Présenté par Stéphane Hurens

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présenté par Stéphane Hurens"

Transcription

1 Présenté par Stéphane Hurens

2

3 Le 7 octobre 2013 annonce du gouvernement du Québec Politique économique Priorité emploi avec 2 milliards de dollars en fonds publics : nouveaux emplois d ici Créer des emplois à court terme grâce aux investissements des ménages et des entreprises. Mesure visant les particuliers et le secteur de l habitation : crédit ÉcoRénov et nouveau volet à Rénoclimat. Crédit ÉcoRénov : crédit d impôt remboursable de 20 % pour la rénovation verte Encourager la rénovation écoresponsable pour atteindre des objectifs en matière de protection de l environnement, soutenir l emploi dans le secteur de la rénovation afin de stimuler l économie à court terme. Coût total de ce crédit : 100 M $ et des dépenses en rénovation de 540 M $ ménages devraient utiliser ce crédit. Valeur moyenne des travaux environ $. Crédit moyen dollars.

4 Clientèle Crédit d impôt remboursable pour les particuliers. Pour des travaux de «rénovation verte» réalisés par un entrepreneur qualifié. Il est possible pour un particulier de réclamer le crédit pour sa résidence principale et aussi pour un chalet habitable à l année normalement occupé par le particulier. Durée En vigueur du 8 octobre 2013 au 31 octobre 2014, entente conclue après le 7 octobre Pour l'année d'imposition 2014, les dépenses admissibles sont : Les dépenses payées durant l'année d'imposition 2014 et Les dépenses payées dans les 120 premiers jours de l'année d'imposition Montant du crédit Remboursement de 20 % des dépenses admissibles supérieures à $ pour des travaux reconnus. Le montant des dépenses admissibles et réduit des aides gouvernementales, non-gouvernementales, et indemnités d assurances, sauf l aide reçue dans le cadre de Rénoclimat. Valeur maximale du crédit de dollars par habitation, atteinte avec des dépenses de $ Les travaux réalisés par un entrepreneur en 2013 et/ou 2014 donnent droit au crédit. Les travaux admissibles de $ ou moins réalisés en 2013 peuvent compter pour d autres travaux admissibles réalisés en Si un crédit d impôt ÉcoRÉnov est réclamé pour des travaux réalisés en 2013, la différence entre $ et le crédit réclamé en 2013 pourra être réclamé pour des travaux admissibles réalisés en 2014.

5 Crédit = (dépenses admissibles* $) 20 % Montant du crédit ÉcoRénov selon le montant des travaux Dépenses admissibles ($) Crédit En pourcentage (%) d impôt ($) des dépenses admissibles ,0 16,7 18,0 18,6 18,9 19,0 15,4 10,0 Montant du crédit d impôt ($) $ Montant à partir duquel le crédit débute $ Montant pour obtenir le montant maximum du crédit Montant des travaux reconnus ($) * Aux fins du calcul du crédit d impôt, les dépenses admissibles devront être diminuées du montant de toute aide gouvernementale (sauf l aide accordée en vertu du programme Rénoclimat), de toute aide non gouvernementale, de tout remboursement ou de toute autre forme d aide, y compris une indemnité versée en vertu d un contrat d assurance, que le particulier a reçue ou est en droit de recevoir relativement à la réalisation de travaux reconnus prévus par une entente de rénovation conclue à l égard d une habitation admissible du particulier.

6 Pour donner droit au crédit d'impôt, les travaux réalisés doivent avoir un impact positif sur le plan énergétique ou environnemental et les biens utilisés dans le cadre de ces travaux doivent répondre à des normes reconnues. Liste des travaux de rénovation écoresponsable reconnus A. Travaux relatifs à l'enveloppe de l'habitation Isolation du toit, des murs extérieurs, des fondations et des planchers exposés Étanchéisation des fondations, de l'enveloppe de l'habitation ou d'une partie : murs, portes, fenêtres, puits de lumière, etc. Installation de portes ou de fenêtres B. Travaux relatifs aux systèmes mécaniques de l'habitation Chauffage, climatisation, chauffe-eau, ventilation C Conservation et qualité de l'eau D Qualité du sol : décontamination E. Autres : Toit vert, panneaux solaires, éolienne domestique. Davantage de détails sur le site de Revenu Québec :

7 L entrepreneur devra être une personne ou une société de personnes ayant un établissement au Québec, Autre qu une personne qui est propriétaire de l habitation ou qui est le conjoint de l un des propriétaires de l habitation. Au moment de réaliser les travaux, si les travaux l exigent, l entrepreneur doit détenir une licence délivrée en vertu de la Loi sur le bâtiment Régie du bâtiment du Québec, la Corporation des maîtres électriciens du Québec ou la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec, selon le cas. S il y a lieu, l entrepreneur devra détenir le cautionnement de licence. Les travaux devront être réalisés dans le respect des législations et des réglementations municipales, provinciales ou fédérales et des politiques applicables.

8 Pour réclamer le crédit d impôt, le particulier devra obtenir une attestation de l entrepreneur. Formulaire : TP-1029.ER L attestation stipule que les biens entrant dans la réalisation de ces travaux répondent aux normes énergétiques ou environnementales énoncées dans la liste des travaux de rénovation écoresponsable. Si l entente inclut des travaux autre que des travaux de rénovation écoresponsable reconnus, l entrepreneur devra remettre au particulier un écrit indiquant la répartition du coût des biens et des services qu il aura fournis entre les différents travaux réalisés. Les particuliers doivent conserver les pièces justificatives (devis, estimations, factures, etc.) et pouvoir les fournir sur demande à Revenu Québec.

9

10

11 Habitation admissible Propriétaire occupant Maisons, condos, chalet habitable à l année Habitation exclue Avis d expropriation Réserve pour des fins publiques Préavis d exercice d un droit hypothécaire

12 Maison usinée ou une maison mobile Fixée sur une assise permanente; Desservie par un réseau d aqueduc et d égout ou puits artésien et fosse septique; Raccordée de manière permanente à un réseau de distribution électrique.

13

14 Mousse polyuréthane Airmétic soya de Demilec; Panneau Isoclad; Laine isolante Owens Corning (rose); Polystyrène extrudé SM ou Owens Corning (bleu ou le rose). Etc.

15 Liste des travaux de rénovation écoresponsable reconnus 5 grandes catégories : A. Travaux relatifs à l'enveloppe de l'habitation B. Travaux relatifs aux systèmes mécaniques de l'habitation C. Conservation et qualité de l'eau D. Qualité du sol : décontamination E. Autres : Toit vert, panneaux solaires, éolienne domestique.

16 Isolation du grenier : atteindre la valeur R-41ou plus; Isolation du toit plat ou plafond cathédrale : atteindre la valeur R-28 ou plus; Isolation des murs extérieurs : augmentation de la valeur isolante de R-3,8 ou plus; Isolation du sous-sol : atteindre la valeur R-17 ou plus, pour la solive de rive, la valeur atteinte doit être R-20 ou plus; Isolation du vide sanitaire : les murs doivent atteindre R-17 ou plus, le plancher doit atteindre une valeur de R-24 ou plus; Isolation des planchers exposés : atteindre la valeur R-29,5 ou plus.

17 Étanchéisation à l eau des fondations. Étanchéisation à l air de l enveloppe (murs, portes, fenêtres, puits de lumière, etc.)

18 Remplacement ou ajout de portes, fenêtres et de puits de lumière Homologués ENERGY STAR.

19 B1 : Système de chauffage Quelques exemples : - L installation d une thermopompe homologuée Energy Star; - Installation d un système géothermique; - Remplacement d un système au mazout B2 : Système de climatisation Exemple : - Remplacement d une unité de fenêtre par un climatiseur central. B3 : Système de chauffe-eau Exemple : - Remplacement d un système au mazout par un système homologué Energy Star B4 : Système de ventilation - VRC homologué Energy Star

20 Installation d une citerne de récupération des eaux pluviales enfouie sous terre. Construction, rénovation ou modification d une fosse septique et champs d épuration. Restauration d une bande riveraine.

21 Décontamination d un sol contaminé au mazout.

22 Aménagement d un toit vert Installation de panneaux solaires photovoltaïques conformes à la norme CAN/CSA-C Installation d une éolienne domestique conforme à la norme CAN/CSA-C

23 Admissibilité de travaux d étanchéisation découlant d un mouvement de sols et d un problème de pyrite ou pyrrhotite : Est-ce que des travaux visant à corriger un problème découlant, par exemple d un problème de pyrite ou de pyrrhotite, nécessitant du pieutage en cas de mouvement de sol peut être admissible? Réponse : Non, ces travaux ne sont pas reconnus. Admissibilité des toits blancs : Est-ce que l installation de membranes de toits blancs peut être considérée comme des travaux reconnus? Réponse : Les toits blancs ne sont pas reconnus aux fins du crédit ÉcoRénov. Admissibilité de traitement d un système de traitement des eaux contaminées en vertu du crédit ÉcoRénov : Question Est-ce que l installation d un système de traitement de l eau est une rénovation admissible aux fins du crédit d impôt ÉcoRénov? Réponse : Non, des travaux, comme l installation d un système de traitement des eaux contaminées ne sont pas reconnus.

24 Admissibilité des travaux pour les fosses septiques et les champs d épuration : Quels sont les travaux admissibles en regard de la disposition concernant la «réfection d une fosse septique et d un champ d épuration»? Réponse : Les travaux afférents à une fosse septique et un champ d épuration sont reconnus. Les travaux de construction, rénovation, modification ou reconstruction d un dispositif d évacuation, de réception ou de traitement des eaux usées, des eaux de cabinet d aisances ou des eaux ménagères conformément aux exigences du Règlement sur l évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées sont des travaux reconnus. Admissibilité des systèmes de traitement de l eau potable et systèmes de captage des eaux souterraines ou de surface : Est-ce que le remplacement ou l installation de dispositifs de traitement de l eau potable et le remplacement ou l installation de système de captage de l eau souterraine ou de surface sont reconnus? Réponse : Ces travaux ne sont pas reconnus, mais l installation d une citerne de récupération est reconnue.

25

26 Clientèle Crédit d impôt remboursable pour les particuliers. Maison unifamiliale, jumelée, en rangée, condominium (divise) De façon sommaire, le crédit d impôt LogiRénov s adressera aux ménages qui, avant le 1 er juillet 2015, feront appel à un entrepreneur qualifié pour rénover leur maison, l agrandir, l adapter aux besoins particuliers d un membre de leur famille ou la transformer en maison intergénérationnelle. Durée En vigueur du 24 avril 2014 au 1 er juillet 2015, Entente conclue après le 24 avril 2014 et avant le 1 er juillet Montant du crédit Remboursement de 20 % des dépenses admissibles supérieures à $ pour des travaux reconnus. Le montant des dépenses admissibles et réduit des aides gouvernementales, non-gouvernementales, et indemnités d assurances, sauf l aide reçue dans le cadre de Rénoclimat. Valeur maximale du crédit de $ dollars par habitation, atteinte avec des dépenses de $

27

28 Rénovation d une ou de plusieurs pièces de la résidence (cuisine, salle de bain, salle d eau, chambre, vestibule, salon, espace de rangement, etc.) Division de pièces (abattage des murs ou ajout de cloisons) Finition d un sous-sol, d un grenier ou d un garage intégré ou attenant à la résidence Adaptation de l intérieur de la résidence aux besoins d une personne handicapée ou en perte d autonomie Remplacement de la plomberie ou du système électrique Installation ou remplacement d un système d éclairage Remise en état des planchers (sablage et vernissage) Remplacement du revêtement de planchers (tapis, linoléum, plancher de bois franc, tuiles, etc.) Remplacement des portes ne donnant pas accès à l extérieur de la résidence Modification du revêtement des murs intérieurs et des plafonds (peinture, pose de papier peint, murs de pierre ou de brique, etc.) Remplacement, construction ou modification d un escalier intérieur Installation de stores et de volets fixés à demeure

29 Installation d un système d alarme, de sécurité ou domotique Agrandissement de l espace habitable de la résidence, y compris les travaux relatifs à l enveloppe et aux systèmes mécaniques des ajouts à la résidence s ils respectent les normes énergétiques ou environnementales prévues par le crédit d impôt ÉcoRénov Transformation d une maison comportant un seul logement en maison intergénérationnelle, y compris les travaux relatifs à l enveloppe et aux systèmes mécaniques des ajouts à la maison s ils respectent les normes énergétiques ou environnementales prévues par le crédit d impôt ÉcoRénov Remplacement d un drain agricole, sanitaire, pluvial ou de fondation Réfection du solage Étanchéisation à l eau des fondations Étanchéisation à l air de l enveloppe de la résidence ou d une partie de celle-ci (murs, portes, fenêtres, puits de lumière, etc.) Nettoyage au jet du revêtement extérieur Remplacement du revêtement extérieur Peinture de l enveloppe de la résidence Remplacement des persiennes Remplacement des soffites ou des planches de rive Remplacement de la toiture ou des gouttières Réfection d une cheminée Remplacement d une porte de garage pour un garage intégré ou attenant à la résidence.

30 Travaux également admissibles Travaux Écoresponsables après le 31 octobre 2014 avec formulaire d attestation remplis par l entrepreneur. Exemples de travaux non admissibles Construction d un garage attenant ou détaché Rénovation d un balcon, perron, remise attenante, entrée d auto, terrassement Dépenses admissibles pour la réalisation des travaux Coût du permis Plans de construction Plan d implantation Étude de sol Etc.

31

32

33 Infolettre de l APCHQ du 9 octobre 2013 : Politique économique priorité emploi - de nouvelles mesures d intérêt pour le secteur de l habitation Infolettre de l APCHQ du 20 novembre 2013 : Crédit d impôt ÉcoRénov : l APCHQ répond à vos questions! Documents préparés par l APCHQ sur le programme ÉcoRénov Bulletin d information Mesures fiscales visant à stimuler les investissements des particuliers et des entreprises, Finances et Économie Québec : Information sur le crédit ÉcoRénov, site Internet de Revenu Québec : Liste des travaux reconnus Formulaire «Attestation de conformité de biens à des normes écoresponsables» TP-1029.ER.A, site Internet de Revenu Québec : Bulletin d information LogiRénov: Revenu Québec : Entrepreneurs Citoyens

34 Stéphane Hurens Conseiller technique Service technique et inspections de chantiers APCHQ 1720, boul. Père-Lelièvre, bureau 100 Québec (Québec) G1M 3J , poste cellulaire: télécopieur: apchq.com

Informations générales sur le Crédit d impôt LogiRénov

Informations générales sur le Crédit d impôt LogiRénov Informations générales sur le Crédit d impôt LogiRénov Crédit LogiRénov : un crédit d impôt remboursable de 20 % pour la rénovation résidentielle Le 24 avril 2014, le gouvernement du Québec a annoncé la

Plus en détail

No # du document Date Résumé

No # du document Date Résumé 1. # 2009-0309591M4 18/02/2009 Nouvelle toiture + questions générales et différences entre rénovation et maintenance. Maintenance : Nettoyage de fournaise. Déneigement. Entretien de la pelouse. Nettoyage

Plus en détail

Tableau des aides financières. Programme de rénovation éconergétique de l agence de l efficacité énergétique. aee.gouv.qc.ca

Tableau des aides financières. Programme de rénovation éconergétique de l agence de l efficacité énergétique. aee.gouv.qc.ca MC Programme de rénovation éconergétique de l agence de l efficacité énergétique aee.gouv.qc.ca Tableau des aides financières Clientèle électricité, mazout et propane Août 2010 1 Consultez le site Internet

Plus en détail

Programme Rénoclimat Clientèle gaz naturel

Programme Rénoclimat Clientèle gaz naturel Tableau des aides financières Rénovez efficacement, c est payant! Programme Rénoclimat Clientèle gaz naturel MAISONS UNIFAMILIALES 1, DUPLEX ET TRIPLEX QU EST-CE QUE LE PROGRAMME RÉNOCLIMAT? Rénoclimat

Plus en détail

Ministère des Ressources naturelles PROGRAMME RÉNOCLIMAT CADRE NORMATIF

Ministère des Ressources naturelles PROGRAMME RÉNOCLIMAT CADRE NORMATIF Ministère des Ressources naturelles PROGRAMME RÉNOCLIMAT CADRE NORMATIF 1 LE CONTENU DU PRÉSENT DOCUMENT A UNE VALEUR JURIDIQUE. IL PRÉVAUT SUR LES DÉPLIANTS ET SUR LES AUTRES RENSEIGNEMENTS PUBLIÉS AU

Plus en détail

MESURES FISCALES VISANT À STIMULER LES INVESTISSEMENTS DES PARTICULIERS ET DES ENTREPRISES ERRATA

MESURES FISCALES VISANT À STIMULER LES INVESTISSEMENTS DES PARTICULIERS ET DES ENTREPRISES ERRATA 2013-10 MESURES FISCALES VISANT À STIMULER LES INVESTISSEMENTS DES PARTICULIERS ET DES ENTREPRISES ERRATA À la page 10, la référence à la norme CAN/CSA-F379 dans les deux derniers éléments de la sous-section

Plus en détail

Rénovez votre maison et devenez admissible à une subvention!

Rénovez votre maison et devenez admissible à une subvention! En vigueur le 1 er janvier 2008 Rénovez votre maison et devenez admissible à une subvention! Vous voulez rendre votre maison plus efficace sur le plan énergétique? Voici comment réduire votre consommation

Plus en détail

DÉCLARATIONS DU VENDEUR SUR L IMMEUBLE 1 INFORMATIONS GÉNÉRALES VENDEUR 2 / PAR VENDEUR 1 / PAR

DÉCLARATIONS DU VENDEUR SUR L IMMEUBLE 1 INFORMATIONS GÉNÉRALES VENDEUR 2 / PAR VENDEUR 1 / PAR DÉCLARATIONS DU SUR L IMMEUBLE 1 / PAR 2 / PAR nom, adresse, téléphone et courriel du vendeur 1 nom, adresse, téléphone et courriel du vendeur 2 ci-dessous collectivement nommés «vendeur» Ce formulaire

Plus en détail

Tableau des subventions écoénergie Rénovation Maisons AVIS IMPORTANT

Tableau des subventions écoénergie Rénovation Maisons AVIS IMPORTANT En vigueur le 30 novembre 2009 AVIS IMPORTANT Seuls les propriétaires de maisons qui ont pris un rendez-vous pour une évaluation avantrénovations au plus tard le 31 mars 2010 peuvent recevoir une subvention

Plus en détail

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Quelqu un pourrait stimuler l économie? Pourquoi pas, et pour y arriver, il semble que le milieu de la construction soit visé. En effet, nous constatons

Plus en détail

Norme de pratique d inspection

Norme de pratique d inspection Norme de pratique d inspection TABLE DES MATIÈRES Chapitre 1 - Norme de pratique... 3 Section... 3 Mise en contexte... 3 Section 2... 3 Champs d application... 3 Section 3... 4 Nécessité d une convention...

Plus en détail

Pour un bâtiment non détenu en copropriété et pour la partie privative d un bâtiment détenu en copropriété

Pour un bâtiment non détenu en copropriété et pour la partie privative d un bâtiment détenu en copropriété Inspections régionales Inc. http://www.inspectionsregionales.com/ courriel: info@inspectionsregionales.com Téléphone : 819-893-3460 (Gatineau) Téléphone : 514-312-8240 (Montréal) Télécopieur : 1-855-587-8858

Plus en détail

Colloque - Question Retraite 2 octobre 2014. Simon Beauchemin, CPA, CA Consultant en fiscalité

Colloque - Question Retraite 2 octobre 2014. Simon Beauchemin, CPA, CA Consultant en fiscalité Colloque - Question Retraite 2 octobre 2014 Simon Beauchemin, CPA, CA Consultant en fiscalité 1 Bilan Budget Sources de revenus à la retraite Revenus de sources publiques Revenus de sources privées Revenus

Plus en détail

Les Terrasses Saint-Thomas

Les Terrasses Saint-Thomas Les Terrasses Saint-Thomas SIX CONDOMINIUMS 5 ET DEMI 1010 pc Les Terrasses Saint-Thomas est un magnifique projet d ensemble résidentiel homogène, composé de condominium et de logements de quatre et cinq

Plus en détail

Normes de pratique professionnelle pour l inspection de bâtiments résidentiels

Normes de pratique professionnelle pour l inspection de bâtiments résidentiels Normes de pratique professionnelle pour l inspection de bâtiments résidentiels UNE PUBLICATION DE L ORDRE DES ARCHITECTES DU QUÉBEC L ORDRE DES ÉVALUATEURS AGRÉÉS DU QUÉBEC L ORDRE DES TECHNOLOGUES PROFESSIONNELS

Plus en détail

Devis Standard. Entré charretière 20 x 40 et selon modèle (pierre 0-3/4) + ponceau 30 pour entré si besoin selon terrain.

Devis Standard. Entré charretière 20 x 40 et selon modèle (pierre 0-3/4) + ponceau 30 pour entré si besoin selon terrain. Projet: Nom client: Nom client: Représentant: Devis Standard Terrain (selon disponibilité appartenant à l entrepreneur) Excavation, remblaiement et nivelage brut terrain (max 5000pieds carré) Test sol

Plus en détail

Catalogue de répartition frais entretien - investissements (Etat au 01.01.2010)

Catalogue de répartition frais entretien - investissements (Etat au 01.01.2010) Département des finances, des institutions et de la sécurité Service cantonal des contributions Section des personnes physiques Departement für Finanzen, Institutionen und Sicherheit Kantonale Steuerverwaltung

Plus en détail

Normes de pratique professionnelle pour l inspection de bâtiments résidentiels

Normes de pratique professionnelle pour l inspection de bâtiments résidentiels Normes de pratique professionnelle pour l inspection de bâtiments résidentiels UNE PUBLICATION DE L ORDRE DES ARCHITECTES DU QUÉBEC L ORDRE DES ÉVALUATEURS AGRÉÉS DU QUÉBEC L ORDRE DES TECHNOLOGUES PROFESSIONNELS

Plus en détail

Inutilisable pour. transaction. Compte tenu de l importance que revêtent les déclarations qui suivent, le vendeur doit transmettre les informations

Inutilisable pour. transaction. Compte tenu de l importance que revêtent les déclarations qui suivent, le vendeur doit transmettre les informations FORMULAIRE OBLIGATOIRE DÉCLARATIONS DU VENDEUR SUR L IMMEUBLE (TERRAIN ET BÂTIMENTS, CIRCONSTANCES ET DÉPENDANCES) Inutilisable pour Formulaire élaboré en collaboration avec l Association des inspecteurs

Plus en détail

30-Jan-13 MAISONS DE VILLE GARCIA

30-Jan-13 MAISONS DE VILLE GARCIA 30-Jan-13 MAISONS DE VILLE GARCIA FRAIS GÉNÉRAUX Permis de construction Enregistrement de la garantie des maisons neuves Qualité Habitation Certificat de localisation Constitution de l'acte de copropriété

Plus en détail

La Réserve de Remplacement

La Réserve de Remplacement La Réserve de Remplacement Guide d utilisation mai 2006 Services familiaux et communautaires Habitation et soutien du revenu Province du Nouveau Brunswick La réserve de remplacement GUIDE D UTILISATION

Plus en détail

Je souhaite recevoir les contacts suivant : 1. Je choisi les contacts dans la liste jointe en annexe

Je souhaite recevoir les contacts suivant : 1. Je choisi les contacts dans la liste jointe en annexe Bulletin d adhésion aux services sud-devis.fr (à retourner par mail à contact@sud-devis.fr ou par courrier : 18 chemin du Puits de Carrère 47310 Estillac) Nom de l Entreprise : Siret : Responsable : Fonction

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

INSPECTION D UN BÂTIMENT

INSPECTION D UN BÂTIMENT 1, Chemin Premier, Québec INSPECTION D UN BÂTIMENT NICOLAS DÉRY, TECHNOLOGUE SPÉCIALISTE EN BÂTIMENTS OBJET DE L INSPECTION Cette inspection visuelle en bâtiment a pour but de donner à M. Tremblay et Madame

Plus en détail

RAPPORT D'ENTRETIEN PRÉVENTIF. Rapport de vérification à l'intention des assurés du programme d'assurances Sékoia

RAPPORT D'ENTRETIEN PRÉVENTIF. Rapport de vérification à l'intention des assurés du programme d'assurances Sékoia RAPPORT D'ENTRETIEN PRÉVENTIF Rapport de vérification à l'intention des assurés du programme d'assurances Sékoia Assurances Sékoia PROGRAMME D ENTRETIEN PRÉVENTIF À l usage exclusif des assurés Sékoia

Plus en détail

HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION

HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION Nous avons sélectionnés avec minutie nous ouvriers & collaborateurs pour formés une équipe compétente pour la réalisation de votre maison

Plus en détail

RAPPORT D INSPECTION

RAPPORT D INSPECTION RAPPORT D INSPECTION Pour la propriété située au : 2130, King Edward Beaconsfield, QC Préparé pour : M. Client Satisfait Date de l inspection : jeudi, 9 septembre, 2010 Inspecté par : Robert Zbikowski,

Plus en détail

NOM ET PRÉNOM OU PERSONNE MORALE (EN LETTRES MOULÉES) NOM ET PRÉNOM DU REPRÉSENTANT

NOM ET PRÉNOM OU PERSONNE MORALE (EN LETTRES MOULÉES) NOM ET PRÉNOM DU REPRÉSENTANT Demande de transfert de bail AVANT DE REMPLIR LE FORMULAIRE, LISEZ L INFORMATION À LA PAGE 2 ET 3 LOCATAIRE INITIAL Numéro de dossier : - - 1 IDENTITÉ NOM ET PRÉNOM OU PERSONNE MORALE (EN LETTRES MOULÉES)

Plus en détail

acceptée Cadastre 2651388 acceptée Zonage Nbre pièces 9 Nbre chambres 3+0 Nbre salles de bains + salles d'eau 4+1

acceptée Cadastre 2651388 acceptée Zonage Nbre pièces 9 Nbre chambres 3+0 Nbre salles de bains + salles d'eau 4+1 Luc Fournier, Courtier immobilier agréé GROUPE SUTTON IMMOBILIA INC. Agence immobilière 793, RUE MONT-ROYAL EST MONTREAL (QC) H2J 1W8 http://www.suttonquebec.com 514-529-1010 Télécopieur : 514-597-1032

Plus en détail

TVA à 5.5% : PRÉCISIONS

TVA à 5.5% : PRÉCISIONS TVA à 5.5% : PRÉCISIONS L Administration vient de commenter l article 9 de la loi de finances pour 2014 qui abaisse le taux de TVA à 5,5 % pour les travaux d amélioration de la qualité énergétique portant

Plus en détail

Guide du budget 2014 à l intention des offices d habitation (OH)

Guide du budget 2014 à l intention des offices d habitation (OH) 1. INTRODUCTION Guide du budget 2014 à l intention des offices d habitation (OH) Le budget qui vous est envoyé a déjà été approuvé par la Société d habitation du Québec (SHQ). Si votre budget de Remplacement,

Plus en détail

Évaluation Client Date : 27 Décembre 2010 #1251 Jack Content

Évaluation Client Date : 27 Décembre 2010 #1251 Jack Content 1 Évaluation Client Date : 27 Décembre 2010 #1251 Jack Content Adresse Téléphone RAPPORT Inspection 742, Rue l heureux 418-777-7777 Québec, Qc XXX XXX dddthhtthermographiqu Thermographe Caméra Distance

Plus en détail

Le Système d isolation ROSE d Owens Corning

Le Système d isolation ROSE d Owens Corning Le Système d isolation ROSE d Owens Corning Le Système d isolation ROSE d Owens Corning Plafonds cathédrale (si intégrés) Greniers / Plafonds plats Murs extérieurs Murs intérieurs Sous les planchers Murs

Plus en détail

VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS

VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS Avis de motion donné le 18 janvier 2010 Adopté le 1 er février

Plus en détail

Quelques conseils pour vous aider à effectuer les travaux de construction ou de rénovation de votre propriété en toute légalité et à votre

Quelques conseils pour vous aider à effectuer les travaux de construction ou de rénovation de votre propriété en toute légalité et à votre Quelques conseils pour vous aider à effectuer les travaux de construction ou de rénovation de votre propriété en toute légalité et à votre satisfaction! Faut-il un permis municipal? Vérifiez auprès de

Plus en détail

DEVIS DE CONSTRUCTION BUREAU DES VENTES //819 565.1212 HABITATIONSPLUS.COM

DEVIS DE CONSTRUCTION BUREAU DES VENTES //819 565.1212 HABITATIONSPLUS.COM DEVIS DE CONSTRUCTION BUREAU DES VENTES //819 565.1212 HABITATIONSPLUS.COM 1. TERRAIN 1. Permis de construction. 2. Certificat d implantation et certificat de localisation. 3. Emplacement de la cour et

Plus en détail

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE EXTENSION UNE RÉNOVATION UNE CONSTRUCTION? MAISON COMTEMPORAINE MAISON TRADITIONNELLE Qu il s agisse

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE PERMIS POUR LA RÉNOVATION D UN BÂTIMENT SANS AGRANDISSEMENT

FORMULAIRE DE DEMANDE DE PERMIS POUR LA RÉNOVATION D UN BÂTIMENT SANS AGRANDISSEMENT FORMULAIRE DE DEMANDE DE PERMIS POUR LA RÉNOVATION D UN BÂTIMENT SANS AGRANDISSEMENT Coordonnées du propriétaire Nom et prénom du propriétaire (incluant les copropriétaires) : Adresse civique : Numéro

Plus en détail

Votre installation septique l essentiel à savoir!

Votre installation septique l essentiel à savoir! Votre installation septique l essentiel à savoir! Saviez-vous que... les eaux usées des résidences non raccordées à un réseau d égout doivent être évacuées et traitées par une instal lation septique aussi

Plus en détail

Mieux connaître le secteur du bâtiment

Mieux connaître le secteur du bâtiment iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire

Plus en détail

Impôts 2015. TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans. particuliers. professionnels du bâtiment

Impôts 2015. TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans. particuliers. professionnels du bâtiment Impôts 2015 TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans particuliers professionnels du bâtiment travaux relevant des taux réduits attestation Les principaux taux de TVA depuis le 1er

Plus en détail

5211 Entretien général d immeubles. Fiches descriptives. Reconnaissance des acquis et des compétences FP2009-12

5211 Entretien général d immeubles. Fiches descriptives. Reconnaissance des acquis et des compétences FP2009-12 Formation professionnelle et technique et formation continue Direction de la formation continue et du soutien 5211 Entretien général d immeubles Fiches descriptives Reconnaissance des acquis et des compétences

Plus en détail

6150, 6166 Route 112, Ascot Corner, Qc., J0B 1A0

6150, 6166 Route 112, Ascot Corner, Qc., J0B 1A0 6150, 6166 Route 112, Ascot Corner, Qc., J0B 1A0 Les renseignements qui sont au dossier sont issus de documents appartenant au propriétaire vendeur. Le propriétaire vendeur atteste la conformité des données

Plus en détail

Programme municipal RÉNOVATION RÉSIDENTIELLE MAJEURE

Programme municipal RÉNOVATION RÉSIDENTIELLE MAJEURE Programme municipal RÉNOVATION RÉSIDENTIELLE MAJEURE Le programme municipal de rénovation majeure, qui vise la rénovation de l ensemble d un bâtiment résidentiel, offre une aide financière aux propriétaires

Plus en détail

Tout connaître. sur l assurance et les dommages causés par l eau

Tout connaître. sur l assurance et les dommages causés par l eau Tout connaître sur l assurance et les dommages causés par l eau Les dommages causés par l eau : première cause de réclamation en assurance habitation Les dommages causés par l eau représentent environ

Plus en détail

Règlement numéro LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT. Avril 2011

Règlement numéro LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT. Avril 2011 Règlement numéro 346 LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT Avril 2011 VOS RESPONSABILITÉS LIÉES AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT DE VOTRE IMMEUBLE Protection

Plus en détail

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre Qualifications et certifications RGE en rénovation Les qualifications et certifications RGE éligibles pour vos travaux de rénovation énergétique en métropole Le recours a un professionnel RGE est obligatoire

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT RELATIF À LA DIVERSIFICATION DES MARCHÉS DES ENTREPRISES MANUFACTURIÈRES QUÉBÉCOISES INVESTISSEMENT QUÉBEC

CRÉDIT D IMPÔT RELATIF À LA DIVERSIFICATION DES MARCHÉS DES ENTREPRISES MANUFACTURIÈRES QUÉBÉCOISES INVESTISSEMENT QUÉBEC CRÉDIT D IMPÔT RELATIF À LA DIVERSIFICATION DES MARCHÉS DES ENTREPRISES MANUFACTURIÈRES QUÉBÉCOISES INVESTISSEMENT QUÉBEC Direction des mesures fiscales TABLE DES MATIÈRES Nature de l aide fiscale... 3

Plus en détail

Cycle de Formation-débat pour travailleurs sociaux

Cycle de Formation-débat pour travailleurs sociaux Cycle de Formation-débat pour travailleurs sociaux Module de perfectionnement 04 Document de travail Caroline GRéGOIRE Aides financières, primes et financement Tr@me scrl Objectifs Présenter les aides

Plus en détail

DEVIS MAISONS SEMI-DÉTACHÉS

DEVIS MAISONS SEMI-DÉTACHÉS DEVIS MAISONS SEMI-DÉTACHÉS EXTÉRIEUR Fondation béton armé Murs de charpente 2 x 6 au 16 Revêtement extérieur tel que plan. Façade en maçonnerie à 50, aluminium pour le reste Toiture en aspenite OSB 15/32

Plus en détail

RAPPORT D INSPECTION

RAPPORT D INSPECTION RAPPORT D INSPECTION Pour la propriété située au : 2950-2954, rue Duhaime Le Plateau Mont-Royal (Montréal), QC Préparé pour : M. Jacques Normand Date de l inspection : jeudi 22 novembre, 2012 Inspecté

Plus en détail

Oui (2013) Dimensions du terrain 21 X 58 p. acceptée Cadastre. 1424173 acceptée Zonage

Oui (2013) Dimensions du terrain 21 X 58 p. acceptée Cadastre. 1424173 acceptée Zonage Robert Charron, tier immobilier GROUPE SUTTON IMMOBILIA INC. Agence immobilière 793, RUE MONT-ROYAL EST MONTREAL (QC) H2J 1W8 http://charronmontreal.com 514-234-3602 / 514-529-1010 Télécopieur : 514-597-1032

Plus en détail

TVA à 5,5 % sur les travaux d'amélioration de la qualité énergétique

TVA à 5,5 % sur les travaux d'amélioration de la qualité énergétique Paris, le 4 mars 2014 TVA à 5,5 % sur les travaux d'amélioration de la qualité énergétique L administration fiscale a publié au BOFIP en date du 25 février 2014 ses commentaires sur la TVA à 5,5 % sur

Plus en détail

9017-8914 Québec inc. RBQ 8004-4001-07

9017-8914 Québec inc. RBQ 8004-4001-07 Contrat # 2012-708 Unité C (centre droit) : lot # 4 955 816 Prix : 195 000 $ (taxes incluses) 1519 pi 2 + sous-sol Terrain : 7,21 m x 40,00 m = 288,40 m 2 Nom du/des clients : # Téléphone : Adresse actuelle

Plus en détail

TOITURES SOLINS CHEMINÉES 2 CHAUFFAGE 6 CLIMATISATION / THERMOPOMPE 7 ISOLATION 7 PLOMBERIE 7

TOITURES SOLINS CHEMINÉES 2 CHAUFFAGE 6 CLIMATISATION / THERMOPOMPE 7 ISOLATION 7 PLOMBERIE 7 TABLE DES MATIÈRES Page TOITURES SOLINS CHEMINÉES 2 EXTÉRIEUR 3 STRUCTURE 4 ÉLECTRICITÉ 5 CHAUFFAGE 6 CLIMATISATION / THERMOPOMPE 7 ISOLATION 7 PLOMBERIE 7 INTÉRIEUR 8 The Home Reference Book 1 DURÉE DE

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 15 juin 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES GUIDE D INSTALLATION La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES Possède une résistance thermique élevée Réduit la circulation d air à travers les murs Évite la formation d

Plus en détail

CONSTRUCTION RI-MAR DEVIS DES ÉLÉMENTS INCLUS MAISON URBAINE EXTÉRIEUR

CONSTRUCTION RI-MAR DEVIS DES ÉLÉMENTS INCLUS MAISON URBAINE EXTÉRIEUR EXTÉRIEUR Brique et pierre façade Cannexel côtés et arrière (étage) Balcon privé 9'x10' Rampes extérieur en aluminium noir vitrée verre clair en façade Rampes extérieur en aluminium noir avec barreaux

Plus en détail

2300, rue Michelin Laval (Québec) H7L 5C3. Dossier de présentation

2300, rue Michelin Laval (Québec) H7L 5C3. Dossier de présentation 2300, rue Michelin Laval (Québec) H7L 5C3 Dossier de présentation SOMMAIRE DES FAITS SAILLANTS Adresse de la propriété : Superficie du terrain Type de bâtiments Aire brute du bâtiment Bureaux Cadastre

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 1 er août 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

AFFAIRES ÉLECTRONIQUES Crédit d impôt remboursable pour les activités d affaires électroniques

AFFAIRES ÉLECTRONIQUES Crédit d impôt remboursable pour les activités d affaires électroniques AFFAIRES ÉLECTRONIQUES Crédit d impôt remboursable pour les activités d affaires électroniques Afin de stimuler davantage le développement de certaines activités liées aux technologies de l information,

Plus en détail

Recyclage de vos vieilles fenêtres

Recyclage de vos vieilles fenêtres Recyclage de vos vieilles fenêtres Hydro-Québec vous encourage à vous départir correctement des fenêtres que vous remplacerez ainsi que des matériaux résiduels. Pour plus de renseignements sur le recyclage,

Plus en détail

Vous faites réaliser des travaux dans votre logement. Quel est le taux de TVA applicable?

Vous faites réaliser des travaux dans votre logement. Quel est le taux de TVA applicable? Vous faites Cette fiche est un simple outil destiné à comprendre le taux de TVA applicable à vos travaux ; cependant, elle n est pas exhaustive et ne peut pas prendre en compte toutes les situations. Pour

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT ÉCORÉNOV

CRÉDIT D IMPÔT ÉCORÉNOV CRÉDIT D IMPÔT ÉCORÉNOV B. Travaux relatifs aux systèmes mécaniques de l'habitation B1 Système de chauffage Remplacement d'un appareil d'un système de chauffage au propane ou au gaz naturel par l'un des

Plus en détail

DURÉE DE VIE ET COÛTS

DURÉE DE VIE ET COÛTS DURÉE DE VIE ET COÛTS Les coûts ci-joints sont fournis à titre indicatif seulement pour une maison unifamiliale standard avec trois (3) chambres à coucher. Les coûts sont énumérés pour les systèmes dans

Plus en détail

Emprisonnons la chaleur 7 L isolation des murs

Emprisonnons la chaleur 7 L isolation des murs Emprisonnons la chaleur 7 L isolation des murs 7.1 Isolant soufflé 7.2 Rénovation de l intérieur 7.3 Rénovation de l extérieur 7.4 Endroits divers : garages attenants et autres espaces 7.5 Ajouts et nouvelles

Plus en détail

Mise en application des exigences. visant à améliorer la sécurité dans le bâtiment. pour les immeubles utilisés comme logement

Mise en application des exigences. visant à améliorer la sécurité dans le bâtiment. pour les immeubles utilisés comme logement Mise en application des exigences visant à améliorer la sécurité dans le bâtiment pour les immeubles utilisés comme logement Préparé par la : Direction de l expertise technique et du soutien à l industrie

Plus en détail

CONSIDÉRANT QUE la Ville désire attirer sur son territoire de nouvelles familles et favoriser la construction de nouvelles habitations;

CONSIDÉRANT QUE la Ville désire attirer sur son territoire de nouvelles familles et favoriser la construction de nouvelles habitations; RÈGLEMENT NUMÉRO 252 INTITULÉ «RÈGLEMENT ÉTABLISSANT UN PROGRAMME DE REVITALISATION FAVORISANT LA CONSTRUCTION DE NOUVELLES HABITATIONS DANS CERTAINS SECTEURS DE LA VILLE» CONSIDÉRANT QUE la Ville désire

Plus en détail

Norme de pratique de l inspection en bâtiment

Norme de pratique de l inspection en bâtiment Norme de pratique de l inspection en bâtiment Préparée par l Association des courtiers et agents immobiliers du Québec en collaboration avec l Association des inspecteurs en bâtiments du Québec Table

Plus en détail

RAPPORT D'INSPECTION PRÉRÉCEPTION

RAPPORT D'INSPECTION PRÉRÉCEPTION RAPPORT D'INSPECTION PRÉRÉCEPTION PROPRIÉTÉ SITUÉE AU La Plaine (Terrebonne) (QC) REQUÉRANTS Mme. ALAOUI Youssef Inspecteur en bâtiment 4018 de la Duchesse Laval (QC) H7C 2S2 Tel. 514-999-1630 info@inspectionmontreal.ca

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE RÈGLEMENT NUMÉRO 438 CONCERNANT L ADOPTION DU PROGRAMME RÉNOVATION QUÉBEC DANS LE VOLET VI «AIDE AUX PROPRIÉTAIRES DE MAISONS LÉZARDÉES» CONSIDÉRANT que la Société

Plus en détail

PLAN D EFFICACITÉ ÉLECTRIQUE 2014/15-2016/17

PLAN D EFFICACITÉ ÉLECTRIQUE 2014/15-2016/17 PLAN D EFFICACITÉ ÉLECTRIQUE 2014/15-2016/17 APERÇU DU PLAN Préparé pour le ministère de l Énergie et des Mines du Nouveau-Brunswick avec l'aide de Dunsky expertise en énergie Juillet 2014 Cette page est

Plus en détail

Chaudière gaz à basse température & à condensation

Chaudière gaz à basse température & à condensation Primes & Démarches Administratives Il est important de préciser que toutes les démarches administratives sont prises en charge par la SPRL Kreusch Frères (Bernard Kreusch) même que nous sommes là pour

Plus en détail

Non émises Frais communs Non émises. Non émis. Nbre pièces 5 Nbre chambres 2+0 Nbre salles de bains + salles d'eau 1+1

Non émises Frais communs Non émises. Non émis. Nbre pièces 5 Nbre chambres 2+0 Nbre salles de bains + salles d'eau 1+1 Nancy Kemp Deakin, Courtier immobilier agréé IMMEUBLES DEAKIN REALTY Agence immobilière 332, Lakeshore Pointe-Claire (QC) H9S 4L7 http://www.deakinrealty.ca 514-695-2575 Télécopieur : 514-695-5690 nancy@deakinrealty.ca

Plus en détail

Amélioration de l'habitat et construction neuve

Amélioration de l'habitat et construction neuve Environnement et habitat Habitat : outils opérationnels Avance remboursable Amélioration de l'habitat et construction neuve Délibération du 23 juin 2009 Particuliers Autres Objectif de l'intervention :

Plus en détail

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Tout coordonnateur SPS titulaire d une attestation de formation initiale. La réglementation : - les nouveaux

Plus en détail

ISOLATION TOITS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES

ISOLATION TOITS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES La rénovation domiciliaire éconergétique ISOLATION DES TOITS CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES AVANT DE COMMENCER Vérifiez l état du recouvrement de la toiture ainsi que de ses composantes structurales. Si ceux-ci

Plus en détail

Un entrepreneur détenant la licence appropriée. L entretien du système de chauffage*

Un entrepreneur détenant la licence appropriée. L entretien du système de chauffage* Soyez prévoyant Un entrepreneur détenant la licence appropriée Un système de chauffage installé selon les différents codes en vigueur et bien entretenu par du personnel qualifié est votre meilleur gage

Plus en détail

Aides financières pour travaux économiseurs d énergie Nouveautés 2012

Aides financières pour travaux économiseurs d énergie Nouveautés 2012 Aides financières pour travaux économiseurs d énergie Nouveautés 2012 Avec la mise en place de notre nouveau gouvernement, certains changements ont été effectués, notamment en ce qui concerne les aides

Plus en détail

Service expert de gestion de projet pour votre maison Bonneville

Service expert de gestion de projet pour votre maison Bonneville Service expert de gestion de projet pour votre maison Bonneville VOUS AVEZ CHOISI PARMI LES MEILLEURS. MAINTENANT CONSTRUISEZ AVEC LES MEILLEURS. Depuis 1988, Maisons Paragon a construit des centaines

Plus en détail

GUIDE SOMMAIRE AUTOCONSTRUCTION

GUIDE SOMMAIRE AUTOCONSTRUCTION GUIDE SOMMAIRE AUTOCONSTRUCTION CONSTRUIRE SOI-MÊME SA MAISON. CE QUE VOUS DEVRIEZ SAVOIR POUR RÉALISER VOTRE RÊVE. UNE DÉCISION ÉCLAIRÉE Construire soi-même sa maison, à son goût, et là où l on rêve d

Plus en détail

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat «Comprendre et qualifier la situation et l évolution du marché dans toutes ses compoanah N 5 Septembre 2015 Observatoire

Plus en détail

Loi de finances pour 2015 Aides à la rénovation énergétique des bâtiments

Loi de finances pour 2015 Aides à la rénovation énergétique des bâtiments Janvier 2015 Loi de finances pour 2015 Aides à la rénovation énergétique des bâtiments (CITE, TVA à taux réduit, Eco-PTZ) INTRODUCTION La loi de finances pour 2015 introduit un certain nombre de mesures

Plus en détail

CHARPENTIER / CHARPENTIÈRE

CHARPENTIER / CHARPENTIÈRE CHARPENTIER / CHARPENTIÈRE de nouvelles exigences... Le respect de l'environnement est désormais au cœur de tous les métiers du bâtiment. Chaque professionnel-le doit maîtriser les nouvelles normes et

Plus en détail

à vendre Caractéristiques

à vendre Caractéristiques UNITÉ DE COPROPRIÉTÉ DIVISE COMMERCIALE À VENDRE CENTRE COMMERCIAL PLACE DE LA COOPÉRATION 1455, AVENUE DU ROCHER, LOCAL 139 NORMANDIN (QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : 192 000 $ Caractéristiques La Caisse Desjardins

Plus en détail

Cegep de Trois-Rivières Département de mécanique du bâtiment

Cegep de Trois-Rivières Département de mécanique du bâtiment Description du projet Cegep de Trois-Rivières Département de mécanique du bâtiment 1) Le système géothermique Thermopompe avec réseau de distribution (ventilation) Climatisation et chauffage L échangeur

Plus en détail

Bureaux Surface nette : 1850 m²

Bureaux Surface nette : 1850 m² - Concours restreint, 3 participants - Rénovation de bureaux - Début 2007 - Maître de l Ouvrage: CREDIBE - Logement - Démarche environnementale Bureaux Surface nette : 1850 m² Concept architectural Fonction

Plus en détail

RÉPARATIONS LOCATIVES

RÉPARATIONS LOCATIVES LE GUIDE DES RÉPARATIONS LOCATIVES Décret Liste non limitative des réparations locatives Décret - du août pris en application de l article de la loi n -0 du décembre tendant à favoriser l investissement

Plus en détail

CHAPITRE 5 Dispositions applicables aux usages habitations

CHAPITRE 5 Dispositions applicables aux usages habitations VILLE DE SAGUENAY CHAPITRE 5 Ville de Saguenay Table des matières Dispositions applicalbles aux usages habitations TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 5 DISPOSITIONS APPLICABLES AUX USAGES HABITATIONS... 5-1 SECTION

Plus en détail

InfoMaison No.19 11 POINTS À VÉRIFIER AVANT L INSPECTION EN BÂTIMENT

InfoMaison No.19 11 POINTS À VÉRIFIER AVANT L INSPECTION EN BÂTIMENT InfoMaison No.19 Est un dossier préparé pour Info-Immobilier-Rive-Nord (IIRN) à l intention de toutes les personnes intéressées par l immobilier et l immobilier résidentiel de la Rive-Nord du Grand Montréal

Plus en détail

ENTREPRENEUR SPÉCIALISÉ. Police d assurance multirisques pour les entrepreneurs spécialisés

ENTREPRENEUR SPÉCIALISÉ. Police d assurance multirisques pour les entrepreneurs spécialisés AVEC T ENAN V A ' L ENTREPRENEUR SPÉCIALISÉ Police d assurance multirisques pour les entrepreneurs spécialisés 1 TABLE DES MATIÈRES 3 OptiPak Entrepreneur Spécialisé 3 L avenant OptiMax conçu par Optimum

Plus en détail

DESCRIPTIF DES TRAVAUX

DESCRIPTIF DES TRAVAUX DESCRIPTIF DES TRAVAUX MAISON BASSE ENERGIE 27-02-2012 I. Gros-oeuvre fermé I.1. Gros-oeuvre Terrassement, fondations, maçonnerie, plancher et seuils Citerne eau de pluie de 6000 litres I.2. Ossature Ossature

Plus en détail

PRÉAVIS N o 13/14 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N o 13/14 AU CONSEIL COMMUNAL COMMUNE DE SAINT-SULPICE MUNICIPALITÉ PRÉAVIS N o 13/14 AU CONSEIL COMMUNAL DEMANDE D UN CRÉDIT DE CHF 2'700'000.- POUR LA RÉNOVATION DU BÂTIMENT DES CRÊTES RUE DU CENTRE 60 Saint-Sulpice, le 13 octobre

Plus en détail

Données administratives. Rue : Avenue Henri Wautier N : 9A Boîte : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Avenue Henri Wautier N : 9A Boîte : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : 27/05/2005 Numéro de référence du permis : PU 2005/067 Construction : 2006 Version

Plus en détail

Non Utilisation de la propriété Commerciale et résidentielle Type de bâtiment. acceptée Cadastre 513 $ (2011) VACANT DEPUIS 2 ANS

Non Utilisation de la propriété Commerciale et résidentielle Type de bâtiment. acceptée Cadastre 513 $ (2011) VACANT DEPUIS 2 ANS André Riendeau, Courtier immobilier agréé IMMOBILIER RIEN D'AUTRE I.C.I. INC. Agence immobilière 22, rue Mignonne Saint-Jean-sur-Richelieu (QC) J2X 2S4 http://www.immobilier-riendautre.com 514-994-9455

Plus en détail

Aide au rétablissement et à la reconstruction

Aide au rétablissement et à la reconstruction PROGRAMME D AIDE AUX SINISTRÉS À LA SUITE DES INONDATIONS D AVRIL 2011 AU QUÉBEC Aide au rétablissement et à la reconstruction Ce programme d aide s adresse aux propriétaires occupants dont la résidence

Plus en détail

Programme de rénovation résidentielle

Programme de rénovation résidentielle Le Programme de rénovation résidentielle PRQ-Saguenay est un programme d aide à la rénovation résidentielle qui s adresse aux propriétaires d un immeuble qui souhaitent réaliser des travaux visant un ou

Plus en détail

François Dussault, T.P. Inspecteur en bâtiment. Repentigny, le 31 août 2010

François Dussault, T.P. Inspecteur en bâtiment. Repentigny, le 31 août 2010 Repentigny, le 31 août 2010 Monsieur François Dussault, propriétaire 76 rue Vinet Repentigny, Qc. J6A 1K9 Objet : Infiltration dans la salle de bains au 76 Vinet Monsieur Dussault, C est avec plaisir que

Plus en détail

innovation dans l habitation

innovation dans l habitation innovation dans l habitation Réaménagement de Benny Farm à Montréal Contexte Figure 1 Vue d ensemble de l aménagement Résumé Le réaménagement de Benny Farm à Montréal démontre la possibilité de surmonter

Plus en détail

UNIS. Ce que tout copropriétaire doit connaître COLLECTION LIVRET 3 TOUT SAVOIR SUR. Les parties privatives et les parties communes

UNIS. Ce que tout copropriétaire doit connaître COLLECTION LIVRET 3 TOUT SAVOIR SUR. Les parties privatives et les parties communes UNIS COLLECTION Ce que tout copropriétaire doit connaître LIVRET 3 TOUT SAVOIR SUR Les parties privatives et les parties communes Vous êtes propriétaire de votre appartement dans un immeuble en copropriété.

Plus en détail