Rapport d activités 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport d activités 2012"

Transcription

1 République de Guinée-Bissau MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Projet d Appui à la Sécurité Alimentaire (PASA) Composant II : Aménagements hydroagricoles (CAHA) Rapport d activités 2012 Élaboré par Braima DJASSI Responsable de la Composante AHA/PASA Bissau/Quinhamel, Décembre 2012

2 Introduction Au cours de l année 2012 les activités réalisées dans le cadre du Composant Aménagements Hydroagricoles du projet PASA sont liées à l élaboration des dossiers d appel d offres, le lancement du dossier de consultation national pour la sélection d entreprise de construction des ouvrages hydrauliques dans les rizières de mangroves de Cupedo, Cantoni et Catchaque ; la finalisation des études techniques (pédologique, topographique, socio-économique, hydrologique et hydraulique) de 300 ha des sites des bas-fonds situées dans la région de Gabu. Après une long période d attente l avis de non objection de la BOAD pour l adjudication du marché à faveur de l entreprise DOMIN CONSTRUÇOES GUINÉ a été finalement reçu en 27 novembre Les études techniques de sites de bas-fonds ont été réalisées en étroite collaboration avec la Direction des Services du Genie Rural par biais d un protocole d accord signé avec le projet PASA. En effet, les dossiers d études ainsi que le DAO ont été envoyés à la banque pour l appréciation et éventuelle approbation. Une mission conjointe PASA et DGRP (Direction Générale des Routes et Points) a été réalisée dans les régions qui a permis d actualiser les kilométrages de voix d accès dans les rizières d intervention du projet qui arrive à 18 km au lieu de 11 km prévus dans le prodoc. Malgré les événements politico-militaires enregistrés dans le pays le projet, le composant aménagement hydroagricole a réussi d accomplir une bonne partie du son plan d activités prévu pour le Ce rapport d activités a pour bout d informer les entités nationales, le bailleur ainsi que les personnes intéressées sur la mise en œuvre des activités du projet PASA et en particulier du composant aménagements hydroagricoles.

3 Description détaillée des activités prévues pour 2012 Le composant Aménagements hydroagricoles comprend trois volets qui sont : i) travaux de réhabilitation des ouvrages permettant restaurer les rizières de Catchaque, Gã-toni et Cupedo, ii) récupération de 300 hectares de bas fonds, et iii) réhabilitation de 18 kilomètres de pistes. Donc, dans le cadre du ce composante, les activités et actions suivantes sont programmés pour l année 2012: Volet 1: réhabilitation et restauration des rizières de mangrove Activités 1 : organiser le processus de réhabilitation des infrastructures hydrauliques en vu de restauration des périmètres rizicoles Action 1 : en collaboration avec la Direction de Service de Génie Rural, finaliser les études techniques et préparer le DAO ; Action 2 : préparer et lancer le processus de consultation national en vu de sélection des entreprises pour la réalisation des travaux des infrastructures hydrauliques à Cupedo, Gã-toni, Cuduco et Catchaque; Le 22 de mois de mars 2012 la consultation nationale a été lancée ou 6 entreprises nationales ont participées. Avant de présentation des offres une mission de terrain dans des sites de réalisation des ouvrages a été effectuée avec les dites entreprises. Action 3 : évaluer et sélectionner des propositions d offre technique et financier, élaborer le contrat de prestation de service. A cet effet, une commission d analyse des offres a été constitué dont les membres sont : 3 du projet PASA, 1 technicien de la Direction des Services du Genie rural, 1 technicien chargé de passation de marchés publics à Direction Administratives et Financière du Ministère de l Agriculture et de la Pêche, 1 technicien supérieur du Ministère des Infrastructures, 1 technicien à la Direction Générale de Marchés Publics au Ministère des Finances. L ouverture de plis a eu lieu le 6 juillet 2012 Un compte rendu de l équipe d analyse des offres élaboré en juillet 2012 ressort que l entreprise DOMIN CONSTRUÇOES GUINÉ a été classée en première place pour les trois lots du marché. La note de 27 novembre 2012 de la BOAD a donné l avis de non objection sur la proposition de la partie Bissau guinéenne d adjuger les trois lots à DOMIN CONSTRUÇOES GUINÉ. En ce qui concerne le contrat de prestation des services, son projet a été élaboré et discuté avec l entreprise vainqueur. Un procès verbale a été produit et signé en 11 décembre entre le représentant de l entreprise et le PASA. Résultat 1 : l entreprise pour la construction des ouvrages hydrauliques a été sélectionné, le contrat de prestation de service a été élaboré et envoyé à la BOAD pour l avis de non objection. Selon nos prévision, le démarrage des travaux de construction des ouvrages hydrauliques sont prévus pour janvier 2013.

4 Volet 2 : récupération de 300 hectares de bas fonds Activités 1 : organiser le processus de récupération de bas fonds En janvier 2012 une mission de reconnaissance et sélection des rizières des bas-fonds a été réalisée dans la région de Gabu. Sur le terrain la Direction Régionale de l Agriculture a été fortement impliquée dans le processus. Les critères essentiels de choix des sites sont : avoir de sols de bonnes qualités, absence des conflits entre les usagers de rizière, absence d intervention de l autre projet avant et en cours. Action 1 : en collaboration avec la Direction de Service de Génie Rural, réaliser les études technique ainsi que préparer le DAO. Ils s agissant des études pédo, topo, socioéconomique, hydrologique et conception des ouvrages hydraulique. Pendant la réalisation de dites études on note la collaboration des bénéficiaires avec les équipes techniques. Avant décembre 2012 toutes les études techniques ainsi que le DAO ont été finalisées. Action 2 : préparer et lancer le processus de sélection des entreprises pour réaliser des travaux de construction des ouvrages hydrauliques dans les rizières de Gã Cisse, Baco Madina et Sedjo Mandinga. Le projet contrat a été terminé et envoyé à la banque tandis que le processus de recrutement des entreprises a été en retard à cause des événements socio-politiques enregistrés dans le pays dans le période entre avril à l octobre de l année en référence. Action 3 : évaluer et sélectionner des propositions d offre technique et financier ainsi que de préparer le protocole de partenariat. Action prévu pour 2013 à cause des raisons citées ci-dessus. Résultat 1 : Les études techniques ont été réalisées, le contrat de prestation de service ou le protocole de partenariat a été élaboré et envoyé à la BOAD pour l avis. Les travaux de construction des infrastructures de bas fonds, selon nos prévisions vont démarrer au premier trimestre de l année La mise en valeur tant de mangrove que des bas fonds sont prévues leurs démarrages vers mois de mars de l année 2013 (voir chronogramme général). Volet 3 Protection des bassins versants Les actions menées dans le cadre de cette activité sont liées á formation et démonstration aux bénéficiaires du projet. A cause de retard dans le démarrage des activités d aménagements hydroagricoles des rizières de bas-fonds et de mangroves les activités du ce volet ont été transférées vers l année En effet, les actions suivantes sont prévues. Action 1 : choix des sites de démonstration en concertation ave l environnementaliste

5 Action 2 : formation des paysans en matière de protection de l environnement. Observation : plus de détails seront développés par le responsable du composant environnement. Volet 4 : Désenclavement de rizières Le désenclavement consiste en la construction de 18 Km (selon la dernière actualisation) de pistes dont 8,300 km à Tombali, 9,100 km à Gabu, 0,600 km à Biombo. Donc, les activités à mener dans le cadre de ce volet, sont les suivants : Activité 1 : Réaliser l étude technique Les actions menées dans le cadre de cette activité sont : Action 1: Élaborer la Convention de Collaboration avec la Direction Générale des Routes et Ponts ; En septembre 2012 le projet de Protocole d Accord entre l UGP PASA et la Direction Générale de routes et Ponts(DGRP) a été élaboré. Ce document, signé entre deux parties en 16 novembre 2012, a prévu l étude technique pour le désenclavement des rizières dans les régions de Biombo, Gabu et Tombali pour une durée de 12 mois pour un montant de F CFA. Le protocole d accord de partenariat en référence est fondé sur des principes de transparence et de concertation permanente entre le PASA et la DGRP, pour la mise en œuvre des activités que cette dernière s engage à réaliser et qui cadrent avec l Accord de Prêt signé entre le Gouvernement et la BOAD. Une mission conjointe PASA-DGRP a été réalisée en fin du mois de décembre 2012 avec le bout de faire d inventaire de pistes d accès dans les trois régions d intervention du projet. Des mesures de kilométrage réaliser sur le terrain ont données 18 km au total dont 8,300 km à Tombali, 9,100 km à Gabu et 0,600 km à Biombo qui nécessitent d être réhabilités. L élaboration de TDR pour la sélection du consultant est en cours. Action 2 : Identifier et sélectionner des consultants (prévu pour 2013) ; Action 3 : Contrôler et surveiller des travaux à réaliser (prévu pour 2013); Action 4 : Signer le contrat de prestation des services avec les entreprise (prévu pour 2013)s; Action 5 : Exécuter le marché (prévu pour 2013); Résultat 1: 18 Km de pistes de désenclavement de sites de production ont été identifiés dans les trois régions, la mission PASA-DGRP sur le terrain a permis cette dernière de commencer à préparer les TDR ainsi que de poursuivre des autres actions prévus dans le cadre du ce volet.

6 Composant 2 : Aménagements hydroagricoles Tableau 1 : Synthèse des activités PASA réalisées, non réalisées en 2012 ainsi que prévues pour Activités programmées pour 2012 Actv. Nº1 Rizières de mangrove 1.1 Lancement de consultation national pour la sélection d entreprise Situation au décembre 2012 Non Réalisées réalisées Activités reprogram. (de 2012 vers 2013) Nouvelles activités prévus pour % Estimation des travaux d investissement humain 1.2 Sélection d entreprise 100%x Sensibilisation des bénéficiaires pour la réalisation des travaux physique 1.3 Obtention d avis non objection de la BOAD 100% Mobilisation des vivres pour la main d œuvre 1.4 Préparations du contrat 100% Démarrer les travaux de remblais, de déblais, etc 1.5 Obtention d avis de non obtention sur le contrat 1.6 Signature du contrat avec l entreprise vainqueur X (En attente de la BOAD) x Entretien et maintenance des ouvrages à la fin de la campagne Synthèse activités programmées pour2013 des 1.1 Obtention d avis de non obtention sur le contrat 1.2 Signature du contrat 1.3 Exécution des travaux (entreprise) 1.4 Estimation des travaux d investissement humain 1.5 Sensibilisation des bénéficiaires pour la réalisation des travaux physique X (Idem) x 1.6 Mobilisation des vivres pour la main d œuvre 1.7 Exécution des travaux X (Idem) x 1.7 Démarrer les travaux de remblais, de déblais, etc Activ. Nº 2 Rizières des basfonds 2.1 Études techniques Préparations du DAO Obtention d avis non objection X (Idem) x 2.1 Obtention d avis non objection 2.4 Lancement de consultation national pour la X (Idem) x 2.4 Lancement de consultation sélection d entreprise 2.5 Sélection d entreprise vainqueur X (Idem) x 2.2 Sélection d entreprise 2.6 Obtention d avis non objection de la BOAD X (Idem) x 2.3 Obtention d avis non objection 2.7 Signature du contrat avec l entreprise vainqueur x 2.4 Signature du contrat 2.8 Exécution des travaux x 2.5 Exécution des travaux

7 Activ. Nº3. Travaux/démonstration des sites de protection des bassins versants 3.1Choix des sites de démonstration 3.2 Formation des paysans en matière de protection de l environnement. Activ. nº.4 Études technique s pour les travaux des pistes Prévu pour 2013 x 3.1Choix des sites de démonstration Idem x 3.2 Formation des paysans en matière de protection de l environnement Signature de Convention avec la DGRP 4.2 Identification et sélection des consultants 4.3 Réalisation des l étude sur le terrain 100% Prévu pour 2013 x 4.2 Identification et sélection des consultants Idem x 4.3 Réalisation des l étude sur le terrain 4.1 Identification et sélection des consultants 4.2 Réalisation des l étude sur le terrain 4.4 Approbation de l étude 4.5 Préparation et lancement de concours pour la sélection des entreprises 4.6 Signature du contrat et démarrage des travaux 4.7 Suivi et surveillance des travaux 4.8 Remise des pistes Idem x 4.4 Approbation de l étude Idem x 4.5 Préparation et lancement de consultation Idem x 4.6 Signature du contrat et démarrage des travaux x 4.7 Suivi et surveillance des travaux x 4.8 Remise des pistes 4.3 Approbation de l étude 4.4 Préparation et lancement de consultation 4.5 Signature du contrat et démarrage des travaux 4.6 Suivi et surveillance des travaux 4.7 Remise des pistes

8 1. Synthèse du plan de travail et budget pour 2013 /Composant amenagements hydroagricoles Nº Activités Actions (en détails de réalisation) Quantité (Unité) Coût Unitaire, (F CFA) Custo total, (F CFA) Chronogramme de réalisation Responsable pour la réalisation 1º Rizières de mangrove 1.1 Obtention d avis de non obtention sur le contrat pour part de la BOAD Préparation du contrat et leur envoi à la BOAD pour l avis 1 exemplaire - - Décembre 2012 UGP, B. DJASSI 1.2 Signature du contrat avec l entreprise vainqueur 5 Exemplaires - - Décembre 2012 UGP, B. DJASSI 1.3 Exécution des travaux (entreprise) Mission de suivi des travaux sur le terrain selon le chronogramme préétablis 5 jours/mois sur ( ) Janvier 2013 B. DJASSI 1.4 Estimation des travaux d investissement humain Calcul de volume de travaux ainsi que les jours nécessaires 5 jours sur le terrain ( ) Fin Janvier 2013 B. DJASSI 1.5 Sensibilisation des bénéficiaires pour la réalisation des travaux physique Réalisation des réunions de sensibilisation avec tous les villages bénéficiaires 4 jours sur le terrain ( ) Février 2013 B.DJASSI 1.6 Mobilisation des vivres pour la main d œuvre en fonction des jours Achat et transport des vivres sur la zone d intervention 10 jours, dont 3 sur le terrain ( ) Mars 2013 B.DJASSI 1.7 Démarrer les travaux de remblais, de déblais, etc Mission de suivi des 30 jours dont Mars 2013 B.DJASSI

9 travaux sur le terrain sur le terrain ( ) 2 Rizières des bas-fonds 2.1 Obtention d avis non objection de la BOAD 2.2 Lancement de consultation national pour la sélection d entreprise Préparation du contrat et leur envoi à la BOAD pour l avis Annonce de consultation dans les médias Janvier 2013 B.DJASSI Janvier 2013 B.DJASSI 2.3 Sélection d entreprise Analyse d offres techniques et fin. Ainsi que l élaboration d un procès verbal 5 jours Forfaitaire Février 2013 B.DJASSI 2.4 Obtention d avis non objection de la BOAD 2.4 Signature du contrat avec l entreprise vainqueur Envoi du procès verbal à la BOAD pour l avis Préparation du contrat et leur envoi à la BOAD pour l avis Mars 2013 B.DJASSI Avril 2013 B.DJASSI 2.5 Exécution des travaux Mission de suivi des travaux sur le terrain 4 jours /mois sur 3 missions ( ) Décembre 2013 B.DJASSI 3 Travaux/démonstration des sites de protection des bassins versants 3.1 Choix des sites de démonstration Mission d identification de sites de démonstration 5 jours avec l environnementaliste Fev 2013 B.DJASSI et C. CORREIA

10 3.2 Formation des paysans en matière de protection de l environnement. 4. Études techniques pour les travaux des pistes Élaboration de manuel de formation et réalisation de formation 6 session de formation pour 3 jours et 20 personnes chacune Forfaitaire, Mars 2013 B.DJASSI et C. CORREIA 4.1 Élaboration du TDR pour Identification et sélection des le choix de consultants consultants 4.2 Réalisation d étude sur le terrain Mission de suivi de travaux sur le terrain 7 jours jours Janvier 2013 B.DJASSI 4.3 Approbation de l étude 4.4 Préparation et lancement de consultation national pour la sélection d entreprise 4.5 Signature du contrat avec l entreprise vainqueur 4.6 Démarrage des travaux de construction de pistes Envoi du procès verbal à la BOAD pour l avis Annonce de consultation dans les médias Préparation du contrat et leur envoi à la BOAD pour l avis Mission de suivi des travaux sur le terrain Février 2013 B.DJASSI Février 2013 B.DJASSI Mai Septembre jours/mois sur 3 missions UGP, B.DJASSI Novembre 2013 B.DJASSI Total Observation : les coûts de déplacements mentionnés dans le tableau ci-dessus ne concerne que les perdiems des responsables de la composante, le chauffeur mais pas de carburants (voire le tableau).

11

12 Plan de travail et budget pour 2013 à réaliser dans le cadre du Projet de Promotion de la Riziculture en faveur des Jaunes (PPRJ). Composant : Aménagements hydroagricoles Le Projet a pour objet l aménagement d environ 1800 ha pour la riziculture dont 380 ha en maîtrise totale de l eau, 670 ha en maîtrise partielle et 750 ha pour le riz de mangroves dans les régions de Cacheu, Oio, Bafata, Gabu, Quinara et Tombali et plus particulièrement les coopératives de jeunes producteurs qui s engageront dans les activités d aménagement et de mise en valeur des rizières de mangroves et de bas-fonds et/ou de diversification et valorisation des productions agricoles. Le résultat attendu est : ha de superficie dont ha pour la riziculture de bas fonds (dont 380 ha en maîtrise totale de l eau) et 750 ha pour le riz de mangrove sont aménagés Pour l année 2013 sont prévus la réalisation des études techniques Ces études comprennent les études techniques détaillées (topographie, pédologie, hydrologie, géotechnie, de conception de l aménagement, dimensionnement, plans des ouvrages, estimation des quantités et des coûts) et l élaboration des DAO. Le tableau qui suive illustre les détails des études

13 Tableau 3. Plan de travail et budget pour 2013 du Projet PPRJ/Composant aménagements hydroagricoles. Nº Activites Actions (en détails de réalisation) Quantité (Unité) Coût Unitaire, (F CFA) Custo total, (F CFA) Chronogramme de réalisation Responsable pour la réalisation 1º Études techniques (pédo, socioéconomique, topo, hydrologique, conception hydraulique) Élaboration et signature du Protocole d accord avec Genie rural, envoi de mission d étude sur le terrain À definir plus tard À definir plus tard Janvier 2013 UGP, B. DJASSI 1.1 Préparations du DAO Suivre les procédures de la BOAD À definir plus tard À definir plus tard Mai 2013 UGP, B. DJASSI 1.2 Obtention d avis non objection de la BOAD Envoi du DAO elabore à la BOAD À definir plus tard Juin 2013 UGP, B. DJASSI 1.3 Lancement de consultation national pour la sélection d entreprise Annonce d événement dans les medias, visite de terrain avec les entreprises À definir plus tard À definir plus tard Juin 2013 B. DJASSI 1.4 Sélection d entreprise vainqueur Constitution d une équipe ad hoc, élaboration du procès verbal du concours À definir plus tard À definir plus tard Juillet 2013 B. DJASSI 1.5 Obtention d avis non objection de la BOAD Échanges des notes avec la BOAD, réception d une lettre officielle d avis pour part de la BOAD À definir plus tard À definir plus tard Août 2013 B.DJASSI 1.6 Signature du contrat avec l entreprise vainqueur Élaboration du projet contrat, discussion avec À definir plus À definir plus tard Août 2013 B.DJASSI

14 l entreprise, préparation et signature du procès verbale avec l entreprise vainqueur tard 1.7 Exécution des travaux À definir plus tard À definir plus tard Octobre 2013 B.DJASSI Bissau, 20 décembre 2012 Le responsable du composant aménagements hydroagricoles Braima DJASSI

15 République de Guinée-Bissau MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Projet d Appui à la Sécurité Alimentaire (PASA) Composant II : Aménagements hydroagricoles (CAHA) Plan de travail et budget 2013 Élaboré par Braima DJASSI Responsable du Composant AHA/PASA Bissau/Quinhamel, janvier 2013

16 Introduction Les activités prévues pour 2013 sont principalement de la mise en oeuvre des infrastructures hydrauliques dans les rizières de mangroves de Cantone, Catchaque et Cupedo ainsi que la finalisation des dossiers pour le recrutement d entreprise de construction des ouvrages de maîtrise et gestion d eau dans les rizières de bas-fonds de Sedjo Mandinga, Baco Madina (la rizière Leba) et Gã Cisse. Pour la mangrove l entreprise sélectionnée est en train de mobiliser et déplacer leurs équipements vers les endroits d intervention malgré qu elle attende la signature de contrat de prestation des services. En ce qui concerne les bas-fonds les efforts seront concentrés sur le lancement d appels d offres pour le recrutement d entreprise pour la construction des ouvrages de maîtrise et de gestion de l eau dans cet écosystème Pour le Composant aménagements hydroagricoles l année 2013 sera une année de visibilité des actions concrètes à mener sur le terrain. Certaines actions comme, par exemple, la protection des bassins versants, sera réalisée en synergie avec le composant environnement. Un plan de travail ainsi que le budget correspondant ont été préparés pour la mise en route des actions. Les détails des activités Volet 1 : réhabilitation et restauration des rizières de mangrove Après la réception de la note d avis de non objection de la BOAD, en 27 novembre 2012, l entreprise vainqueur DOMIN CONSTRUÇOES GUINÉ a entrepris de mesures, en avance, pour la mobilisation de ses équipements lourds d extérieur vers le pays qui si tout va selon le chronogramme établis vont arriver à Bissau avant 15 janvier Mais avant tout, le démarrage des actions sur le terrain attend l avis de non objection du projet contrat envoyé à la banque. Un suivi rapproché des actions de construction de l entreprise sera effectué par l assistant technique et dans certaine mesure le responsable du composant aménagements hydroagricoles. Volet 2 : récupération de 300 hectares de bas-fonds Pour ce volet l effort du projet sera concentré sur les actions suivantes : Action 2 : préparer et lancer le processus de sélection des entreprises pour réaliser des travaux de construction des ouvrages hydrauliques dans les rizières de Gã Cisse, Baco Madina et Sedjo Mandinga. Le projet contrat a été terminé et envoyé à la banque. En 2013 après l avis de non objection de la BOAD le processus de recrutement d entreprise de construction sera le pas suivant à réaliser.

17 Action 3 : évaluer et sélectionner des propositions d offre technique et financier ainsi que de préparer le protocole de partenariat. Une commission ad hoc sera crée pour l analyse et évaluation des offres techniques et financières. La commission sera composée des représentants des institutions tels quels de marchés publics, du génie rural et d infrastructures. Un procès verbal sera élaboré et envoyé à la banque pour l avis. Résultat 1 : Les études techniques ont été réalisées, le contrat de prestation de service ou le protocole de partenariat a été élaboré et envoyé à la BOAD pour l avis. Les travaux de construction des infrastructures de bas fonds, selon nos prévisions vont démarrer au deuxième semestre de l année Volet 3 : protection des bassins versants Les actions à mener dans le cadre de ce volet sont liées à la formation et démonstration aux bénéficiaires du projet des mesures antiérosif contre la crue et le ruissellement. Pour cet effet, il serait nécessaire de construire de digue/mure de protection au long de bordure de rizière soit de mangrove soit de bas-fonds. En autre terme, les actions doivent préconiser l atténuation de la déforestation pour meilleur la conservation d environnement local. En effet, pour 2013 les actions suivantes sont prévues. Action 1 : choix des sites de démonstration en concertation ave l environnementaliste Dans le premier temps, il est nécessaire des visites diagnostique participatif de terrain pour le choix de sites potentiels pour l intervention en matière de protection d environnement. Dans ce sens, des rencontres de concertation et sensibilisation de population en particulier les propriétaires fonciers, les autorités locales feront préoccupation de la mission pour savoir davantage sur les éventuels conflits existants avant que des actions concrètes soient entamées Action 2 : formation des paysans en matière de protection de l environnement. Les bénéficiaires de cette formation auront des notions de gestion de l eau dans l ensemble du bassin versant en particulier en ce qui concerne la mise en pratique des mesures antiérosives qui auront permets la protection et conservation de l espace environnementale de façon durable. Observation : plus de détails seront développés par le responsable du composant environnement. Volet 4 : Désenclavement de rizières Les activités du ce volet seront une entre le plus importants à réaliser par le composant aménagements hydroagricoles en En effet, le désenclavement des rizières consisterait en la construction de 18 Km (selon la dernière actualisation) de pistes dont 8,300 km à Tombali, 9,100 km à Gabu, 0,600 km à Biombo. Donc : Activité 1 : Réaliser l étude technique Après la visite conjointe de terrain du PASA et DGRP, en décembre dernière, l élaboration de termes de références pour l étude technique des pistes est en cours Le TDR permettra de connaître le profil du futur consultant à choisir pour la réalisation d étude technique. Action 2 : Identifier et sélectionner des consultants

18 La sélection des consultants sera basée aux termes de références élaborés en collaboration avec la Direction Générale de Routes et Ponts qui, selon notre prévision, est prévu pour le premier trimestre Tant les actions précédentes ainsi que les suivants, à réaliser en 2013, une approbation pour part de la banque sera cruciale. Action 3 : Contrôler et surveiller des travaux à réaliser Action 4 : Signer le contrat de prestation des services avec les entreprises Action 5 : Exécuter le marché. Résultat 1: 18 Km de pistes de désenclavement de sites de production ont été étudiés, les travaux de construction réalisés. Élaboré par Braima DJASSI Responsable du Composant AHA/PASA Bissau/Quinhamel, janvier 2013

BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT (BOAD)

BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT (BOAD) BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT (BOAD) RAPPORT DE SYNTHESE DE L ATELIER REGIONAL DE VALIDATION DES RESULTATS DE LA PREMIERE PHASE DE L ETUDE DE FAISABILITE POUR LA MISE EN PLACE D UN MECANISME

Plus en détail

CONGRES INTERNATIONAL SUR L ASSURANCE ET LA RÉASSURANCE DES RISQUES AGRICOLES. Partenariat Public Privé dans l Assurance Agricole

CONGRES INTERNATIONAL SUR L ASSURANCE ET LA RÉASSURANCE DES RISQUES AGRICOLES. Partenariat Public Privé dans l Assurance Agricole CONGRES INTERNATIONAL SUR L ASSURANCE ET LA RÉASSURANCE DES RISQUES AGRICOLES 1 Marrakech -29, 30 et 31janvier 2014 Session 2 Partenariat Public Privé dans l Assurance Agricole L expérience de la Compagnie

Plus en détail

ANNEXE 1-A UNOPS BUREAU DES SERVICES D APPUI AUX PROJETS DES NATIONS UNIES INDICATEURS DES PERFORMANCES DU PROJET

ANNEXE 1-A UNOPS BUREAU DES SERVICES D APPUI AUX PROJETS DES NATIONS UNIES INDICATEURS DES PERFORMANCES DU PROJET ANNEXE 1-A UNOPS A. ETAT D EXECUTION DES RECOMMANDATIONS DE LA MISSION DE SUPERVISION DU MOIS DE SECTION II : RECOMMA NDATIONS DE LA MISSION N. ET ACTIONS ENTREPRISES PAR LE PROJET RECOMMANDATIONS SITUATION

Plus en détail

RAPPORT GENERAL SYNTHESE DU SEMINAIRE DE DEMARRAGE DU PROGRAMME D APPUI AU DEVELOPPEMENT RURAL (PADER), COTONOU LES 13 ET 14 MARS 2007

RAPPORT GENERAL SYNTHESE DU SEMINAIRE DE DEMARRAGE DU PROGRAMME D APPUI AU DEVELOPPEMENT RURAL (PADER), COTONOU LES 13 ET 14 MARS 2007 RAPPORT GENERAL SYNTHESE DU SEMINAIRE DE DEMARRAGE DU PROGRAMME D APPUI AU DEVELOPPEMENT RURAL (PADER), COTONOU LES 13 ET 14 MARS 2007 2 Du 13 au 14 Mars 2007 a eu lieu au Palais des Congrès de Cotonou,

Plus en détail

SYNTHESE DE PRESENTATION DU PPILDA

SYNTHESE DE PRESENTATION DU PPILDA SYNTHESE DE PRESENTATION DU PPILDA INTITULE DU PROJET : PROJET DE PROMOTION DE L INITIATIVE LOCALE POUR LE DEVELOPPEMENT D AGUIE 1 Intitulé du Projet : Projet de Promotion de l Initiative Locale pour le

Plus en détail

PROJET D ELECTRIFICATION PAR CENTRALE HYBRIDE SOLAIRE-DIESEL A DJENNE ------ TERMES DE REFERENCE

PROJET D ELECTRIFICATION PAR CENTRALE HYBRIDE SOLAIRE-DIESEL A DJENNE ------ TERMES DE REFERENCE MINISTERE DE L ENERGIE ET REPUBLIQUE DU MALI DE L HYDRAULIQUE Un Peuple Un But Une Foi ***** ***** DIRECTION NATIONALE DE L ENERGIE ***** PROJET D ELECTRIFICATION PAR CENTRALE HYBRIDE SOLAIRE-DIESEL A

Plus en détail

Termes de référence. Assistance Technique et Opérationnelle pour la mise en œuvre des projets ruraux du Département du Nord Est

Termes de référence. Assistance Technique et Opérationnelle pour la mise en œuvre des projets ruraux du Département du Nord Est Termes de référence Assistance Technique et Opérationnelle pour la mise en œuvre des projets ruraux du Département du Nord Est Programme : Programme de réforme et investissements dans le secteur de l eau

Plus en détail

L Assurance agricole au Sénégal

L Assurance agricole au Sénégal COLLOQUE FARM - Pluriagri : Assurer la production agricole Comment faire des systèmes assurantiels des outils de développement? 1 Paris, le 18 décembre 2012 Thème L Assurance agricole au Sénégal Un système

Plus en détail

PRESENTATION DU PROGRAMME D ACTION NATIONAL DE LUTTE CONTRE LA DEGRADATION DES TERRES ET DES FORETS EN RDC

PRESENTATION DU PROGRAMME D ACTION NATIONAL DE LUTTE CONTRE LA DEGRADATION DES TERRES ET DES FORETS EN RDC PRESENTATION DU PROGRAMME D ACTION NATIONAL DE LUTTE CONTRE LA DEGRADATION DES TERRES ET DES FORETS EN RDC 1. INTRODUCTION 2. ETAT DES LIEUX PLAN 3. PROBLEMATIQUE DE LA DEGRADATION DES TERRES ET DE LA

Plus en détail

Déroulement des travaux. Jour 1

Déroulement des travaux. Jour 1 Atelier national sur le partage des résultats de l étude et la mobilisation des organisations de la société civile pour le lancement d une campagne de plaidoyer autour de l accaparement des terres au Cameroun

Plus en détail

INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU

INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU Forum de l eau de Kyoto Contribution à la session du RIOB «Les progrès réalisés dans le monde dans la gestion intégrée des ressources en eau par bassin» GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU Par M. Jean-Michel

Plus en détail

UN COUP DE POUCE POUR PENSER SON EVALUATION INDICATEURS D EVALUATION 4 EXEMPLES DANS LES DOMAINES DE L EAU, DE L EDUCATION,

UN COUP DE POUCE POUR PENSER SON EVALUATION INDICATEURS D EVALUATION 4 EXEMPLES DANS LES DOMAINES DE L EAU, DE L EDUCATION, UN COUP DE POUCE POUR PENSER SON EVALUATION INDICATEURS D EVALUATION 4 EXEMPLES DANS LES DOMAINES DE L EAU, DE L EDUCATION, DE LA SANTE ET DU DEVELOPPEMENT. Les indicateurs ci-dessous sont donnés à titre

Plus en détail

AUTORITÉ DU BASSIN DU NIGER (ABN)

AUTORITÉ DU BASSIN DU NIGER (ABN) Langue: Français Original: Français Diffusion: Restreinte AUTORITÉ DU BASSIN DU NIGER (ABN) PROGRAMME INTÉGRÉ DE DÉVELOPPEMENT AGRICOLE ET D ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE DANS LE BASSIN DU NIGER

Plus en détail

FONDS AFRICAIN DE DEVELOPPEMENT MADAGASCAR PROJET JEUNES ENTREPRISES RURALES DANS LE MOYEN-OUEST (PROJERMO)

FONDS AFRICAIN DE DEVELOPPEMENT MADAGASCAR PROJET JEUNES ENTREPRISES RURALES DANS LE MOYEN-OUEST (PROJERMO) FONDS AFRICAIN DE DEVELOPPEMENT MADAGASCAR PROJET JEUNES ENTREPRISES RURALES DANS LE MOYEN-OUEST (PROJERMO) MECANISME DE FINANCEMENT DE LA PREPARATION DES PROJETS (PPF) Le présent rapport ne peut être

Plus en détail

8 e rencontre du comité Ad Hoc Genre de la COMIFAC

8 e rencontre du comité Ad Hoc Genre de la COMIFAC 8 e rencontre du comité Ad Hoc Genre de la COMIFAC Compte rendu Par Julie GAGOE Date : Jeudi 05-04-12 Lieu : Bureau du SE COMIFAC Agenda 1. Evaluation de la feuille de route 2011 2. Défis et priorités

Plus en détail

Aperçu général de la nouvelle JICA

Aperçu général de la nouvelle JICA Aperçu général de la nouvelle JICA 1 Naissance de la nouvelle JICA : La plus grande agence de coopération bilatérale du monde L Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) va renaître le 1er

Plus en détail

Le Bulletin d informations du PPAAO/WAAPP-Guinée

Le Bulletin d informations du PPAAO/WAAPP-Guinée 2013, N 01 Date de parution : 31 juillet 2013 Programme de Productivité Agricole en Afrique de l Ouest (PPAAO/WAAPP)- Guinée Le Bulletin d informations du PPAAO/WAAPP-Guinée L éditorial Depuis mars 2012,

Plus en détail

Convention de partenariat Bilan 2012 06/12/2012

Convention de partenariat Bilan 2012 06/12/2012 Convention de partenariat Bilan 2012 06/12/2012 La présente note établit le bilan pour l année 2012 de la convention entre la Région et la Safer Rhône- Alpes. S agissant de la première année d application,

Plus en détail

1 Informations générales

1 Informations générales PAMEC-CEEAC Programme d Appui aux Mécanismes de Coordination et au renforcement des capacités de la CEEAC pour la mise en œuvre et le suivi du PIR Communauté Economique des Etats de l Afrique Centrale

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/5/7 REV. ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 21 JUILLET 2010 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Cinquième session Genève, 26 30 avril 2010 PROJET RELATIF À LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

Plus en détail

EVALUATION FINALE BKF/012

EVALUATION FINALE BKF/012 EVALUATION FINALE BKF/012 Projet d Appui à la Gestion participative des Ressources naturelles dans la Région des Hauts-Bassins FICHE SYNTHETIQUE Pays Titre du projet Code LuxDev Burkina Faso Projet d Appui

Plus en détail

Guide pratique pour la mobilisation interdépartementale et interrégionale des ressources «métiers» de l administration territoriale de l Etat

Guide pratique pour la mobilisation interdépartementale et interrégionale des ressources «métiers» de l administration territoriale de l Etat Guide pratique pour la mobilisation interdépartementale et interrégionale des ressources «métiers» de l administration territoriale de l Etat Dans certains domaines de politiques publiques, qui exigent

Plus en détail

Ministère de l Industrie

Ministère de l Industrie Ministère de l Industrie ZONES INDUSTRIELLES BILAN ET PERSPECTIVES Présentée par M. ABIDI Benaissa PDG AFI Site Web: http ://www.afi.nat.tn Juin 2013 1 Sommaire : I- Présentation de L AFI II- Réalisations

Plus en détail

SITUATION ENVIRONNEMENTALE ET CLIMATIQUE DU BENIN

SITUATION ENVIRONNEMENTALE ET CLIMATIQUE DU BENIN ATELIER REGIONAL AFRIQUE SUR LE FONDS POUR L ADAPTATION AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES: POUR UNE MEILLEURE INTEGRATION DES COMMUNAUTES VULNERABLES BÉNIN ATLANTIQUE BEACH HÔTEL, COTONOU, 29 ET 30 AVRIL 2012

Plus en détail

La gouvernance foncière Agissons pour sa mise en œuvre!

La gouvernance foncière Agissons pour sa mise en œuvre! La gouvernance foncière Agissons pour sa mise en œuvre! Directives volontaires pour une gouvernance responsable des régimes fonciers applicables aux terres, aux pêches et aux forêts dans le contexte de

Plus en détail

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE 9ÈME RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM La Valette 27 septembre 2012 DECLARATION FINALE page 1 A l invitation de S.E. George Pullicino,

Plus en détail

REPUBLIQUE TOGOLAISE. Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET NUTRITION

REPUBLIQUE TOGOLAISE. Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET NUTRITION REPUBLIQUE TOGOLAISE Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE PROGRAMME NATIONAL D INVESTISSEMENT AGRICOLE ET DE SECURITE ALIMENTAIRE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET

Plus en détail

Groupe de la Banque africaine de développement. ALLOCUTION D OUVERTURE DE M. OMAR KABBAJ Président du Groupe de la Banque africaine de développement

Groupe de la Banque africaine de développement. ALLOCUTION D OUVERTURE DE M. OMAR KABBAJ Président du Groupe de la Banque africaine de développement Groupe de la Banque africaine de développement ALLOCUTION D OUVERTURE DE M. OMAR KABBAJ Président du Groupe de la Banque africaine de développement AU SEMINAIRE DE SENSIBILISATION DES SERVICES DE LA BANQUE

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES DE MISE EN ŒUVRE DU DEVIS-PROGRAMME N 1 (DP1) ( Période du 1 er Octobre 2003 au 31 Décembre 2005)

RAPPORT D ACTIVITES DE MISE EN ŒUVRE DU DEVIS-PROGRAMME N 1 (DP1) ( Période du 1 er Octobre 2003 au 31 Décembre 2005) Comité Inter- Etats de Lutte Contre la Sécheresse au Sahel (CILSS) Programme Régional de Promotion des Energies Domestiques et Alternatives au Sahel (PREDAS) EQUIPE TECHNIQUE NATIONALE (ETN) DU PREDAS

Plus en détail

INTRODUCTION... 2 CALENDRIER... 3 TRAVAUX DE L ANNEE 2004... 4 BUDGET REALISE 2004... 8 ANNEXES... 10

INTRODUCTION... 2 CALENDRIER... 3 TRAVAUX DE L ANNEE 2004... 4 BUDGET REALISE 2004... 8 ANNEXES... 10 Rapport d avancement des travaux de lla Commiissiion Localle de ll Eau du bassiin du Loiiret ANNÉE 2004 INTRODUCTION... 2 CALENDRIER... 3 TRAVAUX DE L ANNEE 2004... 4 BUDGET REALISE 2004... 8 ANNEXES...

Plus en détail

UNITE DE GESTION DU PROJET FILETS SOCIAUX PRODUCTIFS TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT DU PERSONNEL FIDUCIAIRE DE L'UGP

UNITE DE GESTION DU PROJET FILETS SOCIAUX PRODUCTIFS TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT DU PERSONNEL FIDUCIAIRE DE L'UGP MINISTERE D ETAT, MINISTERE DE L EMPLOI, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE FORMATION PROFESSIONNELLE ------------------------------- REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail ---------------------------

Plus en détail

Préfectures couvertes. Kankan 12 CRD. Mandiana 8 CRD. Kérouané 5 CRD

Préfectures couvertes. Kankan 12 CRD. Mandiana 8 CRD. Kérouané 5 CRD Préfectures couvertes 12 CRD Mandiana 8 CRD Kérouané 5 CRD Financement du Programme FIDA 71% ($ 14 016 000 US) FINANCEMENT Bénéficiaires 20% ( $ 4 058 000 US) Gouvernement guinéen 9% 1734000($ 1 734 000

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE. I. Contexte : Brève présentation du programme

TERMES DE REFERENCE. I. Contexte : Brève présentation du programme TERMES DE REFERENCE Pour le recrutement du personnel du Programme de Réhabilitation et de Renforcement de la Résilience des Systèmes Socio-Ecologiques du Bassin du Lac Tchad (PRESIBALT). I. Contexte :

Plus en détail

REPUBLIQUE D'HAITI CONVENTION MINIERE TYPE. EN VERTU DU PERMIS D EXPLOITATION N o

REPUBLIQUE D'HAITI CONVENTION MINIERE TYPE. EN VERTU DU PERMIS D EXPLOITATION N o REPUBLIQUE D'HAITI CONVENTION MINIERE TYPE RELATIVE A L EXPLOITATION DU GISEMENT SITUÉ DANS LA COMMUNE DE DANS LE DEPARTEMENT DE EN VERTU DU PERMIS D EXPLOITATION N o OCTROYÉ LE Le, ENTRE L ETAT HAITIEN,

Plus en détail

ExPost. Aménagements de bas-fonds. septembre 2007. Division Évaluation et capitalisation Série Note de Synthèse

ExPost. Aménagements de bas-fonds. septembre 2007. Division Évaluation et capitalisation Série Note de Synthèse Division Évaluation et capitalisation Série Note de Synthèse n 02 septembre 2007 expost ExPost Aménagements de bas-fonds en Guinée forestière ExPost est une note de synthèse qui présente sur un thème ou

Plus en détail

LES PLATEFORMES MULTI-ACTEURS, UNE ALTERNATIVE POUR L ACCES DES FEMMES AUX PARCS A KARITE : CAS D E L U N I O N D E S

LES PLATEFORMES MULTI-ACTEURS, UNE ALTERNATIVE POUR L ACCES DES FEMMES AUX PARCS A KARITE : CAS D E L U N I O N D E S LES PLATEFORMES MULTI-ACTEURS, UNE ALTERNATIVE POUR L ACCES DES FEMMES AUX PARCS A KARITE : CAS D E L U N I O N D E S G R O U P E M E N T S D E P R O D U C T R I C E S D E S P R O D U I T S D U K A R I

Plus en détail

PLAN D'ACTION POUR UNE GESTION APAISEE DE LA TRANSHUMANCE TRANSFRONTALIERE ENTRE LE SAHEL ET LA COTE

PLAN D'ACTION POUR UNE GESTION APAISEE DE LA TRANSHUMANCE TRANSFRONTALIERE ENTRE LE SAHEL ET LA COTE 1 PLAN D'ACTION POUR UNE GESTION APAISEE DE LA TRANSHUMANCE TRANSFRONTALIERE ENTRE LE SAHEL ET LA COTE 1. LE RENFORCEMENT DE LA COMPLEMENTARITE DES ACTIVITES AGRICOLES ET D'ELEVAGE, UN LEVIER VITAL POUR

Plus en détail

Avis bureau Création d une zone commerciale Sainte Anne sur Brivet

Avis bureau Création d une zone commerciale Sainte Anne sur Brivet Déplacement et agrandissement de la zone commerciale de Pont Château. 30ha Le projet et le SAGE Qualité des milieux Article 1 protection des zones humides Article 2 niveau de compensation Article 5 création

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE COORDONNATEUR DE LA PLATEFORME DE DIALOGUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS

TERMES DE REFERENCE POUR LE COORDONNATEUR DE LA PLATEFORME DE DIALOGUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS TERMES DE REFERENCE POUR LE COORDONNATEUR DE LA PLATEFORME DE DIALOGUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS 1. INFORMATIONS GÉNÉRALES... 1 1.1. Pays bénéficiaire... 1 1.2. Autorité contractante... 1 2. CONTEXTE...

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

9 ème REUNION DU COMITE CONSULTATIF REGIONAL DU PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO (PFBC)

9 ème REUNION DU COMITE CONSULTATIF REGIONAL DU PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO (PFBC) Banque de Développement des Etats de l Afrqiue Centrale 9 ème REUNION DU COMITE CONSULTATIF REGIONAL DU PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO (PFBC) «Mise en place d un Fonds pour l Economie Verte

Plus en détail

Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE

Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE 05 janvier 2012 BUTS DE L ATELIER C est aider à mieux faire comprendre la décision du Conseil Municipal

Plus en détail

République de Guinée. Projet de développement des petites exploitations en Guinée forestière (PDPEF) Rapport d évaluation intermédiaire

République de Guinée. Projet de développement des petites exploitations en Guinée forestière (PDPEF) Rapport d évaluation intermédiaire A Document du Fonds International de Développement Agricole République de Guinée Projet de développement des petites exploitations en Guinée forestière (PDPEF) Rapport d évaluation intermédiaire Bureau

Plus en détail

Attendu que. Attendu que. La Partie italienne a exprimé sa disponibilité à financer la réalisation du projet susnommé;

Attendu que. Attendu que. La Partie italienne a exprimé sa disponibilité à financer la réalisation du projet susnommé; PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE ITALIENNE ET LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE TUNISIENNE CONCERNANT LE PROJET FONDS D ETUDES ET D EXPERTISE Le Gouvernement de la République Italienne,

Plus en détail

PROJET CANTINE ET PROMOTION DE L HYGIENE EN MILIEU SCOLAIRE A TANGASSOGO ET GAH RAPPORT DE MISE EN OEUVRE

PROJET CANTINE ET PROMOTION DE L HYGIENE EN MILIEU SCOLAIRE A TANGASSOGO ET GAH RAPPORT DE MISE EN OEUVRE PROJET CANTINE ET PROMOTION DE L HYGIENE EN MILIEU SCOLAIRE A TANGASSOGO ET GAH RAPPORT DE MISE EN OEUVRE Mai 2013 INTRODUCTION Le projet cantine et promotion de l hygiène en milieu scolaire est la suite

Plus en détail

QUATRIEME SESSION PLENIERE DE LA PLATEFORME DE PARTENARIAT PUBLIC-PARTENARIAT RAPPORT DE SYNTHESE DE LA SESSION PLENIERE

QUATRIEME SESSION PLENIERE DE LA PLATEFORME DE PARTENARIAT PUBLIC-PARTENARIAT RAPPORT DE SYNTHESE DE LA SESSION PLENIERE QUATRIEME SESSION PLENIERE DE LA PLATEFORME DE PARTENARIAT PUBLIC-PARTENARIAT 30 mars - 1 er avril 2015 ESPACE LATRILLE EVENTS, ABIDJAN RAPPORT DE SYNTHESE DE LA SESSION PLENIERE La 4 ème session plénière

Plus en détail

Note de synthèse environnementale et juridique

Note de synthèse environnementale et juridique Angers Loire Métropole Note de synthèse Règlement de zonage des Eaux Pluviales Juillet 2015 HYN16836X Informations qualité Informations qualité Titre du projet Titre du document Note de synthèse Règlement

Plus en détail

RAPPORT D ETUDE. Mission de vérification des conditions préalables en vue de la mise en place d une mutuelle de santé à Mengong

RAPPORT D ETUDE. Mission de vérification des conditions préalables en vue de la mise en place d une mutuelle de santé à Mengong PROGRAMME GERMANO-CAMEROUNAIS DE SANTE / SIDA (PGCSS) VOLET MICRO ASSURANCE / MUTUELLES DE SANTE ET PVVS B.P. 7814 / YAOUNDE / CAMEROUN TEL. ( 00237 ) 2221 18 17 FAX ( 00237 ) 2221 91 18 Email komi.ahawo@gtz.de

Plus en détail

Programme d Investissements d'avenir Action «Projets innovants en faveur de la jeunesse»

Programme d Investissements d'avenir Action «Projets innovants en faveur de la jeunesse» Programme d Investissements d'avenir Action «Projets innovants en faveur de la jeunesse» Synthèse et Questions/Réponses de l appel à projets Version du 28 juillet 2015 Synthèse Dans la continuité du «Plan

Plus en détail

Factsheet sur le programme de développement rural 2014-2020 de Mayotte (France)

Factsheet sur le programme de développement rural 2014-2020 de Mayotte (France) Factsheet sur le programme de développement rural 2014-2020 de Mayotte (France) La Commission européenne a formellement adopté le Programme de développement rural (PDR) de Mayotte le 13 février 2015 qui

Plus en détail

EXPERIENCE DE WARRANTAGE DU PODV ET DE LA CPC TOGO

EXPERIENCE DE WARRANTAGE DU PODV ET DE LA CPC TOGO INADES-Formation Togo B.P. 12 472 Lomé TEL. (228) 225-92-16 FAX : (228) 225-92-17 inadesformation@if-togo.net EXPERIENCE DE WARRANTAGE DU PODV ET DE LA CPC TOGO Présentée par N Key Kwami AMONA Directeur

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant chargé de l évaluation finale du projet

Termes de référence pour le recrutement d un consultant chargé de l évaluation finale du projet CARE International au Tchad B.P. 106 725,Avenue du Colonel Moll N Djamena, Republique du Tchad Tél: (+235) 52 27 79 Fax: (+235) 52 46 69 Termes de référence pour le recrutement d un consultant chargé de

Plus en détail

PROGRAMME D APPUI A MAÎTRISE D OUVRAGE DES ADMINISTRATIONS DU SECTEUR RURAL MINADER-MINEPIA (AMO) PHASE II 2013-2016 FINANCEMENT C2D

PROGRAMME D APPUI A MAÎTRISE D OUVRAGE DES ADMINISTRATIONS DU SECTEUR RURAL MINADER-MINEPIA (AMO) PHASE II 2013-2016 FINANCEMENT C2D MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL MINISTERE DE L ELEVAGE, DES PÊCHES ET DES INDUSTRIES ANIMANES PROGRAMME D APPUI A MAÎTRISE D OUVRAGE DES ADMINISTRATIONS DU SECTEUR RURAL MINADER-MINEPIA

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

Rapport d activité de la Commission Locale de l Eau

Rapport d activité de la Commission Locale de l Eau SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DU BASSIN VERSANT DE L ARMANÇON Rapport d activité de la Commission Locale de l Eau Année 2009 Adopté en séance plénière le 25 mai 2010 Siège de la Commission

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

Mobiliser les remises de fonds des migrants au service du développement local au Sénégal (Se-039)

Mobiliser les remises de fonds des migrants au service du développement local au Sénégal (Se-039) Mobiliser les remises de fonds des migrants au service du développement local au Sénégal (Se-039) OBJECTIF GENERAL DU PROJET Canaliser les remises de fonds des migrants au service du développement économique

Plus en détail

La feuille de route du Gouvernement en matière d ouverture et de partage des données publiques

La feuille de route du Gouvernement en matière d ouverture et de partage des données publiques La feuille de route du Gouvernement en matière d ouverture et de partage des données publiques L ouverture des données publiques, liberté publique et levier d innovation L ouverture des données publiques

Plus en détail

ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE ET GESTION DES RESSOURCES NATURELLES AU TOGO : PARTAGE DES CONNAISSANCES ET DES EXPERIENCES

ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE ET GESTION DES RESSOURCES NATURELLES AU TOGO : PARTAGE DES CONNAISSANCES ET DES EXPERIENCES Programme A -TERMES DE REFERENCE- ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE ET GESTION DES RESSOURCES NATURELLES AU TOGO : PARTAGE DES CONNAISSANCES ET DES EXPERIENCES I. CONTEXTE Le Togo possède une variété

Plus en détail

PROMISAM - II. Formation en Suivi /Evaluation des Plans de Sécurité Alimentaire 2009

PROMISAM - II. Formation en Suivi /Evaluation des Plans de Sécurité Alimentaire 2009 Présidence de la République Commissariat à la Sécurité Alimentaire APCAM/MSU/USAID Projet de Mobilisation des Initiatives en matière de Sécurité Alimentaire au Mali Phase II (PROMISAM - II) PROMISAM -

Plus en détail

Le 04 Décembre 2013. 1. Rappel sur les différents dispositifs de veille

Le 04 Décembre 2013. 1. Rappel sur les différents dispositifs de veille Compte rendu Atelier thématique N 2 : Quel dispositif de veille sur internet pour la gestion de l information et la communication sur le développement agricole et rural? Le 04 Décembre 2013 Le mercredi

Plus en détail

Post-alphabétisation des jeunes agriculteurs / éleveurs (JA/JE) déscolarisés

Post-alphabétisation des jeunes agriculteurs / éleveurs (JA/JE) déscolarisés Atelier pour l Afrique Subsaharienne FORMATION DE MASSE EN MILIEU RURAL, ÉLÉMENT DE RÉFLEXION POUR LA DÉFINITION D UNE POLITIQUE NATIONALE Ouagadougou, Burkina Faso 30 mai au 3 juin 2005 Post-alphabétisation

Plus en détail

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7.1. Méthodologie 7.1.1. Calcul des coûts socio-économiques L intérêt du projet de prolongement de la ligne T1 vers Val de Fontenay est évalué

Plus en détail

Programme d aménagement intégré de quartiers informels de Port-au-Prince : Martissant et Baillergeau (AIQIP)

Programme d aménagement intégré de quartiers informels de Port-au-Prince : Martissant et Baillergeau (AIQIP) Programme d aménagement intégré de quartiers informels de Port-au-Prince : Martissant et Baillergeau (AIQIP) 1. Synthèse + plan Programme d aménagement intégré de quartiers informels de Port-au-Prince

Plus en détail

Procédure négociée sans publication

Procédure négociée sans publication Procédure négociée sans publication TERMES DE REFERENCE : APPUI STRATEGIQUE A LA PLANIFICATION ET PROPOSITION DE METHODOLOGIE D INTERVENTION POUR L ELABORATION DE PROTOTYPE DE FOYERS AMELIORES, LEUR TEST

Plus en détail

Agences de Bassins Hydrauliques & Gouvernance de l eau

Agences de Bassins Hydrauliques & Gouvernance de l eau ROYAUME DU MAROC Secrétariat d État chargé de l Eau et de l Environnement Agences de Bassins Hydrauliques & Gouvernance de l eau Mohamed HACHIMI Du 08 au 09/07/2009 à Tunis Gouvernance au niveau des Agences

Plus en détail

Avancement de la REDD+ en RDC : processus participatif d auto-évaluation pour la soumission du R-Package au Comité des Participants du FCPF

Avancement de la REDD+ en RDC : processus participatif d auto-évaluation pour la soumission du R-Package au Comité des Participants du FCPF République Démocratique du Congo Avancement de la REDD+ en RDC : processus participatif d auto-évaluation pour la soumission du R-Package au Comité des Participants du FCPF Plan de consultation Kinshasa,

Plus en détail

COMPOSANTE 3 Objectif 3.C

COMPOSANTE 3 Objectif 3.C TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CABINET POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA PLATEFORME DE GESTION DES CONNAISSANCES POUR LA REFORME DE LA GOUVERNANCE COMPOSANTE 3 Objectif 3.C Sous-objectif 3.C.02

Plus en détail

PROJET D ÉLABORATION ET DE MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION NATIONAL DE GESTION INTÉGRÉE DES RESSOURCES EN EAU (PANGIRE)

PROJET D ÉLABORATION ET DE MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION NATIONAL DE GESTION INTÉGRÉE DES RESSOURCES EN EAU (PANGIRE) Langue: Français Original: Français Diffusion: Restreinte RÉPUBLIQUE DU NIGER PROJET D ÉLABORATION ET DE MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION NATIONAL DE GESTION INTÉGRÉE DES RESSOURCES EN EAU (PANGIRE) RAPPORT

Plus en détail

Fonds pour la recherche en Ontario

Fonds pour la recherche en Ontario Chapitre 4 Section 4.10 Ministère de la Recherche et de l Innovation Fonds pour la recherche en Ontario Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.10 du Rapport annuel 2009 Contexte

Plus en détail

L Initiative pour la Réduction de la Pauvreté et la Gestion de l Environnement (PREMI)

L Initiative pour la Réduction de la Pauvreté et la Gestion de l Environnement (PREMI) L Initiative pour la Réduction de la Pauvreté et la Gestion de l Environnement (PREMI) Un partenariat en appui aux politiques environnementales en Afrique de l Ouest PROGRAMME AFRIQUE CENTRALE ET OCCIDENTALE

Plus en détail

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Résumé L intérêt et la motivation à tous les niveaux politiques en faveur du développement durable,

Plus en détail

Plan de travail du Bureau de l audit et de la surveillance du FIDA pour 2011

Plan de travail du Bureau de l audit et de la surveillance du FIDA pour 2011 Cote du document: EB 2010/101/R.41 Point de l'ordre du jour: 17 b) Date: 9 novembre 2010 Distribution: Publique Original: Anglais F Plan de travail du Bureau de l audit et de la surveillance du FIDA pour

Plus en détail

Document d orientation sur le Standard Fairtrade pour le cacao Fairtrade pour les Organisations de Petits Producteurs

Document d orientation sur le Standard Fairtrade pour le cacao Fairtrade pour les Organisations de Petits Producteurs Document d orientation sur le Standard Fairtrade pour le cacao Fairtrade pour les Organisations de Petits Producteurs Amélioration de la productivité et de la qualité Publication juin 2013 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE DE L AUDIT DU PROGRAMME DE VENTES ANTICIPEES A LA MOYENNE

TERMES DE REFERENCE DE L AUDIT DU PROGRAMME DE VENTES ANTICIPEES A LA MOYENNE TERMES DE REFERENCE DE L AUDIT DU PROGRAMME DE VENTES ANTICIPEES A LA MOYENNE 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION Depuis la campagne 2012-2013, l Etat de Côte d Ivoire a engagé une réforme de la filière café-cacao

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES BOURSES MASTERS RECHERCHES POLES D EXCELLENCE

TERMES DE REFERENCES BOURSES MASTERS RECHERCHES POLES D EXCELLENCE TERMES DE REFERENCES BOURSES MASTERS RECHERCHES POLES D EXCELLENCE 1 1. CONTEXTE Le Réseau des Institutions de Formation Forestière et Environnementale d Afrique Centrale a obtenu un don de la Banque Africaine

Plus en détail

PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO

PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO ELABORATION D UN PLAN DE DEVELOPPEMENT COMMUNAL Par : LEGONOU François, Directeur SYDEL AFRIQUE, Consultant En guise d introduction La décentralisation

Plus en détail

Opération P126744. DONS H7410-HA et TF011396 RECRUTEMENT DE L OPERATEUR DU FOND DE COFINANCEMENT DE SERVICES DE VULGARISATION AGRICOLE (OFSV)

Opération P126744. DONS H7410-HA et TF011396 RECRUTEMENT DE L OPERATEUR DU FOND DE COFINANCEMENT DE SERVICES DE VULGARISATION AGRICOLE (OFSV) REPUBLIQUE D HAITI MINISTERE DE L AGRICULTURE, DES RESSOURCES NATURELLES ET DU DEVELOPPEMENT RURAL (MARNDR) PROJET DE RENFORCEMENT DES Services Publiques Agricoles II (RESEPAG II) Opération P126744 DONS

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DU PROGRAMME STATISTIQUE DE L UEMOA

NOTE DE PRESENTATION DU PROGRAMME STATISTIQUE DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE La Commission Département des Politiques Economiques NOTE DE PRESENTATION DU PROGRAMME STATISTIQUE DE L UEMOA Février 2005 I INTRODUCTION Le Traité instituant

Plus en détail

Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques

Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques 1. Contexte et enjeux de l enquête L état des lieux des collectifs d agriculteurs en PACA (Trame / FRGEDA PACA - 2010) Intérêt grandissant

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L ASSOCIATION DES MAIRES DE FRANCE ET RTE Entre L Association des Maires de France, sise 41 quai d Orsay, 75343 Paris cedex

Plus en détail

FS-PDDAA/CEEAC Rapport technique d étape Juin à Décembre 2012

FS-PDDAA/CEEAC Rapport technique d étape Juin à Décembre 2012 FS-PDDAA/CEEAC Rapport technique d étape Juin à Décembre 2012 Nom du Projet: Fonds Subsidiaire-Programme Détaillé pour le Développement de l Agriculture en Afrique/Communauté Économique des États de l

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT BOAD - Guide pratique GUIDE PRATIQUE DESTINE AUX OPERATEURS ECONOMIQUES PRIVES 1. PRESENTATION La Banque Ouest

Plus en détail

QUESTIONNAIRE TYPE POUR LES SOCIETES ET PROJETS MINIERS

QUESTIONNAIRE TYPE POUR LES SOCIETES ET PROJETS MINIERS QUESTIONNAIRE TYPE POUR LES SOCIETES ET S MINIERS CONSIGNES D'UTILISATION LA MISSION Le Gouvernement guinéen a mis en place un programme de réforme du secteur minier en Guinée visant créer un secteur minier

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Présentation Date limite de remise des candidatures : Le 04/02/2014 CCI Franche-Comté. Appel à candidatures référencement

Plus en détail

COMMUNE DE LOMBERS FAUCARDAGE DES VOIES COMMUNALES ET CHEMINS RURAUX CAHIER DES CHARGES SIMPLIFIE MERCREDI 23 AVRIL 2014 A 15 HEURES

COMMUNE DE LOMBERS FAUCARDAGE DES VOIES COMMUNALES ET CHEMINS RURAUX CAHIER DES CHARGES SIMPLIFIE MERCREDI 23 AVRIL 2014 A 15 HEURES COMMUNE DE LOMBERS MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX A PROCEDURE ADAPTEE POUVOIR ADJUDICATEUR COMMUNE DE LOMBERS OBJET DU MARCHE FAUCARDAGE DES VOIES COMMUNALES ET CHEMINS RURAUX DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

Plus en détail

République de Côte d Ivoire NOTE D INFORMATION UN INSTRUMENT PROFESSIONNEL AU CŒUR DU DEVELOPPEMENT AGRICOLE ET DES FILIERES DE PRODUCTION

République de Côte d Ivoire NOTE D INFORMATION UN INSTRUMENT PROFESSIONNEL AU CŒUR DU DEVELOPPEMENT AGRICOLE ET DES FILIERES DE PRODUCTION République de Côte d Ivoire NOTE D INFORMATION UN INSTRUMENT PROFESSIONNEL AU CŒUR DU DEVELOPPEMENT AGRICOLE ET DES FILIERES DE PRODUCTION Investir pour le futur Anticiper - Innover 01 BP 3726 ABIDJAN

Plus en détail

ACTED. Bien que les guerres soient officiellement terminées, il persiste des conflits localisés à l Est du territoire.

ACTED. Bien que les guerres soient officiellement terminées, il persiste des conflits localisés à l Est du territoire. Chargé de Logistique RDC Closing date: 04 Sep 2015 I. ACTED ACTED ACTED est une association de solidarité internationale française qui a pour vocation de soutenir les populations vulnérables de par le

Plus en détail

MISE EN OEUVRE DU BUDGET PARTICIPATIF DANS LES COLLECTIVITES LOCALES DE KAOLACK ET KEUR BAKA

MISE EN OEUVRE DU BUDGET PARTICIPATIF DANS LES COLLECTIVITES LOCALES DE KAOLACK ET KEUR BAKA MISE EN OEUVRE DU BUDGET PARTICIPATIF DANS LES COLLECTIVITES LOCALES DE KAOLACK ET KEUR BAKA Préparé par l ARD de Kaolack Dans le Cadre de la Convention PNDL Enda ECOPOP Table des matières Sigles et acronymes

Plus en détail

GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS2 : Innovation des entreprises/ Transfert de l innovation en direction des entreprises

GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS2 : Innovation des entreprises/ Transfert de l innovation en direction des entreprises GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS2 : Innovation des entreprises/ Transfert de l innovation en direction des entreprises Axe 1 : Encourager la recherche appliquée, les expérimentations et le développement

Plus en détail

La Charte. forestière. du Pilat. Un engagement collectif pour une gestion durable de la forêt

La Charte. forestière. du Pilat. Un engagement collectif pour une gestion durable de la forêt La Charte forestière du Pilat Un engagement collectif pour une gestion durable de la forêt Réalisation Jecom - RCS 493 898 043 - Avril 2011 - Imprimé sur papier issues de forêts françaises et belges gérées

Plus en détail

Acronymes. Introduction

Acronymes. Introduction Société civile et observation indépendante de la mise en application de la loi forestière et de la gouvernance (OI-FLEG) en République du Congo : progrès, leçons tirées et ouverture sur l avenir Juin 2009

Plus en détail

De nouveaux défis pour les agricultures méditerranéennes

De nouveaux défis pour les agricultures méditerranéennes De nouveaux défis pour les agricultures méditerranéennes El Dahr H. in Abis S. (coord.), Blanc P. (coord.), Lerin F. (coord.), Mezouaghi M. (coord.). Perspectives des politiques agricoles en Afrique du

Plus en détail

INITIATIVE ALLIANCE MONDIALE CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE (AMCC/GCCA)

INITIATIVE ALLIANCE MONDIALE CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE (AMCC/GCCA) INITIATIVE ALLIANCE MONDIALE CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE (AMCC/GCCA) TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION DE TROIS (3) SITES PILOTES POUR LA QUANTIFICATION DU STOCK DE CARBONE ET DU SUIVI DE SA DYNAMIQUE

Plus en détail

CONTRAT CADRE BENEFICIAIRE EUROPEAID/119860/C/SV/multi Lot N 1 : Développement rural et sécurité alimentaire. TERMES DE REFERENCE Version finale

CONTRAT CADRE BENEFICIAIRE EUROPEAID/119860/C/SV/multi Lot N 1 : Développement rural et sécurité alimentaire. TERMES DE REFERENCE Version finale CONTRAT CADRE BENEFICIAIRE EUROPEAID/119860/C/SV/multi Lot N 1 : Développement rural et sécurité alimentaire TERMES DE REFERENCE Version finale Etude de faisabilité Projet d'appui à la Confédération Nationale

Plus en détail

DIAGNOSTIC STRATEGIQUE, FINANCIER ET PLAN DE MISE A NIVEAU 1 TERMES DE RÉFÉRENCE

DIAGNOSTIC STRATEGIQUE, FINANCIER ET PLAN DE MISE A NIVEAU 1 TERMES DE RÉFÉRENCE Royaume du Maroc DIAGNOSTIC STRATEGIQUE, FINANCIER ET PLAN DE MISE A NIVEAU 1 TERMES DE RÉFÉRENCE 1 Le rapport d un diagnostic stratégique est un rapport d expertise, il représente la synthèse des informations

Plus en détail

GUIDE D ORIENTATION AUX ORGANISATIONS DE BASE

GUIDE D ORIENTATION AUX ORGANISATIONS DE BASE FONDS D APPUI AUX INITIATIVES RAPPROCHEES (FAIR) GUIDE D ORIENTATION AUX ORGANISATIONS DE BASE I. Contexte/justification II. Eligibilité des actions 1 III. IV. Eligibilité des demandeurs Durée d exécution

Plus en détail

Proposition de projet pour le soutien à l occasion des 100 ans d ecobeton water technologies

Proposition de projet pour le soutien à l occasion des 100 ans d ecobeton water technologies Proposition de projet pour le soutien à l occasion des 100 ans d ecobeton water technologies Accès à l eau potable et à l assainissement dans les Andes du Sud en Equateur Région de Saraguro-Oña ecobeton

Plus en détail

E-COMMERCE VERS UNE DÉFINITION INTERNATIONALE ET DES INDICATEURS STATISTIQUES COMPARABLES AU NIVEAU INTERNATIONAL

E-COMMERCE VERS UNE DÉFINITION INTERNATIONALE ET DES INDICATEURS STATISTIQUES COMPARABLES AU NIVEAU INTERNATIONAL E-COMMERCE VERS UNE DÉFINITION INTERNATIONALE ET DES INDICATEURS STATISTIQUES COMPARABLES AU NIVEAU INTERNATIONAL Bill Pattinson Division de la politique de l information, de l informatique et de la communication

Plus en détail

Les marchés de maîtrise d œuvre

Les marchés de maîtrise d œuvre Les marchés de maîtrise d œuvre Club OA Méditerranée 1er juillet 2010 Direction des Routes Service Ouvrages d Art F. EDON Conseil Général des Bouches du Rhône SOMMAIRE Environnement réglementaire missions

Plus en détail