Mémoire de présentation du programme 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mémoire de présentation du programme 2015"

Transcription

1 CONTRAT TERRITORIAL DU BLAVET MORBIHANNAIS Mémoire de présentation du programme 2015 Après une première année consacrée à la mise en place de la cellule d'animation et à l'installation du nouvel exécutif, les actions du programme de reconquête de la qualité de l'eau sur le Blavet morbihannais entreront en phase de croisière en 2015 avec, notamment, le lancement des «diagnostics plans d'actions» qui représentent la plus grande partie du budget agricole. Le programme d'actions est présenté selon la tradition, en séparant le volet général du volet agricole. A. Volet général Animation générale ( euros) Cette année, la cellule d'animation au complet est composée d'un coordinateur du contrat de bassinversant (1 ETP), d'une SIGiste (0,5 ETP) et d'un secrétaire-comptable (0,5 ETP). À noter que la mise en place de la base de données de suivi des actions, n'ayant pu être terminée en 2014, sera bien finalisée en 2015 (mais financée sur le programme 2014). Communication ( euros) Cette année la stratégie de communication prévue au contrat sera pleinement opérationnelle, avec : - 2 lettres d'information grand public envoyées dans tous les foyers du bassin-versant (en utilisant autant que faire se peut l'azilage), - la mise en place de la lettre électronique à destination des élus du territoire ainsi que des partenaires, - la réalisation de supports de publicité du contrat de bassin versant : plaquette de présentation des actions du contrat de bassin versant, divers supports pour stand (kakémos, affiches ), - les envois de lettres et fiches techniques agricoles, - en lien avec la ferme-ouverte sur le maraîchage biologique, la réalisation d'une plaquette d'information «jardiner autrement». BP BAUD Tél. : Fax : site : Toute communication doit être adressée de façon impersonnelle à l attention de «Monsieur le Président du Syndicat» Baud Bieuzy Bubry Calan Camors Caudan Cléguer Cléguérec Crédin Croixanvec Gâvres Gueltas Guénin Guern Hennebont Inguiniel Inzinzac-Lochrist Kerfourn Kergrist La Chapelle Neuve Lanester Languidic Lanvaudan Le Sourn Locminé Locmiquélic Malguénac Melrand Moréac Moustoir-Ac Moustoir-Remungol Naizin Neulliac Noyal-Pontivy Pluméliau Plumelin Pontivy Port-Louis Quistinic Radenac Réguiny Remungol Riantec St-Aignan St-Barthélémy St-Gérand St-Thuriau Ste-Brigitte Séglien Silfiac

2 Éducation à l'environnement ( euros) En 2014 des premières rencontres avaient permis de dégager des pistes de partenariats avec les structures intervenant dans le domaine de l'environnement. Ce travail de cartographie des interventions des partenaires sera poursuivi en 2015 afin de s'assurer de la bonne complémentarité des actions du syndicat avec les actions existantes. Par ailleurs, la chargée de mission environnement poursuivra les animations engagées en 2014 sur 3 des thèmes portés par le syndicat et sur des territoires sur lesquels il intervient : - le bocage, - l'agriculture et l'alimentation, - le cycle de l'eau dans son milieu naturel. En cohérence avec la révision du périmètre Natura 2000 sur la mulette perlière, une animation sera élaborée autour de cette espèce emblématique en se basant, notamment, sur les outils existants déjà par ailleurs (cf. Parc Naturel Régional de Normandie Maine, par exemple). Deux fermes-ouvertes seront organisées à destination du grand public. Si le thème de la seconde reste à définir, une première ferme ouverte en maraîchage biologique sera organisée au printemps en lien avec la communication «jardiner autrement». Enfin, comme suite au diagnostic sur la restauration collective réalisé en 2014 sur le bassinversant, un groupe d'échanges sera mise en place à destination des collectivités sur le thème de l'introduction de produits biologiques en restauration collective. Collectivités et plans de désherbage communaux ( euros) Le syndicat organisera au second semestre 2015 un audit des plans de désherbage communaux de l'ensemble des communes du bassin-versant. À noter que la demi-journée de sensibilisation des nouveaux élus initialement prévue en 2014 sera finalement réalisée début 2015 (mais financée sur le programme 2014). Suivi qualité de l'eau ( euros) Cette année, le suivi qualité de l'eau sera modifié afin de prendre en compte les préconisations du SAGE Blavet qui souhaite disposer de nouveaux points de suivi de la qualité de l'eau. Conformément au contrat territorial, la priorité sera néanmoins accordé au suivi / évaluation des actions du contrat. La carte des points de suivi page suivante a ainsi été proposée au comité de pilotage élargi. Syndicat de la Vallée du Blavet BP BAUD Tél. : Fax : site :

3 Sur ces 7 points, l'instance de concertation a décidé de n'en retenir que 6, le point n 5 sur la Sarre devant être rediscuté. Par ailleurs, la région précise que le nouveau protocole présenté lors des Carrefours de l'eau pourra également avoir, à budget constant, un impact sur le dispositif. B. Volet agricole Animation agricole ( euros) Suite au départ d'arnaud Courault fin décembre 2014, le poste d'animateur agricole sera prochainement pourvu. En attendant, l'animation agricole sera réalisée par Coralie Vautier, chargée des actions individuelles.

4 Actions collectives de conseil ( euros) 4 formations visant à développer des approches agronomiques permettant de limiter les fuites sont programmées sur les thèmes suivants : - techniques culturales simplifiées, - associations et couverts végétaux, - amélioration des traitements chimiques, - profil culturaux (cf. approche «lire son sol»). Systèmes économes en intrants. Il s'agit de la poursuite des actions prévues au contrat. En 2015 seront réalisés : Volet «systèmes herbagers économes en intrants» * une porte ouverte «un système herbager économe en intrants et efficace économiquement» * des groupes d'échanges sur l'aménagement du parcellaire et la gestion du pâturage tournant ainsi que sur le pâturage au printemps pour économiser stocks et concentrés * une fiche technique «comment mettre en place un système pâturant sur sa ferme» * de la prospection de nouveaux éleveurs pouvant être intéressés ainsi que de l'accompagnement (notamment dans perspective des groupes d'échanges). Volet «grandes cultures économes en intrants» * une porte-ouverte «préparer ses semis pour diminuer sa consommation d'intrants» * un groupe d'échanges sur «bien connaître ses sols pour mieux gérer sa fertilité» * une fiche technique sur «préparer ses semis pour diminuer sa consommation d'intrants» * de la prospection de nouveaux agriculteurs pouvant être intéressés ainsi que de l'accompagnement (notamment dans perspective des groupes d'échanges). Volet «autres systèmes économes en intrants» L'objectif est le transfert d'expériences sur l'économie d'intrants en élevage de monograstriques ave la poursuite de l'acquisition de références, la prospections d'éleveurs volontaires (démarche porc durable) ainsi que la mise en place d'un groupe d'échanges avec les agriculteurs concernés pour proposer des actions répondant aux attentes du territoire de 2016 à Différentes pistes de plateformes et essais ont été identifiées : - l'outil d'aide à la décision sur la fertilisation «Farm star», - la présentation d'outils de désherbage, - la culture de maïs en répartie, - la destruction de couverts sans pesticides, ou encore - le défanage de pommes de terre. Elles seront mises en œuvre en fonction des opportunités qui se dégageront avec les différents partenaires du comité professionnel agricole. Diagnostics individuels et plans d'actions agricoles ( euros) Après une année consacrée à l'appropriation de ce nouveau dispositif du contrat par les acteurs locaux, 2015 verra le déploiement de cette mesure phare du volet agricole avec : - 70 pré-diagnostics réalisés en régie (avec un financement à préciser selon les

5 partenaires), - 45 diagnostics «simples» ainsi que les plans d'actions associés, - 25 diagnostics «approfondis» («changements de système» définis pour les exploitations souscrivant une MAE système) ainsi que les plans d'actions associés, La carte suivante présente la priorisation des diagnostics en fonction des sous-bassins prioritaires ainsi que des enjeux : Après une phase de test début 2015, une convention-cadre sera rapidement signée avec les prescripteurs intéressés afin de pouvoir rapidement lancer la dynamique sur le territoire. Cette convention prévoiera une formation obligatoire pour les techniciens des prescripteurs réalisant les diagnostics ainsi qu'un dispositif de collecte d'indicateurs permettant de suivre l'impact de cette action. Aides à l'expérimentation ou contrats d'engagement ( euros) Les contrats de 2014 sont reconduits à l'exception du désherbage mécanique du colza qui est abandonné au profit de l'expérimentation de CIPAN «mélanges complexes» visant à s'affranchir du Glyphosate à la destruction : - maintien de l'opération Optimaïs avec le GAB 56 mais uniquement pour les nouveaux entrants dans le dispositif (années n et n+1), - maintien des CIPAN intercultures courtes, - ajout de CIPAN nouveaux mélanges / cultures complexes à tester pour s'affranchir de

6

NOTE POUR UN STAGE AU SEIN DU SYNDICAT DE LA VALLÉE DU BLAVET

NOTE POUR UN STAGE AU SEIN DU SYNDICAT DE LA VALLÉE DU BLAVET Baud, le 7/01/015 NOTE POUR UN STAGE AU SEIN DU SYNDICAT DE LA VALLÉE DU BLAVET Programme Breizh Bocage BP 43-56150 BAUD Tél. : 0 97 51 09 37 Fax : 0 97 39 07 3 e-mail : contact@blavet.com site : www.blavet.com

Plus en détail

Acte d engagement. Lot 2 : Travaux sur les berges et la ripisylve

Acte d engagement. Lot 2 : Travaux sur les berges et la ripisylve Acte d engagement Lot 2 : Travaux sur les berges et la ripisylve CTMA Blavet 2016/2018 Marché passé selon une Procédure Adaptée Articles 27, 34 et 77 à 80 du décret n 2016-360 du 25 mars 2016 relatif aux

Plus en détail

CCTP. Lot 1 : Travaux sur le lit mineur. CTMA Blavet 2016/2018

CCTP. Lot 1 : Travaux sur le lit mineur. CTMA Blavet 2016/2018 CCTP Lot 1 : Travaux sur le lit mineur CTMA Blavet 2016/2018 Marché passé selon une Procédure Adaptée Articles 27, 34 et 77 à 80 du décret n 2016-360 du 25 mars 2016 relatif aux marchés publics Maître

Plus en détail

Marcel Roussel Rappel du calendrier

Marcel Roussel Rappel du calendrier Du SAGE Couesnon Le mot du Président La Commission Locale de l eau (CLE) a validé le 7 Avril 2011, la stratégie du SAGE (Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux) de notre bassin versant du Couesnon,

Plus en détail

Rencontre partenaires 2015. La contractualisation Caf / Collectivités territoriales. Le Renouvellement des Cej 2015-2018

Rencontre partenaires 2015. La contractualisation Caf / Collectivités territoriales. Le Renouvellement des Cej 2015-2018 La contractualisation Caf / Collectivités territoriales Le Renouvellement des Cej 2015-2018 Sommaire 1. La contractualisation avec la Caf : > les principes Rappel : Cej Une nouveauté : la Ctg La gouvernance

Plus en détail

Bureau de la Commission Locale de l Eau. Olivet le 25 novembre 2014

Bureau de la Commission Locale de l Eau. Olivet le 25 novembre 2014 Bureau de la Commission Locale de l Eau Olivet le 25 novembre 2014 1. Portage du contrat territorial 2. Projets 2015 / Formations 2015 3. Points divers Ordre du jour 1. Portage du contrat territorial Portage

Plus en détail

Stratégie de la filière légumes régionale

Stratégie de la filière légumes régionale Introduction et contexte Stratégie de la filière légumes régionale Une filière régionale diversifiée La région Centre compte 1745 exploitations légumières (dont 1436 exploitations professionnelles), ce

Plus en détail

CLE du 16/02/2016. Contrat Territorial des captages du Val d Orléans Technique du 12 2014-2017. février

CLE du 16/02/2016. Contrat Territorial des captages du Val d Orléans Technique du 12 2014-2017. février CLE du 16/02/2016 Contrat Territorial des captages du Val d Orléans Technique du 12 2014-2017 février 1 Pourquoi un contrat territorial? Un outil de lutte contre les pollutions diffuses Permet de répondre

Plus en détail

Outils financiers 2014. 24 septembre 2013

Outils financiers 2014. 24 septembre 2013 Outils financiers 2014 24 septembre 2013 SOMMAIRE MESURES AGRI-ENVIRONNEMENTALES 2014 ET SUIVANTES PLAN VÉGÉTAL ENVIRONNEMENT 2014 MESURES 121 C2, 121 C5, 125 C, 221 ET 222 MISSIONS FINANCÉES SUR 2013

Plus en détail

Agri-Péron. After Life communication plan

Agri-Péron. After Life communication plan Agri-Péron After Life communication plan Agri-Péron, une opération animée de septembre 2004 à octobre 2007 par la Chambre d Agriculture de l Aisne, la coopérative CERENA, ARVALIS-Institut du végétal et

Plus en détail

La charte de l environnement et du développement durable

La charte de l environnement et du développement durable La charte de l environnement et du développement durable LA DÉCLINAISON ANGEVINE DES THÉMATIQUES DU GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT LES ENJEUX A - La lutte contre le réchauffement climatique Bâtiments - Habitat

Plus en détail

Etude de gouvernance préalable à la création d une structure de gestion du grand cycle de l eau sur l aval de l axe Seine

Etude de gouvernance préalable à la création d une structure de gestion du grand cycle de l eau sur l aval de l axe Seine Etude de gouvernance préalable à la création d une structure de gestion du grand cycle de l eau sur l aval de l axe Seine Photo Grande Seine 2015 L origine du projet Un constat : Dans le domaine du grand

Plus en détail

25/02/2013. Le SIBV de la Seiche. Commission Professionnelle Agricole (CPA) Réunion n 1 22 février 2013 Piré-sur-Seiche

25/02/2013. Le SIBV de la Seiche. Commission Professionnelle Agricole (CPA) Réunion n 1 22 février 2013 Piré-sur-Seiche Le SIBV de la Seiche Commission Professionnelle Agricole (CPA) Réunion n 1 22 février 2013 Piré-sur-Seiche 1 PROGRAMME D ACTIONS Collectivités Particuliers Gestion des eaux pluviales Actions Industriels,

Plus en détail

Développer l Agriculture Biologique pour une protection durable et économe de votre captage

Développer l Agriculture Biologique pour une protection durable et économe de votre captage Développer l Agriculture Biologique pour une protection durable et économe de votre captage Outils et expériences À destination des maîtres d ouvrage GAB Ile-de-France Avril 2010 1/ Inviter l ensemble

Plus en détail

Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand

Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand Réseau rural de Basse-Normandie Groupe de travail thématique : «Bien gérer l'espace en milieu

Plus en détail

FINANCES ET GESTION FINANCIERE

FINANCES ET GESTION FINANCIERE 2013 FINANCES ET GESTION FINANCIERE Découvrez toute l offre de formation de l INSET de NANCY sur le site Internet www.cnfpt.fr Pour toute information et inscription : Patricia CHAUDOIN, conseiller formation

Plus en détail

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement 1 Contexte et objectifs

Plus en détail

2.00 3.30 0.00 0.80 6.70 0.30 7.00 0.20 7.20 1.50 0.30 7.50

2.00 3.30 0.00 0.80 6.70 0.30 7.00 0.20 7.20 1.50 0.30 7.50 1 2 page: 2.80 km page: 7.80 km Départ AURAY 0.00 Rassemblement : BASILIQUE 0.00 2.00 3.30 02 PLUVIGNER 02 33 PLUMERGAT Départ fictif : rue de la FONTAINE 1 8 9 BRECH 0.00 Rue KER ANNA 02 0.00 2.60 PARK

Plus en détail

ORIENTATIONS STRATEGIQUES

ORIENTATIONS STRATEGIQUES EVALUATION DU PLAN D ACTIONS TOURISME DURABLE 2009-2013 DEFINITION D UN NOUVEAU PLAN D ACTIONS 2014-2019 ORIENTATIONS STRATEGIQUES 1 Réalisé avec le soutien financier de : SOMMAIRE Objectifs et méthode...

Plus en détail

Docteur Yvonne RABILLER Conseiller Technique - Médecin Responsable Départemental I.A du Morbihan 13 avenue St Symphorien BP 506 56019 VANNES CEDEX :

Docteur Yvonne RABILLER Conseiller Technique - Médecin Responsable Départemental I.A du Morbihan 13 avenue St Symphorien BP 506 56019 VANNES CEDEX : + Docteur Yvonne RABILLER Conseiller Technique - Médecin Responsable Départemental I.A du Morbihan 13 avenue St Symphorien BP 506 56019 VANNES CEDEX : 02.97.01.85.86 - : 02.97.01.85.91 e-mail: yvonne.rabiller@ac-rennes.f

Plus en détail

Poste : non permanent durée de la vacation : 30 mois : basé à Bordeaux

Poste : non permanent durée de la vacation : 30 mois : basé à Bordeaux Annexe 2 Fiche de poste Chef de projet WAT Poste : non permanent durée de la vacation : 30 mois : basé à Bordeaux Métier : chargé d'affaire animation Conseil général de la Gironde Direction : Direction

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) PRÉFET DU MORBIHAN Direction de la Réglementation et des Libertés Publiques Bureau des réglementations et de la vie citoyenne Section élections MARCHE PUBLIC DE SERVICES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

REMISE DES MANIFESTATION D'INTERET AVANT LE 4 DECEMBRE 2012

REMISE DES MANIFESTATION D'INTERET AVANT LE 4 DECEMBRE 2012 REGION POITOU-CHARENTES GESTION DE LA FUTURE RESERVE NATURELLE REGIONALE DU BOCAGE DES ANTONINS APPEL A MANIFESTATION D'INTERET CAHIER DES CHARGES REGION POITOU-CHARENTES 15 rue de l'ancienne Comédie 86000

Plus en détail

Convention de partenariat Bilan 2012 06/12/2012

Convention de partenariat Bilan 2012 06/12/2012 Convention de partenariat Bilan 2012 06/12/2012 La présente note établit le bilan pour l année 2012 de la convention entre la Région et la Safer Rhône- Alpes. S agissant de la première année d application,

Plus en détail

6. COMMUNICATION ET FORMATION

6. COMMUNICATION ET FORMATION 6. COMMUNICATION ET FORMATION 35 6.1. ETAT DES LIEUX COMMUNICATION ET FORMATION 6.1.1. Les moyens de communication de la FDCR : 6.1.1.1.Site t : www.fdc69.com Un site t mis en ligne en juin 2009 avec un

Plus en détail

LES AIDES MOBILISABLES

LES AIDES MOBILISABLES LES AIDES MOBILISABLES 133 QUELS TYPES D AIDES SONT CONCERNÉES? LES POUR L'ACCOMPAGNEMENT FINANCIER DU PROJET D'UN GIEE PEUVENT PROVENIR DE PLUSIEURS SOURCES ET NOTAMMENT : Les financements européens FEADER

Plus en détail

Contrat Global pour l Eau. Délibération du Conseil d Administration N 06-22 en date du 30 novembre 2006

Contrat Global pour l Eau. Délibération du Conseil d Administration N 06-22 en date du 30 novembre 2006 Opérations- Partenariat Référence/Version. : OP/F/ Date : 03/04/06 Page : 1/18 IX ème programme Contrat Global pour l Eau Délibération du Conseil d Administration N 06-22 en date du 30 novembre 2006 Opérations-

Plus en détail

LA DEMANDE LOCATIVE SOCIALE AU 1 ER JANVIER 2014 DANS LORIENT AGGLOMERATION

LA DEMANDE LOCATIVE SOCIALE AU 1 ER JANVIER 2014 DANS LORIENT AGGLOMERATION LA DEMANDE LOCATIVE SOCIALE AU 1 ER JANVIER 2014 DANS LORIENT AGGLOMERATION Les évolutions récentes et besoins actuels en logement social ADIL du Morbihan Février 2014 1 Sommaire Périmètre de l étude.3

Plus en détail

APPEL d OFFRE AUDIT DU DISPOSITIF CHARTE DES BONNES PRATIQUES D ELEVAGE

APPEL d OFFRE AUDIT DU DISPOSITIF CHARTE DES BONNES PRATIQUES D ELEVAGE Confédération Nationale de l Elevage 149, Rue de Bercy 75 595 PARIS CEDEX 12 Tél. 01.40.04.51.10 Fax. 01.40.04.51.22 c.allo@cne.asso.fr delphine.neumeister@idele.fr simon.fourdin@idele.fr APPEL d OFFRE

Plus en détail

29DEPARTEMENT DES VOSGES

29DEPARTEMENT DES VOSGES Direction du Développement des Activités Economiques Mission agriculture et forêt 29DEPARTEMENT DES VOSGES Extrait des délibérations du Conseil général Réunion du 14 décembre 2011 Programme 20: organisation

Plus en détail

Action 5.1.1 : Mettre en place des outils d accompagnement technico-économique en matière de pratiques culturales

Action 5.1.1 : Mettre en place des outils d accompagnement technico-économique en matière de pratiques culturales Orientation stratégique n 5 : Innover pour amélior er la productivité des exploitations Objectif opérationnel 5.1 : acquérir des références technico-économiques sur des techniques alternatives Action 5.1.1

Plus en détail

Mission de coordination technique générale sur le bassin de la Maine

Mission de coordination technique générale sur le bassin de la Maine Programme d action et plan de financement 2013 d opérations portées par l Etablissement au titre de la prévention et de la réduction du risque inondation - Actions territoriales Il est rappelé que l Etablissement

Plus en détail

Vers une gestion durable des ressources en eau

Vers une gestion durable des ressources en eau Vers une gestion durable des ressources en eau Carrefours de l innovation agronomique Productions végétales et sécheresse Toulouse - 6 juin 2008 Nelly LE CORRE-GABENS Responsable du Service Agronomie-Environnement

Plus en détail

10 ème programme. Contrats et animations

10 ème programme. Contrats et animations 10 ème programme Contrats et animations Trois contrats types au 10 programme - Contrat de Partenariat - Contrat global d actions - Contrat d animation Le contrat de partenariat permet d assurer une synergie

Plus en détail

SEMINAIRE DES ANIMATEURS TERRITORIAUX. «Témoignage d un animateur sur l application d un contrat»

SEMINAIRE DES ANIMATEURS TERRITORIAUX. «Témoignage d un animateur sur l application d un contrat» SEMINAIRE DES ANIMATEURS TERRITORIAUX (du 6 au 8 octobre 2010 à Angerville l Orcher) «Témoignage d un animateur sur l application d un contrat» Intervenant : Katy Carville Animatrice du Contrat Global

Plus en détail

Annexe N 3 : financer les projets forestiers

Annexe N 3 : financer les projets forestiers Annexe N 3 : financer les projets forestiers Financer les projets forestiers en 2007-2013 Programme de développement rural pour l'hexagone (PDRH) Une architecture en 4 axes Le PDRH, établi pour la France

Plus en détail

Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR

Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR Mise en oeuvre du SI sur la plateforme libre Postgresql / Postgis... Mathieu BOSSAERT CEN LR 2007 Les missions d'un

Plus en détail

Contact : ch.michelet@partenairesfl.com

Contact : ch.michelet@partenairesfl.com PARTENAIRES Finances Locales, société totalement indépendante sur le plan financier et commercial, est un cabinet spécialisé dans le conseil aux collectivités locales et aux établissements publics locaux.

Plus en détail

LA GESTION INTÉGRÉE DES BASSINS VERSANTS. par. Jean Burton Ph.D. Centre Saint-Laurent Environnement Canada. Décembre 1992

LA GESTION INTÉGRÉE DES BASSINS VERSANTS. par. Jean Burton Ph.D. Centre Saint-Laurent Environnement Canada. Décembre 1992 LA GESTION INTÉGRÉE DES BASSINS VERSANTS CADRE DE RÉFÉRENCE par Jean Burton Ph.D. - Centre Saint-Laurent Environnement Canada Décembre 992 f i.0 INTRODUCTION Le contexte Plusieurs conférences internationales

Plus en détail

Plan d Action Territorial «Hers-Mort/ Girou»

Plan d Action Territorial «Hers-Mort/ Girou» Plan d Action Territorial «Hers-Mort/ Girou» Journée Arbres, Eau et Cours d eau 26 avril 2012 Aurin Avec le concours financier de Présentation de la zone d étude Superficie : 1555 km² Population : 250

Plus en détail

Projet de stage - Éco-stage 2013

Projet de stage - Éco-stage 2013 Nom de l'organisme : Organisme de bassin Versant Matapédia-Restigouche Domaine d intervention : Eau Période de stage: Automne 2013 (16 septembre 15 décembre) Poste occupé par le/la stagiaire : Soutien

Plus en détail

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention 3 CR 72-12 Budget participatif des lycées Règlement d intervention Préambule : La mise en œuvre du budget participatif des lycées manifeste la volonté de la région de poursuivre la démarche de dialogue

Plus en détail

Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer

Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer Objectif général Le projet fixe une ambition mobilisatrice pour l'agriculture française. Son succès dépendra de son appropriation par l'ensemble des acteurs et

Plus en détail

MIA, un logiciel d aide à la gestion des exploitations agricoles de la région Nord-Pas de Calais

MIA, un logiciel d aide à la gestion des exploitations agricoles de la région Nord-Pas de Calais MIA, un logiciel d aide à la gestion des exploitations agricoles de la région Nord-Pas de Calais Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet IRIS; Rédigée par Benoît Dumolin publié le 19

Plus en détail

Un GSI plénier est prévu en juin 2001 au cours duquel devra être présenté un document élaboré à partir des travaux du groupe de travail.

Un GSI plénier est prévu en juin 2001 au cours duquel devra être présenté un document élaboré à partir des travaux du groupe de travail. Contrats éducatifs locaux missions et la formation des coordonnateurs de cel Réflexions du groupe de travail relevant du groupe de suivi interministériel des cel 1. Informations L'outil informatique de

Plus en détail

Les logements autorisés et mis en chantier dans Lorient Agglomération

Les logements autorisés et mis en chantier dans Lorient Agglomération Les logements autorisés et mis en chantier dans Lorient Agglomération Bilan annuel 213 et perspectives 214 AGENCE DEPARTEMENTALE D INFORMATION SUR LE LOGEMENT AVRIL 214 SOMMAIRE 2 Zonage d étude et source

Plus en détail

JOURNÉE PORTES OUVERTES

JOURNÉE PORTES OUVERTES JOURNÉE PORTES OUVERTES Approfondir l utilisation d outils RH vers une gestion dynamique et prospective des RH 7 octobre 2014 Mission Conseils et Organisation RH Face aux contraintes d activités, l évolution

Plus en détail

PREFET DU MORBIHAN. I : Inondation SM : Submersion marine M : Minier (aucun PPR minier dans le Morbihan) T : Technologique

PREFET DU MORBIHAN. I : Inondation SM : Submersion marine M : Minier (aucun PPR minier dans le Morbihan) T : Technologique PREFET DU MORBIHAN Annexe n 1 à l arrêté préfectoral en date du 8 février 2016 relatif à l information des acquéreurs et des locataires de biens immobiliers sur les risques naturels et technologiques majeurs

Plus en détail

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Point d étape à mi-parcours du PRDF Note spécifique CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Institué par la loi du 23 juillet 1987, le Contrat d objectifs de branche professionnelle est

Plus en détail

Relevé des questions du formulaire de demande de subvention. 1 - Informations générales sur la structure porteuse du projet

Relevé des questions du formulaire de demande de subvention. 1 - Informations générales sur la structure porteuse du projet Appel à projets 2013-2014 «Actions de solidarité internationale dans le domaine de l'eau» Relevé des questions du formulaire de demande de subvention CECI EST UN DOCUMENT D'INFORMATION UNIQUEMENT. IL NE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Le 22 novembre 2013. Lancement d un service de transport à la demande sur le réseau MOOVI

DOSSIER DE PRESSE Le 22 novembre 2013. Lancement d un service de transport à la demande sur le réseau MOOVI DOSSIER DE PRESSE Le 22 novembre 2013 Lancement d un service de transport à la demande sur le réseau MOOVI 9 communes, 4 points d arrêt SOMMAIRE 9 communes, 4 points d arrêt page 3 Carte du TAD page 4

Plus en détail

Les Contrats de Développement Durable Rhône-Alpes

Les Contrats de Développement Durable Rhône-Alpes Les Les CDDRA, c'est quoi? Les Contrats de Développement Durable Rhône-Alpes (CDDRA) constituent la nouvelle génération de Contrats de Développement. Ce dispositif s inscrit dans la continuité de la stratégie

Plus en détail

Mission Audit Interne et Inspection CAHIER DES CHARGES FORMATION. Auditeurs internes : formation 2011

Mission Audit Interne et Inspection CAHIER DES CHARGES FORMATION. Auditeurs internes : formation 2011 Mission Audit Interne et Inspection Equipe AGC CAHIER DES CHARGES FORMATION Auditeurs internes : formation 2011 1. Présentation de l Inra L Inra (Institut national de la recherche agronomique), premier

Plus en détail

Commission Thématique «Gestion de la Ressource» Lundi 16 février 9h30 Péronne SOMMAIRE

Commission Thématique «Gestion de la Ressource» Lundi 16 février 9h30 Péronne SOMMAIRE C SAG COMMISSION LOCALE DE L EAU GE DE LA HAUTE-SOMME Commission Thématique «Gestion de la Ressource» Lundi 16 février 9h30 Péronne SOMMAIRE 1. Objectifs de la réunion......2 2. Les obligations du SAGE

Plus en détail

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Le tableau ci-après décline : - dans la colonne «Tronc commun», le profil de base, à travers la finalité du poste, les missions,

Plus en détail

Travaillez avec HESPUL pour répondre aux enjeux climat et énergie de votre territoire

Travaillez avec HESPUL pour répondre aux enjeux climat et énergie de votre territoire Travaillez avec HESPUL pour répondre aux enjeux climat et énergie de votre territoire Plan d'actions 2015 p. 2 Objectifs de l'association - Organisation et moyens p. 3 Missions et actions sur le département

Plus en détail

MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION

MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION Mission d appui à l animation et au développement de la Stratégie Orientation Formation Territoriale (S.O.F.T) sur le Bassin d Emploi

Plus en détail

La gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations

La gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations La gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations L actualité de la GEMAPI Réorganisation territoriale, le cas du bassin de l Ouche Les perspectives sur le bassin Les perspectives sur

Plus en détail

Nouveau module de gestion des stocks

Nouveau module de gestion des stocks La Lettre n 6 - août 2010 De nouvelles évolutions conséquentes viennent d'être mises en ligne : la possibilité de saisir ses factures et gérer ses stocks d'intrants, saisir les personnes qui interviennent

Plus en détail

Projet de Contrat Territoire Lecture 2013-2015

Projet de Contrat Territoire Lecture 2013-2015 Projet Annexe Projet de Contrat Territoire Lecture 2013-2015 État Département des Deux-Sèvres Entre Le Département des Deux-Sèvres, représenté par Monsieur Éric Gautier, Président du Conseil général des

Plus en détail

CCPQ TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN ENVIRONNEMENT PROFIL DE FORMATION (CQ6 T) 1. AGRONOMIE 1.7. ENVIRONNEMENT

CCPQ TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN ENVIRONNEMENT PROFIL DE FORMATION (CQ6 T) 1. AGRONOMIE 1.7. ENVIRONNEMENT CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55 33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 1. AGRONOMIE 1.7. ENVIRONNEMENT TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Le Programme de Coopération décentralisée du Conseil général dans le district de Tsihombe à Madagascar. Session plénière - 7 décembre 2011

Le Programme de Coopération décentralisée du Conseil général dans le district de Tsihombe à Madagascar. Session plénière - 7 décembre 2011 Le Programme de Coopération décentralisée du Conseil général dans le district de Tsihombe à Madagascar Session plénière - 7 décembre 2011 La coopération décentralisée, qu est-ce donc? La spécificité de

Plus en détail

PLAN SANTE SECURITE AU TRAVAIL DES EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REGION GUADELOUPE PERIODE : 2011-2015

PLAN SANTE SECURITE AU TRAVAIL DES EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REGION GUADELOUPE PERIODE : 2011-2015 PLAN SANTE SECURITE AU TRAVAIL DES EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REGION GUADELOUPE PERIODE : 2011-2015 PREAMBULE Le Plan Santé Sécurité au Travail (PSST) de la Mutualité Sociale Agricole (MSA) de la Guadeloupe

Plus en détail

RECONQUETE DE LA QUALITE DE L'EAU ET CONTRIBUTION DES STRUCTURES DU CONSEIL AGRICOLE! ACCORD DE PARTENARIAT SPECIFIQUE

RECONQUETE DE LA QUALITE DE L'EAU ET CONTRIBUTION DES STRUCTURES DU CONSEIL AGRICOLE! ACCORD DE PARTENARIAT SPECIFIQUE PROGRAMME RE-SOURCES RECONQUETE DE LA QUALITE DE L'EAU ET CONTRIBUTION DES STRUCTURES DU CONSEIL AGRICOLE! ACCORD DE PARTENARIAT SPECIFIQUE Fédération Régionale des Coopératives Agricoles - signataires

Plus en détail

RIVES DE GARONNE - ENTRE-DEUX-MERS PROGRAMME LOCAL DE FORMATION CAHIER DES CHARGES ANNEE 2 (2009)

RIVES DE GARONNE - ENTRE-DEUX-MERS PROGRAMME LOCAL DE FORMATION CAHIER DES CHARGES ANNEE 2 (2009) RIVES DE GARONNE - ENTRE-DEUX-MERS PROGRAMME LOCAL DE FORMATION CAHIER DES CHARGES ANNEE 2 (2009) 1. Contexte Les 5 Offices de Tourisme bénéficiaires du Programme Local de Formation se sont accordés pour

Plus en détail

Itinéraire de formation. Politique de développement touristique. Délégation régionale Basse-Normandie. www.calvados-tourisme.com

Itinéraire de formation. Politique de développement touristique. Délégation régionale Basse-Normandie. www.calvados-tourisme.com 2015 Itinéraire de formation Politique de développement touristique Délégation régionale Basse-Normandie www.calvados-tourisme.com ITINÉRAIRES POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE CODE ITINÉRAIRE ITSUN

Plus en détail

Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc?

Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc? Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc?» Le Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) de la baie

Plus en détail

----------------- 0 ---------------

----------------- 0 --------------- Charte régionale d engagement entre l État et les représentants des activités agricoles et sylvicoles pour une gestion équilibrée et durable des cours d eau PREAMBULE La loi sur l eau du 3 janvier 1992

Plus en détail

Convention de partenariat

Convention de partenariat Convention de partenariat Entre les parties : La CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DE L'AIN, Etablissement Public à caractère administratif 1, rue Joseph Bernier 01000 Bourg en Bresse représenté par son

Plus en détail

Avis d'appel public à la concurrence. Animation de 3 séminaires à destination des élus et des cadres

Avis d'appel public à la concurrence. Animation de 3 séminaires à destination des élus et des cadres Avis d'appel public à la concurrence Animation de 3 séminaires à destination des élus et des cadres Identification de l'organisme qui passe le marché : Service Marchés Publics, Mairie de Noisy-le-Sec,

Plus en détail

PREFET DU MORBIHAN. Etat des arrêtés de reconnaissance de l état de catastrophe naturelle pris depuis 1982

PREFET DU MORBIHAN. Etat des arrêtés de reconnaissance de l état de catastrophe naturelle pris depuis 1982 PREFET DU MORBIHAN Annexe n 2 à l arrêté du 8 Février 2016 relatif à l information des acquéreurs et des locataires de biens immobiliers sur les risques naturels et technologiques majeurs Etat des arrêtés

Plus en détail

Convention de partenariat

Convention de partenariat Convention de partenariat Entre L Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine, Etablissement Public Industriel et Commercial, dont le siège est situé au 69bis, rue de Vaugirard, 75006, Paris, Représentée

Plus en détail

Aubépine 2 ter rue Général Nicolet - 35200 RENNES Tel : 02 23 30 43 44 - fax : 02 23 30 43 45 - www.aubepine.fr

Aubépine 2 ter rue Général Nicolet - 35200 RENNES Tel : 02 23 30 43 44 - fax : 02 23 30 43 45 - www.aubepine.fr 1 Formations 2014 2 Sommaire Diagnostic de l arbre... 3 Gérer les arbres de parc... 4 Gérer les vieux arbres... 5 SIG : Equiper ou pas ma commune?... 6 Mettre en place un SIG pour les espaces verts...

Plus en détail

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET 1) Contexte Constatant les difficultés rencontrées par les collectivités pour

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 Principes de fonctionnement du DLA -Mai 2014- PROCEDURE DE GESTION DES PRESTATAIRES 1 Contexte

Plus en détail

Les grands axes du Programme National pour l Alimentation

Les grands axes du Programme National pour l Alimentation Les grands axes du Programme National pour l Alimentation Une politique publique de l'alimentation Art.L.230-1. du code rural : La politique publique de l'alimentation vise à assurer à la population l'accès,

Plus en détail

Rapport technique n 9 :

Rapport technique n 9 : Modernisation de l action publique Groupe de travail interministériel sur les agences et opérateurs de l Etat Rapport technique n 9 : Leviers et outils pour associer les opérateurs au redressement des

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Outil vidéo de communication sur les démarches LEADER en Aquitaine

CAHIER DES CHARGES Outil vidéo de communication sur les démarches LEADER en Aquitaine CAHIER DES CHARGES Outil vidéo de communication sur les démarches LEADER en Aquitaine 1 - Préambule Dans le cadre de la Politique Agricole Commune (PAC), l'europe soutient le développement rural avec le

Plus en détail

COPIL rythmes scolaires Mercredi 16 avril 2014

COPIL rythmes scolaires Mercredi 16 avril 2014 COPIL rythmes scolaires Mercredi 16 avril 2014 Ville de La Charité-sur-Loire Centre Social Municipal Une volonté politique éducative et sociale forte pour un projet éducatif de territoire de qualité La

Plus en détail

LES ENGAGEMENTS DE RTE POUR L ENVIRONNEMENT

LES ENGAGEMENTS DE RTE POUR L ENVIRONNEMENT MEMOIRE DESCRIPTIF II - LES ENGAGEMENTS DE RTE POUR L ENVIRONNEMENT Deuxième partie LES ENGAGEMENTS DE RTE POUR L ENVIRONNEMENT 15 PROJET DE ZONE D ACCUEIL DE PRODUCTION D ELECTRICITE DE LAVERA-FOS 16

Plus en détail

SAGE Marne Confluence. Bureau de la CLE. SAGE MC Bureau de la CLE 10/11/2011. Bureau 10 novembre 2011

SAGE Marne Confluence. Bureau de la CLE. SAGE MC Bureau de la CLE 10/11/2011. Bureau 10 novembre 2011 SAGE Marne Confluence Bureau de la CLE Bureau 10 novembre 2011 1 Visites de terrain : CT Aménagement (9/5/2011) CT Qualité (24/5/2011) CT Mlx naturels (9/6/2011) CLE du 30/06/2011 Recrutement du prestataire

Plus en détail

Bilan de la concertation 2011-2015

Bilan de la concertation 2011-2015 Bilan de la concertation 2011-2015 Dès sa création en 2011, l association de préfiguration a mis en place une méthode destinée à impliquer au maximum les acteurs locaux dans l écriture de charte (méthode

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES PLAN DE COMMUNICATION

CAHIER DES CHARGES PLAN DE COMMUNICATION CAHIER DES CHARGES PLAN DE COMMUNICATION Maître d ouvrage : Syndicat mixte de gestion du Parc naturel régional de Camargue Objet de la consultation : Passation d'une commande pour prestation de services

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Annecy, le 10 février 2015 DOSSIER DE PRESSE Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Un budget 2015 de 155 M, dont un programme de travaux de 70 M avec le maintien d un haut niveau d investissements

Plus en détail

Groupement Étudiant National d'enseignement aux Personnes Incarcérées

Groupement Étudiant National d'enseignement aux Personnes Incarcérées I.1. Présentation de l'association I. PRESENTATION GENERALE Groupement Étudiant National d'enseignement aux Personnes Incarcérées Adresse Coordonnées téléphoniques 12 rue Charles Fourier 75013 Paris Tel

Plus en détail

CONVENTION-TYPE DE PARTENARIAT «CG Solid'R» entre le Département des Deux-Sèvres et Le Centre socioculturel de..,

CONVENTION-TYPE DE PARTENARIAT «CG Solid'R» entre le Département des Deux-Sèvres et Le Centre socioculturel de.., Annexe 2 MODELE CONVENTION-TYPE DE PARTENARIAT «CG Solid'R» entre le Département des Deux-Sèvres et Le Centre socioculturel de.., «Agir ensemble pour un autre lien social et pour préparer un autre avenir

Plus en détail

Au regard de ces observations, les conseillers émettent un avis favorable au rapport du Conseil Régional.

Au regard de ces observations, les conseillers émettent un avis favorable au rapport du Conseil Régional. C. Une nécessaire clarification des règles relatives aux mesures compensatoires Dans le cadre du principe «Eviter Réduire - Compenser», les conseillers rappellent la nécessité de clarifier les règles inhérentes

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT entre la PRÉFECTURE DES ALPES-MARITIMES et GMF ASSURANCES

CONVENTION DE PARTENARIAT entre la PRÉFECTURE DES ALPES-MARITIMES et GMF ASSURANCES CONVENTION DE PARTENARIAT entre la PRÉFECTURE DES ALPES-MARITIMES et GMF ASSURANCES en vue de participer à l'amélioration du risque routier dans le département des Alpes- Maritimes. Entre l'etat, représenté

Plus en détail

Plaquette de présentation Comité Innovation Routes et Rues(CIRR) 2014-2015. 1. L actualisation du principal outil de soutien à l innovation routière

Plaquette de présentation Comité Innovation Routes et Rues(CIRR) 2014-2015. 1. L actualisation du principal outil de soutien à l innovation routière Plaquette de présentation Comité Innovation Routes et Rues(CIRR) 2014-2015 1. L actualisation du principal outil de soutien à l innovation routière 1.1 Le Comité d Innovation Routes et Rues (CIRR) est

Plus en détail

Identifier des actions pédagogiques d'éducation à l'environnement et au développement durable dans une structure d'accueil collectif de mineurs

Identifier des actions pédagogiques d'éducation à l'environnement et au développement durable dans une structure d'accueil collectif de mineurs Identifier des actions pédagogiques d'éducation à l'environnement et au développement durable dans une structure d'accueil collectif de mineurs Des enjeux planétaires : Comprendre ce qu'est le développement

Plus en détail

Présentation du projet

Présentation du projet Séminaire mi-parcours SNB du 28/11/2013 à Paris Présentation du projet «Mise en œuvre d une animation territoriale en faveur de l intégration de la biodiversité dans les Chartes Forestières de Territoire

Plus en détail

PRÉSENTATION SYNTHÉTIQUE DU CONTRAT CÉRÉMONIE DE SIGNATURE DU 07 JUILLET 2014

PRÉSENTATION SYNTHÉTIQUE DU CONTRAT CÉRÉMONIE DE SIGNATURE DU 07 JUILLET 2014 PRÉSENTATION SYNTHÉTIQUE DU CONTRAT CÉRÉMONIE DE SIGNATURE DU 07 JUILLET 2014 Historique du Contrat 2012 2013 2014 Elaboration du dossier sommaire de candidature, Elaboration du dossier définitif et de

Plus en détail

Comité de pilotage 2014. Site natura 2000 des carrières de Cénac

Comité de pilotage 2014. Site natura 2000 des carrières de Cénac Comité de pilotage 2014 Site natura 2000 des carrières de Cénac Ordre du jour Bilan de la première tranche d animation (2011 2014) Perspectives pour la future tranche (2015-2017) SE2 Acquisition, pose

Plus en détail

La formation des demandeurs d emploi en Limousin

La formation des demandeurs d emploi en Limousin La formation des demandeurs d emploi en Limousin EXPERIENCE La Région Limousin avait depuis 2005 engagé un partenariat avec les ASSEDIC pour coordonner l offre de formation aux demandeurs d emploi et leur

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. le 29 septembre 2011. au Domaine de Fond Saint Jacques (Sainte-Marie)

DOSSIER DE PRESSE. le 29 septembre 2011. au Domaine de Fond Saint Jacques (Sainte-Marie) Pour un développement concerté du milieu rural Martiniquais www.réseaurural.fr DOSSIER DE PRESSE «Assemblée du Réseau Rural Martinique» le 29 septembre 2011 au Domaine de Fond Saint Jacques (Sainte-Marie)

Plus en détail

SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Année 2014 Pontivy Communauté 1 Place Ernest Jan BP 96 56 303

Plus en détail

GESTION INTEGREE DE L EAU A L ECHELLE DU PAYS BASQUE. 25 mars 2009

GESTION INTEGREE DE L EAU A L ECHELLE DU PAYS BASQUE. 25 mars 2009 GESTION INTEGREE DE L EAU A L ECHELLE DU PAYS BASQUE 25 mars 2009 LES FONDEMENTS DE LA DEMARCHE Contexte réglementaire Contexte territorial Plan de l intervention LES DIFFERENTES ETAPES DE LA DEMARCHE

Plus en détail

««Enseigner la prairie»»

««Enseigner la prairie»» ««Enseigner la prairie»» Valorisation pédagogique des pratiques autour des prairies EPL de Bressuire(79), EPL du Valentin (26), EPL de Vire (14), EPL du Robillard (14), EPL de Limoges-Magnac Laval (87),

Plus en détail

AVIS DU CONSEIL ÉCONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL RÉGIONAL

AVIS DU CONSEIL ÉCONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL RÉGIONAL ASSEMBLÉE PLÉNIÈRE DU 5 NOVEMBRE 2013 AVIS DU CONSEIL ÉCONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL RÉGIONAL SUR L'ACTUALISATION DU SCHÉMA RÉGIONAL DES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES (SRFSS) Adopté à l unanimité

Plus en détail