Traitement de l eau par flux dynamique

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Traitement de l eau par flux dynamique"

Transcription

1 GmbH Traitement de l eau par flux dynamique afin de réduire les impuretés microbiologiques afin d empêcher l apparition de nouveaux germes dans les eaux de consommation et de process et Nouveau avec certificat GTÜ

2 Généralités W a s s e r t e c h n i k En considérant le fait que notre aliment le plus précieux et le plus important à savoir une eau potable pure ne sera plus infiniment disponible, la préservation de l eau prend une importance croissante. À l heure actuelle, nous sommes parfaitement conscients du fait que même des quantités minimes d impuretés provoquées artificiellement (qu elles soient d origine chimique ou physique) ont des conséquences négatives sur l équilibre écologique de notre eau et sur la nature en général. C est la raison pour laquelle la préservation de la ressource en «eau pure» ainsi que sa manipulation de manière responsable doivent avoir une priorité primordiale. C est une raison suffisante pour chercher des moyens de purifier l eau polluée et l eau contenant des impuretés microbiologiques et de la traiter en vue de la réutiliser, et ceci d une façon écologiquement acceptable effective de manière durable et opportune d un point de vue économique. L AQUA HP-SYSTEM s engage dans de nouvelles voies afin de réduire au minimum absolu les charges microbiologiques et afin d empêcher de nouvelles contaminations / de nouveaux germes. La connaissance des propriétés physiques et chimiques spécifiques à l eau a été évaluée et mise en œuvre de façon conséquente dans le développement d une technologie par flux dynamique. Généralités 2

3 Avec l AQUA HP-SYSTEM, une activité de recherche et développement ayant duré de longues années a été achevée et mise en pratique avec succès dans le domaine de l industrie et des entreprises. Grâce au développement de la technologie de l AQUA HP SYSTEM, nous mettons une technique facile à entretenir, robuste et écologique à disposition de l industrie, des usagers professionnels et des services municipaux. Sans utiliser de produits chimiques ni de méthodes d irradiation et avec une faible dépense énergétique, l eau est purifiée des germes et la prolifération de nouveaux germes est empêchée de façon durable et fiable. 3 Généralités

4 Technologie Traitement de l eau par flux dynamique L AQUA HP-SYSTEM est une technologie par flux dynamique qui présente essentiellement les caractéristiques suivantes: Force de cisaillement de l eau Haute différence de pression Pression négative Appel d air Le cœur de l AQUA HP-SYSTEM est une cuve de réaction construite de façon similaire à un séparateur à cyclone. Au moyen d une pompe à haute pression, l eau est comprimée dans la cuve de réaction et est activée dans une chambre à tel point que des vitesses d écoulement et de rotations extrêmement hautes sont générées. Le débit volumétrique est induit de telle sorte que plusieurs couches d eau se frottent l une à l autre de façon centrifuge et centripète et développent ainsi de hautes forces de cisaillement. 4 Technologie Une construction spéciale à l intérieur de la cuve de réaction a pour effet de provoquer une pression négative d environ -1,0 bars (effet du tube de Venturi). Sous l effet de cette pression négative se produisant, l AQUA HP-SYSTEM aspire donc forcément de l air ambiant et conduit directement ce mélange naturel d air et d oxygène dans la cuve de réaction. L oxygène dissous dans l eau et l oxygène atmosphérique aspiré forment des radicaux libres et opèrent en tant que degré d oxydation.

5 Une pression d alimentation de l eau de 5,0 à 7,0 bars est nécessaire pour un fonctionnement correct de l AQUA HP-SYSTEM mise en route préalable d une pompe à haute pression adéquate. Les facteurs suivants sont responsables de la décomposition des impuretés microbiologiques dans l eau: Forces de cisaillement de l eau Différences de pression alternées allant de +5,0/7,0 bars jusqu à -1,0 bars Pression négative Cavitation Oxydation Les membranes cellulaires des bactéries, des germes et des virus sont dissoutes et les matières microbiologiques sont mécaniquement détruites et anéanties. L oxygène atmosphérique aspiré et l oxygène dissous dans l eau oxydent en grande partie le matériel cellulaire anéanti. Un autre avantage de l AQUA HP-SYSTEM consiste dans le fait que la forte contrainte physique de l eau et la haute concentration en oxygène naturel provoquent une modification de la viscosité. L eau qui a été traitée de cette façon est «plus douce», de telle sorte que des procédés de lavage et de nettoyage comme, par exemple, dans les stations de lavage de pièces métalliques peuvent être nettement améliorés et optimisés. 5 Technologie

6 Possibilités d application des AQUA HP-SYSTÈMES Systèmes de bassins, de jets d eau ornementaux, d utilisation de l eau de pluie, d irrigation Suppression des algues et prévention de la formation d algues Prévention de la pollution organique générale Réduction des frais de nettoyage Stations de lavage de pièces industrielles, de bouteilles, de voitures et camions Prévention de la pollution organique générale Prévention contre le développement des bactéries responsables des mauvaises odeurs Amélioration de la capacité d irrigation et augmentation de l effet de lavage et de nettoyage Prolongation de la durée d utilisation de la lessive Réduction des frais de nettoyage Réduction des produits de nettoyage Application 6

7 Circuits ouverts / fermés de refroidissement à eau, dispositifs de lavage d air/ humidificateurs d air à pulvérisation et autres circulations d eau de process Suppression du biofilm et prévention de la croissance des algues et des biofilms Prévention contre les incrustations biologiques dans les installations de refroidissement (renoncement à l utilisation de produits biocides) Réduction des frais de nettoyage Dispositifs réfrigérants lubrifiants à émulsion, circuits de solution abrasive, eau provenant des chaînes de vernissage Réduction des problèmes microbiologiques Réduction des moisissures et des fermentations Forte réduction des produits biocides et bactéricides Forte atténuation des mauvaises odeurs Suppression des substances huileuses étrangères Prolongation de la durabilité du bain Réduction des frais de nettoyage Systèmes d eau potable Prévention contre la croissance de germes Suppression du biofilm et des sources de germes Renonciation à la désinfection à chaud, par conséquent économies d énergie Renonciation au nettoyage du système au moyen de la désinfection 7 Application

8 Instructions de montage Schéma 1 - En mouvement circulaire Généralités Le AQUA HP-SYSTEM est intégré dans des mouvements circulaires existants (p.ex. dans des mouvements circulaires d eau de refroidissement, de circulation d eau chaude etc.). Dans le cas où cela ne soit pas possible, il est alors nécessaire de créer un propre mouvement circulaire de traitement (p. ex. sous la forme d un bassin de traitement). Afin d obtenir un fonctionnement idéal, il est important qu un courant volumique d eau constant et qu une pression (d environ 5,0 à 7,0 bars) soient fournis afin que le système puisse fonctionner correctement. L eau ainsi traitée émerge de l AQUA HP-SYSTEM au moyen d un tuyau d écoulement avec une pression d environ 1,0 à 1,5 bars. Il est important de garantir une libre décharge de l eau traitée. Il est interdit d apporter quelconque réduction au diamètre nominal du tuyau d écoulement prédéfini comme, par exemple, une unité de filtre, un clapet articulé ou toute autre chose semblable. En outre, il est important d utiliser uniquement des tuyaux longs. La conduite d écoulement doit s arrêter au-dessus du niveau de l eau. L intégration de l AQUA HP-SYSTEM dans un circuit d eau fermé est une exception. 8 Instructions de montage

9 Matériaux à utiliser Pour les conduites, et pour les armatures, il est indiqué d utiliser des pièces de construction de tuyauterie en vente dans le commerce (en fonction de la pression existante voir la capacité de pompage). La pompe doit être choisie conformément aux recommandations du constructeur de l appareil ou peut, sur demande, être comprise dans la livraison. Exemple de montage circulation d eau chaude Contrairement au schéma 1, l AQUA HP-SYSTEM est placé devant la pompe afin de repousser l eau dans le courant circulaire. Schéma 2 Utilisation dans un système d eau potable (circulation d eau chaude) 9 Instructions de montage

10 Étude de l université de Barcelone L université de Barcelone a mené une «étude sur l inactivation de microbes par l appareil AQUA HP-SYSTEM». Heures de traitement eau traitée avec le réacteur HP eau de contrôle sans réacteur HP Dans l épilogue, l effet du AQUA HP-SYSTEM en ce qui concerne son utilisation dans des systèmes d eau potable a, entre autres, été jugé comme suit (traduit de la langue originale espagnole): «Les temps d inactivation T90 des bactéries utilisées dans l expérience sont, avec des valeurs de 20 à 23 heures, très rapprochées, de même qu en ce qui concerne les temps d inactivation T99 qui se trouvent être entre 35 et 37 heures pour les Entérocoques 1 et le E. coli 2. Étant donné que ces derniers sont des microorganismes qui sont typiques pour l eau, ils sont représentatifs pour une inactivation d un large spectre de bactéries par l utilisation du réacteur HP. Le type de bactéries Legionella 3 se trouve également à l intérieur de ce spectre. Par conséquent, les indications du fabricant en ce qui concerne l inactivation de bactéries et l utilisation de l AQUA HP-SYSTEM dans différents domaines d utilisation de l eau sont prouvées.» Et: «En résumé, il est possible de dire que les résultats mentionnés démontrent l efficacité de l AQUA HP-System en ce qui concerne l élimination des bactéries et des virus sous les conditions de l expérience menée. En outre, il est possible de partir du principe que le dispositif AQUA HP-System minimise, dans des conditions semblables, la croissance de bactéries dans des circuits d eau fermés et maintienne à un faible niveau la concentration de tout type de micro-organismes, tout comme le décrit le fabricant de l AQUA HP-Systems dans son information sur le produit.» L étude intégrale peut être téléchargée en allemand et en espagnol à l adresse 1 lactobacillales, 2 bactérie acidifiante, 3 bactéries pathogène`s (pathogènes pour l être humain) 10 Étude

11 Types d appareils Type K0 Junior avec pompe intégrée 0,5-2,5 m³/h Type K K ,5-6,5 m³/h K ,0-8,5 m³/h K ,5-11,0 m³/h 11 Types d appareils

12 Type T T ,0-15,0 m³/h T ,0-24,0 m³/h T ,0-33,0 m³/h T ,0-43,0 m³/h T ,0-51,0 m³/h NASS Wassertechnik GmbH Königin-Elisabeth-Straße Berlin TÉL.: FAX: Types d appareils

KITCHEN ADVANCED PURIFICATION SOLUTIONS

KITCHEN ADVANCED PURIFICATION SOLUTIONS KITCHEN ADVANCED PURIFICATION SOLUTIONS CUISINES UNE SOLUTION POUR ÉLIMINER LES GRAISSES ET RÉDUIRE LES ODEURS DANS LES CONDUITS DE VENTILATION DE CUISINES ÉLIMINATION DES GRAISSES EN CONTINU RÉDUCTION

Plus en détail

Traitement d eau par flux dynamique pour réduire les impuretés microbiologiques et pour empêcher l apparition de nouveaux germes dans les eaux de

Traitement d eau par flux dynamique pour réduire les impuretés microbiologiques et pour empêcher l apparition de nouveaux germes dans les eaux de Traitement d eau par flux dynamique pour réduire les impuretés microbiologiques et pour empêcher l apparition de nouveaux germes dans les eaux de consommation et de processus Considérant que notre bien

Plus en détail

Sauvons notre planète

Sauvons notre planète présente Economisez l eau Dans des conditions de fosses septiques normales, toute l eau utilisée dans votre maison est alimentée par le biais de trappes àgraisse, de gravières et ensuite gaspillée. Avec

Plus en détail

Management intelligent de flux de chaleur. by TEKO.

Management intelligent de flux de chaleur. by TEKO. Management intelligent de flux de chaleur. by TEKO. 02 Les ressources en énergie se réduisent, les couts énergétiques augmentent. Pour ces raisons, l Energie est une valeur importante dans nos sociétés.

Plus en détail

La Récupération de l'eau de pluie et des eaux grises

La Récupération de l'eau de pluie et des eaux grises La Récupération de l'eau de pluie et des eaux grises Dans le cadre de démarches environnementales et de développement durable, de nombreux maîtres d ouvrages, notamment les collectivités territoriales,

Plus en détail

L'ocre ferreuse cela la»»»»»

L'ocre ferreuse cela la»»»»» Vous avez des problèmes d ocre ferreuse? Consultez les rubriques de cette page pour tout savoir sur la question : Qu est-ce que l ocre ferreuse? L ocre ferreuse est le résultat d une réaction chimique

Plus en détail

La crise de la Légionellose et le gestionnaire immobilier. Bruno Turcotte Directeur Administration Placements immobiliers

La crise de la Légionellose et le gestionnaire immobilier. Bruno Turcotte Directeur Administration Placements immobiliers La crise de la Légionellose et le gestionnaire immobilier Bruno Turcotte Directeur Administration Placements immobiliers 1 Colloque annuel du comité énergie et gestion technique, 22 mars 2013 Votre partenaire

Plus en détail

LA MICRO-STATION NOUVEAU! SENSATIONNEL!!! MICRO-STATION SSB AQUATO STABI-KOM. Traitement biologique des. eaux usées pour le neuf et.

LA MICRO-STATION NOUVEAU! SENSATIONNEL!!! MICRO-STATION SSB AQUATO STABI-KOM. Traitement biologique des. eaux usées pour le neuf et. LA MICRO-STATION NOUVEAU! SENSATIONNEL!!! Traitement biologique des eaux usées pour le neuf et la réhabilitation MICRO-STATION SSB AQUATO STABI-KOM AQUATO STABI-KOM LA NOUVELLE GÉNÉRATION DE MICRO-STATION!

Plus en détail

Se protéger contre la contamination par les micro-organismes. Gazole, gazole non routier et fioul domestique Cuves de stockage et réservoirs

Se protéger contre la contamination par les micro-organismes. Gazole, gazole non routier et fioul domestique Cuves de stockage et réservoirs 0193 exe TOTAL A5 contamination_mise en page 1 20/09/11 15:41 Page1 Se protéger contre la contamination par les micro-organismes Gazole, gazole non routier et fioul domestique Cuves de stockage et réservoirs

Plus en détail

Est-elle bonne à boire?

Est-elle bonne à boire? Environnement et Travail Gestion de l environnement et des aires naturelles L eau de votre puits Est-elle bonne à boire? 1 Cette série de brochures décrit ce que les propriétaires de puits privés peuvent

Plus en détail

Légionelles (circuit fermé)

Légionelles (circuit fermé) Légionelles (circuit fermé) 1. Problématique - La mise en évidence de légionelles dans un système de canalisations signifie que le système complet est contaminé. Arrière-plan : Les légionelles se multiplient

Plus en détail

Stations-service Slovnaft

Stations-service Slovnaft Fiche de projet N 6 Stations-service Slovnaft Maintenance, entretien et fourniture des installations électriques, des installations structurelles et techniques et de machines. 8 000 Depuis 2011, nous avons

Plus en détail

Ventilation d écurie. Figure 1A Ventilation transversale avec entrées d air et ventilateurs muraux.

Ventilation d écurie. Figure 1A Ventilation transversale avec entrées d air et ventilateurs muraux. Ventilation d écurie Le confort des personnes et des animaux, dans un bâtiment, dépend principalement du système de ventilation et de chauffage. Les divers buts de l exploitant du bâtiment dicteront les

Plus en détail

RÉACTION CHIMIQUE : lorsque le sol contient du fer, celui-ci migre avec l eau vers le drain et forme au contact de l air une boue d hydroxyde de fer;

RÉACTION CHIMIQUE : lorsque le sol contient du fer, celui-ci migre avec l eau vers le drain et forme au contact de l air une boue d hydroxyde de fer; L ocre ferreuse est le résultat d une réaction chimique ou d un processus biologique, les deux pouvant se produire individuellement ou simultanément : RÉACTION CHIMIQUE : lorsque le sol contient du fer,

Plus en détail

Pleine puissance La technologie de pré-séparation cyclonique quand la poussière tombe sans fin

Pleine puissance La technologie de pré-séparation cyclonique quand la poussière tombe sans fin Pleine puissance La technologie de pré-séparation cyclonique quand la poussière tombe sans fin La pleine puissance pour vos applications La plus haute qualité Les conditions d exploitation difficiles requièrent

Plus en détail

Eaux usées Centre de traitement

Eaux usées Centre de traitement EN BREF Dans une goutte d eau Eaux usées Centre de traitement Les eaux usées sont fréquemment appelées eaux d égout. Il s agit d eaux qui ont été utilisées pour le lavage et le nettoyage par chasse d eau

Plus en détail

EAU PRO. Expertise - Conception - Réalisation. Traitement des lixiviats de Plateformes de compostage. Environnement. Agro-alimentaire.

EAU PRO. Expertise - Conception - Réalisation. Traitement des lixiviats de Plateformes de compostage. Environnement. Agro-alimentaire. EAU PRO Notre métier : gestion, traitement et réutilisation de vos effluents Expertise - Conception - Réalisation Environnement Agro-alimentaire Industries Traitement des lixiviats de Plateformes de compostage

Plus en détail

Pour améliorer la qualité Objectif esthétique pour l eau potable 1 mg/l

Pour améliorer la qualité Objectif esthétique pour l eau potable 1 mg/l Dans une goutte d eau Cuivre Le cuivre (Cu) est présent à l état naturel dans la roche, le sol, les plantes, les animaux, l eau, les sédiments et l air. Le cuivre est souvent présent sous forme de minéraux,

Plus en détail

ECONOMIE D ENERGIE Pourquoi isoler nos maisons?

ECONOMIE D ENERGIE Pourquoi isoler nos maisons? ECONOMIE D ENERGIE Pourquoi isoler nos maisons? La déperdition de chaleur se fait à travers les murs non isolés dû a un refroidissement interne des murs La limitation des flux de chaleur se fait grâce

Plus en détail

Certiphyto : bien choisir en fonction de son activité.

Certiphyto : bien choisir en fonction de son activité. Certiphyto : bien choisir en fonction de son activité. Du DAPA au Certificat individuel Le DAPA est mort ou presque Depuis le 1 er janvier 2012, le renouvellement du DAPA n est plus possible. Le DAPA,

Plus en détail

DILUTION DES MILIEUX HAUTEMENT CONCENTRÉS EN PARTICULES SYSTÈME DE DILUTION VKL

DILUTION DES MILIEUX HAUTEMENT CONCENTRÉS EN PARTICULES SYSTÈME DE DILUTION VKL FICHE PRODUIT - Les concepts de base relatant de la production et des caractéristiques d un aérosol ou de poudres de test sont définis et décrits par des normes. Les caractéristiques de base d un aérosol

Plus en détail

24/7. VLT Drives Service L engagement en plus. DrivePro. www.danfoss.be/drives/fr. A vos côtés MAKING MODERN LIVING POSSIBLE

24/7. VLT Drives Service L engagement en plus. DrivePro. www.danfoss.be/drives/fr. A vos côtés MAKING MODERN LIVING POSSIBLE MAKING MODERN LIVING POSSIBLE VLT Drives Service L engagement en plus 24/7 A vos côtés En dehors des heures de bureau, 24h/24, 7 j/7, vous pouvez nous joindre par téléphone et nous répondrons à vos questions.

Plus en détail

LA CLIMATISATION. Tout ce que vous devez savoir sur. Tout ce que vous devez savoir sur. www.peugeot.com.tn LE CONSEIL PEUGEOT LES AMORTISSEURS

LA CLIMATISATION. Tout ce que vous devez savoir sur. Tout ce que vous devez savoir sur. www.peugeot.com.tn LE CONSEIL PEUGEOT LES AMORTISSEURS LE CONSEIL PEUGEOT LES AMORTISSEURS LES BALAIS ESSUIE-VITRES LA BATTERIE LA CONTREFAÇON L ÉCHAPPEMENT L ÉCLAIRAGE LE FILTRE À PARTICULES LE FREINAGE LA GAMME PEUGEOT DE PIÈCES D ORIGINE LES LUBRIFIANTS

Plus en détail

Le recyclage des emballages au Luxembourg

Le recyclage des emballages au Luxembourg Le recyclage des emballages au Luxembourg Sommaire La responsabilité des producteurs page 4 VALORLUX, organisme agréé page 6 Le Point Vert page 9 La prévention des déchets d emballages page 10 La responsabilité

Plus en détail

PURIFICATEUR D AIR INTERIEUR. EPURAE www.epurae.fr Tél. : 04 74 83 68 38 Fax : 04 74 83 55 26

PURIFICATEUR D AIR INTERIEUR. EPURAE www.epurae.fr Tél. : 04 74 83 68 38 Fax : 04 74 83 55 26 PURIFICATEUR D AIR INTERIEUR INTRODUCTION EPURAE a développé une famille d appareils appelée AERAE, destiné à résoudre les problèmes olfactifs et bactériologiques dans les milieux confinés (à la maison,

Plus en détail

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les grandes familles

Plus en détail

ACTUALITE REGLEMENTAIRE Police sanitaire des eaux minérales

ACTUALITE REGLEMENTAIRE Police sanitaire des eaux minérales RAPPEL : LOI n 2004-806 du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique AFTH Balaruc-les-Bains le 16/11/2007 W. TABONEt Art. L. 1322-2. I - Toute personne qui offre au public de l eau minérale,

Plus en détail

Conseils pour l élaboration du Document Unique d Evaluation des Risques

Conseils pour l élaboration du Document Unique d Evaluation des Risques Partie 2 SOMMAIRE v Les objectifs du Document Unique v Quelques Recommandations v L évaluation Professionnels Une démarche Méthodologique 25-06- 2015 Isabelle Weissberger Président de BW Consultants Précédemment

Plus en détail

ORFID s.a. Traitement du brouillard d huile dans l air ambiant de l atelier d usinage de pièces métalliques (analyse gravimétrique)

ORFID s.a. Traitement du brouillard d huile dans l air ambiant de l atelier d usinage de pièces métalliques (analyse gravimétrique) ORFID s.a. Traitement du brouillard d huile dans l air ambiant de l atelier d usinage de pièces métalliques (analyse gravimétrique) Préambule. L opération de traitement décrite dans la présente note est

Plus en détail

La solution d emballage pour fruits et légumes frais. Conserve la fraîcheur plus longtemps, réduit les coûts d emballage.

La solution d emballage pour fruits et légumes frais. Conserve la fraîcheur plus longtemps, réduit les coûts d emballage. La solution d emballage pour fruits et légumes frais Conserve la fraîcheur plus longtemps, réduit les coûts d emballage. Une fraîcheur garantie plus longtemps * * Le meilleur de l emballage Multivac :

Plus en détail

Tubes Vortex. Il existe une gamme complète de tubes Vortex. permettant de trouver une réponse à chaque problème de

Tubes Vortex. Il existe une gamme complète de tubes Vortex. permettant de trouver une réponse à chaque problème de 1 Tubes Vortex Il existe une gamme complète de tubes Vortex permettant de trouver une réponse à chaque problème de refroidissement localisé. La capacité de refroidissement des tubes Vortex est prévue pour

Plus en détail

Basé sur les codes et les normes!

Basé sur les codes et les normes! Questions Sondage / Quiz METTEZ au DÉFI vos CONNAISSANCES Basé sur les codes et les normes! Question Sondage basé sur le CNB 2005 Des appareils de détection d incendie comme pour les systèmes de gicleurs

Plus en détail

Climatisation. Mono- et Multisplit vivair

Climatisation. Mono- et Multisplit vivair Climatisation Mono- et Multisplit vivair DC inverter classe follow me ionisation vivair, une solution pour chaque saison GAMME TOP CONFORT DC INVERTER Gamme résidentielle: modèle monosplit Gamme résidentielle:

Plus en détail

SYSTEME G. La Blanchisserie Spécial Maisons de Repos et Soins

SYSTEME G. La Blanchisserie Spécial Maisons de Repos et Soins SYSTEME G La Blanchisserie Spécial Maisons de Repos et Soins 05-02-2014 SYSTEME G LA REPONSE AUX SOUCIS DU SECTEUR Le système G: l application aux maisons de repos de la philosophie de Automatic Industries

Plus en détail

La qualité de l air dans les ERP petite enfance Un enjeu de santé publique, une obligation légale, comment agir? dexpert DEXPERT ALL RIGHTS RESERVED

La qualité de l air dans les ERP petite enfance Un enjeu de santé publique, une obligation légale, comment agir? dexpert DEXPERT ALL RIGHTS RESERVED + La qualité de l air dans les ERP petite enfance Un enjeu de santé publique, une obligation légale, comment agir? dexpert UN ENJEU DE SANTE PUBLIQUE, UNE OBLIGATION LEGALE 2 Les effets négatifs d une

Plus en détail

DERRIERE cette porte DECOUVREZ UN SYSTEME revolutionnaire

DERRIERE cette porte DECOUVREZ UN SYSTEME revolutionnaire DERRIERE cette porte DECOUVREZ UN SYSTEME revolutionnaire Vos avantages en un simple regard 5 ans* DE GARANTIE PAR LE FABRICANT *Sur le fonctionnement de la céramique avancée Réduction considérable de

Plus en détail

Charte de déontologie. Janvier 2004

Charte de déontologie. Janvier 2004 Charte de déontologie Janvier 2004 Charte de déontologie Janvier 2004 1 Indépendance de jugement < Compétence < Adaptation des moyens Transparence < Qualité scientifique et technique < Devoir d information

Plus en détail

YOUR PARTNER IN SENSOR TECHNOLOGY. Ges.m.b.H. www.epluse.fr

YOUR PARTNER IN SENSOR TECHNOLOGY. Ges.m.b.H. www.epluse.fr SURVEILLANCE DES RÉSEAUX D AIR COMPRIMÉ YOUR PARTNER IN SENSOR TECHNOLOGY Ges.m.b.H. R www.epluse.fr Bundesbaugesellschaft Berlin mbh L air comprimé est l énergie la plus chère dans une usine de production!

Plus en détail

Diagnostic des installations de gaz

Diagnostic des installations de gaz ECOLE CHEZ SOI - GAZ02 - Le diagnostic des installations de gaz 11 DROIT COU GENER Généralités 3. la combustion du gaz chapitre 1 - généralités Pour récupérer son pouvoir calorifique, il faut faire brûler

Plus en détail

Règlementation Thermique des Bâtiments Existants

Règlementation Thermique des Bâtiments Existants Fiche d application RT ex : Précisions sur l application des deux volets de la réglementation thermique des bâtiments existants Date Modification Version 08 avril 2011 Première version de la fiche 1 6

Plus en détail

eat recovery system Metos Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste La solution compacte à vos dechets! www.metos.com

eat recovery system Metos Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste La solution compacte à vos dechets! www.metos.com eat recovery system Metos Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste La solution compacte à vos dechets! www.metos.com Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste De plus en plus, le traitement des biodéchets

Plus en détail

t thermostats E k r A cartographiques M r E It t u Af od E r L po AH f M In

t thermostats E k r A cartographiques M r E It t u Af od E r L po AH f M In MAHLE Aftermarket Info produit Thermostats cartographiques Régulation conventionnelle de la température : la sécurité avant tout Dans un moteur à explosion, la combustion se déroule de manière optimale

Plus en détail

Les packs VARIOLUTION, solutions application complètes

Les packs VARIOLUTION, solutions application complètes Les packs VARIOLUTION, solutions application complètes Avec les nouveaux packs VARIOLUTION, SEW propose des solutions adaptables dédiées aux tâches spécifiques d une branche d activité. Ces solutions techniques

Plus en détail

TECHNOLOGIE DES POMPES

TECHNOLOGIE DES POMPES TECHNOLOGIE DES POMPES I PRESENTATION Il existe différentes pompes qui peuvent se classer en deux grandes familles : Les pompes centrifuges Les pompes volumétriques L utilisation d un type de pompes ou

Plus en détail

Ventilation naturelle. Technique de la climatisation

Ventilation naturelle. Technique de la climatisation Ventilation naturelle Technique de la climatisation B B La ventilation naturelle: l'une des spécialités de Colt Charge calorifique et ventilation La ventilation naturelle: son fonctionnement Colt, le spécialiste

Plus en détail

I. Définitions et exigences

I. Définitions et exigences I. Définitions et exigences Classes d indicateurs chimiques [1] Stérilisation : synthèse des normes ayant trait Exigences générales : Chaque indicateur doit porter un marquage clair mentionnant le type

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialité : Biotechnologies SESSION 2014 Sous-épreuve écrite de Biotechnologies Coefficient de la sous-épreuve : 4 Ce sujet est

Plus en détail

LA MESURE DE PRESSION PRINCIPE DE BASE

LA MESURE DE PRESSION PRINCIPE DE BASE Page 1 / 6 LA MESURE DE PRESSION PRINCIPE DE BASE 1) Qu est-ce qu un sensor de pression? Tout type de sensor est composé de 2 éléments distincts : Un corps d épreuve soumit au Paramètre Physique φ à mesurer

Plus en détail

CatoCool. Traitement de l eau pour systèmes de refroidissement

CatoCool. Traitement de l eau pour systèmes de refroidissement CatoCool Traitement de l eau pour systèmes de refroidissement Eau de refroidissement Avantages et défauts En plus d être un produit de base facilement disponible, l eau a également la propriété d être

Plus en détail

programmes de formation spécialisée

programmes de formation spécialisée programmes de formation spécialisée L École de technologie gazière (ÉTG) a développé quatre programmes de formation en fonction de besoins identifiés par des employeurs et des travailleurs du milieu. Les

Plus en détail

COMPÉTENCE Le service par JAEGGI

COMPÉTENCE Le service par JAEGGI COMPÉTENCE Le service par JAEGGI Pour un fonctionnement sûr et durable «Nous sommes là pour vous, pendant toute la durée de service de votre appareil.» Sasha Niffeler, directeur des ventes Service Europe

Plus en détail

La Confédération soutient le développement de STEBATEC AG

La Confédération soutient le développement de STEBATEC AG La Confédération soutient le développement de STEBATEC AG Une exploitation intelligente des installations d eaux usées représente une large contribution à la protection des eaux, réduit les débordements

Plus en détail

Formation : «Mettre en place sa plateforme de communication et de collaboration en ligne».

Formation : «Mettre en place sa plateforme de communication et de collaboration en ligne». Formation : «Mettre en place sa plateforme de communication et de collaboration en». 1 Contexte Dans tous les secteurs professionnels, la quantité d informations à traiter et la complexité des travaux

Plus en détail

I Introduction à l ultrafiltration sur membranes

I Introduction à l ultrafiltration sur membranes I Introduction à l ultrafiltration sur membranes I.1 L Ultrafiltration sur membranes : une révolution pour le traitement de l eau L ultrafiltration a été développée dans les années 70 pour le traitement

Plus en détail

Club Environnement CCI Jura. La gestion des eaux usées issues de l industrie

Club Environnement CCI Jura. La gestion des eaux usées issues de l industrie Club Environnement CCI Jura La gestion des eaux usées issues de l industrie Bertrand DEVILLERS Le 1 er juin 2015 Les catégories d eaux usées Trois catégories d eaux usées : Les eaux usées domestiques (eaux

Plus en détail

Hydraulique industrielle Correction TD 3

Hydraulique industrielle Correction TD 3 Hydraulique industrielle Correction TD 3 1 Etude d un limiteur de pression 1.1 Identification des fonctions Les différents élements assurant le fonctionnement du composant sont listés ci dessous : - Orifice

Plus en détail

Réalisez des économies grâce aux solutions d'alimentation chaudière directe

Réalisez des économies grâce aux solutions d'alimentation chaudière directe Réalisez des économies grâce aux solutions d'alimentation chaudière directe Alimentation chaudière Grundfos : 0 vanne de régulation Les installations d'alimentation chaudière traditionnelles sont équipées

Plus en détail

TECHNIQUE MESURES IMPORTANTES CONCERNANT L UTILISATION ET L AMÉNAGEMENT D UN SOUS-SOL NEUF

TECHNIQUE MESURES IMPORTANTES CONCERNANT L UTILISATION ET L AMÉNAGEMENT D UN SOUS-SOL NEUF GUIDE TECHNIQUE CONSOMMATEURS MESURES IMPORTANTES CONCERNANT L UTILISATION ET L AMÉNAGEMENT D UN SOUS-SOL NEUF Document préparé par le Service technique et inspection de chantiers de l Association provinciale

Plus en détail

Gulf Premium pour le chauffage

Gulf Premium pour le chauffage Gulf Premium pour le chauffage Améliore la combustion Combustion et prévention des dépôts de suie Améliore l écoulement Améliore le fonctionnement lors des températures basses Améliore la stabilité Améliore

Plus en détail

Eau chaude à partir de demain plus qu il n en faut

Eau chaude à partir de demain plus qu il n en faut SYSTEME DE VENTILATION A CONDUIT UNIQUE Eau chaude à partir de demain plus qu il n en faut LIMODOR-Plus se charge de couvrir vos besoins quotidiens en eau chaude LIMODOR-PLUS La ventilation confort au

Plus en détail

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE THERMIQUE ENERGIE THERMIQUE

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE THERMIQUE ENERGIE THERMIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE THERMIQUE 1 ère STI2D CI5 : Efficacité énergétique active TP1 EE ENERGIE THERMIQUE INSTRUCTIONS PERMANENTES DE SÉCURITÉ 1. Avant

Plus en détail

L air le plus sain pour votre maison. PluggVoxx Traitement de l air. Traitement de l air par ionisation et photo-oxydation NOUVEAUTÉ MONDIALE

L air le plus sain pour votre maison. PluggVoxx Traitement de l air. Traitement de l air par ionisation et photo-oxydation NOUVEAUTÉ MONDIALE PluggVoxx Traitement de l air L air le plus sain pour votre maison Traitement de l air par ionisation et photo-oxydation Réduit les substances nocives entrantes Idéal pour les personnes allergiques Peut

Plus en détail

Réduction des consommations d hydrocarbures par pré-traitement physique

Réduction des consommations d hydrocarbures par pré-traitement physique Réduction des consommations d hydrocarbures par pré-traitement physique Florent PERRIN Responsable région Rhône Alpes CleanTuesday Rhône-Alpes Juin 2010 CONTEXTE ENVIRONNEMENTAL Le GIEC a confirmé que

Plus en détail

LA PURGE DES CIRCUITS HYDRAULIQUES J-M R. D-BTP

LA PURGE DES CIRCUITS HYDRAULIQUES J-M R. D-BTP LA PURGE DES CIRCUITS HYDRAULIQUES J-M R. D-BTP 2006 1 Solubilité de l air dans l eau Les causes de la présence des gaz Effet de la présence des gaz L élimination des gaz Les différents systèmes de purge

Plus en détail

Les meilleures solutions de traitement des eaux

Les meilleures solutions de traitement des eaux Les meilleures solutions de traitement des eaux Des solutions de pointe pour le traitement des eaux ZEOLIS est le nouveau système de recyclage d eau créé pour aider nos clients à améliorer la gestion de

Plus en détail

Instructions de service et de montage. Montage ADS

Instructions de service et de montage. Montage ADS ADS Pour l utilisation sur les ascenseurs de personnes et les monte-charges, la conception de la série ADS repose sur la construction des amortisseurs LDS éprouvés pour charges lourdes. L examen de type

Plus en détail

Pneumatique Schémas de principe

Pneumatique Schémas de principe Pneumatique Schémas de principe 1 Schéma de principe Commande d un vérin à simple effet Problème posé : Le piston d un vérin à simple effet doit amorcer son mouvement de sortie dès qu on actionne un bouton

Plus en détail

CONSIGNES POUR LE NETTOYAGE ET LA DESINFECTION DES DISPOSITIFS MEDICAUX

CONSIGNES POUR LE NETTOYAGE ET LA DESINFECTION DES DISPOSITIFS MEDICAUX Conformément à la législation, les dispositifs médicaux ne peuvent être mis en service ou utilisés s ils présentent des défauts pouvant mettre en danger les patients, les soignants ou des tiers. Concernant

Plus en détail

Dureté de l eau et son traitement

Dureté de l eau et son traitement I - Introduction : Dureté de l eau et son traitement L eau bien que sans danger n est pas chimiquement pure. Après son évaporation, il reste des sels minéraux dont certains rendent l eau dure. Ces sels

Plus en détail

La Légionelle à la centrale thermique de Dégrad Des Cannes

La Légionelle à la centrale thermique de Dégrad Des Cannes à la centrale thermique de Dégrad Des Cannes Historique Situation avant 1ères analyses : - obligation préfectorale de surveillance annuelle depuis 07/03 - traitement anti corrosion fer et cuivre en continu

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 18 mars 2009 1 OBJET Prescriptions des principes relatifs à la protection de l environnement et au développement durable. 2 BUT La Société du Centre des congrès de Québec

Plus en détail

Quelle est la source d énergie extérieure utilisée par l objet technique et quel élément permet-il de la convertir? Séquence n 7

Quelle est la source d énergie extérieure utilisée par l objet technique et quel élément permet-il de la convertir? Séquence n 7 Séquence n 7 Introduction : La nature de nécessaire au fonctionnement d un objet technique (énergie thermique, mécanique, électrique, hydraulique ) peut être obtenue à partir de la transformation d énergies

Plus en détail

Itho Daalderop Chauffe-eau pour salles de bains et cuisines. le confort. de l eau chaude

Itho Daalderop Chauffe-eau pour salles de bains et cuisines. le confort. de l eau chaude Itho Daalderop Chauffe-eau pour salles de bains et cuisines le confort de l eau chaude Chauffe-eau électrique : Chauffe-eau Boost : - Production d eau chaude à l aide d un appareil électrique - Grande

Plus en détail

Régulation pneumatique de la pression ambiante. Qualité de réglage maximale pour les salles blanches et les laboratoires de haute sécurité.

Régulation pneumatique de la pression ambiante. Qualité de réglage maximale pour les salles blanches et les laboratoires de haute sécurité. Régulation pneumatique de la pression ambiante Qualité de réglage maximale pour les salles blanches et les laboratoires de haute sécurité. La régulation de la pression ambiante par SAUTER une fiabilité

Plus en détail

Registres de fermentation lente. Critères d inspection

Registres de fermentation lente. Critères d inspection Chapitre 15 - tâches liées traitement non-thermique Chapitre 15 - tâches liées traitement non-thermique Registres de fermentation lente 1.15.0.3204 Registres de fermentation lente Registres Un échantillon

Plus en détail

Édition Suisse 2016. Liste de prix prestations de service. Un service après-vente sur mesure pour les pompes et les systèmes.

Édition Suisse 2016. Liste de prix prestations de service. Un service après-vente sur mesure pour les pompes et les systèmes. Édition Suisse 2016 Liste de prix prestations de service. Un service après-vente sur mesure pour les pompes et les systèmes. 02 Liste de prix prestations de service Un service après-vente sur mesure. Vous

Plus en détail

Sensibilisation des opérateurs à l hygiène des aliments

Sensibilisation des opérateurs à l hygiène des aliments Sensibilisation des opérateurs à l hygiène des aliments Le respect des bonnes pratiques d hygiène de fabrication, par chaque opérateur, constitue le préalable à toute démarche de maîtrise de la sécurité

Plus en détail

III CRITERES POUR CHOISIR UN COUPLE DE FLUOROPHORES

III CRITERES POUR CHOISIR UN COUPLE DE FLUOROPHORES Page : 17/ 77 III CRITERES POUR CHOISIR UN COUPLE DE FLUOROPHORES Le choix d un couple donneur-accepteur dépend de la technique utilisée (FRET, TR- FRET, BRET, etc.) et des molécules disponibles pour ces

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. «Feu vert pour une nouvelle ère, propre» Saint-Thibault-des-Vignes, Seine-et-Marne Le 17 novembre 2014

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. «Feu vert pour une nouvelle ère, propre» Saint-Thibault-des-Vignes, Seine-et-Marne Le 17 novembre 2014 Saint-Thibault-des-Vignes, Seine-et-Marne Le 17 novembre 2014 AVANT-PREMIÈRE MONDIALE : lancement de la M-iQ GreenEye Technology de MEIKO «Feu vert pour une nouvelle ère, propre» Contact presse : Aloïs

Plus en détail

climacell ouate de cellulose Isoler naturellement avec la Ouate de Cellulose Climacell Économie Écologie Confort L ISOLATION DES BÂTIMENTS

climacell ouate de cellulose Isoler naturellement avec la Ouate de Cellulose Climacell Économie Écologie Confort L ISOLATION DES BÂTIMENTS Isoler naturellement avec la Ouate de Cellulose Climacell Économie Écologie Confort L ISOLATION DES BÂTIMENTS une priorité pour l environnement. La Climacell Installée depuis 1984 en Allemagne à Angelbachtal,

Plus en détail

Prolibac. pour la dégradation biologique de toutes graisses animales et végétales. Felema GmbH

Prolibac. pour la dégradation biologique de toutes graisses animales et végétales. Felema GmbH Prolibac pour la dégradation biologique de toutes graisses animales et végétales Felema GmbH Bahnhofstrasse 12 CH-8712 Stäfa Switzerland www.felema.com Phone: +41 44 926 23 05 Fax: +41 55 254 00 59 e-mail:

Plus en détail

Disjoncteur de protection de ligne

Disjoncteur de protection de ligne Disjoncteur de protection de ligne Dimensionnement des disjoncteurs de protection de ligne adaptés pour des onduleurs sous l influence d effets PV spécifiques Contenu Le choix du disjoncteur de protection

Plus en détail

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :...

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :... Sommaire Sommaire... 1 Introduction... 2 Méthodologie...3 L opération de prospection...3 Cible :... 3 Objectifs :... 4 Fichier client :... 5 Information nécessaire pour mieux vendre :...6 Les techniques

Plus en détail

LIGNO LIGNO DEDUST PRO UNIVERSEL ET ÉCONOME EN ÉNERGIE

LIGNO LIGNO DEDUST PRO UNIVERSEL ET ÉCONOME EN ÉNERGIE LIGNO LIGNO DEDUST PRO UNIVERSEL ET ÉCONOME EN ÉNERGIE 2 5 6 1 3 LIGNO DEDUST PRO 4 PUISSANT, EFFICACE ET FIABLE 1 Entrée de gaz brut Le développement de l entrée de gaz brut a été guidé par des simulations

Plus en détail

Nécessité de la désinfection

Nécessité de la désinfection Fiche 1 NETTOYAGE ET DÉSINFECTION DES OUVRAGES : OBJECTIFS ET PRINCIPES Lors de travaux réalisés sur les réseaux de distribution d eau potable et les appareils qui s y rattachent, il est essentiel de s

Plus en détail

Les économies d eau, l affaire de tous

Les économies d eau, l affaire de tous Les économies d eau, l affaire de tous La robinetterie Les toilettes L électroménager Liens vers sites spécialisé Sources La robinetterie les réducteurs de pression individuel robinets mitigeurs robinets

Plus en détail

Mini stations d épuration selon EN 12566-3

Mini stations d épuration selon EN 12566-3 Mini stations d épuration selon EN 12566-3 Vous n êtes pas raccordé à la canalisation? Alors vous n êtes pas le seul, car un citoyen sur cinq est dans le même cas en Europe. Rien qu en France, il y aura

Plus en détail

La Formule 1 offre un spectacle qui fascine le public tant par la

La Formule 1 offre un spectacle qui fascine le public tant par la Chimie et voitures de Formule 1 8 CHI MIE ET VOITURES DE FORMULE 1 La Formule 1 offre un spectacle qui fascine le public tant par la vitesse que par la technique qui y est liée. Qui, en voyant ces bolides,

Plus en détail

La consommation énergétique des usines de dépollution est un poste de dépense important et l un des plus émetteurs de gaz à effet de serre.

La consommation énergétique des usines de dépollution est un poste de dépense important et l un des plus émetteurs de gaz à effet de serre. Contexte / Objectifs La consommation énergétique des usines de dépollution est un poste de dépense important et l un des plus émetteurs de gaz à effet de serre. A titre d exemple, pour compenser les émissions

Plus en détail

Évaluer la rentabilité de sa toiture sur la fosse à lisier: c est payant!

Évaluer la rentabilité de sa toiture sur la fosse à lisier: c est payant! >> Sylvain Pigeon, ingénieur, BPR ENVIRONNEMENT Évaluer la rentabilité de sa toiture sur la fosse à lisier: c est payant! Il est reconnu que le recouvrement des fosses à lisier offre plusieurs avantages

Plus en détail

Sur 28 échantillons analysés. 21 échantillons de GNR 7 échantillons de FOD

Sur 28 échantillons analysés. 21 échantillons de GNR 7 échantillons de FOD L analyse de qualité du GNR et du FOD et Les critères d une bonne tenue au froid Suite à l enquête i «GNR et GRAND FROID» menée par le BCMA en février dans les départements les plus touchés par la vague

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE LOGANO GE434 Chaudière au sol de marque :

FICHE TECHNIQUE LOGANO GE434 Chaudière au sol de marque : FICHE TECHNIQUE LOGANO GE434 Chaudière au sol de marque : Chaudière gaz atmosphérique Ecostream Logano GE434: une chaudière basse température compacte à deux blocs chaudière parallèles pour un chauffage

Plus en détail

L air pur où il fait bon vivre!

L air pur où il fait bon vivre! L air pur où il fait bon vivre! Un partenariat empreint de confiance Conjointement avec deux sociétés partenaires installées en Allemagne et en Autriche, l entreprise fondée en 1978 fabrique des produits

Plus en détail

DE L EAU DE QUALITÉ Traitement hygiénique de l eau pour systèmes d humidification de l air Humidification de l air et refroidissement par évaporation

DE L EAU DE QUALITÉ Traitement hygiénique de l eau pour systèmes d humidification de l air Humidification de l air et refroidissement par évaporation DE L EAU DE QUALITÉ Traitement hygiénique de l eau pour systèmes d humidification de l air Humidification de l air et refroidissement par évaporation Protection contre la corrosion et les dégâts dus au

Plus en détail

Protocole de Pré-désinfection, nettoyage et stérilisation pour les adaptateurs RISKONTROL

Protocole de Pré-désinfection, nettoyage et stérilisation pour les adaptateurs RISKONTROL I - Instructions pour la pré-désinfection / nettoyage manuel, décontamination et des adaptateurs RISKONTROL. Avertissements: Ne pas utiliser de laine d acier ou des produits de nettoyage abrasifs. Eviter

Plus en détail

Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels.

Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels. ÉNERGIES RENOUVELABLES Ballons système Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels. BALLON TAMPON BALLON D EAU CHAUDE / CHAUFFE-EAU BALLON COMBINÉ / À PRÉPARATION D EAU CHAUDE INSTANTANÉE

Plus en détail

Etre cheffe ou chef, ça s apprend. Avec les formations à la conduite de l ASFC.

Etre cheffe ou chef, ça s apprend. Avec les formations à la conduite de l ASFC. Etre cheffe ou chef, ça s apprend. Avec les formations à la conduite de l ASFC. ASFC La compétence dans la conduite au quotidien. L Association Suisse pour la Formation des Cadres (ASFC) s engage depuis

Plus en détail

Débitmètre stationnaire pour conduites partiellement remplies

Débitmètre stationnaire pour conduites partiellement remplies Informations techniques Débitmètre stationnaire pour conduites partiellement remplies Canal de mesure calibrée pour la mesure du débit dans des tuyaux et canalisations d eaux usées et d eaux pluviales.

Plus en détail

SOLUTION POUR RÉSERVOIR D EAU

SOLUTION POUR RÉSERVOIR D EAU La corrosion s arrete ici! v SOLUTION POUR RÉSERVOIR D EAU RÉSIDENTIEL, COMMERCIAL, INDUSTRIEL (REV 2014) WWW.TECHNOPROTECTION.COM TECHNO PROTECTION QUI SOMMES-NOUS? Fondée en 2004 par l intégration de

Plus en détail

Anémomètre/Débimètre Moulinet FA Vitesse / Débit Air - Gaz

Anémomètre/Débimètre Moulinet FA Vitesse / Débit Air - Gaz Anémomètre/Débimètre Vitesse / Débit Air - Gaz Le capteur à est idéal pour la mesure de vitesse et de débit d écoulement de l air ou de gaz. Caractéristiques techniques - Mesure de vitesse et débit d écoulement

Plus en détail