RAPPORT DU COMMISSAIRE ENQUÊTEUR

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT DU COMMISSAIRE ENQUÊTEUR"

Transcription

1 1 Tome 1 REPUBLIQUE FRANÇAISE PREFECTURE DE LA CHARENTE-MARITIME COMMUNE DE SAINTE-SOULLE ENQUETE PUBLIQUE relative au projet d aménagement d une retenue d eau du bassin versant de SAINTE-SOULLE, sur la Courante diligentée inclusivement du lundi 04 mai au vendredi 05 juin 2015 sur le territoire de la Commune de SAINTE-SOULLE. Arrêté Préfectoral n du 09 avril 2015 RAPPORT DU COMMISSAIRE ENQUÊTEUR Bertrand BRUY 3, rue des Pinsons SAINT JEAN DE LIVERSAY

2 2 RAPPORT DU COMMISSAIRE ENQUETEUR ENQUETE PUBLIQUE relative au projet d aménagement d une retenue d eau du bassin versant de SAINTE-SOULLE, sur la Courante. DILIGENTEE INCLUSIVEMENT du lundi 04 mai 2015 au vendredi 05 juin 2015 sur le territoire de la Commune de SAINTE-SOULLE. ARRETE PREFECTORAL n du 09 avril 2015 SAINT JEAN DE LIVERSAY, le mardi 30 juin SOMMAIRE 1- LE DEROULEMENT DE L'ENQUETE PUBLIQUE 1-a le cadre réglementaire de l'enquête publique 1-b la mise en œuvre de l'enquête publique les lieux du déroulement de l'enquête publique l ouverture des registres d enquête publique les horaires de consultation du dossier d enquête les permanences du commissaire enquêteur la clôture des registres d enquête publique 1-c la composition des dossiers d'enquête publique 1-d l information du commissaire enquêteur 1-e l information du public 1-f le commissaire enquêteur et l objet de l enquête publique 1-g nécessités d une réunion publique ou de la prolongation de l enquête 2- LES OBSERVATIONS DU PUBLIC 2-a la participation du public 2-b observations du public consignées dans le registre 2-c lettres ou notes écrites annexées au registre d enquête publique 2-d pétitions ou avis communs annexés aux registres d enquête publique 2-e état récapitulatif des observations du public 3-ANNEXE : Document prescrivant l enquête publique. Communication avec le maitre d ouvrage. Extraits du registre d enquête publique. Notes écrites annexées aux registres d enquêtes publiques.

3 3 1- LE DEROULEMENT DE L'ENQUETE PUBLIQUE 1-a le cadre réglementaire de l'enquête publique Vu le Code de l environnement et notamment les articles L à L et R à R , L à L et R et suivants ; Vu la Loi n du 12 juillet 2010, portant engagement national pour l environnement ; Vu le décret n du 29 décembre 2011 relatif à la réforme des enquêtes publiques ; Vu l Arrêté du 24 avril 2012, fixant les caractéristiques et dimensions de l'affichage de l'avis d'enquête publique mentionné à l'article R du code de l'environnement ; Vu la décision du Tribunal Administratif de Poitiers en en date du 20 mars 2015, portant désignation du commissaire enquêteur ; Dans le cadre de l'arrêté Préfectoral n du 09 avril 2015, prescrivant l enquête publique relative au projet d aménagement d une retenue d eau du bassin versant de SAINTE-SOULLE sur la Courante ; Désigné comme commissaire enquêteur, j'ai diligenté cette enquête publique sur le territoire de la Commune de SAINTE-SOULLE, inclusivement du lundi 04 mai 2015 au vendredi 05 juin 2015, avec mes permanences en Mairie de SAINTE-SOULLE. 1-b la mise en œuvre de l'enquête publique les lieux du déroulement de l'enquête publique Le siège de l'enquête publique était la Mairie de SAINTE-SOULLE. Le registre d enquête publique à feuilles non-mobiles coté et paraphé et un exemplaire du dossier d'enquête publique coté et paraphé étaient à la disposition du public, aux heures habituelles d'ouverture de la Mairie de SAINTE-SOULLE. l ouverture des registres d enquête publique Conformément à l'arrêté Préfectoral n du 09 avril 2015, prescrivant l enquête publique relative au projet d aménagement d une retenue d eau du bassin versant de SAINTE-SOULLE sur la Courante, le lundi 04 mai 2015 à 8 heures 2015, j ai procédé à l ouverture du registre d enquête publique, ce après avoir coté et paraphé les pièces du dossier d enquête. les horaires de consultation des dossiers d enquête Durant toute l'enquête publique, les dossiers d enquête publique et les registres d enquête publique étaient à la disposition du public aux heures d'ouvertures habituelles de la Mairie de SAINTE- SOULLE : les lundis: matin : de 8 heures 30 à 12 heures 30 ; après midi : de 16 heures 00 à 19 heures 00 ; les mardis: matin : de 8 heures 30 à 12 heures 30 ; après midi : de 13 heures 30 à 17 heures 30 ;

4 les mercredis: matin : de 8 heures 30 à 12 heures 30 ; après midi : fermée au public ; les jeudis: matin : de 8 heures 30 à 12 heures 30 ; après midi : de 16 heures 00 à 19 heures 00 ; les vendredis: matin : de 8 heures 30 à 12 heures 30 ; après midi : de 13 heures 30 à 16 heures 30 ; les samedis: matin : fermé au public. 4 les permanences du commissaire enquêteur Afin de recevoir les observations du public, en qualité de commissaire enquêteur, j ai assuré mes permanences aux jours définis par l'arrêté Préfectoral n du 09 avril 2015, prescrivant l enquête publique relative au projet d aménagement d une retenue d eau du bassin versant de SAINTE-SOULLE, sur la Courante : 1. le lundi 04 mai 2015 de 08 heures 30 à 11 heures 00, salle des Mariages - Mairie de SAINTE- SOULLE ; (Effectivement : début de la permanence à 08 heures 25 et fin à 11 heures 06). 2. le mardi 12 mai 2015 de 13 heures 30 à 15 heures 30, salle des Mariages - Mairie de SAINTE- SOULLE ; (Effectivement : début de la permanence à 13 heures 25 et fin à 15 heures 36). 3. le mercredi 27 mai 2015 de 08 heures 30 à 11 heures 00, salle des Mariages - Mairie de SAINTE- SOULLE ; (Effectivement : début de la permanence à 08 heures 26 et fin à 11 heures 07). 4. le vendredi 05 juin 2015 de 15 heures 30 à 16 heures 30, salle des Mariages - Mairie de SAINTE- SOULLE ; (Effectivement : début de la permanence à 15 heures 25 et fin à 16 heures 46). Remarque : pour accueillir le public, je me suis toujours attaché à arriver avant l heure du début des permanences et repartir après l heure de fin des permanences. la clôture des registres d enquête publique Conformément à l'arrêté Préfectoral n du 09 avril 2015, prescrivant l enquête publique relative au projet d aménagement d une retenue d eau du bassin versant de SAINTE-SOULLE, sur la Courante, le vendredi 05 juin 2015 à 16 heures 46, au dernier jour de l enquête publique, en fin de la permanence du jour, j ai clos le registre d enquête publique et j ai repris le dossier d enquête. Puis, laissant le temps matériel de réception d éventuels courriers, le mercredi 10 juin 2015 à 10 heures, j ai pris attache avec la Mairie de SAINTE-SOULLE pour savoir si des observations ont été reçues par courrier. 1-c la composition des dossiers d'enquête publique Le dossier d enquête publique laissé à la disposition du public pendant la durée de l enquête publique en Mairie de SAINTE-SOULLE, présentait les divers documents scripturaux et graphiques suivants - en dehors de tous autres documents : pièce n 1 : Arrêté Municipal Arrêté Préfectoral n du 09 avril 2015, prescrivant l enquête publique relative au projet d aménagement d une retenue d eau du bassin versant de SAINTE-SOULLE, sur la Courante ;

5 pièce n 2 : dossier d enquête publique PIECE I : identification du demandeur PIECE II : emplacement sur lequel l I.O.T.A. doit être réalisé PIECE III : présentation du projet et positionnement réglementaire 1. Présentation du projet 1.1. Aménagement projeté Contexte du projet Etude hydraulique Méthode de calcul Elaboration du modèle Calage du modèle Aménagement retenu pour la protection du bourg d USSEAU 2. Contexte réglementaire du projet PIECE VI : document d incidence 1. Analyse de l état initial du site et de son environnement 1.1. Le climat 1.2. Le sol et le sous-sol La géologie La reconnaissance des sols superficiels Les eaux souterraines Données fournies par l étude de sols Données hydrologies générales - B.R.G.M Les captages d adduction d eau potable (A.E.P.) Les masses d eau souterraines Réseaux de surveillance de la qualité des eaux souterraines 1.3. L hydrologie Généralités Données quantitatives Données qualitatives Conclusions sur la Courante La masse d eau superficielle 1.4. Le milieu naturel Le milieu naturel au droit du projet Les zonages de protection et d inventaires Les sites Natura 2000 du Marais Poitevin Z.N.I.E.F.F. de type II du Marais Poitevin Z.N.I.E.F.F. de type I du Marais de la Godinerie Relation entre le projet et Natura Les risques 2. Incidence du projet sur la ressource en eau et le milieu aquatique 2.1. Incidences attendues en phase de chantier 2.2. Incidences attendues en phase exploitation Incidences hydrauliques sur la Courante Incidences qualitatives sur la Courante Incidence écologique sur la Courante Incidences sur le voisinage de la Courante 3. Mesures d évitement, de réduction, de compensation et d accompagnement retenues 3.1. Mesures spécifiques à la phase de travaux La période de travaux Mesures à prévoir pour l organisation du chantier Le déplacement des engins de chantier 5

6 La maitrise des risques de pollution accidentelle La qualité des matériaux mis en œuvre Maintien du lit mineur du cours d eau 3.2. Mesures en phase exploitation 4. Incidences du projet sur les sites Natura 2000 et mesures prévues 5. Compatibilité du projet avec le S.D.A.G.E. Loire-Bretagne et le S.A.G.E. Sèvre-Niortaise et Maris Poitevin 5.1. Compatibilité avec le S.D.A.G.E. Loire-Bretagne 5.2. Compatibilité avec le S.A.G.E. Sèvre-Niortaise et Maris Poitevin PIECE V : moyens de surveillance, d entretien et d intervention PIECE VI : éléments graphiques, plans ou cartes utiles à la compréhension des pièces du dossier Annexes 1 : mesures et débits au droit d ouvrages caractéristiques Annexes 2 : attestation d entretien d ouvrages pluviaux Annexes 3 : études de sols Annexes 4 : caractéristiques des bassins élémentaires pièce n 3 : note complémentaire au document d incidence u tire des Articles L.214 et L.414 enregistré sous le numéro Registre d enquête à feuilles non-mobiles, cotées et paraphées. pièce n 4 : le registre d enquête publique Registre d enquête à feuilles non-mobiles, cotées et paraphées. 6 1-d l information du commissaire enquêteur Après une première communication téléphonique avec la Préfecture de la Charente-Maritime (Mr DAVIET) durant la quelle nous avons déterminé ensemble les diverses modalités de l enquête publique pour la rédaction de l Arrêté Préfectoral n du 09 avril 2015, prescrivant l enquête publique relative au projet d aménagement d une retenue d eau du bassin versant de SAINTE- SOULLE, sur la Courante, le jeudi 16 avril 2015, j ai reçu une copie du dossier d enquête publique pour son étude. J'ai étudié les documents, les pièces scripturales et les pièces graphiques du dossier présenté à l'enquête publique. Pour visualiser physiquement le site et les différentes contraintes liées à l enquête publique relative au projet d aménagement d une retenue d eau du bassin versant de SAINTE-SOULLE, sur la Courante, le samedi 02 mai 2015 entre 10 heures 44 et 11 heures 50 minutes, j ai visité les sites concernés par l enquête publique, de part et d autre de la Voie Nationale, côté champs et côté USSEAU. J'ai parcouru les espaces accessibles et non-clôturés, sans pénétrer dans aucune propriété privée. Au terme de l enquête publique, en Mairie de SAINTE-SOULLE, j ai rencontré Mr Johan LEGRAS et Mr Olivier DE SOUSA - chargé d opération à la Communauté d Agglomération de LA ROCHELLE, et nous avons fait le point sur les observations consignées dans le registre d enquête. 1-e l information du public Un avis d'enquête publique informant de l ouverture de l enquête publique relative au projet d aménagement d une retenue d eau du bassin versant de SAINTE-SOULLE, sur la Courante était affiché sur le site du projet de la retenue, en bord de voirie. L avis d enquête publique présentait des caractères noirs sur fond jaune.

7 7 J ai constaté cet affichage les lundi 20 avril 2015, samedi 02 mai 2015, et vendredi 05 juin Des avis d enquête relative au projet d aménagement d une retenue d eau du bassin versant de SAINTE-SOULLE, sur la Courante ont été publiés en annonces légale, Avant l ouverture de l enquête publique : LE LITTORAL du 17 avril 2015 ;

8 LE SUD OUEST du 17 avril 2015; 8 Après l ouverture de l enquête publique : LE SUD OUEST du jeudi 07 mai 2015 ;

9 rapport du commissaire enquêteur, référence: 2/ radep-sj 1936.Eeauss/BB page n 9 LE LITTORAL du 8 mai 2015 ; 1-g le commissaire enquêteur et l objet de l enquête publique J atteste n avoir aucun lien direct ou indirect avec l objet de l enquête publique, ne pas être intéressé à l opération à titre personnel ou en raison de mes fonctions, n avoir aucune propriété foncière ou bâtie sur le territoire concerné par l'objet de l'enquête diligentée sur la Commune de SAINTE-SOULE et n avoir pris aucune part, à quelque titre que ce soit, à l élaboration du projet soumis à l enquête ni à sa mise en œuvre. 1-h nécessités d une réunion publique ou de la prolongation de l enquête Il est à noter, qu'au début de l'enquête publique et au cours du déroulement de l'enquête publique, je me suis demandé s'il était nécessaire d'organiser une réunion publique ou s'il était impérieux de

10 demander la prolongation de la durée de l'enquête publique, afin d'obtenir davantage l'avis du public. Cependant, après réflexion, eu égard à la population concernée par l enquête publique, eu égard au sujet de l enquête publique, j ai jugé que cela n'était ni nécessaire ni opportun et que cela ne pouvait rien apporter de plus au déroulement de l enquête publique ni à sa démocratisation LES OBSERVATIONS DU PUBLIC 2-a la participation du public Durant L enquête relative au projet d aménagement d une retenue d eau du bassin versant de SAINTE-SOULLE, sur la Courante : - quelques personnes sont venues consulter le dossier d enquête publique aux heures d ouverture de la Mairie de SAINTE-SOULLE, hors de mes permanences ; - aucune personne n est venue consulter le dossier d enquête publique aux heures d ouverture de la Mairie Annexe de MIREUIL : 2, square de la Passerelle LA ROCHELLE, hors de mes permanences - aucune observations n a été consignée sur le registre d enquête publique ; - aucune lettre, note écrite ou pétition n a été annexée au registre d enquête publique. 2-b observations du public consignées dans le registre Observation N 1 : Mr Olivier FRAND : Consultation du dossier. Le déclarant a signé. Observation N 2 : Mr Henri BONNET : Après avoir pris connaissance du dossier d enquête, nous nous permettons plusieurs remarques : Page 18 : avant-dernier paragraphe : ce n est pas à l aval de la RN 11 (comme cela est écrit) que les sous-bassins versants du Fief Nouveau et du Treuil Secret rejoignent le cours de la courante mais à l amont de la RN 11. Page 34 : sous le tableau les références climatiques ( ) auraient pu être actualisées! Nous vous l accordons, il y aurait eu peu de différences, mais en 2015!! Page 18 on peut lire : «selon les riverains du cours d eau, seul au terrain situé en aval immédiat de la RN 11 dans le hameau de Usseau (sans doute du Ragueneau) a subi des submersions partielles lors d évènements pluvieux importants». Personnellement nous n avons connu qu une seule inondation en 1999 (elle était due à la pose d un passage busé en amont de la 137) depuis plus de 50 ans. Ce passage busé a été détruit dès le mois suivant. Pour passer de 1 m 3 seconde à 2 m 3, 15 au pont des Chabots n aurait-il pas été plus simple de poser une buse en dérivation de celui-ci (soit au nord, soit au sud) laquelle aurait permis de passer ce supplément de débit. Cela aurait surement été moins couteux (en études et travaux) et ceci d autant plus qu en aval : -d une part il n existe pas de zone habitée. -et que d autre part la Courante est en équilibre avec le Marans La Rochelle (ainsi qu écrit page 18). Il est également cité dans l étude l ouvrage en aval de la station d épuration sans donner le débit, mais la grille qui précède cet ouvrage est-elle utile? Par ailleurs, il ne faut pas négliger l entretien en radier et en aval tant du pont des Charbots que ce celui situé en aval de la station d épuration. Le déclarant a signé.

11 11 Observation N 3 : Mr Patrice MOINARD : Demande de renseignements sur l implantation et la hauteur d eau, et débit en aval. Le déclarant a signé. 2c- lettres ou notes écrites annexées au registre d enquête publique Aucune lettre ou note écrite n a été annexée aux registres d enquête. 2d- pétitions ou avis communs annexés au registre d enquête publique Aucune pétition n a été annexée aux registres d enquête. 2-e état récapitulatif des observations du public nombre demande avis avis commende désignation d'obser- avis favorable taires dé- rensei- favorable avec sans vations gnements favorable réserves avis permanence du 04 mai permanence du 12 mai permanence du 27 mai permanence du 05 juin hors des permanences TOTAL : nombre d'observations consignées sur le registre d'enquête lettres ou notes annexées au regsitre TOTAL : lettes ou notes écrites annexées au registre d'enquête publique pétitions annexées au regsitre avis communs annexée au regsitre TOTAL : pétitions ou avis communs annexés au registre d'enquête publique effectif total pourcentages 66,7% 0,0% 0,0% 0,0% 33,3% 0 A SAINT JEAN DE LIVERSAY, le mardi 30 juin Le Commissaire Enquêteur, Bertrand BRUY

12 12 REPUBLIQUE FRANÇAISE PREFECTURE DE LA CHARENTE-MARITIME COMMUNE DE LA ROCHELLE ENQUETE PUBLIQUE relative au projet d aménagement d une retenue d eau du bassin versant de SAINTE-SOULLE, sur la Courante diligentée inclusivement du lundi 04 mai au vendredi 05 juin 2015 sur le territoire de la Commune de SAINTE-SOULLE. Arrêté Préfectoral n du 09 avril 2015 DOCUMENT PRESCRIVANT L ENQUETE PUBLIQUE

13 13

14 14

15 15

16 16 REPUBLIQUE FRANÇAISE PREFECTURE DE LA CHARENTE-MARITIME COMMUNE DE LA ROCHELLE ENQUETE PUBLIQUE relative au projet d aménagement d une retenue d eau du bassin versant de SAINTE-SOULLE, sur la Courante diligentée inclusivement du lundi 04 mai au vendredi 05 juin 2015 sur le territoire de la Commune de SAINTE-SOULLE. Arrêté Préfectoral n du 09 avril 2015 COMMUNICATION AVEC LE MAITRE D OUVRAGE

17 Bertrand BRUY commissaire enquêteur Le carré Long - 3, rue des Pinsons SAINT JEAN DE LIVERSAY téléphone portable rapport du commissaire enquêteur, référence: 2/ radep-sj 1936.Eeauss/BB page n référence: 2/ obser-sj-1936.Eeauss/BB page n 1 Communauté d Agglomération de LA ROCHELLE 6, rue Saint Michel LA ROCHELLE 17 ENQUETE PUBLIQUE relative au projet d aménagement d une retenue d eau du bassin versant de SAINTE-SOULLE, sur la Courante. DILIGENTEE INCLUSIVEMENT du lundi 04 mai 2015 au vendredi 05 juin 2015 sur le territoire de la Commune de SAINTE-SOULLE. ARRETE PREFECTORAL n du 09 avril 2015 SAINT JEAN DE LIVERSAY, le jeudi 11 juin 2015 Monsieur le Président, Dans le cadre de l enquête diligentée sur SAINTE-SOULLE concernant le projet d aménagement d une retenue d eau du bassin versant de SAINTE-SOULLE, sur la Courante, je me permets de vous confirmer, comme je l ai fait verbalement auprès de Mr Olivier DE SOUSA et Mr Johan LEGRAS, j ai reçu trois observations : 1- Mr Olivier FRAND (Observation N 1) : Consultation du dossier. 2- Mr Henri BONNET (Observation N 2) Après avoir pris connaissance du dossier d enquête, nous nous permettons plusieurs remarques : Page 18 : avant-dernier paragraphe : ce n est pas à l aval de la RN 11 (comme cela est écrit) que les sousbassins versants du Fief Nouveau et du Treuil Secret rejoignent le cours de la courante mais à l amont de la RN 11. Page 34 : sous e tableau les références climatiques ( ) auraient pu être actualisées! Nous vous l accordons, il y aurait eu peu de différences, mais en 2015!! Page 18 on peut lire : «selon les riverains du cours d eau, seul au terrain situé en aval immédiat de la RN 11 dans le hameau de Usseau (sans doute du Ragueneau) a subi des submersions partielles lors d évènements pluvieux importants». Personnellement nous n avons connu qu une seule inondation en 1999 (elle était due à la pose d un passage busé en amont de la 137) depuis plus de 50 ans. Ce passage busé a été détruit dès le mois suivant. Pour passer de 1 m 3 seconde à 2 m 3, 15 au pont des Chabots n aurait-il pas été plus simple de poser une buse en dérivation de celui-ci (soit au nord, soit au sud) laquelle aurait permis de passer ce supplément de débit. Cela aurait surement été moins couteux (en études et travaux) et ceci d autant plus qu en aval : -d une part il n existe pas de zone habitée) -et que d autre part la Courante est en équilibre avec le Marans La Rochelle (ainsi qu écrit page 18).

18 Il est également cité dans l étude l ouvrage en aval de la station d épuration sans donner le débit, mais la grille qui précède cet ouvrage est-elle utile? Par ailleurs, il ne faut pas négliger l entretien en radier et en aval tant du pont des Charbots que ce celui situé en aval de la station d épuration. 3- Mr Patrice MOINARD (Observation N 3) : Demande de renseignements sur l implantation et la hauteur d eau, et débit en aval. Ainsi, nous avons comme thèmes : 1- Consultation du dossier (Observations 1) 2- Demande de renseignements (Observations 1 et 3) 3- Situation des sous-bassins versants par rapport à la R.N. 11 (Observations 2) 4- Tableau des données climatiques actuelles (Observations 2) 5- Fréquence des submersions (une depuis 50 ans) (Observations 2) 6- Proposition de la pose d une buse devant le pont des Chabots en remplacement de la retenue (Observations 2) 7- Débit de la station d épuration et grille qui précède l ouvrage (Observations 2) Vous pouvez m apporter toutes les informations utiles, si vous le souhaitez. Vous souhaitant une bonne réception, et restant à votre totale disposition pour tous les renseignements complémentaires qu'il me serait très agréable de vous adresser, veuillez croire, Monsieur le Président, en ma très respectueuse considération. 18 Bertrand BRUY

19 19 REPUBLIQUE FRANÇAISE PREFECTURE DE LA CHARENTE-MARITIME COMMUNE DE LA ROCHELLE ENQUETE PUBLIQUE relative au projet d aménagement d une retenue d eau du bassin versant de SAINTE-SOULLE, sur la Courante diligentée inclusivement du lundi 04 mai au vendredi 05 juin 2015 sur le territoire de la Commune de SAINTE-SOULLE. Arrêté Préfectoral n du 09 avril 2015 EXTRAITS DU REGISTRE D ENQUÊTE PUBLIQUE

20 20

21 21

22 22

23 23

24 24

25 25

26 26

ENQUÊTE PARCELLAIRE AVIS DE LA COMMISSION D ENQUÊTE

ENQUÊTE PARCELLAIRE AVIS DE LA COMMISSION D ENQUÊTE ENQUETE PUBLIQUE UNIQUE PORTANT SUR LA REALISATION DU PROJET D AMENAGEMENT DE LA LIAISON MASSY - VALENTON SECTEUR OUEST SUR LE TERRITOIRE DES COMMUNES D ANTONY, RUNGIS, MASSY ET WISSOUS ENQUETE PUBLIQUE

Plus en détail

AVIS AU LECTEUR. DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER Janvier 2014. AVIS AU LECTEUR Version 2

AVIS AU LECTEUR. DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER Janvier 2014. AVIS AU LECTEUR Version 2 AVIS AU LECTEUR 2013.39677.EV.DDAE MONSANTO Peyrehorade Page : 1 Pourquoi un résumé non technique? Afin de faciliter la prise de connaissance par le public des informations contenues dans le dossier, la

Plus en détail

DEPARTEMENT DU CHER COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE BOURGES BOURGES PLUS ENQUETE PUBLIQUE

DEPARTEMENT DU CHER COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE BOURGES BOURGES PLUS ENQUETE PUBLIQUE DEPARTEMENT DU CHER COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE BOURGES BOURGES PLUS ENQUETE PUBLIQUE Sur la demande pour le rejet des eaux pluviales collectées sur le site de la ZAC Technopôle Lahitolle sur la commune

Plus en détail

MODALITES DE L'ENQUETE PUBLIQUE

MODALITES DE L'ENQUETE PUBLIQUE MODALITES DE L'ENQUETE PUBLIQUE Composition du dossier d enquête : projet de PLU tel quel arrêté (aucune modification possible sauf nouvel arrêt) Pièces et avis exigés par les textes applicables au projet

Plus en détail

CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS

CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS Préfecture de Côte d Or Tribunal Administratif de DIJON REPUBLIQUE FRANCAISE ENQUETE PUBLIQUE Relative à la demande d extension et de renouvellement de l autorisation d exploiter une carrière sur le territoire

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de piscine : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de piscine : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de piscine : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République 77 340 Pontault-Combault

Plus en détail

AVIS D'OUVERTURE D'ENQUETE PUBLIQUE

AVIS D'OUVERTURE D'ENQUETE PUBLIQUE Liberté Égalité Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE PRÉFET DE L'HÉRAULT AVIS D'OUVERTURE D'ENQUETE PUBLIQUE sur les communes de Lattes, Montpellier et Pérols, préalable à l'autorisation délivrée au titre des

Plus en détail

Enquête publique ICPE Relative à la réorganisation et à l extension De la déchetterie Nord de l AgglO Située sur le territoire de la commune de Saran

Enquête publique ICPE Relative à la réorganisation et à l extension De la déchetterie Nord de l AgglO Située sur le territoire de la commune de Saran Sébastien BOUILLON Commissaire enquêteur : sebastien.bouillon@gmail.com ENQUETE PUBLIQUE Enquête publique ICPE Relative à la réorganisation et à l extension De la déchetterie Nord de l AgglO Située sur

Plus en détail

CONCLUSIONS MOTIVEES DU COMMISSAIRE ENQUETEUR

CONCLUSIONS MOTIVEES DU COMMISSAIRE ENQUETEUR Société CARTONS ET PLASTIQUES Avenue Bernard Chochoy à ARQUES CONCLUSIONS MOTIVEES DU COMMISSAIRE ENQUETEUR PORTANT SUR LA DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER UN ATELIER DE TRANSFORMATION ET D IMPRESSION

Plus en détail

CONCLUSIONS MOTIVEES

CONCLUSIONS MOTIVEES Département du Val-de-Marne Communes d Alfortville, de Cachan, Champigny-sur-Marne, Choisy-le-Roi, Créteil, Maisons-Alfort, Saint-Maur-des- Fossés, Villejuif, Villiers-sur-Marne, Vitry-sur-Seine ENQUETE

Plus en détail

Conclusions du commissaire enquêteur relatives à l enquête parcellaire

Conclusions du commissaire enquêteur relatives à l enquête parcellaire COLONNA D ISTRIA Raphaël La Piuvanaccia 20167 Appietto Commissaire Enquêteur Enquêtes publiques conjointes de droit commun préalable à la Déclaration d Utilité Publique relative à l instauration de périmètres

Plus en détail

Conclusions DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES SCI DU MOULIN GESTION DES EAUX PLUVIALES D UN FUTUR LOTISSEMENT ENQUETE PUBLIQUE

Conclusions DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES SCI DU MOULIN GESTION DES EAUX PLUVIALES D UN FUTUR LOTISSEMENT ENQUETE PUBLIQUE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES SCI DU MOULIN GESTION DES EAUX PLUVIALES D UN FUTUR LOTISSEMENT ENQUETE PUBLIQUE DEMANDE D AUTORISATION AU TITRE DE LA LOI SUR L EAU SUR LA COMMUNE DE ST SYMPHORIEN CONCLUSIONS

Plus en détail

Formulaire relatif aux demandes d autorisation spéciale de travaux dans un cœur de parc national

Formulaire relatif aux demandes d autorisation spéciale de travaux dans un cœur de parc national Ministère chargé Formulaire relatif aux demandes d autorisation spéciale de travaux dans un cœur de parc national (en application des dispositions des articles L. 331-4 (I), L. 331-15-2, ou L. 331-14 (I),

Plus en détail

COMMUNE de NERONDES CONCLUSION ET AVIS DU COMMISSAIRE ENQUETEUR CHAPITRE I GENERALITES

COMMUNE de NERONDES CONCLUSION ET AVIS DU COMMISSAIRE ENQUETEUR CHAPITRE I GENERALITES COMMUNE de NERONDES ENQUETE PUBLIQUE DU JEUDI 10 AVRIL 2014 AU VENDREDI 9 MAI 2014 relative à la création d un parc photovoltaïque au sol sur la commune de Nérondes au lieudit «La Garenne» CONCLUSION ET

Plus en détail

sur le projet de modification de périmètres de protection d immeubles classés sur le territoire de la commune de Deauville

sur le projet de modification de périmètres de protection d immeubles classés sur le territoire de la commune de Deauville SEJOURNE Hubert Dossier n E 15000070 et 70B/14 Commissaire enquêteur Décision des 22/05 et 3/06/2015 4 rue de Feniton Département du Calvados 14111 LOUVIGNY hmc.sejourne@orange.fr CONCLUSIONS MOTIVEES

Plus en détail

La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne Renouvellement de la demande - V3

La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne Renouvellement de la demande - V3 PREFET DE LA REGION ILE DE FRANCE Direction Régionale et Interdépartementale de l'hébergement et du Logement La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne Renouvellement de la demande

Plus en détail

Modification simplifiée n 1 du POS Commune de SAINT MARTIN LE BEAU

Modification simplifiée n 1 du POS Commune de SAINT MARTIN LE BEAU Modification simplifiée n 1 du POS Commune de SAINT MARTIN LE BEAU Place Marcel Habert 37270 St Martin le Beau mail : sanctus.martinus@wanadoo.fr Objet : BILAN DE MISE A DISPOSITION Modification simplifiée

Plus en détail

Procédure relative aux conseils de disciplines

Procédure relative aux conseils de disciplines Annexe 5 Procédure relative aux conseils de disciplines I - LES REGLES RELATIVES A LA MISE EN PLACE DU CONSEIL DE DISCIPLINE. C est au chef d établissement qu il revient d apprécier, s il y a lieu, d engager

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de surélévation : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de surélévation : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de surélévation : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77340 Pontault-Combault

Plus en détail

PROCEDURE LICENCIEMENT FAUTE LOURDE OU GRAVE

PROCEDURE LICENCIEMENT FAUTE LOURDE OU GRAVE PROCEDURE LICENCIEMENT FAUTE LOURDE OU GRAVE Entreprise sans institution représentative du personnel FEDERATION NATIONALE DES DETAILLANTS EN CHAUSSURES DE FRANCE 46, boulevard Magenta-75010 PARIS TEL :

Plus en détail

NOTE DE PRÉSENTATION DE L ENQUÊTE PUBLIQUE CONJOINTE

NOTE DE PRÉSENTATION DE L ENQUÊTE PUBLIQUE CONJOINTE Commune de Notre Dame de Monts NOTE DE PRÉSENTATION DE L ENQUÊTE PUBLIQUE CONJOINTE ANNEXES 35, Avenue des Peupliers - 35515 CESSON-SEVIGNE SAS au capital de 480.000 - SIREN 353 403 074 RCS RENNES

Plus en détail

Commune de Charenton-le-Pont

Commune de Charenton-le-Pont DEPARTEMENT DU VAL-DE-MARNE Commune de Charenton-le-Pont Enquête publique avant la modification du P.L.U. Création du secteur à plan de masse UM2, rue des Carrières et rue de Paris, application des lois

Plus en détail

Départements de la Drôme. Commune de Tulette CONCLUSIONS MOTIVÉES DE L ENQUÊTE PUBLIQUE INTERPREFECTORALE CONJOINTE

Départements de la Drôme. Commune de Tulette CONCLUSIONS MOTIVÉES DE L ENQUÊTE PUBLIQUE INTERPREFECTORALE CONJOINTE Départements de la Drôme Commune de Tulette CONCLUSIONS MOTIVÉES DE L ENQUÊTE PUBLIQUE INTERPREFECTORALE CONJOINTE Enquête Parcellaire Concernant le projet d aménagement et le calibrage à 8mètres de la

Plus en détail

PRÉFET DE L ARIÈGE. Arrêté inter-préfectoral portant autorisation unique pluriannuelle de prélèvement d eau pour l irrigation agricole

PRÉFET DE L ARIÈGE. Arrêté inter-préfectoral portant autorisation unique pluriannuelle de prélèvement d eau pour l irrigation agricole PRÉFET DE L ARIÈGE Direction départementale des territoires Service environnement risques Arrêté inter-préfectoral portant autorisation unique pluriannuelle de prélèvement d eau pour l irrigation agricole

Plus en détail

La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne Création de la demande - V1

La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne Création de la demande - V1 PREFET DE LA REGION ILE DE FRANCE Direction Régionale et Interdépartementale de l'hébergement et du Logement La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne Création de la demande -

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République 77 340 Pontault-Combault

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Décret n o 2007-1213 du 10 août 2007 relatif aux schémas d aménagement et de gestion

Plus en détail

DROME AMENAGEMENT HABITAT. Enquête publique conjointe préalable à la déclaration d utilité publique et parcellaire

DROME AMENAGEMENT HABITAT. Enquête publique conjointe préalable à la déclaration d utilité publique et parcellaire PREFECTURE DE LA DROME VALENCE TRIBUNAL ADMINISTRATIF GRENOBLE DROME AMENAGEMENT HABITAT Réalisation d un programme d ensemble de logements locatifs sociaux et en accession à la propriété sur le territoire

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77 340 Pontault-Combault

Plus en détail

Autorisation d exploiter un silo de stockage de grains sur le site du Nouveau Port METZ. CONCLUSIONS et AVIS MOTIVÉ

Autorisation d exploiter un silo de stockage de grains sur le site du Nouveau Port METZ. CONCLUSIONS et AVIS MOTIVÉ Impact sur la commodité du voisinage Le nouveau silo n étant pas un site de production, il ne rejettera pas de rejets atmosphériques odorants, et la gestion des déchets sur le site a été étudiée pour ne

Plus en détail

R A P P O R T D E N Q U E T E P U B L I Q U E

R A P P O R T D E N Q U E T E P U B L I Q U E SYNDICAT DES RIVIERES DES TERRITOIRES DE CHALARONNE R A P P O R T D E N Q U E T E P U B L I Q U E 25 NOVEMBRE 2013 27 DECEMBRE 2013 ------------------------------ CODE DE L ENVIRONNEMENT DECLARATION D

Plus en détail

Avis de l Etablissement sur le projet de SAGE Yèvre-Auron

Avis de l Etablissement sur le projet de SAGE Yèvre-Auron Avis de l Etablissement sur le projet de SAGE Yèvre-Auron Sollicitation de l avis de l Etablissement En application de l article L.212-6 du Code de l Environnement, Monsieur Yvon BEUCHON, Président de

Plus en détail

Llb.rt~ B8411tl Pra.tsrnlll RÉPUBUQJJB FRANÇAISB PREFET DU DOUBS

Llb.rt~ B8411tl Pra.tsrnlll RÉPUBUQJJB FRANÇAISB PREFET DU DOUBS Il Llb.rt~ B8411tl Pra.tsrnlll RÉPUBUQJJB FRANÇAISB PREFET DU DOUBS VILLE Il DE BESANÇON 9 MAI ZU1~ 1 COURRIER ARRIVÉE Direction de la réglementation et des collectivités territoriales Bureau de la réglementation,

Plus en détail

L adresse de référence

L adresse de référence Version n : 1 Dernière actualisation : 18-12-2006 1) À quoi sert cette fiche? 2) Qu est-ce qu une adresse de référence? 3) Quels sont les avantages d une adresse de référence? 4) Qui peut s inscrire en

Plus en détail

Action nationale 2012 dans les mines et carrières : l intervention des entreprises extérieures

Action nationale 2012 dans les mines et carrières : l intervention des entreprises extérieures Action nationale 2012 dans les mines et carrières : l intervention des entreprises extérieures 1 Pourquoi le thème «entreprises extérieures»? Dans le comparatif RGIE/code du travail, il apparaît que les

Plus en détail

Formulaire de demande de certification d un Fiscal Data Module en tant qu élément d un système de caisse enregistreuse

Formulaire de demande de certification d un Fiscal Data Module en tant qu élément d un système de caisse enregistreuse Ce formulaire permet au Service Public Finances (SPF Finances) de collecter les données nécessaires pour mener à bien la procédure en tant qu élément d un système de caisse enregistreuse, tel que prévu

Plus en détail

COMMUNE DE VILLIERS SUR ORGE

COMMUNE DE VILLIERS SUR ORGE DEPARTEMENT DE L ESSONNE COMMUNE DE VILLIERS SUR ORGE Enquête publique à la modification du Plan Local d Urbanisme de la commune CONCLUSIONS MOTIVÉES Enquête : «Modification du PLU Commune de Villiers

Plus en détail

Bilan de la concertation. Plan Local d Urbanisme. de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER. Un Projet de Village. Le Maire, Claude Ferchal

Bilan de la concertation. Plan Local d Urbanisme. de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER. Un Projet de Village. Le Maire, Claude Ferchal Plan Local d Urbanisme de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER Un Projet de Village Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date du : Le Maire, Claude Ferchal P.L.U. prescrit par délibération

Plus en détail

STAGE «DECOUVERTE DE L ENTREPRISE» DES ELEVES DE 3ème. Sommaire du dossier. Les consignes de déroulement du stage ----------------- page 1

STAGE «DECOUVERTE DE L ENTREPRISE» DES ELEVES DE 3ème. Sommaire du dossier. Les consignes de déroulement du stage ----------------- page 1 STAGE «DECOUVERTE DE L ENTREPRISE» DES ELEVES DE 3ème Sommaire du dossier Les consignes de déroulement du stage ----------------- page 1 La convention de stage ----------------------------------- page

Plus en détail

La demande de logement social en Ile de France. Le portail en ligne V2

La demande de logement social en Ile de France. Le portail en ligne V2 PREFET DE LA REGION ILE DE FRANCE Direction Régionale et Interdépartementale de l'hébergement et du Logement La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne V2 www.demande-logement-social.gouv.fr

Plus en détail

Projet de rénovation urbain Cévennes (Petit Bard Pergola) à Montpellier - HERAULT

Projet de rénovation urbain Cévennes (Petit Bard Pergola) à Montpellier - HERAULT Projet de rénovation urbain Cévennes (Petit Bard Pergola) à Montpellier - HERAULT Enquête parcellaire complémentaire PHASE 2 Arrêté préfectoral n 2011-01-2063 du 10 septembre 2012 Du 1 octobre au 15 octobre

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de modification de façade : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de modification de façade : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de modification de façade : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République -

Plus en détail

ENQUÊTE PUBLIQUE DU 18 JANVIER AU 17 FEVRIER 2012

ENQUÊTE PUBLIQUE DU 18 JANVIER AU 17 FEVRIER 2012 Département de la Côte d'or Commune de PLOMBIERES-LES-DIJON (21370) ENQUÊTE PUBLIQUE DU 18 JANVIER AU 17 FEVRIER 2012 RELATIVE AUX DEMANDES PRESENTEES PAR LA SAS SAFAC 71350 SAINT-LOUP-GEANGES EN VUE D

Plus en détail

Objet : Lettre de suite de l'asn concernant l'inspection en radioprotection réalisée le 06 novembre 2013 dans votre établissement

Objet : Lettre de suite de l'asn concernant l'inspection en radioprotection réalisée le 06 novembre 2013 dans votre établissement RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE MARSEILLE- Zone non imprimée - Place pour l'en-tête CODEP MRS 2013 065345 Marseille, le 4 décembre 2013 GCS de Cancérologie du Grand Montpellier 25 rue de Clémentville

Plus en détail

Mise à jour des consignes de tri. Dossier de demande de financement

Mise à jour des consignes de tri. Dossier de demande de financement Mise à jour des consignes de tri Dossier de demande de financement ECOFOLIO vous accompagne dans la création et la mise à jour de vos consignes de tri Merci de vous référer à la notice explicative jointe

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION PROJET D EXTENSION DU CENTRE-BOURG ZAC MULTISITE

DOSSIER DE CREATION PROJET D EXTENSION DU CENTRE-BOURG ZAC MULTISITE DOSSIER DE CREATION PROJET D EXTENSION DU CENTRE-BOURG ZAC MULTISITE BILAN DE LA MISE A DISPOSITION DU PUBLIC DE L ETUDE D IMPACT (Article L. 122-1-1 du Code de l environnement) Commune de la Plaine sur

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de clôture : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de clôture : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de clôture : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77340 Pontault-Combault

Plus en détail

Monsieur François HOLLANDE. Président de la république Palais de l Elysée. 55 rue du Faubourg- Saint Honoré. 75008 PARIS

Monsieur François HOLLANDE. Président de la république Palais de l Elysée. 55 rue du Faubourg- Saint Honoré. 75008 PARIS Monsieur LABORIE André Le 7 février 2013 2 rue de la Forge 31650 Saint Orens «Courrier transfert» Tél : 06-14-29-21-74. Mail : laboriandr@yahoo.fr http://www.lamafiajudiciaire.org PS : «Actuellement le

Plus en détail

COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE

COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE Dossier n o : 36455 FRA Québec, le : 17 février 2015 Membre : Sophie Raymond, commissaire Commission de l équité salariale et 9061 1674 Québec inc. (connue sous le nom

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 34 du 10 juillet 2014. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 1

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 34 du 10 juillet 2014. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 1 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 34 du 10 juillet 2014 PARTIE PERMANENTE Administration Centrale Texte 1 ARRÊTÉ de prescription du plan de prévention des risques technologiques du site

Plus en détail

Horaires du service urbanisme : Lundi. Mardi. Mercredi. Jeudi. Vendredi. N hésitez pas à nous contacter si vous rencontrez la moindre difficulté.

Horaires du service urbanisme : Lundi. Mardi. Mercredi. Jeudi. Vendredi. N hésitez pas à nous contacter si vous rencontrez la moindre difficulté. N hésitez pas à nous contacter si vous rencontrez la moindre difficulté. Mme SEYDOUX, responsable du service urbanisme, - Tel : 04 76 18 50 22 - Mail : valerie.seydoux@ville-corenc.fr Mme Sandra LOPEZ,

Plus en détail

PIECE N 3 : PRESENTATION DE L ENQUETE

PIECE N 3 : PRESENTATION DE L ENQUETE ENQUETE PUBLIQUE PIECE N 3 : PRESENTATION DE L ENQUETE PUBLIQUE Le présent document a pour objectif de replacer la procédure d enquête publique dans le cadre administratif général dans lequel s inscrit

Plus en détail

Mise en place d activités périscolaires dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires

Mise en place d activités périscolaires dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires EXEMPLE DE CONVENTION Mise en place d activités périscolaires dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires CONVENTION AVEC LES INTERVENANTS Entre d une part : La Collectivité représentée par, Monsieur

Plus en détail

ÉVALUATION INTERNE Synthèse des résultats

ÉVALUATION INTERNE Synthèse des résultats Saint-Brieuc le 30 janvier 2012 ÉVALUATION INTERNE Synthèse des résultats Madame, Monsieur, L Association de Protection des Majeurs Côtes d Armor, son groupe de pilotage évaluation interne et moi-même

Plus en détail

DOSSIER COMMUNAL D INFORMATIONS

DOSSIER COMMUNAL D INFORMATIONS PREFECTURE DE LA MEUSE SERVICE INTERMINISTERIEL DE DEFENSE ET DE PROTECTION CIVILE DOSSIER COMMUNAL D INFORMATIONS A destination des acquéreurs et des locataires de biens immobiliers sur les risques naturels

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 22 DECEMBRE 2009

COMPTE RENDU DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 22 DECEMBRE 2009 COMPTE RENDU DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 22 DECEMBRE 2009 L an deux mille neuf, le vingt deux décembre, le Conseil Communautaire s est réuni en séance ordinaire sous la présidence de Monsieur Patrick PETITJEAN,

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS PERMIS DE CONDUIRE

FOIRE AUX QUESTIONS PERMIS DE CONDUIRE FOIRE AUX QUESTIONS PERMIS DE CONDUIRE I / PRENDRE UN RDV POUR UN ECHANGE DE PERMIS DE CONDUIRE ETRANGER Vous devez vous rendre ici (lien vers le module de prise de RDV EPE), cliquer sur la fenêtre «prenez

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS : SUIVRE MES DEMARCHES GAIA - DEMARCHES EN LIGNE. Index

FOIRE AUX QUESTIONS : SUIVRE MES DEMARCHES GAIA - DEMARCHES EN LIGNE. Index FOIRE AUX QUESTIONS : SUIVRE MES DEMARCHES GAIA - DEMARCHES EN LIGNE Index 1 SUIVRE MES DEMARCHES...2 Directement auprès du service......2 Via le Portail fiscal... 2 Généralités......2 Menu «Mes dernières

Plus en détail

Demande préalable pour un projet de création ou de modification d'un plan d'eau

Demande préalable pour un projet de création ou de modification d'un plan d'eau Demande préalable pour un projet de création ou de modification d'un plan d'eau Les plans d'eau peuvent avoir des usages différents à savoir agrément, défense contre l'incendie, élevage de poissons, irrigation,

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Document valable jusqu au : 2 octobre 2012 RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES SOMMAIRE - Déclaration de l état des risques naturels et technologiques

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande d abri de jardin : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande d abri de jardin : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande d abri de jardin : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77340 Pontault-Combault

Plus en détail

10,74 +5,05 +3,00 6,37 7,59. Télécom EDF

10,74 +5,05 +3,00 6,37 7,59. Télécom EDF Dossier HABITAT - Les contraintes de l objet technique Les contraintes 2010-2011 Le Situation de départ : Nous avons décidé de quitter notre maison en location pour construire un pavillon. Peut-on construire

Plus en détail

Agglo bus. Guide pratique. Service de bus sur réservation au : à partir du 31 août 2015. www.agglo-valdorge.fr

Agglo bus. Guide pratique. Service de bus sur réservation au : à partir du 31 août 2015. www.agglo-valdorge.fr Guide pratique Agglo bus à partir du 31 août 2015 Service de bus sur réservation au : du lundi au vendredi entre 8h30-12h et 13h30-18h Sommaire Qu est ce qu Agglo bus?... page 2 Qui peut bénéficier de

Plus en détail

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches Etat des risques naturels, miniers et technologiques en application des articles L 125-5 et R 125-26 du Code de l'environnement 1. Cet état, relatif aux obligations, interdictions, servitudes et prescriptions

Plus en détail

Je vous communique ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

Je vous communique ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LILLE Lille, le 1 er juin 2016 CODEP-LIL-2016-021748 Mesdames les Drs X et Y Clinique Vétérinaire Les Cigognes 4, Boulevard André Lepoivre 62710 COURRIERES Objet : Inspection

Plus en détail

Veuillez trouver ci-dessous la décision modifiée suite au réexamen de la plainte.

Veuillez trouver ci-dessous la décision modifiée suite au réexamen de la plainte. Concerne : Plainte d un particulier contre un fournisseur d énergie Veuillez trouver ci-dessous la décision modifiée suite au réexamen de la plainte. 1. Antécédents Les antécédents qui ont précédé l introduction

Plus en détail

Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Terres de France. Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire»

Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Terres de France. Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» 1 Principes du dispositif La «Bourse au permis de conduire», a pour vocation d attribuer une aide financière aux bénéficiaires pour le financement

Plus en détail

Création de lotissements à usage d habitation

Création de lotissements à usage d habitation Création de lotissements à usage d habitation Constitution des dossiers de déclaration au titre des articles L 214.1 à L 214.3 du code de l'environnement (anciennement loi sur l eau) A compter du 01/10/2006

Plus en détail

LE PERMIS D ENVIRONNEMENT EN WALLONIE :

LE PERMIS D ENVIRONNEMENT EN WALLONIE : FICHE DE RÉACTION LOCALE 1 LE PERMIS D ENVIRONNEMENT EN WALLONIE : RÉUNIONS D INFORMATION PRÉALABLE, ENQUÊTES PUBLIQUES ET INFRACTIONS 1 LE PERMIS D ENVIRONNEMENT EN WALLONIE VOUS CONSTATEZ EN WALLONIE

Plus en détail

Procédure de licenciement pour motif personnel

Procédure de licenciement pour motif personnel Procédure de licenciement pour motif personnel Entreprise sans institution représentative du personnel FEDERATION NATIONALE DES DETAILLANTS EN CHAUSSURES DE FRANCE 46, boulevard Magenta-75010 PARIS TEL

Plus en détail

Conseil de la bibliothèque publique de Trillium. Politique du service de référence

Conseil de la bibliothèque publique de Trillium. Politique du service de référence EXEMPLE 1 POLITIQUE DU SERVICE DE RÉFÉRENCE Conseil de la bibliothèque publique de Trillium Politique du service de référence Mars 1994 Cet exemple de politique a été inclus dans ce Guide pour vous aider

Plus en détail

Monsieur le Directeur du Centre Nucléaire de Production d Electricité de CHINON BP 80 37420 AVOINE

Monsieur le Directeur du Centre Nucléaire de Production d Electricité de CHINON BP 80 37420 AVOINE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION D'ORLÉANS CODEP-OLS-2015-000709 Montrouge, le 14 janvier 2015 Monsieur le Directeur du Centre Nucléaire de Production d Electricité de CHINON BP 80 37420 AVOINE OBJET : Contrôle

Plus en détail

ENQUETE PARCELLAIRE AVIS MOTIVE

ENQUETE PARCELLAIRE AVIS MOTIVE Département du Val-de-Marne Communes de Champigny-sur-Marne, Joinville-le-Pont et Villiers-sur-Marne ENQUETE PARCELLAIRE En vue de déterminer les parcelles ou les droits réels immobiliers à exproprier

Plus en détail

RAPPEL SUR LE CADRE JURIDIQUE DU PERMIS DE CONSTRUIRE ET DES AUTORISATIONS D URBANISME

RAPPEL SUR LE CADRE JURIDIQUE DU PERMIS DE CONSTRUIRE ET DES AUTORISATIONS D URBANISME RAPPEL SUR LE CADRE JURIDIQUE DU PERMIS DE CONSTRUIRE ET DES AUTORISATIONS D URBANISME I. LES DIFFERENTES PROCEDURES D URBANISME Depuis le 01 octobre 2007, le champ d'application des autorisations d'urbanisme

Plus en détail

PREFET DES COTES-D ARMOR

PREFET DES COTES-D ARMOR PREFET DES COTES-D ARMOR direction départementale des territoires et de la mer service eau, environnement, forêt Arrêté portant prescriptions spécifiques à déclaration, en application de l'article L. 214-3

Plus en détail

PRESENTATION DU PASS PERMIS CITOYEN

PRESENTATION DU PASS PERMIS CITOYEN PRESENTATION DU PASS PERMIS CITOYEN Qu est-ce que le Pass permis citoyen? Une aide forfaitaire de 600 octroyée par le Département aux jeunes qui souhaitent obtenir leur permis B, en contrepartie d une

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L ALLIER

DEPARTEMENT DE L ALLIER PRÉFET DE L ALLIER Direction Régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement Auvergne Christophe MERLIN Chef de l'unité territoriale Allier Puy-de-Dôme Christian SAINT-MAURICE Chef de la

Plus en détail

Logo Nom Prénom Adresse Téléphone Mail

Logo Nom Prénom Adresse Téléphone Mail Logo Nom Prénom Adresse Téléphone Mail A, le novembre 2013 Madame, Monsieur Je vous contacte pour vous présenter mon activité qui pourrait s inscrire dans la nouvelle organisation du temps péri-scolaire

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES. AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES. AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE I. CADRE LÉGAL Développer des compétences, telle est désormais la mission de l école. Le

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE Permis de conduire citoyen Ville de Beauvais A Permis Citoyen Beauvais DOSSIER DE CANDIDATURE Nom : Prénom : Adresse : Tél. : Date limite de dépôt : BLOG 46 46 rue Jules Ferry 60000 Beauvais Tél. : 03

Plus en détail

A COMPLETER PAR LE LOCATAIRE

A COMPLETER PAR LE LOCATAIRE A COMPLETER PAR LE LOCATAIRE NOM Nom de jeune fille Prénom Date de naissance Lieu de naissance Nationalité Adresse actuelle N téléphone domicile N téléphone professionnel N téléphone portable Adresse @mail

Plus en détail

SCHEMA D AMENAGEMENT et de GESTION des EAUX (SAGE) de la NAPPE de BEAUCE et ses MILIEUX AQUATIQUES ASSOCIES

SCHEMA D AMENAGEMENT et de GESTION des EAUX (SAGE) de la NAPPE de BEAUCE et ses MILIEUX AQUATIQUES ASSOCIES SCHEMA D AMENAGEMENT et de GESTION des EAUX (SAGE) de la NAPPE de BEAUCE et ses MILIEUX AQUATIQUES ASSOCIES REGLEMENT INTERIEUR de la COMMISSION LOCALE de l EAU adopté en séance le 1 er décembre 2000,

Plus en détail

Ligne ferroviaire LGV Sud Europe Atlantique Surfaces supplémentaires à acquérir pour travaux déclarés d utilité publique

Ligne ferroviaire LGV Sud Europe Atlantique Surfaces supplémentaires à acquérir pour travaux déclarés d utilité publique Commissaire enquêteur titulaire : Christian CHEVALIER Suppléant : Vincent-Emmanuel VALOIS Ligne ferroviaire LGV Sud Europe Atlantique Surfaces supplémentaires à acquérir pour travaux déclarés d utilité

Plus en détail

Délibération au Conseil Municipal du lundi 25 mars 2013

Délibération au Conseil Municipal du lundi 25 mars 2013 15 Délibération au Conseil Municipal du lundi 25 mars 2013 Avis relatif à la fixation d'alignements et à l'acquisition d'espaces à aménager en voirie et à intégrer au Domaine Public communautaire. - Mise

Plus en détail

Réunion publique du 12 Juillet 2013. Dossier Assainissement collectif de

Réunion publique du 12 Juillet 2013. Dossier Assainissement collectif de Réunion publique du 12 Juillet 2013 Dossier Assainissement collectif de La fin de la réunion du 30-11-12 La décision finale? Après les résultats des études économiques, l analyse des avantages et inconvénients

Plus en détail

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain X Avalanches

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain X Avalanches Etat des risques naturels, miniers et technologiques en application des articles L 125-5 et R 125-26 du Code de l'environnement 1. Cet état, relatif aux obligations, interdictions, servitudes et prescriptions

Plus en détail

DECISION RELATIVE A L ELECTION GENERALE

DECISION RELATIVE A L ELECTION GENERALE DECISION RELATIVE A L ELECTION GENERALE DES REPRESENTANTS ETUDIANTS DE FORMATION DE 3EME CYCLE AU CONSEIL SCIENTIFIQUE DE L INSTITUT NATIONAL DES LANGUES ET CIVILISATIONS ORIENTALES (INALCO) LA PRESIDENTE

Plus en détail

Note sur les textes régissant l enquête publique Document soumis à enquête publique

Note sur les textes régissant l enquête publique Document soumis à enquête publique Dossier d enquête SYNDICAT MIXTE DU BASSIN VERSANT DE LA BIEVRE SAGE Bièvre Note sur les textes régissant l enquête Document soumis à enquête Juin 2015 I Préambule Note sur les textes régisssant l enquête

Plus en détail

REGLEMENT DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ANNEE SCOLAIRE 2016 2017

REGLEMENT DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ANNEE SCOLAIRE 2016 2017 VILLE DE MOIRANS REGLEMENT DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ANNEE SCOLAIRE 2016 2017 Contact : Mairie de Moirans - Service de l Education, de la Jeunesse et de l Enfance Courriel : service-educationjeunesse@ville-moirans.fr

Plus en détail

SERVICE DE TRANSPORT SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR / ANNEE SCOLAIRE 2015/2016

SERVICE DE TRANSPORT SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR / ANNEE SCOLAIRE 2015/2016 SERVICE DE TRANSPORT SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR / ANNEE SCOLAIRE 2015/2016 Sur proposition de la commission Economie Vie Scolaire et Associative du 30 juin 2015 1) FONCTIONNEMENT GENERAL La Ville de

Plus en détail

La déclaration de naissance de votre enfant

La déclaration de naissance de votre enfant La déclaration de naissance de votre enfant Où déclarer la naissance de votre enfant? Votre enfant né à Niort doit être déclaré à la mairie de Niort. Service état civil - Hôtel administratif Place Martin

Plus en détail

COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE

COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE Dossier n o : 37080 FRA Québec, le : 11 juin 2015 Membre : Sophie Raymond, commissaire Commission de l équité salariale et Toiture bon prix Abitibi inc. Partie mise en

Plus en détail

CONCLUSIONS MOTIVEES

CONCLUSIONS MOTIVEES République Française Département du Finistère Commune de PLOUGASNOU ENQUÊTE PUBLIQUE Au titre du code de l Environnement et de l Urbanisme Objet : Du 23 novembre au 23 décembre 2013 Modification du zonage

Plus en détail

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale CSSS/13/256 DÉLIBÉRATION N 13/123 DU 3 DÉCEMBRE 2013 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL PAR L OFFICE

Plus en détail

La formation professionnelle continue Formation externe / Formation interne

La formation professionnelle continue Formation externe / Formation interne La formation professionnelle continue Formation externe / Formation interne L intitulé «formation», qui peut être affiché dans un document publicitaire, n est pas suffisant pour garantir son financement

Plus en détail

Lyon, le 10/08/2012. BUREAU VERITAS Clermont Ferrand Rue du bois joli CS90002 63801 COURNON D AUVERGNE

Lyon, le 10/08/2012. BUREAU VERITAS Clermont Ferrand Rue du bois joli CS90002 63801 COURNON D AUVERGNE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON Lyon, le 10/08/2012 N/Réf. : CODEP-LYO-2012-044337. BUREAU VERITAS Clermont Ferrand Rue du bois joli CS90002 63801 COURNON D AUVERGNE Objet : Réf. : Contrôle de supervision

Plus en détail

ANNEXE XI COMPTE RENDU DES OBSERVATIONS A L INTENTION DU MAIRE DE BELLEGARDE Vauvert, le 15 juillet 2012 COMMISSAIRE ENQUETEUR Daniel Dujardin 38 Bd Jean Moulin 30600 - VAUVERT daniel.dujardin325@orange.fr

Plus en détail

DÉCRET n. relatif aux comptes des comités interentreprises, à la désignation du trésorier et à la procédure d alerte du commissaire aux comptes

DÉCRET n. relatif aux comptes des comités interentreprises, à la désignation du trésorier et à la procédure d alerte du commissaire aux comptes RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social DÉCRET n relatif aux comptes des comités interentreprises, à la désignation du trésorier et

Plus en détail

MAISON DES ASSOCIATIONS. 5 bis, rue de la Forêt. 95350 Saint Brice sous Forêt REGLEMENT INTERIEUR

MAISON DES ASSOCIATIONS. 5 bis, rue de la Forêt. 95350 Saint Brice sous Forêt REGLEMENT INTERIEUR MAISON DES ASSOCIATIONS 5 bis, rue de la Forêt 95350 Saint Brice sous Forêt REGLEMENT INTERIEUR 1 SOMMAIRE 1 OBJET DE LA MAISON DES ASSOCIATIONS... 1 2 ACCES A LA MAISON DES ASSOCIATIONS... 1 3 - CONDITIONS

Plus en détail

AVIS D ENQUETE PUBLIQUE

AVIS D ENQUETE PUBLIQUE AVIS D ENQUETE PUBLIQUE PLAN LOCAL D URBANISME DE TOULOUSE METROPOLE, COMMUNE DE TOULOUSE Projet de Révision du PLU Le président de Toulouse Métropole informe qu une enquête publique relative au projet

Plus en détail