BLUBOX Système de récupération des eaux de pluie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BLUBOX Système de récupération des eaux de pluie"

Transcription

1 BLUBOX Système de récupération des eaux de pluie La gestion responsable des eaux pluviales : UNE SOLUTION ACTUELLE POUR UN AVENIR DURABLE

2 L eau est une ressource essentielle à toute forme de vie sur Terre. Elle est malheureusement confrontée au gaspillage et à la contamination depuis de nombreuses années. C est dès aujourd hui, en tant qu individu et société, que nous devons agir pour protéger cette ressource vitale pour les générations futures. Le système de récupération des eaux de pluie BLUBOX d HG Environnement a été développé dans une optique de préservation de l eau. Dès aujourd hui, posez une action responsable en optimisant votre gestion des eaux pluviales. Dans cet exemple de calcul, la capacité de récupération des eaux de pluie est de litres d'eau, ce qui comble 92,2% du besoin en eau ( litres). Pour combler 100% des besoins, il est aussi possible de récupérer l'eau à partir des autres gouttières de la résidence ou du garage. Saviez-vous que - Les Québécois se classent au 2 e rang des plus grands consommateurs d eau potable au monde avec 400 litres par jour par personne, soit 250 litres de plus que les Français. - L arrosage des plantes et du terrain utilise en moyenne de 7 à 10 litres par mètre carré à chaque utilisation. - Laver un véhicule consomme jusqu à 250 litres d eau. - Un boyau d arrosage débite litres à l heure, soit la quantité qu un individu boit sur une période de 3 ans. COMMENT CALCULER LE VOLUME DE VOTRE CUVE? Exemple de calcul pour une résidence dans la région de Montréal de mai à septembre (153 jours) 1. Potentiel saisonnier de récupération de l'eau de pluie Précipitations Surface de Coefficient de ruissellement Volume d'eau de (mm / saison) toiture (m 2 ) (bardeau, toit ondulé, pluie récupéré toit plat) (litres / période) 540 X 120 X 0,9 = Capacité de la cuve Volume d'eau de Nombre de jours Volume d'eau pluie récupéré (L) de réserve en réserve (L) CUVE RECOMMANDÉE X 12 = divisé par 153 jours Précipitations locales saisonnières (mm) VILLE MAI À SEPTEMBRE Montréal 540 Québec 590 Sherbrooke 560 Trois-Rivières 515 Gatineau 436 Val-d Or 461 Gaspé 433 Sept-Îles 497 Source : Environnement Canada L 3. Besoin saisonnier en eau de pluie Besoin Volume d'eau (L) Nombre de fois / saison Total Arrosage (exemple : 300 m 2 à 8 L / m 2 ) X 25 = Lavage de voiture 250 X 6 = Travaux extérieurs divers 350 X 5 = Besoin en eau de pluie (litres / saison)

3 Le système de récupération des eaux de pluie BLUBOX permet de réduire votre consommation d eau, d échapper aux restrictions d arrosage et de faire d importantes économies. Ce système est offert en ensembles incluant tous les éléments permettant un assemblage simple et une mise en œuvre rapide. Principe L eau de pluie s écoule sur le toit de votre maison vers la gouttière. Elle est dirigée vers un filtre qui empêche les éléments solides d entrer dans la cuve étanche. À l aide d une pompe, l eau est circulée vers le regard de captage qui permet de brancher facilement le boyau d arrosage. Pourquoi récupérer l eau de pluie? - Eau sans chlore ou produits chimiques - Arrosage sans restrictions - Entretien minime - Simplicité d utilisation - Réduction de votre empreinte écologique : Réduction de votre consommation d eau potable Réduction de la charge sur le réseau d égout pluvial municipal Applications - Arrosage des plantes, de la pelouse et de l aménagement paysager - Lavage de véhicules - Fontaines et jardins d eau - Autres utilisations extérieures Ensemble de connexion Regard de captage Trop-plein Boîtes modulaires Filtre Tuyau de drainage (4 po.) Toile et géotextile Pompe automatique

4 Caractéristiques des boîtes de stockage Le système BLUBOX est offert en ensembles incluant : une pompe automatique, un ensemble de boîtes modulaires, un regard de captage, des filtres à gouttière, une toile, des géotextiles et un ensemble de connexion, dont un connecteur à boyau anti-contorsion. Avantages - Grande capacité - Design modulaire Pour une meilleure utilisation de l espace - Réduction du ruissellement pluvial sur le terrain - Facile à transporter Fourni en ensemble non-assemblé afin de réduire les coûts de transport - Système léger et installation «éclair» Peut être mis en place à la main; aucune grue nécessaire Réduit les délais d accessibilité au site Modèle alternatif hors sol La récupération responsable de l eau de pluie est aussi accessible aux résidences et commerces ayant un espace de terrain restreint. Ce modèle alternatif, d une capacité de 208 litres, est installé hors sol et vous offre les mêmes possibilités d utilisation des eaux pluviales que le système à plus grande capacité dissimulé sous terre. Fabriqué à 50% de matériaux recyclés post consommation et recyclables à 100%, ce modèle est facile à utiliser, est muni d un système de trop-plein, est sécuritaire et se dissimule aisément dans votre aménagement paysager. Un ensemble de connexion est inclus. Modèle REPD208 Capacité : 208 litres (45 gallons) No. de Volume modèle de la cuve Dimensions REPD L (660 gal.) 1,22 m (4 pi.) (larg.) X 1,37 m (4,5 pi.) (haut.) X 2,06 m (6,75 pi.) (long.) REPD L (1 100 gal.) 1,22 m (4 pi.) (larg.) X 1,37 m (4,5 pi.) (haut.) X 3,43 m (11,25 pi.) (long.) REPD L (1 540 gal.) 1,22 m (4 pi.) (larg.) X 1,37 m (4,5 pi.) (haut.) X 4,80 m (15,75 pi.) (long.) INCLUS Pompe automatique (1), Boîtes modulaires (1), Regard de captage (1), Filtre à gouttière (REPD3 : 2, REPD5 : 2, REPD7 : 3), Toile CPV 20 MIL (1) et géotextile (4), Ensemble de connexion (1) D AUTRES VOLUMES DE CUVES SONT AUSSI DISPONIBLES. VOIR LA SECTION COMPOSANTES.

5 NOTE : Afin d assurer le bon fonctionnement et le maintien de votre système, veuillez utiliser du sable exempt de matières en suspension ou un autre matériau granulaire pour le remblai. Un matériau qui absorbe de grandes quantités d eau, tel que l argile, ne devrait pas être utilisé. Composantes du système 1. Filtre à gouttière Recueille l eau provenant de la gouttière et empêche les particules solides d entrer dans la cuve. MODÈLE FGEP1515 Sortie : 10 cm (4 po.) Dimensions : 38 x 38 cm (15 x 15 po.) H m H pi gpm Lpm 2. Pompe automatique Permet d alimenter l eau récupérée dans le système vers le boyau d arrosage ou le système d irrigation. - Équipée d un interrupteur de pression et de débit - Munie d une protection contre le fonctionnement à sec et d une vanne anti-retour - Inclut un cordon électrique de 14,5 m (48 pi.) MODÈLE PREP075 W / CV Hauteur max. Débit Connexion Pression max / 3/4 33 m (108 pi.) 109 Lpm (29 gpm US) 1 po. NPT 358,5 kpa (47 Psi) 3. Boîte de récupération d eau Emmagasine l eau de pluie pour une utilisation ultérieure. Les boîtes sont modulaires afin de répondre aux besoins de chaque projet, qu il soit pour une résidence ou pour une petite entreprise. DIMENSION DES BOÎTES MODULAIRES Nombre Capacité de Module de plaques Largeur Longueur Hauteur stockage d eau Poids Grandes Petites mm po. mm po. mm po. Gal. L lbs kg PL1627 PL1618 US 450 mm / 18 po mm / 52 po mm / 85 po. Simple (1) ,3 Double (2) ,8 Triple (3) ,2 Quad. (4) ,7 685 mm / 27 po. 408 mm / 16 po. 685 mm / 27 po. 408 mm / 16 po. 685 mm / 27 po. 408 mm / 16 po. Quint. (5) ,1

6 La division HG Environnement assure le développement de l'entreprise HG Spec inc. dans le secteur des technologies des eaux. Guidés par notre mission de protéger l'environnement, nous favorisons le développement durable en élaborant des solutions et procédés qui assureront aux familles et aux enfants un milieu sain. Notre équipe pluridisciplinaire, formée de professionnels expérimentés et motivés, est à l'affût des nouveaux développements et demeure à l'avant-garde dans le secteur de la recherche. Nous sommes ainsi en mesure de proposer des solutions environnementales qui répondent aux nombreux besoins actuels en matière de traitement des eaux usées et de gestion des eaux pluviales, tout en tenant compte des aspects financier et technique de chaque projet. DISPONIBLE DANS LES CENTRES DE JARDIN HG Environnement (une division d HG Spec inc.) Les renseignements contenus dans ce document sont fondés sur l information la plus récente disponible au moment de sa publication et sont destinés à une présentation générale de nos produits. L exactitude de ces renseignements ne peut être garantie. Nos produits sont régulièrement améliorés et les spécifications techniques et les prix de ces produits peuvent être modifiés sans préavis. Distribué par : 1120, boul. Michèle-Bohec Blainville (Québec) J7C 5N5 T F /2010

CUVES NARO. Français. www.rotoplast.com

CUVES NARO. Français. www.rotoplast.com CUVES NARO Français www.rotoplast.com CUVES NARO BASIC La version de base se compose d une cuve à enterrer et 3 joints préinstallés (pour la sortie, l entrée et le trop-plein). Cette version de base peut

Plus en détail

Récupération eau de pluie artisans installateurs

Récupération eau de pluie artisans installateurs Récupération d eau de pluie Artisans installateurs 2009 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire a été établie à partir de l arrêté du 21 août 2008 relatif à la récupération des eaux de

Plus en détail

Une Large gamme de citernes

Une Large gamme de citernes Edition 09-2009 Une Large gamme de citernes Citernes Polyéthylène HD Traité anti UV Hors sol Utilisation: Récupération et stockage d ea réclamer à votre vendeur les dif Pour la maison CITERNES horizontales

Plus en détail

Économiser l eau d arrosage

Économiser l eau d arrosage Économiser l eau d arrosage Stratégies pour économiser l eau potable Les bonnes pratiques environnementales www.arrosageeteconomiedeau.org Stratégies pour économiser l eau potable Avant d arroser, on doit

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE : LA RÉCUPÉRATION D EAU DE PLUIE

GUIDE TECHNIQUE : LA RÉCUPÉRATION D EAU DE PLUIE GUIDE TECHNIQUE : LA RÉCUPÉRATION D EAU DE PLUIE Préface p. 3 1. Le cadre réglementaire p. 4 2. Le champ d application p. 5 3. Les avantages p. 5 4. Le principe de conception p. 6 5. Le dimensionnement

Plus en détail

La Récupération de l'eau de pluie et des eaux grises

La Récupération de l'eau de pluie et des eaux grises La Récupération de l'eau de pluie et des eaux grises Dans le cadre de démarches environnementales et de développement durable, de nombreux maîtres d ouvrages, notamment les collectivités territoriales,

Plus en détail

Systèmes de stockage simples à installer et économiques

Systèmes de stockage simples à installer et économiques Systèmes de stockage simples à installer et économiques Parallèlement à l accroissement et à l ampleur des événements pluviométriques, l accélération et l augmentation des débits de pointe accentuent de

Plus en détail

NON AU GASPILLAGE! AVEC RECUPEO, NOUVEAU A VOUS LES NOUVEAUX CLIENTS!

NON AU GASPILLAGE! AVEC RECUPEO, NOUVEAU A VOUS LES NOUVEAUX CLIENTS! NON AU GASPILLAGE! Pour plus d informations Salmson contact : 0 820 0000 44 - Notre site web : www.salmson.fr Notre service consommateur : service.conso@salmson.fr POMPES SALMSON - 313 986 838 RCS Versailles

Plus en détail

Citernes. Dans une goutte d eau EN BREF. Une citerne est un grand réservoir d eau destinée à une utilisation domestique.

Citernes. Dans une goutte d eau EN BREF. Une citerne est un grand réservoir d eau destinée à une utilisation domestique. EN BREF Dans une goutte d eau Citernes Une citerne est un grand réservoir d eau destinée à une utilisation domestique. Les citernes peuvent être remplies par un transporteur d eau potable ou avec de l

Plus en détail

Bâtir Naturel a choisi de distribuer les produits de la société Amos, qui couvre l'ensemble de la problématique de l'eau.

Bâtir Naturel a choisi de distribuer les produits de la société Amos, qui couvre l'ensemble de la problématique de l'eau. Utiliser l'eau de pluie procure de nombreux avantages aussi bien économiques qu'écologiques. Des expériences le montrent parfaitement comme en Allemagne ou en Belgique où cette pratique est très fortement

Plus en détail

RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE

RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE Des règles différentes peuvent s appliquer dans le cas d un commerce. Informez-vous

Plus en détail

Règlement numéro LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT. Avril 2011

Règlement numéro LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT. Avril 2011 Règlement numéro 346 LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT Avril 2011 VOS RESPONSABILITÉS LIÉES AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT DE VOTRE IMMEUBLE Protection

Plus en détail

Vu l article 19 de la Loi sur les compétences municipales (L.R.Q., chapitre C-47.1);

Vu l article 19 de la Loi sur les compétences municipales (L.R.Q., chapitre C-47.1); VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT 13-023 RÈGLEMENT SUR L USAGE DE L EAU POTABLE Vu l article 19 de la Loi sur les compétences municipales (L.R.Q., chapitre C-47.1); Vu l article 369 de la Loi sur les cités et

Plus en détail

LES A'CROCs DE L'INFO la recuperation d'eau de pluie

LES A'CROCs DE L'INFO la recuperation d'eau de pluie LES A'CROCs DE L'INFO la recuperation d'eau de pluie Les differents systemes de recuperation d'eau de pluie Selon l utilisation que vous en faites, vous pouvez avoir un circuit uniquement pour l usage

Plus en détail

Vos gouttières sont-elles conformes à la réglementation en vigueur?

Vos gouttières sont-elles conformes à la réglementation en vigueur? À CONSERVER Vos gouttières sont-elles conformes à la réglementation en vigueur? nicolet.ca Ville de Nicolet Règlement sur les branchements à l'égout (n o 576-89) Extrait- article 28 Évacuation des eaux

Plus en détail

Système de récupération des eaux de pluies JARDIN BOTANIQUE DE BORDEAUX

Système de récupération des eaux de pluies JARDIN BOTANIQUE DE BORDEAUX Système de récupération des eaux de pluies JARDIN BOTANIQUE DE BORDEAUX RECUPERATION D EAUX de PLUIE au JARDIN BOTANIQUE DE BORDEAUX A quelques centaines de mètres de l historique «PONT de PIERRE» enjambant

Plus en détail

L UTILISATION DOMESTIQUE DE L EAU DE PLUIE

L UTILISATION DOMESTIQUE DE L EAU DE PLUIE Service Technique Tél : 32 50 23-219 L UTILISATION DOMESTIQUE DE L EAU DE PLUIE Demande d octroi d un subside pour la mise en place d une infrastructure de collecte des eaux de pluie D e m a n d e u r

Plus en détail

Eau de pluie. Cuves de stockage. Une technologie d'avance pour l'environnement

Eau de pluie. Cuves de stockage. Une technologie d'avance pour l'environnement Eau de pluie Cuves de stockage Une technologie d'avance pour l'environnement Depuis 40 ans ROTO est un fabricant de produits en matière plastique. Nos produits sont le résultats du savoir-faire de ses

Plus en détail

JE CHOISIS. Récupérateur d eau

JE CHOISIS. Récupérateur d eau Récupérateur d eau Les récuperateurs d eau Doter votre jardin d un récupérateur d eau de pluie peut vous aider à faire des économies tout en contribuant au respect de l environnement. En effet, l eau de

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION

GUIDE D INSTALLATION PRÉPARATION 1. Les chambres sont livrées soit sur une remorque ouverte, soit sur une remorque fermée. Dans le cas d une remorque fermée, lorsque possible, les chambres seront chargées vers l arrière de

Plus en détail

GRUNDFOS TECHNIQUE RMQ. Système de récupération d eau de pluie 50 Hz

GRUNDFOS TECHNIQUE RMQ. Système de récupération d eau de pluie 50 Hz GRUNDFOS TECHNIQUE Système de récupération d eau de pluie 50 Hz Indice Données générales Application Page Codification des modèles Page Liquides pompés Page Vue éclatée Page Installation Page Panneau de

Plus en détail

Tuyaux d égout SaniTiteMD HP de 750 à 1 500 mm

Tuyaux d égout SaniTiteMD HP de 750 à 1 500 mm Tuyaux d égout SaniTiteMD HP de 750 à 1 500 mm TUYAUX D ÉGOUT SANITITE MD HP de 750 à 1 500 mm Raccord par emboîtement allongé Certifiés en conformité à la norme CSA B182.13 SaniTite MD HP (haute performance),

Plus en détail

Relevé sanitaire Installation autonome

Relevé sanitaire Installation autonome INFORMATIONS GÉNÉRALES Lac/Cours d eau (nom) : Matricule : No. : Date du relevé : Heure : Relevé effectué par : Propriétaire : Présent Absent Adresse : CARACTÉRISTIQUES DE LA RÉSIDENCE Résidence Permanente

Plus en détail

Les modules d épandage et de rétention GRAF 300L

Les modules d épandage et de rétention GRAF 300L Édition de 12/2008 Les modules d épandage et de rétention GRAF 300L GRAF DISTRIBUTION S.A.R.L. 45 route d Ernolsheim F 67120 DACHSTEIN-GARE Tél. : 03 88 49 73 10 Fax : 03 88 49 32 80 info@graf.fr www.graf.fr

Plus en détail

CHOISISSEZ LA NATURE SUR VOTRE TOIT

CHOISISSEZ LA NATURE SUR VOTRE TOIT Systèmes de toitures vertes CHOISISSEZ LA NATURE SUR VOTRE TOIT Les toits verts offrent un environnement plus sain et plus agréable! Général Les toitures vertes sont des toitures dont la pente ou la plateforme

Plus en détail

Catalogue des chambres StormTech

Catalogue des chambres StormTech Catalogue des chambres StormTech (Ne pas utiliser pour la conception. Consulter plutôt le manuel de conception spécifique au modèle de chambre pour obtenir les renseignements précis sur la conception du

Plus en détail

Principales règles de l art de mise en œuvre des systèmes de récupération d eau de pluie

Principales règles de l art de mise en œuvre des systèmes de récupération d eau de pluie Bonne pratiques de mise en œuvre des systèmes de récupération d eau de pluie Principales règles de l art de mise en œuvre des systèmes de récupération d eau de pluie Plan de l intervention 1. Installation

Plus en détail

Un réseau d évacuation d eaux pluviales conventionnel est

Un réseau d évacuation d eaux pluviales conventionnel est {Avis au lecteur sur l accessibilité : Ce document téléchargeable ne satisfait pas à toutes les exigences du standard du Gouvernement du Québec SGQRI 008-02, car il s'adresse à des personnes faisant partie

Plus en détail

Récupération de l eau de pluie

Récupération de l eau de pluie Récupération de l eau de pluie La station récupère les eaux de pluie. Acte citoyen en France, mesure obligatoire en Belgique, la récupération des eaux de pluie est une alternative très intéressante pour

Plus en détail

Document d information sur les ouvrages de captages d eau souterraine

Document d information sur les ouvrages de captages d eau souterraine Document d information sur les ouvrages de captages d eau souterraine Puits tubulaire Puits de surface Pointe filtrante Captage de source Puits rayonnant Municipalité de Lac-Édouard Le captage de l eau

Plus en détail

Descriptions techniques des interventions à la parcelle

Descriptions techniques des interventions à la parcelle Descriptions techniques des interventions à la parcelle Dans le cadre de stockage suivi d une infiltration ou stockage et réutilisation mises en œuvre à la parcelle, le réservoir souterrain concerne essentiellement

Plus en détail

Objectifs et critères applicables à certaines interventions à l intérieur des secteurs montagneux.

Objectifs et critères applicables à certaines interventions à l intérieur des secteurs montagneux. R È G L E M E N T S U R L E S P L A NS D I M P L A N T A T I O N E T D I N T É G R A T I O N N O 1 0 0 7-10 Objectifs et critères applicables à certaines interventions à l intérieur des secteurs Réalisé

Plus en détail

Eau de pluie : une solution durable!

Eau de pluie : une solution durable! Eau de pluie : une solution durable! L eau de pluie est à l origine de bonne qualité. Cette qualité diminue cependant au contact des substances qui se trouvent en suspension dans l air, posées sur les

Plus en détail

GLOBUS NUES Récupération et stockage d'eau

GLOBUS NUES Récupération et stockage d'eau CUVES à ENTERRER GLOBUS NUES Récupération et stockage d'eau 1 CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES Avec de l eau de récupération (eaux de pluie, de source ), vous pouvez économiser jusqu à 50 % de votre consommation

Plus en détail

La récupération de l'eau de pluie et l'usage dans l'habitation

La récupération de l'eau de pluie et l'usage dans l'habitation La récupération de l'eau de pluie et l'usage dans l'habitation Présenté par l'ars de Poitou-Charentes UFC Que Choisir le 17 février 2011 L évolution de la société et la volonté d assurer un haut niveau

Plus en détail

PROGRAMME DE SUBVENTION À LA RÉNOVATION ÉCOLOGIQUE

PROGRAMME DE SUBVENTION À LA RÉNOVATION ÉCOLOGIQUE PROGRAMME DE SUBVENTION À LA RÉNOVATION ÉCOLOGIQUE INSTALLATION D UNE CORDE À LINGE À L EXTÉRIEUR Objectif : Réduire la consommation d électricité. Consigne : Installez une corde à linge à l extérieur

Plus en détail

Réunion Information- Formation. À l attention des professionnels

Réunion Information- Formation. À l attention des professionnels Réunion Information- Formation À l attention des professionnels A.N.C. Assainissement Non Collectif Par >, on désigne: tout système d'assainissement effectuant la collecte,

Plus en détail

RÉSUMÉ 01 INTRODUCTION 03

RÉSUMÉ 01 INTRODUCTION 03 RÉSUMÉ Au cours des dernières années, une évolution de l intérêt humain envers l écologie et l environnement s est fait remarquer. En effet, les gens se soucient de plus en plus de leur emprunte écologique

Plus en détail

Séparateurs d huile/eau

Séparateurs d huile/eau Les Systèmes Customeng, Conception, R&D et manufacturier d équipements spécialisés 10717 Rue Waverly, Montréal, Québec, H3L 2W7, T : 514331-5121, F : 514-331-5292 Séparateurs d huile/eau Préparé par: Gilles

Plus en détail

LA GESTION DURABLE EAUX PLUVIALES. Trottoirs immergés, jardins détrempés, rues inondées, égouts saturés COMMENT GÉRER L EAU DE PLUIE?

LA GESTION DURABLE EAUX PLUVIALES. Trottoirs immergés, jardins détrempés, rues inondées, égouts saturés COMMENT GÉRER L EAU DE PLUIE? LA GESTION DURABLE des EAUX PLUVIALES Trottoirs immergés, jardins détrempés, rues inondées, égouts saturés COMMENT GÉRER L EAU DE PLUIE? www.reseau-environnement.com Qu est-ce qu une GESTION DURABLE des

Plus en détail

INTRO. Comment installer un récupérateur d eau de pluie enterré? NIVEAU DE

INTRO. Comment installer un récupérateur d eau de pluie enterré? NIVEAU DE Comment installer un récupérateur d eau de pluie enterré? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT Confirmé EXPERT Caisse à outils Matériaux nécessaires Une pelleteuse et grue de location Une pelle Une pioche Un

Plus en détail

récupéo-master Gestionnaire d eau de pluie pour applications collectives 50 Hz PLAGES D UTILISATION

récupéo-master Gestionnaire d eau de pluie pour applications collectives 50 Hz PLAGES D UTILISATION PLAGES D UTILISATION Débit max. : 16 m 3 /h HMT max. : Pression de service Master L : 58 m max. 8 bar Pression de service Master XL : max. 10 bar Hauteur d aspiration max. : 8 m* Température d eau max.

Plus en détail

www.urvoyprefa.fr Pour plus d informations ou téléchargement de doc, RDV sur notre site

www.urvoyprefa.fr Pour plus d informations ou téléchargement de doc, RDV sur notre site Fort de notre expérience et notre savoir-faire depuis 1922, Urvoy préfa est à votre service pour vous offrir des ouvrages en béton de qualité supérieure. Nous vous proposons une gamme complète de produits

Plus en détail

T h i m o n v i l l e. P l a n L o c a l d U r b a n i s m e. A n n e x e s a u r è g l e m e n t

T h i m o n v i l l e. P l a n L o c a l d U r b a n i s m e. A n n e x e s a u r è g l e m e n t T h i m o n v i l l e P l a n L o c a l d U r b a n i s m e A n n e x e s a u r è g l e m e n t Vu pour être annexé à la délibération du 20 décembre 2013 P L U Cachet de la Mairie et signature du Maire

Plus en détail

Etude de cas: Mise à niveau environnementale du bâtiment du Département de l Eau au SEEE à Rabat

Etude de cas: Mise à niveau environnementale du bâtiment du Département de l Eau au SEEE à Rabat Secrétariat d Etat auprès du Ministère de l Énergie, des Mines, de l Eau et de l Environnement chargé de l Eau et de l Environnement Département de l Eau Etude de cas: Mise à niveau environnementale du

Plus en détail

Récupération d eau de pluie

Récupération d eau de pluie Récupération d eau de pluie 1 EAU DE PLUIE: - PRIX DE REVIENT - APPLICATIONS - ELEMENTS - CITERNE - FILTRE - POMPE - CONFIGURATION + COMMUTATION - QUESTIONS PRATIQUES 2 Coûts d eau de pluie 1.55 /m³ pour

Plus en détail

Installations de plomberie

Installations de plomberie Service de l urbanisme, des biens et de l aménagement Installations de plomberie Guide à l intention des propriétaires pour l interprétation des règlements municipaux de la ville de Winnipeg concernant

Plus en détail

Energie et construction

Energie et construction Energie et construction Cycle technique 2014 Formations supportées par la Wallonie Les toitures vertes Les Isnes 25 février 2014 Benoît Michaux ir. Chef-Adjoint de la division Enveloppe du bâtiment et

Plus en détail

Notice de montage et d entretien des cuves à enterrer DUBORAIN Gros volume XL

Notice de montage et d entretien des cuves à enterrer DUBORAIN Gros volume XL Notice de montage et d entretien des cuves à enterrer DUBORAIN Gros volume XL 8 500 L 10 000 L Code : 37353 Code : 37354 Afin de garantir le bon fonctionnement et la longévité de votre installation, les

Plus en détail

TNO LAC-WALKER ET RIVIÈRE-NIPISSIS

TNO LAC-WALKER ET RIVIÈRE-NIPISSIS MRC de Sept-Rivières 106, rue Napoléon, bureau 400, Sept-Îles (Qc) G4R 3L7 T 418 962-1900 F 418 962-3365 info@mrc.septrivieres.qc.ca www.mrc.septrivieres.qc.ca TNO LAC-WALKER ET RIVIÈRE-NIPISSIS Résumé

Plus en détail

MINISTÈRE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DE L ENVIRONNEMENT ET DES PARCS

MINISTÈRE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DE L ENVIRONNEMENT ET DES PARCS MINISTÈRE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DE L ENVIRONNEMENT ET DES PARCS 5.3 Gestion des rejets d eaux résiduaires La gestion des eaux résiduaires de rejet est un élément important à considérer au moment de

Plus en détail

Révision quinquennale du plan et des règlements r. d urbanismed Consultation publique. Plan d urbanismed Règlement sur les plans d implantation d

Révision quinquennale du plan et des règlements r. d urbanismed Consultation publique. Plan d urbanismed Règlement sur les plans d implantation d Révision quinquennale du plan et des règlements r d urbanismed Consultation publique Plan d urbanismed Règlement sur les plans d implantation d et d intd intégration architecturale Règlement de construction

Plus en détail

Eau, gestion et valorisation

Eau, gestion et valorisation Eau, gestion et valorisation plantasion Vision d une ville verte par une école du paysage Florian BURKHARD Johanna VOIBLET Année académique 2015-2016 Organisé par Eric Amos, Christian Betti & Sonia Rosello

Plus en détail

Confort dans l habitation L isolation Le chauffage et l eau chaude sanitaire La ventilation

Confort dans l habitation L isolation Le chauffage et l eau chaude sanitaire La ventilation Sommaire Introduction Confort dans L isolation thermique Pourquoi bien isoler son habitation?? s?? financières Confort Thermique Protection environnement «Plus de confort et d'espace» Les parois non isolées,

Plus en détail

AQUA. Page 3 NOUS ALLONS VOUS FAIRE AIMER LA PLUIE... Notre objectif : Vous proposer le

AQUA. Page 3 NOUS ALLONS VOUS FAIRE AIMER LA PLUIE... Notre objectif : Vous proposer le AQUA C o l l è g e Les cuves extérieures Les cuves à enterrer Les filtres et pompes Produits complémentaires Page 2 Page 3 Page 3 Page 4 NOUS ALLONS VOUS FAIRE AIMER LA PLUIE... Notre objectif : Vous proposer

Plus en détail

Inspection des systèmes de plomberie et de chauffage

Inspection des systèmes de plomberie et de chauffage Inspection des systèmes de plomberie et de chauffage Présentation à la 44 ième rencontre du RTHQ Mai 2011 Sommaire Codes applicables Produits approuvés Évacuation Ventilation Alimentation en eau potable

Plus en détail

Préambule Cette brochure concerne les installations d assainissement :

Préambule Cette brochure concerne les installations d assainissement : Préambule Cette brochure concerne les installations d assainissement : neuves, dans le cadre des permis de construire existantes, dans le cadre des mises en conformité des installations privatives afin

Plus en détail

CITERNES SOUPLES EN EPDM Une innovation FLEXIRUB

CITERNES SOUPLES EN EPDM Une innovation FLEXIRUB CITERNES SOUPLES EN EPDM Une innovation FLEXIRUB La nouvelle génération de citernes souples ultra-résistantes SOLIDITé LégèRETé élasticité LONgévITé 1 Citernes souples en EPDM : une exclusivité Flexirub

Plus en détail

INFILTRA Les eaux pluviales des surfaces revêtues et des toitures s infiltrent sans soucis dans le sol du jardin

INFILTRA Les eaux pluviales des surfaces revêtues et des toitures s infiltrent sans soucis dans le sol du jardin Passage de véhicules particuliers Si il est installé suivant nos consignes, le système offrira des décennies de sécurité. Vous pouvez même l intégrer sous une allée avec un passage de véhicules particuliers.

Plus en détail

NOTICE D INSTALLATION ET D ENTRETIEN DES CUVES A ENTERRER 1600 et 2650 LITRES

NOTICE D INSTALLATION ET D ENTRETIEN DES CUVES A ENTERRER 1600 et 2650 LITRES NOTICE D INSTALLATION ET D ENTRETIEN DES CUVES A ENTERRER 1600 et 2650 LITRES Cuve à enterrer 1600 L Cuve à enterrer 2650 L Afin de garantir le bon fonctionnement et la longévité de votre installation,

Plus en détail

FICHES TECHNIQUES LUTTE À L ÉROSION SUR LES CHANTIERS DE CONSTRUCTION

FICHES TECHNIQUES LUTTE À L ÉROSION SUR LES CHANTIERS DE CONSTRUCTION 1 FICHES TECHNIQUES LUTTE À L ÉROSION SUR LES CHANTIERS DE CONSTRUCTION PRÉAMBULE FICHES TECHNIQUES Les fiches techniques suivantes s adressent à tous les gens impliqués dans la planification et la construction

Plus en détail

Gestion des changements climatiques àla Ville de Montréal État de la situation

Gestion des changements climatiques àla Ville de Montréal État de la situation Gestion des changements climatiques àla Ville de Montréal État de la situation Yvan Rheault, ing. Direction de l environnement et du développement durable Conférence Réseau action climat Canada, Montréal

Plus en détail

Sinistres causés par l eau

Sinistres causés par l eau Sinistres causés par l eau Activités de formation continue accréditées par la ChAD 4 Chapitres - 4 UFC http://reseauexperts.ca/ PRÉSENTÉ PAR : Frédéric Charest, ing. http://expertises.ca/ fci@expertises.ca

Plus en détail

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques REGLEMENT D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ANNEXE PLANCHES DESCRIPTIVES Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques PLANCHES DESCRIPTIVES Etanchéité des installations ; protection

Plus en détail

RÉSERVOIR À VOLUME VARIABLE (RVV) POUR USAGES INDUSTRIELS ET MOBILES

RÉSERVOIR À VOLUME VARIABLE (RVV) POUR USAGES INDUSTRIELS ET MOBILES SOBACOR Inc. 812 boulevard Industriel Bois-des-Fillion, Québec Canada J6Z 0A3 (450 965 9669 7450 965 9690 : sobacor@sympatico.ca www.sobacor.ca RÉSERVOIR À VOLUME VARIABLE (RVV) POUR USAGES INDUSTRIELS

Plus en détail

WTT T20 STATION D'IMPREGNATION DU BOIS SOUS VIDE ET PRESSION CLASSIQUE D'OCCASION Type T20 Ø 1.800 x 18.000

WTT T20 STATION D'IMPREGNATION DU BOIS SOUS VIDE ET PRESSION CLASSIQUE D'OCCASION Type T20 Ø 1.800 x 18.000 WTT T20 STATION D'IMPREGNATION DU BOIS SOUS VIDE ET PRESSION CLASSIQUE D'OCCASION Type T20 Ø 1.800 x 18.000 Capacité annuelle et nominale: Capacité annuelle et nominale: 17.000 m3 -avec 250 jours de travail

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Gestion des eaux pluviales sur la parcelle

Formation Bâtiment Durable : Gestion des eaux pluviales sur la parcelle Formation Bâtiment Durable : Gestion des eaux pluviales sur la parcelle Bruxelles Environnement Comment gérer les eaux de pluie dans un contexte spécifique? Maggy HOVERTIN MATRIciel S.A Objectifs de la

Plus en détail

Raccordement au réseau d assainissement collectif de la CAVAM

Raccordement au réseau d assainissement collectif de la CAVAM REGLEMENT COMMUNAUTAIRE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF Raccordement au réseau d assainissement collectif de la CAVAM Modalités administratives de raccordement et instructions techniques

Plus en détail

SECTION I - DÉFINITIONS

SECTION I - DÉFINITIONS PROVINCE DE QUÉBEC MRC LES MASKOUTAINS MUNICIPALITÉ DE SAINT-BERNARD-DE-MICHAUDVILLE REGLEMENT 2012-02 RÈGLEMENT SUR LES BRANCHEMENTS À L ÉGOUT SANITAIRE Résolution 2012.04.06 ATTENDU QUE la Municipalité

Plus en détail

Demande d'autorisation pour l'installation d'un dispositif d'assainissement Autonome

Demande d'autorisation pour l'installation d'un dispositif d'assainissement Autonome Commune de : Date de réception du dossier Numéro du dossier : Demande d'autorisation pour l'installation d'un dispositif d'assainissement Autonome G E N E R A L I T E S Demandeur: Nom:...Prénom:... Adresse......

Plus en détail

Le programme de débranchement des gouttières de la Ville de Sherbrooke

Le programme de débranchement des gouttières de la Ville de Sherbrooke Le programme de débranchement des gouttières de la Ville de Sherbrooke Journée Portes ouvertes sur les actions environnementales en milieu municipal Conférence de Michel Cyr 4 mai 2012 1 Plan de la présentation

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO L-4340. Adopté le 7 mai 1979. Achille Corbo

RÈGLEMENT NUMÉRO L-4340. Adopté le 7 mai 1979. Achille Corbo PROVINCE DE QUEBEC VILLE DE LAVAL MISE EN GARDE : Cette codification a été préparée uniquement pour la commodité du lecteur et n a aucune valeur officielle. Aucune garantie n est offerte quant à l exactitude

Plus en détail

Toitures vertes : bien commun ou bien privé?

Toitures vertes : bien commun ou bien privé? Toitures vertes : bien commun ou bien privé? Owen A. Rose LEED, M.Arch, B.Comm www.ecologieurbaine.net www.montroyal-avenueverte.org www.ecosensuel.net Toitures vertes à la montréalaise Un vieux concept

Plus en détail

Reconnaître et comprendre le phénomène...2. Identifier les éléments qui contribuent au phénomène...5

Reconnaître et comprendre le phénomène...2. Identifier les éléments qui contribuent au phénomène...5 TABLE DES MATIÈRES 1 2 3 4 5 6 Reconnaître et comprendre le phénomène...2 Identifier les éléments qui contribuent au phénomène...5 Évaluer le risque pour la construction d un nouveau bâtiment...7 Poser

Plus en détail

Branchements : eau potable & assainissement

Branchements : eau potable & assainissement Branchements : eau potable & assainissement Henri RENAUD Nouvelle édition 2012 Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13296-0 1. Assainissement autonome 1.1. Désignation usuelle L assainissement autonome,

Plus en détail

SÉRIE MODULAIR Traitement de l air comprimé

SÉRIE MODULAIR Traitement de l air comprimé FILTREURS, RÉGULATEURS ET LUBRIFICATEURS SÉRIE MODULAIR Traitement de l air comprimé S AVANTAGES Grande flexibilité Haute performance Compacts Faciles d entretien CARACTÉRISTIQUES Conception modulaire

Plus en détail

Une nouvelle ère de lave-instruments automatiques. La nouvelle gamme HYDRIM G4

Une nouvelle ère de lave-instruments automatiques. La nouvelle gamme HYDRIM G4 Une nouvelle ère de lave-instruments automatiques La nouvelle gamme HYDRIM G4 Contrôler la prévention des infections Les risques liés au récurage manuel Le récurage manuel se fait de moins en moins, car

Plus en détail

A.2 FOSSES SEPTIQUES ET CITERNES POUR EAU DE PLUIE

A.2 FOSSES SEPTIQUES ET CITERNES POUR EAU DE PLUIE A.2 FOSSES SEPTIQUES ET CITERNES POUR EAU DE PLUIE A.2.1 PLACEMENT AU SABLE STABILISE (RONDE) D E G A C F (1) VOLUME A C D E F G Kg SP/RW 1.000 L 1.260 1.015 500 1.085 110 1.065 30 SP/RW 1.500 L 1.570

Plus en détail

Réussir son. assainissement non collectif. ajugfdjhgjghgdf jshgfjhdgfjhdgf. jdhgjdfhgfjdhgf jhdghjfg. Un guide. à l usage des.

Réussir son. assainissement non collectif. ajugfdjhgjghgdf jshgfjhdgfjhdgf. jdhgjdfhgfjdhgf jhdghjfg. Un guide. à l usage des. ajugfdjhgjghgdf jshgfjhdgfjhdgf Réussir son assainissement non collectif jdhgjdfhgfjdhgf jhdghjfg Un guide à l usage des particuliers. o6 64 67 33 97 Mot du Président du Conseil général Notes La protection

Plus en détail

SARL SANECO 30630 SAINT GELY DE CORNILLON Tél. :04.66.82.22.07 Fax : 09.70.06.76.16 - mail. : sarl.saneco@live.fr

SARL SANECO 30630 SAINT GELY DE CORNILLON Tél. :04.66.82.22.07 Fax : 09.70.06.76.16 - mail. : sarl.saneco@live.fr SARL SANECO 30630 SAINT GELY DE CORNILLON Tél. :04.66.82.22.07 Fax : 09.70.06.76.16 - mail. : sarl.saneco@live.fr Site. : www.saneco-gard.com LE PACK «MAISON ECOLOGIQUE» La société Saneco est fière de

Plus en détail

Membrane élastomère PLASET

Membrane élastomère PLASET Membrane élastomère PLASET P DESCRIPTION La membrane élastomère PLASET est un composé polymérique synthétique en émulsion, constitué de deux fractions. Appliqué sous forme liquide, le produit a été spécifiquement

Plus en détail

Installation septique

Installation septique Installation septique Guide de référence Le gouvernement du Québec a adopté en 1981 une réglementation s appliquant à l ensemble du territoire québécois concernant la construction des installations septiques

Plus en détail

MURS DE SOUTÈNEMENT VERTI-BLOCK BÉTON PRÉFABRIQUÉ

MURS DE SOUTÈNEMENT VERTI-BLOCK BÉTON PRÉFABRIQUÉ MURS DE SOUTÈNEMENT VERTI-BLOCK BÉTON PRÉFABRIQUÉ BÉTON PROVINCIAL VERTI-BLOCK MD MURS VERTI-BLOCK MD Murs de béton préfabriqués 2 MURS VERTI-BLOCK MD _ Blocs creux autobloquants _ Dimensions convenant

Plus en détail

Prévenir les dégâts d eau au sous-sol

Prévenir les dégâts d eau au sous-sol Prévenir les dégâts d eau au sous-sol Des milliers de réclamations enregistrées chaque année en assurance habitation. Des dommages parfois sérieux, d autres fois moins, mais toujours désolants et, la plupart

Plus en détail

Comment prévenir les inondations au sous-sol

Comment prévenir les inondations au sous-sol CF 50 Les inondations au sous-sol sont malheureusement courantes dans plusieurs régions du Canada. Heureusement, de nombreux types d inondations de sous-sol peuvent être évités. Le présent document explique

Plus en détail

Plan de l intervention

Plan de l intervention Récupération de l eau de pluie : Quels rôles pour la collectivité? 1. Suivi & contrôle des installations privatives, 1.1. Les prescriptions techniques, Plan de l intervention 1.2. Le contrôle des installations

Plus en détail

L'ABC de la végétalisation de toiture

L'ABC de la végétalisation de toiture L'ABC de la végétalisation de toiture Des toits verts sur quels toits? Adaptable aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises, le prêt à poser végétal de toiture Vertige bénéficie d une technique

Plus en détail

Notice Technique. Filière fosse septique toutes eaux Filtre à sable vertical drainé (étanche ou non) Rejet dans un puits d infiltration.

Notice Technique. Filière fosse septique toutes eaux Filtre à sable vertical drainé (étanche ou non) Rejet dans un puits d infiltration. SYNDICAT INTERCOMMUNAL ALEX LA BALME DE THUY DINGY SAINT CLAIR Mairie de Dingy Saint Clair 74230 DINGY SAINT CLAIR Tél. : 04.50.02.06.27 Fax : 04.50.32.12.55 Notice Technique Filière Fosse septique toutes

Plus en détail

Notice de montage et d entretien des cuves à enterrer DUBORAIN Gros volume XXL

Notice de montage et d entretien des cuves à enterrer DUBORAIN Gros volume XXL Notice de montage et d entretien des cuves à enterrer DUBORAIN Gros volume XXL 16 000 L 26 000 L 36 000 L 46 000 L 56 000 L 66 000 L Code : 37355 Code : 37356 Code : 37357 Code : 37358 Code : 37359 Code

Plus en détail

Pour plus d informations Salmson contact : 0 820 0000 44 - Notre site web : www.salmson.fr Notre service consommateur : service.conso@salmson.

Pour plus d informations Salmson contact : 0 820 0000 44 - Notre site web : www.salmson.fr Notre service consommateur : service.conso@salmson. Pour plus d informations Salmson contact : 0 820 0000 44 - Notre site web : www.salmson.fr Notre service consommateur : service.conso@salmson.fr POMPES SALMSON - 313 986 838 RCS Versailles - Illustration

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 B-18-07 N 96 du 3 AOÛT 2007 IMPOT SUR LE REVENU. CREDIT D IMPOT POUR DEPENSES D EQUIPEMENT DE L HABITATION PRINCIPALE EN FAVEUR DES ECONOMIES

Plus en détail

Les fiches présentées, fonctionnent exclusivement sur le principe de l infiltration des eaux pluviales.

Les fiches présentées, fonctionnent exclusivement sur le principe de l infiltration des eaux pluviales. DES SOLUTIONS A L ECHELLE DE LA PARCELLE Par alternatives, on entend l ensemble des techniques qui viennent se substituer au concept de collecte et à celui du tout au réseau. L objectif n est alors plus

Plus en détail

PERFORMANCE ET PROTECTION SUPÉRIEURES Couvertures pour piscine CoverLogix MD

PERFORMANCE ET PROTECTION SUPÉRIEURES Couvertures pour piscine CoverLogix MD PERFORMANCE ET PROTECTION SUPÉRIEURES Couvertures pour piscine CoverLogix MD coverlogix.com POURQUOI LES COUVERTURES DE SÉCURITÉ COVERLOGIX SONT-ELLES LE CHOIX INTELLIGENT? PERFORMANCE ET PROTECTION SUPÉRIEURES

Plus en détail

L ÉCO-CONCEPTION D UN AMÉNAGEMENT DE JEUX D EAU

L ÉCO-CONCEPTION D UN AMÉNAGEMENT DE JEUX D EAU MARTINA MADLENER SPÉCIALISTE EN CONCEPTION, VENTES ET DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL AU QUÉBEC PRÉSENTE : L ÉCO-CONCEPTION D UN AMÉNAGEMENT DE JEUX D EAU VORTEX STRUCTURES AQUATIQUES INTERNATIONAL LE DESIGN DE

Plus en détail

RELEVAGE DES EAUX - STATIONS DE POMPAGE SPM

RELEVAGE DES EAUX - STATIONS DE POMPAGE SPM RELEVAGE DES EAUX - STATIONS DE POMPAGE SPM Nos Nos stations Nos stations Nos stations TOP TOP TOP répondent répondent aux aux aux différents aux différents besoins besoins besoins de de collecte, de de

Plus en détail

Présentation...1 Avertissement...1

Présentation...1 Avertissement...1 TABLE DES MATIÈRES Présentation...1 Avertissement...1 ONGLET N o 1 Applications...2 Définitions...2-3 Exigences...5 Tableau A / indices par localité (sous 6000 degrés-jours)...7 Tableau B / indices par

Plus en détail

Les dégrilleurs automatiques Xylem INSTALLATION ET MAINTENANCE AISÉES POUR LA GESTION DES EAUX BRUTES ET USÉES

Les dégrilleurs automatiques Xylem INSTALLATION ET MAINTENANCE AISÉES POUR LA GESTION DES EAUX BRUTES ET USÉES Les dégrilleurs automatiques Xylem INSTALLATION ET MAINTENANCE AISÉES POUR LA GESTION DES EAUX BRUTES ET USÉES Une large gamme s adaptant à tous vos besoins et applications Tout type de prise d eau brute

Plus en détail

Service des eaux et des déchets. avez-vous fait tout ce que vous pouvez?

Service des eaux et des déchets. avez-vous fait tout ce que vous pouvez? Service des eaux et des déchets Empêchez l inondation de votre sous-sol avez-vous fait tout ce que vous pouvez? Peu importe où vous vivez à Winnipeg, votre sous-sol risque d être inondé. Les grosses averses

Plus en détail

Notre usage quotidien de l eau. L eau est une ressource essentielle à la vie et au maintien des écosystèmes

Notre usage quotidien de l eau. L eau est une ressource essentielle à la vie et au maintien des écosystèmes Notre usage quotidien de l eau L eau est une ressource essentielle à la vie et au maintien des écosystèmes En France, en 2009, chacun d entre nous a consommé en moyenne 165 litres d eau par jour, tous

Plus en détail

Devis-type pour l installation d un système d irrigation

Devis-type pour l installation d un système d irrigation Devis-type pour l installation d un système d irrigation Brève description des travaux Type de projet : Résidentiel, commercial, terrain sportif ou autre Mandat : Fournir et installer un système d irrigation

Plus en détail