Voile à l école : développer le sens marin

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Voile à l école : développer le sens marin"

Transcription

1 Voile à l école : développer le sens marin Météo Activités possibles Sujets d étude Compétences visées Dans le centre nautique Pour et à l école Température Nuages Bulletin météo Différencier la température ambiante et la température ressentie. Estimer la couverture nuageuse. Connaître et reconnaître les types de nuages et les conséquences sur la météo. Regrouper les différentes informations, les comprendre et éventuellement les diffuser. - Estimer la température ambiante (base nautique, sur la plage, dans l eau) et mesurer la température réelle. - Lever les yeux au ciel et partager l espace avant et arrière en 8 pour apprécier l occupation des nuages dans le ciel. - Repérer les formes et les couleurs des nuages dans le ciel et les comparer à la classification des nuages. 1 - Construire un bulletin météo local à partir des informations recueillies en classe. - Construire le bloc note météo de la classe. - Utiliser la fiche météo des documents départementaux «voile à l école». - Construire une carte des nuages à l école et ou au centre. - Bâtir le poster des nuages de la classe. - Compléter le bloc notes météo de la classe. - la classe fait son bulletin météo et le transmet à des classes concernées par une activité nautique. Pour aller plus loin Construire un format de bulletin météo, regroupant l ensemble des données mesurées (ou récupérées) par la classe, qui permette une diffusion locale sur support papier, audio ou informatique. Participer à un projet national ou international d observations météo, en réseau. Par exemple :

2 Vent Orientation Force Direction Identifier des repères pour «mesurer» la force du vent (anémomètre manche à air drapeaux état de la mer doigt ) Identifier des repères pour savoir d où vient le vent et où il va. (drapeaux) Effet du site sur le vent Repérer des effets de site Rose des vents Connaître et repérer les points cardinaux sur le site - Inventorier les «outils» sur le centre ou l école et dans son environnement immédiat. - Classer les vents en fonction de ces repères (de calme plat à tempête.) 2 - S équiper en fonction. - Equiper son bateau en fonction. - Assurer ou annuler. - Inventorier les «outils» sur le centre ou l école et dans son environnement immédiat. - Construire des outils de repérage du vent. - Observation des différents états de la mer sur le plan ; - Observation des objets flottants amarrés. - Observation du vol des oiseaux. - Orienter un plan du site, horizontalement et verticalement. - Valider les informations du plan par la boussole. - Bâtir avec les élèves un ensemble d éléments repérables pour estimer la force du vent sur terre et mer les mettre au service de son équipement. - Identifier rapidement la direction du vent. Construire un anémomètre. 3 Construire des outils de repérage du vent : girouette 3 (orientée), manche à air (graduée ou non), fanal Explique aux élèves les variations du vent : vent stable, oscillant, thermique Utiliser des sites informatiques tels : - Définir un espace idéal Construire une maquette du de navigation. site. - Tenir à jour un plan des Expliquer l effet de Fetch espaces de navigation utilisés tenant compte du vent et de topographie du site. - Construire un plan orienté du site.

3 Connaissance de la mer Etat des marées Etat du courant Réglementation/Balisage Différencier la marée montante de la marée descendante Comprendre le courant Connaître la réglementation et le balisage, les repérer et les respecter. Observer l état d humidité Ranger le chariot ou le Etudier les liens du sable entre devant la mer. bateau hors de portée du lune/marée : Reconnaître le niveau futur niveau de la mer. de la remarque lien grande marée/pleine maximal de la mer (laisse de Construire un château (ou nouvelle) lune mer). de sable qui dure/résiste le jusqu à l étude de Observer l écluse du port à plus longtemps possible. l attirance des masses flot (échelle de hauteur). Construction d une d eau. Observer la hauteur des maquette de sable, avec Utilisation de marée bateaux dans le port à flot. rivière, port pour mettre à grammes issus d Internet Observer l estran : sens des flot des petits bateaux. bateaux bateaux échoués. Observer l étagement des végétaux (lichens, algues) Choisir son lieu de Mettre en // vitesse Observer la traînée autour départ en fonction du de déplacement et d un point fixe (bouée, bateau ) courant. vitesse du courant (je peux me déplacer en Jeter un objet flottant Modéliser le courant de restant immobile). dans l eau et observer son marée : bassines sur plan Relier le courant au déplacement, par rapport à un incliné, châteaux de sable phénomène de marée point fixe. Construire du sens à la (règle des 1/12 ème ). Calculer la vitesse du règle de sécurité Mettre en // le courant. «s accrocher au bateau en courant avec le tapis roulant, la pêche aux cas de dessalage» canards, l escalator Différencier les balises de navigation des balises de baignade. Recueillir des informations sur le balisage du site. Connaître les règles de route pour éviter les abordages. - Construction d un jeu de déplacement suivant un balisage marin recréé et utilisant les règles de route. Construire un permis de naviguer scolaire (sous forme de QCM, avec épreuve réelle )

4 Note 1 1. Pour des définitions très précises 2. Pour une classification plus simple et imagée 3. Pour une classification à partir d images

5 Note 2 :

6 Note 3 : Bibliographie : Dans la collection «cahiers du trappeur», éditée par Milan, «Rouler, voler, flotter» Sitographie :

«le permis bateau à portée de main» Fluvial : examen blanc n 1

«le permis bateau à portée de main» Fluvial : examen blanc n 1 Fluvial : examen blanc n 1 1. Qu'indiquent ces 2 bouées jaunes à droite du bâtiment? A Un danger isolé. B Le chenal, il faut passer entre les deux bouées. C La présence d'un filet. 2. Quels sont les principaux

Plus en détail

EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL 28 mai 2011

EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL 28 mai 2011 Contrôle de la Navigation City Atrium Rue du Progrès 56 1210 Bruxelles EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL 28 mai 2011 Remarque: La mention «RPNE» correspond au règlement général de police pour

Plus en détail

PERMIS BATEAU PERMIS BATEAU PERMIS BATEAU PERMIS

PERMIS BATEAU PERMIS BATEAU PERMIS BATEAU PERMIS PERMIS BATEAU PERMIS BATEAU PERMIS BATEAU PERMIS Formation et suivi jusqu à obtention La conduite bateau? Votre moniteur agréé vous aide à obtenir votre permis facilement: La sécurité,la réglementation,

Plus en détail

Les différents vents. I Les différents vents. Se souvenir que : Les vents

Les différents vents. I Les différents vents. Se souvenir que : Les vents Les vents I Les différents vents Allure Près ( 45 du vent réel ) Déflexion 15 ( entre Vréel et Vapp ) Vent vitesse Vent réel Vent apparent Le vent synoptique, c est le vent météo ( dû aux différences de

Plus en détail

Permis suisse pour bateaux à moteur cat. A...5 Généralités...6 L examen théorique...6 Examen...8 Interruption de l examen...9 Evaluation...

Permis suisse pour bateaux à moteur cat. A...5 Généralités...6 L examen théorique...6 Examen...8 Interruption de l examen...9 Evaluation... Sommaire Permis suisse pour bateaux à moteur cat. A...5 Généralités...6 L examen théorique...6 Examen...8 Interruption de l examen...9 Evaluation...9 Sommaire Matelotage...11 Le bateau à moteur...12 Types

Plus en détail

«le permis bateau à portée de main» Fluvial : examen blanc n 8

«le permis bateau à portée de main» Fluvial : examen blanc n 8 Fluvial : examen blanc n 8 1. Ce panneau signifie : A Autorisation de faire du ski nautique B Autorisation de naviguer pour les bâtiments à moteur C Autorisation de naviguer aux VNM 2. Quel peut être ce

Plus en détail

«le permis bateau à portée de main» Fluvial : examen blanc n 2

«le permis bateau à portée de main» Fluvial : examen blanc n 2 Fluvial : examen blanc n 2 1. Je suis avalant et je vois cette bouée : A Je viens à droite B Je viens à gauche C C est une balise de rive droite D C est une balise de rive gauche 2.. Au stationnement,

Plus en détail

SECTION D : Points de sécurité

SECTION D : Points de sécurité SECTION D : Points de sécurité D.1-Bien planifier son excursion Toujours être accompagné. Nous recommandons fortement de naviguer au moins en groupe de 3 embarcations (incluant au moins un membre de niveau

Plus en détail

THEME A : La connaissance du milieu aquatique

THEME A : La connaissance du milieu aquatique BNSSA Epreuve n 4 QCM n 7 => le candidat devra satisfaire à au moins 30 bonnes réponses sur les 40 posées (8 questions par item), et d'au moins 4 bonnes réponses par item ; entourer la lettre de la ou

Plus en détail

Classement au bruit des baies : BR1 BR2 BR3

Classement au bruit des baies : BR1 BR2 BR3 Fiche d application : Classement au bruit des baies : BR1 BR2 BR3 Date Contenu de la mise à jour Version 7 janvier 2009 2 Préambule : La détermination des classes BR1, BR2 BR3 s effectue en fonction du

Plus en détail

LA CARTOGRAPHIE MARINE

LA CARTOGRAPHIE MARINE LA CARTOGRAPHIE MARINE CNV Fabrice BACCALA - Page 1 sur 7 L arrivée dans la plaisance du GPS et autres appareils électroniques de positionnement a profondément modifié notre façon de naviguer en la simplifiant.

Plus en détail

Lorsque 2 bateaux font des routes convergentes, celui qui voit l autre sur tribord (à droite) manœuvre pour le laisser passer.

Lorsque 2 bateaux font des routes convergentes, celui qui voit l autre sur tribord (à droite) manœuvre pour le laisser passer. Règles de barre et de route Les règles de barre et de route sont toutes regroupées dans un document appelé R.I.P.A.M. (Règlement International pour Prévenir les Abordages en Mer). En mer, on ne parle pas

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU COURS EN LIGNE PERMIS CÔTIER

GUIDE D UTILISATION DU COURS EN LIGNE PERMIS CÔTIER GUIDE D UTILISATION DU COURS EN LIGNE PERMIS CÔTIER Tout d abord, merci et félicitations d avoir choisi les cours en ligne des centres «Apprendre-anaviguer» pour préparer votre permis côtier. Ce cours

Plus en détail

CONSTRUIS TA PROPRE STATION AVEC METEOZ

CONSTRUIS TA PROPRE STATION AVEC METEOZ CONSTRUIS TA PROPRE STATION AVEC METEOZ Aujourd hui, c est décidé : tu deviens apprenti météorologue grâce à Meteoz! Il fait beau : c est l occasion idéale pour construire ta propre station météo et faire

Plus en détail

Chapitre 3 : LES ETRES VIVANTS SONT DES PRODUCTEURS DE MATIERE

Chapitre 3 : LES ETRES VIVANTS SONT DES PRODUCTEURS DE MATIERE Chapitre 3 : LES ETRES VIVANTS SONT DES PRODUCTEURS DE MATIERE Rappels : Un être vivant est un organisme qui : - Prélève de la matière (eau, air, nourriture), - Se reproduit, - Possède une durée de vie

Plus en détail

Permis Fluvial ou Eaux Intérieures

Permis Fluvial ou Eaux Intérieures Permis Fluvial ou Eaux Intérieures Les Panneaux de Signalisation Les Panneaux d'interdiction Sommaire Fluvial passer passer passer passer sauf pour les menues embarcations non motorisées Cours Les Panneaux

Plus en détail

Programme individuel de formation. Formation Télé-pilote de drone

Programme individuel de formation. Formation Télé-pilote de drone Programme individuel de formation Formation Télé-pilote de drone Pilotage de Drone Civil De Type Multi-rotor Et au métier de la prise de vue aérienne. Programme de formation 2015 Durée : Formation théorique

Plus en détail

pour un été en toute sécurité

pour un été en toute sécurité pour un été en toute sécurité 02 Avant de vous jeter à l eau Choisissez les zones de baignade surveillées S Pour vous baigner, choisissez les zones surveillées où l intervention des équipes de secours

Plus en détail

La circulation à la surface des océans

La circulation à la surface des océans La circulation océanique La surface des océans n est jamais immobile. Un transport de colossales quantités d eau et d énergie s opère à travers un système de circulation à l échelle du globe. Les courants

Plus en détail

La Manœuvre pour éviter un abordage doit être exécutée franchement, de bonne heure pour passer derrière le bateau prioritaire.

La Manœuvre pour éviter un abordage doit être exécutée franchement, de bonne heure pour passer derrière le bateau prioritaire. Les règles de barre du RIPAM. (Règlement International pour Prévenir les Abordages en Mer) La Veille: surveillance visuelle et auditive permanente La Vitesse de sécurité: vitesse appropriée pour éviter

Plus en détail

Voile scolaire au primaire DES Outils pour animer des séances courtes Et des activités péri scolaires

Voile scolaire au primaire DES Outils pour animer des séances courtes Et des activités péri scolaires Voile scolaire au primaire DES Outils pour animer des séances courtes Et des activités péri scolaires Le département Développement a réalisé de nombreux outils et documents destinés à aider les enseignants

Plus en détail

Angles sur la terre en classe de 6 ème rose des vents, cap sur une carte, mesurer la largeur d'une baie IREM de Poitiers, équipe collège

Angles sur la terre en classe de 6 ème rose des vents, cap sur une carte, mesurer la largeur d'une baie IREM de Poitiers, équipe collège Angles sur la terre en classe de 6 ème rose des vents, cap sur une carte, mesurer la largeur d'une baie IREM de Poitiers, équipe collège Réaliser une «rose des vents» et une «table d orientation» La Rose

Plus en détail

Cours préparatoires au BREVET GENERAL DE NAVIGATION. Enseignement secondaire de transition - degré supérieur et de promotion sociale

Cours préparatoires au BREVET GENERAL DE NAVIGATION. Enseignement secondaire de transition - degré supérieur et de promotion sociale INSTITUT TECHNIQUE ET AGRICOLE DE LA PROVINCE DE HAINAUT Enseignement de promotion sociale Matricule : 5.377.016 Tél.: 067/34 02 52 - Fax : 067/49 08 71 Courriel : - Internet : http://www.ecoles.cfwb.be/itahainaut

Plus en détail

EPREUVE DU KIDS. Relais vitesse en «épingle» Course de relais en sprint en formule épingle

EPREUVE DU KIDS. Relais vitesse en «épingle» Course de relais en sprint en formule épingle EPREUVE DU KIDS Kids Relais vitesse en «épingle» Course de relais en sprint en formule épingle Qualité de vitesse prolongée Maitrise de la manipulation d un témoin Descriptif : - Deux couloirs par équipe

Plus en détail

SERVICE PUBLIC FEDERAL MOBILITE ET TRANSPORTS Transport maritime - Contrôle de la Navigation

SERVICE PUBLIC FEDERAL MOBILITE ET TRANSPORTS Transport maritime - Contrôle de la Navigation SERVICE PUBLIC FEDERAL MOBILITE ET TRANSPORTS Transport maritime - Contrôle de la Navigation EXAMEN BREVET DE CONDUITE 04.06.2005 - QUESTIONS ET REPONSES 1. Votre bateau va entrer dans le port. Par quel

Plus en détail

Analyses du vent et étude du potentiel technico-économique éolien en mer

Analyses du vent et étude du potentiel technico-économique éolien en mer Analyses du vent et étude du potentiel technico-économique éolien en mer B. Pouponneau1, L.Thiebaud 2, C. Conseil3, P.Vigne4, J.Christin5, C. Périard1, S. Martinoni-Lapierre1 Météo-France, Toulouse, France

Plus en détail

Estimation de potentiel éolien

Estimation de potentiel éolien cours1 (suite) Estimation de potentiel éolien Mesures de la vitesse et de la direction du vent Différents types d anémomètres-girouettes Anémomètre à coupelles Simple et robuste, il nécessite l adjonction

Plus en détail

UNITE D APPRENTISSAGE NATATION Cycle II

UNITE D APPRENTISSAGE NATATION Cycle II UNITE D ARENTISSAGE NATATION Cycle II Compétence spécifique : Adapter ses déplacements à différents types d environnement Pour ENTRER dans l ACTIVITE Pour ARENDRE et PROGRESSER Pour REINVESTIR les ACQUIS

Plus en détail

Une unité d apprentissage en sauvetage

Une unité d apprentissage en sauvetage Une unité d apprentissage en sauvetage Essence de l activité : c est une activité aquatique où il s agit d aller chercher et amener hors de l eau une personne en danger ou un objet la symbolisant, sans

Plus en détail

Schéma National de Formation des Sapeurs-Pompiers

Schéma National de Formation des Sapeurs-Pompiers Schéma National de Formation des Sapeurs-Pompiers Direction de la Défense et de la Sécurité Civiles - Sous-Direction des Services de Secours et des Sapeurs-Pompiers - DDSC 9 - JANVIER 1999 Date de mise

Plus en détail

MATEL TAGE ET PL NGÉE

MATEL TAGE ET PL NGÉE MATEL TAGE ET PL NGÉE - Présentation - Comment organiser la plongée - Le bateau de plongée - Les nœuds - Conclusion Benoît Maugis formation N4 1 C est quoi le matelotage? Le matelotage ne se résume pas

Plus en détail

Principes généraux de la modélisation de la dispersion atmosphérique

Principes généraux de la modélisation de la dispersion atmosphérique Principes généraux de la modélisation de la dispersion atmosphérique Rémy BOUET- DRA/PHDS/EDIS remy.bouet@ineris.fr //--12-05-2009 1 La modélisation : Les principes Modélisation en trois étapes : Caractériser

Plus en détail

Séance1 Thème : direction propulsion équilibre a la rame.

Séance1 Thème : direction propulsion équilibre a la rame. Séance1 Thème : direction propulsion équilibre a la rame. Objectifs : - Maintenir l équilibre du bateau a plat. - Effectuer un aller retour entre 2 bouées situé sur le plan d eau a l aide de la pagaie.

Plus en détail

Les marées Étudier les effets des mouvements de la Terre et de la Lune sur les océans. La terre et le ciel

Les marées Étudier les effets des mouvements de la Terre et de la Lune sur les océans. La terre et le ciel Les marées Étudier les effets des mouvements de la Terre et de la Lune sur les océans. La terre et le ciel - Le mouvement de la Terre autour du soleil, la rotation de la Terre sur elle-même. - Repérer

Plus en détail

METEOROLOGIE CAEA 1990

METEOROLOGIE CAEA 1990 METEOROLOGIE CAEA 1990 1) Les météorologistes mesurent et prévoient le vent en attitude à des niveaux exprimés en pressions atmosphériques. Entre le niveau de la mer et 6000 m d'altitude, quels sont les

Plus en détail

Livret de Formation/Certification. Spécialité «Orientation»

Livret de Formation/Certification. Spécialité «Orientation» Livret de Formation/Certification Spécialité «Orientation» Nom du stagiaire : Nom de la structure :.. Tampon SPECIALITE ORIENTATION I DÉFINITION DU NIVEAU La spécialité «Orientation» de la FSGT a pour

Plus en détail

Travail sur les techniques

Travail sur les techniques EXEMPLES D ACTIVITES POUR TRAVAILLER L ILLUSTRATION Travail sur les techniques - Rechercher et savoir repérer les différentes techniques utilisées dans l'illustration des livres de littérature de jeunesse

Plus en détail

Cahier de voile Partie 1

Cahier de voile Partie 1 Cahier de voile Partie 1 Des propositions d activités pour apprendre en EPS : Utiliser l écrit et l oral pour acquérir des connaissances sur la voile, faire le bilan de ce qu on a fait, de ce qu on a appris,

Plus en détail

Cours Prépa N III. La réglementation La préparation d une plongée en autonomie. Les organismes de la plongée en France

Cours Prépa N III. La réglementation La préparation d une plongée en autonomie. Les organismes de la plongée en France Cours Prépa N III La réglementation La préparation d une plongée en autonomie. Les organismes de la plongée en France Introduction N III: Un nouveau niveau de responsabilité! Sachez avec qui vous pouvez

Plus en détail

Vu le décret n 2-61-161 du 7 safar 1382 (10 juillet 1962) portant réglementation de l' aéronautique civile, tel qu' il a été modifié et complété ;

Vu le décret n 2-61-161 du 7 safar 1382 (10 juillet 1962) portant réglementation de l' aéronautique civile, tel qu' il a été modifié et complété ; Bulletin officiel n 4992 du 20 moharrem 1423 (4 avril 2002) Arrêté du ministre du transport et de la marine marchande n 119-02 du 11 kaada 1422 (25 janvier 2002) fixant les programmes et le régime des

Plus en détail

THEME A : La connaissance du milieu aquatique

THEME A : La connaissance du milieu aquatique BNSSA Epreuve n 4 QCM n 8 => le candidat devra satisfaire à au moins 30 bonnes réponses sur les 40 posées (8 questions par item), et d'au moins 4 bonnes réponses par item ; entourer la lettre de la ou

Plus en détail

Sillage Météo. Notion de sillage

Sillage Météo. Notion de sillage Sillage Météo Les représentations météorologiques sous forme d animation satellites image par image sont intéressantes. Il est dommage que les données ainsi visualisées ne soient pas utilisées pour une

Plus en détail

Sommaire. Les principaux acteurs. fiche 1: Feu explosion. fiche 2: Mouvements de terrain. fiche 3: Nuage toxique. fiche 4: Tempête

Sommaire. Les principaux acteurs. fiche 1: Feu explosion. fiche 2: Mouvements de terrain. fiche 3: Nuage toxique. fiche 4: Tempête 1 Sommaire page 3 Qui? Pourquoi? Quand? Comment? page 4 page 5 page 6 page 7 page 8 page 9 page 10 page 11 page 12 page 13 page 14 Les principaux acteurs fiche 1: Feu explosion fiche 2: Mouvements de terrain

Plus en détail

Grille de planification Expédition météo. Spécialiste de la cartographie Graffiti de ce que l équipe sait de la météorologie (10 minutes).

Grille de planification Expédition météo. Spécialiste de la cartographie Graffiti de ce que l équipe sait de la météorologie (10 minutes). Grille de planification Expédition météo Spécialiste de l atmosphère Spécialiste des vents Spécialiste des nuages Spécialiste de la cartographie Graffiti de ce que l équipe sait de la météorologie (10

Plus en détail

a. Pole Océan b. Activation de poste c. Embarcation d. Véhicule e. Notion de responsabilités

a. Pole Océan b. Activation de poste c. Embarcation d. Véhicule e. Notion de responsabilités Programme des différentes activités pratiquées lors des sorties et stages a. Pole Océan b. Activation de poste c. Embarcation d. Véhicule e. Notion de responsabilités POLE «OCEAN» (Sauvetage sur côtes

Plus en détail

Circuit de dériveurs du Québec Étape #4 22 et 23 août 2015 INSTRUCTIONS DE COURSE Club Nautique de la Baie de Beauport, Québec

Circuit de dériveurs du Québec Étape #4 22 et 23 août 2015 INSTRUCTIONS DE COURSE Club Nautique de la Baie de Beauport, Québec Circuit de dériveurs du Québec Étape #4 22 et 23 août 2015 INSTRUCTIONS DE COURSE Club Nautique de la Baie de Beauport, Québec 1 RÈGLES 1.1 La régate est régie par les règles telles que définies dans les

Plus en détail

EXERCICES SUR LE COURS 1

EXERCICES SUR LE COURS 1 Mises au point en navigation - Rappels mathématiques Page 14 SUR LE COURS 1 Année 2010 Exercice 1.1 Effectuez les calculs suivants: 1,3+13,1+(-12,7) 1,4+(-6,2)-(-4,1) 1,5*(-2) (-3,14)*(-1,25) [3,2-(-1,5)]*(-2)

Plus en détail

Regatta. Règles de simulation. 4 mains de bonus d équipage (une par joueur) comprenant chacune :

Regatta. Règles de simulation. 4 mains de bonus d équipage (une par joueur) comprenant chacune : Regatta Règles de simulation Les 53 cartes du jeu sont triées de la manière suivante : 1 Deck de variation du vent : 8 cartes rouges sans barre 8 cartes vertes sans barre 4 cartes bleues (2 petits vents

Plus en détail

- Reconnaître les manifestations de la vie animale. - Reconnaître les manifestations de la vie végétale. - Voir et imaginer le monde extérieur.

- Reconnaître les manifestations de la vie animale. - Reconnaître les manifestations de la vie végétale. - Voir et imaginer le monde extérieur. Objectifs à atteindre par l enfant : - Reconnaître les manifestations de la vie animale. - Reconnaître les manifestations de la vie végétale. - Voir et imaginer le monde extérieur. Répartition des compétences

Plus en détail

LES MATERNELLES LA VIE DES SEANCES NOMBRE DE SEANCE : 5 DUREE DE LA SEANCE : 30 MINUTES

LES MATERNELLES LA VIE DES SEANCES NOMBRE DE SEANCE : 5 DUREE DE LA SEANCE : 30 MINUTES LES MATERNELLES LA VIE DES SEANCES NOMBRE DE SEANCE : 5 DUREE DE LA SEANCE : 30 MINUTES OBJECTIFS DES SEANCES : Découverte du milieu aquatique Familiarisation en petite profondeur Acquérir des équilibres

Plus en détail

Les activités proposées

Les activités proposées Les activités proposées à la Base de Voile des Issambres "Les plaisirs du nautisme avec des moniteurs diplômés d'état!" Moussaillon (de 5 à 7 ans) Une découverte des activités nautiques à travers une première

Plus en détail

Situation de découverte :

Situation de découverte : 2 ème partie : INTEGRER LA MANIPULATION D OBJETS A LA CREATION Situation de découverte : Objectif Amener les élèves à recenser leurs possibilités avec un nouveau matériel et utilisation de la parade. Dans

Plus en détail

Le trésor du pirate (4 e )

Le trésor du pirate (4 e ) Le trésor du pirate (4 e ) Cyril MICHAU Collège R. Descartes, 93 Le-Blanc-Mesnil. Niveau Concerné Quatrième. Modalité Il est possible de réaliser ce travail en salle informatique par binôme, ou bien en

Plus en détail

Le présent Arrêté a pour objet de fixer les attributions et le mécanisme de fonctionnement des Organismes AFIS aux aérodromes de Madagascar.

Le présent Arrêté a pour objet de fixer les attributions et le mécanisme de fonctionnement des Organismes AFIS aux aérodromes de Madagascar. ************** MINISTERE DES TRANSPORTS ************* ARRETE N 23129 /2011 fixant les attributions et le mécanisme de fonctionnement des Organismes AFIS aux aérodromes de Madagascar LE MINISTRE DES TRANSPORTS,

Plus en détail

Fichier de jeux et situations d apprentissage en escalade

Fichier de jeux et situations d apprentissage en escalade Fichier de jeux et situations d apprentissage en escalade Jeux et situations imaginées par les initiateurs SAE de la promotion «16 au 19 avril 2005» au CD Rhône ffme. Page 1 sur 19 RELAIS BLOC DISPOSITIF:

Plus en détail

DOSSIER La natation à l école primaire

DOSSIER La natation à l école primaire DOSSIER La natation à l école primaire Savoir nager constitue avant tout pour nos élèves une compétence sécuritaire dont la maîtrise est primordiale dans la société actuelle, tant par la dimension culturelle

Plus en détail

«COURSE AU SCORE» : INFORMATIONS A DONNER AUX ELEVES

«COURSE AU SCORE» : INFORMATIONS A DONNER AUX ELEVES CHAMPIONNAT DEPARTEMENTAL UNSS «PROMOTION» DE COURSE D ORIENTATION FORET DE SECONDIGNY MERCREDI 18 MARS 2015 «COURSE AU SCORE» : INFORMATIONS A DONNER AUX ELEVES En raison du nombre très important d élèves

Plus en détail

BACHELOR PAYSAGISTE. 3 année CAO / DAO 2D. Logiciel : licence étudiant

BACHELOR PAYSAGISTE. 3 année CAO / DAO 2D. Logiciel : licence étudiant CAO / DAO 2D Logiciel : licence étudiant Principes généraux Interface et palettes Méthodes de dessin Les principaux outils de dessin Zoom et navigation Saisie et attirances Modes de sélection La navigation

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU PORT. Horaires d ouverture du pont de Kérino

GUIDE PRATIQUE DU PORT. Horaires d ouverture du pont de Kérino GUIDE PRATIQUE DU PORT Horaires d ouverture du pont de Kérino 2015 FONCTIONNEMENT DU BASSIN A FLOT Le port de Vannes est un bassin à flot, maintenu à une profondeur minimum de 2.10 mètres par une porte

Plus en détail

Partiel PHY121 Mécanique du point

Partiel PHY121 Mécanique du point Université Joseph Fourier Grenoble Licence Partiel PHY2 Mécanique du point Vendredi 23 mars 202 Durée h30 Calculatrices et documents non-autorisés Pour chaque question, 4 réponses sont proposées dont ou

Plus en détail

GYMNASTIQUE CYCLE 1 Situation de référence

GYMNASTIQUE CYCLE 1 Situation de référence GYMNASTIQUE CYCLE 1 Situation de référence ROULER Après la phase de découverte pendant laquelle on laisse les enfants tester librement, mettre en place un ou plusieurs parcours de motricité autour de verbes

Plus en détail

Les Formations au Permis Bateau

Les Formations au Permis Bateau Conditions : * avoir au moins 16 ans pour s inscrire dans un centre de formation. *r e m p l i r l e s c o n d i t i o n s d aptitude médicale. Les Formations au Permis Bateau Permis Mer le permis est

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS Les missions de l agent AFIS s articulent autour de trois objets L exécution de fonctions opérationnelles La tenue de documents L exercice de relations avec la

Plus en détail

EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL 23 février 2013

EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL 23 février 2013 Contrôle de la Navigation City trium Rue du Progrès 56 1210 ruxelles EXMEN REVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERL 23 février 2013 Remarque: Sauf mention contraire, les questions suivantes ont trait au RPNE.

Plus en détail

Le balisage maritime TREGUNC CORNOUAILLE AVIRON FÉVRIER 2015

Le balisage maritime TREGUNC CORNOUAILLE AVIRON FÉVRIER 2015 1 Le balisage maritime TREGUNC CORNOUAILLE AVIRON FÉVRIER 2015 Sommaire: 2 À quoi sert le balisage? Quelques rappels Les marques latérales Les cardinales Les marques spéciales Le balisage des plages Les

Plus en détail

Propositions d exploitation de la structure Ludotube

Propositions d exploitation de la structure Ludotube Propositions d exploitation de la structure Ludotube Activités gymniques : «ramper, sauter, rouler, glisser, grimper, s équilibrer» * Compétences associées à l utilisation de cette structure * Réaliser

Plus en détail

ATHLÉTISME cycle 2. Course longue : Etre capable de courir le plus longtemps possible sans s arrêter, en gérant son effort

ATHLÉTISME cycle 2. Course longue : Etre capable de courir le plus longtemps possible sans s arrêter, en gérant son effort Définition : Activité individuelle de performance mesurable (temps / espace) qui implique la réalisation d un geste adapté spécifique dans le respect des règles établies. généraux : Développer de façon

Plus en détail

Mains sur les oreilles, descendre à 45 par rapport au sol

Mains sur les oreilles, descendre à 45 par rapport au sol ABDOMINAUX Grands droits Exercice 1 (Relevé de buste Crunch) Mains sur les oreilles, descendre à 45 par rapport au sol Les pieds en appui sur le sol (non bloqués), les mains sur les oreilles ou croisés

Plus en détail

Les activités. I. Classe de mer : Pêche à pieds : Dune et forêt : Phare de la Chassiron et écomusée : Port de pêche de La Cotinière :

Les activités. I. Classe de mer : Pêche à pieds : Dune et forêt : Phare de la Chassiron et écomusée : Port de pêche de La Cotinière : Les activités Voici, un échantillon d activités possible au centre du «Moulin de La Cote» au Château d Oléron. Ces activités sont adaptées en fonction de l âge des enfants et de la demande des enseignants.

Plus en détail

Créer un jeu de données locales pour mettre en évidence les facteurs de répartition des poissons dans l eau en 5 ème

Créer un jeu de données locales pour mettre en évidence les facteurs de répartition des poissons dans l eau en 5 ème Créer un jeu de données locales pour mettre en évidence les facteurs de répartition des poissons dans l eau en 5 ème Les données utilisées pour les cours d eau ou plans d eau de l environnement proche

Plus en détail

Jeux collectifs situations d'apprentissage

Jeux collectifs situations d'apprentissage 1 Jeux collectifs situations d'apprentissage Les situations proposées visent à développer les compétences et savoirs cités ci-dessous qui sont en correspondance avec les attendus des programmes et du socle

Plus en détail

Découvrez ce que votre enfant peut voir

Découvrez ce que votre enfant peut voir 23 Chapitre 4 Découvrez ce que votre enfant peut voir De nombreux enfants qui ont des problèmes de vue ne sont pas totalement aveugles. Ils peuvent voir un peu. Certains enfants peuvent voir la différence

Plus en détail

Permis bateau : Réponses aux questions

Permis bateau : Réponses aux questions 5 Entre le lever et le coucher du soleil Entre le coucher et le lever du soleil 6 Directement ou indirectement ancré, amaré ou échoué N'est ni ancré, amaré ou échoué 7 Direction vers la source Direction

Plus en détail

Physique Fiche3 3eme. Intesité de la tension du 3.5 3 2.5 2 1.5 1 0.5. ressort (N) 0 1 2 3 4 5 6 7 Allongement (cm)

Physique Fiche3 3eme. Intesité de la tension du 3.5 3 2.5 2 1.5 1 0.5. ressort (N) 0 1 2 3 4 5 6 7 Allongement (cm) Physique Fiche3 3eme Exercice 1 On dispose d'un ressort de longueur à vide 8 cm. Une boule en fer de masse 500 g, est accrochée à ce ressort. L'ensemble est posé sur un plan lisse et incliné. l'équilibre,

Plus en détail

AIDE A LA FORMATION DE JEUNES OFFICIELS

AIDE A LA FORMATION DE JEUNES OFFICIELS 1 NATATION U.N.S.S. YVELINES AIDE A LA FORMATION DE JEUNES OFFICIELS Niveau départemental Niveau régional Pour le Niveau 2 Juge d arrivée + chronométreur + secrétariat + navette Etre niveau 1 + juge de

Plus en détail

Les points cardinaux et la boussole

Les points cardinaux et la boussole MODULE Cycle : 3 Classe : CM1 Programme Compétences visées Le ciel et la Terre La boussole Les points cardinaux et la boussole Engager les élèves dans une démarche de construction d'un modèle scientifique

Plus en détail

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Objectif : le fonctionnement de la planète et une application (géothermie) - EXAO, tableur

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Objectif : le fonctionnement de la planète et une application (géothermie) - EXAO, tableur Objectif : le fonctionnement de la planète et une application (géothermie) - EXAO, tableur Observation : Quelle est la température moyenne au sol sur la terre? Comparer avec les données des documents suivants

Plus en détail

2015 IOM World Championship «Voile Radio Commandée» SAN FRANCISCO Du 6 au 17 Mai 2015

2015 IOM World Championship «Voile Radio Commandée» SAN FRANCISCO Du 6 au 17 Mai 2015 2015 IOM World Championship «Voile Radio Commandée» SAN FRANCISCO Du 6 au 17 Mai 2015 Laurent BOURRIQUEL FRA 95 Résultat saison 2014 16 ème au championnat d Europe 3 ème au championnat de France 2 ème

Plus en détail

Rôle des instruments de bord : Les familles d instruments :

Rôle des instruments de bord : Les familles d instruments : Rôle des instruments de bord : Renseigner l équipage sur les valeurs des paramètres indispensables au pilotage et à la sécurité des vols. Principaux paramètres : Cap. Vitesse. Altitude. Les familles d

Plus en détail

Reliefs et climats du monde

Reliefs et climats du monde Reliefs et climats du monde Matière : Géographie Domaine : Regard sur le Monde Séance 1 Quels sont les reliefs mondiaux? CM2! Objectif(s) de la séance :! Connaître les caractéristiques des reliefs du monde

Plus en détail

Extraire l information d un texte, d un tableau, d un graphique, d un schéma,

Extraire l information d un texte, d un tableau, d un graphique, d un schéma, 1 1. Savoir-faire du module 3 S informer Modéliser Extraire l information d un texte, d un tableau, d un graphique, d un schéma, Utiliser un modèle Élaborer un modèle Sélectionner des données Choisir,

Plus en détail

Saison 1999-2000. U.S.E.P. 88 rue du Préfet Bonnefoy BP 74107 44041 NANTES Cedex 1 02 51 86 33 10 Fax 02 40 29 14 97. Dossier préparation Cycle 2

Saison 1999-2000. U.S.E.P. 88 rue du Préfet Bonnefoy BP 74107 44041 NANTES Cedex 1 02 51 86 33 10 Fax 02 40 29 14 97. Dossier préparation Cycle 2 ACTIVITÉ CYCLE 2 Gymnastique Saison 1999-2000 Dossier préparation Cycle 2 U.S.E.P. 88 rue du Préfet Bonnefoy BP 74107 44041 NANTES Cedex 1 02 51 86 33 10 Fax 02 40 29 14 97 FR/VP - 20/07/07- R CYCLE 2

Plus en détail

CE DOCUMENTCONSTITUE UN GUIDE POUR LES JUGES ET CONCURRENTS PRINCIPE

CE DOCUMENTCONSTITUE UN GUIDE POUR LES JUGES ET CONCURRENTS PRINCIPE Infractions les plus fréquentes à la RCV 42 Classe OPTIMIST en bleu : textes issus des règles de classe ou de la RCV 42 ou des interprétations officielles ISAF CE DOCUMENTCONSTITUE UN GUIDE POUR LES JUGES

Plus en détail

PRÉFET MARITIME DE LA MANCHE ET DE LA MER DU NORD ARRÊTÉ PRÉFECTORAL N 62/2016

PRÉFET MARITIME DE LA MANCHE ET DE LA MER DU NORD ARRÊTÉ PRÉFECTORAL N 62/2016 PRÉFET MARITIME DE LA MANCHE ET DE LA MER DU NORD Cherbourg, le 04 juillet 2016 Division «action de l État en mer» ARRÊTÉ PRÉFECTORAL N 62/2016 RÉGLEMENTANT LA NAVIGATION ET LES ACTIVITÉS NAUTIQUES DANS

Plus en détail

DOCUMENTATION PEDAGOGIQUE C3 LA CROSSE QUEBECOISE

DOCUMENTATION PEDAGOGIQUE C3 LA CROSSE QUEBECOISE DOCUMENTATION PEDAGOGIQUE C3 LA CROSSE QUEBECOISE PRÉSENTATION DE L ACTIVITÉ HISTOIRE : La crosse, d origine amérindienne, est pratiquée principalement aux Etats-Unis et au Canada. Au début, c était un

Plus en détail

Coach Plaisance. Accédez au meilleur de votre navigation. fairedelavoile.fr

Coach Plaisance. Accédez au meilleur de votre navigation. fairedelavoile.fr Coach Plaisance Accédez au meilleur de votre navigation fairedelavoile.fr Pack prise en main Vous n avez pas navigué depuis longtemps, Vous n osez pas sortir seul, Ou tout simplement vous souhaitez entretenir

Plus en détail

Atelier de français - Texte documentaire. La vitesse du vent

Atelier de français - Texte documentaire. La vitesse du vent Compétce - Lire silcieusemt un texte littéraire ou documtaire et le comprdre (reformuler, résumer, répondre à des questions sur ce texte). Objectifs Chercher une information dans un texte documtaire. Faire

Plus en détail

les sables d olonne port olona et base de mer 27, 28 et 29 juin 2014 ANIMATIONS GRATUITES VieuX GRéements, plongée, pêche baptême Voile et Glisse

les sables d olonne port olona et base de mer 27, 28 et 29 juin 2014 ANIMATIONS GRATUITES VieuX GRéements, plongée, pêche baptême Voile et Glisse les sables d olonne port olona et base de mer Les marinades 27, 28 et 29 juin 2014 ANIMATIONS GRATUITES VieuX GRéements, plongée, pêche baptême Voile et Glisse la solitaire du FiGARo - eric bompard cachemire

Plus en détail

ANNEXE 1 ÉPREUVES THÉORIQUES. Article premier. (Arrêté du 29 juillet et Modifié par : Arrêté du..2009).). Matières, durée, coefficients.

ANNEXE 1 ÉPREUVES THÉORIQUES. Article premier. (Arrêté du 29 juillet et Modifié par : Arrêté du..2009).). Matières, durée, coefficients. ANNEXE Article premier. (Arrêté du 29 juillet et Modifié par : Arrêté du..2009).). Matières, durée, coefficients. ÉPREUVES THÉORIQUES MATIÈRES DURÉE DES ÉPREUVES COEFFICIENTS Aérodynamique Construction

Plus en détail

Djerba-KiteSurf.com - Formation de Kite aux standards IKO

Djerba-KiteSurf.com - Formation de Kite aux standards IKO 1 Kiteboarder Programmes IKO Les 3 niveaux de formation IKO NIVEAU 1 IKO Découverte Votre niveau sera certifiée à la fin de vos stages. Prise de connaissance des principes basiques : spot, vents et éléments

Plus en détail

UF - Technique de Gestion de projet Evaluation certificative

UF - Technique de Gestion de projet Evaluation certificative UF - Technique de Gestion de projet Evaluation certificative GILLAIN Bachelier en informatique de gestion Année scolaire 2015-2016 Jean-Pierre Rapport 1 1 Table des matières Présentation du contexte...

Plus en détail

Présentation du centre Plouharmor

Présentation du centre Plouharmor Présentation du centre Plouharmor C est un très grand centre avec plein de bâtiments autour d une très grande cour : des classes, des pièces pour les veillées (contes et légendes, fest-noz, jeux bretons),

Plus en détail

Naviguer à bon compte avec sa tablette ou son smartphone

Naviguer à bon compte avec sa tablette ou son smartphone Naviguer à bon compte avec sa tablette ou son smartphone Les centrales de navigation multifonctions incluant traceur, cartographie et sondeur sont tout à fait adaptées à un usage «marine». L étanchéité,

Plus en détail

Prévention des risques professionnels Date : Classe : Séquence 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail.

Prévention des risques professionnels Date : Classe : Séquence 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail. Nom : Prénom : Prévention des risques professionnels Date : Classe : Séquence 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail. Objectif : Analyser une situation de travail à partir des dangers

Plus en détail

B- Météorologie. En présence de cumulus alignés en bande parallèles vous prévoyez un vent: R : de même direction que les alignements

B- Météorologie. En présence de cumulus alignés en bande parallèles vous prévoyez un vent: R : de même direction que les alignements B- Météorologie Nuages Brouillard Les brouillards côtiers sont du type: R : brouillard d'advection Il y a brouillard dès que la visibilité est inférieure à: R : 1 km Les facteurs favorisant l'apparition

Plus en détail

contact@permisbateau.net 14 avenue Léon Blum 44600 Saint-Nazaire Tel : 02 40 00 98 24 06 60 05 26 24 06 60 84 33 83

contact@permisbateau.net 14 avenue Léon Blum 44600 Saint-Nazaire Tel : 02 40 00 98 24 06 60 05 26 24 06 60 84 33 83 contact@permisbateau.net 14 avenue Léon Blum 44600 Saint-Nazaire Tel : 02 40 00 98 24 06 60 05 26 24 06 60 84 33 83 Merci d utiliser l adresse de Saint-Nazaire pour votre correspondance» Navire «Le Tombelaine»

Plus en détail

SEQUENCE EN PHYSIQUE «Construire une voiture qui roule le plus loin»

SEQUENCE EN PHYSIQUE «Construire une voiture qui roule le plus loin» SEQUENCE EN PHYSIQUE «Construire une voiture qui roule le plus loin» CYCLE : 2 GSM et CP (9 CP et 14 GSM) Objectif de la séquence : Construire une voiture qui roule le plus loin possible. Palier du socle

Plus en détail

SYNOPSIS CYCLE COURSE EN DUREE N 3 LGT. Leçons Thèmes de travail pour la leçon Mises en œuvre particulières Elément fondamental de la fiche ressource

SYNOPSIS CYCLE COURSE EN DUREE N 3 LGT. Leçons Thèmes de travail pour la leçon Mises en œuvre particulières Elément fondamental de la fiche ressource SYNOPSIS CYCLE COURSE EN DUREE N 3 LGT Leçons Thèmes de travail pour la leçon Mises en œuvre particulières Elément fondamental de la fiche ressource L1 Principes de sécurité échauffement /étirements Repères

Plus en détail

Voir en annexe 1 la liste de vocabulaire «milieux géographiques»

Voir en annexe 1 la liste de vocabulaire «milieux géographiques» à soi-même S éveiller à sa responsabilité de citoyen au monde Remarques : - on construit l espace en le vivant, en le représentant (maquette et plan), - les faits humains doivent être appréhendés simultanément

Plus en détail

Livret de visite. Collège À LA DÉCOUVERTE DES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA DORDOGNE

Livret de visite. Collège À LA DÉCOUVERTE DES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA DORDOGNE Livret de visite Collège À LA DÉCOUVERTE DES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA Nom, Prénom : _ Classe : _ Le lieu L institution Les Archives départementales sont une institution ancienne. Elles ont été créées

Plus en détail