Présenté par Stéphane Hurens

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présenté par Stéphane Hurens"

Transcription

1 Présenté par Stéphane Hurens

2

3 Le 7 octobre 2013 annonce du gouvernement du Québec Politique économique Priorité emploi avec 2 milliards de dollars en fonds publics : nouveaux emplois d ici Créer des emplois à court terme grâce aux investissements des ménages et des entreprises. Mesure visant les particuliers et le secteur de l habitation : crédit ÉcoRénov et nouveau volet à Rénoclimat. Crédit ÉcoRénov : crédit d impôt remboursable de 20 % pour la rénovation verte Encourager la rénovation écoresponsable pour atteindre des objectifs en matière de protection de l environnement, soutenir l emploi dans le secteur de la rénovation afin de stimuler l économie à court terme. Coût total de ce crédit : 100 M $ et des dépenses en rénovation de 540 M $ ménages devraient utiliser ce crédit. Valeur moyenne des travaux environ $. Crédit moyen dollars.

4 Clientèle Crédit d impôt remboursable pour les particuliers. Pour des travaux de «rénovation verte» réalisés par un entrepreneur qualifié. Il est possible pour un particulier de réclamer le crédit pour sa résidence principale et aussi pour un chalet habitable à l année normalement occupé par le particulier. Durée En vigueur du 8 octobre 2013 au 31 octobre 2014, entente conclue après le 7 octobre Pour l'année d'imposition 2014, les dépenses admissibles sont : Les dépenses payées durant l'année d'imposition 2014 et Les dépenses payées dans les 120 premiers jours de l'année d'imposition Montant du crédit Remboursement de 20 % des dépenses admissibles supérieures à $ pour des travaux reconnus. Le montant des dépenses admissibles et réduit des aides gouvernementales, non-gouvernementales, et indemnités d assurances, sauf l aide reçue dans le cadre de Rénoclimat. Valeur maximale du crédit de dollars par habitation, atteinte avec des dépenses de $ Les travaux réalisés par un entrepreneur en 2013 et/ou 2014 donnent droit au crédit. Les travaux admissibles de $ ou moins réalisés en 2013 peuvent compter pour d autres travaux admissibles réalisés en Si un crédit d impôt ÉcoRÉnov est réclamé pour des travaux réalisés en 2013, la différence entre $ et le crédit réclamé en 2013 pourra être réclamé pour des travaux admissibles réalisés en 2014.

5 Crédit = (dépenses admissibles* $) 20 % Montant du crédit ÉcoRénov selon le montant des travaux Dépenses admissibles ($) Crédit En pourcentage (%) d impôt ($) des dépenses admissibles ,0 16,7 18,0 18,6 18,9 19,0 15,4 10,0 Montant du crédit d impôt ($) $ Montant à partir duquel le crédit débute $ Montant pour obtenir le montant maximum du crédit Montant des travaux reconnus ($) * Aux fins du calcul du crédit d impôt, les dépenses admissibles devront être diminuées du montant de toute aide gouvernementale (sauf l aide accordée en vertu du programme Rénoclimat), de toute aide non gouvernementale, de tout remboursement ou de toute autre forme d aide, y compris une indemnité versée en vertu d un contrat d assurance, que le particulier a reçue ou est en droit de recevoir relativement à la réalisation de travaux reconnus prévus par une entente de rénovation conclue à l égard d une habitation admissible du particulier.

6 Pour donner droit au crédit d'impôt, les travaux réalisés doivent avoir un impact positif sur le plan énergétique ou environnemental et les biens utilisés dans le cadre de ces travaux doivent répondre à des normes reconnues. Liste des travaux de rénovation écoresponsable reconnus A. Travaux relatifs à l'enveloppe de l'habitation Isolation du toit, des murs extérieurs, des fondations et des planchers exposés Étanchéisation des fondations, de l'enveloppe de l'habitation ou d'une partie : murs, portes, fenêtres, puits de lumière, etc. Installation de portes ou de fenêtres B. Travaux relatifs aux systèmes mécaniques de l'habitation Chauffage, climatisation, chauffe-eau, ventilation C Conservation et qualité de l'eau D Qualité du sol : décontamination E. Autres : Toit vert, panneaux solaires, éolienne domestique. Davantage de détails sur le site de Revenu Québec :

7 L entrepreneur devra être une personne ou une société de personnes ayant un établissement au Québec, Autre qu une personne qui est propriétaire de l habitation ou qui est le conjoint de l un des propriétaires de l habitation. Au moment de réaliser les travaux, si les travaux l exigent, l entrepreneur doit détenir une licence délivrée en vertu de la Loi sur le bâtiment Régie du bâtiment du Québec, la Corporation des maîtres électriciens du Québec ou la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec, selon le cas. S il y a lieu, l entrepreneur devra détenir le cautionnement de licence. Les travaux devront être réalisés dans le respect des législations et des réglementations municipales, provinciales ou fédérales et des politiques applicables.

8 Pour réclamer le crédit d impôt, le particulier devra obtenir une attestation de l entrepreneur. Formulaire : TP-1029.ER L attestation stipule que les biens entrant dans la réalisation de ces travaux répondent aux normes énergétiques ou environnementales énoncées dans la liste des travaux de rénovation écoresponsable. Si l entente inclut des travaux autre que des travaux de rénovation écoresponsable reconnus, l entrepreneur devra remettre au particulier un écrit indiquant la répartition du coût des biens et des services qu il aura fournis entre les différents travaux réalisés. Les particuliers doivent conserver les pièces justificatives (devis, estimations, factures, etc.) et pouvoir les fournir sur demande à Revenu Québec.

9

10

11 Habitation admissible Propriétaire occupant Maisons, condos, chalet habitable à l année Habitation exclue Avis d expropriation Réserve pour des fins publiques Préavis d exercice d un droit hypothécaire

12 Maison usinée ou une maison mobile Fixée sur une assise permanente; Desservie par un réseau d aqueduc et d égout ou puits artésien et fosse septique; Raccordée de manière permanente à un réseau de distribution électrique.

13

14 Mousse polyuréthane Airmétic soya de Demilec; Panneau Isoclad; Laine isolante Owens Corning (rose); Polystyrène extrudé SM ou Owens Corning (bleu ou le rose). Etc.

15 Liste des travaux de rénovation écoresponsable reconnus 5 grandes catégories : A. Travaux relatifs à l'enveloppe de l'habitation B. Travaux relatifs aux systèmes mécaniques de l'habitation C. Conservation et qualité de l'eau D. Qualité du sol : décontamination E. Autres : Toit vert, panneaux solaires, éolienne domestique.

16 Isolation du grenier : atteindre la valeur R-41ou plus; Isolation du toit plat ou plafond cathédrale : atteindre la valeur R-28 ou plus; Isolation des murs extérieurs : augmentation de la valeur isolante de R-3,8 ou plus; Isolation du sous-sol : atteindre la valeur R-17 ou plus, pour la solive de rive, la valeur atteinte doit être R-20 ou plus; Isolation du vide sanitaire : les murs doivent atteindre R-17 ou plus, le plancher doit atteindre une valeur de R-24 ou plus; Isolation des planchers exposés : atteindre la valeur R-29,5 ou plus.

17 Étanchéisation à l eau des fondations. Étanchéisation à l air de l enveloppe (murs, portes, fenêtres, puits de lumière, etc.)

18 Remplacement ou ajout de portes, fenêtres et de puits de lumière Homologués ENERGY STAR.

19 B1 : Système de chauffage Quelques exemples : - L installation d une thermopompe homologuée Energy Star; - Installation d un système géothermique; - Remplacement d un système au mazout B2 : Système de climatisation Exemple : - Remplacement d une unité de fenêtre par un climatiseur central. B3 : Système de chauffe-eau Exemple : - Remplacement d un système au mazout par un système homologué Energy Star B4 : Système de ventilation - VRC homologué Energy Star

20 Installation d une citerne de récupération des eaux pluviales enfouie sous terre. Construction, rénovation ou modification d une fosse septique et champs d épuration. Restauration d une bande riveraine.

21 Décontamination d un sol contaminé au mazout.

22 Aménagement d un toit vert Installation de panneaux solaires photovoltaïques conformes à la norme CAN/CSA-C Installation d une éolienne domestique conforme à la norme CAN/CSA-C

23 Admissibilité de travaux d étanchéisation découlant d un mouvement de sols et d un problème de pyrite ou pyrrhotite : Est-ce que des travaux visant à corriger un problème découlant, par exemple d un problème de pyrite ou de pyrrhotite, nécessitant du pieutage en cas de mouvement de sol peut être admissible? Réponse : Non, ces travaux ne sont pas reconnus. Admissibilité des toits blancs : Est-ce que l installation de membranes de toits blancs peut être considérée comme des travaux reconnus? Réponse : Les toits blancs ne sont pas reconnus aux fins du crédit ÉcoRénov. Admissibilité de traitement d un système de traitement des eaux contaminées en vertu du crédit ÉcoRénov : Question Est-ce que l installation d un système de traitement de l eau est une rénovation admissible aux fins du crédit d impôt ÉcoRénov? Réponse : Non, des travaux, comme l installation d un système de traitement des eaux contaminées ne sont pas reconnus.

24 Admissibilité des travaux pour les fosses septiques et les champs d épuration : Quels sont les travaux admissibles en regard de la disposition concernant la «réfection d une fosse septique et d un champ d épuration»? Réponse : Les travaux afférents à une fosse septique et un champ d épuration sont reconnus. Les travaux de construction, rénovation, modification ou reconstruction d un dispositif d évacuation, de réception ou de traitement des eaux usées, des eaux de cabinet d aisances ou des eaux ménagères conformément aux exigences du Règlement sur l évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées sont des travaux reconnus. Admissibilité des systèmes de traitement de l eau potable et systèmes de captage des eaux souterraines ou de surface : Est-ce que le remplacement ou l installation de dispositifs de traitement de l eau potable et le remplacement ou l installation de système de captage de l eau souterraine ou de surface sont reconnus? Réponse : Ces travaux ne sont pas reconnus, mais l installation d une citerne de récupération est reconnue.

25

26 Clientèle Crédit d impôt remboursable pour les particuliers. Maison unifamiliale, jumelée, en rangée, condominium (divise) De façon sommaire, le crédit d impôt LogiRénov s adressera aux ménages qui, avant le 1 er juillet 2015, feront appel à un entrepreneur qualifié pour rénover leur maison, l agrandir, l adapter aux besoins particuliers d un membre de leur famille ou la transformer en maison intergénérationnelle. Durée En vigueur du 24 avril 2014 au 1 er juillet 2015, Entente conclue après le 24 avril 2014 et avant le 1 er juillet Montant du crédit Remboursement de 20 % des dépenses admissibles supérieures à $ pour des travaux reconnus. Le montant des dépenses admissibles et réduit des aides gouvernementales, non-gouvernementales, et indemnités d assurances, sauf l aide reçue dans le cadre de Rénoclimat. Valeur maximale du crédit de $ dollars par habitation, atteinte avec des dépenses de $

27

28 Rénovation d une ou de plusieurs pièces de la résidence (cuisine, salle de bain, salle d eau, chambre, vestibule, salon, espace de rangement, etc.) Division de pièces (abattage des murs ou ajout de cloisons) Finition d un sous-sol, d un grenier ou d un garage intégré ou attenant à la résidence Adaptation de l intérieur de la résidence aux besoins d une personne handicapée ou en perte d autonomie Remplacement de la plomberie ou du système électrique Installation ou remplacement d un système d éclairage Remise en état des planchers (sablage et vernissage) Remplacement du revêtement de planchers (tapis, linoléum, plancher de bois franc, tuiles, etc.) Remplacement des portes ne donnant pas accès à l extérieur de la résidence Modification du revêtement des murs intérieurs et des plafonds (peinture, pose de papier peint, murs de pierre ou de brique, etc.) Remplacement, construction ou modification d un escalier intérieur Installation de stores et de volets fixés à demeure

29 Installation d un système d alarme, de sécurité ou domotique Agrandissement de l espace habitable de la résidence, y compris les travaux relatifs à l enveloppe et aux systèmes mécaniques des ajouts à la résidence s ils respectent les normes énergétiques ou environnementales prévues par le crédit d impôt ÉcoRénov Transformation d une maison comportant un seul logement en maison intergénérationnelle, y compris les travaux relatifs à l enveloppe et aux systèmes mécaniques des ajouts à la maison s ils respectent les normes énergétiques ou environnementales prévues par le crédit d impôt ÉcoRénov Remplacement d un drain agricole, sanitaire, pluvial ou de fondation Réfection du solage Étanchéisation à l eau des fondations Étanchéisation à l air de l enveloppe de la résidence ou d une partie de celle-ci (murs, portes, fenêtres, puits de lumière, etc.) Nettoyage au jet du revêtement extérieur Remplacement du revêtement extérieur Peinture de l enveloppe de la résidence Remplacement des persiennes Remplacement des soffites ou des planches de rive Remplacement de la toiture ou des gouttières Réfection d une cheminée Remplacement d une porte de garage pour un garage intégré ou attenant à la résidence.

30 Travaux également admissibles Travaux Écoresponsables après le 31 octobre 2014 avec formulaire d attestation remplis par l entrepreneur. Exemples de travaux non admissibles Construction d un garage attenant ou détaché Rénovation d un balcon, perron, remise attenante, entrée d auto, terrassement Dépenses admissibles pour la réalisation des travaux Coût du permis Plans de construction Plan d implantation Étude de sol Etc.

31

32

33 Infolettre de l APCHQ du 9 octobre 2013 : Politique économique priorité emploi - de nouvelles mesures d intérêt pour le secteur de l habitation Infolettre de l APCHQ du 20 novembre 2013 : Crédit d impôt ÉcoRénov : l APCHQ répond à vos questions! Documents préparés par l APCHQ sur le programme ÉcoRénov Bulletin d information Mesures fiscales visant à stimuler les investissements des particuliers et des entreprises, Finances et Économie Québec : Information sur le crédit ÉcoRénov, site Internet de Revenu Québec : Liste des travaux reconnus Formulaire «Attestation de conformité de biens à des normes écoresponsables» TP-1029.ER.A, site Internet de Revenu Québec : Bulletin d information LogiRénov: Revenu Québec : Entrepreneurs Citoyens

34 Stéphane Hurens Conseiller technique Service technique et inspections de chantiers APCHQ 1720, boul. Père-Lelièvre, bureau 100 Québec (Québec) G1M 3J , poste cellulaire: télécopieur: apchq.com

LOGIRÉNOV. Travaux de rénovation résidentielle reconnus 1 pour l application du crédit d impôt LogiRénov

LOGIRÉNOV. Travaux de rénovation résidentielle reconnus 1 pour l application du crédit d impôt LogiRénov LOGIRÉNOV LISTE DES TRAVAUX de rénovation RECONNUS pour une résidence admissible Travaux de rénovation résidentielle reconnus 1 pour l application du crédit d impôt LogiRénov Rénovation d une ou de plusieurs

Plus en détail

1. Crédit ÉcoRénov : un crédit d impôt remboursable de 20 % pour la rénovation verte

1. Crédit ÉcoRénov : un crédit d impôt remboursable de 20 % pour la rénovation verte 1. Crédit ÉcoRénov : un crédit d impôt remboursable de 20 % pour la rénovation verte Cette mesure, qui vise à encourager la rénovation écoresponsable, constitue pour le gouvernement un moyen efficace d

Plus en détail

Le point sur la situation économique et financière du Québec

Le point sur la situation économique et financière du Québec Le point sur la situation économique et financière du Québec Le 14 janvier 2009 Le point sur la situation économique et financière du Québec Le 14 janvier 2009 ÉNONCÉ ÉCONOMIQUE DU 14 JANVIER 2009 Dans

Plus en détail

Attestation de conformité de biens à des normes écoresponsables Crédit d impôt ÉcoRénov

Attestation de conformité de biens à des normes écoresponsables Crédit d impôt ÉcoRénov Ce formulaire s adresse à tout entrepreneur qui doit remettre au particulier avec qui il a conclu une entente de rénovation à l égard d une habitation une attestation selon laquelle les travaux de rénovation

Plus en détail

Informations générales sur le Crédit d impôt LogiRénov

Informations générales sur le Crédit d impôt LogiRénov Informations générales sur le Crédit d impôt LogiRénov Crédit LogiRénov : un crédit d impôt remboursable de 20 % pour la rénovation résidentielle Le 24 avril 2014, le gouvernement du Québec a annoncé la

Plus en détail

INSTAURATION DU CRÉDIT D IMPÔT LOGIRÉNOV POUR LA RÉNOVATION RÉSIDENTIELLE

INSTAURATION DU CRÉDIT D IMPÔT LOGIRÉNOV POUR LA RÉNOVATION RÉSIDENTIELLE INSTAURATION DU CRÉDIT D IMPÔT LOGIRÉNOV POUR LA RÉNOVATION RÉSIDENTIELLE Le présent bulletin d information expose en détail les modalités d application d un nouveau crédit d impôt remboursable pour la

Plus en détail

Alphonse Bernard CA inc. COlnptables agrees. Le point sur la situation econotnlque et. financiere du Quebec. Le 14 janvier 2009

Alphonse Bernard CA inc. COlnptables agrees. Le point sur la situation econotnlque et. financiere du Quebec. Le 14 janvier 2009 .. Alphonse Bernard CA inc. COlnptables agrees Le point sur la situation econotnlque et financiere du Quebec Le 14 janvier 2009 ENONCE ECONOMIQUE DU 14 JANVIER 2009 Dans un contexte de crise financiere

Plus en détail

Programme Rénoclimat Clientèle mazout ou propane

Programme Rénoclimat Clientèle mazout ou propane 1 8 286-0550 Legault-Dubois, organisme de service accrédité Tableau des aides financières Programme Clientèle mazout ou propane RENOVEZ EFFICACEMENT, C EST PAYANT! WWW.AEE.GOUV.QC.CA Agence de l efficacité

Plus en détail

No # du document Date Résumé

No # du document Date Résumé 1. # 2009-0309591M4 18/02/2009 Nouvelle toiture + questions générales et différences entre rénovation et maintenance. Maintenance : Nettoyage de fournaise. Déneigement. Entretien de la pelouse. Nettoyage

Plus en détail

Tableau des aides financières. Programme de rénovation éconergétique de l agence de l efficacité énergétique. aee.gouv.qc.ca

Tableau des aides financières. Programme de rénovation éconergétique de l agence de l efficacité énergétique. aee.gouv.qc.ca MC Programme de rénovation éconergétique de l agence de l efficacité énergétique aee.gouv.qc.ca Tableau des aides financières Clientèle électricité, mazout et propane Août 2010 1 Consultez le site Internet

Plus en détail

TABLEAU DES AIDES FINANCIÈRES PROGRAMME DE RÉNOVATION ÉCONERGÉTIQUE. efficaciteenergetique.mrnf.gouv.qc.ca

TABLEAU DES AIDES FINANCIÈRES PROGRAMME DE RÉNOVATION ÉCONERGÉTIQUE. efficaciteenergetique.mrnf.gouv.qc.ca MC PROGRAMME DE RÉNOVATION ÉCONERGÉTIQUE efficaciteenergetique.mrnf.gouv.qc.ca TABLEAU DES AIDES FINANCIÈRES Clientèle électricité, mazout et propane Septembre 2011 1 DÉROULEMENT DE LA PREMIÈRE ÉVALUATION

Plus en détail

Programme Rénoclimat Clientèle gaz naturel

Programme Rénoclimat Clientèle gaz naturel Tableau des aides financières Rénovez efficacement, c est payant! Programme Rénoclimat Clientèle gaz naturel MAISONS UNIFAMILIALES 1, DUPLEX ET TRIPLEX QU EST-CE QUE LE PROGRAMME RÉNOCLIMAT? Rénoclimat

Plus en détail

# du document Date Résumé

# du document Date Résumé 1. 2009-0309591M4 18/02/2009 Nouvelle toiture + questions générales et différences entre rénovation et maintenance. Maintenance : Nettoyage de fournaise. Déneigement. Entretien de la pelouse. Nettoyage

Plus en détail

LES CRÉDITS D IMPÔT PROVINCIAL ET FÉDÉRAL POUR LA RÉNOVATION DOMICILIAIRE OFFERTS PAR LES GOUVERNEMENTS

LES CRÉDITS D IMPÔT PROVINCIAL ET FÉDÉRAL POUR LA RÉNOVATION DOMICILIAIRE OFFERTS PAR LES GOUVERNEMENTS LES CRÉDITS D IMPÔT POUR LA RÉNOVATION DOMICILIAIRE OFFERTS PAR LES GOUVERNEMENTS PROVINCIAL ET FÉDÉRAL QUE SONT CES CRÉDITS D IMPÔT? Les tableaux comparatifs qui suivent ont été préparés à partir des

Plus en détail

Ministère des Ressources naturelles PROGRAMME RÉNOCLIMAT CADRE NORMATIF

Ministère des Ressources naturelles PROGRAMME RÉNOCLIMAT CADRE NORMATIF Ministère des Ressources naturelles PROGRAMME RÉNOCLIMAT CADRE NORMATIF 1 LE CONTENU DU PRÉSENT DOCUMENT A UNE VALEUR JURIDIQUE. IL PRÉVAUT SUR LES DÉPLIANTS ET SUR LES AUTRES RENSEIGNEMENTS PUBLIÉS AU

Plus en détail

Rénovez votre maison et devenez admissible à une subvention!

Rénovez votre maison et devenez admissible à une subvention! En vigueur le 1 er janvier 2008 Rénovez votre maison et devenez admissible à une subvention! Vous voulez rendre votre maison plus efficace sur le plan énergétique? Voici comment réduire votre consommation

Plus en détail

MESURES FISCALES VISANT À STIMULER LES INVESTISSEMENTS DES PARTICULIERS ET DES ENTREPRISES ERRATA

MESURES FISCALES VISANT À STIMULER LES INVESTISSEMENTS DES PARTICULIERS ET DES ENTREPRISES ERRATA 2013-10 MESURES FISCALES VISANT À STIMULER LES INVESTISSEMENTS DES PARTICULIERS ET DES ENTREPRISES ERRATA À la page 10, la référence à la norme CAN/CSA-F379 dans les deux derniers éléments de la sous-section

Plus en détail

Le tableau suivant présente les frais d évaluation énergétique à payer par le participant selon le type d habitation.

Le tableau suivant présente les frais d évaluation énergétique à payer par le participant selon le type d habitation. CADRE NORMATIF VOLET AMÉLIORATION DE L ANNEXE 1 - AIDE FINANCIÈRE INDIRECTE Le Programme permet au participant d obtenir des services d évaluation énergétique de son habitation à des tarifs inférieurs

Plus en détail

RÈGLEMENT 228. À moins que le contexte n indique un sens différent, les mots ou expressions mentionnés ci dessous signifient :

RÈGLEMENT 228. À moins que le contexte n indique un sens différent, les mots ou expressions mentionnés ci dessous signifient : PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SALABERRY DE VALLEYFIELD RÈGLEMENT 228 Règlement sur la mise en œuvre de la phase VIII du Programme Rénovation Québec de la Ville de Salaberry de Valleyfield (2011 2013) ATTENDU

Plus en détail

PROGRAMME RÉNOVATION QUÉBEC/VILLE DE LACHUTE EN COLLABORATION AVEC LA SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC (SHQ)

PROGRAMME RÉNOVATION QUÉBEC/VILLE DE LACHUTE EN COLLABORATION AVEC LA SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC (SHQ) PROGRAMME RÉNOVATION QUÉBEC/VILLE DE LACHUTE EN COLLABORATION AVEC LA SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC (SHQ) Version refondue Incluant le règlement no 2003-590-1 20 mai 2003 Règlement no 2007-590-2 26 février

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE L'ASCENSION 59, rue de l'hôtel-de-ville L'Ascension (Québec) J0T 1W0 Tél.: (819) 275-3027 Téléc.: (819) 275-3489

MUNICIPALITÉ DE L'ASCENSION 59, rue de l'hôtel-de-ville L'Ascension (Québec) J0T 1W0 Tél.: (819) 275-3027 Téléc.: (819) 275-3489 MUNICIPALITÉ DE L'ASCENSION 59, rue de l'hôtel-de-ville L'Ascension (Québec) J0T 1W0 Tél.: (819) 275-3027 Téléc.: (819) 275-3489 Préalables pour les demandes de permis de construction ou d agrandissement,

Plus en détail

Projet pilote chauffe-eau solaire domestique. Plan de la présentation. Chauffe-eau solaire domestique. Contexte. Objectifs.

Projet pilote chauffe-eau solaire domestique. Plan de la présentation. Chauffe-eau solaire domestique. Contexte. Objectifs. Projet pilote chauffe-eau solaire domestique Pascal Lê-Huu, ing. Chargé de programme Agence de l efficacité énergétique Présentation mise à jour en mars 2011 Plan de la présentation Chauffe-eau solaire

Plus en détail

Colloque - Question Retraite 2 octobre 2014. Simon Beauchemin, CPA, CA Consultant en fiscalité

Colloque - Question Retraite 2 octobre 2014. Simon Beauchemin, CPA, CA Consultant en fiscalité Colloque - Question Retraite 2 octobre 2014 Simon Beauchemin, CPA, CA Consultant en fiscalité 1 Bilan Budget Sources de revenus à la retraite Revenus de sources publiques Revenus de sources privées Revenus

Plus en détail

Tableau des subventions écoénergie Rénovation Maisons AVIS IMPORTANT

Tableau des subventions écoénergie Rénovation Maisons AVIS IMPORTANT En vigueur le 30 novembre 2009 AVIS IMPORTANT Seuls les propriétaires de maisons qui ont pris un rendez-vous pour une évaluation avantrénovations au plus tard le 31 mars 2010 peuvent recevoir une subvention

Plus en détail

DÉCLARATIONS DU VENDEUR SUR L IMMEUBLE 1 INFORMATIONS GÉNÉRALES VENDEUR 2 / PAR VENDEUR 1 / PAR

DÉCLARATIONS DU VENDEUR SUR L IMMEUBLE 1 INFORMATIONS GÉNÉRALES VENDEUR 2 / PAR VENDEUR 1 / PAR DÉCLARATIONS DU SUR L IMMEUBLE 1 / PAR 2 / PAR nom, adresse, téléphone et courriel du vendeur 1 nom, adresse, téléphone et courriel du vendeur 2 ci-dessous collectivement nommés «vendeur» Ce formulaire

Plus en détail

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Quelqu un pourrait stimuler l économie? Pourquoi pas, et pour y arriver, il semble que le milieu de la construction soit visé. En effet, nous constatons

Plus en détail

RÈGLEMENT 1227 DATE D APPROBATION PAR LE CONSEIL

RÈGLEMENT 1227 DATE D APPROBATION PAR LE CONSEIL PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE BLAINVILLE Ville de Blainville Ce document n'a pas de valeur officielle. En cas de divergence entre ce document et les règlements originaux, ceux-ci prévaudront. RÈGLEMENT 1227

Plus en détail

Catalogue de répartition frais entretien - Investissement

Catalogue de répartition frais entretien - Investissement Catalogue de répartition frais entretien - investissements 1. Parois extérieures 1.1. Rénovation de façades (sans isolation) Nouvelle couche de peinture, remplacement d un revêtement (y compris bardeaux)

Plus en détail

Guide du participant. Programme de rénovations écoénergétiques. Marchés Affaires et grandes entreprises

Guide du participant. Programme de rénovations écoénergétiques. Marchés Affaires et grandes entreprises Guide du participant Programme de rénovations écoénergétiques Marchés Affaires et entreprises Le bleu est efficace Dans le cadre de son Plan global en efficacité énergétique, Gaz Métro offre à sa clientèle

Plus en détail

PROGRAMME DE SOUTIEN AUX PROJETS DE DÉVELOPPEMENT URBAIN DURABLE

PROGRAMME DE SOUTIEN AUX PROJETS DE DÉVELOPPEMENT URBAIN DURABLE PROGRAMME DE SOUTIEN AUX PROJETS DE DÉVELOPPEMENT URBAIN DURABLE GUIDE DU PARTICIPANT Hydro-Québec novembre 2014 2013G1172 Table des matières Avant-propos... 2 Avis... 3 Section 1. Nature du programme...

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LE PROGRAMME DE SUBVENTION RELATIF À L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT RÉSIDENTIELS

RÈGLEMENT SUR LE PROGRAMME DE SUBVENTION RELATIF À L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT RÉSIDENTIELS VILLE DE QUÉBEC Conseil de la Ville RÈGLEMENT R.V.Q. 2269 RÈGLEMENT SUR LE PROGRAMME DE SUBVENTION RELATIF À L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT RÉSIDENTIELS Avis de motion donné le Adopté le

Plus en détail

D ISOLATION DES MAISONS

D ISOLATION DES MAISONS S emmitoufler pour rester au chaud Pourquoi payer pour de l électricité dont vous n avez pas besoin? Lignes Directrices Table des Matières 1. PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2 2. APERÇU DU PROGRAMME 2 3. ADMISSIBILITÉ

Plus en détail

Norme de pratique d inspection

Norme de pratique d inspection Norme de pratique d inspection TABLE DES MATIÈRES Chapitre 1 - Norme de pratique... 3 Section... 3 Mise en contexte... 3 Section 2... 3 Champs d application... 3 Section 3... 4 Nécessité d une convention...

Plus en détail

INSPECTION D UN BÂTIMENT

INSPECTION D UN BÂTIMENT 1, Chemin Premier, Québec INSPECTION D UN BÂTIMENT NICOLAS DÉRY, TECHNOLOGUE SPÉCIALISTE EN BÂTIMENTS OBJET DE L INSPECTION Cette inspection visuelle en bâtiment a pour but de donner à M. Tremblay les

Plus en détail

Pour un bâtiment non détenu en copropriété et pour la partie privative d un bâtiment détenu en copropriété

Pour un bâtiment non détenu en copropriété et pour la partie privative d un bâtiment détenu en copropriété Inspections régionales Inc. http://www.inspectionsregionales.com/ courriel: info@inspectionsregionales.com Téléphone : 819-893-3460 (Gatineau) Téléphone : 514-312-8240 (Montréal) Télécopieur : 1-855-587-8858

Plus en détail

DÉCLARATION DU VENDEUR

DÉCLARATION DU VENDEUR DÉCLARATION DU VENDEUR Le Vendeur doit compléter cette déclaration au meilleur de sa connaissance en y apportant, si nécessaire, des précisions et en considérant que seul un propriétaire occupant est en

Plus en détail

ZONE DE COMMERCE INTERNATIONAL DE MONTRÉAL À MIRABEL (ZCIMM)

ZONE DE COMMERCE INTERNATIONAL DE MONTRÉAL À MIRABEL (ZCIMM) ZONE DE COMMERCE INTERNATIONAL DE MONTRÉAL À MIRABEL (ZCIMM) Afin de favoriser une utilisation optimale des installations aéroportuaires de Mirabel et l implantation d entreprises stratégiques qui contribuent

Plus en détail

GUIDE. à l intention des propriétaires

GUIDE. à l intention des propriétaires GUIDE à l intention des propriétaires Pour faciliter la construction, l agrandissement ou la rénovation d un bâtiment sur votre propriété, p. ex., une nouvelle maison, une terrasse, un garage ou l exécution

Plus en détail

Tableau des subventions écoénergie Rénovation Maisons

Tableau des subventions écoénergie Rénovation Maisons En vigueur le 6 juin 2011 Économisez dès MAINTENANT en obtenant une subvention rénovations Économisez plus tard sur vos factures d énergie. Le gouvernement du Canada a prolongé le programme écoénergie

Plus en détail

VILLE DE WATERLOO RÈGLEMENT SUR LE PROGRAMME DE SUBVENTION RELATIF À L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT RÉSIDENTIELS

VILLE DE WATERLOO RÈGLEMENT SUR LE PROGRAMME DE SUBVENTION RELATIF À L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT RÉSIDENTIELS VILLE DE WATERLOO RÈGLEMENT # 15-888 RÈGLEMENT SUR LE PROGRAMME DE SUBVENTION RELATIF À L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT RÉSIDENTIELS Avis de motion donné le 18 août 2015 Adopté le 8 septembre

Plus en détail

PROGRAMMES D AIDE AU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

PROGRAMMES D AIDE AU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE PROGRAMMES D AIDE AU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Pôle économique du Vieux-Saint-Eustache Pôle économique du secteur Grande-Côte La Ville de Saint- Eustache a mis sur pied des nouveaux programmes dans le but

Plus en détail

DIVULGATION DU PROPRIÉTAIRE VENDEUR

DIVULGATION DU PROPRIÉTAIRE VENDEUR DIVULGATION DU PROPRIÉTAIRE VENDEUR Note: Ce formulaire de divulgation vous est proposé en vue de favoriser une transaction juste, honnête et équitable. Le Code civil du Québec impose au propriétaire de

Plus en détail

Liste des sous-catégories de licence. Annexe I. Sous-catégories relevant de la catégorie Entrepreneur général

Liste des sous-catégories de licence. Annexe I. Sous-catégories relevant de la catégorie Entrepreneur général Annexe I Entrepreneur général 1.1.1 1 Bâtiments résidentiels neufs visés par un plan de garantie, classe I construction qui concernent : une maison unifamiliale isolée, jumelée ou en rangée détenue ou

Plus en détail

Quelques conseils pour vous aider à effectuer les travaux de construction ou de rénovation de votre propriété en toute légalité et à votre

Quelques conseils pour vous aider à effectuer les travaux de construction ou de rénovation de votre propriété en toute légalité et à votre Quelques conseils pour vous aider à effectuer les travaux de construction ou de rénovation de votre propriété en toute légalité et à votre satisfaction! Faut-il un permis municipal? Vérifiez auprès de

Plus en détail

La Réserve de Remplacement

La Réserve de Remplacement La Réserve de Remplacement Guide d utilisation mai 2006 Services familiaux et communautaires Habitation et soutien du revenu Province du Nouveau Brunswick La réserve de remplacement GUIDE D UTILISATION

Plus en détail

GUIDE DU PARTICIPANT. Hydro-Québec Novembre 2012 2012G1184

GUIDE DU PARTICIPANT. Hydro-Québec Novembre 2012 2012G1184 GUIDE DU PARTICIPANT Hydro-Québec Novembre 2012 2012G1184 Table des matières Avant-propos... 2 Avis... 3 Section 1. Nature du programme... 5 Section 2. Conditions d admissibilité... 5 Section 3. Modalités

Plus en détail

GUIDE D APPLICATION DE MESURES D EFFICACITÉ DANS LE CADRE DE RÉNOVATIONS

GUIDE D APPLICATION DE MESURES D EFFICACITÉ DANS LE CADRE DE RÉNOVATIONS GUIDE D APPLICATION DE MESURES D EFFICACITÉ DANS LE CADRE DE RÉNOVATIONS PROGRAMME RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE POUR LES MÉNAGES À FAIBLE REVENU VOLET SOCIAL À l'intention des Offices municipaux d'habitation

Plus en détail

VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS

VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS Avis de motion donné le 18 janvier 2010 Adopté le 1 er février

Plus en détail

Un chez nous entre nous

Un chez nous entre nous Un chez nous entre nous Les propriétaires récents et anciens sont aujourd hui confrontés à des défis similaires. Pour certains, le défi consiste à trouver un espace séparé pour des membres de leur famille

Plus en détail

Devis Standard. Entré charretière 20 x 40 et selon modèle (pierre 0-3/4) + ponceau 30 pour entré si besoin selon terrain.

Devis Standard. Entré charretière 20 x 40 et selon modèle (pierre 0-3/4) + ponceau 30 pour entré si besoin selon terrain. Projet: Nom client: Nom client: Représentant: Devis Standard Terrain (selon disponibilité appartenant à l entrepreneur) Excavation, remblaiement et nivelage brut terrain (max 5000pieds carré) Test sol

Plus en détail

Les Terrasses Saint-Thomas

Les Terrasses Saint-Thomas Les Terrasses Saint-Thomas SIX CONDOMINIUMS 5 ET DEMI 1010 pc Les Terrasses Saint-Thomas est un magnifique projet d ensemble résidentiel homogène, composé de condominium et de logements de quatre et cinq

Plus en détail

TVA à 5.5% : PRÉCISIONS

TVA à 5.5% : PRÉCISIONS TVA à 5.5% : PRÉCISIONS L Administration vient de commenter l article 9 de la loi de finances pour 2014 qui abaisse le taux de TVA à 5,5 % pour les travaux d amélioration de la qualité énergétique portant

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

Catalogue de répartition frais entretien - investissements (Etat au 01.01.2010)

Catalogue de répartition frais entretien - investissements (Etat au 01.01.2010) Département des finances, des institutions et de la sécurité Service cantonal des contributions Section des personnes physiques Departement für Finanzen, Institutionen und Sicherheit Kantonale Steuerverwaltung

Plus en détail

LA GOÉLETTE SPÉCIFICATIONS DES FINIS INCLUS EXTÉRIEUR Garage simple avec clef, porte standard en acier isolée, 11 X 20 6 Entrée de garage en asphalte et trottoir en béton Aménagement paysagé complet Fini

Plus en détail

Journée portes ouvertes! Samedi, le 18 octobre 2008. La Journée annuelle des maisons vertes Montréal, Québec, Estrie et Laurentides

Journée portes ouvertes! Samedi, le 18 octobre 2008. La Journée annuelle des maisons vertes Montréal, Québec, Estrie et Laurentides Communiqué de presse Pour diffusion immédiate Journée portes ouvertes! Samedi, le 18 octobre 2008 La Journée annuelle des maisons vertes Montréal, Québec, Estrie et Laurentides Sainte-Adèle, le 26 septembre

Plus en détail

Inutilisable pour. transaction. Compte tenu de l importance que revêtent les déclarations qui suivent, le vendeur doit transmettre les informations

Inutilisable pour. transaction. Compte tenu de l importance que revêtent les déclarations qui suivent, le vendeur doit transmettre les informations FORMULAIRE OBLIGATOIRE DÉCLARATIONS DU VENDEUR SUR L IMMEUBLE (TERRAIN ET BÂTIMENTS, CIRCONSTANCES ET DÉPENDANCES) Inutilisable pour Formulaire élaboré en collaboration avec l Association des inspecteurs

Plus en détail

Normes de pratique professionnelle pour l inspection de bâtiments résidentiels

Normes de pratique professionnelle pour l inspection de bâtiments résidentiels Normes de pratique professionnelle pour l inspection de bâtiments résidentiels UNE PUBLICATION DE L ORDRE DES ARCHITECTES DU QUÉBEC L ORDRE DES ÉVALUATEURS AGRÉÉS DU QUÉBEC L ORDRE DES TECHNOLOGUES PROFESSIONNELS

Plus en détail

Normes de pratique professionnelle pour l inspection de bâtiments résidentiels

Normes de pratique professionnelle pour l inspection de bâtiments résidentiels Normes de pratique professionnelle pour l inspection de bâtiments résidentiels UNE PUBLICATION DE L ORDRE DES ARCHITECTES DU QUÉBEC L ORDRE DES ÉVALUATEURS AGRÉÉS DU QUÉBEC L ORDRE DES TECHNOLOGUES PROFESSIONNELS

Plus en détail

Normes de pratique professionnelle pour l inspection de bâtiments résidentiels

Normes de pratique professionnelle pour l inspection de bâtiments résidentiels Normes de pratique professionnelle pour l inspection de bâtiments résidentiels UNE PUBLICATION DE L ORDRE DES ARCHITECTES DU QUÉBEC L ORDRE DES ÉVALUATEURS AGRÉÉS DU QUÉBEC L ORDRE DES TECHNOLOGUES PROFESSIONNELS

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT RELATIF À LA DIVERSIFICATION DES MARCHÉS DES ENTREPRISES MANUFACTURIÈRES QUÉBÉCOISES INVESTISSEMENT QUÉBEC

CRÉDIT D IMPÔT RELATIF À LA DIVERSIFICATION DES MARCHÉS DES ENTREPRISES MANUFACTURIÈRES QUÉBÉCOISES INVESTISSEMENT QUÉBEC CRÉDIT D IMPÔT RELATIF À LA DIVERSIFICATION DES MARCHÉS DES ENTREPRISES MANUFACTURIÈRES QUÉBÉCOISES INVESTISSEMENT QUÉBEC Direction des mesures fiscales TABLE DES MATIÈRES Nature de l aide fiscale... 3

Plus en détail

condos avec Ascenseurs & stationnement intérieur 1 432 pieds carrés de pur bonheur Villas du Parc CONDOMINIUMS

condos avec Ascenseurs & stationnement intérieur 1 432 pieds carrés de pur bonheur Villas du Parc CONDOMINIUMS Villas du Parc CONDOMINIUMS condos avec Ascenseurs & stationnement intérieur 1 432 pieds carrés de pur bonheur BUREAU DES VENTES 484 rue de l Atlantique Mont-Saint-Hilaire 450-467-3555 groupebbc.com modèle

Plus en détail

Construire une maison ou immeuble d appartements éconergétique

Construire une maison ou immeuble d appartements éconergétique Construire une maison ou immeuble d appartements éconergétique Les objectifs d'apprentissage : Quelles sont les caractéristiques d une bâtiment éconergétique; Comment les bâtiments éconergétiques sont

Plus en détail

RAPPORT D'ENTRETIEN PRÉVENTIF. Rapport de vérification à l'intention des assurés du programme d'assurances Sékoia

RAPPORT D'ENTRETIEN PRÉVENTIF. Rapport de vérification à l'intention des assurés du programme d'assurances Sékoia RAPPORT D'ENTRETIEN PRÉVENTIF Rapport de vérification à l'intention des assurés du programme d'assurances Sékoia Assurances Sékoia PROGRAMME D ENTRETIEN PRÉVENTIF À l usage exclusif des assurés Sékoia

Plus en détail

La fiscalité québécoise accorde à tous les étudiants admissibles un crédit d impôt non remboursable pour les droits de scolarité ou d examen 1.

La fiscalité québécoise accorde à tous les étudiants admissibles un crédit d impôt non remboursable pour les droits de scolarité ou d examen 1. CRÉDITS D IMPÔT RELATIFS AUX FRAIS DE SCOLARITÉ Avril 2012 1. UNE AIDE FISCALE DONT BÉNÉFICIENT TOUS LES ÉTUDIANTS La fiscalité québécoise accorde à tous les étudiants admissibles un crédit d impôt non

Plus en détail

NORMES DE PRATIQUE D INSPECTION DE BÂTIMENT

NORMES DE PRATIQUE D INSPECTION DE BÂTIMENT ASSOCIATION DES THERMOGRAPHES EN INSPECTION DE BÂTIMENT 84 RUE DES ROSIERS, ST-APOLLINAIRE, QC G0S 2E0 TÉLÉPHONE : 1-888-931-0221 NORMES DE PRATIQUE D INSPECTION DE BÂTIMENT L'inspecteur agit comme généraliste

Plus en détail

Je souhaite recevoir les contacts suivant : 1. Je choisi les contacts dans la liste jointe en annexe

Je souhaite recevoir les contacts suivant : 1. Je choisi les contacts dans la liste jointe en annexe Bulletin d adhésion aux services sud-devis.fr (à retourner par mail à contact@sud-devis.fr ou par courrier : 18 chemin du Puits de Carrère 47310 Estillac) Nom de l Entreprise : Siret : Responsable : Fonction

Plus en détail

NOM ET PRÉNOM OU PERSONNE MORALE (EN LETTRES MOULÉES) NOM ET PRÉNOM DU REPRÉSENTANT

NOM ET PRÉNOM OU PERSONNE MORALE (EN LETTRES MOULÉES) NOM ET PRÉNOM DU REPRÉSENTANT Demande de transfert de bail AVANT DE REMPLIR LE FORMULAIRE, LISEZ L INFORMATION À LA PAGE 2 ET 3 LOCATAIRE INITIAL Numéro de dossier : - - 1 IDENTITÉ NOM ET PRÉNOM OU PERSONNE MORALE (EN LETTRES MOULÉES)

Plus en détail

Guide. d entretien. logement. de votre

Guide. d entretien. logement. de votre Guide d entretien de votre logement Entrée et cuisine Salon, salle à manger et chambre Salle de bain et WC Les travaux d entretien et de remise en état incombent, selon leur nature, au locataire ou au

Plus en détail

CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE (CIDD) PRECISIONS 2012

CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE (CIDD) PRECISIONS 2012 CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE (CIDD) PRECISIONS 2012 L administration fiscale a précisé les modalités d application du crédit d impôt développement durable (CIDD) résultant de la loi de finances

Plus en détail

Impôts 2015. TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans. particuliers. professionnels du bâtiment

Impôts 2015. TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans. particuliers. professionnels du bâtiment Impôts 2015 TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans particuliers professionnels du bâtiment travaux relevant des taux réduits attestation Les principaux taux de TVA depuis le 1er

Plus en détail

Programme municipal RÉNOVATION RÉSIDENTIELLE MAJEURE

Programme municipal RÉNOVATION RÉSIDENTIELLE MAJEURE Programme municipal RÉNOVATION RÉSIDENTIELLE MAJEURE Le programme municipal de rénovation majeure, qui vise la rénovation de l ensemble d un bâtiment résidentiel, offre une aide financière aux propriétaires

Plus en détail

PDF Created with deskpdf PDF Writer - Trial :: http://www.docudesk.com

PDF Created with deskpdf PDF Writer - Trial :: http://www.docudesk.com 3.5 Certificat d'autorisation (L.A.U., art. 119, 2 e ) Les objets suivants sont interdits sans l'obtention d'un certificat d'autorisation: 1) tout changement d'usage ou de destination d'un immeuble, d'un

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE PERMIS POUR LA RÉNOVATION D UN BÂTIMENT SANS AGRANDISSEMENT

FORMULAIRE DE DEMANDE DE PERMIS POUR LA RÉNOVATION D UN BÂTIMENT SANS AGRANDISSEMENT FORMULAIRE DE DEMANDE DE PERMIS POUR LA RÉNOVATION D UN BÂTIMENT SANS AGRANDISSEMENT Coordonnées du propriétaire Nom et prénom du propriétaire (incluant les copropriétaires) : Adresse civique : Numéro

Plus en détail

30-Jan-13 MAISONS DE VILLE GARCIA

30-Jan-13 MAISONS DE VILLE GARCIA 30-Jan-13 MAISONS DE VILLE GARCIA FRAIS GÉNÉRAUX Permis de construction Enregistrement de la garantie des maisons neuves Qualité Habitation Certificat de localisation Constitution de l'acte de copropriété

Plus en détail

MISE EN GARDE. Guy Saint-Jean Direction du développement des compétences et de l intervention sectorielle 8 mai 2008

MISE EN GARDE. Guy Saint-Jean Direction du développement des compétences et de l intervention sectorielle 8 mai 2008 Le crédit d impôt du Québec et le programme d apprentissage en milieu de travail Guy Saint-Jean Direction du développement des compétences et de l intervention sectorielle 8 mai 2008 1 MISE EN GARDE CE

Plus en détail

HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION

HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION Nous avons sélectionnés avec minutie nous ouvriers & collaborateurs pour formés une équipe compétente pour la réalisation de votre maison

Plus en détail

CHAPITRE 4 LE PERMIS DE CONSTRUCTION

CHAPITRE 4 LE PERMIS DE CONSTRUCTION CHAPITRE 4 LE PERMIS DE CONSTRUCTION [Loi sur l aménagement et l urbanisme, article 119, article 120 et article 237] 4.1 Nécessité du permis de construction Tout projet de construction, de transformation,

Plus en détail

Guide. d entretien. logement. de votre

Guide. d entretien. logement. de votre Guide d entretien de votre logement Entrée et cuisine Salon, salle à manger et chambre Salle de bain et WC Les travaux d entretien et de remise en état incombent, selon leur nature, au locataire ou au

Plus en détail

Cycle de Formation-débat pour travailleurs sociaux

Cycle de Formation-débat pour travailleurs sociaux Cycle de Formation-débat pour travailleurs sociaux Module de perfectionnement 04 Document de travail Caroline GRéGOIRE Aides financières, primes et financement Tr@me scrl Objectifs Présenter les aides

Plus en détail

LISTE DES DESORDRES CÔTÉS - B

LISTE DES DESORDRES CÔTÉS - B LISTE DES DESORDRES CÔTÉS - B Voies Navigables de France - Maison éclusière de Bernès N 46 (8072.M.0029) Equipements communs au site Gestion des Eaux Usées / Eaux de vannes Traitement des eaux usées ancien

Plus en détail

NORMES DE PRATIQUE D INSPECTION DE BÂTIMENT

NORMES DE PRATIQUE D INSPECTION DE BÂTIMENT NORMES DE PRATIQUE D INSPECTION DE BÂTIMENT L'inspecteur agit comme généraliste et il doit aviser le client de consulter un spécialiste en structure, fondation, électricité, plomberie, etc, et ce, si un

Plus en détail

AFFAIRES ÉLECTRONIQUES Crédit d impôt remboursable pour les activités d affaires électroniques

AFFAIRES ÉLECTRONIQUES Crédit d impôt remboursable pour les activités d affaires électroniques AFFAIRES ÉLECTRONIQUES Crédit d impôt remboursable pour les activités d affaires électroniques Afin de stimuler davantage le développement de certaines activités liées aux technologies de l information,

Plus en détail

Êtes-vous prêt à construire la maison de vos rêves?

Êtes-vous prêt à construire la maison de vos rêves? Êtes-vous prêt à construire la maison de vos rêves? Prêt de construction Manuvie Un 1 À quoi ressemble la maison de vos rêves? Est-elle de style classique ou moderne? Sera-t-elle située dans un vieux quartier

Plus en détail

QUALIFICATIONS ET CERTIFICATIONS RGE

QUALIFICATIONS ET CERTIFICATIONS RGE QUALIFICATIONS ET CERTIFICATIONS RGE en rénovation Le recours a un professionnel RGE est obligatoire crédit d impôt pour la transition énergétique (CITE), éco-prêt à taux zéro. pas obligatoire Catégories

Plus en détail

CARACTERISTIQUES GENERALES

CARACTERISTIQUES GENERALES CARACTERISTIQUES GENERALES Structure en béton armé Balcons architecturaux avec garde-corps en acier peint et vitrage trempé clair Fenestration : Fenêtre en aluminium avec volet ouvrant vers l intérieur

Plus en détail

Le crédit d impôt développement durable

Le crédit d impôt développement durable Le crédit d impôt développement durable Le crédit d impôt dédié au développement durable en vigueur concerne les dépenses de travaux payées à compter du 1er janvier 2014 (dispositions issues de l article

Plus en détail

Programme municipal RÉNOVATION À LA CARTE

Programme municipal RÉNOVATION À LA CARTE Programme municipal RÉNOVATION À LA CARTE Le programme municipal pour la rénovation à la carte offre aux propriétaires une aide financière pour leur permettre de rénover ou de remplacer certaines composantes

Plus en détail

Centre de services Outaouais RAPPORT D ACTIVITÉS. Année 2012

Centre de services Outaouais RAPPORT D ACTIVITÉS. Année 2012 Centre de services Outaouais RAPPORT D ACTIVITÉS Année 2012 Mario Courchesne 31/12/2012 2012 LE CENTRE DE SERVICES OUTAOUAIS UNE EXPERTISE À VOTRE SERVICE Chers administrateurs et directeurs, Avec cette

Plus en détail

Guide. d entretien. logement. de votre

Guide. d entretien. logement. de votre Guide d entretien de votre logement Entrée et cuisine Salon, salle à manger et chambre Salle de bain et WC Extérieur Les travaux d entretien et de remise en état incombent, selon leur nature, au locataire

Plus en détail

Aides financières pour travaux économiseurs d énergie Nouveautés 2012

Aides financières pour travaux économiseurs d énergie Nouveautés 2012 Aides financières pour travaux économiseurs d énergie Nouveautés 2012 Avec la mise en place de notre nouveau gouvernement, certains changements ont été effectués, notamment en ce qui concerne les aides

Plus en détail

RAPPORT D INSPECTION

RAPPORT D INSPECTION RAPPORT D INSPECTION Pour la propriété située au : 2130, King Edward Beaconsfield, QC Préparé pour : M. Client Satisfait Date de l inspection : jeudi, 9 septembre, 2010 Inspecté par : Robert Zbikowski,

Plus en détail

ESTIMATION DÉTAILLÉE D'UNE MAISON NOVOCLIMAT DATE : 25 AOÛT 2005

ESTIMATION DÉTAILLÉE D'UNE MAISON NOVOCLIMAT DATE : 25 AOÛT 2005 ESTIMATION DÉTAILLÉE D'UNE DATE : 25 AOÛT 2005 MURS EXT. FABRIQUÉS EN CHANTIER 1 2 DIV. 1 (EXIGENCES GÉNÉRALES) 3 PERMIS DE CONSTRUCTION 350,00 $ 350,00 $ 350,00 $ 350,00 $ 350,00 $ 350,00 $ 4 IMPLANTATION,

Plus en détail

INSPECTION D UN BÂTIMENT

INSPECTION D UN BÂTIMENT 1, Chemin Premier, Québec INSPECTION D UN BÂTIMENT NICOLAS DÉRY, TECHNOLOGUE SPÉCIALISTE EN BÂTIMENTS OBJET DE L INSPECTION Cette inspection visuelle en bâtiment a pour but de donner à M. Tremblay et Madame

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE RÈGLEMENT NUMÉRO 438 CONCERNANT L ADOPTION DU PROGRAMME RÉNOVATION QUÉBEC DANS LE VOLET VI «AIDE AUX PROPRIÉTAIRES DE MAISONS LÉZARDÉES» CONSIDÉRANT que la Société

Plus en détail

Rénovation et réaménagement d un logement

Rénovation et réaménagement d un logement Rénovation et réaménagement d un logement 8 Dans la majorité des cas, vous devez obtenir un permis avant de rénover ou de réaménager l intérieur d un logement. Si l arrondissement exige ce permis, c est

Plus en détail

Programme éconergétique pour les propriétaires à faible revenu. Lignes Directrices

Programme éconergétique pour les propriétaires à faible revenu. Lignes Directrices Programme éconergétique pour les propriétaires à faible revenu Lignes Directrices Effectif le trente et un mars 2015 1 Énergie NB Aider les Néo-Brunswickois à économiser de l'énergie 2 Programme éconergétique

Plus en détail

acceptée Cadastre 2651388 acceptée Zonage Nbre pièces 9 Nbre chambres 3+0 Nbre salles de bains + salles d'eau 4+1

acceptée Cadastre 2651388 acceptée Zonage Nbre pièces 9 Nbre chambres 3+0 Nbre salles de bains + salles d'eau 4+1 Luc Fournier, Courtier immobilier agréé GROUPE SUTTON IMMOBILIA INC. Agence immobilière 793, RUE MONT-ROYAL EST MONTREAL (QC) H2J 1W8 http://www.suttonquebec.com 514-529-1010 Télécopieur : 514-597-1032

Plus en détail

ECO PRET A TAUX ZERO DOM

ECO PRET A TAUX ZERO DOM 0% p TITRE I DE L ARRETE DU 25 MAI 2011 y Dans le cadre de la mise en application de l ECO PTZ DOM tel que définit dans l arrêté du 25 mai 2011, le groupe de travail de la commission technique de la CERBTP

Plus en détail