Evolution de la dynamique. l Estuaire de la Vilaine

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Evolution de la dynamique. l Estuaire de la Vilaine"

Transcription

1 Evolution de la dynamique géomorphologique et sédimentaire i de l Estuaire de la Vilaine Christophe DANQUERQUE, Institution d Aménagement de la Vilaine Camille TRAINI, Université de Bretagne Sud

2 Composition & Missions de l IAV Historique de l envasement de l estuaire Contextes socio-économique et patrimonial Mise en place d outils de mesures et de suivi i

3 Historique de l envasement de l estuaire Composition et missions de l IAV 1961: Décision de l État de construire le barrage d Arzal Création de l Institution d Aménagement de la Vilaine pour construire puis exploiter le barrage Institution = EPTB (Réunion de 3 conseils généraux). 1970: Mise en service du barrage.

4 Composition et missions de l IAV Evolution des missions de l IAV 1961 à Construction du barrage Usine d eau potable Concession de la voie navigable Malon Interventions «environnementales»: SAGE Vilaine Protection des marais (Natura 2000) Franchissement par migrateurs Inondations Gestion de l estuaire

5 Le SAGE Vilaine Evolution des missions de l IAV Aménagements Gestion multi-usages usages des ouvrages Gestion globale de bassin versant Chef de file - SAGE

6 ¾Le SAGE

7 Composition & Missions de l IAV Historique de l envasement de l estuaire Contextes socio-économique et patrimonial Mise en place d outils de mesure et de suivi i

8 Historique de l envasement de l estuaire Historique de l envasement Le barrage d Arzal-Camoël 2000: élaboration SAGE Nouveau règlement d eau Rôle à l origine: Réduction des crues Mise en valeur agricole des marais Navigation commerciale Liaison routière Eau potable Rôle actuel: Objectifs prioritaires: Eau potable (1 million de personnes) Crues Objectifs secondaires: Navigation de plaisance Gestion écologique des marais Respect des équilibres estuariens Franchissement par les migrateurs

9 Eau potable Navigations plaisance + commerciale Navigations plaisance + commerciale Passe à poissons Pêche

10

11 Situation actuelle de l envasement de l estuaire Pourquoi un envasement? Car tout t estuaire s envase Pourquoi un surenvasement? Le volume oscillant de l estuaire a diminué de 70 à 80 % Hauteur Volume entrant Volume entrant Variation d eau Avant la Après la construction du construction du barrage barrage (m) (millions de m 3 ) (millions de m 3 ) (%) Vive Eau 5,45 41,5 12,4-70 moyenne (95) Marée moyenne(70) Morte eau moyenne (45) 4,80 33,5 7,6-77 4,15 23,5 4,8-80 Cl le Bacon, 2002 Suppression de l effet de chasse au jusant

12 Tréhiguier 1950 Tréhiguier 2004

13 Situation actuelle de l envasement de l estuaire Quels volumes de vase, selon quelle évolution? Zone Externe Zone Intermediaire N 6 millions Billiers 8 millions Zone Interne 8 millions Penestin quelle origine i? Tréhiguier Essentiellement marine: mouvements stock vase large 2 km Barrage d Arzal Million ns de m Estuaire de la Vilaine: Evolution des dépots Echanges Loire Vilaine Cl le Bacon, 2002 Zone interne Zone intermédiaire Zone externe

14 Situation actuelle de l envasement de l estuaire Quels volumes de vase, selon quelle évolution? Zone Externe Zone Intermediaire N Billiers Zone Interne Penestin Tréhiguier 2km Barrage d Arzal Cl le Bacon, 2002

15

16 Composition & Missions de l IAV Historique de l envasement de l estuaire Contextes socio-économique et patrimonial Mise en place d outils de mesure et de suivi i

17 Contextes socio-économique et patrimonial Estuaire Envasement Bouleversements induits par la construction du barrage milieu complexe, lieu de multiples usages et conflits d usages milieu naturel avec une forte valeur patrimoniale

18 Pêcherie de crevette rose & seiche 1 M Moules Pêcherie de crevette grise 0,1 M 5 M Huîtres Pêcherie de naissain de coques 0,5 M Pêcherie de civelle -> 3,4 M Syndicat conchylicole de Penerf t d huîtres 5 M Plaisance: /an Pêche: / an Commerce: 80 / an Tourisme Balnéaire? Syndicat conchylicole de Tréhiguier (Tréhiguier et Cromenac h) t de moules 4,5 M Syndicat des parqueurs de Pen Bé- Mesquer >> 144 t d huîtres, >> 150 t de moules CA? Syndicat des éleveurs de coquillages du Croisic & Syndicat des parqueurs du Croisic t de coques CA 3 M Sources : D.D. Equipement 35, 44 et 56, SMN Quartier Affaires Maritimes Vannes-Auray, Comité Local des Pêches Vannes-Auray, SRC Bretagne-Sud Enquêtes SAGE Vilaine Ecoles de voile (périmètre de navigation) i ) Ports et mouillages (nombre de bateaux) Estuaire Vilaine 10 M + Croisic 3 M

19 Composition & Missions de l IAV Historique de l envasement de l estuaire Contextes socio-économique et patrimonial Mise en place d outils de mesure et de suivi i

20 Dossiers Comité d Estuaire Compréhension des mécanismes sédimentaires majeurs et mise en place d outils de suivi : Compilation des campagnes bathymétriques Acquisition d une image LIDAR Mise en service d un rotodévaseur Nécessité é de suivi de l efficacité de la technique de rotodévasage

21 Cartes des sondes bathymétriques , 1989, 1995 ESTUAIRE DE LA VILAINE -

22

23

24

25 OBJECTIFS Suivi bathymétrique de l évolution des fonds à une échelle très fine (mesure 183 du SAGE Vilaine) Aide au dragage pour le Rochevilaine Mesure de l efficacité des campagnes de dragage du Mesure de l efficacité des campagnes de dragage du Rochevilaine

26 MOYENS Humain : Equipe de 2 personnes Matériel : Un sondeur monofaisceau bifréquence Un système de positionnement centimétrique Un logiciel d acquisition et de post traitement Un logiciel de modélisation 3D (MNT, volume, cubature, coupes, vues 3D, etc.)

27

28

29

30 MAILLAGE SERRE DE L ESTUAIRE (un passage tous les 40 m) ( p g ) ZONE DE BATHYMETRIE ETENDUE (estran, étiers)

31

32

Inventaires de cours d eau du SAGE Vilaine et le projet BD TOPAGE. CNIG 10 décembre 2015

Inventaires de cours d eau du SAGE Vilaine et le projet BD TOPAGE. CNIG 10 décembre 2015 Inventaires de cours d eau du SAGE Vilaine et le projet BD TOPAGE CNIG 10 décembre L EPTB Vilaine, son territoire Surface du bassin : 11 500 km² Réseau hydro : 12 600 km répartis sur 23 sous bassin 2 régions

Plus en détail

Ressources pédagogiques sur les poissons migrateurs du bassin de la Vilaine. Propositions de visites de terrain

Ressources pédagogiques sur les poissons migrateurs du bassin de la Vilaine. Propositions de visites de terrain Ressources pédagogiques sur les poissons migrateurs du bassin de la Vilaine Propositions de visites de terrain Créé en complément du livret pédagogique, ce document propose des visites de terrain en lien

Plus en détail

ANALYSE MULTICRITERE PERMETTANT DE JUSTIFIER LE CHOIX DU SITE D IMMERSION A RETENIR. Réunion du 17 juin 2014

ANALYSE MULTICRITERE PERMETTANT DE JUSTIFIER LE CHOIX DU SITE D IMMERSION A RETENIR. Réunion du 17 juin 2014 ANALYSE MULTICRITERE PERMETTANT DE JUSTIFIER LE CHOIX DU SITE D IMMERSION A RETENIR Réunion du 17 juin 2014 SOMMAIRE 1- Les enjeux classiques des immersions de sédiments de dragage 2- L analyse des données

Plus en détail

Classe «Environnement et développement durable» - La Maison de l Estuaire - Arzal OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

Classe «Environnement et développement durable» - La Maison de l Estuaire - Arzal OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Classe «Environnement et développement durable» - La Maison de l Estuaire - Arzal OBJECTIFS PEDAGOGIQUES L organisation de séjour et la vie en collectivité qui en découle sont une occasion irremplacable

Plus en détail

Avril 2002 : 1ère étape :Étude de faisabilité du Tableau de bord anguille sous maîtrise d ouvrage LOGRAMI.

Avril 2002 : 1ère étape :Étude de faisabilité du Tableau de bord anguille sous maîtrise d ouvrage LOGRAMI. 1. HISTORIQUE Prise de conscience que la diminution du stock d anguille est réelle Prise de conscience des intérêts socio-économiques de l espèce L Union Européenne recommande aux états membres de prendre

Plus en détail

On distingue les métiers de : - l'aquaculture et des cultures marines

On distingue les métiers de : - l'aquaculture et des cultures marines Les professionnels de la mer exercent leur activité sur le littoral ou au large, embarqués à bord de navires professionnels ou travaillant à terre dans des ateliers, des zones portuaires, des fermes aquacoles.

Plus en détail

Avis sur le projet de SAGE Loire en Rhône-Alpes

Avis sur le projet de SAGE Loire en Rhône-Alpes Avis sur le projet de SAGE Loire en Rhône-Alpes Sollicitation de l avis de l Etablissement En application de l article L.212-6 du Code de l Environnement, Monsieur Michel CHARTIER, Président de la CLE,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE Décret n o 2015-424 du 15 avril 2015 portant création du parc naturel marin NOR : DEVL1133922D

Plus en détail

Révision du SCoT Diagnostic / Audit

Révision du SCoT Diagnostic / Audit Révision du SCoT Diagnostic / Audit Milieux littoraux et activités liées à la mer Ateliers thématiques du 13 décembre 2011 Rappel de la démarche SCoT CARA - Atelier Paysage, milieux naturels, agriculture

Plus en détail

Énergies marines renouvelables : enjeux, techniques et contraintes

Énergies marines renouvelables : enjeux, techniques et contraintes Énergies marines renouvelables : Page 1/34 PLAN DE L EXPOSÉ Le contexte français Les éoliennes Les hydroliennes Énergie des vagues Conclusions Page 2/34 PLAN DE L EXPOSÉ Le contexte français Les éoliennes

Plus en détail

1. Le contexte et les objectifs 2. Le périmètre de la base de données

1. Le contexte et les objectifs 2. Le périmètre de la base de données PLAN 1. Le contexte et les objectifs 2. Le périmètre de la base de données 3. La composition de la base de données 4. Les utilisations de la base de donnée 5. L exploitation et les évolutions à venir 1.

Plus en détail

Pêche maritime et aquaculture

Pêche maritime et aquaculture En, les navires français métropolitains ont pêché près de 56 tonnes de poissons, crustacés, coquillages et autres produits de la mer. Les deux tiers des captures françaises ont été réalisés en Atlantique

Plus en détail

Journées Valor-IG 07 «La donnée dans tous ses états»

Journées Valor-IG 07 «La donnée dans tous ses états» Journées Valor-IG 07 «La donnée dans tous ses états» 28 Mars 2007 Incertitudes de mesures bathymétriques, évaluation, validation et application sur les levés bathymétriques de la Seudre, de la Charente

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2009 SAGE VILAINE

TABLEAU DE BORD 2009 SAGE VILAINE TABLEAU DE BORD 2009 SAGE VILAINE 1 Objectifs généraux Qualité des eaux et des milieux, hydrométrie générale Carte de qualité : nitrate 4 Carte de qualité : ammoniaque 7 Carte de qualité : carbone organique

Plus en détail

Guide des bonnes pratiques. des plaisanciers de la Lagune de Thau

Guide des bonnes pratiques. des plaisanciers de la Lagune de Thau Guide des bonnes pratiques des plaisanciers de la Lagune de Thau 2013 Vous entrez dans la Lagune de Thau... Respectez sa richesse Le territoire de Thau représente un patrimoine environnemental, un potentiel

Plus en détail

Enquête nationale sur la pêche récréative UMR AMURE

Enquête nationale sur la pêche récréative UMR AMURE Enquête nationale sur la pêche récréative UMR AMURE Enquête relative à la pêche de loisir (récréative et sportive) en mer 3 OBJECTIFS : Quantifier l impact sur la ressource halieutique Quantifier les retombées

Plus en détail

Guide des bonnes pratiques

Guide des bonnes pratiques Bouzigues Sète Syndicat Mixte du Bassin de Thau Guide des bonnes pratiues des plaisanciers de la Lagune de Thau Flabeline Vous entrez dans la Lagune de Thau... Respectez sa richesse. La lagune de Thau

Plus en détail

ACTIVITES DE TRANSPORT FLUVIAL

ACTIVITES DE TRANSPORT FLUVIAL SDAGE RMC Volume 2 ACTIVITÉS DE TRANSPORT FLUVIAL 1 Fiche thématique n 20 ACTIVITES DE TRANSPORT FLUVIAL I. Infrastructures I.1 Généralités : Loi sur l eau de 1964 Le Comité de Bassin est consulté sur

Plus en détail

LE CONTRAT DE BAIE DE LA RADE DE TOULON et DE SON BASSIN VERSANT

LE CONTRAT DE BAIE DE LA RADE DE TOULON et DE SON BASSIN VERSANT LE CONTRAT DE BAIE DE LA RADE DE TOULON et DE SON BASSIN VERSANT La rade de Toulon Toulon St Mandrier /Mer vue depuis le balcon La Seyne / naturel du mont Mer Faron. «Perle bleue méditerranéenne enchâssée

Plus en détail

Mise en œuvre du plan de gestion de la lagune de Bouin Aménagements écologiques et hydrauliques

Mise en œuvre du plan de gestion de la lagune de Bouin Aménagements écologiques et hydrauliques Mise en œuvre du plan de gestion de la lagune de Bouin Aménagements écologiques et hydrauliques Contexte La Lagune de Bouin se trouve sur un polder créé à dans les années 1960. Il s'agit d'une propriété

Plus en détail

Découvrez. Visites. Découvertes. Dégustations. Créations artistiques. de chantiers. Rencontres avec

Découvrez. Visites. Découvertes. Dégustations. Créations artistiques. de chantiers. Rencontres avec Découvrez La mer se cultive, la mer nous cultive les métiers de la mer Visites de chantiers Découvertes des milieux naturels Dégustations Rencontres avec des professionnels Créations artistiques PROGRAMME

Plus en détail

Ressources pédagogiques poissons migrateurs. Compéten

Ressources pédagogiques poissons migrateurs. Compéten pédagogiques poissons migrateurs Type 1. Les espèces de poissons migrateurs éfinition d'une espèce migratrice Fascicule «z les passes à poissons» À disposition du public dans les locaux de l'iav. Liens

Plus en détail

Compte-rendu. Séminaire Technique. «Le transport sédimentaire : Principes et expériences sur le bassin ligérien» Avec la collaboration de

Compte-rendu. Séminaire Technique. «Le transport sédimentaire : Principes et expériences sur le bassin ligérien» Avec la collaboration de Compte-rendu Séminaire Technique «Le transport sédimentaire : Principes et expériences sur le bassin ligérien» 24 novembre 2011 Vierzon Avec la collaboration de Avec le soutien de : CR Séminaire technique

Plus en détail

PLAN DE CLASSEMENT A 1 EXPLOITATION DES RESSOURCES MARINES

PLAN DE CLASSEMENT A 1 EXPLOITATION DES RESSOURCES MARINES PLAN DE CLASSEMENT R OUVRAGES DE REFERENCES R 1 Annuaires R 2 Atlas R 3 Bibliographies - Catalogues R 4 Dictionnaires - Encyclopédies - Usuels R 5 Répertoires - Recueils généraux R 6 Enseignement - Education

Plus en détail

Restauration de la continuité écologique des cours d eau : Le dispositif d intervention de l Agence de l Eau

Restauration de la continuité écologique des cours d eau : Le dispositif d intervention de l Agence de l Eau Restauration de la continuité écologique des cours d eau : Le dispositif d intervention de l Agence de l Eau Restaurer les milieux aquatiques Un enjeu prioritaire du SDAGE les problèmes de continuité et

Plus en détail

Réunion d information du samedi 13 juin 2015 à Etretat

Réunion d information du samedi 13 juin 2015 à Etretat Projet de parc éolien en mer de Fécamp Réunion d information du samedi 13 juin 2015 à Etretat ************************* OUVERTURE DE LA REUNION Plus d une vingtaine de personnes étaient réunies le samedi

Plus en détail

Qu est-ce qu un SAGE?

Qu est-ce qu un SAGE? Mercredi 6 mai 2015 Mont-de-Marsan Conférence de presse Qu est-ce qu un SAGE? Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux La recherche d un équilibre durable entre la protection des milieux aquatiques

Plus en détail

Conditions techniques d acceptabilité des projets par la profession :

Conditions techniques d acceptabilité des projets par la profession : ----------------- Position des Comités Régionaux et du Comité National des Pêches Maritimes et des Elevages Marins à l égard du développement des énergies renouvelables en mer La directive européenne du

Plus en détail

Etude de l évolution du trait de côte du littoral des Bouches-du-Rhône au regard de l érosion marine

Etude de l évolution du trait de côte du littoral des Bouches-du-Rhône au regard de l érosion marine Etude de l évolution du trait de côte du littoral des Bouches-du-Rhône au regard de l érosion marine Contexte de la mission Connaissance, compréhension et anticipation des phénomènes d érosion et de submersion

Plus en détail

ecartip INGENIERIE INFRASTRUCTURE TOPOGRAPHIE

ecartip INGENIERIE INFRASTRUCTURE TOPOGRAPHIE AMÉNAGEMENTS AÉROPORTUAIRES Aéroport de Nantes Atlantique Vinci Construction Terrassement Relevé Lidar et photos Aéroport de Paris - Roissy Charles de Gaulle ADP Contrôle topographique PISTE 4 Aéroport

Plus en détail

Sources des données et méthodes pour l'indicateur de la qualité des zones de croissance des mollusques

Sources des données et méthodes pour l'indicateur de la qualité des zones de croissance des mollusques Sources des données et méthodes pour l'indicateur de la qualité des zones de croissance des mollusques décembre 2011 Cat.# : En4-144/31-2011F-PDF ISBN : 978-1-100-98402-5 1 Introduction L indicateur de

Plus en détail

Avis Bureau Dragages d entretien chantiers navals de STX France St Nazaire

Avis Bureau Dragages d entretien chantiers navals de STX France St Nazaire La question des dragages quelque soit le port n est pas abordées par le SAGE de l estuaire de la Loire. Elle devra être traitée lors de sa révision en application du SDAGE Loire Bretagne. Dans ce contexte,

Plus en détail

Dragage, expérience de la Charente Maritime : Plan de gestion opérationnel, Mutualisation et Politique environnementale. charente-maritime.

Dragage, expérience de la Charente Maritime : Plan de gestion opérationnel, Mutualisation et Politique environnementale. charente-maritime. Dragage, expérience de la Charente Maritime : Plan de gestion opérationnel, Mutualisation et Politique environnementale Quelques chiffres du dragage en Charente Maritime Culture importante du dragage

Plus en détail

Un littoral, des littoraux Le patrimoine naturel et culturel du littoral Du 7 au 9 octobre 2015

Un littoral, des littoraux Le patrimoine naturel et culturel du littoral Du 7 au 9 octobre 2015 Département des conservateurs Formation permanente Un littoral, des littoraux Le patrimoine naturel et culturel du littoral Du 7 au 9 octobre 2015 Crédit photographique : Laurent Mignaux / MEDDE-MLETR

Plus en détail

Création d une base de données sur les ouvrages hydrauliques à l échelle du bassin versant de la Vilaine

Création d une base de données sur les ouvrages hydrauliques à l échelle du bassin versant de la Vilaine UNIVERSITE RENNES 2 HAUTE-BRETAGNE Département de Géographie Master 2 Géographie et Aménagement Spécialité Gestion Spécialité de Gestion l Environnement de l Environnement Création d une base de données

Plus en détail

Rencontre avec les associations de protection de l environnement - 4 décembre 2013 - Présentation des projets de notes de «cadrage»

Rencontre avec les associations de protection de l environnement - 4 décembre 2013 - Présentation des projets de notes de «cadrage» Rencontre avec les associations de protection de l environnement - 4 décembre 2013 - Présentation des projets de notes de «cadrage» zones de mouillage et d équipements légers (ZMEL) implantation de serres

Plus en détail

Ensemble, écrivons le Parc de demain Elaboration de la Charte de PNR : Volet 3 : Boite à idées issue des Ateliers 2009-2010

Ensemble, écrivons le Parc de demain Elaboration de la Charte de PNR : Volet 3 : Boite à idées issue des Ateliers 2009-2010 Projet de Parc naturel régional Rance-Côte d Emeraude Commissions de travail mai-juin 2013 Ensemble, écrivons le Parc de demain Elaboration de la Charte de PNR : Volet 3 : Boite à idées issue des Ateliers

Plus en détail

LE PORT DE DIEPPE Mutualisation réussie des activités dans la ville et à dimension régionale. Photo région Dieppe, Fécamp,

LE PORT DE DIEPPE Mutualisation réussie des activités dans la ville et à dimension régionale. Photo région Dieppe, Fécamp, LE PORT DE DIEPPE Mutualisation réussie des activités dans la ville et à dimension régionale Photo région Dieppe, Fécamp, Situation géographique LE PORT DE DIEPPE Port transféréde l Etat àla Région en

Plus en détail

Les Français sont interrogés depuis plusieurs années sur leur perception et leur attachement à la mer, sur

Les Français sont interrogés depuis plusieurs années sur leur perception et leur attachement à la mer, sur ACTIVITES ECONOMIQUES LITTORALES ET MARITIMES Les Français et la mer : perceptions et attachements Analyse socio-économique générale A RETENIR Les Français sont interrogés depuis plusieurs années sur leur

Plus en détail

Quelques éléments de méthode

Quelques éléments de méthode Quelques éléments de méthode 11 Avant propos Cette partie comprend deux chapitres dont l objectif est de rappeler la nécessité et les éléments majeurs d une réflexion préalable à tous travaux en zone humide.

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MARCHE N 15-0001 EPTB Baie du Mont-Saint-Michel Pouvoir adjudicateur : Inter-SAGE Baie du Mont-Saint-Michel Mairie 50240 Saint-James MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

Plus en détail

I. Point d intervention sur les délibérations de l EP Loire intéressant plus particulièrement le dispositif SAGE

I. Point d intervention sur les délibérations de l EP Loire intéressant plus particulièrement le dispositif SAGE Ordre du jour I. Point d intervention sur les délibérations de l EP Loire intéressant plus particulièrement le dispositif SAGE II. Présentation synthétique de l avancement des SAGE portés par l EP Loire

Plus en détail

Voile à l école : développer le sens marin

Voile à l école : développer le sens marin Voile à l école : développer le sens marin Météo Activités possibles Sujets d étude Compétences visées Dans le centre nautique Pour et à l école Température Nuages Bulletin météo Différencier la température

Plus en détail

Localisation des sites Natura 2000 du lot 10

Localisation des sites Natura 2000 du lot 10 Localisation des sites Natura 2000 du lot 10 Techniques de prospection mises en œuvre Traitement des données existantes Géomatisation des cartographies existantes Traitement des données bathymétriques

Plus en détail

CENTRALES HYDRAULIQUES

CENTRALES HYDRAULIQUES CENTRALES HYDRAULIQUES FONCTIONNEMENT Les différentes centrales hydrauliques Les centrales hydrauliques utilisent la force de l eau en mouvement, autrement dit l énergie hydraulique des courants ou des

Plus en détail

COMPATIBILITE AVEC LES DOCUMENTS DE GESTION DES EAUX

COMPATIBILITE AVEC LES DOCUMENTS DE GESTION DES EAUX Document d incidences compatibilité avec les documents de gestion des eaux CHAPITRE 5 : COMPATIBILITE AVEC LES DOCUMENTS DE GESTION DES EAUX UPG / 05431C - Page 165/180 Document d incidences compatibilité

Plus en détail

Dialogues. au bord de l eau

Dialogues. au bord de l eau Dialogues au bord de l eau Dans le bassin Loire-Bretagne... ISBN (PDF) : 978-2-916869-53-7 C est sur les bords de la Loire, de la Rance, du Loiret, de l Elorn, du Trieux, de la Vilaine, que sont nés et

Plus en détail

Vilaine. Guide pratique

Vilaine. Guide pratique Vilaine Guide pratique 2015 L DES SPÉCIALISTES À VOTRE SERVICE : CHANTIER NAVAL Centre osmose INTERNATIONAL Peinture en cabine Strati ication Pose d option / Electricité Gréement Stockage de bateaux NOUVEAU

Plus en détail

SAGE DOUVE-TAUTE : Liste des dispositions et des règles interressant les Collectivités

SAGE DOUVE-TAUTE : Liste des dispositions et des règles interressant les Collectivités SAGE DVE-TAUTE : Liste des dispositions et des règles interressant les Collectivités BOCAGE RIVIERE ZONES HUMIDES TRAIT DE CÔTE D66 Réaliser des diagnostics partagés du fonctionnement hydraulique D67 Mettre

Plus en détail

Association pour la Plaisance Eco Responsable APER

Association pour la Plaisance Eco Responsable APER Association pour la Plaisance Eco Responsable APER Pépinière nautique Norlanda 117 cours Caffarelli, 14000 Caen Tel : 02 31 35 82 31 Fax : 02 31 35 82 48 Naissance du programme BPHU Bateaux de Plaisance

Plus en détail

Code Ouvrage : VIEN001 Nom de l'ouvrage : Moulin de Boussignac

Code Ouvrage : VIEN001 Nom de l'ouvrage : Moulin de Boussignac Description générale Cours d'eau : r la vienne Code hydro : L0710061 Masse d'eau : FRGR0359b Coordonnées Lambert II : X : 493934,9455 Y : 2097714,1146 Commune(s) : 87140 SAINT-BRICE-SUR-VIENNE Gestionnaire/Propriétaire

Plus en détail

Réunion d information du mercredi 24 juin 2015 à Batz-sur-Mer

Réunion d information du mercredi 24 juin 2015 à Batz-sur-Mer Parc éolien en mer de Saint-Nazaire Réunion d information du mercredi 24 juin 2015 à Batz-sur-Mer ************************* OUVERTURE DE LA REUNION Plus de 70 personnes se sont réunies le mercredi 24 juin

Plus en détail

Qualité de l eau de l estuaire de la Seine - transfert des connaissances vers les partenaires techniques -

Qualité de l eau de l estuaire de la Seine - transfert des connaissances vers les partenaires techniques - www.seine-aval.fr Cédric Fisson cfisson@seine-aval.fr Qualité de l eau de l estuaire de la Seine - transfert des connaissances vers les partenaires techniques - 1 Séminaire Seine-Aval, Rouen 26-27 novembre

Plus en détail

J. Localisation des zones d activité de la pêcherie artisanale marocaine sud Atlantique à partir d une base de connaissances

J. Localisation des zones d activité de la pêcherie artisanale marocaine sud Atlantique à partir d une base de connaissances J. Localisation des zones d activité de la pêcherie artisanale marocaine sud Atlantique à partir d une base de connaissances Abdellah Belkhaouad, INRH - Casablanca (Maroc) Marc Taconet, FAO Rome (Italie)

Plus en détail

EFFETS DES AMENAGEMENTS ANTI EROSIFS SUR LA PROTECTION DES ROUTES ET LA FLUIDITE DU TRANSPORT TERRESTRE

EFFETS DES AMENAGEMENTS ANTI EROSIFS SUR LA PROTECTION DES ROUTES ET LA FLUIDITE DU TRANSPORT TERRESTRE REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l agriculture est des ressources hydrauliques Direction générale de l aménagement et de la conservation des terres EFFETS DES AMENAGEMENTS ANTI EROSIFS SUR LA PROTECTION

Plus en détail

Projet Barrage-Usine de

Projet Barrage-Usine de Maquette numérique 3D Projet Barrage-Usine de Conflan Partenaires du projet SOMMAIRE I- Contexte du projet 1/ Etude cartographique du site 2/ Enjeux du projet II- Acquisition et traitement des données

Plus en détail

Chapitre : La Mer et l estran du Mont-Saint- Michel

Chapitre : La Mer et l estran du Mont-Saint- Michel Partie : UNITÉS DE PAYSAGES Chapitre : La Mer et l estran du Mont-Saint- Michel La partie de la baie du Mont-Saint-Michel située au nord des digues est un vaste espace à la fois terrestre et marin, selon

Plus en détail

Objectifs, mesures de gestion et programme d actions

Objectifs, mesures de gestion et programme d actions Objectifs, mesures gestion et programme d actions Les mesures gestion 114 Les mesures d ai à la décision 118 Les mesures d accompagnement 119 Objectifs, mesures gestion et programme d actions Plan gestion

Plus en détail

COMPRÉHENSION ÉCRITE : L ENVIRONNEMENT. Les gaz à effet de serre

COMPRÉHENSION ÉCRITE : L ENVIRONNEMENT. Les gaz à effet de serre 1 COMPRÉHENSION ÉCRITE : L ENVIRONNEMENT Que fait-on en France? Gaz à effets de serre En France, il est possible de diviser par 4 les gaz à effet de serre avant 2050. Mais ça ne sera pas facile Les gaz

Plus en détail

Action 30 : Renforcer la politique d'achat durable de la commune et accompagner cette démarche dans les associations

Action 30 : Renforcer la politique d'achat durable de la commune et accompagner cette démarche dans les associations Objectif 5.1 Favoriser le développement d activités économiques impliquées dans une démarche de développement durable Pilote de l'action Direction des finances Direction des Affaires Culturelles (service

Plus en détail

EROSION ET ENVASEMENT DES BARRAGES-RESERVOIRS

EROSION ET ENVASEMENT DES BARRAGES-RESERVOIRS REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DES RESSOURCES EN EAU AGENCE NATIONALE DES BARRAGES ET TRANSFERTS EROSION ET ENVASEMENT DES BARRAGES-RESERVOIRS Exposé établi par Mr MANSER Amor

Plus en détail

Schéma d Aménagement et de Gestion et de des. Bureau humides la» CLE

Schéma d Aménagement et de Gestion et de des. Bureau humides la» CLE Schéma d Aménagement et de Gestion et de des Gestion Eaux de Eaux du bassin du bassin du Loir du Loir Demi-journée d information et d échange sur la thématique «zones Bureau humides la» CLE Le 25 avril

Plus en détail

COMMUNE DE GRASSE PLAN LOCAL D URBANISME PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE DÉPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES

COMMUNE DE GRASSE PLAN LOCAL D URBANISME PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE DÉPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES DÉPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES 2 COMMUNE DE GRASSE PLAN LOCAL D URBANISME PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Groupement d études : Cabinet AGIS, Étienne Mary, Iris Consult et Alain Goudot

Plus en détail

Observatoire économique Entreprises conchylicoles du réseau Nautil

Observatoire économique Entreprises conchylicoles du réseau Nautil 2013 Observatoire économique Entreprises conchylicoles du réseau Nautil NORMANDIE BRETAGNE SUD PAYS DE LOIRE - VENDÉE CHARENTE MARITIME GIRONDE Lexique Annuités Remboursement annuel des emprunts (capital

Plus en détail

TRAVAUX TOPOGRAPHIQUES LIDAR SCANNER EXTERNALISATION INGENIERIES INFRASTRUCTURES SIG / MODELISATION 3D

TRAVAUX TOPOGRAPHIQUES LIDAR SCANNER EXTERNALISATION INGENIERIES INFRASTRUCTURES SIG / MODELISATION 3D TRAVAUX TOPOGRAPHIQUES LIDAR SCANNER EXTERNALISATION INGENIERIES INFRASTRUCTURES SIG / MODELISATION 3D QUI SOMMES NOUS? FUTURMAP est une société internationale spécialisée dans la topographie, la cartographie

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA HAUTE-LOIRE

CONSEIL GENERAL DE LA HAUTE-LOIRE CONSEIL GENERAL DE LA HAUTE-LOIRE Direction : DIRED Service instructeur : Environnement RAPPORT DU PRESIDENT 4C- AVIS SUR LE PROJET DE SCHEMA D'AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX LOIRE EN RHONE ALPES Mesdames,

Plus en détail

Bouchon vaseux du système estuarien Garonne-Dordogne-Gironde. Synthèse des connaissances

Bouchon vaseux du système estuarien Garonne-Dordogne-Gironde. Synthèse des connaissances Bouchon vaseux du système estuarien Garonne-Dordogne-Gironde Synthèse des connaissances NB : Les données et figures sont toutes issues des réunions scientifiques réalisées pour le Comité technique MAGEST

Plus en détail

Une application dynamique sous système d information géographique pour la planification spatiale des activités aquacoles en Normandie

Une application dynamique sous système d information géographique pour la planification spatiale des activités aquacoles en Normandie Paris, 28 octobre 2015 Une application dynamique sous système d information géographique pour la planification spatiale des activités aquacoles en Normandie A. Gangnery, R. le Gendre, C. Picoche, S. Petton,

Plus en détail

EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire. 21 Janvier 2013. Instance de Suivi et de Concertation GT Environnement

EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire. 21 Janvier 2013. Instance de Suivi et de Concertation GT Environnement EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire 21 Janvier 2013 Instance de Suivi et de Concertation GT Environnement AGENDA A/ Les acteurs du consortium A/ Les acteurs du consortium B/ Le projet C/ Les étu environnementales

Plus en détail

LES PROBLÈMES DU LAC MARIN ENSABLEMENT ET POLLUTION

LES PROBLÈMES DU LAC MARIN ENSABLEMENT ET POLLUTION LES PROBLÈMES DU LAC MARIN ENSABLEMENT ET POLLUTION Document élaboré par la SPSH Commission : Lac, Qualité des eaux, Assainissement Février 2014 Association loi 1901, siège social : 46, allée Lucien Baroux

Plus en détail

Comment monter un dossier de demande de mouillages collectifs?

Comment monter un dossier de demande de mouillages collectifs? Comment monter un dossier de demande de mouillages collectifs? guide de rédaction à l usage des demandeurs de mouillages collectifs Vous souhaitez mettre en place des installations légères pour le mouillage

Plus en détail

L utilisation des SIG pour aider à la. opérationnelles dans le cadre de pollutions marines accidentelles

L utilisation des SIG pour aider à la. opérationnelles dans le cadre de pollutions marines accidentelles L utilisation des SIG pour aider à la décision et gérer g les données opérationnelles dans le cadre de pollutions marines accidentelles Vincent Gouriou Cedre (CEntre de Documentation de Recherche et d'experimentations

Plus en détail

LES ZONES HUMIDES POTENTIELLEMENT : Projet de guide ZH Agence de l Eau Loire-Bretagne - Ouest-Aménagement Colloque SAGE M.

LES ZONES HUMIDES POTENTIELLEMENT : Projet de guide ZH Agence de l Eau Loire-Bretagne - Ouest-Aménagement Colloque SAGE M. LES ZONES HUMIDES POTENTIELLEMENT : Espaces de forte valeur patrimoniale (faune et flore) : - refuges de biodiversité (nombreuses espèces végétales et animales) - milieux («habitats naturels») favorables

Plus en détail

Un référentiel pour un «nouveau»métier La pêche à pied professionnelle

Un référentiel pour un «nouveau»métier La pêche à pied professionnelle Un référentiel pour un «nouveau»métier La pêche à pied professionnelle Hélène Laguerre AGROCAMPUS OUEST Helene.laguerre@agrocampus-ouest.fr Contributeurs : Patrick Mayen, Florent Spinec& Armelle Lainé

Plus en détail

Le financement de long terme des projets du secteur public local

Le financement de long terme des projets du secteur public local Le financement de long terme des projets du secteur public local 2 3 1. Les missions du fonds d épargne Les missions du fonds d épargne Au sein de la Caisse des Dépôts, le fonds d épargne a pour missions

Plus en détail

Mon estuaire ESTUARIUM

Mon estuaire ESTUARIUM Mon estuaire ESTUARIUM Envoyé le 29/01/2015 Estuarium est un outil d étude, de valorisation du patrimoine culturel et naturel de l estuaire de la Loire et de mise en réseau des acteurs. L objectif : affirmer

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Décret n o 2012-219 du 16 février 2012 relatif à la stratégie nationale pour

Plus en détail

M 3 LA PLAISANCE. Site Natura 2000 de l Estérel - FR 9301528. Site Natura 2000 de l Estérel. Port de. Figueirette. Golfe de la Napoule.

M 3 LA PLAISANCE. Site Natura 2000 de l Estérel - FR 9301528. Site Natura 2000 de l Estérel. Port de. Figueirette. Golfe de la Napoule. Site Natura 2000 de l Estérel - FR 9301528 LA PLAISANCE M 3 Figueirette Site Natura 2000 de l Estérel Golfe de la Napoule Fréjus Vieux Santa Lucia Boulouris d Agay Poussaï Saint-Aygulf Golfe de Saint-Tropez

Plus en détail

Gestion de l eau dans les ateliers de transformation de l enseignement agricole. Quels enjeux?

Gestion de l eau dans les ateliers de transformation de l enseignement agricole. Quels enjeux? Gestion de l eau dans les ateliers de transformation de l enseignement agricole Quels enjeux? L eau est un patrimoine commun dont la valeur est reconnue par tous. Charte européenne de l eau, 1967 Atteindre

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Département du Morbihan Commune de l Ile aux Moines Plan Local d Urbanisme Pièce n 2 : Projet d Aménagement et de Développement Durable Vu pour être annexé à la délibération du 19 mars 2014 Le Maire, Dossier

Plus en détail

Eau - Assainissement

Eau - Assainissement PRÉSERVER LA BIODIVERSITÉ ET LES RESSOURCES NATURELLES La préservation des milieux humides est l un des points clefs d une politique de développement durable ; tant en raison des intérêts biologiques que

Plus en détail

Complexe de la Romaine

Complexe de la Romaine Complexe de la Romaine Étude d impact sur l environnement Volume 10 Cartes en pochette volume 10volume 1 Hydro-Québec Production Décembre 2007 Cette étude d impact sur l environnement est soumise à la

Plus en détail

SAGE Ellé Isole Laïta. De l élaboration du SAGE vers sa mise en œuvre :

SAGE Ellé Isole Laïta. De l élaboration du SAGE vers sa mise en œuvre : SAGE Ellé Isole Laïta De l élaboration du SAGE vers sa mise en œuvre : Plouëc du Trieux Le 7 octobre 2009 917 km 2 Le bassin versant Ellé-Isole-Laïta 38 communes 3 départements Initiation de la démarche

Plus en détail

Chaîne d approvisionnement et chaîne de valeur

Chaîne d approvisionnement et chaîne de valeur Chaîne d approvisionnement et chaîne de valeur Christophe GINET, FCBA équipe PTA Approvisionnement Commission professionnelle Appro Juin 2014 FCBA Institut technologique Forêt Cellulose Bois construction

Plus en détail

L EAU ET L HOMME L EAU ET LA TERRE L EAU ET LA MER L EAU ET LES MILIEUX AQUATIQUES

L EAU ET L HOMME L EAU ET LA TERRE L EAU ET LA MER L EAU ET LES MILIEUX AQUATIQUES 01 Fédération française des associations de protection de la nature et de l environnement, France Nature Environnement est la porte-parole d un mouvement de 3500 associations, regroupées au sein de 80

Plus en détail

Canal de Nantes à Brest

Canal de Nantes à Brest Canal de Nantes à Brest Guide d accueil du Plaisancier en Finistère Bienvenue sur le canal de Nantes à Brest Avec près de 100 km de voie d eau où se succèdent 46 écluses, le canal de Nantes à Brest vous

Plus en détail

Le groupe de travail Espèces exotiques envahissantes Du bassin Loire-Bretagne

Le groupe de travail Espèces exotiques envahissantes Du bassin Loire-Bretagne Le groupe de travail Espèces exotiques envahissantes Du bassin Loire-Bretagne Coordinateur : Sylvie VARRAY -Fédération des Conservatoires d espaces naturels Avec le soutien de : Séminaire du Centre de

Plus en détail

SYNDICAT MIXTE DU PORTAGE DU SAGE RANCE FREMUR BAIE DE BEAUSSAIS. Note de synthèse. Mars 2012

SYNDICAT MIXTE DU PORTAGE DU SAGE RANCE FREMUR BAIE DE BEAUSSAIS. Note de synthèse. Mars 2012 SYNDICAT MIXTE DU PORTAGE DU SAGE RANCE FREMUR BAIE DE BEAUSSAIS Note de synthèse Mars 2012 Parc d activités du Laurier 29 avenue Louis Bréguet 85180 LE CHATEAU D OLONNE Tél : 02 51 32 40 75 Fax : 02 51

Plus en détail

Rapport d activité de la Commission Locale de l Eau

Rapport d activité de la Commission Locale de l Eau SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DU BASSIN VERSANT DE L ARMANÇON Rapport d activité de la Commission Locale de l Eau Année 2009 Adopté en séance plénière le 25 mai 2010 Siège de la Commission

Plus en détail

LES CREVETTES ET LES COQUILLES ST-JACQUES BE LA BAIE DE SAINT-BRIEUC (Compte rendu de la mission du Roselys») (20-31 mars 1965)

LES CREVETTES ET LES COQUILLES ST-JACQUES BE LA BAIE DE SAINT-BRIEUC (Compte rendu de la mission du Roselys») (20-31 mars 1965) LES CREVETTES ET LES COQUILLES ST-JACQUES BE LA BAIE DE SAINT-BRIEUC (Compte rendu de la mission du Roselys») (20-31 mars 1965) par Louis FAURE Au mois de mars, lc > a effectué en baie de Saint-Brieuc

Plus en détail

La trame verte et bleue

La trame verte et bleue Plan de développement durable de Saint-Quentin-en-Yvelines CASQY / SJ La trame verte et bleue Une nature au cœur du projet d agglomération Bâtie dès son origine sur l image d une «ville verte et bleue»,

Plus en détail

Maîtrise de l Eau. AdductIon en eau potable. ASSAInISSement des eaux pluviales et des eaux usées. urbanisme & environnement. GénIe fluvial et maritime

Maîtrise de l Eau. AdductIon en eau potable. ASSAInISSement des eaux pluviales et des eaux usées. urbanisme & environnement. GénIe fluvial et maritime INGENIERIE S.A. - LUXEMBOURG AdductIon en eau potable ASSAInISSement des eaux pluviales et des eaux usées urbanisme & environnement GénIe fluvial et maritime Maîtrise de l Eau Introduction Depuis de nombreuses

Plus en détail

Enquête publique sur les opérations de dragage. Port de plaisance de Bandol. Observations présentées par l association de plaisanciers

Enquête publique sur les opérations de dragage. Port de plaisance de Bandol. Observations présentées par l association de plaisanciers Enquête publique sur les opérations de dragage Port de plaisance de Bandol Observations présentées par l association de plaisanciers AG Clupp BANDOL AG Clupp Bandol 458, Bd du Bois Maurin 83150 Bandol

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS)

ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS) ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS) PROJET DE GESTION DES RESSOURCES EN EAU ET DE L ENVIRONNEMENT DU BASSIN DU FLEUVE SENEGAL (GEF/BFS) ATELIER DE CONCERTATION SUR LA GESTION DES

Plus en détail

Une opération d aménagement touristique durable. Figure 1 : vue d un Mont-Saint-Michel au caractère maritime rétabli

Une opération d aménagement touristique durable. Figure 1 : vue d un Mont-Saint-Michel au caractère maritime rétabli Une opération d aménagement touristique durable Figure 1 : vue d un Mont-Saint-Michel au caractère maritime rétabli Pourquoi un tel projet? «Le rétablissement du caractère maritime du Mont- Saint-Michel

Plus en détail

UN QUARTIER DURABLE AU CŒUR DE SAINT-NAZAIRE OPÉRATIONS IMMOBILIÈRES QUARTIER D AFFAIRES

UN QUARTIER DURABLE AU CŒUR DE SAINT-NAZAIRE OPÉRATIONS IMMOBILIÈRES QUARTIER D AFFAIRES UN QUARTIER DURABLE AU CŒUR DE SAINT-NAZAIRE OPÉRATIONS IMMOBILIÈRES QUARTIER D AFFAIRES AU PIED DU TGV UN QUARTIER D AFFAIRES UN QUARTIER À VIVRE Saint-Nazaire propose Villes Gare, le nouveau quartier

Plus en détail

Projet de SDAGE 2016-2021 Préserver le littoral

Projet de SDAGE 2016-2021 Préserver le littoral Projet de SDAGE 2016-2021 Préserver le littoral Code l orientation de Intitulé dans le Sdage 2010-2015 Intitulé dans le Sdage 2016-2021 10A Réduire significativement l eutrophisation des eaux côtières

Plus en détail

Marcel Roussel Rappel du calendrier

Marcel Roussel Rappel du calendrier Du SAGE Couesnon Le mot du Président La Commission Locale de l eau (CLE) a validé le 7 Avril 2011, la stratégie du SAGE (Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux) de notre bassin versant du Couesnon,

Plus en détail

CONTRIBUTION. Consultation relative au futur Schéma Directeur d Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) du bassin Adour-Garonne 2016-2021

CONTRIBUTION. Consultation relative au futur Schéma Directeur d Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) du bassin Adour-Garonne 2016-2021 Réunion du bureau du CESER Aquitaine du 2 avril 2013 CONTRIBUTION Consultation relative au futur Schéma Directeur d Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) du bassin Adour-Garonne 2016-2021 Vu le dossier

Plus en détail

6.2 Le pôle du Nord-ouest

6.2 Le pôle du Nord-ouest LA STRATEGIE PORTUAIRE DU MAROC A L HORIZON 2030 6.2 Le pôle du Nord-ouest La valorisation des atouts de Tanger-Ville fait émerger de nouvelles vocations pour ce port plus en harmonie avec les qualités

Plus en détail