«Photographie statistique» des entreprises parisiennes engagées dans le secteur de la construction en 2008 et 2009

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Photographie statistique» des entreprises parisiennes engagées dans le secteur de la construction en 2008 et 2009"

Transcription

1 «Photographie statistique» des entreprises parisiennes engagées dans le secteur de la construction en 2008 et 2009 Septembre 2009

2 Introduction Le Greffe du tribunal de commerce de Paris a réalisé à la demande de la Fédération Française du Bâtiment un état des lieux statistique des entreprises parisiennes actives dans le secteur de la construction en 2008 et Les entreprises observées exercent les activités suivantes* : gros œuvre, charpente en bois, menuiserie en bois, et matières, couverture plomberie, installation thermique, et climatisation, isolation, peinture, miroiterie vitrerie, plâtrerie, revêtements sols et murs, agencements de lieux de vente, finitions, électricité. L éclairage statistique du Greffe concerne les sociétés inscrites au RCS de Paris, immatriculées antérieurement ou pendant les années 2008 et 2009 (1 er semestre). L'étude qui se focalise sur trois indicateurs, activités exercées, statut juridique, montants de capital social, comprend 3 volets : 1- Profil 2008 et 2009 des entreprises immatriculées antérieurement à ces années 2- Création d'entreprises en 2008 et Difficultés des entreprises Cette étude se limite strictement aux données légales et judiciaires, collectées et validées juridiquement par le greffe. Les éléments chiffrés sont issus des requêtes faites sur les bases de données du Greffe du Tribunal de commerce de Paris. Celles ci sont constituées des informations brutes émanant directement des déclarations effectuées par les entrepreneurs auprès du Registre du commerce et des sociétés et des dossiers des services judiciaires du Greffe. *Détail et code NAF des activités exercées : Gros Œuvre 41.20A 41.20B 43.99B 43.99D 43.99C 43.39Z 43.99D 43.12A 43.12B 43.11Z Charpente en bois, Menuiserie en 43.91A bois, et matières plastiques 43.32A Couverture Plomberie, Etanchéité 43.91B 43.22A 43.99A Construction de maisons individuelles Construction de bâtiments divers Construction métallique, levage, montage Autres travaux spécialisés de construction Travaux de maçonnerie générale Travaux de finitions Travaux de finitions Travaux de terrassements et démolition Travaux de terrassements et démolition Travaux de terrassements et démolition Charpentes préfabriquées en bois, travaux divers en charpenterie Menuiseries extérieures ou intérieures en bois ou plastique Travaux de couverture, évacuation d'eau de pluie Installation de réseaux de distribution d'eau ou de gaz Etanchéîfication de toitures, terrasses, accessibles ou non Montage, maintenance, de systèmes de chauffage ou de climatisation Isolation thermique acoustique et antivibratoire, isolation canalisations Installation Thermique, et Climatisation, Isolation 43.22B 43.29A Peinture, Miroiterie Vitrerie 43.34Z Peinture intérieure, extérieure (décorative ou protection) Pose de vitrages extérieures, simples ou isolants, porte de glace, vitrine Plâtrerie 43.31Z Mise en œuvre d'enduits à base de plâtre, travaux de staff Revêtements Sols et murs 43.33Z Pose de revêtement en tous matériaux : marbre, carrelage, granit Agencements de lieux de vente 43.32C Travaux d'installation de magasins et d'installations commerciales Finitions 43.39Z D Travaux de finitions Electricité 43.21A 43.29B 80.20Z Installations électriques (éclairage, chauffage, ascenseurs) Installations électriques (éclairage, chauffage, ascenseurs) Installations électriques (éclairage, chauffage, ascenseurs) 2

3 SOMMAIRE Introduction et méthodologie de l étude..... Page 2 1 Les entreprises engagées dans le secteur de la construction à Paris.. Page 4 Nombre et répartition par activité..... Page 4 Statut juridique.... Page 5 Capital social..... Page 6 2 Les entreprises créées dans le secteur de la construction à Paris.... Page 7 Nombre et répartition par activité..... Page 7 Statut juridique.... Page 8 Capital social..... Page Les entreprises en difficulté dans le secteur de la construction à Paris..... Page 10 Nombre et répartition par activité..... Page 11 3

4 Les entreprises engagées dans le secteur de la construction à Paris Le Registre du commerce et des sociétés de Paris (RCS), toute forme juridique et activité confondue, compte globalement entreprises actives au 1 er juillet Ce nombre augmente de 1,3% entre le 1 er juillet 2008 et La population des entreprises parisiennes de nature commerciale - commerçants personnes physiques, SARL, SA, SAS, SNC représente 72% du nombre des entreprises immatriculées au RCS. Cette proportion tend à augmenter. Entre le 1 er juillet 2008 et 2009 le nombre des entreprises commerciales à Paris augmente de 1,3%. Le nombre des entreprises actives dans le secteur de la construction s élève à au 1 er juillet Ce nombre a diminué de 14% en un an. La proportion des entreprises engagées dans les activités de construction est de 5,2% de la population des entreprises commerciales à Paris au 1 er juillet Cette proportion régresse de 15% en une année. 01/07/ /12/ /07/2009 Population des entreprises de Paris évolution 0,3% 1,0% Population des entreprises commerciales de Paris évolution 0,3% 1,0% Entreprises dans la construction évolution -7% -8% Part de la construction dans l'activité commerciale à Paris 6,1% 5,7% 5,2% évolution -7,0% -8,6% La répartition par activité des entreprises actives dans la construction selon les spécialisations listées - gros œuvre, charpente en bois, menuiserie en bois, et matières, couverture plomberie, installation thermique, et climatisation, isolation, peinture, miroiterie vitrerie, plâtrerie, revêtements sols et murs, agencements de lieux de vente, finitions, électricité est dominée par : - les activités de gros œuvre qui mobilisent plus de 40% des effectifs - les activités de peinture / vitrerie / plâtrerie qui regroupent 30% de la population.. Répartition des activités des entreprises du secteur de la construction Gros-Œuvre Charpente en bois, Menuiserie Couverture Plomberie, Etanchéité Menuiserie Métallique Installation Thermique, Climatisation Peinture, Miroiterie Vitrerie, Plâtrerie Electricité 4

5 Les effectifs d entreprises des sept regroupements d activités évoluent tous à la baisse pendant les 3 semestres de référence. Nombre d'entreprises du secteur inscrites au RCS Gros-Œuvre Charpente en bois, Menuiserie Couverture Plomberie, Etanchéité Menuiserie Métallique Installation Thermique, Climatisation Peinture, Miroiterie Vitrerie, Plâtrerie Electricité 01/07/ /12/ /07/2009 Cependant, la population d entreprises de cinq activités reste relativement stable : - La charpente en bois, menuiserie - La menuiserie métallique - L installation thermique, climatisation - L électricité - La couverture plomberie, étanchéité Les populations d entreprises les plus importantes en nombre sont celles qui accusent les plus fortes baisses: - Le gros-œuvre - La peinture, miroiterie vitrerie, plâtrerie 01/07/ /12/ /07/2009 Gros-Œuvre Charpente en bois, Menuiserie Couverture Plomberie, Etanchéité Menuiserie Métallique Installation Thermique, Climatisation Peinture, Miroiterie Vitrerie, Plâtrerie Electricité Statuts juridiques Le tissu des entreprises de Paris est composé de 9% d entreprises immatriculées en tant que commerçant personnes physiques, 49% en tant que SARL/EURL et 10% en tant que SA/SAS. Les formes juridiques des entreprises engagées dans le secteur de la construction sont pour la plus grande partie des SARL/EURL. Un faible pourcentage exerce sous statut de société par actions. Seul 1% exerce sous statut de commerçant personne physique. Commerçant EURL SARLl SA/SAS 01/07/2008 1% 8% 88% 2% 01/12/2008 1% 8% 88% 2% 01/07/2009 1% 8% 88% 3% 5

6 Montants de capital social La loi sur l Initiative économique de 2003 a notamment eu pour effet d accroître la liberté de choix des dirigeants de SARL en leur permettant de fixer librement le montant de capital de départ à la création de leur entreprise. Cinq années après la mise en oeuvre de cette mesure, la répartition des entreprises inscrites au registre du commerce et des sociétés de Paris fait apparaître une proportion d un tiers d entreprises dotées d un montant de capital inférieur à 7500 euros (montant minimum du capital des SARL avant l entrée en vigueur de la loi). Répartition des entreprises inscrites au RCS par montant de capital en 2007 et % 41% 45% 40% 35% 30% 30% 33% 21% 20% 25% 20% 15% 6% 6% % 5% 0% < à à > Une proportion de 70% des entreprises engagées dans le secteur de la construction a opté pour un montant de capital social compris entre 7500 et et 25% pour un capital inférieur à % d entre elles disposent d un montant de capital compris entre et < à à > /07/ % 71% 4% 0,4% 31/12/ % 71% 5% 0,4% 01/07/ % 70% 5% 0,4% Les entreprises du secteur spécialisées dans les installations thermiques, le gros-œuvre, et, dans une moindre mesure, dans l électricité et dans la menuiserie métallique, sont plus fortement capitalisées que les autres activités. Celles engagées dans la charpente bois et la couverture plomberie sont plus faiblement capitalisées. Catégorie < à à > Gros-Œuvre 23% 73% 4% 0,4% Charpente en bois, Menuiserie 29% 67% 4% 0,0% Couverture Plomberie, Etanchéité 28% 70% 2% 0,0% Menuiserie Métallique 23% 68% 9% 1% Installation Thermique, Climatisation 23% 63% 11% 3% Peinture, Miroiterie Vitrerie, Plâtrerie 26% 70% 4% 0% Electricité 27% 64% 8% 1% 6

7 Les entreprises créées dans le secteur de la construction à Paris en 2008 et 2009 Le Registre du commerce et des sociétés de Paris (RCS), toute forme juridique et activité confondue, a immatriculé entreprises au 1 er semestre 2008, au 2 ème semestre 2008, et entreprises au 1 er semestre Les effectifs de sociétés commerciales immatriculées lors de ces 3 semestres à Paris s élèvent à au 1 er semestre 2008, au 2 ème semestre 2008 et au 1 er semestre Le nombre des entreprises créées dans le secteur de la construction s élève à au 1 er juillet Ce nombre a décru de 28% en un an. La proportion des entreprises créées dans les activités de construction est de 9% de la population des entreprises commerciales créées à Paris au 1 er semestre Cette proportion régresse de 12% en une année mais les chiffres du 1 er semestre 2009 font apparaître une amélioration de la création d entreprises dans ce secteur. 01/07/ /12/ /07/2009 Créations d entreprise à Paris évolution -16% -3% Création d entreprises commerciales à Paris évolution -19% 2% Créations d entreprises dans la construction évolution -29% 2% Part des entreprises créées dans la construction par rapport au nombre de créations d entreprise commerciale 11% 9% 9% évolution -12% 0% La répartition par spécialité des entreprises créées dans la construction en 2009 est à peu près similaire à celle des entreprises de la construction pérennes en 2009, hormis pour une accentuation des tendances des effectifs d entreprises par spécialité : - les activités de gros œuvre et de peinture / vitrerie / plâtrerie génèrent un nombre accru de nouvelles entreprises. Répartition par activité des entreprises créées dans la construction en 2009 Gros-Œuvre Charpente en bois, Menuiserie Couverture Plomberie, Etanchéité Menuiserie Métallique Installation Thermique, Climatisation Peinture, Miroiterie Vitrerie, Plâtrerie Electricité 7

8 Le nombre des créations d entreprises des sept regroupements d activités évoluent de façon différenciée pendant les 3 semestres de référence. Nombre d'entreprises créées par secteur Gros-Œuvre Charpente en bois, Menuiserie Couverture Plomberie, Etanchéité Menuiserie Métallique Installation Thermique, Climatisation Peinture, Miroiterie Vitrerie, Plâtrerie Electricité 1er sem, 08 2ème sem, 08 1er sem,09 - Au 2 ème semestre 2008, la création d entreprises régresse dans l ensemble des spécialités de la construction, à l exception de l activité de charpente en bois, menuiserie qui progresse légèrement ; - Au 1 er semestre 2009, la diminution de la création d entreprise se poursuit dans la plupart des activités de la construction, hormis dans trois activités où elle augmente : le gros-œuvre, dans la peinture, miroiterie vitrerie, plâtrerie, et dans une moindre mesure, dans l électricité. Création d entreprises 01/07/ /12/ /07/2009 Gros-Œuvre Charpente en bois, Menuiserie Couverture Plomberie, Etanchéité Menuiserie Métallique Installation Thermique, Climatisation Peinture, Miroiterie Vitrerie, Plâtrerie Electricité Statuts juridiques des entreprises nouvellement immatriculées en 2008 et 2009 Le tissu des entreprises commerciales créées à Paris par statut juridique en 2009 est composé de 6% d entreprises immatriculées en tant que commerçant personnes physiques, 72% en tant que SARL/EURL et 15% en tant que SA/SAS et de 6% en tant que Société en Nom Collectif (SNC). Statuts juridiques 2008/2009 des entreprises parisiennes 100% 80% 60% 40% 20% 0% Commerçants SARL SA/SAS SNC 1er sem, 08 2ème sem,08 1er sem, 09 8

9 Les formes juridiques des entreprises créées dans le secteur de la construction sont pour la plus grande partie des SARL/EURL. Un faible pourcentage exerce sous statut de société par actions et de commerçant personne physique. Commerçant EURL SARLl SA/SAS 01/07/2008 1% 13% 86% 1% 01/12/2008 1% 13% 84% 1% 01/07/2009 2% 15% 81% 2% Montants de capital social des entreprises créées dans la construction A Paris, plus de la moitié des entreprises immatriculées dans l année de référence au RCS sont faiblement capitalisées. Répartition des entreprises immatriculées au RCS par montant de capital en 2007 et % 47% 51% 50% 34% 31% 40% 30% 20% 14% 13% 5% 4% % 0% < à à > Une proportion de 59% à 63% des entreprises créées dans le secteur de la construction a opté pour un montant de capital social supérieur à mais ce pourcentage tend à baisser et la part des entreprises créées avec un capital inférieur à tend à augmenter. Montants de capitalisation des entreprises créées dans la construction en 2008 et % 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% < à à > /07/ /12/ /07/2009 9

10 Les entreprises du secteur de la construction en difficulté à Paris en 2008 et 2009 Le nombre des défaillances d entreprises, toute activité et forme juridique confondue à Paris s élève à entreprises en difficulté en A titre de comparaison, le total de ces procédures en 2007 est de Au 1 er semestre 2009, le nombre des jugements d'ouverture de procédures de redressement et de liquidation judiciaires s élève à 2063, il augmente de 11% par rapport aux 6 premiers mois Les juges ont prononcé l ouverture de 40 procédures de sauvegarde au premier semestre 2009, contre 8 pendant la même période Le taux moyen de défaillance d entreprises* à Paris se situe à 0,9% en 2008, il était de 1% en Dans le secteur de la construction, on dénombre 369 ouvertures de procédures de redressement et de liquidation judiciaires au 1 er semestre 2008, 368 au 2 ème semestre 2008 et 404 au 1 er semestre Nombre de procédures collectives ouvertes dans le secteur de la construction er sem, 08 2ème sem, 08 1er sem,09 Redressements judiciaires Liquidations judiciaires Le taux de défaillance d entreprise dans le secteur de la construction** est supérieur au taux moyen à Paris. Taux de défaillance d'entreprises dans la construction 3,5% 3,0% 2,5% 2,0% 1,5% 1,0% 0,5% 0,0% 1er sem, 08 2ème sem, 08 1er sem,09 *Taux moyen de défaillance = nombre total de défaillances/nombre total d entreprises commerciales actives **Taux de défaillance dans un secteur = nombre total de défaillances du secteur/nombre total d entreprises actives dans ce secteur 10

11 La répartition des ouvertures de procédures de redressement et de liquidation judiciaires par spécialité du secteur de la construction fait apparaître des écarts d une activité à l autre. Nombre d'entreprises en procédure de redressement ou de liquidation judiciaires Gros-Œuvre Charpente en bois, Menuiserie Couverture Plomberie, Etanchéité Menuiserie Métallique Installation Thermique, Climatisation Peinture, Miroiterie Vitrerie, Plâtrerie Electricité 1er sem, 08 2ème sem, 08 1er sem,09 Rapporté à la population respective de chaque activité, le nombre d ouvertures de procédures de redressement et de liquidation judiciaires s avère proportionnellement inférieur, similaire ou supérieur à la population de l activité concernée : - Un nombre d ouvertures de procédures de redressement et de liquidation judiciaires proportionnellement inférieur à la population active dans cinq secteurs : la couverture plomberie, étanchéité la menuiserie métallique l installation thermique, climatisation la peinture, miroiterie vitrerie, plâtrerie l électricité - Un nombre d ouvertures de procédures de redressement et de liquidation judiciaires proportionnellement égal dans un secteur : la charpente en bois, menuiserie - Un nombre d ouvertures de procédures de redressement et de liquidation judiciaires proportionnellement supérieur dans un secteur : le gros-œuvre. 11

12 Pour toute information Marie-Christine Berneron Responsable de la Communication Greffe du Tribunal de commerce de Paris Téléphone : ou Mail : 12

Chiffres clés du BTP en Aquitaine

Chiffres clés du BTP en Aquitaine Collection «études» Mars 2015 Chiffres clés du BTP en Aquitaine La filière BTP présentée dans ce document est composée de l ensemble des entreprises des secteurs d activité indiqués dans le tableau ci

Plus en détail

Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes

Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes Un tissu d entreprises en mutation Edition 2012 Septembre 2012 1 SOMMAIRE I. Caractéristiques des Très Petites Entreprises du BTP en

Plus en détail

LES METIERS DU BTP. Construction de maisons individuelles Construction de bâtiments divers

LES METIERS DU BTP. Construction de maisons individuelles Construction de bâtiments divers LES METIERS DU BTP Gros œuvre: Réalisation de couvertures par éléments Travaux d'étanchéification Travaux de charpente Autres travaux spécialisés de construction Travaux de maçonnerie générale Levage,

Plus en détail

Questionnaire d étude pour les artisans et les entreprises du bâtiment

Questionnaire d étude pour les artisans et les entreprises du bâtiment Questionnaire d étude pour les artisans et les entreprises du bâtiment Ce formulaire de déclaration de risque concerne : les artisans et les entreprises du bâtiment L attention du demandeur est attirée

Plus en détail

PROPOSITION ARTISANS TPE - DOMTOM MAXIMUM 10 PERSONNES (Hormis apprentis)

PROPOSITION ARTISANS TPE - DOMTOM MAXIMUM 10 PERSONNES (Hormis apprentis) PROPOSITION ARTISANS TPE - DOMTOM MAXIMUM 10 PERSONNES (Hormis apprentis) ARTISANS DU BÂTIMENT TPE (Hors Administratifs, apprentis comptés pour moitié) PROPOSANT Nom, prénom, raison sociale Voie (n, type,

Plus en détail

Le BTP sur l arrondissement de Vitryle-François

Le BTP sur l arrondissement de Vitryle-François Le BTP sur l arrondissement de Vitryle-François Le poids de la construction sur le bassin vitryat Services 37% Répartition par secteur des salariés privés sur l arrondissement de Vitry-le-François en 2012

Plus en détail

ASSURÉ. O Oui O Non Si réponse oui merci d indiquer le % Quelle part de votre chiffre d affaires, cette activité représente t-elle?

ASSURÉ. O Oui O Non Si réponse oui merci d indiquer le % Quelle part de votre chiffre d affaires, cette activité représente t-elle? Proposition d Assurance Responsabilité Civile et décennale des Entreprises de Construction A RENVOYER PAR FAX 03 62 024 924 ou PAR MAIL contact@assurances-batiment.com ASSURÉ 1 - NATURE DE L ENTREPRISE

Plus en détail

Formations FEEBAT. Analyse des formations en Midi-Pyrénées C R C MIDI PYRÉNÉES

Formations FEEBAT. Analyse des formations en Midi-Pyrénées C R C MIDI PYRÉNÉES Formations FEEBAT Analyse des formations en Midi-Pyrénées C R C MIDI PYRÉNÉES Présentation du dispositif Qu est ce que le dispositif FEEBAT? La Formation aux Economies d Energie dans le Bâtiment a été

Plus en détail

2/7. du 14/03/2006. B.O. n 5426 du 01/06/2006. Date d effet : 01/12/2006. 1 Article 5. 2 Article 6

2/7. du 14/03/2006. B.O. n 5426 du 01/06/2006. Date d effet : 01/12/2006. 1 Article 5. 2 Article 6 Arrêté du secrétaire d Etat auprès du ministre charge de l aménagement du territoire, de l environnement, de l urbanisme et de l habitat, charge de l habitat n 934-99 du 5 safar 1420 (21/05/1999) étendant

Plus en détail

ASSURE 1- NATURE DE L ENTREPRISE : EURL SARL SA ETS ENTREPRISE MR AUTRE NOM DE L ENTREPRISE : NOM ET PRENOM DU GERANT :

ASSURE 1- NATURE DE L ENTREPRISE : EURL SARL SA ETS ENTREPRISE MR AUTRE NOM DE L ENTREPRISE : NOM ET PRENOM DU GERANT : Proposition d Assurance Responsabilité Civile et décennale des Entreprises de Construction A retourner par Fax au 04 37 24 52 79 ou par mail à narjisse.boughanemi@entrepreneursdelacite.org Tél : 04 37

Plus en détail

Immatriculations de SARL au capital inférieur à 7 500 Selon les dispositions prévues par la Loi sur l Initiative Economique

Immatriculations de SARL au capital inférieur à 7 500 Selon les dispositions prévues par la Loi sur l Initiative Economique Immatriculations de SARL au capital inférieur à 7 500 Selon les dispositions prévues par la Loi sur l Initiative Economique Juin 2004 L Observatoire porte un regard attentif sur les SARL constituées avec

Plus en détail

Journal officiel de l'union européenne

Journal officiel de l'union européenne L 134/75 ANNEXE XII LISTE DES ACTIVITÉS VISÉES À L'ARTICLE 1 er, PARAGRAPHE 2, POINT b) ( 1 ) 45 Construction Cette division comprend: la construction de bâtiments et d'ouvrages neufs, la restauration

Plus en détail

Questionnaire. Nom de l entreprise à assurer : Nom et prénom du gérant : Adresse de l entreprise : Tél. : Fax : E- mail : N SIRET : Code NAF :

Questionnaire. Nom de l entreprise à assurer : Nom et prénom du gérant : Adresse de l entreprise : Tél. : Fax : E- mail : N SIRET : Code NAF : Questionnaire RC & DECENNALE RC & Questionnaire DECENNALE de construction Entreprise de construction Entreprise de construction Questionnaire Entreprise RC & DECENNALE Questionnaire Date d effet souhaitée

Plus en détail

Auto-entrepreneurs du BTP

Auto-entrepreneurs du BTP du BTP Situation en Midi-Pyrénées CRC MIDI PYRÉNÉES À la fin du mois de septembre 2010, la région Midi-Pyrénées comptait 4 957 auto-entrepreneurs dans le secteur du Bâtiment. Ce régime s adresse aux personnes

Plus en détail

Table des matières générale 1

Table des matières générale 1 Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1 0 - Clauses communes Chap. 1 - Clauses générales pour opérations à lot unique 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications

Plus en détail

PROPOSITION SOUSCRIPTEUR. Les montants contenus dans ce document doivent être exprimés en euros

PROPOSITION SOUSCRIPTEUR. Les montants contenus dans ce document doivent être exprimés en euros Generali Assurances, 7, boulevard Haussmann 75456 Paris Cedex 09 - Tél. 01 58 38 40 00 Generali Iard, Société Anonyme au capital de 59 493 775 euros Entreprise régie par le code des assurances 552 062

Plus en détail

Questionnaire. Date d effet souhaitée : Nom de l entreprise à assurer : Nom et prénom du gérant : Adresse de l entreprise : Tél.

Questionnaire. Date d effet souhaitée : Nom de l entreprise à assurer : Nom et prénom du gérant : Adresse de l entreprise : Tél. Questionnaire Questionnaire RC & DECENNALE Merci de bien vouloir nous retourner le questionnaire dûment complété et signé par: mail : contact@assurei.fr fax : 05.35.54.12.03 ou par courrier. Date d effet

Plus en détail

TITRE Ier : STRUCTURES DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE

TITRE Ier : STRUCTURES DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE Convention collective nationale des ouvriers employés par les entreprises du bâtiment non visées par le décret du 1er mars 1962 (c'est-à-dire occupant plus de dix salariés) du 8 octobre 1990. Etendue par

Plus en détail

Vu le décret n 2-94-830 du 18 chaabane 1415 (20 janvier 1995) relatif aux attributions et à l'organisation du ministère de l'habitat ;

Vu le décret n 2-94-830 du 18 chaabane 1415 (20 janvier 1995) relatif aux attributions et à l'organisation du ministère de l'habitat ; Arrêté du secrétaire d'etat auprès du ministre chargé de l'aménagement du territoire, de l'environnement, de l'urbanisme et de l'habitat, chargé de l'habitat n 934-99 du 5 safar 1420 (21/05/1999) étendant

Plus en détail

Questionnaire de souscription Responsabilité Civile Professionnelle - Décennale

Questionnaire de souscription Responsabilité Civile Professionnelle - Décennale Questionnaire de souscription Responsabilité Civile Professionnelle - Décennale Le Proposant Raison sociale : Statut juridique : Date de création : Adresse : Code postal : Ville : E-mail : Tél. : Fax :

Plus en détail

Entreprises de construction : résultats de l EAE 2007

Entreprises de construction : résultats de l EAE 2007 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 58 Août 2009 Entreprises de construction : résultats de l EAE 2007 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION Le chiffre d affaires net de sous-traitance

Plus en détail

Observatoire des SARL à libre capital à Paris

Observatoire des SARL à libre capital à Paris Observatoire des SARL à libre capital à Paris Bilan de juin 2005 Depuis août 2003, le greffe suit et analyse mensuellement l évolution des SARL à libre capital. Cet Observatoire, créé au lendemain de la

Plus en détail

Atlas économique de Paris 2011. du Greffe du Tribunal de commerce de Paris

Atlas économique de Paris 2011. du Greffe du Tribunal de commerce de Paris Atlas économique de Paris 2011 du Greffe du Tribunal de commerce de Paris Sommaire Introduction.. Page 3 Première Partie : PARIS DANS SA GLOBALITE Page 4 Géographie des entreprises parisiennes.. Page 5

Plus en détail

La construction et les TP en Indre et Loire

La construction et les TP en Indre et Loire Les Collections de l OE2T Collection : Touraine au Jardin des Chiffres Edition Août 2013 La construction et les TP en Indre et Loire Chiffres Clés Sommaire 1 Etablissements par secteurs d activités et

Plus en détail

FÉDÉRATION FRANÇAISE DU BÂTIMENT - YVELINES 29-78150 LE CHESNAY

FÉDÉRATION FRANÇAISE DU BÂTIMENT - YVELINES 29-78150 LE CHESNAY Dossier d adhésion FÉDÉRATION FRANÇAISE DU BÂTIMENT - YVELINES 29 avenue Debasseux - 78150 LE CHESNAY Tél : 01 39 54 23 69 - Fax : 01 39 55 67 34 Email : attalb@d78.ffbatiment.fr www.d78.ffbatiment.fr

Plus en détail

Nombre total d établissements au 1/1/14 (INSEE SIRENE) : 4 162. Etablissements employeurs privés au 31/12/14 (URSSAF) :

Nombre total d établissements au 1/1/14 (INSEE SIRENE) : 4 162. Etablissements employeurs privés au 31/12/14 (URSSAF) : 4 bis, rue Jules Favre BP 41028 37010 Tours Cedex 1 Tél : 02.47.47.20.45 Fax : 02.47.66.41.54 www.economie-touraine.com Collection : Touraine au Jardin des Chiffres Edition Août 2015 CONSTRUCTION ET TP

Plus en détail

AVIS DE PRE-INFORMATION

AVIS DE PRE-INFORMATION AVIS DE PRE-INFORMATION SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR 1.1 : Nom, adresses et point(s) de contact Nom officiel : UNION IMMOBILIERE DES ORGANISMES DE S2CURITE SOCIAL 68 Adresse : 26 avenue Robert Schuman

Plus en détail

RC Décennale. Renseignements généraux

RC Décennale. Renseignements généraux RC Décennale Référence de votre cabinet Code ORIAS N : Cachet de votre cabinet : Date d effet souhaitée Date d échéance Nom de l entreprise à assurer Nom et prénom du gérant Adresse entreprise Renseignements

Plus en détail

Les ressortissants étrangers au service de l économie parisienne

Les ressortissants étrangers au service de l économie parisienne Les ressortissants étrangers au service de l économie parisienne Chapitre 2 Les entreprises dirigées par des ressortissants maghrébins (Algérie, Maroc, Tunisie) Juin 2005 La ville de Paris compte 302 500

Plus en détail

Confiez vos travaux de bâtiment à une entreprise compétente

Confiez vos travaux de bâtiment à une entreprise compétente Confiez vos travaux de bâtiment à une entreprise compétente Vous entreprenez la construction ou la rénovation de votre habitation? Vous devez changer votre toiture, votre parquet, votre chaudière A QUI

Plus en détail

DEMANDE D'ETUDE PROGRAMME D'ASSURANCE DECENNALE ET R.C. PROFESSIONNELLE ENTREPRISE DU BATIMENT IDENTITE DU PROPOSANT

DEMANDE D'ETUDE PROGRAMME D'ASSURANCE DECENNALE ET R.C. PROFESSIONNELLE ENTREPRISE DU BATIMENT IDENTITE DU PROPOSANT : 04.93.80.71.98 DEMANDE D'ETUDE PROGRAMME D'ASSURANCE DECENNALE ET R.C. PROFESSIONNELLE ENTREPRISE DU BATIMENT IDENTITE DU PROPOSANT S.A.R.L. [ ] Ent individuelle [ ] Société Anonyme [ ] Nom ou dénomination

Plus en détail

Bulletin Officiel n 5300 du Jeudi 17 Mars 2005

Bulletin Officiel n 5300 du Jeudi 17 Mars 2005 Bulletin Officiel n 5300 du Jeudi 17 Mars 2005 Arrêté du ministre de l'équipement et du transport n 210-05 du 13 hija 1425 (24 janvier 2005) modifiant et complétant le tableau annexé au décret n 2-94-223

Plus en détail

43 TRAVAUX DE CONSTRUCTION SPÉCIALISÉS 43.1 DÉMOLITION ET PRÉPARATION DES SITES. 43.11 Travaux de démolition. 43.12 Travaux de préparation des sites

43 TRAVAUX DE CONSTRUCTION SPÉCIALISÉS 43.1 DÉMOLITION ET PRÉPARATION DES SITES. 43.11 Travaux de démolition. 43.12 Travaux de préparation des sites 43 TRAVAUX DE CONSTRUCTION SPÉCIALISÉS Cette division comprend les activités de construction spécialisées (travaux spéciaux), c est-à-dire la construction de parties de bâtiments et d ouvrages de génie

Plus en détail

Arrêté du Conseil fédéral étendant le champ d application de la convention collective pour la retraite anticipée dans le second oeuvre romand (CCRA)

Arrêté du Conseil fédéral étendant le champ d application de la convention collective pour la retraite anticipée dans le second oeuvre romand (CCRA) Arrêté du Conseil fédéral étendant le champ d application de la convention collective pour la retraite anticipée dans le second oeuvre romand (CCRA) Modification du 29 mars 2011 Le Conseil fédéral suisse

Plus en détail

Table des matières générale 1)

Table des matières générale 1) Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1) Chap. 5 0 CLAUSES COMMUNES 1) Chap. 1 Clauses générales pour opérations tous corps d état 1/1 Spécifications et prescriptions particulières

Plus en détail

Nom ou dénomination commerciale : Adresse : suite Code Postal : [ ] Ville : Tél. :

Nom ou dénomination commerciale : Adresse : suite Code Postal : [ ] Ville : Tél. : DEMANDE D'ETUDE PROGRAMME D'ASSURANCE DECENNALE ET R.C. PROFESSIONNELLE ENTREPRISE DU BATIMENT S.A.R.L. [ ] Ent individuelle [ ] Société Anonyme [ ] IDENTITE DU PROPOSANT Nom ou dénomination commerciale

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE et PROFESSIONNELLE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE et PROFESSIONNELLE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION SARL F L O V A L 32 Rue des Folles pensées 62380 BLEQUIN 09 71 30 95 50 03 21 93 11 97 Assurances@floval.eu www.floval.eu Siret 513 837 229 00022 Ape 6622 z QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE

Plus en détail

Mieux connaître le secteur du bâtiment

Mieux connaître le secteur du bâtiment iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire

Plus en détail

Immatriculations de SARL au capital inférieur à 7 500 Selon les dispositions prévues par la Loi sur l Initiative Economique

Immatriculations de SARL au capital inférieur à 7 500 Selon les dispositions prévues par la Loi sur l Initiative Economique Immatriculations de SARL au capital inférieur à 7 500 Selon les dispositions prévues par la Loi sur l Initiative Economique Novembre 2004 L Observatoire porte un regard attentif sur les SARL constituées

Plus en détail

Questionnaire auto-entrepreneur Assuré

Questionnaire auto-entrepreneur Assuré 1. Nom de à assurer : Questionnaire auto-entrepreneur Assuré Nom, prénom du gérant : 2. Adresse de : Voie : Code Postal : Commune : Tél. : Fax : E-mail : 3. Date de création : 4. Numéro de SIREN : ou création

Plus en détail

Observatoire de la MEF

Observatoire de la MEF 2013 Observatoire de la MEF Cité des métiers du Grand Beauvaisis 36, Avenue Salvador Allende Village Mykonos Bâtiment G 60000 Beauvais 03 60 56 60 60 www.mef-beauvaisis.fr SOMMAIRE 1/Définition du secteur

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE ET DECENNALE CONTRACTANTS GENERAUX

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE ET DECENNALE CONTRACTANTS GENERAUX QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE ET DECENNALE CONTRACTANTS GENERAUX 1 RENSEIGNEMENTS GENERAUX Merci de compléter ce document en lettres capitales Date d effet souhaitée : /

Plus en détail

Vous présente. Projet d aménagement d une maison existante sur BRUGES

Vous présente. Projet d aménagement d une maison existante sur BRUGES Vous présente Projet d aménagement d une maison existante sur BRUGES Propriété de : SARL PI Consultant 33 rue Andrée Descoubes 33520 BRUGES N siret 80820539700017, RCS de Bordeaux Tel : 06/11/20/13/82

Plus en détail

Travaux d amélioration de la performance énergétique dans les bâtiments existants (2007-2009)

Travaux d amélioration de la performance énergétique dans les bâtiments existants (2007-2009) Travaux d amélioration de la performance énergétique dans les bâtiments existants (2007-2009) Marché de l entretien-amélioration des bâtiments en 2007 Commissariat général au développement durable - Service

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Conventions collectives nationales et accords nationaux

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Conventions collectives nationales et accords nationaux MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3005-I Conventions collectives nationales et accords nationaux TRAVAUX PUBLICS Tome I : Accords nationaux

Plus en détail

ACTIVITES DEFINITIONS

ACTIVITES DEFINITIONS ACTIVITES DEFINITIONS Préparation et aménagement du site 1 Démolition Démolition d ouvrages par des moyens manuels ou mécaniques (hors explosifs). Cette activité comprend, pour les raccordements et la

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION Coordonnées du courtier 360 Courtage Nom :.. Adresse :.. CP :..Ville :.. N tel :... E-mail :.. N ORIAS :. QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION Date d

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

Sommaire. Les femmes dans l économie régionale. L effectif féminin du Bâtiment et des Travaux Publics en Rhône-Alpes

Sommaire. Les femmes dans l économie régionale. L effectif féminin du Bâtiment et des Travaux Publics en Rhône-Alpes LES FEMMES DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS Sommaire Les femmes dans l économie régionale L effectif féminin du Bâtiment et des en RhôneAlpes L effectif féminin du Bâtiment et des par

Plus en détail

Nomenclature des activités soumises au régime des congés dans le BTP

Nomenclature des activités soumises au régime des congés dans le BTP Nomenclature des activités soumises au régime des congés dans le BTP A. Bâtiment (selon la nomenclature INSEE NAP -1973, décret n o 73-1306 du 9 novembre 1973) 2106. - Construction métallique. Sont uniquement

Plus en détail

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie J.O n 12 du 15 janvier 1998 page 623 texte n Textes généraux Ministère de l économie, des finances et de l industrie Décret no 98-28 du 8 janvier 1998 relatif à la composition du cahier des clauses techniques

Plus en détail

Notice descriptive Sommaire

Notice descriptive Sommaire Notice descriptive Sommaire Note préliminaire Le présent document indique les équipements et les matériaux qui ont été envisagés lors du projet et à l étude. Ces équipements et ces matériaux sont susceptibles

Plus en détail

La construction. en Franche-Comté. état des lieux du secteur décembre 2009 mise à jour : octobre 2010. Franche-Comté. emploi formation insertion

La construction. en Franche-Comté. état des lieux du secteur décembre 2009 mise à jour : octobre 2010. Franche-Comté. emploi formation insertion La en Franche-Comté état des lieux du secteur décembre 2009 mise à jour : octobre 2010 emploi formation insertion Franche-Comté 1 - septembre 2010 - Efigip Composition du secteur NAF 700 (1) correspondant

Plus en détail

COMMERCES PAR SECTEUR D'ACTIVITE

COMMERCES PAR SECTEUR D'ACTIVITE Page 1 ACT.EXTRACTIVES,MATERIAUX CONST.,ENERGIE,EAU,RECUP 0811Z EXTRACTION DE PIERRES ORNEMENTALES ET DE CONSTRUCTION, DE CALCAIRE INDUSTRIEL, DE GYPSE, DE CRAIE 1ET D'ARDOISE 0 2363Z FABRICATION DE BÉTON

Plus en détail

Contractant généraux

Contractant généraux www.assurei.fr. Contractant généraux Questionnaire assurance responsabilité civile professionnelle et décennale Définition Le contractant général est titulaire du marché de prestation ET du marché des

Plus en détail

II Les évolutions des formations et les diplômes

II Les évolutions des formations et les diplômes II Les évolutions des formations et les diplômes II 1 - Les évolutions Les diplômes de ce GFE relèvent des : 2 ème CPC Industries extractives et matériaux de construction qui organise les diplômes de la

Plus en détail

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX Version 1 du 23 septembre 2013

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX Version 1 du 23 septembre 2013 DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX Version 1 du 23 septembre 2013 AMENAGEMENT TELECENTRE MELUN PHASE APS MAÎTRE D OUVRAGE ARCHITECTE C.A.M.V.S. Communauté d agglomération de Melun Val de Seine 297, rue Rousseau

Plus en détail

Le centre de gestion a le plaisir de vous adresser les statistiques professionnelles élaborées à partir des dossiers de gestion 2013

Le centre de gestion a le plaisir de vous adresser les statistiques professionnelles élaborées à partir des dossiers de gestion 2013 Statistiques 2013 3, rue de Lyon B.P. 531 71010 MACON CEDEX Tél. 03.85.21.90.60 Télécopie 03.85.21.90.69 E-mail : contact@cgai-macon.fr Agrément de la Direction Régionale des Impôts n 1.02.710 du 6 mars

Plus en détail

ANNEXE. Table des activités

ANNEXE. Table des activités ANNEXE Table des activités NOMENCLATURE DES ASSUREURS POUR LES ACTIVITES BTP ACTIVITES DEFINITIONS Préparation et aménagement du site 1. Démolition Démolition d ouvrages par des moyens manuels ou mécaniques

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE Raison sociale : Représentant légal : Adresse : Code postal : Commune : Téléphone : Fax : Email : @ Site Web : www. Code NAF : N Siret : Date de

Plus en détail

ATTESTATION D ASSURANCE Responsabilité Civile Décennale incluant la Responsabilité Civile Professionnelle

ATTESTATION D ASSURANCE Responsabilité Civile Décennale incluant la Responsabilité Civile Professionnelle Numéro de contrat : DEC-ELI-000674-01 Période de validité : du 01/10/2012 au 31/12/2012 ATTESTATION D ASSURANCE Responsabilité Civile Décennale incluant la Responsabilité Civile Professionnelle La société

Plus en détail

Avec BatiChiffrage, réalisez vos devis/factures en toute sécurité...

Avec BatiChiffrage, réalisez vos devis/factures en toute sécurité... Avec BatiChiffrage, réalisez vos devis/factures en toute sécurité... Nouvelle Edition 2016 Livrée Voir ici ( ) En intégrant BatiChiffrage dans le logiciel BatiFree Devis, vous bénéficiez d'une bibliothèque

Plus en détail

Les avis de la Chambre des Métiers. Institution de cahiers spéciaux. des charges standardisés en matière de marchés publics

Les avis de la Chambre des Métiers. Institution de cahiers spéciaux. des charges standardisés en matière de marchés publics Les avis de la Chambre des Métiers Institution de cahiers spéciaux des charges standardisés en matière de marchés publics CdM/04/02/2013 12-106 Amendements au projet de règlement grand-ducal portant institution

Plus en détail

VILLE DU ROVE REGLEMENT DE CONSULTATION R.C

VILLE DU ROVE REGLEMENT DE CONSULTATION R.C VILLE DU ROVE REGLEMENT DE CONSULTATION R.C MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE P a g e 1 10 OBJET DE LA CONSULTATION : CONSTRUCTION D UNE MEDIATHEQUE 36, rue Jacques Duclos 13740 LE ROVE

Plus en détail

Utilisation obligatoire du numéro d entreprise à partir du 1 er janvier 2005

Utilisation obligatoire du numéro d entreprise à partir du 1 er janvier 2005 Utilisation obligatoire du numéro d entreprise à partir du 1 er janvier 2005 En parallèle à la création de la Banque-carrefour des entreprises (BCE) et des guichets d'entreprises au 1 er juillet 2003,

Plus en détail

Édition avril 2014. Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS. Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France!

Édition avril 2014. Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS. Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France! Édition avril 2014 Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS 2014 Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France! éditorial L artisanat du bâtiment demeure cette année encore

Plus en détail

Liste des sous-catégories de licence. Annexe I. Sous-catégories relevant de la catégorie Entrepreneur général

Liste des sous-catégories de licence. Annexe I. Sous-catégories relevant de la catégorie Entrepreneur général Annexe I Entrepreneur général 1.1.1 1 Bâtiments résidentiels neufs visés par un plan de garantie, classe I construction qui concernent : une maison unifamiliale isolée, jumelée ou en rangée détenue ou

Plus en détail

Stationnement et livraison dans Paris

Stationnement et livraison dans Paris les infos DAEJ - n 54 du 17 avril 2015 Stationnement et livraison dans Paris Paris compte près de 145 000 places de stationnement en surface. En 2014, la Ville a décidé de refondre complètement le régime

Plus en détail

Dommages ouvrage, CNR, TRC. Renseignements généraux

Dommages ouvrage, CNR, TRC. Renseignements généraux Dommages ouvrage, CNR, TRC Référence de votre cabinet Code ORIAS N : Cachet de votre cabinet : Renseignements généraux Raison sociale Le proposant Nom prénom Adresse Code postal Ville Tél Fax Mail Code

Plus en détail

Bâtiment second œuvre

Bâtiment second œuvre Campagnes 2008-2009 et 2009-2010 Les ruptures d apprentissage du Bâtiment second œuvre 2 980 établissements employeurs 4 570 d apprentissage 4 250 apprentis Principales activités du secteur Travaux de

Plus en détail

Organiser, plannifier

Organiser, plannifier Dossier HABITAT - Organiser, plannifier Organiser, plannifier 010-011 Les métiers et l organisation Situation de départ : Les travaux de la maison vont commencer, qui doit intervenir en premier, comment

Plus en détail

SAGENA SOCIETE ANONYME GENERALE D'ASSURANCES

SAGENA SOCIETE ANONYME GENERALE D'ASSURANCES SOCIETE ANONYME GENERALE D'ASSURANCES S A À DIRECTOIRE ET CONSEIL DE SURVEILLANCE REGIE PAR LE CODE DES ASSURANCES CAPITAL SOCIAL : 12 000 000 D'EUROS SIRET 332 789 296 000 16 660 E Siège social : 56 rue

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE ET DECENNALE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE ET DECENNALE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION Cadre réservé à SFS Origine de la demande :.... Gestionnaire :... Coordonnées du courtier Nom :.. Adresse :.. CP :..Ville :.. N tel :... E-mail :.. N ORIAS :. QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE

Plus en détail

Questionnaire Assurance Responsabilité Civile Professionnelle des entreprises de construction

Questionnaire Assurance Responsabilité Civile Professionnelle des entreprises de construction Questionnaire Assurance Responsabilité Civile Professionnelle des entreprises de construction 1 INFORMATIONS GENERALES Effectuez-vous l une des activités suivantes? Désamiantage Travaux spéciaux Pisciniste

Plus en détail

Extrait du sommaire du Reef en ligne

Extrait du sommaire du Reef en ligne Extrait du sommaire du Reef en ligne Catalogue par ouvrage Maçonnerie gros œuvre Constructions métalliques Constructions en bois Atrerie - Fumisterie Façades et bardages Couvertures Etanchéité Menuiserie

Plus en détail

Marchés de travaux entre 4000 et 19 999 HT

Marchés de travaux entre 4000 et 19 999 HT Marchés de travaux entre 4000 et 19 999 HT Branchement d'assainissement RAY JEAN LUC 88050 10/02/2010 Travaux de génie civil pour la réalisation de travaux hors entreprise chantier RAY JEAN LUC 88050 08/02/2010

Plus en détail

Observation de la prise en compte de l étanchéité à l air par les entreprises bourguignonnes

Observation de la prise en compte de l étanchéité à l air par les entreprises bourguignonnes Objectif et méthodologie La réglementation thermique 2012 impose aux bâtiments d être étanches à l air. La contribution des entreprises de bâtiment à cette étanchéité réside essentiellement dans une mise

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux Ce document présente : Date d édition : 1 septembre 2014 Les qualifications et certifications «RGE»

Plus en détail

CARIF-OREF RÉUNION - CHIFFRES CLES. Tableau de bord Emploi Formation du btp Ile de La Réunion

CARIF-OREF RÉUNION - CHIFFRES CLES. Tableau de bord Emploi Formation du btp Ile de La Réunion CARIF-OREF RÉUNION - CHIFFRES CLES Tableau de bord Emploi Formation du btp Ile de La Réunion Août 2015 SOMMAIRE Objectifs et méthodes... 2 Chiffres clés de l activité des entreprises du Bâtiment et des

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

ANNEXE. Table des activités. C:\Users\Maxime\Desktop\table nomenclature activites012011.doc

ANNEXE. Table des activités. C:\Users\Maxime\Desktop\table nomenclature activites012011.doc ANNEXE Table des activités NOMENCLATURE DES ASSUREURS POUR LES ACTIVITES BTP ACTIVITES DEFINITIONS Préparation et aménagement du site 1. Démolition Démolition d ouvrages par des moyens manuels ou mécaniques

Plus en détail

ENVIRONNEMENT DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

ENVIRONNEMENT DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS ENVIRONNEMENT DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS 1 Les différents domaines de la construction Bâtiment : Constructions concernant les bâtiments à usage de bureaux ou à usage d habitation pour le compte

Plus en détail

Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection

Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection CFC GENRE DE TRAVAIL SUVBENTIONNALBE 0 TERRAIN 04 Financement avant le début des travaux 05 Conduites

Plus en détail

TVA à 5.5% : PRÉCISIONS

TVA à 5.5% : PRÉCISIONS TVA à 5.5% : PRÉCISIONS L Administration vient de commenter l article 9 de la loi de finances pour 2014 qui abaisse le taux de TVA à 5,5 % pour les travaux d amélioration de la qualité énergétique portant

Plus en détail

Economie d entreprise. 01 Corps d état et lots

Economie d entreprise. 01 Corps d état et lots 01-1 Corps d état et lots Notions abordées : Métier Corps de métier Corps d état Lot Gros Œuvre Second Œuvre Clos couvert CES Lots techniques TCE Affaire Marché Ouvrage Elément d ouvrage Article Planning

Plus en détail

DESCRIPTIF DU PROJET

DESCRIPTIF DU PROJET PROJET DE PROMOTION IMMOBILIERE Lotissement Les Jardins de Carthage VILLA OLYMPIA DESCRIPTIF DU PROJET PROMOTEUR : ATHENA Promotion Immobilière (s.a.r.l) Architecte: La Société D Etudes Architecturales

Plus en détail

Les travaux subventionnables par l Anah LA LISTE ÉTABLIE AU 1 ER JANVIER 2009. Document d information non contractuel

Les travaux subventionnables par l Anah LA LISTE ÉTABLIE AU 1 ER JANVIER 2009. Document d information non contractuel Les travaux subventionnables par l Anah LA LISTE ÉTABLIE AU 1 ER JANVIER 2009 Document d information non contractuel L Anah, Agence nationale de l habitat, attribue des aides financières aux propriétaires

Plus en détail

Fiche De Prétarification Assurance Decennale Et Rc Professionnelle

Fiche De Prétarification Assurance Decennale Et Rc Professionnelle Cette fiche résume les principaux éléments du risque, qui nous permettront de vous communiquer une approche de tarif. Ce tarif indicatif est valable deux mois et ne sera définitivement valide qu après

Plus en détail

UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5

UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5 UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5 Les précisions d éléments de contenu A. Repérer des éléments sur des plans : d installations électriques; d architecture; de climatisation; de plomberie. Les dessins

Plus en détail

Bois d'apparence: S'ouvrir au marché non résidentiel

Bois d'apparence: S'ouvrir au marché non résidentiel Comment s'ouvrir au marché non résidentiel : Spécification d'un devis Bois d'apparence: S'ouvrir au marché non résidentiel 8 septembre 2011 Centre de foire de Québec Jennifer Tardif Architecte Plan de

Plus en détail

SAS LES VILLAS MATERIAUX ET STRUCTURE PURIZZONE 20270 ANTISANTI FR

SAS LES VILLAS MATERIAUX ET STRUCTURE PURIZZONE 20270 ANTISANTI FR Assurance BTPlus Votre agent général LORENZI - GARSI 9 AVENUE J ZUCCARELLI PALAIS MEDICIS 20200 BASTIA Tél : 04 95 34 20 20 Fax : 04 95 32 68 50 E-mail : AGENCE.LORENZI@AXA.FR Portefeuille : 20020044 SAS

Plus en détail

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE EXTENSION UNE RÉNOVATION UNE CONSTRUCTION? MAISON COMTEMPORAINE MAISON TRADITIONNELLE Qu il s agisse

Plus en détail

Fiche De Prétarification Assurance Décennale Et Rc Professionnelle

Fiche De Prétarification Assurance Décennale Et Rc Professionnelle Cette fiche résume les principaux éléments du risque, qui nous permettront de vous communiquer une approche de tarif. Ce tarif indicatif est valable deux mois et ne sera définitivement valide qu'après

Plus en détail

Dona. Résidence. Infos / contact M.Rufi 079 669 98 48. Immodona SA Rue St-Sébastien 18 2800 Delémont

Dona. Résidence. Infos / contact M.Rufi 079 669 98 48. Immodona SA Rue St-Sébastien 18 2800 Delémont Résidence Dona 4 appartements de standing 3.5 pièces / attique et 4.5 pièces rez-de-chaussée Vente en PPE Immodona SA Rue St-Sébastien 18 2800 Delémont 032 422 13 26 contact@immodona.ch www.immodana.ch

Plus en détail

28 MAI 2015 GEORGES ZUND

28 MAI 2015 GEORGES ZUND PARTENAIRES! 28 MAI 2015 GEORGES ZUND 2 SOMMAIRE INFORMATIONS GÉNÉRALES FORMATION PROFESSIONNELLE MÉTÉO DE LA CONSTRUCTION DOSSIERS EN COURS DIVERS INFORMATIONS GÉNÉRALES 3 4 FEDERATION VAUDOISE DES ENTREPRENEURS

Plus en détail

SARL SHONKY IVANOV ATANAS 8 RUE DE L ETANG NEUF 22720 PLESIDY FR

SARL SHONKY IVANOV ATANAS 8 RUE DE L ETANG NEUF 22720 PLESIDY FR Assurance BTPlus Votre agent général M MACE ROMAIN 5B RUE DES PONTS ST MICHEL 22200 GUINGAMP Tél : 02 96 40 01 46 Fax : 02 96 21 05 38 E-mail : AGENCE.ROMAINMACE@AXA.FR Portefeuille : 22092144 SARL SHONKY

Plus en détail

LES FILIERES DE FORMATION METIERS DU BATIMENT. AFDET 24 mars 2010

LES FILIERES DE FORMATION METIERS DU BATIMENT. AFDET 24 mars 2010 LES FILIERES DE FORMATION METIERS DU BATIMENT AFDET 24 mars 2010 enseignement supérieur BTS insertion ou enseignement professionnel supérieur BEG BTN terminale générale Bac Pro terminale accès au niveau

Plus en détail