NOTE DE PRESENTATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NOTE DE PRESENTATION"

Transcription

1 Programme d actions sur les milieux aquatiques du bassin de l Yèvre NOTE DE PRESENTATION mai 2014 mai 2 mai juin 2014 Financé par :

2 NOTE DE PRESENTATION 1. PREAMBULE NOM ET ADRESSE DU DEMANDEUR OBJET ET CONTENU DU DOSSIER SITUATION GEOGRAPHIQUE DU BASSIN CONTEXTE LOCAL SITUATION DES COURS D EAU DU BASSIN DE L YEVRE MASSES D EAU CONCERNEES BILAN DE LA PROSPECTION TERRAIN PRINCIPES ET TYPES D ACTIONS CARTOGRAPHIE GENERALE DES ACTIONS ESTIMATION FINANCIERE DU PROGRAMME D ACTIONS LE PARTAGE FINANCIER LA PARTICIPATION DES RIVERAINS SYNTHESES DES COÛTS EVALUATION ENVIRONNEMENTALE DU PROJET RUBRIQUES DE LA NOMENCLATURE CONCERNEES PAR LE PROJET INCIDENCES DES ACTIONS ZONES NATURA COMPTABILITE AVEC LES DOCUMENTS D OBJECTIFS Table des Figures Figure 1 : Carte de situation du bassin versant... 5 Figure 2 : Cartographie générale des sous-bassins et principaux cours d eau... 6 Figure 3 : Cartographie générale de situation des travaux Table des Tableaux Tableau 1 : Actions de restaurations correspondant directement aux objectifs établis Tableau 2 : Tableau de synthèse des montants par type d'actions Tableau 3 : Synthèse des montants par contributeurs Tableau 4 : Montants détaillés par années et par intitulées d actions Tableau 5 : Tableau récapitulatif des rubriques de la nomenclature par numéros d'actions Tableau 6 : Périodes d interventions préférentielles sur le bassin de l Yèvre

3 1. PREAMBULE Le Syndicat Intercommunal de la Vallée de l Yèvre (SIVY) a été crée en mars 2013, préconisé par le SAGE Yèvre-Auron, il résulte de la fusion du Syndicat Intercommunal pour l Amélioration et l Assainissement de la Vallée de l Yèvre (SIAAVY) avec le Syndicat Intercommunal d Etude et de Travaux Hydrauliques (SIETAH) des Aix d Angillon et de l extension aux communes du bassin versant de l Yèvre (Hors Auron, Airain, Barangeon). Le SIVY est le lieu de la discussion, de la concertation et de la maîtrise d ouvrage pour la gestion intégrée des milieux aquatiques, cette structure fédératrice unique permet l optimisation des démarches et le renforcement de la solidarité amont/aval des communes, 48 communes adhèrent au SIVY en 2014 : La démarche de programme d actions a débutée dans le cadre d une réflexion globale et concertée pour retrouver des cours d eau de qualités, vivants, naturels et riches en diversités, en conciliant enjeux écologiques et usages du territoire. D une durée de cinq ans, le programme de travaux est issu d une phase d étude préalable ( ) et s inscrit dans un cadre réglementaire précis, celui de la Directive européenne Cadre sur l Eau (DCE), qui vise à atteindre le «bon état écologique» des masses d eau. La loi sur l Eau n du 30 décembre 2006 habilite la collectivité à se substituer aux propriétaires riverains pour toute opération présentant un caractère d intérêt général ou d urgence concernant l entretien et la restauration des écosystèmes aquatiques et des cours d eau «non domaniaux». Le présent document est la note de présentation de la Déclaration d Intérêt Général (DIG) de travaux de restaurations et d entretiens des milieux aquatiques au titre de l article L du code de l environnement et la demande d autorisation au titre de la protection de l eau et des milieux aquatiques (articles L à L et R du même code). Ces documents rassemblent ainsi les pièces permettant de porter à la connaissance du public ainsi qu à l administration les actions prévues et les coûts liés, d évaluer les incidences des actions, d apprécier la comptabilité des actions avec la réglementation en vigueur, de justifier l intérêt général et de proposer des mesures d accompagnement. 2

4 2. NOM ET ADRESSE DU DEMANDEUR SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE LA VALLEE DE L YEVRE (SIVY) Hôtel de ville 11, rue Jacques RIMBAULT BOURGES Tel : : N SIRET :

5 3. OBJET ET CONTENU DU DOSSIER Le contenu du document répond aux exigences du code de l Environnement pour le dossier de Déclaration d Intérêt Général et d Autorisation Loi sur l Eau valant également document d incidence NATURA DOSSIER DE DECLARATION D INTERET GENERAL (DIG) (Article R du code de l Environnement) 1 Un mémoire justifiant l'intérêt général ou l'urgence de l'opération ; (Chap. 5 à 9) 2 Un mémoire explicatif présentant de façon détaillée : Une estimation des investissements par catégorie de travaux, d'ouvrages ou d'installations ; (Chap. 11 à 13) Les modalités d'entretien ou d'exploitation des ouvrages, des installations ou du milieu qui doivent faire l'objet des travaux ainsi qu'une estimation des dépenses correspondantes ; (Chap. 11 à 13) Un calendrier prévisionnel de réalisation des travaux et d'entretien des ouvrages, des installations ou du milieu qui doit faire l'objet des travaux. (Chap. 11 à 13) Un plan de situation des biens et des activités concernés par l'opération ; (Chap. 4 et Annexes) DOSSIER D AUTORISATION LOI SUR L EAU VALANT DOCUMENT D INCIDENCE NATURA 2000 (Article R du Code de l Environnement) Le nom et l'adresse du demandeur ; (Chap. 3) L'emplacement sur lequel l'installation, l'ouvrage, les travaux ou l'activité doivent être réalisés ; (Chap. 4 et Annexes) La nature, la consistance, le volume et l'objet de l'ouvrage, de l'installation, des travaux ou de l'activité envisagés, ainsi que la ou les rubriques de la nomenclature dans lesquelles ils doivent être rangés ; (Chap. 11 et 14) Les incidences directes et indirectes, temporaires et permanentes, du projet ; (Chap. 15) l'évaluation des incidences au regard des objectifs de conservation des sites NATURA 2000 ; (Chap. 16) La justification de la compatibilité du projet avec le schéma directeur ou le schéma d'aménagement et de gestion des eaux ; (Chap. 17) Les mesures correctives ou compensatoires envisagées. (Chap. 15 et 16) Les moyens de surveillance prévus; (Chap. 19) Les éléments graphiques, plans ou cartes utiles à la compréhension des pièces du dossier, notamment de celles mentionnées aux 3 et 4. (Annexes) 4

6 4. SITUATION GEOGRAPHIQUE DU BASSIN Les travaux sont localisés sur le bassin versant de l Yèvre (Hors Auron, Airain, Barangeon), le territoire représente un linéaire de 631km de cours d eau sur 915km². L Yèvre prend sa source sur la commune de Gron, à 30km de Bourges, puis parcourt le département du Cher d Est en Ouest jusqu à la confluence avec le Cher sur la commune de Vierzon. Les cartes suivantes permettent de localiser le bassin à l échelle national et régional : Figure 1 : Carte de situation du bassin versant 5

7 5. CONTEXTE LOCAL 5.2 SITUATION DES COURS D EAU DU BASSIN DE L YEVRE Figure 2 : Cartographie générale des sous-bassins et principaux cours d eau 5.3 MASSES D EAU CONCERNEES La «Masse d Eau» est le terme qui constitue le référentiel cartographique élémentaire de la Directive Cadre sur l Eau, les masses d eau servent d unité d évaluation de la qualité des eaux sur un cours d eau et ses affluents, une nappe souterraine, un plan d eau. Dix masses d eau superficielles sont concernées par le programme de travaux du SIVY. 6

8 5.4 BILAN DE LA PROSPECTION TERRAIN Ce diagnostic met en évidence, sur la base de prospections terrain, le degré d altération physique des cours d eau à l échelle des Masses d eau. La limite du bon état physique, à partir de cette méthode (dite REH : Réseau d Evaluation des Habitats) correspond à une valeur de 75% en bon ou très bon état et une dégradation (moyen, mauvais ou très mauvais état) accepté de 25%. 7

9 6. PRINCIPES ET TYPES D ACTIONS Les rivières sont des milieux vivants, riches en diversités, dynamiques et mobiles dans l espace et dans le temps. Le bon fonctionnement du cours d eau est à la base des services rendus par les écosystèmes aquatiques : régulation des inondations, autoépuration du milieu, fertilisation des plaines alluviales, équilibre et richesse de la faune et de la flore permettant alors également une meilleure exploitation de la ressource : production d eau potable, irrigation, industrie Les actions du projet visent à préserver ou restaurer le fonctionnement des cours d eau du bassin de l Yèvre, elles ont une finalité «préventive» et dans une moindre mesure «curative». Les actions correspondent également aux objectifs opérationnels des SAGE, celles-ci porteront sur : Compartiment Objectifs Actions Aménagement du lit mineur/ création ou réduction du lit d'étiage Lit Restaurer la morphologie du lit mineur, diversifier les milieux, lutter contre le colmatage, restaurer les frayères Restauration de frayères Reprofilage de berge et aménagement d'un lit vif adapté Reméandrage et remise en fond de vallée Restauration d'un compartiment de l'hydrosystème par recharge en sédiments Aménagement de gué à bétail Aménagement d'abreuvoirs Enlèvement d'embâcles Aménagement de frayères, recharge granulométrique Restauration légère : diversification, coupes sélectives, élagage, Berges / Ripisylve / Protections Restaurer, preserver et entretenir une ripisylve fonctionnelle Restauration moyenne : plantation (arbustes, baliveau) Restauration lourde : restauration d'alignements de peupliers (coupes + plantations) Protection des berges et de la ripisylve (clôture) Espèces indésirables Lutter contre les espèces invasives/indésirables Gestion des espèces invasives végétales Gestion des espèces invasives animales Continuité Restaurer la continuité écologique Etude, Effacement, arasement, aménagement de dispositif de franchissement, aménagement des passages à gué, gestion de vannes Tableau 1 : Actions de restaurations correspondant directement aux objectifs établis. 8

10 Ces travaux seront accompagnés par : une cellule d animation, pour la mise en œuvre technique et financière des actions, le suivi des actions et du milieu, les relations avec riverains, élus locaux et partenaires. Des actions de suivi, afin d évaluer les incidences des différentes actions mises en œuvre ainsi que l ensemble du territoire. Des actions de communication et de sensibilisation, à destination des différents publics : riverains, élus locaux, grand public. Des interventions d urgences, pour répondre aux différents risques imprévisibles liés aux cours d eau. Les actions ont été retenues à l aide d une succession de criblages décrits dans la «Méthodologie de définition d un programme d actions» permettant ainsi de prendre en compte dans la conception du Intérêt écologique Programme D actions Capacité Financière programme quinquennal les éléments suivants : l efficience écologique, la réglementation, les capacités financières. Réglementation 9

11 7. CARTOGRAPHIE GENERALE DES ACTIONS Légende : Figure 3 : Cartographie générale de situation des travaux 10

12 8. ESTIMATION FINANCIERE DU PROGRAMME D ACTIONS 8.1 LE PARTAGE FINANCIER Le programme d actions sera porté par le Syndicat Intercommunal de la Vallée de l Yèvre (SIVY), le partage financier est réalisé entre le SIVY et les partenaires financiers du Contrat Territorial : L Agence de l Eau Loire-Bretagne La Région Centre Le Conseil Général du Cher (18) 8.2 LA PARTICIPATION DES RIVERAINS On rappellera que le Code de l Environnement (L du CE) stipule que si le propriétaire ne s acquitte pas de son obligation d entretien régulier (L du CE), la commune, le groupement de communes ou le syndicat compétent, après mise en demeure restée infructueuse à l issu d un délai déterminé dans laquelle sont rappelées les dispositions de l article L435-5, peut y pourvoir d office à la charge de l intéressé. Aucune participation financière ne sera demandée aux riverains pour les travaux projetés dans le programme d interventions concerné par cette Déclaration d Intérêt Général. 8.2 SYNTHESES DES COÛTS PROGRAMME GENERAL TOTAL Animation / Fonctionnement (A1, A2, A3, S) Restauration lit mineur (PLT, GR, EMB, ABR, FRB) Restauration d'annexe (FR) Restauration berge et ripisylve (R, CLO) Lutte contre les espèces invasives (INVa/v) Continuité écologique (O) Urgence (Urg) Suivi et étude bilan (Ind, B) Communication (COM) Etudes d'aide à la Décision et/ou à la définition (EtAD) pour la restauration de la continuité Prévisionnel travaux ouvrage (MOE, TrO, DIG) TOTAL Tableau 2 : Tableau de synthèse des montants par type d'actions. PROGRAMME GENERAL Agence de l'eau Région Centre Conseil général 18 SIVY TOTAL TOTAL TOTAL TOTAL TOTAL Animation / Fonctionnement (A1, A2, A3, S) Restauration lit mineur (PLT, GR, EMB, ABR, FRB) Restauration d'annexe (FR) Restauration berge et ripisylve (R, CLO) Lutte contre les espèces invasives (INVa/v) Continuité écologique (O) Urgence (Urg) Suivi et étude bilan (Ind, B) Communication (COM) Etudes d'aide à la Décision et/ou à la définition (EtAD) pour la restauration de la continuité Prévisionnel travaux ouvrage (MOE, TrO, DIG) TOTAL Tableau 3 : Synthèse des montants par contributeurs 11

13 Intitulé de l'action Animation TOTAL TTC unité quantité TOTAL TTC Taux de subventions : Agence de l'eau LB Région Centre Conseil Général 18 A1 - Animateur du Contrat Territorial + frais de fonctionnement associés ( /an) A2 - Animateur 2 ou technicien de rivière + frais de fonctionnement associés ( /an) A3 - Appui technique temporaire (stage, service civique) S - Secrétariat SIVY/Contrat Territorial + frais de fonctionnement associés ( /an) unité/etp % unité/etp % unité % unité/etp % de 0,5 ETP Restauration morphologique du lit mineur PLT1 - Aménagement du lit mineur/lit d'étiage Aménagement du lit mineur, lit d'étiage ml % PLT2 - Reprofilage/retalutage des berges Reprofilage de berge, aménagement d'un lit vif adapté ml % PLT3 - Création d'un lit Reméandrage, remise en fond de vallée ml % GR - Recharge granulométrique Restauration de l'hydrosystème ml % EMB - Embâcles Action contre le colmatage et le risque ml 500 inondation unité % FRB - Franchissement pour bétail Action contre le colmatage unité % ABR - Abreuvoirs Action contre le colmatage unité % Restauration de Frayères/annexes hydrauliques FR - Restauration de Frayères ml % Ripisylve et protections R1 - Restauration légère Diversification, coupes sélectives, élagage, ml % R2 - Restauration moyenne R3 - Restauration lourde CLO - Clôtures Lutte contre les espèces envahissante végétale INVv - Gestion des espèces invasives végétales INVa - Gestion des espèces invasives animales Continuité écologique Urg - Interventions d'urgence Programme de travaux O - Restauration de la continuité, ouvrages hydraulique < 50cm Interventions d'urgences Suivi des actions et communication Plantation (arbustes, baliveau, protections, garanties de suivies) Restauration des alignements de peupliers, coupes + plantations Action contre le colmatage, la protection des berges et plantations Forfait annuel de lutte contre la Jussier et le Myriophylle Mise à disposition de cages à Ragondins enveloppe annuelle enveloppe annuelle ml % ml % ml % % % Effacement, arasement unité % aménagement unité % R214-44, interventions pour prévenir de dangers graves imminents enveloppe annuelle % Ind - Indicateurs de suivi unité % B - étude bilan unité % Com - Communication enveloppe annuelle % Actions grands ouvrages et complexes hydrauliques Etude des sites et choix d'une solution pour EtAD - Etudes d'aide à la décision et/ou à la définition unité % la restauration de la continuité TrO - MOE/Travaux ouvrages > 50cm et complexes enveloppe prévisionnelle % à 80% Montants Prévisionnels DIG - DIG complémentaires ouvrages unité % TOTAL Programme quiquennal Tableau 2 : Montants détaillés par années et par intitulées d actions 12

14 9. EVALUATION ENVIRONNEMENTALE DU PROJET 9.1 RUBRIQUES DE LA NOMENCLATURE CONCERNEES PAR LE PROJET Le programme d actions est soumis à AUTORISATION au titre de la Loi sur l Eau codifiée, le tableau suivant récapitule les rubriques de la nomenclature par numéros d actions : Année 1 2 Numéro d'action Tronçon Segment Commune Rivière Type d'action Rubrique concernée 1 YeOu4 c1 Sainte-Solange Ouatier PLT / / / YeOu4 c1 Sainte-Solange Ouatier R2 / 3 YeOu4 d Sainte-Solange Ouatier O / 4 YeCo2 a Morogues ruisseau Le colin R1 / 5 YeCo5 a Les Aix d'angillon ruisseau Le colin EMB / 6 YeCo6 f Sainte-Solange ruisseau Le colin R2 / 7 YeAn3 c / d Berry-Bouy Annain O / 8 YeAn5 a Berry-Bouy Annain ABR / / YeAn5 a Berry-Bouy Annain CLO / 10 YeAn5 a Allouis / Berry-Bouy / Mehun-sur-Yèvre Annain O / YeAn5 a Berry-Bouy Annain FRB / / YeAn5 b Allouis / Mehun-sur-Yèvre ruisseau l'annain ABR / / YeAn5 b Allouis / Mehun-sur-Yèvre Annain CLO / 14 YeAn5 b Allouis / Mehun-sur-Yèvre l'annain R2 / 15 YeAn5 c Allouis / Mehun-sur-Yèvre ruisseau l'annain ABR / / YeAn5 c Allouis / Mehun-sur-Yèvre Annain CLO / 17 YeAn5 c Allouis / Mehun-sur-Yèvre l'annain R2 / 18 YeAn5 c Allouis / Mehun-sur-Yèvre Annain O / YeAn5 d Allouis / Mehun-sur-Yèvre Annain O / YeAn5 ff Mehun-sur-Yèvre l'annain R2 / 21 Ye5 c Baugy Yèvre O / 22 YeTe5 b Baugy / Farges-en-Septaine Yèvre / TerreCout O / Ye9 a Savigny-en-Septaine rivière l'yèvre EMB / 24 YeVi4 g Villabon Villabon O / Ye14st1 h Vierzon l'yèvre PLT / / / YeOu4 a Sainte-Solange Ouatier O / YeOu4 c1 Sainte-Solange Ouatier ABR / / YeOu4 d Sainte-Solange rivière l'ouatier R2 / 29 YeOu4 d Sainte-Solange Ouatier ABR / / YeCo2 e Morogues Colin O / YeCo3 c Morogues / Aubinges Colin O / YeCo7st1 c2 Saint-Germain-du-Puy Colin O / YeCo8 a Saint-Germain-du-Puy Colin O / YeLa4 g Saint-Michel-de-Volangis ruisseau Le langis PLT / / / YeLa4 g Saint-Michel-de-Volangis ruisseau Le langis R2 / 36 YeLa5 f St-Michel-de-Volangis / St-Germain-du-Puy Langis O / 37 YeMo4 c1 Fussy le Moulon FR / / YeMo5 b Fussy / Bourges rivière le Moulon ABR / / YeMo5 e Bourges le Moulon ABR / / YeMo5 e Bourges Moulon O / YeAn2 b1 Saint-Eloy-de-Gy Annain O / YeAn3 a Berry-Bouy ruisseau L'Annain ABR / / YeAn3 e Berry-Bouy l'annain R2 / 44 YeAn4 b, c, d Berry-Bouy Annain EMB / 45 YeAnMoVe d Saint-Eloy-de-Gy ruisseau de Vendegond R2 / 46 Ye2 e Gron rivière l'yèvre / ru de Gron PLT / / Ye2 e Gron rivière l'yèvre / ru de Gron R2 / 48 Ye7st1 c Avord / Farges-en-Septaine rivière l'yèvre R2 / 49 Ye7st1 d Avord / Farges-en-Septaine Yèvre R3 / 50 Ye7st1 d Avord / Farges-en-Septaine Yèvre PLT / / Ye7st2 i Avord Yèvre O / Ye7st2 i Avord / Farges-en-Septaine rivière l'yèvre R2 / 53 Ye7st2 l Farges-en-Septaine / Savigny-en-Septaine rivière l'yèvre R2 / 54 Ye10 c Saint-Germain-du-Puy Yèvre O / Ye12st2 b Berry-Bouy / Marmagne L'Yèvre R2 / 56 Ye12st2 b Berry-Bouy / Marmagne Yèvre CLO / 57 Ye12st2 c Marmagne / Berry-Bouy / Mehun-sur-Yèvre L'Yèvre R2 / 58 Ye12st2 c Berry-Bouy / Marmagne / Mehun-sur-Yèvre Yèvre CLO / 59 Ye12st2 f Mehun-sur-Yèvre l'yèvre R3 / Année Numéro d'action Tronçon Segment Commune Rivière Type d'action Rubrique concernée 60 YeOu2 a Rians rivière l'ouatier R2 / 61 YeOu2 b Rians rivière l'ouatier R2 / 62 YeOu3 b Rians Ouatier O / YeOu5 a Sainte-Solange Ouatier O / YeOu5 e Moulins-sur-Yèvre Ouatier O / YeOu6 e Moulins-sur-Yèvre Ouatier O / YeOuMa1 c Sainte-Solange Marsiauge FR / YeOuRi2 c2 Rians rivière l'ouatier PLT / / / YeOuRi2 c2 Rians rivière l'ouatier GR / YeOuRi2 c2 Rians Ouatier R2 / 70 YeLa5 d St-Michel-de-Volangis / St-Germain-du-Puy ruisseau Le langis R2 / 71 YeLa5 d St-Michel-de-Volangis / St-Germain-du-Puy Langis PLT / / / YeLa5 g St-Michel-de-Volangis / St-Germain-du-Puy ruisseau Le langis R3 / 73 YeMo1 g Menetou-Salon Moulon FRB / / YeMo1 g Menetou-Salon Moulon CLO / 75 YeMo2 h Saint-Georges-sur-Moulon rivière le moulon FRB / / YeMo2 h Saint-Georges-sur-Moulon Moulon CLO / 77 YeMo3 d Saint-Georges-sur-Moulon rivière le Moulon ABR / / YeMoSPAu2 g Saint-Martin-d'Auxigny ruisseau l'auxigny PLT / / / Ye3 d Gron rivière l'yèvre PLT / / Ye3 d Gron rivière l'yèvre R2 / 81 Ye4 b Baugy rivière l'yèvre PLT / / Ye5 b Baugy rivière l'yèvre R2 / 83 Ye6 f Baugy / Farges-en-Septaine l'yèvre GR / Ye6 f Avord / Farges-en-Septaine rivière l'yèvre R2 / 85 Ye12st1 d Saint-Doulchard / Marmagne / Berry-Bouy L'Yèvre R3 / 86 Ye12st1 e Marmagne / Berry-Bouy L'Yèvre R3 / 87 Ye12st1 f Berry-Bouy / Marmagne Yèvre R3 / 88 Ye12st1 g Berry-Bouy / Marmagne l'yèvre R3 / 89 YeMoPo2 a Saint-Martin-d'Auxigny Poisson O / YeMoSa2 a1 Saint-Doulchard ruisseau des Sandins R1 / 91 YeMoSPAu1st1 e Saint-Palais ruisseau de l'auxigny PLT / / / YeMoSPAu1st1 f Saint-Palais ruisseau de l'auxigny PLT / / YeMoSPAu1st1 f Saint-Palais ruisseau de l'auxigny ABR / / YeMoSPAu1st1 f Saint-Palais Ru de St-Palais R2 / 95 YeMoSPAu1st1 f Saint-Palais Ru de St-Palais CLO / 96 YeMoSPAu2 d Saint-Martin-d'Auxigny ruisseau l'auxigny PLT / / YeMoSPAu2 d Saint-Martin-d'Auxigny ruisseau l'auxigny ABR / / YeMoSPAu2 d Saint-Martin-d'Auxigny Auxigny CLO / 99 YeMoSPAu2 d Saint-Martin-d'Auxigny Auxigny R2 / 100 YeMoSPAu2 d Saint-Martin-d'Auxigny Auxigny R1 / 101 Ye4 d Baugy rivière l'yèvre PLT / / YeMa3 a1 Avord ruisseau des marges EMB / 103 YeMa4 g Avord ruisseau des marges R2 / 104 YeMa4 h Avord ruisseau des marges EMB / 105 YeLa2 c Soulangis Le Langis R2 / 106 YeLa2 c Soulangis ruisseau Le Langis PLT / / YeLa3 c Soulangis ruisseau Le langis PLT / / YeLa3 b Soulangis ruisseau Le langis R2 / 109 YeLa3 d Soulangis ruisseau Le langis PLT / / YeMoVi2 c Quantilly Le viloise PLT / / Ye4 b Baugy rivière l'yèvre GR / Ye4 e Baugy rivière l'yèvre GR / YeBo3 e Baugy Bondonne O / YeTe4 b Baugy ruisseau de Terrecout ABR / / YeTe4 b Baugy Terrecout O / YeVi2 d Villabon ruisseau le villabon PLT / / YeVi2 d Villabon ruisseau le villabon R2 / 118 YeVi3 d Villabon ruisseau le villabon PLT / / / YeVi4 e Farges-en-Septaine ruisseau le villabon R2 / 120 YeVi4 f Farges-en-Septaine ruisseau le villabon R2 / 13 Tableau 3 : Tableau récapitulatif des rubriques de la nomenclature par numéros d'actions

15 9.2 INCIDENCES DES ACTIONS De façon permanente, le programme d actions contribuera à améliorer le fonctionnement hydrodynamique des cours d eau ce qui aura un impact positif sur : - la qualité de la ressource en améliorant la capacité auto-épuratrice naturelle, - la quantité de la ressource en ralentissant la propagation des écoulements vers l aval, - la qualité habitationnelle des milieux, - la valorisation paysagère des sites. Concernant la phase travaux : Les périodes d interventions correspondront au tableau suivant, d une façon générale, il est préférable d intervenir en période d étiage : Période JAN FEV MAR AVR MAI JUI JUI AOU SEP OCT NOV DEC Cycles du cours d eau Hydrologie Périodes de reproduction Hautes eaux Salmonidés Basses eaux Nidification, vertébrés terrestres Invertébrés, insectes aquatiques Cyprinidés et autres Interventions du programme d action Période JAN FEV MAR AVR MAI JUI JUI AOU SEP OCT NOV DEC lit mineur Lit majeur Ouvrages hydrauliques Berge, bétail Espèces indésirables Ripisylve (R), Abreuvoirs (ABR), Franchissements(FRB) Actions profils (PLT), recharges (GR) et embâcles (EMB), Annexes (FR) Actions petits ouvrages (O) Invasives animales (INVa) Ripisylve (R), Abreuvoirs (ABR), Franchissements (FRB) Invasives végétales (INVv) Urgence Interventions d urgences (URG) Tableau 4 : Périodes d interventions préférentielles sur le bassin de l Yèvre Les sites d intervention seront remis dans leur état initial, notamment au niveau des lieux de passage d engins. Les incidences concernent l hydrologie, la qualité des eaux, l écologie, les usages et activités des sites : les mesures correctives porteront sur les méthodologies d interventions, le respect des périodes préconisée, le type de matériel utilisé ou encore les dispositifs mis en place afin de corriger les nuisances sur l écologie ou les riverains. 14

16 Une concertation et de la communication sera également mise en place avant, pendant et après la phase travaux avec chacun des acteurs, riverains et usagés du territoire. Concernant les travaux liés aux ouvrages hydrauliques, ils induiront éventuellement une modification du droit d eau lié. 9.3 ZONES NATURA 2000 Deux sites NATURA 2000 sont concernés par le programme d action : Vallée de l Yèvre Intitulé Bois de Charmes et coteaux calcaires du Sancerrois Code du site FR FR Les actions prévues sont conformes aux objectifs de conservation et/ou de restauration des sites, les actions concernent principalement l amélioration de la qualité de la ripisylve ainsi que l amélioration de la qualité des cours d eau avec la restauration de la continuité écologique. 9.4 COMPTABILITE AVEC LES DOCUMENTS D OBJECTIFS La définition des objectifs opérationnels du programme ont été élaborés en conformité avec les orientations des SAGE Yèvre-Auron et Cher-Amont, en réponse aux enjeux définis. On distingue des objectifs de préservation, de gestion et de restauration de la qualité physique des cours d eau, des objectifs de suivi et d évaluation, et des objectifs de communication et d information. Les actions sur les périmètres PPRI seront mises en œuvre sans aggravation des risques de débordements, les études d aide à la décision et/ou définition «continuité grands ouvrages» concernant la restauration de la continuité évalueront les risques et les travaux à mettre en œuvre par rapport au risque inondation, les travaux à mettre en œuvre feront alors l objet de DIG complémentaire(s). Les actions du programme sont compatibles avec les orientations fondamentales du SDAGE Loire- Bretagne : - Repenser les aménagements de cours d eau - Préserver les zones humides et la biodiversité - Rouvrir les rivières aux poissons migrateurs - Réduire le risque inondations par les cours d eau - Informer, sensibiliser, favoriser les échanges Le Syndicat Intercommunal de la Vallée de l Yèvre via le programme d actions permettra de répondre aux objectifs de la Directive Cadre sur l Eau (DCE) : - Atteindre le bon état des masses d eau - La non dégradation des ressources et des milieux 15

Programme d actions ANNEXE I : CARTOGRAPHIES

Programme d actions ANNEXE I : CARTOGRAPHIES Programme d actions 2015-2019 ANNEXE I : CARTOGRAPHIES Sommaire 1. CARTOGRAPHIE GENERALE DU PROGRAMME D ACTIONS DU BASSIN DE L YEVRE (1/250 000) 2. CARTOGRAPHIE 1/25000 DU PROGRAMME D ACTIONS DU BASSIN

Plus en détail

Dossier d autorisation loi sur l eau et DIG du programme d entretien et de restauration des cours d eau et du bassin Hâvre, Grée, Donneau» -COMPA

Dossier d autorisation loi sur l eau et DIG du programme d entretien et de restauration des cours d eau et du bassin Hâvre, Grée, Donneau» -COMPA Dossier d autorisation loi sur l eau et DIG du programme d entretien et de restauration des cours d eau et du bassin Hâvre, Grée, Donneau» -COMPA Bureau de la CLE du 28 avril 2015 : Avis bureau Dossier

Plus en détail

DECLARATION POUR FRANCHISSEMENT TEMPORAIRE DE COURS D EAU. ( pour du débardage ) RUBRIQUES CARACTERISTIQUES GENERALES DE L OPERATION PREFET DU JURA

DECLARATION POUR FRANCHISSEMENT TEMPORAIRE DE COURS D EAU. ( pour du débardage ) RUBRIQUES CARACTERISTIQUES GENERALES DE L OPERATION PREFET DU JURA PREFET DU JURA DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES JURA Pôle eau DECLARATION POUR FRANCHISSEMENT TEMPORAIRE DE COURS D EAU ( pour du débardage ) RUBRIQUES Certains travaux en rivière sont soumis à

Plus en détail

La restauration hydromorphologique des cours d eau sur le bassin de la Somme

La restauration hydromorphologique des cours d eau sur le bassin de la Somme La restauration hydromorphologique des cours d eau sur le bassin de la Somme Mardi 17 septembre 2013 Le Syndicat mixte AMEVA, Etablissement public du bassin versant de la Somme Les Inondations de 2001

Plus en détail

MODALITES ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES ET DES INONDATIONS

MODALITES ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES ET DES INONDATIONS 10 ème programme pluriannuel d intervention MODALITES ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES ET DES INONDATIONS Pour la période 2013 à 2018 Le conseil d administration de

Plus en détail

Qu est-ce qu un SAGE?

Qu est-ce qu un SAGE? Mercredi 6 mai 2015 Mont-de-Marsan Conférence de presse Qu est-ce qu un SAGE? Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux La recherche d un équilibre durable entre la protection des milieux aquatiques

Plus en détail

La caractérisation risation hydromorphologique des masses d eaud

La caractérisation risation hydromorphologique des masses d eaud La caractérisation risation hydromorphologique des masses d eaud Photo : J.MOY Analyse globale des perturbations et mesures de restauration au niveau du bassin Loire-Bretagne La morphologie des cours d

Plus en détail

Propositions d actions Bassin du Doron 23/03/11

Propositions d actions Bassin du Doron 23/03/11 Propositions d actions Bassin du Doron 23/03/11 Points proposés : Le Contrat de rivière: avancement, objectifs Etat des lieux du bassin du Doron Enjeux et objectifs, propositions d actions Vers une mise

Plus en détail

Réunion du 02 juillet 2008. Lancement de la Cellule d Animation sur les Milieux Aquatiques (CAMA) du Finistère

Réunion du 02 juillet 2008. Lancement de la Cellule d Animation sur les Milieux Aquatiques (CAMA) du Finistère Réunion du 02 juillet 2008 Lancement de la Cellule d Animation sur les Milieux Aquatiques (CAMA) du Finistère Cadre réglementaire et partenarial Par Mme Véronique LEBOULLEUX Conseil général du Finistère

Plus en détail

Les interventions financières de l agence de l eau Loire-Bretagne sur les milieux aquatiques

Les interventions financières de l agence de l eau Loire-Bretagne sur les milieux aquatiques 1 Les grands principes dans le cadre de contrats territoriaux privilégier les masses d eau dégradées (DCE) préserver les masses d eau bon état répondre aux enjeux du Grenelle : continuité et acquisition

Plus en détail

Loi de modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles

Loi de modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles Loi de modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles Compétences «gestion des milieux aquatiques et de prévention des inondations» BUTLEN Jean-Baptiste MEDDE/DEB/AT Ministère

Plus en détail

Révision Ligne 24 Milieux aquatiques

Révision Ligne 24 Milieux aquatiques Révision Ligne 24 Milieux aquatiques Une révision pour répondre aux objectifs du Grenelle et du SDAGE Un domaine qui monte en puissance Dotations : 8,5 M en 2007 -> 22 M en 2012 Fort taux d engagement

Plus en détail

Présentation du Contrat de Rivière Tarn. Présentation du Syndicat Mixte de Rivière Tarn. Implications fonctionnelles pour le suivi du Contrat

Présentation du Contrat de Rivière Tarn. Présentation du Syndicat Mixte de Rivière Tarn. Implications fonctionnelles pour le suivi du Contrat Syndicat Mixte de Rivière Tarn Présentation du Contrat de Rivière Tarn Présentation du Syndicat Mixte de Rivière Tarn Implications fonctionnelles pour le suivi du Contrat Syndicat Mixte de Rivière Tarn

Plus en détail

10 ème programme de l Agence de l Eau Seine Normandie (2013-2018) VOLET MILIEUX AQUATIQUES ET HUMIDES

10 ème programme de l Agence de l Eau Seine Normandie (2013-2018) VOLET MILIEUX AQUATIQUES ET HUMIDES 10 ème programme de l Agence de l Eau Seine Normandie (2013-2018) VOLET MILIEUX AQUATIQUES ET HUMIDES Les principes généraux du 10 ème programme Modération des recettes fiscales = 6 fois recettes de 2012

Plus en détail

Rejoignez-nous sur @CarrefourEau et débattez sur #CGLE16

Rejoignez-nous sur @CarrefourEau et débattez sur #CGLE16 Rejoignez-nous sur @CarrefourEau et débattez sur #CGLE16 Organisé par En partenariat avec «Quels effets des programmes de restauration des zones humides sur l état des eaux?» Laurent VIENNE Chargé de mission

Plus en détail

Contrat Territorial Vienne Aval Comité de pilotage N 2

Contrat Territorial Vienne Aval Comité de pilotage N 2 Contrat Territorial Vienne Aval Comité de pilotage N 2 1 RAPPELS SUR LA DÉMARCHE SYNTHÈSE DES ENTRETIENS MISE EN PLACE DES GROUPES DE TRAVAIL COMMUNICATION PENDANT LA PHASE D ÉLABORATION DU CT ANIMATION

Plus en détail

1 - PRESERVER OU AMELIORER LES RESSOURCES EN EAU

1 - PRESERVER OU AMELIORER LES RESSOURCES EN EAU 1 - PRESERVER OU AMELIORER LES RESSOURCES EN EAU Le diagnostic du SAGE a mis en évidence les principaux problèmes que connaît le mode de gestion actuel des ressources en eau. On distingue 4 types de problèmes

Plus en détail

GESTION INTEGREE DE L EAU A L ECHELLE DU PAYS BASQUE. 25 mars 2009

GESTION INTEGREE DE L EAU A L ECHELLE DU PAYS BASQUE. 25 mars 2009 GESTION INTEGREE DE L EAU A L ECHELLE DU PAYS BASQUE 25 mars 2009 LES FONDEMENTS DE LA DEMARCHE Contexte réglementaire Contexte territorial Plan de l intervention LES DIFFERENTES ETAPES DE LA DEMARCHE

Plus en détail

Avis de l Etablissement sur le projet de SAGE Yèvre-Auron

Avis de l Etablissement sur le projet de SAGE Yèvre-Auron Avis de l Etablissement sur le projet de SAGE Yèvre-Auron Sollicitation de l avis de l Etablissement En application de l article L.212-6 du Code de l Environnement, Monsieur Yvon BEUCHON, Président de

Plus en détail

Séminaire RDI2015. P r é s e n t a t i o n

Séminaire RDI2015. P r é s e n t a t i o n P r é s e n t a t i o n Séminaire RDI 2015 Séminaire RDI2015 La politique RDI au service de la gestion de l eau et des milieux aquatiques : point d étape et perspectives Les finalités opérationnelles des

Plus en détail

5 - COURS D EAU NON DOMANIAUX

5 - COURS D EAU NON DOMANIAUX 5 - COURS D EAU NON DOMANIAUX La loi définit (articles L.215-1 à L.215-18 du CE) des droits et des obligations pour les cours d eau non domaniaux comme l entretien ou la disposition de l eau et des matériaux

Plus en détail

Signature du Contrat de rivière

Signature du Contrat de rivière Signature du Contrat de rivière Soutien financier : Soutien technique : Cérémonie de signature du Contrat de rivière 18 juin 2010 Qu est-ce-qu un Contrat de rivière? Un programme de reconquête de la qualité

Plus en détail

Communes concernées par le Contrat de Rivière

Communes concernées par le Contrat de Rivière Contrat de Rivière Ouvèze UNE OPERATION DE RENATURATION DU LIT DE L OUVEZE «Gestion des milieux aquatiques et préservation de la faune : deux approches à concilier pour l atteinte du bon état» Les 12 et

Plus en détail

Hiérarchisation des enjeux et cadrage des objectifs par les élus

Hiérarchisation des enjeux et cadrage des objectifs par les élus Aider les maîtres d ouvrages et leurs techniciens à réviser leur programme pluriannuel de gestion des cours d eau en prenant en compte l hydromorphologie et les objectifs du SDAGE 2010-2015. Ce document

Plus en détail

TRAVAUX RESTAURATION MORPHOLOGIQUE ET DIVERSIFICATION D HABITATS SUR L ÈVRE A LA JUBAUDIERE :

TRAVAUX RESTAURATION MORPHOLOGIQUE ET DIVERSIFICATION D HABITATS SUR L ÈVRE A LA JUBAUDIERE : TRAVAUX RESTAURATION MORPHOLOGIQUE ET DIVERSIFICATION D HABITATS SUR L ÈVRE A LA JUBAUDIERE : Bassin versant de l Èvre : - Superficie : 573 km² - 45 communes concernées - Longueur de cours d eau cumulée

Plus en détail

Bilan du stage sur les bonnes pratiques de rédaction des SAGE

Bilan du stage sur les bonnes pratiques de rédaction des SAGE Bilan du stage sur les bonnes pratiques de rédaction des SAGE Objectif : réaliser une synthèse des dispositions et règles des SAGE approuvés ou validés par leur CLE Résultat obtenu : une fiche par thématique

Plus en détail

«Vive l Ouin» Le projet qui met notre rivière à l honneur

«Vive l Ouin» Le projet qui met notre rivière à l honneur «Vive l Ouin» Le projet qui met notre rivière à l honneur Introduction Dans le cadre de la Directive Cadre sur l Eau qui vise «un bon état écologique des cours d eau d ici 2015», le SIVOM de Mauléon a

Plus en détail

PRÉSENTATION SYNTHÉTIQUE DU CONTRAT CÉRÉMONIE DE SIGNATURE DU 07 JUILLET 2014

PRÉSENTATION SYNTHÉTIQUE DU CONTRAT CÉRÉMONIE DE SIGNATURE DU 07 JUILLET 2014 PRÉSENTATION SYNTHÉTIQUE DU CONTRAT CÉRÉMONIE DE SIGNATURE DU 07 JUILLET 2014 Historique du Contrat 2012 2013 2014 Elaboration du dossier sommaire de candidature, Elaboration du dossier définitif et de

Plus en détail

L Espace de Bon Fonctionnement (E.B.F.) des cours d eau

L Espace de Bon Fonctionnement (E.B.F.) des cours d eau L Espace de Bon Fonctionnement (E.B.F.) des cours d eau Avertissement La totalité des exemples et photographies illustrant le présent diaporama sont tirés, sauf mention particulière, de cas concrets pris

Plus en détail

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement 1 Contexte et objectifs

Plus en détail

PROJET DE SAGE ORNE AMONT

PROJET DE SAGE ORNE AMONT CONSULTATION DES ASSEMBLEES 1er janvier-1er mai 2014 PROJET DE SAGE ORNE AMONT Validé en CLE le 6 décembre 2013 Sommaire Caractéristiques du territoire Etat des masses d eau Calendrier d élaboration Condition

Plus en détail

I. Point d intervention sur les délibérations de l EP Loire intéressant plus particulièrement le dispositif SAGE

I. Point d intervention sur les délibérations de l EP Loire intéressant plus particulièrement le dispositif SAGE Ordre du jour I. Point d intervention sur les délibérations de l EP Loire intéressant plus particulièrement le dispositif SAGE II. Présentation synthétique de l avancement des SAGE portés par l EP Loire

Plus en détail

Schéma d Aménagement et de Gestion et de des. Bureau humides la» CLE

Schéma d Aménagement et de Gestion et de des. Bureau humides la» CLE Schéma d Aménagement et de Gestion et de des Gestion Eaux de Eaux du bassin du bassin du Loir du Loir Demi-journée d information et d échange sur la thématique «zones Bureau humides la» CLE Le 25 avril

Plus en détail

Le Plan de Gestion des Risques d Inondation 2016-2021. Projet en consultation. www.developpement-durable.gouv.fr

Le Plan de Gestion des Risques d Inondation 2016-2021. Projet en consultation. www.developpement-durable.gouv.fr Le Plan de Gestion des Risques d Inondation 2016-2021 Projet en consultation www.developpement-durable.gouv.fr Cadre européen La directive Inondation Directive européenne du 23/10/07 Réduire les conséquences

Plus en détail

REMISE DES MANIFESTATION D'INTERET AVANT LE 4 DECEMBRE 2012

REMISE DES MANIFESTATION D'INTERET AVANT LE 4 DECEMBRE 2012 REGION POITOU-CHARENTES GESTION DE LA FUTURE RESERVE NATURELLE REGIONALE DU BOCAGE DES ANTONINS APPEL A MANIFESTATION D'INTERET CAHIER DES CHARGES REGION POITOU-CHARENTES 15 rue de l'ancienne Comédie 86000

Plus en détail

Note de présentations du périmètre du schéma d aménagement et de gestion des eaux (SAGE) des 6 vallées

Note de présentations du périmètre du schéma d aménagement et de gestion des eaux (SAGE) des 6 vallées 1 Note de présentations du périmètre du schéma d aménagement et de gestion des eaux (SAGE) des 6 vallées Rappel réglementaire Le décret 2007-1213 du 10 août 2007, relatif aux schémas d'aménagement et de

Plus en détail

Extrait du projet dans le cadre des procédures d élaboration et de révision des PLU

Extrait du projet dans le cadre des procédures d élaboration et de révision des PLU Extrait du projet dans le cadre des procédures d élaboration et de révision des PLU - le 7 juillet 2010 - Page 1 sur 5 Préambule Le SAGE a été adopté à l unanimité par la Commission Locale de l Eau le

Plus en détail

Le Plan Départemental de l Eau

Le Plan Départemental de l Eau de l Eau CG1/PIADDT/DAE/MD-LS-9/05/009 de l Eau Son organisation schématique va s appuyer sur : 1. Les infrastructures existantes d intérêt départemental,. Les schémas directeurs territoriaux, 3. Des maillages

Plus en détail

Mise en œuvre des mesures compensatoires dans le cadre du déplacement de l A9 au droit de Montpellier

Mise en œuvre des mesures compensatoires dans le cadre du déplacement de l A9 au droit de Montpellier Mise en œuvre des mesures compensatoires dans le cadre du déplacement de l A9 au droit de Montpellier Sommaire Le contexte, les enjeux Les différents acteurs Les choix et méthodes de gouvernance La mise

Plus en détail

TERRITOIRES FLUVIAUX EUROPEENS Nouvelle approche du territoire de la Garonne débordante. Fabienne SANS SMEAG

TERRITOIRES FLUVIAUX EUROPEENS Nouvelle approche du territoire de la Garonne débordante. Fabienne SANS SMEAG TERRITOIRES FLUVIAUX EUROPEENS Nouvelle approche du territoire de la Garonne débordante Fabienne SANS SMEAG SEMINARIO FINAL TERRITORIOS FLUVIALES EUROPEOS 5 y 6 de junio, Pamplona Une démarche innovante

Plus en détail

Restauration de la continuité écologique des cours d eau : Le dispositif d intervention de l Agence de l Eau

Restauration de la continuité écologique des cours d eau : Le dispositif d intervention de l Agence de l Eau Restauration de la continuité écologique des cours d eau : Le dispositif d intervention de l Agence de l Eau Restaurer les milieux aquatiques Un enjeu prioritaire du SDAGE les problèmes de continuité et

Plus en détail

Principales thématiques

Principales thématiques Recueil des réalisations du programme «Sources en action» 2011-2015 Année 2013 INTRODUCTION SOMMAIRE Une démarche collective pour la restauration et la préservation de l eau et des milieux aquatiques sur

Plus en détail

Modèle de tableau de bord Pour le suivi technique et financier des travaux sur les milieux aquatiques

Modèle de tableau de bord Pour le suivi technique et financier des travaux sur les milieux aquatiques Modèle de tableau de bord Pour le suivi technique et financier des travaux sur les milieux aquatiques Contrats d animation ARTICLE 6- ENGAGEMENT du Contractant avec l agence Le contractant est responsable

Plus en détail

ELEMENTS A RENSEIGNER EN VUE D UNE DECLARATION POUR

ELEMENTS A RENSEIGNER EN VUE D UNE DECLARATION POUR PREFET DES HAUTES-ALPES DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES SERVICE Eau Environnement et Forêt ************** ELEMENTS A RENSEIGNER EN VUE D UNE DECLARATION POUR INSTALLATIONS, OUVRAGES, TRAVAUX,

Plus en détail

DECLARATION POUR TRAVAUX EN COURS D EAU RUBRIQUES PREFET DU JURA DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES JURA. Pôle eau

DECLARATION POUR TRAVAUX EN COURS D EAU RUBRIQUES PREFET DU JURA DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES JURA. Pôle eau PREFET DU JURA DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES JURA Pôle eau DECLARATION POUR TRAVAUX EN COURS D EAU RUBRIQUES Certains travaux en rivière sont soumis à déclaration au titre de la loi sur l eau

Plus en détail

Bureau de la Commission Locale de l Eau. Olivet le 25 novembre 2014

Bureau de la Commission Locale de l Eau. Olivet le 25 novembre 2014 Bureau de la Commission Locale de l Eau Olivet le 25 novembre 2014 1. Portage du contrat territorial 2. Projets 2015 / Formations 2015 3. Points divers Ordre du jour 1. Portage du contrat territorial Portage

Plus en détail

Amélioration de la continuité écologique sur la rivière Aveyron

Amélioration de la continuité écologique sur la rivière Aveyron PREFET DE l AVEYRON Amélioration de la continuité écologique sur la rivière Aveyron Réunion d information des propriétaires et des exploitants Mercredi 10 décembre 2014 Pourquoi restaurer la continuité

Plus en détail

Mise en œuvre du plan de gestion de la lagune de Bouin Aménagements écologiques et hydrauliques

Mise en œuvre du plan de gestion de la lagune de Bouin Aménagements écologiques et hydrauliques Mise en œuvre du plan de gestion de la lagune de Bouin Aménagements écologiques et hydrauliques Contexte La Lagune de Bouin se trouve sur un polder créé à dans les années 1960. Il s'agit d'une propriété

Plus en détail

RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE

RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE LA PASSE À POISSONS DU TOUR DES CHAUSSÉES (HESDIN) www.eau-artois-picardie.fr LA CANCHE Longueur principale 89 km Débit moyen (Brimeux) 12 m³/s

Plus en détail

Plan Loire Grandeur Nature

Plan Loire Grandeur Nature Plan Loire Grandeur Nature 2007/2013 Réunion des Plateformes «Patrimoine» et «Eau, espaces, espèces» éducation/sensibilisation à l environnement mercredi 09 décembre 2009 la Fédération, Élaboration du

Plus en détail

D E M AN D E P O U R E FF E C TU E R DE S " TR AV AU X E N R I V I È RE " D O S S I ER D E D É C L AR ATI O N

D E M AN D E P O U R E FF E C TU E R DE S  TR AV AU X E N R I V I È RE  D O S S I ER D E D É C L AR ATI O N PRÉFECTURE DES HAUTES-PYRÉNÉES MISSION INTER SERVICES DE L'EAU Coordination des services de l'état dans le domaine de l'eau Articles L. 214-1 à L. 214-3 du code de l environnement Rubriques du décret 93-743

Plus en détail

La gestion et l'aménagement des cours d'eau

La gestion et l'aménagement des cours d'eau La gestion et l'aménagement des cours d'eau Page 1 Pourquoi? Les cours d eau favorisent l installation des hommes. Ces derniers les ont aménagés pour s en protéger ou pour s en servir. Les cours d eau

Plus en détail

Séminaire Arceau. Enjeux de l eau en île-defrance, avec en perspective. le Grand Paris. Intervenant. Service Date

Séminaire Arceau. Enjeux de l eau en île-defrance, avec en perspective. le Grand Paris. Intervenant. Service Date Séminaire Arceau Enjeux de l eau en île-defrance, avec en perspective Intervenant le Grand Paris Service Date Direction Régionale et Interdépartementale de l'environnement et de l'énergie d'île-de-france

Plus en détail

Loi de modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles

Loi de modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles Loi de modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles Compétence «gestion des milieux aquatiques et de prévention des inondations» Comité Départemental de l'eau et de la

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2015

APPEL A PROJETS 2015 APPEL A PROJETS 2015 Conjuguer renaturation des rivières et lutte contre les inondations à l heure de la GEMAPI Elaboré en coordination et avec l'appui de la DREAL de bassin Rhône-Méditerranée et de la

Plus en détail

Convention-cadre de partenariat entre

Convention-cadre de partenariat entre D O S S I E R D E P R E S S E Convention-cadre de partenariat entre le Syndicat intercommunal de rivière du Calavon-Coulon, le Conservatoire d espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d Azur et le Parc

Plus en détail

Zones Humides et stratégie d'évitement Éléments de préconisation

Zones Humides et stratégie d'évitement Éléments de préconisation Zones Humides et stratégie d'évitement Éléments de préconisation Cotita 03/03/2014 Présentation de Dominique STEVENS Directeur de la Nature - Communauté Urbaine de Bordeaux Réserve Naturelle de Bruges

Plus en détail

Commission Agriculture-Forêt -Rivière 17 octobre 2014

Commission Agriculture-Forêt -Rivière 17 octobre 2014 Commission Agriculture-Forêt -Rivière 17 octobre 2014 ORDRE DU JOUR : 1. Etat d avancement du Contrat de Rivière : Description des actions prioritaires et préparation des marchés Présentation du calendrier

Plus en détail

CADRE DE FINANCEMENT. Mise en œuvre du PDE 2015-2016 (3 e édition) Bassin versant de la rivière Chaudière

CADRE DE FINANCEMENT. Mise en œuvre du PDE 2015-2016 (3 e édition) Bassin versant de la rivière Chaudière Mise en œuvre du PDE 2015-2016 (3 e édition) Bassin versant de la rivière Chaudière Comité de bassin de la rivière Chaudière Mai 2015 1. Mise en contexte Le COBARIC met à la disposition des associations

Plus en détail

Sdage, état d avancement de la révision et prochaine consultation

Sdage, état d avancement de la révision et prochaine consultation Sdage, état d avancement de la révision et prochaine consultation Ingrid HERMITEAU Agence de l eau Loire-Bretagne Cap sur la révision du Sdage 1. Rappel : qu est-ce que le Sdage? 2. Les éléments de réflexion

Plus en détail

Une planification territoriale intégrant la gestion et la préservation de l eau et des milieux aquatiques

Une planification territoriale intégrant la gestion et la préservation de l eau et des milieux aquatiques Une planification territoriale intégrant la gestion et la préservation de l eau et des milieux aquatiques Contrat de rivière et PLU sur les secteur soumis à l aléa inondation Exemple de la commune de Venelles

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 24/08/2012 COUR ADMINISTRATIVE D APPEL DE LYON N 09LY01834 Inédit au recueil Lebon 3ème chambre - formation à 3 M. FONTANELLE, président M. Pierre Yves GIVORD, rapporteur Mme SCHMERBER, rapporteur

Plus en détail

Quelles stratégies foncières pour les structures de bassin versant? Présentation du Plan de Gestion Durable du Gardon d Alès aval

Quelles stratégies foncières pour les structures de bassin versant? Présentation du Plan de Gestion Durable du Gardon d Alès aval Quelles stratégies foncières pour les structures de bassin versant? Présentation du Plan de Gestion Durable du Gardon d Alès aval Journée technique d information et d échange de l ARRA Lyon, le 4/10/2013

Plus en détail

Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises?

Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises? Pierre MANGEOT 3 juillet 2014 Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises? Agence de l eau Rhin- Meuse, quelques repères

Plus en détail

Diagnostic de la Tranche 1 du programme. de restauration de la Sienne

Diagnostic de la Tranche 1 du programme. de restauration de la Sienne Diagnostic de la Tranche 1 du programme de restauration de la Sienne Méthodologie : - Choix du secteur géographique Le chiffrage a été fait à partir d un diagnostic global de la Tranche 1 du programme

Plus en détail

Direction Départementale des Territoires du Rhône

Direction Départementale des Territoires du Rhône PRÉFET DU RHÔNE Direction Départementale des Territoires du Rhône Lyon, le 10 mai 2012 Service Forêt Eau et Biodiversité Pôle Police de l eau ARRETE N 2012-B 9 AUTORISANT AU TITRE DES ARTICLES L214-1 ET

Plus en détail

Guide national sur l entretien de cours d eau Entretenir un cours d eau

Guide national sur l entretien de cours d eau Entretenir un cours d eau Guide national sur l entretien de cours d eau Entretenir un cours d eau L'eau et les cours d'eau constituent un bien commun et une ressource essentielle pour l'activité et le développement des territoires,

Plus en détail

GUIDE de DECLARATION INTERVENTION DANS LE LIT D UN COURS D EAU

GUIDE de DECLARATION INTERVENTION DANS LE LIT D UN COURS D EAU GUIDE de DECLARATION INTERVENTION DANS LE LIT D UN COURS D EAU ( Art. R214-1 du Code de l Environnement, rubr ique 3. 1.5.0 : Inst allations, ouvrages, travaux ou act ivités, dans le lit mineur d un cour

Plus en détail

CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM]

CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM] CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM] Entre La commune (ou autre collectivité) de [nom de la collectivité], propriétaire du site [nom du site] représentée par son maire

Plus en détail

SOMMAIRE : CONTEXTE, REFLEXIONS PREALABLES ET OBJECTIFS DE CE DOCUMENT... 2 1. ENJEUX ET PRIORITES... 2

SOMMAIRE : CONTEXTE, REFLEXIONS PREALABLES ET OBJECTIFS DE CE DOCUMENT... 2 1. ENJEUX ET PRIORITES... 2 2007-2013 PLATEFORME : "eau, espaces, espèces" Pilote : Agence de l'eau Loire-Bretagne (A) associée à la Fédération des Conservatoires d'espaces naturels (B) Correspondants : (A) Lucien MAMAN, Direction

Plus en détail

Appel à candidatures

Appel à candidatures Appel à candidatures Grand Prix national «le génie écologique au service des enjeux de la politique de l eau» 1 - contexte et objet de l appel à projets Le ministère de l Ecologie, du Développement Durable

Plus en détail

Journées Des animateurs territoriaux d Ile de France. 22 & 23 novembre 2010, Paris

Journées Des animateurs territoriaux d Ile de France. 22 & 23 novembre 2010, Paris Journées Des animateurs territoriaux d Ile de France Coorganisées par la région Ile de France et l Agence de l eau Seine Normandie Journées des animateurs territoriaux d Ile de France Les CONTRATS avec

Plus en détail

CONTRAT TERRITORIAL Du bassin versant de la retenue de Naussac 2012-2016. C. Roux

CONTRAT TERRITORIAL Du bassin versant de la retenue de Naussac 2012-2016. C. Roux CONTRAT TERRITORIAL Du bassin versant de la retenue de Naussac 2012-2016 C. Roux Surface du BV : 576 km² 33 communes 7 900 habitants 743 exploitations agricoles SAU : 36 000 ha 15 000 UGB Activités dominantes

Plus en détail

Demande préalable pour un projet de création ou de modification d'un plan d'eau

Demande préalable pour un projet de création ou de modification d'un plan d'eau Demande préalable pour un projet de création ou de modification d'un plan d'eau Les plans d'eau peuvent avoir des usages différents à savoir agrément, défense contre l'incendie, élevage de poissons, irrigation,

Plus en détail

COMITE DU BASSIN HYDROGRAPHIQUE DE LA MAULDRE ET DE SES AFFLUENTS. Révision du SAGE de la Mauldre. Règlement. Validé par la CLE du.

COMITE DU BASSIN HYDROGRAPHIQUE DE LA MAULDRE ET DE SES AFFLUENTS. Révision du SAGE de la Mauldre. Règlement. Validé par la CLE du. COMITE DU BASSIN HYDROGRAPHIQUE DE LA MAULDRE ET DE SES AFFLUENTS Révision du SAGE de la Mauldre Règlement Novembre 2012 V4 Validé par la CLE du Ce document est en cours d écriture La présente version

Plus en détail

PNRLF07. Proposition de classement en zone humide stratégique : Zone Stratégique pour la Gestion de l'eau

PNRLF07. Proposition de classement en zone humide stratégique : Zone Stratégique pour la Gestion de l'eau Zone humide déterminée d'après la végétation PNRLF07 Présence de plan d'eau :oui/1 Proposition de classement en zone humide stratégique : Zone Stratégique pour la Gestion de l'eau Renseignements généraux

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif

Rapport annuel sur le prix et la qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif Syndicat Mixte à la Carte 0 du Haut Val de Sèvre et Sud Gâtine Rapport annuel sur le prix et la qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif Date de Présentation : 5 juin 0 Présidente : Marie-Françoise

Plus en détail

R A P P O R T D E N Q U E T E P U B L I Q U E

R A P P O R T D E N Q U E T E P U B L I Q U E SYNDICAT DES RIVIERES DES TERRITOIRES DE CHALARONNE R A P P O R T D E N Q U E T E P U B L I Q U E 25 NOVEMBRE 2013 27 DECEMBRE 2013 ------------------------------ CODE DE L ENVIRONNEMENT DECLARATION D

Plus en détail

Tableau de bord - Protocole 1 «Evaluation de l atteinte des Objectifs» Second contrat de rivière de l Albarine 2011-2016

Tableau de bord - Protocole 1 «Evaluation de l atteinte des Objectifs» Second contrat de rivière de l Albarine 2011-2016 Tableau de bord - Protocole 1 «Evaluation de l atteinte des s» Second contrat de rivière de l Albarine 211-216 Sommaire Synthèse Volet A1: Réduction des pollutions domestiques Volet A2 : Réduction des

Plus en détail

GISÈLE VERNIERS ALEXANDRE PEETERS ÉRIC HALLOT

GISÈLE VERNIERS ALEXANDRE PEETERS ÉRIC HALLOT Obstacle sur le Bocq à Chansin. RÉHABILITATION HYDROMORPHOLOGIQUE DES COURS D EAU EN RÉGION WALLONNE : UN PROJET PILOTE GISÈLE VERNIERS ALEXANDRE PEETERS ÉRIC HALLOT Un projet Life Environnement a vu le

Plus en détail

SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX

SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DE LA BAIE DE SAINT BRIEUC ---------- Règles de fonctionnement de la Commission Locale de l Eau (en application des articles R 212 30 à R 212-42 du Code de l

Plus en détail

Restauration de la continuité écologique Seuils servant à l'hydrométrie. Journées Hydrométrie SCHAPI 3-4 février 2014

Restauration de la continuité écologique Seuils servant à l'hydrométrie. Journées Hydrométrie SCHAPI 3-4 février 2014 Restauration de la continuité écologique Seuils servant à l'hydrométrie Journées Hydrométrie SCHAPI 3-4 février 2014 Stéphanie Poligot-Pitsch Olivier Nauleau DREAL Pays de la Loire DREAL Bretagne Qu est

Plus en détail

ACTIVITES DE TRANSPORT FLUVIAL

ACTIVITES DE TRANSPORT FLUVIAL SDAGE RMC Volume 2 ACTIVITÉS DE TRANSPORT FLUVIAL 1 Fiche thématique n 20 ACTIVITES DE TRANSPORT FLUVIAL I. Infrastructures I.1 Généralités : Loi sur l eau de 1964 Le Comité de Bassin est consulté sur

Plus en détail

Commission Locale de l Eau du SAGE Clain. Rapport annuel d activités. Validé par la CLE le 6 juillet 2015

Commission Locale de l Eau du SAGE Clain. Rapport annuel d activités. Validé par la CLE le 6 juillet 2015 Commission Locale de l Eau du SAGE Clain Rapport annuel d activités 2014 Validé par la CLE le 6 juillet 2015 1 2 SOMMAIRE Le bassin du Clain et les enjeux de gestion de l eau p4 Historique et avancement

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2010

TABLEAU DE BORD 2010 TABLEAU DE BORD 2010 S Le tableau de bord du SDAGE en quelques mots Aide à la lecture Suivi du bon état des eaux Gérer les conditions favorables à une bonne gouvernance Orientation A Les structures de

Plus en détail

Mission de coordination technique générale sur le bassin de la Maine

Mission de coordination technique générale sur le bassin de la Maine Programme d action et plan de financement 2013 d opérations portées par l Etablissement au titre de la prévention et de la réduction du risque inondation - Actions territoriales Il est rappelé que l Etablissement

Plus en détail

Projet stratégique 2014-2018

Projet stratégique 2014-2018 Projet stratégique 2014-2018 du Grand Port Maritime de la Réunion Compléments apportés au rapport d évaluation environnementale Septembre 2014 Suite aux remarques apportées par les autorités compétentes

Plus en détail

Le Tableau de Bord du SAGE Vienne

Le Tableau de Bord du SAGE Vienne Le Tableau de Bord du SAGE Vienne - Décembre 2008 - Etablissement Public du Bassin de la Vienne 3 place du 11 novembre 87220 FEYTIAT Tél. : 05.55.06.39.42 Fax. : 05.55.30.17.55 epbv@epbv.fr www.eptb-vienne.fr

Plus en détail

Alimentation en eau potable et assainissement

Alimentation en eau potable et assainissement Qualité et cadre de vie Environnement Alimentation en eau potable et assainissement Alimentation en eau potable : Cf : tableau page suivante Assainissement Cf : tableau page suivante Contact Les dossiers

Plus en détail

Gestion des milieux aquatiques et des inondations

Gestion des milieux aquatiques et des inondations Gestion des milieux aquatiques et des inondations Quelques chiffres clés sur le district Adour-Garonne Cours d eau Plus de 240 maîtres d ouvrages «pérennes», soit 71% de la superficie du district Une dizaine

Plus en détail

ALIMENTATION EN EAU POTABLE DES COMMUNES RURALES

ALIMENTATION EN EAU POTABLE DES COMMUNES RURALES ALIMENTATION EN EAU POTABLE DES COMMUNES RURALES NATURE DES OPERATIONS - Infrastructures liées à la protection de la ressource, au traitement et à la distribution de l eau potable. BENEFICIAIRES Communes

Plus en détail

2013-2018. Des outils privilégiés : l approche territoriale et la politique contractuelle

2013-2018. Des outils privilégiés : l approche territoriale et la politique contractuelle 2013-2018 Des outils privilégiés : l approche territoriale et la politique contractuelle Des outils confortés, des partenariats renforcés 2013-2018 Les schémas d aménagement et de gestion des eaux (Sage)

Plus en détail

Des actions pour protéger les mares

Des actions pour protéger les mares Des actions pour protéger les mares L intérêt porté aux mares temporaires est récent et résulte d une prise de conscience provoquée par leur destruction accélérée aux cours des dernières décennies. Celle-ci

Plus en détail

Règlement. Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux de la Boutonne. 1 ère révision. Version validée par la CLE du 22 Janvier 2015

Règlement. Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux de la Boutonne. 1 ère révision. Version validée par la CLE du 22 Janvier 2015 Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux de la Boutonne 1 ère révision Règlement Version validée par la CLE du 22 Janvier 2015 Projet pour consultation Table des matières I. Préambule... 3 A. Portée

Plus en détail

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales La démarche d analyse et d accompagnement, constituée de 3 étapes telles qu elles sont

Plus en détail

LE SDAGE 2010-2015 et le PDM associé : CADRES DE RÉFÉRENCE DE LA GESTION DE L EAU DANS LE BASSIN

LE SDAGE 2010-2015 et le PDM associé : CADRES DE RÉFÉRENCE DE LA GESTION DE L EAU DANS LE BASSIN 1 LE SDAGE 2010-2015 et le PDM associé : CADRES DE RÉFÉRENCE DE LA GESTION DE L EAU DANS LE BASSIN 2 1 Plan de l intervention Le SDAGE : objectifs, enjeux, Le PDM : définition, contenu, chiffrage 3 SDAGE

Plus en détail

SAGE DOUVE-TAUTE : Liste des dispositions et des règles interressant les Collectivités

SAGE DOUVE-TAUTE : Liste des dispositions et des règles interressant les Collectivités SAGE DVE-TAUTE : Liste des dispositions et des règles interressant les Collectivités BOCAGE RIVIERE ZONES HUMIDES TRAIT DE CÔTE D66 Réaliser des diagnostics partagés du fonctionnement hydraulique D67 Mettre

Plus en détail

Contacts presse Conseil départemental de la Mayenne. Agence de l Eau Loire-Bretagne

Contacts presse Conseil départemental de la Mayenne. Agence de l Eau Loire-Bretagne Contacts presse Conseil départemental de la Mayenne Nathalie MOREAU Directrice adjointe de Cabinet en charge de la communication Attachée de presse Tél : 02 43 66 53 38 Portable : 06 88 49 33 95 Courriel

Plus en détail

L eau dans les documents d urbanisme. L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011

L eau dans les documents d urbanisme. L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011 L eau dans les documents d urbanisme L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011 Pourquoi ce guide? Participer à «décloisonner» les services «Environnement Eau» et «Urbanisme»

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE L EAU DANS LE BASSIN VERSANT DES NIVES

PROJET PEDAGOGIQUE L EAU DANS LE BASSIN VERSANT DES NIVES PROJET PEDAGOGIQUE L EAU DANS LE BASSIN VERSANT DES NIVES «Sensibilisation à une gestion citoyenne de la ressource en eau» Projet pédagogique proposé par le Syndicat Mixte du Bassin Versant de la Nive

Plus en détail