LES DATA CENTERS LES DATA CENTERS Copyright CRITICAL BUILDING Slide 1 Pourquoi un data center? 68 % des français se connectent à des réseaux sociaux 2020 : 44 Trillions de Gbs data avec quelle énergie?

Plus en détail

Déshumidification de l air

Déshumidification de l air Déshumidification de l air Gérard Chassériaux Institut National d Horticulture - Angers INH De la science du végétal à la culture du paysage Serres horticoles et énergie, quel avenir? 30 et 31 janvier

Plus en détail

Data Center Rittal: standard ou sur mesure? Rittal Yverdon IT 2014 1

Data Center Rittal: standard ou sur mesure? Rittal Yverdon IT 2014 1 Data Center Rittal: standard ou sur mesure? Rittal Yverdon IT 2014 1 Rittal Une entreprise du Friedhelm Loh Group Des faits et chiffres qui parlent d eux même: Fondé en 1961 Plus de 10 000 collaborateurs

Plus en détail

EHDC. Système de refroidissement pour Data Center et armoires de serveur.

EHDC. Système de refroidissement pour Data Center et armoires de serveur. EHDC Système de refroidissement pour Data Center et armoires de serveur. EHDC PEN LP EHDC L est un module de refroidissement à haute densité pour les configurations en boucle ouverte. Il peut être utilisé

Plus en détail

ARAMIS 11 juin 2010. Site web : www.ecoinfo.cnrs.fr

ARAMIS 11 juin 2010. Site web : www.ecoinfo.cnrs.fr INTRODUCTION AUX PROBLEMATIQUES DE LA CLIMATISATION ET DU STOCKAGE DANS LES DATACENTRES ARAMIS 11 juin 2010 Site web : www.ecoinfo.cnrs.fr Valentine MOREAU Ecoinfo Centre Sciences Informations et Technologies

Plus en détail

Thermographie infra-rouge des bâtiments

Thermographie infra-rouge des bâtiments Espace Centre & Ouest Vosges Thermographie infra-rouge des bâtiments Pierre Pellégrini Conseiller énergie Avec les soutiens de : 1 Au programme Energies et bâtiments Principes de la thermique du bâtiment

Plus en détail

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T4.2 : Mise en service des installations Compétence C1.2 : Classer, interpréter, analyser Thème : S5 : Technologie des installations frigorifiques

Plus en détail

L enjeu de la ventilation

L enjeu de la ventilation L enjeu de la ventilation Laurent Cabau France Air L enjeu de la ventilation Sous deux aspects: Réglementaire et Sanitaire Besoins, débits Techniquement et réglementaire Simple flux autoréglable Simple

Plus en détail

Retours d expériences et perspectives sur les aspects énergétiques

Retours d expériences et perspectives sur les aspects énergétiques Retour d expériences Retours d expériences et perspectives sur les aspects énergétiques d un mesocentre (Grenoble) GreenDays@Luxembourg CIMENT, LIG 28-29 Janvier 2013 Bruno Bzeznik Retour d expériences

Plus en détail

Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que dois-je savoir?

Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que dois-je savoir? COURS-RESSOURCES Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que Objectifs : / 1 A. Les besoins en eau chaude sanitaire La production d'eau chaude est consommatrice en énergie. Dans les pays occidentaux,

Plus en détail

Dans cette activité, nous allons identifier et modéliser les transferts thermiques dans une maison BBC puis effectuer un bilan énergétique :

Dans cette activité, nous allons identifier et modéliser les transferts thermiques dans une maison BBC puis effectuer un bilan énergétique : Dans cette activité, nous allons identifier et modéliser les transferts thermiques dans une maison BBC puis effectuer un bilan énergétique : Maison BBC : Bâtiment Basse Consommation Lors de la vente ou

Plus en détail

Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température

Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température Gamme L É N E R G I E E S T N O T R E A V E N I R, É C O N O M I S O N S - L A. * La culture du Meilleur Pour le chauffage et l eau chaude sanitaire des maisons

Plus en détail

AUDIT DATACENTER HEXANET Visite du 18/06/2015

AUDIT DATACENTER HEXANET Visite du 18/06/2015 Audrey CHOPITON Génie Climatique et Energétique INSA de Strasbourg BE Alain Garnier Projet de Fin d Études : Les Green Datacenters AUDIT DATACENTER HEXANET Visite du 18/06/2015 Table des matières I) Remerciements...

Plus en détail

PUITS CANADIEN ET VMC DOUBLE FLUX.

PUITS CANADIEN ET VMC DOUBLE FLUX. PUITS CANADIEN ET VMC DOUBLE FLUX. source Helios Le puits canadien ou provençal, comme la ventilation mécanique double flux, s inscrivent dans la nouvelle politique de construction. Le premier est très

Plus en détail

récupération d énergie > bâtiments tertiaires > récupérateurs avec rafraîchissement intégré Récupérateur haute performance avec PAC intégrée Nouveau

récupération d énergie > bâtiments tertiaires > récupérateurs avec rafraîchissement intégré Récupérateur haute performance avec PAC intégrée Nouveau Nouveau Récupérateur haute performance avec PAC intégrée ÆÆTarifs p. 1142 ÆÆPièces détachées p. 1947 échangeur Contre-flux Moteur Basse consommation ECM RAFRAICHISSEMENT PAC intégrée InsTAllation Intérieur

Plus en détail

Réduction de la consommation énergétique des datacenter : optimisation du conditionnement d air, influence de. l architecture

Réduction de la consommation énergétique des datacenter : optimisation du conditionnement d air, influence de. l architecture Réduction de la consommation énergétique des datacenter : optimisation du conditionnement d air, influence de Orange Labs l architecture David Nörtershäuser, Recherche & Développement Stéphane Le Masson,

Plus en détail

Une forme durable de chauffage domestique

Une forme durable de chauffage domestique Une forme durable de chauffage domestique Ingénieur Geert Matthys VCB (Confédération flamande de la Construction) 1. Réduire la demande (économie d énergie) 2. Utiliser des sources d énergie durables 3.

Plus en détail

Note technique. Free-cooling direct dans les salles serveurs

Note technique. Free-cooling direct dans les salles serveurs Note technique Free-cooling direct dans les salles serveurs Version / Date NT11-05 Version 1.0 du 24/01/2012 Auteurs David Chénier Lucie Dente 2012, Amoès SAS. Toute utilisation, reproduction intégrale

Plus en détail

Outils de planification et gestion pour datacentres

Outils de planification et gestion pour datacentres ACT-MG-v2 Outils de planification et gestion pour datacentres Alain BIDAUD - CRIHAN TutoJRES 17 Outils de planification et gestion Agenda Pourquoi planifier? l écosystème du datacentre Les outils DCIM

Plus en détail

Un récupérateur de chaleur est donc un échangeur qui permet de transférer la chaleur et éventuellement l humidité entre l air rejeté et l air neuf:

Un récupérateur de chaleur est donc un échangeur qui permet de transférer la chaleur et éventuellement l humidité entre l air rejeté et l air neuf: RECUPERATION D'ENERGIE I. PRINCIPE La réglementation sanitaire impose l introduction d un minimum d air neuf dans les locaux ce qui implique le rejet d air se trouvant proche des conditions de l ambiance

Plus en détail

REFROIDISSEMENT DIRECT DCP

REFROIDISSEMENT DIRECT DCP REFROIDISSEMENT DIRECT Unités de refroidissement direct Direct Cooling Package Un agent liquide circulant dans les plaques de montage assure le refroidissement des composants électroniques avec une grande

Plus en détail

Energy Logic : Emerson Network Power. Feuille de route pour la réduction r de la consommation d'énergie dans le Centre de données

Energy Logic : Emerson Network Power. Feuille de route pour la réduction r de la consommation d'énergie dans le Centre de données Energy Logic : Feuille de route pour la réduction r de la consommation d'énergie dans le Centre de données Emerson Network Power 2007 Emerson Network Power Agenda Efficacité énergétique : Où en sommes-nous

Plus en détail

Schéma de principe hydraulique

Schéma de principe hydraulique 1. Schéma de fonctionnement Ces s de fonctionnement sont des solutions préférentielles et éprouvées fonctionnant sans problèmes et permettant une plus haute efficacité de l'installation de pompe à chaleur.

Plus en détail

Annexe 3 Captation d énergie

Annexe 3 Captation d énergie 1. DISPOSITIONS GENERALES 1.a. Captation d'énergie. Annexe 3 Captation Dans tous les cas, si l exploitation de la ressource naturelle est soumise à l octroi d un permis d urbanisme et/ou d environnement,

Plus en détail

Emerson montre aux centres de données comment réduire ses coûts énergétiques

Emerson montre aux centres de données comment réduire ses coûts énergétiques Emerson montre aux centres de données comment réduire ses coûts énergétiques Face à des budgets de plus en plus serrés, des inquiétudes sur l empreinte écologique, ainsi que des coûts de plus en plus élevés

Plus en détail

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http://

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http:// 2.0. Ballon de stockage : Capacité : L Lien vers la documentation technique : http:// Retrouver les caractéristiques techniques complètes (performances énergétiques et niveau d isolation, recommandation

Plus en détail

Audit et conseil pour la fiabilité et la performance énergétique des Datacenters. Atrium Data 54 avenue Hoche, 75008 PARIS contact@atriumdata.

Audit et conseil pour la fiabilité et la performance énergétique des Datacenters. Atrium Data 54 avenue Hoche, 75008 PARIS contact@atriumdata. Audit et conseil pour la fiabilité et la performance énergétique des Datacenters Atrium Data 54 avenue Hoche, 75008 PARIS contact@atriumdata.com Références Clients Directs Partenariats Clients Indirects

Plus en détail

Dispositif modulaire de confinement thermique suspendu et autoportant sur allée de baies en salle informatique - Contexte -

Dispositif modulaire de confinement thermique suspendu et autoportant sur allée de baies en salle informatique - Contexte - suspendu et autoportant sur allée de baies en salle informatique - Contexte - Dans la majorité des cas, le refroidissement des salles s effectue par soufflage d un air climatisé sous un faux plancher.

Plus en détail

Hébergement haute-densité dans un conteneur en free cooling à air direct

Hébergement haute-densité dans un conteneur en free cooling à air direct 1/43 Hébergement haute-densité dans un conteneur en free cooling à air direct Stéphane Aicardi, Emmanuel Halbwachs, Albert Shih Division Informatique Observatoire de Paris SUCCES 14 novembre 2013 Le conteneur

Plus en détail

LE BATIMENT PASSIF 20 C TOUTE L ANNEE SANS INSTALLATION DE CHAUFFAGE

LE BATIMENT PASSIF 20 C TOUTE L ANNEE SANS INSTALLATION DE CHAUFFAGE LE BATIMENT PASSIF 20 C TOUTE L ANNEE SANS INSTALLATION DE CHAUFFAGE Didier ROSPIDE - Sandra RIPEAU 15/03/12 Présentation Bâtiments passifs CCI Plan de la conférence Présentation du concept Passif Le 1ère

Plus en détail

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix Les P r o d u i t s facilité d intégration facilité d installation gains énergétiques renforcés : rendement stable quelle que soit la température

Plus en détail

TUTOJRES 2014 Retour d'expérience Datacentre du CC IN2P3,

TUTOJRES 2014 Retour d'expérience Datacentre du CC IN2P3, Centre de Calcul de l Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules Retour d'expérience Datacentre du CC IN2P3, 18 Septembre 2014 Sommaire } Présentation : Activités du DC CCIN2P3

Plus en détail

CONDITIONNEMENT DE L'AIR ET CLIMATISATION

CONDITIONNEMENT DE L'AIR ET CLIMATISATION M07 CONDITIONNEMENT DE L'AIR ET CLIMATISATION 18 Heures ISET MAHDIA Techniciens de bureau d études et installateurs. - Connaître le système de fonctionnement d une climatisation, - Connaître l ensemble

Plus en détail

à la fonction remplie par la pièce. AMP 1200 est un système de ventilation décentralisée d'applications. AMP 1200 est une centrale

à la fonction remplie par la pièce. AMP 1200 est un système de ventilation décentralisée d'applications. AMP 1200 est une centrale 68 NOMBREUSES POSSIBILITÉS OFFERTES PAR AMP 1 69 INFORMATION PRODUIT AMP 1 Avec un Airmaster vous ne choisissez pas seulement une solution d'avenir durable - mais PLEINS FEUX SUR LA FONCTIONNALITÉ ET LE

Plus en détail

Optimisation énergétique Complexe de calcul du CEA

Optimisation énergétique Complexe de calcul du CEA Optimisation énergétique Complexe de calcul du CEA Jean-Marc DUCOS, CEA DAM Jean-marc.ducos@cea.fr 1 Complexe de calcul du CEA CEA/DIF (Bruyères-Le-Châtel) 2 Evolutions de puissances des centres de calcul

Plus en détail

Le potentiel d économie d énergie dans les datacentres

Le potentiel d économie d énergie dans les datacentres Le potentiel d économie d énergie dans les datacentres vers une infrastructure d hébergement mutualisée éco-responsable à l Université Joseph Fourier (Grenoble 1) Groupe de Travail Infrastructures Mutualisées

Plus en détail

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Réalisé par : Arnaud Larvol Conseiller énergie Pays Ruthénois 6, avenue de L Europe 12 000 Rodez 05.65.73.61.70 a.larvol@pays-ruthenois.f

Plus en détail

La ventilation des bâtiments tertiaires: problématiques

La ventilation des bâtiments tertiaires: problématiques La ventilation des bâtiments tertiaires: problématiques CETE Méditerranée Jean-Alain Bouchet 10 mars 2011 Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée www.cete-mediterranee.fr Plan de l exposé

Plus en détail

Rollair. Compresseurs à vis ROLLAIR 35-40E-50E (V)

Rollair. Compresseurs à vis ROLLAIR 35-40E-50E (V) Rollair Compresseurs à vis ROLLAIR 35-40E-50E (V) L'héritage de Worthington Creyssensac La société Creyssensac a été fondée en 1934 par Elie Creyssensac, à Nanterre (près de Paris) en France, et s est

Plus en détail

Indicateurs Normes Codes de conduite. Françoise Berthoud Grenoble, 12 juin 2012

Indicateurs Normes Codes de conduite. Françoise Berthoud Grenoble, 12 juin 2012 Indicateurs Normes Codes de conduite Françoise Berthoud Grenoble, 12 juin 2012 Pas de normes globales.. Mais 2 initiatives importantes Recenser les Normes concevoir un document (2013) (Coordination Group

Plus en détail

Armoire de traitement d'air. Ciatronic System. Solutions pour data centers N 10.114 D

Armoire de traitement d'air. Ciatronic System. Solutions pour data centers N 10.114 D Armoire de traitement d'air Ciatronic System Solutions pour data centers N 10.114 D Production CIATRONIC FREE CHILLING Aquaciat power Technologie multi compresseurs parfaitement adaptée afin de favoriser

Plus en détail

Les parois de chambres froides

Les parois de chambres froides Les parois de chambres froides présentation de : Illustrations de sources diverses. 1 Objectifs du cours Identifier les modes de transferts Réaliser un bilan thermique pour un échangeur un mur un container

Plus en détail

Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde

Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde Implanté dans un ancien dépôt de munitions de l'otan au cœur de la montagne d un fjord norvégien, le datacenter de Green Mountain

Plus en détail

LES DATACENTRES. ANGD MATHRICE Novembre 2009. Françoise Berthoud Violaine Louvet. Merci à Dominique Boutigny. Site web : http://www.ecoinfo.cnrs.

LES DATACENTRES. ANGD MATHRICE Novembre 2009. Françoise Berthoud Violaine Louvet. Merci à Dominique Boutigny. Site web : http://www.ecoinfo.cnrs. LES DATACENTRES ANGD MATHRICE Novembre 2009 Françoise Berthoud Violaine Louvet Merci à Dominique Boutigny Site web : http://www.ecoinfo.cnrs.fr Quelques données : La consommation des centres de données

Plus en détail

Eddy Cloutier ing. PA LEED, PCMV

Eddy Cloutier ing. PA LEED, PCMV Récupération de chaleur Les technologies et leurs applications CONGRÈS DE L AGPI 2009 Eddy Cloutier ing. PA LEED, PCMV Plan de match! Introduction Les 3R de l énergie d un bâtiment Où l énergie s enfuit-elle?

Plus en détail

Liebert HPC. Groupes de production d eau glacée avec compresseur scroll et Freecooling pour un refroidissement efficace des datacenters

Liebert HPC. Groupes de production d eau glacée avec compresseur scroll et Freecooling pour un refroidissement efficace des datacenters Precision Cooling for Business-Critical Continuity Liebert HPC Groupes de production d eau glacée avec compresseur scroll et Freecooling pour un refroidissement efficace des datacenters SCREW Liebert HPC

Plus en détail

Urbanisation de salles de Datacenter Retour d expérience. Fabrice COUSIN FTOTEAM

Urbanisation de salles de Datacenter Retour d expérience. Fabrice COUSIN FTOTEAM Urbanisation de salles de Datacenter Retour d expérience Fabrice COUSIN FTOTEAM Introduction Parmi les leviers de modernisation du datacenter, un facteur existe dont beaucoup de responsables IT n ont pas

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Architecture proposée. 2. Constituants de la solution. 3. Supervision DATA CENTER OPTION SERVICE

SOMMAIRE. 1. Architecture proposée. 2. Constituants de la solution. 3. Supervision DATA CENTER OPTION SERVICE SOMMAIRE DATA CENTER OPTION SERVICE 1. Architecture proposée 2. Constituants de la solution 3. Supervision 1 1 ARCHITECTURE GENERALE 2 Implantation Plan du site et localisation de la salle informatique

Plus en détail

Bouches de soufflage chauffantes ECO LA MARQUE DES PROS Chauffage par ventilation pour maisons passives.

Bouches de soufflage chauffantes ECO LA MARQUE DES PROS Chauffage par ventilation pour maisons passives. LA MARQUE DES PROS Bouches de soufflage chauffantes ECO Chauffage par ventilation pour maisons passives. Bouches de soufflage chauffantes ECO Chauffage par ventilation pour maisons passives La récupération

Plus en détail

Les énergies renouvelables. Mardi 27 septembre 2011

Les énergies renouvelables. Mardi 27 septembre 2011 Les énergies renouvelables Mardi 27 septembre 2011 Introduction La climatisation aujourd hui implique : une surconsommation énergétique des problèmes de production et d acheminement de l énergie électrique

Plus en détail

OPTIMISATION DU REFROIDISSEMENT DES BAIES SERVEURS POUR UNE MEILLEURE EFFICACITE DE LA CLIMATISATION RESIDANTE DANS UNE SALLE INFORMATIQUE

OPTIMISATION DU REFROIDISSEMENT DES BAIES SERVEURS POUR UNE MEILLEURE EFFICACITE DE LA CLIMATISATION RESIDANTE DANS UNE SALLE INFORMATIQUE Isolation du couloir froid/cold Aisle Containment OPTIMISATION DU REFROIDISSEMENT DES BAIES SERVEURS POUR UNE MEILLEURE EFFICACITE DE LA CLIMATISATION RESIDANTE DANS UNE SALLE INFORMATIQUE 1/11 Sommaire

Plus en détail

MSR 4-840 Sécheurs frigorifiques

MSR 4-840 Sécheurs frigorifiques MSR 4-840 Sécheurs frigorifiques Solide, simple, intelligent. Fiabilité accrue de l air comprimé. facilité D ENTRETIEN facilité D ENTRETIEN Les atouts de notre gamme Installation simple - Conception peu

Plus en détail

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE 1. Introduction Une installation de climatisation centralisée est constituée d un ensemble de matériels ayant les fonctions suivantes

Plus en détail

Observatoire de Paris : deux approches pour la moyenne et haute densité Partie 2 : conteneur

Observatoire de Paris : deux approches pour la moyenne et haute densité Partie 2 : conteneur Observatoire de Paris : deux approches pour la moyenne et haute densité Partie 2 : conteneur Stéphane Aicardi, Emmanuel Halbwachs, Nicolas Legrand, Albert Shih Division Informatique Observatoire de Paris

Plus en détail

Dominique i Boutigny. 6 octobre 2009. ANGD Serveurs de calcul

Dominique i Boutigny. 6 octobre 2009. ANGD Serveurs de calcul Dominique i Boutigny L'infrastructure des salles informatiques 6 octobre 2009 ANGD Serveurs de calcul Le CC-IN2P3 au CNRS Centre de calcul dédié Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des

Plus en détail

Les centrales multifonctions. Caractéristiques des offres. Dossier de veille réalisé par Energie Information services

Les centrales multifonctions. Caractéristiques des offres. Dossier de veille réalisé par Energie Information services Les centrales multifonctions Caractéristiques des offres Dossier de veille réalisé par Energie Information services Les centrales multifonctions Caractéristiques des offres Présentation et contexte Ce

Plus en détail

Refroidisseurs air/huile

Refroidisseurs air/huile REFROIDISSEURS AIR / HUILE MOBILES HAUTE PERFORMANCE NOUVEAU DESIGN COMPACT AVEC VENTILATEURS DC Applications Ces refroidisseurs sont spécialement conçus pour des applications dans le mobile où puissance,

Plus en détail

INFORMATION TECHNIQUE - HRV 501 VMC double flux avec échangeur thermique rotatif et transfert d humidité

INFORMATION TECHNIQUE - HRV 501 VMC double flux avec échangeur thermique rotatif et transfert d humidité INFORMATION TECHNIQUE - HRV 501 VMC double flux avec échangeur thermique rotatif et transfert d humidité HRV 501 1 Description générale 3 2 Caractéristiques techniques 5 3 Accessoires 7 Sous réserve de

Plus en détail

Les conseils utiles pour votre logement

Les conseils utiles pour votre logement Les conseils utiles pour votre logement Habitat Nord Deux-Sèvres 7 rue Claude Debussy - 79 100 THOUARS w w w. h a b i t a t - n o r d 7 9. f r Aujourd hui, vous prenez possession de votre nouvelle habitation.

Plus en détail

Les phases du projet pas à pas... La bonne manière de placer une PAC...?! Case study. Etapes suivies par l'installateur...

Les phases du projet pas à pas... La bonne manière de placer une PAC...?! Case study. Etapes suivies par l'installateur... Etude de cas - résultats de la rénovation d'une habitation existante avec intégration d'une pompe à chaleur air/eau dans une installation de chauffage existante : dimensionnement et conception de l'installation

Plus en détail

Et la ventilation créa l eau chaude

Et la ventilation créa l eau chaude VENTILATION DOUBLE EFFET VMC BBC + CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE Les P r o d u i t s 75 % D ÉCONOMIES SUR LA CONSOMMATION LIÉE À L EAU CHAUDE CHAUFFAGE DE L EAU JUSQU À 62 C AVEC LA POMPE À CHALEUR 10 %

Plus en détail

boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable

boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable 1 boilers pompe à chaleur Midea est au niveau mondial un des plus important producteur de pompe à chaleur et de climatiseur

Plus en détail

Forane 427A : reconversion d un dépôt frigorifique basse température chez MODENA TERMINAL à Modène, Italie

Forane 427A : reconversion d un dépôt frigorifique basse température chez MODENA TERMINAL à Modène, Italie Forane 427A : reconversion d un dépôt frigorifique basse température chez MODENA TERMINAL à Modène, Italie 1/10 Le R22 a été interdit d utilisation pour la maintenance des installations de froid depuis

Plus en détail

Rôle du réfrigérant et équipements de refroidissement dans les centres informatiques modernes

Rôle du réfrigérant et équipements de refroidissement dans les centres informatiques modernes 2 décembre 2014 Rôle du réfrigérant et équipements de refroidissement dans les centres informatiques modernes Par Kevin Mathieu, ing., PA LEED Directeur Associé Plan de la présentation Caractéristiques

Plus en détail

FUTURAN Made in Finland

FUTURAN Made in Finland FUTURAN Made in Finland PAC / VMC 4 ECHANGEURS INTERNES 1 Le système FUTURAN Principe de chauffage du Futuran basé la technologie des pompes à chaleur. Le système de ventilation Futuran répond aux principes

Plus en détail

LE «CUBE» de PEKIN TECHNOLOGIE. 1 - Pourquoi le Cube est-il un bâtiment «design»? Il est à la fois esthétique et fonctionnel

LE «CUBE» de PEKIN TECHNOLOGIE. 1 - Pourquoi le Cube est-il un bâtiment «design»? Il est à la fois esthétique et fonctionnel Piscine olympique «Le Cube», Beijing 2008 TECHNOLOGIE LE «CUBE» de PEKIN 1 - Pourquoi le Cube est-il un bâtiment «design»? Il est à la fois esthétique et fonctionnel 2 - Pourquoi l'intégralité de la structure

Plus en détail

Air neuf. Economie Ecologie

Air neuf. Economie Ecologie Hitachi 2010 174 Air neuf Economie Ecologie Pour tous les locaux nécessitant l apport d air neuf, pour assurer chauffage et rafraîchissement en assurant des économies d énergie. Confort Performances Qualité

Plus en détail

Inspections périodiques des installations de climatisation et de pompes à chaleur réversibles

Inspections périodiques des installations de climatisation et de pompes à chaleur réversibles Inspections périodiques des installations de climatisation et de pompes à chaleur réversibles Mardi 26 novembre 2013 Thierry Palisson Ludovic Soleansky - Copyright Bureau Veritas Principe de fonctionnement

Plus en détail

Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020

Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020 Chauffe-eau thermodynamique Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020 Ballon de stockage ( 300 l) chaude M o d e c h a u f f a g e Q k T k Pompe à chaleur Effet utile Pompe à chaleur pour chauffer

Plus en détail

DIVISIONNAL SILICON FACILITY BATIMENT 186

DIVISIONNAL SILICON FACILITY BATIMENT 186 DIVISIONNAL SILICON FACILITY BATIMENT 186 1. Etat actuel de la situation - Cahier des charges et besoins utilisateurs prédéfinis - Parmi les différentes variantes techniques proposées, un concept a été

Plus en détail

Le nec plus ultra en termes de centrales de traitement d air : combustion directe et combustion indirecte

Le nec plus ultra en termes de centrales de traitement d air : combustion directe et combustion indirecte KLIMAT Le nec plus ultra en termes de centrales de traitement d air : combustion directe et combustion indirecte Mark possède une série de centrales de traitement d air qui peuvent être utilisées dans

Plus en détail

IceSol -Système de chauffage avec pompe à chaleur solaire et stock à changement de phase

IceSol -Système de chauffage avec pompe à chaleur solaire et stock à changement de phase IceSol -Système de chauffage avec pompe à chaleur solaire et stock à changement de phase Energie Solaire SA Version 16.03.2015 ENERGIE SOLAIRE SA www.energie-solaire.com 1/29 Energie Solaire SA: Fondée

Plus en détail

Zone Région de Bruxelles Capitale

Zone Région de Bruxelles Capitale Objet Zone Au Fédéral Région Wallonne Région de Bruxelles Capitale Région Flamande Audit énergétique Thermographie infrarouge Pour audit énergétique (auditeur agréé PAE1 ou 2) dans habitation existante,

Plus en détail

Fiche technique détaillée du panneau DualSun

Fiche technique détaillée du panneau DualSun Fiche technique détaillée du panneau DualSun Table des matières I. Caractéristiques physiques du panneau DualSun... 2 a. Dilatation différentielle... 2 II. Caractéristiques photovoltaïques... 3 a. Augmentation

Plus en détail

Refroidissement d air adiabatique : confort d été sans climatisation

Refroidissement d air adiabatique : confort d été sans climatisation PAROLE D EXPERT Vu sur: http://conseils.xpair.com/ Refroidissement d air adiabatique : confort d été sans climatisation Par Gérard GAGET Société COOLEA Mars 2016 LA PROBLEMATIQUE Les solutions de confort

Plus en détail

Quels sont les types de pompes à chaleur les plus couramment utilisés pour la production de chauffage des bâtiments et la production d'eau chaude?

Quels sont les types de pompes à chaleur les plus couramment utilisés pour la production de chauffage des bâtiments et la production d'eau chaude? Qu'est-ce qu'une pompe à chaleur? Une pompe à chaleur est un frigo qui fonctionne à l'envers. Une pompe à chaleur est capable de capter l'énergie à l'extérieur et de la restituer à l'intérieur. Par exemple,

Plus en détail

PRINCIPE page 1 PRESTATIONS page 2 MATERIEL page 4 FAQ page 6

PRINCIPE page 1 PRESTATIONS page 2 MATERIEL page 4 FAQ page 6 SOMMAIRE PRINCIPE page 1 PRESTATIONS page 2 MATERIEL page 4 FAQ page 6 AIR 1 - PRINCIPE Le soleil, et rien d'autre : le capteur solaire à air apporte de l'air chaud à votre intérieur sans raccord au réseau,

Plus en détail

Opportunité de mutualisation : enjeux énergétiques

Opportunité de mutualisation : enjeux énergétiques Opportunité de mutualisation : enjeux énergétiques Patricia Arlabosse Centre RAPSODEE UMR CNRS 5302 (PatriciaArlabosse@mines-albifr) Castres, Journée Thématique 24 Novembre 2015 1 Agenda Paramètres «procédés»

Plus en détail

LA POMPE A CHALEUR. SAT MARCHAND. Tous droits réservés SIRET : 796020105 00014. www.satmarchand.com

LA POMPE A CHALEUR. SAT MARCHAND. Tous droits réservés SIRET : 796020105 00014. www.satmarchand.com LA POMPE A CHALEUR Les pompes à chaleur ou PAC sont capables d'assurer seules, c'est-à-dire sans autre générateur d'appoint, la totalité du chauffage et de la production d'eau chaude d'un bâtiment. Elles

Plus en détail

Fonds Régional d Excellence Environnementale (FREE) 2015. Opération de géothermie intermédiaire avec Pompe à Chaleur Hors Particuliers -

Fonds Régional d Excellence Environnementale (FREE) 2015. Opération de géothermie intermédiaire avec Pompe à Chaleur Hors Particuliers - Fonds Régional d Excellence Environnementale (FREE) 2015 Opération de géothermie intermédiaire avec ompe à Chaleur Hors articuliers - Cette procédure concerne uniquement les opérations de géothermie intermédiaire

Plus en détail

Fiche explicative pour la saisie des équipements du génie climatique dans la RT2012

Fiche explicative pour la saisie des équipements du génie climatique dans la RT2012 Fiche explicative pour la saisie des équipements du génie climatique dans la RT2012 LES UNITES AUTONOMES DE TOITURE (ROOF-TOP) I/ DEFINITION DES UNITES DE TOITURE Une Unité Autonome de Toiture (UAT) ou

Plus en détail

Rollair. Compresseurs d'air. Rollair 40-125 et Rollair 40 V-125 V

Rollair. Compresseurs d'air. Rollair 40-125 et Rollair 40 V-125 V Rollair Compresseurs d'air Rollair 40-125 et Rollair 40 V-125 V Worthington Creyssensac Tirer parti de l'expérience. S appuyer sur la technologie. Worthington Creyssensac bénéficie de plus de 145 ans d'expérience

Plus en détail

Généralités Caractéristiques de construction Caractéristiques techniques Utilisation VENTILATION ASSERVIE À L HYGROMÉTRIE MRA H

Généralités Caractéristiques de construction Caractéristiques techniques Utilisation VENTILATION ASSERVIE À L HYGROMÉTRIE MRA H Généralités Caractéristiques de construction Caractéristiques techniques Utilisation VENTILATION ASSERVIE À L HYGROMÉTRIE MRA H Généralités PRINCIPE Le Module de Régulation Asservi Hygro (MRA H) est un

Plus en détail

Retour d'expérience CC-IN2P3

Retour d'expérience CC-IN2P3 Dominique Boutigny Retour d'expérience CC-IN2P3 ANF - Datacentres Le CC-IN2P3 au CNRS Centre de calcul dédié Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules Le CC-IN2P3 centralise

Plus en détail