GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE"

Transcription

1 GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE

2 Politique Environnementale du Groupe UNILOGI personnes logées au sein de notre patrimoine dans 210 communes sur 7 départements et 3 régions, xxx entreprises fournisseurs et partenaires, près de 300 collaborateurs : nous nous devions d agir face à un environnement de plus en plus fragilisé et prendre en compte les enjeux d un développement durable. Le Groupe UNILOGI décide d entamer une démarche éco-citoyenne sur l ensemble de ses activités d aménagement, de construction et d amélioration de l habitat, de gestion de patrimoine, et d accompagnement de ses clients-locataires. Le Groupe UNILOGI s engage à : CONCEVOIR, CONSTRUIRE ET ENTRETENIR ses logements en privilégiant la dimension environnementale, RÉDUIRE les émissions de CO 2 et les rejets polluants dans l atmosphère, AMÉLIORER la gestion des déchets produits par ses activités, celle de ses prestataires ou de ses clients, INCITER ET PARTICIPER activement à la réduction des consommations d énergie et à la préservation des ressources naturelles, PRÉVENIR les nuisances sonores et les risques de pollution, RESPECTER la réglementation et allouer toutes les ressources nécessaires pour l amélioration continue de la démarche environnementale engagée. Notre politique ainsi que les résultats des impacts positifs sur notre environnement sont à la disposition de toutes les personnes menant cette démarche à nos côtés, ainsi que du grand public. Grâce à l implication de nous tous et de vous tous, nous construisons pour l avenir. Le Président du Groupe Le Comité de Direction (représenté par son Directeur Général) 2 3

3 LES 6 ENGAGEMENTS DE L ÉCO-PRESTATAIRE LES DÉCHETS JE METS en place une gestion des déchets sur les sites d intervention. POURQUOI MINIMISER LA PRODUCTION DE NOS DÉCHETS? Il n y a pas de produit ou d objet qui soit neutre vis-à-vis de l environnement. Tout ce que l on achète ou consomme utilise des matières premières, de l énergie et produit des déchets. La plupart des déchets comportent une part importante de matériaux qui peuvent être valorisés. La hausse des coûts de mise en décharge situe l importance de cet enjeu économique. Les déchets de chantier représentent en tonnage 50% de plus que les ordures ménagères. L élimination de tous ces déchets doit se faire dans le cadre des filières réglementaires pour ne pas entraîner des nuisances à l environnement (pollution des eaux, de l air, visuelle ). J APPLIQUE la réglementation relative au tri sélectif. JE SURVEILLE ma production de déchets en privilégiant les produits respectueux de l environnement, recyclables ou biodégradables et UTILISE les filières de valorisation. JE LIMITE la production de déchets en privilégiant des produits concentrés ou rechargeables, recyclés, en utilisant du matériel robuste et réparable et en limitant les quantités d emballages. JE PROSCRIS le brûlage ou l enfouissement des déchets. Le déchet le moins polluant est celui que nous ne produisons pas. JE SENSIBILISE mon entourage 4 5

4 LES 10 ENGAGEMENTS DE L ÉCO-PRESTATAIRE LES TRANSPORTS POURQUOI CHOISIR LA MOBILITÉ DOUCE? La voiture a un impact important sur notre santé et sur l environnement. Le trafic motorisé est la principale source de pollution de l air et d émission de CO 2. Les sources d énergie (pétrole et gaz) utilisées par les véhicules ne sont pas renouvelables à l échelle humaine et leurs stocks sont limités, donc précieux. Ce n est pourtant pas la mobilité qu il faut remettre en cause, mais les moyens de transports utilisés. En effet, ceux-ci, ainsi que la manière de les utiliser, n ont pas le même impact sur l environnement et notre santé et il est souvent possible, de choisir un moyen de transport plus approprié. Pour nous déplacer, choisissons le mode de transport le plus adapté. Les transports représentent à eux seuls 57% de la consommation mondiale de pétrole. En France, la circulation de voitures individuelles a augmenté de 23% en 10 ans. Une voiture bien réglée produit 20% de CO 2 de moins, permet d économiser 10% de carburant et d allonger la durée de vie du véhicule. Les brusques accélérations et décélérations maltraitent les véhicules en entraînant une surconsommation de carburant pouvant aller jusqu à 50%. Une augmentation de vitesse de 10 km/h peut entraîner jusqu à 10% de consommation supplémentaire. Un bus pollue 10 à 20 fois moins par voyageur transporté qu une voiture et permet de désengorger le trafic urbain. En ville, un déplacement automobile sur quatre est inférieur à un kilomètre et le premier kilomètre pollue 4 fois plus que les suivants. La climatisation engendre une surconsommation de 7% et augmente les émissions de CO 2. JE NE ME DÉPLACE que si nécessaire et privilégie d autres moyens de communication (téléphone, mails ). JE PRATIQUE l éco-conduite en roulant : - avec un régime moteur adéquat, - à vitesse constante et en anticipant. JE PRATIQUE ET ENCOURAGE le covoiturage. JE PRIVILÉGIE l utilisation des véhicules et engins peu polluants. J ENTRETIENS régulièrement mon parc de véhicules et engins. J UTILISE le véhicule ou l engin de chantier le mieux adapté à mon besoin. JE PRIVILÉGIE l approvisionnement auprès de fournisseurs locaux. J OPTIMISE la logistique de mes déplacements (en termes de volumes et de délais). J ARRÊTE les moteurs en cas de déchargement ou d inutilisation. JE SENSIBILISE mes collaborateurs 6 7

5 LES 6 ENGAGEMENTS DE L ÉCO-PRESTATAIRE L ÉNERGIE POURQUOI ÉCONOMISER L ÉNERGIE? En France, 50% des émissions de gaz à effet de serre ont pour origine nos activités quotidiennes (chauffage, transports, climatisation, éclairage...). Nous pouvons donc chacun, au quotidien, agir pour l avenir en économisant et en consommant mieux l énergie. En outre, au rythme constaté de la consommation actuelle, les réserves connues d énergie fossile sont de 40 années pour le pétrole, 63 pour le gaz, 218 pour le charbon et 71 pour l uranium. En tenant compte de l augmentation annuelle de la demande (égale à 2% / an depuis 30 ans), l ensemble de ces réserves sera épuisé dans 50 ans. Un lampadaire halogène d une puissance de 350 W consomme l équivalent de 23 lampes basse consommation. Lorsque l on utilise le variateur de lumière, la lampe consomme toujours autant d énergie. Les ampoules classiques produisent beaucoup plus de chaleur que de lumière. Les lampes basse consommation consomment 5 fois moins d électricité et durent 10 fois plus longtemps. De plus en plus d appareils électriques sont souvent laissés en mode veille et consomment de l électricité sans aucune utilité. Sur une journée de 24 heures, ils consomment alors plus d énergie que durant 3 heures d utilisation. JE PROFITE de la lumière du jour pour limiter l utilisation de la lumière artificielle.. JE PRIVILÉGIE l achat d outils et de fournitures basse consommation. JE VEILLE à éteindre les outils non inutilisés. JE PROSCRIS les modes veille et débranche les chargeurs et transformateurs lorsqu ils ne servent pas. JE SURVEILLE mes consommations d énergie afin de détecter toute anomalie. JE SENSIBILISE mon entourage L énergie la moins polluante et la moins chère est celle que nous ne consommons pas. Un ordinateur consomme de 80 à 200 W. En mode veille, il consomme encore entre 20 et 60 W. Éteint, il ne consomme plus rien. 8 9

6 LES 7 ENGAGEMENTS DE L ÉCO-PRESTATAIRE L EAU POURQUOI PRÉSERVER L OR BLEU? L eau, nécessaire à la vie, est devenue une ressource rare et précieuse. En France, une personne consomme 137 L d eau par jour 23 pays se partagent les 2/3 de la resource en eau douce. 1,3 milliard de personnes n ont pas accès à l eau potable dans le monde. Il nous faut donc économiser l eau et ne pas la polluer. Une fuite en goutte à goutte sur un robinet correspond à 35 m 3 d eau par an. Une chasse d eau qui fuit équivaut à 250 m 3. Un litre d huile déversé dans une étendue d eau forme une pellicule équivalente à la surface de deux terrains de football. Seulement 49% des eaux usées sont dépolluées. En l absence de précautions particulières, un chantier peut donner lieu à un gaspillage d eau et à une pollution des nappes phréatiques. Il nous faut donc veiller à adopter quelques précautions simples pour éviter ces effets négatifs. J APPRENDS À SURVEILLER ma consommation d eau. JE N UTILISE PAS l eau inutilement (je ferme les robinets immédiatement après usage). JE VÉRIFIE l absence de fuite. JE NE JETTE RIEN dans les réseaux d eaux pluviales ou usées. JE PRIVILÉGIE l utilisation de produits biodégradables. JE NETTOIE les véhicules dans des stations de lavage. JE SENSIBILISE mon entourage 10 11

7

Haute- Normandie. Manuel de l éco-agent

Haute- Normandie. Manuel de l éco-agent Haute- Normandie Manuel de l éco-agent Pourquoi faut-il s améliorer? Une fuite en goutte-à-goutte sur un robinet, c est 35 m 3 de perdus par an. Une chasse d eau qui fuit perd 250 m 3 dans le même temps.

Plus en détail

GUIDE DE L'ÉCO-COLLABORATEUR

GUIDE DE L'ÉCO-COLLABORATEUR GUIDE DE L'ÉCO-COLLABORATEUR Politique Environnementale du Groupe UNILOGI 70.000 personnes logées au sein de notre patrimoine dans 210 communes sur 7 départements et 3 régions, xxx entreprises fournisseurs

Plus en détail

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE pour économiser les fournitures et les ressources En route vers une administration écoresponsable Aujourd hui notre planète est en danger : sa biodiversité est menacée.

Plus en détail

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou Le Guide de l éco-agent Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou «L'écologie est aussi et surtout un problème culturel. Le respect de l'environnement passe par un grand nombre de changements comportementaux.»

Plus en détail

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables Les économies réalisables Les bons gestes pièce par pièce éco GUIDE du locataire sommaire Les économies réalisables sur le chauffage 3 sur l eau 4 sur l électricité 5 sur les déchets 6 sur la pollution

Plus en détail

ECO-CITOYEN AU BUREAU

ECO-CITOYEN AU BUREAU ECO-CITOYEN AU BUREAU Au sein de votre vie quotidienne, vous avez déjà fait évoluer vos comportement, afin de préserver la planète : vous triez vos déchets à la maison et faites des gestes simples pour

Plus en détail

Pour allier sécurité routière et préservation de l environnement. Renaud MICHEL ADEME Bretagne

Pour allier sécurité routière et préservation de l environnement. Renaud MICHEL ADEME Bretagne Pour allier sécurité routière et préservation de l environnement Renaud MICHEL ADEME Bretagne Adopter un mode de conduite écologique, c est aussi moins consommer, moins polluer et conduire plus sûrement.

Plus en détail

SENSIBILISATION. A l ECO-CONDUITE

SENSIBILISATION. A l ECO-CONDUITE SENSIBILISATION A l ECO-CONDUITE Plan I. Qu est-ce que l éco-conduite?...p. 6 II. Quel est l intérêt de l éco-conduite?...p. 7 III. Les cinq règles de l éco-conduite...p. 9 IV. Les principes fondamentaux

Plus en détail

DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE

DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE Mes gestes qui comptent au quotidien SUR LE SITE CLIENT Mes gestes qui comptent au quotidien 2 Le tri sélectif des déchets Il permet d améliorer la revalorisation des déchets

Plus en détail

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes Déchets > 1 tonne de verre recyclé = 660 kg de sable + 100 kg de fioul économisé > 1 tonne de plastique recyclé = entre 600 et 800 kg de pétrole brut économisé > 670 canettes valorisées = 1 vélo > 19 000

Plus en détail

Engagement Eco-exemplaire

Engagement Eco-exemplaire Charte d Eco-exemplarité Engagement Eco-exemplaire Nom de la structure :... Après l état des lieux réalisé le (date)... avec (animateur du tri du secteur)... ma structure s engage à : 1 - Trier ses déchets

Plus en détail

réduire mon empreinte sur la planète?

réduire mon empreinte sur la planète? COMMENT être un éco-conducteur, faire de réelles économies, réduire mon empreinte sur la planète? Bien sûr la meilleure solution consiste à privilégier au maximum les alternatives à la voiture : Bus :

Plus en détail

eco-agent elb sa n o pser-océtneg l a ed l e u nam it tep

eco-agent elb sa n o pser-océtneg l a ed l e u nam it tep eco-agent éco-responsable l agent Petit manuel de La stratégie nationale du développement durable (ou éco-responsabilité) se décline en 6 objectifs dont "l'information, la sensibilisation et la formation

Plus en détail

PETIT GUIDE D ÉCO-CONDUITE

PETIT GUIDE D ÉCO-CONDUITE PETIT GUIDE D ÉCO-CONDUITE L éco-conduite : notre collectivité s engage Rouler dans «le bon sens» aujourd hui, c est utiliser sa voiture de manière écologique, économique et sûre. Ce guide vous permettra

Plus en détail

Bienvenue dans votre logement BBC

Bienvenue dans votre logement BBC Bienvenue dans votre logement Ce guide est là pour vous aider à bien utiliser votre appartement. Conservez le précieusement, afin de pouvoir le consulter en cas de doute. SOMMAIRE les points clés L isolation

Plus en détail

GROUPE ONEPOINT respecte et protège l environnement qui l entoure et s engage à adopter les meilleures pratiques en matière de Développement Durable.

GROUPE ONEPOINT respecte et protège l environnement qui l entoure et s engage à adopter les meilleures pratiques en matière de Développement Durable. PRESERVONS L ENVIRONNEMENT Chers Collègues, GROUPE ONEPOINT respecte et protège l environnement qui l entoure et s engage à adopter les meilleures pratiques en matière de Développement Durable. Pour ce

Plus en détail

Le développement durable

Le développement durable Le développement durable Le développement durable Les être humains sont au cœur des préoccupations relatives au développement durable. Ils ont droit à une vie saine et productive en harmonie avec la nature

Plus en détail

1 re édition / mai 2005. Écologie au travail MANUEL DE L' ÉCO-AGENT

1 re édition / mai 2005. Écologie au travail MANUEL DE L' ÉCO-AGENT 1 re édition / mai 2005 Écologie au travail MANUEL DE L' ÉCO-AGENT La municipalité a décidé de lancer une démarche de développement durable dans les services de la Ville. Bientôt, un document fixant les

Plus en détail

La conduite verte en 10 points

La conduite verte en 10 points La campagne Make Cars Green vise à réduire l impact des nuisances automobiles sur l environnement et à sensibiliser les conducteurs à une conduite verte. La conduite verte en 10 points Achetez vert Planifiez

Plus en détail

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir éco agent Guide pratique de l des gestes simples et quotidiens pour agir 1 Edito Sommaire L électricité...3 Les équipements bureautiques...4 Le confort thermique...5 Le papier...6 Les déchets...7 Les déplacements...8

Plus en détail

D E V O T E A M S E N G A G E E N F A V E U R D U D E V E L O P P E M E N T D U R A B L E

D E V O T E A M S E N G A G E E N F A V E U R D U D E V E L O P P E M E N T D U R A B L E GreenGuide DEVOTEAM S ENGAGE EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DURABLE Le groupe Devoteam est un acteur économique et social qui se doit d être responsable. C est la raison pour laquelle nous avons décidé d engager

Plus en détail

Charte. d éco responsabilité. des agents de la Ville, du C.C.A.S. et de la caisse des écoles d Epernay

Charte. d éco responsabilité. des agents de la Ville, du C.C.A.S. et de la caisse des écoles d Epernay Charte d éco responsabilité des agents de la Ville, du C.C.A.S. et de la caisse des écoles d Epernay RESP O N SABILITÉ Sensible aux enjeux liés à l environnement et à la préservation des énergies non renouvelables,

Plus en détail

Développer un quartier durable Mode d emploi

Développer un quartier durable Mode d emploi Développer un quartier durable Mode d emploi Pensons à l avenir Programme : Notre responsabilité dans l évolution du climat Intérêts d une politique de réduction des émissions de CO2 Quartier durable :

Plus en détail

LIVRET DÉVELOPPEMENT DURABLE

LIVRET DÉVELOPPEMENT DURABLE LIVRET DÉVELOPPEMENT DURABLE Depuis mon arrivée au Service Départemental d Incendie et de Secours de la Somme, j ai eu à cœur, avec mon équipe et le soutien de nos élus, de «faire progresser le SDIS» et

Plus en détail

www.journeesnature.midipyrenees.fr

www.journeesnature.midipyrenees.fr Initiatrice des Assises nationales du développement durable, la Région Midi-Pyrénées poursuit son engagement concret pour la sauvegarde de l environnement avec l organisation les 3 et 4 juin 2006 des premières

Plus en détail

Confort dans l habitation L isolation Le chauffage et l eau chaude sanitaire La ventilation

Confort dans l habitation L isolation Le chauffage et l eau chaude sanitaire La ventilation Sommaire Introduction Confort dans L isolation thermique Pourquoi bien isoler son habitation?? s?? financières Confort Thermique Protection environnement «Plus de confort et d'espace» Les parois non isolées,

Plus en détail

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas»

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» Énergie «L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» La première fonction de l agriculture est la valorisation de l énergie solaire en énergie alimentaire par la photosynthèse.

Plus en détail

Elles vous font économiser de l électricité, durent plus longtemps et se recyclent, les lampes basse consommation

Elles vous font économiser de l électricité, durent plus longtemps et se recyclent, les lampes basse consommation Elles vous font économiser de l électricité, durent plus longtemps et se recyclent, les lampes basse consommation de la lumière sans gaspillage Impossible de se passer de la lumière des lampes électriques

Plus en détail

Écoconception d une PLV Fiche pratique

Écoconception d une PLV Fiche pratique Lorsqu une Mise en place PLV d un outil est de veille conçue, basé sur des les mots différents clés à sélectionner acteurs Eco-conception du : circuit doivent prendre en compte Rédaction plusieurs de recommandations

Plus en détail

Eco gestes au bureau

Eco gestes au bureau Eco gestes au bureau Un français passe environ 40 % de son temps quotidien au travail, trajets domicile travail compris Au travail réduire son impact sur l environnement, c est faire des gestes simples

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

Maitrise de l énergie Connaître son profil énergétique d entreprise

Maitrise de l énergie Connaître son profil énergétique d entreprise Maitrise de l énergie Connaître son profil énergétique d entreprise SOMMAIRE Contexte énergétique La fin des Tarifs Régulés de Vente d Electricité et de Gaz S engager dans une démarche d économie d énergie

Plus en détail

Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale de Midi- Pyrénées. Bilan des émissions de gaz à effet de serre

Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale de Midi- Pyrénées. Bilan des émissions de gaz à effet de serre Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale de Midi- Pyrénées Bilan des émissions de gaz à effet de serre Septembre 213 Bilan des émissions de gaz à effet de serre Sommaire

Plus en détail

Sensibilisation comportementale. Réunion d information Le 30 avril 2011

Sensibilisation comportementale. Réunion d information Le 30 avril 2011 Sensibilisation comportementale Réunion d information Le 30 avril 2011 Espace Info Energie Informer et conseiller Les semaines paires à Pontivy, - 1 rue Henri Dunant de 13h30 à 17h30 du lundi au vendredi

Plus en détail

C H A R T E D E L É C O A T T I T U D E. Un outil pour développer les bonnes pratiques...

C H A R T E D E L É C O A T T I T U D E. Un outil pour développer les bonnes pratiques... C H A R T E D E L É C O A T T I T U D E Un outil pour développer les bonnes pratiques... Notre ambition : transformer nos convictions en actions Comment utiliser ce document? Véritable guide des gestes

Plus en détail

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL D ANGERS LOIRE METROPOLE 2011/2014. L essentiel pour bien agir (Citoyens)

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL D ANGERS LOIRE METROPOLE 2011/2014. L essentiel pour bien agir (Citoyens) PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL D ANGERS LOIRE METROPOLE 2011/2014 L essentiel pour bien agir (Citoyens) BOITE A OUTILS CITOYENS En signant la charte d engagement du Plan Climat Energie Territoriale d

Plus en détail

agissez, un Clima cteur engagé! devenez vous aussi Vous souhaitez contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre?

agissez, un Clima cteur engagé! devenez vous aussi Vous souhaitez contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre? agissez, devenez vous aussi un Clima cteur engagé! Vous souhaitez contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre? Mulhouse Alsace Agglomération s est associée au site «Le climat entre

Plus en détail

LE Guide. de l administration

LE Guide. de l administration LE Guide d eco-exemplarite de l administration les déchets organiques les déchets alimentaires le troc & le réemploi les ine J installe des robinets poussoirs, infrarouges ou «brise-jets». J équipe les

Plus en détail

L énergie, un défi pour tous!

L énergie, un défi pour tous! L énergie, un défi pour tous! Se nourrir, se déplacer, chauffer, éclairer, téléphoner, tout est question d énergie! Ou plutôt, de consommation d énergie. Les hommes consomment de plus en plus d énergie

Plus en détail

CHARVET et l Environnement

CHARVET et l Environnement CHARVET et l Environnement L entreprise Charvet est située au bord du lac de Paladru, à deux pas du massif de la Chartreuse. Dans un territoire protégé, au milieu d une commune rurale, Charvet a depuis

Plus en détail

Passons à l action! Pour aller plus loin, compensez! http://www.actioncarbone.org/calculateur

Passons à l action! Pour aller plus loin, compensez! http://www.actioncarbone.org/calculateur Le coût des énergies augmente et les ressources fossiles (gaz, pétrole) se font rares. Or dans la plupart de nos actions quotidiennes, nous utilisons de l énergie et émettons des gaz à effet de serre qui

Plus en détail

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable «Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod «La terre n appartient pas à l homme, c est l homme qui appartient à la terre» Sitting Bull L habitat est le premier

Plus en détail

Énergies renouvelables

Énergies renouvelables REFERENCES : 7 QUALEADER 92, Rue René Coty 85000 La Roche sur Yon Tél. : 02 51 47 96 98 Fax : 02 51 47 71 26 Email : jean-philippe.leger@qualeader.com Effectif : 7 salariés Activité : Audit, Conseil, Formation,

Plus en détail

Fiche N 1 : Réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le patrimoine privé existant et lutter contre la précarité énergétique...

Fiche N 1 : Réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le patrimoine privé existant et lutter contre la précarité énergétique... SOMMAIRE Fiche N 1 : Réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le patrimoine privé existant et lutter contre la précarité énergétique... 4 Fiche N 2 : Réduire les émissions de gaz à effet de serre

Plus en détail

PRESERVER LES ECOSYSTEMES ET LA BIODIVERSITE Action 1 : Sélection de filières respectueuses de l environnement et de la biodiversité

PRESERVER LES ECOSYSTEMES ET LA BIODIVERSITE Action 1 : Sélection de filières respectueuses de l environnement et de la biodiversité Jean-Marie DESOINDRE Responsable SE 05 55 08 30 03 Je soussigné, J-Marie DESOINDRE, autorise les Fabricants de Biscuits et Gâteaux de France à utiliser sur le site Internet www.biscuitsgateaux.com les

Plus en détail

BULLETIN TOUJOURSVERT

BULLETIN TOUJOURSVERT NUMÉRO 2 MAI À AOÛT 2014 TOUJOURSVERT BULLETIN NOTRE ENGAGEMENT + VOTRE PARTICIPATION = TOUJOURSVERT La liste des engagements ToujoursVert de Bentall Kennedy comprend l efficacité énergétique, la réduction

Plus en détail

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

Une station GNV àcouzon au Mont d Or

Une station GNV àcouzon au Mont d Or Une station GNV àcouzon au Mont d Or Gaz Naturel pour Véhicules Liliane Besson Elue et déléguée suppléante au SIGERLy MOBILITE URBAINE DURABLE Devant nous Elus(es), se dresse un immense défi : Nos villes,

Plus en détail

GUIDE DES ECO-GESTES BNP PARIBAS ENERGIE PAPIER DECHETS

GUIDE DES ECO-GESTES BNP PARIBAS ENERGIE PAPIER DECHETS BNP PARIBAS GUIDE DES ECO-GESTES Triez avec soin dans la bonne poubelle Ne surchauffez ni ne surclimatisez votre bureau Zippez les pièces jointes avant envoi par email Prenez l escalier pour 1 étage en

Plus en détail

Bilan Carbone TM de la CAVDS Volet Patrimoine et Services. Dossier de Synthèse

Bilan Carbone TM de la CAVDS Volet Patrimoine et Services. Dossier de Synthèse Bilan Carbone TM de la CAVDS Volet Patrimoine et Services Dossier de Synthèse 1 - Bilan global Les activités de la Communauté d Agglomération Val de Seine, hors logements sociaux, ont émis plus de 24.000

Plus en détail

d Achat Responsable www.itsgroup.com

d Achat Responsable www.itsgroup.com Charte d Achat Responsable www.itsgroup.com Mot du Président Directeur Général du groupe N otre groupe a su mettre au profit de son organisation les bienfaits d une gouvernance d entreprise sociale et

Plus en détail

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir connaître pour agir Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement les enjeux les outils les applications locales Enjeux d une analyse environnementale et leviers d améliorations QU EST-CE

Plus en détail

Initiation à l'éco-construction M 0.6 La démarche Négawatt

Initiation à l'éco-construction M 0.6 La démarche Négawatt Initiation à l'éco-construction M 0.6 La démarche Négawatt La démarche NégaWatt Sobriété = Moins Efficacité = Mieux Renouvelable = Autrement Source : www.negawatt.org Rappels : schéma général Ressources

Plus en détail

Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014

Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014 Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014 J K L x Action réalisée Action en cours de réalisation Action à engager Action abandonnée ou ne s'appliquant plus 1 2 3 (Domicile Travail) Aménager

Plus en détail

EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! WWW.ETIQUETTE-PNEUS.CH

EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! WWW.ETIQUETTE-PNEUS.CH EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! POUR DE MEILLEURS PNEUS SUR LES ROUTES SUISSES S exprimer lors du choix des pneus? Donner son

Plus en détail

8 thématiques de la consommation durable s exposent à travers les gestes simples et quotidiens. passez au durable

8 thématiques de la consommation durable s exposent à travers les gestes simples et quotidiens. passez au durable PASSEZ AU DURABLE L EXPO Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC issu de forêts gérées durablement par une imprimerie certifiée ISO 14001. 8 thématiques de la consommation durable s exposent

Plus en détail

Forum du 07 /04 /2011

Forum du 07 /04 /2011 Forum du 07 /04 /2011 Bilan général du tout automobile et de ces conséquences. La voiture est devenue l objet primordial de nos déplacements Infrastructures au détriment de la qualité de la vie Conséquences

Plus en détail

Maîtriser la consommation d eau

Maîtriser la consommation d eau Maîtriser la consommation d eau S assurer après utilisation que le robinet d eau est bien fermé. Signaler aux agents les éventuelles fuite d eau dans les sanitaires. Un robinet doté d un «mousseur» permet

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DES GESTES SIMPLES. pour maîtriser mes dépenses, bien vivre dans mon logement et préserver l environnement

GUIDE PRATIQUE DES GESTES SIMPLES. pour maîtriser mes dépenses, bien vivre dans mon logement et préserver l environnement GUIDE PRATIQUE DES GESTES SIMPLES pour maîtriser mes dépenses, bien vivre dans mon logement et préserver l environnement J ai besoin d énergie dans mon logement pour m éclairer, me chauffer, faire fonctionner

Plus en détail

6 TRUCS ET ASTUCES POUR RÉDUIRE LES COÛTS DE VOTRE FLOTTE AUTOMOBILE. Présenté par Transpoco

6 TRUCS ET ASTUCES POUR RÉDUIRE LES COÛTS DE VOTRE FLOTTE AUTOMOBILE. Présenté par Transpoco 6 TRUCS ET ASTUCES POUR RÉDUIRE LES COÛTS DE VOTRE FLOTTE AUTOMOBILE Présenté par Transpoco Une flotte automobile représente un avantage pour les entreprises à la fois en terme de déplacements qui sont

Plus en détail

Politique environnementale et de développement durable Plan d'actions environnementales 2015 2020

Politique environnementale et de développement durable Plan d'actions environnementales 2015 2020 Politique environnementale et de développement durable Plan d'actions environnementales 2015 2020 La direction de l Hôpital général juif (HGJ) s'engage { respecter ses engagements en matière d environnement,

Plus en détail

Comme l eau, l énergie est un bien précieux que nous devons économiser.

Comme l eau, l énergie est un bien précieux que nous devons économiser. économies d énergie Tous les jours, nous consommons de l énergie, pour l éclairage, le chauffage, pour la toilette, pour les déplacements, pour cuire les aliments ou les maintenir au frais, pour travailler

Plus en détail

Réduisons notre vitesse sur les grands axes!

Réduisons notre vitesse sur les grands axes! Réduisons notre vitesse sur les grands axes! Tu as vu ces nouveaux radars? 90! PFFFF!!! On n'est pas prêt d arriver! Nos habitudes Tu te fais des idées?! En roulant tranquille à 90, on ne mettra que deux

Plus en détail

Eco-gestes: énergie, eau, déchets, transports

Eco-gestes: énergie, eau, déchets, transports Eco-gestes: énergie, eau, déchets, transports Comment réduire ses consommations et son impact? Romuald CAUMONT Chargé de mission énergie ADIL Espace Info Energie 0238624707 eie45@wanadoo.fr Mairie de Malesherbes

Plus en détail

CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE

CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE 1. Préserver les ressources Déchets Réduire la production de déchets Utiliser de la vaisselle réutilisable (gobelets, assiettes, couverts) Consigner le PET (ex. demander

Plus en détail

LE CARNET DE L ELEVE. La Maison du Développement Durable présente

LE CARNET DE L ELEVE. La Maison du Développement Durable présente La Maison du Développement Durable présente LE CARNET DE L ELEVE La Maison du Développement Durable est une réalisation d Objectif D. 15, rue André Del Sarte - 75018 Paris Ils t accompagnent pendant toute

Plus en détail

SE DEPLACER. Reportez vous au Livret des Enjeux, objectifs 9 et 11.

SE DEPLACER. Reportez vous au Livret des Enjeux, objectifs 9 et 11. SE DEPLACER Les déplacements, sont liés aux activités, à notre lieu de vie principal, à nos besoins d approvisionnement, à nos relations sociales. Ils sont un moyen et non une fin. Pour autant: - La mobilité

Plus en détail

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas.

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Édito Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Depuis janvier 2011, le Syndicat Emeraude s est engagé résolument dans un programme local de prévention. Ne nous limitons pas à l objectif

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 18 mars 2009 1 OBJET Prescriptions des principes relatifs à la protection de l environnement et au développement durable. 2 BUT La Société du Centre des congrès de Québec

Plus en détail

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE?

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? 2 COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? Si vous voulez entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du

Plus en détail

Charte. de l Éco-partenaire. Concours de l éco-exposant. Composition du comité du jury. Cette charte a été établie en partenariat avec EDF

Charte. de l Éco-partenaire. Concours de l éco-exposant. Composition du comité du jury. Cette charte a été établie en partenariat avec EDF Composition du comité du jury Charte de l Éco-partenaire Cette charte a été établie en partenariat avec EDF Concours de l éco-exposant Préambule Le Décastar 2015 organisé par l ADEM s est engagé, comme

Plus en détail

Paris, une ville qui accueille un public nombreux et varié

Paris, une ville qui accueille un public nombreux et varié PARIS ET LA COP 21 Paris, une ville qui accueille un public nombreux et varié 2 274 880 habitants 3 000 000 déplacements pendulaires par jour 32 000 000 de touristes par an ILE DE FRANCE 12.000.000 habitants

Plus en détail

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE RUGBY LES 15 ÉCOGESTES DU RUGBY

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE RUGBY LES 15 ÉCOGESTES DU RUGBY FÉDÉRATION FRANÇAISE DE RUGBY p r é s e n t e LES 15 ÉCOGESTES DU RUGBY 1 SOMMAIRE 1. Je choisis les transports en commun........................... 5 2. Je privilégie le covoiturage.......................................

Plus en détail

PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale :

PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale : PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale : 1 -la politique sectorielle 2 - les applications au sein

Plus en détail

Des gestes simples pour un quotidien éco-responsable

Des gestes simples pour un quotidien éco-responsable Des gestes simples pour un quotidien éco-responsable Guide du locataire éco-responsable Pour avoir les bons,conservez ce guide à portée de main Sommaire Cher(e) Locataire, Les énergies... 4 à 6 Consommations

Plus en détail

Synthèse du bilan carbone

Synthèse du bilan carbone Synthèse du bilan carbone patrimoine et services ville de CANNES Ce projet est co-financé par l Union europénne. Projet sélectionné dans le cadre du programme opérationnel FEDER PACA 27-213. Année de référence

Plus en détail

L énergie durable Pas que du vent!

L énergie durable Pas que du vent! L énergie durable Pas que du vent! Première partie Des chiffres, pas des adjectifs 9 Lumière S éclairer à la maison et au travail Les ampoules électriques les plus puissantes de la maison consomment 250

Plus en détail

Les Français et l énergie

Les Français et l énergie Les Français et l énergie Ministère de l Économie, des Finances et de l Industrie novembre 2005 Note méthodologique Etude réalisée pour :Le Ministère de l Economie, des Finances et de l Industrie par l

Plus en détail

17 753 clubs, 1 900 000 licenciés au service de l environnement.

17 753 clubs, 1 900 000 licenciés au service de l environnement. INTRODUCTION 17 753 clubs, 1 900 000 licenciés au service de l environnement. Ce guide développé par GDF SUEZ et l ADEME (Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Energie), acteurs engagés du développement

Plus en détail

ANNEXE NOTICE ENVIRONNEMENTALE

ANNEXE NOTICE ENVIRONNEMENTALE Page : 1/8 ANNEXE NOTICE ENVIRONNEMENTALE IMPRESSION DU 18/05/ PERIMEE A CE JOUR Page : 2/8 Le présent document appelé «notice environnementale» regroupe l ensemble des prescriptions qu une entreprise

Plus en détail

Éducation au développement durable Préserver l environnement

Éducation au développement durable Préserver l environnement séance 1 Éducation au développement durable Préserver l environnement Je découvre Fotolia - Stéphane Bidouze Fotolia - Sergiy Serdyuk Fotolia - Mujka Observe chacun des documents. Que constates-tu? D où

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES Améliorer de façon continue les performances environnementales de leurs produits et services

ACTIONS GLOBALES Améliorer de façon continue les performances environnementales de leurs produits et services FICHE ACTION Camping L Océano d Or ACTIONS GLOBALES Améliorer de façon continue les performances environnementales de leurs produits et services ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibiliser et former leurs

Plus en détail

Guide des bonnes pratiques environnementales

Guide des bonnes pratiques environnementales Guide des bonnes pratiques environnementales Le mot du Maire Avec la réalisation et la diffusion de ce guide des bonnes pratiques environnementales, j ai souhaité, dans la lignée de la loi de programme

Plus en détail

ESII. Une entreprise éco-citoyenne

ESII. Une entreprise éco-citoyenne ESII Une entreprise éco-citoyenne ESII s inscrit dans une politique de développement durable garantissant la mise en œuvre de pratiques sans danger pour l environnement ainsi que le respect des normes

Plus en détail

l évaluation de la consommation d énergie à l école

l évaluation de la consommation d énergie à l école l évaluation de la consommation comprendre la consommation d énergie de notre école Adapté de EcoSpark, Wattwize: Teacher Guide, document 1, accessible sous ecospark.ca. L évaluation de la consommation

Plus en détail

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles H. Bonnes pratiques environnementales 1. Déchets La gestion des déchets est régie par : des grands principes définissant, par exemple, les responsabilités du producteur ou détenteur de déchets ou la prise

Plus en détail

La mobilité écologique du futur.

La mobilité écologique du futur. La mobilité écologique du futur. Le nouveau Lion s City Hybrid. La mobilité qui fait bouger le monde. Le passage du soleil à la lune, les saisons, la marée, la voie des électrons dans chaque atome : notre

Plus en détail

La Rétroaction en temps réel Votre clé pour réaliser des économies d électricité Les Canadiens dépensent des centaines de dollars

La Rétroaction en temps réel Votre clé pour réaliser des économies d électricité Les Canadiens dépensent des centaines de dollars La Rétroaction en temps réel Votre clé pour réaliser des économies d électricité Les Canadiens dépensent des centaines de dollars par année en électricité pour éclairer leur maison, alimenter les appareils

Plus en détail

Économiser l Électricité

Économiser l Électricité Économiser l Électricité c est simple Document réalisé par l Agence Régionale Pour l Environnement Midi-Pyrénées Agence Régionale Pour l Environnement Midi-Pyrénées Observatoire Régional de l Énergie Midi-Pyrénées

Plus en détail

GUIDE de L ÉCO CITOYEN. au BUREAU

GUIDE de L ÉCO CITOYEN. au BUREAU GUIDE de L ÉCO CITOYEN au BUREAU SUIVEZ LE GUIDE...................................................................... p.03 QUELS BESOINS, QUELS IMPACTS? ce qui est consommé ce qui est rejeté > Transport

Plus en détail

LE MECHANT DETRITRUX

LE MECHANT DETRITRUX LE MECHANT DETRITRUX Objectif général : Sensibiliser aux éco-gestes liés à l énergie, l eau et les déchets. Objectifs opérationnels : Aider à réfléchir, de manière ludique, sur les enjeux environnementaux

Plus en détail

Bilan Car bon e 2 009 de la Com m unauté d aggl om ération Loire For e z

Bilan Car bon e 2 009 de la Com m unauté d aggl om ération Loire For e z Bilan Car bon e 2 009 de la Com m unauté d aggl om ération Loire For e z Bilan Carbone de la Communauté d agglomération Loire Forez Patrimoine et Services 2009 Contexte de l étude Afin de lutter contre

Plus en détail

L'éco-conduite, ou conduite écologique, consiste en quelques habitudes simples relatives à la conduite de notre véhicule et à son entretien.

L'éco-conduite, ou conduite écologique, consiste en quelques habitudes simples relatives à la conduite de notre véhicule et à son entretien. . L'éco-conduite, ou conduite écologique, consiste en quelques habitudes simples relatives à la conduite de notre véhicule et à son entretien. Ces habitudes permettent de voyager à la même allure, tout

Plus en détail

Pré Charte d engagements du / /..

Pré Charte d engagements du / /.. Pré Charte d engagements du / /.. Manifestation. Lieu :.. Date.. Type d événement :.. Contact :.. Résumez en quelques lignes les raisons pour lesquelles vous sollicitez un soutien du Parc pour l organisation

Plus en détail

Bil i a l n Carbone 2011

Bil i a l n Carbone 2011 Bilan Carbone 2011 Le Groupe Chèque Déjeuner a décidé dès 2010 de se doter d un nouvel outil de pilotage de sa performance environnementale : Le Bilan Carbone, méthode gérée désormais par l Association

Plus en détail

Réduisons nos déchets :

Réduisons nos déchets : Réduisons nos : 1 kg de produit par habitant et par jour! Les quantités de produits en France augmentent de 1% chaque année. 2005 Les des ménages représentent 22 % de la totalité des produits. 1960 160

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE

BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE www.arpe-mip.com BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE NIVEAU POUR UN ÉQUIVALENT T EMEN D ÉCLAIR 4 ampoules classiques de 100 W = 560 * 1 lampe halogène de 300 W = 400 * 4 lampes basse consommation de 20 W = 128

Plus en détail

VERS UNE MOBILITÉ DURABLE

VERS UNE MOBILITÉ DURABLE COP21 VERS UNE MOBILITÉ DURABLE Engagé dans la lutte contre le changement climatique, le Groupe SNCF développe autour du train des offres globales de mobilité durable, pour les voyageurs et les marchandises.

Plus en détail

Si le compte est bon...

Si le compte est bon... la gestion des déchets ménagers: Si le compte est bon... 577 Chaque français produit en moyenne de déchets par an d ordures ménagères résiduelles de verre de recyclables de biodéchets & déchets verts d

Plus en détail