Amélioration de la continuité écologique sur la rivière Aveyron

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Amélioration de la continuité écologique sur la rivière Aveyron"

Transcription

1 PREFET DE l AVEYRON Amélioration de la continuité écologique sur la rivière Aveyron Réunion d information des propriétaires et des exploitants Mercredi 10 décembre 2014

2 Pourquoi restaurer la continuité écologique? Le contexte obstacles sur un réseau km de cours d eau sur le bassin Adour Garonne ( recensés pour le département de l Aveyron hors plans d eau) ; De nombreux ouvrages ne sont plus utilisés pour l usage qui avait motivé leur mise en place ; Mais ces ouvrages façonnent le paysage ;

3 Pourquoi restaurer la continuité écologique? Pour réduire les impacts Sur la qualité de l eau : ralentissement et stagnation réchauffement de l eau en été développement des bactéries et d algues oxygénation réduite perte de la capacité auto-épuratoire de la rivière ; Sur la biodiversité : création de retenue modification de l habitat et fragmentation des aires de répartitions vulnérabilité des populations de poissons ; Sur la dynamique des cours d eau : blocage des matériaux solides déficit à l aval érosion du lit modification de l habitat + enfoncement du lit séparation de bras latéraux, déchaussement des ponts ; Sans usage et sans entretien régulier : risque pour la sécurité publique ;

4 Un choix de solutions Ouvrir les vannes périodiquement et à des périodes pertinentes ; Installer un dispositif de franchissement fonctionnel pour les poissons et qui doit être correctement entretenu, à la montaison et à la dévalaison ; Ouvrir une brèche permanente ou effacer l ouvrage ;... toutes autres solutions, adaptée aux usages et respectant les besoins du milieu.

5 Les gains attendus Des rivières aux écoulements diversifiés avec des habitats différenciés et permettant la libre circulation des poissons ; Un milieu mieux oxygéné, capable d une auto-épuration renforcée ; Des températures moins élevées et plus homogènes d amont en aval ; Des bras latéraux dynamiques et plus souvent mis en eau, utiles pour les frayères ; Une réduction de l évaporation en été.

6 Un cadre législatif modifié depuis l année 2000 Le cadre européen La notion de «continuité de la rivière» est précisée dans l annexe V de la directive cadre européenne sur l eau (DCE d octobre 2000) qui vise l atteinte du bon état des eaux sur tout le territoire européen d ici à 2015 et pose le principe de la non dégradation de l état actuel ; Le cadre national La loi sur l eau et les milieux aquatiques (LEMA de décembre 2006) modifie le code de l environnement avec notamment la création de l art. L ; La Loi Grenelle 1 du 3 août 2009 (ouvrages Grenelle et PARCE)

7 Classements des cours d eau au titre de l art. L du code de l environnement Deux arrêtés du préfet coordonnateur de bassin identifiant respectivement : la liste des cours d eau mentionnée au 1 du I de l article L du code de l environnement (liste 1) ; la liste des cours d eau mentionnée au 2 du I de l article L du code de l environnement (liste 2) entérinés pour le bassin : Adour Garonne le 7 octobre 2013 et opposables depuis le 9 novembre 2013 Rhône Méditerranée le 19 juillet 2013 et opposables depuis le 11 septembre 2013 et abrogeant les classements antérieurs (R avec ou sans liste d espèces, cours d eau réservés)

8 Portée des classements des cours d eau au titre de l art. L du code de l environnement Liste 1 : préserver la continuité écologique Cours d eau en très bon état, jouant le rôle de réservoir biologique ou sur lesquels une protection complète des poissons migrateurs amphihalins est nécessaire Tout nouvel ouvrage faisant obstacle à la continuité écologique est interdit

9 Portée des classements des cours d eau au titre de l art. L du code de l environnement Liste 2 : restaurer la continuité écologique Tout ouvrage existant ou à créer doit comporter des dispositifs assurant la libre circulation des espèces et le transport suffisant des sédiments ; Délai : 5 ans à compter de la date de publication au JOR (9 novembre 2018 pour Adour Garonne) ; Classement de la rivière Aveyron de la confluence avec le Viaur à la MCH de Fans inclus Enjeux sédimentaire normal Espèces cibles : Anguille, Truite Fario, Toxostome

10 31 ouvrages dont la situation est à analyser au cas par cas

11 Une approche globale des ouvrages : mise en conformité si nécessaire/débit réservé Cadre réglementaire LEMA 2006, article L du CE ; Principe : obligation d un débit minimal garantissant en permanence la vie à l aval immédiat d un ouvrage à construire (au moment de la promulgation de la loi) ; Qr = a minima le 10 ème du module du cours d eau ou le débit entrant ; Qr restitué par passe à poissons, rampe à anguilles, sur-verse minimale sur le barrage ; Pour les ouvrages existants, ces obligations sont à respecter au plus tard au 1 er janvier 2014 Restauration d un débit réservé à l aval d un ouvrage

12 PREFET DE l AVEYRON Merci de votre attention

Restauration de la continuité écologique Seuils servant à l'hydrométrie. Journées Hydrométrie SCHAPI 3-4 février 2014

Restauration de la continuité écologique Seuils servant à l'hydrométrie. Journées Hydrométrie SCHAPI 3-4 février 2014 Restauration de la continuité écologique Seuils servant à l'hydrométrie Journées Hydrométrie SCHAPI 3-4 février 2014 Stéphanie Poligot-Pitsch Olivier Nauleau DREAL Pays de la Loire DREAL Bretagne Qu est

Plus en détail

Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux de la Midouze. Titre. Règlement. Adopté par la CLE le 18 décembre 2012. Légende

Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux de la Midouze. Titre. Règlement. Adopté par la CLE le 18 décembre 2012. Légende Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux de la Midouze Règlement Titre Adopté par la CLE le 18 décembre 2012 Légende Sommaire Sommaire... 2 Préambule... 3 Chapitre 1 : Contenu et portée juridique du

Plus en détail

VANNES, VIS SANS FIN, POMPES D ASSÈCHEMENT DES MARAIS

VANNES, VIS SANS FIN, POMPES D ASSÈCHEMENT DES MARAIS La Directive Cadre sur l Eau (DCE, n 2000/60/CE) fixe comme objectif pour 2015 l atteinte du bon état ou du bon potentiel écologique des eaux de surface. Ces états écologiques sont appréciés par la qualité

Plus en détail

LE POINT DE VUE DE FNE

LE POINT DE VUE DE FNE LE POINT DE VUE DE FNE Voir à ce sujet les articles suivants : - «Pour une eau vivante : la fin des barrages?» de la Lettre eau N 2 (juin 1996) - «Rapport de la Commission Mondiale des Barrages : les clés

Plus en détail

Création d une base de données sur les ouvrages hydrauliques à l échelle du bassin versant de la Vilaine

Création d une base de données sur les ouvrages hydrauliques à l échelle du bassin versant de la Vilaine UNIVERSITE RENNES 2 HAUTE-BRETAGNE Département de Géographie Master 2 Géographie et Aménagement Spécialité Gestion Spécialité de Gestion l Environnement de l Environnement Création d une base de données

Plus en détail

Améliorer l état écologique des cours d eau 18 questions, 18 réponses

Améliorer l état écologique des cours d eau 18 questions, 18 réponses Secrétariat technique du bassin Loire-Bretagne Améliorer l état écologique des cours d eau 18 questions, 18 réponses Juin 2012 Améliorer l état écologique des cours d eau 18 questions, 18 réponses Le Sdage

Plus en détail

Milieu aquatique et document d'incidences

Milieu aquatique et document d'incidences Milieu aquatique et document d'incidences 3 Types d opérations et Document d incidences 198 Elaboration des documents d incidences Cette troisième partie expose les recommandations d élaboration du document

Plus en détail

Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises?

Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises? Pierre MANGEOT 3 juillet 2014 Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises? Agence de l eau Rhin- Meuse, quelques repères

Plus en détail

CENTRALES HYDRAULIQUES

CENTRALES HYDRAULIQUES CENTRALES HYDRAULIQUES FONCTIONNEMENT Les différentes centrales hydrauliques Les centrales hydrauliques utilisent la force de l eau en mouvement, autrement dit l énergie hydraulique des courants ou des

Plus en détail

Qu est-ce qu un SAGE?

Qu est-ce qu un SAGE? Mercredi 6 mai 2015 Mont-de-Marsan Conférence de presse Qu est-ce qu un SAGE? Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux La recherche d un équilibre durable entre la protection des milieux aquatiques

Plus en détail

TRAVAUX RESTAURATION MORPHOLOGIQUE ET DIVERSIFICATION D HABITATS SUR L ÈVRE A LA JUBAUDIERE :

TRAVAUX RESTAURATION MORPHOLOGIQUE ET DIVERSIFICATION D HABITATS SUR L ÈVRE A LA JUBAUDIERE : TRAVAUX RESTAURATION MORPHOLOGIQUE ET DIVERSIFICATION D HABITATS SUR L ÈVRE A LA JUBAUDIERE : Bassin versant de l Èvre : - Superficie : 573 km² - 45 communes concernées - Longueur de cours d eau cumulée

Plus en détail

Moyens et outils opérationnels permettant de tenir compte de la biodiversité

Moyens et outils opérationnels permettant de tenir compte de la biodiversité Moyens et outils opérationnels permettant de tenir compte de la biodiversité Application à l'exploitation des équipements de production d'électricité Par : Daniel Thériault, B.Urb., M.Sc.A Conférence internationale

Plus en détail

Sdage Loire-Bretagne 2010-2015 Tableau de bord

Sdage Loire-Bretagne 2010-2015 Tableau de bord Sdage Loire-Bretagne 2010-2015 Tableau de bord Octobre 2013 TABLE DES MATIÈRES Evaluation de l état des eaux et atteinte des objectifs définis dans le Sdage... 3 Linéaire de cours d eau restauré ou entretenu

Plus en détail

PHASE V DE LA RESTAURATION DE L HABITAT DU POISSON DU RUISSEAU SPRUCE PRÉPARÉ POUR : FONDS DE FIDUCIE DE LA FAUNE DU NOUVEAU-BRUNSWICK

PHASE V DE LA RESTAURATION DE L HABITAT DU POISSON DU RUISSEAU SPRUCE PRÉPARÉ POUR : FONDS DE FIDUCIE DE LA FAUNE DU NOUVEAU-BRUNSWICK PHASE V DE LA RESTAURATION DE L HABITAT DU POISSON DU RUISSEAU SPRUCE PRÉPARÉ POUR : FONDS DE FIDUCIE DE LA FAUNE DU NOUVEAU-BRUNSWICK PRÉPARÉ PAR : COMITÉ DE GESTION ENVIRONNEMENTALE DE LA RIVIÈRE POKEMOUCHE

Plus en détail

Les barrages sont-ils un bien pour l environnement?

Les barrages sont-ils un bien pour l environnement? Octobre 2014 Les barrages sont-ils un bien pour l environnement? Document rédigé par Bernard Chocat (LGCIE INSA Lyon) L essentiel Depuis l origine de la civilisation les hommes ont tenté de contrôler les

Plus en détail

CISSE INF EAU N 13. Edito du vice -président. Dans ce numéro

CISSE INF EAU N 13. Edito du vice -président. Dans ce numéro CISSE INF EAU N 13 Bulletin d information du bassin de la Cisse 1er trimestre 2015 Votre Cisse Inf eau change de style Après 2 ans et demi d existence, et pour anticiper l évolution de la chartre graphique

Plus en détail

Effacement et reméandrement aux forges d Essarois CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE EN CÔTE D OR

Effacement et reméandrement aux forges d Essarois CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE EN CÔTE D OR Effacement et reméandrement aux forges d Essarois CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE EN CÔTE D OR Une synthèse des problèmes observés Une base de concertation entre associations, syndicats de rivières, élus et administrations

Plus en détail

Rapport annuel de monitoring automatisé de la qualité de l eau

Rapport annuel de monitoring automatisé de la qualité de l eau Rapport annuel de monitoring automatisé de la qualité de l eau 2009 La rivière Sainte Croix au barrage de Forest City Figure 1 : Rivière Sainte Croix, à la hauteur de la station de monitoring durant l

Plus en détail

NOTE DU SECRÉTARIAT TECHNIQUE DU SDAGE QU EST-CE QUE LE BON ÉTAT DES EAUX?

NOTE DU SECRÉTARIAT TECHNIQUE DU SDAGE QU EST-CE QUE LE BON ÉTAT DES EAUX? NOTE DU SECRÉTARIAT TECHNIQUE DU SDAGE QU EST-CE QUE LE BON ÉTAT DES EAUX? Mars 2011 Crédit photos : F. Abraham, F. Barratier, A. Cabot, L. Cadilhac, C. Lasnier, R. Lengereau, T. Marguet, M. Martini, B.

Plus en détail

Journée technique ARRA Gestion quantitative de la ressource en eau

Journée technique ARRA Gestion quantitative de la ressource en eau Journée technique ARRA Gestion quantitative de la ressource en eau Etude Volumes Prélevables sur les Usses 2010-2012 5 avril 2013 SMECRU Syndicat Mixte d Etude du Contrat de Rivières des Usses Le bassin

Plus en détail

Le Plan Départemental de l Eau

Le Plan Départemental de l Eau de l Eau CG1/PIADDT/DAE/MD-LS-9/05/009 de l Eau Son organisation schématique va s appuyer sur : 1. Les infrastructures existantes d intérêt départemental,. Les schémas directeurs territoriaux, 3. Des maillages

Plus en détail

Demande préalable pour un projet de création ou de modification d'un plan d'eau

Demande préalable pour un projet de création ou de modification d'un plan d'eau Demande préalable pour un projet de création ou de modification d'un plan d'eau Les plans d'eau peuvent avoir des usages différents à savoir agrément, défense contre l'incendie, élevage de poissons, irrigation,

Plus en détail

CONTRIBUTION DU COMITÉ RÉGIONAL MIDI-PYRÉNÉES DE CANOË KAYAK AU SDAGE ADOUR-GARONNE 2016-2021 - AVRIL 2015 -

CONTRIBUTION DU COMITÉ RÉGIONAL MIDI-PYRÉNÉES DE CANOË KAYAK AU SDAGE ADOUR-GARONNE 2016-2021 - AVRIL 2015 - CONTRIBUTION DU COMITÉ RÉGIONAL MIDI-PYRÉNÉES DE CANOË KAYAK AU SDAGE ADOUR-GARONNE 2016-2021 - AVRIL 2015 - SOMMAIRE PREAMBULE page 1 1 Les enjeux socio-économiques du canoë-kayak et des activités associées

Plus en détail

Intégration du référentiel hydrographique Bd Carthage dans le Système d Information de l agence de l eau Adour Garonne

Intégration du référentiel hydrographique Bd Carthage dans le Système d Information de l agence de l eau Adour Garonne Intégration du référentiel hydrographique Bd Carthage dans le Système d Information de l agence de l eau Adour Garonne point de vue sur l importance attributaire d un référentiel 1 Plan de la présentation

Plus en détail

Rapport d activité de la Commission Locale de l Eau

Rapport d activité de la Commission Locale de l Eau SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DU BASSIN VERSANT DE L ARMANÇON Rapport d activité de la Commission Locale de l Eau Année 2009 Adopté en séance plénière le 25 mai 2010 Siège de la Commission

Plus en détail

Projet d étude globale sur l incidence socio-économique et environnementale des étiages sévères

Projet d étude globale sur l incidence socio-économique et environnementale des étiages sévères CO.TE.CO du 09 juin 2015 Projet d étude globale sur l incidence socio-économique et environnementale des étiages sévères Institution interdépartementale des barrages-réservoirs du bassin de la Seine 8,

Plus en détail

Plan de gestion des poissons migrateurs - plagepomi - 2010-2014. bassin Rhône-Méditerranée. Préfet coordonnateur de bassin Rhône-méditerranée

Plan de gestion des poissons migrateurs - plagepomi - 2010-2014. bassin Rhône-Méditerranée. Préfet coordonnateur de bassin Rhône-méditerranée Plan de gestion des poissons migrateurs - plagepomi - 2010-2014 bassin Rhône-Méditerranée Préfet coordonnateur de bassin Rhône-méditerranée La rédaction de ce plan a été pilotée par le secrétariat du comité

Plus en détail

et entretenir les rivières? Mauvaises pratiques à éviter Bonnes pratiques à suivre

et entretenir les rivières? Mauvaises pratiques à éviter Bonnes pratiques à suivre 3 3 Comment gérer et entretenir les rivières? Mauvaises pratiques à éviter Bonnes pratiques à suivre 75 Préambule Bonnes ou mauvaises pratiques d entretien, Comment s y retrouver? L entretien d une rivière

Plus en détail

www.cpie.fr La morphologie des cours d eau Sensibiliser des usagers des cours d eau à l entretien des berges CPIE Bugey-Genevois

www.cpie.fr La morphologie des cours d eau Sensibiliser des usagers des cours d eau à l entretien des berges CPIE Bugey-Genevois www.cpie.fr DOSSIER CPIE EN ACTION Sensibiliser des usagers des cours d eau à l entretien des berges CPIE Bugey-Genevois La morphologie des cours d eau (hydromorphologie) Principes physiques, approche

Plus en détail

SCHEMA DE RESTAURATION ET DE GESTION DE LA BLEONE ET DE SES AFFLUENTS

SCHEMA DE RESTAURATION ET DE GESTION DE LA BLEONE ET DE SES AFFLUENTS SYNDICAT MIXTE D AMENAGEMENT DE LA BLEONE SCHEMA DE RESTAURATION ET DE GESTION DE LA BLEONE ET DE SES AFFLUENTS ETAT DES LIEUX DIAGNOSTIC : N 860070 R3 Burea u d 'étud e Gestion et Restauration des cours

Plus en détail

PLAN DE GESTION ANGUILLE DE LA FRANCE

PLAN DE GESTION ANGUILLE DE LA FRANCE PLAN DE GESTION ANGUILLE DE LA FRANCE Application du règlement R(CE) n 1100/2007 du 18 septembre2007 VOLET NATIONAL 3 février 2010 1 INTRODUCTION 5 I. PRESENTATION DES UNITES DE GESTION ANGUILLE (UGA)..

Plus en détail

Journées Des animateurs territoriaux d Ile de France. 22 & 23 novembre 2010, Paris

Journées Des animateurs territoriaux d Ile de France. 22 & 23 novembre 2010, Paris Journées Des animateurs territoriaux d Ile de France Coorganisées par la région Ile de France et l Agence de l eau Seine Normandie Journées des animateurs territoriaux d Ile de France Les CONTRATS avec

Plus en détail

Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux du Clain --- Commission de travail "Gestion et valorisation des milieux aquatiques" N 2 ---

Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux du Clain --- Commission de travail Gestion et valorisation des milieux aquatiques N 2 --- Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux du Clain --- Commission de travail "Gestion et valorisation des milieux aquatiques" N 2 --- Compte-rendu de la réunion du 24 mai 2011 - Vivonne Présents Collège

Plus en détail

- réduire l émission des gaz à effets de serre

- réduire l émission des gaz à effets de serre ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME DES COMMUNES D AIGUILLON, BAZENS, LAGARRIGUE ET PORT-SAINTE-MARIE (47) REUNION DE PRESENTATION DU DIAGNOSTIC LE 11 JUILLET 2014 ETAIENT PRESENTS Confére feuille d

Plus en détail

SAGE Verdon Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux. Rapport de présentation Guide de lecture du SAGE

SAGE Verdon Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux. Rapport de présentation Guide de lecture du SAGE SAGE Verdon Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux Rapport de présentation Guide de lecture du SAGE Projet validé par la Commission Locale de l Eau (CLE) du 4 avril 2013 RAPPORT DE PRESENTATION DU

Plus en détail

Pascale Biron, Thomas Buffin-Bélanger, Marie Larocque, Joanna Eyquem, Claude Desjarlais

Pascale Biron, Thomas Buffin-Bélanger, Marie Larocque, Joanna Eyquem, Claude Desjarlais Pascale Biron, Thomas Buffin-Bélanger, Marie Larocque, Joanna Eyquem, Claude Desjarlais Bandes riveraines restreintes, beaucoup de stabilisation Rivière Yamachiche: champ de maïs sans bande riveraine Rivière

Plus en détail

ASPECTS JURIDIQUES DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

ASPECTS JURIDIQUES DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF ASPECTS JURIDIQUES DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Bases juridiques et dernières évolutions règlementaires Séminaire des animateurs territoriaux, le 26 juin 2012 Ludiana KORTH, chargée d étude juridique

Plus en détail

Intégration du grand cycle de l eau dans le Grand Paris. Forum territorial des rivières d Ile-de-France 05 février 2015

Intégration du grand cycle de l eau dans le Grand Paris. Forum territorial des rivières d Ile-de-France 05 février 2015 Intégration du grand cycle de l eau dans le Grand Paris Forum territorial des rivières d Ile-de-France 05 février 2015 A l origine de l étude, un triple constat établi par l AESN, la DRIEE et la DRIEA

Plus en détail

COMMISSION THEMATIQUE «Protection des milieux aquatiques : cours d eau et zones humides»

COMMISSION THEMATIQUE «Protection des milieux aquatiques : cours d eau et zones humides» COMMISSION THEMATIQUE «Protection des milieux aquatiques : cours d eau et zones humides» - 1-4 AVRIL 2013 MALICORNE-SUR-SARTHE COMPTE-RENDU DE REUNION Ordre du jour 1. Qu est ce qu un SAGE? Quel est le

Plus en détail

L eau dans les documents d urbanisme. L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011

L eau dans les documents d urbanisme. L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011 L eau dans les documents d urbanisme L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011 Pourquoi ce guide? Participer à «décloisonner» les services «Environnement Eau» et «Urbanisme»

Plus en détail

1.2. REALISATION DES OPERATIONS DE PRELEVEMENTS ET D ANALYSES

1.2. REALISATION DES OPERATIONS DE PRELEVEMENTS ET D ANALYSES AVANT-PROPOS Le présent document a été réalisé par ASCONIT Consultants, pour le compte du Conseil Général de Haute-Savoie (CG74) dans le cadre du programme 2007-2008 du suivi de la qualité des eaux des

Plus en détail

La menace des ruptures de digues

La menace des ruptures de digues CTC Rhône moyen 3 mai 2010 Fiabilisation des digues sur le Rhône moyen La menace des ruptures de digues Plusieurs brèches apparues dans les digues de Camargue lors des crues de 1993, 1994, 2002 et 2003

Plus en détail

Rivière Romaine, rivière d eaux vives. André Charest et Yann Troutet

Rivière Romaine, rivière d eaux vives. André Charest et Yann Troutet Rivière Romaine, rivière d eaux vives André Charest et Yann Troutet «Les transformations qui toucheront la Romaine n auront pas d effet notable sur l offre ni sur la pratique d activités de canotage et

Plus en détail

SYstème Relationnel d Audit sur l Hydro-morphologie des Cours d Eau SYRAH CE

SYstème Relationnel d Audit sur l Hydro-morphologie des Cours d Eau SYRAH CE SYstème Relationnel d Audit sur l Hydro-morphologie des Cours d Eau SYRAH CE L. Valette & L. Frilleux Journée ESRI ENVIRONNEMENT Paris 8 juin 2010 Pourquoi le projet SYRAH? Commande Ministère Environnement

Plus en détail

Le métier de gestionnaire de cours d eau non navigables. Ir. Yanni XANTHOULIS

Le métier de gestionnaire de cours d eau non navigables. Ir. Yanni XANTHOULIS Le métier de gestionnaire de cours d eau non navigables Ir. Yanni XANTHOULIS 1 Organisation du STP Administration des Services Techniques et de l Environnement Ir. P. SQUERENS / Inspecteur Général Service

Plus en détail

NOR : DEVL1506776J (Texte non paru au Journal officiel)

NOR : DEVL1506776J (Texte non paru au Journal officiel) RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie Direction générale de l aménagement, du logement et de la nature Direction de l eau et de la biodiversité Sous-direction

Plus en détail

des cours d eau Redonner vie Bischwiller Réseau hydrographique Hochfelden Brumath Truchtersheim Pourquoi restaurer les cours d eau?

des cours d eau Redonner vie Bischwiller Réseau hydrographique Hochfelden Brumath Truchtersheim Pourquoi restaurer les cours d eau? Pollution, milieu naturel dégradé, les cours d eau de l agglomération strasbourgeoise ont besoin de se refaire une santé. Restauration des cours d eau Redonner vie aux cours d eau de l agglomération Réseau

Plus en détail

Programme Opérationnel Interrégional FEDER Bassin de la Loire 2014-2020

Programme Opérationnel Interrégional FEDER Bassin de la Loire 2014-2020 ! Programme Opérationnel Interrégional FEDER Bassin de la Loire 2014-2020 Version 3-2 «SFC» du 14 avril 2014 un instrument financier en appui du 2014FR16RFOP002 SECTION 1 : STRATEGIE DE CONTRIBUTION DU

Plus en détail

ANNEXE G. Méthode de traversée des rivières. Etchemin, Chaudière et Beaurivage. en tranchée ouverte

ANNEXE G. Méthode de traversée des rivières. Etchemin, Chaudière et Beaurivage. en tranchée ouverte ANNEXE G Méthode de traversée des rivières Etchemin, Chaudière et Beaurivage en tranchée ouverte MÉTHODE DE TRAVERSÉE DES RIVIÈRES EN TRANCHÉE OUVERTE Cette annexe présente les principales étapes à réaliser

Plus en détail

Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon

Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon Schéma Régional de Cohérence Écologique (SRCE) Réunion commission EauBiodiversité-Déchets 22 janvier 2015 DGALN - Direction de l'eau et de la Biodiversité 1 Ordre du jour

Plus en détail

Les mesures compensatoires des atteintes à la biodiversité en France

Les mesures compensatoires des atteintes à la biodiversité en France Les mesures compensatoires des atteintes à la biodiversité en France Paris, 22 septembre 2010 SIFEE Delphine MORANDEAU Chargée de mission biodiversité Ministère de l écologie, de l énergie, du développement

Plus en détail

Société Hydraulique d Etudes et de Missions d Assistance François COLLOMBAT Tél. 06.73.37.83.20 Fax 04.69.65.51.95 Page 1 sur 9 196 Avenue Thiers

Société Hydraulique d Etudes et de Missions d Assistance François COLLOMBAT Tél. 06.73.37.83.20 Fax 04.69.65.51.95 Page 1 sur 9 196 Avenue Thiers François COLLOMBAT Tél. 06.73.37.83.20 Fax 04.69.65.51.95 Page 1 sur 9 1. Le site de Moulin La Roche à COMMER en Mayenne : une nouvelle technologie dans un moulin réhabilité 2. La turbine VLH : Un concept

Plus en détail

Conférence sur le milieu marin pour les nouveaux arrivants

Conférence sur le milieu marin pour les nouveaux arrivants Communiqué de presse A Iloni, le 03/09/2015 Conférence sur le milieu marin pour les nouveaux arrivants 1 soirée, 2 thèmes : la charte d approche des mammifères marins et le réseau d observateurs C est

Plus en détail

Développement durable des ports. Vanessa LOGERAIS Présidente PARANGONE Communication-Environnement

Développement durable des ports. Vanessa LOGERAIS Présidente PARANGONE Communication-Environnement Développement durable des ports Vanessa LOGERAIS Présidente PARANGONE Communication-Environnement Rappel du cadre réglementaire Directive cadre européenne sur l eau Restauration d ici 2015 de la bonne

Plus en détail

Etat des lieux et gestion de la jussie depuis son apparition dans le département du Cher

Etat des lieux et gestion de la jussie depuis son apparition dans le département du Cher Etat des lieux et gestion de la jussie depuis son apparition dans le département du Cher Vierzon / 02 décembre 2014 Les marais de Bourges - Présence du myriophylle du Brésil connue depuis 2001/2002. -

Plus en détail

La récupération de l'eau de pluie et l'usage dans l'habitation

La récupération de l'eau de pluie et l'usage dans l'habitation La récupération de l'eau de pluie et l'usage dans l'habitation Présenté par l'ars de Poitou-Charentes UFC Que Choisir le 17 février 2011 L évolution de la société et la volonté d assurer un haut niveau

Plus en détail

Les outils d aide à la connaissance et à la gestion des zones humides littorales via les Pôles relais zones humides

Les outils d aide à la connaissance et à la gestion des zones humides littorales via les Pôles relais zones humides Les outils d aide à la connaissance et à la gestion des zones humides littorales via les Pôles relais zones humides Connaissance et gestion des zones humides : Lagunes et marais Formation ATEN / Pôle lagunes

Plus en détail

Schéma Directeur d Aménagement et de Gestion des Eaux 2016-2021 Bassin Artois-Picardie Districts ESCAUT ET SAMBRE

Schéma Directeur d Aménagement et de Gestion des Eaux 2016-2021 Bassin Artois-Picardie Districts ESCAUT ET SAMBRE Direction Régionale de l'environnement de l'aménagement et du Logement Nord Pas de Calais Délégation de bassin Artois Picardie Schéma Directeur d Aménagement et de Gestion des Eaux 2016-2021 Bassin Artois-Picardie

Plus en détail

BNPE, Banque Nationale des Prélèvements d Eau un outil fédérateur pour la connaissance des pressions quantitatives sur la ressource en eau

BNPE, Banque Nationale des Prélèvements d Eau un outil fédérateur pour la connaissance des pressions quantitatives sur la ressource en eau BNPE, Banque Nationale des Prélèvements d Eau un outil fédérateur pour la connaissance des pressions quantitatives sur la ressource en eau L. Chery 1, C. Nowak 2, A. Mauclerc 1, B. Hypolyte 3, S. Bareyre

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE N o 10

FICHE TECHNIQUE N o 10 Comité Zone d Intervention Prioritaire Date d'ouverture du dossier : 01/04/2003 FICHE TECHNIQUE N o 10 Thématique : Projet : Localisation : Protection et restauration écologique des milieux naturels Aménagement

Plus en détail

Comment concevoir son lit biologique

Comment concevoir son lit biologique santé - sécurité au travail > RISQUE PHYTOSANITAIRE Gestion des effluents phytosanitaires Comment concevoir son lit biologique > Choix du procédé > Méthode de conception > Construction du lit biologique

Plus en détail

Programme Opérationnel Interrégional FEDER Bassin de la Loire 2014-2020 2014FR16RFOP002 DOcument de Mise en Œuvre DOMO pour les porteurs de projets

Programme Opérationnel Interrégional FEDER Bassin de la Loire 2014-2020 2014FR16RFOP002 DOcument de Mise en Œuvre DOMO pour les porteurs de projets Programme Opérationnel Interrégional FEDER Bassin de la Loire 2014-2020 2014FR16RFOP002 DOcument de Mise en Œuvre DOMO pour les porteurs de projets Version adoptée le 11 mai 2015 Préambule Le Document

Plus en détail

LES ORIENTATIONS DU 10 ème PROGRAMME D INTERVENTION DE L AGENCE DE L EAU RMC Volet eau potable

LES ORIENTATIONS DU 10 ème PROGRAMME D INTERVENTION DE L AGENCE DE L EAU RMC Volet eau potable LES ORIENTATIONS DU 10 ème PROGRAMME D INTERVENTION DE L AGENCE DE L EAU RMC Volet eau potable Accroître les soutiens aux projets de territoire Budget total du 10 e programme : 3 653 M dont 3561 M pour

Plus en détail

De la qualité des milieux aquatiques dépendent de nombreux services rendus à la société

De la qualité des milieux aquatiques dépendent de nombreux services rendus à la société Pourquoi restaurer? 2 De la qualité des milieux aquatiques dépendent de nombreux services rendus à la société L essentiel Les sociétés dépendent des fleuves et des rivières en bon état pour assurer leur

Plus en détail

SITUATION ENVIRONNEMENTALE ET CLIMATIQUE DU BENIN

SITUATION ENVIRONNEMENTALE ET CLIMATIQUE DU BENIN ATELIER REGIONAL AFRIQUE SUR LE FONDS POUR L ADAPTATION AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES: POUR UNE MEILLEURE INTEGRATION DES COMMUNAUTES VULNERABLES BÉNIN ATLANTIQUE BEACH HÔTEL, COTONOU, 29 ET 30 AVRIL 2012

Plus en détail

Commission Locale de l Eau du SAGE Clain. Rapport annuel d activités. Validé par la CLE le 6 juillet 2015

Commission Locale de l Eau du SAGE Clain. Rapport annuel d activités. Validé par la CLE le 6 juillet 2015 Commission Locale de l Eau du SAGE Clain Rapport annuel d activités 2014 Validé par la CLE le 6 juillet 2015 1 2 SOMMAIRE Le bassin du Clain et les enjeux de gestion de l eau p4 Historique et avancement

Plus en détail

Le Haut Ellé. Station de pompage de Barréguan près D790 "Le Grand Pont" sous le Faouët. Département 56

Le Haut Ellé. Station de pompage de Barréguan près D790 Le Grand Pont sous le Faouët. Département 56 Le Haut Ellé Station de pompage de Barréguan près D790 "Le Grand Pont" sous le Faouët Département 56 Présentation L'Ellé regroupe tous les niveaux techniques, ainsi l'ellé peut être divisée en trois tronçons

Plus en détail

Les macroinvertébrés: des bioindicateurs incontournables pour le monitoring des cours d eau en CH

Les macroinvertébrés: des bioindicateurs incontournables pour le monitoring des cours d eau en CH Les macroinvertébrés: des bioindicateurs incontournables pour le monitoring des cours d eau en CH 4 e Rencontres de l eau 20 mars 2015, UNIL Nathalie Menétrey Hydrobiologiste Bureau d étude aquatique et

Plus en détail

BRANCHEMENT AUX RÉSEAUX COLLECTIFS

BRANCHEMENT AUX RÉSEAUX COLLECTIFS BRANCHEMENT AUX RÉSEAUX COLLECTIFS Ou comment raccorder son habitation pour traiter les eaux usées et évacuer les eaux pluviales. www.grandtoulouse.fr Grand Toulouse - Direction Assainissement 1, place

Plus en détail

Bassin du Gave de Pau

Bassin du Gave de Pau DOCUMENTDERESTITUTIONDES JOURNEESD ECHANGESSURLAGESTIONDEL EAU BassinduGavedePau Journée«Rivière»du27novembre2009 Journée«Qualitédeseaux»du9décembre2009 HôtelKyriadPau/Lons Concertationpourlamiseenplaced

Plus en détail

Qu est-ce que l ADUR?

Qu est-ce que l ADUR? Qu est-ce que l ADUR? L ADUR est une association professionnelle qui regroupe : Les exploitants de petites centrales de Suisse romande Des fournisseurs d équipements de ces installations Des représentants

Plus en détail

Jeu de l ingénierie écologique. mémo du joueur

Jeu de l ingénierie écologique. mémo du joueur Jeu de l ingénierie écologique mémo du joueur Contexte Qu est-ce que l ingénierie écologique? L ingénierie écologique peut être définie par une action par et/ou pour le vivant. Plus précisément, le vivant

Plus en détail

RESERVES DE BIODIVERSITE POUR SEPT TERRITOIRES ET DE RESERVE AQUATIQUE POUR UN TERRITOIRE DANS LA REGION ADMINISTRATIVE DE L ABITIBI-TEMISCAMINGUE

RESERVES DE BIODIVERSITE POUR SEPT TERRITOIRES ET DE RESERVE AQUATIQUE POUR UN TERRITOIRE DANS LA REGION ADMINISTRATIVE DE L ABITIBI-TEMISCAMINGUE MÉMOIRE DEPOSE AU BUREAU D AUDIENCES PUBLIQUES SUR L ENVIRONNEMENT (BAPE) DANS LE CADRE DES AUDIENCES PUBLIQUES POUR LES PROJETS DE RESERVES DE BIODIVERSITE POUR SEPT TERRITOIRES ET DE RESERVE AQUATIQUE

Plus en détail

MANUEL DE RESTAURATION HYDROMORPHOLOGIQUE DES COURS D EAU

MANUEL DE RESTAURATION HYDROMORPHOLOGIQUE DES COURS D EAU MANUEL DE RESTAURATION HYDROMORPHOLOGIQUE DES COURS D EAU Philippe Adam et Nicolas Debiais Jean-René MALAVOI Ingénieur Conseil DIRECTION DE L EAU, DES MILIEUX AQUATIQUES ET DE L AGRICULTURE (DEMAA) SERVICE

Plus en détail

SCOT et biodiversité en Midi-Pyr Présentation des Guides méthodologiques m prise en compte de la trame verte et bleue dans les SCoT et les PLU/PLUi

SCOT et biodiversité en Midi-Pyr Présentation des Guides méthodologiques m prise en compte de la trame verte et bleue dans les SCoT et les PLU/PLUi SCOT et biodiversité en Midi-Pyr Pyrénées. Présentation des Guides méthodologiques m de prise en compte de la trame verte et bleue dans les SCoT et les PLU/PLUi 1ère JOURNEE TECHNIQUE «SCoT ET BIODIVERSITE»

Plus en détail

«tous POUr LA LOire» Jeu de rôle et de simulation pour apprendre à gérer le fleuve ensemble

«tous POUr LA LOire» Jeu de rôle et de simulation pour apprendre à gérer le fleuve ensemble «tous POUr LA LOire» Jeu de rôle et de simulation pour apprendre à gérer le fleuve ensemble Malle pédagogique sur la dynamique fluviale du bassin de la Loire LPO Auvergne - ecoumène SOMMAIRE PRéSENTATION

Plus en détail

Une espèce exotique envahissante: Le Roseau commun. ou Phragmites australis

Une espèce exotique envahissante: Le Roseau commun. ou Phragmites australis Une espèce exotique envahissante: Le Roseau commun ou Phragmites australis Indigène vs exotique Il y a deux sous-espèces de Phragmites australis, L indigène: n envahit pas le milieu, cohabite avec les

Plus en détail

Observatoire de l avifaune nicheuse des grèves du bassin de la Loire

Observatoire de l avifaune nicheuse des grèves du bassin de la Loire Observatoire de l avifaune nicheuse des grèves du bassin de la Loire Séminaire sur les réseaux de suivis Mercredi 19 mars 2014 ; Beautour Benoît Marchadour (LPO Pays de la Loire) Plan de la présentation

Plus en détail

Les lois et règlements

Les lois et règlements 10 Les lois et règlements Le présent chapitre traite des lois et règlements qui s appliquent à la réalisation de projets de gestion intégrée de l eau en milieu agricole. Il présente les principales autorités

Plus en détail

SAGE DOUVE-TAUTE : Liste des dispositions et des règles interressant les Collectivités

SAGE DOUVE-TAUTE : Liste des dispositions et des règles interressant les Collectivités SAGE DVE-TAUTE : Liste des dispositions et des règles interressant les Collectivités BOCAGE RIVIERE ZONES HUMIDES TRAIT DE CÔTE D66 Réaliser des diagnostics partagés du fonctionnement hydraulique D67 Mettre

Plus en détail

EROSION ET ENVASEMENT DES BARRAGES-RESERVOIRS

EROSION ET ENVASEMENT DES BARRAGES-RESERVOIRS REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DES RESSOURCES EN EAU AGENCE NATIONALE DES BARRAGES ET TRANSFERTS EROSION ET ENVASEMENT DES BARRAGES-RESERVOIRS Exposé établi par Mr MANSER Amor

Plus en détail

Etudes d impact des projets éoliens sur les oiseaux et les chiroptères

Etudes d impact des projets éoliens sur les oiseaux et les chiroptères Etudes d impact des projets éoliens sur les oiseaux et les chiroptères Arnaud Govaere Directeur Biotope Nord-Ouest agovaere@biotope.fr Tuesday, December 17, 2013 Présentation M2 USTL déc 2009 1 Cadre réglementaire

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTÉ n 40 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2012-2013 21 novembre 2012 PROJET DE LOI relatif à la mise en œuvre du principe

Plus en détail

Projet d avis à la révision du SAGE Boutonne

Projet d avis à la révision du SAGE Boutonne Projet d avis à la révision du SAGE Boutonne Depuis la parution de la Directive cadre sur l eau en octobre 2000, une politique européenne de l eau a vu le jour avec un objectif principal : atteindre le

Plus en détail

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 1 12 7 3 1 6 2 5 4 3 11 9 10 8 18 20 21 22 23 24 26 28 30

Plus en détail

Révision du Schéma Départemental des Carrières de l Aube

Révision du Schéma Départemental des Carrières de l Aube Révision du Schéma Départemental des Carrières de l Aube Prise en compte du SDAGE Seine-Normandie BRGM/RP-60867-FR Version 2 - décembre 2012 M. CHABART, Y. THUON Avec la collaboration de M. LANSIART Étude

Plus en détail

Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes

Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes Annexe 3 Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes Cette annexe présente les enjeux environnementaux ayant été définis comme prioritaires en Poitou-Charentes. Une série de cartes

Plus en détail

SYstème Relationnel d Audit de l Hydromorphologie des Cours d Eau SYRAH CE

SYstème Relationnel d Audit de l Hydromorphologie des Cours d Eau SYRAH CE Convention de partenariat ONEMA-Cemagref 2008 Domaine : Hydro-morphologie et altérations physiques des hydrosystèmes continentaux Action : 01 Descripteurs pour les cours d eau SYstème Relationnel d Audit

Plus en détail

CONSEIL RÉGIONAL DE L ENVIRONNEMENT BAS-SAINT-LAURENT

CONSEIL RÉGIONAL DE L ENVIRONNEMENT BAS-SAINT-LAURENT CONSEIL RÉGIONAL DE L ENVIRONNEMENT BAS-SAINT-LAURENT Application de la corrélation entre l utilisation du territoire et la concentration de phosphore total développée par Gangbazo (MDDEP, 2005) 1 Évaluation

Plus en détail

LIDO DU PETIT ET DU GRAND TRAVERS A MAUGUIO-CARNON

LIDO DU PETIT ET DU GRAND TRAVERS A MAUGUIO-CARNON Prix 2013 «Infrastructures pour la Mobilité et Biodiversité» LIDO DU PETIT ET DU GRAND TRAVERS A MAUGUIO-CARNON Aménagement et renaturation d un site naturel remarquable Psammodrome d Edwards Une dégradation

Plus en détail

Le ministre de l écologie, du développement durable, des transports et du logement,

Le ministre de l écologie, du développement durable, des transports et du logement, RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement Arrêté du [ ] Portant création de comités techniques au sein des établissements publics administratifs

Plus en détail

Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc

Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc LA CONVENTION DE BERNE AU MAROC Le Maroc est Partie contractante à la Convention de Berne

Plus en détail

L IRSN et la surveillance de l environnement. Etat des lieux et perspectives

L IRSN et la surveillance de l environnement. Etat des lieux et perspectives L IRSN et la surveillance de l environnement Etat des lieux et perspectives Didier CHAMPION et Jean-Marc PERES Journées SFRP Paris 23-24 septembre 2009 Objectifs de la surveillance de l environnement 2

Plus en détail

Où trouver l info? Où trouver l info?

Où trouver l info? Où trouver l info? Il s agit de présenter le territoire de compétence du maître d ouvrage et de le resituer dans son contexte, bassin versant et réseau hydrographique, afin d en connaître l étendue, la complexité, etc. mais

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE PECHE ELECTRIQUE

COMPTE-RENDU DE PECHE ELECTRIQUE FEDERATION DE VENDEE POUR LA PÊCHE ET LA PROTECTION DU MILIEU AQUATIQUE COMPTE-RENDU DE PECHE ELECTRIQUE LA PETITE MAINE La Petite Maine en amont de la Daunière Commune SAINT GEORGES DE MONTAIGU (85) Inventaire

Plus en détail

Site d étude. Résultats

Site d étude. Résultats Avec la collaboration de l Université de Bretagne Occidentale, (Institut Universitaire Européen de la Mer, Laboratoire d'ecophysiologie et de Biotechnologie des Halophytes et Algues Marines) Site d étude

Plus en détail

Les besoins d états de référence de l environnement littoral demandés par la Directive Cadre sur l Eau

Les besoins d états de référence de l environnement littoral demandés par la Directive Cadre sur l Eau Les besoins d états de référence de l environnement littoral demandés par la Directive Cadre sur l Eau La Directive cadre européenne Eau Méthode de qualification Les besoins de références Organisation

Plus en détail

COMMENTAiRES/ DECISIONS

COMMENTAiRES/ DECISIONS Plate-forme d'échanges affichage environnemental des PGC Date : 2009-12-21 Assistante: Lydia GIPTEAU Ligne directe : + 33 (0)1 41 62 84 20 Lydia.gipteau@afnor.org GT Méthodologie Numéro du document: N

Plus en détail

Le préfet de la région Haute-Normandie, préfet de la Seine-Maritime, commandeur de la Légion d'honneur

Le préfet de la région Haute-Normandie, préfet de la Seine-Maritime, commandeur de la Légion d'honneur PRÉFET DE LA SEINE-MARITIME DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ET DE LA MER Affaire suivie par : Cyril Teillet Tél. : 02 35 58 54 28 Fax : 02 35 58 55 63 Mél : cyril.teillet@seine-maritime.gouv.fr

Plus en détail

LES ORIENTATIONS DU 10 ème PROGRAMME D INTERVENTION DE L AGENCE DE L EAU RMC

LES ORIENTATIONS DU 10 ème PROGRAMME D INTERVENTION DE L AGENCE DE L EAU RMC LES ORIENTATIONS DU 10 ème PROGRAMME D INTERVENTION DE L AGENCE DE L EAU RMC Accroître les soutiens aux projets de territoire Budget total du 10 e programme : 3 653 M dont 3561 M pour le bassin Rhône Méditerranée,

Plus en détail