Mieux connaître le secteur du bâtiment

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mieux connaître le secteur du bâtiment"

Transcription

1 iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire oie pro «construire, aménager, rénover», le dico des métiers, les fiches métiers (documents édités par l Onisep et disponibles au CDI). Activité Questionnaire d exploration; Correspondance des métiers et des activités, Corriger un texte avec des erreurs; Elaboration de fiches métiers. Déroulement Phase 1 : exploration des représentations L élève répond au questionnaire spontanément à partir des connaissances qu il a sur ce secteur. Le questionnaire est corrigé en classe. Phase 2 : qui fait quoi? À travers cet exercice, l élève doit chercher à bien identifier les activités principales de professionnels de secteurs du bâtiment. Il pourra pour cela s aider des documents mis à sa disposition : fiches métiers, dico des métiers Phase 3 : élaboration de fiche métier Chaque élève choisit un des 15 métiers mentionnés dans le tableau «Qui fait quoi?» et élabore une fiche métier qui répond à différentes questions: que fait-il exactement (être le plus précis possible dans la description des activités, donner les définitions des termes techniques)? où travaille-t-il (sur un chantier, en bureau d études )? D. P. 3h Mieux connaître le secteur du bâtiment 133

2 quelles sont les qualités physiques et psychologiques nécessaires pour exercer ce métier? quels sont les diplômes requis pour exercer ce métier (bien préciser le déroulé du diplôme)? quels sont les autres professionnels du même secteur avec qui il travaille? Chaque fiche métier est présentée brièvement et à l oral à l ensemble de la classe sous forme d exposé ou de panneau à commenter. La classe fait un récapitulatif des fiches qui permet d avoir une vue d ensemble des principaux métiers du secteur du bâtiment Phase 4 : texte à corriger Le texte à corriger permet à l animateur de s assurer que des notions rencontrées sont intégrées (gros œuvre, second œuvre, spécificité de chaque métier). Supports fournis Annexes élève: questionnaire vrai/faux; tableau «qui fait quoi?»; texte à corriger. Annexe professeur: correction des annexes élèves. Production d élèves Questionnaire, exercice; Elaboration de fiche métier; Correction de texte présentant des erreurs. Pour aller plus loin Travailler avec les élèves sur les clips métiers (DDou cassette vidéo) sur le bâtiment et/ou sur le document Découvrez «Les entreprises du bâtiment» (Onisep). 134 D. P. 3h Mieux connaître le secteur du bâtiment

3 Nom: Prénom: QUESTIONNAIRE D EXPLORATION SUR LES ENTREPRISES DU BÂTIMENT Répondre par RAI ou AUX aux propositions suivantes. Proposition Réponse Correction 1. Les entreprises du bâtiment sont considérées comme des entreprises de services 2. Une entreprise du bâtiment ne construit que des maisons 3. Il n est pas nécessaire d avoir des diplômes pour travailler dans le bâtiment 4. Les métiers de maçon, de plombier, de peintre, d électricien concernent le bâtiment 5. Le BEP finition est un diplôme qui prépare à travailler dans le secteur du bâtiment 6. Le secteur du bâtiment est un secteur qui n embauche pas ou peu 7. Les métiers du bâtiment sont uniquement des métiers manuels 8. Dans tous les métiers du bâtiment, on travaille sur des chantiers 9. Le gros œuvre consiste à mettre en place le squelette du bâtiment: fondations, murs, poutres 10. Les métiers du bâtiment offrent aux jeunes de réelles perspectives d emploi et d évolution 11. Les femmes peuvent être ingénieures ou chefs de chantier dans le bâtiment 12. Le baccalauréat professionnel se prépare en 3 ans après le BEP 13. La profession de maçon est accessible aux femmes 14. Les métiers du bâtiment s apprennent uniquement en alternance 15. Le couvreur est un professionnel de l enveloppe extérieure dans le bâtiment 16. Pour travailler dans le bâtiment, il faut être habile de ses mains; les connaissances scolaires ne sont pas utiles 17. Les entreprises du bâtiment embauchent beaucoup de personnes non qualifiées 18. L ingénieur méthode effectue les études nécessaires à la conception et la réalisation d un projet 19. Le second œuvre regroupe les métiers qui permettent de protéger, d équiper et d aménager un bâtiment D. P. 3h Mieux connaître le secteur du bâtiment 135

4 Nom: Prénom: QUI AIT QUOI? Dans ce tableau, il y a une colonne avec des noms de métiers et une avec l activité principale d un professionnel. Indiquer à droite de la description de l activité, le nom du métier correspondant: A Peintre B Maçon C Couvreur D Décorateur E Plombierchauffagiste Électricien G Serruriermétallier H Carreleur mosaiste I Architecte J Étanchéiste K Économiste de la construction L Technicien thermicien M Agenceur de cuisines et de salle de bains N Solier moquettiste O Plâtrier 1. C est le spécialiste de la construction métallique, de la menuiserie (porte, véranda, fenêtre ), la ferronnerie en passant par la charpente. 2. Il évalue le prix à payer par le commanditaire et détermine les quantités de matériaux et le nombre d employés nécessaires à la réalisation d un ouvrage. 3. Linoléum, moquette, tissus Il «habille» les sols et les murs après les avoir préparés. 4. Il recherche les meilleurs volumes, équipements, lumières et couleurs à mettre en œuvre. 5. Il conçoit et réalise les plans des bâtiments. 6. Il réalise les fondations de futurs immeubles, de maisons individuelles ou de bâtiments industriels puis il monte les éléments porteurs: murs, poutres, planchers. 7. Il réalise et pose des revêtements d imperméabilisation. Spécialiste de l enveloppe du bâtiment, il intervient sur les édifices où les risques d infiltration sont les plus importants. 8. Il coupe puis pose des éléments en céramique, marbre de tailles et formes différentes. Spécialisé dans les travaux de finition, il intervient sur des édifices où les risques d infiltration sont les plus importants. 9. Il installe les câbles, les disjoncteurs, les interrupteurs. Il raccorde les matériels, les teste. Il assure l entretien des installations. 10. Il assure la finition intérieure ou extérieure des bâtiments neufs ou en rénovation en appliquant des peintures ou des revêtements sur les murs et les plafonds. 11. Il étudie la répartition des appareils, le parcours des canalisations et la conformité de l ensemble aux normes de sécurité. Il peut entretenir et améliorer les installations thermiques. Son objectif: maîtriser l énergie. 12. Il est le spécialiste des canalisations, des robinets, des chauffe-eau, de toutes les installations sanitaires. 13. C est le spécialiste de la réalisation et de la réfection des toits. 14. Spécialiste de l aménagement d espaces, il conçoit, fabrique, installe les mobiliers de rangement et de décoration pour les cuisines et les salles de bains. 15. Il enduit les sols, les murs et les plafonds pour lisser et polir les surfaces brutes. Il pose aussi les isolants thermiques et acoustiques, monte les cloisons. 136 D. P. 3h Mieux connaître le secteur du bâtiment

5 Nom: Prénom: TEXTE A CORRIGER Un élève a rédigé une synthèse sur le film et les exercices qu il a réalisés sur le secteur du bâtiment. Il a fait des erreurs. Il s agit de corriger son texte en rectifiant les phrases fausses en dessous. Le secteur du bâtiment regroupe des entreprises de taille plus ou moins importante où s exercent des activités et des fonctions très différentes. Généralement, les activités du bâtiment sont classées en 4 groupes: - le second œuvre qui réalise le squelette d un bâtiment: fondations, charpente, façades, murs. Il regroupe la maçonnerie, la construction métallique, la charpente; - l enveloppe extérieure qui prend en charge la couverture, l isolation, l étanchéité; - l équipement technique installe l agencement, la menuiserie, la serrurerie, la décoration, la peinture, le carrelage, le revêtement de sols, l isolation intérieure - les aménagements et finitions assurent l électricité, la plomberie, le chauffage et la climatisation L enveloppe extérieure, l équipement technique et les aménagements et finitions constituent le gros œuvre et englobent les activités destinées à aménager, équiper la construction jusqu à l achèvement complet de l ouvrage. Les métiers du bâtiment sont variés. Ces 4 grands types d activités regroupent plus de 20 métiers différents parmi lesquels: - Le couvreur met en place les fondations des futurs immeubles, des maisons individuelles ou des bâtiments industriels puis il monte les éléments porteurs: murs, poutres, planchers. Il travaille pour le second œuvre. D. P. 3h Mieux connaître le secteur du bâtiment 137

6 Nom: Prénom: Spécialiste de la réalisation et de la réfection des toits, le maçon intervient une fois la charpente terminée. L enveloppeur est un spécialiste des matériaux de l enveloppe du bâtiment, il réalise et pose les revêtements d imperméabilisation. Ce sont des professionnels de l enveloppe extérieure. - Le plombier consacre une part importante de son temps aux réparations d urgence ; c est aussi un ouvrier qualifié qui installe et entretient les canalisations industrielles et domestiques d eau, de gaz et d air comprimé. Comme l électricien qui met en lumière les bâtiments, c est un spécialiste de l enveloppe extérieure. - Le peintre assure la finition intérieure ou extérieure des bâtiments neufs ou en rénovation, en appliquant les peintures ou en apposant des revêtements sur les murs et les plafonds. Le carreleur est le spécialiste de la menuiserie métallique (porte, fenêtre, véranda, verrerie) à la ferronnerie d art (balcon, rampe d escalier ). Tous deux sont des professionnels des finitions. L architecte conçoit et réalise les bâtiments ; à partir d une étude de faisabilité qui prend en considération les impératifs économiques, le choix des matériaux et les caractéristiques du terrain, il élabore un avant-projet détaillé qui sert de base à la demande du permis de construire; L économiste de la construction évalue le prix à payer par le commanditaire et détermine les quantités de matériaux et le nombre d employés nécessaires à la réalisation. Ils exercent aussi des métiers du bâtiment. Il existe pour chaque métier une formation précise qui peut se préparer soit en apprentissage soit en lycée professionnel. 138 D. P. 3h Mieux connaître le secteur du bâtiment

7 Document professeur CORRECTION DU QUESTIONNAIRE D EXPLORATION Proposition Correction 1. Les entreprises du bâtiment sont considérées comme des entreprises de services 2. Une entreprise du bâtiment ne construit que des maisons 3. Il n est pas nécessaire d avoir des diplômes pour travailler dans le bâtiment 4. Les métiers de maçon, de plombier, de peintre, d électricien concernent le bâtiment 5. Le BEP finition est un diplôme qui prépare à travailler dans le secteur du bâtiment 6. Le secteur du bâtiment est un secteur qui n embauche pas ou peu 7. Les métiers du bâtiment sont uniquement des métiers manuels 8. Dans tous les métiers du bâtiment, on travaille sur des chantiers 9. Le gros œuvre consiste à mettre en place le squelette du bâtiment: fondations, murs, poutres 10. Les métiers du bâtiment offrent aux jeunes de réelles perspectives d emploi et d évolution 11. Les femmes peuvent être ingénieures ou chefs de chantier dans le bâtiment 12. Le baccalauréat professionnel se prépare en 3 ans après le BEP 13. La profession de maçon est accessible aux femmes 14. Les métiers du bâtiment s apprennent uniquement en alternance 15. Le couvreur est un professionnel de l enveloppe extérieure dans le bâtiment 16. Pour travailler dans le bâtiment, il faut être habile de ses mains; les connaissances scolaires ne sont pas utiles 17. Les entreprises du bâtiment embauchent beaucoup de personnes non qualifiées 18. L ingénieur méthode effectue les études nécessaires à la conception et la réalisation d un projet 19. Le second œuvre regroupe les métiers qui permettent de protéger, d équiper et d aménager un bâtiment D. P. 3h Mieux connaître le secteur du bâtiment 139

8 Document professeur CORRECTION DE «QUI AIT QUOI?» A Peintre B Maçon C Couvreur D Décorateur E Plombierchauffagiste Électricien G Serruriermétallier H Carreleur mosaiste I Architecte J Étanchéiste K Économiste de la construction L Technicien thermicien M Agenceur de cuisines et de salle de bains N Solier moquettiste O Plâtrier 1. C est le spécialiste de la construction métallique, de la menuiserie (porte, véranda, fenêtre ), la ferronnerie en passant par la charpente. 2. Il évalue le prix à payer par le commanditaire et détermine les quantités de matériaux et le nombre d employés nécessaires à la réalisation d un ouvrage. 3. Linoléum, moquette, tissus Il «habille» les sols et les murs après les avoir préparés. 4. Il recherche les meilleurs volumes, équipements, lumières et couleurs à mettre en œuvre. 5. Il conçoit et réalise les plans des bâtiments. I 6. Il réalise les fondations de futurs immeubles, de maisons individuelles ou de bâtiments industriels puis il monte les éléments porteurs: murs, poutres, planchers. 7. Il réalise et pose des revêtements d imperméabilisation. Spécialiste de l enveloppe du bâtiment, il intervient sur les édifices où les risques d infiltration sont les plus importants. 8. Il coupe puis pose des éléments en céramique, marbre de tailles et formes différentes. Spécialisé dans les travaux de finition, il intervient sur des édifices où les risques d infiltration sont les plus importants. 9. Il installe les câbles, les disjoncteurs, les interrupteurs. Il raccorde les matériels, les teste. Il assure l entretien des installations. 10. Il assure la finition intérieure ou extérieure des bâtiments neufs ou en rénovation en appliquant des peintures ou des revêtements sur les murs et les plafonds. 11. Il étudie la répartition des appareils, le parcours des canalisations et la conformité de l ensemble aux normes de sécurité. Il peut entretenir et améliorer les installations thermiques. Son objectif: maîtriser l énergie. 12. Il est le spécialiste des canalisations, des robinets, des chauffe-eau, de toutes les installations sanitaires. 13. C est le spécialiste de la réalisation et de la réfection des toits. C 14. Spécialiste de l aménagement d espaces, il conçoit, fabrique, installe les mobiliers de rangement et de décoration pour les cuisines et les salles de bains. 15. Il enduit les sols, les murs et les plafonds pour lisser et polir les surfaces brutes. Il pose aussi les isolants thermiques et acoustiques, monte les cloisons. G K N D B J H A L E M O 140 D. P. 3h Mieux connaître le secteur du bâtiment

9 Document professeur TEXTE CORRIGE Les corrections sont portées en gras dans ce document. Le secteur du bâtiment regroupe des entreprises de taille plus ou moins importante où s exercent des activités et des fonctions très différentes. Généralement, les activités du bâtiment sont classées en 4 groupes: - le gros œuvre qui réalise le squelette d un bâtiment: fondations, charpente, façades, murs. Il regroupe la maçonnerie, la construction métallique, la charpente; - l enveloppe extérieure qui prend en charge la couverture, l isolation, l étanchéité; - l équipement technique installe l électricité, la plomberie, le chauffage et la climatisation ; les aménagements et finitions assurent l agencement, la menuiserie, la serrurerie, la décoration, la peinture, le carrelage, le revêtement de sols, l isolation intérieure. L enveloppe extérieure, l équipement technique et les aménagements et finitions constituent le second œuvre et englobent les activités destinées à aménager, équiper la construction jusqu à l achèvement complet de l ouvrage. Les métiers du bâtiment sont variés. Ces 4 grands types d activités regroupent plus de 20 métiers différents parmi lesquels: - Le maçon met en place les fondations des futurs immeubles, des maisons individuelles ou des bâtiments industriels puis il monte les éléments porteurs: murs, poutres, planchers. Il travaille pour le gros œuvre. - Spécialiste de la réalisation et de la réfection des toits, le couvreur intervient une fois la charpente terminée. L étanchéiste est un spécialiste des matériaux de l enveloppe du bâtiment, il réalise et pose les revêtements d imperméabilisation. Ce sont des professionnels de l enveloppe extérieure. - Le plombier consacre une part importante de son temps aux réparations d urgence ; c est aussi un ouvrier qualifié qui installe et entretient les canalisations industrielles et domestiques d eau, de gaz et d air comprimé. Comme l électricien qui met en lumière les bâtiments, c est un spécialiste des équipements techniques. - Le peintre assure la finition intérieure ou extérieure des bâtiments neufs ou en rénovation, en appliquant les peintures ou en apposant des revêtements sur les murs et les plafonds. Le serrurier métallier est le spécialiste de la menuiserie métallique (porte, fenêtre, véranda, verrerie) à la ferronnerie d art (balcon, rampe d escalier ). Tous deux sont des professionnels des finitions. L architecte conçoit et réalise les bâtiments; à partir d une étude de faisabilité qui prend en considération les impératifs économiques, le choix des matériaux et les caractéristiques du terrain, il élabore un avantprojet détaillé qui sert de base à la demande du permis de construire; l économiste de la construction évalue le prix à payer par le commanditaire et détermine les quantités de matériaux et le nombre d employés nécessaires à la réalisation. Ils exercent aussi des métiers du bâtiment. Il existe pour chaque métier une formation précise qui peut se préparer soit en apprentissage, soit en lycée professionnel. D. P. 3h Mieux connaître le secteur du bâtiment 141

10 Document professeur 142 D. P. 3h Mieux connaître le secteur du bâtiment

Organiser, plannifier

Organiser, plannifier Dossier HABITAT - Organiser, plannifier Organiser, plannifier 010-011 Les métiers et l organisation Situation de départ : Les travaux de la maison vont commencer, qui doit intervenir en premier, comment

Plus en détail

Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS?

Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS? Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS? Qu est ce qu un CAP? Où peut-on préparer un CAP? Quelles sont les spécialités de CAP? Comment obtenir une place en CAP? CAP Certificat d Aptitude Professionnelle

Plus en détail

Observatoire de la MEF

Observatoire de la MEF 2013 Observatoire de la MEF Cité des métiers du Grand Beauvaisis 36, Avenue Salvador Allende Village Mykonos Bâtiment G 60000 Beauvais 03 60 56 60 60 www.mef-beauvaisis.fr SOMMAIRE 1/Définition du secteur

Plus en détail

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER SERRURIER- MÉTALLIER Le serrurier-métallier travaille tout type de construction métallique : serrurerie, rampe d escalier, porte, fenêtre, véranda, pont, passerelle, pylône...

Plus en détail

NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King. Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi?

NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King. Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi? 60, Rue Georges Corète Tel : 01.47.92.79.68 Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi? NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King 1. Je souhaite travailler Inscrivez-vous

Plus en détail

LES FILIERES DE FORMATION METIERS DU BATIMENT. AFDET 24 mars 2010

LES FILIERES DE FORMATION METIERS DU BATIMENT. AFDET 24 mars 2010 LES FILIERES DE FORMATION METIERS DU BATIMENT AFDET 24 mars 2010 enseignement supérieur BTS insertion ou enseignement professionnel supérieur BEG BTN terminale générale Bac Pro terminale accès au niveau

Plus en détail

Bâtiment second œuvre

Bâtiment second œuvre Campagnes 2008-2009 et 2009-2010 Les ruptures d apprentissage du Bâtiment second œuvre 2 980 établissements employeurs 4 570 d apprentissage 4 250 apprentis Principales activités du secteur Travaux de

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux Ce document présente : Date d édition : 1 septembre 2014 Les qualifications et certifications «RGE»

Plus en détail

Bâtiment INSTALLATEUR SANITAIRE

Bâtiment INSTALLATEUR SANITAIRE Bâtiment INSTALLATEUR SANITAIRE INSTALLATEUR SANITAIRE L installateur sanitaire pose et entretient des équipements sanitaires (éviers, baignoires, douches, chauffe-eau ) et des réseaux de canalisations.

Plus en détail

BATIMENT COORDONNEES DES C.F.A. DIPLOMES DISPENSES PAR C.F.A. BOUCHES DU RHONE (13)

BATIMENT COORDONNEES DES C.F.A. DIPLOMES DISPENSES PAR C.F.A. BOUCHES DU RHONE (13) BATIMENT BOUCHES DU RHONE (13) C.F.A. BTP MARSEILLE Impasse de la Montre 13011 MARSEILLE Tél : 04.91.87.98.00 Fax : 04.91.87.98.01 Mail : cfabtp.marseille@ccca-btp.fr Site : www.formation-btp-paca.com

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Technicien de maintenance Autres appellations du métier Technicien polyvalent, agent d entretien polyvalent, agent de maintenance Le technicien de maintenance maintient les installations techniques en

Plus en détail

Bâtiment PLÂTRIER- PLAQUISTE

Bâtiment PLÂTRIER- PLAQUISTE Bâtiment PLÂTRIER- PLAQUISTE PLÂTRIER- PLAQUISTE Le plâtrier-plaquiste réalise plafonds, plafonds suspendus et cloisons. Il assure également l isolation thermique et acoustique et la protection contre

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux Date d édition : Janvier 2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications«rge» classées par domaine

Plus en détail

ESEN, le 4 Février 2009 Atelier 5. Marie Lucile MILHAUD IA IPR Lettres. daptation. Gilbert CARBOU IEN ET- STI. colarisation des élèves.

ESEN, le 4 Février 2009 Atelier 5. Marie Lucile MILHAUD IA IPR Lettres. daptation. Gilbert CARBOU IEN ET- STI. colarisation des élèves. ESEN, le 4 Février 2009 Atelier 5 Marie Lucile MILHAUD IA IPR Lettres Gilbert CARBOU IEN ET- STI daptation et colarisation des élèves andicapés Quel mode de validation et de certification des compétences?

Plus en détail

LE BÂTIMENT ET SES FONCTIONS D ENCADREMENT

LE BÂTIMENT ET SES FONCTIONS D ENCADREMENT goodluz / Fotolia.com LE BÂTIMENT ET SES FONCTIONS D ENCADREMENT ÉCONOMISTE CONDUCTEUR DE TRAVAUX INGÉNIEUR CHARGÉ D AFFAIRES DES CHALLENGES À RELEVER introduction [ Le Bâtiment, plusieurs métiers, une

Plus en détail

Des métiers du bâtiment

Des métiers du bâtiment Des métiers du bâtiment Des métiers du bâtiment page 1 / 16 Des métiers du bâtiment page 2 / 16 Travail n 1 Lisez le document n 1 pour complétez le tableau suivant. Document n 1 En France, le bâtiment

Plus en détail

Les travaux subventionnables par l Anah LA LISTE ÉTABLIE AU 1 ER JANVIER 2009. Document d information non contractuel

Les travaux subventionnables par l Anah LA LISTE ÉTABLIE AU 1 ER JANVIER 2009. Document d information non contractuel Les travaux subventionnables par l Anah LA LISTE ÉTABLIE AU 1 ER JANVIER 2009 Document d information non contractuel L Anah, Agence nationale de l habitat, attribue des aides financières aux propriétaires

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications «RGE» classées par domaine de travaux liés

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

Bâtiment ÉLECTRICIEN

Bâtiment ÉLECTRICIEN Bâtiment ÉLECTRICIEN ÉLECTRICIEN L électricien effectue tous les travaux d installations électriques et de raccordement d appareils électriques dans diverses spécialités : éclairage, confort thermique,

Plus en détail

Impôts 2015. TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans. particuliers. professionnels du bâtiment

Impôts 2015. TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans. particuliers. professionnels du bâtiment Impôts 2015 TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans particuliers professionnels du bâtiment travaux relevant des taux réduits attestation Les principaux taux de TVA depuis le 1er

Plus en détail

Questionnaire. Date d effet souhaitée : Nom de l entreprise à assurer : Nom et prénom du gérant : Adresse de l entreprise : Tél.

Questionnaire. Date d effet souhaitée : Nom de l entreprise à assurer : Nom et prénom du gérant : Adresse de l entreprise : Tél. Questionnaire Questionnaire RC & DECENNALE Merci de bien vouloir nous retourner le questionnaire dûment complété et signé par: mail : contact@assurei.fr fax : 05.35.54.12.03 ou par courrier. Date d effet

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE ET DECENNALE CONTRACTANTS GENERAUX

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE ET DECENNALE CONTRACTANTS GENERAUX QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE ET DECENNALE CONTRACTANTS GENERAUX 1 RENSEIGNEMENTS GENERAUX Merci de compléter ce document en lettres capitales Date d effet souhaitée : /

Plus en détail

LISTE DES BAC PRO ET NIVEAU V EN COHÉRENCE

LISTE DES BAC PRO ET NIVEAU V EN COHÉRENCE Service Académique de l Inspection de l Apprentissage BAC PRO PRÉPARÉ BAC PRO Aéronautique - Option Mécanicien, Systèmes-Cellule BAC PRO Aéronautique - Option Mécanicien, Systèmes avionique BAC PRO Agroéquipement

Plus en détail

CHARPENTIER / CHARPENTIÈRE

CHARPENTIER / CHARPENTIÈRE CHARPENTIER / CHARPENTIÈRE de nouvelles exigences... Le respect de l'environnement est désormais au cœur de tous les métiers du bâtiment. Chaque professionnel-le doit maîtriser les nouvelles normes et

Plus en détail

«La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON. Descriptif commercial sommaire

«La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON. Descriptif commercial sommaire «La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON Descriptif commercial sommaire A) CARACTERISTIQUES GENERALES 1. Gros Œuvre Infrastructure : - Implantation. - Fouilles en rigoles pour fondations.

Plus en détail

BEP Métiers des services administratifs. BEP Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants CAP Préparation et Réalisation d'ouvrages Electriques

BEP Métiers des services administratifs. BEP Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants CAP Préparation et Réalisation d'ouvrages Electriques LISTE DES BACS PRO ET NIVEAU V EN COHÉRENCE Intitulé du Bac Pro BAC PRO Accompagnement, soins et services à la personne BEP Carrières Sanitaires et Sociales (abrogé à cette session 2012) BEP Accompagnement,

Plus en détail

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi L ARTISANAT 1 ère entreprise de France L apprentissage : Passeport pour l emploi le cad de la chambre de Métiers et de l artisanat des conseillers spécialistes de l apprentissage et de l emploi l apprentissage

Plus en détail

brakha solutions du bâtiment

brakha solutions du bâtiment brakha solutions du bâtiment Plomberie///Chauffage///Couverture///Maçonnerie Carrelage///Agencement cuisines & salles de bain Entretien///Tuyauterie industrielle///dépannage 02 Que vous soyez un particulier,

Plus en détail

ORIENTATION APRES LA S.E.G.P.A. Document élaboré par J.PEILLEX, Directrice SEGPA Collège Marlioz AIX-LES-BAINS. Mai 2013

ORIENTATION APRES LA S.E.G.P.A. Document élaboré par J.PEILLEX, Directrice SEGPA Collège Marlioz AIX-LES-BAINS. Mai 2013 ORIENTATION APRES LA S.E.G.P.A. Document élaboré par J.PEILLEX, Directrice SEGPA Collège Marlioz AIX-LES-BAINS Mai 2013 ORIENTATION APRÈS LA 3 ème SEGPA Préparer un C.A.P. Plusieurs possibilités en LYCÉE

Plus en détail

BAC PRO de spécialités identiques

BAC PRO de spécialités identiques Rectorat de Grenoble - SAIA 04/07/2013 CAP de spécialités identiques 221 CAP Agent polyvalent de restauration CAP Cuisine Agro-alimentaire, alimentation, cuisine CAP Charcutier traiteur CAP Boucher CAP

Plus en détail

Les obligations de qualifications liées aux diplômes

Les obligations de qualifications liées aux diplômes Les obligations de qualifications liées aux diplômes Document en cours d élaboration (version 10 mai 2014) Vous êtes engagé(e) dans un parcours de Validation des Acquis de l Expérience (VAE). Vous devez

Plus en détail

AMIANTE REGLEMENTATION AMIANTE ET SECOND ŒUVRE DU BATIMENT

AMIANTE REGLEMENTATION AMIANTE ET SECOND ŒUVRE DU BATIMENT REGLEMENTATION AMIANTE ET SECOND ŒUVRE DU BATIMENT Evaluer les risques avant toute intervention, notamment le risque amiante par tout moyen approprié Informer et former le personnel d encadrement et opérateurs

Plus en détail

Vous voulez devenir apprenti(e)?

Vous voulez devenir apprenti(e)? Vous voulez devenir apprenti(e)? Plan 1. Comment fonctionne l apprentissage 2. Les CFA à Montpellier et environs 3. Les métiers porteurs 4. Les effectifs d apprentis 5. Et si vous ne trouvez pas d employeur?

Plus en détail

Dommages ouvrage, CNR, TRC. Renseignements généraux

Dommages ouvrage, CNR, TRC. Renseignements généraux Dommages ouvrage, CNR, TRC Référence de votre cabinet Code ORIAS N : Cachet de votre cabinet : Renseignements généraux Raison sociale Le proposant Nom prénom Adresse Code postal Ville Tél Fax Mail Code

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

Bâtiment et développement durable

Bâtiment et développement durable Bâtiment MAÇON MAÇON Le maçon construit le gros œuvre des bâtiments. Il met en place les fondations puis monte les structures porteuses : murs, poutrelles et planchers. Métier Le maçon réalise des travaux

Plus en détail

UNIS. Ce que tout copropriétaire doit connaître COLLECTION LIVRET 3 TOUT SAVOIR SUR. Les parties privatives et les parties communes

UNIS. Ce que tout copropriétaire doit connaître COLLECTION LIVRET 3 TOUT SAVOIR SUR. Les parties privatives et les parties communes UNIS COLLECTION Ce que tout copropriétaire doit connaître LIVRET 3 TOUT SAVOIR SUR Les parties privatives et les parties communes Vous êtes propriétaire de votre appartement dans un immeuble en copropriété.

Plus en détail

Rénovation en batiment tout corps d état

Rénovation en batiment tout corps d état Rénovation en batiment tout corps d état Ensemble, ayons la vision de demain. Agissons pour notre environnement. NETETUDE DU BATIMENT 13 rue Saint-Honoré 78000 Versailles tel : 0 810 102 110 / fax : 01

Plus en détail

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation G1 Recrutements des assistants de recherche et de formation...2 G1.1 Assistant gestion de données patrimoniales...2 G1.2 Assistant technique en génie climatique...2 G1.3 Assistant technique en électricité...2

Plus en détail

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre Qualifications et certifications RGE en rénovation Les qualifications et certifications RGE éligibles pour vos travaux de rénovation énergétique en métropole Le recours a un professionnel RGE est obligatoire

Plus en détail

Du CAP au Bac Pro. Les voies de la réussite ACADEMIE D AIX-MARSEILLE REGION PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR LYCEE PROFESSIONNEL VAUVENARGUES

Du CAP au Bac Pro. Les voies de la réussite ACADEMIE D AIX-MARSEILLE REGION PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR LYCEE PROFESSIONNEL VAUVENARGUES Du CAP au Bac Pro ACADEMIE D AIX-MARSEILLE REGION PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR Le cloître de l ancien Carmel Les voies de la réussite LYCEE PROFESSIONNEL VAUVENARGUES 60 boulevard Carnot - 13100 AIX EN PROVENCE

Plus en détail

CAP SERRURIER METALLIER

CAP SERRURIER METALLIER NOM : Prénom : Diplôme préparé : CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE CAP SERRURIER METALLIER Session : 20.. / 20.. 40.80.32.00 ou FAX 40.80.32.14 Première CAP PFMP de découverte et de mise en pratique

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUES AUTORISATION TRAVAUX. avez-vous le permis?

GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUES AUTORISATION TRAVAUX. avez-vous le permis? GUIDE PRATIQUES GUIDE PRATIQUE AUTORISATION TRAVAUX avez-vous le permis? Vous envisagez de faire réaliser des travaux? Attention, de la construction d une maison à la rénovation des combles en passant

Plus en détail

Formation après la 3ème dans les lycées professionnels du Douaisis

Formation après la 3ème dans les lycées professionnels du Douaisis LP Aniche Formation après la 3ème dans les lycées professionnels du Douaisis LYCEE PROFESSIONNEL PROFESSIONNEL LYCEE RA NC CO OIS IS R RA AB BEELLA IS FR A N A IS FFR AN DO OU AII D UA 817 Rue Charles

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 15 juin 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION Coordonnées du courtier 360 Courtage Nom :.. Adresse :.. CP :..Ville :.. N tel :... E-mail :.. N ORIAS :. QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION Date d

Plus en détail

Le centre de gestion a le plaisir de vous adresser les statistiques professionnelles élaborées à partir des dossiers de gestion 2013

Le centre de gestion a le plaisir de vous adresser les statistiques professionnelles élaborées à partir des dossiers de gestion 2013 Statistiques 2013 3, rue de Lyon B.P. 531 71010 MACON CEDEX Tél. 03.85.21.90.60 Télécopie 03.85.21.90.69 E-mail : contact@cgai-macon.fr Agrément de la Direction Régionale des Impôts n 1.02.710 du 6 mars

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 1 er août 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

Année 2008. Projet de document d accompagnement. Champ professionnel HABITAT

Année 2008. Projet de document d accompagnement. Champ professionnel HABITAT Groupe de travail SEGP nnée 2008 Projet de document d accompagnement Champ professionnel HBITT CHMP PROFESSIONNEL : HBITT FMILLES D CTIVITES : Construction ménagement - gencement - Finition Equipements

Plus en détail

TITRE Ier : STRUCTURES DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE

TITRE Ier : STRUCTURES DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE Convention collective nationale des ouvriers employés par les entreprises du bâtiment non visées par le décret du 1er mars 1962 (c'est-à-dire occupant plus de dix salariés) du 8 octobre 1990. Etendue par

Plus en détail

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI AGENT D ENTRETIEN DU BATIMENT

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI AGENT D ENTRETIEN DU BATIMENT TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI AGENT D ENTRETIEN DU BATIMENT Le titre professionnel de : AGENT D ENTRETIEN DU BATIMENT1 niveau V (code NSF : 230 r) se compose de quatre activités types,

Plus en détail

Plombier, c'est quoi?

Plombier, c'est quoi? Plombier, c'est quoi? Un plombier est un ouvrier qui s occupe / d installer et réparer les canalisations d eau et de gaz. Certains plombiers se spécialisent dans des domaines particuliers ou complètent

Plus en détail

Questionnaire Assurance Responsabilité Civile Professionnelle des entreprises de construction

Questionnaire Assurance Responsabilité Civile Professionnelle des entreprises de construction Questionnaire Assurance Responsabilité Civile Professionnelle des entreprises de construction 1 INFORMATIONS GENERALES Effectuez-vous l une des activités suivantes? Désamiantage Travaux spéciaux Pisciniste

Plus en détail

Les Coulisses du Bâtiment L évènement de la rentrée pour le secteur! Les 10, 11 et 12 octobre 2013

Les Coulisses du Bâtiment L évènement de la rentrée pour le secteur! Les 10, 11 et 12 octobre 2013 Les Coulisses du Bâtiment L évènement de la rentrée pour le secteur! Les 10, 11 et 12 octobre 2013 La 11 ème édition des «Coulisses du Bâtiment» se déroulera les 10, 11 et 12 octobre prochain. Une nouvelle

Plus en détail

Bâtiment et développement durable

Bâtiment et développement durable Bâtiment COUVREUR COUVREUR Le couvreur est le spécialiste des toits : il réalise ou répare les toitures, pose l isolation thermique sous le toit, met en place des fenêtres de toit ou des capteurs solaires,

Plus en détail

Livret destiné aux collégiens

Livret destiné aux collégiens PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BTP» Livret destiné aux collégiens Rendez-vous les Visite du chantier de Sommaire 1. Qu est-ce que le batiment?... 3 Qu entend-on concrètement par «bâtiment»?... 3

Plus en détail

«Photographie statistique» des entreprises parisiennes engagées dans le secteur de la construction en 2008 et 2009

«Photographie statistique» des entreprises parisiennes engagées dans le secteur de la construction en 2008 et 2009 «Photographie statistique» des entreprises parisiennes engagées dans le secteur de la construction en 2008 et 2009 Septembre 2009 Introduction Le Greffe du tribunal de commerce de Paris a réalisé à la

Plus en détail

PLOMBIERS CHAUFFAGISTES ECO ARTISAN

PLOMBIERS CHAUFFAGISTES ECO ARTISAN PLOMBIERS CHAUFFAGISTES Le monde change, votre métier aussi. Aujourd hui vos clients n ont qu un mot à la bouche : ECONOMIES D ENERGIE. Écoutez-les! Pour la performance environnementale et économique de

Plus en détail

8, rue Brémontier 75017 PARIS Tél : 01 40 53 06 15 N ORIAS 08 042 578. 31, rue de la Plaine 75020 PARIS

8, rue Brémontier 75017 PARIS Tél : 01 40 53 06 15 N ORIAS 08 042 578. 31, rue de la Plaine 75020 PARIS 8, rue Brémontier 75017 PARIS Tél : 01 40 53 06 15 N ORIAS 08 042 578 31, rue de la Plaine 75020 PARIS QUESTIONNAIRE TOUS RISQUES CHANTIER MONTAGE ESSAIS Pour étude tarifaire CLIENT/PROSPECT : Secteur

Plus en détail

Nous tenons à votre disposition des CV

Nous tenons à votre disposition des CV Nous tenons à votre disposition des CV Maintenant vous pouvez consulter les CV en ligne et déposer votre offre sur le site «plateforme-efi» OUVRIERS Info n 2015-99/ 4-6 du 11/02/2015 Pour toute question

Plus en détail

8, rue Brémontier 75017 PARIS Tél : 01 40 53 06 15 N ORIAS 08 042 578. 31, rue de la Plaine 75020 PARIS

8, rue Brémontier 75017 PARIS Tél : 01 40 53 06 15 N ORIAS 08 042 578. 31, rue de la Plaine 75020 PARIS 8, rue Brémontier 75017 PARIS Tél : 01 40 53 06 15 N ORIAS 08 042 578 31, rue de la Plaine 75020 PARIS QUESTIONNAIRE DOMMAGES OUVRAGE Pour étude tarifaire CLIENT/PROSPECT : Secteur commercial : Date de

Plus en détail

Les Métiers du Bâtiment

Les Métiers du Bâtiment Les Métiers du Bâtiment Présentation des métiers Mondial des Métiers 2008 Le secteur du bâtiment est le premier employeur en France en nombre de salariés. Les futurs départs en retraite promettent aux

Plus en détail

Phase de processus Poste période Activité stable Activité évolutive. d étude ou de bureau d étude

Phase de processus Poste période Activité stable Activité évolutive. d étude ou de bureau d étude Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) Page 1 sur 11 Parmi les postes répertoriés, beaucoup de postes sont cités une seule fois. Pour eux,

Plus en détail

PRÉAVIS N o 13/14 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N o 13/14 AU CONSEIL COMMUNAL COMMUNE DE SAINT-SULPICE MUNICIPALITÉ PRÉAVIS N o 13/14 AU CONSEIL COMMUNAL DEMANDE D UN CRÉDIT DE CHF 2'700'000.- POUR LA RÉNOVATION DU BÂTIMENT DES CRÊTES RUE DU CENTRE 60 Saint-Sulpice, le 13 octobre

Plus en détail

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE EXTENSION UNE RÉNOVATION UNE CONSTRUCTION? MAISON COMTEMPORAINE MAISON TRADITIONNELLE Qu il s agisse

Plus en détail

NOTICE D EQUIPEMENT. Résidence «L Anaphore» 3/3Bis rue Clément & 4/ rue du Dauphiné 38000 GRENOBLE

NOTICE D EQUIPEMENT. Résidence «L Anaphore» 3/3Bis rue Clément & 4/ rue du Dauphiné 38000 GRENOBLE NOTICE D EQUIPEMENT Résidence «L Anaphore» 3/3Bis rue Clément & 4/ rue du Dauphiné 38000 GRENOBLE MAITRE D OUVRAGE SAS DAUPHINE et CLEMENT c/o COGECO IMMOBILIER Le Temporis ZAC de Champfeuillet BP 96 38503

Plus en détail

Questionnaire auto-entrepreneur Assuré

Questionnaire auto-entrepreneur Assuré 1. Nom de à assurer : Questionnaire auto-entrepreneur Assuré Nom, prénom du gérant : 2. Adresse de : Voie : Code Postal : Commune : Tél. : Fax : E-mail : 3. Date de création : 4. Numéro de SIREN : ou création

Plus en détail

Les 9, 10 et 11 octobre 2014

Les 9, 10 et 11 octobre 2014 Les 9, 10 et 11 octobre 2014 PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Sommaire 1. QU EST CE QUE LE BATIMENT?... 3 Qu entend on concrètement par «Bâtiment»? Erreur! Signet non défini. Bâtiment ou

Plus en détail

Lycée des métiers SUD-GIRONDE

Lycée des métiers SUD-GIRONDE 5 Bac Professionnels (diplôme niveau IV) Menuisier Agenceur Constructeur Bois Electrotechnique Maintenance Industrielle Chaudronnerie Industrielle 2 Certificats d Aptitude Professionnelle (diplôme niveau

Plus en détail

LE SECTEUR DU BATIMENT

LE SECTEUR DU BATIMENT LE SECTEUR DU BATIMENT INTERVENANTS 1 - CAPEB 2 Compagnons du Devoir 3 BTP CFA de l Aude Les métiers du bâtiment et les perspectives d évolution professionnelles L Artisanat du bâtiment dans l économie

Plus en détail

PORTES OUVERTES DES CFA

PORTES OUVERTES DES CFA PORTES OUVERTES DES CFA NOMS DES ETABLISSEMENTS VILLE DATE FORMATIONS CFA DINAH DERYCKE 365 rue Jules Guesde 59650 VILLENEUVE D ASCQ Tél : 03 20 19 66 81 22 mars 2013 23 mars 2013 CAP employé de vente

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE Raison sociale : Représentant légal : Adresse : Code postal : Commune : Téléphone : Fax : Email : @ Site Web : www. Code NAF : N Siret : Date de

Plus en détail

Nom ou raison sociale DU PROMOTEUR

Nom ou raison sociale DU PROMOTEUR Nom ou raison sociale DU PROMOTEUR CAHIER DES CHARGES DES PRESCRIPTIONS MINIMALES URBANISTIQUES, ARCHITECTURALES ET TECHNIQUES RELATIVES AU LOGEMENT SOCIAL (TEL QUE DEFINI PAR LES ARTICLES 92(I-28 ) ET

Plus en détail

PORTES OUVERTES DES CFA

PORTES OUVERTES DES CFA PORTES OUVERTES DES CFA NOMS DES ETABLISSEMENTS CFA DINAH DERYCKE VILLE DATE FORMATIONS 365 rue Jules Guesde 59650 VILLENEUVE Tél : 03 20 19 66 62 / 03 20 19 66 61 / 03 20 19 66 67 ufa.derycke@ac-lille.fr

Plus en détail

Formations FEEBAT. Analyse des formations en Midi-Pyrénées C R C MIDI PYRÉNÉES

Formations FEEBAT. Analyse des formations en Midi-Pyrénées C R C MIDI PYRÉNÉES Formations FEEBAT Analyse des formations en Midi-Pyrénées C R C MIDI PYRÉNÉES Présentation du dispositif Qu est ce que le dispositif FEEBAT? La Formation aux Economies d Energie dans le Bâtiment a été

Plus en détail

ASSURE 1- NATURE DE L ENTREPRISE : EURL SARL SA ETS ENTREPRISE MR AUTRE NOM DE L ENTREPRISE : NOM ET PRENOM DU GERANT :

ASSURE 1- NATURE DE L ENTREPRISE : EURL SARL SA ETS ENTREPRISE MR AUTRE NOM DE L ENTREPRISE : NOM ET PRENOM DU GERANT : Proposition d Assurance Responsabilité Civile et décennale des Entreprises de Construction A retourner par Fax au 04 37 24 52 79 ou par mail à narjisse.boughanemi@entrepreneursdelacite.org Tél : 04 37

Plus en détail

Plancher chauffant avec revêtement de sol

Plancher chauffant avec revêtement de sol Équipements E.2 1/6 Plancher chauffant avec revêtement de sol Domaine d application Cette fiche vise à établir les principales interfaces au niveau des planchers chauffants, à eau chaude ou électriques,

Plus en détail

LE PRÊT AGRI-TRAVAUX

LE PRÊT AGRI-TRAVAUX SECTEUR AGRICOLE LE PRÊT AGRI-TRAVAUX Le prêt agri-travaux, c est quoi? Le prêt agri-travaux est un prêt délivré par Action logement, qui finance les travaux d'installation ou d'amélioration dans votre

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

Sources. Document préparatoire - Schéma régional de la formation tout au long de la vie

Sources. Document préparatoire - Schéma régional de la formation tout au long de la vie BÂTIMENT, TRAVAUX PUBLICS, INDUSTRIE DU BOIS A la demande du Conseil Régional, l Opeq a élaboré des fiches synthétiques générale et par métier afin d avoir en quelques chiffres les principaux ordres de

Plus en détail

Le financement du projet

Le financement du projet Le financement du projet Comment financer mon projet? 14 Votre budget doit faire l objet d une étude approfondie. Pour vous aider à établir votre plan de financement, faites appel à l Association Départementale

Plus en détail

Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ

Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ Le constructeur en béton armé réalise les fondations, les murs et les planchers de constructions neuves (logements individuels ou collectifs,

Plus en détail

43 TRAVAUX DE CONSTRUCTION SPÉCIALISÉS 43.1 DÉMOLITION ET PRÉPARATION DES SITES. 43.11 Travaux de démolition. 43.12 Travaux de préparation des sites

43 TRAVAUX DE CONSTRUCTION SPÉCIALISÉS 43.1 DÉMOLITION ET PRÉPARATION DES SITES. 43.11 Travaux de démolition. 43.12 Travaux de préparation des sites 43 TRAVAUX DE CONSTRUCTION SPÉCIALISÉS Cette division comprend les activités de construction spécialisées (travaux spéciaux), c est-à-dire la construction de parties de bâtiments et d ouvrages de génie

Plus en détail

DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 VOUS AVEZ UN PROJET. Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé

DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 VOUS AVEZ UN PROJET. Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé VOUS AVEZ UN PROJET DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 EDITION 2015 avec la mention RGE et le CITE Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé SOMMAIRE ECO PTZ P.2 CREDIT D IMPÔT

Plus en détail

Présenté par Stéphane Hurens

Présenté par Stéphane Hurens Présenté par Stéphane Hurens Le 7 octobre 2013 annonce du gouvernement du Québec Politique économique Priorité emploi avec 2 milliards de dollars en fonds publics : 43 000 nouveaux emplois d ici 2017.

Plus en détail

N4DS V01X07 Liste des codes métiers BTP

N4DS V01X07 Liste des codes métiers BTP Les codes métiers BTP à renseigner dans les DADS-U CI-BTP dépendent de la convention collective du salarié et de la caisse CI-BTP destinataire. (1) Liste des codes à utiliser avec les conventions collectives

Plus en détail

Chantier I.F.P.E.C. / Lille. Trophées de la Construction Bois 2009 CNDB Nord BAT Région Nord Pas de calais Picardie U.E.F.E.D.R.

Chantier I.F.P.E.C. / Lille. Trophées de la Construction Bois 2009 CNDB Nord BAT Région Nord Pas de calais Picardie U.E.F.E.D.R. Chantier I.F.P.E.C. / Lille Trophées de la Construction Bois 2009 CNDB Nord BAT Région Nord Pas de calais Picardie U.E.F.E.D.R. Présentation du Projet Extension d un bâtiment tertiaire existant sur 4 niveaux

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE : ARCHITECTE : 29, RUE DES MONTEES 13, RUE DESCARTES 45074 ORLEANS CEDEX 2. Mars 2009

MAITRE D OUVRAGE : ARCHITECTE : 29, RUE DES MONTEES 13, RUE DESCARTES 45074 ORLEANS CEDEX 2. Mars 2009 DESCRIPTIF COMMERCIAL «LA RENAISSANCE» RESIDENCE SERVICES VILLE D ORLEANS PROGRAMME DE 70 APPARTEMENTS Faubourg Bannier Passage de la Concorde - 45000 ORLEANS MAITRE D OUVRAGE : ARCHITECTE : IDIMMO ORLEANS

Plus en détail

Certifications, Diplômes et habilitations

Certifications, Diplômes et habilitations Offre de formation réseau des Greta formation Certifications, Diplômes et habilitations continue http://greta-bretagne.ac-rennes.fr Certifications, diplômes, et habilitations Le réseau des de l académie

Plus en détail

II Situation de la formation dans la filière

II Situation de la formation dans la filière II Situation de la formation dans la filière II.1 Champs de la filière (de niveau V au niveau III) II.1.1 Les diplômes (2003-2004) La liste suivante présente un état des lieux exhaustif des formations

Plus en détail

Observation de la prise en compte de l étanchéité à l air par les entreprises bourguignonnes

Observation de la prise en compte de l étanchéité à l air par les entreprises bourguignonnes Objectif et méthodologie La réglementation thermique 2012 impose aux bâtiments d être étanches à l air. La contribution des entreprises de bâtiment à cette étanchéité réside essentiellement dans une mise

Plus en détail

CARTOGRAPHIE DES FORMATIONS PAR TERRITOIRE

CARTOGRAPHIE DES FORMATIONS PAR TERRITOIRE 2014 2015 CARTOGRAPHIE DES FORMATIONS PAR TERRITOIRE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE (AFPA, CCI, CMA, CNAM, DRAAF, GRETA et Universités) REGION ALSACE DIRECTION DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION Service

Plus en détail

Questionnaire d Etude Assurance de Construction

Questionnaire d Etude Assurance de Construction Questionnaire d Etude Assurance de Construction United Brokers International LTD Pantiles Chambers 85 High Street Tunbridge Wells TN1 1XP GB www.ubi-ltd.com Ce formulaire est un document contractuel et

Plus en détail

Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection

Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection CFC GENRE DE TRAVAIL SUVBENTIONNALBE 0 TERRAIN 04 Financement avant le début des travaux 05 Conduites

Plus en détail

TABLEAU DE COMPARAISON DES CERTIFICATIONS PROPOSEES ENTRE PFE ET PQCP (PERIODE 2015-2017)

TABLEAU DE COMPARAISON DES CERTIFICATIONS PROPOSEES ENTRE PFE ET PQCP (PERIODE 2015-2017) TABLEAU DE COMPARAISON DES CERTIFICATIONS PROPOSEES ENTRE PFE ET PQCP (PERIODE 2015-2017) LOT INTITULE DU PARCOURS DEPARTEMENT PLACES /AN TYPE DE CERTIFICATION TYPE DE CERTIFICATION INTITULE CERTIFICATION

Plus en détail

Un mode opératoire unique : le 5D Process

Un mode opératoire unique : le 5D Process Un mode opératoire unique : le 5D Process Le groupe OSSABOIS s appuie depuis 28 ans sur un mode constructif basé sur la préfabrication des murs et des charpentes en atelier. Les murs sortent en effet de

Plus en détail

C. Berthelot, I. Proust, L. Le Yoncourt, M. Cambrelin, F. Lavernhe, C. Chabrol Bordes, S. Yvernault, M. Druet-Cabanac et les membres du GNMST-BTP

C. Berthelot, I. Proust, L. Le Yoncourt, M. Cambrelin, F. Lavernhe, C. Chabrol Bordes, S. Yvernault, M. Druet-Cabanac et les membres du GNMST-BTP Etude de la prévalence des troubles musculo-squelettiques et de la gestion des approvisionnements et des évacuations de déchets de chantier dans les entreprises du bâtiment de moins de 10 salariés C. Berthelot,

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE et PROFESSIONNELLE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE et PROFESSIONNELLE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION SARL F L O V A L 32 Rue des Folles pensées 62380 BLEQUIN 09 71 30 95 50 03 21 93 11 97 Assurances@floval.eu www.floval.eu Siret 513 837 229 00022 Ape 6622 z QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE

Plus en détail

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Les fiches techniques du Parc Patrimoine bâti Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Réhabilitation d une ancienne grange du XVIII ème siècle Localisation : 49260

Plus en détail