«Photographie statistique» des entreprises parisiennes engagées dans le secteur de la construction en 2008 et 2009

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Photographie statistique» des entreprises parisiennes engagées dans le secteur de la construction en 2008 et 2009"

Transcription

1 «Photographie statistique» des entreprises parisiennes engagées dans le secteur de la construction en 2008 et 2009 Septembre 2009

2 Introduction Le Greffe du tribunal de commerce de Paris a réalisé à la demande de la Fédération Française du Bâtiment un état des lieux statistique des entreprises parisiennes actives dans le secteur de la construction en 2008 et Les entreprises observées exercent les activités suivantes* : gros œuvre, charpente en bois, menuiserie en bois, et matières, couverture plomberie, installation thermique, et climatisation, isolation, peinture, miroiterie vitrerie, plâtrerie, revêtements sols et murs, agencements de lieux de vente, finitions, électricité. L éclairage statistique du Greffe concerne les sociétés inscrites au RCS de Paris, immatriculées antérieurement ou pendant les années 2008 et 2009 (1 er semestre). L'étude qui se focalise sur trois indicateurs, activités exercées, statut juridique, montants de capital social, comprend 3 volets : 1- Profil 2008 et 2009 des entreprises immatriculées antérieurement à ces années 2- Création d'entreprises en 2008 et Difficultés des entreprises Cette étude se limite strictement aux données légales et judiciaires, collectées et validées juridiquement par le greffe. Les éléments chiffrés sont issus des requêtes faites sur les bases de données du Greffe du Tribunal de commerce de Paris. Celles ci sont constituées des informations brutes émanant directement des déclarations effectuées par les entrepreneurs auprès du Registre du commerce et des sociétés et des dossiers des services judiciaires du Greffe. *Détail et code NAF des activités exercées : Gros Œuvre 41.20A 41.20B 43.99B 43.99D 43.99C 43.39Z 43.99D 43.12A 43.12B 43.11Z Charpente en bois, Menuiserie en 43.91A bois, et matières plastiques 43.32A Couverture Plomberie, Etanchéité 43.91B 43.22A 43.99A Construction de maisons individuelles Construction de bâtiments divers Construction métallique, levage, montage Autres travaux spécialisés de construction Travaux de maçonnerie générale Travaux de finitions Travaux de finitions Travaux de terrassements et démolition Travaux de terrassements et démolition Travaux de terrassements et démolition Charpentes préfabriquées en bois, travaux divers en charpenterie Menuiseries extérieures ou intérieures en bois ou plastique Travaux de couverture, évacuation d'eau de pluie Installation de réseaux de distribution d'eau ou de gaz Etanchéîfication de toitures, terrasses, accessibles ou non Montage, maintenance, de systèmes de chauffage ou de climatisation Isolation thermique acoustique et antivibratoire, isolation canalisations Installation Thermique, et Climatisation, Isolation 43.22B 43.29A Peinture, Miroiterie Vitrerie 43.34Z Peinture intérieure, extérieure (décorative ou protection) Pose de vitrages extérieures, simples ou isolants, porte de glace, vitrine Plâtrerie 43.31Z Mise en œuvre d'enduits à base de plâtre, travaux de staff Revêtements Sols et murs 43.33Z Pose de revêtement en tous matériaux : marbre, carrelage, granit Agencements de lieux de vente 43.32C Travaux d'installation de magasins et d'installations commerciales Finitions 43.39Z D Travaux de finitions Electricité 43.21A 43.29B 80.20Z Installations électriques (éclairage, chauffage, ascenseurs) Installations électriques (éclairage, chauffage, ascenseurs) Installations électriques (éclairage, chauffage, ascenseurs) 2

3 SOMMAIRE Introduction et méthodologie de l étude..... Page 2 1 Les entreprises engagées dans le secteur de la construction à Paris.. Page 4 Nombre et répartition par activité..... Page 4 Statut juridique.... Page 5 Capital social..... Page 6 2 Les entreprises créées dans le secteur de la construction à Paris.... Page 7 Nombre et répartition par activité..... Page 7 Statut juridique.... Page 8 Capital social..... Page Les entreprises en difficulté dans le secteur de la construction à Paris..... Page 10 Nombre et répartition par activité..... Page 11 3

4 Les entreprises engagées dans le secteur de la construction à Paris Le Registre du commerce et des sociétés de Paris (RCS), toute forme juridique et activité confondue, compte globalement entreprises actives au 1 er juillet Ce nombre augmente de 1,3% entre le 1 er juillet 2008 et La population des entreprises parisiennes de nature commerciale - commerçants personnes physiques, SARL, SA, SAS, SNC représente 72% du nombre des entreprises immatriculées au RCS. Cette proportion tend à augmenter. Entre le 1 er juillet 2008 et 2009 le nombre des entreprises commerciales à Paris augmente de 1,3%. Le nombre des entreprises actives dans le secteur de la construction s élève à au 1 er juillet Ce nombre a diminué de 14% en un an. La proportion des entreprises engagées dans les activités de construction est de 5,2% de la population des entreprises commerciales à Paris au 1 er juillet Cette proportion régresse de 15% en une année. 01/07/ /12/ /07/2009 Population des entreprises de Paris évolution 0,3% 1,0% Population des entreprises commerciales de Paris évolution 0,3% 1,0% Entreprises dans la construction évolution -7% -8% Part de la construction dans l'activité commerciale à Paris 6,1% 5,7% 5,2% évolution -7,0% -8,6% La répartition par activité des entreprises actives dans la construction selon les spécialisations listées - gros œuvre, charpente en bois, menuiserie en bois, et matières, couverture plomberie, installation thermique, et climatisation, isolation, peinture, miroiterie vitrerie, plâtrerie, revêtements sols et murs, agencements de lieux de vente, finitions, électricité est dominée par : - les activités de gros œuvre qui mobilisent plus de 40% des effectifs - les activités de peinture / vitrerie / plâtrerie qui regroupent 30% de la population.. Répartition des activités des entreprises du secteur de la construction Gros-Œuvre Charpente en bois, Menuiserie Couverture Plomberie, Etanchéité Menuiserie Métallique Installation Thermique, Climatisation Peinture, Miroiterie Vitrerie, Plâtrerie Electricité 4

5 Les effectifs d entreprises des sept regroupements d activités évoluent tous à la baisse pendant les 3 semestres de référence. Nombre d'entreprises du secteur inscrites au RCS Gros-Œuvre Charpente en bois, Menuiserie Couverture Plomberie, Etanchéité Menuiserie Métallique Installation Thermique, Climatisation Peinture, Miroiterie Vitrerie, Plâtrerie Electricité 01/07/ /12/ /07/2009 Cependant, la population d entreprises de cinq activités reste relativement stable : - La charpente en bois, menuiserie - La menuiserie métallique - L installation thermique, climatisation - L électricité - La couverture plomberie, étanchéité Les populations d entreprises les plus importantes en nombre sont celles qui accusent les plus fortes baisses: - Le gros-œuvre - La peinture, miroiterie vitrerie, plâtrerie 01/07/ /12/ /07/2009 Gros-Œuvre Charpente en bois, Menuiserie Couverture Plomberie, Etanchéité Menuiserie Métallique Installation Thermique, Climatisation Peinture, Miroiterie Vitrerie, Plâtrerie Electricité Statuts juridiques Le tissu des entreprises de Paris est composé de 9% d entreprises immatriculées en tant que commerçant personnes physiques, 49% en tant que SARL/EURL et 10% en tant que SA/SAS. Les formes juridiques des entreprises engagées dans le secteur de la construction sont pour la plus grande partie des SARL/EURL. Un faible pourcentage exerce sous statut de société par actions. Seul 1% exerce sous statut de commerçant personne physique. Commerçant EURL SARLl SA/SAS 01/07/2008 1% 8% 88% 2% 01/12/2008 1% 8% 88% 2% 01/07/2009 1% 8% 88% 3% 5

6 Montants de capital social La loi sur l Initiative économique de 2003 a notamment eu pour effet d accroître la liberté de choix des dirigeants de SARL en leur permettant de fixer librement le montant de capital de départ à la création de leur entreprise. Cinq années après la mise en oeuvre de cette mesure, la répartition des entreprises inscrites au registre du commerce et des sociétés de Paris fait apparaître une proportion d un tiers d entreprises dotées d un montant de capital inférieur à 7500 euros (montant minimum du capital des SARL avant l entrée en vigueur de la loi). Répartition des entreprises inscrites au RCS par montant de capital en 2007 et % 41% 45% 40% 35% 30% 30% 33% 21% 20% 25% 20% 15% 6% 6% % 5% 0% < à à > Une proportion de 70% des entreprises engagées dans le secteur de la construction a opté pour un montant de capital social compris entre 7500 et et 25% pour un capital inférieur à % d entre elles disposent d un montant de capital compris entre et < à à > /07/ % 71% 4% 0,4% 31/12/ % 71% 5% 0,4% 01/07/ % 70% 5% 0,4% Les entreprises du secteur spécialisées dans les installations thermiques, le gros-œuvre, et, dans une moindre mesure, dans l électricité et dans la menuiserie métallique, sont plus fortement capitalisées que les autres activités. Celles engagées dans la charpente bois et la couverture plomberie sont plus faiblement capitalisées. Catégorie < à à > Gros-Œuvre 23% 73% 4% 0,4% Charpente en bois, Menuiserie 29% 67% 4% 0,0% Couverture Plomberie, Etanchéité 28% 70% 2% 0,0% Menuiserie Métallique 23% 68% 9% 1% Installation Thermique, Climatisation 23% 63% 11% 3% Peinture, Miroiterie Vitrerie, Plâtrerie 26% 70% 4% 0% Electricité 27% 64% 8% 1% 6

7 Les entreprises créées dans le secteur de la construction à Paris en 2008 et 2009 Le Registre du commerce et des sociétés de Paris (RCS), toute forme juridique et activité confondue, a immatriculé entreprises au 1 er semestre 2008, au 2 ème semestre 2008, et entreprises au 1 er semestre Les effectifs de sociétés commerciales immatriculées lors de ces 3 semestres à Paris s élèvent à au 1 er semestre 2008, au 2 ème semestre 2008 et au 1 er semestre Le nombre des entreprises créées dans le secteur de la construction s élève à au 1 er juillet Ce nombre a décru de 28% en un an. La proportion des entreprises créées dans les activités de construction est de 9% de la population des entreprises commerciales créées à Paris au 1 er semestre Cette proportion régresse de 12% en une année mais les chiffres du 1 er semestre 2009 font apparaître une amélioration de la création d entreprises dans ce secteur. 01/07/ /12/ /07/2009 Créations d entreprise à Paris évolution -16% -3% Création d entreprises commerciales à Paris évolution -19% 2% Créations d entreprises dans la construction évolution -29% 2% Part des entreprises créées dans la construction par rapport au nombre de créations d entreprise commerciale 11% 9% 9% évolution -12% 0% La répartition par spécialité des entreprises créées dans la construction en 2009 est à peu près similaire à celle des entreprises de la construction pérennes en 2009, hormis pour une accentuation des tendances des effectifs d entreprises par spécialité : - les activités de gros œuvre et de peinture / vitrerie / plâtrerie génèrent un nombre accru de nouvelles entreprises. Répartition par activité des entreprises créées dans la construction en 2009 Gros-Œuvre Charpente en bois, Menuiserie Couverture Plomberie, Etanchéité Menuiserie Métallique Installation Thermique, Climatisation Peinture, Miroiterie Vitrerie, Plâtrerie Electricité 7

8 Le nombre des créations d entreprises des sept regroupements d activités évoluent de façon différenciée pendant les 3 semestres de référence. Nombre d'entreprises créées par secteur Gros-Œuvre Charpente en bois, Menuiserie Couverture Plomberie, Etanchéité Menuiserie Métallique Installation Thermique, Climatisation Peinture, Miroiterie Vitrerie, Plâtrerie Electricité 1er sem, 08 2ème sem, 08 1er sem,09 - Au 2 ème semestre 2008, la création d entreprises régresse dans l ensemble des spécialités de la construction, à l exception de l activité de charpente en bois, menuiserie qui progresse légèrement ; - Au 1 er semestre 2009, la diminution de la création d entreprise se poursuit dans la plupart des activités de la construction, hormis dans trois activités où elle augmente : le gros-œuvre, dans la peinture, miroiterie vitrerie, plâtrerie, et dans une moindre mesure, dans l électricité. Création d entreprises 01/07/ /12/ /07/2009 Gros-Œuvre Charpente en bois, Menuiserie Couverture Plomberie, Etanchéité Menuiserie Métallique Installation Thermique, Climatisation Peinture, Miroiterie Vitrerie, Plâtrerie Electricité Statuts juridiques des entreprises nouvellement immatriculées en 2008 et 2009 Le tissu des entreprises commerciales créées à Paris par statut juridique en 2009 est composé de 6% d entreprises immatriculées en tant que commerçant personnes physiques, 72% en tant que SARL/EURL et 15% en tant que SA/SAS et de 6% en tant que Société en Nom Collectif (SNC). Statuts juridiques 2008/2009 des entreprises parisiennes 100% 80% 60% 40% 20% 0% Commerçants SARL SA/SAS SNC 1er sem, 08 2ème sem,08 1er sem, 09 8

9 Les formes juridiques des entreprises créées dans le secteur de la construction sont pour la plus grande partie des SARL/EURL. Un faible pourcentage exerce sous statut de société par actions et de commerçant personne physique. Commerçant EURL SARLl SA/SAS 01/07/2008 1% 13% 86% 1% 01/12/2008 1% 13% 84% 1% 01/07/2009 2% 15% 81% 2% Montants de capital social des entreprises créées dans la construction A Paris, plus de la moitié des entreprises immatriculées dans l année de référence au RCS sont faiblement capitalisées. Répartition des entreprises immatriculées au RCS par montant de capital en 2007 et % 47% 51% 50% 34% 31% 40% 30% 20% 14% 13% 5% 4% % 0% < à à > Une proportion de 59% à 63% des entreprises créées dans le secteur de la construction a opté pour un montant de capital social supérieur à mais ce pourcentage tend à baisser et la part des entreprises créées avec un capital inférieur à tend à augmenter. Montants de capitalisation des entreprises créées dans la construction en 2008 et % 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% < à à > /07/ /12/ /07/2009 9

10 Les entreprises du secteur de la construction en difficulté à Paris en 2008 et 2009 Le nombre des défaillances d entreprises, toute activité et forme juridique confondue à Paris s élève à entreprises en difficulté en A titre de comparaison, le total de ces procédures en 2007 est de Au 1 er semestre 2009, le nombre des jugements d'ouverture de procédures de redressement et de liquidation judiciaires s élève à 2063, il augmente de 11% par rapport aux 6 premiers mois Les juges ont prononcé l ouverture de 40 procédures de sauvegarde au premier semestre 2009, contre 8 pendant la même période Le taux moyen de défaillance d entreprises* à Paris se situe à 0,9% en 2008, il était de 1% en Dans le secteur de la construction, on dénombre 369 ouvertures de procédures de redressement et de liquidation judiciaires au 1 er semestre 2008, 368 au 2 ème semestre 2008 et 404 au 1 er semestre Nombre de procédures collectives ouvertes dans le secteur de la construction er sem, 08 2ème sem, 08 1er sem,09 Redressements judiciaires Liquidations judiciaires Le taux de défaillance d entreprise dans le secteur de la construction** est supérieur au taux moyen à Paris. Taux de défaillance d'entreprises dans la construction 3,5% 3,0% 2,5% 2,0% 1,5% 1,0% 0,5% 0,0% 1er sem, 08 2ème sem, 08 1er sem,09 *Taux moyen de défaillance = nombre total de défaillances/nombre total d entreprises commerciales actives **Taux de défaillance dans un secteur = nombre total de défaillances du secteur/nombre total d entreprises actives dans ce secteur 10

11 La répartition des ouvertures de procédures de redressement et de liquidation judiciaires par spécialité du secteur de la construction fait apparaître des écarts d une activité à l autre. Nombre d'entreprises en procédure de redressement ou de liquidation judiciaires Gros-Œuvre Charpente en bois, Menuiserie Couverture Plomberie, Etanchéité Menuiserie Métallique Installation Thermique, Climatisation Peinture, Miroiterie Vitrerie, Plâtrerie Electricité 1er sem, 08 2ème sem, 08 1er sem,09 Rapporté à la population respective de chaque activité, le nombre d ouvertures de procédures de redressement et de liquidation judiciaires s avère proportionnellement inférieur, similaire ou supérieur à la population de l activité concernée : - Un nombre d ouvertures de procédures de redressement et de liquidation judiciaires proportionnellement inférieur à la population active dans cinq secteurs : la couverture plomberie, étanchéité la menuiserie métallique l installation thermique, climatisation la peinture, miroiterie vitrerie, plâtrerie l électricité - Un nombre d ouvertures de procédures de redressement et de liquidation judiciaires proportionnellement égal dans un secteur : la charpente en bois, menuiserie - Un nombre d ouvertures de procédures de redressement et de liquidation judiciaires proportionnellement supérieur dans un secteur : le gros-œuvre. 11

12 Pour toute information Marie-Christine Berneron Responsable de la Communication Greffe du Tribunal de commerce de Paris Téléphone : ou Mail : 12

Chiffres clés du BTP en Aquitaine

Chiffres clés du BTP en Aquitaine Collection «études» Mars 2015 Chiffres clés du BTP en Aquitaine La filière BTP présentée dans ce document est composée de l ensemble des entreprises des secteurs d activité indiqués dans le tableau ci

Plus en détail

Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes

Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes Un tissu d entreprises en mutation Edition 2012 Septembre 2012 1 SOMMAIRE I. Caractéristiques des Très Petites Entreprises du BTP en

Plus en détail

Questionnaire d étude pour les artisans et les entreprises du bâtiment

Questionnaire d étude pour les artisans et les entreprises du bâtiment Questionnaire d étude pour les artisans et les entreprises du bâtiment Ce formulaire de déclaration de risque concerne : les artisans et les entreprises du bâtiment L attention du demandeur est attirée

Plus en détail

LES METIERS DU BTP. Construction de maisons individuelles Construction de bâtiments divers

LES METIERS DU BTP. Construction de maisons individuelles Construction de bâtiments divers LES METIERS DU BTP Gros œuvre: Réalisation de couvertures par éléments Travaux d'étanchéification Travaux de charpente Autres travaux spécialisés de construction Travaux de maçonnerie générale Levage,

Plus en détail

Formations FEEBAT. Analyse des formations en Midi-Pyrénées C R C MIDI PYRÉNÉES

Formations FEEBAT. Analyse des formations en Midi-Pyrénées C R C MIDI PYRÉNÉES Formations FEEBAT Analyse des formations en Midi-Pyrénées C R C MIDI PYRÉNÉES Présentation du dispositif Qu est ce que le dispositif FEEBAT? La Formation aux Economies d Energie dans le Bâtiment a été

Plus en détail

ASSURE 1- NATURE DE L ENTREPRISE : EURL SARL SA ETS ENTREPRISE MR AUTRE NOM DE L ENTREPRISE : NOM ET PRENOM DU GERANT :

ASSURE 1- NATURE DE L ENTREPRISE : EURL SARL SA ETS ENTREPRISE MR AUTRE NOM DE L ENTREPRISE : NOM ET PRENOM DU GERANT : Proposition d Assurance Responsabilité Civile et décennale des Entreprises de Construction A retourner par Fax au 04 37 24 52 79 ou par mail à narjisse.boughanemi@entrepreneursdelacite.org Tél : 04 37

Plus en détail

Questionnaire. Date d effet souhaitée : Nom de l entreprise à assurer : Nom et prénom du gérant : Adresse de l entreprise : Tél.

Questionnaire. Date d effet souhaitée : Nom de l entreprise à assurer : Nom et prénom du gérant : Adresse de l entreprise : Tél. Questionnaire Questionnaire RC & DECENNALE Merci de bien vouloir nous retourner le questionnaire dûment complété et signé par: mail : contact@assurei.fr fax : 05.35.54.12.03 ou par courrier. Date d effet

Plus en détail

TITRE Ier : STRUCTURES DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE

TITRE Ier : STRUCTURES DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE Convention collective nationale des ouvriers employés par les entreprises du bâtiment non visées par le décret du 1er mars 1962 (c'est-à-dire occupant plus de dix salariés) du 8 octobre 1990. Etendue par

Plus en détail

La construction et les TP en Indre et Loire

La construction et les TP en Indre et Loire Les Collections de l OE2T Collection : Touraine au Jardin des Chiffres Edition Août 2013 La construction et les TP en Indre et Loire Chiffres Clés Sommaire 1 Etablissements par secteurs d activités et

Plus en détail

FÉDÉRATION FRANÇAISE DU BÂTIMENT - YVELINES 29-78150 LE CHESNAY

FÉDÉRATION FRANÇAISE DU BÂTIMENT - YVELINES 29-78150 LE CHESNAY Dossier d adhésion FÉDÉRATION FRANÇAISE DU BÂTIMENT - YVELINES 29 avenue Debasseux - 78150 LE CHESNAY Tél : 01 39 54 23 69 - Fax : 01 39 55 67 34 Email : attalb@d78.ffbatiment.fr www.d78.ffbatiment.fr

Plus en détail

DEMANDE D'ETUDE PROGRAMME D'ASSURANCE DECENNALE ET R.C. PROFESSIONNELLE ENTREPRISE DU BATIMENT IDENTITE DU PROPOSANT

DEMANDE D'ETUDE PROGRAMME D'ASSURANCE DECENNALE ET R.C. PROFESSIONNELLE ENTREPRISE DU BATIMENT IDENTITE DU PROPOSANT : 04.93.80.71.98 DEMANDE D'ETUDE PROGRAMME D'ASSURANCE DECENNALE ET R.C. PROFESSIONNELLE ENTREPRISE DU BATIMENT IDENTITE DU PROPOSANT S.A.R.L. [ ] Ent individuelle [ ] Société Anonyme [ ] Nom ou dénomination

Plus en détail

Nom ou dénomination commerciale : Adresse : suite Code Postal : [ ] Ville : Tél. :

Nom ou dénomination commerciale : Adresse : suite Code Postal : [ ] Ville : Tél. : DEMANDE D'ETUDE PROGRAMME D'ASSURANCE DECENNALE ET R.C. PROFESSIONNELLE ENTREPRISE DU BATIMENT S.A.R.L. [ ] Ent individuelle [ ] Société Anonyme [ ] IDENTITE DU PROPOSANT Nom ou dénomination commerciale

Plus en détail

43 TRAVAUX DE CONSTRUCTION SPÉCIALISÉS 43.1 DÉMOLITION ET PRÉPARATION DES SITES. 43.11 Travaux de démolition. 43.12 Travaux de préparation des sites

43 TRAVAUX DE CONSTRUCTION SPÉCIALISÉS 43.1 DÉMOLITION ET PRÉPARATION DES SITES. 43.11 Travaux de démolition. 43.12 Travaux de préparation des sites 43 TRAVAUX DE CONSTRUCTION SPÉCIALISÉS Cette division comprend les activités de construction spécialisées (travaux spéciaux), c est-à-dire la construction de parties de bâtiments et d ouvrages de génie

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE et PROFESSIONNELLE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE et PROFESSIONNELLE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION SARL F L O V A L 32 Rue des Folles pensées 62380 BLEQUIN 09 71 30 95 50 03 21 93 11 97 Assurances@floval.eu www.floval.eu Siret 513 837 229 00022 Ape 6622 z QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE ET DECENNALE CONTRACTANTS GENERAUX

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE ET DECENNALE CONTRACTANTS GENERAUX QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE ET DECENNALE CONTRACTANTS GENERAUX 1 RENSEIGNEMENTS GENERAUX Merci de compléter ce document en lettres capitales Date d effet souhaitée : /

Plus en détail

Questionnaire auto-entrepreneur Assuré

Questionnaire auto-entrepreneur Assuré 1. Nom de à assurer : Questionnaire auto-entrepreneur Assuré Nom, prénom du gérant : 2. Adresse de : Voie : Code Postal : Commune : Tél. : Fax : E-mail : 3. Date de création : 4. Numéro de SIREN : ou création

Plus en détail

Travaux d amélioration de la performance énergétique dans les bâtiments existants (2007-2009)

Travaux d amélioration de la performance énergétique dans les bâtiments existants (2007-2009) Travaux d amélioration de la performance énergétique dans les bâtiments existants (2007-2009) Marché de l entretien-amélioration des bâtiments en 2007 Commissariat général au développement durable - Service

Plus en détail

Observatoire de la MEF

Observatoire de la MEF 2013 Observatoire de la MEF Cité des métiers du Grand Beauvaisis 36, Avenue Salvador Allende Village Mykonos Bâtiment G 60000 Beauvais 03 60 56 60 60 www.mef-beauvaisis.fr SOMMAIRE 1/Définition du secteur

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION Coordonnées du courtier 360 Courtage Nom :.. Adresse :.. CP :..Ville :.. N tel :... E-mail :.. N ORIAS :. QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION Date d

Plus en détail

Le centre de gestion a le plaisir de vous adresser les statistiques professionnelles élaborées à partir des dossiers de gestion 2013

Le centre de gestion a le plaisir de vous adresser les statistiques professionnelles élaborées à partir des dossiers de gestion 2013 Statistiques 2013 3, rue de Lyon B.P. 531 71010 MACON CEDEX Tél. 03.85.21.90.60 Télécopie 03.85.21.90.69 E-mail : contact@cgai-macon.fr Agrément de la Direction Régionale des Impôts n 1.02.710 du 6 mars

Plus en détail

Mieux connaître le secteur du bâtiment

Mieux connaître le secteur du bâtiment iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE Raison sociale : Représentant légal : Adresse : Code postal : Commune : Téléphone : Fax : Email : @ Site Web : www. Code NAF : N Siret : Date de

Plus en détail

Les avis de la Chambre des Métiers. Institution de cahiers spéciaux. des charges standardisés en matière de marchés publics

Les avis de la Chambre des Métiers. Institution de cahiers spéciaux. des charges standardisés en matière de marchés publics Les avis de la Chambre des Métiers Institution de cahiers spéciaux des charges standardisés en matière de marchés publics CdM/04/02/2013 12-106 Amendements au projet de règlement grand-ducal portant institution

Plus en détail

Questionnaire Assurance Responsabilité Civile Professionnelle des entreprises de construction

Questionnaire Assurance Responsabilité Civile Professionnelle des entreprises de construction Questionnaire Assurance Responsabilité Civile Professionnelle des entreprises de construction 1 INFORMATIONS GENERALES Effectuez-vous l une des activités suivantes? Désamiantage Travaux spéciaux Pisciniste

Plus en détail

Organiser, plannifier

Organiser, plannifier Dossier HABITAT - Organiser, plannifier Organiser, plannifier 010-011 Les métiers et l organisation Situation de départ : Les travaux de la maison vont commencer, qui doit intervenir en premier, comment

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

Stationnement et livraison dans Paris

Stationnement et livraison dans Paris les infos DAEJ - n 54 du 17 avril 2015 Stationnement et livraison dans Paris Paris compte près de 145 000 places de stationnement en surface. En 2014, la Ville a décidé de refondre complètement le régime

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE ET DECENNALE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE ET DECENNALE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION Cadre réservé à SFS Origine de la demande :.... Gestionnaire :... Coordonnées du courtier Nom :.. Adresse :.. CP :..Ville :.. N tel :... E-mail :.. N ORIAS :. QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE

Plus en détail

Édition avril 2014. Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS. Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France!

Édition avril 2014. Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS. Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France! Édition avril 2014 Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS 2014 Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France! éditorial L artisanat du bâtiment demeure cette année encore

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux Ce document présente : Date d édition : 1 septembre 2014 Les qualifications et certifications «RGE»

Plus en détail

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE EXTENSION UNE RÉNOVATION UNE CONSTRUCTION? MAISON COMTEMPORAINE MAISON TRADITIONNELLE Qu il s agisse

Plus en détail

Dommages ouvrage, CNR, TRC. Renseignements généraux

Dommages ouvrage, CNR, TRC. Renseignements généraux Dommages ouvrage, CNR, TRC Référence de votre cabinet Code ORIAS N : Cachet de votre cabinet : Renseignements généraux Raison sociale Le proposant Nom prénom Adresse Code postal Ville Tél Fax Mail Code

Plus en détail

Marchés de travaux entre 4000 et 19 999 HT

Marchés de travaux entre 4000 et 19 999 HT Marchés de travaux entre 4000 et 19 999 HT Branchement d'assainissement RAY JEAN LUC 88050 10/02/2010 Travaux de génie civil pour la réalisation de travaux hors entreprise chantier RAY JEAN LUC 88050 08/02/2010

Plus en détail

Bâtiment second œuvre

Bâtiment second œuvre Campagnes 2008-2009 et 2009-2010 Les ruptures d apprentissage du Bâtiment second œuvre 2 980 établissements employeurs 4 570 d apprentissage 4 250 apprentis Principales activités du secteur Travaux de

Plus en détail

Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection

Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection CFC GENRE DE TRAVAIL SUVBENTIONNALBE 0 TERRAIN 04 Financement avant le début des travaux 05 Conduites

Plus en détail

Bâtiment Travaux publics

Bâtiment Travaux publics Travaux publics 2012-2013 Sommaire Synthèse 5 Présentation de la profession 6 1. Définition...6 2. Accès à la profession...6 3. Typologie des intervenants...8 a. La construction de bâtiments... 8 b. Les

Plus en détail

Fiche De Prétarification Assurance Decennale Et Rc Professionnelle

Fiche De Prétarification Assurance Decennale Et Rc Professionnelle Cette fiche résume les principaux éléments du risque, qui nous permettront de vous communiquer une approche de tarif. Ce tarif indicatif est valable deux mois et ne sera définitivement valide qu après

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux Date d édition : Janvier 2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications«rge» classées par domaine

Plus en détail

SOMMAIRE. Notes et Documents N 112. Avant propos

SOMMAIRE. Notes et Documents N 112. Avant propos Notes et Documents N 112 BP 823-98845 Nouméa Nouvelle-Calédonie Tél : (687) 28 31 56-27 54 81 Fax : (687) 28 81 48 e-mail : isee@isee.nc Directeur de la Publication P. Gantelet Service Études Diffusion

Plus en détail

LES FILIERES DE FORMATION METIERS DU BATIMENT. AFDET 24 mars 2010

LES FILIERES DE FORMATION METIERS DU BATIMENT. AFDET 24 mars 2010 LES FILIERES DE FORMATION METIERS DU BATIMENT AFDET 24 mars 2010 enseignement supérieur BTS insertion ou enseignement professionnel supérieur BEG BTN terminale générale Bac Pro terminale accès au niveau

Plus en détail

TVA à 5.5% : PRÉCISIONS

TVA à 5.5% : PRÉCISIONS TVA à 5.5% : PRÉCISIONS L Administration vient de commenter l article 9 de la loi de finances pour 2014 qui abaisse le taux de TVA à 5,5 % pour les travaux d amélioration de la qualité énergétique portant

Plus en détail

Édition 2014-2015 ADHERENT VOUS AUSSI, REJOIGNEZ CEUX QUI ONT LA PASSION DE CONSTRUIRE! FEDERATION DU BTP PUY-DE-DOME FEDERATION FRANÇAISE DU BATIMENT

Édition 2014-2015 ADHERENT VOUS AUSSI, REJOIGNEZ CEUX QUI ONT LA PASSION DE CONSTRUIRE! FEDERATION DU BTP PUY-DE-DOME FEDERATION FRANÇAISE DU BATIMENT Édition 2014-2015 FEDERATION FRANÇAISE DU BATIMENT ADHERENT FEDERATION DU BTP PUY-DE-DOME VOUS AUSSI, REJOIGNEZ CEUX QUI ONT LA PASSION DE CONSTRUIRE! NOTRE FAMILLE : LE BTP DOLLMEDIA BTP créée en 2010

Plus en détail

Completion Bond Garantee Questionnaire POUR RENVOYER VOTRE DEMANDE, MERCI DE NOUS LA RETOURNER SOIT : PAR FAX AU. 09 55 93 21 70 (Tél.

Completion Bond Garantee Questionnaire POUR RENVOYER VOTRE DEMANDE, MERCI DE NOUS LA RETOURNER SOIT : PAR FAX AU. 09 55 93 21 70 (Tél. pfa Votre société indépendante de courtage en assurances Questionnaire ASSURANCE Garantie Financière DÉCENNALE d Achèvement ET Completion Bond Garantee Questionnaire RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE

Plus en détail

Déboursés secs et Prix de vente

Déboursés secs et Prix de vente 02 Débrsés secs et Prix de vente Phase 1 Phase 2 Etude de prix prévisionnelle Contrôle de rentabilité 1 5 éléments constitutifs du PVHT Phase 3 Bilan économique de l'entreprise A. Dépenses directement

Plus en détail

Nomenclature des activités du BTP pour les attestations d assurance des constructeurs

Nomenclature des activités du BTP pour les attestations d assurance des constructeurs Assurances de biens et de responsabilité Note d information 27 décembre 2007 Nomenclature des activités du BTP pour les attestations d assurance des constructeurs Référence 2007 / ABR 64 FÉDÉRATION FRANÇAISE

Plus en détail

ANNEXE. Table des activités. C:\Users\Maxime\Desktop\table nomenclature activites012011.doc

ANNEXE. Table des activités. C:\Users\Maxime\Desktop\table nomenclature activites012011.doc ANNEXE Table des activités NOMENCLATURE DES ASSUREURS POUR LES ACTIVITES BTP ACTIVITES DEFINITIONS Préparation et aménagement du site 1. Démolition Démolition d ouvrages par des moyens manuels ou mécaniques

Plus en détail

Les travaux subventionnables par l Anah LA LISTE ÉTABLIE AU 1 ER JANVIER 2009. Document d information non contractuel

Les travaux subventionnables par l Anah LA LISTE ÉTABLIE AU 1 ER JANVIER 2009. Document d information non contractuel Les travaux subventionnables par l Anah LA LISTE ÉTABLIE AU 1 ER JANVIER 2009 Document d information non contractuel L Anah, Agence nationale de l habitat, attribue des aides financières aux propriétaires

Plus en détail

ATTESTATION D ASSURANCE

ATTESTATION D ASSURANCE ATTESTATION D ASSURANCE SARL REHANEUF 20 RUE D ESPAGNE 64100 BAYONNE Valable * pour la période du 01/06/2014 au 31/12/2014 Contrat Multirisque Professionnelle : 164160800 V 001 MAAF ASSURANCES S.A. atteste

Plus en détail

SECURITIES & FINANCIAL SOLUTIONS EUROPE

SECURITIES & FINANCIAL SOLUTIONS EUROPE Questionnaire Assurance Responsabilité Civile Professionnelle des architectes, maîtres d œuvre, BET, ingénieurs conseils et contractants généraux. (Partie courtier) Nom Adresse CP N tel E-mail N ORIAS

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications «RGE» classées par domaine de travaux liés

Plus en détail

Groupements d entreprises offre globale: retours d expériences

Groupements d entreprises offre globale: retours d expériences Groupements d entreprises offre globale: retours d expériences NORDBAT 2012 Qu est ce qu un groupement permanent d entreprises d offre globale? - Notion de groupement permanent Un certain nombre d entreprises

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DIVERS MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Avis relatif à divers indices et index : frais divers, transport routier, végétaux et

Plus en détail

Mars 2011 LE BTP DANS LE SUD ALSACE EN 2010. Diagnostic sectoriel. Diagnostic. à l accès à l emploi

Mars 2011 LE BTP DANS LE SUD ALSACE EN 2010. Diagnostic sectoriel. Diagnostic. à l accès à l emploi Diagnostic Mars 2011 Diagnostic sectoriel LE BTP DANS LE SUD ALSACE EN 2010 RÉDUIRE les freins culturels et sociaux à l accès à l emploi ACCUEILLIR et accompagner des personnes à la recherche d un emploi

Plus en détail

ALLONNES. 18 logements locatifs individuels et intermédiaires Rue de la Bujerie. Architecte : SELARL Laze & Petolat

ALLONNES. 18 logements locatifs individuels et intermédiaires Rue de la Bujerie. Architecte : SELARL Laze & Petolat ALLONNES 18 logements locatifs individuels et intermédiaires Rue de la Bujerie Architecte : SELARL Laze & Petolat Pose de première pierre Lundi 19 octobre 2009 à 16 h 1 Sommaire Qui est Sarthe Habitat?

Plus en détail

Proposition pour une assurance par chantier de la responsabilité décennale des entrepreneurs en France.

Proposition pour une assurance par chantier de la responsabilité décennale des entrepreneurs en France. Proposition pour une assurance par chantier de la responsabilité décennale des entrepreneurs en France. ANNEXE 1 : ACTIVITES EXERCEES Pour le chantier objet de la proposition, je déclare que mon entreprise

Plus en détail

Questionnaire d'étude Pour la RC Décennale des Entreprises Étrangères

Questionnaire d'étude Pour la RC Décennale des Entreprises Étrangères Questionnaire d'étude Pour la RC Décennale des Entreprises Étrangères 2 Questionnaire d'étude Constitution du dossier décennal pour un projet spécifique. Ce formulaire est un document contractuel et ne

Plus en détail

Questionnaire Assurance Responsabilité Civile Professionnelle avec volet Responsabilité Civile Décennale des entreprises de construction

Questionnaire Assurance Responsabilité Civile Professionnelle avec volet Responsabilité Civile Décennale des entreprises de construction Immeuble Morare n 5-40 rue de la République - 98800 Nouméa Tél : +687 28 34 75 - Fax : +687 28 34 76 - E-mail : noumea@sfs-groupe.com Questionnaire Assurance Responsabilité Civile Professionnelle avec

Plus en détail

Observation de la prise en compte de l étanchéité à l air par les entreprises bourguignonnes

Observation de la prise en compte de l étanchéité à l air par les entreprises bourguignonnes Objectif et méthodologie La réglementation thermique 2012 impose aux bâtiments d être étanches à l air. La contribution des entreprises de bâtiment à cette étanchéité réside essentiellement dans une mise

Plus en détail

NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King. Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi?

NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King. Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi? 60, Rue Georges Corète Tel : 01.47.92.79.68 Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi? NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King 1. Je souhaite travailler Inscrivez-vous

Plus en détail

Fiche De Prétarification Assurance Décennale Et Rc Professionnelle

Fiche De Prétarification Assurance Décennale Et Rc Professionnelle Cette fiche résume les principaux éléments du risque, qui nous permettront de vous communiquer une approche de tarif. Ce tarif indicatif est valable deux mois et ne sera définitivement valide qu'après

Plus en détail

LES AIDES DISPONIBLES POUR AMELIORER SON LOGEMENT DRAGA- ARDÈCHE

LES AIDES DISPONIBLES POUR AMELIORER SON LOGEMENT DRAGA- ARDÈCHE LES AIDES DISPONIBLES POUR AMELIORER SON LOGEMENT DRAGA- ARDÈCHE AIDES DE l Anah (agence nationale de l habitat) Le logement doit être achevé depuis plus de 15 ans Les subventions sont accordées sous conditions

Plus en détail

LE PREMIER MINISTRE DECRETE :

LE PREMIER MINISTRE DECRETE : Décret n 2-94-223 du 16/06/1994 instituant, pour le compte du Ministère des travaux publics de la formation professionnelle et de la formation des cadres, un système de qualification et de classification

Plus en détail

Les Coulisses du Bâtiment L évènement de la rentrée pour le secteur! Les 10, 11 et 12 octobre 2013

Les Coulisses du Bâtiment L évènement de la rentrée pour le secteur! Les 10, 11 et 12 octobre 2013 Les Coulisses du Bâtiment L évènement de la rentrée pour le secteur! Les 10, 11 et 12 octobre 2013 La 11 ème édition des «Coulisses du Bâtiment» se déroulera les 10, 11 et 12 octobre prochain. Une nouvelle

Plus en détail

Recensement des marchés publics VILLE D'ALES 2014 - TRAVAUX Article 133 du Code des Marchés Publics. De 1 à 14.999,99 H.T. Date de notification

Recensement des marchés publics VILLE D'ALES 2014 - TRAVAUX Article 133 du Code des Marchés Publics. De 1 à 14.999,99 H.T. Date de notification Objet du Recensement des s publics VILLE D'ALES 2014 - TRAVAUX Article 133 du Code des Marchés Publics De 1 à 14.999,99 H.T. Date de Nom de l'attributaire du Code postal Montant H.T. ( ) Travaux salle

Plus en détail

CHARPENTIER / CHARPENTIÈRE

CHARPENTIER / CHARPENTIÈRE CHARPENTIER / CHARPENTIÈRE de nouvelles exigences... Le respect de l'environnement est désormais au cœur de tous les métiers du bâtiment. Chaque professionnel-le doit maîtriser les nouvelles normes et

Plus en détail

PRÉAVIS N o 13/14 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N o 13/14 AU CONSEIL COMMUNAL COMMUNE DE SAINT-SULPICE MUNICIPALITÉ PRÉAVIS N o 13/14 AU CONSEIL COMMUNAL DEMANDE D UN CRÉDIT DE CHF 2'700'000.- POUR LA RÉNOVATION DU BÂTIMENT DES CRÊTES RUE DU CENTRE 60 Saint-Sulpice, le 13 octobre

Plus en détail

Bâtiment Ouvriers (entreprises occupant jusqu'à dix salariés) IDCC 1596 BROCHURE JO 3193

Bâtiment Ouvriers (entreprises occupant jusqu'à dix salariés) IDCC 1596 BROCHURE JO 3193 A jour au 1 er janvier 2012 Date du dernier texte enregistré : 17 novembre 2011 Derniers textes intégrés Voir jurisprudence Avertissement Caractères bleu : dispositions non étendues. Caractères noir :

Plus en détail

CONDITIONS CONTRACTUELLES D ADHESION AU SERVICE QUALIDEVIS.COM DE LA SOCIETE LINKEO

CONDITIONS CONTRACTUELLES D ADHESION AU SERVICE QUALIDEVIS.COM DE LA SOCIETE LINKEO CONDITIONS CONTRACTUELLES D ADHESION AU SERVICE QUALIDEVIS.COM DE LA SOCIETE LINKEO 1 ) PRESENTATION DE LA SOCIETE ET DU SERVICE SOUSCRIT Linkeo est une agence indépendante de communication globale, plus

Plus en détail

A. MANUEL D INSTRUCTION... 3

A. MANUEL D INSTRUCTION... 3 Construction - MANUEL D INSTRUCTION Sommaire A. MANUEL D INSTRUCTION... 3 1.1. QU EST-CE QUE LA STATISTIQUE CONSTRUCTION-50M?... 3 1.2. CONTENU... 3 1.2.1. Objectif... 3 1.2.2. Quelles sont les entreprises

Plus en détail

OPEN. Enseignements de la campagne 2011. Observatoire Permanent de l aml lioration ENergétique du logement ARTISANS & ENTREPRISES

OPEN. Enseignements de la campagne 2011. Observatoire Permanent de l aml lioration ENergétique du logement ARTISANS & ENTREPRISES OPEN Observatoire Permanent de l aml amé- lioration ENergétique du logement ARTISANS & ENTREPRISES Enseignements de la campagne 2011 SYNTHÈSE réservée aux Répondants Avertissement Ce document a étéélaboréàpartir

Plus en détail

SCI DE FOURETON 1 rue Chantelauze. Etablissement : 1 / 2 DOMAINE CHÂTEAU DU BUISSON «Le Buisson» Dossier N : 500032751 42000 SAINT-ETIENNE

SCI DE FOURETON 1 rue Chantelauze. Etablissement : 1 / 2 DOMAINE CHÂTEAU DU BUISSON «Le Buisson» Dossier N : 500032751 42000 SAINT-ETIENNE SCI DE FOURETON 1 rue Chantelauze Etablissement : 1 / 2 DOMAINE CHÂTEAU DU BUISSON «Le Buisson» REVISION D'ESTIMATION EN VALEURS D ASSURANCE Date de relevé : 07/06/2010 Date de valeur : 01/01/2010 SCI

Plus en détail

05/11/2009 Proc.Adapt. Fourniture de fioul Lot 1: Fourniture de fioul LA MURE BIANCO 69626

05/11/2009 Proc.Adapt. Fourniture de fioul Lot 1: Fourniture de fioul LA MURE BIANCO 69626 Collectivité: CH DE SAINT LAURENT DU PONT LISTE ANNUELLE DES MARCHES ATTRIBUES EN 2009 (art. 133) Date impression: 28/08/2015 à 21 h 56 Date attribution Procédure Objet Désignation Attributaire Montant

Plus en détail

Recensement des marchés publics VILLE D'ALES 2013 - TRAVAUX Article 133 du Code des Marchés Publics. De 1 à 14.999,99 H.T. Date de notification

Recensement des marchés publics VILLE D'ALES 2013 - TRAVAUX Article 133 du Code des Marchés Publics. De 1 à 14.999,99 H.T. Date de notification Objet du Recensement des s publics VILLE D'ALES 2013 - TRAVAUX Article 133 du Code des Marchés Publics De 1 à 14.999,99 H.T. Code postal Montant H.T. ( ) Travaux en urgence fuite en caniveau école Paul

Plus en détail

28 MAI 2015 GEORGES ZUND

28 MAI 2015 GEORGES ZUND PARTENAIRES! 28 MAI 2015 GEORGES ZUND 2 SOMMAIRE INFORMATIONS GÉNÉRALES FORMATION PROFESSIONNELLE MÉTÉO DE LA CONSTRUCTION DOSSIERS EN COURS DIVERS INFORMATIONS GÉNÉRALES 3 4 FEDERATION VAUDOISE DES ENTREPRENEURS

Plus en détail

Classe 1. 10. Maçonnerie et béton armé sauf précontraint in situ

Classe 1. 10. Maçonnerie et béton armé sauf précontraint in situ TABLE DES ACTIVITES 2012 En orange : activités soumises à dérogation En rouge : activités refusées à la souscription PREPARATION ET AMENAGEMENT DU SITE 1. Démolition Démolition d ouvrage par des moyens

Plus en détail

Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics. Documentation média 2013

Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics. Documentation média 2013 Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics Documentation média 2013 Profil Public cible Bureaux d architectes, d ingénieurs, de géomètres Entreprises de construction, de génie civil

Plus en détail

Questionnaire Dommage Ouvrage Page 1

Questionnaire Dommage Ouvrage Page 1 Page 1 Ce formulaire est un document contractuel et ne peut être exploité que dans la mesure ou il est complet et signé par le proposant. Toutes les questions doivent avoir une réponse y compris celles

Plus en détail

Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics. Documentation média 2014

Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics. Documentation média 2014 Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics Documentation média 2014 Profil Public cible Bureaux d architectes, d ingénieurs, de géomètres Entreprises de construction, de génie civil

Plus en détail

France-Paris: Travaux de construction 2015/S 184-333421. Avis de marché. Travaux

France-Paris: Travaux de construction 2015/S 184-333421. Avis de marché. Travaux 1/30 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:333421-2015:text:fr:html France-Paris: Travaux de construction 2015/S 184-333421 Avis de marché Travaux Directive 2004/18/CE Section

Plus en détail

COMMISSION PERMANENTE. Séance du 26 novembre 2007 TRAVAUX DE REHABILITATION DU BÂTIMENT DES AUGUSTINS DEVOLUTION DU MARCHE

COMMISSION PERMANENTE. Séance du 26 novembre 2007 TRAVAUX DE REHABILITATION DU BÂTIMENT DES AUGUSTINS DEVOLUTION DU MARCHE COMMISSION PERMANENTE Séance du 26 novembre 2007 CP 07/11-34 TRAVAUX DE REHABILITATION DU BÂTIMENT DES AUGUSTINS DEVOLUTION DU MARCHE Le marché a pour objet les travaux de réhabilitation du bâtiment des

Plus en détail

Les ressortissants étrangers au service de l économie parisienne Chapitre 3 Les entreprises dirigées par des ressortissants brésiliens.

Les ressortissants étrangers au service de l économie parisienne Chapitre 3 Les entreprises dirigées par des ressortissants brésiliens. Les ressortissants étrangers au service de l économie parisienne Chapitre 3 Les entreprises dirigées par des ressortissants brésiliens Novembre 2005 En octobre 2005, la ville de Paris compte 309 000 entreprises

Plus en détail

Questionnaire d étude pour les techniciens de la construction

Questionnaire d étude pour les techniciens de la construction Questionnaire d étude pour les techniciens de la construction Ce formulaire de déclaration de risque concerne : les architectes, les maîtres d œuvre, les économistes et les bureaux d études techniques

Plus en détail

Assurance Responsabilités Civiles des Entreprises de Construction

Assurance Responsabilités Civiles des Entreprises de Construction Assurance Responsabilités Civiles des Entreprises de Construction QUESTIONNAIRE 1. ASSURE (S) 1. Nom(s) ou Raison(s) sociale(s) de l ensemble des entités à assurer : a. Souscripteur du contrat : b. Autres

Plus en détail

LISTE DES MARCHES CCI 71 PASSES EN 2011 APPELS D OFFRES

LISTE DES MARCHES CCI 71 PASSES EN 2011 APPELS D OFFRES LISTE DES MARCHES CCI 71 PASSES EN 2011 APPELS D OFFRES FOURNITURES Intitulé du marché Entreprise retenue Adresse Montant Type marché Acquisition d une locomotive au Port de Mâcon Entreprise SIFEL 02650

Plus en détail

Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics. Documentation média 2015

Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics. Documentation média 2015 Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics Documentation média 2015 Profil Public cible Bureaux d architectes, d ingénieurs, de géomètres Entreprises de construction, de génie civil

Plus en détail

LE PRÊT AGRI-TRAVAUX

LE PRÊT AGRI-TRAVAUX SECTEUR AGRICOLE LE PRÊT AGRI-TRAVAUX Le prêt agri-travaux, c est quoi? Le prêt agri-travaux est un prêt délivré par Action logement, qui finance les travaux d'installation ou d'amélioration dans votre

Plus en détail

TABLEAU DES CONTRATS NOTIFIÉS

TABLEAU DES CONTRATS NOTIFIÉS Entre le : 0/0/ et // S/ S/ 8/0/08 ASSURANCE - RISQUES STATUTAIRES SOFCAP-SOFAXIS- CNP 0S/ 0S/ 8/0/08 PRESTATION DE MAINTENANCE ET DE DEPANNAGE DES ASCENSEURS ET DE L ELEVATEUR ELECTRIQUE VERTICAL 0S/

Plus en détail

AMÉNAGEMENT DE BUREAUXCLÉ EN MAIN Une nouvelle implantation: Instrument de management Accélérateur de changement

AMÉNAGEMENT DE BUREAUXCLÉ EN MAIN Une nouvelle implantation: Instrument de management Accélérateur de changement AMÉNAGEMENT DE BUREAUXCLÉ EN MAIN Une nouvelle implantation: Instrument de management Accélérateur de changement UNE RÉPONSE GLOBALE AUX PRO BLÉMATIQ UES D IMPLAN TATIO N TERTIAIRE. MÉTHODE : Conception

Plus en détail

Bulletin trimestriel de conjoncture n 59

Bulletin trimestriel de conjoncture n 59 Bulletin trimestriel de conjoncture n 59 2 ème trimestre 2013 Repli accentué au 2 ème trimestre (-2%) du volume de travaux d entretienrénovation de logements Cette baisse d activité correspond à une baisse

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE MARINADOUR 25 Allées Marines 64100 BAYONNE NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Bâtiment B2 Edition du 27/06/2013 Page 1 sur 9 A/ APPARTEMENTS Gros œuvre : 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations des

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

La création d entreprise en milieu rural

La création d entreprise en milieu rural La création d entreprise en milieu rural Une définition du milieu rural Définir le monde rural à partir de la taille des communes nous paraît insuffisant. En effet, il est important de prendre en compte

Plus en détail

Chantier I.F.P.E.C. / Lille. Trophées de la Construction Bois 2009 CNDB Nord BAT Région Nord Pas de calais Picardie U.E.F.E.D.R.

Chantier I.F.P.E.C. / Lille. Trophées de la Construction Bois 2009 CNDB Nord BAT Région Nord Pas de calais Picardie U.E.F.E.D.R. Chantier I.F.P.E.C. / Lille Trophées de la Construction Bois 2009 CNDB Nord BAT Région Nord Pas de calais Picardie U.E.F.E.D.R. Présentation du Projet Extension d un bâtiment tertiaire existant sur 4 niveaux

Plus en détail

LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2013. Article 133 du code des marchés publics Arrêté du 21 juillet 2011

LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2013. Article 133 du code des marchés publics Arrêté du 21 juillet 2011 LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2013 Article 133 du code des s publics Arrêté du 21 juillet 2011 POUVOIR ADJUDICATEUR : Centre de gestion de la fonction publique territoriale de Meurthe-et-Moselle 2 allée

Plus en détail

Besoin et offre de formation dans les métiers du Bâtiment en lien avec le Grenelle de l Environnement

Besoin et offre de formation dans les métiers du Bâtiment en lien avec le Grenelle de l Environnement Phase 2: Analyse du besoin des entreprises Besoin et offre de formation dans les métiers du Bâtiment en lien avec le Grenelle de l Environnement Les plus fortes demandes en «Construction durable» Estimation

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

ATTESTATION D'ASSURANCE RESPONSABILITÉ DÉCENNALE Fonctionnant selon les règles de la capitalisation

ATTESTATION D'ASSURANCE RESPONSABILITÉ DÉCENNALE Fonctionnant selon les règles de la capitalisation ATTESTATION D'ASSURANCE RESPONSABILITÉ DÉCENNALE Fonctionnant selon les règles de la capitalisation Contrat ASSURANCE CONSTRUCTION des professionnels du bâtiment AFRAITE BATIMENT SARL 103 R REVEREND PERE

Plus en détail

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc Activité Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc PNR Monts d Ardèche 1-Dynamique du marché Caractéristiques du secteur d activité et perspectives (au niveau national)

Plus en détail