«Silva Cell Investir dans l infrastructure verte»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Silva Cell Investir dans l infrastructure verte»"

Transcription

1 «Silva Cell Investir dans l infrastructure verte»

2 Silva Cell Module d enracinement pour arbres Application : - Le module Silva Cell crée un espace souterrain permettant l enracinement des arbres en ville. Le système modulaire supporte la charge de la voirie et de son trafic permettant ainsi de dégager l espace en surface pour le passage des véhicules. - Grande capacité d absorption et de drainage des eaux de pluie grâce au sol non compacté se situant dans la cellule. Un volume de sol très important et une grande qualité de sol sont les clés pour obtenir un arbre grand et sain. C est pourquoi il est nécessaire de prévoir un maximum de sol non-compacté dans la fosse de plantation. Mais le plus difficile pour la maitrise d ouvrage est la prise en compte des infrastructures qui quadrillent nos villes, tels que la voirie, les câbles et les conduites. La structure Silva Cell est un système modulaire souterrain de bio-rétention qui utilise la capacité des sols pour la gestion des eaux pluviales et pour la croissance d arbres sains afin de créer une infrastructure verte dans un environnement défini. La grande quantité de sol sain contenu à l intérieur du système sert à deux fonctions importantes : faire pousser de grands arbres et traiter l eau de pluie sur place. L intégration de commodités vertes, tels le sol, les arbres et l eau, dans les zones urbaines, augmente considérément la durabilité de l environnement et aide à solutionner certains de nos plus pressants défis écologiques (notamment la mauvaise qualité de l air, les températures qui augmentent, les pollutions et les inondations et la pollution provenant des averses fréquentes). Des arbres sains, nourris et supportés par un sol en quantité suffisante et de grande qualité, aident à nettoyer l air et absorbent une quantité significative d eau de pluie. En prime, ils donnent une plus value aux habitations et aux commerces. Mais surtout et d abord, ils embellissent nos villes et nos villages et les rendent plus agréables à vivre. La structure Silva Cell rend ces objectifs possibles. «L émission d oxygène d un arbre de 75 cm de diamètre de tronc est 70 fois supérieure à celle d un arbre de 7,5cm de diamètre de tronc» Cabinet d étude USDA Forest Service research Où l utiliser? - parkings - places - trottoirs - pistes cyclables - sites d entreprises - lieux publics - parcs & jardins - jardins suspendus - etc.

3 La structure SilvaCell procure suffisamment d espace au système racinaire pour permettre aux arbres en milieu urbain de vivre très longtemps. James Urban : Le succès d un arbre est fondamentalement lié au sol dans lequel il évolue.» Avantages pour la ville: - Les arbres atteignent leur plein potentiel - Les plantations d arbres sont pérennes - Les grands arbres fournissent plus de valeur à l environnement urbain et sont un attrait pour la faune. - Les racines des arbres ne représentent plus des coûts. - Améliorer et embellir le paysage urbain - Meilleure qualité de l air en milieu urbain due à l importante capacité de purification d air des grands arbres. - Les grands arbres offrent plus d ombre et servent ainsi de climatiseur pour l espace extérieur. Ils permettent de diminuer la température urbaine de 2 C à 5 C. - La structure Silva Cell, connectée aux réseaux souterrains, régule l excès d eau en ville, prévenant ainsi les inondations. Caractéristiques : - Peu de perte d espace (8%) et gain considérable d espace non compact (92%) - Capacité de portance très élevée ( kg par essieu minimum) - Capacité de rétention d eau de + / - 22% à 25% - Installation simple : structure légère pouvant être placée manuellement - Mise en place rapide (quelques heures) - Utilisation très flexible : les structures ne sont pas reliées entre-elles. - Longue durée (garantie 100 ans)

4 Arbres sains sans problème de gestion Dimensions : Charpente : 40(h) x60(l) x120(l) cm Plate-forme : 5(h) x60(l) x120(l) cm Livraison sur la base de projets. Matériau : - Résine polypropylène renforcée à la fibre de verre, 100% recyclable - Tube en acier galvanisé Projets : Nous restons à votre disposition pour toute consultation de projet. Il est possible de nous soumettre vos plans de plantations en zone urbaine. Nous ne manquerons pas de vous transmettre notre avis ainsi que nos conseils avec dessins et propositions tarifaires. Ceci reste informel et ne coûte rien! Service et Qualité! Cahier des charges : Vous pouvez télécharger le descriptif du cahier des charges sur notre site Internet ou en faire la demande auprès de nos bureaux. Pour plus d information concernant la Cellule Silva Cell, veuillez consulter notre site Internet Capacité de portance très élevée Câbles et conduites ne sont pas un problème

5 Silva Cell Guide d installation Projets : Nous restons à votre disposition pour toute consultation de projet. Il est possible de nous soumettre vos plans de plantations en zone urbaine. Nous ne manquerons pas de vous transmettre notre avis ainsi que nos conseils avec dessins et propositions tarifaires. Ceci reste informel et ne coûte rien! Service et Qualité! Pour plus d information concernant la Cellule Silva Cell, veuillez consulter notre site Internet 1. Plan du projet Avez-vous des idées concernant des projets? Nous sommes à votre disposition pour toute étude de projet. Des dessins ainsi que des propositions tarifaires vous seront gratuitement soumis. 2 Avant de commencer le projet Voici la zone de localisation du projet avant l installation de la structure Silva Cell. 3. Excavation Le site dans lequel la structure Silva Cell sera installée est excavé.

6 Silva Cell Guide d installation La fondation Une bonne fondation est nécessaire pour obtenir les meilleures capacités de portance de la structure Silva Cell. Nous utilisons principalement des cailloux, des graviers, ou du sable. Le sol est compacté et mis à niveau afin d assurer la stabilité de la base avant l installation de la structure Silva Cell. Il est préférable que la fondation reste perméable pour éviter que la fosse de plantation ne se transforme en bassine. 4 Placer les charpentes et attacher la géogrille Les charpentes sont très légères et peuvent donc être installées manuellement. La géogrille permet de maintenir le sol contenu dans la structure Silva Cell au moment de son remplissage. 5 Les charpentes sont emboîtées Il est possible d emboîter jusqu à 3 charpentes avant que le système n atteigne sa hauteur maximum avec la plateforme (hauteur. max : 120 cm). Les charpentes sont la base de la structure Silva Cell et l installation est très flexible. Ce qui rend l installation de la structure Silva Cell possible autour des tuyaux. 6 Remplir les charpentes avec du sol Une fois les charpentes emboîtées, celles-ci peuvent être remplies avec un sol spécialement utilisé pour la plantation des arbres. Cela permet d assurer les meilleures conditions de croissance aux racines. Malheureusement ce type de sol n offre aucune portance au pavement utilisé en surface. Dès lors la structure Silva Cell se charge de fournir la capacité de portance nécessaire pour supporter l infrastructure de voirie. 7

7 Silva Cell Guide d installation 8 Installation du système d irrigation Les drains d irrigation sont installés dans le système. Ces drains sont flexibles et modulables. Ils peuvent être utilisés sur différents endroits afin d assurer l irrigation optimale de la fosse de plantation. 9. Compactage des abords du système Remplir les contours de l installation avec un sol compactable. Utiliser le même sol que pour la fondation. Cela augmentera le compactage autour du système. Les racines cherchant les chemins qui présentent le moins de résistance possible, elles resteront donc à l intérieur de la structure Silva Cell. 10 Installation des plate-formes Emboîter les plates-formes sur les charpentes. Ces plates-formes sont visées par sécurité. Cela ferme la structure Silva Cell. La combinaison des platesformes avec les structures permet d obtenir une haute capacité de résistance ( kg par essieu). Une couche d air est maintenue sous les plates-formes, afin de préserver l échange gazeux dans le système. 11. Installation du géotextile Poser le géotextile sur les plates-formes. Cela permet de répartir le poids devant être supporté et maintient le sol au-dessus des plates-formes. Ce géotextile est perméable à l air comme à l eau.

8 Silva Cell Guide d installation Compactage Une nouvelle base de sol sera constituée au-dessus de la structure Silva Cell. Le sol sera de même nature que celui utilisé pour la fondation. L épaisseur de cette nouvelle fondation est sujette au type de pavement souhaité (exemple : briques ou bitume) et varie donc entre cm. Cela s explique par une répartition au maximum de la pression sur toute la structure Silva Cell. 12 Pavage Le pavage peut commencer quand le compactage du sol situé au-dessus de la structure Silva Cell est terminé. 13 Plantation du végétal et installation des parois guide-racines DeepRoot Les parois guide-racines DeepRoot permettent d écarter les racines de l arbre de la zone de pavement et de les rediriger plus en profondeur. Les racines pourront alors évoluer horizontalement à l intérieur de la structure Silva Cell. 14 Projet terminé! Le projet est terminé avec la structure Silva Cell. Le végétal peut évoluer très convenablement dans l environnement urbain pour devenir un arbre grand et sain. 15

Dalles TTE Multidrain Plus et Systèmes O2D. Créateur d aires de vie durables. Pour parkings, aires et voiries perméables

Dalles TTE Multidrain Plus et Systèmes O2D. Créateur d aires de vie durables. Pour parkings, aires et voiries perméables Créateur d aires de vie durables Dalles TTE Multidrain Plus et Systèmes O2D Un concept exclusif aux propriétés exceptionnelles Pour parkings, aires et voiries perméables www.o2d-environnement.com Créateur

Plus en détail

Logiciel pavages drainants mode d emploi

Logiciel pavages drainants mode d emploi Logiciel pavages drainants mode d emploi FEBESTRAL a développé, en collaboration avec le Centre de Recherches Routières (CRR), un logiciel de calcul pour pavages drainants. Ce programme vous guide lors

Plus en détail

PIECES PRINCIPALES = nombre de chambres + 2 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

PIECES PRINCIPALES = nombre de chambres + 2 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT Le filtre à sable vertical drainé est utilisé dans le cas où le sol ne permet pas l épuration des eaux prétraitées provenant de la fosse toutes eaux. Cela concerne les sols de

Plus en détail

Les modules d épandage et de rétention GRAF 300L

Les modules d épandage et de rétention GRAF 300L Édition de 12/2008 Les modules d épandage et de rétention GRAF 300L GRAF DISTRIBUTION S.A.R.L. 45 route d Ernolsheim F 67120 DACHSTEIN-GARE Tél. : 03 88 49 73 10 Fax : 03 88 49 32 80 info@graf.fr www.graf.fr

Plus en détail

Une Large gamme de citernes

Une Large gamme de citernes Edition 09-2009 Une Large gamme de citernes Citernes Polyéthylène HD Traité anti UV Hors sol Utilisation: Récupération et stockage d ea réclamer à votre vendeur les dif Pour la maison CITERNES horizontales

Plus en détail

NOTICE D INSTALLATION ET D ENTRETIEN DES CUVES A ENTERRER 1600 et 2650 LITRES

NOTICE D INSTALLATION ET D ENTRETIEN DES CUVES A ENTERRER 1600 et 2650 LITRES NOTICE D INSTALLATION ET D ENTRETIEN DES CUVES A ENTERRER 1600 et 2650 LITRES Cuve à enterrer 1600 L Cuve à enterrer 2650 L Afin de garantir le bon fonctionnement et la longévité de votre installation,

Plus en détail

INSTALLATION D UN SYSTEME D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

INSTALLATION D UN SYSTEME D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF INSTALLATION D UN SYSTEME D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Toutes les eaux usées de votre habitation doivent être dirigées vers une fosse qui assure un prétraitement, avant d'être traitées dans un système

Plus en détail

L IMPERMÉABILISATION

L IMPERMÉABILISATION Comment réduire notre impact à l échelle d un lot? En débranchant vos gouttières du drains de fondations ou du drains menant directement au fossé, et en dirigeant l eau vers un milieu perméable, une plus

Plus en détail

Extraction 40 cm au dessus du faîtage Puits d eau potable déclaré et utilisé. Pluvial séparé de l assainissement

Extraction 40 cm au dessus du faîtage Puits d eau potable déclaré et utilisé. Pluvial séparé de l assainissement Tranchées d épandage à faible profondeur Principe de fonctionnement Cette filière est généralement utilisée dans un sol perméable et d épaisseur suffisante (environ 1 mètre de terre végétale) pour permettre

Plus en détail

DRAINER. C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2&3. Les principes de drainage page 2&3. les réseaux de drainage page 4

DRAINER. C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2&3. Les principes de drainage page 2&3. les réseaux de drainage page 4 60.01 DRAINER C O N S E I L C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2&3 Les principes de drainage page 2&3 les réseaux de drainage page 4 la pose des drains page 4&5 page 1/6 - Fiche Conseil n 60.01

Plus en détail

Infiltration. Retention par Tunnel DRAIN MAX DM-T 100 S / E DM-T 1600 M. Description de l'article. Descritif technique. Avantages particuliers

Infiltration. Retention par Tunnel DRAIN MAX DM-T 100 S / E DM-T 1600 M. Description de l'article. Descritif technique. Avantages particuliers Retention par Tunnel DRAIN MAX DM-T 100 S / E DM-T 1600 M Description de l'article Le tunnel DRAIN MAX est composé de demi calottes en PE-HD légères et à volume important pour assurer au mieux la rétention

Plus en détail

LA GESTION DURABLE EAUX PLUVIALES. Trottoirs immergés, jardins détrempés, rues inondées, égouts saturés COMMENT GÉRER L EAU DE PLUIE?

LA GESTION DURABLE EAUX PLUVIALES. Trottoirs immergés, jardins détrempés, rues inondées, égouts saturés COMMENT GÉRER L EAU DE PLUIE? LA GESTION DURABLE des EAUX PLUVIALES Trottoirs immergés, jardins détrempés, rues inondées, égouts saturés COMMENT GÉRER L EAU DE PLUIE? www.reseau-environnement.com Qu est-ce qu une GESTION DURABLE des

Plus en détail

SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM. Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES. Tél. : 04.50.32.40.48. Notice Technique

SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM. Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES. Tél. : 04.50.32.40.48. Notice Technique SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES Tél. : 04.50.32.40.48 Notice Technique Filière Fosse septique toutes eaux - Filtre à sable vertical drainé Rejet dans un

Plus en détail

couche porteuse gravillon 3 6 mm sable 0 8 mm couche de compensation tout-venant 0 20 mm 0 40 mm 0 40 mm 0 60 mm 0 80 mm

couche porteuse gravillon 3 6 mm sable 0 8 mm couche de compensation tout-venant 0 20 mm 0 40 mm 0 40 mm 0 60 mm 0 80 mm VI Chemins et places 1. Notions et généralités Les données pour la construction des infrastructures des chemins et places dépendent, en grande partie, du type de trafic auquel les chemins et places seront

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION

GUIDE D INSTALLATION PRÉPARATION 1. Les chambres sont livrées soit sur une remorque ouverte, soit sur une remorque fermée. Dans le cas d une remorque fermée, lorsque possible, les chambres seront chargées vers l arrière de

Plus en détail

Pour un cycle naturel. PavéS écologiques. SolutionS Par PaSSion. écologique précieux

Pour un cycle naturel. PavéS écologiques. SolutionS Par PaSSion. écologique précieux Pour un cycle naturel PavéS écologiques SolutionS Par PaSSion écologique précieux 2 l eau est rare et PrécieuSe. Les comportements humains et les changements climatiques pèsent sur les ressources en eau,

Plus en détail

PRODUITS POUR LA STABILISATION DE GRAVIERS ET GAZON NATUREL

PRODUITS POUR LA STABILISATION DE GRAVIERS ET GAZON NATUREL PRODUITS POUR LA STABILISATION DE GRAVIERS ET GAZON NATUREL plaques de stabilisation STABIGRAV Les revêtements de gravier sont «tendance». Ils présentent toutefois un seul gros inconvénient. En cas de

Plus en détail

Fondations. Willy Naessens 7

Fondations. Willy Naessens 7 Willy Naessens 7 1. Fondations superficielles Introduction Ces fondations sont posées à faible profondeur sur un terrain de bonne portance. Une distinction peut être faite entre fondations préfabriquées

Plus en détail

Notice Technique. Cette filière est adaptée aux terrains qui répondent aux caractéristiques suivantes:

Notice Technique. Cette filière est adaptée aux terrains qui répondent aux caractéristiques suivantes: SYNDICAT INTERCOMMUNAL ALEX LA BALME DE THUY DINGY SAINT CLAIR Mairie de Dingy Saint Clair 74230 DINGY SAINT CLAIR Tél. : 04.50.02.06.27 Fax : 04.50.32.12.55 Notice Technique Filière Fosse septique toutes

Plus en détail

A- GENERALITES p.3. B- PROPRIETES DES BLOCS / PANNEAUX NIDAPLAST RA ET NIDASTYRENE RA p.3. I- NIDAPLAST RA p.3 II- NIDASTYRENE RA p.

A- GENERALITES p.3. B- PROPRIETES DES BLOCS / PANNEAUX NIDAPLAST RA ET NIDASTYRENE RA p.3. I- NIDAPLAST RA p.3 II- NIDASTYRENE RA p. 1 A- GENERALITES p.3 B- PROPRIETES DES BLOCS / PANNEAUX NIDAPLAST RA ET NIDASTYRENE RA p.3 I- NIDAPLAST RA p.3 II- NIDASTYRENE RA p.4 C- DIMINUTION DES EFFORTS APPORTES PAR UN REMBLAI ALLEGE p.4 I- EFFORT

Plus en détail

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Généralités Le bac dégraisseur doit avoir un volume au moins égal à 200 litres, s il reçoit les eaux de cuisine seules et un volume au moins égal à 500

Plus en détail

DALLES DE GAZON L ALTERNATIVE VERTE À LA TRAME BÉTON

DALLES DE GAZON L ALTERNATIVE VERTE À LA TRAME BÉTON DALLES DE GAZON L ALTERNATIVE VERTE À LA TRAME BÉTON ENTRÉE DE VOITURE PARKINGS RENFORCEMENT DE TALUS MANÈGES - ÉCURIES - BOXES À CHEVAUX ZONES DE CHARGEMENT CHANTIERS LES SITES DU FESTIVAL - CAMPINGS

Plus en détail

RESERVOIR SOUTERRAIN, TYPE ECODEPUR, MODELE RSH

RESERVOIR SOUTERRAIN, TYPE ECODEPUR, MODELE RSH RESERVOIR SOUTERRAIN, TYPE ECODEPUR, MODELE RSH PRESENTATION Le réservoir souterrain horizontal, type ECODEPUR, modèle RSH est fabriqué en Polyéthylène Linéaire avec additif anti-uv, par système de rotomoulage,

Plus en détail

Notice de montage et d entretien des cuves à enterrer DUBORAIN Gros volume XL

Notice de montage et d entretien des cuves à enterrer DUBORAIN Gros volume XL Notice de montage et d entretien des cuves à enterrer DUBORAIN Gros volume XL 8 500 L 10 000 L Code : 37353 Code : 37354 Afin de garantir le bon fonctionnement et la longévité de votre installation, les

Plus en détail

Fruits, légumes et herbes aromatiques la nature sur votre toit. Toiture-jardin potager Optigreen. Agriculture urbaine sur les toits, naturellement

Fruits, légumes et herbes aromatiques la nature sur votre toit. Toiture-jardin potager Optigreen. Agriculture urbaine sur les toits, naturellement Fruits, légumes et herbes aromatiques la nature sur votre toit Toiture-jardin potager Optigreen Agriculture urbaine sur les toits, naturellement Agriculture urbaine sur les toits, naturellement Avec les

Plus en détail

L infiltration de l eau

L infiltration de l eau L infiltration de l eau L OUVERTURE DE VOTRE ENVIRONNEMENT Pavage à infiltration, fondation et produits d évacuation eaux surabondantes Perfora Autorités locales et régionales, experts, l ensemble des

Plus en détail

Catalogue des chambres StormTech

Catalogue des chambres StormTech Catalogue des chambres StormTech (Ne pas utiliser pour la conception. Consulter plutôt le manuel de conception spécifique au modèle de chambre pour obtenir les renseignements précis sur la conception du

Plus en détail

stabilisation de gravier

stabilisation de gravier stabilisation de gravier accessible résistant jusqu'à 250 tonnes/m² 100 % perméable à l'eau esthétique produit recyclable pose en pente pose rapide P a r k i n g s - A l l é e s - T e r r a s s e s - C

Plus en détail

Branchements : eau potable & assainissement

Branchements : eau potable & assainissement Branchements : eau potable & assainissement Henri RENAUD Nouvelle édition 2012 Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13296-0 1. Assainissement autonome 1.1. Désignation usuelle L assainissement autonome,

Plus en détail

ANNEXE 3 VERTE [1] [6] GÉNÉRALITÉS ANNEXE 3 : LA TOITURE VERTE LA TOITURE-JARDIN

ANNEXE 3 VERTE [1] [6] GÉNÉRALITÉS ANNEXE 3 : LA TOITURE VERTE LA TOITURE-JARDIN ANNEXE 3 LA TOITURE VERTE [1] [6] GÉNÉRALITÉS LES TYPES DE TOITURE VERTE La toiture-jardin La toiture-jardin légère La toiture végétalisée LES AVANTAGES DE LA TOITURE VERTE LES PARTICULARITÉS DE L ÉTANCHÉITÉ

Plus en détail

Notice d installation et d entretien des cuves à enterrer DUBORAIN Extra-Plate

Notice d installation et d entretien des cuves à enterrer DUBORAIN Extra-Plate Notice d installation et d entretien des cuves à enterrer DUBORAIN Extra-Plate 5 000 L 7 500 L Code : 37351 Code : 37352 Afin de garantir le bon fonctionnement et la longévité de votre installation, il

Plus en détail

LE PRéTRAITEMENT. Remarques

LE PRéTRAITEMENT. Remarques LE PRéTRAITEMENT Le prétraitement assure au mieux 0 à 0% de la dépollution des eaux usées selon deux principes : la rétention rapide des matières solides et des déchets flottants non désagrégés (pour éviter

Plus en détail

DUPONT TM PLANTEX GROUNDGRID La solution intelligente pour stabiliser les graviers

DUPONT TM PLANTEX GROUNDGRID La solution intelligente pour stabiliser les graviers DUPONT TM PLANTEX GROUNDGRID La solution intelligente pour stabiliser les graviers Créez une surface stable et perméable à l eau en minimisant le déplacement du gravier et les risques d'ornières liés à

Plus en détail

1F O S S E. Une fosse toutes eaux est un appareil destiné. Fosse toutes eaux. Dimensionnement : TOUTES EAUX

1F O S S E. Une fosse toutes eaux est un appareil destiné. Fosse toutes eaux. Dimensionnement : TOUTES EAUX Fosse toutes eaux 1F O S S E Une fosse toutes eaux est un appareil destiné à la collecte, à la liquéfaction partielle des m a t i è res polluantes contenues dans les eaux usées et à la rétention des matières

Plus en détail

Cardok Sàrl CP37 CH-1295 Tannay Switzerland Tél: 0041 22 77 66 051 info@cardok.com

Cardok Sàrl CP37 CH-1295 Tannay Switzerland Tél: 0041 22 77 66 051 info@cardok.com CARDOK MULTI Doubler votre espace de parking Rapide, Silencieux, Discret, Inviolable, Design, High-Tech Installation pour maison privée, immeuble, hôtel, bureau, CARDOK MULTI - FICHE TECHNIQUE Différents

Plus en détail

Commune de SABLONNIERES

Commune de SABLONNIERES Commune de SABLONNIERES Travaux de raccordement des habitations au réseau d assainissement Eaux Usées CAHIER DES CHARGES DESTINE AUX PROPRIETAIRES : REALISANT EUX-MÊMES LEURS TRAVAUX DE RACCORDEMENT OU

Plus en détail

Si vous n avez pas la chance que votre

Si vous n avez pas la chance que votre Équipement Le choix d une filière d assainissement individuel (fosse septique) Si vous n avez pas la chance que votre maison soit raccordée au tout-àl égout vous devez disposer d une filière d assainissement

Plus en détail

Pour l exécution des travaux, il est nécessaire d utiliser la norme AFNOR du DTU 64.1 de mars 2007.

Pour l exécution des travaux, il est nécessaire d utiliser la norme AFNOR du DTU 64.1 de mars 2007. Communauté de Communes du Pays Foyen 2, Rue Georges Clémenceau BP 74 33220 PINEUILH Compagnie Générale des Eaux 58 Bis, Rue INGRES 33220 PINEUILH Tél : 0811 902 903 MISE EN ŒUVRE DES DISPOSITIFS D ASSAINISSEMENT

Plus en détail

Rapport technique / Génie-civil / Bassin de rétention souterrain

Rapport technique / Génie-civil / Bassin de rétention souterrain Rapport technique / Génie-civil / Bassin de rétention souterrain Page 1 / 6 Contenu : Bassin de rétention souterrain La route du Condoz, CH-1752 Villars-sur-Glâne Rédaction : Eric Berthoud / Etudiant Ecole

Plus en détail

CHOISISSEZ LA NATURE SUR VOTRE TOIT

CHOISISSEZ LA NATURE SUR VOTRE TOIT Systèmes de toitures vertes CHOISISSEZ LA NATURE SUR VOTRE TOIT Les toits verts offrent un environnement plus sain et plus agréable! Général Les toitures vertes sont des toitures dont la pente ou la plateforme

Plus en détail

Installation d'un gazon synthétique

Installation d'un gazon synthétique Installation d'un gazon synthétique Etape 1 MESURE DES SURFACES Les gazons se présentent, selon les modèles, soit en rouleaux de 2,00 m de large (x 25 m de longueur maximum) 4,00 m de large (x 25 m de

Plus en détail

Gestion des eaux pluviales : collectivités, communes et particuliers face à une nouvelle problématique.

Gestion des eaux pluviales : collectivités, communes et particuliers face à une nouvelle problématique. Gestion des eaux pluviales : collectivités, communes et particuliers face à une nouvelle problématique. Le développement de l urbanisation et l imperméabilisation croissante des sols ont fait des eaux

Plus en détail

LES TERRASSEMENTS ET LES FONDATIONS

LES TERRASSEMENTS ET LES FONDATIONS Les terrassements Le terrassement : désigne l ensemble des opérations de mise en forme d un terrain liées à l édification d une construction (nivellement du sol, fouille pour l exécution des fondations,

Plus en détail

Les concepts et atouts des revêtements et structures réservoirs

Les concepts et atouts des revêtements et structures réservoirs Chapitre3 Les concepts et atouts des revêtements et structures réservoirs 1 - Les concepts 2 - Les atouts des chaussées à structures réservoirs en béton 37 Chapitre 3 Les concepts et atouts des revêtements

Plus en détail

7 Avant-propos 9 Définition de l installation Implantation de l installation 13 Conception 13 Étude à la parcelle Mise en œuvre

7 Avant-propos 9 Définition de l installation Implantation de l installation 13 Conception 13 Étude à la parcelle Mise en œuvre SOMMAIRE 7 Avant-propos 9 Définition de l installation 11 Implantation de l installation 13 Conception 13 1. Obligations réglementaires de la commune et du particulier 13 2. Choix de la filière d assainissement

Plus en détail

Pour un milieu. de vie amélioré. le développement durable TOITURES

Pour un milieu. de vie amélioré. le développement durable TOITURES TOITURES Choix Nouveau d un règlement revêtement sur de toiture le développement durable Pour un milieu Agissons ensemble contre les îlots de chaleur urbains et le ruissellement des eaux de pluie! de vie

Plus en détail

Dalles gazon en béton

Dalles gazon en béton Dalles gazon en béton Un revêtement tout en verdure Durables Esthétiques Ecologiques Multifonctionnelles Drainantes Sûres Description du matériau Les dalles gazon en béton sont utilisées pour diverses

Plus en détail

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Généralités Le bac dégraisseur doit avoir un volume au moins égal à 200 litres, s il reçoit les eaux de cuisine seules et un volume au moins égal à 500

Plus en détail

L assainissement non collectif

L assainissement non collectif L assainissement non collectif On peut décomposer le fonctionnement d un assainissement en plusieurs étapes consécutives et complémentaires : collecter, prétraiter, traiter... Captage d eau destiné à la

Plus en détail

Les fiches présentées, fonctionnent exclusivement sur le principe de l infiltration des eaux pluviales.

Les fiches présentées, fonctionnent exclusivement sur le principe de l infiltration des eaux pluviales. DES SOLUTIONS A L ECHELLE DE LA PARCELLE Par alternatives, on entend l ensemble des techniques qui viennent se substituer au concept de collecte et à celui du tout au réseau. L objectif n est alors plus

Plus en détail

Règlement numéro LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT. Avril 2011

Règlement numéro LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT. Avril 2011 Règlement numéro 346 LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT Avril 2011 VOS RESPONSABILITÉS LIÉES AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT DE VOTRE IMMEUBLE Protection

Plus en détail

Le guide de l abri de jardin par

Le guide de l abri de jardin par Le guide de l abri de jardin par 2/12 Choisir son abri Superficies et matériaux Superficies : < 6 m² : pour ranger les produits et le matériel de jardin, les vélos De 6 à 14 m²: pour s aménager un atelier,

Plus en détail

Notice Technique. Filière fosse septique toutes eaux Filtre à sable vertical drainé (étanche ou non) Rejet dans un puits d infiltration.

Notice Technique. Filière fosse septique toutes eaux Filtre à sable vertical drainé (étanche ou non) Rejet dans un puits d infiltration. SYNDICAT INTERCOMMUNAL ALEX LA BALME DE THUY DINGY SAINT CLAIR Mairie de Dingy Saint Clair 74230 DINGY SAINT CLAIR Tél. : 04.50.02.06.27 Fax : 04.50.32.12.55 Notice Technique Filière Fosse septique toutes

Plus en détail

Eau, gestion et valorisation

Eau, gestion et valorisation Eau, gestion et valorisation plantasion Vision d une ville verte par une école du paysage Florian BURKHARD Johanna VOIBLET Année académique 2015-2016 Organisé par Eric Amos, Christian Betti & Sonia Rosello

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Vous allez construire ou améliorer un habitat : traiter et évacuer vos eaux usées est une obligation. Si votre terrain

Plus en détail

GEOSYNTHETIQUES SYSTEME MUR VERT: EMOWALL

GEOSYNTHETIQUES SYSTEME MUR VERT: EMOWALL 06 GEOSYNTHETIQUES SYSTEME MUR VERT: EMOWALL FR info général & applications GEOSYNTETIQUES L utilisation de la végétation en tant que revêtement fait désormais pleinement partie du répertoire du design

Plus en détail

Les toitures-terrasses

Les toitures-terrasses Les toitures-terrasses Le principe consiste à retenir grâce à un parapet en pourtour de toiture, une certaine hauteur d eau puis à la relâcher à faible débit. Le stockage se fait sur toits le plus souvent

Plus en détail

Dossier de présentation général du Système de traitement des eaux usées

Dossier de présentation général du Système de traitement des eaux usées Dossier de présentation général du Système de traitement des eaux usées Sans électricité / Sans mécanique / Sans entretien Le Système Enviro-SepticMD Réinventer l art de distribuer, traiter et infiltrer

Plus en détail

Le fossé FICHE D ENTRETIEN LE FOSSÉ FONCTION

Le fossé FICHE D ENTRETIEN LE FOSSÉ FONCTION Le fossé Le fossé est une structure linéraire creusée pour drainer, collecter ou faire circuler des eaux de ruissellement. Il permet notamment de drainer la structure de la piste. Un fossé bien entretenu

Plus en détail

Notice de montage et d entretien des cuves à enterrer DUBORAIN Gros volume XXL

Notice de montage et d entretien des cuves à enterrer DUBORAIN Gros volume XXL Notice de montage et d entretien des cuves à enterrer DUBORAIN Gros volume XXL 16 000 L 26 000 L 36 000 L 46 000 L 56 000 L 66 000 L Code : 37355 Code : 37356 Code : 37357 Code : 37358 Code : 37359 Code

Plus en détail

Fiche ressource n 4 : le terrassement d une autoroute (autres étapes)

Fiche ressource n 4 : le terrassement d une autoroute (autres étapes) Fiche ressource n 4 : le terrassement d une autoroute (autres étapes) SOMMAIRE 1) Assainissement : fouilles et remblais techniques 2) Assainissement : pose des tuyaux en béton et des ouvrages de vidange

Plus en détail

ACO Tiefbau. Tampons de voirie et grilles de voirie

ACO Tiefbau. Tampons de voirie et grilles de voirie ACO Tiefbau Tampons de voirie et grilles de voirie Regard de visite à incorporer dans les chaussées en enrobés Tampon de voirie MULTITOP BITUPLAN, classe D 400 Grilles fonte à cadre MULTITOP 300 et 500

Plus en détail

ANNEXE 1 REGLEMENT 894-14 CAHIER DES NORMES DE CONSTRUCTION ROUTIÈRE CHEMINS MUNICIPAUX

ANNEXE 1 REGLEMENT 894-14 CAHIER DES NORMES DE CONSTRUCTION ROUTIÈRE CHEMINS MUNICIPAUX ANNEXE 1 REGLEMENT 894-14 MUNICIPALITÉ DE CHELSEA 100, chemin Old Chelsea, Chelsea (Québec) J9B 1C1 Tél.: (819) 827-1124 Télécopieur : (819) 827-2672 Courriel : info@chelsea.ca CAHIER DES NORMES DE CONSTRUCTION

Plus en détail

COMMENT CHOISIR UNE FILIERE?

COMMENT CHOISIR UNE FILIERE? Plusieurs paramètres sont à considérer avant de choisir et dimensionner le dispositif d assainissement : L aptitude du sol : perméabilité, hauteur et nature de la couche rocheuse, niveau de remontée de

Plus en détail

Comment planter un arbre *

Comment planter un arbre * Comment planter un arbre * 1. Avant la plantation Gardez la motte de racines humide. Gardez l arbre dans un endroit ombragé jusqu à la plantation. 2. Préparez le site pour la plantation Enlevez le gazon,

Plus en détail

Réunion Information- Formation. À l attention des professionnels

Réunion Information- Formation. À l attention des professionnels Réunion Information- Formation À l attention des professionnels A.N.C. Assainissement Non Collectif Par >, on désigne: tout système d'assainissement effectuant la collecte,

Plus en détail

SEPTODIFFUSEUR. station. Agrément nº 2011-015

SEPTODIFFUSEUR. station. Agrément nº 2011-015 AIDE À LA MISE EN ŒUVRE Ce document est une aide à la mise en place des stations. Il détaille la composition des filières, leurs implantations et donne des conseils de pose à travers des exemples de chantier.

Plus en détail

Vers des parkings plus économes au sol

Vers des parkings plus économes au sol Parkings paysagers ASPECTS REGLEMENTAIRES Vers des parkings plus économes au sol ANTICIPATION REGLEMENTAIRE : > L imperméabilisation des sols pose des problèmes techniques. Le plan d action du ministère

Plus en détail

Chambres autoportantes Canplast PRO 600-800 et 1000 Présentation des chambres

Chambres autoportantes Canplast PRO 600-800 et 1000 Présentation des chambres Chambres autoportantes Canplast PRO 600-800 et 1000 Présentation des chambres En complément de ses chambres de visite utilisées comme coffrage perdu étanche à bétonner, Canplast SA présente ses chambres

Plus en détail

4 Meubles de rangement

4 Meubles de rangement Notre système d agencement de laboratoire SCALA vous offre un maximum de choix au niveau des variantes de rangement pour un accès rapide et un stockage sûr. Tous les espaces de rangement peuvent être équipés

Plus en détail

2. Les différents types de sols et liants

2. Les différents types de sols et liants Page 1 / 6 Rapport technique / domaine du génie-civil Contenu : La stabilisation Rédaction : Geffroy Loïc / Tilleuls 3 / 1422 Grandson Date : 05 décembre 2006 Stabilisation à la chaux et au ciment Table

Plus en détail

Principes de fonctionnement de l assainissement

Principes de fonctionnement de l assainissement l assainissement Principes de fonctionnement de l assainissement L installation de l assainissement non collectif peut se décomposer en 5 parties : la ventilation Elle permet l évacuation des gaz de fermentation

Plus en détail

MURS DE SOUTÈNEMENT VERTI-BLOCK BÉTON PRÉFABRIQUÉ

MURS DE SOUTÈNEMENT VERTI-BLOCK BÉTON PRÉFABRIQUÉ MURS DE SOUTÈNEMENT VERTI-BLOCK BÉTON PRÉFABRIQUÉ BÉTON PROVINCIAL VERTI-BLOCK MD MURS VERTI-BLOCK MD Murs de béton préfabriqués 2 MURS VERTI-BLOCK MD _ Blocs creux autobloquants _ Dimensions convenant

Plus en détail

STATION D ÉPURATION : OXY 8

STATION D ÉPURATION : OXY 8 STATION D ÉPURATION : OXY 8 8 équivalents habitants PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT L'unité d'épuration biologique à boues activées OXY 8 reçoit toutes les eaux usées (eaux vannes et eaux ménagères) à l'exclusion

Plus en détail

murs de soutènement et dalles patio

murs de soutènement et dalles patio murs de soutènement et dalles patio solide et esthétique Que ce soit pour votre jardin, votre entrée ou pour un projet de plus grande ampleur, choisir un design Pisa est l assurance d une solution gagnante

Plus en détail

Filtre à sable vertical

Filtre à sable vertical EPURATION Filtre à sable vertical Mai 2006 Schéma de principe Longueur du filtre (mini 4m - maxi 15m) 0,50 m ou lit filtrant drainé canalisations d amenée non perforées 0,50 m 1 m regard de bouclage ventilé

Plus en détail

CONSTRUCTION CONSEILS ET RECOMMANDATIONS POUR PROTÉGER LE SOL

CONSTRUCTION CONSEILS ET RECOMMANDATIONS POUR PROTÉGER LE SOL CONSTRUCTION CONSEILS ET RECOMMANDATIONS POUR PROTÉGER LE SOL NÉCESSITÉ DE PLANIFIER Une protection des sols efficace débute avec la planification de l ouvrage. Avant même que les premières machines pénètrent

Plus en détail

Eaux usées Fosses septiques

Eaux usées Fosses septiques EN BREF Dans une goutte d eau Eaux usées Fosses septiques Les eaux usées sont fréquemment appelées eaux d égout. Il s agit d eau qui a été utilisée pour le lavage et le nettoyage par chasse d eau dans

Plus en détail

SIVOM DE LA VALLEE D AULPS BP 24 74 110 ESSERT ROMAND. Tél. : 04.50.79.58.51. Fax. : 04.50.79.58.56. Notice Technique

SIVOM DE LA VALLEE D AULPS BP 24 74 110 ESSERT ROMAND. Tél. : 04.50.79.58.51. Fax. : 04.50.79.58.56. Notice Technique SIVOM DE LA VALLEE D AULPS BP 24 74 110 ESSERT ROMAND Tél. : 04.50.79.58.51. Fax. : 04.50.79.58.56 Notice Technique Filière Fosse septique - Filtre à sable vertical non drainé: Cette filière a été élaborée

Plus en détail

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-f & P4-f - 185/180 - Standard P2-f & P4-f - 170/165 - Compact P2-f & P4-f - 200/195 - Confort MODELE H DH P2f-4f - 185/180 - Standard 340 171 P2f-4f - 170/165 - Compact

Plus en détail

Filtre à sable vertical drainé. Ce document reprend la norme XP DTU 64.1 de Mars 2007.

Filtre à sable vertical drainé. Ce document reprend la norme XP DTU 64.1 de Mars 2007. Syndicat Interdépartemental de Gestion de l'alagnon et de ses affluents Mise en œuvre des dispositifs d assainissement d non collectif. Filtre à sable vertical drainé. Ce document reprend la norme XP DTU

Plus en détail

LA SOLUTION IDÉALE POUR LES PONTS THERMIQUES!

LA SOLUTION IDÉALE POUR LES PONTS THERMIQUES! nano et R nano LA SOLUTION IDÉALE POUR LES PONTS THERMIQUES! connecting insulations 1.0 QU EST-CE QUE MARMOX THERMOBLOCK? Marmox THERMOBLOCK est un bloc de construction isolant breveté constitué d un élément

Plus en détail

Système de passage mural de canalisations

Système de passage mural de canalisations INSTALLATIONS TECHNIQUES DU BÂTIMENT. ASSAINISSEMENT Système de passage mural de canalisations POLO-RDS evolution Le label écologique autrichien POLO-RDS evolution POLO-RDS evolution Passage mural de tubes

Plus en détail

ZEOMOP filtre biocompact à massif de zéolite. Conforme Article 6 & Annexe 1 A.M. 07/09/09

ZEOMOP filtre biocompact à massif de zéolite. Conforme Article 6 & Annexe 1 A.M. 07/09/09 ZEOMOP filtre biocompact à massif de zéolite Conforme Article 6 & Annexe 1 A.M. 07/09/09 Exemple d une filière ZEOMOP avec relevage Rejet de la filière en conformité avec la réglementation en vigueur.

Plus en détail

Recommandations de pose pour pavés et dalles en béton

Recommandations de pose pour pavés et dalles en béton AMÉNAGEMENTS EXTÉRIEURS Recommandations de pose pour pavés et dalles en béton L éventail de solutions qu offrent les revêtements de pavés et de dalles en béton, dans le cadre de l aménagement de notre

Plus en détail

GEOSYNTHETIQUES MURS DE SOUTENEMENT

GEOSYNTHETIQUES MURS DE SOUTENEMENT 06 GEOSYNTHETIQUES MURS DE SOUTENEMENT information général & applications FR GEOSYNTHETIQUES En appliquant les constructions de soutènement Emoblock avec la géogrille Fortrac, nous créons une solution

Plus en détail

Filtre à sable horizontal

Filtre à sable horizontal Pla02-1 - Date de rév. : 20/07/04 Filtre à sable horizontal Ce système est constitué, à partir de l alimentation, d une succession de matériaux filtrants de granulométrie décroissante. Les effluents prétraités

Plus en détail

Les toitures vertes. Présentation par la sa MEULEMAN JP. Jean-Paul Meuleman - Hugues Michot. Présentation des toitures végétales...

Les toitures vertes. Présentation par la sa MEULEMAN JP. Jean-Paul Meuleman - Hugues Michot. Présentation des toitures végétales... Les toitures vertes Présentation par la sa MEULEMAN JP Jean-Paul Meuleman - Hugues Michot Présentation des toitures végétales... Toiture à Tournai 1998 Maubeuge 1990 Une philosophie passionnante... 1 La

Plus en détail

HIPPODROME DE LONGCHAMP / PARIS DOSSIER LOI SUR L EAU / JUILLET 2013 ANNEXE 2

HIPPODROME DE LONGCHAMP / PARIS DOSSIER LOI SUR L EAU / JUILLET 2013 ANNEXE 2 HIPPODROME DE LONGCHAMP / PARIS DOSSIER LOI SUR L EAU / JUILLET 2013 ANNEXE 2 HIPPODROME DE LONGCHAMP PERMIS DE CONSTRUIRE NOTICE TECHNIQUE INFILTRATION DES EAUX DE DRAINAGE JUILLET 2013 SOMMAIRE 1 OBJET

Plus en détail

BIOROCK. La solution d Assainissement Non Collectif

BIOROCK. La solution d Assainissement Non Collectif BIOROCK La solution d Assainissement Non Collectif Programme 1. 2. 3. 4. 5. 6. Introduction BIOROCK Système d épuration de BIOROCK Capacité des unités BIOROCK Avantages des unités BIOROCK Certifications

Plus en détail

Projet de parc éolien en mer au large de Courseulles-sur-Mer

Projet de parc éolien en mer au large de Courseulles-sur-Mer ÉOLIENNES OFFSHORE DU CALVADOS avril 2013 Projet de parc éolien en mer au large de Courseulles-sur-Mer Synthèse d étude relative à la protection des câbles Sommaire 1. CONTEXTE ET OBJECTIF DE L ETUDE...

Plus en détail

TNO LAC-WALKER ET RIVIÈRE-NIPISSIS

TNO LAC-WALKER ET RIVIÈRE-NIPISSIS MRC de Sept-Rivières 106, rue Napoléon, bureau 400, Sept-Îles (Qc) G4R 3L7 T 418 962-1900 F 418 962-3365 info@mrc.septrivieres.qc.ca www.mrc.septrivieres.qc.ca TNO LAC-WALKER ET RIVIÈRE-NIPISSIS Résumé

Plus en détail

MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION

MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CAVES PRÉFABRIQUÉES Cave préfabriquée Vous désirez créer de l espace supplémentaire dans votre habitation neuve? Dans ce cas, une cave préfabriquée est l une des solutions les plus avantageuses! Donnez

Plus en détail

Toiture végétale en milieu institutionnel: Étude de cas UQAM

Toiture végétale en milieu institutionnel: Étude de cas UQAM Toiture végétale en milieu institutionnel: Étude de cas UQAM Odette Béliveau: Directrice au Service de l entretien et des composantes architecturales à l UQAM Antoine Trottier: Candidat à la maîtrise en

Plus en détail

Kalzip Verdure, la toiture végétalisée

Kalzip Verdure, la toiture végétalisée Kalzip Verdure, la toiture végétalisée Kalzip Verdure La toiture végétalisée Un procédé innovant Kalzip Verdure est une innovation dérivée du procédé Kalzip, système de couvertures et bardages en aluminium.

Plus en détail

LES FICHES DU PRETRAITEMENT

LES FICHES DU PRETRAITEMENT LES FICHES DU PRETRAITEMENT Les fiches du prétraitement Fiche : La fosse toutes eaux Définition/fonction : La fosse toutes eaux, anciennement appelée fosse septique, assure le prétraitement des eaux usées

Plus en détail

Cahier des Charges Béton Imprimé : 10 cm à couler sur une fondation en béton

Cahier des Charges Béton Imprimé : 10 cm à couler sur une fondation en béton 1. Béton Cahier des Charges Béton Imprimé : 10 cm à couler sur une fondation en béton 1.1 Définition Le béton imprimé est principalement caractérisé par un traitement de surface spécifique qui est une

Plus en détail

RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE

RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE Des règles différentes peuvent s appliquer dans le cas d un commerce. Informez-vous

Plus en détail

L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. Guide Technique

L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. Guide Technique L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Guide Technique L Assainissement non collectif Aujourd hui, du fait de l obligation d arriver à un bon état écologique des masses d eau en 2015, il faut impérativement que

Plus en détail