LE GUIDE DU STAGIAIRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE GUIDE DU STAGIAIRE"

Transcription

1 Comité Départemental de Canoë-Kayak du Calvados LE GUIDE DU STAGIAIRE ASPIRANT MONITEUR FÉDÉRAL PAGAIES COULEURS

2 SOMMAIRE PRÉAMBULE... 3 I. LA PÉRIODE DE MISE EN SITUATION PÉDAGOGIQUE... 4 A. Objectif de la période de mise en situation pédagogique... 4 B. Le rôle du stagiaire... 4 C. Le rôle du tuteur... 4 D. Les outils pour les expérimentations du stagiaire en club Description des actions du stagiaire en club La fiche de situation pédagogique La fiche de bilan de la séance La check-list de l affichage au club La check-list de vérification du matériel La check-list d accueil du public au club La fiche d évaluation du stagiaire par le tuteur II. L EXAMEN AMFPC A. Principes B. Épreuve n 1 épreuve écrite Modalités d organisation Critères d évaluation C. Épreuve n 2 épreuve orale Modalités d organisation : Critères d évaluation D. Épreuves n 3 épreuve pratique Modalités d organisation Critères d évaluation

3 PRÉAMBULE Le guide du stagiaire AMFPC est destiné à faciliter la compréhension et la mise en œuvre des actions de formation que le stagiaire doit suivre dans la nouvelle filière de formation fédérale. Le guide est ciblé sur la période de mise en situation pédagogique. Il rappelle le rôle des acteurs, les actions que le stagiaire et le tuteur doivent réaliser. Le stagiaire dispose également de plusieurs outils à utiliser pour le guider dans les actions qu il doit réaliser, notamment les fiches de situation et de bilan de situation, mais aussi un certain nombre de check-lists relatives à l organisation et la vie d un club. Le guide explique également les modalités d organisation et les critères d évaluation de l examen AMFPC, de façon à ce que le stagiaire puisse se préparer comme il se doit. En premier lieu, le guide s appuie sur le contrat de formation en alternance qui lie, en termes pédagogiques, le stagiaire, le club, les formateurs et le tuteur. 3

4 I. LA PÉRIODE DE MISE EN SITUATION PÉDAGOGIQUE A. Objectif de la période de mise en situation pédagogique La formation en club a une couleur «d expérimentation concrète» des apports et des ressources fournies par les formateurs. Mais elle ne doit surtout pas se limiter à la simple mise en pratique de séances pédagogiques ; il ne s agit pas simplement d une application des connaissances apprises en centre de formation. Les stagiaires doivent alterner entre des temps de : Préparation, Expérimentation concrète, Production d un bilan de l action, Recherche des ressources, Ré-expérimentation, Et ainsi de suite B. Le rôle du stagiaire Pendant la période de mise en situation pédagogique en club, on attend du stagiaire AMFPC pour chaque séance pédagogique, qu il vive et expérimente ce qu il a fait en stage de formation et qu il le systématise à chaque temps d encadrement : - Préparation de séance par écrit, - Conduite de séance, - Production d un bilan de l action des pratiquants et un bilan de sa propre action à partir des outils fournis, - Recherche des ressources auprès du tuteur et dans les outils PC (CD ou classeur), - Ré-expérimentation. Il doit aussi utiliser les documents de formation fournis, et les compiler au fur et à mesure de sa formation ; il devra fournir l ensemble des documents puisqu ils serviront de base aux épreuves de l examen. C. Le rôle du tuteur Le stagiaire doit être accompagné tout au long de la mise en situation par un tuteur : un cadre du club ou externe, titulaire de l habilitation à la certification des Pagaies Couleurs (H1). Le tuteur a pour rôle d aider le stagiaire à analyser son activité d encadrement des séances pédagogiques en club. Il doit apporter un certain nombre de ressources. Mais l essentiel, c est qu il ancre dans les activités du stagiaire une méthode de fonctionnement et des habitudes de travail ou d encadrement, en particulier en préparant, en faisant un bilan, en recherchant des ressources ou des informations quand il en ressent le besoin Le tuteur doit aussi suivre son stagiaire dans l utilisation des outils fournis. Il renseigne les parties le concernant dans le livret de formation, en particulier celles relatives à la certification des compétences du stagiaire. 4

5 D. Les outils pour les expérimentations du stagiaire en club 1. Description des actions du stagiaire en club Les actions du stagiaire sont décrites dans le livret de formation et explicitées ci-dessous ; y sont joint les outils du suivi de la mise en place des actions en club. UC1 Les actions à réaliser pendant la mise en situation pédagogique Identifier et appliquer concrètement la réglementation en vigueur lors de l activité au sein du club fichage obligatoire est correct, les règles d'accès à l'eau de son site de pratique, Les outils à utiliser en formation Check-list du contenu d affichage UC2 l'organisation d'un temps fort de la vie du club (porte ouverte, fête du club, sortie ) Accueillir les publics Adultes, Enfants, Adolescents -dessous Réaliser au moins 10 séances pédagogiques de la Pagaies Blanche à la Pagaie Verte blics différents : adulte/jeune. il prépare et met en œuvre des situations Pagaies Couleurs. serve et évalue ses pratiquants.. différents, Check-list de l accueil Fiche de situation Fiche bilan de situation UC3 UC4 déséquilibre du bateau, assise dans le kayak, regard, immersion de la pale Préparer le matériel nécessaire à l organisation de ses séances PC nde a son matériel opérationnel, (équipement vestimentaire, casque selon conditions, bateau, pagaie, jupe, l équipement complet du gilet), il participe au test de flottabilité des gilets et prend connaissance des fiches de gestions ( registre de suivi des Equipements de Protection Individuels (EPI). Assister un moniteur sur 2 sessions de certification Pagaies Couleurs Certifier des Pagaies Blanches Appliquer les gestes et techniques propres à ses prérogatives d encadrement. les sites habituels de pratique. ors d'une sortie du club, il est en situation de conduite de son groupe. l s'exerce aux techniques de sauvetage. Vérifier la conformité du matériel nécessaire à ses activités Check-list de la vérification de matériel Outils Pagaies Couleurs Fiches de bilan des expériences sécurité vécues Check-list relative au matériel 5

6 2. La fiche de situation pédagogique NOMBRE DE PRATIQUANTS : NIVEAU DES PRATIQUANTS : situer le groupe ou les pratiquants dans la progression PC : ex : groupe PJ ou groupe vers la PV PLACE DE LA SITUATION DANS LE NIVEAU PC : OBJECTIF GÉNÉRAL DE LA SÉANCE : Citer un objectif : ce qu on voudrait que les élèves apprennent citer des compétences de technique sécurité et environnement de PC : ex : objectif général de propulsion et de direction en EC LIEU DE DÉROULEMENT : CONDITIONS MÉTÉO DU JOUR : DESCRIPTION de la situation OBJECTIF être capable de CONSIGNES CRITÈRES DE RÉUSSITE - décrire l organisation spatiale, l aménagement du milieu, l organisation du groupe. - description par écrit, avec un dessin - cibler un objectif précis et compris dans les compétences PC visées par l objectif général. - préparer les consignes que l on veut donner au groupe pour qu il réalise la situation, pour qu il cherche à apprendre une chose pendant la situation. - prévoir ce sur quoi on veut insister. - prévoir des consignes claires pour une mise en œuvre rapide, pour favoriser toujours le temps d activité motrice. - il faut mettre vite en œuvre et réguler ensuite. - citer les comportements des élèves qu on souhaite observer. - utiliser les compétences écrites dans les fiches de situation et les fiches d évaluation PC. ex : pour faire le bac il observe la veine d eau et le stop opposé, il prend de la vitesse depuis le contre courant, il est angulé par rapport au courant, il gite, il pagaie, mauvais exemple : il réussit le bac 3. La fiche de bilan de la séance La fiche de bilan de la séance cherche à ce que le stagiaire se pose des questions sur la conduite de chaque séance. C est un élément clé de la formation. 4 grands thèmes sont identifiés : le choix des situations, le comportement du groupe, l organisation du groupe et la gestion du temps, le comportement du cadre et la sécurité. Des propositions de questions sont formulées de façon à ce que le moniteur puisse analyser tous les paramètres de sa séance. Il peut répondre par oui ou non à chaque question, mais aussi et surtout apporter une explication possible, ou encore proposer une piste d amélioration sur un sujet qu il aura identifié comme s étant «mal» passé durant la séance. La fiche bilan de chaque séance devra être fournie au jury lors de l examen final. Le candidat devra être en mesure de les présenter et de répondre aux questions du jury sur tout élément figurant dans la fiche. 6

7 Fiche de bilan de séance date : lieu : I- CHOIX DES SITUATIONS MISES EN PLACE Oui Non Explication possible ou piste d évolution pour la prochaine séance Le thème et l organisation de la situation sont-ils réellement mis en œuvre? L objectif est-il adapté au niveau des élèves? Trop dur? ou trop facile? Les situations (exercices, jeux ) sont-elles adaptées au lieu de pratique? Les moyens matériels (forme de bateau, taille de pagaie, balisage ou porte) sont-ils biens choisis? II- COMPORTEMENT DU GROUPE ET DES INDIVIDUS DANS LE GROUPE Est-ce que j observe les comportements techniques attendus? (critères d observation PC : équilibre, propulsion, direction, etc.) Est-ce que j observe du progrès sur un ou des comportements? III- ORGANISATION DU GROUPE - GESTION DU TEMPS Ont-ils pratiqué activement pendant les ¾ du temps passé sur l eau? IV- COMPORTEMENT DU CADRE Est-ce que j ai fait des remarques collectives (compliments, critiques )? Est-ce que j'ai donné des conseils à chacun? Est-ce que j ai apporté des corrections? Est-ce que j ai adapté la séance à un changement des conditions extérieures (vent, pluie, froid )? V- SÉCURITÉ Suis-je capable d expliquer les conditions du jour (météo, T C de l air, de l eau, vent, niveau d eau, horaire de marée, houle, ) Est-ce que j ai pris en compte les conditions de navigation du jour pour choisir : - L équipement des pratiquants et de moi-même - Le site de navigation - L organisation du groupe Ais-je donné des consignes de sécurité au groupe avant de monter sur l eau? Le groupe a-t-il suivi les consignes de sécurité? Est-ce que j avais toujours mon groupe en visuel et à distance d écoute? Si j ai réalisé un sauvetage, cela s est-t-il bien passé? - le nageur a été rapidement récupéré? - le matériel a été rapidement récupéré? Est-ce que j ai fais participer les groupes au sauvetage? Est-ce que j ai bien utilisé le matériel de sécurité? (bout de remorquage, corde, ). 4. La check-list de l affichage au club Elle permet au stagiaire de faire le repérage concret des éléments obligatoires et des éléments fonctionnels qui sont affichés dans son club. Cette check-list devra être fournie au jury. 7

8 Éléments d affichage obligatoires contrat d assurance schéma de la zone de navigation du club dangers éventuels sur la zone de navigation diplômes de cadre notamment des cadres professionnels la réglementation sécurité arrêté Code du sport règlement intérieur du club les numéros d urgence téléphonique la déclaration Etablissement APS pour les clubs mer : la météo du jour Éléments d affichage fonctionnels calendrier du club calendrier départemental, régional, FFCK calendrier des formations coordonnées des dirigeants et des cadres information sur les créneaux d ouverture et de permanence les informations arrivant des CDCK/CRCK/FFCK Est-ce affiché au club? oui/non Est-ce affiché au club? oui/non 5. La check-list de vérification du matériel Elle permet au stagiaire de faire le repérage concret du matériel obligatoire et du matériel fonctionnel qui doit être prévu avant la mise à l eau : Cette check-list devra être fournie au jury. Matériel obligatoire Chaque pratiquant est équipé : - d une embarcation qui flotte (gonfles arrière, avant, caissons étanches) - munie d anneaux de bosses - munie de cales-pieds - d une pagaie adaptée à sa taille - d un gilet de sauvetage aux normes et adapté à sa taille - de chaussures ou chaussons fermés - d une tenue vestimentaire adaptée aux conditions de navigation du jour En eau vive, d un casque adapté - le cadre est équipé d un gilet de sécurité -.d une corde et d un couteau -.d une montre étanche Lors d une sortie en rivière, en mer, en lac : -.le cadre est équipé d un sac hypothermique -.d un bout de remorquage -.d une carte de la zone de navigation -.d une boussole -.du kit de sécurité 2 milles -.d une pharmacie -.d une pagaie de secours -.d un dispositif de télécommunication lorsque les conditions d isolement le justifient Le matériel est-il conforme? Oui /Non 8

9 6. La check-list d accueil du public au club Elle permet au stagiaire de faire le repérage concret des documents à demander au public et des documents à leur fournir, avant la mise à l eau. Cette check-list sera fournie au jury. Éléments à demander au public«temporaire» ou pas encore licencié au club pour chaque personne, 1 attestation de natation 25 m, soit validée par un BEESAN ou BNSSA, soit validée par un responsable légal (parent, personne majeure de la famille ) si les enfants ont moins de 12 ans, ils doivent être accompagnés lors de l arrivée au club (parent, personne majeure de la famille, enseignant, animateur ) Éléments à délivrer au public «temporaire» document d information et d inscription au club document d information «assurance MAIF» si la personne n est pas licenciée au club : remplir le cahier de présence ou d inscription Démarche administrative remplir le cahier de présence ou d inscription, pour chaque personne en cas d accueil de groupe, demander une liste nominative signée d un responsable du groupe vérifier que le club dispose d un forfait de titre tempo suffisant (les titres comprennent l assurance) 9

10 7. La fiche d évaluation du stagiaire par le tuteur LA FICHE D ÉVALUATION DU TUTEUR oui/non commentaires UC 1 il a fait le repérage des aspects réglementaires dans le club il a fait le repérage des aspects d organisation de l accueil il sollicite son tuteur pour évaluer si son observation est «bonne» UC 2 et 3 le stagiaire prépare-t-il ses séances pédagogiques en avance? par écrit présente-t-il son projet au tuteur? échange-t-il avec son tuteur? il sollicite son tuteur en cas de difficulté à préparer sa fiche de séance il utilise le classeur ou DVD PC pour préparer ses séances il utilise les passeports PC est-il à l heure pour se préparer sa séance avant l arrivée des pratiquants? il s investit dans la conduite de ses séances, il essaye, il tente, il se lance modifie son comportement, son organisation d une séance à l autre il sollicite le tuteur pendant les séances où il est sur l eau il utilise sa préparation de séance sur l eau progressivement il se décentre de sa préparation pour se concentrer sur le comportement des pagayeurs il construit ses repères observables des fondamentaux techniques il fait un bilan de séance à chaud seul il fait un bilan de séance à chaud avec le tuteur il fait son bilan par écrit il fait son bilan avant la séance suivante il sollicite son tuteur en cas de difficulté à renseigner son bilan UC 4 participe à l organisation de sorties en milieu naturel utilise la check-list d organisation d une sortie fait un briefing sécurité avant une navigation participe à la sécurité pendant la navigation participe à une situation de sauvetage utilise les documents d observation des situations de sauvetage s exerce aux techniques de sécurité individuelle 10

11 II. L EXAMEN AMFPC A. Principes Voici les épreuves relatives à la journée d examen : Une épreuve écrite (réalisée pendant la semaine de formation) Une épreuve orale Une épreuve pratique Les pré-requis : Être à jour de sa licence FFCK Avoir 16 ans révolus Avoir validé 2 pagaies vertes Avoir réalisé sa période de stage pédagogique en club et avoir son livret de formation à jours et validé par son tuteur et par le Président du club pages 9, 17, 19. Posséder l attestation de natation sauvetage Avoir renseigné l ensemble des documents-outils présentés ci-dessus et les avoir disponibles pour l examen B. Épreuve n 1 épreuve écrite 1. Modalités d organisation Questionnaire - QCM et questions à traitement limité : Thèmes et UC concernées : - réglementation et connaissances générales propres à la découverte de l activité (UC1) ; - garantir les conditions de sécurité dans le cadre de ses prérogatives d exercice 1 épreuve écrite : Questionnaire type QCM ou avec des questions à traitement limité. 50 questions maximum ; 1h30 maximum ; 2. Critères d évaluation UC 1 : Il connait les 3 thématiques de l'art a-63 du code du sport : accueil dans le club, l'équipement, l'organisation des séances encadrées ; Il connait ses prérogatives d exercice ; Il présente toutes les activités du canoë kayak ; Il connait les différents modes de pratique ; Il connait les acteurs du département et de sa région de pratique (CR, CD, club, CTF, CTR, commission, ) ; Il connait les règles d'accès à l'eau de son site de pratique (en eau vive et en mer) ; Il connait le règlement intérieur de son lieu d'encadrement, Il utilise les règles de communication orale, vestimentaire, écrite et téléphonique, adaptées à l accueil de différents public ; Il présente les activités de la structure et donne envie au public ; Il présente la conduite à tenir quant au respect des autres usagers de l espace de pratique. UC 4 : Il identifie les conditions de navigation du site. 11

12 Il adapte la navigation par rapport aux obstacles, aux mouvements d eau, à la vitesse du courant Il connaît et sait reconnaitre les conditions de navigation potentiellement dangereuses : niveau d'eau, courant, vent, orage, température, navigation commerciale et autres usagers de l'eau, barrage, arbres... Il connaît des modes d'organisation et de conduite d'un groupe : regroupement, attente, passage individuel, distance d'un abri, d'une rive, arrêt d'urgence, distance de sécurité, position du cadre, ordre de passage Il est conscient des différences fondamentales entre l'équipement d'un cadre et d'un pratiquant (bateau adapté pour porter assistance, protection contre le froid ). Il vérifie l'équipement des pratiquants par rapport aux conditions et au gabarit des personnes : tenue adaptée aux conditions (météo, thème séance...) : gilet, casque, jupe, chaussons. C. Épreuve n 2 épreuve orale 1. Modalités d organisation : Présentations et entretien avec le jury. Thèmes et UC concernés : Être capable d animer une séance d initiation au CK pour différents publics (UC 2) et être capable d utiliser la méthode d enseignement et les outils Pagaies Couleurs (UC 3). Épreuve orale de 30 minutes maximum, relative aux expériences pédagogiques du candidat. En 15 minutes maximum, le candidat présente son expérience pédagogique vécue sur le club, décrit et analyse la préparation des séances, le bilan des 5 fiches de situation au minimum, le bilan de situation Pagaies Couleurs, les Certifications Pagaies Blanches organisées. La présentation est suivie par un entretien de 15 minutes maximum avec le jury. A partir du livret de formation et du dossier produit par le stagiaire : les différentes check-lists, les bilans de séances, 3 fiches des situations produites, les certifications organisées, le bilan des sorties sécurité. 2. Critères d évaluation Il fait face à différents comportements caractéristiques : peur de l'eau, peur de l'enfermement dans le kayak, prise de risque excessive, refus d'autorité, etc. Il propose des séances organisées : prise en main, mise en train avec des situations globales, corps de séance avec des situations ciblées, réinvestissement par des situations plus globales, retour au calme, bilan. Il se fait entendre pour animer sa séance. Il donne une consigne claire. Il maîtrise les principes de communication en plein air (regroupement, vent, soleil, vagues ). Il sait reconnaître les fondamentaux techniques de l'activité : équilibre, propulsion, direction. Il sensibilise aux aspects liés à la connaissance et au respect de l environnement de son site de pratique. Il apporte des consignes et des remédiations collectives brèves et compréhensibles. Il évalue sa propre action pour se fixer des améliorations personnelles. 12

13 D. Épreuves n 3 épreuve pratique 1. Modalités d organisation Épreuve pratique relative à la technique et à la sécurité Thèmes et UC concernés : technique et sécurité, UC4 Récupération de matériel en eau vive, lancé de corde, esquimautage, réalisation d un parcours 2. Critères d évaluation Les critères d évaluation sont ceux de la pagaie verte. 13

14 Plus d informations : Comité Départemental de Canoë-Kayak du Calvados Sylvain EUDE - CTFD Quai Hyppolite Lefevre MONDEVILLE Tel : Mail : Web : 14

TOUT SAVOIR SUR LA SAISON 2015. Partenaire Officiel

TOUT SAVOIR SUR LA SAISON 2015. Partenaire Officiel TOUT SAVOIR SUR LA SAISON 2015 Partenaire Officiel PRATIQUE SPORTIVE? LOISIR? SCOLAIRE? A CHACUN SA LICENCE licence canoe plus 51,61 (Adulte) 35,62 (Jeune) La Licence Canoë Plus est le titre d adhésion annuel

Plus en détail

Autodiagnostic des Organismes de formation du Languedoc-Roussillon

Autodiagnostic des Organismes de formation du Languedoc-Roussillon Carif Autodiagnostic des Organismes de formation du Languedoc-Roussillon Présentation de l'organisme 1. Nom de l'organisme 7. Ville La réponse est obligatoire. 2. Raison sociale (si différente du nom de

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION 2015

DOSSIER D INSCRIPTION 2015 Canoë-Kayak Tain Tournon 2, allée pierre de Coubertin 07300 TOURNON SUR RHÔNE 06 40 07 25 30 contact@cktt.fr www.cktt.fr DOSSIER D INSCRIPTION 2015 Club FFCK, Association loi 1901, Agréée Jeunesse et Sport,

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE VAE BEES1 CYCLISME

GUIDE DE LECTURE VAE BEES1 CYCLISME GUIDE DE LECTURE VAE BEES1 CYCLISME CONSIGNES DE LECTURE Ce tableau comporte de gauche à droite 4 colonnes: Colonne activités: Colonne tâches: il s'agit des activités professionnelles de référence que

Plus en détail

Le livret de formation d e l a F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e R u g b y

Le livret de formation d e l a F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e R u g b y Le livret de formation d e l a F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e R u g b y Création 31mille / Photo Fotolia Fiche de renseignements L e l i v r e t d e f o r m a t i o n d e l a Fé d é r a t i

Plus en détail

Le livret. de formation. de la Fédération Française de Rugby. Photos I. Picarel - P. Rouzières - P. Capelle

Le livret. de formation. de la Fédération Française de Rugby. Photos I. Picarel - P. Rouzières - P. Capelle Le livret de formation de la Fédération Française de Rugby Photos I. Picarel - P. Rouzières - P. Capelle Fiche de renseignements Photo Numéro d affiliation éducateur :... Date d entrée en formation :...

Plus en détail

LE MOT DU PRESIDENT DU CNSV. Ce livret de Bord appartient à : Nom :.. Prénom :.. Classe :.. Adresse :.. Tel :..

LE MOT DU PRESIDENT DU CNSV. Ce livret de Bord appartient à : Nom :.. Prénom :.. Classe :.. Adresse :.. Tel :.. PHOTO LE MOT DU PRESIDENT DU CNSV Nous avons le plaisir de vous accueillir au Club Nautique des Salles sur Verdon pour vous faire découvrir et vous proposer un apprentissage des activités nautiques. Ce

Plus en détail

Conditions Générales de Vente Club Nautique de Rivery

Conditions Générales de Vente Club Nautique de Rivery Conditions Générales de Vente Club Nautique de Rivery Base Nautique de Rivery Association loi 1901 N SIRET 422 831 636 00010 Sommaire I. Public scolaire et centre de loisirs1 a) Conditions particulières

Plus en détail

EDUCATEUR FEDERAL. NOM : PRENOM : Certifications : - - - - EPREUVES DE CERTIFICATIONS

EDUCATEUR FEDERAL. NOM : PRENOM : Certifications : - - - - EPREUVES DE CERTIFICATIONS EDUCATEUR FEDERAL NOM : PRENOM : Certifications : EPREUVES DE CERTIFICATIONS 1 Module 4 : Transmettre en toute sécurité des connaissances et des savoirfaire à une arme. Etre capable de transformer des

Plus en détail

Pagaie rouge. Lieu de pratique Plan d eau calme ou piscine comprenant un parcours sur deux buts (terrain 36 mètres par 20 mètres).

Pagaie rouge. Lieu de pratique Plan d eau calme ou piscine comprenant un parcours sur deux buts (terrain 36 mètres par 20 mètres). Compétences Compétences générales Naviguer avec vitesse et précision (performance) en s engageant et en prenant des informations pertinentes dans un contexte très complexe et incertain de déplacement,

Plus en détail

Livret de Certification. Plongeur Niveau 2 ISO 24801-2

Livret de Certification. Plongeur Niveau 2 ISO 24801-2 Livret de Certification Plongeur Niveau 2 ISO 24801-2 Nom du stagiaire : Nom de la structure :.. Tampon PLONGEUR NIVEAU 2 CMAS** / NF-EN 14153-2 / ISO 24801-2 I DÉFINITION DU NIVEAU Plongeur confirmé qui

Plus en détail

KAYAK DE MER NIVEAU I

KAYAK DE MER NIVEAU I KAYAK DE MER NIVEAU I Objectif du cours Associer plaisir et sécurité lors d une journée d initiation. Donner au kayakiste novice ou sans expérience les connaissances théoriques et pratiques de base pour

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION. Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION. Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile A.N.F.A. Département Ingénierie et Compétences Mars 2013 SOMMAIRE INFORMATIONS

Plus en détail

Livret de Certification Plongeur niveau 1

Livret de Certification Plongeur niveau 1 Livret de Certification Plongeur niveau 1 Supervised Diver 20m ISO 24801-1 Nom du stagiaire : Nom de la structure :.. Tampon PLONGEUR NIVEAU 1 Supervised Diver 20m ISO 24801-1 I DÉFINITION DU NIVEAU Plongeur

Plus en détail

LIVRET DE PRESENTATION DE LA FORMATION

LIVRET DE PRESENTATION DE LA FORMATION Règlement du diplôme Livret de présentation de la formation Livret de suivi de formation LIVRET DE PRESENTATION DE LA FORMATION ACCOMPAGNATEUR - ANIMATEUR MONITEUR Fédération Française de Vol Libre 2014

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 2014 2015 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du 02/02/2015 au 06/02/2015 Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom

Plus en détail

REGLEMENT SPORTIF. Extraction des règles générales. Version suite au Conseil Fédéral du 20 juin 2015

REGLEMENT SPORTIF. Extraction des règles générales. Version suite au Conseil Fédéral du 20 juin 2015 REGLEMENT SPORTIF Extraction des règles générales Version suite au Conseil Fédéral du 20 juin 2015 La version finale sera validée au Conseil Fédéral de novembre 2015 Règles Générales applicables au 1 er

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

Livret de formation et d évaluation

Livret de formation et d évaluation MONITORAT FÉDÉRAL Livret de formation et d évaluation Photo NOM : Prénom : _ Option(s): Largage d élèves en ouverture automatique. Suivi d élèves en vidéo chute. École de Parachutisme : NOM : Cachet de

Plus en détail

Schéma National de Formation des Sapeurs-Pompiers

Schéma National de Formation des Sapeurs-Pompiers Schéma National de Formation des Sapeurs-Pompiers Direction de la Défense et de la Sécurité Civiles - Sous-Direction des Services de Secours et des Sapeurs-Pompiers - DDSC 9 - JANVIER 1999 Date de mise

Plus en détail

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR Vous êtes tuteur d un étudiant en BTS management des unités commerciales. Ce guide vous est destiné : il facilite votre préparation de l arrivée du

Plus en détail

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Actualisation 07/2009 PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Partie 1 : LE CADRE GENERAL I. OBJECTIFS DE L INSTITUTION DANS LA FORMATION PROFESSIONNELLE Participer à l effort

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS BAFA

FOIRE AUX QUESTIONS BAFA FOIRE AUX QUESTIONS BAFA Le BAFA (en général) Quelles sont les conditions d'accès pour réaliser une formation BAFA? Quel sont les délais pour passer son BAFA? Pourquoi passer son BAFA? Quels sont les critères

Plus en détail

PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté»

PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté» PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté» Ce référentiel s adresse à toutes les actions de formation pouvant être dispensées dans

Plus en détail

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Référence : Circulaire n 2010-037 du 25 février 2010 relative au dispositif d'accueil, d'accompagnement et de formation des enseignants

Plus en détail

Ce document est destiné à suivre le parcours de formation d un candidat au CQP «Conduite de ligne de conditionnement», en intégrant :

Ce document est destiné à suivre le parcours de formation d un candidat au CQP «Conduite de ligne de conditionnement», en intégrant : Commission Paritaire Nationale de l Emploi des Industries de Santé CQP «Conduite de ligne de conditionnement» Livret de suivi de la formation en contrat de professionnalisation Nom et prénom du candidat

Plus en détail

F.F.E.S.S.S.M. Commission Nationale d Apnée Manuel de formation APNEISTE NIVEAU 1

F.F.E.S.S.S.M. Commission Nationale d Apnée Manuel de formation APNEISTE NIVEAU 1 APNEISTE NIVEAU 1 1. ORGANISATION GENERALE - Les sessions de Niveau 1 sont organisées à l échelon du club ou des structures commerciales agréées, en formation continue ou sous la forme d un examen ponctuel.

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année GUIDE DU TUTEUR Ce guide est complété par le tuteur durant la première année de BTS. Une copie doit être fournie au professeur et à l étudiant ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC Management des Unités Commerciales

Plus en détail

FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014

FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014 FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014 1 SOMMAIRE 1) Textes de référence 2) Cadrage départemental 3) Charte du tuteur : rôle et missions 4) Les outils des professeurs des écoles

Plus en détail

Formation d initiateurs. Le «métier d initiateur de longecôte sur le terrain.

Formation d initiateurs. Le «métier d initiateur de longecôte sur le terrain. Formation d initiateurs. Le «métier d initiateur de longecôte sur le terrain. Ä concevoir et préparer des séances d animation longe côte pour des publics variés Ä mettre en œuvre des activités longe côte

Plus en détail

Formations de formateurs

Formations de formateurs Formations de formateurs Document élaboré lors du séminaire en ingénierie de la formation au CREFECO (10-14 octobre 2011) animé par Michel Boiron, directeur du CAVILAM Alliance française Contenu Définition

Plus en détail

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5 «STAJ PRATIC BAFA» KIT PEDAGOGIQUE «STAJ PRATIC BAFA» MEMENTO ANIMATEUR Sommaire : Mon mémento Page 3 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Plus en détail

Le Diplôme d Instructeur Fédéral

Le Diplôme d Instructeur Fédéral Le Diplôme d Instructeur Fédéral La F.F.S.T agréée par le Ministère des Sports assure une mission de service public. Pour mener à bien cette mission elle assure notamment des formations d enseignants,

Plus en détail

Année propédeutique santé Présentation générale du programme

Année propédeutique santé Présentation générale du programme Année propédeutique Sante 2014-2015 DCA/sbe révision Août 2014 Année propédeutique santé s Présentation générale du programme Introduction et finalités de l année propédeutique santés L objectif de cette

Plus en détail

Voile à l école : développer le sens marin

Voile à l école : développer le sens marin Voile à l école : développer le sens marin Météo Activités possibles Sujets d étude Compétences visées Dans le centre nautique Pour et à l école Température Nuages Bulletin météo Différencier la température

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE STAGE

LIVRET DE SUIVI DE STAGE Lycée Professionnel Pierre MENDES FRANCE BRUAY BARLIN 3ième Préparatoire aux Formations Professionnelles PÉRIODES DE DECOUVERTE EN MILIEU PROFESSIONNEL LYCÉE PIERRE MENDES FRANCE Rue de Saint-OMER 62700

Plus en détail

Les outils pour gérer et évaluer la formation

Les outils pour gérer et évaluer la formation Les outils pour gérer et évaluer la formation Identifier Exprimer Sélectionner Destiné aux managers et aux services des Ressources Humaines évaluer réalisé avec le soutien de pour quoi faire? comment ça

Plus en détail

Nom Prénom :... Mon livret de stage

Nom Prénom :... Mon livret de stage Nom Prénom :..... Mon livret de stage 1. Présentation Tuteur de stage : NOM et Prénom: Fonctions dans l entreprise : Téléphone et poste : Stagiaire NOM et Prénom : Né(e) le : Stage effectué du au Professeur

Plus en détail

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu :

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu : Organiser l espace dans une classe de maternelle : I - Les textes officiels : Quelques idées «L aménagement des salles de classe doit offrir de multiples occasions d expériences sensorielles et motrices.

Plus en détail

UC1 Cadre Réglementaire

UC1 Cadre Réglementaire Stage Initial MF1 Commission Technique Régionale EST Septembre 2011 UC1 Cadre Réglementaire - La Loi de 1901 - Organisation du Sport en France - Établissements d'aps Principes généraux - La vie associative

Plus en détail

MODALITES DES FORMATIONS ET DES EXAMENS DES OFFICIELS F.F.S.A.

MODALITES DES FORMATIONS ET DES EXAMENS DES OFFICIELS F.F.S.A. DES FORMATIONS ET DES EXAMENS DES OFFICIELS F.F.S.A. 2 2005B22072005 1 FORMATION COMMISSAIRES STAGIAIRES Stage de formation obligatoire avant l obtention de la licence de commissaire stagiaire. Formation

Plus en détail

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège...

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège... NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège......... SOMMAIRE Avant le stage Le cahier de stage. 2 Conseil au stagiaire. 3 Fiche d identité de l élève

Plus en détail

Formation certifiante au métier de coach scolaire

Formation certifiante au métier de coach scolaire Formation certifiante au métier de coach scolaire 1 Préambule CoachingMaestro est un portail de formations dédié à toute personne intéressée dans l accompagnement des jeunes. Préambule Ses missions sont

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

Demande création école boomerang.doc Page 1 sur 6

Demande création école boomerang.doc Page 1 sur 6 Page 1 sur 6 DOSSIER DE DEMANDE DE CRÉATION D ÉCOLE DE BOOMERANG 1 Renseignements administratifs Nom :... Prénom :... Adresse... Code postal... Commune... Téléphone fixe :... Téléphone mobile :... Mail

Plus en détail

Circonscription de. Valence d Agen

Circonscription de. Valence d Agen Circonscription de Valence d Agen Pourquoi ce guide? Depuis des décennies, le sujet des devoirs à la maison est discuté dans et hors de l école. Nous avons souhaité faire le point sur ce sujet afin de

Plus en détail

J EMMENE MA CLASSE A LA PISCINE

J EMMENE MA CLASSE A LA PISCINE J EMMENE MA CLASSE A LA PISCINE Textes de référence : Circulaire n 2011-090 du 7 juillet 2011-BO n 28 du 14 juillet 2011 PEAMBULE : - La natation est partie intégrante de l enseignement de l EPS à l école

Plus en détail

I/ Présentation de notre association et de notre programme

I/ Présentation de notre association et de notre programme GUIDE ENSEIGNANTS INTERVENTION EN CLASSE D UN ENTREPRENEUR 1. Présentation de notre association et de notre programme 2. Le contenu de l intervention de l entrepreneur 3. La préparation de l intervention

Plus en détail

Organisation des enseignements au semestre 7

Organisation des enseignements au semestre 7 Organisation des enseignements au semestre 7 UE1 : Pratiques pédagogiques différenciées et adaptées aux besoins éducatifs particuliers (responsable : J. Divry) Transmettre des connaissances et des références

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE

LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE Spécialité: Gestion Clientèle Particuliers Arrêté d habilitation : 20090979 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2013-2015 VU la loi 84-52 du 26 janvier

Plus en détail

DIPLÔME D ETAT DE LA JEUNESSE DE L EDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT

DIPLÔME D ETAT DE LA JEUNESSE DE L EDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT www.creps-montpellier.org MINISTÈRE DES SPORTS, DE LA JEUNESSE, DE L ÉDUCATION POPULAIRE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE DIPLÔME D ETAT DE LA JEUNESSE DE L EDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT SPECIALITE : Perfectionnement

Plus en détail

VELO AU CYCLE III. Bois de Boulogne, face au jardin d acclimatation. Dès le 12 octobre 2009

VELO AU CYCLE III. Bois de Boulogne, face au jardin d acclimatation. Dès le 12 octobre 2009 VELO AU CYCLE III L animation pédagogique : L animation est proposée à l ensemble des enseignants de Paris dans le cadre du Plan Académique de Formation 2009 / 2010. Le financement de l animation est pris

Plus en détail

Le Haut Ellé. Station de pompage de Barréguan près D790 "Le Grand Pont" sous le Faouët. Département 56

Le Haut Ellé. Station de pompage de Barréguan près D790 Le Grand Pont sous le Faouët. Département 56 Le Haut Ellé Station de pompage de Barréguan près D790 "Le Grand Pont" sous le Faouët Département 56 Présentation L'Ellé regroupe tous les niveaux techniques, ainsi l'ellé peut être divisée en trois tronçons

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2 Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré ESPE Lille Nord de France Année 2014-2015 Cette note de cadrage a pour but d aider les collègues

Plus en détail

DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER

DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER OBJECTIFS Réaliser le dossier dans chaque domaine de diagnostique immobilier : amiante, plomb, diagnostic de performance énergétique, termites, gaz et installations intérieures électriques, mesurage des

Plus en détail

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique Projet d école 2014-2018 Guide méthodologique 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 LES TEXTES DE REFERENCES... 4 LES ETAPES D ELABORATION DU PROJET D ECOLE... 4 ETAPE 1 : BILAN DU PROJET, DIAGNOSTIC... 5 1. LE

Plus en détail

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants PARCOURS COMPLET DE PROFESSIONNALISATION Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants proposer un ensemble de prestations liées à l amélioration de la performance thermique

Plus en détail

www.sofis.fr catalogue 2015 formations de formateurs

www.sofis.fr catalogue 2015 formations de formateurs www.sofis.fr catalogue 2015 formations de formateurs Version 5.6 Sofis 2015 www.sofis.fr N Azur 0 811 09 27 37 Sommaire Thèmes de formation 3 Secourisme 3 Incendie 7 Ergonomie 9 Management santé et sécurité

Plus en détail

Ecole Française de MiniBasket

Ecole Française de MiniBasket Fédération Française de asketall / Labellisation des Ecoles Françaises de Miniasket Commission M du MH COMPTE RENDU REUNION DU 20 OCTORE 2009 Ecole Française de Miniasket Guide d auto-évaluation Club :

Plus en détail

Cahier des charges du support technique d assistance aux centres d examens DELF/DALF Objet du marché :

Cahier des charges du support technique d assistance aux centres d examens DELF/DALF Objet du marché : Cahier des charges du support technique d assistance aux centres d examens DELF/DALF Objet du marché : Mise en place d un support technique d assistance aux centres d examens DELF/DALF. Préambule Les pièces

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

Cahier des charges de la plateforme de formation pour l habilitation

Cahier des charges de la plateforme de formation pour l habilitation Cahier des charges de la plateforme de formation pour l habilitation des examinateurs correcteurs du DELF et du DALF Objet du marché : Mise en place d une plateforme web pour l autoformation à distance

Plus en détail

À DISTANCE LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL. www.groupeeac.com

À DISTANCE LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL. www.groupeeac.com LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA SPECTACLE VIVANT MUSIQUE ART & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA TACLE VIVANT MUSIQUE ART & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA SPECTACLE VIVANT

Plus en détail

Organiser des groupes de travail en autonomie

Organiser des groupes de travail en autonomie Organiser des groupes de travail en autonomie Frédérique MIRGALET Conseillère pédagogique L enseignant travaille avec un groupe de niveau de classe et le reste des élèves travaille en autonomie. Il s agira

Plus en détail

F.F.E.S.S.S.M. Commission Nationale d Apnée Manuel de formation APNEISTE NIVEAU 2

F.F.E.S.S.S.M. Commission Nationale d Apnée Manuel de formation APNEISTE NIVEAU 2 APNEISTE NIVEAU 2 1. ORGANISATION GENERALE - Les sessions de Niveau 2 sont organisées à l échelon du club ou des structures commerciales agréées, en formation continue ou sous la forme d un examen ponctuel.

Plus en détail

Première éducation à la route Je suis piéton

Première éducation à la route Je suis piéton séance 1 Première éducation à la route Je suis piéton Je découvre Observe attentivement ce dessin puis décris ce qui se passe dans cette rue. Est-ce que tu as repéré des situations dangereuses? Lesquelles?

Plus en détail

DDJS des Ardennes N 06 Août 2007

DDJS des Ardennes N 06 Août 2007 DDJS des Ardennes N 06 Août 2007 Emmanuelle OUDOT Avant propos.p.1 Obligations liées à l exploitation d un EAPS....p.2 Les différents types de parcours p.3 Les exigences de construction..p.3 Les exigences

Plus en détail

Evaluation du module "GESTION COMMERCIALE PARKINGS"

Evaluation du module GESTION COMMERCIALE PARKINGS Evaluation du module "GESTION COMMERCIALE PARKINGS" INFORMATIONS PERSONNELLES Nom et Prénom du candidat : Cachet de l organisme de formation Entreprise / Site : Organisme de formation : Responsable de

Plus en détail

Association sportive PLUS ON S ENGAGE, AVEC LA MAIF.

Association sportive PLUS ON S ENGAGE, AVEC LA MAIF. Association sportive PLUS ON S ENGAGE, plus on est exigeant, ET MIEUX ON PROTÈGE SON ACTIVITÉ AVEC LA MAIF. Nous avons créé une base nautique sur les bords du Gardon il y a quelques années. Le parcours

Plus en détail

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe.

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Quand on est convaincu que l on ne peut pas travailler tout le temps avec toute sa classe en même temps et que l on souhaite mettre en place

Plus en détail

Les cinq premiers pas pour devenir vraiment agile à XP Day Suisse 2009 par Pascal Van Cauwenberghe et Portia Tung: La Rétrospective

Les cinq premiers pas pour devenir vraiment agile à XP Day Suisse 2009 par Pascal Van Cauwenberghe et Portia Tung: La Rétrospective Ce qui était bien Ce qui n était pas bien Questions J ai appris Bon résumé des valeurs Simplicité du format Présentateurs sympathiques et joie communicative Bonbons Utilisation réelle du feedback Présentation

Plus en détail

GUIDE DE L ORGANISATEUR DE MANIFESTATIONS REGIONALES

GUIDE DE L ORGANISATEUR DE MANIFESTATIONS REGIONALES GUIDE DE L ORGANISATEUR DE MANIFESTATIONS REGIONALES SOMMAIRE CALENDRIER DES DEMARCHES ADMINISTRATIVES ET TECHNIQUES... 2 COMPOSITION ET RÔLE DU COMITE D ORGANISATION... 3 ASSURANCE ET ADHESION... 4 SECURITE...

Plus en détail

Réglementation. Organisation de la plongée

Réglementation. Organisation de la plongée Réglementation Organisation de la plongée Préparation du Niveau 3 Dominique STEINMETZ Janvier 2014 Des prérogatives, des droits, des obligations En tant que niveau 3 vous aurez de nouvelles prérogatives

Plus en détail

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique I Contexte du métier 1. Définition Les professeurs de musique diplômés d'état sont chargés

Plus en détail

Acheter des actions de formation

Acheter des actions de formation L achat, quel enjeu? Acheter une action, c est acheter une prestation de services intellectuels qui nécessite un certain formalisme pour optimiser l achat au regard des enjeux. C est pourquoi, en complément

Plus en détail

Les grandes fonctions du tuteur

Les grandes fonctions du tuteur Agence Erasmus+ Jeunesse & Sport Les grandes fonctions du tuteur Ce document rend compte de travaux effectués en ateliers par les participants lors des sessions de formation de tuteurs SVE organisées depuis

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Composante : IUT Domaine : Droit, économie, gestion Mention : E-Commerce et Marketing numérique Parcours : Marketing et commerce sur internet Numéro d accréditation : 20150290 Régime

Plus en détail

Livret du Stagiaire en Informatique

Livret du Stagiaire en Informatique Université François-Rabelais de Tours Campus de Blois UFR Sciences et Techniques Département Informatique Livret du Stagiaire en Informatique Licence 3ème année Master 2ème année Année 2006-2007 Responsable

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE. Systèmes informatiques et logiciels

LICENCE PROFESSIONNELLE. Systèmes informatiques et logiciels LICENCE PROFESSIONNELLE Systèmes informatiques et logiciels Spécialité : Gestion des systèmes d information analyse de production exploitation systèmes réseaux et applications Arrêté d habilitation : 2001299

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

PETIT GUIDE PEDAGOGIQUE DE L ETUDIANT EN DROIT A DISTANCE

PETIT GUIDE PEDAGOGIQUE DE L ETUDIANT EN DROIT A DISTANCE PETIT GUIDE PEDAGOGIQUE DE L ETUDIANT EN DROIT A DISTANCE (IED - UNIVERSITE PARIS 8) 2013-2014 SOMMAIRE : I - S INFORMER VIA LE SITE DE L IED DE PARIS 8... 2 II - S ORGANISER POUR TRAVAILLER VIA INTERNET...

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU 25/11/2014 RÉNOVATION DU BTS COMPTABILITÉ GESTION DES ORGANISATIONS

COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU 25/11/2014 RÉNOVATION DU BTS COMPTABILITÉ GESTION DES ORGANISATIONS COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU 25/11/2014 RÉNOVATION DU BTS COMPTABILITÉ GESTION DES ORGANISATIONS Ce document n a aucune valeur réglementaire et ne se substitue pas aux textes officiels INTRODUCTION La

Plus en détail

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 OUVERTURE DU SEMINAIRE : Bernard Amsalem, Vice-président du CNOSF Etat de l avancée des travaux depuis le dernier séminaire Rappel

Plus en détail

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL LA SYNTHESE L Observatoire de la branche des acteurs du lien social et familial - centres

Plus en détail

VADE-MECUM des droits et devoirs du géomètre-expert stagiaire et du maître de stage

VADE-MECUM des droits et devoirs du géomètre-expert stagiaire et du maître de stage VADE-MECUM des droits et devoirs du géomètre-expert stagiaire et du maître de stage 1/11 Préambule L avenir de la profession repose notamment sur les décisions et les orientations du Conseil supérieur

Plus en détail

STAGIAIRE. Collège Jean Rogissart - Nouzonville ENTREPRISE OBJECTIFS DU STAGE. STAGE DE DECOUVERTE 3 ème. Nom : Prénom : Classe :

STAGIAIRE. Collège Jean Rogissart - Nouzonville ENTREPRISE OBJECTIFS DU STAGE. STAGE DE DECOUVERTE 3 ème. Nom : Prénom : Classe : STAGE DE DECOUVERTE 3 ème 9 rue Bara 08700 NOUZONVILLE Collège Jean Rogissart - Nouzonville STAGIAIRE Nom : Prénom : Classe : ENTREPRISE NOM de L ENTREPRISE : ADRESSE : Dates du stage : du.. au. OBJECTIFS

Plus en détail

N DE DOSSIER : N De Dossier Admission Post Bac : Rentrée 2015. Nom... Prénoms...

N DE DOSSIER : N De Dossier Admission Post Bac : Rentrée 2015. Nom... Prénoms... PHOTO N DE DOSSIER : N De Dossier Admission Post Bac : Rentrée 2015 Nom... Prénoms... Je souhaiterai intégrer votre établissement à la rentrée 2015. Je vous demande donc d étudier mon dossier en vue d

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Composante : IUT d EVRY Département Génie Thermique et Energie Domaine : DEG / STS Mention : Métiers de l'immobilier : gestion et développement de patrimoine immobilier Parcours

Plus en détail

Guide du tuteur. Baccalauréat professionnel. Accueil-Relation Clients et Usagers

Guide du tuteur. Baccalauréat professionnel. Accueil-Relation Clients et Usagers Guide du tuteur Baccalauréat professionnel Accueil-Relation Clients et Usagers Lycée Professionnel Henri Brulle 65 Route de Saint Emilion 33500 Libourne Tél : 05.57.48.12.30 Fax : 05.57.85.11.52 Présentation

Plus en détail

CREATION & FONCTIONNEMENT D UNE ASSOCIATION

CREATION & FONCTIONNEMENT D UNE ASSOCIATION CREATION & FONCTIONNEMENT D UNE ASSOCIATION La Loi 1901 GENERALITES LE REGIME JURIDIQUE LES CATEGORIES D ASSOCIATIONS La Loi 1901 Généralités Une association loi 1901 est une association à but non lucratif,

Plus en détail

Guide du/de la candidat/e pour l élaboration du dossier ciblé

Guide du/de la candidat/e pour l élaboration du dossier ciblé Guide du/de la candidat/e pour l élaboration du dossier ciblé en vue de l obtention du titre de "Conseiller ère diplômé e en orientation professionnelle, universitaire et de carrière" par la validation

Plus en détail

Guide pour aider à l évaluation des actions de formation

Guide pour aider à l évaluation des actions de formation Guide pour aider à l évaluation des actions de formation Pourquoi évaluer? L évaluation constitue la dernière étape du service d ingénierie que le conseiller de l AGEFOS PME Bretagne peut apporter à l

Plus en détail

F i n a l C o l l o q u i u m Paris, June 29 2012

F i n a l C o l l o q u i u m Paris, June 29 2012 LLP Leonardo Partnership 2010-1-FR1-LEO04-14355 1 CADRE DE CONCEPTION DES CERTIFICATIONS D ENCADREMENT DE LA VOILE (C3EV) QUALIFICATIONS FRAMEWORK DESIGN SAIL TRAINER F i n a l C o l l o q u i u m Paris,

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

R E G L E M E N T G E N E R I Q U E DES F O R M A T I O N S E P D E S S P E C I A L I S E E S E N S O I N S

R E G L E M E N T G E N E R I Q U E DES F O R M A T I O N S E P D E S S P E C I A L I S E E S E N S O I N S Direction des ressources humaines Centre de formation Formations spécialisées en soins R E G L E M E N T G E N E R I Q U E DES F O R M A T I O N S E P D E S S P E C I A L I S E E S E N S O I N S P O U

Plus en détail

ESAT Ateliers d'apprivoisement de la tablette tactile

ESAT Ateliers d'apprivoisement de la tablette tactile ESAT Ateliers d'apprivoisement de la tablette tactile Dans un objectif d appropriation des technologies numériques par les travailleurs d ESAT, j ai choisi de réaliser des ateliers d apprivoisement de

Plus en détail

Fiche pratique n 12. Evaluation de la formation. Finalité. Mode opératoire. De quoi s agit-il? Quelle évaluation pour quels besoins?

Fiche pratique n 12. Evaluation de la formation. Finalité. Mode opératoire. De quoi s agit-il? Quelle évaluation pour quels besoins? Finalité De quoi s agit-il? Evaluer la formation est nécessaire pour toute entreprise qui souhaite connaître le «retour sur investissement» des actions de formation qu elle a initiées. Il convient de distinguer

Plus en détail

POLITIQUES ET PROCÉDURES DE LA CERTIFICATION DES ENTRAÎNEURS

POLITIQUES ET PROCÉDURES DE LA CERTIFICATION DES ENTRAÎNEURS POLITIQUES ET PROCÉDURES DE LA CERTIFICATION DES ENTRAÎNEURS 31 mai 2012 ORGANISATION DU NOUVEAU PNCE Les ateliers du PNCE sont mis sur pied pour répondre aux besoins de tous les entraîneurs, de celui

Plus en détail