«Silva Cell Investir dans l infrastructure verte»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Silva Cell Investir dans l infrastructure verte»"

Transcription

1 «Silva Cell Investir dans l infrastructure verte»

2 Silva Cell Module d enracinement pour arbres Application : - Le module Silva Cell crée un espace souterrain permettant l enracinement des arbres en ville. Le système modulaire supporte la charge de la voirie et de son trafic permettant ainsi de dégager l espace en surface pour le passage des véhicules. - Grande capacité d absorption et de drainage des eaux de pluie grâce au sol non compacté se situant dans la cellule. Un volume de sol très important et une grande qualité de sol sont les clés pour obtenir un arbre grand et sain. C est pourquoi il est nécessaire de prévoir un maximum de sol non-compacté dans la fosse de plantation. Mais le plus difficile pour la maitrise d ouvrage est la prise en compte des infrastructures qui quadrillent nos villes, tels que la voirie, les câbles et les conduites. La structure Silva Cell est un système modulaire souterrain de bio-rétention qui utilise la capacité des sols pour la gestion des eaux pluviales et pour la croissance d arbres sains afin de créer une infrastructure verte dans un environnement défini. La grande quantité de sol sain contenu à l intérieur du système sert à deux fonctions importantes : faire pousser de grands arbres et traiter l eau de pluie sur place. L intégration de commodités vertes, tels le sol, les arbres et l eau, dans les zones urbaines, augmente considérément la durabilité de l environnement et aide à solutionner certains de nos plus pressants défis écologiques (notamment la mauvaise qualité de l air, les températures qui augmentent, les pollutions et les inondations et la pollution provenant des averses fréquentes). Des arbres sains, nourris et supportés par un sol en quantité suffisante et de grande qualité, aident à nettoyer l air et absorbent une quantité significative d eau de pluie. En prime, ils donnent une plus value aux habitations et aux commerces. Mais surtout et d abord, ils embellissent nos villes et nos villages et les rendent plus agréables à vivre. La structure Silva Cell rend ces objectifs possibles. «L émission d oxygène d un arbre de 75 cm de diamètre de tronc est 70 fois supérieure à celle d un arbre de 7,5cm de diamètre de tronc» Cabinet d étude USDA Forest Service research Où l utiliser? - parkings - places - trottoirs - pistes cyclables - sites d entreprises - lieux publics - parcs & jardins - jardins suspendus - etc.

3 La structure SilvaCell procure suffisamment d espace au système racinaire pour permettre aux arbres en milieu urbain de vivre très longtemps. James Urban : Le succès d un arbre est fondamentalement lié au sol dans lequel il évolue.» Avantages pour la ville: - Les arbres atteignent leur plein potentiel - Les plantations d arbres sont pérennes - Les grands arbres fournissent plus de valeur à l environnement urbain et sont un attrait pour la faune. - Les racines des arbres ne représentent plus des coûts. - Améliorer et embellir le paysage urbain - Meilleure qualité de l air en milieu urbain due à l importante capacité de purification d air des grands arbres. - Les grands arbres offrent plus d ombre et servent ainsi de climatiseur pour l espace extérieur. Ils permettent de diminuer la température urbaine de 2 C à 5 C. - La structure Silva Cell, connectée aux réseaux souterrains, régule l excès d eau en ville, prévenant ainsi les inondations. Caractéristiques : - Peu de perte d espace (8%) et gain considérable d espace non compact (92%) - Capacité de portance très élevée ( kg par essieu minimum) - Capacité de rétention d eau de + / - 22% à 25% - Installation simple : structure légère pouvant être placée manuellement - Mise en place rapide (quelques heures) - Utilisation très flexible : les structures ne sont pas reliées entre-elles. - Longue durée (garantie 100 ans)

4 Arbres sains sans problème de gestion Dimensions : Charpente : 40(h) x60(l) x120(l) cm Plate-forme : 5(h) x60(l) x120(l) cm Livraison sur la base de projets. Matériau : - Résine polypropylène renforcée à la fibre de verre, 100% recyclable - Tube en acier galvanisé Projets : Nous restons à votre disposition pour toute consultation de projet. Il est possible de nous soumettre vos plans de plantations en zone urbaine. Nous ne manquerons pas de vous transmettre notre avis ainsi que nos conseils avec dessins et propositions tarifaires. Ceci reste informel et ne coûte rien! Service et Qualité! Cahier des charges : Vous pouvez télécharger le descriptif du cahier des charges sur notre site Internet ou en faire la demande auprès de nos bureaux. Pour plus d information concernant la Cellule Silva Cell, veuillez consulter notre site Internet Capacité de portance très élevée Câbles et conduites ne sont pas un problème

5 Silva Cell Guide d installation Projets : Nous restons à votre disposition pour toute consultation de projet. Il est possible de nous soumettre vos plans de plantations en zone urbaine. Nous ne manquerons pas de vous transmettre notre avis ainsi que nos conseils avec dessins et propositions tarifaires. Ceci reste informel et ne coûte rien! Service et Qualité! Pour plus d information concernant la Cellule Silva Cell, veuillez consulter notre site Internet 1. Plan du projet Avez-vous des idées concernant des projets? Nous sommes à votre disposition pour toute étude de projet. Des dessins ainsi que des propositions tarifaires vous seront gratuitement soumis. 2 Avant de commencer le projet Voici la zone de localisation du projet avant l installation de la structure Silva Cell. 3. Excavation Le site dans lequel la structure Silva Cell sera installée est excavé.

6 Silva Cell Guide d installation La fondation Une bonne fondation est nécessaire pour obtenir les meilleures capacités de portance de la structure Silva Cell. Nous utilisons principalement des cailloux, des graviers, ou du sable. Le sol est compacté et mis à niveau afin d assurer la stabilité de la base avant l installation de la structure Silva Cell. Il est préférable que la fondation reste perméable pour éviter que la fosse de plantation ne se transforme en bassine. 4 Placer les charpentes et attacher la géogrille Les charpentes sont très légères et peuvent donc être installées manuellement. La géogrille permet de maintenir le sol contenu dans la structure Silva Cell au moment de son remplissage. 5 Les charpentes sont emboîtées Il est possible d emboîter jusqu à 3 charpentes avant que le système n atteigne sa hauteur maximum avec la plateforme (hauteur. max : 120 cm). Les charpentes sont la base de la structure Silva Cell et l installation est très flexible. Ce qui rend l installation de la structure Silva Cell possible autour des tuyaux. 6 Remplir les charpentes avec du sol Une fois les charpentes emboîtées, celles-ci peuvent être remplies avec un sol spécialement utilisé pour la plantation des arbres. Cela permet d assurer les meilleures conditions de croissance aux racines. Malheureusement ce type de sol n offre aucune portance au pavement utilisé en surface. Dès lors la structure Silva Cell se charge de fournir la capacité de portance nécessaire pour supporter l infrastructure de voirie. 7

7 Silva Cell Guide d installation 8 Installation du système d irrigation Les drains d irrigation sont installés dans le système. Ces drains sont flexibles et modulables. Ils peuvent être utilisés sur différents endroits afin d assurer l irrigation optimale de la fosse de plantation. 9. Compactage des abords du système Remplir les contours de l installation avec un sol compactable. Utiliser le même sol que pour la fondation. Cela augmentera le compactage autour du système. Les racines cherchant les chemins qui présentent le moins de résistance possible, elles resteront donc à l intérieur de la structure Silva Cell. 10 Installation des plate-formes Emboîter les plates-formes sur les charpentes. Ces plates-formes sont visées par sécurité. Cela ferme la structure Silva Cell. La combinaison des platesformes avec les structures permet d obtenir une haute capacité de résistance ( kg par essieu). Une couche d air est maintenue sous les plates-formes, afin de préserver l échange gazeux dans le système. 11. Installation du géotextile Poser le géotextile sur les plates-formes. Cela permet de répartir le poids devant être supporté et maintient le sol au-dessus des plates-formes. Ce géotextile est perméable à l air comme à l eau.

8 Silva Cell Guide d installation Compactage Une nouvelle base de sol sera constituée au-dessus de la structure Silva Cell. Le sol sera de même nature que celui utilisé pour la fondation. L épaisseur de cette nouvelle fondation est sujette au type de pavement souhaité (exemple : briques ou bitume) et varie donc entre cm. Cela s explique par une répartition au maximum de la pression sur toute la structure Silva Cell. 12 Pavage Le pavage peut commencer quand le compactage du sol situé au-dessus de la structure Silva Cell est terminé. 13 Plantation du végétal et installation des parois guide-racines DeepRoot Les parois guide-racines DeepRoot permettent d écarter les racines de l arbre de la zone de pavement et de les rediriger plus en profondeur. Les racines pourront alors évoluer horizontalement à l intérieur de la structure Silva Cell. 14 Projet terminé! Le projet est terminé avec la structure Silva Cell. Le végétal peut évoluer très convenablement dans l environnement urbain pour devenir un arbre grand et sain. 15

Logiciel pavages drainants mode d emploi

Logiciel pavages drainants mode d emploi Logiciel pavages drainants mode d emploi FEBESTRAL a développé, en collaboration avec le Centre de Recherches Routières (CRR), un logiciel de calcul pour pavages drainants. Ce programme vous guide lors

Plus en détail

Branchements : eau potable & assainissement

Branchements : eau potable & assainissement Branchements : eau potable & assainissement Henri RENAUD Nouvelle édition 2012 Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13296-0 1. Assainissement autonome 1.1. Désignation usuelle L assainissement autonome,

Plus en détail

Gestion des eaux pluviales : collectivités, communes et particuliers face à une nouvelle problématique.

Gestion des eaux pluviales : collectivités, communes et particuliers face à une nouvelle problématique. Gestion des eaux pluviales : collectivités, communes et particuliers face à une nouvelle problématique. Le développement de l urbanisation et l imperméabilisation croissante des sols ont fait des eaux

Plus en détail

SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM. Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES. Tél. : 04.50.32.40.48. Notice Technique

SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM. Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES. Tél. : 04.50.32.40.48. Notice Technique SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES Tél. : 04.50.32.40.48 Notice Technique Filière Fosse septique toutes eaux - Filtre à sable vertical drainé Rejet dans un

Plus en détail

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Généralités Le bac dégraisseur doit avoir un volume au moins égal à 200 litres, s il reçoit les eaux de cuisine seules et un volume au moins égal à 500

Plus en détail

Rapport technique / Génie-civil / Bassin de rétention souterrain

Rapport technique / Génie-civil / Bassin de rétention souterrain Rapport technique / Génie-civil / Bassin de rétention souterrain Page 1 / 6 Contenu : Bassin de rétention souterrain La route du Condoz, CH-1752 Villars-sur-Glâne Rédaction : Eric Berthoud / Etudiant Ecole

Plus en détail

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Généralités Le bac dégraisseur doit avoir un volume au moins égal à 200 litres, s il reçoit les eaux de cuisine seules et un volume au moins égal à 500

Plus en détail

Règlement numéro LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT. Avril 2011

Règlement numéro LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT. Avril 2011 Règlement numéro 346 LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT Avril 2011 VOS RESPONSABILITÉS LIÉES AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT DE VOTRE IMMEUBLE Protection

Plus en détail

Cardok Sàrl CP37 CH-1295 Tannay Switzerland Tél: 0041 22 77 66 051 info@cardok.com

Cardok Sàrl CP37 CH-1295 Tannay Switzerland Tél: 0041 22 77 66 051 info@cardok.com CARDOK MULTI Doubler votre espace de parking Rapide, Silencieux, Discret, Inviolable, Design, High-Tech Installation pour maison privée, immeuble, hôtel, bureau, CARDOK MULTI - FICHE TECHNIQUE Différents

Plus en détail

1F O S S E. Une fosse toutes eaux est un appareil destiné. Fosse toutes eaux. Dimensionnement : TOUTES EAUX

1F O S S E. Une fosse toutes eaux est un appareil destiné. Fosse toutes eaux. Dimensionnement : TOUTES EAUX Fosse toutes eaux 1F O S S E Une fosse toutes eaux est un appareil destiné à la collecte, à la liquéfaction partielle des m a t i è res polluantes contenues dans les eaux usées et à la rétention des matières

Plus en détail

Pour l exécution des travaux, il est nécessaire d utiliser la norme AFNOR du DTU 64.1 de mars 2007.

Pour l exécution des travaux, il est nécessaire d utiliser la norme AFNOR du DTU 64.1 de mars 2007. Communauté de Communes du Pays Foyen 2, Rue Georges Clémenceau BP 74 33220 PINEUILH Compagnie Générale des Eaux 58 Bis, Rue INGRES 33220 PINEUILH Tél : 0811 902 903 MISE EN ŒUVRE DES DISPOSITIFS D ASSAINISSEMENT

Plus en détail

murs de soutènement et dalles patio

murs de soutènement et dalles patio murs de soutènement et dalles patio solide et esthétique Que ce soit pour votre jardin, votre entrée ou pour un projet de plus grande ampleur, choisir un design Pisa est l assurance d une solution gagnante

Plus en détail

Dossier de présentation général du Système de traitement des eaux usées

Dossier de présentation général du Système de traitement des eaux usées Dossier de présentation général du Système de traitement des eaux usées Sans électricité / Sans mécanique / Sans entretien Le Système Enviro-SepticMD Réinventer l art de distribuer, traiter et infiltrer

Plus en détail

Dalles gazon en béton

Dalles gazon en béton Dalles gazon en béton Un revêtement tout en verdure Durables Esthétiques Ecologiques Multifonctionnelles Drainantes Sûres Description du matériau Les dalles gazon en béton sont utilisées pour diverses

Plus en détail

Principes de fonctionnement de l assainissement

Principes de fonctionnement de l assainissement l assainissement Principes de fonctionnement de l assainissement L installation de l assainissement non collectif peut se décomposer en 5 parties : la ventilation Elle permet l évacuation des gaz de fermentation

Plus en détail

L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. Guide Technique

L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. Guide Technique L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Guide Technique L Assainissement non collectif Aujourd hui, du fait de l obligation d arriver à un bon état écologique des masses d eau en 2015, il faut impérativement que

Plus en détail

Installation d'un gazon synthétique

Installation d'un gazon synthétique Installation d'un gazon synthétique Etape 1 MESURE DES SURFACES Les gazons se présentent, selon les modèles, soit en rouleaux de 2,00 m de large (x 25 m de longueur maximum) 4,00 m de large (x 25 m de

Plus en détail

RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE

RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE Des règles différentes peuvent s appliquer dans le cas d un commerce. Informez-vous

Plus en détail

Systèmes de stockage simples à installer et économiques

Systèmes de stockage simples à installer et économiques Systèmes de stockage simples à installer et économiques Parallèlement à l accroissement et à l ampleur des événements pluviométriques, l accélération et l augmentation des débits de pointe accentuent de

Plus en détail

7 Avant-propos 9 Définition de l installation Implantation de l installation 13 Conception 13 Étude à la parcelle Mise en œuvre

7 Avant-propos 9 Définition de l installation Implantation de l installation 13 Conception 13 Étude à la parcelle Mise en œuvre SOMMAIRE 7 Avant-propos 9 Définition de l installation 11 Implantation de l installation 13 Conception 13 1. Obligations réglementaires de la commune et du particulier 13 2. Choix de la filière d assainissement

Plus en détail

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-f & P4-f - 185/180 - Standard P2-f & P4-f - 170/165 - Compact P2-f & P4-f - 200/195 - Confort MODELE H DH P2f-4f - 185/180 - Standard 340 171 P2f-4f - 170/165 - Compact

Plus en détail

Les toitures-terrasses

Les toitures-terrasses Les toitures-terrasses Le principe consiste à retenir grâce à un parapet en pourtour de toiture, une certaine hauteur d eau puis à la relâcher à faible débit. Le stockage se fait sur toits le plus souvent

Plus en détail

BIOROCK. La solution d Assainissement Non Collectif

BIOROCK. La solution d Assainissement Non Collectif BIOROCK La solution d Assainissement Non Collectif Programme 1. 2. 3. 4. 5. 6. Introduction BIOROCK Système d épuration de BIOROCK Capacité des unités BIOROCK Avantages des unités BIOROCK Certifications

Plus en détail

LES FICHES DU PRETRAITEMENT

LES FICHES DU PRETRAITEMENT LES FICHES DU PRETRAITEMENT Les fiches du prétraitement Fiche : La fosse toutes eaux Définition/fonction : La fosse toutes eaux, anciennement appelée fosse septique, assure le prétraitement des eaux usées

Plus en détail

Caractéristiques Dimensionnelles

Caractéristiques Dimensionnelles LA FOSSE GAMMA Norme NF EN 12566-1 Marquage La fosse toutes eaux reçoit l ensemble des eaux usées domestiques regroupant les eaux vannes et les eaux ménagères. Elle a deux fonctions essentielles : la rétention

Plus en détail

Avaloirs pour parking couvert Siphons de terrasse / Avaloirs de toit Pieds de descente / Siphons de cour

Avaloirs pour parking couvert Siphons de terrasse / Avaloirs de toit Pieds de descente / Siphons de cour Avaloirs pour parking couvert Siphons de terrasse / Avaloirs de toit Pieds de descente / Siphons de cour 99 Avaloirs pour parking couvert, siphons de terrasse/cour, avaloirs de toit -les avantages typiques

Plus en détail

La gestion des eaux pluviales

La gestion des eaux pluviales La gestion des eaux pluviales Une planification de l'évacuation des eaux pluviales doit être considérée pour une gestion durable des eaux pluviales. Dans ce contexte, la maîtrise du ruissellement dans

Plus en détail

SIVOM DE LA VALLEE D AULPS BP 24 74 110 ESSERT ROMAND. Tél. : 04.50.79.58.51. Fax. : 04.50.79.58.56. Notice Technique

SIVOM DE LA VALLEE D AULPS BP 24 74 110 ESSERT ROMAND. Tél. : 04.50.79.58.51. Fax. : 04.50.79.58.56. Notice Technique SIVOM DE LA VALLEE D AULPS BP 24 74 110 ESSERT ROMAND Tél. : 04.50.79.58.51. Fax. : 04.50.79.58.56 Notice Technique Filière Fosse septique - Filtre à sable vertical non drainé: Cette filière a été élaborée

Plus en détail

Règlementation sur l installation et l entretien des fosses

Règlementation sur l installation et l entretien des fosses Règlementation sur l installation et l entretien des fosses Si vous ne pouvez pas être relié au réseau du tout-à-l égout, vous devez disposer d un système d assainissement autonome pour traiter vos eaux

Plus en détail

MISAPOR verre cellulaire

MISAPOR verre cellulaire MISAPOR verre cellulaire Remblai allégé pour ouvrage en génie civile 2015-03 Suisse: Allemagne: France: MISAPOR AG Löserstrasse 2 CH-7302 Landquart Téléphone +41 81 300 08 08 Fax +41 81 300 08 09 info@misapor.ch

Plus en détail

Rosemont- La Petite-Patrie. Îlots de chaleur urbains. Tout. savoir! ce qu il faut

Rosemont- La Petite-Patrie. Îlots de chaleur urbains. Tout. savoir! ce qu il faut Rosemont- La Petite-Patrie Îlots de chaleur urbains Tout savoir! ce qu il faut Qu est-ce qu un îlot de chaleur? Un îlot de chaleur désigne une élévation localisée des températures, particulièrement des

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE POSE ET D UTILISATION: Caniveaux à fente

INSTRUCTIONS DE POSE ET D UTILISATION: Caniveaux à fente INSTRUCTIONS DE POSE ET D UTILISATION: Caniveaux à fente 1. RÉSUMÉ DES CONSIGNES DE SÉCURITÉ a. TRANSPORT/ARRIMAGE DE LA CARGAISON Tous les transports de nos produits doivent se faire conformément à la

Plus en détail

Guide de mise en œuvre. Liant ProKalK

Guide de mise en œuvre. Liant ProKalK Guide de mise en œuvre Liant ProKalK Applications Confort Caractéristiques du produit Caractéristiques physiques Dosage et conseil d utilisation Isolation du sol en béton de chanvre ProKalK Isolation pour

Plus en détail

Le chantier compte 4 étapes :

Le chantier compte 4 étapes : 02 Bien mettre en place le 03 béton désactivé La technique du béton désactivé consiste à mettre en valeur les granulats en éliminant la couche superficielle du mortier en surface. Un chantier de béton

Plus en détail

Installez votre paroi remplie Zenturo et Zenturo Super pour un beau mur décoratif

Installez votre paroi remplie Zenturo et Zenturo Super pour un beau mur décoratif Installez votre paroi remplie Zenturo et Zenturo Super pour un beau mur décoratif Lors de l installation de la clôture Zenturo ou Zenturo Super en tant que mur décoratif, vous devez tenir compte de quelques

Plus en détail

Pardak XL. Circulation de véhicules lourds sur toitures-parking

Pardak XL. Circulation de véhicules lourds sur toitures-parking Pardak XL Circulation de véhicules lourds sur toitures-parking Pardak XL Circulation de véhicules lourds sur toitures-parking Les systèmes de dallage Pardak de Zoontjens sont constitués de dalles posées

Plus en détail

non collectif non collectif Guide pour la réalisation d une installation d assainissement

non collectif non collectif Guide pour la réalisation d une installation d assainissement Conjuguer croissance et environnement www.sicoval.fr Sicoval Assainissement non collectif Guide pour la réalisation d une installation d assainissement non collectif Guide pour la réalisation d une installation

Plus en détail

ZEOMOP filtre biocompact à massif de zéolite. Conforme Article 6 & Annexe 1 A.M. 07/09/09

ZEOMOP filtre biocompact à massif de zéolite. Conforme Article 6 & Annexe 1 A.M. 07/09/09 ZEOMOP filtre biocompact à massif de zéolite Conforme Article 6 & Annexe 1 A.M. 07/09/09 Exemple d une filière ZEOMOP avec relevage Rejet de la filière en conformité avec la réglementation en vigueur.

Plus en détail

Projet de parc éolien en mer au large de Courseulles-sur-Mer

Projet de parc éolien en mer au large de Courseulles-sur-Mer ÉOLIENNES OFFSHORE DU CALVADOS avril 2013 Projet de parc éolien en mer au large de Courseulles-sur-Mer Synthèse d étude relative à la protection des câbles Sommaire 1. CONTEXTE ET OBJECTIF DE L ETUDE...

Plus en détail

utpm réalisation HÉLICUBE pour que vos tonnages s envolent L innovation au service de la collecte sélective.

utpm réalisation HÉLICUBE pour que vos tonnages s envolent L innovation au service de la collecte sélective. utpm réalisation HÉLICUBE pour que vos tonnages s envolent utpm réalisation - Route de Noyon 02380 Coucy-le-Château - utpm@utpm.fr Tél : 03 23 52 68 00 - Fax : 03 23 52 47 13 Hélicube par UTPM Une insertion

Plus en détail

Aucune contrainte hydrogéologique n'a donc été recensée vis à vis de la mise en place d'un assainissement non collectif sur la parcelle étudiée.

Aucune contrainte hydrogéologique n'a donc été recensée vis à vis de la mise en place d'un assainissement non collectif sur la parcelle étudiée. 1. CONTEXTE GÉNÉRAL Les parcelles sont actuellement vierges de tout bâtiment. Celles ci seront aménagées en 3 constructions neuves comportant des logements de type F5 (3 chambres augmentées forfaitairement

Plus en détail

UCM Château Tinlot - 27 novembre 2013. Les toitures vertes. Présentation par la sa MEULEMAN JP. Jean-Paul Meuleman - Hugues Michot

UCM Château Tinlot - 27 novembre 2013. Les toitures vertes. Présentation par la sa MEULEMAN JP. Jean-Paul Meuleman - Hugues Michot UCM Château Tinlot - 27 novembre 2013 Les toitures vertes Présentation par la sa MEULEMAN JP Jean-Paul Meuleman - Hugues Michot Présentation des toitures végétales... Toiture à Tournai 1998 Maubeuge 1990

Plus en détail

be tween Un design épuré pour une colonne LED polyvalente et raffinée Caractéristiques - luminaire options

be tween Un design épuré pour une colonne LED polyvalente et raffinée Caractéristiques - luminaire options Design: Pearl Creative Caractéristiques - luminaire Etanchéité du bloc optique: IP 65 (*) Résistance aux chocs (verre): IK 08 (**) Tension nominale: 230V 50Hz Classe électrique: I ou II (*) Poids (module):

Plus en détail

CONCLUSIONS ET AVIS MOTIVE DU COMMISSAIRE ENQUETEUR

CONCLUSIONS ET AVIS MOTIVE DU COMMISSAIRE ENQUETEUR DEPARTEMENT DE LA GIRONDE COMMUNE DE BORDEAUX Enquête publique du 1 er juillet 2013 au 31 juillet 2013 inclus : Demande de permis de construire déposée à la mairie de Bordeaux et concernant le projet d

Plus en détail

Assainissement autonome

Assainissement autonome Accessoires 64 Tube épandage Géotextile Géofosse 125 ML Tube avec étui 125 ml STUB0125 5,24 carton de 30 pcs Regard de répartition 67 63 Pouzzolane Roche naturelle volcanique possédant une texture scoriacée

Plus en détail

Les revêtements alvéolaires

Les revêtements alvéolaires GUIDE De la définition et des bons usages Des MATERIAUX DE REVETEMENT Et du PETIT MOBILIER URBAIN Relatifs à l espace public Les matériaux de revêtement Les revêtements alvéolaires Année 2011 Syndicat

Plus en détail

Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement.

Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement. Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement. Isolation thermique plus qu une simple protection de l environnement Une isolation thermique optimale

Plus en détail

DALLES DE BÉTON. A. DALLE DE BÉTON DE TECHO-BLOC 45 À 60 mm (1 3 4" À 2 3 8") 0-20 mm (0-3 4") C. LIT DE POSE (SABLE À BÉTON) 25 mm (1") J.

DALLES DE BÉTON. A. DALLE DE BÉTON DE TECHO-BLOC 45 À 60 mm (1 3 4 À 2 3 8) 0-20 mm (0-3 4) C. LIT DE POSE (SABLE À BÉTON) 25 mm (1) J. DALLES DE BÉTON D 01 A. DALLE DE BÉTON DE TECHO-BLOC 45 À 60 mm (1 3 4" À 2 3 8") B. JOINT DE SABLE C. LIT DE POSE (SABLE À BÉTON) 25 mm (1") D. GÉOTEXTILE 300 mm (12") DE LARGEUR BORD RELEVÉ H. CLOU I.

Plus en détail

Muret Laurentien MC. Classique et Versatile

Muret Laurentien MC. Classique et Versatile Muret Laurentien MC Classique et Versatile Le muret Laurentien par son look classique s agence à toutes nos gammes de pavé. Qualités et caractéristiques Intégration particulièrement harmonieuse du muret

Plus en détail

épandage en terrain pentu. Ce document reprend la norme XP DTU 64.1 de Mars 2007.

épandage en terrain pentu. Ce document reprend la norme XP DTU 64.1 de Mars 2007. Syndicat Interdépartemental de Gestion de l'alagnon et de ses affluents Mise en œuvre des dispositifs d assainissement d non collectif. Tranchées d éd épandage en terrain pentu. Ce document reprend la

Plus en détail

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1 Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 2 6/4/08 11:53 AM Page 2 LOG 8869 Residential

Plus en détail

SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM. Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES. Tél. : 04.50.32.40.48. Notice Technique

SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM. Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES. Tél. : 04.50.32.40.48. Notice Technique SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES Tél. : 04.50.32.40.48 Notice Technique Filière Fosse septique - Filtre à sable vertical non drainé: Cette filière a été

Plus en détail

LES EAUX USÉES. L évacuation des eaux usées. Les eaux vannes (EV) : eaux provenant des cuvettes de WC.

LES EAUX USÉES. L évacuation des eaux usées. Les eaux vannes (EV) : eaux provenant des cuvettes de WC. L évacuation des eaux usées Les eaux vannes (EV) : eaux provenant des cuvettes de WC. Les eaux ménagères (EM) : eaux provenant de la cuisine (évier, lave-vaisselle) et de la salle de bains (lavabo, baignoire,

Plus en détail

= RÉALISATION DE QUALITÉ DURABLE

= RÉALISATION DE QUALITÉ DURABLE PAVÉS EN BETON CONCEPTION APPROPRIÉE + MISE EN OEUVRE PROFESSIONNELLE = RÉALISATION DE QUALITÉ DURABLE 10 règles de base pour une mise en œuvre correcte de revêtements de pavés en béton 1 2 3 4 5 6 7 8

Plus en détail

CANALISATIONS A L AIR LIBRE OU DANS LES PASSAGES COUVERTS, OUVERTS SUR L'EXTERIEUR SOMMAIRE

CANALISATIONS A L AIR LIBRE OU DANS LES PASSAGES COUVERTS, OUVERTS SUR L'EXTERIEUR SOMMAIRE CAHIER DES CHARGES AFG CANALISATIONS A L AIR LIBRE OU DANS LES PASSAGES COUVERTS, OUVERTS SUR L'EXTERIEUR RSDG 5 15 décembre 2002 SOMMAIRE 1. - REGLES GENERALES 2 1.1. - Objet du cahier des charges 2 1.2.

Plus en détail

Liste du matériel événementiel

Liste du matériel événementiel Liste du matériel événementiel En cas de questions concernant le matériel événementiel, veuillez contacter notre secrétariat à info@slrg.ch ou téléphoner au 041 925 88 77. Liste du matériel événementiel,

Plus en détail

INFILTRA Les eaux pluviales des surfaces revêtues et des toitures s infiltrent sans soucis dans le sol du jardin

INFILTRA Les eaux pluviales des surfaces revêtues et des toitures s infiltrent sans soucis dans le sol du jardin Passage de véhicules particuliers Si il est installé suivant nos consignes, le système offrira des décennies de sécurité. Vous pouvez même l intégrer sous une allée avec un passage de véhicules particuliers.

Plus en détail

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-F et P4-F 185 (Modèle standard) P2-F et P4-F 170 MODELE P2/4-F 170 P2/4-F 185 (Standard) P2/4-F 195 P2-F et P4-F 195 H 325 340 350 DH 156 171 181

Plus en détail

Communauté de Communes du Canton de Lorris

Communauté de Communes du Canton de Lorris Communauté de Communes du Canton de Lorris S.P.A.N.C : Service Public d Assainissement Non Collectif MISE EN ŒUVRE DES DISPOSITIFS D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (selon Arrêté du 7 septembre 2009, Norme

Plus en détail

GESTION ET ASSAINISSEMENT DES EAUX PLUVIALES Q-BIC PLUS CONNECT TO BETTER Q-BIC PLUS 1. #LesRèglesOntChangé CONNECT TO BETTER CONNECT TO BETTER

GESTION ET ASSAINISSEMENT DES EAUX PLUVIALES Q-BIC PLUS CONNECT TO BETTER Q-BIC PLUS 1. #LesRèglesOntChangé CONNECT TO BETTER CONNECT TO BETTER GESTION ET ASSAINISSEMENT DES EAUX PLUVIALES Q-BIC PLUS #LesRèglesOntChangé Q-BIC PLUS 1 LES NOUVELLES RÈGLES DE LA GESTION DES EAUX PLUVIALES COMMENCENT ICI Wavin Q-Bic Plus, nouveau système de rétention/infiltration

Plus en détail

RAL 7015 gris ardoise. RAL 9002 blanc gris

RAL 7015 gris ardoise. RAL 9002 blanc gris La laine de roche Les couleurs Les couleurs standard disponibles sont les suivantes : RAL 1015 ivoire claire RAL 7015 gris ardoise RAL 5008 bleu gris RAL 7022 gris terre d ombre RAL 7032 gris silex RAL

Plus en détail

Drainage linéaire & stockage des eaux ACO DRAIN. Un tout nouveau concept de drainage. Q-max, drainage et réseau d égouttage en 1!

Drainage linéaire & stockage des eaux ACO DRAIN. Un tout nouveau concept de drainage. Q-max, drainage et réseau d égouttage en 1! Drainage linéaire & stockage des eaux ACO DRAIN Un tout nouveau concept de drainage Q-max, drainage et réseau d égouttage en 1! 1 drain Nous nous occupons du drainage Partout dans le monde, le groupe ACO

Plus en détail

VILLE DE SAINTRY SUR SEINE. Faire son compost chez soi...

VILLE DE SAINTRY SUR SEINE. Faire son compost chez soi... Faire son compost chez soi... Le compostage individuel Pourquoi? Moins de déchets dans nos poubelles : Détourner les déchets verts et de la collecte et du traitement Limiter les nuisances liées à la gestion

Plus en détail

TOUTES LES RAISONS DE SE SENTIR BIEN

TOUTES LES RAISONS DE SE SENTIR BIEN BÂTIMENT Et Génie civil TOUTES LES RAISONS DE SE SENTIR BIEN RADIER ISOLÉ EN VERRE CELLULAIRE GEOCELL UN PRODUIT EN VERRE RECYCLÉ DE GRANDE QUALITÉ GEOCELL UNE ISOLATION PERFORMANTE POUR ENCORE PLUS DE

Plus en détail

Nouveau. TRIMAXX, le raccourcisseur qui en fait un MAXX.

Nouveau. TRIMAXX, le raccourcisseur qui en fait un MAXX. Coup de tonnerre dans les raccourcisseurs Nouveau. TRIMAXX, le raccourcisseur qui en fait un MAXX. Trimaxx est un nouveau raccourcisseur pour céréales à paille et féveroles doté d une formulation Son absorption

Plus en détail

Construction en bottes de paille

Construction en bottes de paille Construction en bottes de paille Performance technique, économique et écologique Construction en bottes de paille Performant : Super isolant, R = 6 (équivalent à 25 cm de laine de verre dernière génération)

Plus en détail

LA NÉCESSITÉ D UNE VILLE PLUS VERTE LA DÉMARCHE COMMENT ÇA MARCHE?

LA NÉCESSITÉ D UNE VILLE PLUS VERTE LA DÉMARCHE COMMENT ÇA MARCHE? GUIDE PÉDAGOGIQUE LA DÉMARCHE La Ville de Paris invite les Parisiens à recenser les lieux qui pourraient accueillir de la végétalisation au plus près de chez eux (délaissés, mobiliers urbains, murs ).

Plus en détail

LES TOITURES TERRASSES stockage des eaux de pluie sur des toitures terrasses végétalisées ou non

LES TOITURES TERRASSES stockage des eaux de pluie sur des toitures terrasses végétalisées ou non stockage des eaux de pluie sur des toitures terrasses végétalisées ou non Toitures terrasses : de quoi parle-t-on 2 Toitures terrasses : les questions fréquemment soulevées 3 On dit que l entretien de

Plus en détail

SÉPARATEURS D HYDROCARBURES

SÉPARATEURS D HYDROCARBURES 5mg/l AVEC DÉBOURBEUR V100 POLYÉTHYLÈNE AVANTAGES Conception brevetée conforme aux normes: EN 858-1 EN 858-2 Cuve garantie 20 ans contre la corrosion Tenue en milieu salin Tenue en nappe phréatique et/ou

Plus en détail

GUIDE. Conseils pour la réalisation et l entretien LES REVÊTEMENTS PERMÉABLES

GUIDE. Conseils pour la réalisation et l entretien LES REVÊTEMENTS PERMÉABLES GUIDE Conseils pour la réalisation et l entretien LES REVÊTEMENTS PERMÉABLES LES REVÊTEMENTS PERMÉABLES Conseils pour la réalisation et l entretien avec le soutien: Cette brochure est une publication de

Plus en détail

ASSAINISSEMENT AUTONOME PAR FOSSES TOUTES EAUX

ASSAINISSEMENT AUTONOME PAR FOSSES TOUTES EAUX ASSAINISSEMENT AUTONOME PAR FOSSES TOUTES EAUX Dispositifs de traitement et d évacuation par : Notice TE12 Octobre 2011 - Tranchées d épandage - Lit d épandage - Filtres à sable - Tertre d infiltration

Plus en détail

fermacell Newsletter Réalisation d un plafond de piscine avec les plaques Powerpanel H 2 2/2014 I Fermacell Sàrl Suisse

fermacell Newsletter Réalisation d un plafond de piscine avec les plaques Powerpanel H 2 2/2014 I Fermacell Sàrl Suisse fermacell Newsletter 2/2014 I Fermacell Sàrl Suisse Réalisation d un plafond de piscine avec les plaques Powerpanel H 2 O n Powerpanel H 2 O La protection idéale contre l humidité S. 3 n Powerpanel HD

Plus en détail

Tout ce que vous devez savoir

Tout ce que vous devez savoir Tout ce que vous devez savoir La réglementation...p.2 La partie administrative...p.3 Le principe de fonctionnement...p.4 Gardons nos distances...p.5 Le prétraitement...p.6 La ventilation...p.8 Le choix

Plus en détail

BLUBOX Système de récupération des eaux de pluie

BLUBOX Système de récupération des eaux de pluie BLUBOX Système de récupération des eaux de pluie La gestion responsable des eaux pluviales : UNE SOLUTION ACTUELLE POUR UN AVENIR DURABLE L eau est une ressource essentielle à toute forme de vie sur Terre.

Plus en détail

Comment prévenir les inondations au sous-sol

Comment prévenir les inondations au sous-sol CF 50 Les inondations au sous-sol sont malheureusement courantes dans plusieurs régions du Canada. Heureusement, de nombreux types d inondations de sous-sol peuvent être évités. Le présent document explique

Plus en détail

Services «Machine To Machine» pour la ville durable : expérimentation sur la ville de Meylan

Services «Machine To Machine» pour la ville durable : expérimentation sur la ville de Meylan Services «Machine To Machine» pour la ville durable : expérimentation sur la ville de Meylan OrangeLabs Meylan 13 décembre 2012 Contexte 1/2 Les ressources disponibles augmentent moins vite que la population

Plus en détail

Des îlots de verdure. sur les TOITURES

Des îlots de verdure. sur les TOITURES Des îlots de verdure sur les TOITURES L augmentation des surfaces imperméables, comme les routes, les parkings, les bâtiments et la raréfaction des espaces verts en ville est un constat indéniable. Les

Plus en détail

BÂTIMENTS / TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT, SERVICES ET COMMERCE INTERNATIONAL

BÂTIMENTS / TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT, SERVICES ET COMMERCE INTERNATIONAL BÂTIMENTS / TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT, SERVICES ET COMMERCE INTERNATIONAL A. PRÉSENTATION : BEST ENTREPRISE SARL est une société de droit sénégalais qui intervient dans les Bâtiments/Travaux Publics, le

Plus en détail

www.tridex.be CAOUTCHOUC EPDM Système d étanchéité complet en caoutchouc EPDM pour toitures, gouttières, étanchéité, toitures-jardins et caves

www.tridex.be CAOUTCHOUC EPDM Système d étanchéité complet en caoutchouc EPDM pour toitures, gouttières, étanchéité, toitures-jardins et caves CAOUTCHOUC EPDM Système d étanchéité complet en caoutchouc EPDM pour toitures, gouttières, étanchéité, toitures-jardins et caves 50 ans plus tard, aussi étanche qu au premier jour Pas de feu sur le toit.

Plus en détail

Geotechnical Products

Geotechnical Products FR Geotechnical Products gamme 2015 /1 drainage géotextiles toitures végétales dalles gazon / gravier votre partenaire en produits géotechniques Depuis plus de 50 ans, Insulco développe et distribue des

Plus en détail

Eau de pluie. Cuves de stockage. Une technologie d'avance pour l'environnement

Eau de pluie. Cuves de stockage. Une technologie d'avance pour l'environnement Eau de pluie Cuves de stockage Une technologie d'avance pour l'environnement Depuis 40 ans ROTO est un fabricant de produits en matière plastique. Nos produits sont le résultats du savoir-faire de ses

Plus en détail

PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F)

PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F) PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F) LIGNES DIRECTRICES POUR LE PARCOURS À OBSTACLES VERSION 4.1 CANADIENNE-FRANÇAISE Les activités d entraînement et d évaluation du WSP-F 4.1 peuvent se dérouler

Plus en détail

VILLAS CONSTRUCTION DE SUPERBES MAISONS ET VILLAS EN CLT. 1. Une conception simple et une modularité dans le temps

VILLAS CONSTRUCTION DE SUPERBES MAISONS ET VILLAS EN CLT. 1. Une conception simple et une modularité dans le temps CONSTRUCTION DE SUPERBES MAISONS ET VILLAS EN CLT TimberTeam construit des superbes maisons et villas en panneaux bois massif contrecollés. Celles-ci peuvent avoir une architecture classique ou au contraire

Plus en détail

Notice Technique. Cette filière est adaptée aux terrains qui répondent aux caractéristiques suivantes:

Notice Technique. Cette filière est adaptée aux terrains qui répondent aux caractéristiques suivantes: SYNDICAT INTERCOMMUNAL ALEX LA BALME DE THUY DINGY SAINT CLAIR Mairie de Dingy Saint Clair 74230 DINGY SAINT CLAIR Tél. : 04.50.02.06.27 Fax : 04.50.32.12.55 Notice Technique Filière Fosse septique toutes

Plus en détail

toitures vertes et parkings à étages

toitures vertes et parkings à étages ACO P a s s a v a n t Avaloirs de toiture Drainage des toitures plates, terrasses, toitures vertes et parkings à étages ROOFPOINT Avaloirs de toiture avec capacité d évacuation extrêmement élevée Généralités

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DIVERS MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Avis relatif à l agrément de dispositifs de traitement des eaux usées domestiques et fiches techniques

Plus en détail

ACO Technique du bâtiment

ACO Technique du bâtiment ACO Technique du bâtiment Catalogue H11 ACO Passavant AG Industrie Kleinzaun Case postale CH-8754 Netstal Téléphone 055 645 53 00 Téléfax 055 645 53 10 aco@aco.ch www.aco.ch www.aco-haustechnik.ch Liste

Plus en détail

L eau dans les documents d urbanisme. L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011

L eau dans les documents d urbanisme. L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011 L eau dans les documents d urbanisme L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011 Pourquoi ce guide? Participer à «décloisonner» les services «Environnement Eau» et «Urbanisme»

Plus en détail

SOL FORTE ÉPAISSEUR INDUSTRIAL FLORIM

SOL FORTE ÉPAISSEUR INDUSTRIAL FLORIM SOL FORTE ÉPAISSEUR INDUSTRIAL FLORIM Nouvelle solution en grès cérame grande épaisseur pour l aménagement extérieur. Dalles en grès cérame fin coloré pleine masse de 2 cm d épaisseur, obtenues par atomisation

Plus en détail

Étanchéité prévue d au moins 50 ans

Étanchéité prévue d au moins 50 ans CAOUTCHOUC EPDM Étanchéité prévue d au moins 50 ans 50 ans plus tard, aussi étanche qu au premier jour Pas de feu sur le toit. L EPDM s applique sans flamme Respectueuse de l environnement et recyclable

Plus en détail

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE OPTIMISÉE Le SYSTÈME de PORTE LEVANTE COULISSANTE geneo

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE OPTIMISÉE Le SYSTÈME de PORTE LEVANTE COULISSANTE geneo EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE OPTIMISÉE Le SYSTÈME de PORTE LEVANTE COULISSANTE geneo EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE www.rehau.be Bâtiment Automobile Industrie LA PORTE LEVANTE COULISSANTE GENEO NOUVEAUTÉ EN MATIERE

Plus en détail

Rapport de veille sur les évolutions du domaine. des parcs et jardins P. 1/13

Rapport de veille sur les évolutions du domaine. des parcs et jardins P. 1/13 Rapport de veille sur les évolutions du domaine des parcs et jardins P. 1/13 Numéro : 8 Date : 15 mars 2009 Centre : Centre de compétence Secteurs verts Forem Formation Titre : La végétalisation des toitures

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 LE TERRITOIRE 40 communes adhérentes 223 000 habitants Compétence collecte et traitement des déchets 2 LA PRÉVENTION DES DECHETS TRIER C EST BIEN, PRODUIRE

Plus en détail

MISE EN OEUVRE DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF A.N.C. GUIDE PRATIQUE

MISE EN OEUVRE DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF A.N.C. GUIDE PRATIQUE MISE EN OEUVRE DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF A.N.C. GUIDE PRATIQUE Page 1 sur 15 L assainissement non collectif. L'assainissement vise à assurer l'évacuation et le traitement des eaux usées en minimisant

Plus en détail

LES DIFFERENTS TYPES D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EXISTANTS

LES DIFFERENTS TYPES D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EXISTANTS LES DIFFERENTS TYPES D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EXISTANTS Fosse + épandage souterrain dans le sol en place Cette installation nécessite un sol adapté au traitement et à l évacuation des eaux usées

Plus en détail

Manuel - Campetto 4 distributeur électrique souterrain

Manuel - Campetto 4 distributeur électrique souterrain Manuel - Campetto 4 distributeur électrique souterrain Mentions légales: GIFAS-ELECTRIC GmbH CH-9424 Rheineck www.gifas.ch Sous réserve d'erreurs et de modifications techniques. Ce manuel est propriété

Plus en détail

Comment choisir son terreau et son fertilisant

Comment choisir son terreau et son fertilisant Comment choisir son terreau et son fertilisant Comment choisir son terreau et son fertilisant Entretenez la qualité de la terre Votre sol joue principalement 2 rôles. Il contient les substances nutritives

Plus en détail

PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Plancher, plafond, et mur chauffant.

PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Plancher, plafond, et mur chauffant. PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Les panneaux photovoltaïques. Plancher, plafond, et mur chauffant. Les puits canadiens: sert à la fois de chauffage

Plus en détail

L arbre. et ses racines : mythes et réalités

L arbre. et ses racines : mythes et réalités L arbre et ses racines : mythes et réalités MYTHE NO 1 : Les racines sont continuellement attirées vers les tuyaux d égout et peuvent les perforer. MYTHE NO 2 : En grossissant chaque année, les racines

Plus en détail

Les offres VM. Relevages Micro stations d épuration. Filières Boîtes. LES FILIERES En application de la norme XP DTU 64.1 P1-2 de mars 2007

Les offres VM. Relevages Micro stations d épuration. Filières Boîtes. LES FILIERES En application de la norme XP DTU 64.1 P1-2 de mars 2007 LES FILIERES En application de la norme XP DTU 64.1 P1-2 de mars 2007 FILTRE À SABLE VERTICAL NON DRAINÉ TERTRE D INFILTRATION NON DRAINÉ S.A. R. THÉBAULT www.vm-materiaux.fr Agence VM 05/08-6748 - VM

Plus en détail